DELMIA Automation. New Paradigm in Automation Design and PLC Programming

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DELMIA Automation. New Paradigm in Automation Design and PLC Programming"

Transcription

1 DELMIA Automation New Paradigm in Automation Design and PLC Programming Anthony Hairon December 6th, 2005

2 DELMIA The DIGITAL Manufacturing Brand of Dassault Systemes WW 650 people Sales & Marketing teams in HQ in Auburn Hills, MI Americas (US, Canada, Mexico, Brazil, Argentina) Europe (Germany, France, UK, Sweden, Italy, Finland, Spain/Portugal) Asia Pacific (Japan, Korea, Taiwan, China, Hong Kong, Australia, India, Malaysia, Singapore) R&D labs in Auburn Hills, USA Fellbach, Germany Bangalore, India Montreal, Canada Suresnes, France Grenoble, France

3 DELMIA AUTOMATION Production line controlling and monitoring VIRTUAL Product Engineering Production Engineering Process Planning PLM 3D Process detailing and validation Mechanical Resource modeling and simulation AUTOMATION Control Engineering Control Programming Virtual Equipments Modeling and Simulation Control validation For Virtual Startup VIRTUAL VALIDATION PHYSICAL

4 Why DELMIA Automation?

5 Current Workflow in Control Design In design facilities On Shop Floor Global behavior? Production rate? Production Rate Mechanical Engineer Process Engineer Control Engineer Mechanical Design of line Process planning resource Detailing Control Programming Long and Expansive Debug & Test Control Programs

6 DELMIA Automation Approach : Virtual validation of control programs In design facilities On Shop Floor DELMIA Automation Estimation of Production Rate Mechanical Engineer Process Engineer Control Engineer Mechanical Design of line Process planning resource Detailing Nominal Behavior Control Programming +Digital Validation Reduced time Debug & Test Control Programs

7 DELMIA Automation Solutions

8 Smart Device = collaborative platform between Mechanical and Control Engineers Mechanical Engineer Device Behavior OK Smart Device Pass the SMART Device Geometry Kinematics/Task Internal Logic & I/Os Control Engineer Very clear. Easy to consider the abnormal process

9 Build a Virtual Cell Using the Smart Device to build a virtual equipment Kinematics/Tasks Internal Logic I/Os I/Os DELMIA Automation 3D Virtual Equipment Multi-CAD Smart Device Smart Device Smart Device Library

10 PLC program validation with Delmia Automation PLC Programming Softwares: Multi-PLC DELMIA Automation 3D Virtual Equipment Unity NE Prog Step7 RS Logix PLC program Validation against Virtual Equipment Validation with : - Normal behavior - Abnormal situations Communication Network

11

12 PLC Programming with DELMIA Automation PLC Independant DELMIA Automation PLC Programming (IEC ) Programming and Validation DELMIA Automation 3D Virtual Equipment Multi-PLC in 3D context DELMIA Automation PLC Setup Developed with or by PLC providers PLC program Validation against Virtual Equipment Communication Network Validation with : - Normal behavior - Abnormal situations

13

14 Production System Analysis Production rate Resource Working rate Gantt Diagrams

15 End user Benefits In Design Facilities On Shop Floor 3D Mechanical Design Control Engineering Line Building & Installation Control Engineering Current workflow. Workflow with DELMIA Automation Production Startup 3D Mechanical Design Line Building Control Eng. Control Engineering VALIDATION Production Startup

16 DELMIA Automation Partnerships

17

18 Dextus business & ambition Dextus business Consuting and services to improve Industrial performance industrialization, investment optimization, line definition and ramp up Sell and implement all software solutions from Delmia corp DELMIA Automation DELMIA PLM solutions for production engineering SMARTEAM Dextus Ambition Become a leader in the Production engineering market Appear as a game changer thanks to innovative solutions linking virtualization to automation realization

19 November 15, 2004, OMRON and Delmia Corp. Form Strategic Partnership for Industrial Automation Market. OMRON becomes a DELMIA business partner and will integrate DELMIA Automation into its new generation of Control and Network Solutions (CNS) using CAA V5. OMRON Control & Network Solution PLC Controller Network Software Tools Solution DELMIA Automation

20 Automation and Drives Automation Systems April 12, 2005, SIEMENS A&D Automation Systems and DELMIA form a technical cooperation around Digital Factory and the development of a DELMIA Automation PLC Setup for SIEMENS PLCs. DELMIA Automation LCM Studio PLC Programming SIEMENS STEP7 PLC Setup S7 PLC OPC

21

22 Linux dans les automatismes sur PC Par Robert JAY 6 décembre 2005 Club Automation LINUX dans les automatismes sur PC

23 Préambule (1/2) Extrait de l article publié dans les «Techniques de l ingénieur» : «Les notions de temps réel et de communication dans un système d'exploitation sont indispensables pour les applications techniques et industrielles, et nous partageons ici notre expérience quotidienne du système LINUX dans le domaine de l'automation, particulièrement exigeant en termes de réactivité, fiabilité et répétabilité. En effet les concepteurs de Systèmes Automatisés de Production (SAP) doivent faire face à des contraintes de plus en plus sévères, des exigences de performances en terme de qualité et productivité, l'utilisation et le suivi des nouvelles technologies tant pour les capteurs et actionneurs qu'au niveau électronique de contrôle/commande, etc. sans parler des progrès énormes des matériaux et de la mécanique. Nous traitons ici des aspects temps réel et déterministes nécessaires aux applications d'informatique industrielle, communication et automation, en laissant le soin à l'utilisateur d'extrapoler vers d'autres domaines d'applications» 6 décembre 2005 Club Automation LINUX dans les automatismes sur PC

24 Préambule (2/2) «Le monde industriel utilise de plus en plus de PC, déclinés sous toutes les formes : bureautique, industriel en rack, shoe box, panel PC, etc. Sa facilité de communication et de fonctionnement coopératif en réseau, répond aux besoins d'échanges d'informations pour assurer la réactivité de la production. Il est donc entré dans les ateliers en particulier pour superviser et contrôler des machines de production. On lui confie des tâches de plus en plus complexes, et il supporte même des applications d'automatisme et de commande numérique. Mais, dans ce cas, on exige de lui des qualités de robustesse, de fiabilité, de sécurité et bien sûr de performance. Si le matériel répond aujourd'hui à ces critères, il n'en est pas de même pour certains systèmes d'exploitation, développés à l'origine pour des applications bureautique, donc non critiques. L'utilisateur industriel doit se tourner vers un système d'exploitation répondant à ses exigences, en étant assuré de la pérennité du système, de sa large diffusion et de son évolutivité. C'est le cas du système Linux arrivé à présent à maturité avec un nombre de plus en plus important de références dans les applications critiques. Linux est devenu un système d'exploitation robuste intégrant toutes les fonctionnalités d'unix avec un choix très riche de logiciels libres et d'applications associés. La qualité des logiciels Linux en fait un produit économique, fiable, offrant une plate-forme informatique supportée qui convient à l'environnement de l'entreprise industrielle. Système stable et fiable, Linux correspond tout à fait aux besoins des applications critiques et temps réel de l'entreprise industrielle, en particulier au niveau communication dans l'atelier et contrôle commande des Systèmes Automatisés de Production.» Extrait de «Linux pour le temps réel» publié par R.Jay, F.Boudra, M.Vial dans les techniques de l ingénieur (www.techniques-ingenieur.fr) 6 décembre 2005 Club Automation LINUX dans les automatismes sur PC

25 Nécessité du temps réel pour les automatismes Dans le monde industriel, la notion d automatisme implique des fonctions logicielles (Partie Commande) et des fonctions matérielles (Partie Opérative). 6 décembre 2005 Club Automation LINUX dans les automatismes sur PC

26 Nécessité du temps réel pour les automatismes Dans le domaine de l'automation, le TEMPS REEL implique toujours la relativité entre les deux systèmes (PC / PO) et s'associe à la notion de déterminisme. Ainsi le fait que la PC (Partie Commande) traite les informations de la PO (Partie Opérative) en temps réel implique : Une REACTION TEMPS REEL Toute information envoyée par la PO est prise en compte par la PC et pour toutes ses incidences Un TRAITEMENT TEMPS REEL des informations Toute information envoyée par la PO est traitée par la PC et pour toutes ses incidences dans les limites imposées de temps de réponse à cette information Un système sera dit "déterministe" lorsque le temps maximal qu'il mettra pour traiter une tâche quelconque sera connu et déterminé à l'avance. 6 décembre 2005 Club Automation LINUX dans les automatismes sur PC

27 Le temps réel dans LINUX La notion de temps réel est souvent associé à la notion de temps de réponse ou de temps de latence qui est l intervalle de temps entre l instant où un système reçoit un stimulus et l instant où le système produit un résultat basé sur ce stimulus. Pour les systèmes informatiques, le stimulus est généralement une interruption matérielle. La définition de temps réel est affinée en introduisant les notions de temps réel «dur» et temps réel «mou»: Un système temps réel «dur» est un système qui garantit les cas les plus défavorables pour les temps de réponse, et donc le déterminisme des applications d automatisme. Un système temps réel «mou» est un système temps réel qui ne peut garantir les cas les plus défavorables mais satisfait en moyenne les temps de réponse imposés. De base LINUX est un système temps réel «mou». Différentes techniques («patch», «extensions noyau RTlinux, RTAI», ) permettent de disposer de temps réel «dur», nécessaire dans les applications d automatisme critiques comme le contrôle commande de machines de production. 6 décembre 2005 Club Automation LINUX dans les automatismes sur PC

28 Le temps réel dans LINUX Espace utilisateur Processus Linux (IHM, ) Espace noyau Noyau Linux Taches temps réel Interruptions logicielles Micro-noyau temps réel Matériel Interruptions matérielles 6 décembre 2005 Club Automation LINUX dans les automatismes sur PC

29 Applications d automatisme sous LINUX LINUX répond aux exigences temps réel et de déterminisme des applications d automatisme, ainsi qu aux impératifs industriels de robustesse et de fiabilité. En pratique le choix du temps réel mou ou dur dépend des applications à traiter et des temps de réponse nécessaires : Mesure de température : 10 à 120 s Réaction catalytique : 10 à 45 s Mesure de débit : 1 à 3 s Asservissement : 0,001 à 0,1 s Toutefois le déterminisme étant indépendant de l unité de temps, il sera préférable, par expérience, de disposer de temps réel «dur» pour tout type d application. C est le choix d UXP dans sa solution processeur d automatisme temps réel OPRAL programmé avec ALOGRAF, atelier logiciel d automatisme déterministe. 6 décembre 2005 Club Automation LINUX dans les automatismes sur PC

30 Applications d automatisme sous LINUX Exemple ALOGRAF, atelier d automatisme ALOGRAF est un atelier logiciel universel qui permet le développement, en langage d'automaticien et sur une plate-forme informatique standard, d'applications d'automatismes hautes performances, puis leur chargement et leur exécution sur une machine-cible "ouverte" : automate ouvert, calculateur industriel, PC industriel ou carte micro dédiée. Parmi ces cibles, on retiendra ici celles équipés de LINUX : PC industriel ou autre présentation, OPRAL processeur d automatisme, Cartes micro avec processeur ARMx, Conforme à la norme IEC 61131, ALOGRAF produit directement, à partir d'une description en Grafcet, du code C ou C++ compilé et optimisé, permettant la structuration et la réalisation d'applications d'acquisition et de contrôle-commande temps réel rapides et déterministes. 6 décembre 2005 Club Automation LINUX dans les automatismes sur PC

31 Applications d automatisme sous LINUX Les entrées sorties Parmi les types d E/S disponibles et gérables sous LINUX : -Cartes sur bus PCI et PC104, autorisant des accès rapides -Modules E/S sur bus de terrain : -Profibus, Can, CanOpen, Device Net, Interbus, Modbus, Modbus TCP Attention au choix des pilotes selon le type de temps réel «mou» ou «dur» exigé dans l application. Certains pilotes LINUX sont disponibles uniquement sous un type d environnement, la plupart en «mou». Nota : UXP a dû développer des pilotes en temps réel «dur» sous RTAI pour les cartes E/S et bus de terrain sur bus PC 104 afin de répondre aux exigences de ses applications. 6 décembre 2005 Club Automation LINUX dans les automatismes sur PC

32 Applications d automatisme sous LINUX 3 exemples types Asservissement de presses 400 Tonnes à compression : IHM et automatisme sur PC Linux, TR «mou» 4 vérins hydrauliques indépendants Précision de parallélisme 30 Microns, temps cycle 10 ms Contrôle commande machines production milieu automobile : Automatisme sur OPRAL, TR «dur» 250 Grafcets, 500 E/S sur Profibus, temps cycle 4 ms Contrôle commande (avec soft motion) de machines standard : Automatisme sur OPRAL, TR «dur» 50 Grafcets, 4 boucles PID, temps cycle 300 µs (0,3 ms)! 6 décembre 2005 Club Automation LINUX dans les automatismes sur PC

33 Linux dans les automatismes sur PC Conclusion Dans un même système LINUX, l utilisateur dispose du temps réel mou (pour tâches interfaces utilisateur) et du temps réel dur (pour tâches critiques) : ainsi un seul système supporte simultanément les fonctions de supervision et l application d automatisme. Outre les aspects techniques et en particulier le temps réel que nous venons de développer, LINUX présente d autres avantages déterminants pour l utilisateur qui souhaite une solution d automatisme pérenne et ouverte : Système maîtrisé, stable, robuste, sources disponibles Configurable sur mesure pour chaque matériel et application si nécessaire Économique : pas de run-time, multitâches temps réel, ressources matérielles légères (mémoire et processeur) Ouvert à tous les standards informatiques et normes UNIX (POSIX) 6 décembre 2005 Club Automation LINUX dans les automatismes sur PC

34 Technologies Ethernet Industriel EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel ouvert EtherCAT - Bus de terrain Ethernet 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

35 EtherCAT : le bus de terrain Ethernet! EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel ouvert EtherCAT est temps réel jusqu au niveau des E/S Plus besoin de sous-couches réseaux Pas de retard introduit par les passerelles E/S, capteurs, variateurs, écrans: Tout sur le même système! 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

36 EtherCAT est rapide! EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel ouvert Taux de Transmission: 2 x 100 Mbits (Full-Duplex) Temps de rafraîchissement: 256 E/S digitales en 11 µs 1000 E/S digitales distribuées sur 100 noeuds en 30 µs = 0.03 ms 200 E/S analogiques (16 bits) en 50 µs, soit un échantillonnage à 20 khz 100 Axes Servo (8 octets E/S chacun) en 100 µs = 0.1 ms E/S digitales en 350 µs 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

37 EtherCAT est rapide! EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel ouvert Toute la bande passante d Ethernet pour les E/S et Axes: Trame Ethernet: 84 Octets (en incluant l entête + IPG Inter-Packet Gap) 22 Bytes data pay load: e.g. 2Bit 6Byte 4 Bytes 12 Bytes Entête Data: 46 Octets CRC IPG Requête avec données de sortie Entête Data: 46 Bytes CRC IPG Réponse avec données d entrée I/O I/O Temps Réaction noeud avec 4 Octets Entrées + 4 Octets Sorties par noeud: 4,75% application data ratio at 0µs reaction time/node 1,9% application data ratio at 10µs reaction time/node 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

38 EtherCAT est rapide! EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel ouvert Comparaison Utilisation Bande Passante: 4 octets de données utilisateur par noeud: Polling / Timeslicing: environ 2..5% Broadcast (Maître Esclaves): environ 20 30% A partir de 2 bits de données par noeud: EtherCAT: 80 97% Polling / Timeslice Broadcast EtherCAT 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

39 Principe de fonctionnement: Ethernet à la volée EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel ouvert Analogie avec un train : Le Train (Trame Ethernet) ne s arrête jamais Même en regardant le train à travers une fenêtre étroite, chacun voit le train en entier La Voiture (Sous-Télégramme) a une longueur variable Chacun extrait ou insère des individus (Bits) ou des groupes d individus au train Car 27 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

40 Principe de fonctionnement: Ethernet à la volée EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel Minimal protocol overhead via implicit addressing IPC ouvert.. DVI Ethernet HDR FH EH Data WKC CRC Structure des trames optimisées pour les E/S déportées Communication complètement gérée dans le hardware: performance maximale Pas besoin de switches s il n y a que des modules EtherCAT sur le réseau Fonctions diagnostics évoluées Compatibilité Ethernet maintenue 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

41 Principe de fonctionnement: Ethernet à la volée EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel IPC Switch ouvert.. DVI (option!) Utilisation possible de Switch standards Avec les Switches: une seule adresse MAC pour l ensemble des nœuds (jusqu à nœuds) 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

42 Principe de fonctionnement: Ethernet à la volée EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel ouvert La gestion à la volée permet un gain de temps Les données sont extraites et/ou insérées au passage du télégramme, sans bufferisation, stockage, empaquetage ou dépaquetage de la trame from vom Master to Master Retard Minimum de la trame pour chaque noeud Performances optimales 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

43 EtherCAT: Mapping géré par les Esclaves EtherCAT est : plus rapide IPC Ethernet Industriel ouvert logical process image: up to 4 GByte Telegram Structure Data n PLC Data NC Data 0 DVI 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology Ethernet HDR HDR 1 PLC Data HDR 2 NC Data HDR n Data n CRC Sub- Telegram 1 Sub- Telegram 2 Sub- Telegram n Le Contrôleur est soulagé de certaines tâches. Le Maître devient très simple La transmission des données se fait en fonction des besoins de l application: Très rapide, flexible, efficacement

44 Synchronisation des Horloges avec EtherCAT EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel ouvert Précision Synchronisation (<< 1 µs!) par une mesure exacte des horloges distribuées IPC M t S.. DVI S S S S S S S 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

45 Synchronisation des Horloges avec EtherCAT EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel Analyse Oscilloscope sur 2 périphériques avec 300 Nœuds entre les deux, 120m de câble ouvert Simultanéité: ~15 ns Jitter: ~ +/-20ns 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

46 EtherCAT est un Ethernet Industriel! EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel ouvert EtherCAT utilise les trames standards: IEEE Eventuellement via UDP/IP (Si besoin de routeur) Pas de modification de longueur de trame MTU: max Byte 48 Bit 48 Bit 16 Bit 16 Bit 32 Bit Destination Source EtherType Header CRC Embedded in Standard Ethernet Frame w. EtherType 88A4h 1..n EtherCAT Telegrams Ethernet H. IP Header UDP H. Header Or: via UDP/IP with UDP Port 88A4h 160 Bit 64 Bit CRC 11 Bit 1 Bit 4 Bit Length Res. Type /02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

47 EtherCAT est un Ethernet Industrial! EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel ouvert Complètement transparent pour TCP/IP Technologies Internet utilisables: HTTP, FTP, Aucune diminution des performances Temps Réel! Périphérique Esclave EtherCAT Pile TCP/IP Standard Application Ethernet TCP IP UDP Données Acycliques Application Temps Réel Mailbox Process Data EtherCAT MAC / DLL Ethernet PHY Ethernet PHY 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

48 EtherCAT est un Ethernet Industriel! EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel ouvert Connexion de tout périphérique Ethernet via un switch Accès au server Web avec un Browser Standard Webserver virtual Ethernet Switch Functionality Switchport IPC.. DVI 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

49 Switch EtherCAT: Tout protocole Ethernet EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel ouvert Interface vers un périphérique Ethernet ou un réseau Les trames Ethernet sont encapsulées dans EtherCAT Protocol Ethernet à travers EtherCAT EtherCAT Switchport Ethernet MAC PHY µc Fragementation Mailbox Process Data EtherCAT MAC / DLL Ethernet PHY Ethernet PHY 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

50 EtherCAT est un Ethernet Industriel! EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel ouvert Un Switch Ethernet Virtuel permet le routage des trames Ethernet De l intérieur ou de l extérieur du segment virtual Ethernet Switch Functionality Switchport IPC Switch.. DVI Switch 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

51 EtherCAT: Intégration verticale (I) EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel...via Switch ouvert IPC Switch.. DVI + Tout protocole Ethernet est utilisable + Nécessite un seul port Ethernet (sur IPC/Controller) - mais: performances réduites, dû au retard introduit par le switch (et au trafic générique d Ethernet) 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

52 EtherCAT: Intégration verticale (II) EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel ouvert...via module Switchport IPC.. DVI + Tout protocole Ethernet est utilisable + Nécessite un seul port Ethernet (sur IPC/Controller) +Performances EtherCAT non affectées 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

53 EtherCAT: Intégration verticale(iii) EtherCAT est : plus rapide...via 2nd Port Ethernet Ethernet Industriel ouvert IPC.. DVI + Tout protocole Ethernet est utilisable + Performances EtherCAT non affectées - Nécessite un second Port Ethernet Port (sur IPC/Controller) 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

54 EtherCAT: Architecture Système Flexible EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel ouvert Master IPC Switch.. DVI Master IPC.. DVI 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

55 EtherCAT Technology Group Members (as of June 2005) EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel ouvert 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

56 Exposition Hannovre 2005 Stand des Participants ETG EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel ouvert 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology

57 C est EtherCAT! EtherCAT est : plus rapide Ethernet Industriel ouvert 03/02/2010 EtherCAT: Ethernet Control Automation Technology Martin Rostan EtherCAT Technology Group Ostendstr Nuremberg, Germany Phone , Fax -29

58 Copyright 2005 Rockwell Automation, Inc. All rights reserved. EtherNet/IP Aujourd hui et Demain Vincent Laulanet

59 EtherNet/IP Aujourd hui : Un modèle de protocole standard Copyright 2005 Rockwell Automation, Inc. All rights reserved. Transfert fichier Web Voix/Vidéo Serveurs Management EtherNet/IP FTP SMTP HTTP VOIP DNS SNMP Couche Application CIP TCP IP UDP Implémentation du modèle OSI Ethernet Standard CSMA / CD Couche Physique

60 EtherNet/IP Aujourd hui : Une offre produit déjà étendue IHM Terminaux de programmation Système de gestion Media Robots Automates Switches Balances Drives E/S Vannes Composants machines Copyright 2005 Rockwell Automation, Inc. All rights reserved. Instruments

61 EtherNet/IP Aujourd hui : Le portfolio Rockwell Powermonitor I Tous les Services FlexLogix ControlLogix PanelView Plus Industrial PC Power Monitor SoftLogix 5800 ALLEN-BRADLEY V A Les produits EtherNet/IP fonctionnent avec une interface web PLC-5E SLC 5/05 FLEX I/O POINT I/O MicroLogix ControlLogix I/O Drives CompactLogix Copyright 2005 Rockwell Automation, Inc. All rights reserved.

62 EtherNet/IP Demain : Les concepts du futur Copyright 2005 Rockwell Automation, Inc. All rights reserved. Ethernet/IP Safety Intégration dans le réseau d entreprise EtherNet/IP Safety suivra DeviceNet Safety EtherNet/IP continuera d améliorer l intégration de l information entre la production et l entreprise Synchronisation et Motion EtherNet/IP Le standard de synchronisation et de la commande de mouvement Sécurité Les systèmes EtherNet/IP continueront d évoluer et d intégrer de nouvelles mesures de sécurité

63 EtherNet/IP Demain : Une structure réseau unifiée Copyright 2005 Rockwell Automation, Inc. All rights reserved. EtherNet/IP Un coût système plus bas Une meilleure performance Une intégration simplifiée Un futur assuré EtherNet/IP

64 Club-Automation Paris 6 décembre 2005 Application des directives ATEX EX Hubert LEDOUX Bureau Veritas Pôle Conseil +33 (0) Dans l intérêt des entreprises et des Hommes

65 2 réglementations ATEX Pourquoi 2 directives? 2 réglementations ATEX Constructeur de matériels ou assemblages destinés à fonctionner en atmosphère explosible EX EX Exploitants d installations qui présentent des risques ATEX Directive 94/9/EC Directive 1999/92/EC ATEX Club Automation - 06/12/05 - Hubert LEDOUX - Bureau Veritas +33 (0)

66 3 Secteurs réglementations ATEX concernés Les activités qui présentent des risques d explosion : Distribution de gaz» cas de fuite Transformation du bois» poussières de bois susceptibles de former des mélanges poussières/air explosifs dans des filtres ou des silos par exemple. Ateliers de peinture» «overspray» qui se forme dans les cabines de peinture lors du laquage de surfaces au pistolet et vapeurs de solvant libérées Agriculture» poussières de céréales, biogaz ATEX Club Automation - 06/12/05 - Hubert LEDOUX - Bureau Veritas +33 (0)

67 4 Secteurs concernés réglementations ATEX Les activités qui présentent des risques d explosion : Industrie mécanique (métallurgie, traitement de surface )» Poussières métalliques explosives peuvent se former lors du traitement des surfaces (polissage) + utilisation de solvants, H2 Industrie alimentaire» transport, stockage de pulvérulents Industrie pharmaceutique» Alcool, poussières explosives. Raffineries» Hydrocarbures inflammables ATEX Club Automation - 06/12/05 - Hubert LEDOUX - Bureau Veritas +33 (0)

68 5 Secteurs concernés réglementations ATEX Les activités qui présentent des risques d explosion : Industrie chimique :» procédés de transformation et de traitement de substances gazeuses, liquides et solides combustibles. Décharges» fermentation, présence de liquides inflammables Production d électricité :» transport, du broyage et du séchage du charbon Entreprises d épuration de l eau» gaz de fermentation ATEX Club Automation - 06/12/05 - Hubert LEDOUX - Bureau Veritas +33 (0)

69 6 Secteurs concernés réglementations ATEX Les activités qui présentent des risques d explosion : Tous secteurs industriels confondus : Les chaufferies (gaz ou fioul) Le opérations de charge des batteries ATEX Club Automation - 06/12/05 - Hubert LEDOUX - Bureau Veritas +33 (0)

70 7 réglementations ATEX Obligations de l'employeur 8 Les 5 obligations de l'employeur Classification et signalisation des zones Évaluation des risques d explosion Devoir de coordination (entreprises extérieures) Mesures d organisation (formation, maintenance, instructions ) «Document Relatif à la Protection contre les Explosions» ATEX Club Automation - 06/12/05 - Hubert LEDOUX - Bureau Veritas +33 (0)

71 8 Obligations réglementations ATEX de l'employeur 8 Classification des zones dangereuses : «L'employeur subdivise les emplacements potentiellement explosibles en zones, en s'appuyant sur les résultats de l'analyse de risques : 0, 1, 2, 20, 21, 22» atmosphère explosible présente en permanence, pendant de longues périodes ou fréquemment atmosphère explosible susceptible de se présenter occasionnellement en fonctionnement normal atmosphère explosible en de fonctionnement anormal ou, de courte durée Exemple Gaz / Vapeur Poussière ATEX Club Automation - 06/12/05 - Hubert LEDOUX - Bureau Veritas +33 (0)

72 9 réglementations ATEX Dates clés 8 Les lieux de travail déjà utilisés avant le 30 juin 2003 doivent satisfaire, au plus tard trois ans après cette date, aux prescriptions minimales fixées par la présente directive. 8 Les lieux de travail utilisés pour la première fois après le 30 juin 2003 doivent satisfaire aux prescriptions minimales fixées par la présente directive. 30 juin juin Lorsque des lieux de travail font l objet, après le 30 juin 2003, de modifications, d extensions ou de transformations, l employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour que ces modifications soient conformes aux prescriptions minimales fixées par la présente directive. ATEX Club Automation - 06/12/05 - Hubert LEDOUX - Bureau Veritas +33 (0)

73 10 réglementations ATEX Les risques liés aux équipements Assujettissement d un assemblage (process) à la directive ATEX L assemblage est localisé (au moins partiellement ) dans une zone ATEX (éventuellement engendrée par lui-même) Présence de sources potentielles d'inflammation Assujettissement à la directive ATEX 94/9 Intégration = Analyse de risques ATEX Déclaration de conformité (unique) Notice d instruction Certification par un Organisme Notifié (Annexe IX) * Dans le cas d un assemblage d équipements déjà certifiés ATEX, la certification de l assemblage par un ON est obligatoire si l analyse de risque met en évidence un «risque supplémentaire» lié à l assemblage ATEX Club Automation - 06/12/05 - Hubert LEDOUX - Bureau Veritas +33 (0)

74 11 Marquage CE ATEX marquage MARQUAGE Suivant 94/9/CE 0081 II 2 G Marquage CE obligatoire pour la circulation des produits en CEE. Numéro d agrément de l organisme notifié : 0081 : LCIE 0080 : INERIS Il existe également d autres organismes notifiés en Europe : CESI (Italie), LOM (Espagne), TUV (Allemagne) Matériel utilisable en atmosphère explosive. Cette marque est apparue depuis la directive 76/117/CE. G pour gaz ou D pour poussières (Dust en anglais) Catégorie d appareil : 1 pour zone 0, 2 pour zone 1 et 3 pour zone 2. I: appareils susceptibles d'être mises en danger par le grisou et/ou des poussières inflammables. II : appareils destinés à être utilisés sur d'autres sites que les mines susceptibles d'être mis en danger par des atmosphères explosibles. Depuis le 1 juillet 2003, tous les appareils et équipements de protection doivent porter ce nouveau marquage. ATEX Club Automation - 06/12/05 - Hubert LEDOUX - Bureau Veritas +33 (0)

IP67 IP20. Automates Ouverts Flexibles Compacts. SPEEDWAY Coupleurs de bus terrain. programmables. Contrôleurs de bus de terrain.

IP67 IP20. Automates Ouverts Flexibles Compacts. SPEEDWAY Coupleurs de bus terrain. programmables. Contrôleurs de bus de terrain. Automates WAGO Automates Ouverts Flexibles Compacts Les automates WAGO, programmables selon la norme CEI 61131-3, sont adaptés à de nombreuses tâches d automatisme, et offrent tous les avantages d un API

Plus en détail

Qu est ce que la norme ATEX?

Qu est ce que la norme ATEX? La norme européenne Atex est associée aux produits utilisables en ATmosphères EXplosibles. La norme Atex est une norme de sécurité pour les zones dangereuses : zone 1 en contact avec gaz et zone 2 proche

Plus en détail

NOUVEAU! Matériel : contrôleurs catégorie power

NOUVEAU! Matériel : contrôleurs catégorie power NOUVEAU! Matériel : contrôleurs catégorie power Contrôleur power UHx71B High End Motion & Logic Control Les contrôleurs SEW en catégorie power sont la solution idéale pour les applications avec un grand

Plus en détail

Usine Numérique Intégration Produit Production

Usine Numérique Intégration Produit Production Usine Numérique Intégration Produit Production Bernard Hoessler Manufacturing Business Group EMEA Paris 25 Novembre 2010 Du monde virtuel au monde réél Page 2 Stratégie développée dans l industrie Exploiter

Plus en détail

Série MPC IEC 61131-3

Série MPC IEC 61131-3 Motion Série MPC Commande d axes Automate IEC 61131-3 PC industriel q Un cœur PC en ambiance industrielle Alimentation 24 Vdc - Isolement galvanique - Tolérance aux micro-coupures Processeur Intel Celeron

Plus en détail

Commande de mouvement multi-axe synchronisée

Commande de mouvement multi-axe synchronisée Networks built on a Common Industrial Protocol Commande de mouvement multi-axe synchronisée sur EtherNet/IP Performances requises des réseaux de commande de mouvement En dépit des efforts des constructeurs

Plus en détail

EtherCAT Le réseau Ethernet.

EtherCAT Le réseau Ethernet. Le réseau Ethernet EtherCAT Le réseau Ethernet. EtherCAT est temps réel jusqu aux E/S Pas de sous-réseau 2 EtherCAT Le réseau Ethernet. Les autres technologies gère un cycle local d E/S et ont besoin d

Plus en détail

DOSSIER THÉMATIQUE. Les atmosphères explosives (ATEX)

DOSSIER THÉMATIQUE. Les atmosphères explosives (ATEX) THÉMATIQUE (ATEX) Sommaire 1. L essentiel à retenir...... 3 2. Guide pratique... 4 2.1. Une problématique à l échelle européenne... 4 2.2. Qu est-ce qu une atmosphère explosive?... 6 2.3. Qui est concerné?...

Plus en détail

Industrial networking made easy! Passerelles Anybus - le meilleur choix pour une intégration entre bus de terrain et réseau Ethernet industriel!

Industrial networking made easy! Passerelles Anybus - le meilleur choix pour une intégration entre bus de terrain et réseau Ethernet industriel! Industrial networking made easy! Passerelles Anybus - le meilleur choix pour une intégration entre bus de terrain et réseau Ethernet industriel! Industrial networking made easy! PASSERELLES INDUSTRIELLES

Plus en détail

Restez maître de votre process et de vos coûts avec Control Technology Inc. CTI Série 2500

Restez maître de votre process et de vos coûts avec Control Technology Inc. CTI Série 2500 Restez maître de votre process et de vos coûts avec Control Technology Inc. CTI Série 2500 Des API robustes et puissants pour le contrôle des process et l automation des machines Une supervision IHM/SCADA

Plus en détail

Ethernet as a fieldbus. CERN 28 Septembre 2001

Ethernet as a fieldbus. CERN 28 Septembre 2001 Ethernet as a fieldbus CERN 28 Septembre 2001 1 Communication dans l entreprise Volume de données Cout Gestion de production Automatisme Machines Robustesse Temps de Reponse 2 Communication dans l entreprise

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Introduction Master 1 STIC-Informatique 2 Les Réseaux Locaux Virtuels (VLAN) Avantages des LAN Communication rapide, broadcasts Problèmes des

Plus en détail

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN)

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Eric Leclercq & Marinette Savonnet Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 8 avril 2011 1 Principes Problématique

Plus en détail

PipePatrol. Système de détection et de localisation de fuites

PipePatrol. Système de détection et de localisation de fuites PipePatrol Système de détection et de localisation de fuites Le système de détection de fuite interne le plus sensible disponible Fiabilité exceptionnelle grâce à la «reconnaissance des signatures de fuite»

Plus en détail

WAGO-I/O-IPC. La puissance d un ordinateur compact sur le terrain. 2 rue René Laennec 51500 Taissy France Fax: 03 26 85 19 08, Tel : 03 26 82 49 29

WAGO-I/O-IPC. La puissance d un ordinateur compact sur le terrain. 2 rue René Laennec 51500 Taissy France Fax: 03 26 85 19 08, Tel : 03 26 82 49 29 WAGO-I/O-IPC La puissance d un ordinateur compact sur le terrain Robuste Refroidissement passif, sans ventilation La puissance d un ordinateur compact sur le terrain Flexibilité maximale et conception

Plus en détail

Réseaux de terrain : 1 partie

Réseaux de terrain : 1 partie Réseaux de terrain : 1 partie Un bus de terrain est un système de communication numérique dédié qui respecte le modèle d'interconnexion des systèmes ouverts (OSI) de l'organisation de Standardisation Internationale

Plus en détail

Administration réseau Introduction

Administration réseau Introduction Administration réseau Introduction A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Introduction 1 Plan 1. Introduction Organisation Contenu 2. Quelques Rappels : Internet et le modèle TCP/ Visage de l Internet Le

Plus en détail

Cours réseaux Modèle OSI

Cours réseaux Modèle OSI Cours réseaux Modèle OSI IUT 1 Université de Lyon Introduction: le modèle OSI Un modèle théorique : le modèle OSI (Open System Interconnection) A quoi ça sert: Nécessité de découper/classifier l ensemble

Plus en détail

Automation University France Mise en œuvre des fonctionnalités EtherNet/IP avancées dans les systèmes CPwE

Automation University France Mise en œuvre des fonctionnalités EtherNet/IP avancées dans les systèmes CPwE 5058-CO900H Copyright 2016 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Automation University France Mise en œuvre des fonctionnalités EtherNet/IP avancées dans les systèmes CPwE PUBLIC 5058-CO900H

Plus en détail

Description du logiciel Twincat :

Description du logiciel Twincat : Introduction : Depuis 1980, Beckhoff propose des systèmes ouverts d automatisation reposant sur une technique de commande sur base PC. La gamme des produits couvre les grands domaines du PC Industriel,

Plus en détail

Robustes et ouverts à vos applications

Robustes et ouverts à vos applications Robustes et ouverts à vos applications PC industriels Magelis Opti PC, Smart, Smart+, Compact ipc, Smart BOX, Compact BOX, Flex PC BOX et idisplay Windows XP TM Compact Flash Disque Flash Disque dur Magelis

Plus en détail

TROIS SOLUTIONS POUR LA MESURE de LONGUEURS

TROIS SOLUTIONS POUR LA MESURE de LONGUEURS 1 2 3 Utilisation près de l élément à tester Mesures rapides avec grandes quantités de données Acquisition décentralisée des données en TROIS SOLUTIONS POUR LA MESURE de LONGUEURS Vous cherchez une solution

Plus en détail

INTRODUCTION AUX RESEAUX LOCAUX INDUSTRIELS

INTRODUCTION AUX RESEAUX LOCAUX INDUSTRIELS Introduction aux Réseaux Locaux Industriels ou Bus de Terrain INTRODUCTION AUX RESEAUX LOCAUX INDUSTRIELS I) Définir le Bus de Terrain II) Avantages et Inconvénients III) Hier et Aujourd hui IV) Classification

Plus en détail

Trames Ethernet et IEEE 802.3:

Trames Ethernet et IEEE 802.3: Trames Ethernet et IEEE 802.3: PLAN I. Introduction II.Trames Ethernet et IEEE 802.3: Trame ETHERNET : III. 1. Description des différentes couches de TCP/IP 2. Couche INTERNET la norme IEEE 802.3 est légèrement

Plus en détail

Phoenix Contact Automation Safety Bridge Safety Bridge/ T.Lecoeur : Page : 1 Safety Bridge/ T.Lecoeur : Page : 2 Safety Cher, complexe, risqué?? Etude de marché Safety chez les fabricants de machine Le

Plus en détail

Plates-formes pour l'enseignement à distance des Réseaux Locaux Industriels au pôle AIP-Priméca Rhône- Alpes Ouest

Plates-formes pour l'enseignement à distance des Réseaux Locaux Industriels au pôle AIP-Priméca Rhône- Alpes Ouest Plates-formes pour l'enseignement à distance des Réseaux Locaux Industriels au pôle AIP-Priméca Rhône- Alpes Ouest Jean-Paul Calvier, ingénieur du Pôle AIP Priméca Rhône-Alpes Ouest, Pascale Coquard, ingénieur

Plus en détail

Le Produit SIMAC. Le simulateur de partie opérative SIMAC. SIMAC, le Simulateur de Machine. Présentation de la simulation de PO.

Le Produit SIMAC. Le simulateur de partie opérative SIMAC. SIMAC, le Simulateur de Machine. Présentation de la simulation de PO. Le simulateur de partie opérative SIMAC SIMAC Le Produit SIMAC SIMAC 10-2003 - 1 SIMAC, le Simulateur de Machine 1 Présentation de la simulation de PO 2 Pourquoi simuler? 3 Quoi : le produit SIMAC SIMAC

Plus en détail

Internet. PC / Réseau

Internet. PC / Réseau Internet PC / Réseau Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Objectif, environnement de l Internet Connexion, fournisseurs d accès Services Web, consultation, protocoles Modèle en couches,

Plus en détail

IndraLogic XLC Rapide, performant L automate Rexroth pour vos applications les plus variées

IndraLogic XLC Rapide, performant L automate Rexroth pour vos applications les plus variées IndraLogic XLC Rapide, performant L automate Rexroth pour vos applications les plus variées 02 IndraLogic XLC Tous les avantages Rexroth Avec IndraLogic XLC, Bosch Rexroth vous propose un automate performant

Plus en détail

VSM Système de Contrôle et Monitoring Broadcast

VSM Système de Contrôle et Monitoring Broadcast VSM Système de Contrôle et Monitoring Broadcast Système de Contrôle et Monitoring Broadcast VSM (Virtual Manager Studio) est un système sophistiqué et flexible de contrôle et de monitoring dédié au broadcaster

Plus en détail

- Manipulations de la salle process -

- Manipulations de la salle process - - Manipulations de la salle process - MOTEUR A COURANT CONTINU Régulation de vitesse Instrumentation : dynamo tachymétrique, moteur Acquisition : Carte DAC98 sur Bus ISA Logiciel : Possibilité de développement

Plus en détail

Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet

Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet Table des matières 1. Le modèle TCP/IP... 2 2. Couche 1 ou couche physique... 3 3. Couche 2 ou couche liaison ou couche lien... 4 4. Couche 3 ou couche

Plus en détail

Electronique pour les Machines mobiles.

Electronique pour les Machines mobiles. Electronique pour les Machines mobiles. Siège HYDAC Allemagne HYDAC Italie HYDAC Pays-Bas HYDAC France HYDAC Corée HYDAC Chine HYDAC USA Votre partenaire compétent pour les machines mobiles. Avec plus

Plus en détail

TOP Server. Liste des drivers de communication

TOP Server. Liste des drivers de communication TOP Server Liste des drivers de communication Date : Mars 2015 Drivers OPC TOP Server Allen-Bradley BacNet Beckhoff TwinCAT DNP - 1 à 10 DNP DNP - 11 à 50 DNP DNP - Nombre d' illimité - 1 à 10-11 à 50

Plus en détail

Concevez les prototypes des armoires électriques en 3D

Concevez les prototypes des armoires électriques en 3D Concevez les prototypes des armoires électriques en 3D Société EPLAN Software & Service développe et commercialise des solutions pluridisciplinaires d ingénierie électromécanique et conseille les entreprises

Plus en détail

Examinez la figure. Quel est le débit maximum qu'on peut obtenir de bout en bout sur ce réseau lorsque l'utilisateur de Lab A communique ave

Examinez la figure. Quel est le débit maximum qu'on peut obtenir de bout en bout sur ce réseau lorsque l'utilisateur de Lab A communique ave 1 Quelle est la couche OSI et TCP/IP qui apparaît dans les deux modèles, mais qui a des fonctions différentes? La couche session La couche physique 2 Parmi les unités suivantes, indiquez celles qui sont

Plus en détail

TP 2 Architecture Client-Serveur sous TCP-IP : Protocoles Modbus/TCP

TP 2 Architecture Client-Serveur sous TCP-IP : Protocoles Modbus/TCP LP AICP Module EC3-1 Supervision des procédés - Travaux Pratiques en Réseau TP 2 Architecture Client-Serveur sous TCP-IP : Protocoles Modbus/TCP Objectifs : L objectif de ce TP est de mettre en œuvre une

Plus en détail

Commande de mouvement. Entraînements Intégrés Lexium. Contact : hvssystem@hvssystem.com. Tél : 0326824929 Fax : 0326851908

Commande de mouvement. Entraînements Intégrés Lexium. Contact : hvssystem@hvssystem.com. Tél : 0326824929 Fax : 0326851908 Commande de mouvement décentralisée avec les Entraînements Intégrés Lexium Le moteur, l électronique de puissance, le contrôle de mouvement, l interface de communication et la fonction de sécurité Safe

Plus en détail

Une approche descendante

Une approche descendante Internet Une approche descendante P. Bakowski bako@ieee.org Qu'est-ce que l'internet? réseau mondial P. Bakowski 2 Des liens câbles métalliques, fibres optiques, liens radio - débit en bits/s P. Bakowski

Plus en détail

Introduction. La gestion des qualités de services dans Internet. La garantie de QoS. Exemple

Introduction. La gestion des qualités de services dans Internet. La garantie de QoS. Exemple Introduction Aujourd hui les applications (en particulier multimédia) nécessitent des qualités de service de natures très différentes La gestion des qualités de services dans Internet Exemples: Transfert

Plus en détail

Service des stages et du placement - secteur placement ANNEE 2013 TITRES DE POSTES OFFERTS AUX DIPLOMES DE GENIE INFORMATIQUE

Service des stages et du placement - secteur placement ANNEE 2013 TITRES DE POSTES OFFERTS AUX DIPLOMES DE GENIE INFORMATIQUE Administrateur de réseaux junior Administrateur de Système Jr. Administrateur de Système niveau II Administrateur de systèmes Administrateur ou administratrice de systèmes ti Administrateur Réseau et Sécurité

Plus en détail

Atelier de chimie fine Démarche ATEX complète

Atelier de chimie fine Démarche ATEX complète Atelier de chimie fine Démarche ATEX complète Dans le cadre de la mise en conformité ATEX d un atelier de chimie fine, ECTARIS a assuré les prestations suivantes : Définition du zonage - Recueil des informations

Plus en détail

epowerswitch 1G Fiche technique

epowerswitch 1G Fiche technique Fiche technique L est la plus petite unité de distribution d énergie (Power Distribution Unit) de Neol. 1 entrée d alimentation secteur avec 10A et 1 prise secteur offrent ensemble avec de volumineuses

Plus en détail

Totally Integrated Automation Portal

Totally Integrated Automation Portal TIA Portal la nouvelle version Totally Integrated Automation Portal Un environnement de développement unique pour tous vos logiciels d automatisation. siemens.com/tia-portal Answers for industry. Des réponses

Plus en détail

Modules du DUT Informatique proposés pour des DCCE en 2014/2015

Modules du DUT Informatique proposés pour des DCCE en 2014/2015 Modules du DUT Informatique proposés pour des DCCE en 2014/2015 Résumé de l offre : Parmi les 5500 heures d enseignement informatique dispensées au département informatique de l IUT (avec 2880 heures de

Plus en détail

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique Fiche Technique Cisco Secure Access Control Server Solution Engine Cisco Secure Access Control Server (ACS) est une solution réseau d identification complète qui offre à l utilisateur une expérience sécurisée

Plus en détail

Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007

Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007 Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007 I. RAPPEL : ADRESSAGE PHYSIQUE : (OSI 2)... 1 A. L ADRESSAGE DANS UN RESEAU

Plus en détail

Contrôleurs logiques M241 et M251 Performance, connectivité et innovations

Contrôleurs logiques M241 et M251 Performance, connectivité et innovations Contrôleurs logiques M241 et M251 Performance, connectivité et innovations Une offre «tout intégré» de puissance de connectivité native de fonctions «Motion» de flexibilité Réduisez vos temps de développement

Plus en détail

Configuration simple et efficace avec PACTware

Configuration simple et efficace avec PACTware Configuration simple et efficace avec Un logiciel de configuration pour tous les appareils de terrain Un logiciel de configuration pour tous les appareils de terrain est un logiciel indépendant de tout

Plus en détail

Fiche technique CPU 315SN/PN (315-4PN33)

Fiche technique CPU 315SN/PN (315-4PN33) Fiche technique CPU 315SN/PN (315-4PN33) Données techniques N de commande 315-4PN33 Information générale Note - Caractéristiques SPEED-Bus - Données techniques de l'alimentation Alimentation (valeur nominale)

Plus en détail

epowerswitch 4 IEC Fiche technique

epowerswitch 4 IEC Fiche technique Fiche technique L est l évolution conséquente de l epowerswitch 4. Le bloc multiprises de 4 connecteurs IEC320 se trouvent en façade, et avec seulement 1U, l appareil est intégrable dans des armoires serveurs

Plus en détail

Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle»

Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Programme Pédagogique National s du Cœur de Compétence 3 Sommaire 1s de l 3 : Informatique des Systèmes

Plus en détail

SENSIBILISATION A LA SECURITE MACHINES

SENSIBILISATION A LA SECURITE MACHINES SENSIBILISATION A LA SECURITE MACHINES NOUVELLE DIRECTIVE et NOUVELLES NORMES EUROPEENNES Applicables fin 2009. Guide d interprétation et d application (produits celduc relais) celduc 2009 1 DIRECTIVES

Plus en détail

EcoCCore LA NOUVELLE DIMENSION DU NETTOYAGE AU SOLVANT. www.durr.com

EcoCCore LA NOUVELLE DIMENSION DU NETTOYAGE AU SOLVANT. www.durr.com EcoCCore LA NOUVELLE DIMENSION DU NETTOYAGE AU SOLVANT www.durr.com Le nettoyage de pièces : un process générateur de process générateur de valeur valeur Les exigences croissantes en termes de qualité

Plus en détail

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP I REPRÉSENTER SON RÉSEAU Remettez en état votre petit réseau VOIP et réalisez-en le schéma (avec Vision 2010 éventuellement) II PEAUFINER LE PARAMÉTRAGE Pour activer la messagerie

Plus en détail

Correspondance entre Modèle OSI et Modèle TCP/IP. 6 octets 6 octets 2 octets 46 à 1500 octets 4 octets

Correspondance entre Modèle OSI et Modèle TCP/IP. 6 octets 6 octets 2 octets 46 à 1500 octets 4 octets RES2 Savoirs associés : Réseaux locaux industriels Les réseaux informatiques : Encapsulation G.COLIN Objectifs : Analyser une trame ETHERNET Utilisation du logiciel WIRESHARK 1) Présentation Le modèle

Plus en détail

Les ATmosphères EXplosives. Prévention des Risques et Protection des Salariés. R. REVALOR INERIS Méditerranée

Les ATmosphères EXplosives. Prévention des Risques et Protection des Salariés. R. REVALOR INERIS Méditerranée Les ATmosphères EXplosives («ATEX») Prévention des Risques et Protection des Salariés R. REVALOR INERIS Méditerranée 1 ATEX : Les produits concernés ATMOSPHERE EXPLOSIVE Mélange avec l air, dans les conditions

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

* Un flux TCP/UDP est une communication (plusieurs sessions TCP ou UDP) entre deux machines IP pendant un intervalle de

* Un flux TCP/UDP est une communication (plusieurs sessions TCP ou UDP) entre deux machines IP pendant un intervalle de Plateforme de Surveillance réseau et sécurité Solution SecurActive NSS SecurActive NSS est une plateforme de surveillance réseau et sécurité basée sur un moteur d analyse innovant. SecurActive NSS capture

Plus en détail

L architecture des réseaux

L architecture des réseaux L architecture des réseaux les principes le modèle OSI l'architecture TCP/IP Architecture de réseaux : problèmes Comment concevoir un système complexe comme les réseaux? Établissement/Fermeture des connexions

Plus en détail

Système reconfigurable et durci pour la surveillance et le contrôle

Système reconfigurable et durci pour la surveillance et le contrôle Système reconfigurable et durci pour la surveillance et le contrôle Sabri JATLAOUI, Ingénieur avant-vente. Des challenges récurrents Le contrôle haute vitesse (numérique/compteur à 1MHz, PID analogique/

Plus en détail

Master d'informatique 1ère année. Réseaux et protocoles. Architecture : les bases

Master d'informatique 1ère année. Réseaux et protocoles. Architecture : les bases Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles Architecture : les bases Bureau S3-203 Mailto : alexis.lechervy@unicaen.fr D'après un cours de Jean Saquet Réseaux physiques LAN : Local Area Network

Plus en détail

Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP

Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP Topologie Objectifs 1re partie : Enregistrer les informations de configuration IP d un ordinateur 2e partie : Utiliser Wireshark

Plus en détail

Architecture client/serveur

Architecture client/serveur Architecture client/serveur Table des matières 1. Principe du client/serveur...2 2. Communication client/serveur...3 2.1. Avantages...3 2.2. Inconvénients...3 3. HTTP (HyperText Transfer Protocol)...3

Plus en détail

SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET ARCHITECTURE GVA SÉMINAIRE ARCHITECTURES AGILES DE SYSTÈMES COMPLEXES BASÉES SUR DDS, LA VÉTRONIQUE EN CAS D EXEMPLE

SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET ARCHITECTURE GVA SÉMINAIRE ARCHITECTURES AGILES DE SYSTÈMES COMPLEXES BASÉES SUR DDS, LA VÉTRONIQUE EN CAS D EXEMPLE SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET ARCHITECTURE GVA SÉMINAIRE ARCHITECTURES AGILES DE SYSTÈMES COMPLEXES BASÉES SUR DDS, LA VÉTRONIQUE EN CAS D EXEMPLE PLAN Architecture GVA et NGVA SDF dans Architecture GVA

Plus en détail

epowerswitch 8XM+ Fiche technique

epowerswitch 8XM+ Fiche technique Fiche technique L est le successeur de l epowerswitch 8XM. Il peut piloter jusqu à 136 prises secteur et dispose de borniers à vis amovibles en face avant pour une connexion aisée et rapide de capteurs

Plus en détail

epowerswitch 4 Fiche technique

epowerswitch 4 Fiche technique Fiche technique L est un bloc multiprises pour des exigences professionnelles. Les 4 prises secteurs spécifiques aux différents pays peuvent être commutées et administrées confortablement via le serveur

Plus en détail

Power Web Monitoring Tout savoir pour mieux gérer. Web enabled Power & Control

Power Web Monitoring Tout savoir pour mieux gérer. Web enabled Power & Control Power Web Monitoring Tout savoir pour mieux gérer Web enabled Power & Control TM Tout savoir pour mieux gérer Avec Transparent Ready, les tableaux MCset intègrent les technologies du Web pour vous permettre

Plus en détail

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr Année 2010-2011 Réseaux I Conclusion : retour sur l architecture protocolaire Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Plan 1 Rappels 2 Le dialogue

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE DE BUS DANS LA TECHNIQUE DE BÂTIMENT LES BUS DANS UN BÂTIMENT INTELLIGENT

LA TECHNOLOGIE DE BUS DANS LA TECHNIQUE DE BÂTIMENT LES BUS DANS UN BÂTIMENT INTELLIGENT Page 1 of 6 LA TECHNOLOGIE DE BUS DANS LA TECHNIQUE DE BÂTIMENT OU LES BUS DANS UN BÂTIMENT INTELLIGENT Table des matières 1. L introduction 2. L organisation et la topologie des systèmes MCR / AdB (Mesure,

Plus en détail

VLAN Virtual LAN. Introduction. II) Le VLAN. 2.1) Les VLAN de niveau 1 (Port-based VLAN)

VLAN Virtual LAN. Introduction. II) Le VLAN. 2.1) Les VLAN de niveau 1 (Port-based VLAN) VLAN Virtual LAN. I) Introduction. Ce document présente ce qu est un VLAN, les différents types de VLAN ainsi que les différentes utilisations possibles. II) Le VLAN. Un VLAN est un réseau logique et non

Plus en détail

BUS DE TERRAIN ET RESEAUX INDUSTRIELS

BUS DE TERRAIN ET RESEAUX INDUSTRIELS BUS DE TERRAIN ET RESEAUX INDUSTRIELS OFFRE ET INTEROPERABILITE Eric Grand le 24 Mars 2001 1 FINALITES DES BUS DE TERRAIN Simplifier le câblage des capteurs, (pré) actionneurs, équipements de sécurité

Plus en détail

EUROPE RA-SERIES. Robots soudage, jusqu à 10 kg de charge utile

EUROPE RA-SERIES. Robots soudage, jusqu à 10 kg de charge utile EUROPE RA-SERIES Robots soudage, jusqu à 10 kg de charge utile RA-Series»Simplicité et Convivialité«VERS LE FUTUR Kawasaki Robotics s'invente de nouveau. La série RA spécialement - conçue pour les procédés

Plus en détail

MRG 508 / 511 Flex Analyseur de la qualité de l Energie

MRG 508 / 511 Flex Analyseur de la qualité de l Energie MRG 508 / 511 Flex Analyseur de la qualité de l Energie Description 2 Appareils de mesure : UMG 508 / 511 Valise solide Peli Très compact Contenu : La valise avec l analyseur réseau Boucle de contrôle

Plus en détail

-V- Nouveau. Automates CECC. 2 Internet : www.festo.fr/catalogue/... Caractéristiques. Application. Nouveau configurateur pour maître IO-Link

-V- Nouveau. Automates CECC. 2 Internet : www.festo.fr/catalogue/... Caractéristiques. Application. Nouveau configurateur pour maître IO-Link Caractéristiques Application Contrôleur Programmation de pointe Codesys V3 pbf offre une interface utilisateur agréable avec les nouvelles fonctionnalités suivantes : Programmation orientée objet Outils

Plus en détail

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS. TP sur IP

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS. TP sur IP Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS TP sur IP L objectif de ce second TP est de vous faire comprendre : l adressage IP, la fragmentation IP le fonctionnement

Plus en détail

Fonctions de sécurité étendues Architecture compacte Investissement optimisé Fonctionnement sans ventilateur Évolutivité garantie Performance

Fonctions de sécurité étendues Architecture compacte Investissement optimisé Fonctionnement sans ventilateur Évolutivité garantie Performance Fonctions de sécurité étendues Architecture compacte Investissement optimisé Fonctionnement sans ventilateur Évolutivité garantie Performance maximale CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES Performance Gigabit Ethernet

Plus en détail

Institut Supérieur d Informatique WORKFLOW. Fahem KEBAIR kebairf@gmail.com

Institut Supérieur d Informatique WORKFLOW. Fahem KEBAIR kebairf@gmail.com Institut Supérieur d Informatique WORKFLOW Fahem KEBAIR kebairf@gmail.com INTRODUCTION Les entreprises cherchent de plus en plus des mécanismes aidant à l organisation, l exécution et l optimisation du

Plus en détail

VARIATEUR MX2. Idéal pour contrôler vos machines. La qualité Omron par excellence Fonctionnalité de programmation avancée Sécurité intégrée

VARIATEUR MX2. Idéal pour contrôler vos machines. La qualité Omron par excellence Fonctionnalité de programmation avancée Sécurité intégrée VARIATEUR MX2 Idéal pour contrôler vos machines La qualité Omron par excellence Fonctionnalité de programmation avancée Sécurité intégrée DeviceNet, ML-II, etc. Contrôle harmonisé des machines et des moteurs

Plus en détail

Console de supervision en temps réel du réseau de capteurs sans fil Beanair

Console de supervision en temps réel du réseau de capteurs sans fil Beanair Console de supervision en temps réel du réseau de capteurs sans fil Beanair Véritable console de supervision temps réel, le BeanScape permet de modéliser, de visualiser et d administrer en temps réel le

Plus en détail

Caméra embarquée sur Ethernet / Internet

Caméra embarquée sur Ethernet / Internet Caméra embarquée sur Ethernet / Internet Projet de semestre de Sylvain Pasini Professeur : Responsable : Paulo Ienne René Beuchat Lausanne, le 10 février 2003 Sylvain Pasini 1 1. Objectifs 2. Applications

Plus en détail

GENERALITES SUR LES RESEAUX

GENERALITES SUR LES RESEAUX GENERALITES SUR LES RESEAUX 1. INTERETS DES RESEAUX Les réseaux informatiques permettent essentiellement à des utilisateurs : De trouver une information quelque soit le lieu géographique elle se situe,

Plus en détail

Solu%ons Ethernet Industriel Moxa

Solu%ons Ethernet Industriel Moxa Solu%ons Ethernet Industriel Moxa 2014 Agenda! L activité Ethernet Industriel ARC Info! Moxa en quelques chiffres! Les points forts Moxa! Les solutions Ethernet Industriel Moxa! Capacité d accompagnement

Plus en détail

Rockwell, votre partenaire en sécurité

Rockwell, votre partenaire en sécurité Rockwell, votre partenaire en sécurité Stephen Podevyn Business Manager Safety TÜV Rheinland FS Engineer ID No 6230 /13 Philippe Hennuyez Account Manager OEM Business Rockwell Automation - Diversité produit

Plus en détail

NOTIONS SUR WINDOWS NT

NOTIONS SUR WINDOWS NT Chapitre 10 NOTIONS SUR WINDOWS NT Le système d'exploitation WINDOWS NT (New Technology) a été conçu par Microsoft entre 1988 et 1993. Cinq objectifs étaient poursuivis en créant ce nouveau SE : - offrir

Plus en détail

Quoi de neuf en contrôle/commande et systèmes embarqués (CompactRIO)? Thomas Baudouin. Ingénieur d application. ni.com/fr

Quoi de neuf en contrôle/commande et systèmes embarqués (CompactRIO)? Thomas Baudouin. Ingénieur d application. ni.com/fr Quoi de neuf en contrôle/commande et systèmes embarqués (CompactRIO)? Thomas Baudouin Ingénieur d application Les applications de contrôle/commande en 2011 Applications relativement simples Automate programmable

Plus en détail

Testeur de protocole basé PC pour UMTS LTE

Testeur de protocole basé PC pour UMTS LTE Testeur de protocole basé pour UMTS LTE Les développements pour la nouvelle norme de radiocommunication mobile UMTS Long Term Evolution (LTE) sont en pleine effervescence. Face à cet exceptionnel défi,

Plus en détail

Collecte des examens du module Introduction aux Réseaux et Bases de Routage

Collecte des examens du module Introduction aux Réseaux et Bases de Routage INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Collecte des examens du module Introduction aux Réseaux et Bases de Routage Examens corrigés Kaouther Nouira 2011-2012 Ministère de l Enseignement Supérieur, de le

Plus en détail

La cybersécurité. Que fait Siemens en la matière?

La cybersécurité. Que fait Siemens en la matière? Les actions et initiatives de Siemens Un sujet nouveau La cybersécurité Que fait Siemens en la matière? Page 1 Rétrospective 1998 Création du CERT Siemens pour la protection des infrastructures IT internes

Plus en détail

PAS X. PAS-X Services. Competence. Implementation. Support. Vue d ensemble des services SERVICES PAS-X. Centres de services internationaux

PAS X. PAS-X Services. Competence. Implementation. Support. Vue d ensemble des services SERVICES PAS-X. Centres de services internationaux PAS-X PAS-X SERVICES PAS-X Vue d ensemble des services Centres de services internationaux Dans le cadre d une approche globale, Werum offre l accès à son service d aide et de support, dans le monde entier

Plus en détail

Innovation pour l intégration des systèmes

Innovation pour l intégration des systèmes Innovation pour l intégration des systèmes PERFORMANCE MADE SMARTER PLATINE PR Solution de montage simple et fiable entre le système DCS/API/SIS et les isolateurs/interfaces S. I. TEMPÉRATURE INTERFACES

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 9 01 Convertissez le nombre binaire 10111010 en son équivalent hexadécimal. Sélectionnez la réponse correcte dans la

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 4 1 D après l en-tête de la couche transport illustré, quelles affirmations parmi les suivantes définissent la session

Plus en détail

Automatismes. Les automates programmables

Automatismes. Les automates programmables Automatismes industriels Les automates programmables Applications des automates programmables. Commande de machines Machines outil Convoyage, stockage Emballage Machines de chantier, engin de levage Applications

Plus en détail

De la conception jusqu'au déploiement de systèmes embarqués

De la conception jusqu'au déploiement de systèmes embarqués De la conception jusqu'au déploiement de systèmes embarqués Nacer MOKHTARI Ingénieur d application La conception graphique de systèmes Conception interactive Conception de systèmes de contrôle Simulation

Plus en détail

Réseau de supervision ETHERNET TCP-IP Switche Hirshmann

Réseau de supervision ETHERNET TCP-IP Switche Hirshmann Réseau de supervision ETHERNET TCP-IP Switche Hirshmann PAGE 1 TABLE DES MATIERES Les systèmes de conduite page N 3 Exemple page N 5 Réalisation d une page de supervision page N 8 Communication avec un

Plus en détail

Ethernet Industriel. Composants d une Infrastructure Ethernet

Ethernet Industriel. Composants d une Infrastructure Ethernet Ethernet Industriel Composants d une Infrastructure Ethernet Ethernet C est quoi Ethernet? Ethernet est une méthode de transmission d un signal entre deux appareils ou plus sur un média partagé. Cela ne

Plus en détail

jeu programmable pour Ethernet Modbus/TCP en mode de protection IP20 TI-BL20-PG-EN-6

jeu programmable pour Ethernet Modbus/TCP en mode de protection IP20 TI-BL20-PG-EN-6 programmable suivant IEC 61131-3 avec CoDeSys longueur de câble jusqu'à 50m entre l'interface et la tête d'écriture/de lecture 10/100 MBit/s LED pour la visualisation de la tension d'alimentation, d'erreurs

Plus en détail

Productive Automation Toolbox

Productive Automation Toolbox Productive Automation Toolbox Une nouvelle vision des Automatismes Building a New Electric World I. Activité et stratégie II. Faits marquants III. Preferred Implementations IV. Produits nouveaux V. Conclusion

Plus en détail

Les Rencontres techniques de NI Mesures et acquisition de données : de la théorie à la mise en œuvre

Les Rencontres techniques de NI Mesures et acquisition de données : de la théorie à la mise en œuvre Les Rencontres techniques de NI Mesures et acquisition de données : de la théorie à la mise en œuvre Emmanuel ROSET Ingénieur marketing National Instruments Programme de la demi-journée 9h00 9h30 Choisir

Plus en détail