de prière, nous avons

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "de prière, nous avons"

Transcription

1 Recette d un mini-camp réussi : VIVRE UN MINI-CAMP DE PRIERE AVEC 39 ENFANTS, UN GRAND DEFI, ET UN GRAND BONHEUR 39 enfants de notre Communauté de paroisses + 20 animateurs et animatrices (mamans, mamies, catéchistes) + des priants, adultes qui portent les enfants dans leur prière, + de la bonne humeur, du recueillement, du savoir-faire = Une expérience inoubliable à partager! Pour notre premier essai de mini-camchoisi d accueillir une quarantaine d enfants du primaire du de prière, nous avons matin au soir, pendant trois jours. Une vingtaine d adultes ont fait équipe pour accompagner ces enfants selon les talents et les disponibilités de chacun! Chaque matin, Anne Elise a chanté le prénom de chaque enfant :«Bonjour, comment vas-tu? Dis-nous quel est ton prénom? Viens dans notre maison, viens dans notre chanson» Quoi de mieux pour mettre à l aise les plus petits et laisser les retardataires trouver leur badge! Marc a pris le relais pour apprendre les nouveaux chants, par cœur s il vous plait! Cynthia a initié les enfants à une gym douce. On prie avec tout son être ; alors, prendre conscience de son corps, l habiter et être bien dans son corps, c est important. «On détend les épaules, les jambes, on étire les bras, en douceur, lentement, on ferme les yeux» Le Père Claude a appris aux enfants à prier le Notre Père en gestes lents et intériorisés. Déjà le temps d une petite pause est arrivé! La deuxième partie de la matinée était le temps de la Parole. A STEINBOURG,, les 29, 30 et 31 octobre 2012 Pour introduire le thème du premier jour sur la confiance, les enfants se sont laissé bander les yeux pour rentrer dans l église en se tenant par l épaule et en se laissant guider par un adulte ou bien par un camarade pour les plus grands. Nous les conduisions ainsi jusqu au chœur ; un bon bout de chemin de confiance. Le texte associé était Jésus marche sur les eaux et Pierre vient le rejoindre. (Mt 14, 22 33) Un moment de louange d être ensemble, un moment d écoute Pour apprendre à se laisser de la Parole et un moment de déplacer par la Parole de partage en petits groupes, en Dieu, prendre chaque jour le suivant la méthode du R.E.R. R.E.R Chaque équipe a choisi une silhouette qui illustrait le mieux Regarder le décor, les cet évangile : personnes. Que font-elles? quelqu un qui se prosterne ou bien Pierre effrayé Ecouter les paroles. Voir les ou encore la joie de reconnaitre Jésus, attitudes. Fils de Dieu Répondre : dans quelle attitude sont les personnes après avoir écouté Jésus? Qu est-ce qui a changé? 1

2 Le thème du deuxième jour était l appel. Pour sensibiliser les enfants à l appel et au silence nécessaire pour entendre, c est à une écoute différente à laquelle les enfants ont été invités. Ils se sont d abord assis en équipes au fond de l église. En silence, chaque équipe a tiré au sort le nom d un chant déjà appris et répété depuis deux jours. Chaque mélodie était alors fredonnée au micro. Lorsqu une équipe reconnaissait son chant d équipe, elle se levait, toujours en silence et venait s avancer jusque dans le chœur de l église. «Samuel? Samuel?» Le texte de la vocation de Samuel (1 S 3, 3b 10, 19) a été découvert avec intérêt par les enfants. En suivant le R.E.R, les enfants se sont interrogés sur l appel «Samuel? Samuel?» qu Elie n avait pas entendu. Ils ont compris que le Seigneur parlait moins à travers nos oreilles qu à travers l oreille du cœur de chacun. Ils ont cherché à reconnaitre à quels moments eux-mêmes pouvaient se trouver dans le silence et l attention. Ils ont pu, à leur tour, répondre au Seigneur comme Samuel : «Seigneur, je t écoute, me voici» avec leurs mots : «Réponds-moi», «Protège-moi», «Merci d être là, moi aussi je suis là!», «Seigneur, je t offre mon cœur». La Parole proposée pour le troisième jour était Tous saints (= Toussaint) comme Marthe et Marie (Lc 10, 38 42). A nouveau les sens des enfants ont été sollicités pour entrer à l église en silence! Cette fois ils pouvaient choisir quelle attitude adopter : les mains ouvertes, comme l adoration du premier jour, pour offrir ou recevoir, les mains jointes en prière, les mains unies avec les camarades de l équipe, par 2, par 3. Marthe et Marie, 2 personnes attachantes qui nous ressemblent tellement! Marie, calme, silencieuse, souriante, attentive, disponible, les mains jointes, aux pieds de Jésus, savourant sa Parole. Marthe, occupée, organisant le service, sérieuse, bavarde, stressée, énervée, impérative, se plaignant à Jésus: «Dis-lui donc de m aider?» La réponse de Jésus à Marthe redite par les enfants : «Marthe, tu t agites pour rien. Ce n est pas grave si tout n est pas bien fait!» Les enfants se sont rendu compte qu ils étaient comme Marthe et comme Marie : ils avaient des talents, des dons. Nous sommes Tous différents et tous appelés, complémentaires, c est le sens de la Toussaint! Jésus, me voici devant Toi, tout simplement dans le silence, Rien n est plus important pour moi, que d habiter en Ta présence. Après nous être laissés déplacer dans la Parole de Dieu grâce au RER, venait le temps de la mise en commun : tous les enfants et les animateurs ensemble devant l autel, assis ou agenouillés. La parole des enfants était naturelle et spontanée, sincère et profonde. Le Père Claude rassemblait toutes les expressions et découvertes de l Evangile et guidait les enfants vers une attitude de prière et de merci. C était l adoration, moment d exposition au soleil de Jésus! L ostensoir a quelque peu intrigué les enfants le premier jour. Certains ne savaient pas le nommer : «Ah, c est comme des rayons, avec une pastille dedans!» Mais dès le deuxième jour, les choses étaient précisées et tous ont vécu, dans l adoration, un moment important de leur matinée : à la fois merci pour les découvertes du matin et commencement du temps d adoration par le groupe des adorateurs du Mont Sainte Odile et d autres priants. Ces personnes se sont relayées de 12 h à 16 h chaque jour pour soutenir l Ecole de prière des enfants. 2

3 A midi et demi, tout le monde rejoignait le foyer communal pour un repas bien mérité. Au menu, poisson pané, petits pois - carottes, veau aux champignons, pâtes, steaks, appréciés par le plus grand nombre. Mais pour qui n aimait pas les champignons ou la sauce ou les pâtes, pas de problème, les camarades partageaient et tout le monde a pu manger à sa faim. Tous sont repartis repus, en remerciant chaleureusement Victoria, talentueuse cuisinière de ces repas, et l équipe de service! Un temps de récréation dynamisé par Sophia pour permettre de digérer et surtout pour booster les responsables des ateliers de l après-midi!!! Les activités de l après-midi Deux ateliers de 75 mn étaient proposés chaque après-midi. Chaque enfant a pu confectionner de beaux objets destinés à habiller son coin prière à la maison : bougies et bénitiers, napperons, cadres en bois avec icône, croix avec images, triptyque à Marie, ange peint, dizainier. Atelier icônes (travail de plaquettes en bois prédécoupés par M. Holtz), animé par Carine: précision, technique pour poncer les petits cadres en bois, mais aussi pinceau trop plein de peinture et temps de séchage un peu long ça colle! Atelier Napperon animé par Christiane (aidée d Anne-Elise et Catherine) : doigté et patience pour suivre la ligne du napperon mais aussi aiguilles désenfilées et nœuds inexpliqués! Atelier Triptyque animé par Monique : idées variées et originales pour le triptyque à Marie mais aussi petites paillettes et confettis sur la table, par terre et dans les cheveux! Atelier Croix animé par Brigitte et Christine : choix des images pour les croix peintes dans une teinte assortie. Atelier Bougies et bénitiers animé par Françoise et Sophia : concentration mais aussi efficacité pour deux techniques alliant l eau et le feu. Atelier Dizainiers animé par Geneviève et Annick : patience mais aussi nœuds fastidieux à faire au bon endroit et le bon nombre de grains à compter! Atelier Anges animé par Eliane et Christine : application pour les anges peints mais aussi originalité des couleurs vives! Les enfants se sont également faits messagers de leur joie à destination des priants au moyen d une carte décorée. Il faut bien poncer le bois au papier de verre! Mesurer, découper et bien centrer les images! 3

4 Pendant les activités, les enfants qui le souhaitaient pouvaient retourner à l église pour un temps d adoration. Certes, ils ont bien souvent été très occupés à terminer leur bel objet mais l expérience du silence et de la prière gratuite en a marqué plus d un. M. Motsch, organiste, s est proposé pour soutenir le climat de prière les trois après-midi. Il s est prêté à une discrète démonstration de l orgue auprès de quelques enfants. Ceux-ci avaient les yeux brillants d être, pour la première fois, à la tribune et d avoir l impression d écouter une musique jouée pour eux seuls. En bas, dans la nef, les enfants croisaient les adorateurs et priants présents. Cela les a intrigués et invités au calme et à la sérénité pendant un petit moment. Car il n était pas évident pour eux, comme pour leur accompagnateur de passer de la rumeur débordante des activités à la quiétude de l église! Voir des personnes venir prier pour eux et avec eux les a touchés! La prière serait-elle contagieuse? A la fin des trois jours, passés trop vite, pour la première fois, la tristesse assombrissait les visages. Cela a contribué à un climat de prière encore plus profond pour la célébration de clôture réunissant à l église enfants, accompagnateurs et parents présents pour un moment d action de grâce. Mélancolie et enthousiasme y étaient mêlés pour cueillir les fruits de la confiance, de l appel et de la sainteté. Père très bon, tu rassembles tes enfants, Gloire à Toi qui nous aimes. Père très bon, tu nous donnes Jésus-Christ, Gloire à Toi notre Père Pour toucher le cœur des hommes, Pour donner la Paix au monde, Pour que vienne ton Royaume, Pour que vive ton Eglise, Les enfants sont repartis enrichis et prêts à recommencer un autre camp de prière l an prochain!!! Ils étaient fiers de montrer à leurs parents la boite contenant leurs trésors et d expliquer ce qu ils avaient réalisé de leurs propres mains! Ils avaient maintenant envie de continuer à prier à la maison! Pourtant, chers parents, ils ont besoin de vous pour ne pas les laisser seuls avec ce désir! Quant à nous, les accompagnateurs, nous étions fourbus mais si heureux de ce que nous avions pu vivre avec les enfants!! BILAN : LE CŒUR A LA FETE! Comment nommer de façon significative ces trois jours vécus par les 39 enfants et les 20 accompagnateurs? Une expérience d Ecole de prière? C est l appellation d origine mais un peu trop marquée par le sens même du mot école! Alors? Colo-prière? Stage? Retraite? Temps Fort? Moment Fort? Chacun s accorde à dire que ce furent trois jours intenses de MOMENTS FORTS, de partage, de communion, de réflexion dans l entrain, la bonne humeur. 4

5 Les enfants en grand groupe, ça a fonctionné! Les enfants en petits groupes, ça a fonctionné! Des groupes par classes d âge le matin et des groupes d âges complémentaires l après-midi : ainsi tout le monde se mélangeait, se croisait sans difficulté. «Vivre ces trois jours de relation avec le Seigneur et les autres auprès des enfants a été une grâce. Les enfants ont été réceptifs, accueillants, intéressés et intéressants participant activement à ce qui enthousiasme, joie et ferveur, n est-ce pas significatif? Tout était orchestré dans les moindres détails, un thème par jour introduit par un jeu avec reprise des mots-clés pour intériorisation au cours de la journée. Chacun a pu y trouver sa place, du matin au soir, entre mise en forme, chants, expression corporelle, jeux, gestuelle, prière, Parole de Dieu, louange et expression manuelle. Les enfants sont repartis le cœur et les mains pleins de souvenirs.» (Geneviève) «Les enfants se sont senti portés par les priants». (Lucienne) J ai trouvé cette expérience particulièrement émouvante : Une liste montrait aux enfants le nom de la personne qui priait pour eux. -- «Ah bon, il y a une dame qui prie pour moi?!?» -- «Oui, c est Mme N» -- «Je ne la connais pas!» -- «Mais si, c est ta grand-mère!. Maintenant tu connais le nom de ta grand-mère!?!» Une maman qui prépare un groupe d enfants au premier pardon a noté : «Avant le mini-camp, certains enfants se demandaient ce qu ils faisaient dans le groupe de préparation au premier pardon. Les 3 jours du mini-camp ont agi comme une retraite, un moment fort. Je sens qu une réflexion a commencé : aujourd hui cela donne du sens à leur démarche vers le premier pardon.»(brigitte) «Ce temps de mini-camp a été riche pour les enfants. J ai été impressionnée pas leur capacité à être réceptifs. A la maison les enfants sont très fiers de leur coin prière mais ils ne savent pas comment prier. L occasion idéale pour moi de m asseoir avec eux et de parler simplement à Jésus. Des alléluias fusent de ci de là et c est nouveau! La suite du chemin pour ces enfants serait peut-être d aller vers quelques prières plus personnelles mais ce qu ils ont vécu est déjà très beau!» (Annick) Bravo et merci à Monique pour son charisme, le travail minutieux d organisation et le très beau livret. Bravo et merci à notre curé pour sa présence réconfortante, sa manière bienveillante de parler aux enfants en toute simplicité et de reformuler l essentiel. Bravo et merci à Cynthia pour sa douceur dans l expression corporelle. Bravo et merci à Anne Elise pour le chant «Bonjour, comment vas-tu?» qui commençait la journée. Chaque enfant s est senti personnellement accueilli avec ce chant! Bravo et merci à Marc pour les nouveaux chants appris avec bienveillance et autorité. Bravo et merci à Victoria, la cuisinière en chef des trois jours et aux mamans qui ont aidé pour les repas. Bravo et merci aux organisateurs des ateliers pour leur patience et leurs talents mis au service des enfants. Merci aux paroissiens qui ont apporté des gâteaux. 5

6 Merci aux nombreux priants sollicités par Lucienne et l équipe CEM, qui ont porté ces trois jours dans la prière à l église ou chez eux. Merci à tous ceux que je ne cite pas mais qui ont leur part dans la réussite de ces trois jours! Il me semble que j ai oublié de remercier un animateur et non des moindres, l Esprit Saint. Il a brûlé comme un feu dans le cœur des enfants et des accompagnateurs, Il a sonné comme une trompette dans les chants des enfants, Il a soufflé comme une brise dans les partages d Evangile, Il a murmuré comme un souffle vital dans les prières des priants, Il a travaillé comme un potier dans les ateliers, Il était bien présent au cœur de ces trois jours! «Les fruits de ces trois jours mûrissent et se récoltent encore longtemps après!» Père Claude Breesé. Et maintenant? On continue Le MINI-CAMP de PRIERE : UNE AFFAIRE DE GENERATIONS! Voici des témoignages de priants : «Pendant 3 jours, plusieurs générations reliées l une à l autre par la prière : une communication sûre qui ne craint pas la panne comme Internet ou le téléphone portable!!» «Lundi, mardi et mercredi, mes prières seront faites à l intention de tous les enfants présents au mini-camp. Je souhaite à tous ces enfants de grandir dans leur Foi et de rencontrer Jésus-Christ, très souvent à la messe du dimanche.» «Je m associe à la prière des enfants au cours de ces 3 journées. Je prie plus particulièrement pour D.P. dont je connais les grands- parents» «Nous prierons chaque jour pour les enfants présents!» Voici quelques phrases d enfants recopiées à l état brut, dont l ortografe témoigne de leur spontanéité. Pour ces trois jours de mini-camp de prière, fermons un œil sur l exactitude et laissons la sincérité l emporter! «Merci Madame Cécile de prier pour moi. J ai chanté, prié et fait du bricolage. M.» «J ai prié dans ce minis-camp, j ai chanter, j ai fait des bricolage. Je m appele G.» «Merci beaucoup Mamoma. Grâce à toi, j ai bien joué et travaillé. J ai fait des bricolages et j ai pensé à toi en chantant. Enormes bisous. M.» «Aujourd hui je suis au minicamps ont fait plain de bricolages et on chante et ont prix. J.» «Ce matin nous avons prié et cet aprè-midi nous avons fait de la peinture.» «Merci d avoir prié pour moi. Nous avons chanter, prier et on a fait des bricolages à la salle. On a fait des anges, des croix. P.» «Merci encor d avoir prié pour moi. Nous avon prié, nous avon chanté. On na fait des bricolage. On a eu un pot pour maitre de l eau bénit. L.» «J ai chanté, j ai prié fait du bricolage. Nous avons mangé ensemble.» «Merci encore d avoir prié pour moi. Nous avons fait des bricolage. Nous avons prié et chantée. L.» «Merci, merci, merci. C était super au mini-camp. Merci! M.» Catherine Lacroix Et maintenant, Jésus nous envoie comme ses messagers dans nos maisons! 6

7 C EST QUOI UNE ECOLE DE PRIERE POUR JEUNES? Il s agit d un séjour à dominante spirituelle, une sorte de «coloprière» : permettre à des jeunes et à des enfants de vivre une rencontre avec Dieu et découvrir que la prière donne la joie! Accueillir les jeunes et les enfants quel que soit leur degré de pratique religieuse et les inviter à ouvrir leur cœur à Dieu et à vivre la fraternité! Prière et fraternité! Quel programme! Ce cadre est directement inspiré de la pédagogie ignacienne des Écoles de prière d adultes animées par le Père Jean FOURNIER (à partir de ), tout en l adaptant à l âge et aux centres d intérêt des enfants et des jeunes. La première école de prière a été créée en 1983 : environ 70 enfants de 7 à 17 ans accueillis en hébergement au Puy en Velay. Le projet a fait tache d huile, s est spécialisé selon l âge des enfants et des jeunes. Au programme, un thème, des moments d intériorité autour de la Parole (partage, méditation, adoration, célébrations) et des moments festifs (louange, jeux, chants, ateliers, balades, visites) Bien souvent les jeunes, qui ont participé aux camps de l Ecole de prière en étant enfants, y reviennent aujourd hui en tant qu accompagnateurs, avec ou sans BAFA!!! C est dire leur enthousiasme! Au total, c est environ un millier d enfants et de jeunes accueillis chaque été en France, 200 en Hongrie et 100 à Madagascar. En Alsace, l Ecole de Prière est née sous l impulsion de Gabrielle et Alfred Marx. Les prochains séjours se dérouleront du 7 au 14 juillet 2013 au Willerhof, près de Sélestat pour les enfants de 7 à 12 ans et à Ehl - Benfeld pour les jeunes de 13 à 17 ans. Les créateurs de l école de prière en Alsace nous ont raconté une expérience d adoration eucharistique, où les jeunes se relaient par petites équipes pour adorer le Saint-Sacrement de 22 h à 7 h du matin. -- Question : «même les petits?» -- Réponse : «oui, même les petits de 7 8 ans!» La nuit commence avec une eucharistie à 20 h. On entre dans la chapelle éclairée par un chemin de lumière. A partir de 22 h, les groupes viennent à tour de rôle par chambrée, pour une adoration silencieuse. Les petits sont invités à descendre (sauf s ils dorment trop profondément) en pyjama et avec leurs doudous, restent en adoration silencieuse de 5 à 15 mn puis remontent se recoucher. Il n y a jamais eu de problème. Les petits se sont toujours rendormis comme des petits anges!!! A la fin du camp ils étaient très fiers de raconter à leurs parents leur participation à la nuit d adoration. 7

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone St Thomas d Aquin Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone 1 er janvier 2014 Entrée Peuple louez Marie Ref/ Peuple louez Marie (Ave Marie) la mère au

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

La Neuvaine de l'assomption

La Neuvaine de l'assomption La Neuvaine de l'assomption 6 au 14 août 2012-15 août fête de l'assomption Après chaque journée, terminer par une dizaine de chapelet aux intentions de Marie. Confession et communions recommandés durant

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

ORIENTATIONS : Nos sens : Quels sont-ils? A QUOI SERVENT-ILS? Qu en faisons-nous?

ORIENTATIONS : Nos sens : Quels sont-ils? A QUOI SERVENT-ILS? Qu en faisons-nous? De l entrée en Printemps à la fin d année ORIENTATIONS : Nos sens : Quels sont-ils? A QUOI SERVENT-ILS? Qu en faisons-nous? Nos sens nous font découvrir la création et nous ouvrent le cœur à l Amour de

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Chers fidèles du Christ, Chers séminaristes, La fête de Sainte Thérèse de l Enfant Jésus, patronne de votre séminaire, permet chaque

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption Religieuses de l Assomption 17 rue de l Assomption 75016 Paris France Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption U n c h e m i n d E s p é r a n c e a v e c M a r i e www.assumpta.fr

Plus en détail

Celui qui me guérit Copyright 1995, Geneviève Lauzon-Falleur (My Healer) Ps. 30. Car Tu es Celui qui me guérit

Celui qui me guérit Copyright 1995, Geneviève Lauzon-Falleur (My Healer) Ps. 30. Car Tu es Celui qui me guérit elui qui me guérit opyright 1995, Geneviève Lauzon-alleur (My Healer) Ps. 30 B Seigneur mon ieu # B J ai crié à Toi B Seigneur mon ieu # B J ai crié à Toi B/# t Tu m as guérie # #/G G#m #/ Par la puissance

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1...

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1... SOMMAIRE PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3 PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5 MS 1 : L odorat en M.S. 1... 7 MS 2 : La semaine des 5 sens en Moyenne Section... 8 MS 3 : La

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe.

Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe. BOUVET Rachel ANIMATION PASTORALE mars 2004 DENAIS Mélisa GOUGER Anne-Sophie Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe. Introduction : Nous avons choisi ce thème car

Plus en détail

SainteMarieInformations

SainteMarieInformations SainteMarieInformations Numéro 1 15 SEPTEMBRE 2011 EDITORIAL L année scolaire 2011-2012 est lancée dans la dynamique du rassemblement des établissements mari anistes à Lourdes en avril dernier. Les enseignants,

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

Truf le chien. Truf est un chien. Truf n est pas un jouet, c est un animal. Et moi, comment vais-je faire pour lui parler?

Truf le chien. Truf est un chien. Truf n est pas un jouet, c est un animal. Et moi, comment vais-je faire pour lui parler? Truf viens Truf le chien Truf est un chien Truf peut être de bonne ou de mauvaise humeur. Truf peut avoir mal, il peut être malade. Truf n a pas de mains : il va prendre les choses avec ses dents ou les

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

Avec la préparation à la Première Communion

Avec la préparation à la Première Communion AGENDA DES RENCONTRES DE 4 E ANNÉE DE CATÉ 2009 2010 Avec la préparation à la Première Communion ]x áâ á Äx Ñt Ç ä ätçà wxávxçwâ wâ v xä ÑÉâÜ äéâáa VxÄâ Öâ ÅtÇzx vx Ñt Ç ä äüt àxüçxääxåxçàa Ó Paroisses

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Le voyage de Paul ou «Tiens bon, prends ma main, tiens bon»

Le voyage de Paul ou «Tiens bon, prends ma main, tiens bon» Le voyage de Paul ou «Tiens bon, prends ma main, tiens bon» Culte 4 pattes Auteurs : À partir d un travail avec l équipe catéchétique de la paroisse du Bouclier de Strasbourg, pistes retravaillées par

Plus en détail

Programme 2014. Vivre et être dans l instant Présent

Programme 2014. Vivre et être dans l instant Présent Programme 2014 Séminaire Résidentiel d été Découverte et Apprentissage des techniques de la Sophrologie, la Méditation et la Pleine conscience Du 18 Juillet au 22 Juillet - Du 1 er août au 5 août Et du

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL

OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL «Oliver l enfant qui entendait mal» est dédié à mon frère, Patrick, qui est malentendant, à la famille, aux amis, et aux professionnels, qui s impliquèrent pour l aider.

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE :

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : 2 e ANNÉE DU 1 er CYCLE - PRIMAIRE ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : Adaptation par Martin Darveau, Normand Fortin, Julien Guay, Patrick Santerre, Jean- François Tremblay et Vincent Charbonneau

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS 1. Choisis et entoure l adjectif possessif qui convient. a Je ne trouve pas mon / ma / mes lunettes. b Tu veux venir à son / sa / ses fête d anniversaire? c Nous n

Plus en détail

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN KIT RITUELLIQUE N 4 DISPOSITION DES BOUGIES BOUGIE BLANCHE 1 BOUGIE NOIRE 2 BOUGIE ROUGE 3 BOUGIE MARRON 4 BOUGIE BLEUE MARINE 5 BOUGIE CELESTE 6 GRANDES BOUGIES

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Service d animation spirituelle et d engagement communautaire au primaire «Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Séquence de 5 rencontres en classe Estime de soi au préscolaire 1

Plus en détail

Cap 2013. «Brise la glace»

Cap 2013. «Brise la glace» Cap 2013 «Brise la glace» "Viens briser la glace, A Saint Malo Cap sur le bonheur, mets y tout ton cœur. Viens briser la glace, à Saint Malo, Avec Jésus Christ, souvenirs garantis. Un nouveau monde s'offre

Plus en détail

Un gâteau au yaourt pour le goûter!

Un gâteau au yaourt pour le goûter! Un gâteau au yaourt pour le goûter! (adapté de la séquence pédagogique "Let's make scones!" publiée sur le site Primlangues) http://www.primlangues.education.fr/php/sequence_detail.php?id_sequence=83 Niveau

Plus en détail

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Est-ce que tu beaucoup? A. court B. cours C. courez -Est-ce qu'il aime courir? -Oui, il fait du tous les jours. A.

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

FORFAIT 5A (VOL AIR TRANSAT)

FORFAIT 5A (VOL AIR TRANSAT) FORFAIT 5A (VOL AIR TRANSAT) CIRCUIT COMBINÉ PRAGUE/VIENNE + DIOCÈSE D ACCUEIL ŁÓDŹ + JMJ CRACOVIE Du 11 juillet au 17 juillet 2016 Circuit combiné Prague Du 18 au 25 juillet 2016 : Journées d accueil

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

Gros-pois & Petit-point. Fiches d activités

Gros-pois & Petit-point. Fiches d activités Gros-pois & Petit-point Fiches d activités Du livre au film Les aventures de «Gros-pois et Petit-point» ont d abord vu le jour en Suède sous forme de livre avant d être adaptées au cinéma. Compare les

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

FORFAIT 4 - PÈLERINAGE EN ITALIE

FORFAIT 4 - PÈLERINAGE EN ITALIE FORFAIT 4 - PÈLERINAGE EN ITALIE + DIOCÈSE D ACCUEIL ŁÓDŹ + JMJ CRACOVIE + Du 12 juillet 18 juillet 2016 Pèlerinage En Italie Du 19 au 25 juillet 2016 : Journées d accueil dans le diocèse de Łódź (Le international)

Plus en détail

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT L école Sainte-Anne a été fondée dans le souci de transmettre à nos enfants un enseignement complet intégrant l intelligence

Plus en détail

NEWSLETTER. Point agenda. L Edito. LEON SEXTIUS Chef d Etablissement coordinateur. Du 18 au 20 juin 2014 : Epreuves anticipées de 1 ère

NEWSLETTER. Point agenda. L Edito. LEON SEXTIUS Chef d Etablissement coordinateur. Du 18 au 20 juin 2014 : Epreuves anticipées de 1 ère NEWSLETTER Point agenda Du 18 au 20 juin 2014 : Epreuves anticipées de 1 ère Du 17 au 23 juin 2014 : Epreuves écrites du baccalauréat Du 24 au 30 juin 2014 : Oraux de Français pour les 1 ères sur le site

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Paroisse Sainte Maria Goretti

Paroisse Sainte Maria Goretti Paroisse Sainte Maria Goretti www.sainte-maria-goretti.com Email : paroissestemariagoretti@nordnet.fr Téléphone-Fax 03 27 36 14 72 Jésus, Dans quatre semaines, c'est Noël! Nous allons te voir petit bébé,

Plus en détail

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Paroisse Saint-François-Xavier des missions étrangères Ce dossier présente les motivations

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Les rapports du chrétien avec les autres

Les rapports du chrétien avec les autres Leçon 13 Les rapports du chrétien avec les autres C était le moment des témoignages, lors de notre rencontre du lundi matin, à la chapelle de l Ecole biblique. Une jeune fille nommée Olga se leva pour

Plus en détail

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 Cette documentation est réservée à l usage du personnel et des médecins du Centre de santé et de services sociaux de Port-Cartier. Les autres lecteurs doivent évaluer

Plus en détail

************************************************************************ Français

************************************************************************ Français Ministère de l Education Centre National d innovation Pédagogique et de Recherches en Education Département d Evaluation ************************************************************************ Français

Plus en détail

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise.

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise. «AVANCER EN AGE» «C est pourquoi nous ne perdons pas courage, et même si en nous l homme extérieur va vers sa ruine, l homme intérieur se renouvelle de jour en jour.» (2 Corinthiens 4, 16) 1. Prêtres en

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3. Émeline Bojon Virginie Dugenet

Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3. Émeline Bojon Virginie Dugenet Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3 Émeline Bojon Virginie Dugenet Ma débordante énergie Ma libr attitude Mon exploration Mon émerveillement Mon émerveillement Jaune. P hase d accueil, face

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

Je me présente. Nom : Prénoms : Lieu d habitation : Contacts : Email : 2 Mon journal de bord 2015 - www.priscanad.com

Je me présente. Nom : Prénoms : Lieu d habitation : Contacts : Email : 2 Mon journal de bord 2015 - www.priscanad.com www.priscanad.com Je me présente Nom : Prénoms : Lieu d habitation : Contacts : Email : 2 Mon journal de bord 2015 - www.priscanad.com Mon journal de bord personnel 2014 s achève, comme les jours passent

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

Au pays du non voyant

Au pays du non voyant Olivier Guiryanan Au pays du non voyant Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229)

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) 1 Seigneur, avec toi nous irons au désert, Poussés comme toi par l Esprit (bis). Et nous mangerons la parole de Dieu Et nous choisirons notre Dieu Et nous fêterons

Plus en détail

Histoire de Manuel Arenas

Histoire de Manuel Arenas Histoire de Manuel Arenas Dieu est le seul Dieu vivant nous pouvons Lui faire entièrement confiance! Source : Hugh Steven, «Manuel» ( 1970 Wycliffe Bible Translators) En français : «Manuel le Totonac»

Plus en détail

Funérailles Robert Massé, c.s.v. 13 avril 2013 Ap 21: 1-5a.6b-7 - Mt 11:25-28

Funérailles Robert Massé, c.s.v. 13 avril 2013 Ap 21: 1-5a.6b-7 - Mt 11:25-28 Funérailles Robert Massé, c.s.v. 13 avril 2013 Ap 21: 1-5a.6b-7 - Mt 11:25-28 Venez à moi vous qui peinez..., je vous procurerai le repos. Dimanche dernier, dimanche des «Pâques closes», Robert nous a

Plus en détail

❶ Écris le nom des auteurs de cette histoire. ❷ Écris le nom de l illustratrice. ❸ Comment se prénomme le personnage principal de cette histoire?

❶ Écris le nom des auteurs de cette histoire. ❷ Écris le nom de l illustratrice. ❸ Comment se prénomme le personnage principal de cette histoire? Léo adore sa maitresse. Surtout quand elle lui frotte la tête en disant : Bravo Léo, tu as encore bien travaillé. Il adore. Pour demain, elle a demandé à chacun de ses élèves de rapporter un objet ancien.

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail