Main Partners. Media Partners

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Main Partners. Media Partners"

Transcription

1 Programme Lausanne, 13 NovembRE 2013

2 Main Partners Media Partners

3 A WORLD OF PARADOXES IMD Maersk Mc-Kinney Møller Center Lausanne, 13 NovembER 2013 IMD Maersk Mc-Kinney Møller Center Lausanne, 13 NovembRE 2013 The Forum is a bilingual event. Keynote speeches and discussions will take place in English and/or French, with a simultaneous translation. Le Forum est une conférence bilingue. Les interventions et discussions auront lieu en français et/ou en anglais, avec traduction simultanée.

4 EDITORIAL A world of paradoxes This fifth Forum de la Haute Horlogerie is an invitation to share thoughts and reflect on this world of paradoxes a moment to consider the changing, globalised world that sets the framework for our industry. An industry which has mastered the infinitely small that has taken over our vast planet. Paradox number one. And there are more! The emerging economies are driving growth, yet social inequalities are as entrenched as ever. Internet, a foremost vector for knowledge and information, hides rampant cybercrime. Globalisation, declared a force of progress, exacerbates nationalist reflexes. Swiss competitiveness and watchmaking is one of its best examples is the target of attacks intended to undermine a successful singularity. What, then, are the real values in an environment where what you see isn t necessarily what you get? This Forum de la Haute Horlogerie thus offers a new perspective on the ruling forces in this world of paradoxes. It must help us understand that human activity, which is also expressed in the measurement of time, cannot escape the paradigms that are changing the shape of the global luxury map. A world of luxury which must remain a source of inspiration. Fabienne Lupo, Chairwoman and Managing Director of the Fondation de la Haute Horlogerie

5 ÉDITORIAL Un monde de paradoxes Ce cinquième Forum de la Haute Horlogerie, placé sous le thème «Un monde de paradoxes», se veut un rendez-vous de partage et de réflexion, un moment pour porter notre regard et notre analyse sur un univers globalisé, en profonde mutation, qui pose le cadre général de notre industrie. Or si celle-ci affiche une maîtrise consommée de l infiniment petit, elle n en a pas moins conquis la planète. Premier paradoxe. Mais s il n y avait que celui-ci! Les marchés émergents constituent un formidable vecteur de croissance, sans pour autant que les inégalités sociales diminuent. Internet, qui se profile comme un formidable outil de transmission des savoirs, cache une cybercriminalité rampante. La mondialisation, saluée comme une inéluctable marche en avant, provoque des réflexes nationalistes exacerbés. La compétitivité helvétique, qui se manifeste notamment par une horlogerie au mieux de sa forme, est soumise à des attaques destinées à gommer un particularisme qui a fait merveille. Quelles sont donc les vraies valeurs d un environnement où les repères sont devenus flous, voire changeants, si ce n est faussés? On l aura compris, ce Forum de la Haute Horlogerie propose une lecture différente des forces en puissance dans un univers de paradoxes. Il doit nous aider à comprendre que l activité humaine, qui s exprime notamment dans la mesure du temps, ne peut se soustraire à des paradigmes qui dessinent une nouvelle carte mondiale du luxe. Un monde du luxe qui doit absolument demeurer une source d inspiration. Fabienne Lupo, Présidente Directrice Générale de la Fondation de la Haute Horlogerie

6 Programme The world is shifting faster than ever before, shaking systems and worldviews. National sovereignty strives against free trade; governments and markets seek a new arrangement; governance models compete; cyberspace radically changes the nature of risk; rising prosperity puts pressure on ressources and the environment, while radical innovation from below is remodeling development and millions are lifted from poverty. Adopting both specific and broader perspectives, the fifth Forum de la Haute Horlogerie will analyze and discuss some of the challenges and paradoxes brought by globality. Forum hosted by Bruno Giussani, European Director, TED 14:00-14:20 Welcome and introduction Fabienne Lupo, Chairwoman and Managing Director, FHH Dominique Turpin, President, IMD Franco Cologni, Chairman, FHH Cultural Council

7 14:20-16:20 Session 1 / World GLOBALITY, NATIONS, THE CRISIS AND US Jacques Attali, Author and strategist A NEW CHINESE LEADERSHIP WHAT SHOULD WE EXPECT? Uli Sigg, Art collector and China expert LATIN AMERICA: HAS THE FUTURE ARRIVED? Carlos A. Primo Braga, Economist, Director of the Evian AFRICA: FROM THE BOTTOM TO THE FASTEST BILLION Charles Robertson, Emerging-markets economist SO WHERE DOES THIS LEAVE SWITZERLAND? Pascal Broulis, State Councillor, Vaud 16:20-17:15 17:15-18:45 Break Session 2 / Business THE IMPACT OF DEMOGRAPHIC TRENDS Sarah Harper, Demography expert TODAY S CYBERTHREATS Mikko Hypponen, Cybercrime expert REAL VALUE VS PERCEIVED VALUE Rory Sutherland, Behavioural economics specialist 18:45 END

8 PROGRAMME Le monde connaît une mutation comme jamais auparavant, entraînant un bouleversement des systèmes de pensée et de la perception du monde. Les souverainetés nationales sont mises à mal face à la libéralisation des échanges ; les gouvernements, tout comme les marchés, cherchent de nouveaux terrains d entente ; les modèles de gouvernance se font concurrence ; le cyberespace change radicalement la nature du risque ; la prospérité croissante met la pression sur les ressources et l environnement ; l innovation venue d «en-bas» est en train de remodeler le développement permettant à des millions d individus de s extirper de la pauvreté. Avec une approche tout autant spécifique que généraliste, ce 5 e Forum de la Haute Horlogerie se propose d analyser et de débattre quelques-uns des défis et paradoxes inhérents à ce monde désormais globalisé. Conférence modérée par Bruno Giussani, Directeur européen, TED 14 h - 14 h 20 Bienvenue et introduction Fabienne Lupo, Présidente Directrice Générale de la FHH Dominique Turpin, Président de l IMD Franco Cologni, Président du Conseil culturel de la FHH

9 14 h h 20 Session 1 / MONDE Globalité, nations, la crise et nous Jacques Attali, écrivain et stratège Un nouveau leadership chinois : que faut-il en attendre? Uli Sigg, collectionneur d art expert de la Chine Amérique Latine : Déjà l avenir? Carlos A. Primo Braga, économiste, directeur d Evian Afrique : «le milliard» qui monte Charles Robertson, économiste expert des marchés émergents ET LA SUISSE DANS TOUT CELA? Pascal Broulis, conseiller d État, Vaud 16 h h h h 45 Pause Session 2 / Business L IMPACT DES TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES Sarah Harper, experte en démographie LES CYBERMENACES D AUJOURD HUI Mikko Hypponen, expert de la cybercriminalité VALEUR RÉELLE VS. VALEUR PERÇUE Rory Sutherland, spécialiste de l économie comportementale 18 h 45 FIN

10

11 Author and strategist Écrivain et stratège Jacques Attali is a French leading economist, author, political strategist and public intellectual. Formerly a key adviser to France s president François Mitterrand, he was then the first president of the European Bank for Reconstruction and Development, founded the nonprofit PlaNet Finance (which focuses on assisting microfinance institutions), and was president of the Commission on French Economic Growth. He has authored more than fifty books, including essays and novels. Privately, he has a passion for music and recently conducted in Jerusalem a performance of Ravel s Concerto in G. His talk will discuss the current global context, outlining key trends and inflection points, touching in particular on the economic crisis and the parallel governance crisis. Jacques Attali est un économiste, écrivain, stratège politique et intellectuel public français. Anciennement conseiller principal de François Mitterrand, il est le premier président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement ; il fonde ensuite l organisation de solidarité internationale PlaNet Finance (qui a pour mission de développer la microfinance) et devient président de la Commission pour la libération de la croissance française. Il est l auteur de plus de cinquante livres, dont des essais et des romans. Il a également une passion personnelle pour la musique et a récemment dirigé à Jérusalem le Concerto en sol de Ravel. Son intervention portera sur le contexte mondial actuel, soulignant les tendances et les points d inflexion principaux, et abordera en particulier la crise économique et la crise de gouvernance parallèle.

12 Art collector and China expert Collectionneur d art, expert de la Chine Swiss entrepreneur and diplomat Uli Sigg has assembled the most comprehensive collection of contemporary Chinese art worldwide. He began his collection in the 1990s and will donate a large part of it (almost 1,500 works) to the Museum of Visual Culture of Hong Kong. He first travelled to China in 1979 on behalf of Swiss firm Schindler to establish the first joint-venture between China and a foreign company. In the second half of the 1990s he was Swiss ambassador to China, North Korea and Mongolia. He is Vice Chairman of Ringier and a Member of the Advisory Boards of the China Development Bank, of the International Council of MoMA (NY), and of the International Advisory Council of the Tate Gallery (London). L entrepreneur et diplomate suisse Uli Sigg a réuni la collection d art contemporain chinois la plus complète au monde une collection qu il a commencée dans les années 1990, et dont il donnera une bonne partie (près de 1500 œuvres) au musée de la Culture visuelle de Hong Kong. Il a voyagé en Chine pour la première fois en 1979 afin d établir la première joint-venture entre la Chine et une entreprise étrangère, au nom de la société suisse Schindler. Au cours de la seconde moitié des années 1990, il était ambassadeur de Suisse en Chine, Corée du Nord et Mongolie. Il est vice-président de Ringier, membre des Conseils consultatifs de la China Development Bank et du Conseil international du MoMA (New York) ainsi que du Comité consultatif international de la Tate Gallery (Londres).

13 Economist, Director of the Evian Économiste, directeur d Evian Carlos A. Primo Braga is professor of international political economy at IMD and Director of the Evian Group, an international coalition of corporate, government and opinion leaders focusing on fostering an open, inclusive and equitable global market economy in a rules-based multilateral framework. His areas of special interest include, among others, international trade, global governance, economic interdependence and development economics. Prior to joining IMD in 2012 he held key positions at the World Bank. His talk will focus on the emergence of Latin America (he is himself Brazilian) and the current situation in the continent. Carlos A. Primo Braga est professeur d économie politique internationale à l IMD et directeur d Evian une association internationale de dirigeants d entreprise, de gouvernements et de leaders d opinion, qui se donne pour mission d encourager «une économie de marché internationale ouverte, globale, équitable et durable s inscrivant dans un cadre multilatéral réglementé». Ses domaines de spécialisation sont, entre autres, le commerce international, la gouvernance mondiale, l interdépendance économique et l économie du développement. Avant de rejoindre l IMD en 2012, il a occupé des postes clés à la Banque Mondiale. Son intervention portera sur l émergence de l Amérique latine (il est luimême Brésilien) et sur la situation actuelle du continent.

14 Emerging-markets economist Économiste expert des marchés émergents Charles Robertson is a leading emerging-markets specialist and a co-author of The Fastest Billion, a book suggesting that behind the classic narrative of Africa as a continent of poverty and conflicts there are many spectacular indicators of fast economic and social growth. With his colleagues at Renaissance Capital, where he heads from London the macro-strategy unit, Robertson argues that Africa is quickly moving away from the bottom billion and will be the fastest continent to reach the fourth economic age of high-income, low-corruption and generally democratic norms. In his talk he will discuss how Africa now has more of the world s fastest-growing economies than any other region, and how this trend will play out. Charles Robertson est spécialiste des marchés émergents et coauteur de The Fastest Billion (Le Milliard le plus rapide en écho à l ouvrage de Paul Collier The Bottom Billion, Le Milliard du bas), un livre indiquant que derrière le récit classique d un continent africain qui subit la pauvreté et les conflits, il existe de nombreux indicateurs qui témoignent d une croissance économique et sociale rapide. Avec ses collègues de Renaissance Capital, où il assure la direction de l unité de macrostratégie à Londres, Robertson affirme que l Afrique s éloigne rapidement du «bottom billion» et «sera le continent qui atteindra le quatrième âge économique le plus rapidement avec revenus élevés, faible corruption, et normes démocratiques». Au cours de son intervention, il démontrera que l Afrique plus que toute autre région devrait être considérée comme une des économies les plus dynamiques au monde et exposera l évolution de cette tendance.

15 State Councillor, Vaud Conseiller d État, Vaud Pascal Broulis has held a seat on the State Council for the canton of Vaud since 2002, and was its President between 2007 and He heads the canton s Department of Finance and External Relations and, with government colleagues, has consolidated public finances (some of the most solid in Switzerland) and led an economic policy which has helped transform the Arc Lémanique into one of Europe s most dynamic regions. His political action is rooted in the conviction that without prosperity, nothing can be achieved and that political forces must work together. A member of the liberal-radical party, since 2010 he has presided the Swiss cantonal governments conference. Pascal Broulis est depuis 2002 membre du Conseil d État du canton de Vaud. Il en a été de 2007 à 2012 le président. Il dirige le Département des finances et des relations extérieures, et avec ses collègues de gouvernement, il a été l artisan de l assainissement des finances publiques (parmi les plus solides de Suisse) et d une politique d encouragement économique qui a contribué à transformer l Arc lémanique en une des régions les plus dynamiques d Europe. Il base son action politique sur la certitude que «sans prospérité, rien n est possible» et sur une approche de rassembleur et de dialogue avec toutes les forces politiques. Membre du Parti libéral-radical, il est également président depuis 2010 de la Conférence des gouvernements cantonaux suisses.

16 Demography expert Experte en démographie Sarah Harper is the founder and director of the Oxford Institute of Ageing and a global thought leader on the demographics of the 21st century. The Institute is a multi-disciplinary research unit concerned with the implications of population ageing on society, the economy, and policy. She works on globalisation and population trends, addressing questions related to demographic growth, extreme longevity, shifting age pyramids and their impacts. She is an author of the UK Royal Society s report on population change People and the Planet, advises governments around the world, and is a member of the World Demographic Association. Spécialiste des questions démographiques du XXI e siècle, Sarah Harper a fondé et dirige l Oxford Institute of Ageing. L Institut est un centre de recherche multidisciplinaire s occupant des implications du vieillissement des populations sur la société, l économie et la politique. Ses recherches portent sur les tendances de la globalisation et des populations avec, en point de mire, les questions liées à la croissance démographique, à la longévité extrême, au renversement de la pyramide des âges et leurs conséquences. Elle a participé au rapport «People and the Planet» de la «UK Royal Society» sur les changements des populations. Membre de l Association Démographique Mondiale, elle conseille plusieurs gouvernements de par le monde.

17 Cybercrime expert Expert de la cybercriminalité Chief research officer at F-Secure Corporation in Finland, Mikko Hypponen is one of the world s leading cybercrime experts. With his team, he has tracked the origin of some of the largest computer virus outbreaks in history, and worked on classified operations including decrypting the Stuxnet worm intended to sabotage Iranian nuclear facilities. As computers and digital networks have become increasingly central to every aspect of modern life and business, cybercrime has become a serious and multifaceted threat. From his unique viewpoint, Hypponen asks: How to confront it? What is the real risk for corporations? What should they do? What s next? Mikko Hypponen, responsable de la recherche chez F-Secure Corporation en Finlande, est l un des principaux experts mondiaux en cybercriminalité. Avec son équipe, il a retrouvé l origine de certaines épidémies de virus informatiques les plus importantes de l histoire, et a travaillé sur des opérations classifiées, notamment sur le ver Stuxnet, conçu pour saboter les infrastructures nucléaires iraniennes. Les ordinateurs et les réseaux numériques jouent aujourd hui un rôle toujours plus important dans tous les aspects de la vie personnelle et professionnelle ; la cybercriminalité est devenue un risque à multiples facettes, dangereux et difficile à définir. De son point de vue, Hypponen se demande : comment l affronter? Que risquent vraiment les entreprises? Que doiventelles faire? Que réserve l avenir? mikko.hypponen.com

18 Behavioural economics specialist Spécialiste de l économie comportementale Rory Sutherland labels himself the Wikiman, absorbing an endless stream of news, blog posts, essays, anecdotes, stories and experiences from countless sources and producing illuminating, unorthodox insights. One of marketing s most original thinkers and influential speakers, Rory is the Vice Chairman of Ogilvy Group in London. A champion of behavioural economics and an early adopter of new technologies, he was among the first in the traditional advertising world to see the potential of the Internet and related technologies. Rory is as outspoken as he is creative (and can be very funny, too). In his talk he will discuss the dichotomy between real value and perceived value in today s brand-saturated world. Rory Sutherland s est autobaptisé «Wikiman» ou l homme Wikipédia. Il absorbe continuellement un flot sans fin d actualités, d articles de blogs, d essais, d anecdotes, d histoires et d expériences, provenant d un nombre incalculable de sources. Il en retire des observations inspirantes et anticonformistes. Vice-Président d Ogilvy Group à Londres, Rory est l un des penseurs et conférenciers en marketing les plus originaux. Expert en économie comportementale, il a très tôt adopté les nouvelles technologies. Dans le monde de la publicité traditionnelle, il a été parmi les premiers à appréhender le potentiel d Internet et des technologies apparentées. En conférence, Rory parle sans détours, à la mesure de sa créativité, parfois avec beaucoup d humour. Dans son exposé, il débattra de la dichotomie entre la valeur réelle et celle perçue, dans un monde saturé de marques.

19 President, IMD Président de l IMD Dominique Turpin is the president of IMD and Nestlé Professor at the same school. He was previously director of the MBA program and of the program for Executive Development at IMD. His teaching, research and consulting covers marketing and international strategy, both in Europe and in Asia where he spent several years prior to joining IMD, with particular focus on brand management, customer orientation and communication strategy. Dominique Turpin est président de l IMD, à Lausanne, et détenteur de la chaire Nestlé dans cette même école où il a précédemment dirigé le programme MBA ainsi que celui de l Executive Development. Son enseignement, ses recherches et ses activités de consultant couvrent les domaines du marketing et de la stratégie internationale en Europe comme en Asie, où il a vécu plusieurs années avant de rejoindre l IMD. Plus particulièrement, il s occupe de la gestion des marques, de l orientation client et des stratégies de communication.

20 Chairwoman and Managing Director, FHH Présidente Directrice Générale de la FHH Fabienne Lupo was appointed Secretary-General of the Comité International de la Haute Horlogerie in Geneva in 1999, tasked with setting up the independent organisational structure for the Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH). Six years later, she was appointed Managing Director of the newly-incorporated Fondation de la Haute Horlogerie whose principal role, in addition to organising the SIHH and international watch exhibitions, is to promote the culture and values of Haute Horlogerie. In 2010 she was appointed Chairwoman of the FHH. Fabienne Lupo a été nommée secrétaire générale du Comité international de la Haute Horlogerie à Genève en 1999, en charge de la mise en place de la structure indépendante de l organisation du Salon international de la Haute Horlogerie (SIHH). Six ans plus tard, elle est nommée directrice générale de la Fondation de la Haute Horlogerie (FHH), nouvellement créée, dont la mission, outre l organisation du SIHH et d expositions horlogères dans le monde, consiste à assurer la promotion de la culture, du savoir-faire et des valeurs de la Haute Horlogerie. Fabienne Lupo est actuellement présidente directrice générale de la FHH.

21 Chairman, FHH Cultural Council Président du Conseil culturel de la FHH An Italo-Swiss citizen born in 1934, Dr Franco Cologni, a graduate of the University of Milan, was appointed to the Board of Compagnie Financière Richemont in 2002 and now serves as a Non- Executive Director. As a writer, he has published several books and articles, in particular on luxury goods, jewellery and watches. He joined Cartier in 1969, becoming Managing Director and Chairman of Cartier International. He is now Chairman closely involved with the Group s watchmakers and served as Chairman of the Fondation de la Haute Horlogerie from 2005 to Dr Cologni is now Chairman of the Foundation s Cultural Council. He is the founder of the Richemont Creative Academy which offers a Master of Arts in Design. He is also founder and chairman of the non-profit Fondazione Cologni dei Mestieri d Arte in Italy. Citoyen italo-suisse né en 1934, diplômé de l université de Milan, Franco Cologni, nommé au conseil d administration de la Compagnie financière Richemont en 2002, en est actuellement administrateur non exécutif. En tant qu écrivain, Franco Cologni a publié plusieurs livres et articles, en particulier sur les produits de luxe, les bijoux et les montres. Il a rejoint Cartier en 1969 pour devenir directeur général et président de Cartier International. En tant que directeur exécutif du groupe Richemont, il a été en étroite relation avec les Maisons horlogères du Groupe. De 2005 à 2010, il a présidé la Fondation de la Haute Horlogerie, dont il assume aujourd hui la présidence du Conseil culturel. À l origine de la «Creative Academy» de Richemont, qui offre des études de maîtrise dans la gestion du design et de la création, il est également fondateur et président de la «Fondazione Cologni dei Mestieri d Arte» en Italie.

22 European Director, TED Directeur européen, TED Bruno Giussani is a curator of ideas. He is the European Director of TED, the nonprofit organization behind the popular online TEDTalks series, and the curator of the annual TEDGlobal conference. He also produces and hosts the annual Forum des 100 gathering in Lausanne. He is a member of the Board of Tinext, a Swiss software firm, and of the Knight Fellowships at Stanford University. He helped five years ago to create the Forum de la Haute Horlogerie as a platform for high-level debate within the industry. Bruno Giussani est un agitateur d idées. Directeur européen de TED, organisation à but non lucratif à la base des entretiens en ligne TED qui rencontrent un franc succès, il organise la conférence annuelle TEDGlobation de Tinext, société informatique suisse ; il siège au Knight Fellowships de l université de Stanford. Il a contribué à la réalisation du Forum de la Haute Horlogerie en tant que plateforme de discussions pour les professionnels de la branche. This Forum was developed and produced by the / Ce Forum a été conçu et réalisé par la Fondation de la Haute Horlogerie Organisation Fabienne Lupo Dominique Tadion Julien Pfister Ivana Radica Alexandre Gaillard In collaboration with / En collaboration avec Bruno Giussani

23 NOTES

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49

50

51

52

CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ. s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ

CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ. s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ Le Centre de recherche sur la compétitivité de l Université de Fribourg

Plus en détail

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES Claude-André Guillotte Directeur, IRECUS Université de Sherbrooke Claude-Andre.Guillotte@USherbrooke.ca Karen Miner Directrice générale Co-operative

Plus en détail

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Matinale Recherche. «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao

Matinale Recherche. «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao Matinale Recherche «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao INFORMATIONS PRATIQUES FORMAT Matinale Recherche DATE 15 octobre

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

Nicolas Le Moigne. 8 rue Charlot 75003 PARIS +33 1 44 54 90 88. contact@nextlevelgalerie.com www.nextlevelgalerie.com

Nicolas Le Moigne. 8 rue Charlot 75003 PARIS +33 1 44 54 90 88. contact@nextlevelgalerie.com www.nextlevelgalerie.com Nicolas Le Moigne 8 rue Charlot 75003 PARIS +33 1 44 54 90 88 contact@nextlevelgalerie.com www.nextlevelgalerie.com Nicolas Le Moigne Materia, 2009 Nicolas Le Moigne Materia Scroll down for english version

Plus en détail

HOW DO YOU EXPECT YOUR COMPANY'S CHINA PROFIT?

HOW DO YOU EXPECT YOUR COMPANY'S CHINA PROFIT? C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Les entreprises suisses réussissent particulièrement bien en Chine En 2014, les ventes et les bénéfices des entreprises suisses actives en Chine connaissent une accélération

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 AINoE Abstract Interpretation Network of Excellence Patrick COUSOT (ENS, Coordinator) Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 Thématique Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 1

Plus en détail

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE A new offer adapted to English speaking companies May 30th, 2013 19.06.2013 - Page 1 SWISS PILOT PROJECT DEVELOPED IN GENEVE Project from the Swiss Confederation

Plus en détail

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 [AN ENGLISH VERSION FOLLOWS] Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 Conférenciers (- ières) 1) Les communications en séances régulières ont une durée de

Plus en détail

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA SECRET C- SECRET C- First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C- PROJET DE LOI C- An Act to

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

Informations principales / Main information

Informations principales / Main information Fiche d Inscription Entry Form À renvoyer avant le 15 Octobre 2015 Deadline October 15th 2015 Dans quelle catégorie participez-vous? In what category do you participate? Institutionnel / Corporate Marketing

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

Source: Archives de l Université d Ottawa (portrait pris en 1979) Source: Archives of the University of Ottawa (photo taken in 1979

Source: Archives de l Université d Ottawa (portrait pris en 1979) Source: Archives of the University of Ottawa (photo taken in 1979 Le père Oblat Florent Brault a été professeur à l Université d Ottawa de 1948 à 1979 et est considéré comme le fondateur du Département de science économique. Il a été le directeur de ce département de

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

B BABOUCHKA le reflet de votre identité projecting your corporate identity

B BABOUCHKA le reflet de votre identité projecting your corporate identity B BABOUCHKA le reflet de votre identité projecting your corporate identity B BABOUCHKA B BABOUCHKA Depuis plus de 20 ans, Babouchka crée le reflet de votre identité, l expression de votre marque auprès

Plus en détail

Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines?

Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines? Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines? Dominique Jolly, Professeur à SKEMA Business School, Professeur Visitant à CEIBS (Shanghai)

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form Catégories - Category Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication Interne / Internal Communication film Film

Plus en détail

Against the government s intention to increase the royalties paid by mining companies.

Against the government s intention to increase the royalties paid by mining companies. PRESS RELEASE For immediate release Regional mobilization Against the government s intention to increase the royalties paid by mining companies. Rouyn-Noranda, March 13, 2013- Since the decisions to be

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency)

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency) Appel à Présentations de PMEs «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014 En présence de la GSA (European GNSS Agency) 1. TOULOUSE SPACE SHOW Le Toulouse Space Show 2014 se tiendra du 30 Juin

Plus en détail

YOUR TACTICS TO PROSPER IN CHINA?

YOUR TACTICS TO PROSPER IN CHINA? YOUR TACTICS TO PROSPER IN CHINA? AMBITION Pour séduire les plus courtisés du monde... les consommateurs chinois, les organisations occidentales doivent adopter une stratégie de différentiation culturellement

Plus en détail

Flexible, professionnelle et moderne Une gestion immobilière proche de vous. Flexible, professional and modern A property management close to you

Flexible, professionnelle et moderne Une gestion immobilière proche de vous. Flexible, professional and modern A property management close to you 1 Flexible, professionnelle et moderne Une gestion immobilière proche de vous Flexible, professional and modern A property management close to you Gestion Immobilière Property Management 2 L ENTREPRISE

Plus en détail

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI ICC International Court of Arbitration Bulletin Cour internationale d arbitrage de la CCI Extract for restricted use Extrait à tirage limité International Court of Arbitration 38, Cours Albert 1er, 75008

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France

Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France Anglais Ses objectifs / OBJECTIVES Éduquer pour vivre ensemble -> Teaching children to live together English Instruire pour comprendre aujourd

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

Objet : Feux de forêt sur le territoire de la Paix des Braves

Objet : Feux de forêt sur le territoire de la Paix des Braves Sainte-Foy, le 16 juin 2005 Monsieur Pierre Corbeil Ministre 600-0117 Cabinet du Ministre des Ressources naturelles, de la faune 5700, 4 e avenue ouest Bureau A-308 Charlesbourg (Québec) G1H 6R1 Objet

Plus en détail

Diplôme universitaire. French StudieS

Diplôme universitaire. French StudieS Diplôme universitaire French StudieS «être français, c est justement prendre en considération autre chose que la france Journal, 1957-1960, Denoël, 1976, p. 25» le mot de la directrice «Vous êtes : French

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

CORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE

CORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH L a b o r a t o i r e E u r o p é e n p o u r l a P h y s i q u e d e s P a r t i c u l e s E u r o p e a

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL 21 SEPTEMBER 2015 TO 23 JUNE 2016 Campus de la Grande Boissière Route de Chêne 62 1208 Geneva Ecole Internationale de Genève International School of Geneva WELCOME campus offers different levels of French

Plus en détail

& Partner bieten Ihnen an... & Partenaires vous proposent... & Partners offer to You... & Partneren bidden Iech un...

& Partner bieten Ihnen an... & Partenaires vous proposent... & Partners offer to You... & Partneren bidden Iech un... Rita Knott Coach et Gestionnaire d établissement de formation continue 23, Cité Aline Mayrisch L-7268 Bereldange Téléphone: éé +352 339 037 Mobile : +352 621 543 211 Fax : +352 333 159 e-mail : info@ritaknott.com

Plus en détail

The business risks and benefits of social networks

The business risks and benefits of social networks The business risks and benefits of social networks Réseaux sociaux : menaces et opportunités pour les entreprises How companies are reaping the benefits and avoiding the traps Le 30 novembre 2010 La Maison

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

UN ENVIRONNEMENT CHINOIS EN PERPÉTUELLE MUTATION Une réglementation évolutive - Fiscalité TVA, Business Tax, récupération de TVA export - Contrôle des changes vers un assouplissement - Charges sociales

Plus en détail

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world Votre entrée dans le monde des plombiers Entering a plumber world Jean-Denis Roy 9 janvier 2010 Quelle est la principale différence entre l université et le marché du travail? What is the main difference

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine European Union Union Europeenne African Union Union Africaine WHY LAUNCH a Virtual Campus in AFRICA? UNESCO and the African Union: In the response to the request from the African Union (AU) Heads of State

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles 2009-1-TR1-LEO05-08709 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut:

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

GENEVA BUSINESS SCHOOL

GENEVA BUSINESS SCHOOL GENEVA BUSINESS SCHOOL Real Business. Future Leaders. EXECUTIVE MASTER IN BUSINESS ADMINISTRATION Av. Blanc 53 53-1202 - Geneva Switzerland T: +41 22 906 W: 94 gbs-ge.ch 94 W: gbs-ge.ch E: info@gbs-ge.ch

Plus en détail

La solution idéale de personnalisation interactive sur internet

La solution idéale de personnalisation interactive sur internet FACTORY121 Product Configurator (summary) La solution idéale de personnalisation interactive sur internet FACTORY121 cité comme référence en «Mass Customization» au MIT et sur «mass-customization.de» Specifications

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us SKILLED TRADES PLATFORM 2015 PLATEFORME DES MÉTIERS SPÉCIALISÉS 2015 Canada s cities and towns are crumbling around us Canada needs a comprehensive integrated infrastructure program that will eliminate

Plus en détail

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 Monaco: Despite a tough 18 months the passion is there

Plus en détail

DORSET SCHOOL EDUCATIONAL PROJECT 2010 2011

DORSET SCHOOL EDUCATIONAL PROJECT 2010 2011 DORSET SCHOOL EDUCATIONAL PROJECT 2010 2011 Description of the School Guiding Principles School Vision Mission Statement Dorset Elementary School offers the Bilingual Program to 271 students from both

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Relax In The Air. Relax In The Air 2014 - We think and design experiences that deliver value

Relax In The Air. Relax In The Air 2014 - We think and design experiences that deliver value 2014 - We think and design experiences that deliver value Ce que nous faisons 2014 Accompagner les entreprises dans leur transformation digitale Les entreprises doivent s adapter aux nouveaux comportements

Plus en détail

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE NECESSITY OF A NEW JURISDICTION G Delépine, NDelépine Hôpital Raayond Poincarré Garches France The scandal of the VIOXX Illustrates the

Plus en détail

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Name: Form: Subject Teacher: Date Given: Date to Hand in: Level: Effort: House Points: Comment: Target: Parent / Guardian Comment: Complete

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

GAZA AFFAMÉE?! GAZA HUNGRY?!

GAZA AFFAMÉE?! GAZA HUNGRY?! Parce qu une image vaut mille mots, voici une série de photos de Gaza prises postérieurement au conflit de 2009, le «camp de concentration à ciel ouvert» comme l évoquent les médias. Attention, ces images

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

Retired Rock Star Presents Programme for Schools

Retired Rock Star Presents Programme for Schools Séquence 12 Public cible 2 de, 1 e / Écouter : B1+ ; Écrire : B1 Retired Rock Star Presents Programme for Schools Le célèbre musicien du groupe Pink Floyd, Roger Waters, présente son programme pour les

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

Section internationale / Internationale section

Section internationale / Internationale section Section internationale / Internationale section Les sections internationales des écoles publiques françaises visent à : faciliter l'insertion d'élèves étrangers dans le système scolaire français ; les

Plus en détail

_COURSES SPRING SEMESTER 2011

_COURSES SPRING SEMESTER 2011 _COURSES SPRING SEMESTER 2011 Spring semester from January 3 rd to July 2 nd 2011 (exact dates of the semester depends on the courses taken, please refer to the calendar per school and year) Important

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General As the father of five children and the grandfather of ten grandchildren, family is especially important to me. I am therefore very pleased to mark National Foster Family Week. Families, whatever their

Plus en détail

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS)

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) Jon Birger Skjærseth Montreal 27.10.08 reproduction doivent être acheminées à Copibec (reproduction papier) Introduction What

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Internet des Objets et Sécurité : Un vrai casse-tête et un enjeu économique majeur. Didier Tranchier

Internet des Objets et Sécurité : Un vrai casse-tête et un enjeu économique majeur. Didier Tranchier Internet des Objets et Sécurité : Un vrai casse-tête et un enjeu économique majeur Didier Tranchier L homme a toujours utilisé des outils pour accompagner son évolution Mais est-ce normal de jouer avec

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

Campus Biotech. Colliers International Suisse Romande SA

Campus Biotech. Colliers International Suisse Romande SA Campus Biotech Introduction L Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, l Université de Genève, M. Hansjörg Wyss, la Fondation Wyss et la famille Bertarelli ont uni leurs forces pour offrir à la Suisse

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students?

Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students? Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students? As you can see from this video, Français Interactif will help you explore the French language and culture by

Plus en détail

COURSES OPEN TO INTERNATIONAL STUDENTS AT THE IAE OF MONTPELLIER ACADEMIC YEAR 2009-2010

COURSES OPEN TO INTERNATIONAL STUDENTS AT THE IAE OF MONTPELLIER ACADEMIC YEAR 2009-2010 COURSES OPEN TO INTERNATIONAL STUDENTS AT THE IAE OF MONTPELLIER ACADEMIC YEAR 2009-2010 Bachelor level LICENCE Bachelor level MASTER Graduate level Dear Student, You may select courses within one of the

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

RETHINKING JACQUES ELLUL AND THE TECHNOLOGICAL SOCIETY IN THE 21ST CENTURY REPENSER JACQUES ELLUL ET LA SOCIETE TECHNICIENNE AU 21EME SIECLE

RETHINKING JACQUES ELLUL AND THE TECHNOLOGICAL SOCIETY IN THE 21ST CENTURY REPENSER JACQUES ELLUL ET LA SOCIETE TECHNICIENNE AU 21EME SIECLE CALL FOR PAPERS / APPEL A COMMUNICATIONS RETHINKING JACQUES ELLUL AND THE TECHNOLOGICAL SOCIETY IN THE 21ST CENTURY REPENSER JACQUES ELLUL ET LA SOCIETE TECHNICIENNE AU 21EME SIECLE The Conference Rethinking

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

A leader I would recommend without any hesitation. Dr. François Bédard, Clinique dentaire Bédard & Villeneuve

A leader I would recommend without any hesitation. Dr. François Bédard, Clinique dentaire Bédard & Villeneuve Since the beginning, MS Solutions has been assisting us with the maintenance of our computer equipment all over Quebec. Jovany Cordiano, Roche Ltd. «Depuis les débuts, MS Solutions nous épaule dans l entretien

Plus en détail

Digital Marketing : 14 et 15 septembre 2015. Retargeting : Garder le contact avec son audience

Digital Marketing : 14 et 15 septembre 2015. Retargeting : Garder le contact avec son audience Programme Digital : 14 et 15 septembre 2015 Jour 1 - lundi 14 septembre 2015 8.00 Accueil & Inscription 9.00 Retargeting : Garder le contact avec son audience Aurélie Lemaire, Responsable mkgt Bing Ads

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

Catella Asset Management

Catella Asset Management Catella Asset Management Asset management immobilier Catella Asset Management se consacre aux activités d investissement, asset et property management immobiliers pour le compte de tiers Investisseurs

Plus en détail

luxury training & coaching Le Luxe, ce n est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité. - Coco Chanel -

luxury training & coaching Le Luxe, ce n est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité. - Coco Chanel - Le Luxe, ce n est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité. - Coco Chanel - luxury training & coaching Expert en qualité de service... Nos Objectifs Our Objectives Développer la qualité

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Contacts: Angela Feigl (feigl@eml-executive.com) Sidonie Chemla (chemla@eml-executive.com) 1 De quoi s agit-il? Un

Plus en détail