PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD"

Transcription

1 PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD

2 Douleurs du post-partum : Douleurs cicatricielles (déchirures ou épisio) Dyspareunies orificielles Douleurs ano-rectales Douleurs sus-pubiennes Douleurs sacro-coccygiennes A 6 semaines : 30% dyspareunies (17% à 12s) Majorées si présentation dystocique (OS, face, bregma), extractions instrumentales, expulsion rapide et mal contrôlée, épisio et type de suture Majorées par allaitement, dépression du post-partum

3 Douleurs post-opératoires : 5 à 25% de dyspareunies postopératoires Hystérectomie Cure d incontinence urinaire Cure de prolapsus génital +++ colporraphie postérieure Chirurgie proctologique Nécessité de l information : chirurgie destinée à améliorer la qualité de vie

4 Douleur : expérience sensorielle et émotionnelle désagréable liée à une lésion tissulaire, existante ou potentielle ou décrite en des termes évoquant de telles lésions (international association for the study pain).

5 Caractéristiques de la DPO Prévisible, aigue, transitoire, dure le temps de la cicatrisation Peut s associer à une douleur paroxystique à la toux ou aux mouvements par exemple Intensité en variable en fonction du type d intervention et en fonction du ressenti de la patiente, de ses réponses biologiques individuelles, de son vécu culturel, religieux, social, professionnel et familiale.

6 EVALUATION échelle verbale simple (EVS) : permet d évaluer la douleur selon 4 à 5 catégories Quel est le niveau de votre douleur à l instant présent? 0 pas de douleur 1 faible 2 modérée 3 intense 4 extrêmement intense + repères sur schéma corporelle de la douleur Échelle numérique (EN) : permet de noter la douleur. La note 0 correspond à «pas de douleur», la note 10 «douleur insupportable»

7 échelle visuelle analogique (EVA) : réglette qui présente d un côté une ligne subjective et de l autre une réglette graduée en millimètre

8 Examen clinique «Écoute» manuelle des éléments anatomiques à explorer Toucher vaginal (toucher pelvien) progressif, précis, associé à un palper abdominal Respecter la loi de la «non douleur» Apprécier les zones d hypomobilité et de tension musculaire associées ou non à la douleur Apprécier la tonicité du plancher périnéale, recherche d une hypertonicité des RA, mise en tension du NFCP douloureuse ou non

9 Mise en tension du fascia vésico-vaginal et appréciation de la mobilité de la zone tissulaire péri-urétrale Appréciation de la propriété contractile du pubo-rectal et les possibilités de course musculaire Palpation abdominale, vérification de la symétrie de la symphyse pubienne Appréciation de la position et de la mobilité du coccyx Appréciation de la tonicité des fosses ischiorectales et de la zone obturatrice Recherche si nécessaire des points gâchettes du piriforme et de l obturateur interne, du grand et moyen fessier et des articulations sacro-iliaques (cadre osseux)

10 Cas clinique Jeune femme de 29 ans : dyspareunie profonde depuis son 2 ème accouchement par VB en Se plaint aussi d envie impérieuse et ressenti comme douloureuse entraînant une pollakiurie. Nombreux parcours de consultation urologique A l examen : bonne commande musculaire sur un périnée présentant des cordes de tension symétrique du pubo-vaginal, points myofasciaux du releveur, tension douloureuse du fascia vésicovaginal. Au BUD on retrouve une vessie hypersensible avec une hypertonie urétrale

11 CC1 Traitement : mobilisation de la symphyse pubienne étirement par pressions glissées du fascia vésicovaginal étirement myotensif des releveurs biofeedback négatif Amélioration des symptômes de 60% en 3 séances, puis disparition après la 7 ème séance.

12 Cas clinique 2 Femme de 61 ans pour bilan d une pollakiurie diurne et nocturne depuis la pose d un TVT en les envies sont impérieuses et douloureuses alors que la miction est difficile à initier. Troubles ano-rectaux. Long parcours de consultation urologique : pas de mauvais positionnement de la bandelette A l examen : contracture des releveurs et du transverse profond du périnée, la commande volontaire du plancher est quasiinexistante, tension du fascia vésicovaginal. Au BUD : vessie hypotonique de grande capacité, hypoesthésique mais d emblée impérieux. Hypertonie urétrale

13 Traitement : mobilisation de la symphyse pubienne étirement par pressions glissées du fascia vésicovaginal technique de raccourcissement du muscle lévator ani et du muscle transverse profond apprentissage de la miction sans poussée biofeedback anal pour redonner une mobilité physiologique du SA. Les douleurs urétrales ont disparu.

14 Cas clinique 3 Femme de 29 ans AVBinst + épisio le 06/05 Douleur intense sur l épisio à la commissure droite Position assise impossible A l examen ( à 2 mois) Mise en tension NFC douloureux Hypertonie RA, sidéré Bride orificielle Repliée sur elle-même

15 Traitement : pompage de la symphyse pubienne massage cicatriciel (palper-rouler) étirements musculaires apprentissage à l auto-massage avec crème à base d acide hyaluronique puis gel lidocaïne à 2% TENS par électrodes de surface Amélioration des douleurs périphériques et reprise de mobilité et de la contractilité musculaire Vers une reprise chirurgicale de la bride

16 Cas clinique 4 Femme de 40 ans, sportive hystérectomie par voie haute nov 2011 Pubalgie invalidante A l examen : douleurs pubiennes allant jusqu à l orifice vaginal supérieur Contracture des releveurs Déficit d extension du coccyx Tension du fascia vésico-vaginal

17 Traitement : mobilisation de la symphyse pubienne mobilisation du coccyx par voie interne étirement des releveurs par voie vaginale massage cicatriciel et abdominale avec apprentissage de l auto-massage Amélioration des douleurs dés la 2 ème séance Reprise du footing après la 3 ème séance

18 CONCLUSION Information, formation initiale et continue des professionnels afin de mieux évaluer et traiter la douleur Il n y a pas une mais des douleurs donc adapter les réponses thérapeutiques à chaque situation. Permettre la réactivation d une fluidité tissulaire, aider le patient au lâcher-prise, de ressentir ou de se réintégrer son schéma corporel à travers une proprioception sereine transmise par l action de nos mains. Il y a donc une proportion à respecter entre l intensité de la pression de nos techniques manuelles et la sensation perçue par le patient pour pouvoir obtenir une analgésie.

19 Permet d amener à une désensibilisation de la douleur pour ne pas renter dans l état de souffrance Permettre de sortir le patient de sa phobie de la douleur, du comportement d évitement et des troubles psycho-sociaux qui en découlent gestion du stress-douleur

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure Troubles périnéaux du post-partum La déchirure T. Linet La déchirure Les risques Entre 2 et 6 % de périnée complet mais TRES sous diagnostiqué car ± rupture du sphincter interne sur périnée semblant intact

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Généralités Perte involontaire d'urine par l'urètre. Symptôme fréquent (2,5 millions de personnes en France). Nombre sous estimé. Risque 2 fois plus élevé pour les femmes que pour

Plus en détail

FICHE PATIENT KINESITHERAPIE N 2 Les différentes douleurs pelvi-périnéales Comment les classer?

FICHE PATIENT KINESITHERAPIE N 2 Les différentes douleurs pelvi-périnéales Comment les classer? COMITE MEDICO-SCIENTIFIQUE FICHE PATIENT KINESITHERAPIE N 2 Les différentes douleurs pelvi-périnéales Comment les classer? Les fiches thématiques élaborées sous l égide du comité médico scientifique ont

Plus en détail

Les Séquelles Douloureuse de la Chirurgie du prolapsus génital: aspects cliniques

Les Séquelles Douloureuse de la Chirurgie du prolapsus génital: aspects cliniques AFU 2008 CUROPF Les Séquelles Douloureuse de la Chirurgie du prolapsus génital: aspects cliniques Jean Jacques LABAT et Jérôme RIGAUD Clinique Urologique CHU de Nantes 3 Analyser les différents types de

Plus en détail

FUITES D URINES. Introduction

FUITES D URINES. Introduction FUITES D URINES Introduction L incontinence urinaire est la perte non contrôlée des urines. En France, on estime qu environ 3 millions de femmes sont confrontées à ce problème. L incontinence reste un

Plus en détail

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Pré-Requis : Connaissance de bases : Anatomie du pelvis Classification des troubles de la statique génitale

Plus en détail

Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie

Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie Club d Echanges en Pelvi-Périnéologie Samedi 4 octobre 2014 Institut Portman Dr philippe FARBOS Service de Radiologie (drs DESCAT, FARBOS, LEVANTAL,

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme

L incontinence urinaire de la femme L incontinence urinaire de la femme I- Introduction - Définition : Dr Mehdi Jaidane L incontinence urinaire est à la fois un symptôme dont se plaint la patiente, un signe clinique et une pathologie. L

Plus en détail

Incontinence Urinaire Bandelettes sous urétrales BSU

Incontinence Urinaire Bandelettes sous urétrales BSU Incontinence Urinaire Bandelettes sous urétrales BSU BSU Bandelette Synthétique Non résorbable Intervention chirurgicale Par voie vaginale Faible morbidité Hospitalisation maximum 48h BSU - Principes Intervention

Plus en détail

Incontinence Urinaire Examen Clinique Calendrier Mictionnel

Incontinence Urinaire Examen Clinique Calendrier Mictionnel Incontinence Urinaire Examen Clinique Calendrier Mictionnel R. MATIS Département de périnéologie du GH-ICL Examen clinique Interrogatoire Manœuvre de Bonney Calendrier Mictionnel Interrogatoire Circonstances

Plus en détail

Incontinence urinaire chez la femme

Incontinence urinaire chez la femme Incontinence urinaire chez la femme C est une perte involontaire d urine par l urètre. Elle est multifactorielle. Elle retentie sur l activités professionnelles, sociales et psychiques des patientes. Dans

Plus en détail

Apport de l IRM pelvienne dynamique pour l exploration des troubles de la statique

Apport de l IRM pelvienne dynamique pour l exploration des troubles de la statique Apport de l IRM pelvienne dynamique pour l exploration des troubles de la statique S Novellas,F Dausse,, P Chevallier,, M Fournol,, T Piche,, JN Bruneton Service d imagerie médicale Hopital de l archet

Plus en détail

Contact SCD Nancy 1 : memoires@scd.uhp-nancy.fr

Contact SCD Nancy 1 : memoires@scd.uhp-nancy.fr AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM FICHE PATIENT : LE POST PARTUM Le post partum est la période qui suit immédiatement un accouchement ; il s agit de la période comprise entre l expulsion du bébé et le retour des organes à un stade pré-gravidique.

Plus en détail

La kinésithérapie dans le traitement des douleurs pelvi-périnéales : Supervision et partage d expériences

La kinésithérapie dans le traitement des douleurs pelvi-périnéales : Supervision et partage d expériences La kinésithérapie dans le traitement des douleurs pelvi-périnéales : Supervision et partage d expériences Intervenant : Michel GUERINEAU, kinésithérapeute référent, Nantes RAPPEL DES OBJECTIFS : - Proposer

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme

L incontinence urinaire de la femme L incontinence urinaire de la femme Dr Mehdi Jaidane Introduction - Définition Incontinence : symptôme, signe, pathologie Définition : «perte involontaire d urine d par l urèthre» Nouvelle définition d

Plus en détail

Examen clinique. Motif de la rééducation : Pourquoi la patiente vient? Quel est sa motivation?

Examen clinique. Motif de la rééducation : Pourquoi la patiente vient? Quel est sa motivation? Examen clinique L examen clinique ne peut être réalisé en une seule fois. La 1 ère séance est explicative : donner des infos (planches anatomiques, examen réalisés ) et cerner la patiente par rapport à

Plus en détail

BILAN URODYNAMIQUE ET INCONTINENCE URINAIRE

BILAN URODYNAMIQUE ET INCONTINENCE URINAIRE BILAN URODYNAMIQUE ET INCONTINENCE URINAIRE INTRODUCTION Ce sont l interrogatoire et l examen clinique bien conduits qui font le diagnostic d incontinence urinaire, pas le BUD L'urgenturie n est pas toujours

Plus en détail

TUTORAT UE5 spé PB 2010-2011 Anatomie Séance n 1 CORRECTION.

TUTORAT UE5 spé PB 2010-2011 Anatomie Séance n 1 CORRECTION. FACULTE De PHARMACIE TUTORAT UE5 spé PB 2010-2011 Anatomie Séance n 1 CORRECTION. ANATOMIE BASSIN OSSEUX ET ARTICULATIONS Séance préparée par Anne G. et Nicolas T. QCM n 1 :C. Après la naissance... Au

Plus en détail

I. Contenu. II. Base juridique

I. Contenu. II. Base juridique Les modalités et les critères de qualification particulière permettant à la sage-femme de pratiquer la connaissance et la maîtrise du périnée: la formation de base I. Contenu Le (date à déterminer), le

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET AGE

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET AGE INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET AGE Incontinence urinaire du sujet âgé Particularités épidémiologiques Pathologie féminine 1 femme sur 5 après 65 ans 1 femme sur 4 après 85 ans 1 / 2 à 2 / 3 en institution

Plus en détail

Le rééducation Périnéale

Le rééducation Périnéale Alexandre JETTE Lauriane VASSEUR 62 7 020282 001 30 1 26 62 7 035744 001 30 1 26 Cabinet de Masso-Kinésithérapie 9 rue Edmond de Palézieux - 62224 Equihen-Plage 03.21.91.11.64-06.85.12.01.18 - kine@ajette.fr

Plus en détail

REEDUCATION DU POST-PARTUM

REEDUCATION DU POST-PARTUM Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles - 78150 Le Chesnay Tel : 01.39.43.12.04 Fax : 01.39.43.13.58 E-Mail : cpav@medical78.com Web:

Plus en détail

Troubles génitaux sphinctériens dans la. P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes

Troubles génitaux sphinctériens dans la. P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes Troubles génitaux sphinctériens dans la SEP P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes Rappel anatomique Rappel anatomique Structures anatomiques en jeux Plancher pelvien et le sphincter strié

Plus en détail

KEAT : premier électrostimulateur sans fil d auto-rééducation périnéale à domicile

KEAT : premier électrostimulateur sans fil d auto-rééducation périnéale à domicile L incontinence : une maladie très fréquente D après le Pr François Haab, chirurgien urologue, coordinateur du centre d explorations périnéales de l hôpital Tenon (Paris) Des solutions adaptées à chaque

Plus en détail

Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com

Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction (2008) 37, 449 456 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com TRAVAIL ORIGINAL Le périnée douloureux sous toutes ses formes. Apport

Plus en détail

Prise en charge non chirurgicale de l IUE. M Carbonnel Service de gynécologie Obstétrique du Pr ayoubi Hôpital Foch

Prise en charge non chirurgicale de l IUE. M Carbonnel Service de gynécologie Obstétrique du Pr ayoubi Hôpital Foch Prise en charge non chirurgicale de l IUE M Carbonnel Service de gynécologie Obstétrique du Pr ayoubi Hôpital Foch Mesures hygienodiététiques Traitement du surpoids L obésité est un facteur de risque indépendant

Plus en détail

LA PREVENTION ALGOLOGIQUE ET ANESTHESIQUE DES DOULEURS CHRONIQUES POST-OPERATOIRES EN CHIRURGIE PELVIENNE ( incontinence et prolapsus )

LA PREVENTION ALGOLOGIQUE ET ANESTHESIQUE DES DOULEURS CHRONIQUES POST-OPERATOIRES EN CHIRURGIE PELVIENNE ( incontinence et prolapsus ) LA PREVENTION ALGOLOGIQUE ET ANESTHESIQUE DES DOULEURS CHRONIQUES POST-OPERATOIRES EN CHIRURGIE PELVIENNE ( incontinence et prolapsus ) Dr Christian BAUDE Unité de traitement de la douleur Hôpital Edouard

Plus en détail

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie *, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du système de santé. Remise lors de votre consultation d urologie avant de pratiquer

Plus en détail

Echographie du périnée

Echographie du périnée GE Healthcare Echographie du périnée Apport des modes volumiques dans l évaluation pré-opératoire et post-opératoire de la chirurgie de l incontinence et du prolapsus génital. Jean-Marc LEVAILLANT, Hôpital

Plus en détail

DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE PELVI PERINEOLOGIE

DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE PELVI PERINEOLOGIE DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE PELVI PERINEOLOGIE SEMINAIRE 1 FACULTE DE MEDECINE VERSAILLES / St QUENTIN EN YVELINES Hôpital Ambroise Paré - Boulogne Billancourt (Métro : Boulogne Jean Jaurès, ligne 10)

Plus en détail

LES TRAITEMENTS DE L INCONTINENCE URINAIRE ET PROLAPSUS PELVIEN

LES TRAITEMENTS DE L INCONTINENCE URINAIRE ET PROLAPSUS PELVIEN LES TRAITEMENTS DE L INCONTINENCE URINAIRE ET PROLAPSUS PELVIEN Le Mai Tu, MD, M.Sc., urologue Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke Université

Plus en détail

Muscles et fascias du petit bassin

Muscles et fascias du petit bassin Muscles et fascias du petit bassin Le petit bassin est ouvert au dessus et communique largement avec l'abdomen, dont il est séparé par la limite virtuelle de la ligne terminale, appelée en obstétrique

Plus en détail

Bilan, proposition de traitement et tests

Bilan, proposition de traitement et tests - médiation sinokinétique - Fiche d'une incontinence urinaire du post-partum Bilan, proposition de traitement et tests Grégory RUCH, Aurélie VAISSELLET, Julie MARGUIER 11/2010 Madame X, 32 ans, vient en

Plus en détail

phase de destruction et d'élimination de débris

phase de destruction et d'élimination de débris LE POST PARTUM I ) Définition : c'est une période de 6 semaines allant de l'accouchement jusqu'au retour de couches (= règles). Pendant ce temps il est nécessaire d'effectuer une surveillance médicale

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme

Incontinence urinaire de la femme Incontinence urinaire de la femme Perte involontaire d urine quelles que soient les circonstances de survenue. (ICS 2002) Dr Antoine Wallois Clinique Pauchet Amiens Interrogatoire : essentiel +++ Facteurs

Plus en détail

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Vrai / Faux? L incontinence urinaire est fréquente L incontinence urinaire fait partie du vieillissement normal L incontinence urinaire

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE

EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE Pr Claude Hocké Pôle Gynécologie- Obstétrique-Reproduction Hôpital Pellegrin CHU Bordeaux 1 INTERROGATOIRE IL RESTE FONDAMENTAL ET PEUT ÊTRE DIVISÉ

Plus en détail

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations)

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document

Plus en détail

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR VOIE VAGINALE

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR VOIE VAGINALE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie *, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du système de santé. Remise lors de votre consultation d urologie avant de pratiquer

Plus en détail

Contact SCD Nancy 1 : memoires@scd.uhp-nancy.fr

Contact SCD Nancy 1 : memoires@scd.uhp-nancy.fr AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

LES BANDELETTES SOUS URETRALES Ghislaine Philippe MK- CHU Besançon

LES BANDELETTES SOUS URETRALES Ghislaine Philippe MK- CHU Besançon LES BANDELETTES SOUS URETRALES Ghislaine Philippe MK- CHU Besançon Introduction : Le TVT ou le TOT (Tension Free Vaginal Tape) sont des techniques récentes dans le traitement de l incontinence urinaire

Plus en détail

L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME

L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME EPU PEGASE L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME Mardi 14 septembre 2004 Expert : Dr François OLIVIER Formateur : Dr Marie-Claude LELEUX 2 PLAN ET INTRODUCTION 1) Plan et introduction 2) Pré-test page

Plus en détail

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne DEFINITION! Incontinence urinaire (IU) : perte involontaire des urines par l urètre, survenant en dehors de la miction et pouvant

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme. J.Lansac CHU Tours

L incontinence urinaire de la femme. J.Lansac CHU Tours L incontinence urinaire de la femme J.Lansac CHU Tours Définitions IUE= fuite d urines lors d activités physiques, toux éternuement IU par impériosité = Urgenturie = plainte de fuite urinaire involontaire

Plus en détail

Le traitement chirurgical, les soins à l hôpital et les conseils à suivre à la maison Pour vous, pour la vie

Le traitement chirurgical, les soins à l hôpital et les conseils à suivre à la maison Pour vous, pour la vie L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME Le traitement chirurgical, les soins à l hôpital et les conseils à suivre à la maison Pour vous, pour la vie Traitement chirurgical Les moyens pour diminuer la perte

Plus en détail

Définition. IUE de la femme neurologique INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION. Hyperactivité vésicale. Incontinence urinaire mixte 28/01/13

Définition. IUE de la femme neurologique INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION. Hyperactivité vésicale. Incontinence urinaire mixte 28/01/13 Définition IUE de la femme L.peyrat INCONTINENCE : perte involontaire des urines par voies naturelles, au dehors de l acte mictionnel et entraînant une gêne sociale (patient, entourage) significative INCONTINENCE

Plus en détail

La promontofixation chez la femme: indications, techniques, imagerie et complications

La promontofixation chez la femme: indications, techniques, imagerie et complications La promontofixation chez la femme: indications, techniques, imagerie et complications M Pouquet (1), M Mathonnet (1), H Caly (1), K Lacheheub (1), P Bouillet (1), JP Rouanet (2), A Maubon (1) (1)Limoges

Plus en détail

ALGORITHME DECISIONNEL

ALGORITHME DECISIONNEL ALGORITHME DECISIONNEL RACHIS LOMBAIRE SACRO ILIAQUES COXO FEMORALES BILAN 1 DIM RAS PATHOLOGIE LIMITEES TRAITEMENT 1 TNF LOMBAIRE NON TRAITE TNF SACRO ILIAQUE NON TRAITE BILAN CONTROLE 2 BIEN = DEBUT

Plus en détail

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D.

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Introduction Incidence : 0,5 à 3 % Importance de la reconnaissance et d un traitement

Plus en détail

Le patient neurologique et ses prolapsus. M. Le Fort, L. Le Normand, J.J. Labat, B. Reiss, B. Perrouin-Verbe

Le patient neurologique et ses prolapsus. M. Le Fort, L. Le Normand, J.J. Labat, B. Reiss, B. Perrouin-Verbe Le patient neurologique et ses prolapsus M. Le Fort, L. Le Normand, J.J. Labat, B. Reiss, B. Perrouin-Verbe prolapsus pelvien = pathologie fréquente pourtant risque de méconnaissance / dysfonctions pelvi-périnéales

Plus en détail

F A Q E F F I C A C I T É L É G È R E T É Q U A L I T É. J ai acheté une sonde de rééducation. Que faire pour l utiliser au mieux?

F A Q E F F I C A C I T É L É G È R E T É Q U A L I T É. J ai acheté une sonde de rééducation. Que faire pour l utiliser au mieux? J ai acheté une sonde de rééducation. Que faire pour l utiliser au mieux? Quand vous recevez la sonde vous vérifiez que l emballage du sachet est intact (liseré de garantie d inviolabilité) Vous pouvez

Plus en détail

La visite postnatale

La visite postnatale La visite postnatale Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 01/03/11 1 Table des matières SPECIFIQUE :...3 I Définition...5 II Objectifs de la consultation...6 III Déroulement

Plus en détail

Incontinence urinaire du post-partum : l évoquer dans la consultation suivant l accouchement

Incontinence urinaire du post-partum : l évoquer dans la consultation suivant l accouchement Incontinence urinaire du post-partum : l évoquer dans la consultation suivant l accouchement Isabelle Aubin UFR Paris 7 Cinq propositions pour une meilleure prise en charge en médecine générale de l incontinence

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Dr. René Yiou Service d urologie et département d anatomie CHU Henri Mondor 51, avenue du Maréchal de-lattre-de-tassigny 94010 Créteil Tel: 0149812559 Fax: 01.49.81.25.52 Email: rene.yiou@hmn.ap-hop-paris.fr

Plus en détail

Névralgie Pudendale. Pr. G. Amarenco

Névralgie Pudendale. Pr. G. Amarenco Névralgie Pudendale Pr. G. Amarenco Service de Rééducation Neurologique et d Explorations Périnéales Hôpital Rothschild AP HP. Unité INSERM U731 UPMC Bruxelles, le 4 octobre 2008, Société royale belge

Plus en détail

Prolapsus vaginal : Pratique au quotidien, qu est-il raisonnable de faire?

Prolapsus vaginal : Pratique au quotidien, qu est-il raisonnable de faire? Prolapsus vaginal : Pratique au quotidien, qu est-il raisonnable de faire? Dr Yannick THIROUARD yannick.thirouard@ch-larochelle.fr Groupe hospitalier La rochelle Ré Aunis Introduction La prévalence du

Plus en détail

Dans notre culture, le périnée est resté longtemps

Dans notre culture, le périnée est resté longtemps dossier formation La connaissance et maîtrise du périnée (CMP), évaluation des bénéfices d une méthode d éducation périnéale La CMP, connaissance et maîtrise du périnée, est une méthode d éducation périnéale

Plus en détail

LE VIEILLISSEMENT UROLOGIQUE: INCONTINENCE URINAIRE. Dr WILLERY Pôle Gériatrie CH ROUBAIX

LE VIEILLISSEMENT UROLOGIQUE: INCONTINENCE URINAIRE. Dr WILLERY Pôle Gériatrie CH ROUBAIX LE VIEILLISSEMENT UROLOGIQUE: INCONTINENCE URINAIRE Dr WILLERY Pôle Gériatrie CH ROUBAIX LE VIEILLISSEMENT UROLOGIQUE: INCONTINENCE URINAIRE 1. DEFINITIONS 2. LE VIEILLISSEMENT URINAIRE 3. L INCONTINENCE

Plus en détail

IUE LES BANDELETTES SOUS URETRALES

IUE LES BANDELETTES SOUS URETRALES IUE LES BANDELETTES SOUS URETRALES L Incontinence Urinaire: - Chez la femme. - Quel que soit le type. - Tous âges confondus. Introduction A une PREVALENCE GLOBALE de 27,6%* Augmente avec l âge 2 pics:

Plus en détail

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement :

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement : DIU de rééducation pelvi-périnéale DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE Responsables de l enseignement : Pr. Gérard AMARENCO (UPMC), Pr. Michel COSSON (CHU Lille), Pr. Gilberte ROBAIN (UPMC) 1. Cible La

Plus en détail

Laurent SIPROUDHIS P COULOM

Laurent SIPROUDHIS P COULOM Laurent SIPROUDHIS P COULOM Intérêt des explorations complémentaires dans les troubles de la statique pelvienne - Connaitre les explorations complémentaires dans les troubles de la statique - Connaitre

Plus en détail

L incontinence au féminin : des conseils pour chacune

L incontinence au féminin : des conseils pour chacune L incontinence au féminin : des conseils pour chacune L incontinence, problème de femme O n parle d incontinence dès que l on laisse involontairement passer quelques gouttes d urine. Cela peut arriver

Plus en détail

K I N é S I T H é R A P I E & D B C

K I N é S I T H é R A P I E & D B C KINéSITHéRAPIE & DBC KINéSITHéRAPIE & DBC Informations T (+352) 23 666-810 kine@mondorf.lu Rééducation Individuelle Le service de de Mondorf Domaine Thermal propose une gamme complète de traitements individuels

Plus en détail

La prise en charge non médicamenteuse Hypnoanalgésie dans le soin : comment faire en pratique?

La prise en charge non médicamenteuse Hypnoanalgésie dans le soin : comment faire en pratique? La prise en charge non médicamenteuse Hypnoanalgésie dans le soin : comment faire en pratique? Caterina REGIS IFH Infirmière Ressource Douleur CETD CHU Montpellier Déclaration publique d intérêts Je soussignée

Plus en détail

Classification des douleurs

Classification des douleurs Classification des douleurs Docteur C. MINELLO Unité d évaluation et de traitement de la douleur Centre G. F. Leclerc - Dijon Définition de la douleur Selon le dictionnaire, la douleur est définie comme

Plus en détail

(SEP) Sclérose en plaques

(SEP) Sclérose en plaques La sclérose en plaques est une maladie neurologique connue depuis le siècle dernier. Les troubles vésico-sphinctériens ont été très longtemps sousestimés et malheureusement pris en considération en phase

Plus en détail

Dyschésie et Prolapsus Algorithme diagnostique et thérapeutique

Dyschésie et Prolapsus Algorithme diagnostique et thérapeutique CNGOF 2013 : «PROLAPSUS» Dyschésie et Prolapsus Algorithme diagnostique et thérapeutique Dr Pauline Roumeguère Service de gastroentérologie CHU de Bordeaux Hôpital St André Service de proctologie Clinique

Plus en détail

Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte EVALUATIONS

Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte EVALUATIONS Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Une incontinence urinaire permanente chez la femme doit faire évoquer : A - Une incontinence urinaire par urgenturie

Plus en détail

Incontinence urinaire : trop souvent taboue

Incontinence urinaire : trop souvent taboue Incontinence urinaire : trop souvent taboue Tous concernés! De quoi s agit-il? C est une perte accidentelle ou involontaire des urines, qu il s agisse de quelques gouttes à une fuite plus conséquente :

Plus en détail

Résultats de la rééducation de l incontinence urinaire de l homme après chirurgie prostatique

Résultats de la rééducation de l incontinence urinaire de l homme après chirurgie prostatique Résultats de la rééducation de l incontinence urinaire de l homme après chirurgie prostatique Résumé de communication Congrès Annecy 11-2010 G. Valancogne 85 bd des belges, Lyon Introduction La rééducation

Plus en détail

Incontinence anale! Séminaire DES! 13/02/2010! O. Roux!

Incontinence anale! Séminaire DES! 13/02/2010! O. Roux! Incontinence anale! Séminaire DES! 13/02/2010! O. Roux! Incontinence anale! Définitions! Diagnostic! Score! Explorations! Traitements.! !Lʼappareil sphinctérien! Sphincter interne : continence basale!

Plus en détail

Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant. Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette

Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant. Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette Vous avez des douleurs durant les relations sexuelles 1. LES PROBLÈMES DE VESSIE:

Plus en détail

Incontinence urinaire

Incontinence urinaire Mise au point Incontinence urinaire R. Mahamdia, T. Cudennec Hôpital Sainte Périne, Paris L incontinence urinaire se définit comme la perte involontaire d urines par le méat urétral. C est un symptôme

Plus en détail

LES DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN URO-GYNECOLOGIE

LES DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN URO-GYNECOLOGIE LES DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN URO-GYNECOLOGIE (OBSTRUCTION ET INCONTINENCE) 10, 11 et 12 octobre 2006 Dr Jacques BISERTE Urologie = pathologies des app. excréto-urinaire et génital masculin

Plus en détail

Cas cliniques : IUE CNGOF. Dr Adrien Vidart Dr Marie Carbonnel Hôpital Foch Suresnes

Cas cliniques : IUE CNGOF. Dr Adrien Vidart Dr Marie Carbonnel Hôpital Foch Suresnes Cas cliniques : IUE CNGOF Dr Adrien Vidart Dr Marie Carbonnel Hôpital Foch Suresnes Cas Clinique n 1 Madame D. âgée de 36 ans vient vous voir pour une incontinence urinaire à l'effort typique apparue à

Plus en détail

Sclérose en plaques. Nathalie MAGRO Infirmière Coordinatrice du Réseau Rhône Alpes Sclérose En Plaques Avec la participation de Maryse CELLIER

Sclérose en plaques. Nathalie MAGRO Infirmière Coordinatrice du Réseau Rhône Alpes Sclérose En Plaques Avec la participation de Maryse CELLIER Sclérose en plaques Nathalie MAGRO Infirmière Coordinatrice du Réseau Rhône Alpes Sclérose En Plaques Avec la participation de Maryse CELLIER Intervention du samedi 26 juin 2010 Introduction La sclérose

Plus en détail

L'EVALUATION DE LA DOULEUR PAR L INFIRMIERE EN CANCEROLOGIE Mme PELLETIER, IDE à l'igr, 2010 1 LA DOULEUR HIER AUJOURD HUI Une Fatalité Sous estimée Ignorée Donnée Majeure de la pratique des soins Une

Plus en détail

Dépistage et prévention des troubles périnéo-sphinctériens

Dépistage et prévention des troubles périnéo-sphinctériens Dépistage et prévention des troubles périnéo-sphinctériens Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 01/03/11 1/27 Table des matières SPECIFIQUES :... 4 I Physiologie des troubles...

Plus en détail

Association de troubles de la statique pelvienne : démarches rationnelles

Association de troubles de la statique pelvienne : démarches rationnelles Association de troubles de la statique pelvienne : démarches rationnelles R. Villet* P O I N T S F O R T S P O I N T S F O R T S Devant une patiente consultant pour des troubles de l un des étages du plancher

Plus en détail

Evidence-based labor and delivery management V Berghella, JK Baxter, SP Chauhan. Am J Obstet Gynecol 2008, 199, 5:445-454

Evidence-based labor and delivery management V Berghella, JK Baxter, SP Chauhan. Am J Obstet Gynecol 2008, 199, 5:445-454 Evidence-based labor and delivery management V Berghella, JK Baxter, SP Chauhan. Am J Obstet Gynecol 2008, 199, 5:445-454 (Résumé Dr S Favrin) Le but est de baser la prise en charge des accouchements sur

Plus en détail

Mme X agée de 75 ans, autonome, G3P3, ATCD : Insuffisance cardiaque vient vous consulter pour fuites urinaires. Elle présente des pollakiuries,

Mme X agée de 75 ans, autonome, G3P3, ATCD : Insuffisance cardiaque vient vous consulter pour fuites urinaires. Elle présente des pollakiuries, Cas clinique n 2 Mme X agée de 75 ans, autonome, G3P3, ATCD : Insuffisance cardiaque vient vous consulter pour fuites urinaires. Elle présente des pollakiuries, urgenturies et des fuites urinaires à l

Plus en détail

PROLAPSUS: chirurgie ou pas? Dr FOURNET

PROLAPSUS: chirurgie ou pas? Dr FOURNET PROLAPSUS: chirurgie ou pas? Dr FOURNET Prévalence prolapsus > 45 ans Classification POP-Q (pelvic organ prolapse quantification) Etude WHI POUR LA CHIRURGIE POUR LA CHIRURGIE Echec de la contention Âge

Plus en détail

APPROCHE CLINIQUE ECHELLES D EVALUATION

APPROCHE CLINIQUE ECHELLES D EVALUATION Module : Approche clinique et échelles d évaluation APPROCHE CLINIQUE ECHELLES D EVALUATION Dr Frédérique LE BRETON frederique.lebreton@tnn.aphp.fr Service de Neuro-urologie et d Explorations Périnéales

Plus en détail

Traitements actuels de l incontinence urinaire d effort chez la femme

Traitements actuels de l incontinence urinaire d effort chez la femme Traitements actuels de l incontinence urinaire d effort chez la femme Les principales options thérapeutiques sont la rééducation et la chirurgie. Cette dernière est proposée après échec de la rééducation

Plus en détail

D Marie-Christ s i t ne Dj D ian U ité t Do D uleur CHS H A - Paris

D Marie-Christ s i t ne Dj D ian U ité t Do D uleur CHS H A - Paris DOULEURS DANS LA MALADIE DE PARKINSON Dr Marie-Christine Djian Unité Douleur CHSA - Paris MALADIE DE PARKINSON Eléments majeurs Akinésie Hypertonie Autres Dépression (70%) DOULEUR (50%) Tremblements CARACTERISTIQUES

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET ÂGÉ «Un syndrome gériatrique majeur» Ph. Chassagne, CHU Rouen

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET ÂGÉ «Un syndrome gériatrique majeur» Ph. Chassagne, CHU Rouen INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET ÂGÉ «Un syndrome gériatrique majeur» Ph. Chassagne, CHU Rouen Incontinence urinaire du sujet âgé 1. Epidémiologie 2. Modifications physiologiques associées à l âge altérant

Plus en détail

Incontinence au féminin. Incontinence au féminin Osez en parler! Conseils, prévention, rééducation

Incontinence au féminin. Incontinence au féminin Osez en parler! Conseils, prévention, rééducation Incontinence au féminin Incontinence au féminin Osez en parler! Conseils, prévention, rééducation L INCONTINENCE AU FÉMININ L incontinence au féminin Vous êtes sportive FEMME SPORTIVE On parle d incontinence

Plus en détail

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Prolapsus génital

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Prolapsus génital CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN Prolapsus génital Qu est-ce que c est? Le prolapsus génital est une affection féminine. Il se définit par une saillie des organes pelviens (vessie, utérus, rectum) à travers

Plus en détail

Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Tome XXXI - 2007 publié le 12.12.2007

Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Tome XXXI - 2007 publié le 12.12.2007 COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur J. Lansac Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Tome XXXI - 2007 publié le 12.12.2007 TRENTE ET UNIÈMES

Plus en détail

RESULTATS A LONG TERME DE L A BANDELETTE SOUS-URETRALE TVT DANS L IUE CHEZ LA FEMME. ALGER DECEMBRE 2014

RESULTATS A LONG TERME DE L A BANDELETTE SOUS-URETRALE TVT DANS L IUE CHEZ LA FEMME. ALGER DECEMBRE 2014 RESULTATS A LONG TERME DE L A BANDELETTE SOUS-URETRALE TVT DANS L IUE CHEZ LA FEMME. ALGER DECEMBRE 2014 INTRODUCTION L IUE : définie comme une perte involontaire d urine à travers le méat urétral lors

Plus en détail

L ostéopathie. PRIVAS TEDDY Infirmier DE Ostéopathe DO. ISFI Bayonne Septembre 2012

L ostéopathie. PRIVAS TEDDY Infirmier DE Ostéopathe DO. ISFI Bayonne Septembre 2012 L ostéopathie PRIVAS TEDDY Infirmier DE Ostéopathe DO ISFI Bayonne Septembre 2012 1 PLAN Définition Un peu d histoire L ostéopathie aujourd hui Le cadre législatif Les différentes approches Pour qui, pour

Plus en détail

Recommandations de consensus pour la prise en charge chirurgicale des prolapsus génitaux de la femme.

Recommandations de consensus pour la prise en charge chirurgicale des prolapsus génitaux de la femme. 1 Recommandations de consensus pour la prise en charge chirurgicale des prolapsus génitaux de la femme. INDICATIONS OPERATOIRES Le POP-Q réalisé en pré- et post-opératoire peut être considéré comme le

Plus en détail

Professeur Bruno DEVAL Service gynécologique obstétrique, CHU Nancy

Professeur Bruno DEVAL Service gynécologique obstétrique, CHU Nancy Sport de haut niveau et féminité Contraintes et tensions périnéales au cours de l exercice sportif intense, effets et retentissement sur la statique pelvienne et la continence urinaire Service gynécologique

Plus en détail

Bilan et traitement de l incontinence anale (IA) Emilie DUCHALAIS - Nantes DESC Chirurgie viscérale 08 juin 2011

Bilan et traitement de l incontinence anale (IA) Emilie DUCHALAIS - Nantes DESC Chirurgie viscérale 08 juin 2011 Bilan et traitement de l incontinence anale (IA) Emilie DUCHALAIS - Nantes DESC Chirurgie viscérale 08 juin 2011 Incontinence Anale : Définition Absence de continence anale Continence anale Emission de

Plus en détail

Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire.

Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire. Prévalence de l incontinence urinaire d effort selon le traumatisme obstétrical et la catégorie socio-. G. Philippe (1), I. Clément (2), I. Thaon (3) (1) Service d urologie C.H.U St jacques, Besançon (2)

Plus en détail

Dysfonctions et douleurs myofasciales. Par Dre Patricia Ringuette Anesthésiologiste

Dysfonctions et douleurs myofasciales. Par Dre Patricia Ringuette Anesthésiologiste Dysfonctions et douleurs myofasciales Par Dre Patricia Ringuette Anesthésiologiste Conflits d intérêt Conférencière pour Purdue et Pfizer Objectifs Définir le syndrome myofascial et ses principales causes.

Plus en détail

La psychologie scientifique au service de l humain

La psychologie scientifique au service de l humain THERAPIES COGNITIVO COMPORTEMENTALES La psychologie scientifique au service de l humain Ces techniques interviennent à 3 niveaux COMPORTEMENT -COGNITIF- EMOTIONNEL Environnement Comportement Cognition

Plus en détail

Gamme PHENIX Portable. Toute l électrothérapie dans un portable

Gamme PHENIX Portable. Toute l électrothérapie dans un portable Gamme PHENIX Portable Toute l électrothérapie dans un portable PHYSIO PHYSIOSTIM URO Les exclusivités de la gamme PHENIX Portable PHYSIO PHYSIOSTIM URO Les PHENIX Portable sont les seuls appareils portables

Plus en détail