Réaliser un journal scolaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réaliser un journal scolaire"

Transcription

1 Réaliser un journal scolaire 1/ Connaître le journal et ses contenus Pour que les élèves puissent à leur tour devenir producteurs, il faut absolument qu ils apprennent à connaître le journal et ses contenus. Il s agit pour eux de s entraîner à le manipuler (arriver à "circuler" à travers les différentes rubriques, trouver un sens de lecture...), de repérer ses spécificités par rapport aux autres supports écrits, mais aussi de se familiariser avec ses contenus, que ce soit les images ou les textes. - Reconnaître le journal parmi d autres supports écrits : Pour découvrir et définir les caractéristiques physiques, ainsi que sur les contenus des journaux. - Tri de textes : Pour distinguer la forme et l objectif de différents écrits. Le maître distribue une douzaine de textes de genres divers et demande à ses élèves de les classer selon des critères nondirectifs. Il leur explique qu il n est pas utile de tout lire pour effectuer le classement. Confrontation des résultats après une phase de recherche individuelle. Cet exercice a pour objectif de faire repérer aux élèves que des textes qui parlent d un même thème n ont pas forcément le même but : raconter un événement, inciter à faire, détendre, expliquer, convaincre..., ni la même forme : poésie, publicité, récit, BD, article de presse. Les élèves développent alors principalement des compétences dans le domaine de la lecture, du classement et de la mémorisation. - Analyse de différents éclairages d un même événement : Il s agit pour les élèves de comprendre qu un événement n est pas traité de la même manière suivant les journaux : il peut être mis à la Une, ou alors relégué dans une rubrique, ou encore ne pas apparaître du tout. Cette étape est très importante, car elle montre aux élèves qu il ne faut pas analyser un évènement sur un seul journal, mais que pour comprendre le fonctionnement de l information, il est indispensable de comparer les divers points de vue. Pour effectuer cet exercice, il suffit d acheter tous les quotidiens d une journée donnée et de regarder comment chacun traite l information choisie. Ce travail permet aux élèves de les aider à développer leur sens critique, afin d en faire des citoyens actifs, et d améliorer leurs compétences dans le domaine de la lecture. - Apprentissage du langage journalistique : En parallèle avec l exercice précédent, le maître peut initier ses élèves au jargon journalistique ; et ce de plusieurs manières : en optant de consacrer une séance entière à l explication du vocabulaire, ou de façon moins formelle (que nous vous conseillons) lorsque le nouveau mot sera rencontré en situation dans la classe. Cette étape permet aux élèves de développer leurs compétences dans le domaine lexical.

2 2/ Elaborer le cahier des charges du journal : Pour mettre en œuvre un projet de journal scolaire, il convient de réfléchir à la question : - Qui est à l origine du journal scolaire? Cette étape est très importante et peut être vécue de façon différente par les enfants s ils sont à l initiative du projet de journal scolaire ou s ils suivent simplement les indications de leur maître. Les journaux dans lesquels les élèves ne sont pas les initiateurs ne durent pas longtemps (un à deux numéros). Si l impulsion de créer un journal vient de la classe, celuici aura une durée de vie beaucoup plus importante. Pour réaliser un journal scolaire, il convient de faire réfléchir les élèves aux questions suivantes : - Comment s organise l équipe journalistique : le comité de rédaction. Ð Préalable : les élèves doivent se familiariser avec les définitions de postes des divers acteurs du journal (directeur de publication / rédacteur en chef / reporter / maquettiste / photographe ). Cette étape peut faire l objet d une séance spéciale (enquête dans un quotidien régional par exemple). Au-delà de la simple présentation lexicale, il nous paraît judicieux de faire réfléchir les élèves sur les diverses relations que ces personnes peuvent entretenir et par quels moyens elles communiquent entre elles (fax, , téléphone...). Ð Dans un deuxième temps la classe doit mettre en place le comité de rédaction et se répartir les tâches. En règle générale, tous les métiers du journalisme ne sont pas représentés, car bien souvent les reporters sont aussi maquettistes sous la direction du rédacteur en chef. Le maître joue en réalité un rôle de chef d orchestre en coordination avec le rédacteur en chef. Il ne doit pas se placer à un niveau supérieur par rapport à ses élèves ; au contraire, il doit être intégré dans l équipe, pour favoriser la communication, animer le groupe. L attribution des tâches ne doit pas être définitive, et il est important qu un roulement s opère au cours des différents numéros pour que les élèves puissent s exercer à plusieurs aspects du métier, et ce, selon leurs compétences. - Pour qui écrit-on? Un journal scolaire a des destinataires divers : il peut rester, dans de rares cas interne à la classe ou à l école, ou alors s adresser aux proches de l école (parents, amis...), ou encore à un public qui n a à priori rien à voir (vente dans le village ou le quartier), à d autres écoles (dans le cadre d une correspondance). En fait, la décision du choix de la cible revient aux élèves. Une fois celle-ci déterminée, ils devront réfléchir aux attentes de cette dernière afin de satisfaire leur lectorat. L étude préalable de la presse les aura préparés à cette étape : en effet, ils auront pu remarquer comment le titre, la maquette, les rubriques et les illustrations contribuent à attirer tel ou tel type de lecteurs. Quelques exemples de rubriques : Actualités locales, régionales, nationales. (La presse locale et le journal des enfants sont des supports à utiliser) Rubrique littéraire : on peut prévoir une présentation de livres lus. (Graine de critiques, écritiques...) et/ou une histoire à épisodes créé par les enfants. Annonces : Le journal peut servir de bourse d échange au niveau des familles de l école.

3 Présentation de sujets historiques, géographiques, scientifiques en liaison avec les programmes scolaires. Vie de l école : Il s agira de raconter les évènements qui ont marqué la vie de l école : spectacles proposés, visites effectués, rencontres sportives, aménagement des locaux, décisions sur le fonctionnement général, Jeux. 3/ La réalisation du journal : Quel que soit le type de journal produit, il y a des données à prévoir et à respecter : - définir un échéancier précis fixant la date de communication des sujets traités et/ou celle du dépôt des articles, celle de la réunion du comité de rédaction et/ou de la parution du journal. - banaliser des plages horaires durant lesquelles on travaillera pour le journal, ce qui n empêchera pas les enfants d y travailler aussi "à temps perdu". - mise en place d un comité de rédaction : le choix des sujets à traiter, la gestion générale du projet seront adaptés au produit à réaliser. Durant les plages horaires banalisées, les enfants travailleront en groupes au sein d une même classe ou dans le cadre d un décloisonnement indispensable les articles à proposer. A la date fixée, les articles seront remis au comité de rédaction qui retiendra certains articles en fonction de critères qui auront été communiqués aux auteurs. Ces critères seront choisis en fonction des critères fondamentaux des écrits journalistiques, du bien fondé du sujet choisi et de la place disponible. Ces choix seront explicités pour éviter les frustrations. Un dossier d articles non retenus sera constitué au fil des mois. - Les articles retenus devront alors être traités et mis en page par les enfants du comité de rédaction à partir là aussi de données étroitement liées aux moyens d impression utilisés.(traitement de textes, PAO...) - Le journal pourra être diffusé. Les enfants se chargeront de gérer le produit de la vente, dans le cadre de leur coopérative scolaire légalement constituée, et les envois officiels obligatoires. 4- La rédaction des articles : Quels textes? Le journaliste doit retenir et hiérarchiser les informations et éliminer l accessoire. (Excellent travail de résumé et d aide à l étude des leçons). L article à présenter doit répondre à la règle des 5 W : Qui? Quoi? Quand? Où? Pourquoi? Who? What? When? Where? Why? Le journaliste doit d abord choisir le genre de son article : Les brèves répondent aux questions qui, quoi, quand, où. se contentant de la relation des faits. Les filets répondent en plus aux questions pourquoi et comment.

4 Le commentaire : (Exemple : l éditorial). Dans ce cas, l auteur s engage sous la forme de billets, (on donne un point de vue), de critiques, (on juge) et de chroniques, (article écrit par une personne extérieure au journal). l interview, pour réaliser le portrait d un personnage par exemple le reportage, pour montrer l enquête ou un dossier pour démontrer, expliquer. Le journaliste/élève devra ensuite choisir l angle de son article : c est la façon d aborder le sujet de façon plus ou moins originale. Le journaliste doit enfin mettre son article en forme. Il fera 3 parties : - L attaque qui doit en deux ou trois phrases courtes exciter la curiosité du lecteur - Le noyau dur qui développe l information et qui comprend les intertitres. - La chute qui n est pas une conclusion mais qui doit traduire une impression finale forte Le journal doit contenir des illustrations, utiliser un langage simple sans pour autant être pauvre. Les mots doivent être usuels, précis, courts, concrets et chargés d informations. Il faut éviter les adverbes et les redondances, employer des verbes pour dynamiser, éviter les auxiliaires et utiliser le présent le plus souvent possible. Un journal avec les TICE : 5- Législation Peut-on insérer dans son journal des images trouvées dans d autres médias? Non, les images comme les textes, sont protégées par le droit d auteur. Vous ne pouvez les utiliser que si la mention "libre de droits" est indiquée et que vous respectez les conditions d utilisation imposées par l auteur. Le droit d auteur protège (sans procédure de dépôt) toutes les œuvres de l esprit (textes, images, vidéos, cartes de géographie, musiques, logiciels...). Il concerne la représentation (même télédiffusée) et la reproduction de l œuvre. Aucune atteinte ne peut être portée à l intégrité de l œuvre, sauf droit de citation. L adaptation, la traduction, la transformation, l arrangement sont aussi illicites sans consentement. L importation et l exportation d ouvrages contrefaits sont interdites. Toute œuvre protégée par le droit d auteur ne doit pas être utilisée même partiellement sans l accord des titulaires des droits ou des ayant-droit. A savoir : les journalistes, photographes et dessinateurs de presse sont généralement favorables à l expression des jeunes et aux journaux scolaires. Ils accordent souvent le droit de reproduction de leurs œuvres aux élèves qui en font la demande. Droit à l image, droits de l image : Les établissements scolaires ont été amenés, avec l utilisation croissante de l informatique et de l internet, à utiliser de plus en plus d images confectionnées par l établissement lui-même ou captées par scanner ou réseau. Le cadre juridique touchant l image est complexe, car il fait intervenir plusieurs corpus juridiques : droit pénal, droit civil, droit de la propriété intellectuelle, droit administratif. Les responsables pédagogiques et

5 juridiques des établissements doivent tenir compte de l ensemble des interactions entre les acteurs du système pour garantir l institution et ses responsables, ainsi que les usagers du service, dans leurs droits. Il s agit donc de définir les connaissances à avoir pour développer une culture professionnelle par rapport à l utilisation d images, celle-ci ne se faisant pas uniquement dans le cadre des technologies de l information. Sites :

L article Les types et genres éditoriaux L angle Le message La conférence de presse

L article Les types et genres éditoriaux L angle Le message La conférence de presse Sur le Web Écrire pour être lu L article Les types et genres éditoriaux L angle Le message La conférence de presse Un support libre d e-change 1 Qu est-ce qu un article? 2 La structuration d un article

Plus en détail

Grâce à une séance de remue-méninges, les élèves cherchent un nom à la fois percutant et pertinent puis votent pour retenir l une des propositions.

Grâce à une séance de remue-méninges, les élèves cherchent un nom à la fois percutant et pertinent puis votent pour retenir l une des propositions. Créer un journal Qu'un journal scolaire soit imprimé ou en ligne, sa création est un projet propre à motiver les élèves et resserrer les liens dans la classe à condition de profondément impliquer les jeunes

Plus en détail

Analyse des Médias. - Guide -

Analyse des Médias. - Guide - 1 Analyse des Médias - Guide - Analyse comparative de la couverture d un événement dans la presse internationale : La guerre (imminente) en Iraq (mars 2003) Peter Stockinger Séminaire de Maîtrise en Communication

Plus en détail

Bachelier en communication

Bachelier en communication Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Bachelier en communication Catégorie Sociale HELHa Tournai 2 16-20 rue de l'écorcherie 7500 TOURNAI Tél : +32 (0) 69 89 05 06 Fax

Plus en détail

Principales étapes :

Principales étapes : Comment organiser une une classe de découvertes découvertes? Chalet Albarea / Association Alba DECOUVERTE 164 Route de l'authion (Peira-Cava) 06 440 LUCERAM Informations : Tel : 04 93 91 72 72 / 06 60

Plus en détail

Charte rédactionnelle du journal d information de la commune de Woluwe-Saint-Pierre

Charte rédactionnelle du journal d information de la commune de Woluwe-Saint-Pierre Charte rédactionnelle du journal d information de la commune de Woluwe-Saint-Pierre Préambule : Le journal d informations de la commune de Woluwe-Saint-Pierre se veut un acteur social important qui offre

Plus en détail

Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle

Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle De nombreux documentalistes se sont déjà interrogés sur la manière d organiser un stage en documentation

Plus en détail

Réalisation - Edition AXE PARTNER SANTE 134 Avenue de Villiers 75 017 Paris

Réalisation - Edition AXE PARTNER SANTE 134 Avenue de Villiers 75 017 Paris Réalisation - Edition AXE PARTNER SANTE 134 Avenue de Villiers 75 017 Paris Paris le 15 avril 2008 AGIR MAGAZINE fêtera son deuxième anniversaire en juillet 2008. Il est né de la volonté d améliorer la

Plus en détail

FICHE N 8 «Lire-écrire-publier» à partir des ressources en ligne de la BnF : un atelier éditorial Pascale Hellégouarc h, université Paris 13

FICHE N 8 «Lire-écrire-publier» à partir des ressources en ligne de la BnF : un atelier éditorial Pascale Hellégouarc h, université Paris 13 titre trop long FICHE N 8 «Lire-écrire-publier» à partir des ressources en ligne de la BnF : un atelier éditorial Pascale Hellégouarc h, université Paris 13 Niveau et thème de programme Terminale L, «Lire-écrire-publier»

Plus en détail

Projet Informa TIC. Un espace numérique réel (matériel informatique) et virtuel (site internet) pour diffuser, échanger, construire, imaginer

Projet Informa TIC. Un espace numérique réel (matériel informatique) et virtuel (site internet) pour diffuser, échanger, construire, imaginer Projet Informa TIC Un espace numérique réel (matériel informatique) et virtuel (site internet) pour diffuser, échanger, construire, imaginer Informa TIC Technologies de l information et de la communication

Plus en détail

Projet du 21 janvier 2014 au 11/06

Projet du 21 janvier 2014 au 11/06 Projet du 21 janvier 2014 au 11/06 Jour Thème Matière Pédagogie / Compétence (C1-C2) Devoir (D) Interro (I) Absence 29-01 Education aux médias Les différentes parties du journal Distribution de journaux

Plus en détail

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ;

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; Disciplines qui vont évaluer LIRE Compétence 1 La maîtrise de la langue française Français Lire à haute voix, de façon expressive, un texte en prose ou en vers

Plus en détail

CLEMI Bordeaux Presse écrite Lire la science au quotidien

CLEMI Bordeaux Presse écrite Lire la science au quotidien Presse écrite Lire la science au quotidien Objectifs : Utilisation compréhension et réappropriation des articles et de leur contenu par les élèves dans une optique d éducation au média. Propositions d

Plus en détail

1 ère partie. Isabelle MICHEL CPAIEN 2014

1 ère partie. Isabelle MICHEL CPAIEN 2014 1 ère partie Isabelle MICHEL CPAIEN 2014 Cahiers de vie collectif ou cahier de vie de la classe, cahier mémoire de la classe Cahier de vie individuel et personnalisé «Support pour les apprentissages, il

Plus en détail

Laurence Langlois-Bluem Académie de Nancy-Metz

Laurence Langlois-Bluem Académie de Nancy-Metz Laurence Langlois-Bluem Académie de Nancy-Metz Un Environnement Numérique de Travail est un espace virtuel sécurisé qui donne accès à des services et des ressources pour les enseignants, les élèves, les

Plus en détail

Portail Maison des Sciences de l'homme

Portail Maison des Sciences de l'homme 1 Portail Maison des Sciences de l'homme Systèmes d information web (WIS) pour MS Content Management Server Peter Stockinger Tel.: 01 49 54 21 83 - Fax.: 01 49 54 22 54 Email: stock@msh-paris.fr Maison

Plus en détail

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités 161 Étudier la commande de film institutionnel 1.1. Analyser le contexte de la commande s informer sur les attentes du commanditaire ou du client analyser les

Plus en détail

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 MAÎTRISER LES LANGAGES INTRODUCTION Maîtriser c est dominer. A l école maternelle, il est encore prématuré de parler de maîtrise. C est la raison pour laquelle

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2011/2016

PROJET D ECOLE 2011/2016 PROJET D ECOLE 2011/2016 Analyse des données au niveau de 3 axes : Axe pédagogique : ce que nous aimerions : - des projets communs entre les classes, qui soient fédérateurs - faire une répartition des

Plus en détail

2 périodes de 40 minutes

2 périodes de 40 minutes Faire de l argent! NIVEAU 4 Vous êtes-vous déjà demandé qui choisissait les images et les mots figurant sur les pièces de monnaie et les billets de banque? Et comment ces images et ces mots étaient choisis?

Plus en détail

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques Cette séquence permet l acquisition des compétences nécessaires à la construction des connaissances : - Connaître et enrichir le lexique de base de l action «se déplacer» : marcher, ramper, courir, grimper-escalader,

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande

FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande INSTITUT FRANCAIS DE FINLANDE FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande Fiche révisable à tout moment en fonction des nécessités de service. Type

Plus en détail

Les quatrièmes et l histoire des arts

Les quatrièmes et l histoire des arts Les quatrièmes et l histoire des arts Objectifs documentaires Mettre en œuvre l ensemble des savoirs en recherche et maîtrise de l information pour réaliser un dossier documentaire. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

LES RENCONTRES DE LA COMMUNICATION HOSPITALIÈRE 2011. Paris, les 6 et 7 avril 2011

LES RENCONTRES DE LA COMMUNICATION HOSPITALIÈRE 2011. Paris, les 6 et 7 avril 2011 LES LA COMMUNICATION HOSPITALIÈRE Paris, les 6 et 7 avril Atelier : Communication interne : règles de base et perfectionnement de son journal interne Le journal interne, un outil de communication toujours

Plus en détail

De la source à l information : les relais 1 originels

De la source à l information : les relais 1 originels La construction de l information Préambule : L équipe a eu beaucoup de mal à cerner le terme «construction» qui est au centre de cet objet d étude. Après réflexion, il semble que cela vient du fait que

Plus en détail

IDD Classe de 4ème : Création d un journal scolaire en ligne.

IDD Classe de 4ème : Création d un journal scolaire en ligne. IDD Classe de 4ème : Création d un journal scolaire en ligne. Disciplines impliquées : Lettres et Documentation Professeurs : Bénédicte Herrgott. Corinne Voisin. Année : 2006-2007 Domaines du programme

Plus en détail

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant :

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant : Grille d évaluation du stage d immersion en entreprise de 3 ème bachelier 2014-2015 Etudiant : Entreprise :. Date : Superviseur :. Maitre de stage : Signature :. 1. Evaluation continue [60 pts] Entourez

Plus en détail

Comment faire connaître mon groupe local?

Comment faire connaître mon groupe local? + Séminaire de Formation Vendredi 7 mars 2009 Comment faire connaître mon groupe local? communication@jeunes-europeens.org Clotilde LARROSE + Communication Newsletter En Interne Relations presse En Externe

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

Planning CM1-CM2. Progression Février Mars. Atelier 2 EXPOSE DU PROJET PAR LES PROFESSEURS. Lecture : EXPOSE DU PROJET PAR LES PROFESSEURS

Planning CM1-CM2. Progression Février Mars. Atelier 2 EXPOSE DU PROJET PAR LES PROFESSEURS. Lecture : EXPOSE DU PROJET PAR LES PROFESSEURS Progression Février Mars Semaines Planning CE2 Atelier 2 Planning CM1-CM2 EXPOSE DU PROJET PAR LES PROFESSEURS Du 03 au 08 Mars Du 10 au 15 Mars Du 17 au 21 Mars EXPOSE DU PROJET PAR LES PROFESSEURS recherche

Plus en détail

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Un livre illustré Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Résumé de la tâche Domaines généraux de formation Compétences transversales Domaines d apprentissage et compétences

Plus en détail

Un blog sous Wordpress

Un blog sous Wordpress Arras 1 Un blog sous Wordpress Gérer son blog de classe M.BECQUET 14/02/2012 Sommaire 1- Présentation de Wordpress... 2 A/ Généralités... 2 B/ Les points forts de Wordpress... 2 C/ Wordpress en tant que

Plus en détail

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1 glossaire Les définitions succinctes, présentées dans ce glossaire, sont, en grande partie, tirées des chapitres du Manuel. Elles sont en harmonie avec les références relatives au Processus de Bologne.

Plus en détail

L école éloignée en réseau. Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement. Au plan administratif

L école éloignée en réseau. Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement. Au plan administratif L école éloignée en réseau Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement Au plan administratif La gestion et l organisation d un projet ÉÉR dans une commission

Plus en détail

L animateur doit être capable de captiver son auditoire par sa technique d animation et sa présence.

L animateur doit être capable de captiver son auditoire par sa technique d animation et sa présence. Animateur(trice) radio Version du 25/10 «Animateur(trice) radio» APPELLATION(S) DU METIER Animateur(trice) radio, Personnel d Antenne des Radios Locales PARL DEFINITION DU METIER L animateur radio est

Plus en détail

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur d école doit être en mesure d assurer des missions de trois ordres : missions pédagogiques, missions administratives, missions sociales.

Plus en détail

Formation intensive «ÉDITEURS-RÉALISATEURS»

Formation intensive «ÉDITEURS-RÉALISATEURS» G r o u p e Formation intensive «ÉDITEURS-RÉALISATEURS» OBJECTIF : former des «EDITEURS REALISATEURS» par un programme modulaire adapté aux parcours professionnels antérieurs des stagiaires, qu ils soient

Plus en détail

Document réalisé par Laëtitia Kadur d après le travail de l équipe enseignante d Exideuil De la TPS au CM2 Année scolaire 2013-2014 En juin 2014 avait lieu la projection du film d animation «Les trois

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

ÉCRIRE UN ARTICLE. Règle n 5 : Il faut rester objectif (ne pas donner son avis), justifier ce que l'on écrit. Ne surtout pas oublier les légendes.

ÉCRIRE UN ARTICLE. Règle n 5 : Il faut rester objectif (ne pas donner son avis), justifier ce que l'on écrit. Ne surtout pas oublier les légendes. ÉCRIRE UN ARTICLE Les règles de base : Règle n 1 : Un article s'écrit par rapport au lectorat. On doit toujours avoir en tête l'angle par lequel on aborde le sujet et quel est le message essentiel de l'article.

Plus en détail

JO URN ALIS TES Ré dacte ur en chef

JO URN ALIS TES Ré dacte ur en chef APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER URN ALIS TES Le ré assume l'autorité éditoriale sur l'ensemble des salariés qui concourent à la réalisation des rendez-vous d'information. C'est un journaliste

Plus en détail

REALISATION D UN MAGAZINE OUTDOOR. Cahier des charges

REALISATION D UN MAGAZINE OUTDOOR. Cahier des charges REALISATION D UN MAGAZINE OUTDOOR Cahier des charges CDT Béarn Pays basque 2, allée des platanes 64100 BAYONNE octobre 2014 Contact technique : Jean de Rivière j.riviere@tourisme64.com Contact administratif

Plus en détail

Créer son site internet. en toute légalité

Créer son site internet. en toute légalité Créer son site internet en toute légalité Julie TOMAS, Juriste TIC Aquitaine Europe Communication Plan de l intervention I. Les préalables à la création du site internet 1- le choix et l enregistrement

Plus en détail

FICHE D APPEL OUVERT A CANDIDATURE

FICHE D APPEL OUVERT A CANDIDATURE CHEF DE SERVICE DE LA COOPERATION RELEVANT DE LA DIVISION DE LA COOPERATION ET DE PARTENARIAT (DIRECTION DE LA COMMUNICATION DU PARTENARIAT ET DES SYSTEMES D INFORMATION) - Elaborer, suivre et mise en

Plus en détail

Comment t accueillir dans la classe?

Comment t accueillir dans la classe? Comment t accueillir dans la classe? Souvent, l accueil des élèves en début d année est limité à son strict minimum (visite, présentation rapide et informelle, quelques activités d échanges ) En plus de

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

Association sportive et communication

Association sportive et communication Association sportive et communication Dirigeants sportifs bénévoles Quelle communication pour mon asso? Janvier 2014 Module : communication Voir et revoir tout ce qui concerne la communication interne

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail La méthode de travail efficace Pour réussir ses études, il faut avant tout une bonne stratégie d apprentissage en organisant très méthodiquement sa façon d apprendre. Organiser un planning de travail La

Plus en détail

Checklist JOURNAL/MAGAZINE INTERNE

Checklist JOURNAL/MAGAZINE INTERNE Checklist JOURNAL/MAGAZINE INTERNE SPF Personnel et Organisation Direction Générale Développement de l Organisation et du Personnel 11/2014 10/15 1/15 Checklist JOURNAL/MAGAZINE INTERNE Cette checklist

Plus en détail

Pour retrouver la LMDE TV : www.lmde.tv

Pour retrouver la LMDE TV : www.lmde.tv 29 Juin 2011 La LMDE TV Un nouvel outil au service des étudiants! www.lmde.tv Dossier de presse Contact Annaïg PIEDERRIERE, apiederriere@lmde.com, 01 56 20 84 08 Introduction La Mutuelle des Etudiants

Plus en détail

Lire, écrire, publier à l aide d internet. Récit d expérience d une aventure éditoriale. http://lettres.ac-dijon.fr. http://www.lettrestice.

Lire, écrire, publier à l aide d internet. Récit d expérience d une aventure éditoriale. http://lettres.ac-dijon.fr. http://www.lettrestice. Académie de Dijon LETTRES TICE Lire, écrire, publier à l aide d internet Récit d expérience d une aventure éditoriale http://lettres.ac-dijon.fr http://www.lettrestice.com Lire, écrire, publier à l aide

Plus en détail

www.curiosphere.tv Histoire Géographie Sciences Maîtrise de la Langue Niveau : CE2 Discipline : Histoire Descriptif de l activité envisagée

www.curiosphere.tv Histoire Géographie Sciences Maîtrise de la Langue Niveau : CE2 Discipline : Histoire Descriptif de l activité envisagée Intégrer les TICE aux apprentissages Pistes d activités possibles Animations pédagogiques du 5 mars et 12 mars 2008 et du 4 février et 11 février 2009 Document élaboré par les participants Histoire Géographie

Plus en détail

Séquence : création de films d animation

Séquence : création de films d animation Animation pédagogique : TNI et maîtrise de la langue (mercredi 12 décembre 2012) Compétences du socle (palier2):. DIRE. LIRE - Compétence1 maîtrise de la langue :. ECRIRE.ETUDE DE LA LANGUE Séquence :

Plus en détail

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI?

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? Des productions en maîtrise de la langue o A l écrit: suite/fin d album, critiques littéraires, carnets de lecture o

Plus en détail

par Marianne Tilot (Sous la coordination du comité de lecture du CPCP)

par Marianne Tilot (Sous la coordination du comité de lecture du CPCP) par Marianne Tilot (Sous la coordination du comité de lecture du CPCP) E.R. : Eric Poncin - Rue des Deux Eglises 45-1000 Bruxelles CPCP asbl - décembre 2008 CPCP - Centre Permanent pour la Citoyenneté

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

votre site web et autre stratégie digitale

votre site web et autre stratégie digitale votre site web et autre stratégie digitale 2014 SERVICES sur mesure Audit Stratégie éditoriale Production de contenu Webrédaction Blogs, réseaux sociaux Veille Community Management Accompagnement de projet

Plus en détail

exécution des éditions du CDT et touristique, C «Loiret», C»

exécution des éditions du CDT et touristique, C «Loiret», C» Comité Départemental de Tourisme du Loiret 45000 ORLEANS Tél. 02 38 78 04 04 Fax : 02 38 77 04 12 Site Internet : www.tourismeloiret.com Marché d exécution des éditions du CDT et touristique, C «Loiret»,

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire Français éduscol Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre

Plus en détail

ATELIERS THEATRE. Théâtre Découverte:

ATELIERS THEATRE. Théâtre Découverte: ATELIERS THEATRE Théâtre Découverte: Pour les plus jeunes (cycle2) Découverte du théâtre par le biais du mime, de jeux d imitation, d improvisations, travail de l expressivité, et apprentissage de la collaboration

Plus en détail

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE ACTIVITES D ECRITURE CREATION D IMAGIERS Cycle 1 Mettre des mots dans des imagiers sans mots. Selon l objectif de l enseignant, une collection d images aura été constituée. On laissera librement jouer

Plus en détail

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN UTOPIA : MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN Projet à destination des classes de cycle 3 des écoles élémentaires de Strasbourg Les objectifs : Permettre aux enfants de : Découvrir «activement» le Strasbourg

Plus en détail

- Fiche informative sur l action - JOURNAL BILINGUE Franco-italien. Nom du fichier : 55CTilleuls

- Fiche informative sur l action - JOURNAL BILINGUE Franco-italien. Nom du fichier : 55CTilleuls - Fiche informative sur l action - JOURNAL BILINGUE Franco-italien. Nom du fichier : 55CTilleuls ACADEMIE DE NANCY-METZ Collège des Tilleuls Avenue des tilleuls - BP 85 55205 Commercy Cedex Téléphone :

Plus en détail

DROITS ET RESPONSABILITES. On a tous des droits en ligne. Respect!

DROITS ET RESPONSABILITES. On a tous des droits en ligne. Respect! Fiche atelier DROITS ET RESPONSABILITES On a tous des droits en ligne. Respect! Objectif Que peut-on faire, que doit-on faire, que devrait-on faire en ligne? En quoi suis-je protégé, responsable? Que dit

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture. Un livre toujours Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre. Concept Dans «Un livre toujours», comme dans «Un livre un jour», Olivier Barrot présente un livre, en 3 minutes seulement, pour donner aux

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle

ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle Document d information - Juin 2015 - Août 2015 - Janvier 2016 Français, langue d enseignement 5 e année du secondaire Écriture 132-520 Gouvernement du

Plus en détail

Être motivé et avoir un intérêt marqué pour le festival Être très organisé et minutieux Être capable de travailler sous pression

Être motivé et avoir un intérêt marqué pour le festival Être très organisé et minutieux Être capable de travailler sous pression Appel de chargé(e)s de mission // Été 2014 Art Souterrain 2013, Palais des congrès de Montréal Le festival Art Souterrain est un organisme à but non lucratif dont le mandat est de promouvoir les pratiques

Plus en détail

UNITÉ D ENSEIGNEMENT

UNITÉ D ENSEIGNEMENT UNITÉ D ENSEIGNEMENT Volet : Titre : Matière d enseignement recommandée : Autre(s) matière(s) pertinente(s) : Investir de l argent Les principes de base de l investissement Français Mathématiques Le projet

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Présentation des programmes 2007: nouveautés par rapport à 2002 Objectif prioritaire: savoir lire, écrire et s exprimer oralement dans toutes

Plus en détail

Séquence "Ecouter l'information en littérature et société : s approprier le média radio»

Séquence Ecouter l'information en littérature et société : s approprier le média radio» Séquence "Ecouter l'information en littérature et société : s approprier le média radio» Auteurs : Chris Trabys, Sophie Siret, Linda Khirani-Lycée Blaise Pascal brie Comte Robert (77) Niveau : Seconde

Plus en détail

DOSSIER STAGE EN ENTREPRISE CLASSE DE TROISIEME Année scolaire 2012 / 2013

DOSSIER STAGE EN ENTREPRISE CLASSE DE TROISIEME Année scolaire 2012 / 2013 DOSSIER STAGE EN ENTREPRISE CLASSE DE TROISIEME Année scolaire 2012 / 2013 1. Consignes relatives au bon déroulement de votre stage en entreprise : Vous devez adhérer au fonctionnement de l'entreprise

Plus en détail

PARTIE I : ÉCRIRE POUR APPRENDRE

PARTIE I : ÉCRIRE POUR APPRENDRE Table des matières Introduction! L écriture à travers le curriculum! Motiver les élèves à écrire! Le processus d écriture! L enseignement de l écriture! Comment utiliser cet ouvrage! Déterminer les objectifs

Plus en détail

FICHE METIER. «Scripte TV» Scripte TV. Scripte du JT Scripte plateau TV APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Scripte TV» Scripte TV. Scripte du JT Scripte plateau TV APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Scripte TV Version annotée avril 11 «Scripte TV» APPELLATION(S) DU METIER Scripte TV Scripte du JT Scripte plateau TV DEFINITION DU METIER Le/La scripte en télévision assiste un/une réalisateur (-trice)

Plus en détail

Droit d auteur et multimédia. Antoine CHERON Avocat au barreau de PARIS

Droit d auteur et multimédia. Antoine CHERON Avocat au barreau de PARIS Droit d auteur et multimédia Antoine CHERON Avocat au barreau Définition La personne physique ou morale qui a créé une œuvre de l esprit jouit, de ce seul fait et sans formalité, d un droit d auteur ou

Plus en détail

07/06/2015. Christian Bensi Consultant cbensi@facile.info. Juin 2015. Christian Bensi. Christian Bensi

07/06/2015. Christian Bensi Consultant cbensi@facile.info. Juin 2015. Christian Bensi. Christian Bensi Juin 2015 Consultant cbensi@facile.info 2 Information en temps réel. Information en mode synchrone. Information en mode asynchrone. La notion de territoire (à qui je m adresse?). Le surf zapping pour s

Plus en détail

ecommerce Pratique.info : une mine d opportunités pour gagner en visibilité

ecommerce Pratique.info : une mine d opportunités pour gagner en visibilité ecommerce Pratique.info : une mine d opportunités pour gagner en visibilité Vous proposez des produits ou des services destinés aux e-commerçants? Pragmatique, pédagogique, le portail e-commerce Pratique,

Plus en détail

Les médias d information = interlocuteur privilégié de l entreprise! = relais vers grand public

Les médias d information = interlocuteur privilégié de l entreprise! = relais vers grand public Les médias d information = interlocuteur privilégié de l entreprise! = relais vers grand public Trois grands types de médias d information : La presse écrite La presse audiovisuelle Internet Publics différents

Plus en détail

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010 AES PÉDAGOGIQUES TRAVAIL EN ÉQUIPE Constats de départ en 2007 Nécessité de développer les compétences de : *mise en pratique des règles de vie commune (élaboration

Plus en détail

Communiquer. Sur l événementiel. odi C tourisme - 13/11/08

Communiquer. Sur l événementiel. odi C tourisme - 13/11/08 Communiquer Sur l événementiel LA COMMUNICATION SUR VOTRE ÉVÉNEMENT IDENTIFIER DES MOYENS RÉALISER DES ACTIONS Elaboration d'un plan de communication Le plan de communication est basé sur trois actions

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

2012- Présentation de la Section Européenne Anglais. Mme HAMEL & M. ONGARETTI Collège Francine Fromond 2012-2013 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE

2012- Présentation de la Section Européenne Anglais. Mme HAMEL & M. ONGARETTI Collège Francine Fromond 2012-2013 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE 2012- MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE 2013 Présentation de la Section Européenne Anglais Mme HAMEL & M. ONGARETTI Collège Francine Fromond 2012-2013

Plus en détail

Le Diplôme Préparatoire de Français (DPF)

Le Diplôme Préparatoire de Français (DPF) Le Diplôme Préparatoire de (DPF) Le DPF constitue une première approche du français. L objectif est de permettre aux étudiants d acquérir les notions de base et de découvrir la culture et la civilisation

Plus en détail

Communication. Les différentes sous-familles et leurs missions. Communication interne, externe, relations publiques (13A)

Communication. Les différentes sous-familles et leurs missions. Communication interne, externe, relations publiques (13A) 13 Communication Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de renforcer la notoriété de l entreprise, de mettre en valeur ses produits, d améliorer la qualité de ses échanges d informations

Plus en détail

La Mallette du dirigeant

La Mallette du dirigeant La Mallette du dirigeant L agefice et M2I vous proposent de participer à 2 Cycles de formations «Comptabilité et Gestion» et «Nouvelles technologies». Ces formations s adressent à tous les dirigeants,

Plus en détail

Termes de référence Activité 1

Termes de référence Activité 1 1 Termes de référence Activité 1 Atelier de formation thématique au journalisme d investigation Projet Médias d Afrique centrale contre le VIH PROJET MA-VIH VOLET 1 N D ACTION / ACTIVITE CODE 1 /1 MAUEA4111F30

Plus en détail

SYLLABUS ISIT. OPTION 1 : Traduction 1. Module 1 : Traduction. Traduction spécialisée vers A. Nombre de crédits. Objectifs généraux :

SYLLABUS ISIT. OPTION 1 : Traduction 1. Module 1 : Traduction. Traduction spécialisée vers A. Nombre de crédits. Objectifs généraux : Traduction spécialisée vers A Module 1 : Traduction 5 ECTS généraux : Acquérir la méthodologie de la traduction de textes techniques dans divers domaines de spécialité : recherche documentaire, élaboration

Plus en détail

Parcours de découverte des métiers et des formations

Parcours de découverte des métiers et des formations Parcours de découverte des métiers et des formations Objectifs Acteurs Contenu Ressources OBJECTIFS GENERAUX (et pédagogiques) Acquérir une culture sur les métiers, le monde économique et les voies de

Plus en détail

REDIGER UN COMPTE RENDU DE TYPE JOURNALISTIQUE

REDIGER UN COMPTE RENDU DE TYPE JOURNALISTIQUE FICHE MEDIAS N 1 REDIGER UN COMPTE RENDU DE TYPE JOURNALISTIQUE A l'attention des enseignants des cycles II et III Initiative de sensibilisation au handicap mental l'écolensemble Objectifs pédagogiques

Plus en détail

GUIDE D ORGANISATION DU COLLOQUE ÉCODÉVELOPPEMENT

GUIDE D ORGANISATION DU COLLOQUE ÉCODÉVELOPPEMENT GUIDE D ORGANISATION DU COLLOQUE ÉCODÉVELOPPEMENT PARTIE 1: Portrait général du colloque Écodéveloppement 1- Contexte, historique et présentation du colloque En février 2004, le Collège de Rosemont et

Plus en détail

Parlez Cités TABLEUR. Module. S'organiser. Objectifs Opérationnels Contenu Méthodes & Techniques Pédagogiques Travaux Pratiques

Parlez Cités TABLEUR. Module. S'organiser. Objectifs Opérationnels Contenu Méthodes & Techniques Pédagogiques Travaux Pratiques Identifier les différentes tâches d'une activité Plannifier une activité S'organiser Une activité : une succession de tâches ordonnées Le rétroplanning Bases du tableur pour l'organisation Découverte en

Plus en détail

Politique de publication du journal municipal

Politique de publication du journal municipal Politique de publication du journal municipal Municipalité d Upton Adoptée le 2 juin 2015 Résolution numéro 202-06-2015 POLITIQUE DE PUBLICATION DU JOURNAL MUNICIPAL DE LA MUNICIPALITÉ D UPTON 1) OBJECTIF

Plus en détail

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours S approprier le langage - Cycle 1 Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours Compétence attendue à l issue de l école Programme 2008 Livret scolaire

Plus en détail

Titre : Bien identifiable, facile à repérer

Titre : Bien identifiable, facile à repérer TITRE : Pourquoi AUTEUR : Nikolaï Popov RESUME ET INTERET DE L ALBUM : GRILLE D ANALYSE D UN ALBUM EDITEUR : Nord Sud ILLUSTRATEUR : Nikolaï Popov Une gentille grenouille hume en paix une jolie fleur dans

Plus en détail

LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE

LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE La question posée s inscrit dans une démarche d amélioration de la circulation de l information. questionnaire d

Plus en détail