MONACO LILLE. PRO B - 4 e journée - samedi 1 er novembre à 19h00

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MONACO LILLE. PRO B - 4 e journée - samedi 1 er novembre à 19h00"

Transcription

1 PRO B - 4 e journée - samedi 1 er novembre à 19h00 MONACO LILLE Respectons l environnement. Ne jetez pas ce programme dans la salle ou sur la voie publique. Merci!

2 P R é S E N COACH VUCEVIC Savo 57 ans / FRA/MNE ASSISTANT BEORCHIA Philippe 44 ans / FRA D U M 4 DUMORTIER Hugo Meneur/Arrière / 1,95 m 21 ans / FRA 5 ROMAIN Olivier Meneur / 1,8 m 26 ans / FRA 13 OBASOHAN Derrick Ailier / 2,03 m 33 ans / USA 9 MOKONGO Michael Meneur/Arrière / 1,8 m 28 ans / FRA 6 JONES Jason Intérieur / 2,03 m 28 ans / FRA 7 VEBOBE Diego Ailier / 1,95 m 32 ans / FRA 14 TORNATO Jonathan Pivot / 2,1 m 25 ans / FRA 10 FALL Moustapha Pivot / 2,18 m 22 ans / FRA 12 ALEKSIC Milutin Ailier/intérieur / 2,02 m 32 ans / SER 15 JOHN Benjamin Meneur/Arrière / 1,85 m 21 ans / FRA 11 AKPOMEDAH Cyril Intérieur / 2,03 m 35 ans / FRA 21 TAYLOR Ronell Arrière/Ailier / 1,96 m 32 ans / USA L ENJEU LE SOUFFLE DU NORD Lille connaît un début de saison difficile, pour ne pas dire laborieux : peu de victoires et de nombreuses blessures parmi ses cadres. Avec une seule victoire depuis la reprise en Pro B, contre déjà trois pour la Roca Team, les Nordistes seront prêts à tout pour faire tomber l actuel leader de Pro B, seule équipe invaincue avec Hyères-Toulon. Côté monégasque, Ronell Taylor, déjà élu 2 fois MVP en 3 matches, 1 er de ce classement LNB, et ses coéquipiers affichent un excellent bilan comptable au terme de la 3 e journée de Pro B, mais des secteurs du jeu sont encore à améliorer pour éviter de se faire peur et assurer la régularité tout au long de la saison. 2

3 T A T I O N A T C H ASSISTANTS DORANGEVILLE Tony 28 ans / FRA DELANNOY Rémi 27 ans / FRA COACH BINAULD Cédric 38 ans / FRA 18 PAMBA Bryan Meneur / 1,85 m 22 ans / FRA 5 TRAORE Jean-Victor Intérieur / 2,04 m 29 ans / FRA 6 MATHIS James Pivot / 2 m 30 ans / USA 7 TONEGUZZO Tristan Intérieur / 2 m 20 ans / FRA 14 ZAKI Amadou aboubakar Pivot / 2,14 m 26 ans / NIG 10 RIGAUX Aurélien Meneur / 1,78 m 26 ans / FRA 13 CECI DIOP Thomas Arrière / 1,99 m 22 ans / FRA 9 WALKER B.A. Meneur / 1,88 m 29 ans / USA 11 ALMEIDA Ivan Ailier / 1,98 m 25 ans / CPV 16 BOURGAULT Marc-Antoine Arrière / 1,95 m 24 ans / FRA 17 KHERZANE Kheirredine Meneur / 1,8 m 18 ans / FRA LA STAR D EN FACE IVAN ALMEIDA DANS LE TOP 3 Le numéro 11 lillois fait un début de saison tonitruant : Ivan Almeida est en effet dans le top 3 des meilleurs marqueurs de Pro B, avec un total de 62 points inscrits et une moyenne de 20,67 points par match. La défense rouge et blanche devra surveiller de près ce feu-follet cap-verdien, qui peut évoluer aux postes d arrière, d ailier et d ailier fort. Passé par le Portugal, où il remporté la Coupe du Portugal avec le Vitoria Guimarães, ou encore les États-Unis, Ivan Almeida est un habitué du haut-niveau. À l heure de débuter sur le parquet du stade Louis II, difficile de dire si ce jeune joueur de 24 ans sera impressionné ou sur-motivé face à l armada monégasque. 3

4 TROIS QUESTIONS À SAVO VUCEVIC L ENTRAÎNEUR DE L AS MONACO BASKET LIVRE SES IMPRESSIONS SUR LE DÉBUT DE SAISON DE SON ÉQUIPE. Le recrutement estival vous satisfait-il? Complètement! Nous avons fait le maximum pour répondre aux besoins de l équipe et nous renforcer pour la saison, sans non plus tout changer puisque la base était bonne. L effectif est un mix entre des joueurs d expérience, comme Akpomedah ou Taylor, des jeunes, avec Fall et Dumortier, et les 8 joueurs qui ont participé à la montée l an dernier, pour conserver notre dynamique de groupe. Quelle est votre philosophie de jeu? J aime le basket de transition, la contre-attaque, ce qui implique d abord une bonne défense. Je suis satisfait quand tout le monde s exprime pleinement dans une équipe, quand le groupe travaille ensemble pour s adapter aux différents types de match et que nous pouvons développer notre propre basket. Il y a eu pas mal d absences durant les derniers matchs, avec deux défaites en Leaders Cup. Cela vous inquiète? Nous avons connu quelques soucis physiques, avec des entorses pour Tornato et Mokongo, un mauvais choc pour Aleksic et puis Taylor qui était malade. Ces cadres ont manqué en Leaders Cup, mais les blessures font partie du sport. Il valait mieux les faire souffler que de compromettre leur saison entière, je suis soulagé que ce ne soit pas plus grave. Tout le monde va être en forme pour le rendez-vous de Pro B face à Lille, et le spectacle sera au rendez-vous pour notre public de plus en plus nombreux! 7, av. Président J-F. Kennedy - MONACO - T

5 Equipementier officiel de la Roca Team As Monaco Basket

6 CRÉATION GRAPHIQUE COMMUNICATION - WEB LA CLÉ DU MATCH LES CONTRES ET LES 3-POINTS Avec 52 contres réussis depuis le début de la saison, Lille peut se targuer de faire bien mieux que la Roca Team, qui n en compte que 38. Un adversaire à manier avec précaution donc, car la vitesse d exécution et la réactivité des Lillois pourraient faire très mal en cas de relâchement de l AS Monaco Basket. Très en forme sur les paniers à 3-points, Lille compte un total de 30 paniers pour 87 tentatives (34 % de réussite). À l inverse, l adresse des Rouge et Blanc marque le pas, avec seulement 15 paniers à 3-points pour 60 tentatives (25% de réussite). Un secteur où les hommes de Savo Vucevic vont devoir s améliorer pour peser davantage sur le score final. Le fil de la saison Journée Date Match Score Top-marqueur Pts 1 BOULAZAC Ronell TAYLOR ORCHIES Derrick OBASOHAN 24 3 ANGERS Ronell TAYLOR LILLE 5 ROANNE AIX-MAURIENNE SAINT QUENTIN 8 CHARLEVILLE-MÉZIÈRES POITIERS 10 DENAIN 11 SOUFFELWEYERSHEIM ANTIBES ÉVREUX 14 PROVENCE BASKET HYÈRES-TOULON 16 LE PORTEL NANTES 18 AIX-MAURIENNE ANGERS 20 ÉVREUX ROANNE 22 HYÈRES-TOULON SOUFFELWEYERSHEIM 24 LILLE LE PORTEL 26 POITIERS 27 NANTES PROVENCE BASKET 29 ANTIBES BOULAZAC 31 ORCHIES DENAIN 33 SAINT QUENTIN CHARLEVILLE-MÉZIÈRES CLASSEMENT MATCHES POINTS Moyenne Équipes % MJ V D Pour Contre GAP Pour Contre 1 Monaco Hyères-Toulon Le Portel Poitiers Denain Evreux Roanne Orchies Boulazac Nantes Angers Saint-Quentin Antibes Lille Aix-Maurienne Charleville-Mézières Provence Souffelweyersheim

7 Juste une cabane de pêcheur sur l eau, un amour, des amis, un soleil. A Trego n existe que dans nos rêves. OUVERTURE 7/7 DE 11H30 À 23H30 sans interruption PORT DE CAP D AIL INFORMATIONS & RESERVATIONS +33 (0)

8 Téléchargez l application LNB, sélectionnez le match souhaité et élisez votre MVP. TOUTES LES rencontres Denain Roanne Vendredi 31 octobre (20H) La faute à Voltaire Avant la 6 e journée de Leaders Cup de mardi dernier, l AS Denain Voltaire était à 7-1 en matches officiels cette saison. Fort pour un si jeune groupe! Jean-Christophe Prat, rookie coach prudent, a beau répéter à l envi que l édifice reste fragile, il n empêche qu avec un groupe renouvelé à 90% et qui compte six joueurs de 23 ans et moins (plus Cazenobe, 25 ans mais seulement une saison de Pro B derrière lui), ne compter qu une défaite sur le fil (-2 à Boulazac) après 8 rencontres officielles disputées (2-1 en Pro B, 3-0 en Leaders Cup, 2-0 en Coupe), est tout sauf une performance mineure. La visite d une solide Chorale, récente vainqueur de Monaco en Leaders Cup, est un nouveau très bon test... 70% denain Angers Charleville-Mézières Vendredi 31 octobre (20H) L Étoile de Charleville-Mézières aura-t-elle remporté, mardi dernier face à Saint-Quentin, son premier match officiel de la saison après 7 défaites de rang (0-3 en Pro B, 0-3 en Leaders Cup et défaite au CCRB en Coupe)? Pour des Ardennais, promus administratifs tardifs et en crise de confiance, il y a urgence à ouvrir le compteur de victoires... 70% angers Antibes Nantes Vendredi 31 octobre (20H30) Nantes connaît un début de saison correct (6-2, toutes compétition confondues avant la 6 e journée de Leaders Cup, mardi dernier) et vient de retrouver un Durham au niveau de l an passé (22 pts à 9/15, 9 rbds et 28 d éval. à Boulazac le week-end dernier). À noter que 3 des 6 victoires de l Hermine l ont été aux dépens des Périgourdins (2-0 en Leaders Cup, victoire en 16 e de Coupe de France). 50/50 Évreux Boulazac Vendredi 31 octobre (20H) En allant s imposer au Portel le week-end dernier, l une des équipes en forme de ce début de saison, les hommes de Rémy Valin ont montré que le collectif commençait à se mettre en place. Florent Tortosa, pigiste médical, s est aussi mis en valeur en inscrivant 17 points. Boulazac souffre en Coupe (élimination face à Nantes) et Leaders Cup (0-3), mais est à 2-1 en Pro B. 70% Évreux 8

9 de la 4 e journée de Pro B Le Portel Saint-Quentin Vendredi 31 octobre (20H) Ne pas jeter le SQBB avec l eau du bain Malgré un Anthony Smith de gala (top scoreur de Pro B avec 24,3 pts de moyenne), Saint-Quentin est à 2-4 entre championnat et Leaders Cup Il est des parcours qu on analyse facilement à la lecture des chiffres. Mais le début de saison chaotique du SQBB, largement battu deux fois lors des deux premières journées de Pro B (-16 à Angers, -15 à domicile face à Denain) et dominé également à deux reprises par Souffelweyersheim en Leaders Cup n est pas de ceux-là. Un leader d attaque au top (Smith), deux autres US pas mal du tout (21,7 d éval. pour Gay, 14,0 pts de moyenne pour Siggers), un Lesieu solide et la 2 e meilleure attaque de la Pro B derrière Poitiers. Oui mais... La défense pêche (3 e pire défense, 80,0 pts encaissés et 49% d adresse pour l adversaire). Face à la solidité du Portel, il va falloir au SQBB mettre les mains dans le cambouis... 70% le portel Provence Basket Souffelweyersheim Vendredi 31 octobre (20H) 65% Si Provence Basket a connu un début de saison plutôt correct en Coupe de France (2-0) comme en Leaders Cup (2-1 avant le déplacement à Hyères-Toulon, mardi), la situation est en revanche difficile en Pro B (0-3). Elson Mendy (2,00 m, 29 ans), arrivé en renfort, a effectué un bon premier match le week-end dernier face à Antibes : 11 points en 13 minutes de jeu. provence basket Monaco Lille Samedi 1 er novembre (19H) Impérial pour le moment en championnat avec trois victoires en trois journées (dont deux à l extérieur), l AS Monaco vient en revanche de subir deux surprenants revers en Leaders Cup, à domicile face à Roanne (73-79), puis sur le terrain d Aix-Maurienne le week-end dernier (72-81). 70% Monaco Orchies Hyères-Toulon Samedi 1 er novembre (19H) 60% Orchies connaît un début de saison tout en contraste. Satisfaisant en championnat (2-1), correct en Coupe (victoire à Lille puis logique défaite face à une SIG intraitable, 44-76), et en demi-teinte en Leaders Cup (1-2 avant le match face à Denain mardi dernier). En face, le HTV a lâché l affaire en Leaders Cup (0-3 avant la dernière journée), mais est en tête en Pro B (3-0). Poitiers Aix-Maurienne Samedi 1 er novembre (20H) 65% À Poitiers, malgré une défaite aussi large que surprenante en Leaders Cup face à Boulazac (65-79), le PB86 jouait sa qualif à Nantes mardi dernier), le duo Andrew Fitzgerald - Carl Ona Embo cartonne en ce début de saison. Les deux hommes sont à 19,3 points de moyenne en championnat (chacun, pas cumulé! 5 es ex-aequo des marqueurs de Pro B) et Ona Embo est 4 e à l évaluation avec 21,3. 9 hyèrestoulon aixmaurienne

10 10 Moi j

11 e Kenny Grant (Roanne) «Mes passions hors-basket? Le basket!» Kenny Grant est le fils de Kenny, international suédois, naturalisé, coach au Mans et à Orthez, puis agent de Muresan et Rigaudeau. À 32 ans, le meneur de Roanne, pur produit d une triple culture, est un personnage attachant. Son récit permet aussi de traverser plusieurs époques du basket français... Avec sa petite sœur, Tia. Kenny jouait alors en Minimes à l Élan Béarnais sous les ordres de Paco Laulhe. C est vrai qu à part pour les origines camerounaises, j ai pas mal de racines communes avec Joakim Noah. Une mère suédoise, une partie de ma vie en France et une autre à New York. Mais bon, du côté du père, ça diffère. Mon père, Kenny, tend plus vers l Irlande que vers l Afrique!Si l on a joué l un face à l autre au Lycée, à New York, nous n avions toutefois pas conscience de ces points communs et nous ne nous sommes pas parlé. Je savais juste que c était un bon joueur, mais même pas qu il était français à l époque. Plus sérieusement, si je suis né en Suède, à Norrköping (prononcez NOR-TCHO-PI-NG), j ai passé deux ans au Mans, où mon père coachait, puis une année à Paris, quand il entraînait le Stade Français. Ensuite, nous sommes repartis dans le pays de ma mère, Mia, pour mon année de CP, puis mes parents se sont installés à Orthez, où mon père devait coacher l Élan Béarnais, qui évoluait encore à La Moutète. C était la saison juste avant que le club ne s installe à Pau et que Michel Gomez reprenne le coaching. Mais même si papa n est pas resté longtemps Enfance, triple culture et racines paloises sur le banc du club, mes parents sont restés vivre là-bas encore de longues années... Donc moi, c est vraiment à Orthez et Pau que je suis tombé amoureux du basket. En allant au palais regarder l Élan Béarnais de la grande époque. Ma première idole, c était Antoine Rigaudeau, pas Michael Jordan! Si mon père a coaché en France, il n y a jamais joué en club. Mais le dernier match de sa carrière était ici, en 1983, quand il a disputé le Championnat d Europe sous le maillot de la Suède. C était à Nantes, exactement là où j ai commencé, moi, ma carrière professionnelle. Mon père coach? Je m en souviens à peine. Seulement d une anecdote, lors de l année où il a coaché en Suède entre son passage au Stade Français et son expérience à Orthez. Il s était fait virer du match et avait dû coacher depuis les tribunes. Je me rappelle aussi de cette année à Orthez, mais ce que je garde, ce sont plus des images de cette ambiance folle que du fait qu il était l entraîneur du club. Je n avais que 7 ans, c est petit. Ma mère 11

12 Moi j aussi était basketteuse professionnelle, en Suède. Elle a d ailleurs arrêtée sur une suspension. Si elle voulait revenir aujourd hui, elle aurait trois matches de suspension qu elle n a jamais purgés (il éclate de rire!)... Début de saison , Gidza Muresan revient en France et fait une pige de 8 matchs pour l Élan Béarnais lors du lock-out de début de saison en NBA. Il pose ici avec Kenny, sa petite sœur Tia et son épouse Liliana. Toute l équipe des Washington Bullets avait dédicacé un ballon pour Kenny. Jim McGregor, Bérets Rouges, rêves de gosse et... Muresan Je viens vraiment d une famille basket, puisque quand mon père était parti jouer en Europe, son petit frère, Kelly Grant, l avait suivi. Ils ont eu un parcours similaire, ont tous deux épousé une Suédoise, sauf que mon oncle est toujours resté là-bas, où il coache depuis les années 90. En fait, les deux sont arrivés via Jim McGregor, le premier agent de joueurs à placer des joueurs en Europe. Il avait monté une équipe qui sillonnait le continent en bus. Ils jouaient des matches et, au fil de la tournée, certains étaient signés dans les clubs où ils passaient. Le truc que m a raconté mon père, c est que, quand un joueur flashait sur une ville et avait envie d y habiter, tous les autres se mettaient à son service lors du match du soir. Le gars avait tous les ballons, scorait 40 points et zou! Il se retrouvait sous contrat! Mon père était une sorte d entraîneur-joueur-homme de confiance de McGregor, et il m a toujours dit que s il avait pu devenir agent, c était aussi parce que partout sur le continent, les gens le reconnaissaient à cause de cette tournée qu ils faisaient chaque année... Mais finalement, pour revenir à mes années en Béarn, je garde quelques souvenirs marquants de tous ces grands joueurs qui sont passés au club. Moi, j étais le gamin qui traînait dans leurs pattes et faisait tout pour essayer de les approcher. C est pour ça que j essaie toujours de passer un peu de temps avec les enfants aujourd hui, parce que je me rappelle combien c était important pour moi ces quelques échanges avec les pros... Mais pour être franc, le must pour moi à l époque, c était de pouvoir aller shooter au Palais des Sports juste après les matches, avec plein d autres gamins, en essayant de retarder le plus possible le moment où les Bérets rouges (le service de sécurité Made In Béarn, ndlr) allaient me virer du terrain! Enfin, dans mon enfance, quand mon père est devenu agent de joueurs, ça m a permis de côtoyer de très grands joueurs. Et le plus grand, forcément, c est Gidza Muresan (le géant roumain de 2,32 m). Quand tu es gosse, c est tellement impressionnant! Je me rappelle aussi qu il m avait emmené à un All Star Game, en 1998 je crois, au Madison Square Garden. C était le premier de Kobe Bryant et le dernier de Jordan. Ou encore d un match organisé par Nike, à Bercy, où évoluaient Pippen et Barkley. Après le match, j avais eu accès aux joueurs. J avais une casquette des Bulls et Barkley me l avait enlevée de la tête. Et c est Pippen qui était venu à mon secours! Comment voudriez-vous, après ça, que je n ai pas toujours rêvé de devenir basketteur pro? American Dream, March Madness... À 16 ans, alors que je devais intégrer l équipe espoir de Pau, j ai décidé de partir aux USA. J ai toujours voulu jouer en NCAA et il me semblait que pour avoir les meilleures chances de décrocher une bourse, le mieux était de passer deux ans de lycée aux États-Unis, histoire que des grosses universités puissent te repérer. Arrivé à New York, je logeais chez mes grands-parents et je jouais à St. Mary s, une bonne High School sur Long Island. Ce qui est marrant, c est que partout où j ai grandi, j étais le petit étranger. À Pau j étais l Américain et à New York le petit Frenchy! Avec St. Mary s, la première année, nous avons été champions de l État de New York, puis finalistes la saison suivante. L intégration a été facile, parce que tous les étés, nous revenions à New York et j avais donc joué avec Senior Night à Davidson, Kenny avec ses parents et coach McKillop. 12

13 e certains de mes partenaires à St. Mary s. Et puis, le coach avait joué avec mon oncle Kelly dans sa jeunesse. Ma seconde saison là-bas, mes parents et ma petite sœur, Tia, ont quitté la France et sont revenus vivre à New York. Si ma grande sœur n a jamais joué au basket, la petite, elle, a joué à Villanova. Elle a même terminé meilleure shooteuse à 3-pts de la Big East. C est elle le shooteur de la famille! Les ambiances en High School, c est juste phénoménal! Le style de jeu aussi est différent. On fonce d un panier à l autre, tout ça... Il m a fallu un peu de temps pour m adapter, mais je crois que ça m a vraiment aidé à progresser. Le championnat de la ville de New York est très compétitif. Les meilleurs meneurs, quand je suis arrivé, étaient Omar Cook ou Andre Barrett (tous deux aujourd hui en NBA, ndlr). J ai signé très tôt à l Université de Lafayette, en Pennsylvanie. Je cherchais un endroit où je pourrais jouer dès le départ. J ai vite été déçu à Lafayette et Davidson, une université située en Caroline du Nord qui avait essayé de me recruter l année d avant, est revenue à la charge. J ai donc changé de college et fini mes quatre ans là-bas. Pendant un an, tu n as pas le droit de jouer. C est un peu long, mais au final, ça m a aussi fait progresser. Parce qu à chaque entraînement, je jouais le rôle du scoreur adverse, ce qui me En sélection suédoise. donnait le droit de shooter presque tout le temps face à une défense concentrée sur moi (il rit)... Lors de mon année senior, j ai terminé 5 e passeur en NCAA. Pas si mal quand même, non? On a aussi eu la chance de disputer un tournoi final NCAA, et toute l ambiance autour de March Madness est juste inoubliable. On rencontrait aussi de très grosses facs comme Duke, North Carolina, et jouer dans ces salles mythiques, devant fans complétement déjantés, ça reste gravé dans ma mémoire pour toujours... Mais le top, c est quand même cette folle semaine d avant que soit dévoilé le tableau du tournoi NCAA. Tout le monde ne parle que de ça et je me souviens très bien de ce moment où tu vois à la télé s afficher le nom de ta fac sur le bracket! C était lors de mon année senior et même si on a perdu au premier tour contre Ohio State, c est une expérience incroyable! Début de carrière européenne En fait, en sortant de Davidson, j ai choisi Nantes en grande partie parce que j avais toujours voulu revenir jouer en France. C est aussi parce que Logan Kosmalski, un ancien coéquipier à Davidson, avait signé là-bas la saison d avant. Et le club avait aussi signé Brendan Winters, un autre de mes coéquipiers à Davidson, cet été-là. Avoir la chance de jouer en pro avec deux de tes très bons potes, c est juste incroyable! L été suivant, je pars faire toute la préparation avec le CSKA Moscou. Pas pistonné par mon père, comme on pourrait le croire, mais parce que mon coach à Davidson, Bob McKillop, était une sorte de mentor pour Ettore Messina (l un des plus grands coaches européens, aujourd hui parti aux Spurs en tant qu assistant de Greg Popovich, ndlr). Le club avait 9 joueurs qui disputaient l EuroBasket en Espagne et il leur fallait des joueurs pour disputer la présaison. J ai passé un peu plus d un mois avec le club et voir comment fonctionne un gros club, être coaché par Messina, c était vraiment passionnant. Ensuite, j ai signé en Pologne où... ce n était vraiment pas top! Je suis parti au bout de deux semaines... Je suis alors reparti en Italie, où le CSKA avait effectué toute sa préparation pour que Messina soit proche de sa famille. Je m entraînais avec un club de LegaDue où je devais signer, mais ça traînait un peu et là, une place s est libérée en Roumanie, au Gas Metan Medias, pour y finir la saison. Après ces quelques mois bizarres, j avais juste envie de jouer, de m éclater sur un terrain. Et au final, ça a été une expérience géniale. J ai adoré la Roumanie, le pays comme d y jouer... Après, je signe en Suède. J y avais séjourné tout petit, je ne m en souvenais pas vraiment, mais je venais quand même de passer trois étés à jouer pour la sélection. L équipe de mon oncle Kelly, Norrköping, venait de faire construire une nouvelle salle et d intégrer la Baltic League, avec des clubs lettons, estoniens, etc. La première année, on a dû jouer plus de 70 matches. On jouait 3 fois par semaine avec plein de déplacements agréables. La saison d après, on a été champion de Suède. Ce qui est marrant, c est que le club a remporté 3 titres et à chaque fois, au moins un Grant était impliqué. La première fois, mon père jouait. La deuxième, mon oncle était coach et la 3 e, j y étais aussi... Si j ai choisi de jouer pour la sélection suédoise, c est d abord parce que je n ai pas la nationalité française. À Nantes, je pouvais jouer en qualité de Bosman grâce à mon passeport suédois. En partant de France avant mes 18 ans, j ai perdu l occasion d obtenir un passeport français. Je pouvais donc jouer soit pour l Irlande, grâce aux origines de mon père, soit pour la Suède. Et puis, l année où est sortie la règle des JFL (joueurs formés localement), si je voulais avoir une chance d être considéré comme tel en France, il fallait que je signe cette saison-là dans un club français. Et j ai eu la chance que Nancy s intéresse à moi... Les années Nancy Le SLUC, c est un club à part pour moi. J ai commencé par y signer un an et suis resté 4 saisons. Cela restera aussi une ville où je me suis fait beaucoup d amis, dans le basket comme en dehors. La H. Bellenger 13

14 Moi je première saison, on gagne le titre, puis on enchaîne sur une saison d Euroleague, avec Nico Batum dans l équipe pendant le lock-out. Ce sont de moments vraiment chouettes! Au SLUC, je me tapais John Linehan en défense, à l entraînement, tous les jours. Un enfer! Surtout qu à l entraînement, les fautes ne sont pas sifflées! (Il rit) Si tu lui mettais un panier, tu pouvais être sûr que tu allais perdre la balle sur l action suivante. Parce que John n allait jamais te laisser marquer deux fois de suite! C est vrai qu il faisait des fautes tout le temps et qu on ne lui en sifflait pas beaucoup. Mais quand il joue dans ton équipe... ça te va! L été dernier, j étais un peu hésitant. Entre trouver un autre club de Pro A ou partir sur un club de Pro B qui avait un projet de montée. Pape (Amagou) quittant la Chorale, le club m a proposé un contrat de deux ans, avec un objectif ambitieux qui m allait bien. Cela m a vite attiré. On a un bon groupe, mais 9 nouveaux joueurs à intégrer. Alors, ça prend un peu de temps pour trouver la bonne alchimie. Mais on bosse, ça se passe bien... Le club a dû digérer ses années fastes et les gens, ici, disaient que c était difficile avec un public habitué aux sommets. Mais moi, je trouve que c est positif. Les fans reviennent de plus en plus nombreux à la salle et le but c est de parvenir à remplir la Halle Vacheresse d ici à la fin de la saison... À Nancy, avec Nicolas Batum et Adrien Moerman. Mes passions hors basket? Le basket! Mes passions hors basket? Bah... C est le basket, je crois. Je suis vraiment tombé dans la marmite tout bébé! J ai toujours adoré manger du basket matin midi et soir. D ailleurs, bizarrement, ma reconversion, mon après carrière, c est quelque chose dont les gens m ont parlé très, très tôt. On me demandait ce que j allais faire ensuite. Coach? Agent? Savoir si j allais suivre les pas de mon père... Mais quels pas? Franchement, je n y pense pas encore vraiment, sauf que je sais que ce sera dans le basket. Je n y peux rien, j adore ça! Pour le moment, je suis joueur, j en profite à fond. Tant que mon corps tient et que je ne suis pas trop minable pour pouvoir évoluer à un niveau correct et intéressant, je vais continuer... Côté vie personnelle... j ai suivi les pas de mon père et mon oncle : ma femme est suédoise! On vient de se marier cet été, dans un petit village près de Salies-de-Béarn. Un mariage très international, avec famille et amis venus des États-Unis, de Suède, de France... Je suis d un peu partout, mais le Béarn, pour y fêter mon mariage, ça s imposait! D ailleurs, si on me donnait le choix entre aller voir les finales de High School de l état de New York et le Final Four de la Coupe des Landes à Pomarez, je crois bien que je choisirais Pomarez, sans trop hésiter. L ambiance y est juste incroyable! Photos : auremar, freshidea, gpointstudio, jinga80 Fotolia Chef de partie (h/f) Tél L agence DLSI Nice recherche Peintre intérieur (h/f) Plombier chauffagiste (h/f) Mécanicien TP (h/f) 14

15 BY BY Vos prochains rendez-vous au Stade Louis II A.S.MONACO MONACO/AIX-MAURIENNE SAMEDI 15 NOVEMBRE 2014 R E S T A U R A N T B ASKET PRO B STADE LOUIS II SALLE OMNISPORTS GASTON MÉDECIN 19:00 AS MONACO BASKETBALL NF2 STADE LOUIS II SALLE OMNISPORTS GASTON MÉDECIN MONACO/LATTES-MONTPELLIER SAMEDI 8 NOVEMBRE 2014 R E S T A U R A N T 17:00

16

MONACO HYÈRES-TOULON. PRO B - 15 e journée - mardi 30 décembre à 19h00

MONACO HYÈRES-TOULON. PRO B - 15 e journée - mardi 30 décembre à 19h00 www.wati-b.com PRO B - 15 e journée - mardi 30 décembre à 19h00 MONACO HYÈRES-TOULON WSM/Colman Respectons l environnement. Ne jetez pas ce programme dans la salle ou sur la voie publique. Merci! P R é

Plus en détail

ACTIONS 2011-12 (SEPTEMBRE 2011 FEVRIER 2012)

ACTIONS 2011-12 (SEPTEMBRE 2011 FEVRIER 2012) ACTIONS 2011-12 (SEPTEMBRE 2011 FEVRIER 2012) PLUS PROCHE DES FANS La LNB a mis en place avec son partenaire technique Digitick une plateforme dédiée et centralisée à la réservation des tickets pour les

Plus en détail

-----------------------------------------------------------------

----------------------------------------------------------------- Stephen BRUN Aujourd hui, nous partons à la rencontre de Stephen BRUN, qui revient à Cholet 15 ans après son passage au Centre de Formation. À quelques semaines du lancement de la saison, comment vas-tu?

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

MON LIVRET DE MINIBASKETTEUR

MON LIVRET DE MINIBASKETTEUR MON LIVRET DE MINIBASKETTEUR LE MOT DU PRESIDENT Cher jeune basketteur ou basketteuse Je te félicite d avoir choisi ce sport. Tu verras, il te permettra de t épanouir,de trouver des copains et d apprendre

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

ÉVREUX SOUFFELWEYERSHEIM

ÉVREUX SOUFFELWEYERSHEIM www.wati-b.com PRO B - 33 e journée - Vendredi 15 mai à 20h00 ÉVREUX SOUFFELWEYERSHEIM Yves Vielpeau ParrAins du match vyp ET Respectons l environnement. Ne jetez pas ce programme dans la salle ou sur

Plus en détail

DIRECTION NATIONALE DU CONSEIL ET DU CONTROLE DE GESTION

DIRECTION NATIONALE DU CONSEIL ET DU CONTROLE DE GESTION DIRECTION NATIONALE DU CONSEIL ET DU CONTROLE DE GESTION < Antoine DIOT lors des finales LNB BELLENGER / IS / LNB PRÉSENTATION DES RÉSULTATS FINANCIERS CUMULÉS DES CLUBS ENGAGÉS EN CHAMPIONNATS DE PRO

Plus en détail

Hyères-Toulon denain. PRO B - 36 e journée - Vendredi 28 mars à 20h. www.soir-de-match.fr

Hyères-Toulon denain. PRO B - 36 e journée - Vendredi 28 mars à 20h. www.soir-de-match.fr www.wati-b.com www.soir-de-match.fr PRO B - 36 e journée - Vendredi 28 mars à 20h Hyères-Toulon denain 8 ART STUDIO Respectons l environnement. Ne jetez pas ce programme dans la salle ou sur la voie publique.

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF Règles de jeu du handball Salut les amis du handball! C est super que vous vouliez en savoir plus sur les Règles de jeu du handball! Dans ce livret,

Plus en détail

ÉVREUX ANTIBES. PRO B - 28 e journée - Vendredi 10 avril à 20h00. ParrAin du match

ÉVREUX ANTIBES. PRO B - 28 e journée - Vendredi 10 avril à 20h00. ParrAin du match www.wati-b.com PRO B - 28 e journée - Vendredi 10 avril à 20h00 ÉVREUX ANTIBES ParrAin du match vyp Respectons l environnement. Ne jetez pas ce programme dans la salle ou sur la voie publique. Merci! P

Plus en détail

ÉVREUX ORCHIES. PRO B - 7 e journée - Mardi 18 novembre à 20h00. ParrAin du match

ÉVREUX ORCHIES. PRO B - 7 e journée - Mardi 18 novembre à 20h00. ParrAin du match www.wati-b.com PRO B - 7 e journée - Mardi 18 novembre à 20h00 ÉVREUX ORCHIES ParrAin du match Respectons l environnement. Ne jetez pas ce programme dans la salle ou sur la voie publique. Merci! P R é

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Hyères-Toulon bourg-en-bresse

Hyères-Toulon bourg-en-bresse www.wati-b.com www.soir-de-match.fr PRO B - 10 e journée - Vendredi 1 er novembre à 20h Hyères-Toulon bourg-en-bresse Respectons l environnement. Ne jetez pas ce programme dans la salle ou sur la voie

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Semaine du 14 au 20 septembre 2015 NUMERO 1 Page 1 sur 7

Semaine du 14 au 20 septembre 2015 NUMERO 1 Page 1 sur 7 La saison 2015-2016 vient de débuter et la gazette du club fait son grand retour. Cette dernière contiendra chaque semaine les résultats du week-end passé, les horaires des matches et des plateaux du week-end

Plus en détail

Le plus grand Poker Tour jamais organisé

Le plus grand Poker Tour jamais organisé Le plus grand Poker Tour jamais organisé QUALIFICATIONS ONLINE DÈS LE 15 SEPTEMBRE 2011 ETAPES LIVE DÈS LE 5 NOVEMBRE 2011 COMPÉTITION 100 % GRATUITE 69 ÉTAPES PARTOUT EN FRANCE 37 VILLES 10 000 JOUEURS

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Inspiré de «The 90 Day Game Plan» d Eric Worre www.leblogdumlmpro.com - Tous droits réservés - Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence.

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence. 1 1-PRESENTATION DE L ASSOCIATION 2-ACTIVITES 2-1 Le club de basket «GOLGOTHS 13», 2-2 EJ13 Football, 2-3 Actions Sport/Proximité, 3-EVENEMENTS 3-1 Le «CERCLE BASKET CONTEST», 3-2 Nos autres Manifestations.

Plus en détail

Le sport est un jeu...

Le sport est un jeu... Le sport est un jeu... Gagner le sourire des enfants malades, le plus grand des enjeux Association Loi 1901 RENCONTRE AMICALE Sam Essediri Fondateur - Président Directeur d 1 Maillot pour la Vie Un Maillot

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Les jeux de l école de basket

Les jeux de l école de basket Soirée départementale d information technique du 25.11.2002 : (par Delphine MONGIN, chargée auprès du comité départemental, de la promotion et du développement des écoles de basket) Les jeux de l école

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz Musique On entend toujours l anglais mais le français, ça peut passer des semaines ou même des mois avant qu on entende le français à la radio ou à la télé, donc j ai

Plus en détail

Dans une ambiance chic et sport, l évènement s annonce d ores et déjà comme le grand rendez-vous horseballistique du printemps!

Dans une ambiance chic et sport, l évènement s annonce d ores et déjà comme le grand rendez-vous horseballistique du printemps! Deauville, station balnéaire de renommée internationale avec ses plages, son casino, ses palaces, ses villas classées, ses ports de plaisance, son palais des congrès, son Festival du cinéma américain,

Plus en détail

Rencontre avec Youssef Jaadi

Rencontre avec Youssef Jaadi Rencontre avec Youssef Jaadi Auteur: Quentin Guillon Publié le: janvier 16, 2015 Entretien avec Youssef Jaadi, 6 e de la Prom Classic à Nice en 29 24, arrivé dans la ville azuréenne en septembre dernier.

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR

LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR Site internet : ci-olympiquecourchamp.footeo.com Adresse mail : cioc@free.fr [Tapez un texte] Edito Ami footballeur, Te voilà en possession de ton livret qui va t accompagner

Plus en détail

Cahier de l entraîneur 1 11

Cahier de l entraîneur 1 11 Cahier de l entraîneur présenté par Stratégies de défense Le travail de défense est surtout un travail d équipe. Ce n est que lorsque tous les éléments du système de bloc-défense s engrènent que la défense

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

N 554 Mardi 29 mai 2012 SOMMAIRE

N 554 Mardi 29 mai 2012 SOMMAIRE N 554 Mardi 29 mai 2012 RESULTATS DU WEEK-END SOMMAIRE La 4 ème étape du Global Champions Tour à Wiesbaden (ALL) a été remportée par le Français Olivier Guillon en selle sur Lord de Theizé. AGENDA Marc

Plus en détail

27/05/14. Cette semaine. rencontre avec : «Virgile Pequignot»

27/05/14. Cette semaine. rencontre avec : «Virgile Pequignot» Cette semaine 27/05/14 rencontre avec : «Virgile Pequignot» Peux-tu te présenter en quelques lignes? Je m appelle Virgile et je vais sur mes 23 ans. Je suis l aîné d'une grande famille de 7 frères et sœurs.

Plus en détail

Semestre d étude à l Université de Limerick

Semestre d étude à l Université de Limerick Camille DESTOMBES Rapport fin de séjour Semestre d étude à l Université de Limerick Année 2013-2014 J ai passé le semestre d automne 2013-2014 dans l université de Limerick dans le sud-ouest de l Irlande

Plus en détail

La philosophie Ludi. recréer cet esprit chaleureux et amical afin de faire passer des bons moments à ses internautes autour d une même passion.

La philosophie Ludi. recréer cet esprit chaleureux et amical afin de faire passer des bons moments à ses internautes autour d une même passion. Sommaire 3 Historique 4 L identité Ludi Le jeu de la Belote est apparu en France dans les années 1920 et a connu un grand succès. Longtemps considérée comme le «jeu de cartes du peuple», la belote a conquis

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

Le contexte. Quels enjeux? UN PEU D HISTOIRE. Une demande des élèves : Les infrastructures : L encadrement : Pour les élèves :

Le contexte. Quels enjeux? UN PEU D HISTOIRE. Une demande des élèves : Les infrastructures : L encadrement : Pour les élèves : SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL Le contexte Septembre 2003 : La SSL en visite au FC Nantes UN PEU D HISTOIRE 2003 Création de la Section Sportive Locale. 11 élèves de 5ème (10 garçons et 1 fille) et

Plus en détail

Dossier de partenariat. Association sportive de l Avenir de Survilliers Handball

Dossier de partenariat. Association sportive de l Avenir de Survilliers Handball Dossier de partenariat Association sportive de l Avenir de Survilliers Handball 2014-2015 SOMMAIRE I. HISTORIQUE DE L ASSOCIATION II. III. IV. MEMBRES DU BUREAU LES ÉQUIPES PRÉSENTATION DU PROJET DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Introduction. L école national de Paintball Grinders est donc là pour vous former comme jamais vous n avez pu l imaginer.

Introduction. L école national de Paintball Grinders est donc là pour vous former comme jamais vous n avez pu l imaginer. 1 Introduction Le Paintball de compétition est un Paintball pratiqué par un grand nombre de joueurs qui ont commencé à jouer seul ou en groupe, dans les bois ou sur un Speedball, et qui un jour ont voulu

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour

Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour Julia Lamotte Institut d Études Politiques de Grenoble Année de mobilité : Master 1 Rapport de fin de séjour Stage au Centro de Investigacion y estudios superiores en Anthropologia social (CIESAS) San

Plus en détail

Règles du Jeu et Code du Fair-Play

Règles du Jeu et Code du Fair-Play 12 MISE EN PLACE DU CODE DU FAIR-PLAY Publicité pour le Code Tous les parents, les joueurs, les éducateurs et les arbitres doivent se familiariser avec les Règles du jeu et le Code du Fair-play avant le

Plus en détail

Melty Basket-Ball Ligue Universitaire 26-27-28 Mai 2015 - LILLE

Melty Basket-Ball Ligue Universitaire 26-27-28 Mai 2015 - LILLE Mardi 26 Mai 2015 9h00 11h00 10h00 12h45 13h45 Accueil au Palais Saint Sauveur, 78 Av du Président Kennedy, 59000 LILLE Téléphone du Palais St Sauveur : 03.20.52.24.97 - Retrait du dossier d accueil. -

Plus en détail

PROBLEMATIQUE COMMENT METTRE EN PLACE ET FAIRE EVOLUER UN JEU COLLECTIF?

PROBLEMATIQUE COMMENT METTRE EN PLACE ET FAIRE EVOLUER UN JEU COLLECTIF? INTRODUCTION NOUS NE POUVIONS VOUS PARLER DE COLLECTIF SANS ÊTRE 2! Il n y a pas UNE vérité, mais des philosophies, des choix. Nous allons présenter des choix guidés par quelques années d expériences avec

Plus en détail

Dossier de partenariat Equipe de Paintball Sportif Team COLLISION

Dossier de partenariat Equipe de Paintball Sportif Team COLLISION Dossier de partenariat Equipe de Paintball Sportif Team COLLISION Sommaire Le paintball sportif : un sport méconnu... 2 Qu est-ce que le paintball?... 2 L aspect scénario... 2 L aspect sportif & l esprit

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer La petite poule qui voulait voir la mer Ecris les mots suivants au bon endroit : le titre l auteur - l illustration - l illustrateur - l éditeur Exercices couverture Décris la première de couverture. Que

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons

Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons Direction des sports Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons Cycle 2 Document pédagogique élaboré par E.Reig E.T.A.P.S de la Direction des Sports de la ville de joué lès Tours 2011

Plus en détail

BASKET TOUS AU AVEC. PRO A - Demi finale - mardi 21 mai à 20h30 (Belle éventuelle le samedi 25 mai à 19h ou 20h45) STRASBOURG ASVEL

BASKET TOUS AU AVEC. PRO A - Demi finale - mardi 21 mai à 20h30 (Belle éventuelle le samedi 25 mai à 19h ou 20h45) STRASBOURG ASVEL www.wati-b.com www.soir-de-match.fr PRO A - Demi finale - mardi 21 mai à 20h30 (Belle éventuelle le samedi 25 mai à 19h ou 20h45) STRASBOURG ASVEL Image Banque SIG-Dorian Brault TOUS AU BASKET AVEC PUISSANTE

Plus en détail

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses.

Plus en détail

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS»

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS» Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 SÈRIE 2 Comprensió escrita ALERTE AUX «BIG MOTHERS» 1. Oui, leur utilisation augmente progressivement. 2. Pour savoir si sa fille est rentrée à l heure prévue.

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Rapport d expérience. heidi.aro@unifr.ch. Type de mobilité. SP2014, 6 mois Anglais : langue et littérature. de bases. Informations

Rapport d expérience. heidi.aro@unifr.ch. Type de mobilité. SP2014, 6 mois Anglais : langue et littérature. de bases. Informations Avant le séjour Informations de bases Rapport d expérience Auteur Type de mobilité Quand Voie d études Niveau pendant le séjour Université choisie Inscription Préparation Visa, autres formalités heidi.aro@unifr.ch

Plus en détail

ESVL Hockey sur Gazon. Projet Sportif 2003-2006 ESVL Section Hockey sur Gazon. - 1 http://hockeysurgazon.free.fr

ESVL Hockey sur Gazon. Projet Sportif 2003-2006 ESVL Section Hockey sur Gazon. - 1 http://hockeysurgazon.free.fr Projet Sportif 2003-2006 ESVL Section Hockey sur Gazon - 1 Bureau 2002-2003 Jean-Marc Harou Hédi Baccar Catherine Pigaglio Marie Ferrua Mario Robert Jocelyne Scaglia Stephanie Amendola Christophe Bresson

Plus en détail

LES MAGASINS. cnpc.fr. 10h. St-Pierre-en-Faucigny. Moûtiers. Tarbes. Grenoble 05 OCTOBRE 09 OCTOBRE 06 OCTOBRE 07 OCTOBRE

LES MAGASINS. cnpc.fr. 10h. St-Pierre-en-Faucigny. Moûtiers. Tarbes. Grenoble 05 OCTOBRE 09 OCTOBRE 06 OCTOBRE 07 OCTOBRE LES MAGASINS DE SPORT en montagne RECRUTENT À partir de 10h St-Pierre-en-Faucigny 05 OCTOBRE Grenoble 07 OCTOBRE Alpes Nouveau Moûtiers 09 OCTOBRE Tarbes 06 OCTOBRE Pyrénées L ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

KEEZAM 10 JEUX D EXTÉRIEUR RAPIDES, POUR SE DÉFOULER EN COLO, EN CAMP, EN CENTRE DE VACANCES,... Fiche Animateurs

KEEZAM 10 JEUX D EXTÉRIEUR RAPIDES, POUR SE DÉFOULER EN COLO, EN CAMP, EN CENTRE DE VACANCES,... Fiche Animateurs KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Animateurs Nombre de pages : 8 10 JEUX D EXTÉRIEUR RAPIDES, POUR SE DÉFOULER EN COLO, EN CAMP, EN CENTRE DE VACANCES,...

Plus en détail

Institut Supérieur des Langues Université de Damas

Institut Supérieur des Langues Université de Damas Institut Supérieur des Langues Université de Damas Texte 1: Chère Josette, Il a de grands yeux bleus et une mèche blonde qui lui tombe sur le front. Il s appelle Alain, Alain et Aline, c est joli, n est-ce

Plus en détail

Règlement Officiel EA SPORTS FC. Saison 2015-2016. Organisation : Uniteamsport Siège social : 201 rue de Vaugirard 75015 Paris

Règlement Officiel EA SPORTS FC. Saison 2015-2016. Organisation : Uniteamsport Siège social : 201 rue de Vaugirard 75015 Paris Règlement Officiel EA SPORTS FC Saison 2015-2016 Sommaire 1. Introduction/Présentation du concept EA SPORTS FC 1.1 Principe général 1.2 Configuration de jeu Paramètres de jeu Choix des équipes 1.3 Règles

Plus en détail

15 Mai 2015. Lien vers le fichier : http://www.ffbb.com/sites/default/files/2015-02-13_2-_formulaire_-_bilan_statistique_federal_des_emplois_davenir_

15 Mai 2015. Lien vers le fichier : http://www.ffbb.com/sites/default/files/2015-02-13_2-_formulaire_-_bilan_statistique_federal_des_emplois_davenir_ 15 Mai 2015 N 47 1/Résultats STATISTIQUES des Equipes FEDERALES de France : o Nombre de licences compétition : 512 616 o Nombre de licences contact : 78 558 o Total licences : 591 174 EMPLOI D AVENIR BILAN

Plus en détail

Ecole Niveau. Nous vous remercions pour votre participation.

Ecole Niveau. Nous vous remercions pour votre participation. Ecole Niveau Le maire de Brest souhaite mieux connaître les enfants de la ville. Il veut savoir si vous vous plaisez à Brest, si vous connaissez les loisirs, activités que vous pouvez faire, si vous savez

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Soirée Joutes Oratoires

Soirée Joutes Oratoires Soirée Joutes Oratoires Jeudi 29 Novembre, 19h30 au bistrot Ma Pomme en Colimaçon (107 rue de Ménilmontant, Paris 20è) Novembre 2012 Dossier de presse www.aequivox.fr L association Aequivox a pour objectif

Plus en détail

V3 - LE PASSE COMPOSE

V3 - LE PASSE COMPOSE CM1 V.3 LE PASSE COMPOSE DE L INDICATIF Il s agit de mettre en évidence la conjugaison des verbes en «er», en «ir-iss» des verbes être, avoir, faire, prendre, aller, pouvoir. On mettra en évidence le fait

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2013-2014 LIGUE KIN-BALL PARIS ET ILE-DE-FRANCE

DOSSIER DE PRESSE 2013-2014 LIGUE KIN-BALL PARIS ET ILE-DE-FRANCE DOSSIER DE PRESSE 2013-2014 LIGUE KIN-BALL PARIS ET ILE-DE-FRANCE LE KIN-BALL Dossier de presse LKBP - 2 SOMMAIRE Qu est ce que ce sport, vous avez dit Kin-Ball?...4 Le Kin-Ball, un retour vers le futur?...5

Plus en détail

Projet. de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques

Projet. de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques Projet Sportif de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques 2 Projet Sportif Pourquoi un projet sportif? Don Bosco est devenu, depuis l ouverture de la nouvelle salle en 2007, l

Plus en détail

Alex Beaupain. Chanson. Plus de peur que de mal

Alex Beaupain. Chanson. Plus de peur que de mal Chanson Alex Beaupain Plus de peur que de mal Au premier toboggan 1 Déjà tu savais bien Les risques que l on prend Les paris 2 que l on tient Voler chez le marchand À vélo sans les mains Tirer 3 sur cette

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

«Laissez-moi jouer en sécurité»

«Laissez-moi jouer en sécurité» 12 MISE EN PLACE DU CODE DU FAIR-PLAY Publicité pour le Code Tous les parents, les joueurs, les éducateurs et les arbitres doivent se familiariser avec les Règles du jeu et le Code du Fair-play avant le

Plus en détail

Les mots clefs de la formation OM sont : Passion, Ambition, Implication, et Enthousiasme.

Les mots clefs de la formation OM sont : Passion, Ambition, Implication, et Enthousiasme. I2 I3 famille O M L OM, plus qu un club est avant tout une communauté, une famille. Comme dans toute famille, l OM respecte ses anciens, fonde beaucoup d espoir sur ses jeunes et soutient ses féminines.

Plus en détail

Direction Nationale du Conseil et du Contrôle de Gestion

Direction Nationale du Conseil et du Contrôle de Gestion Direction Nationale du Conseil et du Contrôle de Gestion Présentation des résultats financiers cumulés des clubs engagés en Championnats de Pro A et de Pro B Saison 2011-2012 Exercice clos au 30 juin 2012

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

LES SÉANCES D ENTRAÎNEMENT AVEC DES JOUEURS DE 13 À 14 ANS

LES SÉANCES D ENTRAÎNEMENT AVEC DES JOUEURS DE 13 À 14 ANS 7 LES SÉANCES D ENTRAÎNEMENT AVEC DES JOUEURS DE 13 À 14 ANS Aleksandar Avakumović Conseils méthodologiques 1 e séance : apprentissage de la technique de dribble 2 e séance : technique de passe et tactiques

Plus en détail

Générique [maintenir Durant 10 secondes puis baisser sous l annonce]

Générique [maintenir Durant 10 secondes puis baisser sous l annonce] LBE Informatique et Internet - Episode 4 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Sandrine Blanchard Personnages: Beatrice (adolescente), John (adolescent), ordinateur (voix d ordinateur), expert (voix

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ STOP aux idées fausses sur la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ As-tu déjà entendu dire : «On est chômeur parce qu on ne veut pas travailler»? C est une

Plus en détail

23. Le discours rapporté au passé

23. Le discours rapporté au passé 23 23. Le discours rapporté au passé 23.1 LE DISCOURS INDIRECT On utilise le discours indirect pour transmettre : Les paroles de quelqu un qui n est pas là : Il me dit que tu pars. Les paroles de votre

Plus en détail

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 10 : «L histoire d Oluanda»

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 10 : «L histoire d Oluanda» AUTEUR : Chrispin Mwakideu LEARNING BY EAR «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 10 : «L histoire d Oluanda» EDITEURS : Andrea Schmidt, Susanne Fuchs TRADUCTION : Aude Gensbittel Liste des personnages

Plus en détail

AMÉLIE NOTHOMB. Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL

AMÉLIE NOTHOMB. Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL AMÉLIE NOTHOMB Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL Éditions Albin Michel, 2011. ISBN : 978-2-253-17415-8 1 re publication LGF. «L obstination est contraire à la nature, contraire à la vie. Les seules personnes

Plus en détail

COMPETENCES E P S et BASKET BALL au CYCLE 3. R.Reynaud CPC. LYON PART-DIEU mai 2003 en référence au document d'antoine Muguet

COMPETENCES E P S et BASKET BALL au CYCLE 3. R.Reynaud CPC. LYON PART-DIEU mai 2003 en référence au document d'antoine Muguet COMPETENCES E P S et BASKET BALL au CYCLE 3 R.Reynaud CPC. LYON PART-DIEU mai 2003 en référence au document d'antoine Muguet basket-ball au CYCLE 3 - COMPETENCES EPS R.Reynaud-05/2003 CPC Lyon Part Dieu

Plus en détail

P.M. Si on commençait cette rencontre par des souvenirs plus anciens que les souvenirs professionnels?

P.M. Si on commençait cette rencontre par des souvenirs plus anciens que les souvenirs professionnels? , vol. 26, no. 1, 2005 RENCONTRE AVEC Guy FOURNIER (1925-2005) Guy Fournier raconte d abord sa «rencontre» avec la psychologie en la personne du père Mailloux. Ses souvenirs portent ensuite sur son travail

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

RAWYA, YOUSSEF, SELIM, TARIQ, HUGO, EMILIE, WILFRIED, IBRAHIM, NIPUN et VALÉRIE DU CHÉNÉ

RAWYA, YOUSSEF, SELIM, TARIQ, HUGO, EMILIE, WILFRIED, IBRAHIM, NIPUN et VALÉRIE DU CHÉNÉ RAWYA, YOUSSEF, SELIM, TARIQ, HUGO, EMILIE, WILFRIED, IBRAHIM, NIPUN et VALÉRIE DU CHÉNÉ Un travail de Valérie du Chéné avec les jeunes de l ulis du Lycée Lamartine à Paris 9e Dans le cadre du projet

Plus en détail

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Poèmes École : Polyvalente de Normandin Commission scolaire : Du Pays des Bleuets Même si tu perds, persévère Par Maude-Lanui Baillargeon Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Ne

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives.

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. 8 ième année science humaines Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. Si tu n as pas ton information avec toi, tu peux

Plus en détail

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 Cette documentation est réservée à l usage du personnel et des médecins du Centre de santé et de services sociaux de Port-Cartier. Les autres lecteurs doivent évaluer

Plus en détail

LIVRET DE L'ARBITRE DE CLUB. Réalisation Eric FRIN Formateur Labellisé FFBB

LIVRET DE L'ARBITRE DE CLUB. Réalisation Eric FRIN Formateur Labellisé FFBB LIVRET DE L'ARBITRE DE CLUB GROUPEMENT SPORTIF...... Nom :.. Prénom :... Date de naissance : Catégorie :. Numéro de licence :. Ce livret est un résumé des principales règles du Code de jeu du Basket Ball.

Plus en détail