NOM Prénoms Naissance Classe Matricule Vie militaire Biographie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOM Prénoms Naissance Classe Matricule Vie militaire Biographie"

Transcription

1 AURIGNAC René Etienne 12/06/ Maréchal des logis à la fin de son service militaire en 1910, Maréchal des Logis Chef en 1914, adjudant en 1915, sous-lieutenant de réserve en 1917, passé au 2ème Régiment de Génie (Mission Française Orient) Pension d invalidité 30% en raison de "reliquat de paludisme chronique : rate hypertrophiée, troubles gastro-intestinaux, reliquat de dysenterie". Croix de Guerre, Médaille interalliée, Médaille commémorative de la Grande Guerre Attaché sous-secrétaire d'état à l'hygiène, fils de François et de MILLOCHAU Alexandrine Amandine, cafetiers à Prunay, au 59 rue de l église, en Il se marie en 1913 au Blanc avec BONNARUE Renée Marie Louise Germaine. Il meurt le 24/07/1958 à Paris 70 BAUMER Léon Victor 24/07/ Engagé volontaire pour 3 ans le 11/11/1902. Canonnier au 1er Régiment d'artillerie à pied. Passé au 2ème Régiment d'artillerie coloniale le 01/09/1914. Passé au Dépôt Colonial du Havre le 18/09/1914. Passé au 62ème RI le 1er juillet En sursis du 08 octobre 1917 au 31 janvier 1918 en tant que réparateur (2ème Ouvrier). Menuisier puis tourneur ajusteur sur métaux. Fils de feu Alfred Pascal, serrurier de son vivant à Prunay et de DELACHAUME Elisa Victoire. Vit à Prunay en BELHOMME Georges Ernest 12/10/ Soldat 2ème Classe dans le 150ème RI en Passé au 202ème RI le 28/06/1917. Blessé au poignet droit par éclat d'obus le 14/11/1917. Cité pour son sang-froid. Croix de guerre étoile de bronze. Charretier, fils d Emile Constantin, charretier et d ISAMBERT Ernestine Julie, domiciliés à Gérainville en Il décède à Prunay, le 09/05/ BIGOT René André 20/10/ Incorporé le 01/05/1917 en tant que Soldat 2ème Classe au 21ème RI coloniale puis passé au 3ème Régiment d'infanterie Coloniale le 16/02/1918. Passé au 10ème RI le 11/03/1919. Croix de guerre, étoile de bronze. Charretier de labour puis manœuvre, fils de feu Louis Eugène et de BEAUSSAGE Marie Alphonsine. Son frère Abel Paulin né le 03/10/1893, décède en Son autre frère Aimé Lucien BIGOT né le 07/08/1890, réformé, décédera le 15/12/1914 à Prunay. Il vit à Chartres en 1919 où il décède le 21/11/

2 BIZARD René Louis 30/04/ Soldat 2ème Classe au 26ème Régiment d'artillerie. Évacué le 23/08/1917. Blessé par éclat d'obus et amputation de la jambe droite. Appareillage mal toléré et douleurs névralgiques. Pension définitive de 100%. Médaille militaire du 26/08/1917. Maçon, fils de Eugène Clovis et de DAUVILLIERS Pauline Célestine. Décédé à Chartres le 25/02/ BLAVOT Gaston Martial 09/03/ Soldat au 102 ème RI. Évacué pour entorse (trou d obus) le 12/03/1916. Passé au 166 ème RI le 17/10/1916. Blessé le 10/06/1917 pour entorse par éboulement produit par des obus. Blessé le 25/08/1918 par éclat d obus à Bourguignon (Aisne). Invalide de guerre inférieure à 10% pour séquelles de plaie région lombaire gauche et cicatrice cuisse gauche. Fumiste fils d Edouard Docile et d Eugénie Florine HOURY, domiciliés aux Vaux en Marié en 1907 avec Louise Gabrielle GENET. Son frère Alphonse Georges décédera pendant la Guerre en Vit à Croth (27) en Décédé le 21/11/1956 à Prunay. 73 BOILEAU Léandre Augustin Désiré 25/02/ Soldat au 102ème RI. Blessé par balles jambe droite le 07/09/1914 à Rembercourt (Meuse). Evacué à l'hopital de Chartres. Réformé pour fracture par balle incomplète du tibia droit, raideur généralisée, atrophie musculaire. Invalide de guerre 30% Cuisinier Patissier à Chartres en Fils de Augustin Désiré et de FOREAU Angélina Emilie boulangers à Prunay en 1901, au 32 Grande Rue, la famille s'installera ensuite à Chartres (vers 1906). Il décède le 15/01/1957 à Loches. 70 BOUET Raymond Auguste 20/11/ Soldat 2ème Classe au 28ème RI puis au 76ème RI. Blessé et évacué le 09/11/1915 (éclat d'obus à la jambe gauche et au dos), il retourne à l'armée en janvier Blessé le 22/09/1916 (fracture de l'os iliaque par éclats d'obus). Classé service auxiliaire pour gène légère de la marche. Invalide de guerre permanent à 10% pour gêne des mouvements du tronc. Charretier, puis conducteur d'autobus et chef de train au tramway, fils de Joseph Auguste et de DAUVILLIERS Constance Adelphine, domiciliés aux Vaux en Marié à Augerville le 06/09/1924 avec MILLOCHAU Madeleine Antoinette. Vit au Mans en 1939.

3 BOUET André Fernand Eugène 15/12/ Soldat 2ème Classe au 101ème RI. Passé au 115ème RI le 26/03/1916. Passé soldat 1ère Classe le 18/12/1916. Évacué pour intoxication aux gaz, le 28/09/1917. Disparu le 15/07/1918 dans le secteur de Chatillon. Prisonnier de guerre. Rapatrié le 19/01/1919. Invalide de guerre pour séquelles d intoxication par gaz. Croix de guerre avec 2 étoiles de bronze et une étoile d argent. Cultivateur, fils de Joseph Auguste et de DAUVILLIERS Constance Adelphine domiciliés aux Vaux en Il habite à Dijon en Il décède à Chaumont le 01/03/ BOUGARDIER Emile 17/05/ Soldat au 102ème RI. Blessé en 1917 à Ancemont (Meuse) : 4 plaies multiples d'éclats de bombes. Croix de guerre, étoile de bronze Marchand de beurre et œufs à Paris après la guerre, fils d Octave Emile et de FLEURY Aimée Irma, ses parents sont cafetiers au 46 rue de l'église en Il décède le 01/08/1955 à Auvers s/oise 66 BRAULT Henri Clément 06/11/ Soldat au 101ème RI puis au 10ème Régiment de Génie en novembre Charretier, fils de Augustin Célestin et de LAILLER Marie Clotilde, journaliers à Gérainville. Marié à Berchers les Pierres le 06/06/1915 avec Marthe Juliette Henriette LALLIER. Décédé à Chartres le 28/8/1980 Retiré à Berchères Les pierres en il décède le 06/08/1980 à Chartres. 88 BRAULT Gaston Georges16/02/ Soldat 2ème Classe au 102ème RI. Evacué pour maladie le 23/09/1916. Passé Soldat 1ere Classe le 12/09/1918. Croix de guerre, étoile de bronze Berger, fils de Augustin Célestin et de LAILLER Marie Clotilde LAILLER, journaliers à Gérainville. Il décède le 15/09/1971 à Prunay. 82 BRAULT Gustave Edmond07/02/ Soldat 2ème Classe au 102ème RI. Exempté le 26/08/1914 pour hernie inguinale droite irreductible. Berger puis cantonnier, fils de Augustin Célestin et de LAILLER Marie Clotilde, journaliers à Gérainville. Marié à Pezy le 25/11/1905 avec Marie Angèle Izenée GOUBAULT. Décédé à Pezy, le 07/07/

4 BRETON Georges Maurice 05/10/ Soldat au 4 ème Régiment d artillerie lourde. Passé au 81 ème Régiment d artillerie lourde le 30/08/1915 puis au 115 ème le 01/11/1915 et au 117 ème le 01/02/1917. Croix de guerre, étoile de Bronze. Entrepreneur de battage, fils d Ernest Aristide et de POUPARD Marie Eugénie, entrepreneurs de battage à Gérainville en Marié à Prunay le Gillon le 9/12/1909 avec POUILLON Louise Marie. Il décède à Prunay le 23/05/ BRETON René Alexandre30/06/ Soldat 2ème Classe au 102 RI. Evacué le 20/04/1915 pour pneumonie. Parti au 254ème RI puis 287 RI. Cité 5 fois en 1917 et 1918 car mitrailleur d'un courage remaquable. Croix de guerre 3 étoiles de bronze, 2 étoiles d'argent, médaille militaire 1937 Cultivateur, fils de Ernest Aristide et de POUPARD Marie Eugénie, entrepreneurs de battage à Gérainville en Il vit à Voves dans les années 20. Il décède à Prunay le 05/07/ BRETON Charles Henri 18/12/ Soldat 2ème Classe, passé au 3ème Bataillon du 174ème RI le 29/05/1915. Disparu le 28/02/1916 à Eix (Moselle), prisonnier à Verdun. Rapatrié le 25/11/1918. Terrassier, fils de Jules Georges charretier à Rosay et de RICHARD Elisabeth Alexandrine, domiciliés à Ymorville en Son frère Charles Albert, né le 05/08/1887, mourra sur le champ d honneur en Il habite dans la Sarthe dans les années 20 et 30. Il décède le 13/07/1961 à Marchainville. 65 BRUERE Emile Joseph 29/01/ Classé service armé le 26/10/ ème RI le 06/11/1914. Classé service auxiliaire pour déviation de la colonne vertébrale et luxation du coude droit Cultivateur fils de Cécilien Valéry et de GOISSEDÉ Gabrielle Apolline, charretiers au 35 Grande Rue en Marié à Prunay le Gillon le 26/05/1906 avec Henriette Hortence TRUBERT. Il décède à Prunay le 10/05/

5 BRUERE Henri Victor 23/12/ Soldat au 102 ème RI. Passé au 170 en juin 1915 puis au 21 ème RI le 26/11/1916. Blessé et évacué le 31/05/1918 et le 01/11/1918. Invalide de guerre à 40% (ablation de la rotule droite, diminution de l'audition droite, fracture du maxillaire supérieure gauche). Médaille militaire le 01/10/1917 Journalier, fils de Julien Honoré et de RIVIERE Lodoixa Arthémise, cafetiers à Frainville. Marié à Prunay le Gillon le 07/05/1907 avec Blanche Berthe EMANGEARD. Il vit à Boisville- La-Saint-Père après la guerre où il décède le 15/08/ BRUERE René Lucien 07/01/ ème Canonnier servant au 2ème Régiment d'artillerie lourde. Passé 1er canonnier servant le 20/10/1915. Evacué le 1er août 1916 pour bronchite légère. Evacué de nouveau le 24/11/1916 pour cephalagie persistante. Evacué le 17/08/1917 pour bronchite. Passé au 60ème Régiment d'artillerie le 01/10/1917. Passé au 178ème régiment d'artillerie de tranchées le 01/04/1918. Cité pour son courage. Croix de guerre, étoile de bronze. Journalier, ouvrier de culture, fils de Julien Honoré et de RIVIERE Lodoïxa Arthémise, cafetiers à Frainville. Il décède le 26/11/1981 à Allonnes. 88 BRUERE Emile Alcide 15/06/ Soldat 2ème Classe au 103ème RI. Parti aux armées le 18/12/1917. Passé au 53ème Ri le 16/04/1918. Charretier de labour puis employé de wagon, fils de Julien Honoré et de RIVIERE Lodoïxa Arthémise, cafetiers à Frainville. Vit à fécamp en 1928.

6 BUISSON Henri Eugène 18/03/ Soldat au 102ème RI. Renvoyé dans se foyers à tort comme classé Service Auxiliaire pour un homonyme (!) le 06/09/1914. Rappelé comme service auxiliaire par le Bureau de Recrutement à la 22ème Section d'infirmiers le 28/05/1915. Reconnu apte au service armé en juillet Passé au 4ème Régiment de Zouaves le 07/08/1915. Blessé par éclat d'obus à la tête le 01/01/1916 et évacué. Pension de retraite pour énuclation de l'oeil gauche. Médaille militaire Cuisinier, fils de feu Charles Emile et de GAUTHIER Céline Clémence Elise. Son frère Georges Henri Emile BUISSON né le 31/07/1880 décédera en 1915, au combat. Marié à Asnières le 20/08/1907 avec Jeanne DOULOT. Décédé le 04/12/1967 à Pavillon Sous/bois 85 CAILLE Charles Brice 14/11/ Soldat au 32ème régiment de Dragons de Versailles puis au 27, 148,87,366 et 102 RI. Croix de Guerre, étoile d'argent Maçon, Fils de Louis Francois, journalier et de PIEBOURG Joséphine Rose, domiciliés à Boinville en Marié à Prunay le Gillon le 17/02/1914 avec LAMY Lucienne Augustine Aimée. Décédé le 01/03/1980 à Chartres. 91 CAILLEAUX Paulin 30/07/ Soldat 2ème Clase au 101ème RI. Disparu le 23/08/1914 à Charey (55). Décédé et inhumé en août 1914 à Vilette (55) dans une tombe collective n 9. Inscrit sur le Monument aux Morts de Chatenay. Journalier agricole, résidant à Dreux en Fils de Louis Désiré et de ROBLOT Marie Aline, domiciliés à Chatenay (près d'auneau). 24

7 CALLU Etienne Eugène 30/09/ Engagé volontaire sur 3 ans le 11/10/1913 au 101ème RI. Caporal en avril Evacué pour scarlatine le 16/01/1915. Sergent le 24/06/1915. Passé au 102ème RI le 24/01/1916. Promu Adjudant. Evacué pour blessures le 27/05/1918 (Plaie à la tête par balle) à Kemmel (Belgique). Invalide de guerre à 40% : perte de substance osseuse de crâne, région frontale gauche, céphalées et vertiges. Trépané, crises épileptiques. Croix de guerre, étoile de vermeil. Cultivateur, fils d Octave Eugène, journalier 78 rue de l'église et de TEXIER Maria Eugénie. Il se marie en 1919 avec GENET Germaine Madeleine Virginie. CARNIS Henri Armand 11/01/ Soldat 2ème Classe au 102ème RI. Passé au 311ème RI le 01/06/1916. Intoxiqué au gaz le 19/10/1918, évacué à Troyes. Croix de guerre, étoile de guerre ("a fait preuve d'un esprit d'initiative digne d'éloges en se portant à l'assaut des positions ennemies dans des conditions particulièrement périlleuses") Charretier, fils de Achille Gustave, cultivateur à Boinville et de SAUGER Augustine Clarisse. Son frère Paul Aimé, né en 1891, décédera pendant la guerre. Marié à Allones le 19/11/1912 avec BERTHEAU Francine Eugénie. Il vit à Réclainville après la guerre, 8 enfants. Décédé à Chartres le 10/04/ CARNIS Eugène Alphonse 17/07/ Soldat 2ème classe au 102ème RI. Passé au 344ème RI le 01/06/1916. Passé au 21ème RI de tirailleurs de marche en Italie le 13/11/1918. Cultivateur, fils de Achille Gustave et de SAUGER. Augustine Clarisse. Son frère Paul Aimé, né en 1891, décédera pendant la guerre. Marié à Bleury le 03/10/1913 avec SAUGER Elise Marie. Il vit à Bleury en CARNIS Albert Joseph 04/03/ Cavalier de 2ème Classe au 1er Régiment de Chasseurs. Blessé le 14/07/1915 : "contusion du dos par éclat d'obus". Cavalier de 1ere Classe le 28/07/1915. Détaché à l'escadrille 6/16 pour suivre un cours de signaleur du 13 au 16 novembre Croix de guerre, étoile de bronze. Ouvrier agricole, fils de Achille Gustave, cultivateur à Boinville et de SAUGER Augustine Clarisse. Son frère Paul Aimé né en 1891 décédera pendant la guerre. Marié à Allones le 05/07/1913 avec GUILLAUME Hélène Lucie Il vit à Allonnes après la guerre. Décédé à Chartres le 21/11/

8 CARNIS Georges Marie 13/12/ Soldat 2ème classe au 7ème Groupe Cycliste. Blessé et évacué le 01/07/1915 au poste de Rietz à l'index gauche,plaies au mollet gauche, cuisse droite par éclat d'obus. Ivalide de guerre à 85% pour amputation de l'index et de la cuisse gauches. Médaille militaire Croix de guerre avec palme Cultivateur à Ablis en Fils de Achille Gustave, cultivateur à Boinville et de SAUGER Augustine Clarisse. Son frère Paul Aimé, né en 1891, décédera pendant la guerre. Décédé à Auneau le 19/12/ CARNIS Elie Etienne 02/07/ Soldat 2ème Classe. Parti aux armées le 11/11/1916. Blessé le 25/03/1918 à Noyon "Plaie en séton à l'épaule gauche par balles". Évacué à l'hopital militaire de Paramé. Cultivateur à Ablis en Fils de Achille Gustave, cultivateur à Boinville et de SAUGER Augustine Clarisse. Son frère Paul Aimé, né en 1891, décédera pendant la guerre. Marié à ISAMBERT Marcelline le 21/05/1921 à Prunay. Il vit à Boinville après la guerre. Il décède le 07/04/1979 à Chartres. 81 CHAPISEAU Louis Emile 01/07/ D'abord exempté du service normal pour palpitations, Louis est mobilisé en 1914 au 54,164 puis 122 RI puis 5ème Régiment du Génie - Blessé au dos par éclat d'obus en Croix de Guerre étoile de bronze. Charretier, Fils d'armand Félix et de DELACHAUME Clarisse Armandine, domiciliés à Frainville en Marié à Boisville la Saint Père le 29/10/1910 avec BIZARD Julienne Henriette. Il vit à Boisville-La-Saint-Père (Honville) en Il décède le 20/06/1954 à Boisville-La-Saint-Père. 66 CHAUSSIER Emile Louis 20/10/ Soldat 2ème Classe au 153ème RI. Blessé par plaies par balle au bras et à l'épaule gauche, fracture de l'humérus et évacué le 26/09/1914. Classé Service Auxiliaire pour "limitation des mouvements de l'épaule gauche par suite de fracture de l'humerus". Passé au 15ème RI le 05/11/1916. Déclaré inapte définitif à servir aux armées le 24/10/1917 pour fracture double, plaies à la poitrine. Cultivateur puis ouvrier spécialisé, residant à Prasville en Fils de Louis Lucien et de feue CHAUSSIER Emelie Noémie. Il vit à Versailles en Il décède le 21/01/1979 à Maisons-Laffite. 85

9 CINTRAT Paul Emile Joseph 09/04/ ème Canonnier conducteur au 31ème Régiment d'artillerie. Nommé brigadier le 07/06/1915. Nommé Maréchal des Logis le 15/04/1916. Evacué pour blessures en service commandé le 05/07/1916. Rejoint la 14ème Section de munitions aux armées le 02/08/1916. Cultivateur, fils de feu Augustin Jules et de feue DECOURTYE Alexandrine Henriette Angèle, cultivateur s aux Vaux en Marié à Saint Escobille (91) le 15/07/1908 avec Alice Marie Thérèse RABOURDIN. Décédé le 20/10/1950 à Oysonville. 68 CINTRAT Albert Edmond 23/02/ ème Canonnier au 31ème Régiment d'artillerie de campagne. Blessé le 24/09/1917 (plaie par éclat d'obus à l'avant-bras gauche), blessé le 15/07/1918 (plaie pénétrante à la cuisse par éclat d'obus). Croix de guerre étoile d'argent et étoile de vermeil Cultivateur, fils de Joseph Léonce, cultivateur à Boinville et de LEVASSOR Irma Céline. Il décède le 23/11/1956 à Vains (Manche). 63 CINTRAT Albert Emile Eugène 23/01/ Soldat 2ème Classe au 102ème RI. Passé Sergent le 19/11/1914. Blessé à l'œil gauche par éclat de crapouillot le 09/05/1916. Passé au 311ème RI le 01/06/1916. Blessé au bras droit par balle le 18/04/1918 à Castel Mailly. Passé au 21ème Régiment de tirailleurs de marche le 13/11/1918. Médaille militaire 30/03/1935. Croix de guerre, étoile de bronze. Cultivateur, fils de Georges Octave et de RENARD Rose Zélie. Habite à Francourville en Marié à Prunay le Gillon le 26/12/1916 avec Marthe Marie FOURE. Il décède le 03/10/1969 à Francourville. 85 CINTRAT Albert Désiré 26/04/ Cavalier 2ème Classe au 2ème Régiment de Cuirassiers. Parti le 03/08/1917 aux armées. Passé au 12ème Régiment de Cuirassiers le 11/07/1921 Cultivateur, fils de feu Albert Henri, journalier et de FONTAINE Célina Emelie, couturière, domiciliés à Frainville en Il vit à Francourville en COLAS Emile Albert 15/04/ Soldat 2ème Classe au 102ème RI. Passé au 211ème RI le 19/05/1915. Passé au 214ème RI le 15/04/1916. Prisonnier le 27/05/1918 au Chemin des Dames. Rapatrié le 03/01/1919. Journalier puis aide chauffeur de machines, fils de Alfred Victor Armand et de POISSON Ernestine. Marié à Rueil le 14/12/1913 avec MASSO Marie Thérèse. Vit à Boulogne dans les années 20.

10 CORBIN Charles Louis 29/12/ Soldat 1ère Classe au 102ème RI. Passé Caporal le 20/04/1915. Passé au 311ème RI le 01/06/1916. Parti en Italie le 28/10/1917. Rentré en France le 29/03/1918. Passé au 21ème régiment de Tirailleurs de marche le 13/11/1918. Croix de guerre, étoile de bronze Commis Boucher en 1905, Charles deviendra Mandataire aux halles centrales de viande en gros à Paris. Fils de Alexandre Honoré et de MENARD Euphémie Rosalie (domiciliés à Allonnes en 1905). Marié à Auneau le 8/11/1921? avec Marthe Clotilde Marie DEZY. Il habite à Paris en 1924 où il décède le 05/02/ DECOURTIS Alphonse Louis 08/01/ Soldat 2ème Classe au 101ème RI. Brancardier le 30/10/1916. Disparu le 15/07/1918 à Prosnes (51). Prisionnier interné à Giesson. Rapatrié en décembre Croix de guerre, 2 étoiles de bronze Cultivateur à Prunay en Fils de Paul Victor et de CINTRAT Françoise Joséphine, cultivateurs à Gérainville en Marié à Meslay le Grenet le 22/10/1919 avec Juliette Marie Louise FERRON puis à Ermenonville la Grande le 19/10/1966 avec BEAUFORT Marcelle Louise. Il vit à Ermenonville-la- Grande en Décédé le 19/03/1985 à Chartres. 95 DELACHAUME Georges Henri 02/11/ Soldat 2 ème Classe au 102 RI. Passé au 311 ème RI. Soldat 1 ère Classe, le 08/02/1918. Nommé Caporal le 04/09/1918. Passé au 21ème Régiment de tirailleurs de marche le 13/11/1918. Croix de guerre, 2 étoiles de bronze. Ouvrier agricole fils d Albert Alcide, journalier et de PASQUIER Félicie Sidonie, domiciliés 33 rue de l'église en Marié à Chartres le 15/5/1912 avec FONTENOY Lucie Germaine Albertine. Décédé le 23/09/1969 à Chartres. 81

11 DELACHAUME Paul Emile 07/03/ Soldat 2ème Classe au 21ème Régiment d'infanterie Coloniale puis au 3ème Régiment d'infanterie Coloniale de marche en avril 1915 puis passé au 5ème RI Coloniale le 16/08/1915. Passé soldat 1ère Classe le 04/03/1916 puis Caporal le 07/05/1917. Intoxiqué par le gaz le 26/09/1917 au ravin d'hauvras. Croix de guerre, 1 étoile d'argent. Cultivateur puis mécanicien auto, fils d'albert Alcide, journalier et de feue PASQUIER Félicie Sidonie, domiciliés 33 rue de l'église en Il se retire à Lèves après la guerre. Il décède à Chartres le 23/05/ DELACHAUME Gaston Marcel 28/05/ Soldat 1ère Classe au 102 RI. Passé Sergent major le 03/12/1914. S'est notamment distingué aux combats de Perthes-les-Hurlus en Croix de guerre, étoile de bronze. Clerc d'huissier en 1908, fils de Alfred Charles et de CINTRAT Honorée Lucie. Marié à Paris 15ème le 16/09/1913 avec MAUPIN Alice Emma. Décède le 04/08/1936 à Paris 15ème. 48 DELACHAUME Georges Gilbert 29/03/ Cavalier 2ème Classe chez les Hussards pendant son service militaire. Il est soldat au 4ème Escadron de train en Passé au 8ème Escadron de train le 01/05/1916. Passé au 108ème Régiment d'artillerie lourde le 14/09/1916. Charretier, fils de Georges Oscar et de BRUNET Gabrielle Maria, charretiers à Frainville en Son frère Georges, né le 15/02/1881, décède en 1918 dans la Somme, son frère Raymond Charles, né le 23/01/1892, décéde lors de la guerre, en Marié à Francourville le 22/11/1919 avec Marie Louise Eugenie GAUTHIER. Décédé à Chartres le 14/05/

12 DELACHAUME Oscar Maximilien 11/02/ Soldat 2ème Classe au 101ème RI. Disparu dès le 22/08/1914 à Ethe (Belgique). Fait prisonnier. Interné à Ordruf et Cassel. Rapatrié le 05/01/1919. Charretier, fils de Georges Oscar et de BRUNET Gabrielle Maria, charretiers à Frainville en 1901.,Son frère Georges, né le 15/02/1881, décède en 1918 dans la Somme, son frère Raymond Charles, né le 23/01/1892, décéde lors de la guerre, en Marié à Prunay le Gillon le 27/9/1919 avec Augustine Victoire Constance LECLERQ. Vit à Orphin (95) en Décédé à Orcemont (95), le 28/04/ DELACHAUME Charles Henri 05/11/ DELACHAUME Lucien Maurice 15/12/ ème Canonnier servant le 03/09/1917. Passé au 39ème Régiment d'artillerie de campagne le 16/05/1918. Blessé et évacué le 26/09/1918 (plaie région lombaire droite suite à éclat d'obus). Invalide de guerre à 10% : perte de substance musculaire et osseuse. Incorporé en décembre 1914 comme soldat 2ème Classe au 1er Régiment de Zouaves. Il part aux armées le 07/05/1915. Il est blessé et évacué le 06/10/1915 (séton région sous-claviculaire droite). Il est de nouveau blessé le 09/07/1916 (plaies multiples aux bras et bas ventre par balles). Invalide de guerre à 20% pour névrite du cubital au membre supérieur droit. Médaille militaire en 1937 Charretier, fils de Georges Oscar et de BRUNET Gabrielle Maria, charretiers à Frainville en Il vit à Beauvilliers en Son frère Georges, né le 15/02/1881, décède en 1918 dans la Somme, son frère Raymond Charles, né le 23/01/1892,décéde lors de la guerre, en Il décède le 09/01/1969 à Chartres. Cultivateur puis facteur, fils d Henri Joseph et de BILLETTE Eugènie Camille, journaliers au Bout de Prunay en Il vit à Sours dans les années 20. Il décède le 09/05/1957 à Sours

13 DEPUSSAY Louis Jules 30/10/ ème Cannonier Servant au 13ème Régiment d'artillerie de campagne. Blessé le 09/07/1915 à Vauquois par balle en séton à l'avant bras gauche. Passé au 82ème Régiment d'artillerie lourde le 08/09/1915. Blessé le 05/04/1917 à Saint-Maur : "fracture du calcaneum, contusion face dorsale pied droit". Croix de guerre, étoile d'argent. Cultivateur, fils de Louis Albert et de DECOURTIS Berthe Juliette. Résidant à Ouarville en puis à Corbeuse (78) en Décédé à Dourdan le 16/05/ DESCHAMPS Lucien Louis 09/02/ Sapeur 2ème classe le 07/01/1916. Réformé temporairement pour sommets suspects. Rappelé au 1er Régiment du Génie le 19/06/1916. Parti aux armées le 16/10/1916. Passé au 21ème Régiment du Génie le 01/07/1917. Passé au 3ème Régiment du Génie le 13/06/1919. Charron, domicilié à Boisville-la-Saint Père en Fils de Albert Léon et de FLEURY Florentine Honorine. Décédé à Boisville-La- Saint-Père, le 17/10/ DESEYNE Georges Paul 27/12/ DURAND Emile Henri 23/09/ Maréchal des Logis chef au 26ème Régiment d'artillerie. Passé au 255ème Régiment d'artillerie le 01/04/1917. Nommé adjudant le 15/01/1918. Insigne italien des fatigues de guerre (= efforts de guerre) Soldat au 101ème RI en 1914 puis Caporal puis Sergent en 1915, blessé en mai 1916 (éclat d'obus épaule droite), passé au 350 RI puis blessé en 1917 au Chemin des Dames, (plaie du mollet droit par balles). Croix de guerre. Médaille militaire en 1956 Cultivateur à Illiers en Fils de Henri Marie et de PERRAULT Marie Ernestine, domiciliés à Chauffours en Marié à Chartres le 2/10/1911 avec LHOPITAU Germaine Berthe et à à Prunay le Gillon le 21/09/1929 avec MEUTON Fernande Emilie. Il décède le 29/12/1962 à Luisant. Berger puis cultivateur fils de Joseph Octave, berger et de GOUSSARD Marie décédée avant 1910, domiciliés 7 Bout de Prunay, en Marié à Prunay le Gillon le 21/06/1921 avec POUPARD Henriette. Il habite rue de l'égalité à Prunay en il décède à Chartres, le 15/11/

14 DURAND Alphonse Joseph 02/12/ Mobilisé le 03/08/1914 au service de la réquisition des Animaux et des Voitures. Rejoint ensuite le 102ème RI. Tué à l'ennemi aux Eparges (Meuse), le 19/03/1915. Berger à Denonville en 1905, fils de Auguste Emile et de DAUVILLIERS Alphonsine Adelphine. Marié à Saint Symphorien le 27/05/1911 avec BLOT Albertine Aimée. Vit à Orphin en DUVERGE Eugène Jules Paul 26/05/ Soldat au 1 er Régiment de Chasseurs à Chateaudun. Maintenu au Service Auxiliaire. Mobilisé le 01/05/1915 au 117 ème RI Affecté au 44 ème Régiment d Artillerie en juillet Classé 2 ème Cannonier servant. Évacué à l'hôpital de Chartres pour otite le 28/07/1916. Passé au Cultivateur fils de Paul Hippolyte et RIVARD Marie Hortense. Vit à Berchères Les-Pierres (Bussay). Marié à Dammarie le 22/09/1909 avec Augustine Olympe VOISIN. Décédé à Montainville le 03/03/ ème Régiment d Artillerie le 01/04/1917. DUVERGE Elie Désiré 19/06/ ème Canonnier Conducteur au 12ème Régiment d'artillerie de Campgne. Passé au 239ème le 12/04/1917. Croix de guerre, étoile de bronze Médaille interallié le 20/02/1942. Charretier en 1925, fils de Eugène Elie Gustave et de BABOUIN Sidonie Adèle Désirée, journaliers, domiciiés 12 Grande rue en Marié à Orgères le 11/9/1920 avec LERICHE Yvonne Marie. Il habite Lèves au bois en Décédé le 07/07/1963 à Lèves. 73 FLEURY Adalbert Etienne 02/04/ Soldat 2ème Classe au 169 RI. Blessé et évacué le 08/04/1915 à Bois le Prêtre (coup de feu à la face, balle dans la joue droite, perforation du maxillaire supérieur et de la voute palatine). Passé au 28ème RI en Prisonnier de guerre le 31/07/1917 à Cerny, interné à Dulmen. Rapatrié le 15/01/1919. Charretier, fils d Arthur Ernest et d OUELLARD Maria, domiciliés à Boinville n 39 en Il vit à Francourville après la guerre. Marié à Francourville le 10/10/1919 avec Mathilde Genevieve PEIGNEAU. Décédé à Francourville le 04/04/

15 FLEURY Alban Paul 04/01/ ème Canonnier Conducteur. Parti aux amées le 28/12/1917 au 31ème Régiment d'artillerie lourde. Passé au 86ème Régiment d'artillerie lourde le 16/02/1918. Passé au 37 ème Régiment d'artillerie de campagne le 26/04/1918. Vacher à Mondonville-Saint-Jean en 1918, fils de Athur Ernest et d'ouellard Maria, domiciliés à Boinville, n 39 en Décédé le 16/12/1946 à Chartres 48 FLEURY Auguste Alfred 04/08/ Soldat au 4ème Escadron de trains. Passé au 130ème RI le 20/10/1914. Passé au 27ème RI le 19/06/1917. Souffrant de problèmes dentaires pendant le guerre, 13 dents lui seront enlevées et remplacées par des dentiers le 14/05/1918. Charron, fils d'alphonse Déiré et de FONTAINE Delphine Eudoxie. Auguste est domicilié à Boinville au n 35, en Il est marié à MOULLARD Marie. FLEURY Fritzel Valéry 25/02/ Soldat 2ème Classe au 102ème RI. Classé Service Auxiliaire pour faiblesse (il fait 1,49 cm!) le 01/12/1914. Puis classé Service armé le 11/09/1915. Passé au 67ème RI le 08/10/1915. Disparu à Contigny (Somme) le 30/03/1918. Rapatrié le 24/12/1918. Invalide de guerre à 60% pour impotence fonctionnelle du membre inférieur gauche par racourcissement de 4 cm, limitation de la flexion du genou, suite à fracture du fémur par balles. Annulation de sa condamnation pour "outrage public à la pudeur" en Pâtissier cuisinier à Prunay en 1906, fils de Georges Albert et CHEVALLIER Berthe Valérie. Marié à Paris 14ème le 06/11/1928 avec PERENCIOLI Adrienne Tausline. Vit à Senneville en Décédé à Chartres le 05/01/

16 FLEURY Joseph Gustave 31/07/ Soldat au 101ème RI. Nommé caporal le 15/05/1915. Blessé le 25/09/1915 à Auberive, d'une balle ayant traversé le genou droit, plaie sectionnant e et transversale à la face postérieure de la jambe gauche. Charretier puis cultivateur résidant Sours, fils de Victor André et de FOULON Désirée Zéphirine. 8 enfants en Marié à La Chapelle d'aunainville le 09/07/1907 avec Cécile Thérèse DRAPPIER. Vit à la Chapelle D'Aunainville après la guerre, où il décèdele 17/03/ FONTAINE Alphonse Georges 31/12/ Soldat 2ème Classe eu 101ème RI. Passé dans la 5ème Compagnie en septembre Croix de guerre avec étoile de bronze. Charretier, fils de Louis Napoléon et d'isambert Julie Eugènie, domiciliés au 11 rue de l'église en Marié à Prunay le Gillon le 4/2/1904? avec Emilienne Léonie FONTAINE. Il vit à Aunay-sous Auneau en Décédé en 1928 à Chartres. 45 FONTAINE Albert Alcide Eugène 09/07/ Soldat 2ème Classe au 4ème escadron de trains. Passé au 104ème Régiment d'artillerie lourde le 28/09/1915. Nommé 1er Canonnier conducteur le 15/12/1917. Cultivateur, fils de Joseph Clovis, cultivateur et de FLEURY Eugènie Lucie, domiciliés à Boinville. Marié à Francourville le 4/10/1919 avec Berth Emilie Louise ROUILLON. Il décède à Prunay, le 30/09/ FONTAINE Gaston Gabriel 26/04/ Exempté de l'armée pour otite chronique avec perforation. Mobilisé au 124ème RI en tant que Soldat 2ème Classe le 23/05/1917. Passé au 22 Régiment Infanterie Coloniale le 09 janvier 1918, passé au 62ème Régiment d'infanterie Coloniale le 29/03/1918. Invalide de guerre 25% pour réduction de l acuité auditive oreille droite par otite chronique suppurée. Acuité réduite de l'oreille gauche par perforation du tympan. Chauffeur de locomotive, fils d Adelphe Alexandre et de LASNE Alphonsine Clarisse, charretiers, domiciliés 65 rue de l'église en Il vit à Francourville après la guerre. Il décède le 22/08/1925 à Chartres. 32

17 FOUQUET Vitalis Lucien 11/03/ Soldat 2ème Classe au 102ème RI. Passé au 112ème RI le 01/06/1916. Passé au 311ème RI le 21/01/1917. Parti aux armées en Italie le 28/10/1917. Rentré en France le 29/03/1918. Intoxiqué au gaz le 12/05/1918. Croix de guerre étoile de bronze Charretier puis débitant (de boissons?). Fils de Lucien Honoré et de DELARUE Louise Aurélie. Marié à Prunay le Gillon le 3/12/1910 avec DUVERGE Elise Désirée. Vit à Béville-le- Comte en FOUQUET Georges Emile 08/07/ Cavalier de 2ème Classe au 27ème Régiment de Dragons. Evacué pour maladie en août Croix de guerre avec 1 étoile de bronze. Médaille interallié le 08/03/1942. Charretier puis cantonnier, fils de Lucien Honoré et de DELARUE Louise Aurélie, journaliers au 61 rue de l'église en Marié à Allones le 7/1/1918 avec Léa Victorine Marie CHARRON. Georges est domicilié à Paris après la Guerre. Il décède le 03/05/1966 à Allonnes. 81 FOURE Marcel Désiré 12/08/ Caporal au 101ème RI. - Intoxiqué par les gaz en août Croix de guerre, 2 étoiles de bronze. Médaille militaire en Né à Prunay, habite Tremblay le Vicomte en Boucher en 1924, fils de Désiré Edouard et de DECOURTYE Rosine Zephirine, domiciliés à Boinville en Marié à Chartres le 18/10?/1916 avec Lucienne Henriette JOURDAN. Il décède à Montgeron le 03/05/ FOURE Albert Edouard 06/11/ Soldat au 9ème Régiment d'artillerie à pied en 1915 puis au 3ème Régiment d'artillerie à pied en 1916 puis au 78ème Régiment d'artillerie lourde en août Cité pour ses nombreuses campagnes (1914 à 1919). Croix de guerre, étoile de bronze. Né à Sours, résidant à Prunay en 1911, cultivateur, charretier, fils de Désiré Edouard et de DECOURTYE Rosine Zéphirine domiciliés à Boinville en 1911.

18 FOURMONT Henri Gustave 20/04/ Soldat 2ème Classe au 102ème RI. Blessé le 22/09/1914 à Fassigny par éclat d'obus au bras droit. Passé au 311ème RI le 01/06/1916 en Italie. Blessé et évacué le 05/12/1917 (plaie pénétrante du bras gauche par éclat d'obus). Invalide de guerre à 10% (limitation du coude, flexion du poignet) Charretier, fils de Arsène Adelphe, charretier et de RACINET Céline Zélie, couturière, domiciliés à Frainville.Vit à Caen en Marié à Berchères les pierres le 31/10/1972 avec HARGON Camille Alice Rosine. Il meurt à Berchères le 29/01/ GAUTHIER Léonce Edmond 16/11/ Soldat 2ème classe en 1914 au 169 ème RI puis Caporal en Blessé par balles le 06/09/1914 à Martincourt. Blessé par éclat d'obus (plaie cheville droite) le 18/07/1916 au Vaux Chapitre. Passé au 167ème RI. Blessé le 24/11/1917, passé au 48ème Régiment d'artillerie suite à sa blessure face antérieure jambe droite. Invalide de guerre (inférieure à 10%) : gène des mouvements tibiotarsiens. Croix de guerre avec étoile de bronze - Médaille militaire Livreur épicier, fils de Félix Carolus et de PARAGOT Augustine Cécile, domiciliés 22 rue de l'église, en Son frère Henri Aimé, ne le 31/03/1895, décédera en 1917 du tétanos pendant la guerre. Il vit à Chartres après Marié à Louville la Chenard le 04/07/1898 avec Fleurine MICHAU. Décédé à Chartres le 15/05/ GAUTHIER Georges Eugène 18/01/ Incorporé à compter du 1er mai 1917 en tant que 2ème Canonnier Conducteur Parti aux armées le 28/12/1917 au 31ème puis 40ème Régiment d'artillerie de campagne puis au 3ème Régiment d'artillerie lourde Cultivateur, fils de Félix Carolus cultivateur et d Augustine Cécile PARAGOT, domiciliés 22 rue de l'église, en son frère Henri Aimé, ne le 31/03/1895, décédera en 1917 du tétanos pendant la guerre.

19 GAUTHIER Eugène Adrien 04/08/ Cavalier 2ème Classe au 14ème Régiment de Hussards. Passé au 3ème Groupe de cavalier monté en mars 1915 par erreur d'homonymie!, il sera réaffecté au 14ème Régiment de Hussards en septembre Eclaireur au 102ème RI. Blessé par éclat d'obus à la fesse gauche le 30/10/1916. Inapte à l'infanterie-artillerie pour cicatrices multiples aux 2 fesses. Passé à la Compagnie des Ouvriers d'artillerie jusqu'en Cultivateur fils de Gustave Hippolyte, journalier et de GUILLOT, Elisabeth, domiciliés à Boinville en Marié à Sours le 11/09/1920 avec GALOPIN Marcelle Marthe. Il habite à Sours en Vit à Luisant en Il décède à Sours le 16/01/ GAUTHIER Albert Joseph 11/08/ Soldat au 21ème Régiment d Infanterie Coloniale puis au 3ème Régiment mixte de marche à Fréjus le 03/04/1915. Détaché au 5ème régiment mixte de marche, le 16/05/1915.Blessé le 25/09/1915 à Souain (fracture compliquée par balles de l'avantbras droit). Passé au 7ème Régiment d'infanterie Coloniale le 08/03/1916. Évacué malade le 04/10/1916. Passé au 5ème Régiment d'infanterie Coloniale le 20/10/1917 pour l'armée d'orient. Corroyeur, tanneur, fils de Gustave Hippolyte, journalier et de GUILLOT Elisabeth, domiciliés à Boinville en Il vit à Montereau dans les années enfants. Il décède à Montereau le 02/12/ GAUTHIER Louis Edmond 20/10/ Soldat 2ème Classe au 102ème RI. Fait prisonnier le 25/08/1914 à Marville. Interné à Erlust. Libéré le 13/01/1919. Condamné le 13/10/1933 pour outrage public à la pudeur (!) Charretier puis cantonnier, fils de Alphonse Alexandre et de SEDILLOT Eugènie Claire. Vit à Luisant en 1931.

20 GAUTHIER Marius Albert 12/03/ Soldat au 2ème RI. Passé au 315ème RI le 18/11/1915. Nommé Caporal le 20/07/1916. Passé au 369ème RI le 10/12/1917.Croix de guerre, étoile de bronze.tué à l'ennemi le 23/10/1918 à Mesbrecourt (Aisne). Monument aux Morts de Francourville. Inhumé au Cimetière de Prunay. Charretier. Fils de Alphonse Alexandre et de SEDILLOT Eugènie Claire. 28 GENET Maurice Léon 30/06/ Soldat de 2ème classe au 103ème RI Blessé et évacué le 27/10/1915 (plaie région pariétale droite par éclat d'obus), blessé et évacué le 01/08/1916 (contusions multiples). Blessé le 03/07/1917 au secteur d'avaucourt. Évacué pour maladie le 11/01/1917, passé au 38ème RI en janvier Blessé le 17/03/1918 à la Patte d'oie (plaie pénétrante jambe gauche) et évacué sur plusieurs hôpitaux. Invalide de guerre à 30% (paralysie du nerf sciatique, raideur complète par le nerf tibial postérieur due à une blessure du mollet par éclat d'obus ayant fracturé le péronné). Charretier fils de Napoléon Wilfrod et de BABOUIN Pulchérie Olympe.Marié à Neuilly sur Seine le 06/03/1920 avec LETTOURE Catherine. Il décède à Prunay, le 06/05/ GENET Aimé Lucien Charles 16/08/ Affecté au 1er Régiment de Zouaves. Blessé le 08/07/1916 à Maure par éclats d obus (plaie région gastrique). Invalide de guerre à 30% pour reliquats de blessure de la région hépatique antérieure, cicatrice plaie abdominale, troubles respiratoires Epicier, fils de Philotas Lucien et de Feue BIGOT Laura Louise. C est le fils de l'épicier situé au coin de la Grande Rue et de la place du 14 juillet actuelle (épicerie GENET). Il sera adopté par la seconde épouse de son père, le 29/12/1939! Il décède à Prunay, le 25/10/

Maurice Louis BOULANGÉ 29 ans

Maurice Louis BOULANGÉ 29 ans Maurice Louis BOULANGÉ 29 ans - Fils de Joseph PHILIPPE (charretier) et de Marie LEMBERT (blanchisseuse), domiciliés au 3 rue de Paris - Marié à Victorine BERTOUILLE le 23 janvier 1909 au Pecq - Domicilié

Plus en détail

GRÉVILLE-HAGUE (Manche) : Morts pour la France (1914-1919)

GRÉVILLE-HAGUE (Manche) : Morts pour la France (1914-1919) 1 GRÉVILLE-HAGUE (Manche) : Morts pour la France (1914-1919) (4 e version, 31 oct. 2014) Notice par Hugues Plaideux, d après le site «Mémoire des Hommes» du Ministère de la Défense, l état civil, les répertoires

Plus en détail

Liste des conseils municipaux de Coupvray période élective de 1831 à 1912

Liste des conseils municipaux de Coupvray période élective de 1831 à 1912 Elections municipales remarques Liste des conseils municipaux de Coupvray période élective de 1831 à 1912 Version mars 2010 A faire vérifier les nominations de maire avant 1871 (nomination par préfet ou

Plus en détail

Génération 4. Génération 5

Génération 4. Génération 5 Afn de protéger la vie privée des personnes vivantes, je commence cette liste d'ascendants par la quatrième génération (mes arrières-grands-parents). Vous pouvez retrouver tous ces ancêtres sur mon arbre

Plus en détail

TAT CIVIL DE 1807 PAROISSE DE SAINT QUENTIN LA MOTTE CROIX AU BAILLY 27 Baptêmes ; 4 Mariages ; 23 Décès Le 22 janvier 1807, mariage de Louis Antoine DUPUTEL, cultivateur, 54 ans, fils majeur de défunt

Plus en détail

1836 1841 1846 Aubergiste 2 Aubergiste 1 Apprenti menuisier 1 Bordier 30 Bordier 36 Apprentie Couturiere 1 Boucher 1 Boucher 1 Aubergiste 3 Boulanger

1836 1841 1846 Aubergiste 2 Aubergiste 1 Apprenti menuisier 1 Bordier 30 Bordier 36 Apprentie Couturiere 1 Boucher 1 Boucher 1 Aubergiste 3 Boulanger 1836 1841 1846 Aubergiste 2 Aubergiste 1 Apprenti menuisier 1 Bordier 30 Bordier 36 Apprentie Couturiere 1 Boucher 1 Boucher 1 Aubergiste 3 Boulanger 5 Boulanger 2 Bordier 47 Bourlier 2 Bourlier 2 Boucher

Plus en détail

On trouve les premiers BONCORPS maçons à Fontenay

On trouve les premiers BONCORPS maçons à Fontenay Tirant probablement son origine de l exploitation des carrières au XIX ème siècle, l entreprise Boncorps a durablement modelé le paysage de Fontenay-aux-Roses. Il existe peu de rues fontenaisiennes dans

Plus en détail

Dans la division 5 du cimetière, une tombe porte une inscription à la mémoire de Charles Jacquot. Charles est né en 1890 dans le 13 e arrondissement,

Dans la division 5 du cimetière, une tombe porte une inscription à la mémoire de Charles Jacquot. Charles est né en 1890 dans le 13 e arrondissement, Dans la division 5 du cimetière, une tombe porte une inscription à la mémoire de Charles Jacquot. Charles est né en 1890 dans le 13 e arrondissement, où ses parents étaient mécaniciens. On ignore son métier.

Plus en détail

Migrants hors de la creuse. Originaires de : Bosmoreau-les-Mines

Migrants hors de la creuse. Originaires de : Bosmoreau-les-Mines La généalogie partagée et gratuite Migrants hors de la creuse. Originaires de : Bosmoreau-les-Mines Travaux de Alain LARDILLIER BLIVET Antonine Marguerite Antonine Marguerite BLIVET, née le 23/04/1883

Plus en détail

Roger Felix ADAM MORT POUR LA FRANCE

Roger Felix ADAM MORT POUR LA FRANCE Roger Felix ADAM Soldat de 2ème classe au 26ème Bataillon de Chasseurs à Pieds matricule 4208 au corps de la classe de 1914, matricule 1095 au recrutement de Versailles. Roger Félix naît le lundi 17 décembre

Plus en détail

Descendants de Jean Martinon

Descendants de Jean Martinon Descendants de Jean Martinon Jusqu'à la 8e génération. Jean Martinon. Marié avec Epouse X Jean Honoré, né vers 1756, La Tour Sur Tinée, 06144, Alpes Maritimes, Provence-Alpes-Côte d'azur, France, décédé,

Plus en détail

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre Page 1 Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Descriptions des blessures Élaborées à partir des

Plus en détail

Migrants hors de la creuse. Originaires de : Saint-Hilaire-le-Château

Migrants hors de la creuse. Originaires de : Saint-Hilaire-le-Château La généalogie partagée et gratuite Migrants hors de la creuse. Originaires de : Saint-Hilaire-le-Château Travaux de Catherine LAMONTHÉZIE ARNAUD Auguste Auguste ARNAUD, épicier, le 18/6/1862, fils de François,

Plus en détail

BAREME D INFIRMITE CRANE ET RACHIS MEMBRES SUPERIEURS DROITE GAUCHE MEMBRES INFERIEURS

BAREME D INFIRMITE CRANE ET RACHIS MEMBRES SUPERIEURS DROITE GAUCHE MEMBRES INFERIEURS BAREME D INFIRMITE L INFIRMITE PERMANENTE TOTALE - Aliénation mentale incurable et totale résultant directement et exclusivement d un accident 100 % - Perte complète de la vision des deux yeux 100 % -

Plus en détail

LAMONTHÉZIE BANCHAREL

LAMONTHÉZIE BANCHAREL Darazac Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Travaux de Catherine LAMONTHÉZIE BANCHAREL Léon Mathieu Victor Léon Mathieu Victor BANCHAREL, plombier, le 22/12/1861, fils d'antonin, 66 ans, & Antoinette

Plus en détail

Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Mansac

Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Mansac Mansac Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Travaux de Catherine LAMONTHÉZIE BOUSQUET Marie Marie BOUSQUET, femme de chambre, le 11/4/1870, fille de Louis, forgeron, dmt à Mc, & +Pétronille LACHAMBRE,

Plus en détail

APTêMES, MARIAGES et DéCèS PAROISSE DE LA MOTTE CROIX AU BAILLY 1814 42 BAPTêMES ET 13 MARIAGES : Le 9 janvier 1814 a été baptisé François Quentin, né le même jour, fils de Pierre François DEMOUCHY, laboureur

Plus en détail

Baptêmes et naissances, commune de BENEVENT-L'ABBAYE

Baptêmes et naissances, commune de BENEVENT-L'ABBAYE Baptêmes et naissances, commune de BENEVENT-L'ABBAYE La généalogie partagée et gratuite Retranscription faite par Claude DAPEI avec les photos de Sylvie DUSSOT. Acte de naissance du 02/01/1893 de: Jeanne

Plus en détail

Saint-Pardoux-Le-Vieux

Saint-Pardoux-Le-Vieux Saint-Pardoux-Le-Vieux Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Travaux de Catherine LAMONTHÉZIE BAURI Jacques Jacques BAURI, raffineur, célibataire, + à Paris (5e) (Hôpital de la Pitié) le 30.1.1873,

Plus en détail

Nombre d'actes 16 11 naissances 2 mariages 3 décès

Nombre d'actes 16 11 naissances 2 mariages 3 décès 1 8 9 3 Registre destiné à constater, par des actes authentiques, les Naissances, Adoptions, Mariages et Décès des citoyens de St Jean aux Bois pendant l année mil huit cent quatre-vingt treize. Le présent

Plus en détail

L armée française en 1914 1918 Recherches historiques et généalogiques concernant les soldats et leurs unités

L armée française en 1914 1918 Recherches historiques et généalogiques concernant les soldats et leurs unités Recherches historiques et généalogiques concernant les soldats et leurs unités De la confiance de 1914 aux tranchées et à la victoire de 1918. 1 1. Organisation de l armée avant et pendant la guerre de

Plus en détail

Les CLERICO. Chapitre 3

Les CLERICO. Chapitre 3 Chapitre 3 Les CLERICO Sans repère, en ne s appuyant que sur des témoignages indirects, il fut difficile de s y retrouver. Mais en lisant les photos et en croisant les informations de la famille, je pense

Plus en détail

Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Rilhac-Xaintrie

Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Rilhac-Xaintrie Rilhac-Xaintrie Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Travaux de Adam RICHARD CHAMPEIL Antoine Antoine CHAMPEIL, né le 05/05/1783 à Rilhac Xaintrie, fils de Joseph CHAMPEIL (Décédé le 07/03/1813

Plus en détail

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC 1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC HOMMAGE AU COUPLE BOLDUC-ROUETTE Mariette Bolduc Rouette. Mariette est aussi issue d une vieille famille

Plus en détail

INFIRMITÉS MULTIPLES

INFIRMITÉS MULTIPLES INFIRMITÉS MULTIPLES Lésions multiples sur des organes d'un même membre associés à une même fonction Lésions intéressant des organes différents mais ayant les mêmes fonctions Lésions intéressant des organes

Plus en détail

TAT CIVIL DE L ANNéE 1806 21 BAPTêMES ; 10 MARIAGES ; 28 DéCèS (année incomplète : il manque 4 baptêmes et 1 mariage, en janvier et février, selon l annotation faîte en fin de registre) Le 19 mars 1806

Plus en détail

31 mars 2015 Capsule #0-D. Le premier recensement en Amérique du Nord

31 mars 2015 Capsule #0-D. Le premier recensement en Amérique du Nord Note: Ce document se réfère principalement au tome IV, chapitre IV du livre HISTOIRE DES CANADIENS- FRANÇAIS de Benjamin Sulte, édition 1977. Je décline toute responsabilité quant à son exactitude. J'apprécierai

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 10 RÈGLES D'OR POUR ÉVITER LE «MAL DE DOS» PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 1. TON DOS TE SUPPORTE, PRENDS-EN SOIN 2. SOLLICITE-LE FRÉQUEMMENT,

Plus en détail

Société des Etudes Historiques Révolutionnaires et Impériales - juin 2011 LYONNAIS AU SERVICE DE LA REPUBLIQUE ET DE L EMPIRE

Société des Etudes Historiques Révolutionnaires et Impériales - juin 2011 LYONNAIS AU SERVICE DE LA REPUBLIQUE ET DE L EMPIRE LYONNAIS AU SERVICE DE LA REPUBLIQUE ET DE L EMPIRE Par Jérôme Croyet, Docteur en Histoire, président-fondateur de la SEHRI et Jacqueline Croyet, secrétaire de la SEHRI F FAGES Claude, né le 12 prairial

Plus en détail

FIT CONSEIL pour le CG 80 ETAT PARCELLAIRE Page - 1 04/04/2012 Liste des propriétaires ALB - PROLONGEMENT CONTOURNEMENT D'ALBERT ENTRE LA RD4929 ET

FIT CONSEIL pour le CG 80 ETAT PARCELLAIRE Page - 1 04/04/2012 Liste des propriétaires ALB - PROLONGEMENT CONTOURNEMENT D'ALBERT ENTRE LA RD4929 ET FIT CONSEIL pour le CG 80 ETAT PARCELLAIRE Page - 1 04/04/2012 FIT CONSEIL pour le CG 80 ETAT PARCELLAIRE Page - 2 04/04/2012 PROPRIETE 001 PROPRIETAIRE REEL (Personne physique) ou SON REPRESENTANT (Personne

Plus en détail

Baptêmes et naissances, commune d'ahun

Baptêmes et naissances, commune d'ahun Baptêmes et naissances, commune d'ahun La généalogie partagée et gratuite Retranscription faite par Dominique BONNIN avec les photos de Archives départementales. Acte de naissance du 11/01/1898 de: Paul

Plus en détail

TAT CIVIL DE L ANNEE 1825 Registre aux naissances, mariages et décès 37 Baptêmes ; 9 Mariages ; 37 Décès Le 1 er janvier 1825 a été baptisé Joseph Adolphe Aimé, né la veille, fils de Joseph FLAMENT, berger,

Plus en détail

Baptêmes et naissances, commune de MAGNAT-L'ETRANGE

Baptêmes et naissances, commune de MAGNAT-L'ETRANGE Baptêmes et naissances, commune de MAGNAT-L'ETRANGE La généalogie partagée et gratuite Retranscription faite par Dominique FLEURY avec les photos de Sylvie DUSSOT. Acte de naissance du 10/01/1903 de: Marie

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

TAT CIVIL DE L ANNEE 1827 Registre des baptêmes, mariages et sépultures Paroisse de La Motte la Croix au Bailly 29 Baptêmes ; 28 Décès ; 19 Mariages Le 1 er jour de l année 1827 a été baptisé Jean Louis

Plus en détail

Ascendance CHAT CHOCARNE

Ascendance CHAT CHOCARNE Ascendance CHAT CHOCARNE I - 1 -Edmée, Gabrielle, Emilie CHAT (PROBANT) II - 2 -CHAT Ernest, Claude Pharmacien o 5/4/1850 Corbigny (58) + 23/3/1923 La Ferté Vidame (+) Rennes cimetière du nord x Boulogne/Seine

Plus en détail

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Étirement Fessiers 1/2 p.02 Fessiers 2/2 p.03 Ischio-jambiers 1/3 p.04 Ischio-jambiers 2/3 p.05 Ischio-jambiers 3/3 p.06 Quadriceps 1/2 p.07 Quadriceps

Plus en détail

Les LOURDEL d ABBEVILLE

Les LOURDEL d ABBEVILLE Les LOURDEL d ABBEVILLE Louis LOURDEL & N. DENOYELLES 1) Louis LOURDEL, Ca 1565, Me Gribannier, épousa Ca 1590 : N.DENOYELLES ; il décéda après 1603 ; dont 1.1) Antoine, Ca 1590, épousa Agathe LECOMTE

Plus en détail

Baptêmes et naissances, commune de CHENERAILLES

Baptêmes et naissances, commune de CHENERAILLES Baptêmes et naissances, commune de CHENERAILLES La généalogie partagée et gratuite Retranscription faite par Valérie BANSE avec les photos de Sylvie DUSSOT. Acte de naissance du 07/01/1883 de: Gustave

Plus en détail

Recherches à Paris Racines, 2010

Recherches à Paris Racines, 2010 Recherches à Paris Recherches à Paris 1. Particularités parisiennes 2. Les Archives de Paris 3. L état civil parisien 4. Autres sources 5. Quelques cas pratiques 6. Bibliographie Particularités parisiennes

Plus en détail

TAT CIVIL - ANNEE 1828 RELEVE DES ACTES DE NAISSANCES/BAPTEMES, MARIAGES ET DECES 38 Baptêmes ; 16 Mariages ; 18 Décès Le 8 janvier 1828, mariage de Pierre Nicolas SAUMONT, jardinier, âgé de, domicilié

Plus en détail

LA MUSCULATION AU LYCEE

LA MUSCULATION AU LYCEE LA MUSCULATION AU LYCEE 1 LA MUSCULATION permet de développer la force d un muscle grâce a des contractions musculaires répétées. Elle répond a 3 objectifs différents: être plus développé être plus performant

Plus en détail

Accidents de travail, circonstances et prise en charge : Région de Boumerdès Algérie.

Accidents de travail, circonstances et prise en charge : Région de Boumerdès Algérie. Accidents de travail, circonstances et prise en charge : Région de Boumerdès Algérie. Fatima ABADLIA Médecin conseil, Caisse Nationale des Assurances Sociales (CNAS) 1. Définition Est considéré comme accident

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

Hameau de l'eglise HAMEAU DE L'EGLISE

Hameau de l'eglise HAMEAU DE L'EGLISE HAMEAU DE L'EGLISE ANNEE PROFESSION AN XII 1803/1804 1836 1846 1856 1861 1866 NBRE HABITANTS 110 153 160 166 153 NBRE MENAGES 32 38 46 54 51 NBRE MAISONS inconnu 33 32 34 35 NBRE OUVRIERS 78 74 117 132

Plus en détail

Etirements du sportif

Etirements du sportif Etirements du sportif Principales chaînes musculaires SP01 Un corps pour comprendre et apprendre Anne Le Rouzic Les exercices qui vont suivre nécessitent un échauffement musculaire préalable. Les étirements

Plus en détail

Annexe 64 : les anarchistes de Londres en 1894

Annexe 64 : les anarchistes de Londres en 1894 Annexe 64 : les anarchistes de Londres «Liste des anarchistes réfugiés à Londres» (1 ère et 2 e liste) 1 Lieu de Profession Situation Nom et prénoms Agresti Antoine Ferdinand Albrecht Emile, dit «Pool»

Plus en détail

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR Commentaires : Staff médical de l équipe de France A masculine Support : Anaïs THILLOU, Pôle de Toulouse Réalisation : Vincent GRIVEAU, CTR Midi- Pyrénées Les étirements :

Plus en détail

Baptêmes et naissances, commune de DUN-LE-PALESTEL

Baptêmes et naissances, commune de DUN-LE-PALESTEL Baptêmes et naissances, commune de DUN-LE-PALESTEL La généalogie partagée et gratuite Retranscription faite par Henri BERTRAND avec les photos de Sylvie DUSSOT. Acte de naissance du 03/01/1923 de: Emilienne

Plus en détail

- QUESTIONNAIRE HISTORIQUE

- QUESTIONNAIRE HISTORIQUE - QUESTIONNAIRE HISTORIQUE HISTOIRE DES GARDES POMPES ET DU BATAILLON 1) De quel pays, Du Périer a-t-il rapporté la pompe à incendie pour laquelle il a obtenu un privilège royal en 1699? Hollande 2) Quel

Plus en détail

L offre de formation. des Lycées. Professionnels. de l Essonne. Cliquez ici pour voir la carte des formations. CIO Evry, janvier 2014

L offre de formation. des Lycées. Professionnels. de l Essonne. Cliquez ici pour voir la carte des formations. CIO Evry, janvier 2014 L offre de formation Cliquez ici pour voir la carte des formations des Lycées Professionnels de l Essonne Cio Evry, janvier 2014 LP Henry Poincaré Palaiseau LP Jean Perrin Longjumeau LP Clément Ader Athis-Mons

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

Baptêmes et naissances, commune de BENEVENT-L'ABBAYE

Baptêmes et naissances, commune de BENEVENT-L'ABBAYE Baptêmes et naissances, commune de BENEVENT-L'ABBAYE La généalogie partagée et gratuite Retranscription faite par Jean-Luc AUDIN avec les photos de Jean-Marie GABRYELCZYK. Acte de naissance du 05/02/1914

Plus en détail

Les monuments aux morts du canton de Montbrison

Les monuments aux morts du canton de Montbrison Les monuments aux morts du canton de Montbrison Copyrights Dossier IA42001303 réalisé en 2008 Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Conseil général de la Loire

Plus en détail

Baptêmes et naissances, commune de GUERET

Baptêmes et naissances, commune de GUERET Baptêmes et naissances, commune de GUERET La généalogie partagée et gratuite Retranscription faite par Danièle et Bernard PRIEM avec les photos de Sylvie DUSSOT. Acte de naissance du 04/01/1902 de: Victor

Plus en détail

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) constituent un enjeu en Santé au Travail. En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de Maladie

Plus en détail

Nombre d'actes : 9 Naissances : 3 Mariages : 1 Décès : 4 Transcription de décès : 1

Nombre d'actes : 9 Naissances : 3 Mariages : 1 Décès : 4 Transcription de décès : 1 1 9 0 3 Registre destiné à constater, par des actes authentiques, les Naissances, Adoptions, Mariages et Décès des citoyens de St Jean aux Bois pendant l année mil neuf cent trois. Le présent registre

Plus en détail

R 2013 Propositions académiques Perspectives Rentrée 2014 et Rentrée 2013 ultérieures Pas de modification

R 2013 Propositions académiques Perspectives Rentrée 2014 et Rentrée 2013 ultérieures Pas de modification Seine-Saint-Denis Centre Nord N RNE Etablissement Commune 0930834B LYC VOILLAUME AULNAY SOUS BOIS Seine-Saint-Denis Centre Nord BTS CGO : construire un partenariat pour l'accueil des bacheliers professionnels

Plus en détail

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté 1. Dire NON Tournez lentement la tête vers la gauche, de façon à regarder par dessus votre épaule gauche. Ramenez votre tête au centre.

Plus en détail

Marie NAUDON, 68 ans, veuve PASCAUD, sage femme déclarante -- Jean BRIGAND, 55 ans cultivateur -- François MAREST, 48 ans boulanger. Enfant naturel.

Marie NAUDON, 68 ans, veuve PASCAUD, sage femme déclarante -- Jean BRIGAND, 55 ans cultivateur -- François MAREST, 48 ans boulanger. Enfant naturel. DUN-LE-PALESTEL CREUSE 23075 CREUSE Registres d'état-civil. Actes de NAISSANCES de 1833 à 1902. www.gendep23.org Transcription d'henri BERTRAND, sur les photos de Sylvie DUSSOT. * 2620 actes Les mentions

Plus en détail

DENEUVILLE Des origines à nos jours

DENEUVILLE Des origines à nos jours HISTOIRE & GÉNÉALOGIE LA FAMILLE DENEUVILLE Des origines à nos jours par Philippe MARTIN La famille DENEUVILLE est originaire de Fourdrain, dans l'actuel département de l'aisne où naquit, en 1726, Pierre

Plus en détail

Sépultures et décès, commune de BOURGANEUF

Sépultures et décès, commune de BOURGANEUF Sépultures et décès, commune de BOURGANEUF La généalogie partagée et gratuite Retranscriptions faites par Bernard COUDERT avec les photos de Sylvie DUSSOT. Sépulture du 20/11/1692 de: Catherine NICOU Lieu

Plus en détail

Les principales pathologies du cycliste

Les principales pathologies du cycliste Les principales pathologies du cycliste Très peu de personnes qui pratiquent le cyclisme ont de véritables pathologies liées à un problème physique Les douleurs ressenties par le cycliste sont souvent

Plus en détail

Questionnaire salarié

Questionnaire salarié Qualité de l'enquêteur : Médecin du travail Infirmière Code postal du siège social de l'entreprise : Le salarié appartient-il à une entreprise de moins de 10 salariés? Attention: cette enquête ne concerne

Plus en détail

HISTOIRES LOGIQUES 1 HISTOIRES LOGIQUES 2. Soixante flèches. La moitié de la hauteur. Guillaume tire à l arc. Il a soixante flèches.

HISTOIRES LOGIQUES 1 HISTOIRES LOGIQUES 2. Soixante flèches. La moitié de la hauteur. Guillaume tire à l arc. Il a soixante flèches. HISTOIRES LOGIQUES 1 HISTOIRES LOGIQUES 2 La moitié de la hauteur Ma sœur Émilie mesure 80 cm plus la moitié de sa hauteur. Combien mesure-t-elle? Soixante flèches Guillaume tire à l arc. Il a soixante

Plus en détail

FICHE CERTIFIE HACCP

FICHE CERTIFIE HACCP Bahiya AGUENOU N du certificat 00530/HACCP Validité certificat 05/06/2017 Directrice de la Restauration Municipale Mairie de Wattrelos 475 Rue du Sapin Vert 59100 WATTRELOS N de Téléphone 06 63 10 63 14

Plus en détail

> Exercices d'étirement au travail

> Exercices d'étirement au travail Page 1 sur 7 Accueil > Réponses SST > Ergonomie > Ergonomie au bureau - Le bureau moderne > Exercices d'étirement au travail Pourquoi est-il important de s'étirer? Que peut-on faire pour minimiser les

Plus en détail

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Les blessures communes au baseball Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Objectifs Présentation de 3 types de blessures fréquemment rencontrées au baseball Épaule Coude Dos Savoir reconnaître les signes

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

Liste de nos programmes d exercices

Liste de nos programmes d exercices Alexandre JETTE Lauriane VASSEUR 62 7 020282 001 30 1 26 62 7 035744 001 30 1 26 Cabinet de Masso-Kinésithérapie 9 rue Edmond de Palézieux - 62224 Equihen-Plage 03.21.91.11.64-06.85.12.01.18 - kine@ajette.fr

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé

Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé L an mil huit cent trente huit, le dix neuf décembre, par devant nous, Jean-Baptiste François Erault, maire officier de l état civil de la commune

Plus en détail

La mécanique sous le capot

La mécanique sous le capot La mécanique sous le capot L ergonomie Comment éviter et diminuer les TMS aux membres supérieurs Pourquoi vos articulations vous font-elles souffrir? De nombreux travailleurs souffrent de troubles musculo-squelettiques

Plus en détail

Vidange des fosses septiques 2015 Période du 28 juin au 18 juillet 2015

Vidange des fosses septiques 2015 Période du 28 juin au 18 juillet 2015 Route 287 # civique Nom du Propriétaire Nbr. Gal Type de fosse 5 Complexe municipal 6000 béton (n'extraire que 1050 gallon -selon contrat) Route 132 Est # civique Nom du Propriétaire Nbr. Gal Type de fosse

Plus en détail

LE POIGNET. Le Titan Tape, ainsi collé n'empêchera pas la mobilité complète de votre coude. Certaines personnes pourront ressentir une

LE POIGNET. Le Titan Tape, ainsi collé n'empêchera pas la mobilité complète de votre coude. Certaines personnes pourront ressentir une NOS CONSEILS D'UTILISATION DU TITAN TAPE Le Titan Tape de Phiten, sous forme de bandes adhésives, est préconisé pour les tensions musculaires et articulaires. Sa fibre est entièrement imprégnée d'aqua

Plus en détail

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque )

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Vaste interne Premier adducteur Grand adducteur Vaste externe Droit antérieur Assis, jambes pliées, les fesses en appui sur les talons,

Plus en détail

Deux régiments de Poitiers dans la Guerre 1914-1918

Deux régiments de Poitiers dans la Guerre 1914-1918 Deux régiments de Poitiers dans la Guerre 1914-1918 Nom de l élève : Prénom : Classe : Niveau : lycée Dossier pédagogique Des documents et des questionnaires, un lexique et une notice biographique Pour

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

De l huile de massage et une serviette de bain.

De l huile de massage et une serviette de bain. 1 er Séminaire / 29 et 30 Octobre 2011 Introduction théorique du Yin Yang et les 12 méridiens. Le concept viscéral les massages libération LE SACRUM : Les muscles fessiers méridien de Vessie Sacrum postérieur

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

Aide à la lecture des cotes dans le Fichier principal des militaires des armées française et belge C G1 E 13-01. En résumé

Aide à la lecture des cotes dans le Fichier principal des militaires des armées française et belge C G1 E 13-01. En résumé Aide à la lecture des cotes dans le Fichier principal des militaires des armées française et belge C G E -0 En résumé Si la fiche indique une cote alphanumérique commençant par : P (la cote la plus fréquente)

Plus en détail

Plan d'assemblage IRIS 2000 PERREUX-SUR-MARNE (LE ) - 94058

Plan d'assemblage IRIS 2000 PERREUX-SUR-MARNE (LE ) - 94058 Plan d'assemblage 2000 PERREUX-SUR-MARNE (LE ) - 94058 1/14 0113 0112 0109 0108 0107 0111 0110 0105 0106 0103 0104 0102 0101 Voies routières 0103 Voies ferrées 0 200 mètres Voies fluviales n 0101 - L'ILE

Plus en détail

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS Dr Guillaume LEVAVASSEUR Institut régional de médecine du sport Le tennis Sport complet Force Endurance Souplesse Traumatologie Préventive Curative Le coude lien avec

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

Recueil de techniques

Recueil de techniques Recueil de techniques Sorties de victimes et utilisation de la planche dorsale Document destiné aux sauveteurs et aux moniteurs Édition janvier 2009 Table des matières Recueil de techniques - Sorties

Plus en détail

Bataille de la Somme Ressources: Documents de source primaire

Bataille de la Somme Ressources: Documents de source primaire Tués au combat dans la Somme Liste des 118 soldats tués au combat avec le 38 e bataillon, unité levée à Ottawa, pendant l attaque contre la tranchée Desire et Grandcourt, dans la Somme, le 18 novembre

Plus en détail

PATRIMOINE CONTEMPORAIN Commune RECENSEMENT D UN MONUMENT AUX MORTS d Annemasse

PATRIMOINE CONTEMPORAIN Commune RECENSEMENT D UN MONUMENT AUX MORTS d Annemasse PATRIMOINE CONTEMPORAIN Commune RECENSEMENT D UN MONUMENT AUX MORTS d Annemasse Ruffo Cyrielle MORTS Licence 3 Histoire DESCRIPTION ET COMMENTAIRE DU MONUMENT AUX A l origine, le monument aux morts de

Plus en détail

Dynasties familailes de Bourreaux

Dynasties familailes de Bourreaux Dynasties familailes de Bourreaux Les Bourreaux du Royaume de France puis de la République 2000 Etienne Pattou Dernière mise à jour : 08/02/2014 sur http://racineshistoire.free.fr/lgn x en famille : vue

Plus en détail

Arches plantaires: pour absorber une partie du poids du corps lors de la mise en charge.

Arches plantaires: pour absorber une partie du poids du corps lors de la mise en charge. Préparation physique des partants 1) Les muscles et les tendons Le muscle est fonné de 2 parties. Le ventre musculaire et le tendon. Le tendon s'attache au niveau de l'os et sert de point d'encrage pour

Plus en détail

Travail sécuritaire NB. Lignes directrices en matière de durée d invalidité du Nouveau-Brunswick

Travail sécuritaire NB. Lignes directrices en matière de durée d invalidité du Nouveau-Brunswick Travail sécuritaire NB Lignes directrices en matière de durée d invalidité du Nouveau-Brunswick Édition : juillet 2009 Table des matières Introduction et utilisation...page 7 Renonciation...Page 8 Remerciements...Page

Plus en détail

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi?

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Généralités : Pour exécuter un geste efficace, au «Imaginons un bateau à voile handball ou ailleurs, il faut d abord être qui prépare sa course : le bien placé,

Plus en détail

Exercices avec SWISS - BALL

Exercices avec SWISS - BALL 2010 Exercices avec SWISS - BALL CAYUELA Christophe 23/10/2010 Quelques explications : Qu est ce que le swiss ball : Conçue dans les années 60 par un Suisse, le Swissball se repend dans les salles de gym.

Plus en détail

Ouverture des méridiens (Étirement)

Ouverture des méridiens (Étirement) Ouverture des méridiens (Étirement) L étirement des méridiens favorise la circulation de l énergie dans ces trajets qui mènent aux Organes (yin) et Entrailles (yang) Ce Qi Gong une excellente gymnastique

Plus en détail

Mariages, commune de CHENERAILLES

Mariages, commune de CHENERAILLES Mariages, commune de CHENERAILLES La généalogie partagée et gratuite Retranscriptions faites par Valérie BANSE avec les photos de Sylvie DUSSOT. Mariage,, boulanger 27 ans beau-frère de l'épouse du 29/01/1881

Plus en détail

Lycées du Val d Oise préparant au CAP (cliquez sur l établissement pour connaitre les CAP préparés)

Lycées du Val d Oise préparant au CAP (cliquez sur l établissement pour connaitre les CAP préparés) Lycées du Val d Oise préparant au CAP (cliquez sur l établissement pour connaitre les CAP préparés) St O.l Aumône industriel du château d'épluches Lycée Edmond Rostand Chars régional du Vexin Taverny Lycée

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS En dehors du contexte des pathologies de la colonne vertébrale, nombre de personnes d âges variés souffrent du dos de façon régulière. Sans volonté d être

Plus en détail

Exercices pour lombalgiques

Exercices pour lombalgiques Exercices pour lombalgiques Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement, au moment où vous le désirez. Ils doivent être exécutés sur une surface dure (par

Plus en détail

Chronique familiale d'antoine MAHOUÉ

Chronique familiale d'antoine MAHOUÉ Chronique familiale d'antoine MAHOUÉ (? 1681) L'histoire d'antoine et de ses descendants a été établie sur 10 générations Le plus vieux Mahoué (en âge et presque en ancienneté) trouvé à St Martin de Connée

Plus en détail