097AS2014/02/18. Thérapie à Ultra-son. BTL-4000 Smart/Premium ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL 100AS2014/02/18FR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "097AS2014/02/18. Thérapie à Ultra-son. BTL-4000 Smart/Premium ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL 100AS2014/02/18FR"

Transcription

1 097AS2014/02/18 Thérapie à Ultra-son BTL-4000 Smart/Premium ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL 100AS2014/02/18FR

2 1 adnexite - changements post-inflammatoires arthrite arthrite - subaqual arthrose (ostéoarthrite) - aiguë arthrose (ostéoarthrite) - chronique bursite - aiguë bursite - chronique capsulite - aiguë capsulite - chronique cicatrice cicatrice - chéloïde circulation et amélioration trophique contusion - aiguë contusion - aiguë - subaqual contusion - chronique distorsion (entorse) - aiguë distorsion (entorse) - chronique distorsion (entorse) - subaqual douleur au bas du dos douleurs musculaires (fibromyalgie) dystrophie Sudeck (complexes de la douleur du syndrome de type I) endométrite - changements post-inflammatoires épaule gelée (périarthrite) épicondylite (enthésopathie) - aiguë épicondylite (enthésopathie) - chronique épicondylite (enthésopathie) - subaqual fasciite plantaire (épine calcanéenne) fasciite plantaire (épine calcanéenne) - subaqual hématome - chronique hématome - subaiguë maladie de Bechterew (spondylarthrite ankylosante) maladie de Dupuytren parametritis - changements post-inflammatoires points gâchette (trigger points) - profonds points gâchette (trigger points) - superficielle réduction de l œdème relaxation musculaire sacralgie THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 2 DE 73

3 39 soulagement de la douleur aiguë soulagement de la douleur chronique stérilité tubaire syndrome de Raynaud (trouble vasospastique, acrocyanose) syndrome du canal carpien - subaqual tendinite - aiguë tendinite - aiguë - subaqual tendinite - chronique tendinite - subaiguë tendinite - subaiguë - subaqual tendovaginite - aiguë tendovaginite - aiguë - subaqual tendovaginite - chronique tendovaginite - subaiguë tendovaginite - subaiguë - subaqual tensions musculaires trismus (trouble de l'articulation temporo-mandibulaire) trochanteritis - aiguë trochanteritis - chronique THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 3 DE 73

4 1 ADNEXITE - CHANGEMENTS POST- INFLAMMATOIRES Programme U-0048 Programme: U-0048 adnexite - changements post-inflammatoires Nombre des traitements 15 fréquence porteuse: 1 MHz rapport: 1:4 (25%) modulation de fréquence: 50 Hz 5 cm² 1er traitement: 6 min. 2-3èmes traitements: 8 minutes 4-5èmes traitements: 10 min. 6ème traitement: 12 min. 7-15èmes traitements: 15 min. tous les jours 1er - 2ème traitements: 0.6 W/cm² 3-4èmes traitements: 0.8 W/cm² 5-15èmes traitements: 1.0W/cm² antiflogistique, hyperémique, résorbant Application dynamique ou mains libres Sono sur la zone adnexe et au-dessus de la symphyse. Médium de contact: 1 % de crème à l'hydrocortisone. (3194) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 4 DE 73

5 2 ARTHRITE Programme U-0001 Programme: U-0001 arthrite rapport: 1:4 (25%) tête 1 cm², pour la tête articulations les plus grandes 5 cm² ou mains libres Sono 5 min. Nombre des traitements x par semaine W/cm², step 0.1 W/cm² analgésique, antioedémateux Application semi-statique ou Mains libres Sono. (3195) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 5 DE 73

6 THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 6 DE 73

7 3 ARTHRITE - SUBAQUAL Programme U-0002 Programme: U-0002 arthrite - subaqual fréquence porteuse: 1 MHz rapport: 1:2 (50%) 5 cm² 5 min. Nombre des traitements x par semaine W/cm², step 0.1 W/cm² analgésique, antioedémateux, myorelaxant Application subaquatique. Distance de la tête à la région atteinte: cm. Température de l'eau: 36 C. (3196) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 7 DE 73

8 4 ARTHROSE (OSTÉOARTHRITE) - AIGUË Programme U-0005 Programme: U-0005 arthrose (ostéoarthrite) - aiguë rapport: 1:4 (25%) tête 5 cm² ou mains libres Sono 4 min. Nombre des traitements 5-6 5x par semaine W/cm², step 0.1 W/cm² analgésique, antioedémateux Application semi-statique ou Mains libres Sono. Appliquer sur l'oedème. Le patient ne doit pas ressentir de douleur durant l'application. (3198) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 8 DE 73

9 THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 9 DE 73

10 5 ARTHROSE (OSTÉOARTHRITE) - CHRONIQUE Programme U-0003 Programme: U-0003 arthrose (ostéoarthrite) - chronique Nombre des traitements 6-9 rapport: 1:2 (50%) tête 5 cm² ou mains libres Sono 5-8 min., step. 0,5 min. 3x par semaine 1.2 W/cm² analgésique, antioedémateux Application semi-statique ou Mains libres Sono. Appliquer sur l'oedème. Le patient ne doit pas ressentir de douleur durant l'application. (3197) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 10 DE 73

11 THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 11 DE 73

12 6 BURSITE - AIGUË Programme U-0070 Programme: U-0070 bursite - aiguë Nombre des traitements 3-5 rapport: 1:4 (25%) tête 1 cm², 5 cm² ou mains libres Sono en fonction de la taille de la zone traitée 3 à 5 minutes, étape de 0.5 minute 3-5x par semaine 1.2 W/cm² antioedémateux, antiphlogistique, analgésique Application semi-statique ou Mains libres Sono. Appliquer sur l'œdème. Ne doit pas provoquer d'aggravation de la douleur durant l'application. Pour des muscles plus profond situés utiliser la fréquence porteuse de 1 MHz. (3200) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 12 DE 73

13 7 BURSITE - CHRONIQUE Programme U-0071 Programme: U-0071 bursite - chronique Nombre des traitements 6 rapport: 1:1 (100%) tête 1 cm², 5 cm² ou mains libres Sono en fonction de la taille de la zone traitée 5-8 min., step 1 min. 3x par semaine 1.0 W/cm² antioedémateux, antiphlogistique, analgésique Application semi-statique ou Mains libres Sono. Réduire l'intensité en cas d'apparition (aggravation) de la douleur. Pour des muscles plus profond situés utiliser la fréquence porteuse de 1 MHz. (3199) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 13 DE 73

14 8 CAPSULITE - AIGUË Programme U-0070 Programme: U-0070 capsulite - aiguë Nombre des traitements 3-5 rapport: 1:4 (25%) tête 1 cm², 5 cm² ou mains libres Sono en fonction de la taille de la zone traitée 3-6 minutes, étape de 1 minute 3-5 x par semaine 1.2 W/cm² antioedémateux, analgésique, anti-inflammatoire Application semi-statique ou Mains libres Sono. La douleur ne doit pas se dégrader au cours de l'application. (3244) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 14 DE 73

15 9 CAPSULITE - CHRONIQUE Programme U-0071 Programme: U-0071 capsulite - chronique Nombre des traitements 6 rapport: 1:1 (100%) tête 1 cm², 5 cm² ou mains libres Sono en fonction de la taille de la zone traitée 5 à 8 minutes, étape de 1 minute. 3x par semaine 1.0 W/cm² antioedémateux, analgésique, anti-inflammatoire Application semi-statique ou Mains libres Sono. La douleur ne doit pas se dégrader au cours de l'application. (3243) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 15 DE 73

16 10 CICATRICE Programme U-0009 Programme: U-0009 cicatrice rapport: 1:4 (25%) tête 1 cm², pour les grandes cicatrices tête 5 cm² ou mains libres Sono 4 min. Nombre des traitements 2-5 2x par jour - 5x par semaine W/cm², step 0.1 W/cm² analgésique, hyperémique Application semi-statique ou Mains libres Sono. Respecter les principes de l'asepsie. (3201) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 16 DE 73

17 11 CICATRICE - CHÉLOÏDE Programme U-0010 Programme: U-0010 cicatrice - chéloïde Nombre des traitements rapport: 1:2 (50%) tête 1 cm², pour les grandes cicatrices tête 5 cm² ou mains libres Sono 3 min. 2-3x par semaine 3-6 (plus en cas d'effet visible) W/cm², step 0.2 W/cm² hyperémique Application semi-statique ou Mains libres Sono. (3202) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 17 DE 73

18 12 CIRCULATION ET AMÉLIORATION TROPHIQUE Programme U-0068 Programme: U-0068 circulation et amélioration trophique Nombre des traitements 5-15 rapport: 1:2 (50%) tête 5 cm² ou mains libres Sono min. 3x par semaine W/cm² hyperémique, antalgique, trophique Application dynamique ou Mains libres Sono. (3250) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 18 DE 73

19 13 CONTUSION - AIGUË Programme U-0015 Programme: U-0015 contusion - aiguë Nombre des traitements 3-5 rapport: 1:4 (25%) tête 5 cm² ou mains libres Sono 3 à 5 minutes, étape de 1 minute 5x par semaine 0.8 W/cm² analgésique, antioedémateux Application semi-statique ou Mains libres Sono. Appliquer sur l'œdème. (3233) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 19 DE 73

20 14 CONTUSION - AIGUË - SUBAQUAL Programme U-0016 Programme: U-0016 contusion - aiguë - subaqual Nombre des traitements 3 fréquence porteuse: 1 MHz rapport: 1:8 (12.5%) 5 cm² 5 à 7 minutes, étape de 1 minute 5 x par semaine (tous les jours) 2.0 W/cm² analgésique, antioedémateux Application subaquatique. Distance de la tête à l'articulation: cm. Température de l'eau: 20 C. (3234) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 20 DE 73

21 THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 21 DE 73

22 15 CONTUSION - CHRONIQUE Programme U-0017 Programme: U-0017 contusion - chronique rapport: 1:1 (100%) tête 5 cm² ou mains libres Sono 5 min. Nombre des traitements 6-9 3x par semaine W/cm², step 0.1 W/cm² analgésique, antioedémateux Application semi-statique ou Mains libres Sono. Appliquer sur l'œdème chronique. (3235) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 22 DE 73

23 16 DISTORSION (ENTORSE) - AIGUË Programme U-0015 Programme: U-0015 distorsion (entorse) - aiguë Nombre des traitements 3-5 rapport: 1:4 (25%) tête 5 cm² ou mains libres Sono 3-5 min., step 1 min. 5x par semaine 0.8 W/cm² analgésique, antioedémateux Application semi-statique ou Mains libres Sono. Appliquer sur l'œdème. (3204) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 23 DE 73

24 17 DISTORSION (ENTORSE) - CHRONIQUE Programme U-0017 Programme: U-0017 distorsion (entorse) - chronique rapport: 1:1 (100%) tête 5 cm² ou mains libres Sono 5 min. Nombre des traitements 6-9 3x par semaine W/cm², step 0.1 W/cm² analgésique, antioedémateux Application semi-statique ou Mains libres Sono. Appliquer sur l'œdème chronique. (3206) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 24 DE 73

25 18 DISTORSION (ENTORSE) - SUBAQUAL Programme U-0016 Programme: U-0016 distorsion (entorse) - subaqual Nombre des traitements 3 fréquence porteuse: 1 MHz rapport: 1:8 (12.5%) tête 5 cm² 5-7 min., step 1 min. 5 x par semaine (tous les jours) 2.0 W/cm² analgésique, antioedémateux Application subaquatique. Distance de la tête à l'articulation: cm. Température de l'eau: 20 C. (3205) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 25 DE 73

26 19 DOULEUR AU BAS DU DOS Programme U-0073 Programme: U-0073 douleur au bas du dos rapport: 1:2 (50%) tête 5 cm² ou mains libres Sono 5 min. Nombre des traitements x par semaine W/cm², step 0.2 W/cm² analgésique, hyperémique, myorelaxation Application dynamique ou Mains libres Sono Th/L-L5 les muscles paravertébraux. L'application des ultrasons pour les apophyses épineuses est contreindiquée. (3239) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 26 DE 73

27 20 DOULEURS MUSCULAIRES (FIBROMYALGIE) Programme U-0063 Programme: U-0063 douleurs musculaires (fibromyalgie) rapport: 1:1 (100%) tête 5 cm² ou mains libres Sono 6 minutes Nombre des traitements 5-10 tous les jours W/cm², step 0.2 W/cm² analgésique, myorelaxant, hyperémique Application dynamique ou Mains libres Sono. Pour des muscles plus profond situés utiliser la fréquence porteuse de 1 MHz. (3213) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 27 DE 73

28 THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 28 DE 73

29 21 DYSTROPHIE SUDECK (COMPLEXES DE LA DOULEUR DU SYNDROME DE TYPE I) Programme U-0032 Programme: U-0032 dystrophie Sudeck (complexes de la douleur du syndrome de type I) Nombre des traitements 10 rapport: 1:2 (50%) 5 cm² 15 min. 5x par semaine en cas de maladie symptomatique, 2x par semaine en cas de maladie débutante 1.0 W/cm² analgésique, myorelaxant Les anciens noms sont algoneurodystrophie, la dystrophie sympathique réflexe. Application dynamique ou mains libres Sono En cas d'affection d'un membre supérieur appliquer l'ultrason homolatéralement sur la région C5-Th1 (application segmentielle), en cas d'affection d'un membre inférieur sur la région L2-L5. L'application directe (locale) de l'ultrason sur la région touchée est absolument contre-indiquée. Eviter les apophyses épineuses des vertèbres lors d'une application segmentielle. (3217) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 29 DE 73

30 22 ENDOMÉTRITE - CHANGEMENTS POST- INFLAMMATOIRES Programme U-0056 Programme: U-0056 endométrite - changements post-inflammatoires Nombre des traitements 15 fréquence porteuse: 1 MHz rapport: 1:4 (25%) modulation de fréquence: 50 Hz tête 5 cm² ou mains libres Sono 1er traitement: 6 min. 2-3èmes traitements: 8 minutes 4-5èmes traitements: 10 min. 6ème traitement: 12 min. 7-15èmes traitements: 15 min. tous les jours 1er - 2ème traitements: 0.6 W/cm² 3-4èmes traitements: 0.8 W/cm² 5-15èmes traitements: 1.0 W/cm² antiflogistique, hyperémique, résorbant Application dynamique ou mains libres Sono sur la zone adnexe et audessus de la symphyse. Médium de contact: 1 % de crème à l'hydrocortisone. (3207) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 30 DE 73

31 23 ÉPAULE GELÉE (PÉRIARTHRITE) Programme U-0072 Programme: U-0072 épaule gelée (périarthrite) Nombre des traitements 8-15 rapport: 1:2 (50%) tête 5 cm² ou mains libres Sono 5-8 minutes, étape de 1 minute 3x par semaine 1,0-1,5 W/cm² analgésique, antioedémateux Application semi-statique ou Mains libres Sono. La douleur ne doit pas se dégrader au cours de l'application. (3245) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 31 DE 73

32 24 ÉPICONDYLITE (ENTHÉSOPATHIE) - AIGUË Programme U-0019 Programme: U-0019 épicondylite (enthésopathie) - aiguë Nombre des traitements 3-5 rapport: 1:8 (12.5%) tête 1 cm², la tête 5 cm² ou mains libres Sono 3-5 min., step 0,5 min. 5x par semaine 1.2 W/cm² analgésique, myorelaxant Application semi-statique ou Mains libres Sono. L'irradiation est localisé sur le groupe musculaire concerné, qui s'attache à l'épicondyle touchée. Pour les points gâchettes pré-localisées utiliser la tête de 1 cm². Une application de l'utrason directement sur l'épicondyle est contre-indiquée. (3208) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 32 DE 73

33 25 ÉPICONDYLITE (ENTHÉSOPATHIE) - CHRONIQUE Programme U-0020 Programme: U-0020 épicondylite (enthésopathie) - chronique rapport: 1:2 (50%) tête 1 cm², la tête 5 cm² ou mains libres Sono 5 min. Nombre des traitements x par semaine W/cm², step 0.2 W/cm² analgésique, myorelaxant Application semi-statique ou Mains libres Sono. L'irradiation est localisé sur le groupe musculaire concerné, qui s'attache à l'épicondyle touchée. Pour les points gâchettes pré-localisées utiliser la tête de 1 cm². L application de l ultrason directement sur l épicondyle est contre-indiquée. (3209) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 33 DE 73

34 26 ÉPICONDYLITE (ENTHÉSOPATHIE) - SUBAQUAL Programme U-0034 Programme: U-0034 épicondylite (enthésopathie) - subaqual fréquence porteuse: 1 MHz rapport: 1:8 (12.5%) modulation de fréquence: 50 Hz tête 5 cm² 4 min. Nombre des traitements x par semaine W/cm², step 0.2 W/cm² analgésique, antioedémateux, antiflogistique Application subaquatique. Distance de la tête à la région touchée: cm. Température de l'eau: C. (3210) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 34 DE 73

35 27 FASCIITE PLANTAIRE (ÉPINE CALCANÉENNE) Programme U-0073 Programme: U-0073 fasciite plantaire (épine calcanéenne) rapport: 1:2 (50%) 5 cm² Nombre des traitements minutes 3-5 x par semaine W/cm², step 0.2 W/cm² myorelaxant, hyperémique Application semi-statique ou Mains libres Sono à la plante du pied. (3237) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 35 DE 73

36 28 FASCIITE PLANTAIRE (ÉPINE CALCANÉENNE) - SUBAQUAL Programme U-0034 Programme: U-0034 fasciite plantaire (épine calcanéenne) - subaqual fréquence porteuse: 1 MHz rapport: 1:8 (12.5%) modulation de fréquence: 50 Hz 5 cm² 4 min. Nombre des traitements x par semaine W/cm², step 0.2 W/cm² analgésique, antioedémateux, antiflogistique Application subaquatique. Appliquer sur le talon et la plante du pied. Distance de la tête à la région touchée: cm. Température de l'eau: C. (3238) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 36 DE 73

37 29 HÉMATOME - CHRONIQUE Programme U-0022 Programme: U-0022 hématome - chronique rapport: 1:1 (100%) tête 5 cm² ou mains libres Sono 6 min. Nombre des traitements 3-6 3x par semaine W/cm², step 0.1 W/cm² analgésique, antioedémateux Application dynamique ou Mains libres Sono. (3211) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 37 DE 73

38 THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 38 DE 73

39 30 HÉMATOME - SUBAIGUË Programme U-0023 Programme: U-0023 hématome - subaiguë rapport: 1:4 (25%) tête 5 cm² ou mains libres Sono 6 min. Nombre des traitements x par semaine W/cm², step 0.1 W/cm² analgésique, antioedémateux Application dynamique ou Mains libres Sono. (3212) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 39 DE 73

40 THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 40 DE 73

41 31 MALADIE DE BECHTEREW (SPONDYLARTHRITE ANKYLOSANTE) Programme U-0031 Programme: U-0031 maladie de Bechterew (spondylarthrite ankylosante) fréquence porteuse: 1 MHz rapport: 1:1 (100%) 5 cm² 15 min. Nombre des traitements par semaine W/cm², step 0.1 W/cm² analgésique, myorelaxant Application dynamique ou mains libres Sono Application sur les fornices paravertébraux dans les secteurs de la colonne où existe la douleur maximale ou la raideur la plus significative. Nous utilisons la fréquence porteuse 3 MHz pour les muscles superficiels. L'application d'ultrason sur les apophyses épineuses des vertèbres est contre-indiquée. (3216) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 41 DE 73

42 32 MALADIE DE DUPUYTREN Programme U-0061 Programme: U-0061 maladie de Dupuytren Nombre des traitements 15 rapport: 1:1 (100%) tête 5 cm² ou mains libres Sono 5 à 12 minutes, étape de 1 minute 3x par semaine 1,0-2,0 W/cm² hyperémique, la libération des tissus conjonctifs L'application semi-statique ou Mains libres Sono à la paume de la main. (3242) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 42 DE 73

43 33 PARAMETRITIS - CHANGEMENTS POST- INFLAMMATOIRES Programme U-0058 Programme: U-0058 parametritis - changements post-inflammatoires Nombre des traitements 15 fréquence porteuse: 1 MHz rapport: 1:4 (25%) modulation de fréquence: 50 Hz tête 5 cm² ou mains libres Sono 1er traitement: 6 min. 2-3èmes traitements: 8 minutes 4-5èmes traitements: 10 min. 6ème traitement: 12 min. 7-15èmes traitements: 15 min. tous les jours 1er - 2ème traitements: 0.6 W/cm² 3-4èmes traitements: 0.8 W/cm² 5-15èmes traitements: 1.0 W/cm² antiflogistique, hyperémique, résorbant Application dynamique ou mains libres Sono sur la zone adnexe et audessus de la symphyse. Médium de contact: 1 % de crème à l'hydrocortisone. (3214) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 43 DE 73

44 34 POINTS GÂCHETTE (TRIGGER POINTS) - PROFONDS Programme U-0043 Programme: U-0043 points gâchette (trigger points) - profonds Nombre des traitements 3-8 fréquence porteuse: 1 MHz rapport: 1:4 (25%) tête 1 cm², pour les grandes surfaces traitées, tête 5 cm² ou mains libres Sono temps de traitement d'un point gâchette: 2-3 minutes 2x par jour à 5x par semaine W/cm², step 0.2 W/cm² analgésique, myorelaxant Application semi-statique ou Mains libres Sono. Il est préférable d'irradier ces points gâchettes, qui font le patient sentir une douleur de rayonnement typique lorsqu'elles sont détectées par palpation ou la thérapie combinée. (3218) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 44 DE 73

45 35 POINTS GÂCHETTE (TRIGGER POINTS) - SUPERFICIELLE Programme U-0044 Programme: U-0044 points gâchette (trigger points) - superficielle Nombre des traitements 3-8 rapport: 1:4 (25%) tête 1 cm², pour les grandes surfaces traitées, tête 5 cm² ou mains libres Sono temps de traitement d'un point gâchette: 2 minutes 2x par jour à 5x par semaine W/cm², step 0.1 W/cm² myorelaxant, analgésique Application semi-statique ou Mains libres Sono. Il est préférable d'irradier ces points gâchettes, qui font le patient sentir une douleur de rayonnement typique lorsqu'elles sont détectées par palpation ou la thérapie combinée. (3219) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 45 DE 73

46 36 RÉDUCTION DE L ŒDÈME Programme U-0067 Programme: U-0067 réduction de l œdème Nombre des traitements 3-5 rapport: 1:4 (25%) tête 5 cm² ou mains libres Sono 4-6 min. 3-5 x par semaine W/cm², step 0.1 W/cm² antioedémateux Application dynamique ou Mains libres Sono. (3249) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 46 DE 73

47 THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 47 DE 73

48 37 RELAXATION MUSCULAIRE Programme U-0066 Programme: U-0066 relaxation musculaire rapport: 1:1 (100%) tête 5 cm² ou mains libres Sono 5 min. Nombre des traitements x par semaine W/cm², step 0.2 W/cm² myorelaxant, hyperémique Application dynamique ou Mains libres Sono. Pour des muscles plus profond situés utiliser la fréquence porteuse de 1 MHz. (3248) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 48 DE 73

49 38 SACRALGIE Programme U-0074 Programme: U-0074 sacralgie rapport: 1:2 (50%) tête 5 cm² ou mains libres Sono 6 min. Nombre des traitements x par semaine W/cm², step 0.2 W/cm² analgésique, myorelaxant, hyperémique Application dynamique ou mains libres Sono à la zone paravertébrale L4-S1 et la zone de l'articulation SI. L'application d'ultrason sur les apophyses épineuses des vertèbres est contre-indiquée. (3215) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 49 DE 73

50 39 SOULAGEMENT DE LA DOULEUR AIGUË Programme U-0065 Programme: U-0065 soulagement de la douleur aiguë rapport: 1:2 (50%) modulation de fréquence: 50 Hz tête 1 cm², 5 cm² ou mains libres Sono en fonction de la taille de la zone traitée 5 min. Nombre des traitements x par semaine W/cm², step 0.2 W/cm² analgésique, hyperémique, myorelaxation Application semi-statique ou Mains libres Sono. Pour des muscles plus profond situés utiliser la fréquence porteuse de 1 MHz. (3246) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 50 DE 73

51 40 SOULAGEMENT DE LA DOULEUR CHRONIQUE Programme U-0063 Programme: U-0063 soulagement de la douleur chronique Nombre des traitements 5-8 rapport: 1:1 (100%) tête 1 cm², 5 cm² ou mains libres Sono en fonction de la taille de la zone traitée 5-8 min. 3-5 x par semaine W/cm², step 0.2 W/cm² analgésique, hyperémique, myorelaxation Application semi-statique ou Mains libres Sono. Pour des muscles plus profond situés utiliser la fréquence porteuse de 1 MHz. (3247) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 51 DE 73

52 41 STÉRILITÉ TUBAIRE Programme U-0054 Programme: U-0054 stérilité tubaire Nombre des traitements 15 fréquence porteuse: 1 MHz rapport: 1:4 (25%) modulation de fréquence: 50 Hz tête 5 cm² ou mains libres Sono 1er traitement: 6 min. 2-3èmes traitements: 8 minutes 4-6èmes traitements: 10 min. 7-15èmes traitements: 15 min. tous les jours 1er - 2ème traitements: 0.6 W/cm² 3-4èmes traitements: 0.8 W/cm² 5-15èmes traitements: 1.0 W/cm² hyperémique, stimulation des procédés biochimiques dans le tissu traité Application dynamique ou mains libres Sono sur la zone annexielle et audessus de la symphyse. (3231) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 52 DE 73

53 42 SYNDROME DE RAYNAUD (TROUBLE VASOSPASTIQUE, ACROCYANOSE) Programme U-0046 Programme: U-0046 syndrome de Raynaud (trouble vasospastique, acrocyanose) rapport: 1:2 (50%) tête 5 cm² ou mains libres Sono 15 min. Nombre des traitements x par semaine la 1ère semaine, puis 2x par semaine 1.0 W/cm² hyperémique, analgésique Application segmentielle. Région C5-Th1 homolatéralement ou bilatéralement à l affection des membres supérieurs, région L3-L5 à l affection membres inférieurs. (3230) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 53 DE 73

54 43 SYNDROME DU CANAL CARPIEN - SUBAQUAL Programme U-0034 Programme: U-0034 syndrome du canal carpien - subaqual Nombre des traitements 5 fréquence porteuse: 1 MHz rapport: 1:8 (12.5%) modulation de fréquence: 50 Hz 5 cm² 4 min. 5 x par semaine W/cm², step 0.2 W/cm² analgésique, antioedémateux, antiflogistique Application subaquatique. Distance de la tête à la région touchée: cm. Température de l'eau: C. (3232) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 54 DE 73

55 44 TENDINITE - AIGUË Programme U-0033 Programme: U-0033 tendinite - aiguë Nombre des traitements 2-5 rapport: 1:16 (6.25%) modulation de fréquence: 50 Hz tête 1 cm², pour les grandes surfaces traitées, tête 5 cm² ou mains libres Sono 3-5 min. 5 x par semaine W/cm², step 0.2 W/cm² analgésique, antiflogistique Application semi-statique ou Mains libres Sono. L'immobilisation fait partie intégrante du traitement. (3220) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 55 DE 73

56 45 TENDINITE - AIGUË - SUBAQUAL Programme U-0034 Programme: U-0034 tendinite - aiguë - subaqual fréquence porteuse: 1 MHz rapport: 1:8 (12.5%) modulation de fréquence: 50 Hz 5 cm² 4 min. Nombre des traitements x par semaine W/cm², step 0.2 W/cm² analgésique, antioedémateux, antiflogistique Application subaquatique. Distance de la tête à la région touchée: cm. Température de l'eau: C. L'immobilisation fait partie intégrante du traitement. (3221) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 56 DE 73

57 THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 57 DE 73

58 46 TENDINITE - CHRONIQUE Programme U-0035 Programme: U-0035 tendinite - chronique rapport: 1:1 (100%) tête 1 cm², pour les grandes surfaces traitées, tête 5 cm² ou mains libres Sono 5 min. Nombre des traitements x par semaine W/cm², step 0.1 W/cm² analgésique, antioedémateux, antiflogistique Application semi-statique ou Mains libres Sono. (3222) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 58 DE 73

59 47 TENDINITE - SUBAIGUË Programme U-0036 Programme: U-0036 tendinite - subaiguë rapport: 1:4 (25%) tête 1 cm², pour les grandes surfaces traitées, tête 5 cm² ou mains libres Sono 5 min. Nombre des traitements x par semaine W/cm², step 0.2 W/cm² analgésique, antioedémateux, antiflogistique Application semi-statique ou Mains libres Sono. (3223) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 59 DE 73

60 48 TENDINITE - SUBAIGUË - SUBAQUAL Programme U-0037 Programme: U-0037 tendinite - subaiguë - subaqual fréquence porteuse: 1 MHz rapport: 1:2 (50%) 5 cm² 5 min. Nombre des traitements x par semaine W/cm², step 0.2 W/cm² analgésique, antioedémateux, antiflogistique Application subaquatique. Distance de la tête de la zone affectée: 10 à 12 cm. Température de l'eau: C. (3224) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 60 DE 73

61 THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 61 DE 73

62 49 TENDOVAGINITE - AIGUË Programme U-0038 Programme: U-0038 tendovaginite - aiguë Nombre des traitements 2-5 rapport: 1:16 (6.25%) modulation de fréquence: 50 Hz tête 1 cm², pour les grandes surfaces traitées, tête 5 cm² ou mains libres Sono 2-5 min. 2x par jour à 5x par semaine W/cm², step 0.1 W/cm² analgésique, antioedémateux, antiflogistique Application semi-statique ou Mains libres Sono. Immobilisation fait partie intégrante de la thérapie. (3225) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 62 DE 73

63 50 TENDOVAGINITE - AIGUË - SUBAQUAL Programme U-0039 Programme: U-0039 tendovaginite - aiguë - subaqual fréquence porteuse: 1 MHz rapport: 1:4 (25%) 5 cm² Nombre des traitements minutes 2x par jour à 5 x par semaine W/cm², step 0.2 W/cm² analgésique, antioedémateux, antiflogistique Application subaquatique. Distance de la tête à la région touchée: cm. Température de l'eau: C. (3226) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 63 DE 73

64 THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 64 DE 73

65 51 TENDOVAGINITE - CHRONIQUE Programme U-0040 Programme: U-0040 tendovaginite - chronique rapport: 1:1 (100%) tête 1 cm², pour les grandes surfaces traitées, tête 5 cm² ou mains libres Sono 5 min. Nombre des traitements x par semaine W/cm², step 0.2 W/cm² analgésique, antioedémateux, antiflogistique Application semi-statique ou Mains libres Sono. (3227) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 65 DE 73

66 52 TENDOVAGINITE - SUBAIGUË Programme U-0041 Programme: U-0041 tendovaginite - subaiguë rapport: 1:4 (25%) tête 1 cm², pour les grandes surfaces traitées, tête 5 cm² ou mains libres Sono 5 min. Nombre des traitements x par semaine W/cm², step 0.1 W/cm² analgésique, antioedémateux, antiflogistique Application semi-statique ou Mains libres Sono. (3228) THÉRAPIE À ULTRA-SON - ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL PAGE 66 DE 73

THERAPIE PAR ONDES DE CHOC

THERAPIE PAR ONDES DE CHOC THERAPIE PAR ONDES DE CHOC sales@btlnet.com www.btlnet.com Tous les droits sont réservés. Toutes les précautions pour offrir des informations précises et pour suivre les mises à jour ont été prises, nous

Plus en détail

Thérapie par Ondes de Choc

Thérapie par Ondes de Choc V 0 0 6 A S 2 0 1 3 / 0 9 / 1 3 Thérapie par Ondes de Choc BTL ENCYCLOPEDIE THERAPEUTIQUE V 1 1 1 A S 2 0 1 3 / 0 9 / 1 3 1 achillodynie... 3 2 arthrose du genou... 4 3 blessure musculaire... 6 4 calcification

Plus en détail

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec 1. Système Crânio-sacrée 1.1 Théorie 1.2 Structure et anatomie 1.3 Mouvement du MRP 1.4 Phase du MRP 1.5 Rôle du MRP 1.6 Perturbation du MRP 1.7 Cause 1.8 Traitement clinique 1.9 Bio-mécanique Contenu

Plus en détail

Gymna ShockMaster. Plus qu une simple thérapie par ondes de choc. gymna.com

Gymna ShockMaster. Plus qu une simple thérapie par ondes de choc. gymna.com Plus qu une simple thérapie par ondes de choc gymna.com Un résultat maximal en un minimum de temps Thérapie par ondes de choc radiales La méthode de traitement idéale pour les affections chroniques et

Plus en détail

Il n y a pas d âge pour souffrir d arthrite!

Il n y a pas d âge pour souffrir d arthrite! Il n y a pas d âge pour souffrir d arthrite! Dr. Sarah Campillo Rhumatologue pédiatrique, Hôpital de Montréal pour enfants Juvenile rheumatoid arthritis: growth retardation Savez-vous que L arthrite touche

Plus en détail

L alternative à l intervention chirurgicale

L alternative à l intervention chirurgicale L alternative à l intervention chirurgicale Le PiezoWave est un petit appareil mobile, performant, conçu pour le traitement par ondes de choc extracorporelles de toutes les indications orthopédiques ESWT

Plus en détail

... traitement par ondes de choc extracorporelles focalisées (ESWT) et traitement par ondes de choc des points gâchettes (TPST) en orthopédie

... traitement par ondes de choc extracorporelles focalisées (ESWT) et traitement par ondes de choc des points gâchettes (TPST) en orthopédie ESWT / TPST... traitement par ondes de choc extracorporelles focalisées (ESWT) et traitement par ondes de choc des points gâchettes (TPST) en orthopédie Soigner les douleurs chroniques avec efficacité

Plus en détail

Pathologies et traitements des structures nerveuses au niveau du membre inférieur

Pathologies et traitements des structures nerveuses au niveau du membre inférieur Pathologies et traitements des structures nerveuses au niveau du membre inférieur Conséquences des entorses de la cheville et du pied Éditions De Laere Pathologies et traitements des structures nerveuses

Plus en détail

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau.

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. A) La machine La machine utilisée pour cette étude est celle du Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Elle nous a été fournie par

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi

Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi Etude des trois articulations principales du membre inférieur. - Cheville - Genou - Hanche. Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi A) Atteinte

Plus en détail

Dr Guy Chatap Praticien hospitalier Hôpital René Muret SEVRAN Intérêt des traitements non médicamenteux Pas (ou peu) de contre-indications Alternative ou complément Mise en œuvre simple Souvent économiques

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

Les infiltrations. Collège lyonnais des Généralistes Enseignants et Maîtres de Stage.

Les infiltrations. Collège lyonnais des Généralistes Enseignants et Maîtres de Stage. Les infiltrations Collège lyonnais des Généralistes Enseignants et Maîtres de Stage. Objectifs de l atelier Connaître les principales indications et contreindications des infiltrations. Connaître les principaux

Plus en détail

Offre de massages. Ce massage se concentre sur les points douloureux, les tensions, les courbatures

Offre de massages. Ce massage se concentre sur les points douloureux, les tensions, les courbatures Offre de massages * Massage classique: Ce massage se concentre sur les points douloureux, les tensions, les courbatures 25 min. = 80 CHF 40 min. = 125 CHF 50 min. = 145 CHF Pour un massage plus énergique,

Plus en détail

MASTERPULS MP 200. Guide d utilisation

MASTERPULS MP 200. Guide d utilisation MASTERPULS MP 200 Guide d utilisation Ce guide créé par SHOCKWAVE France est destiné à vous faciliter l utilisation de votre appareil Masterpuls MP 200. Mise à jour de Avril 2009 Présentation des têtes

Plus en détail

plantaire La fasciite plantaire atteint Un pied de nez à la fasciite 10 % de la population. Comment s y prendre? Le pied de monsieur Plante

plantaire La fasciite plantaire atteint Un pied de nez à la fasciite 10 % de la population. Comment s y prendre? Le pied de monsieur Plante Un pied de nez à la fasciite Q et R plantaire François Vézina, résident IV, et Éric Anctil, MD, FRCSC Présenté par l Université de Sherbrooke dans le cadre de la réunion de l Association d orthopédie du

Plus en détail

Pour en savoir plus sur la douleur chronique. Nicole Brunet Aline Boulanger

Pour en savoir plus sur la douleur chronique. Nicole Brunet Aline Boulanger Pour en savoir plus sur la douleur chronique Nicole Brunet Aline Boulanger Jeu-questionnaire Vrai ou faux La cause de la douleur chronique est toujours connue Jeu-questionnaire Vrai ou faux Le stress et

Plus en détail

I. Exercices pour l entorse de la cheville. Traitement initial de l entorse, conseils pour réduire le gonflement. Exercice 1 : Étirement des mollets

I. Exercices pour l entorse de la cheville. Traitement initial de l entorse, conseils pour réduire le gonflement. Exercice 1 : Étirement des mollets 236 l examen musculosquelettique I. Exercices pour l entorse de la cheville Initialement, l objectif du traitement est de limiter l enflure et la douleur. Lorsque la cheville n est plus douloureuse et

Plus en détail

PHYSIOTHÉRAPIE BTL-4000 SMART & PREMIUM

PHYSIOTHÉRAPIE BTL-4000 SMART & PREMIUM PHYSIOTHÉRAPIE BTL-4000 SMART & PREMIUM info@btlmed.fr www.btlmed.fr Tous les droits sont réservés. Toutes les précautions pour offrir des informations précises et pour suivre les mises à jour ont été

Plus en détail

MASTERPULS «elite edition» THERAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES

MASTERPULS «elite edition» THERAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES MASTERPULS «elite edition» THERAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES La technologie moderne au service de l homme Notre objectif Des thérapies plus efficaces grâce à de nouvelles technologies. Fondée en 1987,

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Symptômes et atteintes qui touchent principalement ces structures : nerfs muscles tendons ligaments articulations vaisseaux sanguins Cela peut se produire

Plus en détail

Conseils généraux avant de réaliser une infiltration

Conseils généraux avant de réaliser une infiltration Conseils généraux avant de réaliser une infiltration Références Ayral X. Les infiltrations. Les techniques. Ed JBH santé, 001. Baron D. Les gestes en rhumatologie. Montpellier, Sauramps Médical, 00. Bardin

Plus en détail

Traitement conservateur et chirurgical des talalgies et aponévrosites plantaires

Traitement conservateur et chirurgical des talalgies et aponévrosites plantaires Traitement conservateur et chirurgical des talalgies et aponévrosites plantaires Dr. Marino Delmi Clinique des Grangettes / Genève Suisse Médecin associé consultant Clinique Universitaire d Orthop d Orthopédie

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

GAIN DE TEMPS AVEC LES NOUVEAUX APPLICATEURS D ULTRASON HANDSFREE SONO TM

GAIN DE TEMPS AVEC LES NOUVEAUX APPLICATEURS D ULTRASON HANDSFREE SONO TM GAIN DE TEMPS AVEC LES NOUVEAUX APPLICATEURS D ULTRASON HANDSFREE SONO TM Progrès révolutionnaire: le premier applicateur d ultrason indépendant (HandsFree Sono ) sur le marché qui crée un champ tournant

Plus en détail

J ai mal à la main, j en parle INFORMER

J ai mal à la main, j en parle INFORMER j en parle INFORMER Les maux de mains Qu elle soit d origine tendineuse, osseuse ou musculaire, artérielle ou veineuse, la douleur de la main chez l adulte doit être médicalement suivie afin d en déterminer

Plus en détail

La chiropratique pour les athlètes amateurs et professionnels Par Dr Julien Crête-Piché Chiropraticien DC

La chiropratique pour les athlètes amateurs et professionnels Par Dr Julien Crête-Piché Chiropraticien DC La chiropratique pour les athlètes amateurs et professionnels Par Dr Julien Crête-Piché Chiropraticien DC De plus en plus d athlète et d équipes sportives font appel aux services d un chiropraticien. Peut-être

Plus en détail

O C T O B R E 2 0 1 2

O C T O B R E 2 0 1 2 MB Ce guide est destiné à vous faciliter l utilisation de votre appareil Masterpuls MP 200 ELITE O C T O B R E 2 0 1 2 P r é s e n t a t i o n d e s a p p l i c a t e u r s CERAMAX C15 DEEP IMPACT DI 15

Plus en détail

NE VOUS JETEZ PAS SUR L ICONOGRAPHIE

NE VOUS JETEZ PAS SUR L ICONOGRAPHIE NCB OU TENDINITE? Causes les plus fréquentes de douleur récente de l épaule et du MS PRISE EN CHARGE D UNE NCB ET D UNE TENDINOPATHIE D ÉPAULE? Emmanuel Hoppé Service de Rhumatologie 17 janvier 2013 De

Plus en détail

ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES. La structure osseuse

ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES. La structure osseuse Dr David GONNELLI ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES La structure osseuse ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES Les articulations ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES Le muscle

Plus en détail

Biomécanique de la marche. Douleurs du pied en pratique clinique. Dr. Thierry Fulpius Consultation du pied. Service de rhumatologie / HUG

Biomécanique de la marche. Douleurs du pied en pratique clinique. Dr. Thierry Fulpius Consultation du pied. Service de rhumatologie / HUG Douleurs du pied en pratique clinique Dr. Thierry Fulpius Consultation du pied Service de rhumatologie / HUG Le pied : sujet complexe!? Anatomie... Biomécanique... Chaussure... 16 septembre 2009 Douleur

Plus en détail

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre Page 1 Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Descriptions des blessures Élaborées à partir des

Plus en détail

Liste de nos programmes d exercices

Liste de nos programmes d exercices Alexandre JETTE Lauriane VASSEUR 62 7 020282 001 30 1 26 62 7 035744 001 30 1 26 Cabinet de Masso-Kinésithérapie 9 rue Edmond de Palézieux - 62224 Equihen-Plage 03.21.91.11.64-06.85.12.01.18 - kine@ajette.fr

Plus en détail

Toujours. plus loin DOSSIER DE PRESSE

Toujours. plus loin DOSSIER DE PRESSE Toujours plus loin DOSSIER DE PRESSE 30 ans de science et d innovation Depuis 1983, INDIBA est une entreprise spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation d équipements de radiofréquence

Plus en détail

Douleurs des mains. Douleurs des mains les plus fréquentes: pertinence, causes, traitements. C.Zenklusen septembre 2013

Douleurs des mains. Douleurs des mains les plus fréquentes: pertinence, causes, traitements. C.Zenklusen septembre 2013 Douleurs des mains Douleurs des mains les plus fréquentes: pertinence, causes, traitements C.Zenklusen septembre 2013 Causes de douleurs aux mains Articulations (origine articulaire) Nerfs (origine nerveuse)

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Ensemble de symptômes et d atteintes qui touchent principalement : nerfs ligaments tendons vaisseaux sanguins articulations disques intervertébraux muscles

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. PARTIE 1 Histoire, études et bases anatomiques

TABLE DES MATIÈRES. PARTIE 1 Histoire, études et bases anatomiques TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 Histoire, études et bases anatomiques 1 Histoire de l ostéopathie viscérale......................................... 3 2 Études....................................................................

Plus en détail

76170 LILLEBONNE Tel : 02.32.75.85.97

76170 LILLEBONNE Tel : 02.32.75.85.97 Cryothérapie corps entier Fiche médecin Mme BRODIN LAURENCE MASSEUR KINESITHERAPEUTE 12 ter boulevard de Lattre de Tassigny 76170 LILLEBONNE Tel : 02.32.75.85.97 Information du patient NOM :. Prénom :

Plus en détail

PROMOTIONS D AUTOMNE & JOURNÉES PORTES OUVERTES 2015 À VOS AGENDAS!

PROMOTIONS D AUTOMNE & JOURNÉES PORTES OUVERTES 2015 À VOS AGENDAS! PROMOTIONS D AUTOMNE & JOURNÉES PORTES OUVERTES 2015 À VOS AGENDAS! VISITEZ NOTRE SHOW-ROOM ITINÉRANT LORS D UN DES 6 WEEK-ENDS «JOURNÉES PORTES OUVERTES» CHAQUE SAMEDI ET DIMANCHE DE 9H00 À 17H00 ou contactez-nous

Plus en détail

Métatarsalgies. Douleurs «non traumatiques» du pied en pratique clinique. Le pied : sujet complexe!? Dr Thierry Fulpius Consultation du pied

Métatarsalgies. Douleurs «non traumatiques» du pied en pratique clinique. Le pied : sujet complexe!? Dr Thierry Fulpius Consultation du pied Douleurs «non traumatiques» du pied en pratique clinique Dr Thierry Fulpius Consultation du pied Le pied : sujet complexe!? Anatomie... Biomécanique... Chaussure... Service de rhumatologie / HUG 27 août

Plus en détail

Health & beauty Network ltd Cellu Smooth. Notice d utilisation

Health & beauty Network ltd Cellu Smooth. Notice d utilisation Health & beauty Network ltd Cellu Smooth Notice d utilisation 1 Le Cellu Smooth est un appareil thérapeutique qui utilise des ultrasons. Il aide à traiter les migraines, l arthrite, les rhumatismes, les

Plus en détail

I. Polyarthrite rhumatoïde

I. Polyarthrite rhumatoïde I. Polyarthrite rhumatoïde Définition : - maladie systémique courante - maladie inflammatoire chronique - polyarthrite bilatérale Épidémiologie : - 1 % de la population - ratio femme/homme de 3 / 1 Etiologie

Plus en détail

Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques

Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques France MARCHAND Nagi MIMASSI Psychologue clinicienne stagiaire doctorante Praticien hospitalier Consultation des douleurs chroniques

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 février 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 février 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 15 février 2006 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée limitée conformément au décret du 27 octobre 1999 (JO du 30 octobre 1999) et à l arrêté du

Plus en détail

Pathologie de l épaule.

Pathologie de l épaule. Pathologie de l épaule. 99 % de la population fera une tendinite du sus épineux dans sa vie. C est une tendinite quasi-inévitable et anatomique. Certains ont une tendinite chronique qui peut durer des

Plus en détail

DOULEURS ARTICULAIRES

DOULEURS ARTICULAIRES DOULEURS ARTICULAIRES DEFINITIONS ARTHRALGIES ARTHRITES (Atteinte de la synoviale): INFECTIEUX, INFLAMMATOIRE, METABOLIQUE ARTHROSE (atteinte du cartilage) MODALITES DE L'EXAMEN CLINIQUE - Siège - Horaire

Plus en détail

Protocoles canins pour les traitements par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL

Protocoles canins pour les traitements par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL Delivered by Protocoles canins pour les traitements par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL Docteur Artem Rogalev et Spok APPLICATEURS - PARAMETRES MACHINE CERA-MAX C 15 : Grâce à sa composition en poudre

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

Thérapie par ondes de chocs

Thérapie par ondes de chocs FR MANUAL DE THERAPIE Thérapie par ondes de chocs RSWT enpuls Version 2.0 Table des matières Thérapie par ondes de choc radiales Procédés pour le traitement par ondes de choc ESWT (thérapie extracorporelle

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Fastum 2,5 % Gel. Kétoprofène

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Fastum 2,5 % Gel. Kétoprofène Produit FASTUM 2,5% gel Société pharmaceutique (MENARINI) NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Fastum 2,5 % Gel Kétoprofène Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle

Plus en détail

PRINCIPES DE TRAITEMENT. Traitement médical

PRINCIPES DE TRAITEMENT. Traitement médical PRINCIPES DE TRAITEMENT Traitement médical ARGUMENTS EN FAVEUR DU T FONCTIONNEL. fréquence des lésions de la CDR lors des dissections cadavériques varie de 5 à 50% et augmente avec l age. Etude IRM: ep

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Dr Xavier Martinache Qu est ce que le syndrome du canal carpien? Le syndrome du canal carpien correspond à une compression d un gros nerf situé dans la paume de votre main :le

Plus en détail

FORGENI Soirée de formation du 25/09/2014 Orthèses du membre supérieur. Cette soirée a reçu un agrément FAF PM

FORGENI Soirée de formation du 25/09/2014 Orthèses du membre supérieur. Cette soirée a reçu un agrément FAF PM FORGENI Soirée de formation du 25/09/2014 Orthèses du membre supérieur. Cette soirée a reçu un agrément FAF PM Résumé de la soirée et conclusions du Dr Brigitte CHAPOT par rapport aux pathologies traitées

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE RAKOTOMALALA Hoby Nomena RALANDISON Stéphane La Rhumatologie au Quotidien, mars 2014 Association des Praticiens en Rhumatologie à Madagascar (APR) 1 Introduction Hanche: ceinture

Plus en détail

LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES

LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES 23.03.09 Dr Jacquier Orthopédie - Rhumatologie - Traumatologie I)La Polyarthrite Rhumatoïde (PR) B)Signes fonctionnels C)Signes physiques F)Radios G)Traitement LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES 1)Traitement

Plus en détail

2010 DJO - 00-0936-FR - Rev A

2010 DJO - 00-0936-FR - Rev A DJO France S.A.S Centre Européen de Fret 3 rue de Béthar 64990 Mouguerre FRANCE Tel: +33 (0)5 59 52 80 88 Fax: +33 (0)5 59 52 62 99 Email: physio@djoglobal.com www.djoglobal.fr a brand 2010 DJO - 00-0936-FR

Plus en détail

MANUAL DE THÉRAPIE Traitement par chaleur profonde

MANUAL DE THÉRAPIE Traitement par chaleur profonde MANUAL DE THÉRAPIE Traitement par chaleur profonde Table des matières Élektrothérapie à haute fréquence 4 ThermoTK 8 Qu est-ce que le ThermoTK 8 Que fait le ThermoTK 8 Les avantages du ThermoTK 8 Le petit

Plus en détail

Denis Gobeille, M.Sc. R.I., CRHA Conseiller en régime d assurance collective

Denis Gobeille, M.Sc. R.I., CRHA Conseiller en régime d assurance collective Le budget santé d une entreprise Denis Gobeille, M.Sc. R.I., CRHA Conseiller en régime d assurance collective Notre mission Faire de l assurance collective un outil de gestion de la santé Objectif: Outiller

Plus en détail

Arthrite psoriasique quand le psoriasis s attaque aux articulations et à la colonne vertébrale

Arthrite psoriasique quand le psoriasis s attaque aux articulations et à la colonne vertébrale MÉDECINE LPS 1/2016 Arthrite psoriasique quand le psoriasis s attaque aux articulations et à la colonne vertébrale CHRISTA INGLIN Le Dr Thomas Langenegger est médecin-chef de la clinique médicale de rhumatologie

Plus en détail

Version 2.0. Clinique TAGMED, 1200 boul. Chomedey, suite 220, Laval, Québec, H7V 3Z3, Tél.: (450) 934-4747

Version 2.0. Clinique TAGMED, 1200 boul. Chomedey, suite 220, Laval, Québec, H7V 3Z3, Tél.: (450) 934-4747 Version 2.0 FR Ondes de choc radiales Une technologie innovante efficace, compact, puissant Plus moderne sans compresseur! Générateur électromagnétique Balistique moderne Une technologie moderne Front

Plus en détail

Mobilité et lupus - 2007

Mobilité et lupus - 2007 Mobilité et lupus - 2007 Conférence du 24 novembre 2007, hôpital cantonal, Lucerne Intervenant : Dr Lukas Schmid, hôpital cantonal, Lucerne Résumé : Max Hagen. Traduction : Marie-Louise Hagen-Perrenoud

Plus en détail

Traitement de la rhizarthrose par prothèse

Traitement de la rhizarthrose par prothèse Relecture scientifique Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique (SOFCOT) Relecture juridique Médecins experts SOFCOT Relecture déontologique Médecins Conseil national de l ordre des

Plus en détail

32 Syndrome du tunnel cubital

32 Syndrome du tunnel cubital 32. Syndrome du tunnel cubital 201 32 Syndrome du tunnel cubital SYNDROME CLINIQUE Le syndrome du tunnel cubital est une cause rare de douleur et de faiblesse de la partie latérale de l avant-bras qui

Plus en détail

La douleur est une mauvaise habitude.

La douleur est une mauvaise habitude. La douleur est une mauvaise habitude. Vous pourriez avoir envie de dire : "non, c'est impossible! Je ne peux pas me faire du mal à moi-même!" et vous auriez en partie raison. Comme exemple de douleurs

Plus en détail

Endermothérapie BY ENDERMOLOGIE RÉSULTATS PHOTOS

Endermothérapie BY ENDERMOLOGIE RÉSULTATS PHOTOS Endermothérapie BY ENDERMOLOGIE RÉSULTATS PHOTOS ENDERMOLOGIE L ENDERMOLOGIE EST LA SCIENCE CONJONCTIVE MISE AU POINT PAR LPG permettant une double stimulation tissulaire (par mécanisation) et cellulaire

Plus en détail

Pratique de l'aïkido et douleurs physiques

Pratique de l'aïkido et douleurs physiques Pratique de l'aïkido et douleurs physiques Plan Généralités sur la douleur Les différents publics et leurs spécificités Prévention des douleurs et traumatismes La douleur Classification : 3 types de douleur

Plus en détail

Différentes pathologies

Différentes pathologies PRATIQUES SPORTIVES PATHOLOGIES ET TRAUMATOLOGIES CESA Différentes pathologies Pathologies du rachis Lésions osseuses Lésions musculaires Lésions tendineuses Lésions ligamentaires Les lésions des articulations

Plus en détail

Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge

Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge 1. Données épidémiologiques du syndrome de loge chronique d effort de jambe - a. La prédominance masculine est très nette, allant

Plus en détail

SOMMAIRE. Autres produits BTL 63.

SOMMAIRE. Autres produits BTL 63. PHYSIOTHÉRAPIE physiotherapie 3 SOMMAIRE BTL-5000 04 Principales caractéristiques 05 Encyclopédie thérapeutique de BTL 08 BTL-5000 Electrothérapie 10 BTL Vac 12 BTL-5000 Thérapie d ultrasons 16 BTL-5000

Plus en détail

Maux de dos : arthrite, arthrose, alouette!

Maux de dos : arthrite, arthrose, alouette! autres tests et plutôt résulter d un mauvais fonctionnement du système nerveux, qui rend la personne plus sujette à ressentir de la douleur, comme la fibromyalgie. Certains croient que la sensibilité à

Plus en détail

ANEPF Orthopédie 25/10/02 10:27 Page 1. Chapitre 7. Orthopédie

ANEPF Orthopédie 25/10/02 10:27 Page 1. Chapitre 7. Orthopédie ANEPF Orthopédie 25/10/02 10:27 Page 1 Chapitre 7 Orthopédie 1 ANEPF Orthopédie 25/10/02 10:27 Page 2 Chapitre 7 : Orthopédie Quatrième Partie A - LES DIFFÉRENTS DISPOSITIFS ORTHOPÉ- DIQUES 1. COLLIER

Plus en détail

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT Les Direct Healthcare Professional Communications (DHPC) sont des courriers envoyés aux professionnels de la santé par les firmes pharmaceutiques, afin de les informer de risques potentiels apparus lors

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE THERAPIE CELLULAIRE ACTIVE. Toujours plus loin pour soulager la douleur et accélérer la cicatrisation

DOSSIER DE PRESSE THERAPIE CELLULAIRE ACTIVE. Toujours plus loin pour soulager la douleur et accélérer la cicatrisation DOSSIER DE PRESSE THERAPIE CELLULAIRE ACTIVE Toujours plus loin pour soulager la douleur et accélérer la cicatrisation 30 ans de science et d innovation Créée en 1983 à Barcelone, INDIBA SA est une entreprise

Plus en détail

L Arthrite. Yolanda SEBAN Avril 2014

L Arthrite. Yolanda SEBAN Avril 2014 L Arthrite Yolanda SEBAN Avril 2014 Comprendre l Arthrite L Arthrite est une maladie inflammatoire. L inflammation est l une des défenses naturelles de l organisme contre la blessure et la maladie par

Plus en détail

~@a ~@~ fp@j~~o ~@~@@~@

~@a ~@~ fp@j~~o ~@~@@~@ TABLE DES MA TIERES.... REMERCIEMENTS....... PREFACE.... DECOUVERTE Decouverte de la technique Counterstrain.... Raisonnement du traitement....... Conclusions et postulats.... PHYSIOLOGIE Physiologie de

Plus en détail

Cryo. Cryothérapie Le froid, chaudement conseillé depuis toujours!

Cryo. Cryothérapie Le froid, chaudement conseillé depuis toujours! FR Cryo Cryo Cryothérapie Le froid, chaudement conseillé depuis toujours! Les Romains utilisaient déjà la neige et la glace pour réduire les douleurs et les oedèmes. Une thérapie moderne adaptée à vos

Plus en détail

EMA Académie. jan - mars. Massage Prénatal : Massage Suédois Avancée :

EMA Académie. jan - mars. Massage Prénatal : Massage Suédois Avancée : EMA Académie École de Massothérapie Adam Massage Prénatal : jan - mars Ce cours explique comment placer correctement la cliente, quelles zones du corps ne peuvent être massées et quelles huiles peuvent

Plus en détail

APPLICATIONS PRATIQUES DES ETIREMENTS

APPLICATIONS PRATIQUES DES ETIREMENTS Auteurs de l article : - Popineau Christophe, médecin du sport au C.R.E.P.S de Wattignies (I.R.B.M.S). - Paulo Fernandes Carlos, médecin généraliste. Article extrait de la thèse de médecine, «présentation

Plus en détail

Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE

Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE Maizières - 19 mars 2005 DEMARCHE DIAGNOSTIQUE CONTEXTE EXAMEN CLINIQUE STANDARDISE RADIOGRAPHIES ANORMALES - Tendinopathie calcifiante - Omarthrose,

Plus en détail

Orthopédie LES DOSSIERS. Rachis cervical : colliers cervicaux. Epaule : immobilisation d épaule, claviculaire ou scapulo-humérale

Orthopédie LES DOSSIERS. Rachis cervical : colliers cervicaux. Epaule : immobilisation d épaule, claviculaire ou scapulo-humérale Orthopédie Rachis cervical : colliers cervicaux Une orthèse est une aide technique destinée à suppléer ou à corriger une fonction déficiente. Elle permet de compenser les limitations ou même accroître

Plus en détail

DÉFICIENCE DÉGÉNÉRATIVE DU SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE- article 51.7. 1. Maladie dans laquelle un ou plusieurs organes sont progressivement dégradés.

DÉFICIENCE DÉGÉNÉRATIVE DU SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE- article 51.7. 1. Maladie dans laquelle un ou plusieurs organes sont progressivement dégradés. ANNEXE DÉFICIENCE DÉGÉNÉRATIVE DU SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE- article 51.7 Critères des maladies dégénératives: 1. Maladie dans laquelle un ou plusieurs organes sont progressivement dégradés. 2. Les

Plus en détail

Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012

Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012 Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012 Qu'est-ce-que la douleur? La douleur est une sensation désagréable et complexe (sensorielle et émotionnelle). Cette sensation provient de l'excitation

Plus en détail

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif Prévention et traitement Presentation générale Les bienfaits du sport Blessures Facteurs favorisants Les accidents musculaires 7 catégories Dus à

Plus en détail

Guide de prise en charge de la clientèle orthopédique de l Outaouais

Guide de prise en charge de la clientèle orthopédique de l Outaouais 1 Guide de prise en charge de la clientèle orthopédique de l Outaouais ENTRÉE EN VIGUEUR DU GUIDE DE PRISE EN HARGE : 11 AOÛT 2014 Mise à jour : juillet 2014 linique externe d orthopédie du SSS de Gatineau

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 30 novembre 2011

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 30 novembre 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 30 novembre 2011 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans à compter du 31 décembre 2005 (JO du 28 avril 2006) CHRONO-INDOCID 75 mg, gélule

Plus en détail

FENÊTRE II MYALGIES - NÉVRALGIES - SACRALGIES - ARTHROPATHIES - DISCOPATHIES - NÉVRITES

FENÊTRE II MYALGIES - NÉVRALGIES - SACRALGIES - ARTHROPATHIES - DISCOPATHIES - NÉVRITES FENÊTRE II MYALGIES - NÉVRALGIES - SACRALGIES - ARTHROPATHIES - DISCOPATHIES - NÉVRITES Anomalies de l'attitude et de la démarche Arthrite aiguë Arthrite goutteuse Arthrite rhumatoïde (Polyarthrite rhumatoïde)

Plus en détail

Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie

Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie 4 Item 53 Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie et l orthophonie Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Argumenter les principes d'utilisation

Plus en détail

La vie en mouvement! www.myfuturo.ch. 3M (Schweiz) AG Eggstrasse 93 8803 Rüschlikon

La vie en mouvement! www.myfuturo.ch. 3M (Schweiz) AG Eggstrasse 93 8803 Rüschlikon La vie en mouvement! Développé en collaboration avec des médecins spécialistes et des physiothérapeutes. www.myfuturo.ch 3M (Schweiz) AG Eggstrasse 93 8803 Rüschlikon FUTURO prend soin de vos articulations

Plus en détail

Préfaces... 6. Introduction... 8

Préfaces... 6. Introduction... 8 Préfaces... 6 Introduction... 8 Comment aborder une problématique musculosquelettique chronique?... 10 Termes importants... 12 La douleur... 14 Repérage anatomique... 24 Les principaux syndromes musculosquelettiques...

Plus en détail

Solva Thérapie traitement de la douleur, de la mobilité réduite et de la distorsion posturale

Solva Thérapie traitement de la douleur, de la mobilité réduite et de la distorsion posturale Solva Thérapie traitement de la douleur, de la mobilité réduite et de la distorsion posturale Cours de la formation continue dans les thérapies manuelles Pour ceux qui veulent ajouter des techniques efficaces,

Plus en détail

EXISTE-T-IL DES TRAITEMENTS À BASE DE CELLULES SOUCHES POUR L'ARTHRITE?

EXISTE-T-IL DES TRAITEMENTS À BASE DE CELLULES SOUCHES POUR L'ARTHRITE? L'ARTHRITE EXISTE-T-IL DES TRAITEMENTS À BASE DE CELLULES SOUCHES POUR L'ARTHRITE? Bien qu aucun traitement à base de cellules souches contre l arthrite n ait encore été autorisé par Santé Canada ou la

Plus en détail

THÉRAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALE

THÉRAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALE THÉRAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALE A PROPOS DE 56 CAS DE RHIZARTHROSE CHRISTIAN SCHWAB, PHILIPPE BAROSI * PHYSIOTHÉRAPEUTES RÉSUMÉ Cette étude clinique portant sur un collectif de 56 patients présentant

Plus en détail

L appareil locomoteur :

L appareil locomoteur : L appareil locomoteur : Constitué du squelette (les os), des muscles squelettiques permettant la locomotion et tous les mouvements La fonction locomotrice : - Intervient dans le maintien de la posture

Plus en détail

Les outils qui peuvent soulager ou faciliter la vie quotidienne

Les outils qui peuvent soulager ou faciliter la vie quotidienne Les outils qui peuvent soulager ou faciliter la vie quotidienne L adaptation de l environnement Ceci concerne les objets usuels adaptés pour limiter les efforts afin de ne pas se luxer : des ouvres bouteilles,

Plus en détail

TENDINITES BURSITES. Docteur Patrick POPPE

TENDINITES BURSITES. Docteur Patrick POPPE TENDINITES ET BURSITES Docteur Patrick POPPE ANATOMIE DU TENDON PATHOGENIE DES TENDINITES FACTEURS MICROTRAUMATIQUES FACTEURS EXTRINSEQUES FACTEURS INTRINSEQUES CRITERES DIAGNOSTICS STADES EVOLUTIFS TYPES

Plus en détail

LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras)

LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras) LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras) Origine : la longue portion : tubercule sous-glénoïdien de l omoplate. Le vaste externe : partie supérieure de la face postérieure de l humérus. Le vaste

Plus en détail

LES ORTHÈSES DE LA MAIN

LES ORTHÈSES DE LA MAIN DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Nancy : 18-19-20 mars 2009 Coordonnateurs : Pr JM André, Pr J. Paysant, Dr N. Martinet Titre : Orthèses

Plus en détail

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES Le mal de dos OBJECTIFS Connaître les différentes pathologies liées aux accidents dorso-lombaires Déterminer les facteurs de risques Identifier et appliquer les techniques

Plus en détail

THERAPIE EXTRACORPORELLE PAR ONDES DE CHOC DANS LA MEDECINE VETERINAIRE

THERAPIE EXTRACORPORELLE PAR ONDES DE CHOC DANS LA MEDECINE VETERINAIRE THERAPIE EXTRACORPORELLE PAR ONDES DE CHOC DANS LA MEDECINE VETERINAIRE Ondes de choc 02 03 Ondes de choc naturelles Ondes de choc focalisées Ondes de choc radiales Dans la nature, les ondes de choc sont

Plus en détail