IPS-Firewalls NETASQ SPNEGO

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IPS-Firewalls NETASQ SPNEGO"

Transcription

1 IPS-Firewalls NETASQ SPNEGO

2 Introduction Un utilisateur doit gérer de nombreux mots de passe. Un mot de passe pour la connexion au poste de travail, un mot de passe pour la messagerie et n mots de passe applicatifs. Quand ce nombre atteint une dizaine ou une quinzaine pour certains utilisateurs ou administrateurs, la gestion de ces mots de passe devient alors problématique pour l utilisateur, encourageant un comportement négligent, qui se manifeste par exemple sous forme de mots de passe simples, mots de passe identiques sur tous les systèmes, ou des mots de passe notés sur des post-its ou dans un cahier. Le but de protéger les applications par le biais d un mot de passe est d assurer la sécurité des données qui y sont contenues. Cependant, le fait d avoir trop de mots de passe à gérer facilite la possibilité qu ils tombent aux mains des personnes malintentionnées, ce qui a des conséquences très graves. Ce dilemme a donné lieu à la création du programme à authentification unique, ou SSO pour «Single Sign-On» en anglais, qui permet aux utilisateurs de pouvoir s authentifier une seule fois pour accéder toutes les ressources qui lui sont autorisées sans devoir saisir les mots de passe propres à chaque application. Le SPNEGO (Simple and Protected GSS-API Negotiation Mechanism, mécanisme de négociation de GSS-API simple et protégé) est un protocole défini par le IETF, rendant possible la négociation entre différents mécanismes GSS-API afin d établir un contexte de sécurité commun pour un client et un serveur. Ceci est la méthode choisie par NETASQ pour offrir les fonctionnalités d authentification unique. La GSS-API (Generic Security Service Application Program Interface) est une interface de programmation mettant à disposition des applications y faisant appel un ensemble de services liés à la sécurité. Elle permet entre autres de prendre en charge l'authentification d'un utilisateur, et de garantir la confidentialité et l'intégrité de chaque message échangé. En plus, elle fournit une interface unique qui se met au-dessus des différents mécanismes de sécurité d une telle manière qu au cas où les correspondants acquéraient les crédences GSS-API pour le même mécanisme de sécurité, un contexte de sécurité peut être établi entre eux. Pré-requis Pour faire fonctionner le SSO (SPNEGO) avec les IPS-Firewalls, les outils suivants sont nécessaires : - Un IPS-Firewall NETASQ en version 6 ou supérieure (cette fonctionnalité n est pas supportée dans les versions inférieures à la version 6) ; - Un serveur Windows 2000 ou 2003 avec Active Directory activé et configuré ; - Les outils de support fournis sur le CD d installation de Windows serveur, préalablement installés ; - Pour Windows 2003, vous trouverez le mappeur du nom principal du service (setspn.exe) et le générateur de keytab (ktpass.exe) parmi les Outils de Support sur le CD d installation Windows dans le répertoire SUPPORT\OUTILS\. Pour Windows 2000, vous trouverez le générateur de keytab (ktpass.exe) parmi les Outils de Support sur le CD d installation Windows dans le répertoire SUPPORT\OUTILS\, mais il est possible que le mappeur du nom principal du service doive être téléchargé depuis le site WEB de Microsoft à cette adresse : - Des postes de travail connectés sur le domaine d Active Directory, pourvus d un navigateur compatible avec le SPNEGO ; Page 2 sur 14

3 o Internet explorer en version 6.0 ou supérieure ; o Firefox version 1 ou supérieure ; o Certaines versions de Mozilla. - Mac OSX ne supporte pas encore le SPNEGO. L installation du SSO (SPNEGO) sur les appliances Il faut créer une liaison logique entre Active Directory et l appliance en version 6 ou supérieure afin de pouvoir utiliser le SSO (SPNEGO). Cette liaison peut être réalisée en 3 étapes. 1. Un compte utilisateur spécial doit être créé dans l'active Directory. 2. La mise en relation logique dans l'active Directory de ce compte utilisateur et du service SSO doit être réalisée. Cette mise en relation est réalisée grâce à un script fourni sur le CD d'installation NETASQ ou le site WEB NETASQ. 3. Cette mise en relation produit un fichier qu'il faut transférer par le Firewall manager à l appliance pour activer le SPNEGO. Manipulez ce fichier avec précaution, car il contient un mot de passe (aussi appelé une «clé»). Bien qu il soit chiffré, il est tout de même considéré comme sensible. Fonctionnement de SPNEGO avec les appliances UTM NETASQ Pour expliquer le principe de fonctionnement du SPNEGO, le document s appuie sur l exemple d un utilisateur souhaitant accéder à Internet. Pour accéder à Internet, cet utilisateur doit s authentifier sur le réseau (sur son domaine) puis doit répéter l opération d authentification sur l appliance UTM. Dans le cadre du SPNEGO, la phase d authentification sur l appliance sera transparente pour l utilisateur. Cette action s effectuera automatiquement, sans le concours de l utilisateur. Pour comprendre le fonctionnement général du SPNEGO reportez-vous donc à l exemple suivant : 1. L utilisateur s authentifie sur le réseau (Domaine Windows) ; 2. Le contrôleur de domaine autorise cette authentification ; 3. L utilisateur ouvre son navigateur WEB pour se connecter au site WEB de son choix ; 4. Le proxy HTTP activé sur l appliance NETASQ (voir la configuration du proxy HTTP) redirige le navigateur WEB vers le portail d authentification activé sur l appliance (voir la configuration de l authentification) ; Page 3 sur 14

4 5. Le navigateur WEB se connecte alors sur le portail d authentification de l appliance en utilisant le numéro de série de ce dernier. Dans les schémas, ce numéro de série est représenté par «FW-NOMDNS». Dans cette optique, il est nécessaire que ce «FW- NOMDNS» soit résolu auprès du DNS configuré par le poste client. 6. L appliance informe le navigateur WEB qu il doit lui founir les crédences d authentification de l utilisateur (informations d authentification spécifiques à l utilisateur) pour valider l authentification ; 7. Le navigateur WEB se connecte au contrôleur de domaine (qui intervient lors des échanges (1) et (2) au début de l exemple) et lui demande les crédences ; 8. Après avoir vérifié que l utilisateur est effectivement authentifié sur le domaine, le contrôleur du domaine fournit au navigateur WEB les informations demandées. Dans les schémas, ces informations sont représentées par le «SECRET» ; 9. Le navigateur WEB transfère les crédences à l appliance qui les valide grâce à une clé partagée entre le contrôleur de domaine et l appliance et authentifie l utilisateur pour une durée définie par l administrateur (voir la configuration de l authentification).dans les schémas, cette clé est représentée par «KEY» ; 10. L appliance redirige le navigateur WEB vers le proxy HTTP de l appliance qui fournit à l utilisateur la page WEB initialement demandée (par exemple ; Page 4 sur 14

5 Tous les échanges d informations décrits dans cet exemple et représentant le fonctionnement de SPNEGO s effectuent de manière transparente pour l utilisateur. L utilisateur n a pas besoin de se connecter manuellement au portail d authentification, il n a pas besoin de renseigner son login ou son mot de passe, il n a pas besoin de contacter son contrôleur de domaine après sa connexion au domaine. Cette communication tripartie est indispensable au bon fonctionnement de SPNEGO. L appliance ne peut communiquer directement avec le contrôleur de domaine pour récupérer les crédences d authentification de l utilisateur. Notez qu il n y a pas d interaction directe entre l appliance et le contrôleur de domaine. La configuration du SPNEGO reflète cet état de fait. Les échanges (5) à (9) sont chiffrés : (5), (6) et (9) en SSL et (7) et (8) en Kerberos. La configuration de SPNEGO La mise en place des fonctionnalités SPNEGO nécessite la modification des paramètres de configuration de chacun des éléments participant à l architecture : le contrôleur de domaine, l appliance UTM et enfin les stations clientes (et notamment le navigateur WEB). De plus un équipement n apparaissant pas sur les schémas joue un rôle important, à savoir un serveur DNS. Configuration du serveur DNS Pour mettre en place les fonctionnalités SPNEGO, la procédure d installation débute par la modification de la configuration du serveur DNS. Une partie du mécanisme SPNEGO nécessite la résolution de noms DNS et en particulier celui de l appliance UTM utilisé. Il est donc nécessaire d ajouter une entrée dans le serveur DNS de manière à permettre la résolution du nom de l appliance (par défaut ce nom est son numéro de série). Page 5 sur 14

6 Notez qu il est important que cette résolution s effectue sinon l authentification SPNEGO ne pourra s effectuer. Vérifiez d ores et déjà que l entrée ajoutée dans le serveur DNS est effectivement résolue et accessible (ping par exemple). Configuration du contrôleur de domaine Active Directory La procédure d installation se poursuit par la modification de la configuration du contrôleur de domaine Active Directory. Pour réaliser la configuration du contrôleur de domaine, reportezvous à la procédure suivante : Etapes Actions 1 Récupérer les fichiers pré requis à la configuration du contrôleur de domaine : «reg.exe» et «setspn.exe» et «ktpass.exe» compatible pour Windows 2000 ou Windows 2003 suivant la version du contrôleur de domaine. 2 Enregistrer les fichiers dans un répertoire commun. Exemple «C:\SPNEGO\». 3 Récupérer le script «spnego.bat» sur le site WEB NETASQ, le CDROM livré avec vos produits ou à la fin de ce document. 4 Enregistrer le script «spnego.bat» dans le même répertoire qu à l étape (2). 5 Lancer le script «spnego.bat» en ligne de commande selon l usage présenté ci-dessous : spnego <FW> <dns> <WINDOWS> <password> <fichier> Où : - <FW> représente le nom de l appliance sur lequel vous configurez SPNEGO. Ce nom est identique à l entrée effectuée dans le serveur DNS. NETASQ vous recommande de renseigner ce paramètre en MAJUSCULES ; Page 6 sur 14

7 - <dns> représente le nom de domaine DNS (dans la configuration du serveur DNS ci-dessus le nom de domaine DNS serait «netasq.com»). Ce paramètre est renseigné en MINUSCULES ; - <WINDOWS> représente le nom de domaine WINDOWS pris en charge par le contrôleur de domaine. Dans la très grande majorité des cas ce nom de domaine WINDOWS est identique au nom de domaine DNS. Ce paramètre DOIT être renseigné en MAJUSCULES ; - <password> représente un mot de passe que vous choisissez et qui sera utilisé pour l utilisateur <FW> créé et le service SPNEGO. - <fichier> représente un nom de fichier que vous choisissez. Le script utilisé effectue deux tâches principales : création d un compte utilisateur sur le contrôleur de domaine (Service SPNEGO) et génération d un fichier contenant une clef à partager avec l appliance (voir la configuration de l appliance). Ci-dessus les détails de l utilisateur créé sur le contrôleur de domaine grâce au script SPNEGO. Avant de continuer la configuration, il est important d enregistrer les informations indiquées par le script SPNEGO, elles sont indispensables à la suite de la configuration. Ci-dessous une représentation des informations affichées en fin de script : values to insert in the manager SPN=HTTP/<FW>.<dns> DOMAIN=<WINDOWS> FILE=<fichier> Page 7 sur 14

8 SPN est le nom du service principal de la configuration SPNEGO. Dans l exemple présenté ce SPN serait «HTTP\F5000A netasq.com». DOMAIN est le nom de domaine WINDOWS de la configuration SPNEGO. Dans l exemple présenté ce DOMAIN serait «NETASQ.COM». Attention il est important d enregistrer le domaine en MAJUSCULES. Configuration de l appliance NETASQ La configuration de l appliance NETASQ s effectue en deux étapes. Dans un premier temps on activera le proxy HTTP puis on configurera l authentification à proprement parler. L étape d activation du proxy HTTP n est pas indispensable au fonctionnement de SPNEGO, mais elle permet d automatiser les étapes (3) à (5) du fonctionnement de SPNEGO, ce qui participe à l ergonomie de la fonction. Configuration du proxy HTTP La configuration du proxy HTTP consiste à l activer et à définir les règles de filtrage WEB demandant authentification. Rappel, on met en place les fonctionnalités SPNEGO pour faciliter l authentification sur l appliance. Sans règle de filtrage relative à l authentification, inutile de mettre en place SPNEGO. Configuration de l authentification Pour configurer l authentification dirigez-vous dans le sous-menu «Portail captif» du menu «Authentification» de l arborescence des menus du Firewall Manager et reportez-vous à la procédure ci-dessous. Notez qu on effectue la configuration de SPNEGO sur les interfaces internes de l appliance. Menu Global\SPNEGO Paramètres à configurer Nom du service (Principal) : valeur obtenue à la fin du script exécuté sur le contrôleur de domaine (SPN, dans l exemple : HTTP\F5000A netasq.com). ATTENTION à respecter la casse utilisée lors de l exécution du script. Nom de domaine : valeur obtenue à la fin du script exécuté Page 8 sur 14

9 sur le contrôleur de domaine (DOMAIN, dans l exemple : NETASQ.COM). ATTENTION à respecter la casse utilisée lors de l exécution du script. Keytab : fichier obtenu à la fin du script exécuté sur le contrôleur de domaine. Global\Avancé Interfaces internes Interfaces internes \ Méthodes disponibles Cocher la case «Utilisez la résolution DNS (numéro de série)». Définir la «durée d authentification SSO» en minutes, durée pendant laquelle l authentification SSO ne ré effectuera pas d authentification transparente. Cocher la méthode disponible «SPNEGO». Sélectionner SPNEGO comme «méthode de redirection par défaut du proxy HTTP». Configuration des clients (Navigateur WEB) A ce stade de la configuration, le portail d authentification de l appliance utilisé pour SPNEGO doit pouvoir être contacté par le navigateur WEB. Pour vérifier que cela est bien le cas, tentez une connexion vers le site WEB «https://numérodesériedel appliance.domaindns» (dans notre exemple l URL se présente sous la forme «https://f5000a netasq.com»). Si la connexion ne s effectue pas, vérifier vos branchements et la configuration effectuée jusqu ici avant d aller plus loin. La configuration des clients s effectue par la suite différemment suivant les navigateurs WEB utilisés. Configuration du navigateur WEB Internet Explorer 6 Pour configurer le navigateur WEB Internet Explorer 6, reportez-vous aux indications présentées ci-dessous : 1. Dans le menu «Outils\Options Internet\», sélectionnez l onglet «Sécurité» ; 2. Dans la zone «Intranet Local», cliquez sur le bouton «Sites» puis «Avancé» ; 3. Ajoutez le site WEB «https://numérodesériedel appliance.domaindns» à la zone (dans notre exemple, nous ajoutons «https://f5000a netasq.com») ; 4. Veillez à ce que l option «Nécessite un serveur sécurisé (https) pour tous les sites dans cette zone» soit cochée ; Page 9 sur 14

10 5. Validez la configuration des sites WEB de la zone et retournez dans la configuration générale de l onglet «Sécurité» du menu «Outils\Options Internet\» ; 6. Toujours dans la zone «Intranet local», cliquez sur le bouton «Personnaliser le niveau» ; 7. Vérifiez que l option «Connexion automatiquement uniquement dans la zone intranet» est cochée et valider la configuration ; 8. Si vous utilisez un proxy pour accéder à Internet, il est nécessaire de mettre en place une exception pour l appliance. Dans ce cas, dirigez-vous dans le menu de configuration des proxies (Onglet «Connexion», Paramètres réseau) et réalisez cette exception sur le site WEB «https://numérodesériedel appliance.domaindns» (dans notre exemple, nous ajoutons «https://f5000a netasq.com») ; Page 10 sur 14

11 9. Enfin dans l onglet «Avancé» du menu «Outils\Options Internet\», Vérifiez que l option «Activer l authentification intégrée de Windows (nécessite un redémarrage) est cochée et validez la configuration des «Options Internet». Configuration du navigateur WEB Mozilla Firefox 1 Pour effectuer la configuration du navigateur WEB Mozilla Firefox 1, reportez-vous aux indications présentées ci-dessous : 1. Démarrez Firefox et tapez «about:config» dans la barre d URL ; 2. Une liste de paramètres de configuration apparaît, retrouvez les paramètres «network.negotiate-auth.delegation-uris» et «network.negotiate-auth.trusted-uris» Page 11 sur 14

12 dans cette liste. Note : la recherche des paramètres est facilitée par l utilisation de la barre de filtres, située sous la barre d URL ; 3. Renseignez la valeur «https://numérodesériedel appliance.domaindns» (dans notre exemple, nous utilisons «https://f5000a netasq.com») pour les deux paramètres sélectionnés ; 4. Fermez le navigateur WEB pour valider la configuration effectuée. La configuration de SPNEGO dans le cadre de la Haute disponibilité Dans le cadre de la Haute disponibilité, la configuration SPNEGO telle qu elle a été décrite cidessus ne peut convenir. En effet l ensemble de la configuration est basée sur l identification de l appliance utilisé pour l authentification, par son numéro de série. Or deux appliances en Haute disponibilité ne possèdent pas le même numéro de série. Il est donc nécessaire de modifier la configuration initiale de SPNEGO. Pour cela, il existe deux méthodes de configuration : 1. Utiliser l adresse IP commune aux deux appliances du cluster de Haute disponibilité ; 2. Modifier l identification de l appliance pour en fournir une identique aux deux appliances du cluster (non disponible pour les appliances en version inférieure à 6.0.3). Configuration de SPNEGO par une adresse IP La configuration SPNEGO par une adresse IP est quasiment identique à la configuration présentée ci-dessus. Quelques adaptations doivent être prévues : 1. Les aspects de résolutions de noms DNS ne sont plus nécessaires dans ce cas ; 2. La chaine «numérodesériedel appliance.domaindns» sera systématiquement remplacé par «addresseipdel appliance». Ainsi dans notre exemple, on remplace «https://f5000a netasq.com» par «https:// » ; 3. Le script SPNEGO fournit par NETASQ s effectue différemment. Pour plus d informations sur ces modifications du script, reportez-vous à la section ci-dessous. Exécution du script spnego.bat pour une configuration SPNEGO par une adresse IP Lancer le script «spnego.bat» en ligne de commande selon l usage, spécifique, présenté cidessous : spnego -ha <IPaddress> <spnego_user> <WINDOWS> <password> <fichier> Page 12 sur 14

13 Où : <IPaddress> représente l adresse IP des appliances participant au cluster de Haute disponibilité. <spnego_user> représente l utilisateur créé sur le contrôleur de domaine, identifiant les appliances utilisés pour SPNEGO. Cet utilisateur est indispensable à la configuration SPNEGO mais n est plus évoqué dans la suite de la configuration. <WINDOWS> représente le nom de domaine WINDOWS pris en charge par le contrôleur de domaine. Dans la très grande majorité des cas ce nom de domaine WINDOWS est identique au nom de domaine DNS. Ce paramètre DOIT être renseigné en MAJUSCULES ; <password> représente un mot de passe que vous choisissez et qui sera utilisé pour l utilisateur <spnego_user> créé et le service SPNEGO. <fichier> représente un nom de fichier que vous choisissez. Le script utilisé effectue deux tâches principales : création d un compte utilisateur sur le contrôleur de domaine (Service SPNEGO) et génération d un fichier contenant une clef à partager avec l appliance (voir la configuration de l appliance). Configuration de SPNEGO par remplacement de l identifiant de l appliance Dans la configuration initiale, l appliance est représenté par un identifiant sous la forme de son numéro de série. Cet identifiant est utilisé par défaut pour se connecter sur le portail d authentification. La configuration consiste à remplacer l identifiant de l appliance utilisé pour se connecter sur le portail d authentification. Cet identifiant pourrait, cette fois ci, être identique aux deux appliances qui participent au cluster de Haute disponibilité. Ainsi dans notre exemple, on remplacera «https://f5000a netasq.com» par «https://portail.netasq.com». Pour effectuer ce remplacement, reportez-vous à procédure suivante : 1. Faites l acquisition d une «clé privée/certificat serveur», auprès d organismes spécialisés comme Verisign, Thawte ou autres, généré au nom de l identifiant que vous souhaitez utilisé (dans notre cas, le certificat est généré au nom «portail.netasq.com») ; 2. Insérez le certificat serveur obtenu dans l appliance par l intermédiaire du menu «Certificats» de l arborescence des menus du Firewall manager ; Page 13 sur 14

14 3. Dans le sous menu «portail captif» du menu «Authentification» de l arborescence du Firewall manager, sélectionnez le menu «Portail WEB», l écran de configuration suivant apparaît : 4. Ajoutez le certificat serveur dans l option «Clé privée/certificat», votre configuration doit ressembler à l écran ci-dessous : 5. Envoyer la configuration pour valider les changements, le remplacement de l identifiant de l appliance est terminé. Une fois le remplacement effectué, la configuration de SPNEGO se déroule de manière identique à la procédure initiale de la modification sur serveur DNS à la configuration des clients. A ceci près que : 1. La chaine «numérodesériedel appliance.domaindns» sera systématiquement remplacé par «identifiantpersonnalisé». Ainsi dans notre exemple, on remplace «https://f5000a netasq.com» par «https://portail.netasq.com» ; 2. Dans le script, la variable <fw> représentant l identifiant de l appliance sous la forme de son numéro de série est cette fois ci renseignée sous la forme de l «identifiantpersonnalisé» oté du nom de domaine DNS. Dans notre exemple, au lieu d utiliser «F5000A » on utilisera «portail». Page 14 sur 14

RTE Technologies. RTE Geoloc. Configuration avec Proxy ou Firewall

RTE Technologies. RTE Geoloc. Configuration avec Proxy ou Firewall RTE Technologies RTE Geoloc Configuration avec Proxy ou Firewall 2 Septembre 2010 Table des matières Introduction... 3 Présentation de RTE Geoloc... 3 Configuration des paramètres de sécurité... 3 Configuration

Plus en détail

Mises à jour système Addenda utilisateur

Mises à jour système Addenda utilisateur Mises à jour système Addenda utilisateur Mises à jour système est un service de votre serveur d impression dont il met à jour le logiciel système avec les dernières nouveautés sécurité de Microsoft. Il

Plus en détail

Guide d'installation Application PVe sur poste fixe

Guide d'installation Application PVe sur poste fixe Guide d'installation Application PVe sur poste fixe ANTAI Juillet 2011 1/21 Sommaire 1. PRÉ-REQUIS 3 1.1. MATERIEL À INSTALLER 3 2. MISE EN ŒUVRE DE L APPLICATION PVE SUR POSTE FIXE 4 2.1. INSTALLATION

Plus en détail

Connexion d un client lourd à la messagerie e-santé PACA

Connexion d un client lourd à la messagerie e-santé PACA Connexion d un client lourd à la messagerie e-santé PACA La messagerie sécurisée e-santé PACA est un service de type Webmail. Un Webmail est une interface Web rendant possible l émission, la consultation

Plus en détail

Guide Utilisateur pour accès au réseau WiFi via Portail Captif

Guide Utilisateur pour accès au réseau WiFi via Portail Captif Guide Utilisateur pour accès au réseau WiFi via Portail Captif Windows XP service Pack2 Windows VISTA Mac OS X Université de Franche Comté CRI Septembre 2008 Sommaire Sommaire 2 Introduction...4 Prérequis...4

Plus en détail

PRISME. Installation sur un poste windows

PRISME. Installation sur un poste windows PRISME Installation sur un poste windows Décembre 2012 Table des matières 1 Introduction... 3 2 La configuration requise... 3 3 Paramétrage du module JAVA... 4 3.1 Vérifier la présence de java et sa version...

Plus en détail

KOMI SCAN to Cloud GUIDE UTILISATEUR. Version: 1.0

KOMI SCAN to Cloud GUIDE UTILISATEUR. Version: 1.0 Version: 1.0 2 Sommaire Présentation du logiciel... 3 Installation du logiciel... 4 Pré-requis... 4 Installation... 4 Configuration... 9 Utilisation du logiciel... 18 3 Présentation du logiciel KOMI Scan

Plus en détail

IIS (Internet Information Services) est le serveur Web de Microsoft. Il assure les mêmes fonctions qu'un serveur Web tel qu Apache.

IIS (Internet Information Services) est le serveur Web de Microsoft. Il assure les mêmes fonctions qu'un serveur Web tel qu Apache. Projet Serveur Web I. Contexte II. Définitions On appelle serveur Web aussi bien le matériel informatique que le logiciel, qui joue le rôle de serveur informatique sur un réseau local ou sur le World Wide

Plus en détail

Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP. Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO)

Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP. Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO) LDAP Mise en place Introduction Limitation et Sécurité Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO) Créer les collaborateurs DiaClientSQL

Plus en détail

Chapitre N 7: Configuration et administration d un réseau local. Configuration et administration d un réseau local

Chapitre N 7: Configuration et administration d un réseau local. Configuration et administration d un réseau local Configuration et administration d un réseau local I Introduction : Une fois le matériel est choisi, le câblage est réalisé et les différentes composantes du réseau sont connectées, il faut. Quelque soit

Plus en détail

Utiliser le portail d accès distant Pour les personnels de l université LYON1

Utiliser le portail d accès distant Pour les personnels de l université LYON1 Utiliser le portail d accès distant Pour les personnels de l université LYON1 Sommaire 0- authentification sur le portail d accès distant -------------------------------------------- page-2 1-page d accueil

Plus en détail

Serveur Web - IIS 7. IIS 7 sous Windows 2008

Serveur Web - IIS 7. IIS 7 sous Windows 2008 Serveur Web - IIS 7 Le livre de référence de ce chapitre est «Windows Server 2008 - Installation, configuration, gestion et dépannage» des éditions ENI, disponible sur egreta. Le site de référence pour

Plus en détail

INSTALLATION D UN PORTAIL CAPTIF PERSONNALISE PFSENSE

INSTALLATION D UN PORTAIL CAPTIF PERSONNALISE PFSENSE INSTALLATION D UN PORTAIL CAPTIF PERSONNALISE PFSENSE Aurelien.jaulent@educagri.fr TABLE DES MATIERES Contexte :... 2 Introduction :... 2 Prérequis réseau :... 2 Choix de configuration :... 2 Configuration

Plus en détail

TP Protocole HTTPS avec Pratiquer l algorithmique

TP Protocole HTTPS avec Pratiquer l algorithmique TP Protocole HTTPS avec Pratiquer l algorithmique Introduction : Le protocole HTTPS permet l échange de données entre client et serveur de manière sécurisée, en ayant recours au cryptage (technologie SSL).

Plus en détail

PROCEDURE DE MISE EN SERVICE D UN SERVEUR RAS-E OU IPL-E ET D UN PC DE TELEMAINTENANCE POUR LA CONNEXION AU SERVICE M2ME_CONNECT

PROCEDURE DE MISE EN SERVICE D UN SERVEUR RAS-E OU IPL-E ET D UN PC DE TELEMAINTENANCE POUR LA CONNEXION AU SERVICE M2ME_CONNECT PROCEDURE DE MISE EN SERVICE D UN SERVEUR RAS-E OU IPL-E ET D UN PC DE TELEMAINTENANCE POUR LA CONNEXION AU SERVICE M2ME_CONNECT Document référence : 9018209-02 Version 2 Le service M2Me_Connect est fourni

Plus en détail

Guide de démarrage IKEY 2032 / Vigifoncia

Guide de démarrage IKEY 2032 / Vigifoncia Guide de démarrage IKEY 2032 / Vigifoncia Internet Explorer / Windows SOMMAIRE Pré-requis techniques Paramétrage avant installation de Windows Vista * Procédure d installation Paramétrage d'internet Explorer

Plus en détail

Comment utiliser mon compte alumni?

Comment utiliser mon compte alumni? Ce document dispose d une version PDF sur le site public du CI Comment utiliser mon compte alumni? Elena Fascilla, le 23/06/2010 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Avant de commencer... 2 2.1 Connexion...

Plus en détail

Guide de transfert. Courriel Affaires

Guide de transfert. Courriel Affaires Guide de transfert Courriel Affaires Juin 2013 Table des matières Introduction 3 Transfert par un administrateur Voici ce que vous devez fournir avant de commencer 1. Importation de Fichiers PST 2. Exportation

Plus en détail

dmp.gouv.fr Pour en savoir plus DMP Info Service : 24h/24 7j/7

dmp.gouv.fr Pour en savoir plus DMP Info Service : 24h/24 7j/7 dmp.gouv.fr Pour en savoir plus DMP Info Service : 24h/24 7j/7 Sommaire 1 Configuration requise pour accéder au DMP... 3 2 Procédure de vérification sous Internet Explorer... 4 2.1 Vérification de la compatibilité

Plus en détail

Serveur AD, DNS et DHCP sous Windows Serveur 2008 R2 et VMWare Workstation 10

Serveur AD, DNS et DHCP sous Windows Serveur 2008 R2 et VMWare Workstation 10 Serveur AD, DNS et DHCP sous Windows Serveur 2008 R2 et VMWare Workstation 10 Sommaire 1. Contexte... 2 2. Prérequis... 2 3. Configuration du réseau dans VMWare Workstation 10... 2 4. Windows Server 2008

Plus en détail

Configuration du FTP Isolé Active Directory

Configuration du FTP Isolé Active Directory Configuration du FTP Isolé Active Directory 1 - Introduction KoXo Administrator permet de configurer les attributs de l annuaire pour permettre à un utilisateur d accéder à son dossier de travail via le

Plus en détail

Sécurisation des accès Internet dans les écoles primaires. de l'académie de LIMOGES. Solution académique de filtrage des accès aux contenus du web

Sécurisation des accès Internet dans les écoles primaires. de l'académie de LIMOGES. Solution académique de filtrage des accès aux contenus du web Sécurisation des accès Internet dans les écoles primaires de l'académie de LIMOGES Solution académique de filtrage des accès aux contenus du web Paramétrage du Proxy Ecole Académique sur les stations de

Plus en détail

Logiciel de connexion sécurisée. M2Me_Secure. NOTICE D'UTILISATION Document référence : 9016809-01

Logiciel de connexion sécurisée. M2Me_Secure. NOTICE D'UTILISATION Document référence : 9016809-01 Logiciel de connexion sécurisée M2Me_Secure NOTICE D'UTILISATION Document référence : 9016809-01 Le logiciel M2Me_Secure est édité par ETIC TELECOMMUNICATIONS 13 Chemin du vieux chêne 38240 MEYLAN FRANCE

Plus en détail

Utiliser le portail d accès distant pour les étudiants de l'insa de LYON

Utiliser le portail d accès distant pour les étudiants de l'insa de LYON Utiliser le portail d accès distant pour les étudiants de l'insa de LYON Table des matières 1) Authentification...2 2) Page d accueil du portail...3 3) Accéder à la documentation électronique (PORTAIL

Plus en détail

Table des matières. Cliquez sur les titres

Table des matières. Cliquez sur les titres Utilisation de la messagerie académique Table des matières Cliquez sur les titres I - Se connecter p. 2 II - Obtenir un nouveau mot de passe ou son identifiant p. 3 III - Augmenter l espace de stockage

Plus en détail

Installation d OpenVPN

Installation d OpenVPN École des Ponts ParisTech DSI Installation d OpenVPN INTRODUCTION... 3 INSTALLATION SOUS WINDOWS... 3 Préambule... 3 Installation du logiciel OpenVPN... 3 Utilisation... 11 INSTALLATION SOUS LINUX... 13

Plus en détail

DATAEXCHANGER DEX VERSION X

DATAEXCHANGER DEX VERSION X GUIDE D INSTALLATION DATAEXCHANGER DEX VERSION X SOMMAIRE Sommaire...- 2-1 PRE-REQUIS Poste client...- 3-1.1 Logiciel...- 3-2 Configuration Poste Client...- 3-3 Configuation Internet Explorer...- 4 - Sous

Plus en détail

Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003

Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003 Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003 Cette rubrique aborde notamment les aspects suivants : «Etapes préliminaires», page 3-16 «Etapes d installation rapide au moyen du CD-ROM», page 3-16 «Autres

Plus en détail

Guide de l utilisateur. Courriel Affaires

Guide de l utilisateur. Courriel Affaires Guide de l utilisateur Courriel Affaires Juin 2013 Table des matières Introduction 3 Ouverture d une session dans l interface utilisateur de la Console de gestion unifiée 3 Sommaire de l utilisateur Exchange

Plus en détail

DESCRIPTION DES FONCTIONNALITES DISPONIBLES

DESCRIPTION DES FONCTIONNALITES DISPONIBLES DESCRIPTION DES FONCTIONNALITES DISPONIBLES Portail famille barre horizontale Page d accueil Responsable Etat du solde de la famille factures impayées Enfants Possibilité de changer le mot de passe d accès

Plus en détail

Etape 1 : Connexion de l antenne WiFi et mise en route

Etape 1 : Connexion de l antenne WiFi et mise en route Guide de Configuration Rapide Bullet et Picostation Introduction Ce guide s adresse au plaisancier qui navigue de port en port, donc en mobilité, souhaitant pouvoir se connecter à un point d accès Wifi

Plus en détail

Personnaliser le serveur WHS 2011

Personnaliser le serveur WHS 2011 Chapitre 17 Personnaliser le serveur WHS 2011 Windows Home Server 2011 peut être personnalisé en ajoutant différentes fonctionnalités au logiciel. Comme pour Windows Server 2008 R2 dont Windows Home Server

Plus en détail

Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP. Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO)

Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP. Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO) LDAP Mise en place Introduction Limitation et Sécurité Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO) Créer les collaborateurs DiaClientSQL

Plus en détail

Guide de configuration. TWS Caller V2.1

Guide de configuration. TWS Caller V2.1 Guide de configuration TWS Caller V2.1 Avril 2007 Contact et Support AASTRA MATRA Telecom Adresse : 1 rue Arnold Schoenberg 78280 Guyancourt - France Tél : France : +33 1 30 96 42 42 Fax : +33 1 30 96

Plus en détail

Les cahiers pratiques de Anonymat.org. SocksCap32. Edition du 20 Octobre 2000

Les cahiers pratiques de Anonymat.org. SocksCap32. Edition du 20 Octobre 2000 Les cahiers pratiques de Anonymat.org SocksCap32 Edition du 20 Octobre 2000 Copyright 2000 Anonymat.org - tous droits réservés. Les marques et produits cités dans ce dossier sont déposés par leurs propriétaires

Plus en détail

Messagerie électronique SIMAP/SRELAY

Messagerie électronique SIMAP/SRELAY Messagerie électronique SIMAP/SRELAY Centre de Calcul de l IN2P3 Mai 2007 2.4. Particularités du service Du point de vue de l utilisateur, le service IMAP proposé par le Centre de Calcul de l IN2P3 présente

Plus en détail

Introduction. Yannick CHISTEL 1 /7

Introduction. Yannick CHISTEL 1 /7 Introduction Dans l'académie, tous les professeurs ont une adresse à leur disposition qui se présente sous la forme «prénom.nom@ac-caen.fr» ou plus simplement «initiale_du_prénomnom@ac-caen.fr». Nous sommes

Plus en détail

Présentation rapide. Intranet. Planning. Office 365. Mars 2015

Présentation rapide. Intranet. Planning. Office 365. Mars 2015 Présentation rapide Intranet Planning Office 365 Mars 2015 Informations Vous les utiliserez pour vous connecter : - A votre espace Intranet - A votre espace Office 365 - Au réseau Wifi de l IPAG - Aux

Plus en détail

Plateforme takouine: Guide de l apprenant

Plateforme takouine: Guide de l apprenant Plateforme takouine: Guide de l apprenant - - Juillet 2012 - Sommaire Introduction :...3 Objectif :...3 Moodle :...3 Prérequis :...4 Matériel :...4 Logiciel :...4 Réglages préalables :...4 JavaScript :...4

Plus en détail

Lancez le setup, après une phase de décompression, la fenêtre d installation des prérequis apparaît, il faut les installer :

Lancez le setup, après une phase de décompression, la fenêtre d installation des prérequis apparaît, il faut les installer : Installation de Microsoft SQL 2005 et des reporting services. Le guide est basé sur la version gratuite de SQL Server 2005 récupérable à cette adresse : http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?displaylang=fr&familyid=5b5528b9-13e1-4db9-a3fc-82116d598c3d.

Plus en détail

Service de messagerie de l IPHC

Service de messagerie de l IPHC Service de messagerie... 1 Paramètres de connexion au serveur de messagerie... 1 Réception et émission des messages... 1 Annuaire... 2 Agenda... 2 Liste de diffusion... 2 Accès au service de messagerie

Plus en détail

Manuel d Admin Tools/ Admin Viewer pour l authentification du proxy

Manuel d Admin Tools/ Admin Viewer pour l authentification du proxy Manuel d Admin Tools/ Admin Viewer pour l authentification du proxy L accès à Admin Tools et Admin Viewer, intégrés à la caméra, est impossible si vous vous connectez à la caméra par l intermédiaire d

Plus en détail

Serveur RADIUS Point d accès Wifi

Serveur RADIUS Point d accès Wifi Serveur RADIUS Point d accès Wifi I. Pré- requis! Serveur Windows 2008 R2 avec les rôles suivant installé : - - - Service de domaine Active directory (adresse IP fixe) Service de certification Active Directory

Plus en détail

INTERCONNEXION CARTABLE EN LIGNE / E-SIDOC

INTERCONNEXION CARTABLE EN LIGNE / E-SIDOC INTERCONNEXION CARTABLE EN LIGNE / E-SIDOC 23/11/2014 e-sidoc et Cartable en Ligne Documentation sur les procédures à suivre pour mettre en place l authentification unique entre e-sidoc et l ENT Cartable

Plus en détail

TP01: Installation de Windows Server 2012

TP01: Installation de Windows Server 2012 TP0: Installation de Windows Server 202 Rappel : nous utiliserons le terme «WS202» pour désigner Windows Server 202et le terme «VM» pour Machine Virtuelle. - Installation d une VM Windows Server 202 de

Plus en détail

Documentation télémaintenance

Documentation télémaintenance Documentation télémaintenance Table des matières Introduction... 2 Interface web du technicien... 2 Connexion à l interface... 2 Mon compte... 3 Configuration... 4 1. Jumpoint... 4 2. Jump clients... 4

Plus en détail

OFFICE 365 - OUTLOOK QUICK START GUIDE

OFFICE 365 - OUTLOOK QUICK START GUIDE OFFICE 365 - OUTLOOK QUICK START GUIDE 1 @student.helha.be Chaque étudiant de la Haute École dispose pour ses contacts administratifs et pédagogiques, d une boite mail dont l adresse a comme structure

Plus en détail

V.P.N. ou un ordinateur et un réseau de l'ufc, de façon confidentielle, et ceci en utilisant le média d'internet.

V.P.N. ou un ordinateur et un réseau de l'ufc, de façon confidentielle, et ceci en utilisant le média d'internet. V.P.N. Table des matières V.P.N...1 Royaume : «realm»...2 Qui fait une demande de «realm»?...2 Quels sont les «realms» actifs?...2 Obtenir un certificat, des droits...3 Rencontrer son correspondant réseau/wifi...3

Plus en détail

Comment configurer votre navigateur pour Bullsentry et l'intranet BULL

Comment configurer votre navigateur pour Bullsentry et l'intranet BULL 1 of 9 Comment configurer votre navigateur pour Bullsentry et l'intranet BULL BullSentry avec IE (ou FireFox). Si problème d'authentification ou de connexion, suivre la procédure pour Internet Explorer

Plus en détail

1 - Se connecter au Cartable en ligne

1 - Se connecter au Cartable en ligne Le Cartable en ligne est un Environnement Numérique de Travail (E.N.T.) dont la vocation est de fournir un ensemble de services en ligne, personnalisés et sécurisés, accessibles aux élèves et aux professeurs,

Plus en détail

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64 Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée avec : Hyper-V 6.0 Manager Hyper-V Server (R1&R2) de Microsoft Hyper-V 6.0 Network Shutdown Module Système Principal

Plus en détail

Comment configurer votre navigateur pour Bullsentry et l'intranet BULL

Comment configurer votre navigateur pour Bullsentry et l'intranet BULL Comment configurer votre navigateur pour Bullsentry et l'intranet BULL BullSentry avec IE (ou FireFox). Si problème d'authentification ou de connexion, suivre la procédure pour Internet Explorer ci-dessous.

Plus en détail

Installation de Windows 2012 Serveur

Installation de Windows 2012 Serveur Installation de Windows 2012 Serveur Introduction Ce document n'explique pas les concepts, il se contente de décrire, avec copies d'écran, la méthode que j'utilise habituellement pour installer un Windows

Plus en détail

Déploiement d IPSec à l aide de stratégies et de règles de sécurité de connexion

Déploiement d IPSec à l aide de stratégies et de règles de sécurité de connexion Déploiement d IPSec à l aide de stratégies et de règles de sécurité de connexion Sommaire IPSec sous les réseaux Windows 2008... 2 Exercice 1 : Installation des services Telnet... 4 Exercice 2 : Création

Plus en détail

Procédure d installation, de vérification et de désinstallation de Tadeo V2.X

Procédure d installation, de vérification et de désinstallation de Tadeo V2.X 1 - Présentation du logiciel techniquement Tadeo peut fonctionner uniquement sur la plateforme Windows de la version XP SP3 jusqu à la version 8.1 en 32 ou 64 bits. Le programme se divise en 2 parties.

Plus en détail

DEUXIEME PARTIE DM WEB CLIENT Guide d installation Ref.: 01.DMS.GIA.71-02 DM Web Client 2 IMECOM Fonctionnement, Architecture et Sécurité DM - Web Chapitre Client 1 SOMMAIRE DEUXIEME PARTIE - DM WEB CLIENT

Plus en détail

Notice d installation des cartes 3360 et 3365

Notice d installation des cartes 3360 et 3365 Notice d installation des cartes 3360 et 3365 L architecture ci-dessous représente de manière simplifiée l utilisation des cartes IP 3360 et Wi-Fi 3365, associée à une centrale Harmonia La carte IP 3360

Plus en détail

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée Virtual Server de Microsoft

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée Virtual Server de Microsoft Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée Virtual Server de Microsoft Virtual Server 2005 R2 Network Shutdown Module Système Principal (hôte) Virtual Server

Plus en détail

Foire aux Questions CAM ONLINE

Foire aux Questions CAM ONLINE Foire aux Questions CAM ONLINE Qu est-ce que CAM Online? Avec CAM Online, il vous sera possible d accéder aux services bancaires de chez vous via internet, rapidement et en toute sécurité que ce soit pour

Plus en détail

AOLbox. Partage d impression Guide d utilisation. Partage d impression Guide d utilisation 1

AOLbox. Partage d impression Guide d utilisation. Partage d impression Guide d utilisation 1 AOLbox Partage d impression Guide d utilisation Partage d impression Guide d utilisation 1 Sommaire 1. L AOLbox et le partage d impression...3 1.1 Le partage d imprimante...3 1.2 Méthode classique sous

Plus en détail

Mise en œuvre d une Gateway HTTP/HTTPS avec un serveur de Présentation en DMZ

Mise en œuvre d une Gateway HTTP/HTTPS avec un serveur de Présentation en DMZ Fiche technique AppliDis Mise en œuvre d une Gateway HTTP/HTTPS avec un serveur de Présentation en DMZ Fiche IS00198 Version document : 4.01 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires

Plus en détail

Configuration de Windows Server 2012

Configuration de Windows Server 2012 Configuration de Windows Server 2012 Active Directory DNS NPS Réalisé par M.AUDOUY Gauthier M2L SOMMAIRE 1. Active Directory 1 I. Installation 1 2. Serveur DNS 5 II. Installation 5 I. Configuration 8 3.

Plus en détail

PRONOTE 2010 hébergement

PRONOTE 2010 hébergement PRONOTE 00 hébergement INDEX-EDUCATION.COM NOS LOGICIELS FONT AVANCER L ÉCOLE Table des matières Démarrage Première connexion... 4 Gestion du certificat... 5 Démarrer L hébergement... 7 Se connecter avec

Plus en détail

WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits

WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits Manuel d initiation du Planificateur 2 INTRODUCTION 5 CHAPITRE I : INSTALLATION

Plus en détail

Audio and Web Conferencing mémo guide d utilisation du service

Audio and Web Conferencing mémo guide d utilisation du service Audio and Web Conferencing mémo guide d utilisation du service la manière de configurer vos conférences dépend du type de service auquel vous avez souscrit. Regardez les documents d information contenant

Plus en détail

Manuel d'installation de ProxyEcoles

Manuel d'installation de ProxyEcoles Manuel d'installation de ProxyEcoles ProxyEcoles est un dispositif destiné aux écoles qui ne souhaitent pas investir dans une solution matérielle ou logicielle de protection des mineurs. Son but est de

Plus en détail

Paramétrage LiveBox Inventel

Paramétrage LiveBox Inventel 1. Munissez-vous des paramètres suivants : a. L'adresse IP de l alarme (Voir le chapitre 1.1 accès à distance ) b. L'adresse IP de votre LiveBox (Voir le chapitre 1.1 accès à distance ) c. L identifiant

Plus en détail

Certificats «CREDIT LYONNAIS Authentys Entreprise» Manuel utilisateur du support cryptographique

Certificats «CREDIT LYONNAIS Authentys Entreprise» Manuel utilisateur du support cryptographique Certificats «CREDIT LYONNAIS Authentys Entreprise» Manuel utilisateur du support cryptographique Page 2 sur 21 1 INTRODUCTION Pour toute question complémentaire ou demande d information : pour les clients

Plus en détail

Atelier Le gestionnaire de fichier

Atelier Le gestionnaire de fichier Chapitre 12 Atelier Le gestionnaire de fichier I Présentation Nautilus est un gestionnaire de fichiers pour l environnement de bureau Gnome. Il offre toutes les fonctions de gestion de fichier en local

Plus en détail

Un exemple d'authentification sécurisée utilisant les outils du Web : CAS. P-F. Bonnefoi

Un exemple d'authentification sécurisée utilisant les outils du Web : CAS. P-F. Bonnefoi Un exemple d'authentification sécurisée utilisant les outils du Web : CAS 111 L authentification CAS : «Central Authentication Service» CAS ou le service central d authentification Le système CAS, développé

Plus en détail

XiBO Installation d un serveur 1.4, sur un NAS Synology DS213+

XiBO Installation d un serveur 1.4, sur un NAS Synology DS213+ XiBO Installation d un serveur 1.4, sur un NAS Synology DS213+ Contenu 1. Prérequis... 2 2. Connexion à la console d administration de votre NAS... 2 3. Mise en Service de votre serveur Web, sur votre

Plus en détail

1/5 Procédure d accès à l Espace Client Arkoon

1/5 Procédure d accès à l Espace Client Arkoon 1/5 Procédure d accès à l Espace Client Arkoon 2/5 Préambule Cette procédure a pour but de décrire les différentes étapes à suivre afin de pouvoir vous connecter de manière authentifiée et sécurisée (cryptage

Plus en détail

Dossier installation serveur RADIUS :

Dossier installation serveur RADIUS : Dossier installation serveur RADIUS : Etape 1 : Pré requis : Installer le serveur en tant que contrôleur de domaine : Installer les services de domaine Active Directory : Démarrer exécuter dcpromo Choisir

Plus en détail

SMC Barricade Routers

SMC Barricade Routers SMC Barricade Routers Guide utilisateur SMC7004BR V1.0 Félicitations pour votre achat du Barricade TM de SMC. Le Barricade de SMC est un routeur à large bande conçu pour le partage en toute sécurité de

Plus en détail

L accès à distance du serveur

L accès à distance du serveur Chapitre 11 L accès à distance du serveur Accéder à votre serveur et aux ordinateurs de votre réseau depuis Internet, permettre à vos amis ou à votre famille de regarder vos dernières photos, écouter vos

Plus en détail

TP RPV de niveau application EXTRANET

TP RPV de niveau application EXTRANET TP RPV de niveau application EXTRANET L entreprise MAROQ a décidé d ouvrir une partie de son SI (Système d information) à ses partenaires. Cette ouverture s effectue par la création d un site web privé

Plus en détail

Scopia Desktop. Sommaire

Scopia Desktop. Sommaire Scopia Desktop Objectif : le but de ce document est de vous guider sur la procédure à suivre pour le bon déroulement de l installation du logiciel Scopia Desktop, de son utilisation sur votre ordinateur

Plus en détail

TD n 1 : Architecture 3 tiers

TD n 1 : Architecture 3 tiers 2008 TD n 1 : Architecture 3 tiers Franck.gil@free.fr 27/10/2008 1 TD n 1 : Architecture 3 tiers 1 INTRODUCTION Ce TD, se propose de vous accompagner durant l installation d un environnement de développement

Plus en détail

Notice d utilisation du serveur SE3 (Samba Édu 3) Version «élèves» 2.4 Lycée Jean-Pierre TIMBAUD

Notice d utilisation du serveur SE3 (Samba Édu 3) Version «élèves» 2.4 Lycée Jean-Pierre TIMBAUD Notice d utilisation du serveur SE3 (Samba Édu 3) Version «élèves» 2.4 Lycée Jean-Pierre TIMBAUD 7 septembre 2014 INTRODUCTION Les ordinateurs du lycée sont dans le domaine JPT (sous serveur Linux) possédant

Plus en détail

Guide de l utilisateur. Service de Transfert de fichiers (STF) de l Autorité des marchés financiers

Guide de l utilisateur. Service de Transfert de fichiers (STF) de l Autorité des marchés financiers Guide de l utilisateur Service de Transfert de fichiers (STF) de l Autorité des marchés financiers TABLE DES MATIÈRES 1 OBJET... 3 2 PORTÉ DU GUIDE... 3 3 CONTEXTE... 3 4 CONFIGURATION NÉCESSAIRE... 3

Plus en détail

SOMMAIRE ÉTAPES OBLIGATOIRES. Récupérer le connecteur... 3

SOMMAIRE ÉTAPES OBLIGATOIRES. Récupérer le connecteur... 3 SOMMAIRE Futur Telecom a fait évoluer son service de messagerie professionnel Futur Office. Le présent document va vous accompagner pas à pas vers la récupération de vos divers éléments de messagerie suite

Plus en détail

sommaire ÉTAPES OBLIGATOIRES Récupérer le connecteur... 3

sommaire ÉTAPES OBLIGATOIRES Récupérer le connecteur... 3 sommaire Futur Telecom a fait évoluer son service de messagerie professionnel Futur Office. Le présent document va vous accompagner pas à pas vers la récupération de vos divers éléments de messagerie suite

Plus en détail

Sécurisation des accès au CRM avec un certificat client générique

Sécurisation des accès au CRM avec un certificat client générique NOTE TECHNIQUE Sécurisation des accès au CRM avec un certificat client générique OBJETIF DE SECURITE Réduire les risques d usurpation d identité et de vols de données (exemple : keylogger, cheval de Troie

Plus en détail

PROCÉDURE D AIDE AU PARAMÉTRAGE

PROCÉDURE D AIDE AU PARAMÉTRAGE PROCÉDURE D AIDE AU PARAMÉTRAGE SOMMAIRE Futur a fait évoluer son service de messagerie professionnel Futur Office. Le présent document va vous accompagner pas à pas vers la récupération de vos divers

Plus en détail

PARAMETRER LA MESSAGERIE SOUS THUNDERBIRD

PARAMETRER LA MESSAGERIE SOUS THUNDERBIRD PARAMETRER LA MESSAGERIE SOUS THUNDERBIRD Ref : FP. P763 V 5.0 Résumé Ce document vous indique comment paramétrer votre messagerie sous Thunderbird. Vous pourrez notamment, créer, modifier ou supprimer

Plus en détail

VIDÉOSURVEILLANCE. Procédures de paramétrage des différentes box du marché

VIDÉOSURVEILLANCE. Procédures de paramétrage des différentes box du marché VIDÉOSURVEILLANCE Procédures de paramétrage des différentes box du marché Sommaire Paramétrage de l enregistreur sur le moniteur p. -8 Paramétrage de la Neufbox p. 9- Paramétrage de la Livebox p. -7 Paramétrage

Plus en détail

LABORATOIRE ANALYSIS

LABORATOIRE ANALYSIS LABORATOIRE ANALYSIS CONSULTATION DES RESULTATS SUR LE SERVEUR INTERNET MODE D EMPLOI ATTENTION : ce service n est utilisable que si vous en avez fait la demande lors d une visite dans un de nos laboratoires.

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS)

NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS) NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS) Qu est-ce que l espace collaboratif? L espace collaboratif est un service vous permettant à vous, vos associés et collaborateurs

Plus en détail

Bénéficier des outils de partage de Microsoft Outlook avec le serveur MDaemon.

Bénéficier des outils de partage de Microsoft Outlook avec le serveur MDaemon. Bénéficier des outils de partage de Microsoft Outlook avec le serveur MDaemon. 1/23 Sommaire Introduction... 3 À propos de MDaemon... 3 À propos de Alt-N Technologies... 3 Outlook Connector et travail

Plus en détail

Configuration de base du serveur Kwartz

Configuration de base du serveur Kwartz Fiche Technique CRID Configuration de base du serveur Kwartz Pré-requis : Ces opérations doivent s effectuer sur un poste client ayant les caractéristiques suivantes : - Le poste client doit être sur le

Plus en détail

arcopole Studio Annexe 7 Architectures Site du programme arcopole : www.arcopole.fr

arcopole Studio Annexe 7 Architectures Site du programme arcopole : www.arcopole.fr 4 arcopole Studio Annexe 7 Architectures Site du programme arcopole : www.arcopole.fr Auteur du document : Esri France Version de la documentation : 1.2 Date de dernière mise à jour : 26/02/2015 Sommaire

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w w Procédure Messagerie Outlook 2007 et 2010 Solutions informatiques Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2007 et 2010 (ZCO) 1/46 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées

Plus en détail

Serveur de partage de l Institut Mines-Télécom

Serveur de partage de l Institut Mines-Télécom Serveur de partage de l Institut Mines-Télécom Guide utilisateur https://partage.mines-telecom.fr A. Prérequis 3 B. Connexion au serveur 3 C. Déposer une ressource 4 D. Partager une ressource --- NOUVEAU

Plus en détail

Anglais professionnel automobile Guide technique : les utilisations informatiques des modules

Anglais professionnel automobile Guide technique : les utilisations informatiques des modules ( Anglais professionnel automobile ) Guide technique : les utilisations informatiques des modules Préambule Ce document vous présente les différentes utilisations informatiques possibles des modules d

Plus en détail

Manuel d'installation de GESLAB Client Lourd

Manuel d'installation de GESLAB Client Lourd Manuel d'installation GESLAB Client Lourd Référence Date de la dernière mise à jour Rédigé par Objet GESLAB_MINS_TECH_Manuel d'installation GESLAB Client 15/04/2013 Steria Manuel d'installation de GESLAB

Plus en détail

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Active Directory sous Windows Server SAHIN Ibrahim BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Sommaire I - Introduction... 3 1) Systèmes d exploitation utilisés... 3 2) Objectifs...

Plus en détail

Guide KleSign Système de réponse par voie électronique (V1.2)

Guide KleSign Système de réponse par voie électronique (V1.2) Guide KleSign Système de réponse par voie électronique (V1.2) I - Pré requis : Avant de répondre à une consultation par voie électronique, vous devez vous assurez que vous disposez de la configuration

Plus en détail

One2net. Manuel de l administrateur - Email PRINCIPES DE BASE. Services internet

One2net. Manuel de l administrateur - Email PRINCIPES DE BASE. Services internet Manuel de l administrateur - Email qmailadmin est l interface d administration de vos adresses email. Cette interface d administration vous permet d effectuer l ensemble des opérations sur les adresses

Plus en détail

Guide d installation et de configuration du serveur de messagerie MDaemon

Guide d installation et de configuration du serveur de messagerie MDaemon Guide d installation et de configuration du serveur de messagerie MDaemon (Ce guide fait référence à la version 10 de MDaemon) 1/15 Sommaire INTRODUCTION... 3 MDAEMON... 3 MODULES ADDITIONNELS... 4 COMMENT

Plus en détail

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Salvia Liaison Financière Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Sommaire 1. Préambule... 3 2. Introduction... 3 3. Création de la

Plus en détail