de prière, nous avons

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "de prière, nous avons"

Transcription

1 Recette d un mini-camp réussi : VIVRE UN MINI-CAMP DE PRIERE AVEC 39 ENFANTS, UN GRAND DEFI, ET UN GRAND BONHEUR 39 enfants de notre Communauté de paroisses + 20 animateurs et animatrices (mamans, mamies, catéchistes) + des priants, adultes qui portent les enfants dans leur prière, + de la bonne humeur, du recueillement, du savoir-faire = Une expérience inoubliable à partager! Pour notre premier essai de mini-camchoisi d accueillir une quarantaine d enfants du primaire du de prière, nous avons matin au soir, pendant trois jours. Une vingtaine d adultes ont fait équipe pour accompagner ces enfants selon les talents et les disponibilités de chacun! Chaque matin, Anne Elise a chanté le prénom de chaque enfant :«Bonjour, comment vas-tu? Dis-nous quel est ton prénom? Viens dans notre maison, viens dans notre chanson» Quoi de mieux pour mettre à l aise les plus petits et laisser les retardataires trouver leur badge! Marc a pris le relais pour apprendre les nouveaux chants, par cœur s il vous plait! Cynthia a initié les enfants à une gym douce. On prie avec tout son être ; alors, prendre conscience de son corps, l habiter et être bien dans son corps, c est important. «On détend les épaules, les jambes, on étire les bras, en douceur, lentement, on ferme les yeux» Le Père Claude a appris aux enfants à prier le Notre Père en gestes lents et intériorisés. Déjà le temps d une petite pause est arrivé! La deuxième partie de la matinée était le temps de la Parole. A STEINBOURG,, les 29, 30 et 31 octobre 2012 Pour introduire le thème du premier jour sur la confiance, les enfants se sont laissé bander les yeux pour rentrer dans l église en se tenant par l épaule et en se laissant guider par un adulte ou bien par un camarade pour les plus grands. Nous les conduisions ainsi jusqu au chœur ; un bon bout de chemin de confiance. Le texte associé était Jésus marche sur les eaux et Pierre vient le rejoindre. (Mt 14, 22 33) Un moment de louange d être ensemble, un moment d écoute Pour apprendre à se laisser de la Parole et un moment de déplacer par la Parole de partage en petits groupes, en Dieu, prendre chaque jour le suivant la méthode du R.E.R. R.E.R Chaque équipe a choisi une silhouette qui illustrait le mieux Regarder le décor, les cet évangile : personnes. Que font-elles? quelqu un qui se prosterne ou bien Pierre effrayé Ecouter les paroles. Voir les ou encore la joie de reconnaitre Jésus, attitudes. Fils de Dieu Répondre : dans quelle attitude sont les personnes après avoir écouté Jésus? Qu est-ce qui a changé? 1

2 Le thème du deuxième jour était l appel. Pour sensibiliser les enfants à l appel et au silence nécessaire pour entendre, c est à une écoute différente à laquelle les enfants ont été invités. Ils se sont d abord assis en équipes au fond de l église. En silence, chaque équipe a tiré au sort le nom d un chant déjà appris et répété depuis deux jours. Chaque mélodie était alors fredonnée au micro. Lorsqu une équipe reconnaissait son chant d équipe, elle se levait, toujours en silence et venait s avancer jusque dans le chœur de l église. «Samuel? Samuel?» Le texte de la vocation de Samuel (1 S 3, 3b 10, 19) a été découvert avec intérêt par les enfants. En suivant le R.E.R, les enfants se sont interrogés sur l appel «Samuel? Samuel?» qu Elie n avait pas entendu. Ils ont compris que le Seigneur parlait moins à travers nos oreilles qu à travers l oreille du cœur de chacun. Ils ont cherché à reconnaitre à quels moments eux-mêmes pouvaient se trouver dans le silence et l attention. Ils ont pu, à leur tour, répondre au Seigneur comme Samuel : «Seigneur, je t écoute, me voici» avec leurs mots : «Réponds-moi», «Protège-moi», «Merci d être là, moi aussi je suis là!», «Seigneur, je t offre mon cœur». La Parole proposée pour le troisième jour était Tous saints (= Toussaint) comme Marthe et Marie (Lc 10, 38 42). A nouveau les sens des enfants ont été sollicités pour entrer à l église en silence! Cette fois ils pouvaient choisir quelle attitude adopter : les mains ouvertes, comme l adoration du premier jour, pour offrir ou recevoir, les mains jointes en prière, les mains unies avec les camarades de l équipe, par 2, par 3. Marthe et Marie, 2 personnes attachantes qui nous ressemblent tellement! Marie, calme, silencieuse, souriante, attentive, disponible, les mains jointes, aux pieds de Jésus, savourant sa Parole. Marthe, occupée, organisant le service, sérieuse, bavarde, stressée, énervée, impérative, se plaignant à Jésus: «Dis-lui donc de m aider?» La réponse de Jésus à Marthe redite par les enfants : «Marthe, tu t agites pour rien. Ce n est pas grave si tout n est pas bien fait!» Les enfants se sont rendu compte qu ils étaient comme Marthe et comme Marie : ils avaient des talents, des dons. Nous sommes Tous différents et tous appelés, complémentaires, c est le sens de la Toussaint! Jésus, me voici devant Toi, tout simplement dans le silence, Rien n est plus important pour moi, que d habiter en Ta présence. Après nous être laissés déplacer dans la Parole de Dieu grâce au RER, venait le temps de la mise en commun : tous les enfants et les animateurs ensemble devant l autel, assis ou agenouillés. La parole des enfants était naturelle et spontanée, sincère et profonde. Le Père Claude rassemblait toutes les expressions et découvertes de l Evangile et guidait les enfants vers une attitude de prière et de merci. C était l adoration, moment d exposition au soleil de Jésus! L ostensoir a quelque peu intrigué les enfants le premier jour. Certains ne savaient pas le nommer : «Ah, c est comme des rayons, avec une pastille dedans!» Mais dès le deuxième jour, les choses étaient précisées et tous ont vécu, dans l adoration, un moment important de leur matinée : à la fois merci pour les découvertes du matin et commencement du temps d adoration par le groupe des adorateurs du Mont Sainte Odile et d autres priants. Ces personnes se sont relayées de 12 h à 16 h chaque jour pour soutenir l Ecole de prière des enfants. 2

3 A midi et demi, tout le monde rejoignait le foyer communal pour un repas bien mérité. Au menu, poisson pané, petits pois - carottes, veau aux champignons, pâtes, steaks, appréciés par le plus grand nombre. Mais pour qui n aimait pas les champignons ou la sauce ou les pâtes, pas de problème, les camarades partageaient et tout le monde a pu manger à sa faim. Tous sont repartis repus, en remerciant chaleureusement Victoria, talentueuse cuisinière de ces repas, et l équipe de service! Un temps de récréation dynamisé par Sophia pour permettre de digérer et surtout pour booster les responsables des ateliers de l après-midi!!! Les activités de l après-midi Deux ateliers de 75 mn étaient proposés chaque après-midi. Chaque enfant a pu confectionner de beaux objets destinés à habiller son coin prière à la maison : bougies et bénitiers, napperons, cadres en bois avec icône, croix avec images, triptyque à Marie, ange peint, dizainier. Atelier icônes (travail de plaquettes en bois prédécoupés par M. Holtz), animé par Carine: précision, technique pour poncer les petits cadres en bois, mais aussi pinceau trop plein de peinture et temps de séchage un peu long ça colle! Atelier Napperon animé par Christiane (aidée d Anne-Elise et Catherine) : doigté et patience pour suivre la ligne du napperon mais aussi aiguilles désenfilées et nœuds inexpliqués! Atelier Triptyque animé par Monique : idées variées et originales pour le triptyque à Marie mais aussi petites paillettes et confettis sur la table, par terre et dans les cheveux! Atelier Croix animé par Brigitte et Christine : choix des images pour les croix peintes dans une teinte assortie. Atelier Bougies et bénitiers animé par Françoise et Sophia : concentration mais aussi efficacité pour deux techniques alliant l eau et le feu. Atelier Dizainiers animé par Geneviève et Annick : patience mais aussi nœuds fastidieux à faire au bon endroit et le bon nombre de grains à compter! Atelier Anges animé par Eliane et Christine : application pour les anges peints mais aussi originalité des couleurs vives! Les enfants se sont également faits messagers de leur joie à destination des priants au moyen d une carte décorée. Il faut bien poncer le bois au papier de verre! Mesurer, découper et bien centrer les images! 3

4 Pendant les activités, les enfants qui le souhaitaient pouvaient retourner à l église pour un temps d adoration. Certes, ils ont bien souvent été très occupés à terminer leur bel objet mais l expérience du silence et de la prière gratuite en a marqué plus d un. M. Motsch, organiste, s est proposé pour soutenir le climat de prière les trois après-midi. Il s est prêté à une discrète démonstration de l orgue auprès de quelques enfants. Ceux-ci avaient les yeux brillants d être, pour la première fois, à la tribune et d avoir l impression d écouter une musique jouée pour eux seuls. En bas, dans la nef, les enfants croisaient les adorateurs et priants présents. Cela les a intrigués et invités au calme et à la sérénité pendant un petit moment. Car il n était pas évident pour eux, comme pour leur accompagnateur de passer de la rumeur débordante des activités à la quiétude de l église! Voir des personnes venir prier pour eux et avec eux les a touchés! La prière serait-elle contagieuse? A la fin des trois jours, passés trop vite, pour la première fois, la tristesse assombrissait les visages. Cela a contribué à un climat de prière encore plus profond pour la célébration de clôture réunissant à l église enfants, accompagnateurs et parents présents pour un moment d action de grâce. Mélancolie et enthousiasme y étaient mêlés pour cueillir les fruits de la confiance, de l appel et de la sainteté. Père très bon, tu rassembles tes enfants, Gloire à Toi qui nous aimes. Père très bon, tu nous donnes Jésus-Christ, Gloire à Toi notre Père Pour toucher le cœur des hommes, Pour donner la Paix au monde, Pour que vienne ton Royaume, Pour que vive ton Eglise, Les enfants sont repartis enrichis et prêts à recommencer un autre camp de prière l an prochain!!! Ils étaient fiers de montrer à leurs parents la boite contenant leurs trésors et d expliquer ce qu ils avaient réalisé de leurs propres mains! Ils avaient maintenant envie de continuer à prier à la maison! Pourtant, chers parents, ils ont besoin de vous pour ne pas les laisser seuls avec ce désir! Quant à nous, les accompagnateurs, nous étions fourbus mais si heureux de ce que nous avions pu vivre avec les enfants!! BILAN : LE CŒUR A LA FETE! Comment nommer de façon significative ces trois jours vécus par les 39 enfants et les 20 accompagnateurs? Une expérience d Ecole de prière? C est l appellation d origine mais un peu trop marquée par le sens même du mot école! Alors? Colo-prière? Stage? Retraite? Temps Fort? Moment Fort? Chacun s accorde à dire que ce furent trois jours intenses de MOMENTS FORTS, de partage, de communion, de réflexion dans l entrain, la bonne humeur. 4

5 Les enfants en grand groupe, ça a fonctionné! Les enfants en petits groupes, ça a fonctionné! Des groupes par classes d âge le matin et des groupes d âges complémentaires l après-midi : ainsi tout le monde se mélangeait, se croisait sans difficulté. «Vivre ces trois jours de relation avec le Seigneur et les autres auprès des enfants a été une grâce. Les enfants ont été réceptifs, accueillants, intéressés et intéressants participant activement à ce qui enthousiasme, joie et ferveur, n est-ce pas significatif? Tout était orchestré dans les moindres détails, un thème par jour introduit par un jeu avec reprise des mots-clés pour intériorisation au cours de la journée. Chacun a pu y trouver sa place, du matin au soir, entre mise en forme, chants, expression corporelle, jeux, gestuelle, prière, Parole de Dieu, louange et expression manuelle. Les enfants sont repartis le cœur et les mains pleins de souvenirs.» (Geneviève) «Les enfants se sont senti portés par les priants». (Lucienne) J ai trouvé cette expérience particulièrement émouvante : Une liste montrait aux enfants le nom de la personne qui priait pour eux. -- «Ah bon, il y a une dame qui prie pour moi?!?» -- «Oui, c est Mme N» -- «Je ne la connais pas!» -- «Mais si, c est ta grand-mère!. Maintenant tu connais le nom de ta grand-mère!?!» Une maman qui prépare un groupe d enfants au premier pardon a noté : «Avant le mini-camp, certains enfants se demandaient ce qu ils faisaient dans le groupe de préparation au premier pardon. Les 3 jours du mini-camp ont agi comme une retraite, un moment fort. Je sens qu une réflexion a commencé : aujourd hui cela donne du sens à leur démarche vers le premier pardon.»(brigitte) «Ce temps de mini-camp a été riche pour les enfants. J ai été impressionnée pas leur capacité à être réceptifs. A la maison les enfants sont très fiers de leur coin prière mais ils ne savent pas comment prier. L occasion idéale pour moi de m asseoir avec eux et de parler simplement à Jésus. Des alléluias fusent de ci de là et c est nouveau! La suite du chemin pour ces enfants serait peut-être d aller vers quelques prières plus personnelles mais ce qu ils ont vécu est déjà très beau!» (Annick) Bravo et merci à Monique pour son charisme, le travail minutieux d organisation et le très beau livret. Bravo et merci à notre curé pour sa présence réconfortante, sa manière bienveillante de parler aux enfants en toute simplicité et de reformuler l essentiel. Bravo et merci à Cynthia pour sa douceur dans l expression corporelle. Bravo et merci à Anne Elise pour le chant «Bonjour, comment vas-tu?» qui commençait la journée. Chaque enfant s est senti personnellement accueilli avec ce chant! Bravo et merci à Marc pour les nouveaux chants appris avec bienveillance et autorité. Bravo et merci à Victoria, la cuisinière en chef des trois jours et aux mamans qui ont aidé pour les repas. Bravo et merci aux organisateurs des ateliers pour leur patience et leurs talents mis au service des enfants. Merci aux paroissiens qui ont apporté des gâteaux. 5

6 Merci aux nombreux priants sollicités par Lucienne et l équipe CEM, qui ont porté ces trois jours dans la prière à l église ou chez eux. Merci à tous ceux que je ne cite pas mais qui ont leur part dans la réussite de ces trois jours! Il me semble que j ai oublié de remercier un animateur et non des moindres, l Esprit Saint. Il a brûlé comme un feu dans le cœur des enfants et des accompagnateurs, Il a sonné comme une trompette dans les chants des enfants, Il a soufflé comme une brise dans les partages d Evangile, Il a murmuré comme un souffle vital dans les prières des priants, Il a travaillé comme un potier dans les ateliers, Il était bien présent au cœur de ces trois jours! «Les fruits de ces trois jours mûrissent et se récoltent encore longtemps après!» Père Claude Breesé. Et maintenant? On continue Le MINI-CAMP de PRIERE : UNE AFFAIRE DE GENERATIONS! Voici des témoignages de priants : «Pendant 3 jours, plusieurs générations reliées l une à l autre par la prière : une communication sûre qui ne craint pas la panne comme Internet ou le téléphone portable!!» «Lundi, mardi et mercredi, mes prières seront faites à l intention de tous les enfants présents au mini-camp. Je souhaite à tous ces enfants de grandir dans leur Foi et de rencontrer Jésus-Christ, très souvent à la messe du dimanche.» «Je m associe à la prière des enfants au cours de ces 3 journées. Je prie plus particulièrement pour D.P. dont je connais les grands- parents» «Nous prierons chaque jour pour les enfants présents!» Voici quelques phrases d enfants recopiées à l état brut, dont l ortografe témoigne de leur spontanéité. Pour ces trois jours de mini-camp de prière, fermons un œil sur l exactitude et laissons la sincérité l emporter! «Merci Madame Cécile de prier pour moi. J ai chanté, prié et fait du bricolage. M.» «J ai prié dans ce minis-camp, j ai chanter, j ai fait des bricolage. Je m appele G.» «Merci beaucoup Mamoma. Grâce à toi, j ai bien joué et travaillé. J ai fait des bricolages et j ai pensé à toi en chantant. Enormes bisous. M.» «Aujourd hui je suis au minicamps ont fait plain de bricolages et on chante et ont prix. J.» «Ce matin nous avons prié et cet aprè-midi nous avons fait de la peinture.» «Merci d avoir prié pour moi. Nous avons chanter, prier et on a fait des bricolages à la salle. On a fait des anges, des croix. P.» «Merci encor d avoir prié pour moi. Nous avon prié, nous avon chanté. On na fait des bricolage. On a eu un pot pour maitre de l eau bénit. L.» «J ai chanté, j ai prié fait du bricolage. Nous avons mangé ensemble.» «Merci encore d avoir prié pour moi. Nous avons fait des bricolage. Nous avons prié et chantée. L.» «Merci, merci, merci. C était super au mini-camp. Merci! M.» Catherine Lacroix Et maintenant, Jésus nous envoie comme ses messagers dans nos maisons! 6

7 C EST QUOI UNE ECOLE DE PRIERE POUR JEUNES? Il s agit d un séjour à dominante spirituelle, une sorte de «coloprière» : permettre à des jeunes et à des enfants de vivre une rencontre avec Dieu et découvrir que la prière donne la joie! Accueillir les jeunes et les enfants quel que soit leur degré de pratique religieuse et les inviter à ouvrir leur cœur à Dieu et à vivre la fraternité! Prière et fraternité! Quel programme! Ce cadre est directement inspiré de la pédagogie ignacienne des Écoles de prière d adultes animées par le Père Jean FOURNIER (à partir de ), tout en l adaptant à l âge et aux centres d intérêt des enfants et des jeunes. La première école de prière a été créée en 1983 : environ 70 enfants de 7 à 17 ans accueillis en hébergement au Puy en Velay. Le projet a fait tache d huile, s est spécialisé selon l âge des enfants et des jeunes. Au programme, un thème, des moments d intériorité autour de la Parole (partage, méditation, adoration, célébrations) et des moments festifs (louange, jeux, chants, ateliers, balades, visites) Bien souvent les jeunes, qui ont participé aux camps de l Ecole de prière en étant enfants, y reviennent aujourd hui en tant qu accompagnateurs, avec ou sans BAFA!!! C est dire leur enthousiasme! Au total, c est environ un millier d enfants et de jeunes accueillis chaque été en France, 200 en Hongrie et 100 à Madagascar. En Alsace, l Ecole de Prière est née sous l impulsion de Gabrielle et Alfred Marx. Les prochains séjours se dérouleront du 7 au 14 juillet 2013 au Willerhof, près de Sélestat pour les enfants de 7 à 12 ans et à Ehl - Benfeld pour les jeunes de 13 à 17 ans. Les créateurs de l école de prière en Alsace nous ont raconté une expérience d adoration eucharistique, où les jeunes se relaient par petites équipes pour adorer le Saint-Sacrement de 22 h à 7 h du matin. -- Question : «même les petits?» -- Réponse : «oui, même les petits de 7 8 ans!» La nuit commence avec une eucharistie à 20 h. On entre dans la chapelle éclairée par un chemin de lumière. A partir de 22 h, les groupes viennent à tour de rôle par chambrée, pour une adoration silencieuse. Les petits sont invités à descendre (sauf s ils dorment trop profondément) en pyjama et avec leurs doudous, restent en adoration silencieuse de 5 à 15 mn puis remontent se recoucher. Il n y a jamais eu de problème. Les petits se sont toujours rendormis comme des petits anges!!! A la fin du camp ils étaient très fiers de raconter à leurs parents leur participation à la nuit d adoration. 7

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Pour un Québec Famille Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Semaine Québécoise des Familles Célébration du 9 mai

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS LIVRET DE BAPTEME REMERCIEMENTS Nous vous remercions tous chaleureusement, d avoir été présents pour partager notre joie en ce jour inoubliable et de fête : parrain, marraine, parents, grands-parents,

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman.

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman. Catéchèse 6 Pages 48 à 56 À prévoir avant la catéchèse Coin de prière avec Bible et cierge (briquet pour allumer le cierge) Un manuel pour chaque enfant Signets avec les devoirs à faire à la maison Hosties

Plus en détail

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Trouver sa mission dans la vie sous l inspiration de l Esprit saint Catéchèse 1 1 Les talents et les dons de l Esprit se découvrent souvent dans ce qui passionne les jeunes Accueil et chant Tu seras lumière

Plus en détail

Fiche pédagogique Le rêve de Dieu

Fiche pédagogique Le rêve de Dieu AUTEUR L archevêque Desmond Tutu a reçu le prix Nobel de la Paix en 1984. Considéré comme la conscience morale de l Afrique du sud, il a contribué à défaire l apartheid avant de se mettre au service de

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 1 ère rencontre En marche vers Noël : Restons éveillés Ecoute de la Parole de Dieu (Cf. Annexe 1) Mime les attitudes des

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CE CULTE EST CONSTRUIT AUTOUR D UN BAPTEME D ENFANT. L ORDRE LITURGIQUE A ETE LEGEREMENT MODIFIE. ATTENTION A LA PLACE DES SPONTANES.

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Madagascar. La grâce, la miséricorde et la paix, vous sont données de la part de Dieu notre Père, et de notre Seigneur Jésus Christ, amen.

Madagascar. La grâce, la miséricorde et la paix, vous sont données de la part de Dieu notre Père, et de notre Seigneur Jésus Christ, amen. Madagascar Musique malgache Proclamation de la grâce (poète Jean Joseph Rabearivelo) Ne faites pas de bruit, ne parlez pas! Vont explorer une forêt : les yeux, le cœur, L esprit, les songes Forêt secrète,

Plus en détail

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone St Thomas d Aquin Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone 1 er janvier 2014 Entrée Peuple louez Marie Ref/ Peuple louez Marie (Ave Marie) la mère au

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

L année Samuel PARTAGE DE PRATIQUES

L année Samuel PARTAGE DE PRATIQUES PARTAGE DE PRATIQUES L année Samuel Guillaume Villatte service diocésain des vocations de Pontoise Aperçu général L année Samuel accueille des jeunes de 18 à 25 ans sur une période de six mois, de novembre

Plus en détail

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Célébrer le deuil À l attention des familles et des proches Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Quel est le sens des funérailles chrétiennes? à Lors de ses funérailles, le défunt est entouré

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Animation du livre Fiche 2.1 Compréhension de texte Fiche 2.1 CORRIGÉ Fiche 2.2 Fiche «Éthique et culture religieuse»

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait?

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? Approchez, tendez l oreille, écoutez notre petit lapin et vous saurez comment l école maternelle transforme les bébés en écoliers. C est

Plus en détail

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning OTTO entend tout ou presque Par Linda Hutsell-Manning A propos de l auteur : Linda Hutsell-Manning est l auteur de ce livre d image, de jeux et séries de voyages dans le temps. www.lindahutsellmanning.ca

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Le bon Samaritain Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Le bon Samaritain Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Découvrir le chemin de l intimité grâce au bon Samaritain Catéchèse 1 1 Pourquoi et comment se faire proche des autres et de soi-même comme Jésus? Accueil et chant mimé En paraboles de Mannick et Gaëtan

Plus en détail

Un souffle de vie. au cœur de la communauté chrétienne

Un souffle de vie. au cœur de la communauté chrétienne Un souffle de vie au cœur de la communauté chrétienne LA CELLULE-JEUNESSE Présentement notre Église a une grande difficulté à rejoindre les adolescentes et adolescents. Cela est un constat et non une démission.

Plus en détail

«Requiem» chanté par l organiste pendant que j entre. Je salue le corps et la croix et je me tiens debout devant le pupitre en bois.

«Requiem» chanté par l organiste pendant que j entre. Je salue le corps et la croix et je me tiens debout devant le pupitre en bois. 1 Célébration des obsèques : N. célébrant : Lize De Bie orgue : Raphaël sacristie : Sr. Marie-Hélène Entrée «Requiem» chanté par l organiste pendant que j entre. Je salue le corps et la croix et je me

Plus en détail

Juin 2013. De gauche à droite: Liliane Leboeuf_Laurette Gagnon_Claude Drouin_Pauline Crevier _Marcel Audet et Michel Goulet.

Juin 2013. De gauche à droite: Liliane Leboeuf_Laurette Gagnon_Claude Drouin_Pauline Crevier _Marcel Audet et Michel Goulet. Infos de chez-nous! Juin 2013 Sommaire 1-Gala Reconnaissance -Années de fidélité 2-Des gens de chez-nous -Page centrale: Photos 3-Fête des bénévoles -Anniversaires du mois -Promotion 4-Recrutement -Formation

Plus en détail

Dimanche de la Fête des pères

Dimanche de la Fête des pères Diocèse de Rimouski Dimanche de la Fête des pères 17 juin 2007 ---------------------------------------------------------------------------------------------------- Les Services diocésains de la Formation

Plus en détail

Le meilleur placement!

Le meilleur placement! 25 e DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE C Frère Antoine-Emmanuel Am 8, 4-7 ; Ps 112 ; 1 Tm 2, 1-8 ; Lc 16, 1-13 8 septembre 2013 Sanctuaire du Saint-Sacrement, Montréal Le meilleur placement! La première page

Plus en détail

Se retirer en solitude

Se retirer en solitude N 146 Mars Avril 2015 Abonnement + cotisation : 15 (5 numéros / an) Fr. Laurent Bouillet 49, rue Saint Hélier ; 35000 Rennes Port : 06/78/92/52/34 Fax : 02/99/30/59/72 Mail : mouvfoietpriere@yahoo.fr Sœur

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

Mémoriser avec la gestion mentale

Mémoriser avec la gestion mentale Mémoriser avec la gestion mentale Type d outil : outil d aide à la mémorisation Auteurs : Equipe éducative de Don Bosco, Liège, avec l aide de M. Giroul, P.P. Delvaux et Ch. Leclercq (formateurs) Cycles

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

«Artisans, à l œuvre!»

«Artisans, à l œuvre!» «Artisans, à l œuvre!» 1er sept 15 nov. Chers responsables ES, Thème : Depuis ton atelier, sois l artisan qui cherche et façonne un présent pour le monde. Message d année : «Il le regarda et il l aima»

Plus en détail

Ecole de la Foi (temps de catéchèse inter-générations) sur le thème des premières communautés chrétiennes dans les Actes de Apôtres

Ecole de la Foi (temps de catéchèse inter-générations) sur le thème des premières communautés chrétiennes dans les Actes de Apôtres Ecole de la Foi (temps de catéchèse inter-générations) sur le thème des premières communautés chrétiennes dans les Actes de Apôtres Durée : 1 heure avant la messe dominicale I. Temps d accueil : On aura

Plus en détail

INTRODUCTION. L importance d un toucher conscient et intentionné. Pourquoi l automassage? Pourquoi le massage?

INTRODUCTION. L importance d un toucher conscient et intentionné. Pourquoi l automassage? Pourquoi le massage? INTRODUCTION L importance d un toucher conscient et intentionné Pourquoi le massage? Tout notre être a besoin de ressentir le toucher pour bien se développer. C est une nourriture vitale au même titre

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

RAPPORT DE LA MARCHE DE PENITENCE DES JEUNES DE L ASSOCIATION HUMANITAIRE CATHOLIQUE DES JCM TOGO.

RAPPORT DE LA MARCHE DE PENITENCE DES JEUNES DE L ASSOCIATION HUMANITAIRE CATHOLIQUE DES JCM TOGO. RAPPORT DE LA MARCHE DE PENITENCE DES JEUNES DE L ASSOCIATION HUMANITAIRE CATHOLIQUE DES JCM TOGO. Objectif du pèlerinage Nous avons décidé de faire un pèlerinage de pénitence au mois d Aout 2010 depuis

Plus en détail

AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL:

AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL: AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL: Le mot "Avent" signifie la "venue". Le temps de l'avent désigne les semaines qui précèdent Noël: du premier dimanche de l'avent (fin novembre ou début

Plus en détail

LE CARÊME 40 JOURS POUR SE LAISSER CONVERTIR PAR LE CHRIST

LE CARÊME 40 JOURS POUR SE LAISSER CONVERTIR PAR LE CHRIST LE CARÊME 40 JOURS POUR SE LAISSER CONVERTIR PAR LE CHRIST La proposition articule : 1 Une rencontre d une heure des enfants avec leur catéchiste. 2 Un livret de carême en noir et blanc que le catéchiste

Plus en détail

Objectifs : faire découvrir aux enfants et parents la richesse de la Bible et la Parole que Dieu adresse à chacun, grâce à ce Livre.

Objectifs : faire découvrir aux enfants et parents la richesse de la Bible et la Parole que Dieu adresse à chacun, grâce à ce Livre. Nouvelles propositions pour le parcours CE1 SDC du diocèse de Belley-Ars. Juillet 2008 Activités Lecture Chant Prière OUVRONS LE LIVRE Matériel Matériel :-Accrocher au mur, en gros : JE LIS : QUAND? QUOI?

Plus en détail

Voir l homélie de ce dimanche. 34È DIMANCHE - (ANNÉE B) CHRIST ROI - 22 Novembre 2015

Voir l homélie de ce dimanche. 34È DIMANCHE - (ANNÉE B) CHRIST ROI - 22 Novembre 2015 Voir l homélie de ce dimanche 34È DIMANCHE - (ANNÉE B) CHRIST ROI - 22 Novembre 2015 Thème : faire advenir le royaume Président :Bruno Demers; Chantre : Claude-Marie; Organiste : Sylvain (Les textes :

Plus en détail

La Neuvaine de l'assomption

La Neuvaine de l'assomption La Neuvaine de l'assomption 6 au 14 août 2012-15 août fête de l'assomption Après chaque journée, terminer par une dizaine de chapelet aux intentions de Marie. Confession et communions recommandés durant

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Nous. Proclamons. nos intentions. de prières

Nous. Proclamons. nos intentions. de prières 142 Nous Proclamons nos intentions de prières 143 NOUS PROCLAMONS NOS NTENTONS DE PRÈRES Par la prière universelle, les croyants présentent à Dieu leur prière pour ceux qui viennent de se marier, pour

Plus en détail

ORIENTATIONS : Nos sens : Quels sont-ils? A QUOI SERVENT-ILS? Qu en faisons-nous?

ORIENTATIONS : Nos sens : Quels sont-ils? A QUOI SERVENT-ILS? Qu en faisons-nous? De l entrée en Printemps à la fin d année ORIENTATIONS : Nos sens : Quels sont-ils? A QUOI SERVENT-ILS? Qu en faisons-nous? Nos sens nous font découvrir la création et nous ouvrent le cœur à l Amour de

Plus en détail

LA FÊTE DE SON BAPTÊME

LA FÊTE DE SON BAPTÊME LA FÊTE DE SON BAPTÊME BAPTÊME DE... LE... A... 1. TEMPS DE L'ACCUEIL Le célébrant accueille la famille de l enfant à baptiser : soit à l'extérieur de l'église soit à l'intérieur (au fond) Un dialogue

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le

Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le Bienheureux Raphaël Arnáiz Barón (1911-1938) Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le 9 avril 1911 à Burgos en Espagne, premier de quatre enfants d une famille aisée, catholique pratiquante.

Plus en détail

Nuit de Noël 24 décembre 2005, 22h30. (Isaïe 9, 1-6 ; Luc 2, 1-14) Président : Guy Lapointe

Nuit de Noël 24 décembre 2005, 22h30. (Isaïe 9, 1-6 ; Luc 2, 1-14) Président : Guy Lapointe Nuit de Noël 24 décembre 2005, 22h30 (Isaïe 9, 1-6 ; Luc 2, 1-14) Président : Guy Lapointe PRÉLUDE 22h15 : Airs de Noel (orgue et hautbois) 22h30 : La chorale se place dans le jubé de l église pour les

Plus en détail

Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant!

Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant! Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant! Convention de la bientraitance des enfants fréquentant les installations du centre de la petite enfance Vire-Crêpe 1 Tous droits de traduction, d

Plus en détail

Pour les offrandes, prenez un bol et collez autour une couronne comme pour faire une anse.

Pour les offrandes, prenez un bol et collez autour une couronne comme pour faire une anse. Section Premiers Pas 3 ème trimestre (B) Joas, l enfant roi pour le mois de Juillet Pour remplacer les cloches Vous pouvez demander à quelques personnes de récupérer des pots de yaourts. Les peindre dans

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

Président : Yvon Gélinas; Chantre : Claude-Marie Landré; Organiste : Pierre Caron. (Les textes :Am 7, 12-15; Mc 6, 7-13; Ep 1, 3-10 adapté)

Président : Yvon Gélinas; Chantre : Claude-Marie Landré; Organiste : Pierre Caron. (Les textes :Am 7, 12-15; Mc 6, 7-13; Ep 1, 3-10 adapté) Voir l homélie de ce dimanche 15 E DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE - (ANNÉE B) - 12 JUILLET 2015 Thème : Annoncer la Bonne Nouvelle : c est notre mission, à tous et à chacun. Président : Yvon Gélinas; Chantre

Plus en détail

Célébration de l Eucharistie avec la première des communions

Célébration de l Eucharistie avec la première des communions Célébration de l Eucharistie avec la première des communions ** prévoir des chants qui permettent une participation de l assemblée voir les refrains avec l assemblée avant le début de la célébration préparer

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko en Afrique, les monts de la Terre ronde Objectifs : Les animaux. Les parties du corps d un animal. Les chiffres jusqu à 4. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en Afrique : Les monts de la Terre

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Dimanche xx 2015 Eglise de XX. Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe :

Dimanche xx 2015 Eglise de XX. Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe : Dimanche xx 2015 Eglise de XX Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe : Accueil Le célébrant (prêtre ou diacre) interroge les parents : Vous présentez votre enfant au baptême, pourquoi? Que demandez-vous

Plus en détail

Livre d Or. Delphine, chanteuse.

Livre d Or. Delphine, chanteuse. Livre d Or «Merci encore pour cette séance riche, structurée et en même temps inattendue dans son déroulement. Je ne m'attendais pas à ce bilan complet (niveau d'énergie, connexions telluriques, cosmiques,

Plus en détail

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile»

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» LOURDES 8-10 NOVEMBRE 2014 PÈLERINAGE DES SÉMINAIRES DE FRANCE «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES Chers amis séminaristes,

Plus en détail

Atelier 3. Le coin de l enseignant Les 5 sens et l enfant. les lutins. Le langage au cœur des apprentissages : «Au pays des lutins couleurs»

Atelier 3. Le coin de l enseignant Les 5 sens et l enfant. les lutins. Le langage au cœur des apprentissages : «Au pays des lutins couleurs» Le coin de l enseignant Les 5 sens et l enfant. Lorsque le petit homme naît, il privilégie énormément le toucher à sa vue, encore mal affinée. A 3 mois, il ne reconnaît pas un objet qu il n a pas touché

Plus en détail

Accueillir Jésus vivant - Carême 2011

Accueillir Jésus vivant - Carême 2011 E V E I L A L A F O I Accueillir Jésus vivant - Carême 2011 Le présent module d éveil à la foi pour le temps de Carême et de Pâques s appuie comme les précédents sur des unités construites autour des textes

Plus en détail

LE LIEN. "Va, ta foi t'a sauvé" Mc 10, 46b-52. Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 46b-52)

LE LIEN. Va, ta foi t'a sauvé Mc 10, 46b-52. Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 46b-52) 30 ÈME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE - B DIMANCHE 25 OCTOBRE 2015 LE LIEN N 592 "Va, ta foi t'a sauvé" Mc 10, 46b-52 Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 46b-52) En ce temps-là, tandis que Jésus

Plus en détail

Une école de vie pour discerner :

Une école de vie pour discerner : Une école de vie pour discerner : Seigneur, enseigne-moi tes chemins Sœur Raphaëlle Fraternités monastiques de Jérusalem Nées au cœur de Paris, le jour de la Toussaint 1975, nos jeunes Fraternités monastiques

Plus en détail

Prières de la semaine. Prions :

Prières de la semaine. Prions : Prières de la semaine "Si vous m'aimez, vous resterez fidèles à mes commandements". L'Esprit Saint se cache au plus secret de nous. Il est la source de la vie et de l'amour. Il habite en nous et nous donne

Plus en détail

14 Mai 2015 : l Ascension, les réalités d'en haut. Les réalités d en haut 1 J'ai fait profession temporaire pour l Ascension du Seigneur...

14 Mai 2015 : l Ascension, les réalités d'en haut. Les réalités d en haut 1 J'ai fait profession temporaire pour l Ascension du Seigneur... 14 Mai 2015 : l Ascension, les réalités d'en haut Recherchez les réalités d en haut... Les réalités d en haut 1 J'ai fait profession temporaire pour l Ascension du Seigneur... Je suis entrée au noviciat

Plus en détail

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 JE ME SOUCIE DE TOI Chant d entrée : La promesse Grégoire et Jean-Jacques Goldman La Promesse On était quelques hommes Quelques hommes quelques femmes en rêvant de

Plus en détail

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Chers fidèles du Christ, Chers séminaristes, La fête de Sainte Thérèse de l Enfant Jésus, patronne de votre séminaire, permet chaque

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

Trouver le bonheur en suivant le Seigneur Jésus Ouvrir son cœur aux besoins des autres

Trouver le bonheur en suivant le Seigneur Jésus Ouvrir son cœur aux besoins des autres Trouver le bonheur en suivant le Seigneur Jésus Ouvrir son cœur aux besoins des autres Catéchèse 1 1 Réfléchir ce qui donne vraiment du bonheur Accueil et chant populaire Qu est-ce qu on attend pour être

Plus en détail

Construire un monde de bonté, de beauté et de vérité : vous pouvez le faire si vous ne le faites pas, c est par paresse.

Construire un monde de bonté, de beauté et de vérité : vous pouvez le faire si vous ne le faites pas, c est par paresse. Nom de l école : Membres de l équipe de pastorale : Paroisse affiliée : Boréal Tous les membres du personnel St-John s Thématique de l année 2014-2015 : Allez à contre-courant! Devise : Les trois désirs

Plus en détail

Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52.

Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52. Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52. La météo ou le climat? «Comme ils parlaient ainsi, Jésus fut présent

Plus en détail

Thème 1: Moi et mes camarades

Thème 1: Moi et mes camarades Objectifs linguistiques Acquisition des structures pour saluer quelqu un et prendre congé Acquisition des structures pour se présenter et présenter quelqu un Compréhension du lexique: garçons et filles,

Plus en détail

L'icône de Jésus miséricordieux

L'icône de Jésus miséricordieux Sœur Faustine a été chargé par Jésus de promouvoir le culte de la Divine Miséricorde. Ce culte comporte plusieurs aspects. Tous sont basés sur les révélations dictées par Notre Seigneur Jésus- Christ à

Plus en détail

L'AVENT. Faire vivre l'avent en Cycle 2, avec une étape par semaine pour cheminer vers Noël.

L'AVENT. Faire vivre l'avent en Cycle 2, avec une étape par semaine pour cheminer vers Noël. L'AVENT Faire vivre l'avent en Cycle 2, avec une étape par semaine pour cheminer vers Noël. SEQUENCE Vivre l'avent ensemble, préparer son coeur à accueillir Jésus : Jésus est paix, il est amour, il nous

Plus en détail

Eveil à la foi: suivre Jésus, être disciple

Eveil à la foi: suivre Jésus, être disciple Eveil à la foi: suivre Jésus, être disciple Retrouve un mot: Recopie les lettres entourées d'un cercle vert. Recopie d'abord celle qui est le plus à gauche, puis avance peu à peu vers la droite. Tu as

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

En famille, comment choisir?

En famille, comment choisir? FICHE ANIMATEUR n P3 1 Avec des PARENTS En famille, comment choisir? Une proposition à vivre avec des parents (possibilité de pause-café, dessert ) Comment faire pour choisir? Les choix sont inévitables

Plus en détail

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable La magie des mots Bienvenue Un poème Merci à tous Les mots Etre une chanson Juste un petit mot L aigle et le vermisseau La prière de la dent L oiseau Une note de musique L amour Ma naissance Fleur d amour

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

CROITRE EN CHRIST : LA FORMATION DURANT NOTRE VIE APPROFONDIT NOTRE PROJET DE VIVRE POUR TOUTE NOTRE EXISTENCE COMME OBLATS DE MARIE IMMACULEE

CROITRE EN CHRIST : LA FORMATION DURANT NOTRE VIE APPROFONDIT NOTRE PROJET DE VIVRE POUR TOUTE NOTRE EXISTENCE COMME OBLATS DE MARIE IMMACULEE Partage de foi 2 CROITRE EN CHRIST : LA FORMATION DURANT NOTRE VIE APPROFONDIT NOTRE PROJET DE VIVRE POUR TOUTE NOTRE EXISTENCE COMME OBLATS DE MARIE IMMACULEE CADRE L animateur de la rencontre dispose

Plus en détail

16 juillet au 31 juillet 2013 (16 jours) (14 jours)

16 juillet au 31 juillet 2013 (16 jours) (14 jours) 16 juillet au 31 juillet 2013 (16 jours) (14 jours) En compagnie de Julien Foy Centre Regina Pacis 7 rue du couvent #201 St-Pierre-de-Broughton, Qc. www.centrereginapacis.org 2 Vos accompagnateurs : Julien

Plus en détail

Réseau Ignatien de l Est

Réseau Ignatien de l Est Réseau Ignatien de l Est DES PROPOSITIONS POUR 2011 2012 Le Réseau Ignatien de l Est se donne comme but d être au service des personnes et des groupes qui cherchent des moyens pour mieux vivre leur vie

Plus en détail