Études. Coût de la chirurgie d une hernie discale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Études. Coût de la chirurgie d une hernie discale"

Transcription

1 Études Coût de la chirurgie d une hernie discale 1

2 Table des matières 03 Objectif 04 Introduction 05 Données et méthodologie 06 Caractéristiques des hospitalisations 09 Profil de la population hospitalisée 11 Coût d une intervention chirurgicale 17 Conclusion 18 Annexes 2 Editeur responsable Xavier Brenez Rédaction PhD Güngör Karakaya Coordination Pascale Janssens Lay-out Marinella Cecaloni

3 Études Coût de la chirurgie d une hernie discale Le but de cette étude est d évaluer et d analyser le coût hospitalier d une intervention chirurgicale d une hernie discale 1. Elle s inscrit dans le prolongement des travaux effectués pour évaluer et analyser le coût hospitalier des prestations chirurgicales les plus courantes réalisées sur les affiliés des Mutualités Libres au cours de l année La première partie du travail porte sur les données et la méthodologie employée pour sélectionner les admissions en hôpital pour une intervention chirurgicale pour hernie discale. La deuxième section traite l hospitalisation selon son type (classique ou de jour 2 ) et selon la durée du séjour. La troisième partie analyse la population hospitalisée d une hernie discale en fonction de son âge et de son sexe. La quatrième section évalue l ampleur et la structure du coût moyen d une opération chirurgicale d une hernie discale. Ce coût est également ventilé selon le statut BIM 3 ou non du patient, le statut universitaire ou non de l hôpital, le type d hospitalisation et le type de chambre. 1 Sur les affiliés des Mutualités Libres au cours de l année PhD Güngör Karakaya Service Etudes & Stratégie des Mutualités Libres 2 La loi définit l hospitalisation classique comme suit: «toute première journée d hospitalisation qui comporte au moins une nuit, à savoir une admission qui commence avant minuit et qui se termine après 8 heures le lendemain». Dans le cas où le patient peut rentrer chez lui le jour de l intervention, nous parlons d hospitalisation de jour ou de one day. 3 Le statut BIM (bénéficiaire de l intervention majorée) donne droit à un meilleur remboursement de l assurance maladie-invalidité (AMI) et, en corollaire, à des tickets modérateurs (qui sont à charge du patient) moindres. 3

4 Introduction Pathologie Par définition, une hernie discale est la saillie d une portion d un disque intervertébral pouvant provoquer une pression sur les racines nerveuses (voir figure 1). Elle peut être asymptomatique (généralement le cas lorsqu elle ne comprime pas de racine nerveuse), provoquer une lombalgie ou encore causer une sciatique par compression de l une des racines accompagnée de douleurs le long d une jambe. Figure 1 Source : La hernie discale se localise dans les régions lombaire, thoracique et cervicale de la colonne vertébrale. Toutefois, les hernies discales thoraciques sont très rares, alors que les hernies lombaires sont les plus fréquentes en raison de leur position au bas de la colonne vertébrale. Traitement Il existe de nombreuses possibilités de traitement d une hernie discale. La plupart du temps, les traitements non chirurgicaux ou médicaux permettent de faire cesser les douleurs. L intervention chirurgicale n est donc pas toujours indispensable. Mais elle s avère nécessaire lorsque le patient souffre de déficits neurologiques (en présence de troubles moteurs ou sphinctériens, il s agit même d une urgence) ou lorsque des douleurs invalidantes persistent malgré un traitement médical adéquat. Intervention chirurgicale La technique chirurgicale de référence est la discectomie partielle ou totale réalisée sous anesthésie générale. Dans un premier temps, la racine nerveuse est libérée. Ensuite, la hernie discale et une partie (ou l entièreté) du disque endommagé sont enlevées afin de minimiser le risque de récidive postopératoire. D autres techniques chirurgicales sont également employées comme la nucléotomie percutanée sous contrôle d amplificateur de brillance et l arthrodèse avec ou sans prélèvement du greffon. Actuellement, les interventions chirurgicales se font presque exclusivement en hospitalisation classique. Les interventions en hospitalisation de jour sont très rares et réservées à la nucléotomie percutanée. Les prestations chirurgicales, telles que définies par la nomenclature des prestations de santé faisant l objet de remboursement (partiel ou total) de l assurance soins de santé, se distinguent selon le type de hernie discale (thoracique, lombaire ou cervicale) et la technique utilisée pour la traiter. 4

5 01 Données et méthodologie Les données traitées dans le cadre de ce travail sont les données de facturation de 2010 des affiliés des Mutualités Libres (MLOZ). Les patients hospitalisés pour traitement d une hernie discale sont sélectionnés sur base des codes de la nomenclature des prestations de santé faisant l objet de remboursement de l assurance soins de santé suivants : : Cure chirurgicale d'une hernie discale cervicale (N 625 ; 753,07 en 2010) ; : Cure chirurgicale d'une hernie discale autre que cervicale (N 450 ; 433,77 en 2010) ; : Cure chirurgicale de hernie discale et arthrodèse, y compris le prélèvement éventuel du greffon (N 625 ; 753,07 en 2010) ; : Nucléotomie percutanée pour hernie discale sous contrôle d'amplificateur de brillance (N 350 ; 337,38 en 2010). Les deux premières combinaisons de codes, à savoir et , se rapportent à l ablation de la hernie discale selon sa localisation. La troisième prestation ( ) a la particularité d inclure également l arthrodèse qui consiste à fixer plusieurs vertèbres entre elles au moyen de matériel d ostéosynthèse (cage, vis et tiges métalliques, ) avec un prélèvement éventuel du greffon. La nucléotomie percutanée ( ), qui est une technique moins traumatisante, consiste quant à elle à introduire un nucléotome dans le disque intervertébral de manière à aspirer (en partie ou entièrement) le nucleus pulposus. L objectif est la décompression de la racine nerveuse en diminuant le volume du nucleus pulposus. Cette technique est généralement employée en one day mais uniquement dans des cas bien précis (hernie discale molle). 4 Pour rappel, en présence d interventions chirurgicales multiples, l article 15 3 (1/1/2002) de la Nomenclature stipule : «en cas d interventions chirurgicales multiples exécutées dans un même champ au cours d une même séance opératoire, seule l intervention principale est honorée» et l article 15 4 (1/1/2002) : «lorsque, au cours d une même séance opératoire, plusieurs interventions sont exécutées dans des champs nettement distincts, l intervention principale est honorée à cent pour cent et la ou les autres interventions à cinquante pour cent des valeurs indiquées pour ces prestations, à moins que le libellé de la prestation ou les règles de la nomenclature ne le déterminent autrement». La loi définit l hospitalisation classique comme suit: " toute première journée d hospitalisation qui comporte au moins une nuit, à savoir une admission qui commence avant minuit et qui se termine après 8 heures le lendemain ". Dans le cas où le patient peut rentrer chez lui le jour de l intervention, nous parlons d hospitalisation de jour ou de one day. Celle-ci est réalisée en one day pour autant que la prestation fasse partie soit de la liste des forfaits d hôpital de jour repris à l annexe 1 de la convention nationale entre les établissements hospitaliers et les organismes assureurs du 24 juin 2011, soit de la liste A de l Arrêté royal du 25 avril 2002 relatif à la fixation et à la liquidation du budget des moyens financiers des hôpitaux. Dans un premier temps, nous sélectionnons les patients hospitalisés pour une hernie discale à partir des codes de nomenclature tels que définis ci-dessus. Dans un second temps, nous identifions l ensemble de leurs prestations réalisées lors du séjour hospitalier (frais de séjour, honoraires, médicaments, implants, ). Durant l analyse de la composition des ressources utilisées dans le cadre d une hospitalisation, nous supposerons que la prestation chirurgicale se rapportant à la hernie discale est la raison principale de l admission à l hôpital 4. Par conséquent, toute autre prestation chirurgicale associée à celle de la hernie discale ou toute autre pathologie susceptible de prolonger la durée du séjour n est pas prise en compte dans nos calculs de coûts. 5

6 02 Caractéristiques des hospitalisations Cette section porte sur la répartition des interventions chirurgicales de la hernie discale selon le type d hospitalisation et la durée du séjour. 2.1 Type d hospitalisation A partir des codes de nomenclature retenus, nous recensons interventions chirurgicales de hernie discale au cours de l année 2010 dont en hospitalisation classique (HC) et seulement 30 en hospitalisation de jour (one day/od). Dans 99% des cas, ces interventions nécessitent donc des séjours de plus d une journée à l hôpital. A la lecture de la figure 2, nous pouvons dire que seule la nucléotomie percutanée autrement dit la technique la moins traumatisante est concernée par la chirurgie de jour. Près de trois interventions sur quatre se font en one day avec cette pratique. Celle-ci n est néanmoins que très rarement employée étant donné qu elle a des indications spécifiques (notamment lorsque la hernie discale est molle). Trois interventions sur quatre portent sur une hernie discale autre que cervicale (figure 2). Autrement dit, les hernies discales lombaires et thoraciques font plus fréquemment l objet d une chirurgie que les cervicales qui ne représentent que 15 % de l ensemble des interventions. Les hernies discales lombaires et thoraciques font plus fréquemment l objet d une chirurgie que les cervicales qui ne représentent que 15 % de l ensemble des interventions. Figure 2 Nombre et proportion d interventions chirurgicales par type d hospitalisation (2010) 6

7 2.2 Durée du séjour L analyse de la durée du séjour selon le type d intervention n a été réalisée que pour l hospitalisation classique puisque, par définition, le patient peut rentrer chez lui le jour de l intervention dans le cas d une hospitalisation de jour. Le tableau 1 présente une durée de séjour hospitalier différenciée selon le type d intervention. La durée moyenne du séjour est d environ 5 jours pour la hernie discale cervicale et autre que cervicale, alors qu elle est beaucoup plus longue dans le cas d une hospitalisation de hernie discale avec arthrodèse (8 jours). La nucléotomie percutanée, qui se fait essentiellement en one day, est quant à elle beaucoup plus courte (2 jours). Une correction au niveau de nos données s impose puisqu elles sont fortement influencées par certains patients présentant une durée de séjour anormalement longue pour une même hospitalisation. Ces cas exceptionnels peuvent s expliquer soit par des complications ultérieures et donc un suivi plus long en hôpital, soit par des patients souffrant de pathologies annexes (pas forcément liées à la chirurgie de la hernie) qui nécessitent un plus long séjour. Par conséquent, l inclusion de ces outliers dans notre étude aura pour effet de surévaluer le coût hospitalier de la hernie discale. Pour remédier à ce problème, nous n avons pas retenu les hospitalisations dont la durée est supérieure au 97e percentile de sa distribution. Durée du séjour selon le type d intervention chirurgicale d une hernie discale (2010) Type d intervention Nombre Moyenne Ecarttype Min. Max. Quartile inférieur Médiane Quartile supérieur 95e centile 97e centile 99e centile tableau 1 Hernie discale autre que cervicale Hernie discale cervicale Hernie discale et arthrodèse, y compris le prélèvement éventuel du greffon Nucléotomie percutanée pour hernie discale sous contrôle d amplificateur de brillance

8 Après exclusion des outliers, nous nous retrouvons avec hospitalisations classiques, soit 60 hospitalisations de moins (tableau 2). La nouvelle durée d hospitalisation se réduit d environ une journée, sauf dans le cas de la médiane et de la nucléotomie où aucun changement n apparaît. Durée du séjour selon le type d intervention chirurgicale d une hernie discale, après correction (2010) Type d intervention Nombre Moyenne Ecarttype Min. Max. Quartile inférieur Médiane Quartile supérieur Hernie discale autre que cervicale Hernie discale cervicale tableau 2 Hernie discale et arthrodèse, y compris le prélèvement éventuel du greffon Nucléotomie percutanée pour hernie discale sous contrôle d amplificateur de brillance Le nombre d interventions chirurgicales augmente avec l âge jusqu à 50 ans. Ensuite, pour les tranches d âge supérieures, il se réduit. 8

9 03 Profil de la population hospitalisée Dans cette section, nos investigations portent sur la répartition de la population hospitalisée pour le traitement chirurgical d une hernie discale selon l âge et le sexe. 3.1 Age du patient hospitalisé Le nombre d interventions chirurgicales augmente avec l âge jusqu à l âge de 50 ans. Ensuite, pour les tranches d âge supérieures, il se réduit (figure 3). Cette diminution en valeur absolue n est pas liée à la composition démographique des affiliés des Mutualités Libres (voir Annexe figure A.1). Une analyse en terme relatif ne perturbe donc pas cette tendance. Répartition du nombre d interventions chirurgicales selon l âge (2010) figure 3 L âge moyen ou médian des affiliés MLOZ hospitalisés pour le traitement chirurgical d une hernie discale ne varie pas significativement d un type d intervention à l autre en HC (figure 4) 5. En d autres termes, une technique d intervention chirurgicale de la hernie discale (ou sa localisation) n est pas plus présente chez les personnes âgées ou jeunes. Aussi bien pour la moyenne que pour la médiane, l âge se situe aux alentours des 50 ans. 5 Pour les données chiffrées, voir Annexe tableau A.1. L écart entre l âge moyen ou médian des patients hospitalisés en hospitalisation classique et celui des patients opérés en hospitalisation de jour est également faible pour la nucléotomie percutanée. 9

10 Distribution de l âge de la population opérée d une hernie discale (2010) figure 5 figure Sexe du patient hospitalisé Au total, hommes et femmes se sont fait opérer d une hernie discale en HC (figure 5). Pour le OD, ces chiffres sont de respectivement 13 et 17. Peu importe le type d hospitalisation (HC ou OD), le nombre de femmes opérées d une hernie discale n est pas significativement différent de celui des hommes. Une comparaison par type de hernie ou d intervention aboutit à la même conclusion. En effet, quel que soit le type de hernie ou d intervention, les écarts entre les hommes et les femmes n excèdent pas 10 points de pourcentage. L intervention chirurgicale pour hernie discale lombaire (et thoracique) concerne 54 % d hommes et 46 % de femmes et la hernie discale cervicale et celle avec arthrodèse portent sur 40 % d hommes et 60 % de femmes. Répartition du nombre d interventions chirurgicales selon le sexe (2010) 10

11 04 Coût d une intervention chirurgicale Le coût moyen de l intervention chirurgicale est de 711 en one day et de en cas d hospitalisation classique. 6 Le coût à charge du patient est celui avant toute intervention d une assurance hospitalisation privée et facultative. 7 Supérieure au 97ème percentile de sa distribution. D une part, nous chiffrons et analysons le coût hospitalier moyen d une intervention chirurgicale de la hernie discale à charge de l assurance maladie-invalidité (AMI) et à charge du patient (ticket modérateur et supplément 6 ) en fonction du type d hospitalisation, ainsi que la structure de ce coût par groupe de prestation. D autre part, nous ventilons le coût moyen et le nombre d interventions selon le statut BIM ou non du patient, le statut universitaire ou non de l hôpital et le type de chambre. Les coûts hospitaliers d une intervention à charge de l assurance obligatoire et à charge du patient (ticket modérateur et supplément) sont calculés à partir de la population analysée dans le chapitre précédent (soit au total interventions en hospitalisation classique et 30 interventions en hospitalisation de jour en 2010). Nous ne retenons pas les outliers susceptibles d influencer significativement nos résultats (voir plus haut). Pour rappel, cette population englobe l ensemble des patients hospitalisés d une hernie discale sélectionnés à partir des codes de nomenclature tels que définis plus haut (partie 1 : données et méthodologie). Cette sélection nous permet de connaître l ensemble des prestations (frais de séjour, honoraires, médicaments, implants, ) réalisées lors du séjour hospitalier du patient en supposant que la prestation chirurgicale de la hernie est la raison principale de l admission à l hôpital. Afin d éviter que nos résultats soient influencés par les outliers, les patients présentant une durée de séjour anormalement longue 7 ont été exclus de nos calculs au même titre que les prestations relatives à une autre pathologie (cholécystectomie, hystérectomie, opération sur le cœur, prostatectomie, ). 4.1 Ampleur et structure du coût moyen hospitalier La figure 6 (voir page suivante) présente le coût moyen d une intervention chirurgicale de la hernie discale par type d hospitalisation ainsi que sa répartition entre l AMI (assurance maladie-invalidité) et le patient (ticket modérateur et supplément). L hospitalisation classique coûte beaucoup plus cher à la société et au patient que l hospitalisation de jour. En effet, plus la durée du séjour du patient à l hôpital est longue, plus les frais augmentent (voir plus haut tableau 2). Toutefois, ce résultat est à interpréter avec prudence puisque l hospitalisation de jour n est concernée que par la nucléotomie percutanée (qui ne porte que sur très peu de personnes). Le coût moyen de l intervention chirurgicale est de 711 en one day et de en cas d hospitalisation classique. L intervention avec arthrodèse, à savoir celle entraînant l hospitalisation la plus longue, coûte le plus cher à l AMI et au patient avec un coût moyen de Elle ne représente toutefois qu environ 8 % de l ensemble des interventions chirurgicales de hernie discale. 11

12 Bien que la durée moyenne du séjour soit (d une journée) plus courte, l hospitalisation pour hernie discale cervicale coûte 50% plus cher que celle pour hernie discale autre que cervicale (c est-à-dire lombaire et thoracique). Cela s explique par des coûts d implants et des honoraires médicaux plus élevés (voir plus bas). Coût moyen d une intervention chirurgicale de la hernie discale par type d hospitalisation (en euro, 2010) figure 6 L intervention de l AMI représente entre 63% et 76 % du coût moyen en cas d hospitalisation classique et près de 90 % pour l hospitalisation de jour. La partie à charge du patient (ticket modérateur + supplément) varie quant à elle entre 24 % et 37 % pour l hospitalisation classique et correspond à environ 14 % pour le one day. Décomposons à présent le coût moyen des trois principales interventions chirurgicales (cervicale, autre que cervicale et celle avec arthrodèse) par groupe de prestation (tableau 3) 8. Deux remarques s imposent avant toute interprétation des données : certaines prestations peuvent avoir été réalisées avant ou après l hospitalisation (imagerie médicale, biologie clinique, ) ; l arthrodèse concerne des cas de hernie plus compliqués (récidives, instabilité, ). 8 Etant donné la non représentativité des interventions en one day, nous ne présentons et analysons que les chiffres liés à l hospitalisation classique. Pour plus de détails pour le one day, voir Annexe tableau A.2. 12

13 Structure du coût moyen d une intervention chirurgicale pour une discale par groupe de prestation, en hospitalisation classique (2010) Groupes de coûts AMI* TM* SUPPL* Euro % Euro % Euro % Hernie discale autre que cervicale Frais de séjour et de soins Honoraires médicaux Biologie clinique Imagerie médicale Médicaments Implant et matériel Autres Total Hernie discale cervicale Frais de séjour et de soins Honoraires médicaux Biologie clinique Imagerie médicale Médicaments Implant et matériel Autres Total Hernie discale et arthrodèse Frais de séjour et de soins Honoraires médicaux Biologie clinique Imagerie médicale Médicaments Implant et matériel Autres tableau3 Total Le tableau 3 présente une structure du coût moyen à charge de l AMI différente de celle du coût moyen supporté par le patient, et ceci quel que soit la prestation analysée. *AMI : *TM : *SUPPL : Assurance maladie-invalidité Tickets modérateurs Suppléments facturés 13

14 9 Pour plus de détails pour les implants, voir Annexe tableau A Le même exercice a été réalisé pour chaque type d intervention chirurgicale d une hernie discale. En gros, nous retrouvons les mêmes conclusions que celles formulées à partir de l ensemble des hernies discales traitées. 11 Les hôpitaux universitaires sont les suivants : Cliniques universitaires de Mont Godinne ( ), Akademisch ziekenhuis VUB ( ), Universitair ziekenhuis Antwerpen-UZA ( ), Academische ziekenhuizen KUL ( ), Cliniques universitaires Saint-Luc ( ), Cliniques universitaires de Bruxelles Hôpital Erasme ( ), Universitair ziekenhuis Gent Rijksuniv. Gent ( ), CHU Sart-Tilman ( ). 12 Voir Annexe figure A.2. En cas d interventions pour hernie discale autre que cervicale et pour celle avec arthrodèse, les frais de séjour et de soins représentent le plus gros poste des dépenses de l AMI (respectivement 57 % ou et 36 % ou ). Pour la hernie discale cervicale, ce sont les honoraires médicaux qui constituent la plus importante dépense de l AMI (35 % ou ). Viennent ensuite les frais de séjour et de soins pour 33 % ou Une caractéristique singulière de la structure du coût de la hernie discale cervicale et de celle avec arthrodèse à charge de l AMI est le poids non négligeable des implants (respectivement 19 % ou 799 et 31% ou ). Alors qu ils ne représentent que 1 % du coût moyen d une intervention chirurgicale de hernie discale autre que cervicale. L explication provient de la non représentativité de ce groupe de coûts (implant) puisqu il concerne très peu d interventions chirurgicales de hernie discale autre que cervicale (moins de 10 interventions chirurgicales de hernie discale autre que cervicale sur un total de 1.642, soit moins de 1% de cas) 9. La partie des prestations remboursables à charge du patient, c est-à-dire le ticket modérateur, a quant à elle une composition fort similaire entre la hernie discale cervicale et celle avec arthrodèse. Pour ces deux prestations, les implants représentent près de la moitié des tickets modérateurs et les frais de séjour et de soins près du tiers. Ces deux types de dépenses cumulées constituent ainsi près de 80 % du ticket modérateur moyen payé par le patient. Dans le cas de la hernie discale autre que cervicale, la part des implants dans le ticket modérateur ne vaut que 1,6 % (même explication que celle avec l AMI). Pour les autres groupes de coûts, les montants sont comparables entre les trois prestations/ interventions chirurgicales. Les suppléments sont également à charge du patient et non remboursés par l AMI (implants non remboursables, médicaments non remboursables, suppléments de chambre, suppléments d honoraires, ). Les mêmes constats que ceux énoncés pour le ticket modérateur peuvent être formulés pour la composition des suppléments (à savoir un poids important des implants uniquement pour la hernie discale cervicale et celle avec arthrodèse). Peu importe la prestation, plus de la moitié des suppléments sont des suppléments d honoraires demandés par certains prestataires de soins. 4.2 Coût moyen selon le statut BIM ou non du patient, le statut universitaire ou non de l hôpital, le type d hospitalisation et le type de chambre 10 Les figures 7 et 8 nous renseignent, d une part, sur le coût moyen d une opération chirurgicale de hernie discale (représenté par des barres) et, d autre part, sur le nombre d interventions chirurgicales (représenté par des droites) selon certaines caractéristiques pertinentes de l hôpital et du patient. La majorité des interventions chirurgicales de hernie discale se pratique en hôpital non universitaire 11, peu importe le statut du patient (BIM ou non) et le type d hospitalisation (88% et 100% respectivement dans le cas de l hospitalisation classique et de l hospitalisation de jour). Les interventions avec nucléotome, celles avec arthrodèse et celles portant sur une hernie cervicale se font plus régulièrement en hôpital non universitaire (plus de 90% des cas) que les interventions sur hernie discale autre que cervicale 12. La plupart des interventions porte sur des bénéficiaires ordinaires ou non BIM. Leur proportion est évaluée à 90 %, tout type d hospitalisation confondu. Ce taux est légèrement plus élevé dans le cas de l hospitalisation de jour (93 % contre 90 % pour l hospitalisation classique). Il n existe également pas de différence significative dans la répartition BIM et non BIM entre les hôpitaux universitaires et les hôpitaux non universitaires d un même type d hospitalisation. Nous l avons déjà vu plus haut dans le texte, une intervention chirurgicale sur une hernie discale en milieu hospitalier classique coûte beaucoup plus cher que celle réalisée en one day (uniquement valable pour la technique concernée par le one day, à savoir celle avec nucléotome). 14

15 Ce constat est également valable lorsque les dépenses d une opération sur la hernie discale sont ventilées selon le statut BIM ou non du patient, le statut universitaire ou non de l hôpital et le type de chambre (figures 7 et 8). Les interventions en HC réalisées en hôpital universitaire coûtent en moyenne environ 15 % (ou 730 ) plus cher lorsqu il s agit de patients ordinaires ou non BIM que celles pratiquées en hôpital non universitaire. Cette différence s explique par le coût plus élevé de la journée d hospitalisation à charge de l AMI. Par contre, lorsqu il s agit d un patient BIM l écart n est pas significatif (inférieur à 5 %) puisque sa durée de séjour moyenne est plus importante (de 1 jour) dans les hôpitaux non universitaires comparée à celle des hôpitaux universitaires. Puisque les bénéficiaires de l intervention majorée sont mieux remboursés que les bénéficiaires ordinaires (non BIM), leur coût à leur charge (aussi bien le ticket modérateur que les suppléments) est plus faible que celui du bénéficiaire ordinaire. La différence du remboursement de l AMI entre les BIM et les non BIM apparait de manière plus marquée dans le cas des hôpitaux non universitaires. Cela s explique par un écart de durée de séjour plus important (de 1 jour) des BIM dans les hôpitaux non universitaires comparé à celui des hôpitaux universitaires. Bien que les hôpitaux universitaires soient en moyenne plus chers que les hôpitaux non universitaires pour les patients non BIM, nous ne remarquons pas de différences significatives au niveau des tickets modérateurs et suppléments à charge du patient. Par contre, pour les patients BIM, les écarts entre les hôpitaux universitaires et non universitaires en termes de tickets modérateurs et de suppléments deviennent non négligeables (20 %) alors que les montants remboursés par l AMI ne diffèrent pas significativement. Coût moyen et nombre d interventions chirurgicales de la hernie discale selon le statut BIM ou non du patient, le type d hôpital et le type d hospitalisation (2010) La majorité des interventions chirurgicales de hernie discale se pratique en hôpital non universitaire, peu importe le statut du patient (BIM ou non) et le type d hospitalisation. figure 7 15

16 La figure 8 intègre le type de chambre dans notre analyse. Nous distinguerons deux types de chambres : les chambres à deux lits ou communes et les chambres à un lit (aussi appelées chambres particulières). Quel que soit le type d hospitalisation ou le statut du patient (BIM ou non), la majorité des hospitalisations d une hernie discale se fait en chambre à deux lits ou commune (60% des hospitalisations sont concernées). Le coût moyen d une intervention chirurgicale sur hernie discale à charge de l AMI n est pas significativement influencé par le choix du type de chambre (écarts inférieurs à 10 %). Par contre, les suppléments en chambre particulière sont considérablement plus élevés (4 à 9 fois) que les suppléments en chambre à deux lits ou commune, et ceci quel que soit le statut du patient (BIM ou non). Notons toutefois que les écarts de suppléments entre les chambres à un lit et les autres chambres sont plus marqués chez les bénéficiaires de l intervention majorée comparés aux bénéficiaires ordinaires (non BIM). L autre partie du coût à charge du patient, à savoir le ticket modérateur, n est pas significativement influencée par le type de chambre. Coût moyen et nombre d interventions chirurgicales de la hernie discale selon le type de chambre, le statut BIM ou non du patient et le type d hospitalisation (2010) Les suppléments en chambre particulière sont considérablement plus élevés (4 à 9 fois) que les suppléments en chambre à deux lits ou commune. figure 8 16

ETuDEs. Le coût hospitalier des accouchements en Belgique

ETuDEs. Le coût hospitalier des accouchements en Belgique ETuDEs Le coût hospitalier des accouchements en Belgique Une publication des Mutualités Libres Rue Saint-Hubert, 19-1150 Bruxelles T 02 778 92 11 commu@mloz.be RÉDACTION Chantal Neirynck COORDINATION Pascale

Plus en détail

Conditions supplémentaires d assurance (CSA) Assurance complémentaire d hospitalisation HOSPITAL CLASSICA

Conditions supplémentaires d assurance (CSA) Assurance complémentaire d hospitalisation HOSPITAL CLASSICA Le Groupe Helsana comprend Helsana Assurances SA, Helsana Assurances complémentaires SA, Helsana Accidents SA, Avanex Assurances SA, Progrès Assurances SA, Sansan Assurances SA et Maxi.ch Assurances SA.

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES HOPITAUX EN BELGIQUE. Prof. G. DURANT

LE FINANCEMENT DES HOPITAUX EN BELGIQUE. Prof. G. DURANT LE FINANCEMENT DES HOPITAUX EN BELGIQUE Prof. G. DURANT La Belgique (11 millions d habitants) est un pays fédéral. Le financement est organisé au niveau national sauf le financement des infrastructures

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Feuillet d'information complémentaire à l'attention du patient HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée ; il faudrait

Plus en détail

les garanties santé une solution globale pour vos salariés

les garanties santé une solution globale pour vos salariés les garanties santé formules ESSENTIELLES une solution globale pour vos salariés LES GARANTIES peps ECO ACTIVE - les essentielles DES SERVICES PERFORMANTS Une solution globale pour la santé de vos salariés

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Service de Chirurgie orthopédique et Traumatologique Hôpital Beaujon 100, boulevard du général Leclerc 92110 CLICHY Accueil : 01 40 87 52 53 Consultation : 01 40 87 59 22 Feuillet d information complémentaire

Plus en détail

ETUDES. Le coût de la chirurgie de la cataracte en. Belgique

ETUDES. Le coût de la chirurgie de la cataracte en. Belgique ETUDES Le coût de la chirurgie de la cataracte en Belgique Une publication des Mutualités Libres Rue Saint-Hubert, 19-1150 Bruxelles T 02 778 92 11 - F 02 778 94 04 commu@mloz.be Rédaction > Rudy Van Tielen

Plus en détail

Combien coûtent vos soins dentaires?

Combien coûtent vos soins dentaires? Combien coûtent vos soins dentaires? Enquête nationale MC sur les soins dentaires Alliance nationale des Mutualités chrétiennes 03-04-2014 Research & Development Bram Peters et Pauline van Cutsem Table

Plus en détail

Déclaration d admission Coût de l hospitalisation

Déclaration d admission Coût de l hospitalisation Déclaration d admission Coût de l hospitalisation Choix de chambre et conditions financières pour une admission classique ou en hôpital de jour. Introduction Le présent document vise à vous informer des

Plus en détail

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos des instruments ayant une très faible efficacité. Le Nubax Trio est maintenant soutenu par de nombreux brevets et distributeurs à travers le monde. Cet appareil

Plus en détail

PARTIE I - Données de cadrage. Sous-indicateur n 9-1 : Nombre de consultations de médecins par habitant, perspective internationale

PARTIE I - Données de cadrage. Sous-indicateur n 9-1 : Nombre de consultations de médecins par habitant, perspective internationale Indicateur n 9 : Consommation de soins par habitant Sous-indicateur n 9-1 : Nombre de consultations de médecins par habitant, perspective internationale Le nombre moyen de consultations médicales par habitant

Plus en détail

les garanties santé formules

les garanties santé formules les garanties santé formules RENFORCÉES une solution globale pour vos salariés LES GARANTIES peps Eco active DES SERVICES PERFORMANTS Une solution globale pour la santé de vos salariés Malakoff Médéric

Plus en détail

Les bénéficiaires de la CMU :

Les bénéficiaires de la CMU : D I R E C T I O N D E S S T A T I S T I Q U E S E T D E S É T U D E S N 29 Isabelle GIRARD - Jocelyne MERLIÈRE LES DÉPENSES DE SANTÉ DES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU Au cours des 5 premiers mois de l année

Plus en détail

Haïti, Projet d appui technique en Haïti (PATH) Houcine AKHNIF & Lucien ALBERT Avril 2015

Haïti, Projet d appui technique en Haïti (PATH) Houcine AKHNIF & Lucien ALBERT Avril 2015 ETUDE DES COÛTS DES ACTES MEDICAUX EN HAÏTI: Résultats préliminaires et perspectives d utilisation dans la prise de décision Haïti, Projet d appui technique en Haïti (PATH) Houcine AKHNIF & Lucien ALBERT

Plus en détail

LA FACTURE D HÔPITAL? PAS D INQUIÉTUDE. Hôpital Plus L ASSURANCE HOSPITALISATION DE LA MUTUALITÉ LIBÉRALE

LA FACTURE D HÔPITAL? PAS D INQUIÉTUDE. Hôpital Plus L ASSURANCE HOSPITALISATION DE LA MUTUALITÉ LIBÉRALE LA FACTURE D HÔPITAL? PAS D INQUIÉTUDE Hôpital Plus L ASSURANCE HOSPITALISATION DE LA MUTUALITÉ LIBÉRALE Contenu I. Une assurance hospitalisation, en ai-je réellement besoin? 3 II. Hospitalisation? Passez

Plus en détail

Vu le rapport d auditorat de la Banque Carrefour de la sécurité sociale du 21 décembre 2006;

Vu le rapport d auditorat de la Banque Carrefour de la sécurité sociale du 21 décembre 2006; CSSS/07/005 DÉLIBÉRATION N 07/003 DU 9 JANVIER 2007 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL PAR LES ORGANISMES ASSUREURS AUX DISPENSATEURS DE SOINS EN VUE DE LA DÉTERMINATION DU STATUT

Plus en détail

les garanties santé une solution globale pour vos salariés

les garanties santé une solution globale pour vos salariés les garanties santé formules MAÎTRISÉES une solution globale pour vos salariés LES GARANTIES peps eco active DES SERVICES PERFORMANTS Une solution globale pour la santé de vos salariés Malakoff Médéric

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

Garantie Senior Régime général ou local Sécurité Sociale

Garantie Senior Régime général ou local Sécurité Sociale Garantie Senior Régime général ou local Sécurité Sociale Remboursement total R.O. + Mutuelle Visites, consultations, actes, majorations des médecins généraliste et spécialistes 150% Analyses et examens

Plus en détail

Les contrats les plus souscrits auprès des complémentaires santé en 2010

Les contrats les plus souscrits auprès des complémentaires santé en 2010 études résultats et N 837 avril 2013 Les contrats les plus souscrits auprès des complémentaires santé en 2010 En 2010, neuf Français sur dix sont couverts par une assurance maladie complémentaire privée,

Plus en détail

M 1795. Secrétariat du Grand Conseil. Proposition de motion Moins d'attente pour se faire opérer à l'hôpital!

M 1795. Secrétariat du Grand Conseil. Proposition de motion Moins d'attente pour se faire opérer à l'hôpital! Secrétariat du Grand Conseil M 1795 Proposition présentée par les députés : M mes et MM. Patrick Saudan, Gabriel Barrillier, Michèle Ducret, Michel Ducret, Pierre Kunz et Jean- Marc Odier Date de dépôt

Plus en détail

ssentielis santé ... assurez votre santé pour l essentiel et réalisez jusqu à 50 % d économies* [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS

ssentielis santé ... assurez votre santé pour l essentiel et réalisez jusqu à 50 % d économies* [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS ssentielis santé... assurez votre santé pour l essentiel et réalisez jusqu à 50 % d économies* * Selon étude effectuée en septembre 2010, sur la base des tarifs TTC

Plus en détail

Choix de chambre. conditions financières

Choix de chambre. conditions financières Déclaration d admission Modèle Hôpital général AR du 28/3/2014 modifiant l AR du 17/6/2014 Choix de chambre & conditions financières Etiquette d identification du patient hospitalisé N INAMI : 7/10/412/16

Plus en détail

Glossaire. de l assurance complémentaire santé(1) pour vous accompagner. Frais d accompagnement. CMU Tiers payant ...

Glossaire. de l assurance complémentaire santé(1) pour vous accompagner. Frais d accompagnement. CMU Tiers payant ... Glossaire de l assurance complémentaire santé(1) pour vous accompagner Frais d accompagnement CMU Tiers payant... «Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire» A...P.3 B...P.4 C...P.4 D...P.7

Plus en détail

Explications concernant la déclaration d'admission

Explications concernant la déclaration d'admission Explications concernant la déclaration d'admission En tant que patient, vous pouvez faire certains choix qui ont une influence considérable sur le prix final de votre séjour à l hôpital. Ces choix, c est

Plus en détail

LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE

LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE Feuillet d'information complémentaire à l attention du patient LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée, il faudrait

Plus en détail

Déclaration d admission pour admission en hôpital psychiatrique: choix de chambre et conditions financières

Déclaration d admission pour admission en hôpital psychiatrique: choix de chambre et conditions financières ADRESSOGRAMME Déclaration d admission pour admission en hôpital psychiatrique: choix de chambre et conditions financières 1. Suppléments de chambre - suppléments d'honoraires J'ai pris connaissance des

Plus en détail

PEPS PRO L OFFRE SANTÉ DES PROFESSIONNELS INDÉPENDANTS

PEPS PRO L OFFRE SANTÉ DES PROFESSIONNELS INDÉPENDANTS PEPS PRO L OFFRE SANTÉ DES PROFESSIONNELS INDÉPENDANTS UNE COUVERTURE SANTE ADAPTÉE LES GARANTIES PEPS PRO DES SERVICES PERFORMANTS UNE COUVERTURE SANTÉ ADAPTÉE AUX PROFESSIONNELS INDEPENDANTS Malakoff

Plus en détail

Impact du vieillissement sur les dépenses de l assurance maladie

Impact du vieillissement sur les dépenses de l assurance maladie Expertise & COOPAMI Impact du vieillissement sur les dépenses de l assurance maladie dans les domaines spécifiques de l orthopédie-traumatologie et de la cardiologie du secteur des implants Analyse du

Plus en détail

PREPAR Sérénité Garantie Santé, c est quoi?

PREPAR Sérénité Garantie Santé, c est quoi? PREPAR Sérénité Garantie Santé Une complémentaire santé sur mesure pour vous et votre famille PREPAR Sérénité Garantie Santé, c est quoi? C est une complémentaire santé conçue pour les travailleurs nonsalariés

Plus en détail

PENSIONNES MARINE MARCHANDE. Catégorie de personnel : Retraités 06/12/2013

PENSIONNES MARINE MARCHANDE. Catégorie de personnel : Retraités 06/12/2013 PENSIONNES MARINE MARCHANDE Catégorie de personnel : Retraités Adhésion à caractère facultatif 06/12/2013 Votre conseiller : KARL THIERRY Tel : 0296016057 - Fax : 0296016099 E-mail : thierry.karl@harmonie-mutuelle.fr

Plus en détail

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Vous avez décidé de venir étudier en Belgique, félicitations! Notre pays est reconnu pour la qualité de son accueil, son sens de l'humour, ses bières,

Plus en détail

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS Le mal de dos? Nous sommes pratiquement tous concernés! En effet, plus de 80% de la population

Plus en détail

La protection sociale complémentaire des personnes en situation de handicap et de précarité

La protection sociale complémentaire des personnes en situation de handicap et de précarité Groupe de travail IGAS et précarité La protection sociale complémentaire des personnes en situation de handicap et de précarité Étude à partir des données des CPAM de Bordeaux, du Hainaut et de Nanterre

Plus en détail

HOSPIMUT. Il est extrêmement simple de vous affilier à notre mutualité. Nous nous occupons de votre dossier de A à Z. Contactez-nous!

HOSPIMUT. Il est extrêmement simple de vous affilier à notre mutualité. Nous nous occupons de votre dossier de A à Z. Contactez-nous! PLUS D INFORMATIONS? R APPELEZ LE 02 506 96 11, du lundi au vendredi de 8h15 à 16h30 (15h le vendredi) R SURFEZ SUR www.fmsb.be R ÉCRIVEZ À mail@fmsb.be R ENVOYEZ UN COURRIER Assurances Hospimut DA 853-290-8

Plus en détail

HOPIPHARM, Reims, Mercredi 20 mai 2015. Pauline Gueneau, interne pharmacie hospitalière

HOPIPHARM, Reims, Mercredi 20 mai 2015. Pauline Gueneau, interne pharmacie hospitalière Etude évaluant les dépenses de l assurance maladie et l intérêt pour le patient de l utilisation des tiges de distraction rachidienne à contrôle magnétique externe (Tige Magec TM ) dans la chirurgie de

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Vous avez décidé de venir étudier en Belgique, félicitations! Notre pays est reconnu pour la qualité de son accueil, son sens de l'humour, ses bières,

Plus en détail

Complémentaire Santé. MCDef MELODY SANTE. Préservez votre capital santé

Complémentaire Santé. MCDef MELODY SANTE. Préservez votre capital santé 1 Complémentaire Santé MCDef MELODY SANTE Préservez votre capital santé 2 MCDEF MELODY SANTE À partir de 46,93 / mois* pour un assuré de 60 ans en formule ECO * département 79 Au fil du temps, les besoins

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez surtout

Plus en détail

Hospices cantonaux Centre Hospitalier Universitaire Vaudois DOSSIER DE PRESSE. Création du Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie

Hospices cantonaux Centre Hospitalier Universitaire Vaudois DOSSIER DE PRESSE. Création du Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie Hospices cantonaux Centre Hospitalier Universitaire Vaudois DOSSIER DE PRESSE Création du Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie 1. Le Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie

Plus en détail

COMPRENDRE VOTRE FACTURE D HOSPITALISATION

COMPRENDRE VOTRE FACTURE D HOSPITALISATION VOTRE HOSPITALISATION AU CHwapi COMPRENDRE VOTRE FACTURE D HOSPITALISATION Juillet 2014 www.chwapi.be Composé de quatre sites hospitaliers et d une polyclinique, le CHwapi est l une des plus importantes

Plus en détail

Swiss santé Hospitalisation et chirurgie

Swiss santé Hospitalisation et chirurgie La couverture indispensable de toutes vos dépenses hospitalières Swiss santé Hospitalisation et chirurgie L hospitalisation, tout le monde y pense un jour ou l autre, surtout lorsqu un proche, suite à

Plus en détail

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Vous avez décidé de venir étudier en Belgique, félicitations! Notre pays est reconnu pour la qualité de son accueil, son sens de l'humour, ses bières,

Plus en détail

Assurance Hospitalisation 2010

Assurance Hospitalisation 2010 Base Assurance Hospitalisation 2010 Optimum + L e s s e n t i e l d e c e q u i l f a u t s a v o i r Confort Top Société Mutualiste soumise à la loi du 6 Août 1990 QUI PEUT BÉNÉFICIER DE CES ASSURANCES

Plus en détail

Questions/Réponses. Selfassurance Santé. 1. Souscrire une assurance santé

Questions/Réponses. Selfassurance Santé. 1. Souscrire une assurance santé Selfassurance Santé Questions/Réponses 1. Souscrire une assurance santé Les différents Régimes Obligatoires Le Régime Obligatoire d assurance maladie de Sécurité sociale française dont relève l assuré

Plus en détail

frais Des suite à un accident du travail?

frais Des suite à un accident du travail? frais Des suite à un accident du travail? Leo Blanchette - Fotolia.fr Pour qui Medex paie les frais? Pour quels frais Medex intervient? Quels sont les montants? Quand et comment introduire vos frais? Si

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant - Gagnant. La

Plus en détail

Les coûts des prises en charge à l hôpital en médecine, chirurgie et obstétrique

Les coûts des prises en charge à l hôpital en médecine, chirurgie et obstétrique Les coûts des prises en charge à l hôpital en médecine, chirurgie et obstétrique 2012 Sommaire Introduction 3 Notes de lecture 4 1. L ENC : objectifs et modalités de l étude 6 1.1. Qu est-ce que l Etude

Plus en détail

Causes d insatisfactions du patient pris en charge en ambulatoire

Causes d insatisfactions du patient pris en charge en ambulatoire Causes d insatisfactions du patient pris en charge en ambulatoire Michel MAILLET Unité d Anesthésie & Chirurgie Ambulatoires Hôpital Tenon, AP-HP 4 rue de la Chine; 75020 Paris Chemin Clinique Éligibilité

Plus en détail

Chorum santé Peps Eco Active Formules maîtrisées

Chorum santé Peps Eco Active Formules maîtrisées Chorum santé Peps Eco Active s maîtrisées La complémentaire santé adaptée au budget de votre structure Comment construire votre complémentaire santé? Etape 1. Vous choisissez votre formule 1 2 3 4 OU Vous

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Septembre 2013. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Septembre 2013. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Septembre 2013 Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant

Plus en détail

La chirurgie ambulatoire dans les établissements de santé français : Une évolution positive entre 2006 et 2008

La chirurgie ambulatoire dans les établissements de santé français : Une évolution positive entre 2006 et 2008 Point d information 22 janvier 2009 La chirurgie ambulatoire dans les établissements de santé français : Une évolution positive entre et Au cours de la dernière décennie, la France, traditionnellement

Plus en détail

Règlement grand-ducal portant nomenclature des actes et services des médecins - dentistes pris en charge par l'assurance maladie

Règlement grand-ducal portant nomenclature des actes et services des médecins - dentistes pris en charge par l'assurance maladie MEDECINS-DENTISTES Règlement grand-ducal portant nomenclature des actes et services des médecins - dentistes pris en charge par l'assurance maladie Caractère personnel de l'acte Art. 1er.- Les actes et

Plus en détail

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre Page 1 Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Descriptions des blessures Élaborées à partir des

Plus en détail

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT Fev 2013 New England Journal of Medecine Définition Courbure latérale de la colonne vertébrale d au moins 10 sur une radiographie du rachis dans le plan frontal en

Plus en détail

Le choix du type de chambre n a jamais été si important La chambre individuelle 4 fois plus chère

Le choix du type de chambre n a jamais été si important La chambre individuelle 4 fois plus chère Dossier de presse 1 décembre 211 7 ème Baromètre MC de la facture hospitalière (chiffres 21) Le choix du type de chambre n a jamais été si important La chambre individuelle 4 fois plus chère Pour la 7ème

Plus en détail

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Objectif Les apprenants soulèvent et portent des charges correctement. Public-cible - Des apprenants

Plus en détail

Chorum santé Peps Eco Active Formules renforcées

Chorum santé Peps Eco Active Formules renforcées Chorum santé Peps Eco Active s renforcées Préservez votre santé & maîtrisez votre budget Comment construire votre complémentaire santé? Vous choisissez votre formule Peps Eco Active 6 7 8 9 Un socle commun

Plus en détail

LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE

LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE La colonne vertébrale présente des courbures normales (physiologiques) : lordoses et cyphoses qu'il convient de différencier de courbures pathologiques (cyphose accentuée,

Plus en détail

La rémunération des concepteurs. en théâtre au Québec. de 2004 à 2006

La rémunération des concepteurs. en théâtre au Québec. de 2004 à 2006 La rémunération des concepteurs en théâtre au Québec de 2004 à 2006 Conseil québécois du théâtre - novembre 2007 Dans le cadre des travaux préparatoires des SECONDS ÉTATS GÉNÉRAUX DU THÉÂTRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

Vos garanties. 100 % FR 100% 100% 100 % FR 100% 50 par jour. 2 par jour 20 par jour 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100 % FR 100% 100% 100%

Vos garanties. 100 % FR 100% 100% 100 % FR 100% 50 par jour. 2 par jour 20 par jour 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100 % FR 100% 100% 100% Vos garanties Nom du produit : Actis Assureur : UMC Date : 22/07/2014 Version : V1.4 Adhésion immédiate et sans questionnaire de santé Frais Hospitalisation médicale & Chirurgicale Forfait journalier Hospitalier

Plus en détail

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Intérêt dans la prévention et le traitement des LOMBALGIES, SCIATIQUES et RACHIALGIES et dans les MANUTENTIONS DE CHARGES

Plus en détail

Gros plan sur les statuts Omnio et BIM!

Gros plan sur les statuts Omnio et BIM! EN PRATIQUE Gros plan sur les statuts Omnio et BIM! Une brochure des Mutualités Libres Rue Saint-Hubert, 19-1150 Bruxelles T 02 778 92 11 - F 02 778 94 04 commu@mloz.be Photos > Reporters www.mloz.be (

Plus en détail

LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE

LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE Une technique chirurgicale Pour vous, pour la vie Qu est-ce que la cholécystectomie? C est l intervention chirurgicale pratiquée pour enlever la vésicule biliaire.

Plus en détail

Transport 100 % Médicaments pris en charge à 65 % et à 30 % par le RO Médicaments pris en charge à 15 %

Transport 100 % Médicaments pris en charge à 65 % et à 30 % par le RO Médicaments pris en charge à 15 % Complémentaire santé 2014 Décerné à pour sa gamme aprévactive Formule Mini + Remboursement Régime Obligatoire + Module Médecine de ville M1 Consultations, visites, actes de chirurgie en cabinet médical,

Plus en détail

L'assurance santé en toute simplicité

L'assurance santé en toute simplicité L'assurance santé en toute simplicité C'est en accompagnant chaque jour des millions d'assurés que Generali a compris qu'il était important d'offrir une gamme de produits santé pour chaque moment de la

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant - Gagnant La

Plus en détail

CARCEPT ÉVOLUTION SANTÉ PRÉSERVEZ VOTRE CAPITAL SANTÉ MUTUELLE CARCEPT PREV COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

CARCEPT ÉVOLUTION SANTÉ PRÉSERVEZ VOTRE CAPITAL SANTÉ MUTUELLE CARCEPT PREV COMPLÉMENTAIRE SANTÉ CARCEPT ÉVOLUTION SANTÉ PRÉSERVEZ VOTRE CAPITAL SANTÉ MUTUELLE CARCEPT PREV COMPLÉMENTAIRE SANTÉ * Département 79 2 À partir de 46,93 / mois* pour un assuré de 60 ans en formule ECO Au fil du temps, les

Plus en détail

Tableau des garanties Contrats collectifs

Tableau des garanties Contrats collectifs Assurances santé conformes à la Convention du travail maritime, 2006 Tableau des garanties Contrats collectifs Conformité à la Convention du travail maritime (MLC) 2006 La conformité avec la Convention

Plus en détail

SIRIUS INTERNATIONAL

SIRIUS INTERNATIONAL MONTANT GLOBAL MAXIMUM INTEGRAL 1.000.000/ 1.000.000/ 1.500.000/ 5.000.000 GARANTI PAR PERIODE D ASSURANCE $1.800.000/ $1.800.000/ $2.700.000/ $9.000.000 PAR PERSONNE ASSUREE 1.500.000 1.500.000 2.250.000

Plus en détail

Observation. Merci à l équipe de pharmaciens FormUtip iatro pour ce cas

Observation. Merci à l équipe de pharmaciens FormUtip iatro pour ce cas Cas clinique M. ZAC Observation Mr ZAC ans, 76 ans, 52 kg, est admis aux urgences pour des algies fessières invalidantes, résistantes au AINS. Ses principaux antécédents sont les suivants : une thrombopénie

Plus en détail

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Par Pierre Antonietti Chirurgien orthopédiste Clinique Jouvenet, Paris Il existe deux types de scolioses de l adulte : des scolioses de

Plus en détail

Avantages - Voordelen. Détails - Details. Organisation - Organisatie

Avantages - Voordelen. Détails - Details. Organisation - Organisatie Organisation - Organisatie Avantages - Voordelen Détails - Details Mutualité Socialistes du Brabant 306 Rue du Midi 111 1000 Bruxelles Tél. : (02) 506 96 11 Fax : (02) 514 59 26 Acupuncture Activité sportive

Plus en détail

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos 1 2 3 4 Des causes diverses, souvent liées au travail Plaintes et lésions Prévention: mieux vaut

Plus en détail

Mieux comprendre la protection sociale

Mieux comprendre la protection sociale Mieux comprendre la protection sociale www.cnrs.fr Direction des ressources humaines Service du développement social Septembre 2010 1 - En préambule Premier volet : ma protection sociale en quelques lignes

Plus en détail

Formule Fixe : Bien-être Régime général ou local Sécurité Sociale

Formule Fixe : Bien-être Régime général ou local Sécurité Sociale Formule Fixe : Bien-être Régime général ou local Sécurité Sociale Remboursement total R.O. + Mutuelle Visites, consultations, actes, majorations des médecins généralistes et spécialistes 150% Analyses

Plus en détail

Une protection d assurance de premier choix et de qualité suisse. Notre offre pour les expatriés

Une protection d assurance de premier choix et de qualité suisse. Notre offre pour les expatriés Une protection d assurance de premier choix et de qualité suisse Notre offre pour les expatriés Bienvenue chez le leader de l assurance-maladie en Suisse. Vous pouvez compter sur notre longue expérience

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés de la CCN PACT ARIM

La complémentaire santé des salariés de la CCN PACT ARIM La complémentaire santé des salariés de la CCN PACT ARIM Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés de la CCN PACT ARIM L accord du 30 septembre 2014 instaure un régime frais de santé. dans

Plus en détail

Choisissez le niveau de vos remboursements

Choisissez le niveau de vos remboursements Brochure Choisissez le niveau de vos remboursements Les taux et les forfaits indiqués dans le tableau ci-dessous incluent les remboursements de MIEL Mutuelle et ceux du Régime Obligatoire (RO). Les pourcentages

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

par Michel VIGNEUL Conseiller actuaire Manager de projets COOPAMI Bruxelles 27 novembre 2012

par Michel VIGNEUL Conseiller actuaire Manager de projets COOPAMI Bruxelles 27 novembre 2012 www.inami.be www.coopami.org Financement et maîtrise des dépenses de remboursement des soins de santé par l assurance maladie obligatoire par Michel VIGNEUL Conseiller actuaire Manager de projets COOPAMI

Plus en détail

PARTENAIRES SPVIE SANTE T.N.S. Brochure

PARTENAIRES SPVIE SANTE T.N.S. Brochure SPVIE SANTE T.N.S. Brochure Valable à compter du 1 er Janvier 2015 Vos AVANTAGES SPVIE SANTÉ TNS 1. Aucune sélection médicale à l entrée.. Une couverture immédiate à la souscription, sans délai de carence..

Plus en détail

La solution santé et prévoyance modulable de Generali.

La solution santé et prévoyance modulable de Generali. La solution santé et prévoyance modulable de Generali. 2 Pour faire face aux aléas de la vie La Prévoyance Entreprise 6-20 de Generali est un contrat de prévoyance/santé qui vous permet d apporter à vos

Plus en détail

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Docteur Paul HALLACQ Services de Neurochirurgie et de Neurotraumatologie Hôpital Dupuytren, Limoges 11 septembre 2002 Cadre nosologique CLE cause anatomique

Plus en détail

NOTRE PRIORITE : VOTRE SATISFACTION

NOTRE PRIORITE : VOTRE SATISFACTION Garanties Agir Santé 2013 Garanties Agir Santé 1/4 Garanties Agir Santé 2013 PRESTATIONS HOSPITALISATION SECTEUR CONVENTIONNE Frais de séjour Honoraires (ADC, ADA, ATM, ACO, ADI et ADE) (par année d adhésion

Plus en détail

Participation des employeurs publics au financement de la protection sociale complémentaire. L analyse de la MNT sur le projet de décret

Participation des employeurs publics au financement de la protection sociale complémentaire. L analyse de la MNT sur le projet de décret Participation des employeurs publics au financement de la protection sociale complémentaire L analyse de la MNT sur le projet de décret Patrick DOS Vice-Président de la MNT Participation des employeurs

Plus en détail

I N A M I Institut National d'assurance Maladie Invalidité

I N A M I Institut National d'assurance Maladie Invalidité I N A M I Institut National d'assurance Maladie Invalidité CIRCULAIRE AUX KINESITHERAPEUTES 2008/1 SOINS DE SANTE Correspondant : Tél. : 02/739.74.79 E-mail : kine@inami.fgov.be Website : www.inami.be

Plus en détail

COMPLEMENTAIRE SANTE GENERALISÉE :

COMPLEMENTAIRE SANTE GENERALISÉE : COMPLEMENTAIRE SANTE GENERALISÉE : SYNAMI S ENGAGER POUR CHACUN AGIR POUR TOUS UNE NEGOCIATION ABOUTISSANT À UNE BONNE COUVERTURE Pourquoi, pour qui? D ici au 1er Janvier 2016, la loi du 14 juin 2013 relative

Plus en détail

RACHIS et MALADIE de PARKINSON Dr Christine Guillet Consultation Rachis Service de Rééducation Hôpital Le Vésinet RACHIS et MALADIE de PARKINSON Glossaire Rachis : colonne vertébrale Extrapyramidal : système

Plus en détail

Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires

Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires Esther Waeber-Kalbermatten Cheffe du Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Mandat d expertise

Plus en détail

Demande d adhesion immédiate, Sans questionnaire de santé, ni délai d attente. Elita santé. Elita. santé. Adhésion sans limite d âge

Demande d adhesion immédiate, Sans questionnaire de santé, ni délai d attente. Elita santé. Elita. santé. Adhésion sans limite d âge Demande d adhesion immédiate, Sans questionnaire de santé, ni délai d attente Elita santé Complémentaire santé Elita santé Adhésion sans limite d âge Vos garanties /// ELITA SANTE 20150904_ELITA_SANTE

Plus en détail

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines Hôpital de jour (HDJ) Permet des soins ou examens nécessitant plateau

Plus en détail

GENERALI MUTUELLE SANTE

GENERALI MUTUELLE SANTE GENERALI MUTUELLE SANTE AVANTAGES DU CONTRAT MUTUELLE SANTE GENERALI Notice d'information Generali : Notice 1 cliquez ici - - - Notice 2 cliquez ici Demandez nous un devis : Cliquez ici Des garanties adaptées

Plus en détail

La tarification des actes médicaux

La tarification des actes médicaux www.coopami.org FORMATION en gestion de l assurance maladie La tarification des actes médicaux Caisse Nationale d Assurance Maladie et de Garantie Sociale (CNAMGS) Libreville 12 juin 2013 Michel Vigneul

Plus en détail

Tests de sensibilité des projections aux hypothèses démographiques et économiques : variantes de chômage et de solde migratoire

Tests de sensibilité des projections aux hypothèses démographiques et économiques : variantes de chômage et de solde migratoire CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 décembre 2014 à 14 h 30 «Actualisation des projections» Document N 5 Document de travail, n engage pas le Conseil Tests de sensibilité des projections

Plus en détail

NOTRE PRIORITE : VOTRE SATISFACTION

NOTRE PRIORITE : VOTRE SATISFACTION PRESTATIONS HOSPITALISATION SECTEUR CONVENTIONNE Frais de séjour Honoraires (ADC, ADA, ATM, ACO, ADI et ADE) (par année d adhésion et par bénéficiaire) Participation forfaitaire actes lourds (par acte)

Plus en détail

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires La Lombalgie Douleur rachidienne

Plus en détail

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen. Mutualité socialiste du Centre, Charleroi et Soignies 317

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen. Mutualité socialiste du Centre, Charleroi et Soignies 317 Organisation Organisatie Mutualité socialiste du Centre, Charleroi et Soignies 317 Avenue des Alliés 2 6000 CHARLEROI Tél. : (071) 50 77 77 Fax : (071) 50 77 99 Acupuncture Avantages Voordelen Activité

Plus en détail

Publicité Une nouvelle vision de la complémentaire santé

Publicité Une nouvelle vision de la complémentaire santé Publicité Une nouvelle vision de la complémentaire santé Swiss santé, Ma formule Édito Swiss santé, Ma formule Créez votre complémentaire santé personnalisée Rester en bonne santé est ce qu il y a de plus

Plus en détail