Sur les traces du tempo perdu

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sur les traces du tempo perdu"

Transcription

1 MUSIQUE Sur les traces du tempo perdu Les musiciens adeptes du tempo giusto estiment que la musique classique est aujourd hui jouée trop rapidement. Ils choisissent délibérément de ralentir, mais sont contestés par les membres des académies. TEXTE Benjamin Bollmann «Il est stupide de boire un verre de vin trop vite comme il est bête de jouer Mozart trop rapidement.» Uwe Kliemt, pianiste, fait partie d un nombre croissant de musiciens estimant que les morceaux du répertoire classique sont interprétés à trop vive allure. Originaire de Hambourg en Allemagne, ce concertiste et enseignant est l un des principaux tenants d un mouvement appelé tempo giusto («le tempo juste»), qui prône une pratique peu courante chez les solistes et les chefs d orchestre contemporains: jouer lentement. «Les œuvres sont aujourd hui interprétées à une telle vitesse qu à l oreille, toutes les notes se chevauchent», dit Uwe Kliemt, chantonnant en guise d exemple une version express de la célèbre Marche turque de Mozart. L approche du pianiste est radicalement différente: «Je prends le temps d articuler la musique, de révéler des détails internes à l œuvre qui sont d habitude joués si vite qu on ne les entend pas. En moyenne, je ralentis de 60% le tempo par rapport aux autres professionnels. Il ne faut pas non plus que cela devienne trop lent, au risque d être ennuyeux.» D après les adhérents du tempo giusto, la cadence a excessivement augmenté au début de l ère industrielle, au moment même où l obsession moderne de productivité gagnait les esprits des entrepreneurs. Le dogme de la vitesse s est alors imposé dans l enseignement musical, séparant la danse de la musique, deux activités autrefois intimement liées. «Au temps de Mozart, la musique était souvent écrite pour la danse et prenait une allure humaine, considère Uwe Kliemt d une voix limpide, mais étonnamment véloce pour une personne prônant la lenteur. C est au XIX e siècle que la virtuosité a commencé à être associée à la rapidité du jeu et à l excellence technique.» Des tempi controversés De Bach à Chopin, en passant par Schubert, il n existe bien sûr aucun enregistrement pour entendre le tempo auquel les œuvres des grands compositeurs étaient jadis interprétées. Mais Uwe Kliemt s appuie sur des preuves écrites: «Dans une lettre datée de 1876, le pianiste virtuose Franz Liszt marquait qu il lui a fallu près d une heure pour achever la sonate Hammerklavier de Beethoven. Les musiciens contemporains la survolent en trente-cinq minutes seulement.» Les compositeurs de l époque n ont-ils pas laissé d indications de tempo sur les partitions? Pas vraiment. Le plus souvent, le tempo était marqué à l aide d expressions sujettes à interprétation, telles que lento, moderato ou presto. 50

2 PORTFOLIO Joël Tettamanti La version complète de la revue est en vente sur le site Image sans titre de l étude Ayomé, Togo, 2011: n archive Ayomé, village togolais où les parents de Joël Tettamanti ont vécu quelque temps. L image de ce haut-parleur a été prise dans un des seuls bars du coin. Son nom, «Locarno», évoque un étrange lien entre la Suisse et le Togo. 51

3 MUSIQUE Le tempo perdu L immuable tempo du hit-parade américain Battements par minute (bpm) Mashed Potato Time Dee Dee Sharp It s Time To Cry Paul Anka Time Is On My Side Rolling Stones Crying Time Ray Charles Time Is Tight Booker T. and The MG s Time Of The Season The Zombies Bad Time Grand Funk Railroad Time Passages Al Stewart Feels Like The First Time Foreigner Right Place Wrong Time Dr. John Right Time Of The Night Jennifer Warnes Les notations exactes basées sur le va-et-vient mécanique des métronomes n ont été ajoutées que dans un deuxième temps, par leurs disciples. «On arrive à des cadences insensées en suivant les indications métronomiques, parfois tellement rapides qu il est littéralement impossible de les exécuter», relève Uwe Kliemt. Luimême évoque la thèse du musicologue hollandais Willem Retze Talsma selon laquelle ces notations seraient interprétées à tort de manière systématique. Chaque note devrait non pas correspondre à un seul battement de pendule, comme le veut la pratique courante, mais à un aller-retour complet. La musique serait donc jouée deux fois trop rapidement. Cette position extrême n est de loin pas partagée par tous les musiciens. Leila Schayegh, professeure de violon baroque à la Schola Cantorum de Bâle, exclut par exemple une erreur aussi importante de la part des interprètes de notre époque, tout en reconnaissant que les tempi indiqués semblent parfois excessifs. «Nous manquons d une bonne explication pour ces tempi, révèle Leila Schayegh. Je crois toutefois qu au contraire, nous jouons aujourd hui trop lentement.» Comment, dès lors, expliquer la lenteur apparente de Franz Liszt? «Les musiciens prenaient d énormes libertés à son époque, constate la musicienne. Liszt a peut-être interprété Beethoven d une manière très per- 52

4 MUSIQUE Le tempo perdu Party All The Time Eddie Murphy Time After Time Cyndi Lauper Big Time Peter Gabriel All This Time Tiffany Part Time Lover Stevie Wonder Love Takes Time Mariah Carey Praying For Time George Michael Remember The Time Michael Jackson Any Time, Any Place /And On And On Janet Jackson Baby One More Time Britney Spears Always On Time Ja Rule featuring Ashanti Moyenne annuelle des tempi du Top 10 hebdomadaire américain Moyenne de 1960 à 2010: 119,8 bpm Source: Shaun Ellis, Tom Engelhardt, Rutgers University Le mystère des 120 battements par minute La cadence des chansons du hit-parade a étonnamment stagné pendant les cinquante dernières années. Selon une analyse réalisée par deux étudiants de l Université Rutgers aux Etats-Unis, le tempo du Top 10 hebdomadaire américain entre 1960 et 2010 s est maintenu autour de la valeur moyenne de 119,8 battements par minute (bpm). Les tempi des milliers de morceaux ont automatiquement été extraits grâce à des logiciels développés par la société The Echo Nest, leader mondial de l analyse musicale informatisée. «Il n y a évidemment pas de recette magique pour le succès d une chanson, mais un tempo de 120 bpm semble déjà augmenter ses chances», commente Tristan Jehan, fondateur de The Echo Nest à Boston. Si la cadence des hits semble rester constante, certains genres musicaux ont récemment subi une décélération: «C est clairement une tendance dans la musique de boîte de nuit, affirme Joe Muggs, contributeur régulier à The Wire, un magazine britannique de référence dans le domaine des musiques d avant-garde. Le phénomène touche la techno et la house, mais aussi le dubstep, où certains artistes sont passés de 140 à 85 bpm.» Selon lui, la musique a d abord accéléré à l approche de l an 2000, sous l influence d une sorte d élan général de la fin du millénaire et des nouvelles technologies digitales. D où l essor des styles musicaux ultra-rapides tels que la drum and bass. La nouvelle décennie est, quant à elle, marquée par un retour à des musiques plus accessibles, faciles à danser et favorisant le contact social à l intérieur des clubs. Le hip-hop connaît lui aussi une forme de ralentissement: le chopped and screwed. Cette technique de mixage des morceaux de rap consiste à radicalement freiner la cadence à 60 bpm (screwed) et hachurer certains passages (chopped) sur des platines. Elle a été inventée sur la scène hip-hop de Houston, au Texas, par un DJ shooté au sirop contre la toux, un produit connu pour provoquer un effet de somnolence. Ce style ramolli de hip-hop s est fait connaître après l an 2000 et a influencé de nombreux artistes, dont la chanteuse de R n B Ciara. Certains rappeurs ont commencé à mettre en vente, en parallèle à leurs albums traditionnels, des versions chopped and screwed. Une musique à deux vitesses est née. 53

5 MUSIQUE Le tempo perdu sonnelle, ce qui ne veut rien dire sur les intentions réelles du compositeur.» Lenteur, une pratique tabou Aurélien Azan Zielinski, chef d orchestre et professeur à la Haute Ecole de Musique de Lausanne HEMU, souligne lui aussi le caractère marginal du tempo giusto. Il explique l approche moins radicale qu adoptent traditionnellement les chefs d orchestre pour déterminer leur cadence: «Le tempo en musique équivaut à la toile en peinture et au terrain en architecture: il est décisif pour donner du corps à l œuvre. Les annotations métronomiques sont prises comme des indications et non des impératifs. Les chefs d orchestre en dévient toujours un peu, chacun à leur manière, en allant plus ou moins vite. Une chose est sûre: ils ralentissent tous avec l âge.» Il existe en outre quelques règles dont l usage est communément admis. Un gros orchestre doit, par exemple, jouer plus lentement qu un petit, afin que la multiplicité des sons générés soit mieux perçue. «Les orchestres massifs du début du XX e siècle, avec plus de 100 musiciens, avaient un tempo plus lent, explique Aurélien Azan Zielinski. On en revient aujourd hui à des formations plus petites et donc plus véloces, principalement en raison des limitations de budget.» L acoustique du lieu joue aussi un rôle essentiel dans le choix de la cadence. Quand la salle résonne beaucoup, comme dans une église, il vaut mieux ne pas jouer trop rapidement, pour éviter que les sons successifs ne se mélangent et que la musique ne se transforme en soupe sonore indistincte. «La majorité des chefs d orchestre, des critiques et des académiciens qualifient d absurde notre pratique du tempo giusto, s étonne Uwe Kliemt. On m a même refusé la location d une salle au conservatoire de Hambourg, dans laquelle je souhaitais donner un séminaire et un concert. Je ne cherche pourtant pas à être doctrinaire et veux juste ouvrir une discussion. Il y a de la place pour la diversité.» Selon le concertiste, le grand public, au contraire, est en général ravi de pouvoir enfin distinguer les notes et le rythme quand la musique est jouée plus lentement. La version complète de la revue est en vente sur le site Edith Piaf ralentie au service de la science-fiction Une vidéo YouTube a fait le buzz l année passée autour de la musique du blockbuster hollywoodien Inception. Elle met en lumière la similarité entre un élément clé du film le battement d un son retentissant, à mi-chemin entre celui d un vuvuzela et d une corne de brume et une version ralentie de la chanson d Edith Piaf Non, je ne regrette rien. Le compositeur Hans Zimmer a par la suite révélé qu il s agissait bel et bien d un son construit à partir du morceau d Edith Piaf et que les cadences de toute la bande originale correspondaient à des subdivisions de son tempo. Le chef d orchestre Aurélien Azan Zielinski observe que ses confrères ralentissent tous le rythme avec l âge. 54

6 PORTFOLIO Joël Tettamanti La version complète de la revue est en vente sur le site Image sans titre de l étude Qaqortoq, Groenland, 2004: n archive 1781 Qaqortoq. Joël Tettamanti s est rendu dans cette ville du sud du Groenland en Son oncle et sa tante y ont habité quelque temps. La découverte de ce pays l a bouleversé. Il y est retourné plusieurs fois par la suite. 55

Repères historiques MUSIQUE ET VARIATION. Objectifs. Léonard de Vinci W.A.Mozart G.Bizet

Repères historiques MUSIQUE ET VARIATION. Objectifs. Léonard de Vinci W.A.Mozart G.Bizet MUSIQUE ET VARIATION Objectifs A être auditeur, interprète et créateur. A décrire, identifier et caractériser les éléments constitutifs du phénomène musical. A écouter sa production pour la corriger et

Plus en détail

MASTERCLASSE BAROQUE

MASTERCLASSE BAROQUE MASTERCLASSE BAROQUE Sarabande et Double en B Min., BWV 00, de J.S. BACH par Gérard Rebours On ne peut dicter une interprétation musicale, et encore moins celle d une oeuvre de musique ancienne qui inclut

Plus en détail

L expérimentation sonore

L expérimentation sonore ALLÔ LA TERRE LE PIANO L expérimentation sonore Réalisation : Éric Pittard Coproduction : Les Films d ici, La Cinquième, Écoutez voir Les Films d ici, La Cinquième, Écoutez voir, 1998 Durée : 03 min 58

Plus en détail

communiqué DE PRESSE

communiqué DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE EDITO Fort de son succès et de son rayonnement, le SUN FESTIVAL revient dans sa 7ème édition avec une programmation inédite. Des artistes d ici et d ailleurs ouvriront les festivités

Plus en détail

Courants et styles. des musiques électroacoustiques "

Courants et styles. des musiques électroacoustiques Histoire des musiques du XX e siècle Courants et styles des musiques électroacoustiques " Professeur : Marc Battier" Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) Musique électroacoustique marc.battier@paris-sorbonne.fr

Plus en détail

Cette nouvelle forme de récitals participe au rayonnement culturel de Bordeaux ; l'ambiance permet des échanges conviviaux entre artistes et invités.

Cette nouvelle forme de récitals participe au rayonnement culturel de Bordeaux ; l'ambiance permet des échanges conviviaux entre artistes et invités. Il s'agit d'un récital de musique classique dans un salon particulier bordelais devant quelques invités suivi d'une conversation avec le musicien autour d'un verre. Les récitals sont proposés dans des

Plus en détail

Initiation au mix pour DJ

Initiation au mix pour DJ Initiation au mix pour DJ Ce document est un cours d'initiation de base au mix pour DJ débutants. C'est un cours pour vous montrer la technique de mixage utilisée par les DJ autour du monde. Il s'agit

Plus en détail

Poste 3 c est le son qui fait le film

Poste 3 c est le son qui fait le film 1/6 C est le son qui fait le film! L effet produit par la musique dans les vidéos Conseils et astuces pour la postsonorisation de matériel vidéo enregistré 2/6 C est le son qui fait le film! Description

Plus en détail

LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT

LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT VIDEO CONFERENCES Michel Lebreton lebreton.mic@gmail.com Photo Alain Dhieux - Calais DU FOLK AUX MUSIQUES TRAD 50 ANS DE REVIVALISME Cette rencontre en deux volets retrace

Plus en détail

Le violoncelle. Avec Mozart et Haydn, le violoncelle devient un pilier de la musique de chambre.

Le violoncelle. Avec Mozart et Haydn, le violoncelle devient un pilier de la musique de chambre. Le violoncelle Le violoncelle appartient à la famille des cordes frottées, qui comprend aussi le violon, l alto, et la contrebasse. L instrument en bois mesure environ 1,40 m et se joue assis, tenu entre

Plus en détail

1) Circonstances de composition

1) Circonstances de composition 1) Circonstances de composition City life est une commande faite à Steve Reich en 1995 par 3 orchestres de musique contemporaine de pays différents (Paris, Londres et Francfort). Il s agit pour le compositeur

Plus en détail

Les Classes de Chant Choral, Maîtrise Ensembles Vocaux «Filière voix»

Les Classes de Chant Choral, Maîtrise Ensembles Vocaux «Filière voix» Le CRD vous propose : Les Classes de Chant Choral, Maîtrise Ensembles Vocaux «Filière voix» «Martin Squelette» (juin 2011) Conservatoire à Rayonnement Départemental de la Communauté urbaine d Alençon 1

Plus en détail

A ce jour, l artiste a enregistré plus de 23 albums.

A ce jour, l artiste a enregistré plus de 23 albums. Jean-Félix Lalanne Biographie Surdoué de la guitare, Jean Félix Lalanne donne ses premiers concerts à 13 ans. A 16 ans, il transcrit les Nocturnes, Valses, et Polonaises de Chopin. Il devient très vite

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation Biographie Spectacle théâtral et musical Concert Presse et Fans Contact BIOGRAPHIE Naître et frôler la mort ce premier jour de vie de Halloween 1978, voilà qui pose les bases d

Plus en détail

Thomas Dutronc : Demain

Thomas Dutronc : Demain Thomas Dutronc : Demain Paroles et musique : Thomas Dutronc Mercury / Universal Music Thèmes La conception de la vie, la joie de vivre, l insouciance. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis,

Plus en détail

HAUTBOIS/COR ANGLAIS Discipline principale

HAUTBOIS/COR ANGLAIS Discipline principale - fiche technique - 2015-2016 HAUTBOIS/COR ANGLAIS Discipline principale 1 er, 2 e et 3 e cycles supérieurs Professeurs/Assistants Jacques TYS/Frédéric TARDY Horaires : mardi et vendredi : 14h00-18h00,

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS / MUSIQUE BAROQUE Chanson «Kraut und Rüben» PÉRIODE : LES TEMPS MODERNES

HISTOIRE DES ARTS / MUSIQUE BAROQUE Chanson «Kraut und Rüben» PÉRIODE : LES TEMPS MODERNES HISTOIRE DES ARTS / MUSIQUE BAROQUE Chanson «Kraut und Rüben» PÉRIODE : LES TEMPS MODERNES 40 000 476 1492 1789 1900 De la Préhistoire à l Antiquité gallo-romaine Le Moyen Âge Les Temps Modernes Le XIX

Plus en détail

Branche Support audio, audiovisuel et musiques

Branche Support audio, audiovisuel et musiques Objectifs évaluateurs, connaissances spécifiques à la branche Branche Support audio, audiovisuel et musiques 1er cours: 4 jours dans le 2ème semestre 2ème cours: 4 jours dans le 3ème semestre 3ème cours:

Plus en détail

NOTE IMPORTANTE : dominante

NOTE IMPORTANTE : dominante Jazz et Musiques Actuelles Année Scolaire 2015-2016 Artiste invité en 2015 Benoît PAILLARD, pianiste Eric AZNAR Les années précédentes : Jean-Marc PADOVANI Guillaume DE CHASSY Serge LAZAREVITCH SOMI DE

Plus en détail

Plan d'études romand

Plan d'études romand Plan d'études romand ARTS - Musique - Cycle 3 Précisions VS Précisions annuelles - Indications pédagogiques DECS / SE - mai 2011-1 - PER > ARTS > MUSIQUE > EXPRESSION ET REPRESENTATION > 3E CYCLE A 31

Plus en détail

JEAN-PAUL BERNARD LES PERCUSSIONS DE STRASBOURG LE RYTHME DANS L ESPACE

JEAN-PAUL BERNARD LES PERCUSSIONS DE STRASBOURG LE RYTHME DANS L ESPACE JEAN-PAUL BERNARD LES PERCUSSIONS DE STRASBOURG LE RYTHME DANS L ESPACE RENCONTRE AVEC JEAN PAUL BERNARD LE 3 DECEMBRE 2003 AU MANEGE DE REIMS «L emploi de la percussion aura été le signe de la musique

Plus en détail

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé Petite forme avec une Viole de Gambe Jeune Public Pièces musicales contées La Bataille Le roi Louis XIV Sainte colombe Viole : Bruno Angé Contact CADENZA Bruno Angé 09 54 73 86 66 / 06 33 17 71 64 Adresse

Plus en détail

FONDS ALFRED POCHON (78 POC 1-243) : DESCRIPTION. par Vanessa Bilvin (HEG - Stage 2009)

FONDS ALFRED POCHON (78 POC 1-243) : DESCRIPTION. par Vanessa Bilvin (HEG - Stage 2009) FONDS ALFRED POCHON (78 POC 1-243) : DESCRIPTION par Vanessa Bilvin (HEG - Stage 2009) LE FONDS Note d Alfred Pochon (78 POC 10) Ce fonds, conservé par la Bibliothèque du Conservatoire, est constitué de

Plus en détail

Réflexion sur la prise de son et la post-production en multicanal 5.1

Réflexion sur la prise de son et la post-production en multicanal 5.1 Réflexion sur la prise de son et la post-production en multicanal 5.1 Jean-Marc Lyzwa Service audiovisuel du CNSMDP En 1995 à l occasion du bicentenaire du Conservatoire national supérieur de Paris, le

Plus en détail

Les Classes de Chant Choral Ensembles Vocaux «Filière voix» et la Classe de Chant

Les Classes de Chant Choral Ensembles Vocaux «Filière voix» et la Classe de Chant Communauté urbaine d Alençon Conservatoire à rayonnement départemental BP 362 61014 ALENÇON Cedex Téléphone : 02 33 32 41 72 Fax : 02 33 32 48 10 Mél : conservatoire.musique@ville-alencon.fr LES LIEUX

Plus en détail

Présentation d un film

Présentation d un film Fiches méthodologiques Présentation d un film Introduction : o La Nature de l œuvre : Quoi, quand et où? Type de film, nationalité, réalisateur, date o Contexte de production : Public visé, contexte historique,

Plus en détail

Séquence 1. rt rptre et continit. cote principale Ronda Malam Le groupe Angklung. es msies poplaires. nglng. e amelan

Séquence 1. rt rptre et continit. cote principale Ronda Malam Le groupe Angklung. es msies poplaires. nglng. e amelan Séquence 1 Musique et traditions rt rptre et continit cote principale Ronda Malam Le groupe Angklung. es msies poplaires La musique populaire est un terme pour désigner un type de musique par opposition

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 22 novembre 2014 Quelle réalité pour les artistes chrétiens en France? AUXi150 et La Mutuelle Saint Christophe présentent le 2ème volet de leur enquête menée avec l IFOP sur la scène

Plus en détail

Descriptif des examens

Descriptif des examens Haute école de musique de Genève Descriptif des examens Filière Bachelor Discipline principale : musique et musicologie Examens de discipline principale Version du 21 février 2012 Examen d admission en

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RUNNING TREE

DOSSIER DE PRESSE RUNNING TREE DOSSIER DE PRESSE RUNNING TREE Lilian, Niels, Léandre (Novembre 2015) Contact, booking Guy (06.52.92.05.37) http://runningtree.fr https://www.facebook.com/runningtreemusic contact@runningtree.fr Dossier

Plus en détail

Regards croisés dans le cadre de l Histoire des Arts :

Regards croisés dans le cadre de l Histoire des Arts : Autour de l exposition «ROCK n ROLL Un album photo» Stage DAAC du 20 novembre 2014 animé par Fred BOUCHER (Co- directeur artistique des Photaumnales) et Régis DARGNIER (Professeur d arts plastiques) Regards

Plus en détail

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique En UEL uniquement Découverte du langage musical autour du piano Musique à l école Création sonore et radiophonique Grand débutant Acquisition des notions de base de la musique autour d un piano. Ce cours

Plus en détail

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3 Didier Louchet CPEM Les textes officiels L éducation musicale s appuie sur des pratiques concernant la voix et l écoute : jeux vocaux,

Plus en détail

Cahier de texte de la classe de 3 ème C en Education musicale

Cahier de texte de la classe de 3 ème C en Education musicale Cahier de texte de la classe de 3 ème C en Education musicale 3/05 : Histoire des arts : correction de la recherche sur «Guernica» et Picasso, Projet musical : explication des capacités évaluées à partir

Plus en détail

LA PHILHARMONIE DES DEUX MONDES

LA PHILHARMONIE DES DEUX MONDES LA PHILHARMONIE DES DEUX MONDES Orchestre Symphonique en Loire Atlantique Direction : Philippe HUI DOSSIER DE PRESSE CONCERTS DE RENTREE 2014 28 SEPTEMBRE AU CROISIC ET 3 OCTOBRE A SAINT-NAZAIRE En octobre

Plus en détail

Anne Queffélec, Zhu Xiao-Mei pianos

Anne Queffélec, Zhu Xiao-Mei pianos Bach et Haendel De très nombreux musiciens ont reconnu en Bach l un des plus grands compositeurs de tous les temps, un maître inégalable. Pour autant, aussi savante qu elle soit, sa musique respire une

Plus en détail

Formation pour l obtention du Certificat de direction de musique (CDM) (en remplacement du Type B)

Formation pour l obtention du Certificat de direction de musique (CDM) (en remplacement du Type B) En collaboration avec la Hochschule der Künste Bern Hochschule Luzern - Musik Haute Ecole de Musique Lausanne Formation pour l obtention du Certificat de direction de musique (CDM) (en remplacement du

Plus en détail

sinfoniettaparis Devenez mécène culturel Mécénat particuliers et entreprises C H A M B E R O R C H E S T R A

sinfoniettaparis Devenez mécène culturel Mécénat particuliers et entreprises C H A M B E R O R C H E S T R A ttaparis sinfoniettaparis C H A M B E R O R C H E S T R A Cocktails & Conversations Recital Series Devenez mécène culturel Mécénat particuliers et entreprises 2014-2015 Michael Boone, directeur artistique

Plus en détail

FICHE DE COURS. DOMAINE Musique OPTION Vents «bois» INTITULE DU COURS HAUTBOIS Y COMPRIS COR ANGLAIS TITULAIRE Sylvain CREMERS

FICHE DE COURS. DOMAINE Musique OPTION Vents «bois» INTITULE DU COURS HAUTBOIS Y COMPRIS COR ANGLAIS TITULAIRE Sylvain CREMERS π DOMAINE Musique NIVEAU TOUS OBJECTIFS PRE-REQUIS MOYENS EVALUATIONS Acquérir la maîtrise de la technique instrumentale Acquérir la maîtrise de la respiration Sensibiliser à l'importance de la maîtrise

Plus en détail

D ordre personnel et social, méthodologique, intellectuel, de la communication

D ordre personnel et social, méthodologique, intellectuel, de la communication Activité : La musique qui anime Période : XX e siècle Technique : Pixilation Cycle : 3 e cycle primaire Site Web : www.cslaval.qc.ca/lignedutemps But du projet de la ligne du temps virtuelle Se renseigner

Plus en détail

NOUVEAUX ÉLÈVES : DÉBUTER LA MUSIQUE

NOUVEAUX ÉLÈVES : DÉBUTER LA MUSIQUE NOUVEAUX ÉLÈVES : DÉBUTER LA MUSIQUE Réunion d information pour les nouveaux élèves : lundi 5 octobre à 18h à l auditorium. Le Conservatoire accueille les élèves débutants, dans la limite des places disponibles,

Plus en détail

Embarquons sur la pagode de laideronette, laissons nous entraîner sur les pas du petit poucet, traversons le jardin féérique de Ravel...

Embarquons sur la pagode de laideronette, laissons nous entraîner sur les pas du petit poucet, traversons le jardin féérique de Ravel... Portraits chinois Si cette musique était un arbre, lequel serait-ce? Et si ce son était une fleur, laquelle? S il était une couleur? Un paysage... Portraits chinois, ce sont toutes ces teintes et ces tonalités,

Plus en détail

Le Droit à la Non Discrimination

Le Droit à la Non Discrimination CM1 B -2014- Le Droit à la Non Discrimination Le 5 décembre 2013, Nelson Mandela est décédé à l âge de 94 ans dans son village natal en Afrique du Sud. Une pensée particulière à ce grand pionnier des droits

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU PIANO

PLAN D ÉTUDES DU PIANO PLAN D ÉTUDES DU PIANO INTRODUCTION La formation permet aux élèves d acquérir progressivement une autonomie musicale et instrumentale liée au développement artistique de leur personnalité à travers la

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS DE LA CAMPAGNE «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 Réalisé par le Service Prévention Santé de

Plus en détail

Plans des cours: Formation pratique pour souffleurs

Plans des cours: Formation pratique pour souffleurs Plans des cours: Formation pratique pour souffleurs Les programme suivants se réfèrent aux instruments: Flûte, clarinette, saxophone, petits cuivres et cor alto, baryton et euphonium Pour les instruments

Plus en détail

CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT COMMUNAL HENRI DUTILLEUX MUSIQUE DANSE ART DRAMATIQUE PRESENTATION

CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT COMMUNAL HENRI DUTILLEUX MUSIQUE DANSE ART DRAMATIQUE PRESENTATION CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT COMMUNAL HENRI DUTILLEUX MUSIQUE DANSE ART DRAMATIQUE PRESENTATION Classé en 2007 par le Ministère de la Culture et de la Communication le Conservatoire à Rayonnement Communal

Plus en détail

LES SMS ET LA DERIVE DE LA. par Jean-Marie KELLER

LES SMS ET LA DERIVE DE LA. par Jean-Marie KELLER LES SMS ET LA DERIVE DE LA LANGUE par Jean-Marie KELLER LES SMS ET LA DERIVE DE LA LANGUE par Jean-Marie KELLER ALS et Institut Grand-Ducal (Luxembourg 17 octobre 2004) 29 Les SMS et la dérive de la langue

Plus en détail

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac Manuel de présentation à l usage des professeurs des écoles annexe n 2 au Projet d Etablissement Préambule

Plus en détail

vous cherchez une partition d'un lied ou d'une mélodie? http://www.dlib.indiana.edu/variations/scores/song.html

vous cherchez une partition d'un lied ou d'une mélodie? http://www.dlib.indiana.edu/variations/scores/song.html vous cherchez une partition d'un lied ou d'une mélodie? http://www.dlib.indiana.edu/variations/scores/song.html Et ici, des traductions de ces lieder! pas toujours en français (en anglais, en espagnol...)

Plus en détail

SAISON 2010 2011 Projet Vienne-Budapest

SAISON 2010 2011 Projet Vienne-Budapest SAISON 2010 2011 Projet Vienne-Budapest Journal de tournée, Les Dissonances entre Paris et Dijon Réalisé par huit élèves en Première option musique du lycée Carnot de Dijon Projet Vienne-Budapest Suivre

Plus en détail

du corps à la voix avec Hélène Péronnet

du corps à la voix avec Hélène Péronnet formation chef de chœur 2014-2015 du corps à la voix avec Hélène Péronnet s ~ laisser sonner sa voix dans le plaisir et la facilité ~ jouer de son corps et de sa voix pour trouver la détente et le centrage

Plus en détail

écriture composition, arrangement, orchestration

écriture composition, arrangement, orchestration écriture composition, arrangement, orchestration objectifs Le CNSMD de Lyon est un lieu de formation pour les jeunes artistes se destinant aux métiers référencés de la musique et de la danse. En ce qui

Plus en détail

Piano et Guitare ORGANISATION DU CURSUS

Piano et Guitare ORGANISATION DU CURSUS Piano et Guitare ORGANISATION DU CURSUS Le programme du C.E.P.I. piano et guitare comporte trois modules de formation : le module principal dans la discipline dominante (piano ou guitare), un module associé

Plus en détail

Formation supérieure aux métiers du son

Formation supérieure aux métiers du son Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris Département son - fiche technique - 2015-2016 Formation supérieure aux métiers du son Professeurs Responsable : Denis Vautrin Durée des

Plus en détail

L heure suprême. Franck Borzage. Agnès Vesterman violoncelle Gaël Mevel piano et bandonéon

L heure suprême. Franck Borzage. Agnès Vesterman violoncelle Gaël Mevel piano et bandonéon Ciné-concert L heure suprême Franck Borzage Agnès Vesterman violoncelle Gaël Mevel piano et bandonéon «AFFIRMER QUE "L HEURE SUPRÊME" REPRÉSENTE UN DES SOMMETS DU MÉLODRAME À L ÉCRAN RELÈVE DU PLÉONASME.»

Plus en détail

Musique et surdité. Benoît Virole Esperne Nicolas. Novembre 2011

Musique et surdité. Benoît Virole Esperne Nicolas. Novembre 2011 Musique et surdité Benoît Virole Esperne Nicolas Novembre 2011 Résumé Certains enfants sourds congénitaux utilisant les systèmes biotechnologiques des implants cochléaires peuvent aujourd hui développer

Plus en détail

IMAGINASTUDIO PRÉSENTE LESTER AVEC CARLOS LEAL & FLORENCE RIVERO UN FILM COURT DE PASCAL FORNEY

IMAGINASTUDIO PRÉSENTE LESTER AVEC CARLOS LEAL & FLORENCE RIVERO UN FILM COURT DE PASCAL FORNEY IMAGINASTUDIO PRÉSENTE LESTER AVEC CARLOS LEAL & FLORENCE RIVERO UN FILM COURT DE PASCAL FORNEY DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2009 SYNOPSIS Une nuit, Lester, un vampire, s introduit chez une jeune femme.

Plus en détail

Progression en éducation musicale au cycle 3

Progression en éducation musicale au cycle 3 Progression en éducation musicale au cycle 3 BO n 3 du 19 juin 2008 : «à la fin du cycle 3, l'élève est capable de: Interpréter de mémoire une chanson ; participer avec exactitude à un jeu rythmique ;

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE L APPRENTISSAGE DE L ANGLAIS PAR LE BIAIS DU RAP

DOSSIER DE PRESSE L APPRENTISSAGE DE L ANGLAIS PAR LE BIAIS DU RAP L APPRENTISSAGE DE L ANGLAIS PAR LE BIAIS DU RAP INSCRIPTION : DU 16 NOVEMBRE 2015 AU 31 JANVIER 2015 DÉBUT DES COURS : SAMEDI 23 JANVIER 2016 DOSSIER DE PRESSE CONTACT CONTACT@PIMPMONANGLAIS.COM WWW.PIMPMONANGLAIS.COM

Plus en détail

Les verres. Introduction: TP: Musiverre: Page 1. Vincent et Jonas Le 19 novembre 2004

Les verres. Introduction: TP: Musiverre: Page 1. Vincent et Jonas Le 19 novembre 2004 Vincent et Jonas Le 19 novembre 2004 Les verres Introduction: TP: Nous avons choisi de faire un tp sur les notes que peuvent produire différents verres avec des quantités différentes d eau. Car nous voulions

Plus en détail

Voix parlée, voix lyrique. Vocabulaire

Voix parlée, voix lyrique. Vocabulaire Mythes et musique. Quelques éléments de compréhension Cette séquence intervient en fin d année scolaire et permet une transversalité avec les cours d histoire et de français. Elle revient sur deux mythes

Plus en détail

ÉCOLE PRÉPARATOIRE DE MUSIQUE DE L UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE PIANO

ÉCOLE PRÉPARATOIRE DE MUSIQUE DE L UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE PIANO ÉCOLE PRÉPARATOIRE DE MUSIQUE DE L UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE PIANO SEPTEMBRE 2010 PRÉAMBULE Chères professeures et chers professeurs, Le programme que nous vous présentons cette année (2010) suit

Plus en détail

PIANO Discipline principale

PIANO Discipline principale - fiche technique - 2015-2016 PIANO Discipline principale 1 er, 2 e et 3 e cycles supérieurs Professeurs/Assistants Michel BÉROFF/Laurent CABASSO, Romano PALLOTTINI Horaires : lundi et mardi : 9h00-17h00,

Plus en détail

Association MINORANO

Association MINORANO Association MINORANO 25 Rue Pointe Cadet 42000 SAINT ETIENNE Tél 04 77 25 43 58 - Fax 04 77 25 31 04 Le Groupe «PECHE A LA MOUCHE» est un trio de Jazz Manouche, formé en 2008 autour de la musique de Django

Plus en détail

Note d information pour la direction

Note d information pour la direction Big Data et l analyse métier pour le client et l entreprise Les volumes impressionnants et toujours croissants des données obligent les entreprises de certains secteurs à changer la manière dont elles

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ECOLE DE MUSIQUE

REGLEMENT INTERIEUR ECOLE DE MUSIQUE REGLEMENT INTERIEUR ECOLE DE MUSIQUE I - Définition et objectifs L école de musique de L Huisserie est un établissement municipal dont les enjeux se déclinent en deux axes principaux dans le respect du

Plus en détail

Chœur de l Orchestre de Paris 191 boulevard Sérurier, 75935 Paris Cedex 19

Chœur de l Orchestre de Paris 191 boulevard Sérurier, 75935 Paris Cedex 19 Chœur de l Orchestre de Paris 191 boulevard Sérurier, 75935 Paris Cedex 19 Téléphone : 01-56-35-12-15 Mail : chœur@orchestredeparis.com Merci de vous intéresser à nos activités! Le Chœur d adultes de l

Plus en détail

Oberythmée. Une passion nommée : «obérythmée» L Obérythmée? : Une nouvelle discipline canine?

Oberythmée. Une passion nommée : «obérythmée» L Obérythmée? : Une nouvelle discipline canine? Une passion nommée : «obérythmée» Depuis 2 ans, ma maîtresse Laure et moi-même Vicking CKC âgé de 4 ans, pratiquons un nouveau sport canin: l obérythmée. L Obérythmée? : Une nouvelle discipline canine?

Plus en détail

CONSERVATOIRE DE MUSIQUE DE LA GARENNE-COLOMBES PROGRAMME PÉDAGOGIQUE - Département Piano -

CONSERVATOIRE DE MUSIQUE DE LA GARENNE-COLOMBES PROGRAMME PÉDAGOGIQUE - Département Piano - CONSERVATOIRE DE MUSIQUE DE LA GARENNE-COLOMBES PROGRAMME PÉDAGOGIQUE - Département Piano - Initiation : pour les enfants âgés entre 5 et 7 ans. Cycle I (C1) : l apprentissage : Débutant 1, Débutant 2,

Plus en détail

PIANO. Division inférieure 2 ème cycle 1 ère mention. Texte coordonné

PIANO. Division inférieure 2 ème cycle 1 ère mention. Texte coordonné Commission nationale des programmes de l enseignement musical PIANO Division inférieure 2 ème cycle 1 ère mention Texte coordonné Mai 2011 Compétences souhaitées en fin de cycle Programme d examen Pool

Plus en détail

CONSERVATOIRE HENRI DUPARC du Grand Tarbes

CONSERVATOIRE HENRI DUPARC du Grand Tarbes CONSERVATOIRE HENRI DUPARC du Grand Tarbes Danse Classique - Contemporaine Année Scolaire 2015-2016 EVEIL MUSIQUE ET DANSE A partir de 4 ans (Moyenne section) Durée : 2 ans Organisation hebdomadaire des

Plus en détail

Communiqué de presse. #8 : Les Airs Solidaires court-circuitent tes habitudes!

Communiqué de presse. #8 : Les Airs Solidaires court-circuitent tes habitudes! Edito - - - - - - Communiqué de presse #8 : Les Airs Solidaires court-circuitent tes habitudes! - L Association - - Thématique 2015 Cette année, les Airs Solidaires court-circuitent tes habitudes. Entre

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

Cursus Jazz. 1 er cycle Certification : Attestation de fin de 1 er cycle Durée du cycle 4 ans maximum

Cursus Jazz. 1 er cycle Certification : Attestation de fin de 1 er cycle Durée du cycle 4 ans maximum Cursus Jazz 1 er cycle Certification : Attestation de fin de 1 er cycle Durée du cycle 4 ans maximum Cours instrumental (30 mn hebdomadaires) Cours de formation musicale Jazz (Au moins 1 an dans le cycle,

Plus en détail

STAGE MUSICAL. d été. du 23 juin au 23 juillet 2015. Chant lyrique Piano classique Chœur. Direction Agnès Stocchetti

STAGE MUSICAL. d été. du 23 juin au 23 juillet 2015. Chant lyrique Piano classique Chœur. Direction Agnès Stocchetti STAGE MUSICAL d été du 23 juin au 23 juillet 2015 Chant lyrique Piano classique Chœur Direction Agnès Stocchetti CHANT LIBRE Le cours particulier de chant lyrique Ce stage a pour objectif de vous permettre

Plus en détail

plasticien revalorisateur Electronic music producer

plasticien revalorisateur Electronic music producer plasticien revalorisateur Electronic music producer EgzoArtiste Ensuite, grâce à un QR code placé a l intérieur de chaque «box», un «beat» unique (musique instrumentale) est téléchargeable via l application

Plus en détail

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire ECOLE ET CINEMA Ancrage dans les instructions officielles Les compétences du Livret scolaire PALIER 1 : COMPETENCE 1 LA MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE DIRE S exprimer clairement à l oral en utilisant

Plus en détail

Progression en éducation musicale au cycle 1

Progression en éducation musicale au cycle 1 Progression en éducation musicale au cycle 1 BO n 3 du 19 juin 2008 : «à la fin de l'école maternelle, l'enfant est capable de: Avoir mémorisé et savoir interpréter des chants, des comptines... Ecouter

Plus en détail

Musique en ligne. Mode d emploi. 1. Concerts et documentaires. 2. Analyse musicale interactive. 3. Histoire de la musique

Musique en ligne. Mode d emploi. 1. Concerts et documentaires. 2. Analyse musicale interactive. 3. Histoire de la musique Musique en ligne Mode d emploi 1. Concerts et documentaires 2. Analyse musicale interactive 3. Histoire de la musique 4. Instruments 5. Guide pratique du musicien 1/26 1. Concerts et documentaires Écouter

Plus en détail

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation.

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation. Avant-propos La vue en perspective correspond bien à une perception humaine de l espace. La représentation d une perspective à l aide de la géométrie traduit, elle, avec précision les phénomènes optiques

Plus en détail

Musique en ligne. Mode d emploi. 1. Concerts et documentaires. 2. Analyse musicale interactive. 3. Histoire de la musique

Musique en ligne. Mode d emploi. 1. Concerts et documentaires. 2. Analyse musicale interactive. 3. Histoire de la musique 1/26 Musique en ligne Mode d emploi 1. Concerts et documentaires 2. Analyse musicale interactive 3. Histoire de la musique 4. Instruments 5. Guide pratique de la musique 1. Concerts et documentaires Écouter

Plus en détail

Dans ce document, Vous trouverez :

Dans ce document, Vous trouverez : Dans ce document, Vous trouverez : tous les éléments utiles pour écrire vos articles de presse et notices de spectacles, avec : - la présentation de l orchestre - les biographies des musiciens - la description

Plus en détail

Le dessin transparent Le décor déroulant Les papiers découpés

Le dessin transparent Le décor déroulant Les papiers découpés STEREOPTIK Dessin/Théâtre d objet/musique live Tour à tour dessinateurs, bruiteurs, hommes-orchestres projectionnistes, conteurs, accessoiristes, Jean-Baptiste Maillet et Romain Bermond vous invitent à

Plus en détail

L Histoire des Arts en cours de mathématiques

L Histoire des Arts en cours de mathématiques L Histoire des Arts en cours de mathématiques 1 BO n 32 du 28 août 2008 L'enseignement de l'histoire des arts est obligatoire pour tous les élèves de l'école primaire, du collège et du lycée (voies générale,

Plus en détail

BIOGRAPHIE LAZY ORCHESTRA

BIOGRAPHIE LAZY ORCHESTRA LAZY ORCHESTRA «Légèreté de l oiseau qui n a pas besoin pour chanter de posséder la forêt, pas même un seul arbre.» Christian Bobin C est l histoire de quatre olibrius qui en ont eu assez de l humeur sombre

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

Dossier de Présentation

Dossier de Présentation Dossier de Présentation http://www.genesis-tribute-horizons.com/ https://www.facebook.com/genesistributehorizons 1 Historique du Tribute Band Formé en 2011 par Tony Ménard (Clermont) et Ludovic Roux (Liancourt),

Plus en détail

une école totalement rénovée et ouverte sur la ville

une école totalement rénovée et ouverte sur la ville ÉCOLE NATIONALE DE MUSIQUE une école totalement rénovée et ouverte sur la ville Contact presse Cathy Serra tél. : 04 72 65 80 54 portable : 06 85 48 27 60 e mail : cathy.serra@mairie-villeurbanne.fr «Cet

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Réseau Cadences d Agglopolys

PROJET PEDAGOGIQUE Réseau Cadences d Agglopolys PROJET PEDAGOGIQUE Réseau Cadences d Agglopolys Les écoles de musique qui constituent la réseau Cadences dispensent un enseignement musical diversifié incluant l ensemble des expressions artistiques de

Plus en détail

Rapport Séance : Maquette et Mise au point de la procédure d évaluation utilisateur de la maquette. 05/01/15

Rapport Séance : Maquette et Mise au point de la procédure d évaluation utilisateur de la maquette. 05/01/15 Rapport Séance : Maquette et Mise au point de la procédure d évaluation utilisateur de la maquette. 05/01/15 Introduction Ce document présente la cohérence de notre démarche entre la conception et l évaluation

Plus en détail

Flamenca Lorca - Cie Théâtre en l'air 1

Flamenca Lorca - Cie Théâtre en l'air 1 Flamenca Lorca - Cie Théâtre en l'air 1 Sommaire Présentation de la compagnie...3 Flamenca Lorca...4 Le propos...4 Scénographie...5 Rencontre avec le public...5 Fiche technique...6 Contacts...6 Flamenca

Plus en détail

Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont. Cie DARUMA

Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont. Cie DARUMA Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont Cie DARUMA, La Les différents projets dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand

Plus en détail

De la petite église de son village en France à la plus célèbre place du monde à NEW YORK Voici l histoire d une autre «Môme»

De la petite église de son village en France à la plus célèbre place du monde à NEW YORK Voici l histoire d une autre «Môme» VUE SUR ET PLUS DOSSIER DE PRESENTATION SUCCESS STORY LES SPECTACLES LIENS WEB CONTACT Bourgogne. www.christelleloury-piaf.com SUCCESS STORY De la petite église de son village en France à la plus célèbre

Plus en détail

Cie Swing Hommes. Spectacle théâtral et musical

Cie Swing Hommes. Spectacle théâtral et musical Cie Swing Hommes Spectacle théâtral et musical Contacts : Jérémy Bourges : 06 62 06 38 35 Mel : swinghommes@live.fr Web: http://www.beethovencemanouche.com FB: http://www.facebook.com/beethoven.ce.manouche

Plus en détail

CAC, DAX ou DJ : lequel choisir?

CAC, DAX ou DJ : lequel choisir? CAC, DAX ou DJ : lequel choisir? 1. Pourquoi cette question Tout trader «travaillant 1» sur les indices s est, à un moment ou un autre, posé cette question : «je sais que la tendance est bien haussière

Plus en détail

ratuits g Con r de 21 à parti JUIN-JUILLET uusiques sous sous toiles les s toiles

ratuits g Con r de 21 à parti JUIN-JUILLET uusiques sous sous toiles les s toiles ratuits g s t r e c Con h r de 21 à parti s e u q i s uusiques MM sous ÉÉ sous toiles les s toiles le JUIN-JUILLET RONCQ 2 0 1 2 édito " Musiques sous les étoiles " est un concept aujourd'hui bien éprouvé.

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DE LA FLÛTE À BEC

PLAN D ÉTUDES DE LA FLÛTE À BEC PLAN D ÉTUDES DE LA FLÛTE À BEC INTRODUCTION Dans la famille des bois, la flûte à bec est un instrument à vent dont le principe d émission du son remonte à la préhistoire. Son embouchure est un bec percé

Plus en détail

Festival. Édition 2015

Festival. Édition 2015 Festival Édition 2015 Date limite d inscription: 27 Février 2015 Coordonnées du Festival Téléphone : 418 227-6356 Adresse : Festival Clermont-Pépin C.P. 271 Saint-Georges (Québec) G5Y 5C7 Courriel : festivalclermontpepin@gmail.com

Plus en détail

RAPPORT MORAL ANNEE 2013. Assemblée Générale du samedi 26 avril 2014

RAPPORT MORAL ANNEE 2013. Assemblée Générale du samedi 26 avril 2014 RAPPORT MORAL ANNEE 2013 Assemblée Générale du samedi 26 avril 2014 Ordre du jour : Rapport Moral Activité de l association Locaux Manifestations 2013-2014 Rapport Financier Concert de fin d année 2014

Plus en détail