LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE"

Transcription

1 LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE La colonne vertébrale présente des courbures normales (physiologiques) : lordoses et cyphoses qu'il convient de différencier de courbures pathologiques (cyphose accentuée, hyper lordose, scoliose, courbures inversées,...) 1- Courbures physiologiques La colonne vertébrale est constituée de vertèbres empilées les unes sur les autres. Si cet empilement se doit d'être parfaitement droit dans le plan frontal (de la droite vers la gauche), des courbures physiologiques normales apparaissent dans le plan sagittal (d avant en arrière). Celles-ci doivent toutefois correspondre à des angulations bien précises au delà ou en deçà desquelles ces courbures deviennent également pathologiques. Les courbures physiologiques se présentent de cette façon : une lordose (convexité) au niveau des vertèbres cervicales, une cyphose (concavité) au niveau des vertèbres thoraciques, une lordose au niveau des vertèbres lombaires et une cyphose au niveau des vertèbres sacrées (sacrum). 1-1 : Rôles des courbures physiologiques : a- Rôle d'amortisseur qui permet d'absorber les chocs et les pressions. La résistance de la colonne vertébrale aux contraintes sera multipliée par N 2 +1, avec N nombre des courbures physiologiques. b- Rôle statico-dynamique : à chaque typologie rachidienne correspond une typologie fonctionnelle. Ceci s observe principalement au cours de l auto grandissement. En effet, cette fonction sera plus ou moins exprimée dans l'aspect morphologique et le maintien de la colonne, au travers des morphotypes dits «dynamiques» quand les courbures vertébrales sont plutôt accentuées 1

2 (l axe de gravité se projette très en avant de la cyphose dorsale et passe en arrière des corps vertébraux de la région lombaire) ; «statiques» quand ces mêmes courbures sont plutôt atténuées (l axe de gravité longe les faces antérieures des C6 et C7 et des L3 et L4). 2

3 2- Pathologie de la colonne vertébrale Lombalgie, sciatique, cervicalgie, dorsalgie, scoliose et cyphose sont la ritournelle qui ponctue la vie de maux récurrents et qui empoisonnent l'existence. La colonne vertébrale est conçue pour absorber les ondes de choc engendrées par la marche, pour supporter le poids et les mouvements du corps. Mais les courbures naturelles peuvent s'accentuer ou se fausser du fait d'une maladie, les vertèbres ou les nerfs peuvent souffrir à la suite d'efforts excessifs qu'imposent aux muscles une posture incorrecte ou une malformation, dont les conséquences n'apparaissent qu'au fil du temps L'arthrose C'est un processus de dégénérescence des cartilages et des os, quasi-inéluctable, puisque lié au vieillissement. Cette pathologie apparaît à la suite d'un excès ou de mauvaises pratiques des exercices physiques. Elle peut être une des conséquences de l'obésité, invalidant la personne dans ses mouvements et accélérant le processus d'usure articulaire. Enfin, elle apparaît aussi facilement à cause d'un manque d'exercice physique L hypercyphose La courbure du dos s'arrondit exagérément au niveau des épaules notamment. Parfois congénitale, elle résulte le plus souvent d'une mauvaise posture. On remarque que les muscles du dos se relâchent et s'affaissent au fil des années. Adolescents manquant de confiance et repliés sur eux, mais aussi femmes et personnes âgées, sont spécialement touchés. 3

4 2-3- L'hernie discale Elle résulte d'une compression de nerfs par le noyau du disque intervertébrale. Le manchon fibreux du disque est tellement détérioré que le noyau chassé par l'arrière sort du disque et comprime le nerf sciatique ou la moelle épinière. Une hernie discale peut survenir si les pressions qui agissent sur le disque intervertébral sont trop élevées. Elle peut aussi apparaître en raison de l âge et de l usure, ou si le dos est sollicité constamment par des mouvements répétitifs. Bien que l hernie discale puisse toucher n importe quelle région de la colonne vertébrale, près de 95 % des hernies discales surviennent au bas du dos. Dans ces cas, l hernie peut alors provoquer des douleurs dans la région lombaire : une lombalgie. Si l hernie comprime l une des racines du nerf sciatique, elle peut s accompagner de douleurs le long d une jambe : c est la sciatique. L hernie discale touche surtout les individus âgés de 35 ans à 55 ans. Les hommes sont plus nombreux à souffrir d une hernie discale que les femmes, étant donné qu ils sollicitent davantage leur force physique à travers leur métier ou le sport. Il est difficile d évaluer la prévalence de l hernie discale puisque 4

5 certaines passent inaperçues. Les données actuelles permettent de croire qu une personne sur 50 en est atteinte un jour ou l autre L hyperlordose Elle consiste en une accentuation exagérée de la courbure du dos au niveau des lombaires. Elle résulte d'une mauvaise posture, fesses en arrière, poitrine en avant. Elle apparaît après une grossesse, le poids du bébé pesant vers l'avant. Elle peut également être la conséquence d'une faiblesse des muscles dorsaux ou de l'abdomen Le lumbago Douleur violente et brutale, le lumbago fait souffrir le bas du dos. On l'appelle aussi le tour de rein. Cette partie de la colonne est spécialement vulnérable car elle soutient toute la structure. Des raisons multiples entraînent cette pathologie : stress, grossesse, irritation neurologique, mauvaise position, hernie discale voire malformation congénitale ou cancer La sciatique Souvent très invalidante car très douloureuse, elle est due à une compression ou au pincement du nerf sciatique, seul gros nerf qui descend le long de la jambe. Le nerf sciatique peut être comprimé pour plusieurs raisons : une hernie discale ou une déformation de la colonne suite à une arthrose. Elle se manifeste parfois aussi pendant ou après une grossesse. La douleur est aiguë au niveau de la fesse où le nerf prend racine et peut descendre tout le long, à l'arrière de la jambe jusqu'au pied Le torticolis C'est une affection au niveau du cou qui s'accompagne toujours d'une douleur musculaire et d'une torsion des cervicales avec inclinaison de la tête. Il peut 5

6 trouver son origine dans un accident mineur : un rhumatisme, une inflammation articulaire ou le déplacement d'une vertèbre cervicale. Le torticolis peut être congénital et se manifeste chez le jeune enfant entre deux et six ans La scoliose Déviation de la courbure vertébrale qui peut s'étendre sur une hauteur plus ou moins importante de la colonne. On se met face au dos de la personne concernée : la colonne dessine un "S" au lieu d'être rectiligne. La vraie scoliose comporte une rotation des vertèbres. Si elle est marquée, elle fait apparaître une bosse sur le côté de la colonne (la rotation rend plus proéminente la musculature vertébrale). La scoliose et l'aspect bossu peuvent n'apparaître que lorsque l'on fait pencher la personne en avant. La vraie scoliose est à différencier de l'attitude scoliotique, le plus souvent liée à une bascule du bassin par inégalité de longueur des membres inférieurs. Le bassin étant penché, le départ de la colonne suit le mouvement et rejoint la ligne médiane en dessinant une courte inclinaison scoliotique. Il n'y a pas de rotation vertébrale et peu d'accentuation de la déviation avec le temps. Dans la vraie scoliose existent 2 facteurs de gravité : 1) Son caractère évolutif, c'est-à-dire que l'inclinaison s'accentue au fil du temps ; il s'apprécie sur des radios espacées avec mesure de l'angle de la scoliose. 2) Son caractère non compensé : dans le dos, on fait tomber un fil à plomb de la base du cou ; s'il passe à la raie des fesses, la scoliose est compensée ; s'il passe au milieu d'une fesse, elle ne l'est pas. Ces 2 facteurs sont les plus prédictifs de l'apparition de douleurs. Car les scolioses ne sont pas systématiquement douloureuses. C'est un "facteur de risque" pour souffrir du dos. Une scoliose indolore doit être surveillée. On conseille toujours une activité physique régulière, pour entretenir la musculature vertébrale qui va "bétonner" cette scoliose. L'indication d'une rééducation spécifique pour le dos dépend de l'importance de la scoliose, de sa 6

7 progression d'une année sur l'autre et de son caractère compensé ou non. Il n'est pas forcément nécessaire de médicaliser à outrance ces exercices par de nombreuses séances de kiné qui vont barber les jeunes patients concernés. Des heures de sport plus ludiques seront la plupart du temps aussi efficaces. 3- Les causes du mal du dos Les lombalgies sont le résultat cumulatif de plusieurs facteurs qui s'additionnent avec les années. Néanmoins, les causes majeures sont : 1. Traumatismes physiques répétitifs ; 2. Surcharge pondérale ; 3. Mauvaise posture ; 4. Manque d'exercices physiques et mauvaise mécanique corporelle ; 5. Stress psychologique Traumatisme physique répétitif Un incident majeur qui endommage les muscles ou ligaments du dos et surtout les vertèbres (ex : fracture) peut provoquer des douleurs vives et invalidantes à 7

8 vie. Ceci peut se voir lors d'une chute d'une certaine hauteur, un choc direct, lors d'une partie de rugby ou encore après un traumatisme majeur comme un accident de voiture. Toutefois, si nous excluons ces traumatismes majeurs, les mauvais gestes répétés pendant des années peuvent aussi provoquer des douleurs de dos en usant les disques intervertébraux, les ligaments et muscles. Le dos est constamment sollicité pour lever, transporter, pivoter et plier. Tôt ou tard, les longues et répétitives périodes d'efforts physiques, et de microtraumatismes provoquent des problèmes, à moins que des mesures correctives et préventives ne soient prises pour que le dos soit préparé à faire face à ces situations Excès de poids Une surcharge pondérale entraîne une plus forte pression du corps sur chaque vertèbre et disque intervertébral. Chaque excès de poids comprime et déshydrate d une façon plus importante le disque, rendant ainsi la colonne vertébrale de plus en plus fragile. Une bonne nutrition et une perte de l'excès pondéral sont donc des facteurs importants dans la prévention des lombalgies Mauvaise posture Une mauvaise posture fait travailler certains muscles plus que d'autres et provoque ainsi des raideurs et tensions articulaires qui peuvent, au fil des années, conduire à certaines déformations douloureuses du dos. Une mauvaise posture est provoquée par des mauvaises habitudes ainsi que par un environnement non-ergonomique (à la maison, dans la voiture ou au travail). Les mauvaise habitudes bien souvent débutent à l'école lorsque les enfants portent de lourds cartables non-adaptés et sont assis sur des sièges mal conçus. Elles continuent à l'âge adulte par un manque d'exercices et un affaiblissement de la musculature. 8

9 3-4- Manque d'exercices physiques et mauvaise mécanique corporelle Avec l'âge les disques intervertébraux se déshydratent et perdent leur élasticité et leur résistance à la pression. Le manque de l exercice physique et les mauvaises habitudes amorcent cette perte. Par conséquent, pour réduire les risques des maux du dos, il est important de garder des articulations souples, et des muscles abdominaux et dorsaux en bonne forme. Ceci demande une pratique régulière des activités physiques et sportives, et en même temps avoir une bonne mécanique corporelle, comment se pencher, se lever, comment porter un objet lourd etc Le Stress Psychologique Le stress, la tension nerveuse et l'anxiété augmentent les contractions musculaires du corps. Ceci est particulièrement vrai pour la région lombaire ainsi que pour celle du cou. Ceci explique pourquoi les douleurs de dos sont plus fréquentes lors de périodes de stress professionnel, familial. etc. Vous en avez "plein le dos". Le stress en lui même ne provoque pas la douleur vertébrale, mais révèle une condition préexistante. Le "management" du stress avec des périodes de relaxation permet d'éviter ou de diminuer les lombalgies. 9

Gymnastique du dos. Introduction Anatomie du dos Les pathologies du dos Les causes Influence de la posture La prévention. Plan du cours.

Gymnastique du dos. Introduction Anatomie du dos Les pathologies du dos Les causes Influence de la posture La prévention. Plan du cours. Gymnastique du dos Plan du cours Introduction Anatomie du dos Les pathologies du dos Les causes Influence de la posture La prévention Introduction LE DOS est la 1ère cause d invalidité chez les moins de

Plus en détail

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS Le mal de dos? Nous sommes pratiquement tous concernés! En effet, plus de 80% de la population

Plus en détail

Prévenir... le mal de dos

Prévenir... le mal de dos Prévenir... le mal de dos 5 Mal de dos mal du siècle Qui n a pas un jour souffert du mal de dos? 8 personnes sur 10 souffrent ou souffriront du dos Plus d un français sur trois déclare avoir souffert du

Plus en détail

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER I : INTRODUCTION Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Construction il est utile de se remémorer ou de prendre simplement conscience que notre

Plus en détail

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES Le mal de dos OBJECTIFS Connaître les différentes pathologies liées aux accidents dorso-lombaires Déterminer les facteurs de risques Identifier et appliquer les techniques

Plus en détail

Mal de dos : où en êtes-vous?

Mal de dos : où en êtes-vous? Mal de dos : où en êtes-vous? Le saviez-vous? Quand on souffre d un mal de dos, il s agit le plus souvent d une lombalgie. Le terme de lombalgie désigne en effet toute douleur siégeant dans la partie basse

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS En dehors du contexte des pathologies de la colonne vertébrale, nombre de personnes d âges variés souffrent du dos de façon régulière. Sans volonté d être

Plus en détail

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs Carrière et mal de dos, la nécessaire prévention Les professionnels des métiers de la petite enfance sont particulièrement confrontés au fléau social qu est le mal de dos. Touchant près de 80 % de la population

Plus en détail

w w w. m e d i c u s. c a

w w w. m e d i c u s. c a www.medicus.ca En appelant la colonne vertébrale «arbre de vie» ou «fleuve sacré qui irrigue tout le corps», les Anciens voyaient juste. De tout temps considéré comme fragile, cet axe du corps se révèle

Plus en détail

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Remerciements...v Préface... vii Avant-propos... xi Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Nomenclature française traditionnelle et terminologie anatomique officielle...xvii Table des matières...

Plus en détail

VIBRATIONS CORPS TOTAL

VIBRATIONS CORPS TOTAL VIBRATIONS CORPS TOTAL FICHE AMBIANCES PHYSIQUES Sommaire : 1. Rappel automatique et physiologique de la colonne vertébrale 2. Analyse des contraintes : la posture assise 3. Définition des vibrations et

Plus en détail

Gymnastique-Dos Méthode Mézières

Gymnastique-Dos Méthode Mézières Gymnastique-Dos Méthode Mézières Présentation simplifiée Stéphane CARTRON - Professeur de gymnastique - Intervenant à la Faculté des Sciences du Sport et au CREPS de Poitiers - Master en Sciences et Techniques

Plus en détail

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90.

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90. Lésions des parties nobles de la moelle épinière Eléments osseux : corps vertébral articulaires lames épineuses transverses pédicules vertébraux Eléments non osseux (sagittal) : disques ligaments capsules

Plus en détail

L ergonomie, une véritable préoccupation de santé au travail. L ergonome : un métier. Définition de l ergonomie

L ergonomie, une véritable préoccupation de santé au travail. L ergonome : un métier. Définition de l ergonomie Prévention des maux de dos et des Troubles Musculo- Squelettiques (T.M.S) 1 Le secteur de la santé Secteur à risques Positions pénibles liées à la taille des personnes soignées et aux soins apportés, Évolution

Plus en détail

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps...

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... Gestes et Postures À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... INTRODUCTION La compétence que vous avez développé pendant ce stage et qui s affinera avec le temps s inscrit dans le cadre

Plus en détail

L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL. LES LOMBALGIES Manuel d exercices

L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL. LES LOMBALGIES Manuel d exercices L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL LES LOMBALGIES Manuel d exercices GS/ME 03/2009 MANUEL D EXERCICES Le message essentiel à retenir est de RESTER ACTIF, c est le meilleur moyen de prendre en charge

Plus en détail

La manutention manuelle et la prévention des maux de dos. Plan de la présentation

La manutention manuelle et la prévention des maux de dos. Plan de la présentation La manutention manuelle et la prévention des maux de dos. Joëlle Harrisson Prévention-Inspection, CSST Colloque CSST 2014, Abitibi-Témiscamingue Plan de la présentation Anatomie de la colonne vertébrale

Plus en détail

Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org.

Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org. Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org. Repères sur les pathologies du dos SOMMAIRE généralités définitions

Plus en détail

L appareil locomoteur :

L appareil locomoteur : L appareil locomoteur : Constitué du squelette (les os), des muscles squelettiques permettant la locomotion et tous les mouvements La fonction locomotrice : - Intervient dans le maintien de la posture

Plus en détail

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos 1 2 3 4 Des causes diverses, souvent liées au travail Plaintes et lésions Prévention: mieux vaut

Plus en détail

Informations pour le patient sur la prothèse de disque intervertébral Prodisc-L pour vertèbres lombaires.

Informations pour le patient sur la prothèse de disque intervertébral Prodisc-L pour vertèbres lombaires. Informations pour le patient sur la prothèse de disque intervertébral Prodisc-L pour vertèbres lombaires. Fonctions de la colonne vertébrale Stabilité La colonne vertébrale humaine forme le squelette axial

Plus en détail

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Explications sur la présentation PowerPoint pour entreprises

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Explications sur la présentation PowerPoint pour entreprises Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Explications sur la présentation PowerPoint pour entreprises Objectif Les maîtres/ses d apprentissage, ainsi que les formateurs/trices

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015

DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015 La chiropraxie pour les seniors : Pathologies, prévention et traitement Avec une espérance de vie qui ne cesse de croître, les chiropracteurs sont de plus en plus confrontés

Plus en détail

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Objectif Les apprenants soulèvent et portent des charges correctement. Public-cible - Des apprenants

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Douleur au cou, au dos et hernie: solutions en physiothérapie.

Douleur au cou, au dos et hernie: solutions en physiothérapie. www.cliniquephysioplus.com Une solution naturelle pour vous aider à vous rétablir : la physiothérapie Douleur au cou, au dos et hernie: solutions en physiothérapie. ÉRIC GUY PHYSIOTHERAPEUTE EST : par

Plus en détail

Dr Patrick KALFON Dr F. Zonens-Hirszowski PR B.Laurent DU douleur Pointe à Pitre 17-21 février 2014

Dr Patrick KALFON Dr F. Zonens-Hirszowski PR B.Laurent DU douleur Pointe à Pitre 17-21 février 2014 Dr Patrick KALFON Dr F. Zonens-Hirszowski PR B.Laurent DU douleur Pointe à Pitre 17-21 février 2014 Sommaire Généralités Définitions Épidémiologie qqs chiffres Rappel anatomique Physiopathologie Facteurs

Plus en détail

Evaluation du risque. Connaissance de notre dos 4.1

Evaluation du risque. Connaissance de notre dos 4.1 4 Evaluation du risque 4.1 Connaissance de notre dos Si les règles qui régissent le fonctionnement du corps humain ne sont pas respectées, la fatigue se fera sentir plus vite et le risque d accident augmentera.

Plus en détail

COLLOQUE SUR LA PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES TMS

COLLOQUE SUR LA PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES TMS COLLOQUE SUR LA PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES TMS SOMMAIRE 9h00 11h00 : colloque sur les TMS 11h 11h30 : intervention de Christian GIBOUIN 11h30 12h00 : poursuite des échanges autour d un

Plus en détail

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS Le mal de dos s améliore en bougeant Ce que vous devez savoir En général, le mal de dos n est pas causé par

Plus en détail

Cyphose posturale et pathologique

Cyphose posturale et pathologique Cyphose posturale et pathologique Brice Ilharreborde CHU Robert Debré Université Paris VII Introduction Verticalisation = antéversion du bassin Mise en place progressive des courbures 3 mois: port de tête

Plus en détail

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos des instruments ayant une très faible efficacité. Le Nubax Trio est maintenant soutenu par de nombreux brevets et distributeurs à travers le monde. Cet appareil

Plus en détail

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Par Pierre Antonietti Chirurgien orthopédiste Clinique Jouvenet, Paris Il existe deux types de scolioses de l adulte : des scolioses de

Plus en détail

Rééducation Posturale Globale

Rééducation Posturale Globale Rééducation Posturale Globale R.P.G. Créateur de la méthode : Philippe E. SOUCHARD France Petit guide à l attention de nos patients La Rééducation Posturale Globale est apparue en 1980 à la suite de plus

Plus en détail

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Intérêt dans la prévention et le traitement des LOMBALGIES, SCIATIQUES et RACHIALGIES et dans les MANUTENTIONS DE CHARGES

Plus en détail

N 92. Rachialgie. Les dix commandements [N 92] 5. Diagnostiquer une rachialgie. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.

N 92. Rachialgie. Les dix commandements [N 92] 5. Diagnostiquer une rachialgie. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. N 92. Rachialgie Diagnostiquer une rachialgie. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. Statistiques ECN Question déjà tombée 3 fois. En quelques mots-clés Commune/symptomatique

Plus en détail

Le mal de dos à la loupe

Le mal de dos à la loupe 25/09/2012 - Par Mathilde Regnault et Ellen Faivre Le mal de dos à la loupe Le mal de dos peut venir de déformations de la colonne vertébrale, d'os usés, d'un nerf pincé Le point sur les différentes maladies

Plus en détail

Quelle est l anatomie d une vertèbre lombaire?

Quelle est l anatomie d une vertèbre lombaire? Quelle est l anatomie d une vertèbre lombaire? 1 La partie lombaire de la colonne vertébrale est composée de 5 vertèbres : de haut en bas L1, L2, L3, L4 et L5. L5 s articule avec le sacrum (vertèbre S1).

Plus en détail

Ménagez. votre dos! Mutualités

Ménagez. votre dos! Mutualités Ménagez votre dos! votre Mutualités L i b r e s I nterrogez un groupe et constatez combien de personnes ont déjà éprouvé des maux de dos Chacun devra, un jour ou l autre, faire face à des problèmes lombaires

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

Risques liés à la manutention manuelle. Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO

Risques liés à la manutention manuelle. Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO Risques liés à la manutention manuelle Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO Introduction Les risques liés à la manutention manuelle et à l'activité physique sont la principale cause d'accidents du travail et

Plus en détail

LES SCIATALGIES. DR EKOUELE MBAKI HB UPR de NEUROCHIRURGIE RABAT, MAROC Avril 2013

LES SCIATALGIES. DR EKOUELE MBAKI HB UPR de NEUROCHIRURGIE RABAT, MAROC Avril 2013 LES SCIATALGIES DR EKOUELE MBAKI HB UPR de NEUROCHIRURGIE RABAT, MAROC Avril 2013 Introduction! Motif fréquent de consultation en neurochirurgie et en rhumatologie! Elle correspond le plus souvent à une

Plus en détail

Comment Ne Plus Souffrir. Du Mal Au Dos

Comment Ne Plus Souffrir. Du Mal Au Dos Guide pratique pour apprendre comment soigner ses maux de dos Comment Ne Plus Souffrir Du Mal Au Dos Daniela Vannuchi Experte en Biokinétiques (C.S.C.S) Je ne veux Plus Souffrir! Table des matières MAL

Plus en détail

La prévention c est pour la vie! LES MAUX DE DOS. La colonne vertébrale : un assemblage bien pensé

La prévention c est pour la vie! LES MAUX DE DOS. La colonne vertébrale : un assemblage bien pensé D O S S I E R S P É C I A L LES MAUX DE DOS La colonne vertébrale : un assemblage bien pensé La source du mal Éviter les maux de dos Écouter son corps Quand la douleur demeure : les maux de dos chroniques

Plus en détail

Association Scoliose et Partage 29 rue de Vandoncourt 25230 Seloncourt

Association Scoliose et Partage 29 rue de Vandoncourt 25230 Seloncourt Association Scoliose et Partage 29 rue de Vandoncourt 25230 Seloncourt Scoliose : Dépister tôt pour mieux soigner Christine Chenot Présidente Association Scoliose et Partage Seloncourt (25) Marie Rose

Plus en détail

Ménagez votre dos Spaar uw rug

Ménagez votre dos Spaar uw rug Ménagez votre dos Spaar uw rug Ménagez votre dos Vous vous êtes déjà fait mal? Il vous est déjà arrivé de ne plus pouvoir bouger? Vous vous reconnaissez? Alors, il est grand temps de réagir! La plupart

Plus en détail

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre Page 1 Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Descriptions des blessures Élaborées à partir des

Plus en détail

Revue du Rhumatisme 71 (2004) 137-144. 1. Examen clinique. Société Française de Rhumatologie. Les Publications sélectionnées.

Revue du Rhumatisme 71 (2004) 137-144. 1. Examen clinique. Société Française de Rhumatologie. Les Publications sélectionnées. Société Française de Rhumatologie Les Publications sélectionnées Revue du Rhumatisme 71 (2004) 137-144 Catherine Marty Service de neuro-orthopédie, hôpital Raymond-Poincaré, 104, boulevard Raymond-Poincaré,

Plus en détail

9e Colloque SST Sherbrooke, 14 mai 2014. ASFETM Ergonomie - TMS - Prévention des maux de dos

9e Colloque SST Sherbrooke, 14 mai 2014. ASFETM Ergonomie - TMS - Prévention des maux de dos 9e Colloque SST Sherbrooke, 14 mai 2014 ASFETM Ergonomie - TMS - Prévention des maux de dos par Charbel Mawad, M.Sc. Hygiéniste industriel / Ergonome ASFETM Association sectorielle - Fabrication d équipement

Plus en détail

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir.

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir. Le gainage doit se pratiquer de manière régulière dans un premier temps il aura pour vertu principale d équilibrer les forces musculaires, par la suite et selon le niveau, on verra dans cette pratique

Plus en détail

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n dos p r e n d r e s o i n d e s o n Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse La qualité au service de votre santé Cette information, éditée par l Institut de physiothérapie de la Clinique de La Source, vous

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

mal de dos grossesse 6 mois

mal de dos grossesse 6 mois Additional information >>> HERE

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Définition et facteurs de risque 2 Définition Contraintes bio-mécaniques,

Plus en détail

BROCHURE PROTÉGEZ VOTRE DOS EXTRAITS

BROCHURE PROTÉGEZ VOTRE DOS EXTRAITS BROCHURE PROTÉGEZ VOTRE DOS EXTRAITS Service de Santé au Travail Multisectoriel Protégez votre dos 1 Introduction Notre dos... ses éléments constitutifs I. LA COLONNE VERTÉBRALE A. Les fonctions de la

Plus en détail

Effets de quelques Asanas

Effets de quelques Asanas Effets de quelques Asanas Loïc Le Toumelin Sources: B.K.S Iyengar et Leslie Kaminoff Les effets des Asana Les effets des asanas sont d ordre anatomique (souplesse, musculation), d ordre psychologique (nervosité,

Plus en détail

Femmes; 101. Hommes; 14. Série 1 Série 2 Série 3

Femmes; 101. Hommes; 14. Série 1 Série 2 Série 3 Tenter de nous apporter des informations pour essayer de trouver «un dénominateur commun» à ces douleurs «Kyste de Tarlov». L objet de cette recherche est à visée épidémiologique. Si nos informations sont

Plus en détail

* Affection bénigne mais extrêmement fréquente (peu y échappent!) avec un coût socio-économique énorme :cinq milliards de francs par an

* Affection bénigne mais extrêmement fréquente (peu y échappent!) avec un coût socio-économique énorme :cinq milliards de francs par an LOMBALGIE 1 1. LA LOMBALGIE BANALE OU COMMUNE * C est une douleur lombaire par Trouble de la mécanique lombaire avec un disque sain ou dégénéré (discopathie, discarthrose) ou par arthrose lombaire postérieure.

Plus en détail

Mal de dos. Pour faire le point Ouvrons le dialogue. Ministère de la Santé et de la Protection sociale

Mal de dos. Pour faire le point Ouvrons le dialogue. Ministère de la Santé et de la Protection sociale Mal de dos Pour faire le point Ouvrons le dialogue Ministère de la Santé et de la Protection sociale Pour faire le point Mal de dos Votre médecin vous a proposé de faire le point sur votre dos. Ce livret

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

MANUTENTION MANUELLE affections chroniques du rachis lombaire

MANUTENTION MANUELLE affections chroniques du rachis lombaire tableau n 98 fiche de sécurité H2 F 20 01 MANUTENTION MANUELLE affections chroniques du rachis lombaire 1 La définition de la nuisance et du risque Les «affections chroniques du rachis lombaire» concernées

Plus en détail

I/ La prévention du mal de dos et des TMS I.1 notions d anatomie I.2 notions de biomécanique I.3 les grands principes I.

I/ La prévention du mal de dos et des TMS I.1 notions d anatomie I.2 notions de biomécanique I.3 les grands principes I. Introduction I/ La prévention du mal de dos et des TMS I.1 notions d anatomie I.2 notions de biomécanique I.3 les grands principes I.4 Applications II/ La réglementation III/ Les autres risques liés à

Plus en détail

Scoliose lombaire dégénérative et déformations adultes: Balance spino-pelvienne, le normal et le pathologique

Scoliose lombaire dégénérative et déformations adultes: Balance spino-pelvienne, le normal et le pathologique Faculté de Médecine PARIS V- René Descartes Centre Hospitalier SAINTE-ANNE Scoliose lombaire dégénérative et déformations adultes: Balance spino-pelvienne, le normal et le pathologique G. Abi Lahoud M.D.,

Plus en détail

PREVENTION DES BLESSURES Vol.4

PREVENTION DES BLESSURES Vol.4 Les spécifications produits peuvent changer sans notification préalable. Nous nous attachons à produire des articles de la meilleure qualité. Si vous constatiez quelque chose d anormal, ou un défaut, contactez

Plus en détail

Jack SAVOLDELLI Lionel LAIDET. votre DOS. BIEN-ÊTRE SANTé. Prévenir et soulager. 27, rue Saint-André des Arts - 75006 PARIS

Jack SAVOLDELLI Lionel LAIDET. votre DOS. BIEN-ÊTRE SANTé. Prévenir et soulager. 27, rue Saint-André des Arts - 75006 PARIS Jack SAVOLDELLI Lionel LAIDET votre DOS BIEN-ÊTRE SANTé performance Prévenir et soulager 27, rue Saint-André des Arts - 75006 PARIS Sommaire Chapitre 3 48 Qui consulter? Quel traitement? Chapitre 4 58

Plus en détail

Q U EST CE QU UNE DISCOPATHIE DEGENERATIVE LOMBAIRE?

Q U EST CE QU UNE DISCOPATHIE DEGENERATIVE LOMBAIRE? Q U EST CE QU UNE DISCOPATHIE? La colonne vertébrale est constituée d un empilement de vertèbres. Les cinq vertèbres du bas constituent la colonne lombaire ou rachis lombaire qui repose sur le sacrum.

Plus en détail

Ostéopathie et lombalgie! en phase aigue" Xavier Dufour" Gilles Barette "

Ostéopathie et lombalgie! en phase aigue Xavier Dufour Gilles Barette Ostéopathie et lombalgie! en phase aigue" Xavier Dufour" Gilles Barette " Définition" # Société Française de Rhumatologie! # Douleur allant de la charnière dorsolombaire au bassin pouvant irradier jusqu$au

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Orthèse lombaire et abdominale

Orthèse lombaire et abdominale Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Klöber Orbit Network Argumentaire

Klöber Orbit Network Argumentaire Klöber Orbit Network Argumentaire Mécanisme de synchronisation point par point Avantages / Arguments Le mécanisme synchrone de Klöber Orbit Network pro c u re une dynamique élevée et permet d'accompagner

Plus en détail

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau 5e édition Résumé L ergonomie s intéresse à l adaptation du travail au travailleur. Par «travail», on entend ici le milieu de travail, le poste de travail et les tâches à accomplir. Les conditions ergonomiques

Plus en détail

MINI-SÉANCE D EXERCICES POUR LE DOS ET LA POSTURE

MINI-SÉANCE D EXERCICES POUR LE DOS ET LA POSTURE MINI-SÉANCE D EXERCICES POUR LE DOS ET LA POSTURE Avertissement : Ce document n a pas la prétention de tout dire sur les maux de dos car il faudrait pour cela qu il ait la taille d un livre. Les exercices

Plus en détail

Manutention. des personnes REPÈRES MARS 2011 SAVOIR ET COMPRENDRE

Manutention. des personnes REPÈRES MARS 2011 SAVOIR ET COMPRENDRE AFM / L. Audinet Manutention des personnes MARS 2011 Si notre dos est fait pour bouger, il ne peut le faire n importe comment. Notre gestuelle, en particulier celle que l on utilise lorsqu on porte une

Plus en détail

: contre-indications majeures : contre-indications mineures : contre-indications temporaires

: contre-indications majeures : contre-indications mineures : contre-indications temporaires Dans le sommaire, cliquez sur les titres majeurs (exemple : Abdomen, Epaule, etc.) pour être amené à la page correspondante. Pour revenir au sommaire général, cliquez sur le titre majeur. : contre-indications

Plus en détail

Claude Karger Anne Sophie Kesseler

Claude Karger Anne Sophie Kesseler Claude Karger Anne Sophie Kesseler Docteur, j ai mal au dos!! Faites de la natation, ça va passer Mythe ou réalité? Les poissons souffrent-ils du dos? A priori, non. Pourquoi? Ne sont pas soumis à la pesanteur!!

Plus en détail

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE Pascal Canciani, Philippe Couture, Pierre Grenet Novembre 2006 DEMI SQUAT ET SQUAT 1. Demi squat et squat complet bras tendus 1. Position de départ 2.

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

Origines de la méthode Pilates :

Origines de la méthode Pilates : Origines de la méthode Pilates : La méthode Pilates existe depuis les années 20. Elle porte le nom de son inventeur, Joseph Hubertus Pilates (1880-1967), né à Dusseldorf, émigré aux États Unis au début

Plus en détail

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS Dr Guillaume LEVAVASSEUR Institut régional de médecine du sport Le tennis Sport complet Force Endurance Souplesse Traumatologie Préventive Curative Le coude lien avec

Plus en détail

Les PETITS ATELIERS Du DOS» avec Totor

Les PETITS ATELIERS Du DOS» avec Totor Les PETITS ATELIERS Du DOS» avec Totor Un programme pour apprendre à connaitre et protéger son dos * Programme «les petits ateliers du dos» * Introduction * Présentation 1. Finalités 2. Public cible 3.

Plus en détail

Pour quelles raisons avons-nous, ainsi que plus de 100 kinésithérapeutes belges, choisi Mastercare la table thérapeutique suédoise?

Pour quelles raisons avons-nous, ainsi que plus de 100 kinésithérapeutes belges, choisi Mastercare la table thérapeutique suédoise? Article rédigé par Madame Karin Timmermans (en 2003), directrice du centre du dos 'Mastercare Rugcentrum' près d Anvers où elle exerce la profession de kinésithérapeute. Madame Timmermans a près de 20

Plus en détail

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Attention les articulations Fitness pour les sédentaires Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne

Plus en détail

Les Véritables contre-indications à la pratique du sport

Les Véritables contre-indications à la pratique du sport Les Véritables contre-indications à la pratique du sport L environnement familial joue beaucoup sur les conditions de pratique de nos enfants. En effet, si les parents veulent réaliser leurs rêves à travers

Plus en détail

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH Etirement spécifique à la pratique du basket 1 : Tension du cou.2 Durée : 14 minutes Penchez la tête d un côté. Gardez les épaules relâchées. Laissez

Plus en détail

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires La Lombalgie Douleur rachidienne

Plus en détail

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LES FEMMES ET LE SPORT LES FEMMES ONT LE CŒUR MOINS SENSIBLE Moins de maladie cardiovasculaire protection hormonale sauf tabac + pilule LES

Plus en détail

Entre chacune des vertèbres se trouve un disque ; ce disque est constitué d'un

Entre chacune des vertèbres se trouve un disque ; ce disque est constitué d'un 1 Centre Hospitalier du Grand Hornu-Frameries La hernie discale Un peu d'anatomie pour comprendre. Entre chacune des vertèbres se trouve un disque ; ce disque est constitué d'un anneau fibreux, contenant

Plus en détail

Traumatismes du rachis. Module «médecine préparation physique et opérationnelle» Année 2014-2015

Traumatismes du rachis. Module «médecine préparation physique et opérationnelle» Année 2014-2015 Traumatismes du rachis Module «médecine préparation physique et opérationnelle» Année 2014-2015 Plan Epidémiologie - physiopathologie Rachis cervical supérieur Rachis cervical inférieur Rachis thoracolombaire

Plus en détail

LA VOITURE, UN VÉRITABLE OUTIL DE TRAVAIL. Guide de bonnes pratiques

LA VOITURE, UN VÉRITABLE OUTIL DE TRAVAIL. Guide de bonnes pratiques LA VOITURE, UN VÉRITABLE OUTIL DE TRAVAIL Guide de bonnes pratiques Du fait de leur métier et des conditions de circulation rendues difficiles, de plus en plus de personnes passent de nombreuses heures

Plus en détail

STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT

STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT Madame, Monsieur, Vous souffrez d une sténose du canal lombaire, une intervention chirurgicale est envisagée. Afin de prendre une décision en

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements pour faciliter le relâchement et l ouverture du bassin Lors d une séance d étirements, beaucoup de coureurs à pied auront tendance à privilégier surtout certaines

Plus en détail

Plonger sans se faire mal au dos

Plonger sans se faire mal au dos Plonger sans se faire mal au dos introduction «Mal de dos mal du siècle «, qui n a jamais entendu cette phrase? Mais il est des adages que l on aimerait voir disparaître,ou tout au moins limiter au maximum,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Partenariat entre Medtech et la Clinique du Parc (Groupe Clinipole) pour la mise au point et l acquisition du robot ROSA Spine

DOSSIER DE PRESSE. Partenariat entre Medtech et la Clinique du Parc (Groupe Clinipole) pour la mise au point et l acquisition du robot ROSA Spine DOSSIER DE PRESSE Partenariat entre Medtech et la Clinique du Parc (Groupe Clinipole) pour la mise au point et l acquisition du robot ROSA Spine Le 27 novembre 2013 Sommaire Cap sur l innovation pour Medtech

Plus en détail

Attention les articulations La meilleure prévention.

Attention les articulations La meilleure prévention. Attention les articulations La meilleure prévention. Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne Téléphone 041 419 51 11 Fax 041 419 59 17 (pour commandes) Internet

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail