Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques"

Transcription

1 Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques France MARCHAND Nagi MIMASSI Psychologue clinicienne stagiaire doctorante Praticien hospitalier Consultation des douleurs chroniques rebelles CHU Morvan BREST Correspondante régionale des psychologues de la SFETD (Société Française d Étude et de Traitement de la Douleur) Lundi de la santé Journée Mondiale de la Douleur 19 octobre 2009 BREST

2 !"!# $# %& '()* +&,# %& ( - &./ +&./ ++& 0, - 1

3 La prise en soins des douleurs chroniques dans les TMS Support bio-psycho-social = soins globaux

4 La chronicisation des douleurs facteur d échec thérapeutique Suivi thérapeutique : aléatoire Moyenne des médecins consultés : 9 Conflits avec la caisse, les compagnies d Assurance, etc Durée moyenne arrêt de travail : 8 mois Projet d avenir : souvent inexistant ON RETROUVE DANS CETTE CHRONICITE TOUS LES FACTEURS CONNUS DANS D AUTRES PATHOLOGIES. Avant la toute 1 ère consultation, la douleur présente a déjà évolué depuis de longs mois (14,7 en moyenne)

5 Douleur aiguë et douleur chronique La douleur aiguë, d installation récente (moins de trois mois), un signal d alarme utile. Elle déclenche une démarche diagnostique qui permettra de préciser l origine somatique ou non de la douleur. La douleur chronique par définition dépasse trois mois. Elle est inutile et destructrice, souvent plurifactorielle, pouvant entraîner un état de stress, d anxiété et de dépression A l origine de la perturbation des neurotransmetteurs cérébraux. Douleurs chroniques Sujet sain Approche pluridimensionnelle somatique, psychique et sociale.

6 Douleur d horaire inflammatoire et douleur mécanique Une douleur inflammatoire: une douleur nocturne (mais une douleur nocturne peut être aussi d origine mécanique, par exemple chez les lombalgiques). Une douleur d horaire inflammatoire est une douleur qui s installe en deuxième partie de la nuit, qui est responsable d un dérouillage d une durée prolongée le matin et qui tend à s estomper dans la journée. Une douleur mécanique, s installe surtout en position debout, assise ou lors des mouvements ou de la station prolongée : elle entrave l activité pendant la journée.

7 Douleur mécanique, Douleur inflammatoire, Douleur neuropathique 2.3 Les TMS associent les trois types de douleurs

8 Les TMS recouvrent diverses maladies le membre supérieur, le membre inférieur et le dos Les douleurs dans le cerveau et dans l articulationest avec la perte de fonction, la principale symptomatologie évoquée ENSEMBLE FONCTIONNEL les muscles les tendons les articulations les nerfs Ne pas négliger les douleurs et en parler à votre médecin de famille. Les TMS - du membre supérieur : syndrome du canal carpien, tendinopathie de la coiffe des rotateurs, épicondylite - du membre inférieur : l hygroma du genou, tendinite rotulienne - du dos : sciatiques, lombalgies, hernies discales... Repérer les situations sur votre lieu de travail à l origine de vos douleurs et en parler avec le Médecin du Travail de votre entreprise

9 Les douleurs chroniques des TMS se traduisent par : - les douleurs +++ -la difficulté ou l'impossibilité d'effectuer des tâches de la vie courante - l apparition insidieuse du stress, de l anxiété et de la dépression et leur installation. Les TMS peuvent passer du handicap souvent transitoire au handicap définitif.

10 Importance des mécanismes cérébraux!"!# 4 #!$#% 567&'()! 64*! +!,#!$$!-!#% $"!!+! (#6 8 " 9 -#- 4 #

11 Déconditionnement physique et psychologique dans les douleurs chroniques 5# :4 ;< 7 6= 44 6 < " "6 > 5# (4?4 4#744 8( 9 #8 # 9 4

12 Prise en Soins Support Bio-Psycho-Social BUT : soigner échec thérapeutique et favoriser la réinsertion sociale : 7 )*)* : A?) 4* :.4" 6#44 46 :'??4 :?4?4 :' : 5 < " :(?# Différents types de douleurs = différents traitements à utiliser

13 Soins médicaux Douleurs chroniques = traitement au long cours Buts : - Soulager durablement et Retour au travail - Traitement médical après évaluations : - voie locale, voie générale, perfusions d antalgiques et d antidépresseurs (double fonction antalgique et anti-dépresseur) et souvent hospitalisation de jour pour les perfusions. - Suivi en kinésithérapie: stratégie définie de façon précise par le médecin au kinésithérapeute. - En lien avec médecin famille, rhumatologue, parfois chirurgien. - Bilan réguliers des différents traitements. - Réseau de soins pour développer la prévention, Apprendre à se soigner, Favoriser la réinsertion, Développer un système d information de qualité.

14 L importance du traitement -C (44(.

15

16 @?'( Sédentarité = facteur d entretien

17

18 #"./%!!+$% #"./%!!+$%

19 0+$!" 0#"$+!! /4553 ##!-!%###-#!!-!%-# 6% "#"!#$ "9%!4556 #"!#$"9%!455: *!!$#"!#$ "9%!4558

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Ensemble de symptômes et d atteintes qui touchent principalement : nerfs ligaments tendons vaisseaux sanguins articulations disques intervertébraux muscles

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Symptômes et atteintes qui touchent principalement ces structures : nerfs muscles tendons ligaments articulations vaisseaux sanguins Cela peut se produire

Plus en détail

SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE DES TMS: UNE EXPERIENCE PILOTE DANS LES PAYS DE LA LOIRE

SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE DES TMS: UNE EXPERIENCE PILOTE DANS LES PAYS DE LA LOIRE SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE DES TMS: UNE EXPERIENCE PILOTE DANS LES PAYS DE LA LOIRE Yves Roquelaure 1, A Chotard 2, J Guillimin 3, JC Harrigan 4, F Leroux 5, A. Mazoyer 6, C Ha 7, S Cren 8, A Touranchet

Plus en détail

Douleurs. et Troubles Musculo-Squelettiques du membre supérieur liés au travail, parlez-en INFORMER

Douleurs. et Troubles Musculo-Squelettiques du membre supérieur liés au travail, parlez-en INFORMER Douleurs et Troubles Musculo-Squelettiques du membre supérieur liés au travail, parlez-en INFORMER Douleurs et Troubles Musculodu membre supérieur Qu est ce que les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)?

Plus en détail

Conférences / Débats Les TMS dans la Grande Distribution Mardi 12 mai Qu est ce qu un TMS? Maladies chroniques affectant les muscles, les tendons et les nerfs au niveau des articulations Se caractérisent

Plus en détail

Des polyalgies diffuses à la fibromyalgie

Des polyalgies diffuses à la fibromyalgie Des polyalgies diffuses à la fibromyalgie Quelques définitions pour vous aider Se soigner est un art et une intelligence Les douleurs sont : d origine neurologique centrale (cerveau) d origine neurologique

Plus en détail

LA MANUTENTION LA MANUTENTION. LEGRAND Sarah, Ergothérapeute. 1. LA MANUTENTION a) Définition b) Les situations à risques

LA MANUTENTION LA MANUTENTION. LEGRAND Sarah, Ergothérapeute. 1. LA MANUTENTION a) Définition b) Les situations à risques LA MANUTENTION LEGRAND Sarah, Ergothérapeute 1. LA MANUTENTION a) Définition b) Les situations à risques 2. J AI MAL AU DOS : POURQUOI? a) Le disque intervertébral i. Le lumbago Les lombalgies ii. La sciatique

Plus en détail

Etude de la qualité de vie au travail dans le secteur associatif. La démarche ergonomique, qu est-ce que c est?

Etude de la qualité de vie au travail dans le secteur associatif. La démarche ergonomique, qu est-ce que c est? Etude de la qualité de vie au travail dans le secteur associatif La démarche ergonomique, qu est-ce que c est? Objectif de cette présentation : Présenter une démarche ergonomique illustrée par des exemples

Plus en détail

23/10/2012. Enoncé. Enoncé

23/10/2012. Enoncé. Enoncé Module Transversal 4 Déficience, Incapacité, Handicap Cas clinique ED MT4/7.2 Items 49-50-51-53 Fédération de Médecine Physique et de Réadaptation, CHU Montpellier-Nîmes, Sous la direction des Professeurs

Plus en détail

Analyse Ergonomique. Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles. (modèle moyen, 1 porte)

Analyse Ergonomique. Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles. (modèle moyen, 1 porte) Analyse Ergonomique Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles (modèle moyen, 1 porte) Plan de l exposé Observations Conséquences Aménagements et pistes d amélioration 1ère Partie : OBSERVATIONS

Plus en détail

Prévention des Risques Professionnels

Prévention des Risques Professionnels Prévention des Risques Professionnels Risques PsychoSociaux (RPS) - Troubles Musculo Squelettiques (TMS) Amélie DARCY Pôle Psychologie du Travail Sylviane POTIER Manager de la Prévention des risques professionnels

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Définition et facteurs de risque 2 Définition Contraintes bio-mécaniques,

Plus en détail

Vous ressentez des fourmillements dans la main? Le syndrome du canal carpien. Déc. 2013 / DSS / 118-13

Vous ressentez des fourmillements dans la main? Le syndrome du canal carpien. Déc. 2013 / DSS / 118-13 Déc. 2013 / DSS / 118-13 Le syndrome du canal carpien Vous ressentez des fourmillements dans la main? 2202013_SyndromeCanalCarpien_BrochurePatient.indd 3 02/12/13 12:26 Le syndrome du canal carpien Ce

Plus en détail

AMETRA LES TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Santé au travail. Guide d information et de prévention, A l usage des salariés et des employeurs

AMETRA LES TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Santé au travail. Guide d information et de prévention, A l usage des salariés et des employeurs AMETRA Santé au travail LES TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Guide d information et de prévention, A l usage des salariés et des employeurs I Que sont les TMS? Les troubles musculo-squelettiques (TMS) regroupent

Plus en détail

Votre médecin et ou votre chirurgien par l analyse de vos symptômes et un examen médical précis (tests de conflit) évoqueront le diagnostic.

Votre médecin et ou votre chirurgien par l analyse de vos symptômes et un examen médical précis (tests de conflit) évoqueront le diagnostic. LE CONFLIT SOUS ACROMIAL a) Fonction Lors des mouvements du membre supérieur, les tendons de la coiffe des rotateurs passent sous un élément osseux et ligamentaire (arche) composé de la face inférieure

Plus en détail

Pathologie de l épaule.

Pathologie de l épaule. Pathologie de l épaule. 99 % de la population fera une tendinite du sus épineux dans sa vie. C est une tendinite quasi-inévitable et anatomique. Certains ont une tendinite chronique qui peut durer des

Plus en détail

Prévenir... le mal de dos

Prévenir... le mal de dos Prévenir... le mal de dos 5 Mal de dos mal du siècle Qui n a pas un jour souffert du mal de dos? 8 personnes sur 10 souffrent ou souffriront du dos Plus d un français sur trois déclare avoir souffert du

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SALON DU DOS 2013

DOSSIER DE PRESSE SALON DU DOS 2013 DOSSIER DE PRESSE SALON DU DOS 2013 Organisé en partenariat avec http://salon-du-dos.msa.fr Sommaire Communiqué de presse 3 Fiche technique 4 Interview des organisateurs 5 Présentation du Salon du dos

Plus en détail

Réseau de pelvipérinéologie Coordonnateur : Docteur Véronique Bonniaud

Réseau de pelvipérinéologie Coordonnateur : Docteur Véronique Bonniaud Douleurs lombo-pelvi-périnéales périnéales chroniques Depuis plus de 6 mois, peut être depuis plusieurs années, vous souffrez de douleurs au niveau de la zone intime : Chez les femmes : au niveau de la

Plus en détail

4. DIFFÉRENTS TYPES DE DOULEUR

4. DIFFÉRENTS TYPES DE DOULEUR 4. Il n y a pas une, mais des douleurs. On peut classer les douleurs selon: Le mécanisme physiopathologique (excès de nociception, neurophatique, psychogène). La durée d évolution (aiguë, chronique). Le

Plus en détail

23/10/2012. Mme B. 72 ans, vient vous voir en consultation pour une gonalgie droite.

23/10/2012. Mme B. 72 ans, vient vous voir en consultation pour une gonalgie droite. Module Transversal 4 Déficience, Incapacité, Handicap Cas clinique ED MT4/7.2 Fédération de Médecine Physique et de Réadaptation, CHU Montpellier-Nîmes, Sous la direction des Professeurs Christian Hérisson

Plus en détail

LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique

LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique Caroline Karras-Guillibert Rhumatologue, Hôpital Saint Joseph, Marseille La lombalgie chronique : le «mal du siècle»?

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES Le mal de dos OBJECTIFS Connaître les différentes pathologies liées aux accidents dorso-lombaires Déterminer les facteurs de risques Identifier et appliquer les techniques

Plus en détail

Repérage, démarche diagnostique, identification de signes d alerte et stratégie de prise en charge

Repérage, démarche diagnostique, identification de signes d alerte et stratégie de prise en charge Repérage, démarche diagnostique, identification de signes d alerte et stratégie de prise en charge Démarche et objectifs Une démarche de santé publique à l initiative de la Direction générale de la Santé

Plus en détail

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU SOMMAIRE 1/ Pourquoi cette démarche? 2/ Les TMS 3/ Les caractéristiques de la démarche 4/ Méthodologie :. Principes pris en compte.

Plus en détail

Stress des soignants et Douleur de l'enfant

Stress des soignants et Douleur de l'enfant 5e rencontre francophone Suisse et France voisine de la douleur chez l enfant Stress des soignants et Douleur de l'enfant Céline ROUSSEAU-SALVADOR Psychomotricienne - Psychologue Clinicienne Service d

Plus en détail

TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DU MEMBRE SUPERIEUR

TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DU MEMBRE SUPERIEUR TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DU MEMBRE SUPERIEUR Alexis descatha MCU-PH AP-HP, Unité de pathologie professionnelle, Garches UVSQ, INSERM, U1018, Villejuif PLAN TMS? Pourquoi un protocole d évaluation

Plus en détail

Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013

Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013 Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013 Introduction L anxiété fait partie du registre émotionnel normal de l être humain Le caractère pathologique doit être évalué à partir de critères diagnostiques aussi

Plus en détail

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs Vivre avec une artérite des membres inférieurs Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

Stimulation médullaire et douleur neuropathique. Brochure d information destinée aux patients

Stimulation médullaire et douleur neuropathique. Brochure d information destinée aux patients Stimulation médullaire et douleur neuropathique Brochure d information destinée aux patients La douleur neuropathique et ses conséquences Cette brochure vous a été remise par votre médecin : Les différents

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

Calendrier des formations INTER en 2011

Calendrier des formations INTER en 2011 Calendrier des formations INTER en 2011 THEMES Liste des formations INTER MOTIVEZ ET DYNAMISEZ VOS EQUIPES 98 % de participants satisfaits et se sentant reconnus à la sortie de nos formations! L environnement

Plus en détail

Le module dos VÉRONIQUE FROISSART ELISE PICOT-FAGEDET

Le module dos VÉRONIQUE FROISSART ELISE PICOT-FAGEDET Le module dos VÉRONIQUE FROISSART ELISE PICOT-FAGEDET Quelques chiffres... Fréquence élevée: 80% de la population 9 ème motif de consultation en médecine générale 5 à 10% de passage à la chronicité 3 ième

Plus en détail

La polyarthrite rhumatoïde est-elle une maladie courante parmi la patientèle d'un rhumatologue?

La polyarthrite rhumatoïde est-elle une maladie courante parmi la patientèle d'un rhumatologue? Association Française des Polyarthritiques & des Rhumatismes Inflammatoires Chroniques 9, rue de Nemours - 75011 Paris E-mail : afp@nerim.net - www.polyarthrite.org Tél. : 01 400 30 200 - Fax : 01 400

Plus en détail

Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012

Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012 Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012 Qu'est-ce-que la douleur? La douleur est une sensation désagréable et complexe (sensorielle et émotionnelle). Cette sensation provient de l'excitation

Plus en détail

L hypnose et ses applications : notamment en Médecine Générale

L hypnose et ses applications : notamment en Médecine Générale L hypnose et ses applications : notamment en Médecine Générale 25 Juin 2013 Dr Idrissa N DIAYE Dr Isabelle STIMEC Dr Elise LELARGE docteur.ndiaye@gmail.com i.stimec@citi44.com e.lelarge@citi44.com Plan

Plus en détail

Risques médicaux des professions de santé : risques musculo-squelettiques. Dr CADENE SOFOMEC 22/03/2012

Risques médicaux des professions de santé : risques musculo-squelettiques. Dr CADENE SOFOMEC 22/03/2012 Risques médicaux des professions de santé : risques musculo-squelettiques Dr CADENE SOFOMEC 22/03/2012 Risques des métiers de la santé Infectieux ( AES,hygiène, soins ) Chimiques ( antiseptiques, cytotoxiques

Plus en détail

Les métiers en lien avec la filière Masso-kinésithérapie. Monsieur Ph. SAUVAGEON Professeur J.L. JOUVE

Les métiers en lien avec la filière Masso-kinésithérapie. Monsieur Ph. SAUVAGEON Professeur J.L. JOUVE 1 Information PACES 19 Septembre 2013 Filière Masso-Kinésithérapie Les métiers en lien avec la filière Masso-kinésithérapie Monsieur Ph. SAUVAGEON Professeur J.L. JOUVE 2 KINÉSITHÉRAPIE Du Grec: «KINESIS»,

Plus en détail

CHIRURGIE AMBULATOIRE et traitement de la douleur

CHIRURGIE AMBULATOIRE et traitement de la douleur CHIRURGIE AMBULATOIRE et traitement de la douleur D. BERTIN*, J. MIRBEY**, C.NAMBOT*, S.SERRI* * Clinique St Vincent BESANCON ** Clinique Ste Marthe DIJON APDCA Association Pour le Développement de la

Plus en détail

Risques communs à tous les secteurs professionnels

Risques communs à tous les secteurs professionnels 1 Nom : Prénom : Distribué le : Classe : Risques communs à tous les secteurs professionnels Plan du module : Risques liés à l activité physique Risques liés à la charge mentale Risques liés au bruit 2

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Dr Xavier Martinache Qu est ce que le syndrome du canal carpien? Le syndrome du canal carpien correspond à une compression d un gros nerf situé dans la paume de votre main :le

Plus en détail

Risques liés à la manutention manuelle. Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO

Risques liés à la manutention manuelle. Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO Risques liés à la manutention manuelle Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO Introduction Les risques liés à la manutention manuelle et à l'activité physique sont la principale cause d'accidents du travail et

Plus en détail

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec 1. Système Crânio-sacrée 1.1 Théorie 1.2 Structure et anatomie 1.3 Mouvement du MRP 1.4 Phase du MRP 1.5 Rôle du MRP 1.6 Perturbation du MRP 1.7 Cause 1.8 Traitement clinique 1.9 Bio-mécanique Contenu

Plus en détail

Pr Philippe Mairiaux Santé au travail et Education pour la santé Université de Liège

Pr Philippe Mairiaux Santé au travail et Education pour la santé Université de Liège Pr Philippe Mairiaux Santé au travail et Education pour la santé Université de Liège 6 e congrès UOAD, Ciney, 19 mars 2011 Comment éviter les incapacités de longue durée? Des métiers à risque? Les facteurs

Plus en détail

Vaincre la douleur est auj

Vaincre la douleur est auj Vaincre la douleur est auj La dose d antalgique prescrite par le médecin, ainsi que l'horaire de prise ne doivent pas être modifiés. L'action du traitement se faisant sur 24 heures, en modifier la dose

Plus en détail

Cohorte Observatoire Musculosquelettique (COMETT) Pénibilité et Vieillissement

Cohorte Observatoire Musculosquelettique (COMETT) Pénibilité et Vieillissement TITRE DU CONSORTIUM : Cohorte Observatoire Musculosquelettique (COMETT) Pénibilité et Vieillissement RESPONSABLES : Alexis Descatha, UMS 011, Villejuif ; Yves Roquelaure, LEEST, Angers ; Bradley Evanoff,

Plus en détail

Les lésions musculosquelettiques chez les éboueurs : des pistes de prévention à la gestion du retour au travail

Les lésions musculosquelettiques chez les éboueurs : des pistes de prévention à la gestion du retour au travail Les lésions musculosquelettiques chez les éboueurs : des pistes de prévention à la gestion du retour au travail Yvan Campbell, B.Éd. M.Sc. SRDC Kinésiologue Campbell, Y. (2015). Les lésions musculo-squelettiques

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE RAKOTOMALALA Hoby Nomena RALANDISON Stéphane La Rhumatologie au Quotidien, mars 2014 Association des Praticiens en Rhumatologie à Madagascar (APR) 1 Introduction Hanche: ceinture

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

RSCA 4 : Docteur, j ai mal au dos!

RSCA 4 : Docteur, j ai mal au dos! RSCA 4 : Docteur, j ai mal au dos! 4ème semestre, me voici en rhumatologie à l hôpital Saint Joseph. Les lomboradiculalgies n ont plus de secret pour moi, mais tous les patients ne les vivent pas de la

Plus en détail

VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE

VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE INAUGURATION DE L'HÔPITAL DE JOUR EN NEURO-ONCOLOGIE, SCLÉROSE EN PLAQUES ET DOULEUR CHRONIQUE ET DU CENTRE D ÉVALUATION ET DU TRAITEMENT DE LA DOULEUR VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE

Plus en détail

Performance des organisations Santé au travail

Performance des organisations Santé au travail LA PRÉVENTION DES TMS ET DES ACCIDENTS DE TRAVAIL LIÉS A LA MANUTENTION DE CHARGES Centre de Gestion du Tarn et Garonne Le 4 octobre 2012 Performance des organisations Santé au travail SOMMAIRE Performance

Plus en détail

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Les blessures communes au baseball Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Objectifs Présentation de 3 types de blessures fréquemment rencontrées au baseball Épaule Coude Dos Savoir reconnaître les signes

Plus en détail

GESTION DU STRESS ET DE LA DOULEUR PAR LA SOPHROLOGIE DANS LES SERVICES DE SOINS A LA PERSONNE

GESTION DU STRESS ET DE LA DOULEUR PAR LA SOPHROLOGIE DANS LES SERVICES DE SOINS A LA PERSONNE En introduction à ce programme : Il apparait clairement lors de la description des différents symptômes du stress et de la douleur qu une prise en charge thérapeutique holistique de la personne est une

Plus en détail

LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES

LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES Les sciatalgies (sciatiques) et les cruralgies sont des atteintes des nerfs périphériques. Ces atteintes peuvent soit provenir d une irritation au niveau de la racine

Plus en détail

T.M.S. Les Troubles Musculosquelettiques

T.M.S. Les Troubles Musculosquelettiques T.M.S. Les Troubles Musculosquelettiques 1 La prévention des TMS SOMMAIRE De quoi s agit il? Facteurs de risques Individuels Environnementaux Organisationnels En savoir plus Un enjeu économique et social

Plus en détail

Pour en savoir plus sur la douleur chronique. Nicole Brunet Aline Boulanger

Pour en savoir plus sur la douleur chronique. Nicole Brunet Aline Boulanger Pour en savoir plus sur la douleur chronique Nicole Brunet Aline Boulanger Jeu-questionnaire Vrai ou faux La cause de la douleur chronique est toujours connue Jeu-questionnaire Vrai ou faux Le stress et

Plus en détail

CEVBGEQ-RÉADAPTATION SURSPÉCIALISÉE 22 septembre 2015

CEVBGEQ-RÉADAPTATION SURSPÉCIALISÉE 22 septembre 2015 CEVBGEQ-RÉADAPTATION SURSPÉCIALISÉE 22 septembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Présentation des formateurs Cheminement de l usager à l IRDPQ Équipe et rôles des intervenants Plans d intervention Ergothérapie

Plus en détail

La prise en charge de votre schizophrénie

La prise en charge de votre schizophrénie G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre schizophrénie Vivre avec une schizophrénie Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide

Plus en détail

Le Massage Familial. La formation idéale pour aider votre entourage! Les 3 piliers de la formation FORMATION KEA ZEN E F F I C A C I T E

Le Massage Familial. La formation idéale pour aider votre entourage! Les 3 piliers de la formation FORMATION KEA ZEN E F F I C A C I T E Le Massage Familial La formation idéale pour aider votre entourage! Les 3 piliers de la formation FORMATON KA ZN S M P L T P R S O N F F A T Pourquoi dispensons-nous cette formation? Au vu des demandes

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral Vivre avec un accident vasculaire cérébral Octobre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

Classification des douleurs

Classification des douleurs Classification des douleurs Docteur C. MINELLO Unité d évaluation et de traitement de la douleur Centre G. F. Leclerc - Dijon Définition de la douleur Selon le dictionnaire, la douleur est définie comme

Plus en détail

Dysfonctions et douleurs myofasciales. Par Dre Patricia Ringuette Anesthésiologiste

Dysfonctions et douleurs myofasciales. Par Dre Patricia Ringuette Anesthésiologiste Dysfonctions et douleurs myofasciales Par Dre Patricia Ringuette Anesthésiologiste Conflits d intérêt Conférencière pour Purdue et Pfizer Objectifs Définir le syndrome myofascial et ses principales causes.

Plus en détail

La lombalgie du sujet jeune. Dr Carine Dufauret-Lombard Service Rhumatologie CHU Limoges

La lombalgie du sujet jeune. Dr Carine Dufauret-Lombard Service Rhumatologie CHU Limoges La lombalgie du sujet jeune Dr Carine Dufauret-Lombard Service Rhumatologie CHU Limoges Pré-test 1- quel(s) symptôme(s) vous font suspecter une lombalgie symptomatique? a- douleur importante b- perte de

Plus en détail

NE VOUS JETEZ PAS SUR L ICONOGRAPHIE

NE VOUS JETEZ PAS SUR L ICONOGRAPHIE NCB OU TENDINITE? Causes les plus fréquentes de douleur récente de l épaule et du MS PRISE EN CHARGE D UNE NCB ET D UNE TENDINOPATHIE D ÉPAULE? Emmanuel Hoppé Service de Rhumatologie 17 janvier 2013 De

Plus en détail

BLESSURES DE SURUTILISATION

BLESSURES DE SURUTILISATION INTRODUCTION Monsieur Sansouci est un fervent amateur de course à pied et de natation. Voulant participer à une course de 10 km dans quelques semaines, il a augmenté son volume d entraînement. Par contre,

Plus en détail

Hygiène de vie et prévention. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2013 31

Hygiène de vie et prévention. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2013 31 Hygiène de vie et prévention 2013 31 Gestion du sommeil et récupération chez le soignant de nuit Améliorer la qualité de la vie par une meilleure organisation de la jourée de récupération pour sauvegarder

Plus en détail

6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie?

6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie? 6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie? Sans doute NON car la chronicisation des symptômes n est pas vécue de façon identique selon que le malade a en lui les ressources nécessaires

Plus en détail

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale 19 Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale RENCONTRE, TRANSFERT ET CONTRE-TRANSFERT La notion de transfert découle des travaux de la psychanalyse (S. Freud) où ont été décrits des mouvements

Plus en détail

Présentation de l outil. En collaboration avec : Union Nationale de l Aide, des Soins et des Services aux Domiciles

Présentation de l outil. En collaboration avec : Union Nationale de l Aide, des Soins et des Services aux Domiciles Présentation de l outil En collaboration avec : Union Nationale de l Aide, des Soins et des Services aux Domiciles Constats La dépression est très fréquente chez la personne âgée, mais négligée, méconnue

Plus en détail

En quoi le syndrome du canal carpien constitue-t-il un message d alerte? Quels sont les signes à prendre en compte? Quels sont les impacts sur ma

En quoi le syndrome du canal carpien constitue-t-il un message d alerte? Quels sont les signes à prendre en compte? Quels sont les impacts sur ma En quoi le syndrome du canal carpien constitue-t-il un message d alerte? Quels sont les signes à prendre en compte? Quels sont les impacts sur ma santé? Qu est-ce que je peux faire? «Ma main est engourdie,

Plus en détail

Assurances et services des collectivités locales

Assurances et services des collectivités locales LES PROGRAMMES DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE ET DE RETOUR À L EMPLOI Centre de gestion du Jura 25 septembre 2014 Assurances et services des collectivités locales Outils de réinsertion professionnelle Souffrance

Plus en détail

COLLOQUE SUR LA PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES TMS

COLLOQUE SUR LA PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES TMS COLLOQUE SUR LA PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES TMS SOMMAIRE 9h00 11h00 : colloque sur les TMS 11h 11h30 : intervention de Christian GIBOUIN 11h30 12h00 : poursuite des échanges autour d un

Plus en détail

1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies :

1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies : 1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies : a. Les troubles fonctionnels digestifs sont définis par les critères de Paris b. En France, le syndrome de l intestin irritable touche

Plus en détail

Anatomie. Le bassin inflammatoire. 3 grands cadres. 4 tableaux. Spondylarthrite ankylosante. Spondylarthrite ankylosante 26/10/13

Anatomie. Le bassin inflammatoire. 3 grands cadres. 4 tableaux. Spondylarthrite ankylosante. Spondylarthrite ankylosante 26/10/13 Anatomie Enthésopathies Docteur Emmanuel Hoppé Service de Rhumatologie CHU Angers 18.10.2013 Symphyse pubienne Coxo-fémorales Bursopathies Sacroiliaques 4 tableaux 3 grands cadres Douleur lombofessière

Plus en détail

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Les tendinopathies du membre supérieur Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Définition Tendinite : atteinte du tendon Ténosynovite: gaine synoviale, et modification des trajets tendineux.

Plus en détail

48 e CONGRES DE L A.M.U.B.

48 e CONGRES DE L A.M.U.B. 48 e CONGRES DE L A.M.U.B. Place des nouveaux critères de classification des spondyloarthrites en pratique clinique Dr. L.Tant Rhumatologue Service de Rhumatologie et Médecine Physique ULB- Hôpital Erasme

Plus en détail

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Les spondylarthopathies 0.2% de la population en France Arthrites Réactionnelles rares S. Ankylosante

Plus en détail

Les soins de premier recours : enjeux et perspectives - LYON 22 septembre 2011

Les soins de premier recours : enjeux et perspectives - LYON 22 septembre 2011 Les soins de premier recours : enjeux et perspectives - LYON 22 septembre 2011 SUMGA Groupe Médical «les Allymes» SPECIALISTES EN MEDECINE GENERALE APPSPPA APPSPPA : Association Pluridisciplinaire des

Plus en détail

La prise en charge des lombalgiques

La prise en charge des lombalgiques La prise en charge des lombalgiques Approche au Grand-Duché de Luxembourg Dr Nicole Majery Service de Santé au Travail Multisectoriel FMP, Bruxelles,17.4.08 Plan: Projet STM: 2001-2007: Financement Contenu

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Les souffrances des adolescents sont réelles et conséquentes, dans une période du développement de la personne, empreinte de bouleversements.

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE DES LOMBALGIES ET LOMBOSCIATIQUES COMMUNES DE MOINS DE TROIS MOIS D EVOLUTION

PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE DES LOMBALGIES ET LOMBOSCIATIQUES COMMUNES DE MOINS DE TROIS MOIS D EVOLUTION PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE DES LOMBALGIES ET LOMBOSCIATIQUES COMMUNES DE MOINS DE TROIS MOIS D EVOLUTION TEXTE DES RECOMMANDATIONS ANAES FEVRIER 2000 La lombalgie est une douleur de

Plus en détail

Sommaire. Prologue. Préfaces

Sommaire. Prologue. Préfaces Sommaire Prologue Préfaces I. Prendre en charge les urgences cardiovasculaires 1. Principes de gestion de l'urgence cardiologique par le professionnel de santé au travail Rôle du professionnel de santé

Plus en détail

Qu est ce qu une rupture de la coiffe des rotateurs?

Qu est ce qu une rupture de la coiffe des rotateurs? Qu est ce qu une rupture de la coiffe des rotateurs? La rupture des tendons de la coiffe des rotateurs est une déchirure des tendons au niveau de leur insertion sur l humérus. Il s agit le plus souvent

Plus en détail

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Ce document a pour objet de présenter de manière synthétique la démarche de prévention des TMS du membre supérieur avec des outils opérationnels permettant

Plus en détail

Stage obligatoire de médecine familiale à l externat

Stage obligatoire de médecine familiale à l externat Stage obligatoire de médecine familiale à l externat Cours MMD3507 Le stage obligatoire de médecine familiale à l externat n exige pas de stage préalable. Il peut donc prendre à chacune des périodes dans

Plus en détail

Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014

Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014 Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014 KINÉSITHÉRAPIE Du Grec: «KINESIS», mouvement «THERAPEIA», soin C est le soin par le mouvement, ou

Plus en détail

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS Le mal de dos? Nous sommes pratiquement tous concernés! En effet, plus de 80% de la population

Plus en détail

L IMAGERIE MEDICALE DANS LA LOMBALGIE COMMUNE

L IMAGERIE MEDICALE DANS LA LOMBALGIE COMMUNE L IMAGERIE MEDICALE DANS LA LOMBALGIE COMMUNE DE L ADULTE DOSSIER DOCUMENTAIRE JUIN 2009 COMITE DE REDACTION René LE JEUNE Jean BATTINI Arnaud GANNE Jean-Yves HASCOET COMITE DE RELECTURE Didier MYHIE Hervé

Plus en détail

Luxation de hanche sur infirmité motrice cérébrale

Luxation de hanche sur infirmité motrice cérébrale Luxation de hanche sur infirmité motrice cérébrale Z.OUMLERGUEB L.SEKHRI ZEGGAR A.SEBIA. K.DJERIDA. HOPITAL MILITAIRE REGIONAL UNIVERSITAIRE DE CONSTANTINE 19éme Congrès de la SACOT Oran 2012. Définition:

Plus en détail

Pièges du tableau 57 des maladies professionnelles

Pièges du tableau 57 des maladies professionnelles Pièges du tableau 57 des maladies professionnelles B. FOUQUET Fédération Universitaire Inter-hospitali hospitalière de Médecine M Physique et de Réadaptation R Pas de conflit d intérêt Tableau 57 Affections

Plus en détail

L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS

L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS RHIZARTHROSE L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS France 2010 HOMMES FEMMES TOTAL POPULATION +80 ANS 1 163 569 2 241 460 3 405 029 ARTHROSE 80% 930 855 1 793 168 2 724 023 POPULATION

Plus en détail

Comment prévenir le syndrome du Burn-out?

Comment prévenir le syndrome du Burn-out? Comment prévenir le syndrome du Burn-out? 1 Qui suis-je? Je suis analyste transactionnel certifié, formateur et superviseur spécialisé en prévention et gestion des risques psychosociaux. Ma mission : «Etre

Plus en détail

CHIRURGIE DES LOMBO SCIATALGIES INDICATIONS OPERATOIRES

CHIRURGIE DES LOMBO SCIATALGIES INDICATIONS OPERATOIRES CHIRURGIE DES LOMBO SCIATALGIES INDICATIONS OPERATOIRES Soirée du 10/05/2010 AFMC Lagny sur Marne Intervenant Gaëlle MOUTON PARADOT Organisateur Francis ABRAMOVICI LOMBO SCIATALGIES Soirée du 10/05/2010

Plus en détail

Item 65 : Bases neurophysiologiques et évaluation d une douleur aiguë et chronique

Item 65 : Bases neurophysiologiques et évaluation d une douleur aiguë et chronique Item 65 : Bases neurophysiologiques et évaluation d une douleur aiguë et chronique COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC

Plus en détail

METHODE D APPLICATION DE L OSTÉOPATHIE. Liste des 155 modèles thérapeutiques du Référentiel RÉÉQUILIBRATION FONCTIONNELLE Méthode SOLÈRE

METHODE D APPLICATION DE L OSTÉOPATHIE. Liste des 155 modèles thérapeutiques du Référentiel RÉÉQUILIBRATION FONCTIONNELLE Méthode SOLÈRE METHODE D APPLICATION DE L OSTÉOPATHIE Liste des 155 modèles thérapeutiques du Référentiel RÉÉQUILIBRATION FONCTIONNELLE Méthode SOLÈRE Notre formation a pour objet la diffusion de connaissances dans le

Plus en détail

SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE DES TMS EN ENTREPRISES : LES RESULTATS DU SUIVI A TROIS ANS DE LA COHORTE COSALI

SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE DES TMS EN ENTREPRISES : LES RESULTATS DU SUIVI A TROIS ANS DE LA COHORTE COSALI SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE DES TMS EN ENTREPRISES : LES RESULTATS DU SUIVI A TROIS ANS DE LA COHORTE COSALI Elise CHIRON 1, Yves ROQUELAURE 1, Catherine HA 2, Annie TOURANCHET 3, Annette LECLERC 4, Marcel

Plus en détail