Protocoles canins pour les traitements par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Protocoles canins pour les traitements par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL"

Transcription

1 Delivered by Protocoles canins pour les traitements par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL Docteur Artem Rogalev et Spok

2 APPLICATEURS - PARAMETRES MACHINE CERA-MAX C 15 : Grâce à sa composition en poudre de diamants et poudre de céramique, cet applicateur permet une efficacité de traitement jusqu'à une profondeur de 40 mm à une pression de 4 bars. D-ACTOR D20-S : L'applicateur D20-S combine ondes de choc et infrasons. Elle agit sur des pathologies musculaires. Elle est très efficace sur les points gachettes V-ACTOR - Applicateur V25 ou V40 : La thérapie vibratoire est très efficace dans le traitement des contractures, associé à la stimulation musculaire. Il est important de toujours utiliser du gel de contact entre les applicateurs et la peau Indicateur de pression (en bars) Bouton permettant de faire varier la pression Indicateur du nombre Remise à zéro du d'impulsions compteur d'impulsions Touche pour augmenter Indicateur de la fréquence la fréquence (en Hz) Touche pour baisser fréquence

3 TENOSYNOVITE BICIPITALE La ténosynovite bicipitale est une inflammation de la gaine du tendon bicipital. Celle-ci étant en continuité avec la capsule articulaire, la douleur est diffuse à toute l articulation, entrainant des adhérences. Chaque mouvement du tendon dans sa gouttière mobilise les adhérences et participe à l inflammation. Cliniquement, la boiterie est souvent chronique, majorée par l exercice avec parfois de vives douleurs. Céramax 1,2 à 1,6 15 à à fois par semaine 4 à 5 D-Actor D20-S sur le biceps 1 à 1,2 15 à à fois par semaine 4 à 5 sur le biceps 1 à 1,4 20 à à fois par semaine 4 à 5

4 DYSPLASIE / ARTHROSE DU COUDE L arthrose du coude est une maladie complexe liée à une dégénérescence du cartilage articulaire, entrainant la création d'ostéophytes, responsables de l inflammation. Elle peut être liée au vieillissement ou à des causes secondaires telles que traumatisme ou dysplasie. La maladie se manifeste tout d abord par des «boiteries à froid», puis des douleurs soutenues, jusqu à une ankymose de l'articulation. Céramax 1 à 1,6 15 à à fois par semaine 4 à 5 D-Actor D20-S sur les muscles avoisinants 1 à 1,2 15 à à fois par semaine 4 à 5 sur les muscles avoisinants 1,4 à 2 20 à à fois par semaine 4 à 5

5 DYSPLASIE / ARTHROSE DE LA HANCHE L arthrose de la hanche est une affection extrêmement courante chez le chien. Elle peut apparaître sur des animaux jeunes, suite à de la dysplasie ou une instabilité articulaire, ou bien des animaux plus âgés (vieillissement du cartilage). La hanche est une articulation portante extrêmement importante dans la mobilité de l animal, si bien que la douleur engendrée par l arthrose va se manifester par une moindre activité de l'animal. Céramax sur la zone douloureuse 1,4 à 2 15 à à fois par semaine 4 à 5 D-Actor D20-S sur les extenseurs et fléchisseurs de la hanche sur les extenseurs et fléchisseurs de la hanche 1 à 1,4 15 à à fois par semaine 4 à 5 1,4 à 2,2 20 à à fois par semaine 4 à 5

6 ARTHROSE DU GENOU Le genou est souvent pris comme modèle dans l étude de l arthrose, par section du ligament croisé antérieur. Cette instabilité génère une dégénérescence rapide du cartilage, de l ankylose et une boiterie chez l animal. La douleur engendrée peut ensuite avoir plusieurs origines : osseuse (hyperpression sur les structures sous jacentes au cartilage), articulaire (synovite) ou péri-articulaire (lésions ligamentaires associées). Applicateur Pression en Bars Fréquence en Hz Nb d'impulsions Fréquence d'usage Nb de séances Céramax sur côté médial et latéral 1 à 1,6 15 à à par côté 1 fois par semaine 4 à 5 D-Actor D20-S sur le quadriceps 1 à 1,2 15 à à fois par semaine 4 à 5 sur le quadriceps 1,4 à 2 20 à à fois par semaine 4 à 5

7 TENDINOPATHIE CALCIFIANTE DU MUSCLE SUPRA-EPINEUX La tendinopathie calcifiante du muscle supraépineux est une minéralisation du tendon du muscle éponyme. La pathogénie de cette affection est peu connue et basée sur les connaissances de la calcification de la coiffe des rotateurs chez l homme. Certaines races (tels que le Labrador ou le Berger Allemand) semblent prédisposées. L expression clinique est parfois asymptomatique ou sous forme de boiterie insidieuse chronique s aggravant au cours de la journée. Céramax sur la zone douloureuse ou si échographie, au niveau de la calcification D-Actor D20-S sur le muscle supra-épineux 1,2 à 1,6 15 à à fois par semaine 4 à 5 1 à 1,4 15 à à fois par semaine 4 à 5 sur le muscle supra-épineux 1,4 à 2 20 à à fois par semaine 4 à 5

8 TENDINOPATHIE D'ACHILE La tendinopathie d Achille est une atteinte du tendon du muscle gastrocnémien, du muscle fléchisseur superficiel des doigts ou de 3 autres tendons mineurs composant le tendon d Achille. Chez le chien, cette atteinte peut faire suite à une avulsion ou une rupture partielle de ce dernier. Le tendon du muscle fléchisseur superficiel des doigts peut également être lésé lors de luxation. Ces affections entrainent une inflammation chronique du tendon responsable de la boiterie. Céramax sur les trois côtés du tendon (latéral droit, latéral gauche et perpendiculaire) 1 à 1,4 15 à à par côté 1 fois par semaine 4 à 5 D-Actor D20-S sur le muscle gastrocnémiens sur le muscle gastrocnémien 1 à 1,4 15 à à fois par semaine 4 à 5 1,4 à 2 20 à à fois par semaine 4 à 5

9 CONTRACTURE MUSCULAIRE SUR LES MEMBRES ANTERIEURS La contracture est une contraction involontaire de plusieurs fibres musculaires au sein d un muscle ou d un groupe musculaire, entrainant une gêne à la démarche et une douleur à la palpation (point dur). Chez l animal, elle est le plus souvent due à une surutilisation du muscle liée à un report de poids (suite à une paralysie, dysplasie de la hanche par exemple). Applicateurs Pression en Bars Fréquence en Hz Nb d'impulsions Fréquence d'usage Nb de séances D-Actor D20-S 1 à 1,6 15 à à 700 par point de contracture ou impulsions sur l'ensemble du muscle 2 fois par semaine 2 à 5 lissage global du muscle 1,4 à 2 20 à à fois par semaine 4 à 6

10 CONTRACTURE MUSCULAIRE SUR LES MEMBRES POSTERIEURS La contracture musculaire sur les membres postérieurs peut être due à une surutilisation liée à un report de poids, entrainant une douleur musculaire. Elle peut aussi être provoquée par une fibrose du muscle suite à une immobilisation prolongée (dans le cas d une fracture par exemple). Il en résulte dans ce cas une amyotrophie, une raideur et une perte de fonction. D-Actor D20-S 1 à 1,6 15 à à 700 par point de contracture ou impulsions sur l'ensemble du muscle 2 fois par semaine 2 à 5 lissage global du muscle 1,4 à 2 20 à à fois par semaine 4 à 6

11 CERVICALGIE La cervicalgie est une douleur au niveau des cervicales de l animal. Les raisons peuvent être nombreuses (hernie discale, luxations, etc ) Ces atteintes ont souvent pour conséquence des tensions musculaires, à l origine de douleurs. Les douleurs résiduelles peuvent être soulagées par les ondes de choc après le traitement du problème causal. D-Actor D20-S 1 à 1,6 15 à à par côté 2 fois par semaine 4 à 6 lissage de la zone douloureuse 1,4 à 2 20 à à par côté 2 fois par semaine 4 à 6

12 DORSALGIE La dorsalgie est une douleur localisée autour des vertèbres thoraciques. Outre les causes classiques, cette zone peut aussi être le lieu de contracture des muscles paravertébraux, provoquant une gène dans la démarche de l animal. Le traitement aux ondes de choc devra éviter le champ pulmonaire et les affections causales (hernie discale, fracture, etc) devront être traités au préalable. D-Actor D20-S 1 à 1,6 15 à à par côté 2 fois par semaine 4 à 6 lissage de la zone douloureuse 1,4 à 2 20 à à par côté 2 fois par semaine 4 à 6

13 LOMBALGIE La lombalgie est une douleur située au niveau des lombaires de l animal. Cette zone est fréquemment le siège de hernie discale ou traumastisme mais peut aussi être sujette à des douleurs musculaires liées à un report de poids sur l avant ou à des compensations liées à un défaut dans la démarche de l animal. Après correction de l atteinte initiale, le soulagement des douleurs peut être bénéfique aux progrès de l'animal. D-Actor D20-S 1 à 1,6 15 à à par côté 2 fois par semaine 4 à 6 lissage de la zone douloureuse 1,4 à 2 20 à à par côté 2 fois par semaine 4 à 6

14 MAINTENANCE Applicateurs : Nettoyer à l'eau savonneuse et sécher les applicateurs après chaque utilisation. Le gel risque d'endommager les composants de l'applicateur et la protection plastique ATTENTION, s'assurer que tous les joins soient bien présents. Pièce à main radiale : Nettoyer le tube de la pièce à main radiale une fois par semaine à l'aide de la brosse fournie. Cela pernet d'éliminer les fines particules métalliques dues aux frottements de la masselotte. Changement du kit de révision environ tout les d'impulsions. Pour connaître le nombre d'impulsions fait avec le kit, il vous suffit de rentrer dans le menu INFO. Pour cela maintenez les touches de direction enfoncées pendant 2 secondes. L'affichage passe en mode info. La première information indiqué est le nombre d'impulsions fait avec le kit. ATTENTION, ce nombre est à multiplié par N'oubliez pas de le remettre à zéro après changement du kit de révision. Pour cela, sélectionner le menu 1 "compteur d'impulsions de l'applicateur" puis appuyez sur "Remise". Le compteur revient à zéro. Le menu 2 indique le nombre total d'impulsions. Les autres menus vous indique des données de fonctionnement et de logiciel. Pour le démontage : ATTENTION : toujours débrancher votre pièce à main. 3/ retirer la masselotte 5/ mettre la masselotte 1/ dévisser le canon en tapotant dans le dans le tube creux de la main 2/ retirer la tige à l'aide de la petite clé 4/ après nettoyage ou 6/ revisser le canon changement remettre la tige en place. les trous doivent être vers l'extérieur

15 CONTRE-INDICATIONS ET PRECAUTIONS D'EMPLOI - Femelle en gestation - Algoneurodystrophie - Animal ayant été sous traitement anticoagulant - Tumeurs cancéreuses - Prothèse et tout matériel au niveau de l'application - Animal ayant eu une infiltration dans les 2 mois précédents la séance d'ondes de choc Ne pas appliquer les ondes de choc au niveau des poumons, sur les vaisseaux, sur la colonne vertébrale ou sur la tête. Après le traitement, il peut apparaître des pétéchies, voire des petits hématomes sous-cutanées. Ces effets sont rares, bénins et disparaissent dans les 48 heures Prévenez les propriétaires des animaux traités afin de les rassurer. REMERCIEMENTS Nous tenons à remercier chaleureusement - L'Ecole Nationale Vétérinaire d'alfort et le Professeur Dominique GRANDJEAN - Le Docteur Artem ROGALEV (service du professeur GRANDJEAN - Ecole Nationale Vétérinaire d'alfort et son chien SPOK - La société Alforme et son Directeur, le Docteur Olivier TONDUSSON pour leurs aide à l'établissement de ce fascicule et des protocoles d'ondes de choc Storz Médical pour le petit animal. NOUS CONTACTER SHOCKWAVE France - 21 Rue Eugène Süe MAISONS-ALFORT Tél : / Fax : / /

MASTERPULS MP 200. Guide d utilisation

MASTERPULS MP 200. Guide d utilisation MASTERPULS MP 200 Guide d utilisation Ce guide créé par SHOCKWAVE France est destiné à vous faciliter l utilisation de votre appareil Masterpuls MP 200. Mise à jour de Avril 2009 Présentation des têtes

Plus en détail

O C T O B R E 2 0 1 2

O C T O B R E 2 0 1 2 MB Ce guide est destiné à vous faciliter l utilisation de votre appareil Masterpuls MP 200 ELITE O C T O B R E 2 0 1 2 P r é s e n t a t i o n d e s a p p l i c a t e u r s CERAMAX C15 DEEP IMPACT DI 15

Plus en détail

Thérapie par Ondes de Choc

Thérapie par Ondes de Choc V 0 0 6 A S 2 0 1 3 / 0 9 / 1 3 Thérapie par Ondes de Choc BTL ENCYCLOPEDIE THERAPEUTIQUE V 1 1 1 A S 2 0 1 3 / 0 9 / 1 3 1 achillodynie... 3 2 arthrose du genou... 4 3 blessure musculaire... 6 4 calcification

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

THERAPIE EXTRACORPORELLE PAR ONDES DE CHOC DANS LA MEDECINE VETERINAIRE

THERAPIE EXTRACORPORELLE PAR ONDES DE CHOC DANS LA MEDECINE VETERINAIRE THERAPIE EXTRACORPORELLE PAR ONDES DE CHOC DANS LA MEDECINE VETERINAIRE Ondes de choc 02 03 Ondes de choc naturelles Ondes de choc focalisées Ondes de choc radiales Dans la nature, les ondes de choc sont

Plus en détail

Echographie de l épaule

Echographie de l épaule Echographie de l épaule GH JL Brasseur Pitié-Salpêtrière Journées de Bichat; l épaule du sportif Paris 12 Mars 2015 But d une imagerie de l épaule Prévalence +++ des images anormales asymptomatiques rupture

Plus en détail

Pathologie de l épaule

Pathologie de l épaule Centre d Enseignement et de Centre d Enseignement et de Développement de l Homéopathie Développement de l Homéopathie 2 ème Rencontres Régionales de Méditerranée Pathologie de l épaule Aix-en-Provence

Plus en détail

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Les blessures communes au baseball Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Objectifs Présentation de 3 types de blessures fréquemment rencontrées au baseball Épaule Coude Dos Savoir reconnaître les signes

Plus en détail

THERAPIE EXTRACORPORELLE PAR ONDES DE CHOC DANS LA MEDECINE VETERINAIRE

THERAPIE EXTRACORPORELLE PAR ONDES DE CHOC DANS LA MEDECINE VETERINAIRE THERAPIE EXTRACORPORELLE PAR ONDES DE CHOC DANS LA MEDECINE VETERINAIRE Ondes de choc 02 03 Ondes de choc naturelles Ondes de choc focalisées Ondes de choc radiales Dans la nature, les ondes de choc sont

Plus en détail

2010 DJO - 00-0936-FR - Rev A

2010 DJO - 00-0936-FR - Rev A DJO France S.A.S Centre Européen de Fret 3 rue de Béthar 64990 Mouguerre FRANCE Tel: +33 (0)5 59 52 80 88 Fax: +33 (0)5 59 52 62 99 Email: physio@djoglobal.com www.djoglobal.fr a brand 2010 DJO - 00-0936-FR

Plus en détail

Votre médecin et ou votre chirurgien par l analyse de vos symptômes et un examen médical précis (tests de conflit) évoqueront le diagnostic.

Votre médecin et ou votre chirurgien par l analyse de vos symptômes et un examen médical précis (tests de conflit) évoqueront le diagnostic. LE CONFLIT SOUS ACROMIAL a) Fonction Lors des mouvements du membre supérieur, les tendons de la coiffe des rotateurs passent sous un élément osseux et ligamentaire (arche) composé de la face inférieure

Plus en détail

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 LICENCE 1 2 ème SESSION 2 ème SEMESTRE Juin 2011 UNITE 7 ANATOMIE DUREE : 30 mn COEFFICIENT : 3 Sujet proposé par V. ARSAC : 1) La scapula : A) Est un os plat et triangulaire

Plus en détail

Qu est ce qu une rupture de la coiffe des rotateurs?

Qu est ce qu une rupture de la coiffe des rotateurs? Qu est ce qu une rupture de la coiffe des rotateurs? La rupture des tendons de la coiffe des rotateurs est une déchirure des tendons au niveau de leur insertion sur l humérus. Il s agit le plus souvent

Plus en détail

THERAPIE PAR ONDES DE CHOC

THERAPIE PAR ONDES DE CHOC THERAPIE PAR ONDES DE CHOC sales@btlnet.com www.btlnet.com Tous les droits sont réservés. Toutes les précautions pour offrir des informations précises et pour suivre les mises à jour ont été prises, nous

Plus en détail

La rupture du ligament croisé crânial chez le chien. Traitements. Pronostic. Page 4-5

La rupture du ligament croisé crânial chez le chien. Traitements. Pronostic. Page 4-5 La rupture du ligament croisé crânial chez le chien Matthieu Gatineau, DMV, IPSAV, MSc, Dipl. ACVS-ECVS, ACVSMR Juin 2013 Symptômes Diagnostic Page 1-3 Traitements Pronostic Page 4-5 Convalescence Page

Plus en détail

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec 1. Système Crânio-sacrée 1.1 Théorie 1.2 Structure et anatomie 1.3 Mouvement du MRP 1.4 Phase du MRP 1.5 Rôle du MRP 1.6 Perturbation du MRP 1.7 Cause 1.8 Traitement clinique 1.9 Bio-mécanique Contenu

Plus en détail

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS Dr Guillaume LEVAVASSEUR Institut régional de médecine du sport Le tennis Sport complet Force Endurance Souplesse Traumatologie Préventive Curative Le coude lien avec

Plus en détail

Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble

Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Conduite à tenir devant une épaule douloureuse (306a) Professeur Philippe GAUDIN, Docteur Laurence PITTET-BARBIER Juillet 2003 (Mise à jour juillet 2005) Pré-Requis : Anatomie fonctionnelle de l épaule

Plus en détail

PLAN INTRODUCTION L ÉCHOGRAPHIE COMME OUTIL DIAGNOSTIC: ÉPAULE ET HANCHE. Introduction. Avantages et limites de l échographie Démonstration sujet sain

PLAN INTRODUCTION L ÉCHOGRAPHIE COMME OUTIL DIAGNOSTIC: ÉPAULE ET HANCHE. Introduction. Avantages et limites de l échographie Démonstration sujet sain L ÉCHOGRAPHIE COMME OUTIL DIAGNOSTIC: ÉPAULE ET HANCHE Martin Lamontagne, physiatre CHUM, HÔPITAL NOTRE-DAME et CLINIQUE DE PHYSIATRIE ET MÉDECINE DU SPORT DE MONTRÉAL Introduction PLAN Avantages et limites

Plus en détail

LES CAHIERS OSTÉOPATHIQUES DU DR MICHEL JALBERT, d.c., d.o. LES PREMIERS SOINS POUR LES BLESSURES MUSCULAIRES

LES CAHIERS OSTÉOPATHIQUES DU DR MICHEL JALBERT, d.c., d.o. LES PREMIERS SOINS POUR LES BLESSURES MUSCULAIRES LES CAHIERS OSTÉOPATHIQUES DU DR MICHEL JALBERT, d.c., d.o. LES PREMIERS SOINS POUR LES BLESSURES MUSCULAIRES TOUS DROITS RÉSERVÉS 2013 AVIS IMPORTANT Les opinions exprimées dans ce cahier sont uniquement

Plus en détail

ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES. La structure osseuse

ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES. La structure osseuse Dr David GONNELLI ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES La structure osseuse ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES Les articulations ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES Le muscle

Plus en détail

Traitement de l Épaule douloureuse

Traitement de l Épaule douloureuse Traitement de l Épaule douloureuse Docteur Dominique F. GAZIELLY Membre de l Académie de Chirurgie Groupe de l Épaule de «l Institut de la Main» T. DUBERT, C. DUMONTIER, P. GAUDIN, DF. GAZIELLY, E. LENOBLE

Plus en détail

La luxation médiale de la rotule chez le chien. Matthieu Gatineau, DMV, IPSAV, MSc, Dipl. ACVS-ECVS, ACVSMR Juin 2013. Traitements.

La luxation médiale de la rotule chez le chien. Matthieu Gatineau, DMV, IPSAV, MSc, Dipl. ACVS-ECVS, ACVSMR Juin 2013. Traitements. La luxation médiale de la rotule chez le chien Matthieu Gatineau, DMV, IPSAV, MSc, Dipl. ACVS-ECVS, ACVSMR Juin 2013 Symptômes Diagnostic Page 1-3 Traitements Pronostic Page 4-5 Convalescence Page 6 Introduction

Plus en détail

L appareil locomoteur :

L appareil locomoteur : L appareil locomoteur : Constitué du squelette (les os), des muscles squelettiques permettant la locomotion et tous les mouvements La fonction locomotrice : - Intervient dans le maintien de la posture

Plus en détail

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau.

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. A) La machine La machine utilisée pour cette étude est celle du Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Elle nous a été fournie par

Plus en détail

GENERALITES TENDINOPATHIES cadre nosologique

GENERALITES TENDINOPATHIES cadre nosologique GENERALITES TENDINOPATHIES cadre nosologique Tendinopathies microtraumatiques (sport) rhumatismales (inflammatoires, infectieuses) métaboliques (microcristalline) dégénératives médicamenteuses Tendinopathie

Plus en détail

Gymna ShockMaster. Plus qu une simple thérapie par ondes de choc. gymna.com

Gymna ShockMaster. Plus qu une simple thérapie par ondes de choc. gymna.com Plus qu une simple thérapie par ondes de choc gymna.com Un résultat maximal en un minimum de temps Thérapie par ondes de choc radiales La méthode de traitement idéale pour les affections chroniques et

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

«Red Flags» Pour les conseils en pharmacie concernant l appareil locomoteur

«Red Flags» Pour les conseils en pharmacie concernant l appareil locomoteur «Red Flags» Pour les conseils en pharmacie concernant l appareil locomoteur Dr. Jean-Dominique Lavanchy méd. gén. FMH, méd. manuelle SAMM Médecin formateur ForOmNv et en médecine manuelle 1462 Yvonand

Plus en détail

PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Professeur J.F. Kempf, CCOM Avenue Baumann 67400 ILLKIRCH

PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Professeur J.F. Kempf, CCOM Avenue Baumann 67400 ILLKIRCH PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Professeur J.F. Kempf, CCOM Avenue Baumann 67400 ILLKIRCH I. L EXAMEN CLINIQUE PROGRAMMÉ DE L ÉPAULE L inspection Elle recherchera une déformation du moignon de l

Plus en détail

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER I : INTRODUCTION Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Construction il est utile de se remémorer ou de prendre simplement conscience que notre

Plus en détail

Ostéopathie et lombalgie! en phase aigue" Xavier Dufour" Gilles Barette "

Ostéopathie et lombalgie! en phase aigue Xavier Dufour Gilles Barette Ostéopathie et lombalgie! en phase aigue" Xavier Dufour" Gilles Barette " Définition" # Société Française de Rhumatologie! # Douleur allant de la charnière dorsolombaire au bassin pouvant irradier jusqu$au

Plus en détail

FENÊTRE II MYALGIES - NÉVRALGIES - SACRALGIES - ARTHROPATHIES - DISCOPATHIES - NÉVRITES

FENÊTRE II MYALGIES - NÉVRALGIES - SACRALGIES - ARTHROPATHIES - DISCOPATHIES - NÉVRITES FENÊTRE II MYALGIES - NÉVRALGIES - SACRALGIES - ARTHROPATHIES - DISCOPATHIES - NÉVRITES Anomalies de l'attitude et de la démarche Arthrite aiguë Arthrite goutteuse Arthrite rhumatoïde (Polyarthrite rhumatoïde)

Plus en détail

... traitement par ondes de choc extracorporelles focalisées (ESWT) et traitement par ondes de choc des points gâchettes (TPST) en orthopédie

... traitement par ondes de choc extracorporelles focalisées (ESWT) et traitement par ondes de choc des points gâchettes (TPST) en orthopédie ESWT / TPST... traitement par ondes de choc extracorporelles focalisées (ESWT) et traitement par ondes de choc des points gâchettes (TPST) en orthopédie Soigner les douleurs chroniques avec efficacité

Plus en détail

L alternative à l intervention chirurgicale

L alternative à l intervention chirurgicale L alternative à l intervention chirurgicale Le PiezoWave est un petit appareil mobile, performant, conçu pour le traitement par ondes de choc extracorporelles de toutes les indications orthopédiques ESWT

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE SPORT

LES ACCIDENTS DE SPORT LES ACCIDENTS DE SPORT Service formation sport SDIS 86 / 2006 Fracture Fracture de fatigue Périostite LES ACCIDENTS DE SPORT OSSEUX TENDINEUX Tendinite Rupture tendineuse ARTICULAIRE Entorse Luxation trouble

Plus en détail

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012 - Les formations du CREF - - Préparation physique - PREVENTION DES MEMBRES SUPERIEURS (POIGNET, EPAULE) DANS LES ACTIVITES GYMNIQUES Vendredi 13 janvier 2012 - Gymnase de Mont Saint Aignan - La pratique

Plus en détail

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Service d Orthopédie, d de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Reconstructrice et assistance Main Pr OBERT, Pr GARBUIO, Pr TROPET - C.H.U. Jean

Plus en détail

Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi

Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi Etude des trois articulations principales du membre inférieur. - Cheville - Genou - Hanche. Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi A) Atteinte

Plus en détail

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule Dr. Jean Aouston Les grands principes de la rééducation 0 Introduction 1 Pathologie et traitement 2 RRF de l épaule opérée 3 Cas clinique

Plus en détail

MASTERPULS «elite edition» THERAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES

MASTERPULS «elite edition» THERAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES MASTERPULS «elite edition» THERAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES La technologie moderne au service de l homme Notre objectif Des thérapies plus efficaces grâce à de nouvelles technologies. Fondée en 1987,

Plus en détail

Problème rotulien. Les problèmes rotuliens sont dominés par 3 pathologies :

Problème rotulien. Les problèmes rotuliens sont dominés par 3 pathologies : Problème rotulien Les problèmes rotuliens sont dominés par 3 pathologies : Le syndrôme rotulien. L instabilité de la rotule (luxation). L arthrose de la rotule. 1. Le syndrôme rotulien : C est l ensemble

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

La dysplasie de hanche chez le chien

La dysplasie de hanche chez le chien La dysplasie de hanche chez le chien La dysplasie de hanche est une des conditions orthopédiques les plus fréquentes chez le chien. La dysplasie de la hanche est une condition qui se développe chez le

Plus en détail

Soins palliatifs et Ostéopathie. Prise en charge alternative de la douleur

Soins palliatifs et Ostéopathie. Prise en charge alternative de la douleur Soins palliatifs et Ostéopathie Prise en charge alternative de la douleur DÉFINITION Méthode thérapeutique jeune qui consiste, «dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer, et

Plus en détail

ANEPF Orthopédie 25/10/02 10:27 Page 1. Chapitre 7. Orthopédie

ANEPF Orthopédie 25/10/02 10:27 Page 1. Chapitre 7. Orthopédie ANEPF Orthopédie 25/10/02 10:27 Page 1 Chapitre 7 Orthopédie 1 ANEPF Orthopédie 25/10/02 10:27 Page 2 Chapitre 7 : Orthopédie Quatrième Partie A - LES DIFFÉRENTS DISPOSITIFS ORTHOPÉ- DIQUES 1. COLLIER

Plus en détail

L ostéopathie. Des techniques différentes.

L ostéopathie. Des techniques différentes. L ostéopathie Soigner, guérir ou soulager les hommes par le seul jeu des mains, est probablement très ancien. De tout temps des rebouteux plus ou moins habiles, dont le savoir était souvent transmis de

Plus en détail

Orthèse lombaire et abdominale

Orthèse lombaire et abdominale Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

32 Syndrome du tunnel cubital

32 Syndrome du tunnel cubital 32. Syndrome du tunnel cubital 201 32 Syndrome du tunnel cubital SYNDROME CLINIQUE Le syndrome du tunnel cubital est une cause rare de douleur et de faiblesse de la partie latérale de l avant-bras qui

Plus en détail

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90.

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90. Lésions des parties nobles de la moelle épinière Eléments osseux : corps vertébral articulaires lames épineuses transverses pédicules vertébraux Eléments non osseux (sagittal) : disques ligaments capsules

Plus en détail

Sémiologie de l appareil locomoteur

Sémiologie de l appareil locomoteur Sémiologie de l appareil locomoteur Pr. Claude JEANDEL Service de Médecine Interne et gériatrie Centre de prévention et de traitement des maladies du vieillissement CHU Montpellier INTERROGATOIRE signes

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Définition et facteurs de risque 2 Définition Contraintes bio-mécaniques,

Plus en détail

Survenue aigüe Peut évoluer par étapes Douleur latérale ou fessière Reproduite par le mouvement nocif Testing des rotateurs

Survenue aigüe Peut évoluer par étapes Douleur latérale ou fessière Reproduite par le mouvement nocif Testing des rotateurs Lésions musculaires des Membres inférieurs, fréquentes Rôle du sport 46 ème Congrès de Médecine Manuelle-Ostéopathie Ploërmel, 15 Octobre 2011. Dr Th. CHARLAND M inférieurs : Quadriceps, Droit fémoral,

Plus en détail

Pratique de l'aïkido et douleurs physiques

Pratique de l'aïkido et douleurs physiques Pratique de l'aïkido et douleurs physiques Plan Généralités sur la douleur Les différents publics et leurs spécificités Prévention des douleurs et traumatismes La douleur Classification : 3 types de douleur

Plus en détail

Pathologie de l épaule.

Pathologie de l épaule. Pathologie de l épaule. 99 % de la population fera une tendinite du sus épineux dans sa vie. C est une tendinite quasi-inévitable et anatomique. Certains ont une tendinite chronique qui peut durer des

Plus en détail

Colloque québécois en Lésions Médullaires

Colloque québécois en Lésions Médullaires Colloque québécois en Lésions Médullaires Atelier 1: Les innovations au service des déplacements à la marche Olivier Lavoie et Martin Tardif, orthésistes IRDPQ Nathalie Toulouse, physiothérapeute programme

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Pathologie de la cheville et tendinites

Pathologie de la cheville et tendinites Pathologie de la cheville et tendinites Chapitre I : Pathologie de la cheville 1) Anatomie : L articulation de la cheville (articulation talo-crurale) est une articulation synoviale à un degré de liberté.

Plus en détail

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!!

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! LES LEVÉES DE TENSION Principe Obtenir un relâchement musculaire en pratiquant une contraction musculaire de 6 secondes puis un étirement lors du relâchement

Plus en détail

PATHOLOGIES SPECIFIQUES LIEES A LA PRATIQUE DU MORDANT SPORTIF DR PAWLOWIEZ Sandrine

PATHOLOGIES SPECIFIQUES LIEES A LA PRATIQUE DU MORDANT SPORTIF DR PAWLOWIEZ Sandrine PATHOLOGIES SPECIFIQUES LIEES A LA PRATIQUE DU MORDANT SPORTIF DR PAWLOWIEZ Sandrine La pratique de sports incluant des exercices de mordant, quel qu en soit le niveau, impose des contraintes mécaniques

Plus en détail

Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale

Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale Elle est composée du cotyle et de la tête fémorale. Le cotyle fait partie de l os iliaque, qui est l os du bassin. La tête fémorale est située à la partie

Plus en détail

Dr Patrick KALFON Dr F. Zonens-Hirszowski PR B.Laurent DU douleur Pointe à Pitre 17-21 février 2014

Dr Patrick KALFON Dr F. Zonens-Hirszowski PR B.Laurent DU douleur Pointe à Pitre 17-21 février 2014 Dr Patrick KALFON Dr F. Zonens-Hirszowski PR B.Laurent DU douleur Pointe à Pitre 17-21 février 2014 Sommaire Généralités Définitions Épidémiologie qqs chiffres Rappel anatomique Physiopathologie Facteurs

Plus en détail

LIGAMENT CROISE ANTERIEUR ET REDUCATION. Dr B VESSELLE

LIGAMENT CROISE ANTERIEUR ET REDUCATION. Dr B VESSELLE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR ET REDUCATION Dr B VESSELLE Ouverte : Point fixe proximal Chaîne Fermée : Point fixe distal Totale Interne -moyenne - externe Course Contraction musculaire MODALITES DE LA CONTRACTION

Plus en détail

BLESSURES DE SURUTILISATION

BLESSURES DE SURUTILISATION INTRODUCTION Monsieur Sansouci est un fervent amateur de course à pied et de natation. Voulant participer à une course de 10 km dans quelques semaines, il a augmenté son volume d entraînement. Par contre,

Plus en détail

Traumatologie du sport: quelles particularités?

Traumatologie du sport: quelles particularités? Traumatologie du sport: quelles particularités? TRAUMATOLOGIE DU SPORT: QUELLE S PARTICULARITES de l accident de sport au retour sur le terrain, une prise en charge spécifique Les spécificités de la traumatologie

Plus en détail

Quelle est l anatomie d une vertèbre lombaire?

Quelle est l anatomie d une vertèbre lombaire? Quelle est l anatomie d une vertèbre lombaire? 1 La partie lombaire de la colonne vertébrale est composée de 5 vertèbres : de haut en bas L1, L2, L3, L4 et L5. L5 s articule avec le sacrum (vertèbre S1).

Plus en détail

Anatomie générale du système musculaire strié

Anatomie générale du système musculaire strié Anatomie générale du système musculaire strié La morphologie et l anatomie fonctionnelle distingue le système musculaire squelettiques ou strié qui sera l objet de ce cours et dont les muscles peuvent

Plus en détail

LE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR

LE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR LE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR Sommaire : Quel est le rôle du Ligament Croisé Antérieur? Quelles sont les conséquences de la rupture du ligament croisé antérieur? Comment se fait on une entorse du ligament

Plus en détail

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs Carrière et mal de dos, la nécessaire prévention Les professionnels des métiers de la petite enfance sont particulièrement confrontés au fléau social qu est le mal de dos. Touchant près de 80 % de la population

Plus en détail

ALGORITHME DECISIONNEL

ALGORITHME DECISIONNEL ALGORITHME DECISIONNEL RACHIS LOMBAIRE SACRO ILIAQUES COXO FEMORALES BILAN 1 DIM RAS PATHOLOGIE LIMITEES TRAITEMENT 1 TNF LOMBAIRE NON TRAITE TNF SACRO ILIAQUE NON TRAITE BILAN CONTROLE 2 BIEN = DEBUT

Plus en détail

097AS2014/02/18. Thérapie à Ultra-son. BTL-4000 Smart/Premium ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL 100AS2014/02/18FR

097AS2014/02/18. Thérapie à Ultra-son. BTL-4000 Smart/Premium ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL 100AS2014/02/18FR 097AS2014/02/18 Thérapie à Ultra-son BTL-4000 Smart/Premium ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL 100AS2014/02/18FR 1 adnexite - changements post-inflammatoires... 4 2 arthrite... 5 3 arthrite - subaqual...

Plus en détail

THÉRAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALE

THÉRAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALE THÉRAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALE A PROPOS DE 56 CAS DE RHIZARTHROSE CHRISTIAN SCHWAB, PHILIPPE BAROSI * PHYSIOTHÉRAPEUTES RÉSUMÉ Cette étude clinique portant sur un collectif de 56 patients présentant

Plus en détail

APPAREILLAGES ET ORTHESES

APPAREILLAGES ET ORTHESES APPAREILLAGES ET ORTHESES rachis ligamentoplastie rhizarthrose Christian BABY MONITEUR CADRE DE SANTE MASSEUR - KINESITHERAPEUTE LES CEINTURES LOMBAIRES Les appellations sont celles du LPPR : Liste des

Plus en détail

Arthropathies microcristallines I. INTODUCTION

Arthropathies microcristallines I. INTODUCTION Arthropathies microcristallines I. INTODUCTION dépôts intra-articulaires ou péri-articulaires de microcristaux cristaux d urate de sodium => goutte cristaux calciques => chondrocalcinose phosphates de

Plus en détail

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Remerciements...v Préface... vii Avant-propos... xi Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Nomenclature française traditionnelle et terminologie anatomique officielle...xvii Table des matières...

Plus en détail

Q U EST CE QU UNE DISCOPATHIE DEGENERATIVE LOMBAIRE?

Q U EST CE QU UNE DISCOPATHIE DEGENERATIVE LOMBAIRE? Q U EST CE QU UNE DISCOPATHIE? La colonne vertébrale est constituée d un empilement de vertèbres. Les cinq vertèbres du bas constituent la colonne lombaire ou rachis lombaire qui repose sur le sacrum.

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel

Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel Inadaptation du tendon aux contraintes répétitives d étirements ou de frictions Traumatisme ou pas (fracture poignet, entorse cheville, )? Contexte

Plus en détail

Hanche. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient. Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1

Hanche. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient. Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1 L arthrose de la Hanche Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1 Définition L arthrose est une maladie

Plus en détail

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Traumatologie du Membre Inférieur Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Fractures du col du fémur Fractures du col de fémur Fracture très fréquente chez le sujet âgé Ostéoporose

Plus en détail

La polyarthrite rhumatoïde est-elle une maladie courante parmi la patientèle d'un rhumatologue?

La polyarthrite rhumatoïde est-elle une maladie courante parmi la patientèle d'un rhumatologue? Association Française des Polyarthritiques & des Rhumatismes Inflammatoires Chroniques 9, rue de Nemours - 75011 Paris E-mail : afp@nerim.net - www.polyarthrite.org Tél. : 01 400 30 200 - Fax : 01 400

Plus en détail

Exercices pour lombalgiques

Exercices pour lombalgiques Exercices pour lombalgiques Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement, au moment où vous le désirez. Ils doivent être exécutés sur une surface dure (par

Plus en détail

Table des matières. Hanche. Généralités. Chapitre 3 Anatomie fonctionnelle 27. Chapitre 1 Rappels et généralités 3

Table des matières. Hanche. Généralités. Chapitre 3 Anatomie fonctionnelle 27. Chapitre 1 Rappels et généralités 3 Table des matières Introduction 1 Généralités Chapitre 1 Rappels et généralités 3 Brefs rappels sur la nouvelle approche manipulative........................ 3 Ni structurel, ni fonctionnel (3). Notre

Plus en détail

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques Introduction Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche Caractère inadapté de la hanche aux fonctions vitales et cérébrales? = prévalence de la coxarthrose 1.3% à 80 ans incidence 80/100 000 par an

Plus en détail

Différence sémiologique entre une douleur de hanche et une cruralgie

Différence sémiologique entre une douleur de hanche et une cruralgie Différence sémiologique entre une douleur de hanche et une cruralgie J ai mal à la hanche : 9/10 ce n est pas la hanche, en tout cas pas la coxo-fémorale! Le plus souvent douleur en regard du grand trochanter

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

Articulations du coude et de l avant-bras

Articulations du coude et de l avant-bras Articulations du coude et de l avant-bras 1 Articulation du coude 1.1 Définition Le coude est l articulation intermédiaire du membre supérieur. Elle comprend trois articulations distinctes entre l humérus,

Plus en détail

C. Rachis. Sommaire 01 C 02 C 03 C 04 C 05 C 06 C 07 C 08 C 09 C 10 C

C. Rachis. Sommaire 01 C 02 C 03 C 04 C 05 C 06 C 07 C 08 C 09 C 10 C C. Rachis Sommaire 1 C 2 C 3 C 4 C 5 C 6 C 7 C 8 C 9 C 1 C Affections congénitales... 1 Syndrome médullaire... 1 Possibilité de subluxation atloïdo-axoïdienne... 1 Cervicalgie commune... 1 Névralgie cervico-brachiale...

Plus en détail

DU TRAVAIL ET DE LA PUISSANCE MUSCULAIRE, PAR DYNAMOMÈTRE INFORMATISÉ ET MOTORISÉ

DU TRAVAIL ET DE LA PUISSANCE MUSCULAIRE, PAR DYNAMOMÈTRE INFORMATISÉ ET MOTORISÉ MESURE DE LA FORCE, DU TRAVAIL ET DE LA PUISSANCE MUSCULAIRE, PAR DYNAMOMÈTRE INFORMATISÉ ET MOTORISÉ Classement CCAM : 15.01.05 code : PEQP003 Classement CCAM : 15.01.05 code : PEQP001 NOVEMBRE 2006 Service

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

Fiche pathologie n 1 : Tendinopathie

Fiche pathologie n 1 : Tendinopathie Fiche pathologie n 1 : Tendinopathie Fiches pathologies du danseur Inflammation d un tendon ou des structures avoisinantes résultant d une surcharge de travail ou d une contrainte anormale. 4 stades (du

Plus en détail

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Clinique Traitement Etiologies Récidive Anatomie Clinique

Plus en détail

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005 LE COUDE DU SPORTIF G Saillant Saint Tropez- 2005 Le coude du sportif! Sports spécifiques (force, mobilité, stabilité du coude)! Gestes stéréotypés et répétés (amplitude, vitesse, force)! Facteurs extrinsèques

Plus en détail

La pathologie méniscale

La pathologie méniscale Dr. KABBACHE Morhaf Chirurgie Orthopédique 39 1 01260 6 00 3 30 1 41 Membre de la Société Française de Chirurgie Orthopédie et traumatologie Tél. 0384798062 La pathologie méniscale Les ménisques, au nombre

Plus en détail

IMAGERIE DU POIGNET. Frédéric ZEITOUN Centre d imagerie médicale Eylau Paris

IMAGERIE DU POIGNET. Frédéric ZEITOUN Centre d imagerie médicale Eylau Paris IMAGERIE DU POIGNET TRAUMATIQUE Frédéric ZEITOUN Centre d imagerie médicale Eylau Paris Luxation Fracture Entorse Bilan radiologique CLICHES STANDARD TDM IRM ARTHRO IRM ARTHRO SCANNER CLICHES STANDARD

Plus en détail

LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE. Dr Muracciole Paul

LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE. Dr Muracciole Paul LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE Dr Muracciole Paul ETIO-PATHOGENIE FACTEURS DE RISQUES INTRINSEQUES : INDIVIDU EXTRINSEQUES : ENTRAINEMENT STRUCTURES TOUCHEES OS ARTICULATION

Plus en détail

Palpation épaule. Kamina, 2002

Palpation épaule. Kamina, 2002 Palpation épaule 1. Les principaux repères osseux de la région de l épaule Le sujet est assis sur une chaise, avant-bras reposant sur la table de traitement ; l examinateur est debout derrière le sujet

Plus en détail

SOMMAIRE LE COU P.4 L EPAULE / LE BRAS / LE POIGNET / LA MAIN P.6 LE TRONC P.12 LE GENOU P.16 LA CHEVILLE P.20 LE PIED P.22

SOMMAIRE LE COU P.4 L EPAULE / LE BRAS / LE POIGNET / LA MAIN P.6 LE TRONC P.12 LE GENOU P.16 LA CHEVILLE P.20 LE PIED P.22 SOMMAIRE LE COU P.4 - Collier cervical souple, semi rigide ou rigide L EPAULE / LE BRAS / LE POIGNET / LA MAIN P.6 - La clavicule, l immobilisation d épaule - Coudière, soutien du bras - Immobilisation

Plus en détail

ECHOGRAPHIE VERSUS IRM DANS LE DIAGNOSTIC POSITIF DES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS.

ECHOGRAPHIE VERSUS IRM DANS LE DIAGNOSTIC POSITIF DES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS. ECHOGRAPHIE VERSUS IRM DANS LE DIAGNOSTIC POSITIF DES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS. OBJECTIFS Evaluer la fiabilité de l imagerie notamment

Plus en détail