Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010"

Transcription

1 C. Gable - DUHAM 2010 Les orthèses provisoires en pathologie traumatique LES FRACTURES DIGITALES LA MAIN COMPLEXE LES ENTORSES DIGITALES Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010 Colette Gable, Ergothérapeute CDS

2 Choix du traitement Orthopédique 80% des fractures relèvent du traitement orthopédique. Pour les fractures peu ou pas déplacées et les fractures fermées. l immobilisation est une nécessité : elle est faite en position de «protection» articulaire. Chirurgical Pour les fractures avec déplacement, les fractures ouvertes, les fractures obliques ou à réduction instable. L atout majeur de ce traitement est la mobilisation précoce.

3 Principes de base C. Gable - DUHAM 2010 Réduire et stabiliser sont les impératifs pour une mobilisation précoce qui reste le meilleur moyen pour lutter : contre l œdème contre l enraidissement articulaire contre les adhérences tendineuses S il y a ostéosynthèse stable, mobilisation quasi immédiate sous couvert d une syndactylie pour contrôler la rotation digitale.

4 Principes de base C. Gable - DUHAM 2010 S il y a immobilisation, respect des délais et de la position de protection articulaire. Lors de tout appareillage ou de toute mobilisation, respect de la convergence des doigts.

5 Principes d immobilisation Poignet et position optimale d immobilisation Extension de 20 à 30. Inclinaisons nulles Prono supination neutre.

6 Principes d immobilisation MP des doigts longs, ligaments latéraux et position optimale d immobilisation : En extension: ligaments latéraux relâchés MP fléchies de 60 à 70 En flexion : ligaments latéraux tendus

7 Principes d immobilisation IPP des doigts longs, plaque palmaire et position optimale d immobilisation : En flexion : plaque palmaire relâchée En extension : plaque palmaire tendue IPP étendues

8 Principes d immobilisation Pouce et position optimale d immobilisation : Écartement maximal du 1 er métacarpien avec une antépulsion d au moins 45 MP et IP du pouce proches de l extension (anatomie capsulo ligamentaire proche de l IPP d un doigt long.)

9 Principes d immobilisation Une orthèse d immobilisation du pouce doit inclure le bord ulnaire de la main pour éviter la déviation ulnaire du métacarpe.!!! Un velcro fixé au niveau du poignet n immobilise suffisamment ni la TM ni la MP du pouce.

10 Position d immobilisation C. Gable - DUHAM 2010 Ou position de protection articulaire 60 à70 de flexion 20 à 30 d extension 0 de flexion 45 d antépulsion Écartement maximal du 1er métacarpien Position «intrinsèque plus»

11 Fracture de métacarpien doigt long synthèsée Si la fracture se situe au niveau de la base ou de la diaphyse : Gantelet métacarpien avec libération du pli de flexion des MP à porter en dehors de la rééducation. Mobilisation active des MP et des IP en syndactylie. Illustration : Fracture de la base du 5 ème métacarpien

12 Fracture de métacarpien doigt long synthèsée C. Gable - DUHAM 2010 Si la fracture se situe au niveau du col : Gantelet métacarpien avec stabilisation de la MP du doigt lésé et du doigt voisin à porter en dehors de la rééducation. Mobilisation active immédiate des MP et des IP en syndactylie. 50 à 60 Illustration : fracture du col du 3 ème métacarpien

13 Intérêts du gantelet métacarpien Il protège le foyer de fracture contre les chocs et les poignées de main inattendues. Par la compression des parties molles, il améliore la stabilité du foyer de fracture ou du montage d ostéosynthèse. Il sécurise le patient qui, de ce fait, augmente sa mobilisation active volontaire et automatique.

14 Fracture de métacarpien doigt long non synthèsée C. Gable - DUHAM 2010 L orthèse : stabilise le poignet à 20 d extension, limite l extension des MP du doigt lésé et du doigt voisin. libère les IP. Syndactylie sur P2. Orthèse portée 4 semaines. Illustration : Fracture du 5 ème métacarpien

15 Fracture de la base du 1 er métacarpien Avec ostéosynthèse de bonne qualité : Orthèse de stabilisation de la TM et de la MP avec talon ulnaire souple. A porter 4 semaines en dehors des séances de rééducation.

16 Fracture de la base du 1 er métacarpien Non opérée ou avec ostéosynthèse difficile : Immobilisation du 1er métacarpien et de la TM en abduction. Poignet placé à 20 d extension. A porter 4 semaines.

17 Fracture articulaire de MP Ostéosynthèsée ou non : Immobilisation par un gantelet pour la MP du doigt lésé et du doigt voisin fléchies à 60. Orthèse portée 4 semaines. Illustration : Fracture de la MP de D5

18 Fracture de P1 synthèsée C. Gable - DUHAM 2010 Orthèse en position «Intrinsèque plus» les 8 premiers jours tant qu il y a des troubles trophiques Puis mobilisation sous couvert d une syndactylie au niveau de P1 et de P2 pour éviter les déviations ulnaires et radiales, le jour pendant 4 semaines. Remise de l orthèse en position de protection, la nuit. Illustration : Fracture de P1 de D5

19 Fracture de P1 synthèsée C. Gable - DUHAM 2010 À J + 15 jours : Le vrai problème, ce n est pas la lésion osseuse, c est le risque de collage du système extenseur, donc dès le 15ème jour, prévention du flexum d IPP. Orthèse de posture d extension d IPP portée la nuit jusqu à récupération

20 Fracture de P1 non synthèsée Orthèse de type Thomine à porter 4 à 5 semaines en permanence : Poignet en extension de 20 à 30, MP fléchies de 70 à 90 Alignement des IPP des doigts longs dans le plan frontal et en syndactylie. C. Gable - DUHAM à à 90

21 Fracture d IPP synthèsée De très mauvais pronostic, ces fractures donnent des raideurs. Mise en position de protection les 8 à 10 premiers jours (en fonction des troubles trophiques). Puis, recherche de la récupération de l extension d IPP dès le 10 à 12 ème jour.

22 Fracture de P2 synthèsée Mise en syndactylie pour une mobilisation immédiate le jour protection par une orthèse antéro postérieure sur P1/P2 en rectitude la nuit. Le jour La nuit

23 Fracture de P2 non synthèsée C. Gable - DUHAM 2010 Immobilisation avec gantelet en position de protection pour le doigt lésé et le doigt voisin à porter pendant 3 à 4 semaines. Puis, mobilisation avec syndactylie. 60 à 70 0 Illustration : fracture de P2 de D2

24 Fracture de P3 C. Gable - DUHAM 2010 Pour les fractures de P3 ostéosynthésée avec l ongle intact, aucune orthèse n est indispensable. Pour les fractures de P3 non synthèsées ou fractures synthèsées avec l ongle atteint : mise en place d une tuile de Michon ou tuile moulée en extension ou tuile collée portée 4 semaines. La mobilisation de l IPP est immédiate.

25 MAIN COMPLEXE ET ORTHESES ORTHESES LES PLUS COURANTES Traitement de la douleur. Traitement de l œdème. Traitement de la raideur.

26 Principaux traumatismes générateurs de «main complexe» Les traumatismes articulaires Plaies articulaires, entorses, luxations Fractures articulaires, écrasement, amputation partielle ou totale avec replantation Les lésions cutanées Main de portière Brûlures Les fractures digitales complexes Immobilisation en position défectueuse (MP en extension et IP en flexion) Complications : sepsis, pseudarthrose, cal vicieux Les lésions de tendons fléchisseurset/ou extenseurs Collages, adhérences Le SDRC

27 Main complexe et prise en charge La prise en charge orthétique, quelles que soient les origines de la «main complexe», est identique : 1) L immobilisation par orthèse en bonne position pour diminuer la douleur et les risques de rétractions, de même la compression pour contribuer au traitement des cicatrices hyperesthésiques ou des moignons douloureux. 2) Les orthèses de compression pour lutter contre l œdème. 3) l appareillage de posture pour traiter la raideur. Hormis l appareillage : Mobilisation précoce de la main pour préserver le maximum de ses capacités fonctionnelles. Réintégration psychomotrice

28 1) Traitement de la douleur L immobilisation a un rôle antalgique. Elle doit pourtant respecter certains principes pour préserver l avenir fonctionnel de la main : il faut toujours rechercher la position de protection. Si cette position ne peut être atteinte, il faut positionner la main de la manière la plus proche possible de la position de fonction afin de préserver le maximum du capital fonctionnel de la main. Position de protection. Position de fonction.

29 1) Traitement de la douleur L immobilisation en position de protection articulaire est souhaitable. 70 à à

30 1) Traitement de la douleur Si on ne parvient pas à obtenir la position de protection articulaire ou position «intrinsèque plus», il convient de s approcher le plus possible d une position fonctionnelle : 0 à 20 Poignet étendu de 0 à 20 MP fléchies à 50 IPP et IPD fléchies de 30 et 20 Le pouce en opposition en regard de D3.

31 1) Traitement de la douleur Illustrations d orthèses qui préservent le maximum de capital fonctionnel avec une position antalgique dans des mains complexes:

32 1) Traitement de la douleur Illustrations de compressions rigide ou élastiques pour supprimer la néo-vascularisation anarchique responsable des cicatrices hypertrophique et douloureuses.

33 1) Traitement de la douleur Illustration de traitement d une cicatrice d amputation de Chase, hypertrophique et hyperesthésique : silicone et lycra. Illustration de traitement d une greffe de peau hyperesthésique et douloureuse : pate siliconée et lycra.

34 1) Traitement de la douleur Illustration de moignons digitaux hyperesthésiques : compressions et mise en route d une désensibilisation :

35 2) Traitement de l œdème Le but est de favoriser une meilleure circulation de retour. Les moyens : Les pansements compressifs les massages les manœuvres de «pompage» La position surélevée de la main Les orthèses de compression.

36 2) Traitement de l œdème Position de la main oedématiée : Flexion du poignet, extension des MP, flexion des IP, adduction du pouce qui mènent à une situation fonctionnelle catastrophique.

37 2) Traitement de l œdème Illustrations de bandages tubulaires élastique ou compression plus tardive en lycra.

38 3) Traitement de la raideur Situations de raideur les plus fréquentes dans les cas complexes : Raideur du poignet : Raideur en flexion et/ou en extension Raideur en pronation et/ou en supination Raideur du pouce Raideur d écartement de 1 ère commissure et de la rétropulsion Raideur d écartement de 1 ère commissure et de l antépulsion Raideur des doigts longs : Enraidissement des MP en flexion Enraidissement des IPP en extension Mise en place d orthèses de récupération d amplitudes : En général, ce sont des orthèses de posture dynamique. Leur utilisation nécessite un squelette stable. La traction doit être douce et indolore.

39 Raideur du poignet en flexion Illustrations d orthèses de posture dynamique du poignet en flexion L orthèse est portée le jour par périodes de 30 à 40 minutes 6 à 8 fois/jour.

40 Raideur du poignet en extension Illustrations d orthèses de posture dynamique du poignet en extension L orthèse est portée le maximum : la nuit, en ergothérapie dans la journée et en dehors des séances de kinésithérapie.

41 Raideur du poignet en pronation Illustrations d orthèses de posture du poignet en pronation. L orthèse est portée le plus possible en dehors des séances de rééducation, la pesanteur va aider à récupérer la pronation en douceur.

42 Raideur du poignet en supination Illustrations d une orthèse de posture pour une raideur en supination (ici agrandissement du bras de levier grâce au rajout d une échelle de Kramer sur l orthèse de poignet) L orthèse est portée le plus possible en dehors des séances de rééducation, la pesanteur va aider à récupérer la supination en douceur.

43 Raideur du pouce en écartement et rétro pulsion C. Gable - DUHAM 2010 Illustration d orthèses de posture statique ou dynamique d écartement et de rétropulsion du pouce. L orthèse est portée la nuit.

44 Raideur du pouce en écartement et anté pulsion C. Gable - DUHAM 2010 Illustration d orthèses de posture d écartement et d antépulsion du pouce. L orthèse est portée la nuit.

45 Raideur des doigts longs Enraidissement des MP en extension : L œdème, la mauvaise position d immobilisation de la MP (tendance à l extension des MP = position d indolence) vont entraîner un risque de rétraction des ligaments latéraux des MP (position de détente lors de l extension des MP) En extension: ligaments latéraux MP relâchés En flexion : ligaments latéraux MP tendus

46 Enraidissement des MP doigts longs en extension Illustrations d orthèses de posture dynamique de MP des doigts longs en flexion dans des «mains complexes» Orthèse à porter le jour par périodes de 10 à 45 mn d affilée maxima (6 à 8 fois/jour). :

47 Enraidissement des MP des doigts longs associée à des adhérences d extenseurs Illustrations d orthèses de posture dynamique de MP des doigts longs en flexion associée à un enroulement global dans des «mains complexes» :

48 Raideur des doigts longs C. Gable - DUHAM 2010 Enraidissement des IPP en flexion : L œdème, la mauvaise position d immobilisation de l IPP (tendance à la flexion des IPP = position d indolence) vont entraîner un risque de rétraction de la plaque palmaire (position de détente lors de la flexion). En flexion : plaque palmaire relâchée En extension : plaque palmaire tendue

49 Enraidissement des IPP doigts longs en flexion C. Gable - DUHAM 2010 Illustrations d orthèses de posture dynamique d IPP des doigts longs en extension dans des «mains complexes» Orthèse à porter par longues périodes de plusieurs heures d affilée, la nuit de préférence :

50 Enraidissement des doigts longs en flexion associée à des adhérences des fléchisseurs Illustrations d orthèses dynamiques d extension du poignet des MP et des IPP des doigts longs.

51 Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2009 Entorses digitales Colette Gable, Ergothérapeute CDS

52 Entorse grave de la MP du pouce Après l intervention : Orthèse de stabilisation de la MP du pouce avec mise en détente du compartiment concerné. Immobilisation de 4 semaines jour et nuit.

53 C. Gable - DUHAM 2010 Entorse grave de la MP du pouce À J + 4 semaines : Orthèse minimale de stabilisation de la MP qui empêche les mouvements de latéralité, à porter dans les activités à risque.

54 Entorse bénigne de la MP du pouce Orthèse de stabilisation de la MP à porter 3 semaines minimum.

55 Entorse grave de la MP d un doigt long (luxation dorsale complète) Traitement chirurgical: Immobilisation de 3 semaines de la MP concernée et de celle du doigt voisin. MP fléchies de 50 à 60. Illustration : entorses MP de D3 et D4

56 Entorse bénigne de la MP d un doigt long C. Gable - DUHAM 2010 Traitement fonctionnel avec syndactylie sur P1 du doigt concerné et du doigt voisin. Orthèse portée 3 semaines.

57 Entorse inter métacarpienne Traitement fonctionnel : Syndactylie sur P1 des doigts concernés par l entorse. Avec ou sans gantelet métacarpien de «compression» en fonction des doléances à porter 3 semaines. Illustration : Entorse inter métacarpienne D3, D4, D5.

58 Entorse grave de l IPP d un doigt long Gantelet métacarpien avec les MP du doigt lésé et du doigt voisin fléchies à 45 et les IP étendues sur avancée antérieure pendant 24 à 48 heures Illustration : Entorse de l IPP de D2

59 Entorse grave de l IPP d un doigt long À J + 48 heures : Syndactylie avec le doigt voisin à porter dans la journée. Orthèse de stabilisation de l IPP du doigt concerné ou orthèse faite pendant les 48 premières heures à porter la nuit et au repos.

60 Entorse grave de l IPP d un doigt long Attention au risque d installation d un flexum d IPP par rétraction de la plaque palmaire. Mise en place d une orthèse de posture dynamique en extension d IPP s il y a le moindre doute, portée la nuit.

61 Entorse bénigne de l IPP d un doigt long Mise en syndactylie immédiate avec le doigt voisin. Gouttière palmaire ou orthèse antéro postérieure en extension sur P1et P2 à porter la nuit. Continuer à porter la syndactylie dans la journée au moins 15 jours.

62 Nancy, DUHAM 2010 C. Gable - DUHAM 2010 Je vous remercie pour votre attention

REEDUCATION RISQUES APRES LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS. Adhérences péritendineuses LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS

REEDUCATION RISQUES APRES LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS. Adhérences péritendineuses LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS REEDUCATION APRES LESIONS RISQUES DES TENDONS Dr A. FOISNEAU LOTTIN, C. GABLE, Dr D. PETRY, C. LECHAUDEL HJA Dommartin les toul IRR NANCY Ruptures tendineuses Distension de la suture Adhérences péritendineuses

Plus en détail

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants!

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Quelques chiffres: On estime les accidents de la main à environ 1 400 000 par an en France Dont 620 000 considérés comme grave. 1/3 des accidents

Plus en détail

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER digitales Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Conduite à tenir Pouce - Luxation du pouce - Entorse du pouce / testing -

Plus en détail

REEDUCATION DES TENDONS FLECHISSEURS. Les tendons fléchisseurs. Les tendons fléchisseurs. Les tendons fléchisseurs 23/05/2012 LES TENDONS FLECHISSEURS

REEDUCATION DES TENDONS FLECHISSEURS. Les tendons fléchisseurs. Les tendons fléchisseurs. Les tendons fléchisseurs 23/05/2012 LES TENDONS FLECHISSEURS REEDUCATION DES TENDONS FLECHISSEURS Docteur Anne Foisneau-Lottin, Docteur Didier Pétry, Colette Gable, Ergothérapeute, Cécile Lechaudel, Kinésithérapeute, Hôpital Jeanne d Arc - IRR NANCY LES TENDONS

Plus en détail

Principes Généraux de Réalisation d'une Orthèse

Principes Généraux de Réalisation d'une Orthèse 1 Elaboration d'une orthèse Principes Généraux de Réalisation d'une Orthèse Pour réaliser une orthèse, il est nécessaire d'avoir une prescription médicale car une orthèse est un agent thérapeutique. Il

Plus en détail

La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab

La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab Rappel anatomique! Phalanges: P1 P2 P3 = os longs! Articulations IP = trochléennes un seul degré de liberté. - tête

Plus en détail

Actes du colloque HANDITEC du 18 mai 2001 Maintien et retour à domicile des personnes porteuses de polyarthrite rhumatoïde

Actes du colloque HANDITEC du 18 mai 2001 Maintien et retour à domicile des personnes porteuses de polyarthrite rhumatoïde Actes du colloque HANDITEC du 18 mai 2001 Maintien et retour à domicile des personnes porteuses de polyarthrite rhumatoïde 1 ORTHESES ET AIDES TECHNIQUES M. Romain Praticien Hospitalier Service de Réadaptation

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN

LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN Dr. D. Guinard Au niveau de la main, nous pouvons rencontrer des lésions analogues à celles rencontrées au niveau de toutes les articulations ainsi qu'au

Plus en détail

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Traumatologie du Membre Inférieur Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Fractures du col du fémur Fractures du col de fémur Fracture très fréquente chez le sujet âgé Ostéoporose

Plus en détail

Amputations partielles traumatiques de la main. Colette Gable - Ergothérapeute CDS - IRR Nancy

Amputations partielles traumatiques de la main. Colette Gable - Ergothérapeute CDS - IRR Nancy Amputations partielles traumatiques de la main Colette Gable - Ergothérapeute CDS - IRR Nancy Amputations partielles de la main Introduction Amputation et répercussions psychologiques Principes de rééducation

Plus en détail

La pathologie méniscale

La pathologie méniscale Dr. KABBACHE Morhaf Chirurgie Orthopédique 39 1 01260 6 00 3 30 1 41 Membre de la Société Française de Chirurgie Orthopédie et traumatologie Tél. 0384798062 La pathologie méniscale Les ménisques, au nombre

Plus en détail

Introduction. Fractures des Métacarpiens et des Phalanges. Anatomie. Physiologie. Anatomie. Anatomie. Fréquence+++ Bénins / Séquelles Fonctionnelles

Introduction. Fractures des Métacarpiens et des Phalanges. Anatomie. Physiologie. Anatomie. Anatomie. Fréquence+++ Bénins / Séquelles Fonctionnelles Fractures des et des Phalanges Introduction Fréquence+++ Bénins / Séquelles Fonctionnelles Anatomie: Rapports Os, Tendons, Dynamique articulaire Ph SCHIELE H.I.A. Clermont Tonnerre - C.H.U. Cavale Blanche

Plus en détail

FRACTURES DES MEMBRES SUPERIEURS. Service Orthopédie de Gonesse

FRACTURES DES MEMBRES SUPERIEURS. Service Orthopédie de Gonesse FRACTURES DES MEMBRES SUPERIEURS Service Orthopédie de Gonesse INTRODUCTION Touche les membres non porteurs Limite donc moins l autonomie sauf - Lésions bilatérales - Utilisation de cannes - Sujet âgé

Plus en détail

Fracture du scaphoïde

Fracture du scaphoïde Fracture du scaphoïde Pouvez vous répondre à ces 10 questions? Christian Dumontier SOS Mains saint Antoine Merci à Roure, Herbert 10 Questions Fréquence Signes cliniques Les radios à prescrire Classification

Plus en détail

Appareillage provisoire de la main. De la prescription à la réalisation

Appareillage provisoire de la main. De la prescription à la réalisation Appareillage provisoire de la main De la prescription à la réalisation Colette Gable, Ergothérapeute CDS IRR Nancy DUHAM 2010 Démarche à partir de la prescription 1 Quel module de base? Palmaire Dorsal

Plus en détail

LES ORTHÈSES DE LA MAIN

LES ORTHÈSES DE LA MAIN DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Nancy : 18-19-20 mars 2009 Coordonnateurs : Pr JM André, Pr J. Paysant, Dr N. Martinet Titre : Orthèses

Plus en détail

J ai mal à la main, j en parle INFORMER

J ai mal à la main, j en parle INFORMER j en parle INFORMER Les maux de mains Qu elle soit d origine tendineuse, osseuse ou musculaire, artérielle ou veineuse, la douleur de la main chez l adulte doit être médicalement suivie afin d en déterminer

Plus en détail

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de l extrémité inférieure du radius Résumé : Les fractures

Plus en détail

Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir

Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir L'application externe d'un tissu de forme et de dimension Variables, disposé en fonction de la région et des buts de son application. Les bandages sont une technique

Plus en détail

Passeport. C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s

Passeport. C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s Passeport C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s NOM : PRENOM : F o o t & A n k l e I n s t i t u t e Clinique du Parc Léopold 3 8, R u e F r o i s s a r t 1 0 4 0 B r u x e l l e s T é l. : +

Plus en détail

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Pathologie du pied Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Fracture du calcanéus Anatomie Thalamus Sustentaculum tali Tubérosité Corps

Plus en détail

Chirurgie articulaire secondaire Pr. Philippe PELISSIER

Chirurgie articulaire secondaire Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Introduction Kinésithérapie Dénervation Arthrolyse - Artholyse chirurgicale - Artholyse + ligamentotaxis

Plus en détail

Veuillez faire parvenir vos commentaires ou suggestions à Dr Sasha Dubrovsky à sasha.dubrovsky@mcgill.ca.

Veuillez faire parvenir vos commentaires ou suggestions à Dr Sasha Dubrovsky à sasha.dubrovsky@mcgill.ca. Lignes directrices pour la prise en charge des fractures à l urgence de L Hôpital de Montréal pour enfants Le présent document a été conçu pour aider les médecins de notre département d urgence de soins

Plus en détail

Procédure Médecins N de version: 01 Date d'application: Réf.: CMUB- Pagination : 1 de 5. Procédure N 033

Procédure Médecins N de version: 01 Date d'application: Réf.: CMUB- Pagination : 1 de 5. Procédure N 033 N de version: 01 Date d'application: Réf.: CMUB- Pagination : 1 de 5 Rédacteurs Dr Valerie Hamelin Date Octobre 2010 COLLEGE DE MEDECINE D URGENCE DE BOURGOGNE Procédure N 033 Validation Dr Patrick HALBOUT

Plus en détail

Que faire quand on a mal au coude?

Que faire quand on a mal au coude? Que faire quand on a mal au coude? 7 étapes sont proposées dans un ordre croissant de perturbations (du moins perturbant au plus perturbant). FAIRE DES ETIREMENTS REGULIEREMENT On parle trop souvent de

Plus en détail

FRACTURE DE POUTEAU COLLE

FRACTURE DE POUTEAU COLLE FRACTURE DE POUTEAU COLLE 1/ Définition C est la fracture de l extrémité inférieure du radius, sus articulaire. (généralement suite à un traumatisme direct) C est la fracture la plus fréquente chez l adulte

Plus en détail

Les lésions du pied et de la cheville, approche et corrections analytiques

Les lésions du pied et de la cheville, approche et corrections analytiques Les lésions du pied et de la cheville, approche et corrections analytiques L entorse type : inversion de la sous astragalienne Lésion combinée astragale calcanéum : lésion postéro-interne de l astragale

Plus en détail

LA RAIDEUR DE L EPAULE A PROPOS DE L EXAMEN PROGRAMMÉ DE L EPAULE

LA RAIDEUR DE L EPAULE A PROPOS DE L EXAMEN PROGRAMMÉ DE L EPAULE LA RAIDEUR A PROPOS DE Dr Jean-Pierre LIOTARD Paris, le 9 décembre 2006 Depuis 1985, pour tous, dans «le groupe Walch», les Amplitudes de l Epaule sont un fil rouge continu entre Chirurgiens, Médecins

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE SPORT

LES ACCIDENTS DE SPORT LES ACCIDENTS DE SPORT Service formation sport SDIS 86 / 2006 Fracture Fracture de fatigue Périostite LES ACCIDENTS DE SPORT OSSEUX TENDINEUX Tendinite Rupture tendineuse ARTICULAIRE Entorse Luxation trouble

Plus en détail

L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS

L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS RHIZARTHROSE L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS France 2010 HOMMES FEMMES TOTAL POPULATION +80 ANS 1 163 569 2 241 460 3 405 029 ARTHROSE 80% 930 855 1 793 168 2 724 023 POPULATION

Plus en détail

Les immobilisations temporaires Congrès 2014 de l A.I.I.U.Q. Présenté par Jean-François Deschênes

Les immobilisations temporaires Congrès 2014 de l A.I.I.U.Q. Présenté par Jean-François Deschênes Les immobilisations temporaires Congrès 2014 de l A.I.I.U.Q. Présenté par Jean-François Deschênes 1. Principes de base 2. Attelle membre supérieur 3. Attelle membre inférieur 4. Précautions et surveillances

Plus en détail

Tendinites et ténosynovites du poignet et des doigts

Tendinites et ténosynovites du poignet et des doigts Tendinites et ténosynovites du poignet et des doigts En pratiques sportives (et autres) Dr Durand-Bailloud Rééducation Fonctionnelle Centre Albert Trillat Lyon 28 03 2014 Ce dont je ne vous parlerai pas

Plus en détail

Traitements conservateur et chirurgical des lésions dégénératives des articulations digitales

Traitements conservateur et chirurgical des lésions dégénératives des articulations digitales L arthrose digitale est extrêmement fréquente et souvent bien tolérée. Les crises sont de périodicité et d intensité variables. Le facteur héréditaire est net et les associations avec les atteintes des

Plus en détail

Les points techniques fondamentaux

Les points techniques fondamentaux Les points techniques fondamentaux Module complémentaire arc à poulies Septembre 2011 1 1- La posture Les axes verticaux et horizontaux Les incidences techniques de l allonge Les incidences techniques

Plus en détail

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Information supplémentaire 3 Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Installation Sur table normale, en décubitus dorsal

Plus en détail

Collection Soins infirmiers

Collection Soins infirmiers Collection Soins infirmiers Une production du Université de Caen Basse-Normandie Traumatologie : traitements des fractures Dr. J-P de ROSA CH. AVRANCHES-GRANVILLE Fractures diagnostic 2 Fractures-diagnostic

Plus en détail

Mobilité analytique des doigts

Mobilité analytique des doigts Au niveau de l IPP la flexion est d environ 100 Au niveau de l IPD la flexion est un peu inférieure à l angle droit, environ 85 pour Desgeorges et Oberlin 85 Glissement distal Ce sont les structures situées

Plus en détail

Fiches de musculation du kayakiste et céiste

Fiches de musculation du kayakiste et céiste Fiches de musculation du kayakiste et céiste 3. Les deltoïdes Deltoïdes Roudneff Le deltoïde est un muscle mobilisateur de l épaule, il se compose de trois faisceaux mobilisant le bras en flexion, extension,

Plus en détail

FONCTION DU POUCE. Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 ST-MANDE

FONCTION DU POUCE. Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 ST-MANDE FONCTION DU POUCE Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 ST-MANDE L iconographie est notamment issue des ouvrages de Mr Netter et Kapandji. LA COLONNE DU POUCE Constituée

Plus en détail

DE LA PLAIE FRANCHE, NON CONTUSE, SANS DEVASCULARISATION... A LA PLAIE COMPLEXE, CONTUSE, AVEC DEVASCULARISATION, DILACERATION DES TISSUS...

DE LA PLAIE FRANCHE, NON CONTUSE, SANS DEVASCULARISATION... A LA PLAIE COMPLEXE, CONTUSE, AVEC DEVASCULARISATION, DILACERATION DES TISSUS... DE LA PLAIE FRANCHE, NON CONTUSE, SANS DEVASCULARISATION... CONTROLLED ACTIVE FLEXION MOBILISATION ( M. F. A. P. ) ASSOCIATED WITH MODIFIED KLEINERT S TECHNIQUE ( After primary repair of flexor tendons

Plus en détail

Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie

Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie Parier j. Radier c Maussins Nollet Anatomie ligament sterno-claviculaire antérieur et postérieur Ligament costo-claviculaire ligament inter-claviculaire

Plus en détail

Traumatologie de l enfant. Joël Lechevallier Saad Abu Amara

Traumatologie de l enfant. Joël Lechevallier Saad Abu Amara Traumatologie de l enfant Joël Lechevallier Saad Abu Amara Plan Spécificités de l enfant Traumatismes de l enfant Cas particuliers Traitement Spécificités de l enfant Traumatismes de l enfant Cas pa Physiologie

Plus en détail

Podologie du Sport. Arnaud PERRIER

Podologie du Sport. Arnaud PERRIER Podologie du Sport Arnaud PERRIER 1 Les soins liés s au sport Pathologies les plus fréquentes en pédicurie du sport : 1- Les hyperkératoses 2- Les phlyctènes 3- Les hématomes sous unguéaux 4- Les échauffements

Plus en détail

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012 - Les formations du CREF - - Préparation physique - PREVENTION DES MEMBRES SUPERIEURS (POIGNET, EPAULE) DANS LES ACTIVITES GYMNIQUES Vendredi 13 janvier 2012 - Gymnase de Mont Saint Aignan - La pratique

Plus en détail

REEDUCATION DE LA MAIN EN PRATIQUE COURANTE

REEDUCATION DE LA MAIN EN PRATIQUE COURANTE REEDUCATION DE LA MAIN EN PRATIQUE COURANTE Claude Le Lardic Masseur Kinésithérapeute Orthésiste Membre de la Société Française de Rééducation de la Main RESEAU PREVENTION MAIN EST PARISIEN Décembre 2006-0

Plus en détail

Imagerie des tendons du poignet et de la main

Imagerie des tendons du poignet et de la main Imagerie des tendons du poignet et de la main Philippe MATHIEU G.Morvan, M.Wybier Wybier,, V.Vuillemin-Bodaghi Vuillemin-Bodaghi, J.Busson 5 rue Alfred Bruneau, Paris Imagerie des tendons du poignet et

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

PRÉSERVER LA MOBILITÉ ENTORSES ET LUXATIONS DES DOIGTS LONGS. SOMMAIRE!Les atteintes proximales. de la chaîne digitale P.2

PRÉSERVER LA MOBILITÉ ENTORSES ET LUXATIONS DES DOIGTS LONGS. SOMMAIRE!Les atteintes proximales. de la chaîne digitale P.2 DOSSIER FMC ENTORSES ET LUXATIONS DES DOIGTS LONGS 1 PRÉSERVER LA MOBILITÉ SOMMAIRE!Les atteintes proximales de la chaîne digitale P.!IPP UNE ARTICULATION TRÈS EXPOSÉE. Traumatismes fermés et récents des

Plus en détail

Orthopédie LES DOSSIERS. Rachis cervical : colliers cervicaux. Epaule : immobilisation d épaule, claviculaire ou scapulo-humérale

Orthopédie LES DOSSIERS. Rachis cervical : colliers cervicaux. Epaule : immobilisation d épaule, claviculaire ou scapulo-humérale Orthopédie Rachis cervical : colliers cervicaux Une orthèse est une aide technique destinée à suppléer ou à corriger une fonction déficiente. Elle permet de compenser les limitations ou même accroître

Plus en détail

Usage strictement personnel uniquement. www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle

Usage strictement personnel uniquement. www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle Usage strictement personnel uniquement www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle bibliographie Masso kinésithérapie et thérapie manuelle pratique, Michel DUFOUR, édition MASSON, 2009 La morpho-palpation,

Plus en détail

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville L articulation de la cheville met en relation le péroné en externe, le tibia en interne et l astragale (talus). On retrouve également des ligaments qui

Plus en détail

Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de la cheville Résumé : L entorse de la cheville est probablement la lésion

Plus en détail

Articulations du coude et de l avant-bras

Articulations du coude et de l avant-bras Articulations du coude et de l avant-bras 1 Articulation du coude 1.1 Définition Le coude est l articulation intermédiaire du membre supérieur. Elle comprend trois articulations distinctes entre l humérus,

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Dr Xavier Martinache Qu est ce que le syndrome du canal carpien? Le syndrome du canal carpien correspond à une compression d un gros nerf situé dans la paume de votre main :le

Plus en détail

Les anomalies des pieds des bébés

Les anomalies des pieds des bébés Les anomalies des pieds des bébés Pierre Mary Consultation d orthopédie pédiatrique Service d orthopédie et de chirurgie réparatrice de l enfant Hôpital Jean Verdier Hôpital Trousseau Comment étudier un

Plus en détail

Des métatarsalgies statiques aux pathologies de l avant-pied: Démembrement clinique

Des métatarsalgies statiques aux pathologies de l avant-pied: Démembrement clinique Des métatarsalgies statiques aux pathologies de l avant-pied: Démembrement clinique 1980 2004 P. ABOUKRAT Consultation de podologie. CHU Hôpital Lapeyronie - Montpellier Diagnostic aisé, l origine reste

Plus en détail

Différentes pathologies

Différentes pathologies PRATIQUES SPORTIVES PATHOLOGIES ET TRAUMATOLOGIES CESA Différentes pathologies Pathologies du rachis Lésions osseuses Lésions musculaires Lésions tendineuses Lésions ligamentaires Les lésions des articulations

Plus en détail

Le coude doit être mobilisé précocement à cause du risque de raideur post-traumatique ou post-opératoire.

Le coude doit être mobilisé précocement à cause du risque de raideur post-traumatique ou post-opératoire. REEDUCATION APRES TRAUMATISMES DU COUDE 1. Domaine Musculo-squelettique 2. Définition Le traumatisme du coude est un accident fréquent lors de la pratique de sports tels que cyclisme, roller, judo, skateboard,

Plus en détail

APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU MEMBRE SUPERIEUR APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU NERF CUBITAL DEFINITION APPAREILLAGE ATTEINTE MOTRICE

APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU MEMBRE SUPERIEUR APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU NERF CUBITAL DEFINITION APPAREILLAGE ATTEINTE MOTRICE UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 INSTITUT "TECHNIQUES DE READAPTATION" 1 APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU MEMBRE SUPERIEUR DEFINITION ATTEINTE MOTRICE APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU NERF CUBITAL Cliniquement

Plus en détail

Luxation de hanche sur infirmité motrice cérébrale

Luxation de hanche sur infirmité motrice cérébrale Luxation de hanche sur infirmité motrice cérébrale Z.OUMLERGUEB L.SEKHRI ZEGGAR A.SEBIA. K.DJERIDA. HOPITAL MILITAIRE REGIONAL UNIVERSITAIRE DE CONSTANTINE 19éme Congrès de la SACOT Oran 2012. Définition:

Plus en détail

Bilan articulaire de la main et du poignet. Colette Gable - Ergothérapeute CDS IFE Nancy - 1ère année 2008/2009

Bilan articulaire de la main et du poignet. Colette Gable - Ergothérapeute CDS IFE Nancy - 1ère année 2008/2009 Bilan articulaire de la main et du poignet Colette Gable - Ergothérapeute CDS IFE Nancy - 1ère année 2008/2009 Bilan articulaire Il va servir à déterminer les limitations qui peuvent gêner la fonction

Plus en détail

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux)

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Saisissez le ballon fermement pour éviter qu il ne vous échappe, votre corps est gainé, les mains placées de part et d autre du ballon à largeur

Plus en détail

TABLEAU SYNOPTIQUE DES PRINCIPAUX SIGNES DU SYSTÈME DE NOTATION DU MOUVEMENT DE PIERRE CONTÉ

TABLEAU SYNOPTIQUE DES PRINCIPAUX SIGNES DU SYSTÈME DE NOTATION DU MOUVEMENT DE PIERRE CONTÉ TABLEAU SYNOPTIQUE DES PRINCIPAUX SIGNES DU SYSTÈME DE NOTATION DU MOUVEMENT DE PIERRE CONTÉ La portée de DANSE où vont prendre place les actions des différents segments du corps. FACTEUR TEMPS Le facteur

Plus en détail

INTERVENTION CANAL CARPIEN LIBÉRATION ENDOSCOPIQUE

INTERVENTION CANAL CARPIEN LIBÉRATION ENDOSCOPIQUE INTERVENTION CANAL CARPIEN LIBÉRATION ENDOSCOPIQUE L'atteinte dite " du canal carpien" est une compression du nerf médian dans une canal étroit, non extensible, fermé par un ligament épais appelé le ligament

Plus en détail

Pathologie de l épaule.

Pathologie de l épaule. Pathologie de l épaule. 99 % de la population fera une tendinite du sus épineux dans sa vie. C est une tendinite quasi-inévitable et anatomique. Certains ont une tendinite chronique qui peut durer des

Plus en détail

Articulations multifonctionnelles de correction

Articulations multifonctionnelles de correction Articulations multifonctionnelles de correction pour enfants et adultes Information produit 2 Ottobock Articulations multifonctionnelles de corrections pour enfants et adultes Articulations de correction

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Ensemble de symptômes et d atteintes qui touchent principalement : nerfs ligaments tendons vaisseaux sanguins articulations disques intervertébraux muscles

Plus en détail

LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES

LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES OU ROM (Range Of Motion Exercices) TRADUCTION DU DOCUMENT PUBLIE PAR ALS Worldwide La plage de mouvement (ROM) des exercices est faite pour préserver la flexibilité

Plus en détail

Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR. Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011

Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR. Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011 Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011 Introduction Le rôle du médecin MPR : poser les indications Réflexion pluridisciplinaire Définir les objectifs

Plus en détail

LA MAIN DU BOXEUR. Dr. Jean-Jacques Menuet, médecin régional du Comité de Picardie, membre de la Commission médicale de la FFB

LA MAIN DU BOXEUR. Dr. Jean-Jacques Menuet, médecin régional du Comité de Picardie, membre de la Commission médicale de la FFB 1 LA MAIN DU BOXEUR Dr. Jean-Jacques Menuet, médecin régional du Comité de Picardie, membre de la Commission médicale de la FFB http://www.medecinedusportconseils.com/ Ce document est à destination des

Plus en détail

NOTION DE BIOMECANIQUE

NOTION DE BIOMECANIQUE NOTION DE BIOMECANIQUE Jambe Attraction Terrestre g d1 = 0.04m d2 = 0.4m R= 100N A F d1 d2 10kg g = 9.81 N (10) R = g x m (masse) R = 10 x 10 R = 100 N (Newton) R M = Moment M = F x d Pour qu ils soient

Plus en détail

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Service de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport. CHU de Grenoble, hôpital sud. Introduction Entorses de la cheville -> très fréquentes

Plus en détail

Le poignet douloureux chronique. Philippe SAMSON Institut de la Main et du Membre Supérieur Clinique Monticelli - Marseille

Le poignet douloureux chronique. Philippe SAMSON Institut de la Main et du Membre Supérieur Clinique Monticelli - Marseille Le poignet douloureux chronique Philippe SAMSON Institut de la Main et du Membre Supérieur Clinique Monticelli - Marseille Squelette Squelette! Avant-bras: -! Radius Squelette! Avant-bras: -! Radius -!

Plus en détail

L appareillage en neurologie périphérique. Paralysie radiale Paralysie ulnaire Paralysie du médian Paralysie médio ulnaire

L appareillage en neurologie périphérique. Paralysie radiale Paralysie ulnaire Paralysie du médian Paralysie médio ulnaire L appareillage en neurologie périphérique Paralysie radiale Paralysie ulnaire Paralysie du médian Paralysie médio ulnaire Colette Gable, Ergothérapeute CDS IRR Nancy DUHAM 2010 Notions fondamentales Atteinte

Plus en détail

La carpectomie proximale dans les luxations et fractures-luxations péri lunaires du carpe méconnues.

La carpectomie proximale dans les luxations et fractures-luxations péri lunaires du carpe méconnues. La carpectomie proximale dans les luxations et fractures-luxations péri lunaires du carpe méconnues. YAKOUBI. M MEZIANI. N YAHIA CHERIF. M ZEMMOURI. A BENBAKOUCHE. R CHU BAB EL OUED FACULTE DE MEDECINE

Plus en détail

SOMMAIRE DU CATALOGUE

SOMMAIRE DU CATALOGUE Adresse : 7, rue Abou BAKR Med IBN ZAHR (Ex. Rue General Spik) Quartier des Hôpitaux Casablanca Tél : 0522 20 54 35 / 0522 20 54 36 Fax : 0522 20 54 37 E-mail : geomedsarl@menara.com SOMMAIRE DU CATALOGUE

Plus en détail

CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel

CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel Dr Norbert TEISSEIRE- RHUMATOLOGUE- Diplômé de Médecine Manuelle Ostéopathie Introduction. De nombreuses contusions

Plus en détail

REEDUCATION APRES REPARATION COIFFE DES ROTATEURS B. MONDE, D. ANDREU

REEDUCATION APRES REPARATION COIFFE DES ROTATEURS B. MONDE, D. ANDREU REEDUCATION APRES REPARATION COIFFE DES ROTATEURS B. MONDE, D. ANDREU 1 Rééducation adaptée aux tendons réparés 2 3 4 Pressions dans l éspace sous acromial en fonction des actions musculaires lors de l

Plus en détail

Les entorses des doigts longs. Benoît Macombe (Ergothérapeute)

Les entorses des doigts longs. Benoît Macombe (Ergothérapeute) Les entorses des doigts longs Benoît Macombe (Ergothérapeute) Symposium autour de la Main 14.11.2015 Les zones de lésions ligamentaires - articulation métacarpio-phalangienne (MP): rare - articulation

Plus en détail

Une vilaine cicatrice peut vous gâcher la vie!

Une vilaine cicatrice peut vous gâcher la vie! Une vilaine cicatrice peut vous gâcher la vie! Comment l éviter? Prévention et réduction des cicatrices proéminentes immatures Dispositif médical de classe I certifié par Advanced Biotechnologies Vous

Plus en détail

Le traitement reste strictement chirurgical. Fait appel a une ostéosynthèse multiple, L enclouage centromédullaire est une évolution moderne montrant

Le traitement reste strictement chirurgical. Fait appel a une ostéosynthèse multiple, L enclouage centromédullaire est une évolution moderne montrant Introduction Les fractures du massif trochantérien posent toujours un problème de santé publique : Leurs fréquence restent toujours élevée. Par les facteurs de risque qui concourent a provoquer cette fracture:

Plus en détail

À PROPOS DES LAMBEAUX DIGITAUX POUR PERTE DE SUBSTANCE PULPAIRE ET UNGUÉALE

À PROPOS DES LAMBEAUX DIGITAUX POUR PERTE DE SUBSTANCE PULPAIRE ET UNGUÉALE À PROPOS DES LAMBEAUX DIGITAUX POUR PERTE DE SUBSTANCE PULPAIRE ET UNGUÉALE DOCTEUR PHILIPPE PELISSIER BORDEAUX FRANCE En présence d une perte de substance, digitale en particulier, tous les moyens de

Plus en détail

Bayer facilite la vie du diabètique

Bayer facilite la vie du diabètique Bayer facilite la vie du diabètique Lecteurs de glycémie de Bayer Conseils pour un prélèvement sanguin simple et tout en douceur Dispositif de prélèvement et lancettes de Bayer Avez-vous des questions

Plus en détail

LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE. Dr Eric TOULLEC

LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE. Dr Eric TOULLEC LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE Dr Eric TOULLEC 4 questions préalables 1- les circonstances 2- le mécanisme 3- le pourquoi 4- les conséquences 1 - Circonstances du traumatisme - Sportif (niveau de compétition)

Plus en détail

Evaluation du coude OBSERVATION. Ne pas oublier d intégrer l observation globale du patient (voir évaluation de l épaule)

Evaluation du coude OBSERVATION. Ne pas oublier d intégrer l observation globale du patient (voir évaluation de l épaule) Evaluation du coude Examen subjectif Examen objectif 1. Observation du patient - Dynamique - Statique 2. Evaluation des mouvements actifs - Mvts fonctionnels - Goniométrie 3. Evaluation des mouvements

Plus en détail

Les fractures du coude de l enfant. Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER

Les fractures du coude de l enfant. Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER Les fractures du coude de l enfant Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER Épidémiologie des fractures du coude Les fractures : 10 à 25% des traumatismes de l enfant Fractures du coude : 16% de l ensemble des

Plus en détail

La chirurgie de reconstruction par greffe osseuse

La chirurgie de reconstruction par greffe osseuse La chirurgie de reconstruction par greffe osseuse Cette fiche complète le guide SOR SAVOIR PATIENT Comprendre l ostéosarcome Qu est-ce qu une greffe osseuse? Existe-t-il différents types de greffe osseuse?

Plus en détail

orteils ou «griffes d orteils»

orteils ou «griffes d orteils» FICHE D INFORMATION PATIENT : les déformations des orteils ou «griffes d orteils» Madame, monsieur, votre chirurgien vient de vous proposer une prise en charge chirurgicale pour votre pathologie du pied

Plus en détail

La Hanche de l enfant et de l adolescent

La Hanche de l enfant et de l adolescent La Hanche de l enfant et de l adolescent Cafcim 29 Septembre 2012 Sébastien Brunot, Hervé Laumonier, Hervé Bouin Imagerie médicale, Clinique du Tondu Ostéomyélite Ostéochondrite Epiphysiolyse Rhume de

Plus en détail

Vis-plaque condylienne DCS (Dynamic Condylar Screw)

Vis-plaque condylienne DCS (Dynamic Condylar Screw) Vis-plaque condylienne DCS (Dynamic Condylar Screw) P. Chélius La DCS ou vis-plaque condylienne est un implant conçu pour la fixation spécifique des fractures épiphyso-métaphyso-diaphysaires du fémur.

Plus en détail

Anatomie du genou : Principe de l ostéotomie :

Anatomie du genou : Principe de l ostéotomie : L Ostéotomie Tibiale Anatomie du genou : C est une structure du corps où l extrémité inférieure du fémur s articule avec l extrémité supérieure du tibia pour permettre l appui du membre inférieur et les

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Service d Orthopédie, d de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Reconstructrice et assistance Main Pr OBERT, Pr GARBUIO, Pr TROPET - C.H.U. Jean

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Symptômes et atteintes qui touchent principalement ces structures : nerfs muscles tendons ligaments articulations vaisseaux sanguins Cela peut se produire

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE 1 ) TESTS DE SOUPLESSE Pour la souplesse, 4 tests seront effectués. CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE A) TEST DU SIT AND REACH Le sujet est assis jambes tendues devant lui.

Plus en détail

Etirement musculaire Renforcement musculaire

Etirement musculaire Renforcement musculaire Etirement musculaire Renforcement musculaire Pourquoi? Quand un muscle est fortement sollicité, il a tendance à se raccourcir et à rester dans sa position courte. Cette rétraction entraîne un déséquilibre

Plus en détail