LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE"

Transcription

1 Feuillet d'information complémentaire à l attention du patient LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée, il faudrait l opérer. Afin de prendre une décision en toute connaissance de cause, vous devez être informé des risques encourus et des suites normalement prévisibles de l intervention. le médecin vous expliquera en entretient pourquoi l opération est nécessaire et comment elle peut se dérouler. Ce document vous y aidera QU EST-CE QU UNE HERNIE DISCALE? La colonne vertébrale (ou rachis) est constituée de vertèbres au milieu desquelles passe le canal rachidien (fig. 1 ). Le canal rachidien abrite la moelle épinière qui se termine à hauteur de la 2ème vertèbre lombaire. Au-delà, elle se prolonge uniquement par un ensemble de fibres nerveuses appelé queue de cheval. Celles-ci quittent le canal rachidien sous forme de racines nerveuses par des ouvertures, les trous de conjugaison, situées à hauteur des disques intervertébraux (fig. 2). Les disques intervertébraux relient les corps vertébraux, assurent la mobilité de la colonne et amortissent les pressions et les chocs. Chacun est constitué d'un anneau fibreux renfermant un noyau gélatineux. Lorsque l'anneau fibreux se rompt, une partie du noyau pénètre dans le canal rachidien et comprime les racines nerveuses à proximité du disque (fig. 3). Cette compression est à l'origine de symptômes typiques: douleurs dans le membre inférieur, sensation d'engourdissement, fourmillements et picotements, voire paralysie des muscles du membre inférieur. Exercée en permanence, la pression du disque sur les racines nerveuses peut entraîner des lésions irréversibles. 1

2 QUELS SONT LES TRAITEMENTS POSSIBLES? On distingue plusieurs types de traitement : médical (conservateur) ou chirurgical. Le traitement médical prévoit notamment le repos, des anti-inflammatoires par voie orale, parfois la nécessité de perfusions intraveineuse et ce pendant une période prolongée. Le traitement médical peut nécessiter, pour être efficace, une durée de 6 ou 8 semaines. En cas d inefficacité du traitement médical, on peut avoir recours aux infiltrations. Des infiltrations épidurales généralement radioguidées qui permettent d aller amener un corticoïde au pied de la hernie tout proche de la racine qui souffre. Une, voire jusqu à trois infiltrations peuvent être réalisées. Ailleurs, si le traitement est inefficace ou si toute autre thérapeutique ne peut être appliquée voire si des paralysies apparaissent (exemples : pied ballant ou steppage) et qu une lésion nerveuse irréversible est à craindre, l opération est alors envisagée. Elle permet de supprimer la compression sur les racines nerveuses et dans la plupart des cas la récupération neurologique. En cas de dysfonctionnement de la vessie ou du rectum, le patient doit être opéré sans délai c est ce que l on appelle un syndrome de la queue de cheval. Pour l'opération chirurgicale, on expose le canal rachidien par une incision des tissus afin de retirer, sous contrôle visuel, la partie du disque faisant saillie. 2

3 COMMENT SE DEROULE L OPERATION? L'intervention se fera sous anesthésie générale. L'anesthésiste vous en précisera les modalités et les risques. Une sonde urinaire est parfois mise en place. Généralement, un court examen radiologique, pratiqué sur la table d'opération, permet de localiser le disque atteint et de déterminer précisément l'emplacement de l'incision cutanée. En règle générale, l incision a de 3 à 5 cm. Elle dépend des conditions locales (épaisseur du tissu graisseux sous cutané, importance de la masse musculaire ). Le but est de décoller les muscles de la partie médiane de la colonne vertébrale sur une courte longueur afin d avoir accès au canal rachidien entre deux vertèbres. Dans d autres cas, l abord peut être plus large et l on peut même avoir à enlever de l os de l'arc vertébral pour obtenir une meilleure vue ou libérer plus longuement la racine nerveuse comprimée. À l'aide d'instruments spéciaux, le chirurgien retire ensuite du canal rachidien la partie protubérante du disque, libérant ainsi la racine nerveuse de toute pression. Les fragments de disque éventuellement migrés dans le canal rachidien doivent également être extraits. L'anneau fibreux reste en place entre les deux vertèbres, seules les parties du noyau déjà mobiles à l'intérieur du disque sont éliminées pour éviter de futures migrations. Après l'opération, le «trou» laissé dans l'anneau et le noyau se refermera grâce à la repousse naturelle des tissus. Notez qu'il n'est ni possible, ni nécessaire de supprimer entièrement un disque intervertébral. Selon les lésions existantes, le chirurgien peut être amené à agrandir la voie de passage des racines nerveuses dans le canal rachidien ou les trous de conjugaison. Il existe des hernies dites latérales qui justifient le sacrifice osseux d une articulaire et peuvent alors bénéficier d une arthrodèse (c est beaucoup plus rare). Avant de refermer la plaie, si l'importance du saignement le nécessite, un fin tube flexible (un drain) est mis en place dans le canal rachidien pour aspirer les sécrétions de la plaie après l'opération. En règle générale, il sera retiré un à deux jours plus tard. QUELLES SONT LES PRECAUTIONS A PRENDRE AVANT L OPERATION? Vérifier qu il vous a bien été communiqué un rendez-vous de consultation de préanesthésie ; que vous êtes en possession du questionnaire médical à fournir au médecin anesthésiste. Il vous sera également demandé un effort, si c est le cas, vis-à-vis d une prise en charge d un tabagisme dans la période péri opératoire. Il faut en effet savoir que la poursuite d un tabagisme en période péri opératoire multiplie par 3 les complications du site opératoire en particulier infectieux. 3

4 QUELLES SONT LES EVENTUELLES COMPLICATIONS? En dépit de la méticulosité du geste chirurgical, des troubles peuvent apparaître pendant ou après l'opération. Dans ce paragraphe, nous essayons de citer les risques même exceptionnels ; toutefois dans des circonstances particulières, peuvent survenir des événements inattendus. Malgré les coussins de protection, la position maintenue lors de l'opération (en appui sur les coudes et les genoux) peut entraîner des lésions par compression de la peau. Des nerfs des membres inférieurs ou supérieurs peuvent également être atteints. De ces lésions le patient récupère progressivement, dans de très rares cas particuliers elles persistent. Des troubles de la sensibilité dans le membre inférieur (exemple: engourdissement) peuvent réapparaître ou s'accentuer. L'expérience a cependant montré qu'ils disparaissent progressivement. De manière rare, des lésions des méninges (brèches durales) peuvent survenir. Les méninges peuvent alors présenter des renflements ou des fistules (sortes de petits canaux). Ceci impose dans le cas le plus banal de rester au lit dans les premiers jours postopératoires avec un traitement antibiotique associé et une perfusion. Dans des cas plus exceptionnels, une nouvelle intervention peut être nécessaire pour refermer les tissus méningés. La plaie peut également s'infecter. Les troubles superficiels de la cicatrisation guérissent dans la plupart des cas grâce à un traitement local, même si celui-ci paraît un peu long. Une opération n'est que rarement nécessaire. Des infections plus profondes peuvent atteindre le disque, les méninges ou les corps vertébraux. Une nouvelle opération peut être envisagée pour nettoyage et extraction des tissus infectés. Ce risque justifie une bonne préparation de l opéré tant pour l acte chirurgical programmé qu en «urgence». L épreuve que constitue l'opération pour l organisme, peut également être à l origine d'infections pulmonaires et urinaires. Ces complications se soignent généralement très bien par des médicaments. Il peut y avoir formation de caillots sanguins (phlébites), migration d'un fragment de caillot, voire obstruction d'un vaisseau (embolie). Une dégradation de la mobilité des membres inférieurs peut survenir, allant jusqu'à des paralysies et un dysfonctionnement de la vessie et du sphincter anal (syndrome de la queue de cheval). Dans ces très rares cas, l'urgence exige alors des examens immédiats pour préciser le diagnostic. Parfois, une seconde opération s'avère nécessaire. Ces troubles sont exceptionnels et ne persistent que de manière extrêmement rare. D autres complications sont rarissimes ; ainsi des saignements abondants dans le canal rachidien peuvent nécessiter une transfusion de sang ou de dérivés sanguins. Ceci peut, de manière extrêmement rare, entraîner la transmission de bactéries, de virus (par exemple virus des hépatites déclenchant une inflammation du foie ou VIH ayant pour suite tardive le SIDA). 4

5 Des tissus ou organes voisins (exemple : vaisseaux abdominaux, intestin, uretères) peuvent être blessés; l'acte chirurgical doit alors être étendu à ces organes. Les lésions de gros vaisseaux sanguins peuvent entraîner des hémorragies rendant nécessaire une transfusion sanguine. La plupart de ces complications guérissent sans séquelles, d autres nécessitent un traitement approprié, parfois même une nouvelle intervention chirurgicale ; certaines peuvent laisser subsister des séquelles graves et définitives. QUELLES SONT LES PRECAUTIONS A PRENDRE APRES L OPERATION? Après l'intervention, le patient ressent des douleurs désagréables dans la région opérée et dans le dos. Elles seront en règle générale très bien soulagées par la prise d'antalgiques. En revanche, des douleurs persistantes dans le dos ou apparaissant quelques semaines après l opération peuvent évoquer une instabilité de la colonne vertébrale. Cette pathologie sera traitée par des exercices visant à renforcer la ceinture musculaire. Des difficultés à uriner apparaissent fréquemment dans les premières 24 heures après l' opération. La vessie doit alors être vidée à l'aide d'une sonde vésicale. Des ballonnements intestinaux désagréables peuvent également survenir et quelquefois justifier la mise en place d'un tube intestinal de décharge. Des troubles circulatoires peuvent apparaître lorsque vous vous levez (exemple: tout devient noir). Signalez-le absolument pour obtenir des médicaments qui stabiliseront votre tension. Si des paralysies ou des troubles de la sensibilité dans la région du fessier et/ou de l'anus apparaissent ou s'aggravent, informez-en immédiatement votre médecin. QUELLES SONT LES CHANCES DE SUCCES? La plupart des patients (plus de 80 %) sont satisfaits des résultats de l' opération. La résistance de la colonne vertébrale est toutefois diminuée par l'affection discale et par l'intervention chirurgicale. C' est pourquoi il faut éviter dans les premières semaines de soumettre le rachis lombaire à certains efforts : poids, mouvements brusques de rotation ou de flexion. Il est vrai que des troubles semblables ou une dégradation de l'état du patient peuvent réapparaître même après l'opération. Cela peut être dû à une nouvelle saillie du disque opéré (récidive), aux cicatrices ou à une hernie frappant un autre disque. Même certaines affections non discales (rétrécissement du canal rachidien, instabilité de la colonne vertébrale, irritation de l articulation des arcs vertébraux, affections de l'articulation du sacrum ou de la hanche, etc.) peuvent provoquer des symptômes comparables à ceux de la hernie discale. Dans environ 10 % des cas opérés, le résultat n'est cependant pas satisfaisant. L'explication tient entre autres au fait que les troubles ne proviennent pas uniquement de la hernie opérée, mais d'une lésion préexistante du rachis ou de pathologies non discales mais tient souvent à la longueur de la souffrance préopératoire. Ce document ne peut évidemment être complet ; il vous appartiendra au cours de l entretien avec le médecin de poser toutes les questions qui peuvent vous préoccuper. 5

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Feuillet d'information complémentaire à l'attention du patient HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée ; il faudrait

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Service de Chirurgie orthopédique et Traumatologique Hôpital Beaujon 100, boulevard du général Leclerc 92110 CLICHY Accueil : 01 40 87 52 53 Consultation : 01 40 87 59 22 Feuillet d information complémentaire

Plus en détail

STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT

STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT Service de Chirurgie orthopédique et Traumatologique Hôpital Beaujon 100, boulevard du général Leclerc 92110 CLICHY Accueil : 01 40 87 52 53 Consultation : 01 40 87 59 22 Feuillet d information complémentaire

Plus en détail

STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT

STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT Madame, Monsieur, Vous souffrez d une sténose du canal lombaire, une intervention chirurgicale est envisagée. Afin de prendre une décision en

Plus en détail

QU EST CE QU EST UNE HERNIE DISCALE LOMBAIRE?

QU EST CE QU EST UNE HERNIE DISCALE LOMBAIRE? QU EST CE QU EST UNE HERNIE DISCALE? La colonne vertébrale est constituée d un empilement de vertèbres. Les cinq vertèbres du bas constituent la colonne lombaire ou rachis lombaire qui repose sur le sacrum.

Plus en détail

Q U EST CE QU UNE DISCOPATHIE DEGENERATIVE LOMBAIRE?

Q U EST CE QU UNE DISCOPATHIE DEGENERATIVE LOMBAIRE? Q U EST CE QU UNE DISCOPATHIE? La colonne vertébrale est constituée d un empilement de vertèbres. Les cinq vertèbres du bas constituent la colonne lombaire ou rachis lombaire qui repose sur le sacrum.

Plus en détail

Entre chacune des vertèbres se trouve un disque ; ce disque est constitué d'un

Entre chacune des vertèbres se trouve un disque ; ce disque est constitué d'un 1 Centre Hospitalier du Grand Hornu-Frameries La hernie discale Un peu d'anatomie pour comprendre. Entre chacune des vertèbres se trouve un disque ; ce disque est constitué d'un anneau fibreux, contenant

Plus en détail

Prostatectomie radicale assistée par ROBOT

Prostatectomie radicale assistée par ROBOT Prostatectomie radicale assistée par ROBOT L intervention qui vous est proposée est destinée à enlever votre prostate qui est atteinte d un cancer. LA PROSTATE La prostate est une glande qui participe

Plus en détail

Laminectomie lombaire avec arthrodèse pour spondylolisthesis dégénératif

Laminectomie lombaire avec arthrodèse pour spondylolisthesis dégénératif Laminectomie lombaire avec arthrodèse pour spondylolisthesis dégénératif Fiche réalisée à partir de la fiche d'information de la SFCR QU EST CE QU UN CANAL LOMBAIRE ETROIT? La colonne vertébrale (ou rachis)

Plus en détail

Cure de Hernie discale lombaire

Cure de Hernie discale lombaire Cure de Hernie discale lombaire QU EST CE QUE LA HERNIE DISCALE ET LA SCIATIQUE Les vertèbres lombaires (L1 à L5) et le sacrum (S1) sont séparées par les disques intervertébraux qui jouent un rôle d'amortisseur.

Plus en détail

PROTHESE DISCALE LOMBAIRE Éléments d information destinés au patient

PROTHESE DISCALE LOMBAIRE Éléments d information destinés au patient PROTHESE DISCALE LOMBAIRE Éléments d information destinés au patient Suite aux examens, il a été diagnostiqué chez vous une affection de la colonne vertébrale qu il faudrait opérer. Il vous a été proposé

Plus en détail

Informations pour le patient sur la prothèse de disque intervertébral Prodisc-L pour vertèbres lombaires.

Informations pour le patient sur la prothèse de disque intervertébral Prodisc-L pour vertèbres lombaires. Informations pour le patient sur la prothèse de disque intervertébral Prodisc-L pour vertèbres lombaires. Fonctions de la colonne vertébrale Stabilité La colonne vertébrale humaine forme le squelette axial

Plus en détail

Quelle est l anatomie d une vertèbre lombaire?

Quelle est l anatomie d une vertèbre lombaire? Quelle est l anatomie d une vertèbre lombaire? 1 La partie lombaire de la colonne vertébrale est composée de 5 vertèbres : de haut en bas L1, L2, L3, L4 et L5. L5 s articule avec le sacrum (vertèbre S1).

Plus en détail

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT)

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) CONSENTEMENT ECLAIRE version 1.1 (2011) Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) Cette fiche d information est rédigée par la Belgian Association

Plus en détail

Informations pour la clientèle : LA CÉSARIENNE

Informations pour la clientèle : LA CÉSARIENNE Informations pour la clientèle : LA CÉSARIENNE Bienvenue au Centre de santé et des services sociaux du Granit. Vous serez admise à l hôpital pour une césarienne. Votre séjour sera d environ trois à quatre

Plus en détail

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE ET DÉRIVATION NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER POUR VESSIE NEUROLOGIQUE. L organe. Principe de l intervention

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE ET DÉRIVATION NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER POUR VESSIE NEUROLOGIQUE. L organe. Principe de l intervention Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 CYSTECTOMIE ET DÉRIVATION NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER POUR VESSIE NEUROLOGIQUE Cette fiche d information, a été réalisée l Association Française d

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

Ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie. Des réponses à vos questions

Ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie. Des réponses à vos questions Ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie Des réponses à vos questions Introduction A quoi sert la vésicule biliaire? La vésicule biliaire est un petit sac d environ 10 cm de longueur. Elle

Plus en détail

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie *, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du système de santé. Remise lors de votre consultation d urologie avant de pratiquer

Plus en détail

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR VOIE VAGINALE

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR VOIE VAGINALE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie *, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du système de santé. Remise lors de votre consultation d urologie avant de pratiquer

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION POUR LE PATIENT SUR LES CONFLITS DE LA CHEVILLE

DOCUMENT D INFORMATION POUR LE PATIENT SUR LES CONFLITS DE LA CHEVILLE QU EST-CE QUE C EST? Il existe de nombreux types de «conflits» au niveau de la cheville : un tissu (os ou «parties molles») vient «se coincer» dans l articulation. La localisation peut être en avant de

Plus en détail

32 Syndrome du tunnel cubital

32 Syndrome du tunnel cubital 32. Syndrome du tunnel cubital 201 32 Syndrome du tunnel cubital SYNDROME CLINIQUE Le syndrome du tunnel cubital est une cause rare de douleur et de faiblesse de la partie latérale de l avant-bras qui

Plus en détail

Opération de la hernie discale. Des réponses à vos questions

Opération de la hernie discale. Des réponses à vos questions Opération de la hernie discale Des réponses à vos questions Introduction Quel objectif? Cette brochure résume les informations reçues lors de l entretien que vous avez eu avec le neurochirurgien concernant

Plus en détail

Geste de rhumatologie interventionnelle

Geste de rhumatologie interventionnelle Infiltration d une racine nerveuse au niveau de la colonne lombaire (infiltrations péridurales, périradiculaires, par le trou sacré, par le hiatus sacro-coccygien) Geste de rhumatologie interventionnelle

Plus en détail

De quoi s agit-il? Hernie discale lombaire. Hernie discale lombaire

De quoi s agit-il? Hernie discale lombaire. Hernie discale lombaire Remis à M r, me..................................................... le.................................................................. par le D r............................................................

Plus en détail

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités?

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités? Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie, est destinée aux

Plus en détail

C. Rachis. Sommaire 01 C 02 C 03 C 04 C 05 C 06 C 07 C 08 C 09 C

C. Rachis. Sommaire 01 C 02 C 03 C 04 C 05 C 06 C 07 C 08 C 09 C C. Rachis Sommaire 1 C 2 C 3 C 4 C 5 C 6 C 7 C 8 C 9 C Affections congénitales... 1 Syndrome médullaire... 1 Possibilité de subluxation atloïdo-axoïdienne... 1 Cervicalgie commune... 1 Névralgie cervico-brachiale...

Plus en détail

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ L HOMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités?

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ L HOMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités? Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ L HOMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie, est destinée aux

Plus en détail

Traitement chirurgical d un rétrécissement du canal lombaire

Traitement chirurgical d un rétrécissement du canal lombaire Relecture scientifique Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique(sofcot) Relecture juridique Médecins experts Relecture déontologique Médecins Conseil national de l ordre des médecins

Plus en détail

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N C L I N I Q U E S A I N T - J E A N LIVRET D INFORMATION DES PATIENTES ENTRANT POUR UNE INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) Clinique Saint-Jean Avenue Georges Bizet 83000 TOULON Tél : 0 826 00 44

Plus en détail

Femmes; 101. Hommes; 14. Série 1 Série 2 Série 3

Femmes; 101. Hommes; 14. Série 1 Série 2 Série 3 Tenter de nous apporter des informations pour essayer de trouver «un dénominateur commun» à ces douleurs «Kyste de Tarlov». L objet de cette recherche est à visée épidémiologique. Si nos informations sont

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Dr Xavier Martinache Qu est ce que le syndrome du canal carpien? Le syndrome du canal carpien correspond à une compression d un gros nerf situé dans la paume de votre main :le

Plus en détail

INTERVENTION CANAL CARPIEN LIBÉRATION ENDOSCOPIQUE

INTERVENTION CANAL CARPIEN LIBÉRATION ENDOSCOPIQUE INTERVENTION CANAL CARPIEN LIBÉRATION ENDOSCOPIQUE L'atteinte dite " du canal carpien" est une compression du nerf médian dans une canal étroit, non extensible, fermé par un ligament épais appelé le ligament

Plus en détail

Sommaire. 1. Pré-requis. 2. Risque de compression: Argumentation, signes, interventions, complications

Sommaire. 1. Pré-requis. 2. Risque de compression: Argumentation, signes, interventions, complications Sommaire 1. Pré-requis 2. Risque de compression: Argumentation, signes, interventions, complications 3. Le plâtre 3.1. Buts: 3.2. Types de plâtres 3.3. Matériel 3.4. Confection / enlèvement d un plâtre

Plus en détail

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES Le mal de dos OBJECTIFS Connaître les différentes pathologies liées aux accidents dorso-lombaires Déterminer les facteurs de risques Identifier et appliquer les techniques

Plus en détail

LETTRE INFORMATION PATIENT EXTRACTIONS DENTAIRES MULTIPLES

LETTRE INFORMATION PATIENT EXTRACTIONS DENTAIRES MULTIPLES LETTRE INFORMATION PATIENT EXTRACTIONS DENTAIRES MULTIPLES Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question,

Plus en détail

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Actualisation avril 2011 Afin d aider les femmes et leur chirurgiens dans cette discussion, l Afssaps met à disposition un guide d aide

Plus en détail

CHIRURGIE DE LA PAROI ABDOMINALE

CHIRURGIE DE LA PAROI ABDOMINALE CHIRURGIE DE LA PAROI ABDOMINALE Définition et avant-propos Les disgrâces qui affectent la paroi abdominale sont particulièrement mal ressenties et mal vécues. L'apparition de la lipoaspiration a transformé

Plus en détail

De quoi s agit-il? Arthrodèse antérieure lombaire. Arthrodèse antérieure lombaire

De quoi s agit-il? Arthrodèse antérieure lombaire. Arthrodèse antérieure lombaire Remis à M r, me..................................................... le.................................................................. par le D r............................................................

Plus en détail

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90.

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90. Lésions des parties nobles de la moelle épinière Eléments osseux : corps vertébral articulaires lames épineuses transverses pédicules vertébraux Eléments non osseux (sagittal) : disques ligaments capsules

Plus en détail

Anatomie fonctionnelle Le tronc

Anatomie fonctionnelle Le tronc Anatomie fonctionnelle Le tronc Les principaux mouvements du tronc Face antérieure : les abdominaux Rôles Grand droit Petit oblique Grand oblique Transverse Précautions à prendre Face postérieure : la

Plus en détail

Complications de l immobilité et du décubitus : prévention et prise en charge.

Complications de l immobilité et du décubitus : prévention et prise en charge. Complications de l immobilité et du décubitus : prévention et prise en charge. 1- Risque de thrombose veineuse 2- Risque d encombrement bronchique 3- Risque de constipation 4- Risque d escarre 5- Risque

Plus en détail

PROBLEME DE DOS. I- Pourquoi souffre-t-on?

PROBLEME DE DOS. I- Pourquoi souffre-t-on? PROBLEME DE DOS I- Pourquoi souffre-t-on? Le rachis ou colonne vertébrale se compose de 24 vertèbres (7 cervicales, 12 dorsales et 5 lombaires) séparées entre elles par des joints articulés, les disques

Plus en détail

Dans tous les cas il s agit d une intervention majeure, techniquement difficile, qui peut imposer une hospitalisation relativement prolongée et le

Dans tous les cas il s agit d une intervention majeure, techniquement difficile, qui peut imposer une hospitalisation relativement prolongée et le ARTHRODESE LOMBAIRE L arthrodèse lombaire est une intervention chirurgicale qui a pour objectif de bloquer définitivement une ou plusieurs des articulations intervertébrales de la colonne lombaire. La

Plus en détail

VIIIème journée normande d'anesthésie-réanimation. Traumatismes Graves du Rachis : La Vision du Neurochirurgien.

VIIIème journée normande d'anesthésie-réanimation. Traumatismes Graves du Rachis : La Vision du Neurochirurgien. Département d'anesthésie, Réanimation Chirurgicale, SAMU VIIIème journée normande d'anesthésie-réanimation Traumatismes Graves du Rachis : La Vision du Neurochirurgien. Introduction F. Proust, O. Langlois,

Plus en détail

Traitement chirurgical du glissement d une vertèbre (spondylolisthésis)

Traitement chirurgical du glissement d une vertèbre (spondylolisthésis) Relecture scientifique Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique(sofcot) Relecture juridique Médecins experts SOFCOT Relecture déontologique Médecins Conseil national de l ordre des

Plus en détail

Qu est-ce que l anesthésie?

Qu est-ce que l anesthésie? Qu est-ce que l anesthésie? Le mot «Anesthésie» signifie «insensibilité à la douleur et autres sensations» provoquées par les actes diagnostiques ou thérapeutiques. L anesthésie, en réalité, n est pas

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez surtout

Plus en détail

L anesthésie de votre enfant. Informations utiles

L anesthésie de votre enfant. Informations utiles L anesthésie de votre enfant Informations utiles La consultation d anesthésie Quel objectif? Cette brochure vous donne toutes les informations utiles sur l anesthésie proposée à votre enfant afin que celle-ci

Plus en détail

Leucémies de l enfant et de l adolescent

Leucémies de l enfant et de l adolescent Janvier 2014 Fiche tumeur Prise en charge des adolescents et jeunes adultes Leucémies de l enfant et de l adolescent GENERALITES COMMENT DIAGNOSTIQUE-T-ON UNE LEUCEMIE AIGUË? COMMENT TRAITE-T-ON UNE LEUCEMIE

Plus en détail

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Dans son point d information du 28 septembre 2010, l Afssaps a recommandé que les femmes porteuses d implants mammaires PIP concernés par

Plus en détail

Gymnastique du dos. Introduction Anatomie du dos Les pathologies du dos Les causes Influence de la posture La prévention. Plan du cours.

Gymnastique du dos. Introduction Anatomie du dos Les pathologies du dos Les causes Influence de la posture La prévention. Plan du cours. Gymnastique du dos Plan du cours Introduction Anatomie du dos Les pathologies du dos Les causes Influence de la posture La prévention Introduction LE DOS est la 1ère cause d invalidité chez les moins de

Plus en détail

Vous ressentez des fourmillements dans la main? Le syndrome du canal carpien. Déc. 2013 / DSS / 118-13

Vous ressentez des fourmillements dans la main? Le syndrome du canal carpien. Déc. 2013 / DSS / 118-13 Déc. 2013 / DSS / 118-13 Le syndrome du canal carpien Vous ressentez des fourmillements dans la main? 2202013_SyndromeCanalCarpien_BrochurePatient.indd 3 02/12/13 12:26 Le syndrome du canal carpien Ce

Plus en détail

LETTRE INFORMATION PATIENT IMPLANTS DENTAIRES VIA CHIRURGIE GUIDEE

LETTRE INFORMATION PATIENT IMPLANTS DENTAIRES VIA CHIRURGIE GUIDEE LETTRE INFORMATION PATIENT IMPLANTS DENTAIRES VIA CHIRURGIE GUIDEE Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre

Plus en détail

Transfusion sanguine UHN. Information destinée aux patients sur les avantages, les risques et les autres options

Transfusion sanguine UHN. Information destinée aux patients sur les avantages, les risques et les autres options Transfusion sanguine Blood Transfusion - French Information destinée aux patients sur les avantages, les risques et les autres options UHN Quels sont les avantages d'une transfusion sanguine? La transfusion

Plus en détail

Anatomie du genou : Principe de l ostéotomie :

Anatomie du genou : Principe de l ostéotomie : L Ostéotomie Tibiale Anatomie du genou : C est une structure du corps où l extrémité inférieure du fémur s articule avec l extrémité supérieure du tibia pour permettre l appui du membre inférieur et les

Plus en détail

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Vrai / Faux? L incontinence urinaire est fréquente L incontinence urinaire fait partie du vieillissement normal L incontinence urinaire

Plus en détail

LA CHIRURGIE HERNIAIRE PAR LAPAROSCOPIE.

LA CHIRURGIE HERNIAIRE PAR LAPAROSCOPIE. LA CHIRURGIE HERNIAIRE PAR LAPAROSCOPIE. Vous allez être opéré(e) prochainement d'une hernie inguinale (au-dessus du ligament inguinal, ligament qui se trouve entre l'épine antérieure du bassin et le pubis)

Plus en détail

orteils ou «griffes d orteils»

orteils ou «griffes d orteils» FICHE D INFORMATION PATIENT : les déformations des orteils ou «griffes d orteils» Madame, monsieur, votre chirurgien vient de vous proposer une prise en charge chirurgicale pour votre pathologie du pied

Plus en détail

TROUBLES HEMORROIDAIRES. comprendre, détecter et traiter

TROUBLES HEMORROIDAIRES. comprendre, détecter et traiter TROUBLES HEMORROIDAIRES comprendre, détecter et traiter 1 COMPRENDRE QU APPELLE-T-ON HEMORROIDES? Les hémorroïdes sont des structures normales, présentes chez chacun d entre nous, au niveau de l'anus.

Plus en détail

FICHE D INFORMATION AVANT UNE TRANSFUSION

FICHE D INFORMATION AVANT UNE TRANSFUSION FICHE D INFORMATION AVANT UNE TRANSFUSION Madame, Monsieur, Si votre état de santé nécessite une transfusion sanguine, ce document est destiné à vous informer sur les avantages et les risques de la transfusion,

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Orthèse lombaire et abdominale

Orthèse lombaire et abdominale Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Pour quelles raisons avons-nous, ainsi que plus de 100 kinésithérapeutes belges, choisi Mastercare la table thérapeutique suédoise?

Pour quelles raisons avons-nous, ainsi que plus de 100 kinésithérapeutes belges, choisi Mastercare la table thérapeutique suédoise? Article rédigé par Madame Karin Timmermans (en 2003), directrice du centre du dos 'Mastercare Rugcentrum' près d Anvers où elle exerce la profession de kinésithérapeute. Madame Timmermans a près de 20

Plus en détail

CHIRURGIE DES LOMBO SCIATALGIES INDICATIONS OPERATOIRES

CHIRURGIE DES LOMBO SCIATALGIES INDICATIONS OPERATOIRES CHIRURGIE DES LOMBO SCIATALGIES INDICATIONS OPERATOIRES Soirée du 10/05/2010 AFMC Lagny sur Marne Intervenant Gaëlle MOUTON PARADOT Organisateur Francis ABRAMOVICI LOMBO SCIATALGIES Soirée du 10/05/2010

Plus en détail

INFORMATION PRÉOPÉRATOIRE PROTHÈSE DISCALE LOMBAIRE LA MALADIE DONT VOUS SOUFFREZ

INFORMATION PRÉOPÉRATOIRE PROTHÈSE DISCALE LOMBAIRE LA MALADIE DONT VOUS SOUFFREZ Cachet du médecin INFORMATION PRÉOPÉRATOIRE PROTHÈSE DISCALE LOMBAIRE PATIENT(E) Nom Prénom NATURE DE L INTERVENTION LA MALADIE DONT VOUS SOUFFREZ Les vertèbres lombaires (L1 à L5) et le sacrum (S1) sont

Plus en détail

PROTHÈSE DISCALE LOMBAIRE

PROTHÈSE DISCALE LOMBAIRE PROTHÈSE DISCALE LOMBAIRE LA MALADIE DONT VOUS SOUFFREZ : QU EST-CE QU UNE DISCOPATHIE? Les vertèbres lombaires (L1 à L5) et le sacrum (S1) sont séparées par les disques intervertébraux qui jouent un rôle

Plus en détail

INFORMATION DES PATIENTS CONCERNANT LA REALISATION D UNE LIBERATION POSTERIEURE POUR STENOSE LOMBAIRE. (encore appelée canal lombaire étroit)

INFORMATION DES PATIENTS CONCERNANT LA REALISATION D UNE LIBERATION POSTERIEURE POUR STENOSE LOMBAIRE. (encore appelée canal lombaire étroit) 1 INFORMATION DES PATIENTS CONCERNANT LA REALISATION D UNE LIBERATION POSTERIEURE POUR STENOSE LOMBAIRE (encore appelée canal lombaire étroit) associée éventuellement à une arthrodèse (fusion de 2 ou plusieurs

Plus en détail

I N F O R M A T I O N S A U X P A T I E N T S

I N F O R M A T I O N S A U X P A T I E N T S I N F O R M A T I O N S A U X P A T I E N T S CHIRURGIE DE LA SILHOUETTE Dr Paule Kuntz LA CHIRURGIE ESTHETIQUE DU BUSTE Réduction ou augmentation mammaire et correction de la ptose (seins tombants) Les

Plus en détail

Service d Hématologie. Journée Romande Association Suisse des Hémophiles. ou problèmes?

Service d Hématologie. Journée Romande Association Suisse des Hémophiles. ou problèmes? Service d Hématologie Professeur associée Anne Angelillo-Scherrer Journée Romande Association Suisse des Hémophiles 28.05.2011 Prothèse de cheville: avantages ou problèmes? Arthropathie hémophilique douloureuse

Plus en détail

Fiche d information sur la HERNIE INGUINALE en CHIRURGIE AMBULATOIRE

Fiche d information sur la HERNIE INGUINALE en CHIRURGIE AMBULATOIRE Fiche d information sur la HERNIE INGUINALE en CHIRURGIE AMBULATOIRE 1 ) Qu est-ce que la hernie inguinale? : De chaque côté du nombril, il existe 4 muscles venant s insérer sur le bassin. Au niveau de

Plus en détail

LE RACHIS LOMBAIRE Docteur GJ van Miltenburg Spécialiste Médecine Physique Ostéopathe Paris www.vanmiltenburg.fr LA LOMBALGIE GENERALITES Tout le monde souffrira au moins 1 fois dans sa vie du Rachis Lombaire

Plus en détail

23/10/2012. Enoncé. Enoncé

23/10/2012. Enoncé. Enoncé Module Transversal 4 Déficience, Incapacité, Handicap Cas clinique ED MT4/7.2 Items 49-50-51-53 Fédération de Médecine Physique et de Réadaptation, CHU Montpellier-Nîmes, Sous la direction des Professeurs

Plus en détail

Chirurgie du reflux gastro-oesophagien par laparoscopie

Chirurgie du reflux gastro-oesophagien par laparoscopie Chirurgie du reflux gastro-oesophagien par laparoscopie Vous allez être opéré(e) prochainement de votre maladie de reflux gastro-œsophagien, de votre hernie hiatale par laparoscopie. Ce document est destiné

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Objectif Les apprenants soulèvent et portent des charges correctement. Public-cible - Des apprenants

Plus en détail

* Affection bénigne mais extrêmement fréquente (peu y échappent!) avec un coût socio-économique énorme :cinq milliards de francs par an

* Affection bénigne mais extrêmement fréquente (peu y échappent!) avec un coût socio-économique énorme :cinq milliards de francs par an LOMBALGIE 1 1. LA LOMBALGIE BANALE OU COMMUNE * C est une douleur lombaire par Trouble de la mécanique lombaire avec un disque sain ou dégénéré (discopathie, discarthrose) ou par arthrose lombaire postérieure.

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez

Plus en détail

QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE HEMORROIDAIRE SELON LA TECHNIQUE LONGO A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE?

QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE HEMORROIDAIRE SELON LA TECHNIQUE LONGO A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE? QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE HEMORROIDAIRE SELON LA TECHNIQUE LONGO A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE? Vous allez être opéré(e) à la clinique Saint-pierre d une hémorroïdectomie par l équipe chirurgicale des docteurs

Plus en détail

Nodule thyroïdien sans hyperthyroïdie. Quel est mon parcours de soins?

Nodule thyroïdien sans hyperthyroïdie. Quel est mon parcours de soins? Nodule thyroïdien sans hyperthyroïdie Quel est mon parcours de soins? Nodule thyroïdien sans hyperthyroïdie Votre médecin peut adapter et compléter ces informations en fonction de votre situation personnelle.

Plus en détail

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Docteur Paul HALLACQ Services de Neurochirurgie et de Neurotraumatologie Hôpital Dupuytren, Limoges 11 septembre 2002 Cadre nosologique CLE cause anatomique

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte Hernie pariétale chez l enfant et l adulte I. Anatomie - Définitions II. Diagnostic d une hernie de l aine III. Argumenter l attitude thérapeutique OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer une hernie inguinale

Plus en détail

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Texte: Inkontinenscentrum i Västra Götaland Photographie: Kajsa Lundberg Layout: Svensk Information Avez-vous des difficultés à vous

Plus en détail

CURE DE HERNIE INGUINALE OU OMBILICALE

CURE DE HERNIE INGUINALE OU OMBILICALE 23 CURE DE HERNIE INGUINALE OU OMBILICALE Recommandations à suivre après la chirurgie Pour vous, pour la vie Vous venez de subir une cure de hernie. Cette brochure contient les principales réponses aux

Plus en détail

Quelles sont les causes de douleur pendant un cancer?

Quelles sont les causes de douleur pendant un cancer? Quelles sont les causes de douleur pendant un cancer? Les douleurs liées à la tumeur Les douleurs provoquées par les traitements du cancer 22 24 Chaque patient et chaque cancer sont différents. Les douleurs

Plus en détail

Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière. Place de la thérapie manuelle

Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière. Place de la thérapie manuelle Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière Place de la thérapie manuelle Définition Il est habituel de parler de syndrome du piriforme L étude anatomique de la région laisse penser que

Plus en détail

Options chirurgicales dans le cas d un glaucome

Options chirurgicales dans le cas d un glaucome Options chirurgicales dans le cas d un glaucome Le glaucome est défini comme une augmentation de pression dans l œil (appelée pression intraoculaire ou PIO) qui cause une dégénérescence du nerf optique

Plus en détail

Stimulation médullaire et douleur neuropathique. Brochure d information destinée aux patients

Stimulation médullaire et douleur neuropathique. Brochure d information destinée aux patients Stimulation médullaire et douleur neuropathique Brochure d information destinée aux patients La douleur neuropathique et ses conséquences Cette brochure vous a été remise par votre médecin : Les différents

Plus en détail

La Liposuccion Douce Docteur Hubert Fitoussi Chirurgien Plastique et Esthétique

La Liposuccion Douce Docteur Hubert Fitoussi Chirurgien Plastique et Esthétique Docteur Hubert Fitoussi Chirurgien Plastique et Esthétique Document d information sur la technique de la liposuccion douce La liposuccion douce est une technique mise au point par le Chirurgien Hubert

Plus en détail

LIPOASPIRATION DU VENTRE ET DES HANCHES

LIPOASPIRATION DU VENTRE ET DES HANCHES FR É D É R I C SA U V E U R S A R FAT I Ancien Interne des Hôpitaux de Paris Ancien Chef de Clinique à l Hôpital Saint-Louis Fellow of the Endoscopic Plastic Surgery Center Baltimore U.S.A. C H I R U R

Plus en détail

SYNDROME DU TUNNEL CARPIEN

SYNDROME DU TUNNEL CARPIEN SYNDROME DU TUNNEL CARPIEN Symptômes, traitements et chirurgie Pour vous, pour la vie Chirurgie d un jour Cette brochure contient des informations générales sur le syndrome du tunnel carpien, ses symptômes,

Plus en détail

Pourquoi draine t-on?

Pourquoi draine t-on? Les drainages simples Promotion 2010/2013 SG Pourquoi draine t-on?- Pour évacuer une collection de liquide qui peut être : Du liquide péritonp ritonéal en excès Du pus Du sang Des sérosits rosités, s,

Plus en détail

EXAMENS RADIOLOGIQUES

EXAMENS RADIOLOGIQUES Fixe : Uro.Nephro EXAMENS RADIOLOGIQUES La cystographie : o Examen permettant de visualiser la vessie au moyen d injection d un produit radio opaque soit : Par voie basse : cystographie rétrograde Par

Plus en détail

PRÉVENTION ET SECOURS CIVIQUES DE NIVEAU 1

PRÉVENTION ET SECOURS CIVIQUES DE NIVEAU 1 PARTIE 4 LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT 1. OBJECTIFS A la fin de cette partie, vous serez capable : En présence d une personne qui présente un saignement abondant, de réaliser une compression directe de

Plus en détail

La colonne, c'est 33 vertèbres, 1000 ligaments Et 140 muscles

La colonne, c'est 33 vertèbres, 1000 ligaments Et 140 muscles Dossier Le mal de dos, La colonne, c'est 33 vertèbres, 1000 ligaments Et 140 muscles Toujours un problème physique... Le mal de dos est un problème physique et non psychologique, même lorsqu'on n'observe

Plus en détail

FISTULA CARE. Les Complications Liées au Traitement de la Fistule : Directives Concernant les Rapports 12/12/12

FISTULA CARE. Les Complications Liées au Traitement de la Fistule : Directives Concernant les Rapports 12/12/12 FISTULA CARE Les Complications Liées au Traitement de la Fistule : Directives Concernant les Rapports 12/12/12 EngenderHealth, 440 Ninth Avenue, New York, NY 10001, USA Téléphone: 212-561-8000; Fax: 212-561-8067;

Plus en détail

Vous allez avoir une saccoradiculographie

Vous allez avoir une saccoradiculographie Vous allez avoir une saccoradiculographie Madame, Monsieur, Votre médecin vous a proposé un examen radiologique. Il sera pratiqué avec votre consentement. Vous avez en effet la liberté de l accepter ou

Plus en détail

LA CHIRURGIE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN

LA CHIRURGIE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN LA CHIRURGIE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN CLINIQUE SAINT-JOSEPH rue de Hesbaye 75 B-4000 Liège Tél. 04 224 81 11 Fax 04 224 87 70 Service de chirurgie digestive Tél. 04 224 89 00-04 224 89 01 de 8h à 18h,

Plus en détail

PREVENTION DES ESCARRES

PREVENTION DES ESCARRES PREVENTION DES ESCARRES OBJECTIFS SEPECIFIQUES - Définir l escarre en se référant au contenu du cours - Expliquer le processus d installation d une escarre - Énumérer toutes les causes de l escarre - Citer

Plus en détail