Réaliser un journal scolaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réaliser un journal scolaire"

Transcription

1 Réaliser un journal scolaire 1/ Connaître le journal et ses contenus Pour que les élèves puissent à leur tour devenir producteurs, il faut absolument qu ils apprennent à connaître le journal et ses contenus. Il s agit pour eux de s entraîner à le manipuler (arriver à "circuler" à travers les différentes rubriques, trouver un sens de lecture...), de repérer ses spécificités par rapport aux autres supports écrits, mais aussi de se familiariser avec ses contenus, que ce soit les images ou les textes. - Reconnaître le journal parmi d autres supports écrits : Pour découvrir et définir les caractéristiques physiques, ainsi que sur les contenus des journaux. - Tri de textes : Pour distinguer la forme et l objectif de différents écrits. Le maître distribue une douzaine de textes de genres divers et demande à ses élèves de les classer selon des critères nondirectifs. Il leur explique qu il n est pas utile de tout lire pour effectuer le classement. Confrontation des résultats après une phase de recherche individuelle. Cet exercice a pour objectif de faire repérer aux élèves que des textes qui parlent d un même thème n ont pas forcément le même but : raconter un événement, inciter à faire, détendre, expliquer, convaincre..., ni la même forme : poésie, publicité, récit, BD, article de presse. Les élèves développent alors principalement des compétences dans le domaine de la lecture, du classement et de la mémorisation. - Analyse de différents éclairages d un même événement : Il s agit pour les élèves de comprendre qu un événement n est pas traité de la même manière suivant les journaux : il peut être mis à la Une, ou alors relégué dans une rubrique, ou encore ne pas apparaître du tout. Cette étape est très importante, car elle montre aux élèves qu il ne faut pas analyser un évènement sur un seul journal, mais que pour comprendre le fonctionnement de l information, il est indispensable de comparer les divers points de vue. Pour effectuer cet exercice, il suffit d acheter tous les quotidiens d une journée donnée et de regarder comment chacun traite l information choisie. Ce travail permet aux élèves de les aider à développer leur sens critique, afin d en faire des citoyens actifs, et d améliorer leurs compétences dans le domaine de la lecture. - Apprentissage du langage journalistique : En parallèle avec l exercice précédent, le maître peut initier ses élèves au jargon journalistique ; et ce de plusieurs manières : en optant de consacrer une séance entière à l explication du vocabulaire, ou de façon moins formelle (que nous vous conseillons) lorsque le nouveau mot sera rencontré en situation dans la classe. Cette étape permet aux élèves de développer leurs compétences dans le domaine lexical.

2 2/ Elaborer le cahier des charges du journal : Pour mettre en œuvre un projet de journal scolaire, il convient de réfléchir à la question : - Qui est à l origine du journal scolaire? Cette étape est très importante et peut être vécue de façon différente par les enfants s ils sont à l initiative du projet de journal scolaire ou s ils suivent simplement les indications de leur maître. Les journaux dans lesquels les élèves ne sont pas les initiateurs ne durent pas longtemps (un à deux numéros). Si l impulsion de créer un journal vient de la classe, celuici aura une durée de vie beaucoup plus importante. Pour réaliser un journal scolaire, il convient de faire réfléchir les élèves aux questions suivantes : - Comment s organise l équipe journalistique : le comité de rédaction. Ð Préalable : les élèves doivent se familiariser avec les définitions de postes des divers acteurs du journal (directeur de publication / rédacteur en chef / reporter / maquettiste / photographe ). Cette étape peut faire l objet d une séance spéciale (enquête dans un quotidien régional par exemple). Au-delà de la simple présentation lexicale, il nous paraît judicieux de faire réfléchir les élèves sur les diverses relations que ces personnes peuvent entretenir et par quels moyens elles communiquent entre elles (fax, , téléphone...). Ð Dans un deuxième temps la classe doit mettre en place le comité de rédaction et se répartir les tâches. En règle générale, tous les métiers du journalisme ne sont pas représentés, car bien souvent les reporters sont aussi maquettistes sous la direction du rédacteur en chef. Le maître joue en réalité un rôle de chef d orchestre en coordination avec le rédacteur en chef. Il ne doit pas se placer à un niveau supérieur par rapport à ses élèves ; au contraire, il doit être intégré dans l équipe, pour favoriser la communication, animer le groupe. L attribution des tâches ne doit pas être définitive, et il est important qu un roulement s opère au cours des différents numéros pour que les élèves puissent s exercer à plusieurs aspects du métier, et ce, selon leurs compétences. - Pour qui écrit-on? Un journal scolaire a des destinataires divers : il peut rester, dans de rares cas interne à la classe ou à l école, ou alors s adresser aux proches de l école (parents, amis...), ou encore à un public qui n a à priori rien à voir (vente dans le village ou le quartier), à d autres écoles (dans le cadre d une correspondance). En fait, la décision du choix de la cible revient aux élèves. Une fois celle-ci déterminée, ils devront réfléchir aux attentes de cette dernière afin de satisfaire leur lectorat. L étude préalable de la presse les aura préparés à cette étape : en effet, ils auront pu remarquer comment le titre, la maquette, les rubriques et les illustrations contribuent à attirer tel ou tel type de lecteurs. Quelques exemples de rubriques : Actualités locales, régionales, nationales. (La presse locale et le journal des enfants sont des supports à utiliser) Rubrique littéraire : on peut prévoir une présentation de livres lus. (Graine de critiques, écritiques...) et/ou une histoire à épisodes créé par les enfants. Annonces : Le journal peut servir de bourse d échange au niveau des familles de l école.

3 Présentation de sujets historiques, géographiques, scientifiques en liaison avec les programmes scolaires. Vie de l école : Il s agira de raconter les évènements qui ont marqué la vie de l école : spectacles proposés, visites effectués, rencontres sportives, aménagement des locaux, décisions sur le fonctionnement général, Jeux. 3/ La réalisation du journal : Quel que soit le type de journal produit, il y a des données à prévoir et à respecter : - définir un échéancier précis fixant la date de communication des sujets traités et/ou celle du dépôt des articles, celle de la réunion du comité de rédaction et/ou de la parution du journal. - banaliser des plages horaires durant lesquelles on travaillera pour le journal, ce qui n empêchera pas les enfants d y travailler aussi "à temps perdu". - mise en place d un comité de rédaction : le choix des sujets à traiter, la gestion générale du projet seront adaptés au produit à réaliser. Durant les plages horaires banalisées, les enfants travailleront en groupes au sein d une même classe ou dans le cadre d un décloisonnement indispensable les articles à proposer. A la date fixée, les articles seront remis au comité de rédaction qui retiendra certains articles en fonction de critères qui auront été communiqués aux auteurs. Ces critères seront choisis en fonction des critères fondamentaux des écrits journalistiques, du bien fondé du sujet choisi et de la place disponible. Ces choix seront explicités pour éviter les frustrations. Un dossier d articles non retenus sera constitué au fil des mois. - Les articles retenus devront alors être traités et mis en page par les enfants du comité de rédaction à partir là aussi de données étroitement liées aux moyens d impression utilisés.(traitement de textes, PAO...) - Le journal pourra être diffusé. Les enfants se chargeront de gérer le produit de la vente, dans le cadre de leur coopérative scolaire légalement constituée, et les envois officiels obligatoires. 4- La rédaction des articles : Quels textes? Le journaliste doit retenir et hiérarchiser les informations et éliminer l accessoire. (Excellent travail de résumé et d aide à l étude des leçons). L article à présenter doit répondre à la règle des 5 W : Qui? Quoi? Quand? Où? Pourquoi? Who? What? When? Where? Why? Le journaliste doit d abord choisir le genre de son article : Les brèves répondent aux questions qui, quoi, quand, où. se contentant de la relation des faits. Les filets répondent en plus aux questions pourquoi et comment.

4 Le commentaire : (Exemple : l éditorial). Dans ce cas, l auteur s engage sous la forme de billets, (on donne un point de vue), de critiques, (on juge) et de chroniques, (article écrit par une personne extérieure au journal). l interview, pour réaliser le portrait d un personnage par exemple le reportage, pour montrer l enquête ou un dossier pour démontrer, expliquer. Le journaliste/élève devra ensuite choisir l angle de son article : c est la façon d aborder le sujet de façon plus ou moins originale. Le journaliste doit enfin mettre son article en forme. Il fera 3 parties : - L attaque qui doit en deux ou trois phrases courtes exciter la curiosité du lecteur - Le noyau dur qui développe l information et qui comprend les intertitres. - La chute qui n est pas une conclusion mais qui doit traduire une impression finale forte Le journal doit contenir des illustrations, utiliser un langage simple sans pour autant être pauvre. Les mots doivent être usuels, précis, courts, concrets et chargés d informations. Il faut éviter les adverbes et les redondances, employer des verbes pour dynamiser, éviter les auxiliaires et utiliser le présent le plus souvent possible. Un journal avec les TICE : 5- Législation Peut-on insérer dans son journal des images trouvées dans d autres médias? Non, les images comme les textes, sont protégées par le droit d auteur. Vous ne pouvez les utiliser que si la mention "libre de droits" est indiquée et que vous respectez les conditions d utilisation imposées par l auteur. Le droit d auteur protège (sans procédure de dépôt) toutes les œuvres de l esprit (textes, images, vidéos, cartes de géographie, musiques, logiciels...). Il concerne la représentation (même télédiffusée) et la reproduction de l œuvre. Aucune atteinte ne peut être portée à l intégrité de l œuvre, sauf droit de citation. L adaptation, la traduction, la transformation, l arrangement sont aussi illicites sans consentement. L importation et l exportation d ouvrages contrefaits sont interdites. Toute œuvre protégée par le droit d auteur ne doit pas être utilisée même partiellement sans l accord des titulaires des droits ou des ayant-droit. A savoir : les journalistes, photographes et dessinateurs de presse sont généralement favorables à l expression des jeunes et aux journaux scolaires. Ils accordent souvent le droit de reproduction de leurs œuvres aux élèves qui en font la demande. Droit à l image, droits de l image : Les établissements scolaires ont été amenés, avec l utilisation croissante de l informatique et de l internet, à utiliser de plus en plus d images confectionnées par l établissement lui-même ou captées par scanner ou réseau. Le cadre juridique touchant l image est complexe, car il fait intervenir plusieurs corpus juridiques : droit pénal, droit civil, droit de la propriété intellectuelle, droit administratif. Les responsables pédagogiques et

5 juridiques des établissements doivent tenir compte de l ensemble des interactions entre les acteurs du système pour garantir l institution et ses responsables, ainsi que les usagers du service, dans leurs droits. Il s agit donc de définir les connaissances à avoir pour développer une culture professionnelle par rapport à l utilisation d images, celle-ci ne se faisant pas uniquement dans le cadre des technologies de l information. Sites :

Analyse des Médias. - Guide -

Analyse des Médias. - Guide - 1 Analyse des Médias - Guide - Analyse comparative de la couverture d un événement dans la presse internationale : La guerre (imminente) en Iraq (mars 2003) Peter Stockinger Séminaire de Maîtrise en Communication

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

REDIGER UN COMPTE RENDU DE TYPE JOURNALISTIQUE

REDIGER UN COMPTE RENDU DE TYPE JOURNALISTIQUE FICHE MEDIAS N 1 REDIGER UN COMPTE RENDU DE TYPE JOURNALISTIQUE A l'attention des enseignants des cycles II et III Initiative de sensibilisation au handicap mental l'écolensemble Objectifs pédagogiques

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2011/2016

PROJET D ECOLE 2011/2016 PROJET D ECOLE 2011/2016 Analyse des données au niveau de 3 axes : Axe pédagogique : ce que nous aimerions : - des projets communs entre les classes, qui soient fédérateurs - faire une répartition des

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Ecrire pour le web. Rédiger : simple, concis, structuré. Faire (plus) court. L essentiel d abord. Alléger le style. Varier les types de contenus

Ecrire pour le web. Rédiger : simple, concis, structuré. Faire (plus) court. L essentiel d abord. Alléger le style. Varier les types de contenus Ecrire pour le web Un texte web de lecture aisée pour l internaute, l est aussi pour les moteurs de recherche ; l écriture peut ainsi être mise au service du référencement naturel. De façon complémentaire,

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant propos :

SOMMAIRE. Avant propos : Années 2013-2016 SOMMAIRE 1. Contexte Etat des lieux Le collège Henri HIRO son environnement, ses élèves, ses enseignants Son CDI Les objectifs prioritaires du collège Henri HIRO Fonds documentaire et

Plus en détail

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI?

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? Des productions en maîtrise de la langue o A l écrit: suite/fin d album, critiques littéraires, carnets de lecture o

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18)

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18) La Fête jusqu où? Niveau B1 Remarque : attention, les supports 1 et 2 ne sont pas dissociables et son à travailler de manière enchaînée. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise?

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? 4 Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? à quoi sert une newsletter? Objectifs et atouts Fabriquer sa newsletter Gérer vos envois

Plus en détail

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques Cette séquence permet l acquisition des compétences nécessaires à la construction des connaissances : - Connaître et enrichir le lexique de base de l action «se déplacer» : marcher, ramper, courir, grimper-escalader,

Plus en détail

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot majuscu conjugaison >>>, L orthographe singulier syllabe virgule mémoire lettres et son enseignement graphie suffixe usage accent ; écrire féminin temps voyelles mot point Renforcer l enseignement de l

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire éduscol Découverte du monde Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement

Plus en détail

Méthode du commentaire de document en Histoire

Méthode du commentaire de document en Histoire Méthode du commentaire de document en Histoire I. Qu est-ce qu un commentaire de document? En quelques mots, le commentaire de texte est un exercice de critique historique, fondé sur la démarche analytique.

Plus en détail

LANGUES POUR PROFESSIONNELS EN FOAD

LANGUES POUR PROFESSIONNELS EN FOAD Intitulé LANGUES POUR PROFESSIONNELS EN FOAD Public Salariés des entreprises adhérentes à AGEFOS-PME Pré-requis Niveau A2 (élémentaire) 1 Objectifs 1. Développer les compétences de compréhension et expression

Plus en détail

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe.

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Quand on est convaincu que l on ne peut pas travailler tout le temps avec toute sa classe en même temps et que l on souhaite mettre en place

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

Document d aide au suivi scolaire

Document d aide au suivi scolaire Document d aide au suivi scolaire Ecoles Famille Le lien Enfant D une école à l autre «Enfants du voyage et de familles non sédentaires» Nom :... Prénom(s) :... Date de naissance :... Ce document garde

Plus en détail

Bienvenue à la formation

Bienvenue à la formation Bienvenue à la formation Environnement Alimentation Heure Ecriture Lecture Vie quotidienne Emotions Argent Informatique Poids et mesures Communication Orientation spatiale et temporelle Programme des cours

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Cahier des charges des blogs «Dotclear» des écoles de l Orne

Cahier des charges des blogs «Dotclear» des écoles de l Orne Cahier des charges des blogs «Dotclear» des écoles de l Orne Hébergement assuré par le CRDP de Basse Normandie 21, rue du Moulin-au-Roy BP 5152 - Caen cedex 5 Le blog à l école.jouer sur des vecteurs de

Plus en détail

Analyse du journal interne d INA (Schaeffler groupe)

Analyse du journal interne d INA (Schaeffler groupe) Analyse du journal interne d INA (Schaeffler groupe) Introduction Avec ses marques INA, LuK et FAG, le groupe Schaeffler développe et fabrique des produits de précision pour tout ce qui se déplace dans

Plus en détail

Circulaire n 5373 du 19/08/2015

Circulaire n 5373 du 19/08/2015 Circulaire n 5373 du 19/08/2015 Concours de création d un journal - «Journalistes en herbe» - pour les classes de 6ème primaire et du 1er degré de l enseignement secondaire organisé ou subventionné par

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 4 2. OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 4 ANS À 5 ANS

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Concevoir sa stratégie de recherche d information

Concevoir sa stratégie de recherche d information Concevoir sa stratégie de recherche d information Réalisé : mars 2007 Dernière mise à jour : mars 2011 Bibliothèque HEC Paris Contact : biblio@hec.fr 01 39 67 94 78 Cette création est mise à disposition

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

Comment faire connaître son lieu d'accès public à Internet?

Comment faire connaître son lieu d'accès public à Internet? @telier pour les animateurs et responsables des lieux d accès public à Internet Comment faire connaître son lieu d'accès public à Internet? Ce document est en téléchargement sur le site www.ardesi.asso.fr

Plus en détail

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 Rédaction Jean-Pierre GUICHARD Conseiller pédagogique en EPS Ministère

Plus en détail

Commerce International. à référentiel commun européen

Commerce International. à référentiel commun européen Brevet de technicien supérieur Commerce International à référentiel commun européen Référentiel de formation SEPTEMBRE 2011 RÉFÉRENTIEL DE FORMATION Unités de formation UF1 Culture Générale et Expression

Plus en détail

La construction du temps et de. Construction du temps et de l'espace au cycle 2, F. Pollard, CPC Bièvre-Valloire

La construction du temps et de. Construction du temps et de l'espace au cycle 2, F. Pollard, CPC Bièvre-Valloire La construction du temps et de l espace au cycle 2 Rappel de la conférence de Pierre Hess -Démarche de recherche: importance de se poser des questions, de chercher, -Envisager la démarche mentale qui permet

Plus en détail

Cours Informatique de base INF-B101-2. Alphabétisation

Cours Informatique de base INF-B101-2. Alphabétisation Cours Informatique de base INF-B101-2 Alphabétisation Présentation du cours Informatique de base «La curiosité mène à tout : parfois à écouter aux portes, parfois à découvrir l'amérique.» José Maria Eça

Plus en détail

outil RÉFÉRENCE GLOSSAIRE Agrégateur (n. m.) : logiciel qui permet de recevoir tous les fils RSS auxquels on est abonné.

outil RÉFÉRENCE GLOSSAIRE Agrégateur (n. m.) : logiciel qui permet de recevoir tous les fils RSS auxquels on est abonné. outil RÉFÉRENCE 8 GLOSSAIRE Agrégateur (n. m.) : logiciel qui permet de recevoir tous les fils RSS auxquels on est abonné. Ambiance sonore (n. f.) : ensemble des bruits ambiants et des bruits de fond qui

Plus en détail

La rédaction d un courriel

La rédaction d un courriel La rédaction d un courriel Le courriel est un moyen de communication rapide et efficace pour transmettre des renseignements à des collègues, clients, supérieurs ou amis. Sa simplicité d utilisation permet

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

CONTEXTE PÉDAGOGIQUE

CONTEXTE PÉDAGOGIQUE CONTEXTE PÉDAGOGIQUE Le principe L Isoloir est un dispositif participatif en ligne innovant, ludique et interactif, simple à mettre en œuvre et qui ménage une véritable place aux enseignants. Face à la

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels scolaires PROGRAMMES D INFORMATIQUE

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CONTRAT D EDITION?

QU EST-CE QU UN CONTRAT D EDITION? QU EST-CE QU UN CONTRAT D EDITION? Le contrat d édition est un contrat par lequel L auteur d une œuvre de l esprit (ou ses ayants droit) cède le droit de fabriquer (ou faire fabriquer) en nombre des exemplaires

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET LES FESTIVALS D ARTS

LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET LES FESTIVALS D ARTS DOSSIER D INFORMATION N 4 LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET LES FESTIVALS D ARTS INTRODUCTION Les festivals d arts visent à célébrer la richesse et la diversité des cultures dans le monde en réunissant des

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad)

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Résumé L'idée de départ pour ce projet est de permettre à des élèves de CP/CE1 et de CM2 de prendre conscience

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

AGEFICE LA MALETTE DU DIRIGEANT 2015

AGEFICE LA MALETTE DU DIRIGEANT 2015 AGEFICE LA MALETTE DU DIRIGEANT 2015 CONTENU DES MALLETTES Méthode pédagogique L ensemble de notre méthode pédagogique est basé sur l expérience professionnelle et le vécu quotidien au poste de travail

Plus en détail

TECHNIQUES DE SURVIE ÉCRITURE Leçon de littératie 2.6

TECHNIQUES DE SURVIE ÉCRITURE Leçon de littératie 2.6 Clair et net! Comprendre, structurer et expliquer un concept. Apprentissage critique Comprendre et apprécier l importance de fournir des consignes claires. Tenir compte du point de vue de l auditoire et

Plus en détail

Parcours de découverte des métiers et des formations

Parcours de découverte des métiers et des formations Parcours de découverte des métiers et des formations Objectifs Acteurs Contenu Ressources OBJECTIFS GENERAUX (et pédagogiques) Acquérir une culture sur les métiers, le monde économique et les voies de

Plus en détail

Leempoels Valérie Ronchail Sarah ISPG. Scénario pédagogique en rapport avec les TIC Création d un livre de cuisine interactif

Leempoels Valérie Ronchail Sarah ISPG. Scénario pédagogique en rapport avec les TIC Création d un livre de cuisine interactif Leempoels Valérie Ronchail Sarah ISPG Scénario pédagogique en rapport avec les TIC Création d un livre de cuisine interactif Année scolaire : 2010-2011 Compétences spécifiques (n ) Compétences techniques

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE Collège Denecourt de Bois Le Roi 3 ème STAGE DE DÉCOUVERTE D UN MILIEU PROFESSIONNEL (SÉQUENCES D OBSERVATION) RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE La règle

Plus en détail

Le travail de maturité (TM) au Gymnase français

Le travail de maturité (TM) au Gymnase français Plan d'études Gymnase français de Bienne 9 Le (TM) au Gymnase français 2. Objectifs 3. Dispositif 3. Cadre du 3.. Choix du domaine et du sujet du 3..2 Organisation du 3..3 Déroulement du 3..4 Forme du

Plus en détail

Formation réalisée par ATELHIS (Giulio Romero) 06 07 77 19 25 - info@atelhis.fr. Formations AtelHis. tel : 06 07 77 19 25 romero@univ-paris1.

Formation réalisée par ATELHIS (Giulio Romero) 06 07 77 19 25 - info@atelhis.fr. Formations AtelHis. tel : 06 07 77 19 25 romero@univ-paris1. Formations AtelHis tel : 06 07 77 19 25 romero@univ-paris1.fr Table des formations Internet : Les bases de l Internet contenus, méthodes, développements (18h, 3 jours) Trouver sur Internet méthodes et

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

CONSTRUCTION DE L'INFORMATION

CONSTRUCTION DE L'INFORMATION CONSTRUCTION DE L'INFORMATION «Quand l information devient fiction» DEMARCHE DE CONCEPTION DE LA SEQUENCE 1. Compétences, objet d'étude, questions, choix de l œuvre, problématique de la séquence. J ai

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

SOMMAIRE. Nos Outils Speechmark Social Club Speechmark Campus Speechmark Test

SOMMAIRE. Nos Outils Speechmark Social Club Speechmark Campus Speechmark Test CATALOGUE PRINTEMPS 2014 Depuis 1996 nous avons formé plus de 10 000 dirigeants,, créatifs,, producteurs, réalisateurs, acheteurs d arts, experts en média, journalistes Vous rêvez de réaliser des présentations

Plus en détail

Atelier rédactionnel

Atelier rédactionnel Baccalauréat professionnel Gestion - Administration Atelier rédactionnel Exemples de séances réalisées en première et au début de l année de terminale Joëlle PERRETIER & Patrice VIRIEUX Lycée professionnel

Plus en détail

Diapo 1. Objet de l atelier. Classe visée. Travail en co-disciplinarité (identité et origine académique des IEN)

Diapo 1. Objet de l atelier. Classe visée. Travail en co-disciplinarité (identité et origine académique des IEN) COMMENTAIRE Séminaire national Réforme de la série Gestion-administration Lyon 10 et 11 mai 2012 Vendredi matin Martine DECONINCK (IEN EG), Michèle SENDRE (IEN L), Isabelle VALLOT (IEN EG) Diapo 1. Objet

Plus en détail

5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE

5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE 5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE 5.1. ÉTUDIANT OU STAGIAIRE EN FPI Personne qui suit des cours de FPI et/ou diplômé d un établissement de FPI depuis moins d un an. 5.1.1. Profil et exigences minimales

Plus en détail

Scénario pédagogique intégrant les TICE IA ORNE. Mots-clefs : Géoportail, plans, découverte du monde, géographie, architecture

Scénario pédagogique intégrant les TICE IA ORNE. Mots-clefs : Géoportail, plans, découverte du monde, géographie, architecture Scénario pédagogique intégrant les TICE IA ORNE Titre : L architecture du village de Longny Adresse mel de l école : Ce.0610954F@ac-caen.fr Auteur (s) : Mme Jamois et Mme Dufay Mots-clefs : Géoportail,

Plus en détail

Créer du contenu en ligne avec WordPress

Créer du contenu en ligne avec WordPress Créer du contenu en ligne avec WordPress La création d un blog ne demande pas de compétences particulières en informatique ou en développement. Wordpress vous permet de créer un blog via un compte en ligne

Plus en détail

Bourse de recherche Jeff Thompson. Politique et procédures

Bourse de recherche Jeff Thompson. Politique et procédures Bourse de recherche Jeff Thompson Politique et procédures Table des matières Objet et contexte... 2 Financement... 2 Candidats admissibles... 3 Processus de sélection et d attribution de la bourse... 4

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME 51 Le B.O. N 1 du 13 Février 1997 - Hors Série - page 173 PROGRAMMES DU CYCLE CENTRAL 5 e ET 4 e TECHNOLOGIE En continuité avec le programme de la classe de sixième, celui du cycle central du collège est

Plus en détail

SOMMAIRE. Savoir utiliser les services de l'ent Outils collaboratifs

SOMMAIRE. Savoir utiliser les services de l'ent Outils collaboratifs Savoir utiliser les services de l'ent Outils collaboratifs Outils collaboratifs. Gérer les groupes 2. Gérer les espaces collaboratifs de travail (rubriques) 3. Connaître les droits assignés aux différents

Plus en détail

Source : www.clemi.org/forum.html Mai 2007

Source : www.clemi.org/forum.html Mai 2007 Collège Georges-Brassens, Le Rheu (académie de Rennes) La Feuille du CDI et le journal scolaire Les Potins d abord au centre d une politique d éducation aux médias Bilan établi par Sébastien Cordrie, professeur

Plus en détail

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire Langue Française Redatto da Dott.ssa Annie Roncin Syllabus A1 Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire L étudiant peut : -comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes

Plus en détail

B2i. Brevets Nouvelles Technologies. Brevet n 1. Brevet n 16. Ecole primaire de Boz Ec-Elementaire-Boz@ac-lyon.fr http://ecole.marelle.

B2i. Brevets Nouvelles Technologies. Brevet n 1. Brevet n 16. Ecole primaire de Boz Ec-Elementaire-Boz@ac-lyon.fr http://ecole.marelle. Extrait du Bulletin Officiel du 23-11-2000 La rapide évolution des technologies de l'information et de la communication a engendré au cours de ces dernières années une progression notable des applications

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

CIRCULAIRE N 1376 DU 22/02/2006

CIRCULAIRE N 1376 DU 22/02/2006 CIRCULAIRE N 1376 DU 22/02/2006 Objet : BOURSE POUR IMMERSION «LANGUE ET METHODOLOGIE» - Stage à Gand Réseaux : Tous Niveaux et services : Primaire Secondaire Promotion sociale Période : Année scolaire

Plus en détail

RECOMMANDATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DU COMITE 21 PENDANT LES DIFFERENTES ETAPES DE L'AGENDA 21

RECOMMANDATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DU COMITE 21 PENDANT LES DIFFERENTES ETAPES DE L'AGENDA 21 BOITE A OUTILS POUR L'ELABORATION DE L'AGENDA 21 RECOMMANDATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DU COMITE 21 PENDANT LES DIFFERENTES ETAPES DE L'AGENDA 21 Etapes Recommandations du Comité 21 Outils et accompagnement

Plus en détail

Anglais intensif Préparation au TOEIC

Anglais intensif Préparation au TOEIC ASSOCIATION DE DEVELOPPEMENT DE PROJETS ECOLOGIQUES - ADPE Centre de Formation Professionnelle Association loi 1901 contact@association-adpe.com Programme Pédagogique Anglais intensif Préparation au TOEIC

Plus en détail

Cégep de Saint Laurent Direction des communications et Direction des ressources technologiques. Projet WebCSL : Guide de rédaction web

Cégep de Saint Laurent Direction des communications et Direction des ressources technologiques. Projet WebCSL : Guide de rédaction web Cégep de Saint Laurent Direction des communications et Direction des ressources technologiques Projet WebCSL : Laurence Clément, conseillère en communication édimestre Marc Olivier Ouellet, webmestre analyste

Plus en détail

PROJET D'ANIMATION ATELIER DE DESSIN ANIME ASSISTE PAR ORDINATEUR - ATELIER TOON -

PROJET D'ANIMATION ATELIER DE DESSIN ANIME ASSISTE PAR ORDINATEUR - ATELIER TOON - PROJET D'ANIMATION ATELIER DE DESSIN ANIME ASSISTE PAR ORDINATEUR - ATELIER TOON - ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- - 1

Plus en détail

Politique éditoriale relative au site Web PO-E-3

Politique éditoriale relative au site Web PO-E-3 Politique éditoriale relative au site Web PO-E-3 Adoptée par le : Conseil d'administration 14 mars 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. Principes généraux... 3 2. Cadre général d application... 3 3. Engagements

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

Laurence Langlois-Bluem Académie de Nancy-Metz

Laurence Langlois-Bluem Académie de Nancy-Metz Laurence Langlois-Bluem Académie de Nancy-Metz La baladodiffusion ou «podcasting» c est la possibilité de télécharger des contenus audio et vidéo qui peuvent être ensuite transférés sur des lecteurs numériques

Plus en détail

Charte d hébergement de site web

Charte d hébergement de site web Cellule Technologies de l Information et de la Communication pour l Enseignement Rectorat de l académie de la Martinique Les Hauts de Terreville 97279 Schoelcher Cedex Fax : 0596.52.26.47 - Tèl : 05.96.52.26.46

Plus en détail

Résultats et impacts

Résultats et impacts Résultats et impacts «Construction d un centre informatique à Dalifort» Quartier de Dalifort Intitulé du projet «Construction d un centre informatique à Dalifort, Sénégal» Lieu d intervention Quartier

Plus en détail

Text Types and Purposes

Text Types and Purposes Text Types and Purposes College and Career Readiness (CCR) Anchor Standard 1: Ecrire une composition avec une idée principale, claire, explicite ou implicite en utilisant des éléments et des arguments

Plus en détail

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif»

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Chaque parcours pourra compléter ce cadrage général par un cadrage spécifique au parcours prenant

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr

Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr Académie de Dijon Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr TraAM travaux académiques mutualisés, un accompagnement au développement des usages des TIC Créer un forum d écriture avec

Plus en détail

Écrire pour internet. Comment les internautes lisent ils? La lecture à l'écran

Écrire pour internet. Comment les internautes lisent ils? La lecture à l'écran Écrire pour internet Beaucoup d'études le montrent : l'avènement d'internet a transformé en profondeur nos habitudes et nos méthodes lecture. Ces mutations peuvent se constater non seulement dans la manière

Plus en détail

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation Appel à candidature Au printemps 2016, le département de la Sarthe et la Direction Régionale des Affaires culturelles des Pays de la Loire,

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE CENTRE SAINT-CHARLES MASTER MULTIMÉDIA INTERACTIF 47, RUE DES BERGERS 75015 PARIS

UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE CENTRE SAINT-CHARLES MASTER MULTIMÉDIA INTERACTIF 47, RUE DES BERGERS 75015 PARIS UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE CENTRE SAINT-CHARLES MASTER MULTIMÉDIA INTERACTIF 47, RUE DES BERGERS 75015 PARIS 1 SOMMAIRE FORMATION 03 presentation 04 programme 05 enseignants 08 ÉTUDIANTS 10 les

Plus en détail

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre :

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre : Un exemple d utilisation des TICE en classe : Correction de devoir appuyée sur la projection au TBI de paragraphes écrits par les élèves. Outils informatiques utilisés : - ordinateur et scanner à la maison

Plus en détail

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 GESTION DE PROJET www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 Introduction à la Gestion de Projet... 3 Management de Projet... 4 Gestion de Projet informatique...

Plus en détail

La communication et la gestion de l'information

La communication et la gestion de l'information La communication et la gestion de l'information En informatique il existe plusieurs ressources matérielles qui permettent à un utilisateur de travailler, on appelle cet ensemble un poste de travail. Le

Plus en détail

Pour connaître mes collègues journalistes. Références

Pour connaître mes collègues journalistes. Références Bonjour! Je m appelle Jasmine Journeault. Je suis reporter pigiste. Le journalisme, c est mon gagne-pain. Je reçois des informations et je les fais circuler en les faisant parvenir au(x) média(s) de mon

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau C1 Descripteur global Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches La personne peut : comprendre en détail de longs discours et des échanges complexes

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail