12/ LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION SONT-ELLES VERTES?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "12/ LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION SONT-ELLES VERTES?"

Transcription

1 12/ LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION SONT-ELLES VERTES? Responsables scientifiques Québec Brigitte JAUMARD, Professeure, titulaire de la Chaire en Optimisation des réseaux de communications, Computer Science and Software Engineering (CSE) Department, Université Concordia, Christine TREMBLAY, Professeure, responsable du Laboratoire de technologie de réseaux, Département de génie électrique, École de technologie supérieure (ÉTS), Anjali AWASTHI, Professeure adjointe, Concordia Institute for Information Systems and Engineering (CIISE), Université Concordia, France Laurent LEFÈVRE, Professeur, Équipe INRIA RESO/ Laboratoire LIP, École Normale Supérieure de Lyon Françoise BERTHOUD, Chercheure, groupe EcoInfo, LPMMC, Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Université Joseph Fourier, Grenoble Olivier RICHARD, Professeur adjoint en informatique, Polytech Grenoble et Université Joseph Fourier, Grenoble Coordonnatrices Loredana CARBONE, Bureau de la recherche / Hospitalité Concordia, Université Concordia, Minodora IORDAN, Conseillère en développement de la recherche, Faculté de génie et informatique, Bureau de la recherche, Université Concordia, Date : lundi 3 et mardi 4 octobre 2011 Lieu : 3 octobre : Université Concordia Engineering and Computer Science Faculty EV Building - EV /238/260 Sir George Williams Campus 1515, Sainte-Catherine Ouest, 4 octobre : École de technologie supérieure Pavillon A Auditorium A , Notre-Dame Ouest, Thème L idée que les technologies de l information et des communications (TIC) pourraient avoir un apport positif pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre est actuellement très en vogue : représentant 2% à 5% des émissions globales annuelles selon les pays, elles pourraient contribuer à réduire les 98% d émissions restantes. Un postulat plutôt encourageant face au péril climatique mais qu il faut cependant considérer avec prudence au regard de la difficulté de mesurer cette contribution et d anticiper les effets rebonds que leur mise en œuvre pourrait générer. De toute évidence, l extension considérable des TICs à travers le monde représente des défis environnementaux majeurs souvent relégués derrière leurs potentialités : consommation énergétique et émissions de gaz à effet de serre, épuisement des ressources non renouvelables, rejet de substances toxiques, accroissement des déchets, etc.

2 Face à ces défis, cette conférence a pour objectif de présenter les recherches en cours, destinées à réduire de façon significative les impacts négatifs de ces technologies : des réseaux physiques aux couches applicatives en passant par les grands centres de données et leurs besoins en climatisation. Les derniers résultats de recherche et les perspectives pour des innovations de rupture seront abordés par les chercheurs et débattus durant ce colloque. Ces travaux seront dans un deuxième temps mis en lumière sous l éclairage des approches de type analyse de cycle de vie et impacts sociétaux. Ces éléments devraient permettre d apporter un début de réponse à la question titre de cette conférence : les TIC sont-elles vertes? Programme LUNDI 3 OCTOBRE h 15 Inscriptions 8 h 45 Mot de bienvenue Louise DANDURAND, Vice-présidente, Research & Graduate Studies, Université Concordia, 9 h/ 12 h THÈME I - TICS VERTES : ÉQUIPEMENTS ET SYSTÈMES Présidente Christine TREMBLAY, Professeure, responsable du Laboratoire de technologie de réseaux, Département de génie électrique, École de technologie supérieure (ÉTS), 9 h La couche physique des réseaux : la verrière verdoyante des TICs Daniel KILPER, Membre, Département de recherche sur les systèmes de transmission optique, Alcatel-Lucent Bell Laboratories, Murray Hill, États-Unis 9 h 45 Tendances vertes dans les équipements et réseaux de transport optique Tony LEGG, Directeur, Optical Transport System Design, CIENA, Ottawa 10 h 15 Pause 10 h 45 Réseaux d accès Radio sur Fibre verts pour les cités numériques Trevor J. HALL, Professeur et directeur, Centre de recherche en photonique, Université d Ottawa, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en technologies de réseaux photoniques 11 h 15 Modèles d optimisation pour une réduction d énergie Azeddine GATI, Directeur, Programme de recherche sur le développement durable, Orange Labs, France Telecom, Issy-les-Moulineaux 12 h Repas 13 h 30/ 17 h 30 THÈME II - TICS VERTES : CENTRES DE DONNÈES ET NUAGES

3 Président Laurent LEFÈVRE, Professeur, Équipe INRIA RESO/ Laboratoire LIP, École Normale Supérieure de Lyon 13 h 30 Perspectives pour l électricité en Ontario Amir SHALABY, Vice-président, Power System Planning, Ontario Power, Toronto 14 h 15 Construisons une planète plus intelligente Benoit MARCOUX, Conseiller stratégique, Services d'affaires mondiaux, IBM, 14 h 45 Choisir le «free cooling»? Que risque-t-on à consommer moins? Bernard BOUTHERIN, Responsable informatique, LPSC Grenoble 15 h 30 Pause 16 h HPC : vers le nécessaire arbitrage entre la consommation et la quantité de résultats produits Daniel LEPRINCE, Ingénieur-chercheur, Calcul haute performance (HPC), EDF R&D, Clamart (Paris) 16 h 30 Sur la gestion verte des centres de données : du monitoring au placement de tâches Jean-Marc PIERSON, Professeur, Institut de recherche en informatique de Toulouse (IRIT), Université Paul Sabatier, Toulouse 17 h Les facteurs clés pour optimiser la performance et l efficacité énergétique des réseaux de communications et des centres de données Joe MARDINI, Vice-président, Data Centre Strategy and Solutions, Bell Business Markets, 17 h 30 TABLE RONDE Le rôle croissant des TICs dans la consommation énergétique : comment en tenir compte dans le futur, en prenant en compte d une part, l augmentation de la population mondiale qui utilisera les TICs et d autre part, l augmentation du nombre d applications et de leurs besoins en bande passante. Quel sera l impact sur la qualité de service dans les TICs? Modérateur Laurent LEFÈVRE, Professeur, Équipe INRIA RESO/ Laboratoire LIP, École Normale Supérieure de Lyon Participants Azzedine GATI, Directeur, Programme de recherche sur le développement durable, Orange Labs, France Telecom, Issy-les-Moulineaux Daniel KILPER, Membre du Département de recherche sur les systèmes de transmission optique, Alcatel-Lucent Bell Laboratories, Murray Hill, États-Unis Tony LEGG, Directeur, Optical Transport System Design, CIENA, Ottawa Daniel LEPRINCE, Ingénieur-chercheur, Calcul haute performance (HPC), EDF R&D, Clamart (Paris)

4 MARDI 4 OCTOBRE h 45 Mot de bienvenue Claude BÉDARD, Doyen à la recherche et au transfert technologique, École de technologie supérieure (ÉTS), 9 h/ 12 h THÈME III - RÉSEAUX VERTS (LOGICIELS ET «MIDDLEWARE»), GRILLES INTELLIGENTES Président Olivier RICHARD, Professeur adjoint en informatique, Polytech Grenoble et Université Joseph Fourier 9 h Utiliser les technologies de l information et de la communication pour s adapter plutôt que d atténuer le réchauffement climatique Bill SAINT-ARNAUD, Green Internet Consultant, Ottawa 9 h 45 Gestion dynamique d énergie pour les réseaux communications filaires Chris PHILIPS, Professor, Networks Research Group, School of Electronic Engineering and Computer Science Queen Mary, University of London, Royaume-Uni 10 h 30 Pause 11 h Virtualisation et efficacité énergétique dans les environnements multi-accès Alberto E. GARCIA, Enseignant-chercheur, Département de télécommunication, Université de Cantabrie, Santander, Espagne 11 h 30 Grilles vertes intelligentes David HOTTE, Vice-president, Utility Solution & Services, CGI, 12 h Repas Démonstration en direct - Réseau GreenStar Groupe Synchromedia, École de technologie supérieure, Séance de «posters» 13 h 30/ 18 h THÈME IV - CYCLES DE VIE ET ASPECTS SOCIÉTAUX Présidente Françoise BERTHOUD, Chercheure, groupe EcoInfo, LPMMC, Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Université Joseph Fourier, Grenoble 13 h 30 Durabilité des TICs Lorenz HILTY, Professeur, Département d informatique (IFI), Université de Zurich, directeur, Laboratoire Technologie et Société, EMPA, Suisse 14 h 15 Le défi de l'évaluation dynamique des cycles de vie des équipements des TICs

5 Eric WILLIAMS, Professeur adjoint, Department of Civil and Environmental Engineering & School of Sustainability, Arizona State University, Tempe, États- Unis 15 h Prise en compte de l'effet rebond dans les ACV : nécessité et difficultés Stéphane LEPOCHAT, Responsable, R & D, Projets EVEA, Nantes 15 h 30 Pause 16 h Impact des réseaux de future génération sur le management du cycle de vie des TICs Pierre BOUCHER, Directeur, Recherche et innovation, Ericsson Canada Inc., 16 h 30 Standards existants et émergents pour les TICs vertes Chris WEBER, Project Manager, Climate Change, Canadian Standards Association (CSA), Mississauga, Ontario 17 h TABLE RONDE Est-ce que les progrès déjà réalisés ou en perspective vont réellement permettre de réduire les GES ou vont-ils simplement permettre d absorber l explosion des nouveaux besoins liés aux nouvelles applications et à l augmentation de la population ayant accès à ces applications (Chine, Inde,..)? Comment consolider et intégrer les connaissances que nous avons sur les réels impacts des TICs (lors des phases de production et de recyclage) dans les recherches actuelles qui sont essentiellement dirigées vers une réduction de l énergie utilisée en phase d usage? Quelles sont les barrières (économiques, culturelles, sociétales)? Modératrice Françoise BERTHOUD, Chercheure, groupe EcoInfo, LPMMC, Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Université Joseph Fourier, Grenoble Participants Lorenz HILTY, Professeur, Département d informatique (IFI), Université de Zurich, directeur, Laboratoire Technologie et Société, EMPA, Suisse Eric WILLIAMS, Professeur adjoint, Department of Civil and Environmental Engineering & School of Sustainability, Arizona State University, Tempe, États- Unis Pierre BOUCHER, Directeur, Recherche et innovation, Ericsson Canada Inc., Stéphane LEPOCHAT, Responsable, R & D, Projets EVEA, Nantes

Vers des Technologies de l'information écologiques et efficaces en consommation énergétique

Vers des Technologies de l'information écologiques et efficaces en consommation énergétique Vers des Technologies de l'information écologiques et efficaces en consommation énergétique Responsables scientifiques : France Françoise Berthoud, Groupe EcoInfo, LPMMC, CNRS, Université Joseph Fourier,

Plus en détail

COLLOQUE 14 - DÉFIS ÉNERGÉTIQUES : LA GESTION DES RÉSEAUX ET L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS, DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE

COLLOQUE 14 - DÉFIS ÉNERGÉTIQUES : LA GESTION DES RÉSEAUX ET L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS, DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE Responsables scientifiques Québec COLLOQUE 14 - DÉFIS ÉNERGÉTIQUES : LA GESTION DES RÉSEAUX ET L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS, DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE Miguel ANJOS, Professeur, Institut de l énergie

Plus en détail

La production des savoirs scientifiques et les espaces linguistiques

La production des savoirs scientifiques et les espaces linguistiques Le 8 mai 2012 Palais des Congrès 1001, place Jean-Paul-Riopelle, Montréal Salle 513 A La production scientifique s inscrit de plus en plus dans un espace de communication des savoirs où les frontières

Plus en détail

3/ COMMUNICATION ET GRANDS PROJETS : EXPLOITATION DES RESSOURCES NATURELLES ET NOUVELLES REALITES

3/ COMMUNICATION ET GRANDS PROJETS : EXPLOITATION DES RESSOURCES NATURELLES ET NOUVELLES REALITES 3/ COMMUNICATION ET GRANDS PROJETS : EXPLOITATION DES RESSOURCES NATURELLES ET NOUVELLES REALITES Responsables scientifiques Québec Bernard MOTULSKY, Professeur, Titulaire de la Chaire Relations publiques

Plus en détail

Le Big Data est-il polluant? BILLET. Big Data, la déferlante des octets VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE TERRE (/TERRE)

Le Big Data est-il polluant? BILLET. Big Data, la déferlante des octets VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE TERRE (/TERRE) Donner du sens à la science Rechercher Se connecter / S'inscrire Suivre VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE MES THÈMES Types DOSSIER Paru le 15.11.2012 Mis à jour le 29.01.2014 Big Data, la

Plus en détail

Colloque FIL IDF CANADA / STELA

Colloque FIL IDF CANADA / STELA Colloque FIL IDF CANADA / STELA 13-16 mai 2013 Session 2: Développement durable de l industrie laitière Initiatives de développement durable Point de vue d un transformateur Présenté par : Martin Scuccimarri,

Plus en détail

Le numérique pour enseigner autrement

Le numérique pour enseigner autrement Le numérique pour enseigner autrement Colloque international les 27 et 28 juin 2014 à l Université Paris-Dauphine Le monde numérique dans lequel nous vivons conduit à une triple interrogation sur l avenir

Plus en détail

Mines Nantes 20/05/2014. Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school. 2 Institut Mines-Télécom

Mines Nantes 20/05/2014. Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school. 2 Institut Mines-Télécom Mines Nantes Graduate School of Engineering FRANCE bernard.lemoult@mines-nantes.fr Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school 13 000 students 3 900

Plus en détail

Vers un monde qui nous «emballe»

Vers un monde qui nous «emballe» 3 èmes Rencontres des Lumières Les journées scientifiques du Campus Lyon Ouest - Ecully Mardi 20 et mercredi 21 mars 2012 en partenariat avec Vers un monde qui nous «emballe» en partenariat avec les moments

Plus en détail

Rencontre annuelle des responsables de la coopération universitaire entre le Québec et la France

Rencontre annuelle des responsables de la coopération universitaire entre le Québec et la France Rencontre annuelle des responsables de la coopération universitaire entre le Québec et la France Université Laval - 23 et 24 septembre 2008 Pavillon La Laurentienne, salle Jean-Paul-Tardif Québec Programme

Plus en détail

1 er concours international étudiant 48h au cœur de l éco-conception des logiciels DOSSIER DE PRESSE. Contacts presse : #gclchallenge

1 er concours international étudiant 48h au cœur de l éco-conception des logiciels DOSSIER DE PRESSE. Contacts presse : #gclchallenge 1 er concours international étudiant 48h au cœur de l éco-conception des logiciels DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Olivier PHILIPPOT GREEN CODE LAB info@greencodelab.fr - 06.63.09.06.90 LES ORGANISATEURS

Plus en détail

Le financement de la créativité: Nouveaux enjeux et nouvelles approches

Le financement de la créativité: Nouveaux enjeux et nouvelles approches Le financement de la créativité: Nouveaux enjeux et nouvelles approches Amphithéâtre IBM - HEC Montréal 20-21 Octobre 2011 Colloque organisé par MosaiC en partenariat avec la Banque Nationale Le développement

Plus en détail

La vie privée à travers les cultures Convergences et divergences dans un monde globalisé. Lyon, Palais de la Bourse 30 novembre 2015

La vie privée à travers les cultures Convergences et divergences dans un monde globalisé. Lyon, Palais de la Bourse 30 novembre 2015 La vie privée à travers les cultures Convergences et divergences dans un monde globalisé Lyon, Palais de la Bourse 30 novembre 2015 1 La vie privée à travers les cultures Convergences et divergences dans

Plus en détail

La diversité culturelle en question (s)

La diversité culturelle en question (s) 1 Université de Versailles-St-Quentin-en-Yvelines Colloque international organisé par la Chaire Jean Monnet et le service culturel de l Université La diversité culturelle en question (s) 14 et 15 novembre

Plus en détail

Table des matières. L émergence de l entreprise dans le droit belge des sociétés anonymes... 15

Table des matières. L émergence de l entreprise dans le droit belge des sociétés anonymes... 15 Sommaire... 5 L entreprise dans la Société du XXI e siècle... 7 Introduction aux travaux du Colloque de Rennes du 27 mai 2011 organisé par FORDE Claude CHAMPAUD Président du Conseil scientifique du Fonds

Plus en détail

POLYMÈRES ET OLIGOMÈRES POUR L OPTOÉLECTRONIQUE ET SES APPLICATIONS

POLYMÈRES ET OLIGOMÈRES POUR L OPTOÉLECTRONIQUE ET SES APPLICATIONS «Vingt-deuxièmes Entretiens» du Centre Jacques Cartier Rhône-Alpes, 28 novembre 2 décembre 2009 POLYMÈRES ET OLIGOMÈRES POUR L OPTOÉLECTRONIQUE ET SES APPLICATIONS Responsables scientifiques : France Robert

Plus en détail

10/ L'HYDROÉLECTRICITÉ AU CŒUR DE LA NOUVELLE DONNE ÉNERGÉTIQUE

10/ L'HYDROÉLECTRICITÉ AU CŒUR DE LA NOUVELLE DONNE ÉNERGÉTIQUE 10/ L'HYDROÉLECTRICITÉ AU CŒUR DE LA NOUVELLE DONNE ÉNERGÉTIQUE Responsables scientifiques Québec Jean-Luc FIHEY, Professeur, Directeur des affaires académiques par intérim, École de Technologie Supérieure

Plus en détail

COLLOQUE 8 - RELÈVE PME ET SUCCESSION D'ENTREPRISES FAMILIALES. ENJEUX STRATEGIQUES, ORGANISATIONNELS ET HUMAINS

COLLOQUE 8 - RELÈVE PME ET SUCCESSION D'ENTREPRISES FAMILIALES. ENJEUX STRATEGIQUES, ORGANISATIONNELS ET HUMAINS Responsables scientifiques COLLOQUE 8 - RELÈVE PME ET SUCCESSION D'ENTREPRISES FAMILIALES. ENJEUX STRATEGIQUES, ORGANISATIONNELS ET HUMAINS Québec Luis CISNEROS, Professeur agrégé, Directeur de l Institut

Plus en détail

COLLOQUE DÉCLIN OU RENFORCEMENT DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA CITOYENNETÉ? JEUDI 22 MAI 2014. 9h00 17h00. Palais D Iéna Paris 16

COLLOQUE DÉCLIN OU RENFORCEMENT DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA CITOYENNETÉ? JEUDI 22 MAI 2014. 9h00 17h00. Palais D Iéna Paris 16 COLLOQUE JEUDI 22 MAI 2014 @ f 9h00 17h00 Palais D Iéna Paris 16 DÉCLIN OU RENFORCEMENT DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA CITOYENNETÉ? ÉDITORIAL Les réseaux traditionnels d échanges, d entraide, de solidarité,

Plus en détail

Eléments réseaux pour

Eléments réseaux pour Eléments réseaux pour l EE des bâtiments IT for green: sauvegarde de la planète avec des capteurs? Bernard Tourancheau Université de Lyon1, Université de Lyon, INRIA INSA-Lyon, CITI, F-69621, France Bernard.Tourancheau@inria.fr

Plus en détail

Un service public de la donnée? Enjeux et perspectives juridiques et économiques

Un service public de la donnée? Enjeux et perspectives juridiques et économiques Un service public de la donnée? Enjeux et perspectives juridiques et économiques Christophe Krolik, Professeur de droit, Titulaire de la Chaire de recherche et d innovation Goldcorp en droit des ressources

Plus en détail

DES RESSOURCES TERRITORIALES (URBAINES) EN MUTATION ENTRE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET CHANGEMENT CLIMATIQUE

DES RESSOURCES TERRITORIALES (URBAINES) EN MUTATION ENTRE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET CHANGEMENT CLIMATIQUE DES RESSOURCES TERRITORIALES (URBAINES) EN MUTATION ENTRE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET CHANGEMENT CLIMATIQUE Véronique Peyrache-Gadeau EDYTEM Université de Savoie Bernard Pecqueur PACTE Université J. Fourier

Plus en détail

Allocution de cloture Colloque Big Data, le défi du traitement des données

Allocution de cloture Colloque Big Data, le défi du traitement des données Allocution de cloture Colloque Big Data, le défi du traitement des données Paul Fortier Directeur, Institut Technologies de l information et Sociétés (ITIS) Université Laval Université Laval 29 octobre

Plus en détail

L UNIVERSITÉ DE LILLE EN ROUTE VERS LA COP 21

L UNIVERSITÉ DE LILLE EN ROUTE VERS LA COP 21 PACTE pour la transition écologique penser, agir, construire L UNIVERSITÉ DE LILLE EN ROUTE VERS LA COP 21 CYCLE DE CONFERENCES L UNIVERSITÉ DE LILLE S ENGAGE Le PACTE - Penser, Agir, Construire pour la

Plus en détail

ASPEN 2013. Ecole ASPEN, 7-12 avril 2013

ASPEN 2013. Ecole ASPEN, 7-12 avril 2013 ASPEN 2013 Ecole ASPEN, 7-12 avril 2013 1/8 Description de l école Ecole thématique ASPEN : Analyse de sensibilité, propagation d incertitudes et exploration numérique de modèles en sciences de l environnement.

Plus en détail

TIC pour un développement durable de la société

TIC pour un développement durable de la société ASSISES DU CIRODD, 25 novembre 2013 TIC pour un développement durable de la société Mohamed CHERIET, Prof., Ing., PhD., Directeur et Titulaire de Chaire du Canada sur les Écosystèmes nuagiques intelligents

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

L équité environnementale : clef pour le développement durable

L équité environnementale : clef pour le développement durable L équité environnementale : clef pour le développement durable Séminaire 17 avril 2009 Pavillon Kruger TOPHAM PICTUREPOINT / PONOPRESS Information inscription : www.ihqeds.ulaval.ca www.fondationmf.ca

Plus en détail

numéro 212 mars 2011 Dossier Les relations siège-filiales dans les multinationales Sous la direction de Ulrike Mayrhofer

numéro 212 mars 2011 Dossier Les relations siège-filiales dans les multinationales Sous la direction de Ulrike Mayrhofer numéro 212 mars 2011 SOMMAIRE 9 Ont contribué à ce numéro 13 Le couple DG-DRH à l épreuve des démarches compétences Bruno Henriet, Cathy Krohmer 29 Technologie polyfonctionnelle et compétences des acteurs.

Plus en détail

CHANGEMENT CLIMATIQUE, DEFI PLANETAIRE : LES MÉTROPOLES SE MOBILISENT

CHANGEMENT CLIMATIQUE, DEFI PLANETAIRE : LES MÉTROPOLES SE MOBILISENT «Vingt-deuxièmes Entretiens» du Centre Jacques Cartier Rhône-Alpes, 28 novembre 3 décembre 2009 CHANGEMENT CLIMATIQUE, DEFI PLANETAIRE : LES MÉTROPOLES SE MOBILISENT RESPONSABLES SCIENTIFIQUES Grand Lyon

Plus en détail

UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud

UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud Séminaire de la Fondation des Territoires de Demain UNIVERSITE DE GAND - 13 décembre 2010 UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud 1 Situé dans la région Parisienne 2 Inscription dans

Plus en détail

Quatre thèmes primordiaux pour les TICE au service de l'ouverture internationale des établissements

Quatre thèmes primordiaux pour les TICE au service de l'ouverture internationale des établissements Quatre thèmes primordiaux pour les TICE au service de l'ouverture internationale des établissements Panel modéré par Richard HOTTE Directeur du LICEF, TÉLUQ, Canada Avec la participation de Hichem CHAABANE,

Plus en détail

IT2D : Une expertise globale pour un système d information éco responsable

IT2D : Une expertise globale pour un système d information éco responsable IT2D : Une expertise globale pour un système d information éco-responsable Présentation IT2D 1 IT2D : Une expertise globale pour un système d information éco-responsable IT2D : Information Technologie

Plus en détail

méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement

méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement au-delà de l analyse du cycle de vie... L offre responsable, un levier de compétitivité Vous en êtes convaincus : une

Plus en détail

Clean Horizon Consulting I Care Environnement

Clean Horizon Consulting I Care Environnement Le stockage d énergie en France : une nouvelle révolution? 16 Mai 2011 Compte rendu Le 16 Mai, Clean Horizon Consulting et I Care Environnement ont eu le plaisir d accueillir 85 personnalités des communautés

Plus en détail

Société en commandite Gaz Métropolitain Cause tarifaire 2004, R-3510-2003 CURRICULUM VITAE PAGES TÉMOINS

Société en commandite Gaz Métropolitain Cause tarifaire 2004, R-3510-2003 CURRICULUM VITAE PAGES TÉMOINS TÉMOINS PAGES SYLVAIN AUDETTE 2 NICOLE BESSETTE 4 YVES D AMOUR 5 PIERRE DESPARS 6 FRÉDÉRIC GAUVIN 7 GREG MAYNARD 8 LYNE MERCIER 9 FRÉDÉRIC MOREL 10 ERIC NADEAU 11 JEAN-PIERRE NOËL 12 Page 1 de 12 EXPÉRIENCE

Plus en détail

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE?

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? F R A N Ç O I S E B E R T H O U D G D S E C O I N F O / C N R S w w w. e c o i n f o. c n r s. f r F r a n c o i s e. B e r t h o u d @ g

Plus en détail

Séminaire de formation

Séminaire de formation Séminaire de formation Méthodes appliquées d audit et contrôle des comptes publics Fairmont Le Reine Elizabeth de Montréal du 18 au 22 avril 2011 5475 suite 253 Paré Ville Mont-Royal, Québec) H4P 1P7 Canada

Plus en détail

Programme Luminy 2014!

Programme Luminy 2014! Programme Luminy 2014 Lundi 21 Avril Lundi 10h45 Richard Lassaigne Université Paris Diderot Introduction à la théorie de la complexité. Lundi 14h Thierry Dumont Math-Info Paris 10 Utilisation de logiciels

Plus en détail

CONFERENCE RÉSEAUX MONDIAUX D INNOVATION OUVERTE. Centre de conférences de l OCDE. 23 janvier 2009. Co-organisée par

CONFERENCE RÉSEAUX MONDIAUX D INNOVATION OUVERTE. Centre de conférences de l OCDE. 23 janvier 2009. Co-organisée par CONFERENCE RÉSEAUX MONDIAUX D INNOVATION OUVERTE Centre de conférences de l OCDE 23 janvier 2009 Co-organisée par Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche OCDE EIRMA Interprétation anglais-français

Plus en détail

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 France Telecom SA Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : France Telecom SA Code NAF : 6110Z / Télécommunications filaires

Plus en détail

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, office 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, office 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA C URRICULUM V ITAE M A R C J O U R N E A U L T, C M A, M B A École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, office 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4

Plus en détail

L approvisionnement responsable chez Bell Canada

L approvisionnement responsable chez Bell Canada L approvisionnement responsable chez Bell Canada francois.dalpe@bell.ca Chef divisionnaire adjoint - Responsabilité d entreprise et environnement, Bell Canada Réseau environnement, Sherbrooke le 21 octobre

Plus en détail

LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES. par. Rachel Bériault

LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES. par. Rachel Bériault LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES par Rachel Bériault Essai présenté au Centre universitaire de formation en environnement en vue de l obtention du grade

Plus en détail

L économie d énergie, la performance énergétique, jusqu où?

L économie d énergie, la performance énergétique, jusqu où? HOPITECH 2007 Hôpital et Développement Durable La Rochelle - 18 octobre 2007 Atelier 1 : Qualité d usage et contraintes environnementales L économie d énergie, la performae énergétique, jusqu où? Pierre

Plus en détail

Guide pratique pour partir en ERASMUS à l Universitat Politècnica de Catalunya (UPC)

Guide pratique pour partir en ERASMUS à l Universitat Politècnica de Catalunya (UPC) Guide pratique pour partir en ERASMUS à l Universitat Politècnica de Catalunya (UPC) Mail : jiilviin@hotmail.com 2004 Septembre 2004 Pourquoi partir étudier à l étranger? Perfectionner une langue. Continuer

Plus en détail

Cycle de conférences

Cycle de conférences Cycle de conférences Séance 1 Les politiques climatiques dans le monde vendredi 19 avril - 8h45-17h15 Sal l e Pi e r r e Me n d è s-fr a n c e - Be r c y en partenariat avec Pourquoi Défi climat? Le cycle

Plus en détail

Les conflits d intérêts à l hôpital public

Les conflits d intérêts à l hôpital public Programme Colloque international Les conflits d intérêts à l hôpital public 6 et 7 décembre 2012 Paris Ministère des Affaires Sociales et de la Santé (Auditorium 1320) Responsables scientifiques Professeure

Plus en détail

ENTRETIENS JACQUES CARTIER 2013. Colloque. Nouvelles avenues en soutien au développement de l entrepreneuriat et des dirigeants de PME

ENTRETIENS JACQUES CARTIER 2013. Colloque. Nouvelles avenues en soutien au développement de l entrepreneuriat et des dirigeants de PME ENTRETIENS JACQUES CARTIER 2013 Mardi 26 novembre 2013 Amphithéâtre Roland Calori, EM Lyon Business School Colloque Nouvelles avenues en soutien au développement de l entrepreneuriat et des dirigeants

Plus en détail

LES ÉTUDES EUROPÉENNES AUJOURD HUI : ENJEUX, OBJECTIFS, MOYENS PROGRAMME

LES ÉTUDES EUROPÉENNES AUJOURD HUI : ENJEUX, OBJECTIFS, MOYENS PROGRAMME LES ÉTUDES EUROPÉENNES AUJOURD HUI : ENJEUX, OBJECTIFS, MOYENS COLLOQUE INTERNATIONAL ORGANISÉ PAR L INSTITUT D ÉTUDES EUROPÉENNES DE L UNIVERSITÉ PARIS 8 EN COOPÉRATION ET AVEC LE SOUTIEN DE : L UNIVERSITÉ

Plus en détail

IBM Software Strategy Building a Smarter Planet in a Complex World. Patrick Chigard Directeur Software Group General Business

IBM Software Strategy Building a Smarter Planet in a Complex World. Patrick Chigard Directeur Software Group General Business IBM Software Strategy Building a Smarter Planet in a Complex World Patrick Chigard Directeur Software Group General Business 1 January 2009 IBM 2008 CEO Survey: l entreprise du futur 1 2 3 4 5 Avide de

Plus en détail

Objectifs du concours. Qui peut participer? Critères d évaluation. réduction de l empreinte carbone, etc.

Objectifs du concours. Qui peut participer? Critères d évaluation. réduction de l empreinte carbone, etc. Objectifs du concours Impliquer et sensibiliser les jeunes générations dans une démarche citoyenne : consommer durable, réduire ses déchets, économiser les ressources naturelles et adopter des bonnes pratiques

Plus en détail

PROGRAMME. Le développement durable a-t-il un avenir?

PROGRAMME. Le développement durable a-t-il un avenir? PROGRAMME Le développement durable a-t-il un avenir? Colloque international organisé par le Centre de recherche en éthique (CREUM), le Centre d études et de recherches internationales (CÉRIUM), et la Faculté

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

Norme de gestion environnementale BOMA BESt

Norme de gestion environnementale BOMA BESt Norme de gestion environnementale BOMA BESt Steve Poulin, ing. président, comité environnement BOMA-Québec Directeur immobilier, Société immobilière du Québec BOMA L Association des propriétaires et administrateurs

Plus en détail

Programme : «Les objets de la ville intelligente»

Programme : «Les objets de la ville intelligente» 1 Programme : «Les objets de la ville intelligente» Manifestation organisée dans le cadre du programme de recherche "Smart Cities & Métropoles Le devenir des institutions urbaines dans la ville intelligente".

Plus en détail

Forum d experts de l OMPI sur le transfert international de technologie

Forum d experts de l OMPI sur le transfert international de technologie F WIPO/INN/GE/15/INF/1 PROV. 2 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 14 JANVIER 2015 Forum d experts de l OMPI sur le transfert international de technologie organisé par l Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR Décembre 2012 Réalisé pour le compte du Groupe SFR par Biens Communs et Factea Durable Sommaire I PRÉSENTATION... 1 I.1 DESCRIPTION DE LA PERSONNE

Plus en détail

EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine

EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine Réunion Groupe de Travail 05 Février 2013 GROUPE DE TRAVAIL, RÉUNION DU 05-02-2013 Ordre du jour état des lieux du projet (historique) EXPLOR

Plus en détail

Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012. Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies?

Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012. Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies? Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012 Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies? Christophe CORNE, CEO de Systancia et dotgreen Marchés, technologies Une promesse

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre TRANSFORMER LES FLUCTUATIONS CLIMATIQUES EN AVANTAGES COMPETITIFS

Cliquez pour modifier le style du titre TRANSFORMER LES FLUCTUATIONS CLIMATIQUES EN AVANTAGES COMPETITIFS Cliquez pour modifier le style du titre TRANSFORMER LES FLUCTUATIONS CLIMATIQUES EN AVANTAGES COMPETITIFS L entreprise CLIMPACT Essaimage de l Institut Pierre Simon Laplace des Sciences de l Environnement

Plus en détail

Applications Oracle BI chez Cogeco Opportunités et défis

Applications Oracle BI chez Cogeco Opportunités et défis Applications Oracle BI chez Cogeco Opportunités et défis Eric Brosseau, CPA, CMA Directeur adjoint, Applications de gestion de la performance 6 novembre 2012 Applications Oracle BI chez Cogeco Opportunités

Plus en détail

15 NOUVELLES AVENUES EN SOUTIEN AU DEVELOPPEMENT DE L ENTREPRENARIAT ET DES DIRIGEANTS DE PME

15 NOUVELLES AVENUES EN SOUTIEN AU DEVELOPPEMENT DE L ENTREPRENARIAT ET DES DIRIGEANTS DE PME Colloque 15 NOUVELLES AVENUES EN SOUTIEN AU DEVELOPPEMENT DE L ENTREPRENARIAT ET DES DIRIGEANTS DE PME Etudes de cas d innovations structurantes et regards académiques Regards croisés France-Québec Responsables

Plus en détail

Colloque 25 PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE : LES CONDITIONS POUR DÉPLOYER LES MEILLEURES PRATIQUES

Colloque 25 PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE : LES CONDITIONS POUR DÉPLOYER LES MEILLEURES PRATIQUES Colloque 25 PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE : LES CONDITIONS POUR DÉPLOYER LES MEILLEURES PRATIQUES Note : En raison de la nature du colloque, l inscription se fait sur invitation seulement. Responsables scientifiques

Plus en détail

Les nouveaux métiers de l embarqué et de l internet des objets

Les nouveaux métiers de l embarqué et de l internet des objets Les nouveaux métiers de l embarqué et de l internet des objets Organisation de la session Etat de lieux des systèmes embarqués et de l IoT Laurent George, Professeur à ESIEE Paris, responsable de la filière

Plus en détail

IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels

IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels Yann-Gaël Guéhéneuc Professeur adjoint guehene@iro.umontreal.ca, local 2345 Département d informatique et de recherche

Plus en détail

Groupe d étude et d accompagnement sur l éco-conception des logiciels. Olivier PHILIPPOT Thierry LEBOUCQ. Colloque du 18 octobre 2012 Etat de l Art

Groupe d étude et d accompagnement sur l éco-conception des logiciels. Olivier PHILIPPOT Thierry LEBOUCQ. Colloque du 18 octobre 2012 Etat de l Art Groupe d étude et d accompagnement sur l éco-conception des logiciels Olivier PHILIPPOT Thierry LEBOUCQ Colloque du 18 octobre 2012 Etat de l Art Sommaire Qu'est-ce que le Green Code Lab? Quel est l impact

Plus en détail

L OFFRE ADAPTÉE DU CRIQ À L INDUSTRIE DE LA PHOTONIQUE. Conférence des Rencontres Photoniques Marie-Claude Côté, V-P développement des affaires

L OFFRE ADAPTÉE DU CRIQ À L INDUSTRIE DE LA PHOTONIQUE. Conférence des Rencontres Photoniques Marie-Claude Côté, V-P développement des affaires L OFFRE ADAPTÉE DU CRIQ À L INDUSTRIE DE LA PHOTONIQUE Conférence des Rencontres Photoniques Marie-Claude Côté, V-P développement des affaires Plan de la présentation Le CRIQ; Le secteur de l optique-photonique;

Plus en détail

Mieux comprendre le monde pour mieux décider : l importance de l approche globale en géographie

Mieux comprendre le monde pour mieux décider : l importance de l approche globale en géographie 81 e Congrès de l'acfas - Colloque 460 Local : Pavillon Charles-de Koninck 1466 Mieux comprendre le monde pour mieux décider : l importance de l approche globale en géographie Responsable(s) Jules Lamarre,

Plus en détail

Comment concilier développement durable et compétitivité dans l hôtellerie?

Comment concilier développement durable et compétitivité dans l hôtellerie? Comment concilier développement durable et compétitivité dans l hôtellerie? Journées Multimédia du Tourisme Durable Richard DUVAUCHELLE 25 26 juin 2015 Pourquoi cette prise de conscience? Une rencontre

Plus en détail

ENV 6003 CHANGEMENTS CLIMATIQUES

ENV 6003 CHANGEMENTS CLIMATIQUES ENV 6003 CHANGEMENTS CLIMATIQUES : impacts, adaptation, mitigation MODULE 4 Combien d énergie une maison doit-elle consommer? par Sebastian Weissenberger SOMMAIRE Introduction 1. Les normes dans le secteur

Plus en détail

Politique de transfert de l INRIA. Bruno Sportisse Directeur du transfert et de I innovation

Politique de transfert de l INRIA. Bruno Sportisse Directeur du transfert et de I innovation 1 Politique de transfert de l INRIA Bruno Sportisse Directeur du transfert et de I innovation Eléments factuels 2 Le transfert: une mission de l INRIA (double tutelle: recherche & industrie) Trois voies:

Plus en détail

III ème Colloque international du réseau M NDER

III ème Colloque international du réseau M NDER III ème Colloque international du réseau M NDER Hôtel Loews Le Concorde, Québec (Canada) 12 au 15 septembre 2004 «ÉNERGIE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE: QUELS DÉFIS?QUELLES POLITIQUES?» Avec le support principal

Plus en détail

L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins

L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins Antonin Bouchard, ing., D.E.S.S. Directeur associé, exploitation & redéploiement 10 avril 2008 Colloque San-Tech Collaboration: M. Vincent Lacouline OBJECTIFS

Plus en détail

coopératives Agricoles et marketing responsable SÉMINAIRES THÉMATIQUES //

coopératives Agricoles et marketing responsable SÉMINAIRES THÉMATIQUES // SÉMINAIRES THÉMATIQUES // coopératives Agricoles et marketing responsable Comment faire du Développement Durable un levier de valeur ajoutée pour les produits et les marques? 18 juin 2015 5 NOVEMBRE 2015

Plus en détail

Mieux intégrer le Québec aux marchés de l énergie Nord Américain

Mieux intégrer le Québec aux marchés de l énergie Nord Américain Mieux intégrer le Québec aux marchés de l énergie Nord Américain Pierre Olivier Pineau, HEC Montréal Mardi 24 septembre 2013 Sommet sur l énergie Les grandes conférences Les Affaires Hôtel Hyatt Regency,

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

QUEL ECO- CAMPUS DURABLE DE DEMAIN? SEMINAIRE THEMATIQUE SUR LA DURABILITE DES CAMPUS UNIVERSITAIRES

QUEL ECO- CAMPUS DURABLE DE DEMAIN? SEMINAIRE THEMATIQUE SUR LA DURABILITE DES CAMPUS UNIVERSITAIRES QUEL ECO- CAMPUS DURABLE DE DEMAIN? SEMINAIRE THEMATIQUE SUR LA DURABILITE DES CAMPUS UNIVERSITAIRES du lundi 23 novembre au vendredi 27 novembre 2015 Depuis quelques années, le développement durable semble

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN Crédit photo : Lino Cipresso Photo BIENVENUE Nous sommes très heureux de vous présenter le rapport annuel 2013-2014 de

Plus en détail

ELECTRIFICATION SOLAIRE DE L ECLAIRAGE PUBLIC. Quartier des Chiffonniers. (Le Caire, Egypte) ONG : LOCUS. jjjjjj

ELECTRIFICATION SOLAIRE DE L ECLAIRAGE PUBLIC. Quartier des Chiffonniers. (Le Caire, Egypte) ONG : LOCUS. jjjjjj jjjjjj ELECTRIFICATION SOLAIRE DE L ECLAIRAGE PUBLIC Quartier des Chiffonniers (Le Caire, Egypte) ONG : LOCUS 1 Présentation de l ONG L association LOCUS Jana Revedin, architecte PhD, professeur d université,

Plus en détail

20 mars 2013. Colloque «L ingénieur contre la dépendance»

20 mars 2013. Colloque «L ingénieur contre la dépendance» 20 mars 2013 Grand amphithéâtre MGEN 3, square Max Hymans, Paris 15e Colloque «L ingénieur contre la dépendance» Comment créer une chaîne de valeur et de responsabilité dans une dynamique interprofessionnelle?

Plus en détail

MEMOS en français : Cadre général du programme

MEMOS en français : Cadre général du programme MEMOS en français : Cadre général du programme Octobre 2012 Septembre 2013 N.B. : Bien que seules les dénominations masculines soient utilisées dans ce document, les dénominations féminines sont systématiquement

Plus en détail

Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010. Principales conclusions

Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010. Principales conclusions Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010 Principales conclusions Le secteur des TIC se relève de la crise économique et les marchés mondiaux des TIC se déplacent vers les

Plus en détail

Futuring Cities Villes et territoires intelligents et durables Journée «Urbanisme et qualité de vie»

Futuring Cities Villes et territoires intelligents et durables Journée «Urbanisme et qualité de vie» Futuring Cities Villes et territoires intelligents et durables Journée «Urbanisme et qualité de vie» Institut Mines-Télécom L Institut Mines-Télécom Francis Jutand Directeur Scientifique Institut Mines-Télécom

Plus en détail

Management des Systèmes d Information Campus de Poitiers. Information. MSS Department Management & Systems & Strategy. ADVISE by Pr.

Management des Systèmes d Information Campus de Poitiers. Information. MSS Department Management & Systems & Strategy. ADVISE by Pr. ADVIS ISE ADVanced Information SystEms Parcours de spécialit cialité, Management des Systèmes d Information Campus de Poitiers MSS Department Management & Systems & Strategy by Pr.Daniel Bretonès 1 Daniel

Plus en détail

Nouvelle Norme ISO 50001: Systèmes de management de l énergie. 26 e congrès de l AQME, 2 mai 2012

Nouvelle Norme ISO 50001: Systèmes de management de l énergie. 26 e congrès de l AQME, 2 mai 2012 Nouvelle Norme ISO 50001: Systèmes de management de l énergie 26 e congrès de l AQME, 2 mai 2012 1 AGENDA Un coup d œil sur ISO 50001 Mise en œuvre de la norme ISO 50001 Bénéfices des systèmes de gestion

Plus en détail

Ergoconception et conception hygiénique

Ergoconception et conception hygiénique Les rencontres thématiques Cap Aliment 2014 Réunion 1 Ergoconception et conception hygiénique Jeudi 24 avril 2014 9h30 à 12h00 / Société Famille Mary, Saint-André-de-la-Marche La maîtrise des risques sanitaires

Plus en détail

réduisez la facture électrique

réduisez la facture électrique réduisez la facture électrique et l empreinte carbone de votre parc informatique LE CONSTAT La consommation électrique liée aux TIC représenterait 13% de la consommation totale*. Cette dernière serait

Plus en détail

Volume 12, n o 2, octobre 1998

Volume 12, n o 2, octobre 1998 Volume 12, n o 2, octobre 1998 L engagement de Kyoto Sur le plan environnemental, notre siècle prend fin sur de graves inquiétudes. Face à la dégradation de la qualité de l air, il devient de plus en plus

Plus en détail

Projet UZC Live TREE. Conférence de presse UCL 7/10/15. Benoît ROBYNS Vice Président Transition Energétique et Sociétale, Directeur Recherche HEI

Projet UZC Live TREE. Conférence de presse UCL 7/10/15. Benoît ROBYNS Vice Président Transition Energétique et Sociétale, Directeur Recherche HEI Projet UZC Live TREE Conférence de presse UCL 7/10/15 Benoît ROBYNS Vice Président Transition Energétique et Sociétale, Directeur Recherche HEI Benoit BOUREL Vice Recteur Responsabilité Sociétale d Université,

Plus en détail

Les voleurs seraient bien démunis sans les receleurs. Il en va de même pour les trafiquants de stupéfiants ou d armes, les corrupteurs et corrompus,

Les voleurs seraient bien démunis sans les receleurs. Il en va de même pour les trafiquants de stupéfiants ou d armes, les corrupteurs et corrompus, Les voleurs seraient bien démunis sans les receleurs. Il en va de même pour les trafiquants de stupéfiants ou d armes, les corrupteurs et corrompus, les auteurs de traites des êtres humains, et de toutes

Plus en détail

Energies Renouvelables au Sénégal: Evaluation et Résultats des Politiques Mises en Œuvre

Energies Renouvelables au Sénégal: Evaluation et Résultats des Politiques Mises en Œuvre CLEAN ENERGY SOLUTIONS CENTER Energies Renouvelables au Sénégal: Evaluation et Résultats des Politiques Mises en Œuvre 4 Février 2015 Avertissement 2 Le Centre de Solution Pour Les Energies Propres ne

Plus en détail

quipe Probabilité & Statistiques - Faculté des Sciences e Rabat UM5A elhimdi@menara.ma quipe SIG-EVI de L IRIT Université Paul Sabatier de oulouse

quipe Probabilité & Statistiques - Faculté des Sciences e Rabat UM5A elhimdi@menara.ma quipe SIG-EVI de L IRIT Université Paul Sabatier de oulouse quipe AL BIRONI du laboratoire Al Khawarizmi de NSIAS - UM5S iberrada@ensias.ma, kassou@ensias.ma quipe Probabilité & Statistiques - Faculté des Sciences e Rabat UM5A elhimdi@menara.ma quipe SIG-EVI de

Plus en détail

Green IT. Jeudis 2 et 9 octobre 2014. Réduire la consommation énergétique des technologies de l information et de la communication (TIC)

Green IT. Jeudis 2 et 9 octobre 2014. Réduire la consommation énergétique des technologies de l information et de la communication (TIC) Centre de formation Green IT Jeudis 2 et 9 octobre 2014 Réduire la consommation énergétique des technologies de l information et de la communication (TIC) Green IT Réduire la consommation énergétique des

Plus en détail

Fiamp 2008. La cybermuséologie : Une pratique muséale contemporaine. Programme et conférenciers Fiamp 2008 (au 18 septembre 2008)

Fiamp 2008. La cybermuséologie : Une pratique muséale contemporaine. Programme et conférenciers Fiamp 2008 (au 18 septembre 2008) Fiamp 2008 La cybermuséologie : Une pratique muséale contemporaine Programme et conférenciers Fiamp 2008 (au 18 septembre 2008) Le jeudi 16 octobre 2008 9 h à 18 h30 Espace multimédia Présentation des

Plus en détail

NORMES ET LABELS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Corinne DEL CERRO (AFNOR) 18 novembre 2013

NORMES ET LABELS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Corinne DEL CERRO (AFNOR) 18 novembre 2013 NORMES ET LABELS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Corinne DEL CERRO (AFNOR) 18 novembre 2013 Compte-rendu d'intervention Luc PIERSON www.tbs-education.fr 1 Présentation de l intervenante Corinne DEL CERRO travaille

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PLAN I. PRESENTATION 1. Réseau Carbone 2. Alliance Climat II. PARTENAIRES 1. Mairie du District

Plus en détail

COLLOQUE 20 FORUM ART, CULTURE Et MIEUX-ÊTRE : EXPÉRIENCES ET PRATIQUES ARTISTIQUES COMME CATALYSEUR DE CHANGEMENT

COLLOQUE 20 FORUM ART, CULTURE Et MIEUX-ÊTRE : EXPÉRIENCES ET PRATIQUES ARTISTIQUES COMME CATALYSEUR DE CHANGEMENT COLLOQUE 20 FORUM ART, CULTURE Et MIEUX-ÊTRE : EXPÉRIENCES ET PRATIQUES ARTISTIQUES COMME CATALYSEUR DE CHANGEMENT Responsables scientifiques Québec Louise POISSANT, Doyenne, Faculté des arts,, Montréal

Plus en détail

Le travail en équipe tout un contrat

Le travail en équipe tout un contrat Le travail en équipe tout un contrat Former des équipes performantes Jules Richard Maître d enseignement en communication École de technologie supérieure (Montréal) Sortir de sa zone de confort sans y

Plus en détail