Le recyclage des médicaments en question

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le recyclage des médicaments en question"

Transcription

1 Le recyclage des médicaments en question On n y pense pas toujours, or il s'agit d'un geste nécessaire pour notre environnement : rapporter nos médicaments inutilisés ou périmés en pharmacie. Avant le 1er janvier 2009, ces médicaments collectés étaient redistribués dans les pays en voie de développement par l'intermédiaire d'ong. Mais une directive européenne interdit désormais cette pratique. Le magazine Accents d'europe revient sur ces deux enjeux autour des médicaments, avec les témoignages d un pharmacien et d un humanitaire. Document sonore : Extrait de la rubrique «Regards croisés», du magazine Accents d'europe du 13/03/2009, intitulé : «Médicaments, la fin du recyclage humanitaire», disponible à l'adresse suivante : [1'55 3'35] Objectifs pédagogiques : - Identifier les deux personnes interviewées et distinguer leurs propos. - Repérer les étapes du recyclage des médicaments en France. - Comprendre les recommandations et les risques liés à ce recyclage. - Identifier les enjeux du recyclage humanitaire pour les pays en voie de développement. - Sensibiliser les élèves aux enjeux du recyclage des médicaments. Public : Niveaux faux débutant-intermédiaire Temps : 70 minutes. Compter une séance supplémentaire pour l activité de production. Matériel : L extrait sonore, un lecteur CD, matériel pour la réalisation du dépliant Auteur : Déborah Gros Activités de pré-écoute Remue-méninges autour du recyclage des médicaments : Chez vous, que faites-vous de vos médicaments inutilisés? Savez-vous qu'il est possible de les recycler? À votre avis, comment cela fonctionne? Remue-méninges autour des ONG : Que signifie le sigle «ONG»? [Organisation Non Gouvernementale] Quels peuvent être les domaines d'interventions d'une ONG? Connaissez-vous des exemples d'actions menées par des ONG dans le domaine de la santé? Repérage sonore et compréhension globale (Activité 1) Objectif de l'activité 1 : faire un repérage sonore d'ensemble. Les élèves écoutent l extrait dans son intégralité et répondent aux questions de l activité. Compréhension globale (Activité 2) Objectif de l'activité 2 : identifier les locuteurs et comprendre leurs propos principaux. Les élèves écoutent l extrait une deuxième fois et répondent à aux questions de l activité. Compréhension détaillée (1) : La récupération et la destruction des médicaments (Activité 3) Objectif de l'activité 3 : Comprendre le processus de recyclage des médicaments. Les élèves écoutent le passage [0 00 > 0'51] une fois ou deux si nécessaire et répondent aux questions de l activité. Compréhension détaillée (2) : Les ONG dans l'impossibilité d'agir (Activité 4) Objectif de l'activité 4 : Comprendre la situation actuelle de certaines ONG et identifier les raisons de leurs difficultés. Les élèves écoutent le passage [0 51 > 1'40] et répondent aux questions de l activité. À vous de jouer! (Activité 5) Activités collectives d'expression écrite et orale. Les élèves suivent les consignes de la question 1 puis 2. 1

2 Feuilles d activités : Le recyclage des médicaments en question Activité 1 Des voix et des sons 1) Les locuteurs. Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous entendez. a) Dans cet extrait, on entend : O deux journalistes et une personne interviewée. O une journaliste et deux personnes interviewées. b) Les personnes interviewées parlent : O en même temps. O l'une après l'autre. c) On entend les questions que la journaliste pose : O à la première personne interviewée. O à la deuxième personne interviewée. 2) Les sons d'ambiance. Cochez la bonne réponse. a) Les bruits d'ambiance ne sont présents que pendant : O la première interview. O la deuxième interview. b) On y entend : O un mélange de voix et de bruits. O de la musique. c) Dans cette partie, l'enregistrement a lieu : O à l'intérieur. O à l'extérieur. 3) L'extrait. Cochez la bonne réponse. De quoi s'agit-il? O d'un débat O d'une chronique O d'un reportage Activité 2 Les personnes interviewés Qui sont-ils? Cochez les bonnes réponses dans le tableau en fonction de ce que vous entendez. Comment s'appelle-t-il? Quel est sa fonction? Qu'apprend-on sur lui? De quoi parle-t-il? Que fait-il? Jean-Marc Merle Dominique Livet pharmacien président d'une association Il travaille pour Pharmacie Humanitaire Internationale. Il travaille dans le V e arrondissement de Paris. de l'interdiction de redistribuer les médicaments de la récupération et de la destruction des médicaments non utilisés Il fait des recommandations aux clients. Il dénonce l'attitude du gouvernement français. 1 ère personne 2 e personne Activité 3 Le processus de recyclage des médicaments 1) Dans quel ordre s opère la récupération des médicaments? Numérotez dans le tableau : Les médicaments sont envoyés pendant la nuit sur le lieu de leur destruction. sont ramenés par les clients de la pharmacie. sont descendus dans une pièce à la cave de la pharmacie. 2) Recommandation et justification du pharmacien. Complétez les phrases par les propositions en italique : processus; toxiques; détritus. Aidez-vous des synonymes entre parenthèses. Les clients ne doivent pas mettre les médicaments avec les autres (déchets)... Les médicaments contiennent des produits très (nocifs)... il faut donc qu'ils suivent un (procédé)... particulier de destruction. 3) Les risques. Cochez la ou les bonne(s) réponse(s) en fonction de ce que vous entendez. a) Selon le pharmacien, jeter ses médicaments constitue un risque pour : O l'industrie pharmaceutique. O l'environnement. O les individus. O les animaux. b) Pour illustrer un de ces risques, Dominique Livet donne l'exemple des personnes qui : O vendent leurs médicaments inutilisés. O récupèrent des médicaments dans les poubelles. O jettent leurs médicaments en pleine nature. O organisent un trafic de faux-médicaments. 2

3 Activité 4 La difficile situation des ONG 1) Les propos de Jean-Marc Merle. Répondez aux questions suivantes. a) Comment s'exprime-t-il? Cochez la bonne réponse. Il parle : O à la 1ère personne du singulier («je») O à la 1ère personne du pluriel («nous») b) Pourquoi? Répondez à la question en faisant une phrase ) L'attitude du gouvernement selon Jean-Marc Merle. Cochez la bonne réponse. a) En 2007, le gouvernement a voté une loi visant à : O supprimer le trafic de médicaments. O interdire la redistribution des médicaments inutilisés. O réduire la production de médicaments génériques. c) Il avait également annoncé que des médicaments seraient fournis par : O l industrie pharmaceutique. O la Commission européenne. O l'école Supérieure de Commerce de Paris. 2) Les conséquences. Cochez la bonne réponse. a) Actuellement, au niveau international, les ONG : O poursuivent leur action malgré les difficultés. O sont contraintes de stopper leurs activités. O ont touché une première vague de subventions. b) avier Bertrand, alors ministre, avait promis que : O de nouveaux postes seraient créés dans plusieurs ONG. O le ministère de la Santé publierait un rapport officiel. O les associations recevraient une aide financière. d) Or, Jean-Marc Merle pense que le gouvernement français : O va tenir les promesses qu'il a faites aux ONG. O a trahi les ONG. O a perdu le contrôle de la situation. b) Sur la question du recyclage humanitaire, les principales victimes sont donc : O les pays industrialisés. O les pays asiatiques. O les pays en voie de développement. Activité 5 A vous de jouer! Organisez dans votre établissement une campagne de sensibilisation autour de la question du recyclage des médicaments. Pour cela, réalisez successivement les deux activités suivantes. 1) Activité collective d'expression écrite : concevez un dépliant d'information. Par petits groupes de trois ou quatre personnes, respectez les consignes suivantes : a) Pliez en deux une feuille de format A4. Sur les pages intérieures illustrez avec des dessins et des dialogues, sous forme de bande dessinée : - les étapes de la récupération des médicaments [voir l exercice 2 de l'activité 3] - les recommandations : ce qu'il faut faire et ne pas faire [voir les exercices 1 et de l'activité 4] - les risques évoqués par le pharmacien [voir l exercice 3 de l'activité 4] b) Trouvez un titre, un slogan et une illustration pour la page de couverture de votre dépliant. c) Exposez vos travaux puis organisez un vote afin de choisir le dépliant le mieux réussi selon des critères de fond et de forme (Le message est-il bien clair? Les dessins sont-ils agréables à regarder? etc.) d) Selon les moyens de votre établissement, faites des photocopies du dépliant choisi et déposez-les dans un endroit stratégique de votre établissement. 2) Activité collective d'expression orale : organisez un débat. Le thème du débat est le suivant : «Pour ou contre l'envoi de médicaments non utilisés dans les pays du Tiers Monde?». Formez deux groupes : le groupe A soutiendra le pour, le groupe B défendra le contre. L'enseignant est le modérateur du débat. Le public est composé d'autres élèves de français de votre établissement. a) Dans chaque groupe, préparez trois ou quatre arguments. Chaque argument doit être illustré d'un exemple. Pour vous aider, vous pouvez consulter le site Internet de Remed (Réseau Médicaments & Développement) : b) Mettez en ordre vos arguments et vos exemples de manière cohérente [par exemple, du plus général au plus précis, du général au personnel, selon la force des arguments choisis.] Puis, élaborez une conclusion. c) Le jour de la présentation du débat, chaque groupe se présente et annonce l opinion qu il défend. L'enseignant tire au sort le groupe qui ouvre le débat puis contrôle les temps de parole. d) Le public désigne par un vote à main levé le groupe le plus convaincant. [Les groupes seront évalués sur le respect de la consigne, la clarté et la cohérence des idées exprimées, la pertinence et l originalité des exemples.] 3

4 Réponses Activité 1 1) a) une journaliste et deux personnes interviewées. b) l'une après l'autre. c) à la première personne interviewée. 2) a) la première interview. b) un mélange de voix et de bruits. c) à l'intérieur. 3) d'un reportage. Activité 2 Comment s'appelle-t-il? Quel est sa fonction? Qu'apprend-on sur lui? De quoi parle-t-il? Que fait-il? Jean-Marc Merle Dominique Livet pharmacien président d'une association Il travaille pour Pharmacie Humanitaire Internationale. Il travaille dans le V e arrondissement de Paris. de l'interdiction de redistribuer les médicaments de la récupération et de la destruction des médicaments non utilisés Il fait des recommandations aux clients. Il dénonce l'attitude du gouvernement français. 1 ère personne 2 e personne Activité 3 1) Les médicaments sont envoyés pendant la nuit sur lieu de leur destruction 3 sont ramenés par les clients de la pharmacie 1 sont descendus dans une pièce à la cave de la pharmacie 2 2) Les clients ne doivent pas mettre les médicaments avec les autres détritus. Les médicaments contiennent des produits très toxiques il faut donc qu'ils suivent un processus particulier de destruction. 3) a) l'environnement, les individus. b) récupèrent des médicaments dans les poubelles. Activité 4 1) a) à la première personne du pluriel («nous») b) Il dit «nous» parce qu'il parle au nom de toutes les associations qui rencontrent les mêmes difficultés que PHI. 2) a) interdire la redistribution des médicaments inutilisés b) les associations recevraient une aide financière c) l industrie pharmaceutique d) a trahi les ONG 3) a) sont contraintes de stopper leurs activités b) les pays en voie de développement 4

5 Transcription Accents d'europe, 13/03/2009, «Regards croisés : Médicaments, la fin du recyclage humanitaire», 1mn40s Voix et bruits à l'intérieur de la pharmacie Dominique Livet est pharmacien dans le V e arrondissement de Paris et comme chaque pharmacien, il est chargé de récupérer les médicaments et de les envoyer ensuite à la destruction. Les produits, donc, qui nous sont retournés par les clients sont descendus immédiatement à la cave dans une pièce et ils partent dans la nuit à la destruction. Les clients ne sont pas censés, euh, détruire eux même les médicaments ou les jeter à la poubelle? Alors, surtout pas ; il faut surtout que les clients ne les mettent pas avec les autres détritus. Dans les médicaments, il y a des produits excessivement toxiques ; il faut donc qu'ils suivent un processus bien particulier de destruction. Il ne faut pas qu'ils soient dispersés dans l'environnement. Surtout pas, il y a le risque vis à vis de l'environnement ; il y a un risque aussi que des gens fouillent les poubelles et récupèrent certains médicaments ; ça aussi c'est un risque important. Mais le principal problème ce sont les pays en voie de développement qui le rencontre car les ONG qui les approvisionnaient en médicaments recyclés sont aujourd'hui dans l'impasse. Jean-Marc Merle, le Président de l'association PHI, Pharmacie Humanitaire Internationale, estime que ces ONG ont été en quelque sorte trahies par le gouvernement français. Jean-Marc Merle : En février 2007, lorsque la loi sur l'interdiction de la récupération des médicaments a été votée le ministre de l'époque avier Bertrand nous avait assuré que nous aurions les moyens, les subventions ou que l'industrie fournirait l'ensemble des médicaments pour que l'on puisse continuer nos missions, or, à ce jour, pour l'international, toutes les associations comme PHI sont très ennuyées parce que nous ne pouvons pour l'instant pratiquement rien faire. 5

Pour un usage plus sûr du téléphone portable

Pour un usage plus sûr du téléphone portable Pour un usage plus sûr du téléphone portable On commence tout juste à en parler : l utilisation du portable comporte des risques pour la santé. Pour tenter de les réduire, le Criirem (Centre de recherche

Plus en détail

Peut-on supprimer le travail des enfants?

Peut-on supprimer le travail des enfants? Peut-on supprimer le travail des enfants? Le travail des enfants constitue une part importante de l économie mondiale. Au cours d une marche internationale contre le travail infantile, Michel Bonnet et

Plus en détail

Polémique autour des droits de retransmission de la CAN

Polémique autour des droits de retransmission de la CAN Polémique autour des droits de retransmission de la CAN La Coupe d Afrique des nations est l évènement sportif le plus suivi du continent africain. Derrière le spectacle, les enjeux financiers sont considérables.

Plus en détail

Publicité et environnement

Publicité et environnement Publicité et environnement Publicité et environnement font-ils bon ménage? C est la question à laquelle répondent les deux invités de l émission C est pas du vent! : Jacques-Olivier Barthes, membre fondateur

Plus en détail

La greffe d organes. - Sensibiliser à l urgence du don d organes. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La greffe d organes. - Sensibiliser à l urgence du don d organes. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La greffe d organes La greffe d'organes n'est pas encore pratiquée dans toutes les régions du monde. Au-delà des obstacles culturels et matériels, cette fiche pédagogique propose de mieux comprendre l'importance

Plus en détail

Le livre est-il en danger?

Le livre est-il en danger? Le livre est-il en danger? Le livre électronique était encore peu connu il y a quelques années. Aujourd hui, l'utilisation massive des nouvelles technologies questionne nos habitudes de lecture. Le livre

Plus en détail

La plus grande discothèque d Afrique

La plus grande discothèque d Afrique La plus grande discothèque d Afrique Avec «La plus grande discothèque d Afrique», une rubrique de l émission Couleurs tropicales de Claudy Siar, ambiancez votre cours et découvrez des artistes francophones

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

Les bourses des étudiants africains. Fiche pédagogique de Solange Pekekouo Ngouh, lauréate 2004 du Prix RFI Le Monde en français.

Les bourses des étudiants africains. Fiche pédagogique de Solange Pekekouo Ngouh, lauréate 2004 du Prix RFI Le Monde en français. Les bourses des étudiants africains Fiche pédagogique de Solange Pekekouo Ngouh, lauréate 2004 du Prix RFI Le Monde en français. Emission Objectifs pédagogiques Médias d Afrique d Alain Foka. Emission

Plus en détail

Objectifs linguistiques : enrichir le vocabulaire lié aux médias, faire des hypothèses, formuler des questions.

Objectifs linguistiques : enrichir le vocabulaire lié aux médias, faire des hypothèses, formuler des questions. Bandesannonces Caractéristiques générales : 1. Résumé du contenu d une émission, d un programme en images avec une voix off. 2. Date, heure de diffusion. 3. Nom de l émission, du programme, nom des personnes

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE Centre Equestre du Grand Poitiers NIVEAU INITIATION

DOSSIER PEDAGOGIQUE Centre Equestre du Grand Poitiers NIVEAU INITIATION DOSSIER PEDAGOGIQUE Centre Equestre du Grand Poitiers NIVEAU INITIATION Ligue Poitou-Charentes de Course d Orientation Sommaire Préambule : les écoles de Course d Orientation 1- Présentation 2- Objectifs

Plus en détail

La Chronique des matières premières

La Chronique des matières premières La Chronique des matières premières Céréales, minerais ou pétrole, les ressources naturelles sont au cœur de l économie. Chaque jour de la semaine, Dominique Baillard informe du cours des matières premières

Plus en détail

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre.

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Contenu : Un mode d emploi Un panneau 50/70 cm Un rouleau de papier collant 30

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Objectifs (socio) linguistiques : caractériser des produits, des objets du quotidien, établir des comparaisons.

Objectifs (socio) linguistiques : caractériser des produits, des objets du quotidien, établir des comparaisons. Publicités Caractéristiques générales : 1. Les caractéristiques, les atouts d un produit, d un service, d une marque. 2. Un slogan, une chute, une accroche. 3. Commentaire accrocheur, percutant pour atteindre

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Culture Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Marjolaine

Plus en détail

Partie 1 COMPRÉHENSION DE L ORAL 25 points

Partie 1 COMPRÉHENSION DE L ORAL 25 points Examens examen 1 Partie 1 COMPRÉHENSION DE L ORAL 25 points Consignes Vous allez entendre trois documents sonores correspondant à des situations différentes. Pour le premier et le deuxième, vous aurez

Plus en détail

«Jersey, un paradis fiscal au purgatoire»

«Jersey, un paradis fiscal au purgatoire» «Jersey, un paradis fiscal au purgatoire» Avec la crise économique mondiale, les paradis fiscaux sont de plus en plus pointés du doigt. Illustration à Jersey, avec des points de vue croisés sur un phénomène

Plus en détail

Étape. avec le français? Option 1 : Le dictionnaire. Option 2 : La synthèse de texte. Comment aborder la philanthropie pour la première fois?

Étape. avec le français? Option 1 : Le dictionnaire. Option 2 : La synthèse de texte. Comment aborder la philanthropie pour la première fois? Étape 1 Comment aborder la philanthropie pour la première fois? Découvrir la philanthropie peut se faire de différentes façons : par le français, l art, la musique, le sport, ce thème touchant transversalement

Plus en détail

Séquence "Ecouter l'information en littérature et société : s approprier le média radio»

Séquence Ecouter l'information en littérature et société : s approprier le média radio» Séquence "Ecouter l'information en littérature et société : s approprier le média radio» Auteurs : Chris Trabys, Sophie Siret, Linda Khirani-Lycée Blaise Pascal brie Comte Robert (77) Niveau : Seconde

Plus en détail

Ce que disent les élèves : Complexité : Parce que - Pour / que + infinitif - qui + infinitif

Ce que disent les élèves : Complexité : Parce que - Pour / que + infinitif - qui + infinitif Jouer et innover formation à distance : mise en place d une séquence à partir du coin choisi Trois séances minimum plus si besoin en fonction de votre projet Merci de compléter ce cadre d exploitation

Plus en détail

SOLIDARITE MEDICAMENTS NOUVELLE LOI, MODE D EMPLOI. Une campagne ReMeD, avec le soutien du ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports

SOLIDARITE MEDICAMENTS NOUVELLE LOI, MODE D EMPLOI. Une campagne ReMeD, avec le soutien du ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports Le développement durable en matière de santé passe par la disponibilité, l'accessibilité, la qualité et le bon usage des médicaments. SOLIDARITE MEDICAMENTS NOUVELLE LOI, MODE D EMPLOI Une campagne ReMeD,

Plus en détail

Écoutez une première fois et répondez en fonction de ce que vous entendez. b) Comment identifie-t-on le chroniqueur?.

Écoutez une première fois et répondez en fonction de ce que vous entendez. b) Comment identifie-t-on le chroniqueur?. Feuille d'activités : Le concours Lépine à la foire de Paris Activité 1 Repérage sonore Écoutez une première fois et répondez en fonction de ce que vous entendez 1) Les sons a) Quels bruits entend-on?

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Conception par les élèves d exercices d évaluation

Conception par les élèves d exercices d évaluation Conception par les élèves d exercices d évaluation Jean-Jacques Belen, professeur de Sciences de la Vie et de la Terre au lycée Jean Mermoz de Saint-Louis Discipline : SVT Niveau : Terminale scientifique

Plus en détail

Viens jouer avec moi, Petite Souris! Kraus Robert, Dewey Ariane, Aruego José L'école des loisirs, paru en 2009 (GS, CP)

Viens jouer avec moi, Petite Souris! Kraus Robert, Dewey Ariane, Aruego José L'école des loisirs, paru en 2009 (GS, CP) Viens jouer avec moi, Petite Souris! Kraus Robert, Dewey Ariane, Aruego José L'école des loisirs, paru en 2009 (GS, CP) Auteurs du dossier Suzy MALZIEU Annie DIBERT réalisé le 01/2009 Table des matières

Plus en détail

MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007)

MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007) MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007) Ces tableaux reprennent les compétences des programmes 2007. Ils servent de référentiel commun à tous les enseignants du cycle

Plus en détail

Les règles du rugby. > La fiche de l élève disponible à la fin de ce document. > La transcription disponible à la fin de ce document

Les règles du rugby. > La fiche de l élève disponible à la fin de ce document. > La transcription disponible à la fin de ce document Les règles du rugby La Coupe du Monde de rugby, dont la France est cette année le pays organisateur, offre l occasion d explorer le thème des règles du jeu. Cette fiche pédagogique, en s appuyant sur des

Plus en détail

Yannick Noah : Destination ailleurs

Yannick Noah : Destination ailleurs Yannick Noah : Destination ailleurs Paroles et musique : J. Veneruso EPIC-JIV / SONY BMG Thème Les vacances. Objectifs Objectifs communicatifs : Raconter un moment de ses vacances. Planifier ses vacances

Plus en détail

1 Objectifs généraux du travail avec la vidéo. A quoi sert le travail sur des documents vidéo en classe de FLE?

1 Objectifs généraux du travail avec la vidéo. A quoi sert le travail sur des documents vidéo en classe de FLE? Module sur l utilisation de la vidéo en classe de français langue étrangère JEAN-MICHEL DUCROT Coordinateur de programmes pédagogiques à Alep-Syrie. Responsable du Centre de Documentation Pédagogique d'alep,

Plus en détail

ACTIVITES LANGAGIERES : Interaction orale / Compréhension de l oral / Production écrite (en interaction)!

ACTIVITES LANGAGIERES : Interaction orale / Compréhension de l oral / Production écrite (en interaction)! TITRE: NEW YEAR S RESOLUTIONS ACTIVITES LANGAGIERES : Interaction orale / Compréhension de l oral / Production écrite (en interaction) DESCRIPTEURS CECRL : A2 vers B1 : Ecouter et Comprendre Comprendre

Plus en détail

Comment gérer le travail en autonomie dans une classe?

Comment gérer le travail en autonomie dans une classe? Comment gérer le travail en autonomie dans une classe? L «autonomie» est conçue comme une compétence à l école primaire: en effet dans le socle commun nous pouvons lire: *au cycle 3: compétence 7: l'autonomie

Plus en détail

La course d'orientation LE RALLYE-PHOTOS

La course d'orientation LE RALLYE-PHOTOS La course d'orientation LE RALLYE-PHOTOS Trouver le plus grand nombre de balises en un temps donné à l'aide de photos représentant les balises (qui peuvent être de différente nature) à trouver. Localiser

Plus en détail

TEST DE CONNAISSANCE DU FRANÇAIS. Manuel du candidat. TCF pour l accès à la nationalité française

TEST DE CONNAISSANCE DU FRANÇAIS. Manuel du candidat. TCF pour l accès à la nationalité française TEST DE CONNAISSANCE DU FRANÇAIS Manuel du candidat TCF pour l accès à la nationalité française CIEP Centre international d études pédagogiques 1 TCF 241013-1245 CIEP Centre international d études pédagogiques

Plus en détail

2. Vote et hiérarchisation des leviers Chaque participant a en sa possession 6 gommettes, la question posée est :

2. Vote et hiérarchisation des leviers Chaque participant a en sa possession 6 gommettes, la question posée est : Les ateliers débat Groupe 3 Animation : Natacha Jacquin, OIEau Rapporteure : Gaëlle Nion, OIEau L atelier s est déroulé en 4 temps : - Présentation - Atelier «gommettes» et présentation des leviers identifiés

Plus en détail

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant Niveau : CP Lecture Séquence : Les lundis de Zoé phonème [l] graphème l, L, l Séance 1 Compétences - Notions de majuscule/minuscule - Notions de mot, de ligne, de phrase, de syllabe - Les écritures script

Plus en détail

Dossier. Master «Enfance Enseignement Education» 2 nd année. Site de Montigny-Lès-Metz

Dossier. Master «Enfance Enseignement Education» 2 nd année. Site de Montigny-Lès-Metz Dossier Master «Enfance Enseignement Education» 2 nd année Site de Montigny-Lès-Metz UE 1019-9 : Unité et spécificités de la didactique des sciences, technologies et mathématiques : Réalisation et analyse

Plus en détail

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception et mise en œuvre d une séquence de lecture au CM

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception et mise en œuvre d une séquence de lecture au CM Conception et mise en œuvre d une séquence de lecture au CM ECOLE : Penzé Niveau de classe : CE2 CM1 CM2 ENSEIGNANTE : Aline Doillon Janvier Février 2011 A- Choix des items travaillés (programmes 2008)

Plus en détail

Le premier supermarché béninois

Le premier supermarché béninois Le premier supermarché béninois Thèmes Économie, consommation, publicité Concept Le webdocumentaire Indépendances africaines, documentaire conçu spécifiquement pour le web, offre un voyage dans 16 pays

Plus en détail

ANGLAIS / NIVEAU ELEMENTAIRE *

ANGLAIS / NIVEAU ELEMENTAIRE * ANGLAIS / NIVEAU ELEMENTAIRE * Cours AC.1 Extensif Faire face à des situations de la vie courante, en anglais, dans un environnement international (écrit et oral). Activation des connaissances antérieures.

Plus en détail

Vacances d'automne CPEM90 PLANNING PREVISIONNEL DU PROJET "ELEVES-AUTEURS, ELEVES-CHANTEURS" SEPTEMBRE 2014. Page 1 de 5.

Vacances d'automne CPEM90 PLANNING PREVISIONNEL DU PROJET ELEVES-AUTEURS, ELEVES-CHANTEURS SEPTEMBRE 2014. Page 1 de 5. Elèves-auteurs, élèves-chanteurs, PERIODE 1 37 38 39 40 41 42 43 44, paysages Inscriptions des classes au projet d'automne Page 1 de 5 Elèves-auteurs, élèves-chanteurs, PERIODE 2 45 46 47 48 49 50 51 52

Plus en détail

. Puissances d'un nombre relatif (notion et notations). Unités de longueurs et conversions

. Puissances d'un nombre relatif (notion et notations). Unités de longueurs et conversions Olivier PILORGET - Académie de Nice - TraAM 2013-2014 " UNE HISTOIRE DE PLIAGE " 3 ème Testée avec une classe de 3 ème sur une séances de 55 min Image extraite d'un reportage vidéo du "Centre des sciences

Plus en détail

REDIGER UN COMPTE RENDU DE TYPE JOURNALISTIQUE

REDIGER UN COMPTE RENDU DE TYPE JOURNALISTIQUE FICHE MEDIAS N 1 REDIGER UN COMPTE RENDU DE TYPE JOURNALISTIQUE A l'attention des enseignants des cycles II et III Initiative de sensibilisation au handicap mental l'écolensemble Objectifs pédagogiques

Plus en détail

Le jour des corneilles

Le jour des corneilles Le jour des corneilles TABLE DES MATIERES I. A propos du film 1. Informations générales 2. Résumé du film II. Activités en classe A) Avant la séance ACTIVITE N 1 : Découvrir le film par l affiche ACTIVITE

Plus en détail

Thématique et genre. Quel est le sujet du document que vous avez sélectionné? De quel type de document s agit-il?

Thématique et genre. Quel est le sujet du document que vous avez sélectionné? De quel type de document s agit-il? grille 6 angles d analyse L objectif de cette grille est de vous guider dans l analyse du document audiovisuel qui sera utilisé en cours. 1 Thématique et genre Quel est le sujet du document que vous avez

Plus en détail

Le port autonome de Lomé

Le port autonome de Lomé Le port autonome de Lomé Thèmes Économie, consommation, publicité Concept Le webdocumentaire Indépendances africaines, documentaire conçu spécifiquement pour le web, offre un voyage dans 16 pays d Afrique

Plus en détail

L évasion fiscale en Suisse

L évasion fiscale en Suisse L évasion fiscale en Suisse La Suisse est célèbre pour son statut de paradis fiscal européen. Pourtant, depuis quelques années, le petit État fédéral multiplie les accords avec d'autres pays pour normaliser

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

TABLEAU SYNOPTIQUE. Niveau CECR. Typologie d activités. Thèmes. Court métrage. Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 2010

TABLEAU SYNOPTIQUE. Niveau CECR. Typologie d activités. Thèmes. Court métrage. Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 2010 TABLEAU SYNOPTIQUE Court métrage Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 Madagascar, carnet de voyage Bastien Dubois Animation - 12 00 2009 Thèmes L adolescence, le sentiment amoureux,

Plus en détail

Didactique et méthodologie du FLE/FLS

Didactique et méthodologie du FLE/FLS UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Didactique et méthodologie du FLE/FLS Actualiser et dynamiser vos pratiques de classe Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18)

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18) La Fête jusqu où? Niveau B1 Remarque : attention, les supports 1 et 2 ne sont pas dissociables et son à travailler de manière enchaînée. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années

Plus en détail

PACK NUMERIQUE EDUCATION GUIDE UTILISATEUR

PACK NUMERIQUE EDUCATION GUIDE UTILISATEUR PACK NUMERIQUE EDUCATION GUIDE UTILISATEUR Table des matières 1. Présentation...4 Pré- requis techniques...4 Connexion à la plateforme Vocable...5 ENT...5 Adresse IP...5 Nom de Domaine...5 2. Accès aux

Plus en détail

Animations pédagogiques : le monde des déchets

Animations pédagogiques : le monde des déchets Animations pédagogiques : le monde des déchets Présentation L éducation à l environnement : pour un développement durable au programme L éducation au développement durable est une composante incontournable

Plus en détail

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE Par Jean-Paul LANDAIS Mars 2014 1/5 LE BUT DE L ENSEIGNEMENT Le but de l enseignement de la Langue des Signes Française (L.S.F).

Plus en détail

Rendez-vous avec un nez!

Rendez-vous avec un nez! Rendez-vous avec un nez! Dans de nombreux esprits, le monde du parfum est une spécialité française. Mais qui sont donc les magiciens qui créent ces élixirs qui nous enivrent? Cette fiche dresse le portrait

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 3. Le recyclage de l électroménager Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Lionel Favier,

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 2 Jeunesse et sports Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction

Plus en détail

NIVEL 4: ÉCHO B1 VOLUME 1 LEÇONS

NIVEL 4: ÉCHO B1 VOLUME 1 LEÇONS NIVEL 4: ÉCHO B1 VOLUME 1 LEÇONS Grammaire : Les constructions à sens passif (forme passive et forme pronominale) Situation d'une action dans le temps (le lendemain, la veille...) Vocabulaire : Les faits

Plus en détail

Sommaire des Formations

Sommaire des Formations Sommaire des Formations Niveau A2/B1 AC.1 Niveau B1 AC.2 AC.3 AC.3 bis ANGLAIS Intensif Niveau B2 AS.4 AS.5 Ecrire et parler l anglais scientifique AS.5 bis AS.6 Prise de parole AS.7 Communication dans

Plus en détail

Bénabar : Politiquement correct

Bénabar : Politiquement correct Bénabar : Politiquement correct Paroles et musique : Bénabar Sony Music Thèmes Les valeurs d une société, le politiquement correct. Objectifs Objectifs communicatifs : Comprendre les sujets évoqués dans

Plus en détail

Comprendre un document audio

Comprendre un document audio Chapitre 1 Comprendre un document audio g 1. Anticiper à partir du titre Lors de l épreuve de compréhension orale, le titre du document vous est donné. Il ne faut surtout pas le négliger car il permet

Plus en détail

Mitraillage publicitaire Séance 1

Mitraillage publicitaire Séance 1 Fiche pédagogique Thème : Choix et autonomie Niveau : Ecole (CM 1 et 2), Collège, lycée Durée : 50 Mitraillage publicitaire Séance 1 Personnes ressources : Infirmier scolaire, documentaliste, professeur

Plus en détail

L'audit des systèmes d'informations - Une méthode formalisée, la technique des Flow-Charts.

L'audit des systèmes d'informations - Une méthode formalisée, la technique des Flow-Charts. L'audit des systèmes d'informations - Une méthode formalisée, la technique des Flow-Charts. L'objectif de l'auditeur est de comprendre les méthodes et les systèmes employés au sein de l'organisation, ainsi

Plus en détail

REPUBLIQUE DU CONGO Ministère de la Santé, des Affaires Sociales et de la Famille CHARTE DES DONS DE PRODUITS PHARMACEUTIQUES

REPUBLIQUE DU CONGO Ministère de la Santé, des Affaires Sociales et de la Famille CHARTE DES DONS DE PRODUITS PHARMACEUTIQUES REPUBLIQUE DU CONGO Ministère de la Santé, des Affaires Sociales et de la Famille CHARTE DES DONS DE PRODUITS PHARMACEUTIQUES Septembre 2007 La présente publication a été élaborée avec l appui financier

Plus en détail

NOTE FINALE : / 60 FRANÇAIS LIVRET DES TÂCHES. 9 e théorique 9 e PROCI niveau avancé EPREUVE COMMUNE 2013 / 2014 NOM ET PRÉNOM : LYCÉE ET CLASSE :

NOTE FINALE : / 60 FRANÇAIS LIVRET DES TÂCHES. 9 e théorique 9 e PROCI niveau avancé EPREUVE COMMUNE 2013 / 2014 NOM ET PRÉNOM : LYCÉE ET CLASSE : EPREUVE COMMUNE 2013 / 2014 NOTE FINALE : / 60 FRANÇAIS LIVRET DES TÂCHES 9 e théorique 9 e PROCI niveau avancé DATE : Mardi 3 juin 2014 DURÉE : 2 leçons NOM ET PRÉNOM : LYCÉE ET CLASSE : A. COMPRÉHENSION

Plus en détail

Télématin. Thèmes. Concept. Contenu. Le site de l émission

Télématin. Thèmes. Concept. Contenu. Le site de l émission Télématin Thèmes Environnement, nature, tourisme Actualité, information, météo Architecture, mode, design Art, cinéma, littérature, musique Gastronomie, cuisine Consommation, publicités, économie Loisirs,

Plus en détail

www.curiosphere.tv Histoire Géographie Sciences Maîtrise de la Langue Niveau : CE2 Discipline : Histoire Descriptif de l activité envisagée

www.curiosphere.tv Histoire Géographie Sciences Maîtrise de la Langue Niveau : CE2 Discipline : Histoire Descriptif de l activité envisagée Intégrer les TICE aux apprentissages Pistes d activités possibles Animations pédagogiques du 5 mars et 12 mars 2008 et du 4 février et 11 février 2009 Document élaboré par les participants Histoire Géographie

Plus en détail

ANGLAIS, LANGUE SECONDE

ANGLAIS, LANGUE SECONDE ANGLAIS, LANGUE SECONDE PRÉSECONDAIRE ANG-P005-2 ANG-P006-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MARS 1999 Quebec ANGLAIS, LANGUE SECONDE PRÉSECONDAIRE ANG-P005-2 ANG-P006-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MARS

Plus en détail

Instaurer le tri sélectif du papier au collège

Instaurer le tri sélectif du papier au collège Ministère de l Education Nationale Collège Henri Wallon 2, Rond-Point Youri Gagarine 92240 MALAKOFF Tel : 01.46.57.32.52 Fax : 01 46 57 11 07 0921165s@ac-versailles.fr Le Grenelle de l'environnement à

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 2 Sciences et techniques Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE COMMENT PRÉPARER LE RAPPORT AU COURS DU STAGE?

RAPPORT DE STAGE COMMENT PRÉPARER LE RAPPORT AU COURS DU STAGE? RAPPORT DE STAGE 1 COMMENT PRÉPARER LE RAPPORT AU COURS DU STAGE? La règle essentielle est de garder en tête, au jour le jour, de préparer la future rédaction du rapport de stage. Il faut rester attentif

Plus en détail

ATELIER PÉDAGOGIQUE 2 LUTTER CONTRE LES IDÉES REÇUES SUR LES PILES AVEC L ÉLECTRO-QUIZ

ATELIER PÉDAGOGIQUE 2 LUTTER CONTRE LES IDÉES REÇUES SUR LES PILES AVEC L ÉLECTRO-QUIZ RECYCLER SES PILES, C EST FACILE ET C EST UTILE! ATELIER PÉDAGOGIQUE 2 LUTTER CONTRE LES IDÉES REÇUES SUR LES PILES AVEC L ÉLECTRO-QUIZ 1. OBJECTIF Lutter contre quelques idées reçues sur les piles et

Plus en détail

Ateliers - stages d éveil artistique Ateliers adaptés art-thérapie Conférences rencontres sensibilisation Pratiques artistiques & liens culturels

Ateliers - stages d éveil artistique Ateliers adaptés art-thérapie Conférences rencontres sensibilisation Pratiques artistiques & liens culturels Ateliers - stages d éveil artistique Ateliers adaptés art-thérapie Conférences rencontres sensibilisation Pratiques artistiques & liens culturels www.terredesarts.asso.fr Démarche L'association Terre des

Plus en détail

MODE D EMPLOI (pour le professeur)

MODE D EMPLOI (pour le professeur) MODE D EMPLOI (pour le professeur) Le dossier pédagogique «La Prophétie des grenouilles» est destiné à accompagner les enseignants grecs de langue française lors du visionnage du film avec leurs élèves.

Plus en détail

Expositions disponibles au Sytevom

Expositions disponibles au Sytevom Expositions disponibles au Sytevom 7 expositions sont mises à disposition gracieusement à toutes personnes (collectivités, écoles, associations ) : - Les hommes et leurs déchets, un nouvel état d esprit

Plus en détail

ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES

ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES 1. TEXTE DE REFERENCE Bulletin officiel du 17 février 2005 définissant les deux formes de validation (l épreuve ponctuelle et

Plus en détail

LA MISSION DE L'ASSISTANT DE LANGUE EN PRIMAIRE, COLLEGE/LYCEE ET À L'IUFM

LA MISSION DE L'ASSISTANT DE LANGUE EN PRIMAIRE, COLLEGE/LYCEE ET À L'IUFM LA MISSION DE L'ASSISTANT DE LANGUE EN PRIMAIRE, COLLEGE/LYCEE ET À L'IUFM Assistant, pourquoi? Vous avez envie de faire partager vos connaissances, votre culture et votre langue à de jeunes Français;

Plus en détail

Comment susciter la participation des étudiant e s et en tirer parti?

Comment susciter la participation des étudiant e s et en tirer parti? Fiche ABC Comment susciter la participation des étudiant e s et en tirer parti? Introduction Il n est pas rare que les enseignant e s souhaitent faire participer davantage les étudiant e s, soit durant

Plus en détail

Modèle provisoire de classification FONCTION «GESTION DU MATÉRIEL»

Modèle provisoire de classification FONCTION «GESTION DU MATÉRIEL» Modèle provisoire de classification FONCTION «GESTION DU MATÉRIEL» La présente structure modèle de classification des documents traite de la fonction «gestion du matériel», des étapes du processus opérationnel

Plus en détail

J adore le français! B. Racontez à votre tour l histoire d Élodie à un camarade.

J adore le français! B. Racontez à votre tour l histoire d Élodie à un camarade. J adore le français! 1 Piste 01 1. six mois à londres A. Une radio consacre une émission aux Français à l étranger. Écoutez le témoignage d Élodie et remettez dans l ordre les différentes étapes de son

Plus en détail

Catalogue des déchets animés

Catalogue des déchets animés Catalogue des déchets animés Organisation d'une animation Horaires d intervention Les animations en classe, réalisées par des ambassadeurs du tri de Trivalis, se déroulent au cours d une demi-journée.

Plus en détail

La baladodiffusion en cours de langues. Exemple d'usage pour l'entraînement à la compréhension orale (article mis à jour - février 2011)

La baladodiffusion en cours de langues. Exemple d'usage pour l'entraînement à la compréhension orale (article mis à jour - février 2011) La baladodiffusion en cours de langues. Exemple d'usage pour l'entraînement à la compréhension orale (article mis à jour - février 2011) Collège François Truffaut - 38080 L'ISLE D'ABEAU - Académie de Grenoble

Plus en détail

Le premier ouvrage dédié au code du médicament de la pharmacie

Le premier ouvrage dédié au code du médicament de la pharmacie Le premier ouvrage dédié au code du médicament de la pharmacie "Code du médicament et de la pharmacie: Approche juridique, théorique et pratique, annexé des derniers documents et jugements judiciaires"

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION ANGLAIS

PROGRAMME DE FORMATION ANGLAIS PROGRAMME DE FORMATION ANGLAIS Objectifs de la Formation : Approfondir les structures fondamentales de la grammaire anglaise et apprendre à en éviter les pièges, acquérir ainsi des réflexes et développer

Plus en détail

La série L est revalorisée

La série L est revalorisée La série L est revalorisée «elle devient une série d excellence pour les langues» Option LVE de 3 H = Un enseignement obligatoire de 2H = LV1 ou 2 ou LV3 approfondie education.gouv.fr Bulletin officiel

Plus en détail

Documentaire animalier

Documentaire animalier Documentaire animalier Caractéristiques générales : 1. Les animaux : leurs noms, leurs cris, leurs habitats. 2. L environnement naturel, les paysages, le climat. 3. La bande sonore et le commentaire en

Plus en détail

Français, langue d enseignement LA CONDUITE D ABORD

Français, langue d enseignement LA CONDUITE D ABORD Français, langue d enseignement FRA - 5143-3 LA CONDUITE D ABORD Compréhension en lecture Dominante argumentative Prétest Version B Consignes - Vous devez répondre à ce prétest comme s il s agissait de

Plus en détail

Le conditionnel présent

Le conditionnel présent Le conditionnel présent EMPLOIS On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer: une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité ( certitude); Ça m'étonnerait! J'ai entendu

Plus en détail

Un gâteau au yaourt pour le goûter!

Un gâteau au yaourt pour le goûter! Un gâteau au yaourt pour le goûter! (adapté de la séquence pédagogique "Let's make scones!" publiée sur le site Primlangues) http://www.primlangues.education.fr/php/sequence_detail.php?id_sequence=83 Niveau

Plus en détail

IMPORTATIONS PARALLELES La protection des brevets prime-t-elle la concurrence?

IMPORTATIONS PARALLELES La protection des brevets prime-t-elle la concurrence? Contexte Présentation du cas Kodak a porté plainte contre le détaillant Jumbo, car celui-ci importait directement de Grande-Bretagne des films couleurs et des appareils photos jetables brevetés. Kodak

Plus en détail

Initiation à la recherche documentaire

Initiation à la recherche documentaire Initiation à la recherche documentaire 1 Objectifs Cette séance est destinée à reprendre les principes de la démarche documentaire pour construire un parcours pertinent en terme de méthodologie et de résultats

Plus en détail

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages.

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages. Le recyclage, ou la deuxième vie des emballages. 19 avenue Joseph Reinach 04 000 DIGNE LES BAINS sydevom-com@wanadoo.fr Tel : 04 92 36 08 52 Fax : 04 92 36 07 03 www.sydevom04.fr Sommaire Je trie, donc

Plus en détail

Un merveilleux petit rien!

Un merveilleux petit rien! Un merveilleux petit rien! Écrit et illustré par Phoebe Gilman Un grand livre est l outil idéal d une lecture partagée avec un groupe d enfants. Ces lectures partagées permettent de faire vivre le processus

Plus en détail

ACTIVITÉ DE COMPRÉHENSION ORALE. Niveau B2. La vogue de l apprentissage du chinois

ACTIVITÉ DE COMPRÉHENSION ORALE. Niveau B2. La vogue de l apprentissage du chinois ACTIVITÉ DE COMPRÉHENSION ORALE Niveau B2 La vogue de l apprentissage du chinois Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - la transcription du document sonore - une fiche d auto-évaluation

Plus en détail

Préparation binationale d'un échange en tiers lieu

Préparation binationale d'un échange en tiers lieu Préparation binationale d'un échange en tiers lieu Garance Soulié, professeure d'allemand au lycée Mermoz de Saint-Louis Discipline : allemand Niveau :2nde ABIBAC Nombre d'élèves concernés : 16+24 Nombre

Plus en détail

ENTRE LES MURS : L entrée en classe

ENTRE LES MURS : L entrée en classe ENTRE LES MURS : L entrée en classe Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «Entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard 2006.

Plus en détail

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature au cycle 3 Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature et programme 2008 SOCLE COMMUN Compétence 1 : Maîtrise de la langue française lire seul des textes du patrimoine

Plus en détail

Activités d appui 1. Pourquoi - Pour réviser les différents outils linguistiques disponibles en classe et pour rappeler leur

Activités d appui 1. Pourquoi - Pour réviser les différents outils linguistiques disponibles en classe et pour rappeler leur Activités d appui 1 Mots recyclés Activité de lecture liée au développement du vocabulaire et au trait d écriture «choix de mots» Rechercher des synonymes pour des mots communément utilisés comme «petit»,

Plus en détail

Notice individuelle. À compléter et à insérer dans le premier devoir que vous adresserez à la correction. À l attention du professeur correcteur de :

Notice individuelle. À compléter et à insérer dans le premier devoir que vous adresserez à la correction. À l attention du professeur correcteur de : DOCUENT À DÉTACHER ET À RENVOYER Notice individuelle À compléter et à insérer dans le premier devoir que vous adresserez à la correction À l attention du professeur correcteur de : (1).... me lle (2)...

Plus en détail

Division des Examens et Concours

Division des Examens et Concours Division des Examens et Concours DIEC/15-660-1568 du 09/02/2015 BACCALAUREATS GENERAL ET TECHNOLOGIQUE - SESSION 2015 - EPREUVES OBLIGATOIRES DE LANGUES VIVANTES (HORS SERIES L, TMD, HOTELLERIE) Références

Plus en détail