Livret participant. Prévention. Ouest. Kiné

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Livret participant. Prévention. Ouest. Kiné"

Transcription

1 Livret participant 1

2 Objectifs : Atelier «La santé du dos» Permettre aux participants d évaluer leurs facteurs de risques personnels et environnementaux de rachialgies Permettre aux participants d acquérir des connaissances et des savoirs faire pour agir sur leurs facteurs de risques personnels et environnementaux de rachialgies Réunion d information (1heure) : Notion sur le fonctionnement du rachis Principes et moyens de prévention des rachialgies Notions d ergonomie de proximité Bilan individuel (1/2h par participant) Entretien et questionnaire sur les attentes, les représentations, les facteurs de risque, les antécédents Tests de capacités physiques Vidéo évaluation posturogestuelle Examen morpho statique et fonctionnel Atelier en groupe (3 séances de 3 heures, étalées sur 1 mois) Education posturo gestuelle à l économie et au confort rachidien Application des principes de protection rachidienne aux situations quotidiennes (en fonction des besoins et des attentes). Mouvements préventifs d échauffement, d étirement et de détente (Gym Santé ) et initiation à la relaxation. Échanges sur les équipements et aménagements de confort et de sécurité du dos. Echanges sur les ressources de santé (pratique d activités protectrices, recours aux professionnels de santé, hygiène de vie..) Objectifs personnels de mise en application entre les séances et après l atelier 2

3 Fiche évaluation et conseils «La santé du dos» Examinateur : Date : NOM : Prénom : Sexe : Âge : I Evaluation des risques 1 - Taille : Femme : de 150 à 170 cm (1) inférieure à 150 cm (3) supérieure à 170 cm (5) Homme : de 160 à 185 cm (1) inférieure à 160 cm (3) supérieure à 185 cm (5) 2 - Poids : Indice de Masse Corporel (P/T2) : de 0 à 18,5 (maigre) 2 de 18,5 à 25 (normal) 1 De 25 à 30 (surcharge pondérale) 2 + de 30 (obésité) 3 /5 /3 3 - Antécédents et pathologies actuelles des appareils locomoteur et cardiorespiratoire (cocher les cases concernées) : 3.1 Fractures avec séquelles 3.2 Entorses avec séquelles 3.3 Blessures musculo-tendineuses avec séquelles 3.4 Irrégularité de longueur des membres inférieurs appareillée/opérée 3.5 Déformation vertébrale appareillée/opérée 3.6 Asthme bronchite chronique emphysème avec traitement permanent 3.7 Insuffisance ou maladie cardiaque avec traitement permanent Aucune croix : 1 - de 1 à 4 croix : 2 - de 5 à 8 croix : 3 de 9 à 12 croix : 4 - plus de 13 croix : 5 /5 4 Contraintes professionnels ( 3 points par croix) : 4.1 Effectuez vous régulièrement des manutentions 4.2 Conduisez vous régulièrement un engin mécanique vibrant 4.3 Êtes vous régulièrement soumis à des contraintes de temps /9 5 Arrêt(s) de travail ou d activité pour pathologies de l appareil locomoteur, depuis 5 ans : Pas d absence 1 absence < une semaine 2 absence > une semaine 3 absence > un mois 4 absence > 3 mois 5 /5 6 - Fumeur : Non : 1 - Nombre d Années/Paquets > 5 : 3 - NAP > 10 : 3 NAP > 15 : 4 NAP > 20 : 5 /5 3

4 II Observations morphostatiques, ostéoarticulaires, neuromusculaires et fonctionelles Gravité : A P Pied porteur : D G Pied d appel : D G Main dominante : D G Œil directeur : D G Bleu : articulaire / Rouge : algies / vert : musculotendineux 4

5 Fiche d aide à la pratique Consignes 1 / Hachurez et attribuez un N aux zones corporelles sensibles. 2/ Reportez le N des zones concernées dans le cadre ci-dessous et complétez les colonnes «Description» et «Circonstances» 3/ Repérez, dans votre livret, avec l aide du formateur kiné, les exercices qui pourraient vous aider a améliorer le vécu de ces zones. 4/ Notez, avec l aide du formateur kiné, les actions sur votre poste qui pourraient vous aider à améliorer le vécu de ces zones. Zone Description Circonstances Exercices Poste de travail 5

6 Un bon dos pour la vie Causes et conséquences du mal de dos. Description et fonctionnement de la colonne vertébrale. Notions d ergonomie : station assise, station debout, équipements, outils... La vie quotidienne : ménage, courses, jardinage,bricolage, enfants du mal de dos chez l enfant. Hygiène de vie, gym santé, relaxation... 1 Le mal de dos, combien ça coûte? 2 6

7 Pourquoi le mal de dos? 3 Les accidents du travail liés aux manutentions manuelles. Première cause d AT Un tiers des accidents avec arrêt : /an. 10 millions de journées d ITT chaque année. Coût de réparation estimé à 1 milliard d Euros. Principales régions corporelles concernées : dos, mains, pieds 4 7

8 Bipédie, prédominances et interdépendances CMProductions 2011 L homme : un mammifère bipède soumis à la pesanteur, instable et en pleine évolution De nombreuses prédominances fonctionnelles (main dominante, pied porteur, œil directeur, tendance gravitaire) personnalisent nos gestes et postures L interdépendance des différents étages ostéo articulaires et des chaînes musculo aponévrotiques expliquent les phénomènes de compensations et de diffusion à distance des dysfonctionnements de l appareil locomoteur La colonne vertébrale 7 CMProductions 2011 Une colonne de type gréco romaine alliant solidité et souplesse grâce à ces 3 courbures Les 2 courbures cervicales et lombaires unissent le crâne, le thorax et le bassin, elles sont plus fragiles et ont besoin du soutien des muscles Les charnières entre courbures et blocs sont les points faibles du système 8 8

9 CMProductions 2011 Les para vertébraux Les muscles du tronc Les muscles du périnée Le diaphragme Travaillent en synergie pour soutenir la colonne Forment une gaine de protection pour les organes du ventre et du bassin Les muscles para vertébraux forment avec les courbures cervicales et lombaires des ensembles solides comparables à des arcs tendus Le transverse Articulation lombaire 9 CMProductions 2011 Le rachis lombaire supporte l ensemble du tronc auquel s ajoute le poids des charges que nous portons, ces pressions excessives répétées favorisent la survenue des hernies discales L articulation entre 2 vertèbres se fait par un disque, amortisseur et par 2 facettes cartilagineuses, ce trépied répartit harmonieusement les appuis lorsque nos mouvements sont alternés (marche..) Le disque n est pas vascularisé et s hydrate lors du mouvement 10 9

10 CMProductions 2011 CMProductions 2011 Protection lombaire Lors des ports de charges l articulation lombaire fonctionne comme une pince à linge : quand nous cambrons activement les reins en nous abaissant autour des hanches, la pression diminue sur les disques intervertébraux (méthode de l haltérophile) La mise en lordose active peut également compenser une flexion prolongée du tronc (jardinage) La colonne cervicale Porte la lourde charge de la tête Environnement riche en vaisseaux et en nerfs qui peuvent entrer en conflit avec les structures ostéoarticulaires dans certains passages étroits Très dépendante du regard, outil prioritaire des activités humaines En lien avec l articulation de la mâchoire, l oreille interne, la déglutition.. Arthrose fréquente et souvent bénigne à partir de 50 ans Les dysfonctionnements cervicaux peuvent se manifester par des douleurs des membres supérieurs

11 La colonne dorsale, le thorax et la respiration La posture assise et la plus part des activités humaines favorisent l enroulement du dos et la fermeture du thorax La sédentarité limite les respirations profondes et les bâillements sont souvent réprimés. Pourtant ces mouvements amples du thorax sont bénéfiques au diaphragme, aux poumons et aux relâchement des tensions psycho-corporelles Une respiration consciente du type de celle pratiquée en yoga ou enseignée par les kinés, compensera ces effets dus à notre mode de vie CMProductions 2011 Le diaphragme 15 Expire CMProductions Séparant thorax et abdomen, fixé à la colonne et au thorax, il est au centre des grandes chaînes musculaires dont il transmet ou régule les tensions 2.Membrane de la pompe respiratoire, il renouvelle l air des poumons nuit et jour 3.Par son mouvement perpétuel il est le masseur activateur des organes abdominaux Inspire 16 11

12 Ventre, station assise et posture lombaire CMProductions 2011 Les douleurs ou gênes abdomino pelviennes influencent la posture et entraînent le plus souvent une cyphose dorsolombaire La station assise peut avoir le même effet si le poste n est pas convenablement réglé et si l on effectue pas consciemment des auto grandissements La station assise prolongée est également néfaste à la circulation des membres inférieurs et au bon fonctionnement des organes abdomino pelviens Écouter son corps Au même titre que le tableau de bord de l avion permet au pilote d être informé en temps réel sur le fonctionnement de son appareil et d agir sur les commandes, notre système sensoriel nous permet de percevoir finement notre état intérieur et d adopter un comportement préventif avant que n apparaissent les dysfonctionnements, douleurs et pathologies 17 CMProductions 2011 Les capteurs sensoriels internes acheminent en permanence vers notre cerveau des perceptions articulaires, musculaires, viscérales, respiratoires.. Il nous suffit d interroger ces perceptions en gardant une part de notre attention disponible pour faire le point et agir sur notre bien être (s hydrater, relâcher un muscle en tension inutile, s étirer, respirer profondément, changer de posture, régler son poste, faire une pause..) 23 12

13 Mouvement N 1 Debout pieds écartés Mains dans les poches, bras relâchés Roulement des épaules CMProductions 2010 Actions Rotations des 2 épaules, bras relâchés Dans un sens et dans l autre Une épaule seulement et puis l autre! Respiration Inspirer et souffler en continu, rechercher le bâillement à 60 secondes Précautions : en cas d épaule douloureuse limiter le mouvement. Maintenir les mains dans les poches et les bras relâchés. Se concentrer sur les omoplates

14 Mouvement N 2 Debout pieds écartés Mains dans les poches, épaules relâchées Relâchement cervical CMProductions 2010 Actions 1.Laisser tomber la tête en avant 2.Puis rouler sur le côté droit 3.Puis passer la tête de droite à gauche, sans extension cervicale 4.Puis rouler vers l avant Respiration Inspirer sur 2 et 3 Souffler sur 1 et 4 14 Un cycle dans chaque sens! Précautions : contre indiqué en cas d arthrose cervicale. Rester dans la limite des amplitudes confortables. A pratiquer les yeux fermés si possible

15 Mouvement N 5 Pieds écartés, à plat au sol encadrant la charge Tronc abaissé autour des hanches, reins cambrés Genoux et hanches modérément fléchis Prises sûres en croix, bras tendus Port de charge CMProductions 2010! Actions Soulever en poussant sur les pieds et en redressant le tronc Utiliser la force des cuisses et du dos Laisser les reins cambrés et les bras tendus Respiration Inspirer avant l effort et souffler pendant Pas plus de 25 Kg pour les femmes et 55Kg pour les hommes Précautions : ces recommandations ne peuvent remplacer une organisation du travail visant à limiter ou mécaniser les manutentions. 15

16 Mouvement N 6 Décompression discale Debout jambes écartées Les 2 mains posées aux hanches, pouces en avant Actions Pousser les hanches vers l avant sans décoller les talons 10 à 20 secondes CMProductions 2010! Respiration Respirer en continu pendant la durée de la posture Précautions : mouvement de compensation à faire après une posture prolongée en flexion du tronc. Contre indication en cas d arthrose lombaire 16

17 Mouvement N 7 Grand pas avant, jambes tendues. Le pousseur Actions Pousser en avant la main opposée au pied situé en avant Regard vers le pied situé en avant L autre bras «en écharpe» le long du corps CMProductions 2010! Respiration Inspirer et expirer en continue pendant l étirement secondes de Chaque coté Précautions : garder les genoux tendus Se concentrer sur la zone de l omoplate.

18 Mouvement N 8 Debout, pieds écartés Une main dans la poche Étirement des trapèzes Actions Abaisser l épaule en poussant la main ouverte vers le bas et le dehors Pencher la tête du côté opposé en cherchant l angle favorable au meilleur étirement Respiration Inspirer avant l étirement Souffler lentement pendant l étirement CMProductions 2010! 30 secondes de chaque côté Précautions : contre indiqué en cas de Névralgie Cervico Brachiale 18

19 Mouvement N 9 Jambe arrière fléchie, jambe avant tendue Les mains au dos, reins cambrés Étirement des muscles postérieurs de la cuisse CMProductions 2010 Actions Ramener la pointe du pied Incliner le tronc autour des hanches en maintenant le dos droit Respiration Inspirer avant l étirement Souffler pendant l étirement secondes de chaque coté! Précautions : à éviter en cas de sciatique. Maintenir la cambrure des reins et un double menton.

20 Mouvement N 10 1 Debout, pieds écartés Doigts entrelacés au dos Actions Abaisser les épaules et éloigner les mains Sortir la poitrine et reculer les épaules Maintenir un double menton 2 Debout, pieds écartés Mains posées l une sur l autre en avant Ouverture/fermeture Du thorax et du dos Respiration Inspirer sur 1 et souffler sur 2 CMProductions 2010! Actions Pousser les mains vers l avant Fléchir les genoux et arrondir le dos Regarder son ventre 20 4 alternances 1/2 Précautions :éviter l extension cervicale et le haussement d épaule sur 1 et bien fléchir les genoux sur 2

21 Mouvement N 11 Respiration Inspirer pendant les phases de relâchement Souffler pendant les phases d étirement Étirement Psoas et Quadriceps Quadrupédie, un pied, un genou et une main au sol CMProductions 2010 Actions! Psoas : laisser le bassin descendre vers le sol et redressant le dos Quadriceps : idem + traction du pied avec la main opposée talon vers la fesse Astuce : en cas de difficulté à saisir la cheville avec la main opposée, utiliser une serviette secondes par étirement 1 fois de chaque côté pour les 2 mouvements

22 Mouvement N 12 Respiration Inspirer en relâchant un peu la posture Souffler en approfondissant la posture Glissé profond Quadrupédie, bras tendus devant Une main à plat au sol Actions Glisser les mains en avant Pousser les fesses en arrière Redresser la cyphose dorsale En récupération, coudes posés écartés, masser les cervicales CMProductions 2010! Précaution :en cas de problème aux épaules ou aux cervicales, poser les coudes au sol et poser le front sur les mains 22 2 postures de 30 secondes

23 Mouvement N 13 Assis, une jambe tendue et l autre fléchie et croisée Une main au sol et l autre à l extérieur du genou L Égyptien Respiration Inspirer en descendant et souffler en revenant à l équilibre CMProductions 2010 Actions Se grandir Tourner la tête et les épaules du côté de l étirement Pousser sur la main au sol Pousser le genou vers l épaule opposée Variante :si la sensation d étirement dans la fesse est insuffisante on peut replier l autre genou, talon à la fesse opposée secondes de chaque côté

24 Mouvement N Allongé, jambes fléchies Mains sous la tête 14 Respiration carrée Inspirer, si possible par le nez (comme on respire un parfum), en soulevant la poitrine, en gonflant le ventre et en redressant le regard et le dos Faire une pause Expirer par la bouche, lèvres légèrement serrées (comme on souffle une bougie), en laissant retomber la poitrine, en serrant légèrement le ventre et en courbant le regard et le dos Faire une pause CMProductions 2010! 1 minute Conseil : Compter mentalement la durée de chacun des 4 temps pour reproduire cette respiration carrée dés que possible (en marchant par exp) 24

25 Mouvement N 15 La vrille Allongé, bras en croix Jambes fléchies, pieds et genoux serrés Respiration Inspirer en descendant et souffler en revenant à l équilibre CMProductions fois de chaque coté 25 Actions Laisser les genoux partir d un côté et la tête de l autre La main tournée vers le ciel du coté du regard et vers le sol du côté des genoux Variante :croiser une jambe par-dessus l autre au moment du retour à l équilibre pour ajouter une composante d étirement des fessiers

26 adhère au CNPK qui est membre associé de l Institut National de Promotion pour la Santé. Nos programmes de prévention concernent différents thèmes de santé publique : Lombalgies - Troubles Musculo Squelettiques Stress Manutentions Travail sur écran Chutes Nos intervenants sont des kinésithérapeutes formés à la prévention et à l éducation pour la santé, intervenant dans leurs domaines de compétences,. Quelques chiffres : heures d intervention bénéficiaires de nos interventions 400 entreprises commanditaires 80 établissements scolaires Vos interlocuteurs : Béatrice LEPAGE, assistante Christian MEIGNAN, responsable kineouestprevention.com 26

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) constituent un enjeu en Santé au Travail. En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de Maladie

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation 1 1 Contexte - Public ciblé 1/3 des accidents du travail sont dus à des manutentions. Coût annuel : 1,5 milliards d euros. Les lombalgies représentent

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi?

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Généralités : Pour exécuter un geste efficace, au «Imaginons un bateau à voile handball ou ailleurs, il faut d abord être qui prépare sa course : le bien placé,

Plus en détail

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements Les étirements se font en fin de journée, lentement, sans à coup, c est une période de retour au calme. Le principe général est de partir d une position de

Plus en détail

Apprendre à vivre avec son dos au quotidien

Apprendre à vivre avec son dos au quotidien CRF Bretegnier Centre de Réadaptation Fonctionnelle - Héricourt Apprendre à vivre avec son dos au quotidien Ce livret est destiné aux personnes souhaitant prendre soin de leur dos. CRF Bretegnier 14 rue

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

Exercices pour lombalgiques

Exercices pour lombalgiques Exercices pour lombalgiques Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement, au moment où vous le désirez. Ils doivent être exécutés sur une surface dure (par

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 10 RÈGLES D'OR POUR ÉVITER LE «MAL DE DOS» PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 1. TON DOS TE SUPPORTE, PRENDS-EN SOIN 2. SOLLICITE-LE FRÉQUEMMENT,

Plus en détail

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux)

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Saisissez le ballon fermement pour éviter qu il ne vous échappe, votre corps est gainé, les mains placées de part et d autre du ballon à largeur

Plus en détail

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE Pascal Canciani, Philippe Couture, Pierre Grenet Novembre 2006 DEMI SQUAT ET SQUAT 1. Demi squat et squat complet bras tendus 1. Position de départ 2.

Plus en détail

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque )

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Vaste interne Premier adducteur Grand adducteur Vaste externe Droit antérieur Assis, jambes pliées, les fesses en appui sur les talons,

Plus en détail

Etirements du sportif

Etirements du sportif Etirements du sportif Principales chaînes musculaires SP01 Un corps pour comprendre et apprendre Anne Le Rouzic Les exercices qui vont suivre nécessitent un échauffement musculaire préalable. Les étirements

Plus en détail

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 MOUVEMENTS DE BASE (global) EN. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 Squat Développé Couché Traction Traction bphiver2013 Hamrouni Samy 2 Un travail de ces mouvements sur appareils guidés est plus sécurisant mais

Plus en détail

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH Etirement spécifique à la pratique du basket 1 : Tension du cou.2 Durée : 14 minutes Penchez la tête d un côté. Gardez les épaules relâchées. Laissez

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS En dehors du contexte des pathologies de la colonne vertébrale, nombre de personnes d âges variés souffrent du dos de façon régulière. Sans volonté d être

Plus en détail

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Étirement Fessiers 1/2 p.02 Fessiers 2/2 p.03 Ischio-jambiers 1/3 p.04 Ischio-jambiers 2/3 p.05 Ischio-jambiers 3/3 p.06 Quadriceps 1/2 p.07 Quadriceps

Plus en détail

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements pour faciliter le relâchement et l ouverture du bassin Lors d une séance d étirements, beaucoup de coureurs à pied auront tendance à privilégier surtout certaines

Plus en détail

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR Commentaires : Staff médical de l équipe de France A masculine Support : Anaïs THILLOU, Pôle de Toulouse Réalisation : Vincent GRIVEAU, CTR Midi- Pyrénées Les étirements :

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

ECHAUFFEMENT GENERALISE

ECHAUFFEMENT GENERALISE ECHAUFFEMENT L'échauffement, tout d abord généralisé, deviendra au fil des séances plus spécifique. L enseignant pourra donc choisir parmi les situations suivantes celle qui correspondent à un objectif

Plus en détail

LES ETIREMENTS. Notions de base. Sommaire

LES ETIREMENTS. Notions de base. Sommaire LES ETIREMENTS Notions de base Sommaire Mise en garde Un minimum de connaissances anatomiques et physiologiques Choix des étirements : tableau synthétique Quelques exemples d'étirements fréquemment utiles:

Plus en détail

l avant, puis vers l arrière.

l avant, puis vers l arrière. Faire 10 répétitions de chaque mouvement Demi-cercle avec la tête Ne pas aller vers l arrière. Rotation des épaules Faites des rotations vers l avant, puis vers l arrière. Rotation du bassin Placez vos

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Ménagez. votre dos! Mutualités

Ménagez. votre dos! Mutualités Ménagez votre dos! votre Mutualités L i b r e s I nterrogez un groupe et constatez combien de personnes ont déjà éprouvé des maux de dos Chacun devra, un jour ou l autre, faire face à des problèmes lombaires

Plus en détail

Etirement des adducteurs

Etirement des adducteurs Etirement des adducteurs En cyclisme, les muscles adducteurs de la hanche sont principalement sollicités en montée, lorsque l on se met en danseuse. Consigne d étirement : debout, jambes écartées d environ

Plus en détail

LA CHRONIQUE du BIEN ETRE

LA CHRONIQUE du BIEN ETRE LA CHRONIQUE du BIEN ETRE Petit mode demploi pour se détendre le COU ET EPAULES by Greet de Ryck Pour ce mois de Mai, on abordera le sujet tensions dans les épaules et le cou ". On se sent tous crispés

Plus en détail

Exercices avec SWISS - BALL

Exercices avec SWISS - BALL 2010 Exercices avec SWISS - BALL CAYUELA Christophe 23/10/2010 Quelques explications : Qu est ce que le swiss ball : Conçue dans les années 60 par un Suisse, le Swissball se repend dans les salles de gym.

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté 1. Dire NON Tournez lentement la tête vers la gauche, de façon à regarder par dessus votre épaule gauche. Ramenez votre tête au centre.

Plus en détail

La musculation en période hivernaleeeee

La musculation en période hivernaleeeee Centre de formation CR4C Roanne Flash performance n 2 (entraînement, biomécanique, nutrition, récupération ) Réalisé par Raphaël LECA & Jean-Charles ROMAGNY www.culturestaps.com La musculation en période

Plus en détail

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM FICHE PATIENT : LE POST PARTUM Le post partum est la période qui suit immédiatement un accouchement ; il s agit de la période comprise entre l expulsion du bébé et le retour des organes à un stade pré-gravidique.

Plus en détail

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau.

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. Introduction Que l'on travaille assis ou debout, le manque de mouvement lié à une posture statique prolongée peut, à la longue,

Plus en détail

Préparation à la pratique

Préparation à la pratique Debout, Préparation à la pratique Frotter le visage Pour faire circuler l énergie Taper sur tout le corps (2 fs) pour réchauffer le corps pour réveiller le Yang, même l après midi après la sieste pour

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

Pauses réparatrices. Votre santé avant tout

Pauses réparatrices. Votre santé avant tout Pauses réparatrices Votre santé avant tout Accordez davantage de place à l activité physique et à la détente dans votre journée de travail, vous augmenterez ainsi votre bienêtre et votre performance. Vous

Plus en détail

Ménagez votre dos Spaar uw rug

Ménagez votre dos Spaar uw rug Ménagez votre dos Spaar uw rug Ménagez votre dos Vous vous êtes déjà fait mal? Il vous est déjà arrivé de ne plus pouvoir bouger? Vous vous reconnaissez? Alors, il est grand temps de réagir! La plupart

Plus en détail

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER I : INTRODUCTION Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Construction il est utile de se remémorer ou de prendre simplement conscience que notre

Plus en détail

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine )

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine ) Comment mieux se tenir sans peine ( ou presque sans peine ) Notre structure rigide est le squelette, composé de nombreux segments mobiles les uns par rapport aux autres. Et maintenu dans l espace par le

Plus en détail

Rééducation et auto-rééducation. Guide pratique à l usage des personnes atteintes de sclérose en plaques

Rééducation et auto-rééducation. Guide pratique à l usage des personnes atteintes de sclérose en plaques Rééducation et auto-rééducation Guide pratique à l usage des personnes atteintes de sclérose en plaques SOMMAIRE Introduction P.3 Conseils d autorééducation P.4 Mouvements alternatifs rapides P.6 Autoétirements

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

> Exercices d'étirement au travail

> Exercices d'étirement au travail Page 1 sur 7 Accueil > Réponses SST > Ergonomie > Ergonomie au bureau - Le bureau moderne > Exercices d'étirement au travail Pourquoi est-il important de s'étirer? Que peut-on faire pour minimiser les

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps...

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... Gestes et Postures À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... INTRODUCTION La compétence que vous avez développé pendant ce stage et qui s affinera avec le temps s inscrit dans le cadre

Plus en détail

le décor change mais les principes restent les mêmes.

le décor change mais les principes restent les mêmes. PRESENTATION Ce guide vous est proposé par la commission formation de la Fédération Européenne de Krav Maga. Il vous aidera à planifier vos cours ainsi que vos entraînements physiques simplement et en

Plus en détail

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Faire des étirements pour améliorer la flexibilité Aperçu de la trousse Les exercices d étirement font partie intégrante

Plus en détail

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11 «Top 10» de l hiver Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél. 041 419 51 11 Commandes www.suva.ch/waswo-f Fax 041 419 59 17 Tél. 041 419 58 51 Auteurs Dr Hans Spring,

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Hanche 171 I. Exercices pour la bursite trochantérienne et la tendinite du moyen fessier Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Vous pouvez appliquer de la glace durant

Plus en détail

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n dos p r e n d r e s o i n d e s o n Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse La qualité au service de votre santé Cette information, éditée par l Institut de physiothérapie de la Clinique de La Source, vous

Plus en détail

L entraîneur de poche

L entraîneur de poche L entraîneur de poche 04 06 20 30 34 38 44 47 INTRODUCTION MOBILITe FORCE COORDINATION ENDURANCE ENVIE DE NOUVEAUTe? PROGRAMME D ENTRAiNEMENT BIBLIOGRAPHIE DR. HANS SPRING DIReCTeUR MeDICAL DU CeNTRe De

Plus en détail

LES ÉTAPES DE RELAXATION

LES ÉTAPES DE RELAXATION LES ÉTAPES DE RELAXATION 1. Consacrez-vous les 20 prochaines minutes en vous donnant la permission de prendre du temps pour vous-mêmes. 2. Ne pensez pas à vos soucis vous n avez pas besoin de faire quoique

Plus en détail

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc CONGRES UCL DE MEDECINE GENERALE 1 juin 2013 PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc Philippe Mahaudens, PhD Faculté des sciences de la motricité UCL Service de Médecine Physique et Réadaptation, Saint-Luc

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

Quelques règles de description des mouvements

Quelques règles de description des mouvements Introduction 1 9 Quelques règles de description des mouvements Dans ce livre, tout autant que de voix, il sera souvent question de mouvement. Nommer et décrire les mouvements est une tâche complexe, car

Plus en détail

exemples d'exercices pour l'entraînement de la souplesse

exemples d'exercices pour l'entraînement de la souplesse Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour l'entraînement de la souplesse INFORMATION DESTINÉE AUX PATIENTS Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour

Plus en détail

Préservons notre santé au travail. Programme. Quelles sont les plaintes au bureau?

Préservons notre santé au travail. Programme. Quelles sont les plaintes au bureau? Préservons notre santé au travail Travail de bureau et prévention des risques liés au travail statique F.GAVRAY Ergonome Kinésithérapeute Licencié en éducation pour la santé Programme Quels sont les problèmes/plaintes

Plus en détail

MINI-SÉANCE D EXERCICES POUR LE DOS ET LA POSTURE

MINI-SÉANCE D EXERCICES POUR LE DOS ET LA POSTURE MINI-SÉANCE D EXERCICES POUR LE DOS ET LA POSTURE Avertissement : Ce document n a pas la prétention de tout dire sur les maux de dos car il faudrait pour cela qu il ait la taille d un livre. Les exercices

Plus en détail

Etirer, c est gagner. du cahier pratique:

Etirer, c est gagner. du cahier pratique: Cahier pratique 3 04 Le cahier pratique est une annexe de «mobile», la revue d éducation physique et de sport. Les lectrices et les lecteurs peuvent commander des exemplaires supplémentaires du cahier

Plus en détail

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Intérêt dans la prévention et le traitement des LOMBALGIES, SCIATIQUES et RACHIALGIES et dans les MANUTENTIONS DE CHARGES

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

«La gestion des douleurs», l après TMS

«La gestion des douleurs», l après TMS Journée territoriale de la prévention des risques professionnels CDG82 MONTAUBAN (82) «La gestion des douleurs», l après TMS Christiane.Daban Octobre 2012 Kinésithérapie & Prévention -> Ce qui fait la

Plus en détail

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos 1 2 3 4 Des causes diverses, souvent liées au travail Plaintes et lésions Prévention: mieux vaut

Plus en détail

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES 8.1 Principes généraux de conditionnement C est un fait bien connu que les joueurs en excellente forme physique sont moins susceptibles de subir des blessures.

Plus en détail

Les étirements??? Oui? Quand? Comment?

Les étirements??? Oui? Quand? Comment? Les étirements??? Oui? Quand? Comment? Sommaire : Idées reçues... Page 2 Contradictions... Page 3 Les techniques d étirement... Page 5 Les positions d étirement... Page 7 Recommandations... Page 11 1 Idées

Plus en détail

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER?

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? Il faut s'échauffer pour: être en sécurité dès le début : une activité physique progressivement plus intense est indispensable pour ne pas mettre son coeur, ses artères, ses

Plus en détail

En avoir plein le Dos GUIDE POUR LA PRÉVENTION ET LA GUÉRISON DES BLESSURES AU DOS

En avoir plein le Dos GUIDE POUR LA PRÉVENTION ET LA GUÉRISON DES BLESSURES AU DOS En avoir plein le Dos GUIDE POUR LA PRÉVENTION ET LA GUÉRISON DES BLESSURES AU DOS Pour commander En avoir plein le dos, composez le 957-7233 (si vous êtes à Winnipeg) ou le 1 866 929-7233 (si vous êtes

Plus en détail

EXEMPLE D UNE SEANCE D ETIREMENTS avec progression en difficulté (de position basse à position haute)

EXEMPLE D UNE SEANCE D ETIREMENTS avec progression en difficulté (de position basse à position haute) EXEMPLE D UNE SEANCE D ETIREMENTS avec progression en difficulté (de position basse à position haute) L ensemble de cette séance d étirements doit se faire après une journée d entraînement dans un esprit

Plus en détail

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Evaluation des aptitudes pour les catégories Moins de 14 ans Garçons Moins de 15 Filles et Moins de 18 ans Filles Guide de Procédure Saison 2015 2016

Plus en détail

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs Déroulement du mouvement 1. Position Position des pieds Jambes Hanches Buste Tête 2. Bras d arc Main d arc Point de pression Coude Bras de l arc Epaule 3. Bras de corde Prise de corde Position des doigts

Plus en détail

Scoliose [ syndrome de déviation vertébrale ]

Scoliose [ syndrome de déviation vertébrale ] DÉFINITION : La scoliose est caractérisée par une déviation latérale ou transversale du rachis. On en distingue cinq types : congénitale, neuropathologique, antalgique ou cicatricielle, malpositionnement

Plus en détail

Analyse biomécanique du mouvement

Analyse biomécanique du mouvement Analyse biomécanique du mouvement Introduction Les 4 mouvements qui seront étudiés dans cette section 1. Squat 2. Développé couché 3. Rameur tronc penché 4. Planche abdominale Squat arrière Squat Technique

Plus en détail

Inspiré par Tadashi Kaneto, célèbre préparateur physique.

Inspiré par Tadashi Kaneto, célèbre préparateur physique. Inspiré par Tadashi Kaneto, célèbre préparateur physique. Inspiré par Tadashi Kaneto, célèbre préparateur physique. Tadashi Kaneto est un célèbre et charismatique préparateur physique japonais. Il possède

Plus en détail

BACCALAURÉAT ÉPREUVE D ÉTIREMENTS

BACCALAURÉAT ÉPREUVE D ÉTIREMENTS BACCALAURÉAT ÉPREUVE D ÉTIREMENTS Contrôle adapté BAC EPS Séries générales et technologiques PRÉSENTATION DE L ÉPREUVE D ÉTIREMENTS PRINCIPE D ÉLABORATION DE L ÉPREUVE : Le candidat dispose de 10 à 15

Plus en détail

antistress S BOUCLIERS À 30,40,50 ans Les bons aliments au bon moment pour déstocker à la taille Ce qui marche * vraiment

antistress S BOUCLIERS À 30,40,50 ans Les bons aliments au bon moment pour déstocker à la taille Ce qui marche * vraiment Le féminin gui fait du bien Page 1/5 À 30,40,50 ans REMEDES NATURELS contre les ballonnements LA LEVURE DE BIERE CV Un excellent '^ fortifiant! Les bons aliments au bon moment pour déstocker à la taille

Plus en détail

Ergonomie à la place de travail et au quotidien. Votre santé avant tout

Ergonomie à la place de travail et au quotidien. Votre santé avant tout Ergonomie à la place de travail et au quotidien Votre santé avant tout Combien d heures par jour êtes-vous assis(e)? Combien de pauses faites-vous pour bouger ou vous détendre? Votre place de travail est-elle

Plus en détail

1 POURQUOI FAUT-IL S ECHAUFFER?

1 POURQUOI FAUT-IL S ECHAUFFER? 1 POURQUOI FAUT-IL S ECHAUFFER? Les muscles et les tendons sont, en période de repos, à la température de 37. Or, on sait maintenant que : 1) Les muscles et les tendons ont un rendement maximum à la température

Plus en détail

GUIDE DES ETIREMENTS

GUIDE DES ETIREMENTS GUIDE DES ETIREMENTS http://www.exercicesdetirement.com Les étirements: Les étirements (ou stretching) sont le pont entre la vie sédentaire et la vie active. Grâce aux étirements, nous pouvons maintenir

Plus en détail

LES ABDOMINAUX. Le grand droit. Le grand droit: partie haute et basse. Exercices proposés. schémas. Les différents muscles et leurs actions

LES ABDOMINAUX. Le grand droit. Le grand droit: partie haute et basse. Exercices proposés. schémas. Les différents muscles et leurs actions LES ABDOMINAUX schémas Le grand droit: partie haute et basse Le grand droit A. Crunch Origine du muscle : 5, 6, 7e côtes et apophyse xiphoïde jusqu à l épine pubis. Action: abaisseur des côtes, fléchisseurs

Plus en détail

- Au contact gauche, le lanceur bascule sa ligne d épaules en abaissant et fixant son coude gauche à la hanche (1), il entame le face avant.

- Au contact gauche, le lanceur bascule sa ligne d épaules en abaissant et fixant son coude gauche à la hanche (1), il entame le face avant. Former un jeune lanceur de javelot : cultiver le paradoxe! Le lancer de javelot est tout à fait remarquable tant visuellement que par les données biomécaniques et balistiques. Rythme, explosivité et souplesse

Plus en détail

Cerceau d exercice lesté

Cerceau d exercice lesté Cerceau d exercice lesté Inclut 8 exercices: p.2 Flexion latérale debout p.2 La Brasse debout p.3 Torsion de la colonne p.3 La Brasse à genoux p.3 Étirement des fléchisseurs des hanches p.4 Circuit équilibre

Plus en détail

Attention les articulations La meilleure prévention.

Attention les articulations La meilleure prévention. Attention les articulations La meilleure prévention. Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne Téléphone 041 419 51 11 Fax 041 419 59 17 (pour commandes) Internet

Plus en détail

Théorie et pratique de l'échauffement

Théorie et pratique de l'échauffement Théorie et pratique de l'échauffement D'une manière générale, les élèves (non pratiquants dans les clubs sportifs et même certains d'entre eux pendant les cours d'eps) n aiment pas s'échauffer. En effet,

Plus en détail

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Épaule 67 I. Exercices pour une tendinite de l épaule Les exercices qui suivent visent à renforcer la musculature de votre épaule. Vous devez les faire au moins 2 fois par jour, tous les jours. Ils peuvent

Plus en détail

LA MUSCULATION AU LYCEE

LA MUSCULATION AU LYCEE LA MUSCULATION AU LYCEE 1 LA MUSCULATION permet de développer la force d un muscle grâce a des contractions musculaires répétées. Elle répond a 3 objectifs différents: être plus développé être plus performant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015

DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015 La chiropraxie pour les seniors : Pathologies, prévention et traitement Avec une espérance de vie qui ne cesse de croître, les chiropracteurs sont de plus en plus confrontés

Plus en détail

Montée 2 petites marches jambes tendues, redescendre une petite marche, remonter 2 petites marches jusqu en haut (x 4)

Montée 2 petites marches jambes tendues, redescendre une petite marche, remonter 2 petites marches jusqu en haut (x 4) Cycle 1 Séance 1 : Lundi 26 Septembre OBJECTIF : Renforcement musculaire dynamique + PPG Footing 20 (stade) Bondissements : Bondissements de face sur tribunes (grandes marches dans le virage) 5 séries

Plus en détail

DÉBUTER EN MUSCULATION

DÉBUTER EN MUSCULATION DÉBUTER EN MUSCULATION Débuter en musculation peut être frustrant et légèrement décourageant. Internet est inondé d'informations en tout genre et s'y retrouver parmi toutes les techniques proposées relève

Plus en détail

Fiches de musculation du kayakiste et céiste

Fiches de musculation du kayakiste et céiste Fiches de musculation du kayakiste et céiste 3. Les deltoïdes Deltoïdes Roudneff Le deltoïde est un muscle mobilisateur de l épaule, il se compose de trois faisceaux mobilisant le bras en flexion, extension,

Plus en détail