Parmentier Anna La peinture numérique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Parmentier Anna La peinture numérique"

Transcription

1 Parmentier Anna La peinture numérique

2

3 Anna Parmentier Mémoire : La peinture numérique Mémoire de Diplôme National des Arts Plastiques Imprimé à St Etienne, 2011

4

5 Peinture numérique : définition PEINTURE Wikipédia fr 1 La peinture. Peinture, matière et pratique consistant à appliquer une couleur sur une surface telle que le papier, la toile, le bois, le verre, le béton etc. Dans un sens artistique, le terme peinture signifie la combinaison de cette activité avec le dessin, la composition, c'est à dire qu'il intègre des considérations esthétiques. En ce sens, la peinture est le moyen pour l'artiste peintre de représenter une expression personnelle sur des sujets aussi variés qu'il existe d'artistes, ce peut donc être une forme d'art. La peinture peut être naturaliste et figurative ou abstraite. Elle peut avoir un contenu narratif, symbolique, spirituel ou philosophique. Petit Larousse Illustré 2 Peinture n.f. Art de peindre. Ouvrage de peinture : des peintures sur bois. Revêtement des surfaces par une matière colorée. Cette matière elle même. Fig. description : la peinture des mœurs. Peinture n.f. 1. Action de peindre, d'appliquer des couleurs sur une surface. 2. a. Art, manière de peindre. b. Ouvrage d'un artiste peintre. c. Loc. fig. fam. "ne pas pouvoir voir qqn en peinture", ne pas le supporter, le détester. d. Litt. Description particulièrement évocatrice "peinture des mœurs". 3. a. Couche de couleur couvrant une surface, un objet. b. Matière servant à peindre. "peinture à l'huile" 1. Wikipedia, Peinture 2. PETIT LAROUSSE ILLUSTRÉ Dépôt légal e Nancy

6 NUMERIQUE (anglais : digital) Wikipédia fr 3 Numérique Le terme numérique provient du latin «numerus» (nombre, multitude) et signifie : représentation par nombres. Le terme anglais digital provient de «digit» (du latin «digitus» qui signifie : doigt) qui désigne les dix chiffres arabes (0 à 9). Une information numérique est une information ayant été quantifiée et échantillonnée, par opposition à une information dite analogique qui est une information brute, à priori non quantifiée ni échantillonnée. Le terme numérique est surtout employé en informatique et en électronique, notamment pour le son, la photographie, la vidéo, le cinéma. Si l'on réfléchi une seconde, dans le terme peinture numérique il y a déjà plusieurs contradictions. On pourrait presque parler d'oxymore. D'une part on parle de matière physique sur une surface, de l'autre de nombres, d'informations informatiques, donc sous forme de cartes perforées ou de signaux électriques. 3. Wikipedia, Numérique %C3%A9rique

7 Peinture numérique : matérialité Matière sur support. Ainsi quand bien même le support est plan, la peinture s'inscrit dans un espace tridimentionnel : le gras de la matière s'entasse, se superpose, on pourrait en faire la topographie. La couleur tache, salit, fait des grumeaux, avale les poils de pinceau, brille, est mate ou satinée, se touche, est un temps humide et collante puis sèche et rugueuse. La touche de l'outil est réelle, les poils synthétiques ou animals s'accrochent, font des stries plus ou moins visibles à l œil nu. La peinture numérique, elle, se crée des des qualités uniquement visuelles. Ces outils sont des copies plus ou moins satisfaisantes. Avec le même curseur nous avons une brosse, crayon, pinceau fin, feutre, aquarelle, gomme, javelle, tampon, aérographe etc. Ces effets sont généralement inspirés de techniques classiques, la peinture numérique est alors une sorte de substitut de la peinture matérielle. La qualité d'épaisseur, de pâte ne se pose plus que dans un choix de couleur, de transparence, et de largeur du trait, contrôlé par la pression du stylet.

8 Peinture numérique : représentation des couleurs Wikipedia 4 Le gamut, ou gamut de couleur est un certain sousensemble complet de couleurs. L'usage le plus fréquent fait référence à un sous-ensemble qui, dans certaines circonstances, représente précisément l'étendue de l'espace de couleur qu'un certain type de matériel permet de reproduire. Cette notion traduit le fait qu'un appareil tel qu'un écran d'ordinateur ou une imprimante ne peut reproduire toutes les couleurs visibles par l'œil humain. Elle retient toutes les teintes mais pas toutes les saturations : les couleurs reproduites sont plus ou moins lavées de blanc. Les écrans d ordinateurs ne reproduisent pas toutes les couleurs du spectre visible, mais il y a eu des progrès depuis leur invention. Tout étant mathématiques, le nombre de couleurs affichés est une affaire de puissances de deux. Ainsi, en 2^1 nous n avons que du noir et du blanc, au milieu des années 90 se répand des écrans affichant 256 couleurs différentes (8bits ou 2^8 couleurs), et actuellement nous utilisons du codage 16bits, dit couleurs vraies On peut avec représenter environ 16 millions de couleur. Il existe plusieurs modes de codage informatique des couleurs, le plus utilisé pour le maniement des images est l'espace calorimétrique rouge, vert, bleu (RVB ou RGB - red green blue). Cet espace est basé sur une synthèse additive des couleurs, c'est-à-dire que le mélange des trois composantes R, V, et B à leur valeur maximum donne du blanc, à l'instar de la lumière. Le mélange de ces trois couleurs à des proportions diverses permet de reproduire à l'écran 4 Wikipedia, Le Gamut

9 un part importante du spectre visible, sans avoir à spécifier une multitude de fréquences lumineuses. Wikipedia, Image numérique 5 Chaque couleur (Rouge, Vert ou Bleu) peut être placé sur une échelle de 0 à 256, soit 256x256x256 possibilités de couleur, soit 16 millions environ. Cette limitation de la palette peut être à la fois un inconvénient (on ne peut représenter la nature dans son entier) à la fois une sorte d avantage : les peintures numériques ont du coup une identité graphique différente, une histoire et un ressenti unique. Ce simple principe d avoir un écran qui émet de la lumière blanche donne un aspect complètement à part à la peinture. Peinture numérique : perception des couleurs La couleur est une affaire de perception. Le peintre, en peignant, choisit ses couleurs en fonction de tas de variables, comme son humeur, sa sensibilité, son climat, son environnement, sa culture, son éclairage, le contenu de son dernier repas... Bref, il crée son propre filtre de perception des couleurs du monde. Le spectateur, face à l'œuvre finie, encadrée, fera lui aussi son processus mental à l'inverse de lecture de la couleur, en fonction à nouveau d'une symphonie de caractéristiques individuelles. En numérique des filtres supplémentaires s'ajoutent! L'écran du peintre - on espère - est calibré dans le 5 Wikipedia, Image Numérique

10 spectre de l'imprimeur, mais celui du regardeur ne l'est pas toujours! Les contrastes, saturations, luminosité, balance des blancs et des couleurs varient ainsi d'une machine à l'autre. De même, certains écrans produisent des images plus sensuelles que les autres (mac par exemple) ou certains logiciels (comme photoshop cs5) a l'ouverture de l'image appose par défaut un filtre qui sature l'image! Il peut sinon choisir d'être seul monstrateur de son image numérique, en choisissant un moyen de monstration et en le maîtrisant : sur un écran, une vidéoprojection, un cadre numérique? Au niveau du codage de l'image, l'œuvre est identique mais son interprétation graphique varie. Et si l'artiste refuse de diffuser son œuvre à l'écran, pour se concentrer sur de l'impression ou de l'édition, les imprimeurs eux même, malgré les normes de calibrage et les appareils de mesure, reconnaissent que d'un employé à l'autre des variations s'immiscent. De plus, l'impression ne restitue pas toutes les couleurs de l'écran, ni sa luminosité (à moins de jouer sur des films rétro éclairés). L'image originale n'est plus, nous sommes face à une myriade de reproductions-originales.

11 Peinture numérique : code Quelle valeur donner à des couleurs codées par des suites binaires? Le code de la couleur est-il équivalent à la couleur elle même? Savoir que #ff950e est un orange vif, très saturé, assez lumineux. Ou peut être que c'est cette couleur-ci, «_» si le tirage est bon. Du côté computationnel ou logiciel, la nature même du code pourra transformer les effets et la manière de peindre. Chaque langage ayant des caractéristiques sémantiques propres, quand bien même ce n'est pas lui qui est mis en avant, il prend part discrètement à la création. Cela participe à donner une espèce d aura scientifique/mathématique à l œuvre : il y a ce que je vois, du coté de l écran d ordinateur, montré via une interface graphique, et il y a les multiples couches de langages des plus complexes jusqu au plus binaire. L image traverse tantôt le stade de surface de couleur, tantôt le stade de milliards de milliards de stimuli électriques.

12 Peinture numérique : les outils Logiciel, wikipedia 6 En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont incluses les instructions de traitement, regroupées sous forme de programmes, des données et de la documentation. Le tout est stocké sous forme d'un ensemble de fichiers dans une mémoire. En peinture numérique, nous utilisons des logiciels applicatifs. Logiciel, wikipedia 7 Un logiciel applicatif, le type de logiciel le plus courant, aussi appelé application informatique : un logiciel dont les automatismes sont destinés à assister un utilisateur dans une de ses activités Pour rapprocher le logiciel de la peinture traditionnelle, on pourrait dire que sa confection (développement, architecture, graphisme etc) vont influer chaque fois sur l œuvre de façon plus ou moins discrète, de la même manière qu'un pinceau ou d'une toile : si le pinceau est assez classique, (petit gris n 8 par exemple) sa trace se sera pas très remarquable, par contre si vous choisissez de peindre avec des pommes de terre, le choix sera suffisamment excentrique pour être noté. Il en va de même avec les logiciels, ils sont des outils illimités plus ou moins classiques, libre à vous de les user, détourner, pour produire des images. Chaque programme a ses outils propres, et ses contraintes. On pourra presque les qualifier de 6 Wikipedia, logiciel 7 idem

13 medium tant d un logiciel à l autre les pratiques diffèrent. On connaît les grands classiques : le logiciel de dessin qui permet de choisir la taille de la feuille et propose des outils variés, copies plus ou moins fidèles des outils du dessin et de la peinture. La peinture s'est ouverte au collage, au photomontage, a l'intégration de documents autres qu'elle même. Mais on voit l'émergence d'outils et de pratiques réellement nouveaux et inhérents au numérique : L'utilisation de composantes aléatoire ou mécaniques (consécration de la peinture automatique) donnant lieu à des formes originales ou abstraites (peinture fractale, peindre avec du son, avec des formules mathématiques ) Les logiciels de 3D. Certains auteurs produisent des décors entiers en 3D avant de choisir d'en "photographier" par screenshot un point de vue ou une partie de la scène. Des œuvres collaboratives en temps réel via des plate-formes de dessin sur Internet. La retouche ou peinture sur photo numérique L'ultra réalisme numérique. Des outils permettent de reproduire des textures de façon très réaliste, de plus le médium numérique est le même pour la peinture et la photo, si bien que beaucoup jouent sur cette ambiguïté par des montages et des inventions.

14 Peinture numérique : diffusion A la manière de la photo numérique se pose la question de la reproduction et de la diffusion. On peut voir la peinture numérique comme une forme de gravure moderne : on a le canevas original, la est produite l'œuvre (le fichier numérique est la plaque de gravure), et on produit avec des tirages, reflets de la création originale, nouvelles créations. Des lors que le travail de base est sous forme numérique donc immatérielle, sa diffusion au plus grand nombre, sa multiplication, ne coûte rien. Certains artistes choisissent de ne diffuser que des réductions du travail numérique et de vendre des productions physiques (impressions) ou des versions numériques de grande qualité pour de la publicité ou de l édition (comme la plupart des photographes numériques en agence). La dématérialisation de la création permet également l'émergence de nouveaux modèles économiques basés sur le don. Par exemple, via des licences libres, protégeant le droit d auteur (paternité) tout en autorisant la diffusion, reproduction, modification, tirage etc

15 Peinture numérique : taille d'image Peu importe la taille de l'image, l'écran, lui, garde sa hauteur et sa largeur. La navigation dans l'œuvre se fait par zoom et dézoom, les rapports d'échelle sont complètement bouleversés! L'échelle ne se vit qu'en terme de quantité d'information, et ne se retrouve qu'au moment de l'impression. Mais les rapports à l'échelle de l'image de l'auteur ne sont pas ceux donnés par l'impression. Le pixel art Dans le pixel art on fait apparaître l'echelle 1 informatique : le pixel. Carré d échelle toute relative, plus petite unité d'information visuelle numérique; ainsi on définit une résolution d'écran par le nombre de pixel en largeur fois la hauteur. On peut rapprocher le pixel art du point de croix, chaque croix du canevas ayant une taille définie par le support et une teinte/saturation/contraste dus à la couleur du fil. En faisant apparaître ces carrés, c'est la nature de l'image numérique que l'on montre, comme si l'on donnait à voir la maille de la toile. Dessin vectoriel Par un système de rapport de points et de courbure de lignes entre eux se définit un tracé. Contrairement au pixel, le vectoriel peut être agrandi à loisir. Cela construit un rapport encore différent : une image vectorielle peut être produite pour tout type de format, la décision de ce format peut être prise très tardivement.

16 Peinture numérique : le poids de l'image Comme toute donnée numérique, l'image à un poids. Rien de palpable, le poids va grandissant avec la quantité d'informations contenues dans l'image. Le poids augmente ainsi en fonction de : La taille en pixels (hauteur x largeur) La quantité de points et de courbes en vectoriel Le nombre de couleurs différentes Le nombre de calques La faiblesse de la compression (donc le format de cryptage de l'image) Ainsi quand bien même le peintre numérique voudrait peindre une image du format d'une fresque géante il de heurterait à des contraintes matérielles : La taille du disque dur et la puissance matérielle de l'ordinateur Et la taille des imprimantes, des presses et du papier Donc pour la folie des grandeurs il faudra ruser. On notera par ailleurs que les formats d'image sont forcément rectangulaires (un carré n'est qu'un rectangle particulier) parallèle aux bords de l'écran. On jouera sur des transparences pour des formats plus excentriques, mais le châssis numérique ne peut être que rectangulaire.

17 Peinture numérique : l'atelier Pas besoin de torchons ni de palette dégoulinante, le chevalet est dans un coin, au profit d'un ordinateur avec un écran fonctionnel et une tablette plus ou moins énorme (même si quelques psychopathes font des merveilles avec une souris). Pas de mouvement fou du corps, les yeux rivés sur l'écran, c'est la main qui œuvre en dessous. Avec la tablette ou la souris le geste est dissocié de son effet ; la pointe du stylet est sur le support de la tablette, sur le bureau, l'effet est à l'écran. De ce fait on ne regarde que l'écran, on fait confiance à sa main, elle vit à part. Pire encore, certains peintres numériques dessinent avec des mathématiques! Car comme chacun le sait, le langage informatique, une fois retirée la couche logicielle, est de nature algorithmique. En définissant mathématiquement des lignes, des points, des couleurs, des surfaces, on peut produire un visuel, calculé par l ordinateur. Peinture numérique : la peinture n'est plus linéaire. Avec la possibilité de sauvegarder et d'aller et venir dans l'historique, l'œuvre numérique multiplie sont cour d'existence. Le repentir est sans effort, les risques d'erreurs sont moindre, un travail de plusieurs mois ne peut pas, avec un minimum de prudence, être saccagé en l'espace d'un coup de pinceau maladroit. On fait apparaître ou disparaître les traits de construction, les annotations, les essais, des bouts de peinture... Chaque sauvegarde d'un même travail peut vivre indépendamment, une même idée d œuvre peut fournir de multiples documents aux statuts variés : série, esquisse, sauvegarde

18 didactique de la progression, variation de l'œuvre De plus, sans temps de séchage entre les couches la peinture numérique est d un temps d'exécution infiniment plus rapide. L augmentation rapide de qualité des ordinateurs, des écrans et des tablettes graphiques a permit la propagation d un courant de peinture nouveau : le speed painting. Le principe du speed painting est de produire une image en peu de temps (1h à 3h grand maximum) très détaillée. L auteur travaille d abord par zones de couleurs avant de jouer avec des brush pour les finitions et textures. Enfin, du fait de l'évolution technique galopante les médiums (écrans, tablettes, ordinateurs, logiciels, interfaces...) l artiste se retrouve toujours dans un rapport d'obsolescence. L œuvre elle même vieillit vite, se place et évolue dans le temps. Bien d'immatérielle, on pourrait dire que sa matière se dégrade en comparaison de la nouveauté. Beaucoup d artistes choisissent d assumer cet aspect en utilisant la culture numérique à ses débuts, en montrant le pixel par exemple et des séries de couleurs limitées, et ainsi ils rappellent les conditions essentielles du numérique.

19 Peinture numérique : du réel à l imaginaire Il existe des liens étroits entre les jeux, la magie, les rêves et l art : ils ont en commun de ne pas appartenir au monde et de se trouver tous séparés par le même genre de fossé. 8 Nous tirons du plaisir en contemplant les imitations, donc nous devons être conscients qu il s agit effectivement d une imitation (par exemple, un vrai cadavre nous dégoûte, mais une représentation d un cadavre est plaisant au vu du nombre de jeux vidéos gores). Durant l enfance nous apprenons à faire la différence entre réel et imaginaire. Le reflet du garçon n est pas le garçon, le chat en rêve n est pas un chat. Le rêve, le reflet sont régis par un système d existence et de physique différents, cela protège le système de croyance traditionnel. Il y a toujours le risque de se méprendre et de céder à l illusion, mais le concept même d œuvre d art met à distance le réel et empêche la confusion. La mise en retrait est normée, de même que lorsque l on dit ce n est qu un jeu ou ce n est pas mon intention. C est parce qu il y a art que l on n est pas dans le réel, et parce que nous ne sommes pas dans le réel que nous pouvons avoir une distance critique vis à vis de lui. Dans le cadre de la peinture numérique, il se passe une confrontation entre le réel, le documentaire, le jeu et l image. L information côtoie la fiction. De ce fait la, le cadre de présentation des images prend tout son sens : si une photo d art, ou 8 La transfiguration du banal, Arthur Danto, une philosophie de l art 1989 Seuil, Poétique (page 54)

20 une peinture ultra réaliste est présentée sur un site aux allures sérieuses, informationnelles etc le spectateur pourra ne pas être conscient de sa dimension artistique et du coup ne saura pas se placer en retrait vis à vis de ces images. L image ne saurait alors être lue comme artistique donc avoir le statut d œuvre. D un autre côté, l outil numérique est également très utilisé pour le jeu. Le jeu est proche du rêve, pour ses propriétés d évasion du réel, de physique différente, mais aussi proche de l art. Il est jeu parce que le joueur sait qu il n est pas réel. Rapprocher par le médium l art et le jeu vidéo est aussi une manière de révéler cette propriété commune. Le numérique questionne avec beaucoup de force le statut des images dans notre société. Il met en lumière les frontières fragiles entre les hiérarchies des images. Peinture numérique : sujet JE sujet ON...les rapports qui s établissent, dans le domaine des arts visuels, entre les automatismes techniques et la subjectivité. Question clé au moment où le numérique semble, aux yeux de certains, déposséder le créateur de toute singularité et de toute expressivité et réduire l acte de création à de purs automatismes machiniques. 9 En introduction de son ouvrage, Edmond Couchot place ce qu il appelle sujet je sujet-on. En s appuyant sur les travaux de Merleau-Ponty (Phénoménologie de la perception, 1945) il définit ce sujet on, comme 9 La technologie dans l art, de la photographie à la réalité virtuelle, Edmond Couchot, 1998 Jacqueline Chambou, Rayon Photo

21 une personnalité dissoute dans la technique, en opposition au je, de l artiste tout puissant de personnalité propre. Le phénomène n'est pas nouveau, lorsque les règles de perspective ont été formulées elles ont automatisé la peinture par la géométrie. Se sont posées alors les même questions : les procédés technique font-il que l'œuvre échappe à son auteur? La technique peut-elle remplacer l'art, le sensible, la création? A cela Alberti opposa "l'historia" : la cohésion, la composition, l'histoire qui crée le ressenti. De nos jour le sujet-je prend une grande place dans la production artistique. L'artiste-je doit faire valoir son identité et sa supériorité face aux autres. Cette course à l'inédit force à se faire valoir comme exceptionnel. L'ambition de l'artiste est gigantesque, il n'est plus l'instrument d'un Dieu terrifiant et sublime, mais l'auteur de sa propre divinité. Cet excès d'individualité par l'innovation permanente et la singularisation force à refouler le on-technique. Avec les outils numériques le sujet-on est puissant, si bien qu'une grande part des artistes voient dans la création numérique qu'un processus technique ne méritant pas du coup le statut d'œuvre d'art. Ils n'y lisent qu'une habileté technique pour l'image, un artisanat. On pourrait parler sans fin du statut ambigu de l'art vis à vis des sciences et des technologies. Par exemple les impressionnistes, ballottés par le tumulte de l'ère industrielle nourrissaient un rapport amour haine vis à vis de l'innovation, tantôt l'utilisant (les transformations de touche, les nouvelles théorie de perception de la couleur sont directement issues d'innovations techniques et scientifiques) tantôt la haïssant dans un sauvage retour à la nature.

22 Certains ont fait des sciences un dogme, comme les constructivistes : "A bas l'art, vive la technique! A bas les traditions de l'art, vive le technicien constructif" Rotchenko D'autres un outil vivant : "La machine n'est pas simplement un outil prolongeant le corps, elle devient une greffe destinée à donner naissance à des organes jamais vus." Jean Clair 10 Avec le retrait progressif de l'influence de l'église sur la société se développe une forme de croyance envers la science. La science est emprunte de mystique et de symbolique, les nombres sont des portes, des clefs etc. L'art en s'éloignant du plaisir corporel pour chercher l'idée pure, à perdu d'autant ses instincts de relais mystique / religieux / chamanique. La science donne du coup une profondeur de mystère, de supériorité a l'œuvre. La création touche a l'essence du monde (la science cherchant a comprendre et développer ce qui nous entoure). Ainsi il y a dans la peinture numérique un aspect supérieur à soi, l'œuvre donne une idée d'insaisissable, de mystique, de supérieur. Le spectateur attrape un moment de la création mais ne peut que rêver le processus machinique sous-jacent. 10 Marcel Duchamp..., Jean Clair p97???!???!

23 [Anna Parmentier, Mémoire : La Peinture Numérique, 2011] Copyleft: cette oeuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre

24 Illustration de couverture : Judith II, Andres Lozano, zoom Il est vrai que l'épreuve de test soutenue par un interprète de l'écran est d'un ordre tout à fait unique. En quoi consiste-t-elle? À dépasser certaine limite qui restreint étroitement la valeur sociale d'épreuves de test. Nous rappellerons qu'il ne s'agit point ici d'épreuve sportive, mais uniquement d'épreuves de tests mécanisés. Le sportsman ne connaît pour ainsi dire que les tests naturels. Il se mesure aux épreuves que la nature lui fixe, non à celles d'un appareil quelconque - à quelques exceptions prés, tel Nurmi qui, dit-on, courait contre la montre. Entre-temps, le processus du travail, surtout depuis sa normalisation par le système de la chaîne, soumet tous les jours d'innombrables ouvriers à d'innombrables épreuves de tests mécanisés. Ces épreuves s'établissent automatiquement : est éliminé qui ne peut les soutenir. Par ailleurs, ces épreuves sont ouvertement pratiquées par les instituts d'orientation professionnelle.

25 Parmentier Anna Mémoire : La peinture numérique Parce que l'image est omniprésente, parce que l électronique et l'informatique sont dans nos vies à tous, l'artiste a tout intérêt à comprendre et à se saisir de ces médiums. La peinture numérique génère de nouvelles façons de produire, lance de nouveaux courants, aborde de nouvelles esthétiques et pose des questions inédites : quelle place a le virtuel dans le musée? La matérialité est-elle nécessaire à la peinture?

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009 Traitement numérique de l'image 1/ L'IMAGE NUMÉRIQUE : COMPOSITION ET CARACTÉRISTIQUES 1.1 - Le pixel: Une image numérique est constituée d'un ensemble de points appelés pixels (abréviation de PICture

Plus en détail

Leçon 1 : PRESENTATION ET PRISE EN MAIN DE PHOTOSHOP

Leçon 1 : PRESENTATION ET PRISE EN MAIN DE PHOTOSHOP I. CONTENU DU COURS THÉORIQUE ET PRATIQUE CHAPITREIV : CREATION DE BOUTONS Leçon 1 : PRESENTATION ET PRISE EN MAIN DE PHOTOSHOP OBJECTIF PEDAGOGIQUE OPERATIONNEL : A la fin de cette leçon, l élève doit

Plus en détail

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer BUT : Etudier les synthèses additives et soustractives Comprendre la notion de couleur des objets COMPETENCES : Rechercher et trier des informations

Plus en détail

RETOUCHE D IMAGES AVEC PHOTOFILTRE (V. 6)

RETOUCHE D IMAGES AVEC PHOTOFILTRE (V. 6) RETOUCHE D IMAGES AVEC PHOTOFILTRE (V. 6) PhotoFiltre est un logiciel gratuit qui permet d effectuer quelques retouches de base aux photos venant d appareils photo numériques ou scannées. On peut le télécharger

Plus en détail

Choisir entre le détourage plume et le détourage par les couches.

Choisir entre le détourage plume et le détourage par les couches. Choisir entre le détourage plume et le détourage par les couches. QUEL CHOIX D OUTILS ET QUELLE METHODE, POUR QUEL OBJECTIF? Il existe différentes techniques de détourage. De la plus simple à la plus délicate,

Plus en détail

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE Arts VISÉES PRIORITAIRES Découvrir, percevoir et développer des modes d expression artistiques et leurs langages, dans une perspective identitaire, communicative et culturelle. CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Plus en détail

Exporter (2) Ouvrir/Enregistrer Importer/Exporter (3)

Exporter (2) Ouvrir/Enregistrer Importer/Exporter (3) Formats de fichier Une des choses la plus difficile est de passer d'un logiciel à l'autre. Ils sont parfois plus ou moins compatibles. Certains logiciels «préfèrent» certains formats de fichier. Le tableau

Plus en détail

JPEG, PNG, PDF, CMJN, HTML, Préparez-vous à communiquer!

JPEG, PNG, PDF, CMJN, HTML, Préparez-vous à communiquer! JPEG, PNG, PDF, CMJN, HTML, Préparez-vous à communiquer! 1 / Contexte L ordinateur La loi du nombre La numérisation = codage d une information en chiffres binaire : 0 1 («bit») 8 bits = 1 octet 1ko = 1024

Plus en détail

Table des matières. F. Saint-Germain / S. Carasco Document réalisé avec OpenOffice.org Page 1/13

Table des matières. F. Saint-Germain / S. Carasco Document réalisé avec OpenOffice.org Page 1/13 Voici un petit tutoriel d'utilisation du tableau numérique de la marque promethean. Ce tutoriel est loin d'être complet, il permet juste une première approche simple des outils de base du logiciel ACTIVstudio.

Plus en détail

1S9 Balances des blancs

1S9 Balances des blancs FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S9 Balances des blancs Type d'activité Étude documentaire Notions et contenus Compétences attendues Couleurs des corps chauffés. Loi de Wien. Synthèse additive.

Plus en détail

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image Degré : 4P «Sous l océan» Buts Donner une intention précise à son œuvre Distinguer les couleurs chaudes des couleurs froides Appliquer les couleurs en fonction de son intention Associer un sentiment ou

Plus en détail

IMAGE NUMERIQUE : NUMERISATION-TRAITEMENT- RETOUCHES

IMAGE NUMERIQUE : NUMERISATION-TRAITEMENT- RETOUCHES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION IMAGE

Plus en détail

Sur trois couches, on obtient donc 2563 = 16 777 216 de couleurs, soit 24bpp (Bit Per Pixel).

Sur trois couches, on obtient donc 2563 = 16 777 216 de couleurs, soit 24bpp (Bit Per Pixel). Camera raw La fonction Camera Raw d'adobe Photoshop permet d'accéder facilement et rapidement aux images au format «raw» (brut), utilisé par de nombreux appareils photo numériques professionnels et milieu

Plus en détail

Usage des photos pour Internet et pour la presse

Usage des photos pour Internet et pour la presse Usage des photos pour Internet et pour la presse Que ce soit sur Internet ou dans la presse, l'usage de photographies a la même fonction qui est d illustrer le propos. Pour bien jouer son rôle d information

Plus en détail

TP SIN Traitement d image

TP SIN Traitement d image TP SIN Traitement d image Pré requis (l élève doit savoir): - Utiliser un ordinateur Objectif terminale : L élève doit être capable de reconnaître un format d image et d expliquer les différents types

Plus en détail

TUTORIEL D IMPRESSION EN SERIGRAPHIE

TUTORIEL D IMPRESSION EN SERIGRAPHIE TUTORIEL D IMPRESSION EN SERIGRAPHIE Les étapes essentielles: Œuvre > Numérisation > Film > Ecran > Impression - 1 : NUMERISATION DE L OEUVRE A IMPRIMER: Soit l image a été créée directement sur un ordinateur

Plus en détail

3.5.1 Introduction: image bitmap versus image vectorielle

3.5.1 Introduction: image bitmap versus image vectorielle 3.5.1 Introduction 3.5.2 Principe 3.5.3 Avantages et Inconvénients 3.5.4 Applications 3.5.5 Logiciels sur Internet PLAN 3.5.1 Introduction: image bitmap versus image vectorielle Lorsque l'on affiche une

Plus en détail

Les cours sont donnés par Mme Ania Freindorf ania.freindorf@gmail.com - http://aniafreindorf.photoshelter.com/

Les cours sont donnés par Mme Ania Freindorf ania.freindorf@gmail.com - http://aniafreindorf.photoshelter.com/ Le STU organise des cours de photographie donnés par un photographe professionnel. Ces cours seront organisés par groupe de 6 personnes maximum. Les cours sont en français et anglais (suivant les participants).

Plus en détail

Charles WOEHREL. TRAITÉ de PERSPECTIVE. d Architecture Intérieure. Éditions VIAL

Charles WOEHREL. TRAITÉ de PERSPECTIVE. d Architecture Intérieure. Éditions VIAL Charles WOEHREL TRAITÉ de PERSPECTIVE d Architecture Intérieure Éditions VIAL SOMMAIRE Introduction.... 6 I. LA SENSATION DE PERSPECTIVE... 9 1. Les stimuli... 10 Présence de notre corps à l espace...

Plus en détail

Utilisation du logiciel Epson Easy Interactive Tools

Utilisation du logiciel Epson Easy Interactive Tools Utilisation du logiciel Epson Easy Interactive Tools Ce logiciel permet d'utiliser le stylo electronique comme souris pour contrôler l'ordinateur depuis l'écran et comme feutre électronique pour écrire

Plus en détail

Modules Multimédia PAO (Adobe)

Modules Multimédia PAO (Adobe) Modules Multimédia PAO (Adobe) Pré-requis : Bonne maîtrise de la manipulation d'un PC (environnement Windows ou Mac) et de la navigation Internet. Disposition pour le graphisme recommandée. Mémoire visuelle,

Plus en détail

Pop-Art façon Roy Liechtenstein

Pop-Art façon Roy Liechtenstein 1 sur 6 22/01/2010 22:35 Pop-Art façon Roy Liechtenstein Ce tutoriel peut paraître loin de la photographie, mais il contient des techniques très utiles, voire indispensables en matière de retouche. 1 -

Plus en détail

«Atelier de retouche d image, améliorez et optimisez

«Atelier de retouche d image, améliorez et optimisez Avant-Propos «Atelier de retouche d image, améliorez et optimisez pour le web les photographies prises par les élèves.» Méthode de lecture de scénario Exploitation - Indique à l animateur les documents,

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

Carrefour de l information Université de Sherbrooke. Flash MX 2004 (Notions de base)

Carrefour de l information Université de Sherbrooke. Flash MX 2004 (Notions de base) Carrefour de l information Université de Sherbrooke (Notions de base) Créé par : Josée Martin (hiver 2005) Révisé et augmenté par : Geneviève Khayat (hiver 2006) Sherbrooke Hiver 2006 Table des matières

Plus en détail

Escalier : Mosaïque de photos montage de composition les outils de GIMP

Escalier : Mosaïque de photos montage de composition les outils de GIMP Escalier : Mosaïque de photos montage de composition les outils de GIMP Un art : l'incrustation est l'art d'incruster un élément extérieur dans une scène existante. Le montage de composition crée une image

Plus en détail

GRAPHISME SUR ORDINATEUR

GRAPHISME SUR ORDINATEUR LE GRAPHISME SUR ORDINATEUR UNE HISTOIRE DE POINTS... 1 ) L'information : Sa «dimension» : le pixel Sa profondeur 2 ) La représentation de l'information : Sur écran, sur papier Le dpi 3 ) L'acquisition

Plus en détail

Fête de la science Initiation au traitement des images

Fête de la science Initiation au traitement des images Fête de la science Initiation au traitement des images Détection automatique de plaques minéralogiques à partir d'un téléphone portable et atelier propose de créer un programme informatique pour un téléphone

Plus en détail

Installer GIMP 2.8.x 9. Lancer GIMP 2.8.x 11. L'environnement de GIMP 12. Définir les préférences 15. Paramétrer une tablette graphique 33

Installer GIMP 2.8.x 9. Lancer GIMP 2.8.x 11. L'environnement de GIMP 12. Définir les préférences 15. Paramétrer une tablette graphique 33 Généralités Installer GIMP 2.8.x 9 Lancer GIMP 2.8.x 11 L'environnement de GIMP 12 Préférences Définir les préférences 15 Paramétrer une tablette graphique 33 Interface et gestion des dialogues Les deux

Plus en détail

MEMENTO D'UTILISATION Du T.N.I. SmartBoard (Version 10.0.130)

MEMENTO D'UTILISATION Du T.N.I. SmartBoard (Version 10.0.130) CRDP de l académie de Versailles Mission TICE Médiapôles mediapoles @crdp.ac-versailles.fr MEMENTO D'UTILISATION Du T.N.I. SmartBoard (Version 10.0.130) Mars 2009 584, rue Fourny 78530 Buc Tél. 01 39 45

Plus en détail

Manuel pour l utilisation de Gimp

Manuel pour l utilisation de Gimp Philippe Morlot Manuel pour l utilisation de Gimp notamment dans le cadre de l enseignement des arts plastiques Petite introduction Gimp est un puissant logiciel qui permet de retoucher, de manipuler ou

Plus en détail

Utiliser le logiciel Photofiltre Sommaire

Utiliser le logiciel Photofiltre Sommaire Utiliser le logiciel Photofiltre Sommaire 1. Quelques mots sur l image 2. Obtenir des images numériques 3. Le tableau de bord de logiciel PhotoFiltre 4. Acquérir une image 5. Enregistrer une image 6. Redimensionner

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS SESSION 2014 ÉPREUVE : PHYSIQUE-CHIMIE Durée : 2 heures Coefficient : 2 La calculatrice (conforme à la circulaire N 99-186 du 16-11-99) est autorisée. La clarté

Plus en détail

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs UTC A2006 1. Introduction 1.1 Présentation de l'uv Objectifs Bases de l infographie et Images de synthèse savoir se repérer dans l espace, comprendre les principaux algorithmes d infographie (leur puissance

Plus en détail

Initiation à linfographie

Initiation à linfographie Ce support de cours de l Agence universitaire de la Francophonie est distribué sous licence GNU FDL. Permission vous est donnée de copier, distribuer et/ou modifier ce document selon les termes de la Licence

Plus en détail

GIMP 2 : ouvrir et enregistrer une image

GIMP 2 : ouvrir et enregistrer une image GIMP 2 : ouvrir et enregistrer une image 11-2012 Ouvrir une nouvelle image Aller dans «Fichier/Nouvelle image» La fenêtre ci-dessous s ouvre (1) (2) Choisir les dimensions de l image (1), l unité (2) Choisir

Plus en détail

AMortagne-sur-Sèvre, c'est l'ensemble

AMortagne-sur-Sèvre, c'est l'ensemble A MORTAGNE-SUR-SÈVRE (85 - VENDÉE) AUTOUR DE TROIS PEINTRES CONTEMPORAINS AMortagne-sur-Sèvre, c'est l'ensemble des classes des écoles maternelle et primaire qui est concerné par la création artistique.

Plus en détail

Réussir et traiter ses photos sous UV avec Photoshop

Réussir et traiter ses photos sous UV avec Photoshop Réussir et traiter ses photos sous UV avec Photoshop par Rémi BORNET le 29/12/2009 Beaucoup de personnes n'arrivent pas à obtenir de bons résultats en photos sous UV et ne trouvent pas de conseils. Cet

Plus en détail

les raccourcis-clavier Photofiltre page 1

les raccourcis-clavier Photofiltre page 1 Photofiltre : la barre de menus Sommaire 1 la barre de menus 2 la barre d 'outils standard 3 la barre d'icones 4 la barre d'outils 'image' 5 l'explorateur d'images 6 Recadrer une image 7 Redimensionner

Plus en détail

TITRE PARTIE TITRE SECTION. Faire des anaglyphes avec CatiaV5

TITRE PARTIE TITRE SECTION. Faire des anaglyphes avec CatiaV5 TITRE PARTIE TITRE SECTION Faire des anaglyphes avec CatiaV5 1 SOMMAIRE SOMMAIRE 1. QU'EST-CE QU'UN ANAGLYPHE? 3 2. LES LOGICIELS A INSTALLER 5 3. CREATION D'UN ANAGLYPHE FIXE 6 4. CREATION D'UN ANAGLYPHE

Plus en détail

INFO 2 : Traitement des images

INFO 2 : Traitement des images INFO 2 : Traitement des images Objectifs : Comprendre la différence entre image vectorielle et bipmap. Comprendre les caractéristiques d'une image : résolution, définition, nombre de couleurs, poids Etre

Plus en détail

COLORSOURCE COLORIMETRIE ET ARTS GRAPHIQUES

COLORSOURCE COLORIMETRIE ET ARTS GRAPHIQUES 27 rue Pierre-Brossolette 91430 IGNY Tél. / Fax : +33 (0) 1 69 41 01 62 Mobile : +33 (0) 6 24 54 10 13 Email :info@color-source.net http://www.colorsource.fr COLORIMETRIE ET ARTS GRAPHIQUES Article publié

Plus en détail

NON MAIS T AS VU MA TÊTE!

NON MAIS T AS VU MA TÊTE! La compagnie Lucamoros présente NON MAIS T AS VU MA TÊTE! et autres images (portrait volé, face à face) Spectacle sans paroles et en 3 tableaux pour un peintre-clown et sa toile Compagnie Lucamoros 1 Premier

Plus en détail

PR OC E D U RE S D E B A S E

PR OC E D U RE S D E B A S E Photofiltre Préparé par Philipe Lampron, auxiliaire du cours FPE 7650 en 2004-2005. *** Pour optimiser une image : enregistrer sous et augmenter la compression PR OC E D U RE S D E B A S E PhotoFiltre

Plus en détail

COLORSOURCE I.C.C. ET LA REDEFINITION DES RELATIONS CONTRACTUELLES DANS LES INDUSTRIES GRAPHIQUES

COLORSOURCE I.C.C. ET LA REDEFINITION DES RELATIONS CONTRACTUELLES DANS LES INDUSTRIES GRAPHIQUES 27 rue Pierre-Brossolette 91430 IGNY Tél. / Fax : +33 (0) 1 69 41 01 62 Mobile : +33 (0) 6 24 54 10 13 Email : info@color-source.net http://www.colorsource.fr I.C.C. ET LA REDEFINITION DES RELATIONS CONTRACTUELLES

Plus en détail

Chapitre 13 Numérisation de l information

Chapitre 13 Numérisation de l information DERNIÈRE IMPRESSION LE 2 septembre 2013 à 17:33 Chapitre 13 Numérisation de l information Table des matières 1 Transmission des informations 2 2 La numérisation 2 2.1 L échantillonage..............................

Plus en détail

Bienvenue à. Fichier Easistart. Visite rapide

Bienvenue à. Fichier Easistart. Visite rapide Bienvenue à Fichier Easistart Visite rapide On peut trouver ce fichier en cliquant Fichier, Ouvrir, Exemples, Easistart. Ne plus montrer ce fichier. Menu de visite rapide Sélectionnez une option ci-dessous

Plus en détail

Programme de formation Photoshop : Initiation 24 heures de formation (3 jours) 1/2

Programme de formation Photoshop : Initiation 24 heures de formation (3 jours) 1/2 Programme de formation Photoshop : Initiation 24 heures de formation (3 jours) 1/2 Graphistes, photographes, webmasters, ou toute autre personne en charge de la création de visuels pour le web ou le print.

Plus en détail

COPY. Picture Style Editor Ver. 1.4 MODE D EMPLOI. Logiciel de création de fichiers de style d image. Contenu de ce mode d emploi

COPY. Picture Style Editor Ver. 1.4 MODE D EMPLOI. Logiciel de création de fichiers de style d image. Contenu de ce mode d emploi Logiciel de création de fichiers de style d image Picture Style Editor Ver..4 MODE D EMPLOI Contenu de ce mode d emploi Picture Style Editor est abrégé en PSE. Dans ce mode d emploi, les fenêtres utilisées

Plus en détail

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES n 3 p528 Le signal a est numérique : il n y a que deux valeurs possibles pour la tension. Le signal b n est pas numérique : il y a alternance entre des signaux divers

Plus en détail

PHOTOSHOP - L'AFFICHAGE

PHOTOSHOP - L'AFFICHAGE PHOTOSHOP - L'AFFICHAGE Maîtriser les différents types d'affichages Les modes d'affichages Agrandissement et réduction de l'espace de travail L'outil zoom et main / La palette de navigation Réorganisation

Plus en détail

LE DESSIN ANIME ASSISTE PAR ORDINATEUR EN MILIEU SCOLAIRE

LE DESSIN ANIME ASSISTE PAR ORDINATEUR EN MILIEU SCOLAIRE 179 LE DESSIN ANIMÉ ASSISTÉ PAR ORDINATEUR EN MILIEU SCOLAIRE La pratique du dessin animé en établissement scolaire pose à la fois des problèmes techniques et des difficultés d'organisation : - Relation

Plus en détail

Création de maquette web

Création de maquette web Création de maquette web avec Fireworks Il faut travailler en 72dpi et en pixels, en RVB Fireworks étant un logiciel dédié à la création de maquettes pour le web il ne propose que les pixels pour le texte

Plus en détail

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE Musée des beaux-arts de Brest 1 Les objectifs : - Comment percevons-nous les couleurs? Quel rôle joue le cerveau? - Comprendre les choix et les procédés de création

Plus en détail

CYCLE 3D. Certification RNCP "Lead Infographiste 2D/3D" Niveau II - Bac +3

CYCLE 3D. Certification RNCP Lead Infographiste 2D/3D Niveau II - Bac +3 CYCLE 3D Certification RNCP "Lead Infographiste 2D/3D" Niveau II - Bac +3 Objectif : Acquérir des compétences et se former aux métiers créatifs et dans le domaine de l'infographie 3D avec une nouvelle

Plus en détail

Guide et règles de la signature

Guide et règles de la signature Guide et règles de la signature Guide et règles de la signature de Bravo Location Rentals Inc. Introductions Le logo reste la propriété de Bravo Location Rentals Inc. L identité graphique de Bravo Location

Plus en détail

Mode de fusion sous QGIS 2.0

Mode de fusion sous QGIS 2.0 Mode de fusion sous QGIS 2.0 Les modes de fusion (ou de mélange) apparu dans QGIS 2.0 permettent de définir la manière dont une couche va s intégrer dans celle située en dessous pour le mode de fusion

Plus en détail

7. Exemples de tests pour détecter les différents troubles de la vision.

7. Exemples de tests pour détecter les différents troubles de la vision. 7. Exemples de tests pour détecter les différents troubles de la vision. 7.1 Pour la myopie (mauvaise vue de loin) : Test de vision de loin Sur le mur d un pièce, fixez l illustration ci-dessous que vous

Plus en détail

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique INTRODUCTION Une image numérique est un ensemble discret de points appelés PIXELS (contraction de PICTure ELements). Elle a pour

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Prise en main du logiciel. Smart BOARD Notebook 10

Prise en main du logiciel. Smart BOARD Notebook 10 Prise en main du logiciel Smart BOARD Notebook 10 1. Introduction : Le logiciel Smart BOARD est utilisable avec les tableaux blancs interactifs de la gamme SMART. Toutefois, il n'est pas nécessaire d'avoir

Plus en détail

Galerie de photos échantillons SB-910

Galerie de photos échantillons SB-910 Galerie de photos échantillons SB-910 Ce livret présente différentes techniques du flash SB-910 et des exemples de photographies. 1 Fr Franchissez un cap dans l univers de l éclairage créatif Révélez les

Plus en détail

L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI

L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI Simon P Laurent - Artiste - www.lotus-mineral.com - 2012 - REMERCIEMENTS Le présent travail est une commande de l'école Nationale Supérieure

Plus en détail

Keynote. Logiciel de présentation. Sous Mac OS X. Suzanne Harvey

Keynote. Logiciel de présentation. Sous Mac OS X. Suzanne Harvey Keynote Logiciel de présentation Sous Mac OS X Suzanne Harvey Conseillère pédagogique Service local du RÉCIT Commission scolaire de Saint-Hyacinthe suzanne.harvey@prologue.qc.ca recit.cssh.qc.ca Novembre

Plus en détail

pcon.planner 6 Préparer et présenter une implantation en toute simplicité

pcon.planner 6 Préparer et présenter une implantation en toute simplicité pcon.planner 6 Préparer et présenter une implantation en toute simplicité Sommaire 1. Installation :... 3 2. Démarrer le logiciel :... 3 3. Interface :... 3 4. Naviguer :... 4 5. Réaliser une implantation

Plus en détail

Cette méthode est la méthode traditionnelle employée pour un trait noir ± épais et sans nuances (école de Bruxelles, ligne claire etc.).

Cette méthode est la méthode traditionnelle employée pour un trait noir ± épais et sans nuances (école de Bruxelles, ligne claire etc.). Méthode de travail pour la colorisation 1 Cette méthode est la méthode traditionnelle employée pour un trait noir ± épais et sans nuances (école de Bruxelles, ligne claire etc.). 1. Paramétrage de Photoshop

Plus en détail

mémoire de la 3 eme année

mémoire de la 3 eme année Lin LIN 3 eme année d'art atelier COSA MENTALE Ecole supérieure d'art et de design Marseille-Méditerranée (ESADMM) Sommaire 1 P r é f a c e 2 La ligne et la forme 13 La touche et la tache 17 Conclusion

Plus en détail

UTILISATION D'UN RADIOCHRONOMETRE POUR DATER DES GRANITES

UTILISATION D'UN RADIOCHRONOMETRE POUR DATER DES GRANITES Fiche sujet-candidat Les géologues s interrogent sur la chronologie de mise en place de deux granites du Massif Central. On cherche à savoir si une méthode de radiochronologie permettrait de déterminer

Plus en détail

DOSSIER D'ACTIVITES SUR TUXPAINT Dessiner avec Tuxpaint. Objectifs :

DOSSIER D'ACTIVITES SUR TUXPAINT Dessiner avec Tuxpaint. Objectifs : DOSSIER D'ACTIVITES SUR TUXPAINT Dessiner avec Tuxpaint Objectifs : Apprendre à l apprenant à connaître l'ordinateur Apprendre à l'apprenant à allumer l'ordinateur Faire découvrir à l'apprenant Linux Faire

Plus en détail

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Connaissances et compétences : - Identifier les éléments d une chaîne de transmission d informations. - Recueillir et exploiter des informations concernant

Plus en détail

Guide pour réaliser un carnet de voyages

Guide pour réaliser un carnet de voyages Guide pour réaliser un carnet de voyages Les voyageurs, les explorateurs, les aventuriers du siècle passé conservaient la trace de leurs voyages en réalisant des carnets de voyages, contenant des dessins,

Plus en détail

Quel PC pour quels usages? 1) PC de Bureau ou Portable? Les différents types de portables. - Les ultra-portables. - Les portables généralistes

Quel PC pour quels usages? 1) PC de Bureau ou Portable? Les différents types de portables. - Les ultra-portables. - Les portables généralistes Avant toute chose, il faut savoir pour quel usage, vous désirez acquérir un ordinateur. En effet la configuration de votre ordinateur ne sera pas la même si vous désirez uniquement faire de la bureautique

Plus en détail

La caméra Embarquée et subjective

La caméra Embarquée et subjective La caméra Embarquée et subjective La caméra embarquée et subjective L utilisation de la caméra subjective permet une très forte identification du spectateur aux personnages et par conséquent des sensations

Plus en détail

Le compas dans l œil! Jean-François Maheux 1

Le compas dans l œil! Jean-François Maheux 1 Le compas dans l œil! Jean-François Maheux 1 Qui n a pas déjà essayé de dessiner une table ou une chaise? Si vous ne vous souvenez plus très bien du résultat, prenez tout de suite un bout de papier et

Plus en détail

FORMATS DE FICHIERS. Quels sont les différents types d informations numériques dans un document multimédia?

FORMATS DE FICHIERS. Quels sont les différents types d informations numériques dans un document multimédia? FORMATS DE FICHIERS Choisir et justifier un format de fichier pour réaliser un document multimédia 1 ) Le problème d Amélie Amélie et Léa ont publié leur premier article sur leur propre blog. Amélie constate

Plus en détail

Formats d images. 1 Introduction

Formats d images. 1 Introduction Formats d images 1 Introduction Lorsque nous utilisons un ordinateur ou un smartphone l écran constitue un élément principal de l interaction avec la machine. Les images sont donc au cœur de l utilisation

Plus en détail

TD : Codage des images

TD : Codage des images TD : Codage des images Les navigateurs Web (Netscape, IE, Mozilla ) prennent en charge les contenus textuels (au format HTML) ainsi que les images fixes (GIF, JPG, PNG) ou animée (GIF animée). Comment

Plus en détail

Domaine B4 : Réaliser des documents destinés à être imprimés.

Domaine B4 : Réaliser des documents destinés à être imprimés. Domaine B4 : Réaliser des documents destinés à être imprimés. Item B44: Intégrer les informations (images, fichiers, graphiques,...). Item B46: Créer des schémas (formes géométriques avec texte, traits,

Plus en détail

Ladibug TM 2.0 Logiciel de présentation visuel d'image Manuel de l utilisateur - Français

Ladibug TM 2.0 Logiciel de présentation visuel d'image Manuel de l utilisateur - Français Ladibug TM 2.0 Logiciel de présentation visuel d'image Manuel de l utilisateur - Français Table des Matières 1. Introduction... 2 2. Spécifications du Système... 2 3. Installer Ladibug... 3 4. Connexion

Plus en détail

Tp_chemins..doc. Dans la barre "arche 2" couleur claire 1/5 21/01/13

Tp_chemins..doc. Dans la barre arche 2 couleur claire 1/5 21/01/13 TP de création : utilisation des chemins vectoriels Finis les mauvais rêves : vous aurez enfin votre dreamcatcher (Indienss des Grands Lacs) 1 ) Créez une nouvelle image de 300 pixels sur 600 pixels en

Plus en détail

Propositions de pistes à partir du cycle 1

Propositions de pistes à partir du cycle 1 Des clés Des clés pour ouvrir l armoire aux confitures, des clés pour ouvrir la boîte des friandises et le coffret à bijoux des clés pour ouvrir le tiroir des images des clés pour ouvrir la malle aux secrets

Plus en détail

Ateliers pratiques d Arts Visuels Gouache Encre Papier. Philippe Virmoux Conseiller Pédagogique en Arts Visuels 76. La gouache

Ateliers pratiques d Arts Visuels Gouache Encre Papier. Philippe Virmoux Conseiller Pédagogique en Arts Visuels 76. La gouache Ateliers pratiques d Arts Visuels Gouache Encre Papier Philippe Virmoux Conseiller Pédagogique en Arts Visuels 76 Ce document présente la synthèse des animations pédagogiques «Atelier pratique d Arts Visuels»

Plus en détail

Chapitre 7 Les solutions colorées

Chapitre 7 Les solutions colorées Chapitre 7 Les solutions colorées Manuel pages 114 à 127 Choix pédagogiques. Ce chapitre a pour objectif d illustrer les points suivants du programme : - dosage de solutions colorées par étalonnage ; -

Plus en détail

Catégories de format d'optimisation

Catégories de format d'optimisation Catégories de format d'optimisation On distingue 3 formats principaux pour les images destinées au Web: JPG GIF PNG Le format JPG est le format idéal pour les photographies et ses paramètres d'optimisation

Plus en détail

FORMATION «SWEET HOME 3D» SOUS LIBRE OFFICE

FORMATION «SWEET HOME 3D» SOUS LIBRE OFFICE FORMATION «SWEET HOME 3D» SOUS LIBRE OFFICE Le 26 Juin 2015 DROITS D'AUTEURS Licence Ce document est sous licence GNU Free documentation 1.3, hormis les dessins, ceci n'étant pas la production de Nâga.

Plus en détail

Ubuntu offre un grand nombre de logiciels

Ubuntu offre un grand nombre de logiciels Devenez un artiste grâce à Ubuntu Sylvain Blondeau Ubuntu offre un grand nombre de logiciels très variés : navigateur Internet, suite bureautique, lecteur de vidéo et musique, gestionnaire de photos, jeux,

Plus en détail

Introduction. Principes généraux :

Introduction. Principes généraux : Introduction Bonjour, ce petit tutorial a pour objectif de répondre à la demande croissante de maquettistes talentueux qui cherchent à réaliser leurs propres planches de décalcomanies. Je reprends ci-après

Plus en détail

5.1.1 Histogrammes : définition et utilité

5.1.1 Histogrammes : définition et utilité PLAN 5.1.1 Histogrammes : définition et utilité 5.1.2 Histogrammes des images en niveaux de gris 5.1.3 Histogramme des images couleurs 5.1.4 Courbes de modification des histogrammes 5.1.5 Applications

Plus en détail

Réaliser un diaporama sonorisé ou un film d'animation. avec windows Movie Maker

Réaliser un diaporama sonorisé ou un film d'animation. avec windows Movie Maker Réaliser un diaporama sonorisé ou un film d'animation avec windows Movie Maker Ce logiciel est disponible sur tous les ordinateurs installés avec windows XP, vista... Le logiciel est livré avec. Pour windows

Plus en détail

Les images et les animations sur le web. Guérineau Chloé BTS2 Année 2001/2012

Les images et les animations sur le web. Guérineau Chloé BTS2 Année 2001/2012 Les images et les animations sur le web Guérineau Chloé BTS2 Année 2001/2012 Sommaire I) Les images sur le web 1) Qu est ce qu une image? Les images numériques, destinées à être visualisées sur les écrans

Plus en détail

FICHIER d' IMAGE & Compression/Compactage

FICHIER d' IMAGE & Compression/Compactage Partie 1 - Section 2 FICHIER d' IMAGE & Compression/Compactage Guy Kivits - p. 1 Fichier - Contexte Pour conserver une information, ou la transmettre, dans un système informatique il faut " l' emballer

Plus en détail

3 Les périphériques: les disques

3 Les périphériques: les disques 3 Les périphériques: les disques Tu dois devenir capable de : Savoir 1. Comparer un disque d'ordinateur et une cassette audio ou vidéo en montrant les ressemblances et les différences ; 2. Expliquer ce

Plus en détail

7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com

7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com 7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com Notre approche Riofluo, studio de création visuelle et d événementiel artistique, spécialisé en Street Art, développe une démarche

Plus en détail

Supports. Images numériques. notions de base [1] http://lilapuce.net

Supports. Images numériques. notions de base [1] http://lilapuce.net Supports Images numériques notions de base [1] http://lilapuce.net Deux grands types d images numériques : bitmap et vectoriel La création d'une image informatique n'est possible qu'en utilisant l'un des

Plus en détail

Projet tutoré N 9 Visualisation du mouvement : Sculpture corporelle en 3D. Compte rendu de réunion du 13 / 12 / 2004 à l Institut Charles Cros

Projet tutoré N 9 Visualisation du mouvement : Sculpture corporelle en 3D. Compte rendu de réunion du 13 / 12 / 2004 à l Institut Charles Cros Projet tutoré N 9 Visualisation du mouvement : Sculpture corporelle en 3D Compte rendu de réunion du 13 / 12 / 2004 à l Institut Charles Cros PRESENTS : - KISS Jocelyne et VENCESLAS Biri de l institut

Plus en détail

input for your imagination. Adoptez le bon matériel pour chacune de vos applications.

input for your imagination. Adoptez le bon matériel pour chacune de vos applications. Adoptez le bon matériel pour chacune de vos applications. L ensemble complet : une liberté totale grâce à un matériel adéquat. Avec la souris Graphire et le stylet Graphire, soyez le meilleur. Bien sûr,

Plus en détail

Présentation du tableau blanc interactif Interwrite

Présentation du tableau blanc interactif Interwrite Présentation du tableau blanc interactif Interwrite Joël Leporcq CDDP des Ardennes Le logiciel Interwrite propose 3 modes de fonctionnement : Interactif (ou «mode leçon») En mode souris, permet de travailler

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail