CONFERENCE DE PRESSE. du Gouvernement Princier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONFERENCE DE PRESSE. du Gouvernement Princier"

Transcription

1 C E N T R E D E P R E S S E DOSSIER DE PRESSE CONFERENCE DE PRESSE du Gouvernement Princier Résidence du Ministre d Etat, Monaco le 13 juin 2013

2 Visite du groupe AELE Le Gouvernement Princier a invité et accueilli du 4 au 6 juin une délégation de diplomates et de hauts fonctionnaires du Groupe A.E.L.E.* (Association Européenne de Libre Echange) du Conseil de l Union européenne dans le cadre d un voyage d étude à Monaco, afin de mieux appréhender les réalités institutionnelles, économiques et sociales de la Principauté. La délégation a rencontré également des représentants des entités institutionnelles et privées monégasques ainsi que d organismes internationaux ayant leur siège à Monaco. Cette visite fait suite à celle effectuée dans d autres petits Etats tiers, à savoir Andorre et Saintmarin, qui ont également reçu la délégation du Groupe A.E.L.E.. Sur la base de ces échanges et des éléments d information fournis par la Principauté, la Commission européenne devrait être en mesure de présenter à la fin de l année 2013, un rapport comportant à la fois un état des lieux de la situation et des propositions vis-à-vis des Etats tiers de petite dimension. Le Gouvernement Princier a présenté les réalités de la Principauté dans la perspective de l établissement de ce rapport. Il a rappelé à cette occasion qu il n envisageait pas une adhésion ni une intégration à l Union Européenne ou à l A.E.L.E. mais demeurait ouvert à la recherche d autres formules. L un des objectifs de cette démarche, qui s inscrit dans les échanges entre Monaco et l Union Européenne, est de résoudre certaines difficultés économiques et commerciales rencontrées par des entreprises monégasques pour l accès de leurs produits au marché européen, dans le respect des particularités de la Principauté, seule Cité-Etat d Europe, dont la population active est majoritairement composée de ressortissants de l Union européenne. Le Gouvernement Princier s attache en effet, dans le cadre de ces échanges, à présenter et à expliquer ces particularités, tant sur le plan géographique que démographique, social, économique et institutionnel, afin que l équilibre de son modèle de développement soit compris et préservé. * Le Groupe de travail A.E.L.E. est l un des 150 Groupes de travail et comités spécialisés du Conseil de l Union européenne, chargés de la préparation de dossiers techniques. Le Groupe A.E.L.E. s'occupe plus particulièrement des relations qu'entretient l'ue avec les pays de l'aele (Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse). Ses activités englobent un large éventail de sujets, relatifs notamment à la fiscalité, la participation à l'espace Schengen, certaines questions relatives à la pêche et au commerce des denrées alimentaires. Ce groupe prépare aussi les dossiers relatifs à l'espace économique européen (EEE) et les réunions du Conseil de l'eee.

3 IMSEE PIB en ligne Dans le cadre de la modernisation de l Administration, le développement des démarches et services électroniques se poursuit. L IMSEE met en place cette année avec le concours de la Direction de l Administration Electronique et de l Information aux Usagers et la Direction Informatique, un téléservice destiné aux agents économiques et permettant de déclarer en ligne les éléments nécessaires au calcul du PIB annuel. Dès lundi 17 juin, les quelque agents économiques concernés recevront un courrier pour les informer et leur communiquer leur identifiant. Cela constitue une réelle avancée pour le calcul annuel de cet agrégat économique puisque cela permettra : - de rendre plus facile la communication des éléments de la part des acteurs économiques, (c est une des préoccupations de l IMSEE que de réduire et limiter la charge des déclarants) - de réduire les opérations de saisie et donc les risques d erreurs liés, - d accélérer les opérations de calcul, - de réduire l utilisation du papier. Outre ces aspects, la démarche a été pensée et mise en œuvre de manière à permettre : de déclarer de façon simple et sécurisée par Internet les éléments nécessaires au calcul du PIB de transmettre conjointement plusieurs déclarations d'effectuer des déclarations par dépôt de fichiers (notamment pour les experts comptables et les syndics) d'informer le déclarant sur la prise en compte de ses déclarations de consulter et modifier les informations transmises Seule entité habilitée à réceptionner et gérer ces déclarations, l'imsee utilise les informations transmises exclusivement dans le cadre de ses calculs statistiques. Pour en savoir plus sur la démarche de déclaration des éléments relatifs au calcul du PIB, rendez-vous sur le site de l IMSEE : Le PIB de la Principauté de Monaco est calculé depuis Il permet à notre pays de connaître et de mesurer ses performances économiques et de les comparer dans le temps et avec la communauté internationale.

4 Locaux des Jardins d Apolline Le Gouvernement, soucieux d avoir une offre commerciale cohérente pour le secteur Condamine (rue Grimaldi, Princesse Caroline, Marché, Allée Lazare Sauvaigo) et le Centre Commercial de Fontvieille, a réfléchi en amont sur le type de commerces à implanter dans les locaux des Jardins d Apolline. Une Commission Spéciale du Commerce et de l Industrie s est réunie le 5 décembre A l occasion de cette réunion, a été abordée la nécessité d implanter quelques enseignes locomotives qui pourraient attirer la clientèle. Ont également été définis des types d activités qui pourraient être retenues. C est dans cet esprit qu a été rédigé l appel à candidatures. Plus de soixante dix dossiers ont été réceptionnés par l Administration des domaines. La Commission d attribution des locaux commerciaux s est réunie le 27 mai dernier. Les locaux du Complexe des Jardins d Apolline ont été attribués aux commerçants suivants : - Multimédia : Apple Retail - Petite restauration : Starbuck Coffee ; Emilies Cookies - Activités enfants : Fun House - Prêt-à-porter : Devred ; autres boutiques de vêtements - 1 magasin de sport - 1 magasin d articles de fête - 1 boutique de gravure, orfèvrerie et cadeaux personnalisés - 1 boutique de produits du japon Locaux ZAC Saint Antoine Dans un premier temps, le Gouvernement Princier avait choisi de ne procéder à l attribution des commerces de la partie haute qu une fois que l attributaire de la partie basse aurait été choisi, afin d avoir une offre d ensemble cohérente. Une fois que Monoprix a décidé de se désister de ce local, le Gouvernement a préféré avancer dans le choix des attributaires de la partie haute afin de ne pas retarder plus les installations. Lors de la Commission d attribution des locaux commerciaux du 27 mai 2013, les commerces suivants ont été choisis : - 1 restaurant marocain - 1 salon de thé - 1 boulangerie - 1 Carrefour City - 1 magasin de vêtements - 1 pharmacie - 1 auto-école. ***** Pour ce qui est du local de la partie basse, la Commission Spéciale de l Industrie et du Commerce se réunira la semaine prochaine afin de déterminer le type d activité qui pourrait être implanté. L intégralité des locaux est livrée brute de décoffrage. Les attributaires ont été informés de la décision du Gouvernement Princier. Les travaux devraient démarrer dans les meilleurs délais.

5 Partenariat de la Principauté avec Eurecom Les communications numériques sont aujourd hui au cœur de toutes les activités humaines, dans tous les secteurs sociaux, économiques, politiques, scientifiques, artistiques. Dans cette mondialisation de ces échanges, la sécurisation des données est primordiale, c est ainsi que les questions qui touchent à la cybercriminalité sont des enjeux majeurs pour l ensemble des acteurs du numérique. C est sur cette thématique que le Gouvernement a souhaité mettre en place un centre d'expertise qui favorise la recherche et l'innovation dans ce domaine. Par l'intermédiaire de sa Société Nationale de Financement (SNF), la Principauté s est s'associée à EURECOM disposant d'une expertise reconnue au plan international. Ce partenariat va se concrétiser par la création à Monaco d un laboratoire de Recherche & Développement sur la sécurité numérique piloté par EURECOM. Il contribuera par la suite à la création d un centre d expertise en sécurité numérique au service de la place monégasque. Ce projet prend aussi en compte l établissement d un CERT (Computer Emergency Response Team), centre d alerte et de réaction aux attaques informatiques. Situé dans la Technopole de Sophia Antipolis, EURECOM, fondé en 1991, est une école d ingénieurs et un centre de recherche en systèmes de communication spécialisé dans le domaine des communications mobiles, de la sécurité des réseaux et des contenus multimédia, constitué sous la forme d'un Groupement d'intérêt économique(gie). Il réunit des partenaires académiques comme les écoles de l Institut mines Telecom, des universités italiennes, allemandes, norvégiennes et des partenaires industriels comme Monaco Telecom, Swisscom, SFR, Orange, Symantec EURECOM est particulièrement actif en recherche dans ces domaines d excellence et forme un grand nombre de doctorants. Ses travaux, auxquels participent activement ses membres industriels, sont largement reconnus à l international. Le lancement d un laboratoire sur la sécurité numérique à Monaco en partenariat avec EURECOM marque l ambition du Gouvernement d aboutir à un centre d expertise capable de participer aux initiatives internationales de lutte contre la cybercriminalité et de créer un environnement favorable à l innovation et au développement des services numériques. Grâce à ce partenariat, l'etat monégasque bénéficie d'études spécifiques sur la détection des failles de sécurité (malwares) des infrastructures critiques. Deux doctorants seront mis à la disposition de la Principauté tout en restant encadrés par l'équipe de chercheurs d'eurecom. L adhésion au G.I.E. d EURECOM offre en outre : La mise en place d'une antenne à Sophia Antipolis au cœur du campus des technologies de l'information. Celle-ci pourrait appuyer des actions de communications, ouvrir un accès aux entreprises monégasques au futur Espace Entreprises Innovantes de la technopole et favoriser les échanges avec les entreprises de Sophia Antipolis... ; L'accès aux partenaires industriels d'eurecom (Symantec, Orange, SAP, BMW...et autres établissements) ; La propriété des brevets obtenus sur les études menées à Monaco ; L'accès aux programmes de formation d'eurecom, notamment pour de jeunes étudiants monégasques.

6 Financièrement, la contribution annuelle de l Etat s élève à pour une durée de 4 ans. L Etat s engage également dans la mise à disposition en Principauté d'un bureau pour les chercheurs d'eurecom. C est dans ce contexte que le Gouvernement a signé mardi 11 juin en fin de matinée son adhésion en tant que membre des partenaires institutionnels d EURECOM. Cet accord s inscrit également dans une démarche de coopération transfrontalière avec la région voisine dans les domaines innovants des technologies de l information, du développement économique et de l environnement. Considérant qu une stratégie nationale isolée n aurait qu une efficacité limitée, le Gouvernement est favorable à toute démarche de coopération internationale sur la gouvernance d Internet, comme l illustrent les échanges en cours avec l Union Internationale des Télécommunications et le Conseil de l Europe.

7 Intervention de Stéphane VALERI Accès au marché communautaire des produits de santé Bonjour à toutes et à tous, Je souhaite aujourd hui vous entretenir d une question d actualité qui concerne l industrie de la Santé et des produits cosmétiques. Je vous rappelle qu un Accord avait été conclu entre la Communauté Européenne et la Principauté de Monaco sur l'application de certains actes communautaires au territoire de la Principauté de Monaco, à Bruxelles le 4 décembre 2003, afin de permettre la commercialisation de ces produits sur le territoire de l Union Européenne. Des négociations ont été engagées et sont toujours en cours pour la mise à jour de l annexe de cet Accord. Elles doivent avoir abouti au mois de juillet prochain. A défaut, les produits cosmétiques n auraient plus accès au marché européen. Il en est de même concernant les substances actives pharmaceutiques qui rentrent dans la composition des médicaments. Dès le 14 janvier 2013, le Ministre d Etat, lors de sa rencontre avec M. Jose Manuel Barroso, Président de la Commission Européenne, a eu l occasion de soulever cette importante question pour Monaco. Par courrier en date du 8 février dernier, M. Gianluca Grippa, chef de division du Service Européen pour l action extérieure, le SEAE a confirmé le lancement de la procédure de mise à jour de l accord. Comme vient de l indiquer le Ministre d Etat, le Gouvernement Princier a invité et accueilli du 4 au 6 juin 2013, une délégation de diplomates et de hauts fonctionnaires du Groupe A.E.L.E. (Association Européenne de Libre Echange) du Conseil de l Union Européenne, dans le cadre d un voyage d étude à Monaco, afin de mieux appréhender les réalités institutionnelles, économiques et sociales de la Principauté. Dans le domaine des produits de santé, cette visite a donc été pour moi l occasion de rappeler l Accord conclu entre la Communauté Européenne et la Principauté de Monaco du 4 décembre Afin donc de permettre la poursuite de l application de cet accord, des discussions juridiques et techniques sont toujours en cours. Il s agit d une question d actualité majeure pour la Principauté de Monaco et ses entreprises concernées, ainsi que j ai pu le souligner dans ma déclaration devant cette délégation. Je n ai pas manqué, alors, de rappeler que Monaco a respecté scrupuleusement ses obligations découlant de cet Accord en harmonisant sa législation et sa réglementation, en appliquant sur son territoire les directives européennes, et en acceptant le contrôle conjoint avec les Inspecteurs français, sur la base des deux accords suivants : - l Arrangement administratif conclu en avril 2002 entre la Principauté de Monaco et la République Française, Celui-ci, pris en application de la Convention du 18 mai 1963 relative à la réglementation des pharmacies, est relatif à la coopération pour la mise en œuvre des actes communautaires en matière de produits de santé, - et le Protocole d Accord, signé le 6 janvier 2003, entre la Direction de l'action Sanitaire et Sociale de la Principauté et l Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé, devenue Agence Nationale de Sécurité du Médicament, pour la mise sur le marché, l évaluation et le contrôle des produits monégasques, ainsi que pour l inspection des établissements de fabrication, de distribution en gros situés sur le territoire de la Principauté.

8 Ces démarches ne se comprennent évidemment que dans la mesure où les entreprises monégasques ont un accès libre et entier au marché français et européen. Sinon, pourquoi s imposer des contraintes européennes et un contrôle d inspecteurs étrangers pour un marché limité aux frontières de la Principauté? J ai ainsi pu réaffirmer que nos produits sont en tout point conformes aux standards européens. J ai réaffirmé, par ailleurs, les préoccupations du Gouvernement Monégasque sur les conséquences extrêmement pénalisantes pour les industries de la Principauté et ses répercussions négatives sur l emploi de plusieurs centaines de salariés notamment français et italiens, occupés au sein des Etablissements Monégasques, si une telle démarche ne pouvait aboutir. C est pourquoi, j ai souhaité insister devant la délégation de l AELE sur l importance qui s attache à ce que la pleine application de cet accord se poursuive par la mise à jour de son Annexe. Je souligne, dans ce cadre, que les Autorités Monégasques ont fait part de leur accord à l ajout des nouvelles Directives qui lui ont été présentées. Nous avons donc accepté les nouvelles demandes européennes. Ces éléments sont le signe positif de la volonté des Autorités monégasques. Enfin, notre demande de mise à jour de l Annexe est d autant plus légitime, au nom de la réciprocité, que les produits de santé européens ont eux un libre accès au marché de la Principauté. C est pourquoi le Gouvernement sera très vigilant pour que les échanges qui ont eu lieu et qui sont en cours avec le Service Européen pour l Action Extérieure, aboutissent à un accord dans les tous prochains jours, et, en tout état de cause, avant l échéance de juillet prochain. Pour ma part, sans faire preuve d optimisme exagéré, je suis confiant sur l issue positive de ce dossier.

9 Célébration du 20ème anniversaire de l'admission de Monaco aux Nations Unies Visite officielle de José Badia à New York les 10 et 11 juin 2013 Dans le cadre des nombreuses festivités que Monaco organise à l occasion de la Célébration du 20ème anniversaire de l'admission de Monaco aux Nations Unies, José Badia, Conseiller de Gouvernement pour les Relations Extérieures s est rendu en Visite Officielle à l ONU à New York, les 10 et 11 juin Ce fut l occasion, pour le Conseiller de Gouvernement pour les Relations Extérieures de prononcer un discours, le 10 juin 2013, lors de la Réception offerte par cinq Etats Européens devenus membres de l'organisation des Nations Unies en 1993 (Andorre, la République de Macédoine, la République Tchèque, la République Slovaque et Monaco) et à laquelle le Secrétaire général des Nations Unies, S.E. M Ban Ki-moon honorait de sa présence. Lors du déplacement de José Badia, plusieurs rencontres étaient également organisées et notamment une entrevue de courtoise avec le Secrétaire général des Nations Unies. D autres rencontres bilatérales ont été programmées avec son homologue andorran, tchèque et slovaque afin d évoquer plusieurs dossiers communs à ces petits pays européens. Exposition photographique Galerie du Parking des Pêcheurs Dans le cadre de la célébration du 20 ème anniversaire de l'admission de Monaco à l'organisation des Nations Unies (O.N.U.), le Gouvernement Princier au travers du Département des Relations Extérieures organise une exposition photos du 7 juin au 4 juillet 2013 dans la Galerie du Parking des Pêcheurs. En effet, le 28 mai 1993, la Principauté de Monaco devenait le 193ème Etat membre de l O.N.U.. Tout au long de ces années, Monaco a montré un profond engagement en faveur des causes défendues par l'o.n.u., notamment dans les domaines de la protection de l'environnement, de la Santé, de l'aide Humanitaire, de la lutte contre le VIH/Sida, de la promotion des Droits de l'homme, de la Femme et de l'enfant. C est le 12 juin, que cette exposition préfacée par S.A.S. le Prince Albert II, a été inaugurée par José Badia, Conseiller de Gouvernement pour les Relations Extérieures, en présence de membres du Palais Princier, de membres de Gouvernement ou de leurs représentants, du Conseil National et de personnalités publiques. Les 26 photos exposées sont une illustration de la participation de Monaco aux événements marquants de l O.N.U. depuis 20 ans. Elles reprennent également des archives issues du fonds des Nations-Unies retraçant plus de 60 ans d'histoire de l'organisation.

10 Bohemian National Hall Monday June 10, 2013 Welcoming remarks by Mr. José Badia, Minister of Foreign Affairs of Monaco Mr. President of the General Assembly, Mr. Secretary-General, Honorable Ministers, Excellencies, Ladies and Gentlemen, The determination that led the Principality of Monaco to become a Member State of the United Nations 20 years ago is unaltered. If anything, our commitment to the values and principles enshrined in our Charter is stronger. As we have embarked upon the delicate task of carving out the future we want, Monaco stands convinced that our success lie in our capacity to carry out a fair assessment of the current situation and work together to insure that we - and the generations to come make the transformative changes to be where we owe to be. Seven centuries of History have taught us the imperial obligation to protect and promote the fundamental rights of men and women to enable them to reach their full potential. They have made us appreciate and nurture the necessary conditions for peace and development and given us a sense of responsibility and accountability that help us, today achieve our commitments to the United Nations, as a reliable and caring partner. His Serene Highness Prince Albert II has made it a priority to empower the most vulnerable throughout the world and achieve sustainable development. Our efforts aim at the full and unconditional realization of the Millenium Development Goals and will support an ambitious agenda post May you all be assured that Monaco is grateful for the unique opportunity to contribute to the deliberations of our noble Organization and is looking forward to working with all of you for many years to come.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL 21 SEPTEMBER 2015 TO 23 JUNE 2016 Campus de la Grande Boissière Route de Chêne 62 1208 Geneva Ecole Internationale de Genève International School of Geneva WELCOME campus offers different levels of French

Plus en détail

Proposition de DÉCISION DU CONSEIL

Proposition de DÉCISION DU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 10.12.2013 COM(2013) 877 final 2013/0427 (NLE) Proposition de DÉCISION DU CONSEIL relative à la conclusion de l arrangement avec le Royaume de Norvège sur les modalités

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES RECOMMANDATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES RECOMMANDATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL FR FR FR COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le XXX SEC(2009) yyy final RECOMMANDATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL visant à autoriser la Commission à ouvrir des négociations en vue de la

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

LIBEREZ VOTRE CREATIVITE CONTRE LA PAUVRETE

LIBEREZ VOTRE CREATIVITE CONTRE LA PAUVRETE LIBEREZ VOTRE CREATIVITE CONTRE LA PAUVRETE La participation au concours et l utilisation du site Web www.wecanendpoverty.eu constituent un accord avec les termes et conditions suivantes. UN APPEL À LA

Plus en détail

PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS - 2012

PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS - 2012 PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS - 2012 Ce document «Communication sur le Progrès» détaille la manière dont le Mailclub a implanté en son sein les principes du Pacte Mondial

Plus en détail

Monseigneur, Monsieur le recteur, chancelier des universités de Paris, Monsieur le ministre d Etat,

Monseigneur, Monsieur le recteur, chancelier des universités de Paris, Monsieur le ministre d Etat, Monseigneur, Monsieur le recteur, chancelier des universités de Paris, Monsieur le ministre d Etat, Excellences Mesdames et Messieurs les ambassadeurs, Madame la déléguée générale de la Cité, Madame la

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General As the father of five children and the grandfather of ten grandchildren, family is especially important to me. I am therefore very pleased to mark National Foster Family Week. Families, whatever their

Plus en détail

STATUS VIS-Av -VIS THE HOST STATE OF A DIPLOMATIC ENVOY TO THE UNITED NATIONS (COMMONWEALTH OF DOMINICA v. SWITZERLAND)

STATUS VIS-Av -VIS THE HOST STATE OF A DIPLOMATIC ENVOY TO THE UNITED NATIONS (COMMONWEALTH OF DOMINICA v. SWITZERLAND) 9 JUNE 2006 ORDER STATUS VIS-Av -VIS THE HOST STATE OF A DIPLOMATIC ENVOY TO THE UNITED NATIONS (COMMONWEALTH OF DOMINICA v. SWITZERLAND) STATUT VIS-Av-VIS DE L ÉTAT HÔTE D UN ENVOYÉ DIPLOMA- TIQUE AUPRÈS

Plus en détail

Ben Lobb, député Président Comité permanent de la santé Chambre des communes Ottawa (Ontario) K1A 0A6. Monsieur,

Ben Lobb, député Président Comité permanent de la santé Chambre des communes Ottawa (Ontario) K1A 0A6. Monsieur, Ben Lobb, député Président Comité permanent de la santé Chambre des communes Ottawa (Ontario) K1A 0A6 Monsieur, Je suis heureuse de vous transmettre la réponse du gouvernement au rapport définitif du Comité

Plus en détail

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process Phoenix A.M.D. International Inc. - Claim Procedures, Timelines & Expectations Timelines & Expectations 1. All telephone messages and e-mail correspondence is to be handled and responded back to you within

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-727 du 12 août 2013 portant création, organisation et attributions d un secrétariat général

Plus en détail

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 Board of Directors Conseil d administration Hugh Eliasson Chair

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

ANNEXE. à la. proposition de décision du Conseil

ANNEXE. à la. proposition de décision du Conseil COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 15.12.2015 COM(2015) 643 final ANNEX 1 ANNEXE à la proposition de décision du Conseil concernant la conclusion de l'accord entre l Union européenne et la République

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION UC A1 - L'Europe, unicité des valeurs, diversité culturelle 1 Histoire et civilisation - L Europe jusqu en 1945 - L Europe actuelle Naissance de l'unité européenne Naissance des

Plus en détail

Directeur de Cabinet M. KALOU Emmanuel Tél : (225)20 32 94 17. Directeur de Cabinet Adjoint S.E.M GNANGO Roger Tél :

Directeur de Cabinet M. KALOU Emmanuel Tél : (225)20 32 94 17. Directeur de Cabinet Adjoint S.E.M GNANGO Roger Tél : Le Cabinet comprend un Directeur de Cabinet, un Directeur de Cabinet Adjoint, un Chef de Cabinet, neuf Conseillers Techniques, quatre Chargés d'etudes, deux Chargés de Missions et un Chef du Secrétariat

Plus en détail

COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS

COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 20.11.2012 COM(2012) 680 final COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS Relations

Plus en détail

Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès

Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Main Point of Contact with the Government of Canada in case of Death Act Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès S.C. 2015, c.

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General One of the pillars of my mandate as governor general of Canada is supporting families and children. This is just one of the reasons why my wife, Sharon, and I are delighted to extend greetings to everyone

Plus en détail

EVALUATION ACADEMIQUE Sixième NIVEAU A1 ANGLAIS. Livret de l élève

EVALUATION ACADEMIQUE Sixième NIVEAU A1 ANGLAIS. Livret de l élève - 1 - EVALUATION ACADEMIQUE Sixième NIVEAU A1 ANGLAIS Livret de l élève COLLEGE R2008 : NOM DE L ELEVE :. PRENOM DE L ELEVE :.. Date de naissance :.. ECOLE R2007 :.. Compréhension orale Compréhension écrite

Plus en détail

Avis n 2011/11-02 relatif à l habilitation de Télécom Paris Tech à délivrer des titres d ingénieur diplômé

Avis n 2011/11-02 relatif à l habilitation de Télécom Paris Tech à délivrer des titres d ingénieur diplômé Avis n 2011/11-02 relatif à l habilitation de Télécom Paris Tech à délivrer des titres d ingénieur diplômé Objet : A : examen de l habilitation arrivant à échéance en phase avec le calendrier national

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 3 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 22 16 13 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to learn and write

Plus en détail

La version française suit. List of Participants

La version française suit. List of Participants La version française suit List of Participants Warren Allmand, former federal cabinet minister and current President, World Federalist Movement Canada. Cell: (514) 262-5623; allmandw@gmail.com. The United

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Excursions. Nous vous proposons : We offer. Mercedes Classe E Exécutive - 3 pax - 3 bags. Jaguar XJ Luxe - 3 pax - 3 bags

Excursions. Nous vous proposons : We offer. Mercedes Classe E Exécutive - 3 pax - 3 bags. Jaguar XJ Luxe - 3 pax - 3 bags Principalement composé de Mercedes Benz, tout notre parc est équipé de la géo localisation. Accompagnés par nos chauffeurs «guides», vous découvrirez la France et ces hauts lieux touristiques, à travers

Plus en détail

Elaboration du plan France Numérique 2020

Elaboration du plan France Numérique 2020 Paris, le 30 septembre 2011 Elaboration du plan France Numérique 2020 Réponse de l ARPP à la consultation publique Organisme de régulation professionnelle de la publicité en France, l Autorité de Régulation

Plus en détail

Nouvelle réglementation européenne de sécurité sociale au 1er mai 2010 : Opportunité ou challenge?

Nouvelle réglementation européenne de sécurité sociale au 1er mai 2010 : Opportunité ou challenge? Nouvelle réglementation européenne de sécurité sociale au 1er mai 2010 : Opportunité ou challenge? Chambre de Commerce, 27 mai 2010 Joëlle Lyaudet, Tax Partner, Deloitte Agenda 1 Introduction 2 Règle générale

Plus en détail

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 30 mars 2009 (OR. en) 7522/09 Dossier interinstitutionnel: 2009/0020 (CNS) VISA 96 AMLAT 28

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 30 mars 2009 (OR. en) 7522/09 Dossier interinstitutionnel: 2009/0020 (CNS) VISA 96 AMLAT 28 CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 30 mars 2009 (OR. en) 7522/09 Dossier interinstitutionnel: 2009/0020 (CNS) VISA 96 AMLAT 28 ACTES LÉGISLATIFS ET AUTRES INSTRUMENTS Objet: Décision du Conseil

Plus en détail

Garanties fondamentales préconisées par le CPT et les initiatives de l UE

Garanties fondamentales préconisées par le CPT et les initiatives de l UE Strasbourg, le 6 juillet 2010 CPT (2010) 69 (cf. point 29 de l ordre du jour de la 72e réunion) COMITE EUROPEEN POUR LA PREVENTION DE LA TORTURE ET DES PEINES OU TRAITEMENTS INHUMAINS OU DEGRADANTS (CPT)

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

CONSEIL EXECUTIF. Deuxième session TRIBUNAL. Note du Directeur général

CONSEIL EXECUTIF. Deuxième session TRIBUNAL. Note du Directeur général UNITED NATIONS NATIONS UNIES WORLD HÉ A L T H ORGANIZATION ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ CONSEIL EXECUTIF Deuxième session EB2/14 20 août 1948 ORIGINAL j ANGLAIS TRIBUNAL Note du Directeur général

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION First Nations Assessment Inspection Regulations Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations SOR/2007-242 DORS/2007-242 Current to September

Plus en détail

DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION. du 26.3.2013

DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION. du 26.3.2013 COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 26.3.2013 C(2013) 1725 final DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION du 26.3.2013 établissant les listes des documents justificatifs devant être fournis par les demandeurs

Plus en détail

SOUSCRIPTION DU CONTRAT : TERRITORIALITE

SOUSCRIPTION DU CONTRAT : TERRITORIALITE SOUSCRIPTION DU CONTRAT : TERRITORIALITE AVERTISSEMENT : La souscription réalisée par une personne domiciliée hors de France ou par un ressortissant d un Etat autre que la France sur le territoire national

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY GALA BÉNÉFICE DU CENTRE CANADIEN D ARCHITECTURE CCA MAISON SHAUGHNESSY 11 JUIN 2009 Seul le discours prononcé fait foi 1 Depuis 20

Plus en détail

Extraordinary Summit of Heads of State and Government on Maritime Security and Development for Africa

Extraordinary Summit of Heads of State and Government on Maritime Security and Development for Africa Session extraordinaire des Chefs d Etat et de gouvernement de l Union Africaine sur la sécurité maritime et le développement en Afrique Sous le Haut Patronage de S.E.M. Faure Essozimna Gnassingbé, Président

Plus en détail

RETAIL ENGINEERING PARIS GENÈVE HONG KONG. «Pour être irremplaçable, il faut être différent» Coco Chanel

RETAIL ENGINEERING PARIS GENÈVE HONG KONG. «Pour être irremplaçable, il faut être différent» Coco Chanel RETAIL ENGINEERING PARIS GENÈVE HONG KONG «Pour être irremplaçable, il faut être différent» Coco Chanel AEROPORT DE NICE COTE D AZUR L expertise au service d une marque The expertise at the service of

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05 8 Article 1er. Le présent décret a pour objet de modifier le décret exécutif n 11-19 du 20 Safar 1432 correspondant au 25 janvier 2011, susvisé. Art. 2. La dénomination de la «direction de wilaya de l'industrie,

Plus en détail

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Website: https://dce.yorku.ca/crhn/ Submission information: 11th Annual Canadian Risk and Hazards Network Symposium

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009

INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009 INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009 ACTION INTERSECTORIELLE SUR L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET LES JEUNES Le 14 aôut, 2009 INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE :

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : Housing system est un service gratuit, qui vous propose de vous mettre en relation avec

Plus en détail

Health Promotion in Community Pharmacy. Country Report - Luxembourg. Mr. Robert Lambé Union Nationale des Pharmaciens Luxembourgeois a.s.b.l.

Health Promotion in Community Pharmacy. Country Report - Luxembourg. Mr. Robert Lambé Union Nationale des Pharmaciens Luxembourgeois a.s.b.l. Health Promotion in Community Pharmacy Country Report - Luxembourg Mr. Robert Lambé Union Nationale des Pharmaciens Luxembourgeois a.s.b.l. March 2001 Union des Pharmaciens Luxembourgeois 12, Ceinture

Plus en détail

RAPPORT. 1. Appréciation générale des problématiques de cybersécurité

RAPPORT. 1. Appréciation générale des problématiques de cybersécurité Réponse de la France à la résolution 68/243 relative aux «Développements dans le domaine de l information et des télécommunications dans le contexte de la sécurité internationale» RESUME ANALYTIQUE A titre

Plus en détail

Elégance et raffinement Elegance & sophistication

Elégance et raffinement Elegance & sophistication Elégance et raffinement Elegance & sophistication La Maison Bricard Bricard, a House of excellence Quand l artisanat, dans la plus grande tradition française, s allie à l art de la création, c est la naissance

Plus en détail

Rapport du Comité de haut niveau pour l examen de la coopération technique entre pays en développement

Rapport du Comité de haut niveau pour l examen de la coopération technique entre pays en développement Nations Unies Rapport du Comité de haut niveau pour l examen de la coopération technique entre pays en développement Onzième session (1er-4 juin 1999) Assemblée générale Documents officiels Cinquante-quatrième

Plus en détail

PROJET DE LOI -------- ÉTUDE D IMPACT. I - Situation de référence et objectifs de l accord ou convention

PROJET DE LOI -------- ÉTUDE D IMPACT. I - Situation de référence et objectifs de l accord ou convention RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et européennes NOR : MAEJ1100807L/Bleue-1 PROJET DE LOI autorisant l approbation du protocole d amendement et d adhésion de la Principauté d Andorre

Plus en détail

FORMATION D INGENIEURS B.T.P. PAR L APPRENTISSAGE DANS LE CADRE DE LA MISSION A L ETRANGER SCHOOL OF ENGINEERING TRAINING BY APPRENTICESHIP

FORMATION D INGENIEURS B.T.P. PAR L APPRENTISSAGE DANS LE CADRE DE LA MISSION A L ETRANGER SCHOOL OF ENGINEERING TRAINING BY APPRENTICESHIP CONVENTION DE STAGE DANS LE CADRE DE LA MISSION A L ETRANGER SCHOOL OF ENGINEERING TRAINING BY APPRENTICESHIP Réglant sous forme de stages dans une tierce entreprise, l accueil d un apprenti pour complément

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université ParisDauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

«La Poste Monaco se modernise»

«La Poste Monaco se modernise» 1 «La Poste Monaco se modernise» «et prend en compte les modifications structurelles et économiques de La Principauté» Historique La dernière «réorganisation» générale de l ensemble des tournées de distribution

Plus en détail

CONSOLIDATION OF FAMILY LAW FORMS REGULATIONS R-140-98 In force November 1, 1998

CONSOLIDATION OF FAMILY LAW FORMS REGULATIONS R-140-98 In force November 1, 1998 FAMILY LAW ACT CONSOLIDATION OF FAMILY LAW FORMS REGULATIONS R-140-98 In force November 1, 1998 AS AMENDED BY LOI SUR LE DROIT DE LA FAMILLE CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT SUR LES FORMULES RELATIVES

Plus en détail

Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l'enfant, concernant l'implication d'enfants dans les conflits armés

Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l'enfant, concernant l'implication d'enfants dans les conflits armés Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l'enfant, concernant l'implication d'enfants dans les conflits armés Les États Parties au présent Protocole, Encouragés par l'appui considérable

Plus en détail

Discours de : Premier Ministre de la République Togolaise A LA. CEREMONIE D OUVERTURE DE LA 64 ème JOURNEE INTERNATIONALE DES DROITS DE L HOMME ET DE

Discours de : Premier Ministre de la République Togolaise A LA. CEREMONIE D OUVERTURE DE LA 64 ème JOURNEE INTERNATIONALE DES DROITS DE L HOMME ET DE République Togolaise Travail-Liberté-Patrie Discours de : Son Excellence Monsieur Kwesi Séléagodji AHOOMEY-ZUNU Premier Ministre de la République Togolaise A LA CEREMONIE D OUVERTURE DE LA 64 ème JOURNEE

Plus en détail

étudiants à Marseille

étudiants à Marseille Semaine des étudiants à Marseille d accueil nouveaux Mardi 18 septembre 2007 BMVR Alcazar «Marseille accueille et accompagne ses nouveaux étudiants pour faciliter leur installation et leur intégration»

Plus en détail

Convention sur la lutte contre la désertification

Convention sur la lutte contre la désertification NATIONS UNIES Convention sur la lutte contre la désertification Distr. GÉNÉRALE ICCD/COP(ES-1)/INF.1 26 octobre 2007 FRANÇAIS Original: ANGLAIS CONFÉRENCE DES PARTIES Première session extraordinaire New

Plus en détail

Un métier en évolution pour répondre aux nouvelles. Face à ces évolutions, un nouveau métier

Un métier en évolution pour répondre aux nouvelles. Face à ces évolutions, un nouveau métier Les métiers de la pharmacovigilance Des métiers en évolution dans une industrie de haute technologie et d'innovation Une mission d'évaluation et de gestion des risques liés à l'utilisation des médicaments

Plus en détail

PROJET DE LOI ------ ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI ------ ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et européennes NOR : MAEJ1033682L/Bleue-1 PROJET DE LOI autorisant l approbation de l accord sous forme d échange de lettres entre le Gouvernement

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787

Plus en détail

2. What do you think is the significance, purpose and scope of enhanced cooperation as per the Tunis Agenda? a) Significance b) Purpose c) Scope

2. What do you think is the significance, purpose and scope of enhanced cooperation as per the Tunis Agenda? a) Significance b) Purpose c) Scope Timestamp The information solicited through this questionnaire will only be used in aggregate form, unless otherwise authorised by the respondent. Do you authorise us to cite/share your views individually?

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

22eme Conférence Régionale Afrique

22eme Conférence Régionale Afrique Discours d ouverture Par Mme. Mireille BALLESTRAZZI Présidente d INTERPOL 22eme Conférence Régionale Afrique 10 septembre 2013 Oran, Algerie Monsieur le Général-Major, Directeur général de la Sureté Nationale

Plus en détail

Les prestations complémentaires AVS/AI pour les ressortissants étrangers domiciliés à Genève. SPC - Edition décembre 2013

Les prestations complémentaires AVS/AI pour les ressortissants étrangers domiciliés à Genève. SPC - Edition décembre 2013 Les prestations complémentaires AVS/AI pour les ressortissants étrangers domiciliés à Genève SPC - Edition décembre 2013 Page 2/9 Service des prestations complémentaires (SPC) Route de Chêne 54 1211 Genève

Plus en détail

Sommaire. Préambule. Les objectifs Professionnalisme Compréhension et disponibilité Anticipation et développement Personnalisation Réactivité

Sommaire. Préambule. Les objectifs Professionnalisme Compréhension et disponibilité Anticipation et développement Personnalisation Réactivité Sommaire Préambule I Les objectifs Professionnalisme Compréhension et disponibilité Anticipation et développement Personnalisation Réactivité II La stratégie : définition des messages et des cibles Professionnalisme

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations. Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées)

Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations. Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées) SOR/2000-53 DORS/2000-53 Current to January 25, 2016

Plus en détail

- Carte de résident portant la mention ''résident de longue durée-ce'' (Residence permit containing detail ''long-term EC resident'')

- Carte de résident portant la mention ''résident de longue durée-ce'' (Residence permit containing detail ''long-term EC resident'') FRANCE 1. Adult aliens should be in possession of the following documents: - Carte de séjour temporaire comportant une mention particulière qui varie selon le motif du séjour autorisé (Temporary residence

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

COMMUNIQUÉ SPÉCIAL. Novembre 2014

COMMUNIQUÉ SPÉCIAL. Novembre 2014 Novembre 2014 Novembre 2014 Décembre 2013 Octobre 2013 Octobre 2013 Octobre 2013 Octobre 2012 Septembre 2012 NOUVEAU MEMBRE DANS L'ÉQUIPE DE RENTQUIP CANADA C'est avec beaucoup de plaisir que l'équipe

Plus en détail

SEMINAIRE SAS VISUAL ANALYTICS LAUSANNE, MARCH 18 : JÉRÔME BERTHIER VALERIE AMEEL

SEMINAIRE SAS VISUAL ANALYTICS LAUSANNE, MARCH 18 : JÉRÔME BERTHIER VALERIE AMEEL SEMINAIRE SAS VISUAL ANALYTICS LAUSANNE, MARCH 18 : JÉRÔME BERTHIER VALERIE AMEEL AGENDA 14:15-14:30 Bienvenue & Introduction Jérôme Berthier et Manuel Fucinos 14:30-14:45 Le concept de la Data Viz et

Plus en détail

"Come to the dark side"

Come to the dark side "Come to the dark side" L informatique est-elle neutre? Stéphane Bortzmeyer stephane+security@bortzmeyer.org ESGI Security Day, 12 mars 2015 Come to the dark side, we have pizzas L informatique est partout

Plus en détail

Objet : Feux de forêt sur le territoire de la Paix des Braves

Objet : Feux de forêt sur le territoire de la Paix des Braves Sainte-Foy, le 16 juin 2005 Monsieur Pierre Corbeil Ministre 600-0117 Cabinet du Ministre des Ressources naturelles, de la faune 5700, 4 e avenue ouest Bureau A-308 Charlesbourg (Québec) G1H 6R1 Objet

Plus en détail

PROJET DE LOI ----- ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI ----- ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et européennes NOR : MAEJ1109806L/Bleue-1 PROJET DE LOI autorisant l approbation du protocole d amendement à la convention du Conseil de l Europe

Plus en détail

Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France

Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France Anglais Ses objectifs / OBJECTIVES Éduquer pour vivre ensemble -> Teaching children to live together English Instruire pour comprendre aujourd

Plus en détail

OBJECTIFS 2015-2016 DU ROTARY INTERNATIONAL

OBJECTIFS 2015-2016 DU ROTARY INTERNATIONAL 1 OBJECTIFS 2015-2016 DU ROTARY INTERNATIONAL 2 OBJECTIFS 2015-2016 RI / RI s OBJECTIVES 2015-2016 Pour l année 2015-2016, le Président Ravi a choisi des objectifs dont les résultats sont mesurables par

Plus en détail

Séminaire Intersession du Groupe Francophone Jeudi 28 mai 2015, Hôtel Royal, Genève

Séminaire Intersession du Groupe Francophone Jeudi 28 mai 2015, Hôtel Royal, Genève COMPTE-RENDU Séminaire Intersession du Groupe Francophone Jeudi 28 mai 2015, Hôtel Royal, Genève SYNTHÈSE GÉNÉRALE En vue de préparer sa participation à la 29 e session du Conseil des droits de l Homme

Plus en détail

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine European Union Union Europeenne African Union Union Africaine WHY LAUNCH a Virtual Campus in AFRICA? UNESCO and the African Union: In the response to the request from the African Union (AU) Heads of State

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Conseil de l'union Européenne PRESSE FR CONCLUSIONS DU CONSEIL Bruxelles, le 1 décembre 2014 Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Session du Conseil Emploi, politique sociale,

Plus en détail

A. Compétences et attributions. 1. Une institution nationale est investie de compétences de protection et de promotion des droits de l'homme.

A. Compétences et attributions. 1. Une institution nationale est investie de compétences de protection et de promotion des droits de l'homme. PRINCIPES DE PARIS PRINCIPES CONCERNANT LE STATUT ET LE FONCTIONNEMENT DES INSTITUTIONS NATIONALES POUR LA PROTECTION ET LA PROMOTION DES DROITS DE L'HOMME En octobre 1991, le Centre pour les droits de

Plus en détail

Contents National 5 French Reading; Context: Employability

Contents National 5 French Reading; Context: Employability Contents National 5 French Reading; Context: Employability (questions extracted from Credit past papers) Question Topic Jobs (Vincent Pernaud; radio presenter) Jobs (Marie-Laure Lesage; Concierge d hôtel

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

The Euro-Mediterranean University of Fez L Université Euro-Méditerranéenne de Fès

The Euro-Mediterranean University of Fez L Université Euro-Méditerranéenne de Fès The Euro-Mediterranean University of Fez L Université Euro-Méditerranéenne de Fès Excellence in Higher Education, Research and Innovation L excellence dans l enseignement supérieur, la recherche et l innovation

Plus en détail

L UNAM Service Europe et recherche

L UNAM Service Europe et recherche L UNAM Service Europe et recherche Conseils au montage : écriture d une proposition de bourse Marie Curie Julien Van Simaeys Chargé de projets de recherche européens julien.vansimaeys@lunam.fr 02.41.96.22.58

Plus en détail

Accord de libre échanges Maroc-USA Maroc/USA

Accord de libre échanges Maroc-USA Maroc/USA Conseil National du Commerce Extérieur Accord de libre échanges Maroc-USA Maroc/USA Anticiper Partager Agir 2006 www.cnce.org.ma SOMMAIRE A. Vers une importante ouverture du marché marocain des produits

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les Secrétaires généraux,

Mesdames et Messieurs les Secrétaires généraux, R É P U B L IQ U E FR A N Ç A IS E LIBERTÉ - ÉGALITÉ - FRATERNITÉ SERVICE DES AFFAIRES EUROPÉENNES Le Directeur Paris, le 24 janvier 2014 Discours de M. Jean-Pierre BLOCH, Directeur du Service des Affaires

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Conférence annuelle des Organisations Internationales de Coopération Volontaire. Paris - 27 30 octobre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Conférence annuelle des Organisations Internationales de Coopération Volontaire. Paris - 27 30 octobre 2013 1 DOSSIER DE PRESSE Conférence annuelle des Organisations Internationales de Coopération Volontaire Paris - 27 30 octobre 2013 2 Sommaire La conférence IVCO page 3 2013, un enjeu important page 4 Un contexte

Plus en détail

CHAPITRE 4. La réglementation du médicament

CHAPITRE 4. La réglementation du médicament CHAPITRE 4 La réglementation du médicament 1 Les procédures d enregistrement d un médicament en Europe Le choix de la procédure Pour l enregistrement d un médicament dans plus d un état membre de l Union

Plus en détail

Here are the texts of the files linked to the inf@ CA. newsletter this week. Please note that these texts include the news from all the regions.

Here are the texts of the files linked to the inf@ CA. newsletter this week. Please note that these texts include the news from all the regions. Here are the texts of the files linked to the inf@ CA newsletter this week. Please note that these texts include the news from all the regions. A word from the new President and CEO Montreal, January 20,

Plus en détail

Organisation institutionnelle de la prise en charge du manque et de la perte d autonomie

Organisation institutionnelle de la prise en charge du manque et de la perte d autonomie Organisation institutionnelle de la prise en charge du manque et de la perte d autonomie Position et propositions d amendements de l UNIOPSS Octobre 2004 Mme Marie-Anne Montchamp, secrétaire d'état aux

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

CADRE JURIDIQUE INTERNATIONAL POUR LA DÉVELOPPEMENT DE PROGRAMMES CONTRE LA CORRUPTION

CADRE JURIDIQUE INTERNATIONAL POUR LA DÉVELOPPEMENT DE PROGRAMMES CONTRE LA CORRUPTION CADRE JURIDIQUE INTERNATIONAL POUR LA DÉVELOPPEMENT DE PROGRAMMES CONTRE LA CORRUPTION International Legal Framework for Development of Anti-Corruption Programs 1 AUGMENTATION DES ACCORDS CONTRE LA CORRUPTION

Plus en détail