Maternité et activités sportives

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Maternité et activités sportives"

Transcription

1 Maternité et activités sportives L obstétricien est de plus en plus souvent interrogé sur les avantages et les risques de maintenir ou de débuter une APS ou de loisir pendant la grossesse. Transformations anatomiques et physiologiques

2 1. Activité physique et maternité La grossesse reste trop souvent la période de la vie où les femmes diminuent grandement voire arrêtent toute activité physique ou pratique sportive. Moins de 25 % des femmes en cours de grossesse suivent les recommandations d APS qui sont de 30 mn de marche d un bon pas par jour alors que la sédentarité favorise une prise de poids plus importante que nécessaire ( 12 kg ) et majore le risque de diabète gestationnel. a. Participation des femmes à l activité physique en cours de grossesse Les données actuelles sur cette participation rapportent que celle-ci diminue en durée, en intensité et ceci quelle que soit l activité prise en compte ( comme loisir ou dans le cadre du travail ). L activité physique diminue encore davantage au 3 ème trimestre qu au 1 er. b. Les déterminants de l APS durant la grossesse sont : - l adolescente qui pratique une APS a plus de chance de rester active plus tard lors de sa grossesse. - La pratique d une APS l année précédent la grossesse - L âge - L indice de masse corporelle ( IMC ) avant la grossesse - Les facteurs économiques - La parité ( nombre d accouchements ) - Les facteurs culturels - Les facteurs psychologiques et cliniques

3 2. Les recommandations Les femmes ne présentant pas de contre indication peuvent avoir une APS modérée et régulière, incluse dans leur mode de vie. activité en aérobie et renforcement musculaire L objectif est de maintenir une bonne forme physique sans objectif de performance ou de compétition. Les activités choisies sont celles où la perte d équilibre ou de traumatisme est moindre. Il faut informer les femmes que l exercice ne fait pas augmenter les risques de complication lors d une fausse couche ou le risque néonatal. Les exercices du plancher pelvien ( ou périnée ) qui commencent peu de temps après l accouchement pourraient réduire le risque de future incontinence urinaire. L exercice physique modéré pendant l allaitement n affecte ni la quantité, ni la composition du lait, ni la croissance de l enfant. C est l évaluation médicale qui sert de base à la prescription ou à l autorisation d exercice physique en cours de grossesse ( l objectif confirme l absence de contre indication ) 3. Les contre-indications Elles sont la grossesse pathologique et le risque de prématurité en fonction des antécédents. Elles peuvent être absolues, évidentes et relatives. L évaluation entre le bénéfice et le risque permettra ou non une pratique modérée, en fonction de chaque femme, du terme et de l évolution.

4 a. Absolues : - rupture des membranes - travail pré-terme / perte de liquide amniotique - retard de croissance intra-utérin ( RCIU ) - béance cervico - isthmique cerclage - placenta praevia après la 28 ème semaine d aménorrhée / saignements - hypertension gravidique et pré-éclampsie - grossesse multiple >ou = à 3 fœtus - maladies cardio-vasculaires et/ou pulmonaires graves b. Relatives : - grossesse gémellaire après la 28 ème SA - Antécédents de prématurité RCIU fausses couches à répétition - Anémie sévère - Malnutrition - Troubles cardio-vasculaires ou respiratoires légers ou modérés - Sédentarité extrême - Obésité morbide

5 4. Le choix d une APS Il doit être compatible avec la grossesse, c'est-à-dire éviter la perte d équilibre et les traumatismes. a. Il est déconseillé de pratiquer : - Les sports de contact ( basket, hand, ) - Les sports de combat ( karaté, judo, boxe, ) - Les exercices en décubitus dorsal ( couchée sur le dos ) sont contreindiqués à partir de la 20 ème semaine de grossesse. - Les sports avec lesquels le risque de chute est inhérent à la pratique ( équitation, VTT, ski alpin ou nautique, ) b. contre-indications formelles : La plongée subaquatique ( avec bouteille ) car elle expose à un décollement placentaire, à un retard de croissance fœtale, à la prématurité, voire au risque d une fausse couche. L apnée est sans risque dans la zone des 3 à 5 m si le temps d immersion n est pas trop important. c. Activités physiques recommandées - La marche ( de plus loin l activité la plus pratique ) - La natation ou la gymnastique aquatique - La gymnastique douce, en évitant les exercices en position allongée - Le yoga ( adapté à la grossesse ) - Le vélo d appartement ou sur du plat - Des exercices de renforcement musculaire La pratique est possible jusqu à terme sauf si les symptômes suivants apparaissent : - Essoufflement - Saignement - Céphalée - Vertige

6 - Perte de liquide amniotique - Apparition de retard de croissance intra-utérin - Contractions intenses Arrêt de la pratique et évaluation médicale d. Programme de fréquence intensité temps des exercices physiques Sa fréquence - 3 fois par semaine - Pas d activité physique intense 2 jours de suite Son intensité Elle est évaluée de 3 façons différentes : - Par la fréquence cardiaque ( cardio-fréquencemètre ) en sachant qu elle est plus élevée chez la femme enceinte ( 80 à 90 bpm au repos et à terme elle augmente progressivement de 10 à 20 % ) - Par l échelle de Borg ( voir annexe ) - Par le test de la parole La fréquence cardiaque : zone cible modifiée par la grossesse ; la FC réservée est réduite. FC = FC max FC repos Les zones ciblées en fonction de l âge maternel sont les suivantes : - Avant 20 ans : bpm - Entre 20 et 29 ans : bpm - Entre 30 et 39 ans : bpm - Après 40 ans : bpm Le test de la parole : c est le fait de pouvoir mener une conversation normale sans essoufflement pendant l APS. Il détermine la zone d activité acceptable. L échelle de Borg ( v. tableau )

7

8 Relation entre l échelle de Borg et la FC ( v. tableau ) ATTENTION! Lors de l APS, il faudra tout stopper et consulter si ces signes surviennent : - saignements - difficultés respiratoires - vertiges /nausées - céphalées - douleur thoracique - faiblesse musculaire - douleur ou gonflement des jambes - diminution ou arrêt de la mobilité foetale - perte de liquide amniotique - contractions utérines

9 e. Rappel des règles de bonne pratique - Hydratation suffisante - Apport énergétique adapté : à partir de 13 semaines d aménorrhée augmenter les apports énergétiques de 300 kcal - Environnement aéré - Pas d exercices en altitude ( > 1800m ) - Pas d exercice en décubitus dorsal après le 4 ème mois de grossesse - Respect des périodes d échauffement et de récupération f. Les bénéfices Physiques et psychiques - Meilleur vécu des modifications corporelles de la grossesse - Diminution de la fatigue, de l anxiété du 1 er trimestre, du syndrome dépressif en particulier post-partum ( après l accouchement ) - Moins de lombalgies Diminution des symptômes veineux et de la pathologie vasculaire - Diminution des oedèmes des membres inférieurs et sensation de jambes lourdes ( APS aquatique ) - Diminution des varices et des thromboses veineuses - Prévention cardio-vasculaire Prévention de l éclampsie On note que le bénéfice sur la prévention du risque d éclampsie est d autant plus important lorsque l APS est débutée avant la grossesse et qu elle est soutenue en fréquence et en intensité. Cependant, si l APS est trop importante ( plus de 4h30 par semaine au 1 er trimestre ) le bénéfice disparaît avec l apparition d une augmentation légère du risque de pré-éclampsie * Il est donc important de respecter les recommandations ( 30 à 40 mn par jour ) * pré-éclampsie : pathologie spécifique à la grossesse incluant 3 symptômes associés ( 3 à 4 % des cas )

10 - Protéinurie ( protéines dans les urines ) - Œdème des membres inférieurs - Augmentation de la TA pathologie découlant d un défaut de placentation Bénéfice pondéral Lorsque l activité physique est maintenue tout au long de la grossesse, elle permet : - Le retour au poids antérieur à la grossesse, dans l année - Le retour d une tonicité abdominale plus rapide - La limitation de la prise de poids Prévention du diabète gestationnel ( cf. diabète ) La diminution du risque est d autant pus grande que l activité physique est pratiquée de façon rigoureuse l année précédant la grossesse et poursuivie pendant la grossesse ( 51% de risque en moins / femmes sédentaires ) En cas de diabète gestationnel, l activité physique est un traitement adjuvant indispensable. 5. La reprise d une AP après l accouchement La plupart des modifications physiologiques et morphologiques induites par la grossesse persistent 4 à 6 semaines après l accouchement. Il est préférable d attendre ce délais minimum en l absence de CI pour reprendre une activité physique. Celle-ci doit se faire progressivement. La maternité entraîne un relâchement du plancher pelvien, appelé aussi périnée, ce qui peut entraîner une incontinence urinaire pendant et/ou après la grossesse, voire bien plus tard. De manière préventive, nous conseillons donc à toutes les femmes venant d accoucher de faire une rééducation périnéale avec sa sage-femme ou son kiné avant la reprise d une activité physique. En parallèle, il est possible d effectuer une rééducation abdominale chez un kiné afin de renforcer la sangle abdominale pour éviter de trop forcer sur le périnée pendant l AP.

11 De plus, travailler la sangle abdominale est important car du fait de l hyperlordose résultant de la grossesse, la plupart des jeunes mamans ont mal au dos après l accouchement. Lors de l AP, il est important que les femmes comprennent l utilité du renforcement abdominal et pelvien. Les bénéfices de la reprise précoce de l AP après l accouchement sont reconnus, on note en effet une diminution du syndrome dépressif, ainsi qu une meilleure image de soi, elle aide enfin à évacuer les kg superflus. Notons que l allaitement et l AP sont compatibles, à partir du moment où l hydratation est suffisante, il n y a pas de conséquences néfastes sur la qualité et la quantité du lait maternel. Il est recommandé aux mères de programmer une tétée avant ses séances, afin d éviter quelques désagréments, et de porter un soutien-gorge adapté. Conclusion Oui à l activité physique pendant la grossesse mais pas de sport santé sans sport plaisir! Toute activité physique apporte des bénéfices certains, d autant plus que l activité est commencée avant la grossesse et qu elle est régulière C est l occasion privilégiée pour débuter ou continuer ses APS et modifier ses habitudes de vie.

12

SPORT ET GROSSESSE PR M.DUCLOS

SPORT ET GROSSESSE PR M.DUCLOS SPORT ET GROSSESSE PR M.DUCLOS I MODIFICATIONS PHYSIOLOGIQUES 1 - Appareil cardio-respiratoire 2- Modifications statiques 3- Appareil ostéoligamentaire II IMPACT DE LA GROSSESSE SUR LA PERFORMANCE SPORTIVE

Plus en détail

Activité physique et grossesse

Activité physique et grossesse Informations Patients Activité physique et grossesse Active pour la vie Vous êtes enceinte ou vous souhaitez le devenir? Voilà l occasion de faire le point sur vos habitudes de vie. Vous savez déjà que

Plus en détail

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 1. Définition La grossesse se définit comme étant l état de la femme enceinte. La fécondation se fait

Plus en détail

L EXERCICE ET LES FEMMES ENCEINTES

L EXERCICE ET LES FEMMES ENCEINTES L EXERCICE ET LES FEMMES ENCEINTES Voici quelques avantages à faire de l exercice pendant la grossesse: Assurer le maintien de l équilibre musculaire (posture, endurance, force) Améliore le niveau d énergie

Plus en détail

Activité physique et grossesse

Activité physique et grossesse Activité physique et grossesse Vous êtes enceinte ou vous souhaitez le devenir? Voilà l occasion de faire le point sur vos habitudes de vie. Vous savez déjà que l activité physique est bénéfique pour la

Plus en détail

HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales.

HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales. HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT POINTS IMPORTANTS. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales. 2) Physiologiquement, la pression artérielle baisse au

Plus en détail

La pré-éclampsie. Explications et conseils préventifs

La pré-éclampsie. Explications et conseils préventifs La pré-éclampsie Explications et conseils préventifs Introduction Quel objectif? Vous avez souffert d une pré-éclampsie lors de votre grossesse. Ce livret a pour but de vous aider à comprendre ce qu il

Plus en détail

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr Surveillance d une grossesse en médecine générale Professeur Bruno LANGER Département de Gynéco-Obstétrique - Hôpital de Hautepierre - CHU de Strasbourg Introduction Mesdames, messieurs, Nous allons voir

Plus en détail

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LES FEMMES ET LE SPORT LES FEMMES ONT LE CŒUR MOINS SENSIBLE Moins de maladie cardiovasculaire protection hormonale sauf tabac + pilule LES

Plus en détail

PRESCRIPTION D ACTIVITES PHYSIQUES A BUT THERAPEUTIQUE POUR L ADOLESCENT OBESE

PRESCRIPTION D ACTIVITES PHYSIQUES A BUT THERAPEUTIQUE POUR L ADOLESCENT OBESE PRESCRIPTION D ACTIVITES PHYSIQUES A BUT THERAPEUTIQUE POUR L ADOLESCENT OBESE Dr Jean-Marc SENE médecin du sport praticien-attaché au CHU Pitié-Salpétrière INTRODUCTION Indication Évaluation initiale

Plus en détail

Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008. Mise à jour 24-06-08

Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008. Mise à jour 24-06-08 Diabète de type 2 et Sport Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008 Mise à jour 24-06-08 L activité physique est recommandée depuis longtemps aux patients diabétiques Dès la fin du 19 ème siècle,

Plus en détail

détaillées dans une fiche de synthèse spécifique.

détaillées dans une fiche de synthèse spécifique. SYNTHÈSE DES RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE Grossesses à risque : orientation des femmes enceintes entre les maternités en vue de l accouchement Critères médicaux d orientation en fonction des pathologies

Plus en détail

soigner ma tension Je me dépense pour Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu

soigner ma tension Je me dépense pour Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu Je me dépense pour soigner ma tension Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle La pratique régulière

Plus en détail

phase de destruction et d'élimination de débris

phase de destruction et d'élimination de débris LE POST PARTUM I ) Définition : c'est une période de 6 semaines allant de l'accouchement jusqu'au retour de couches (= règles). Pendant ce temps il est nécessaire d'effectuer une surveillance médicale

Plus en détail

HTA et grossesse. Dr M. Saidi-Oliver chef de clinique-assistant CHU de Nice

HTA et grossesse. Dr M. Saidi-Oliver chef de clinique-assistant CHU de Nice HTA et grossesse Dr M. Saidi-Oliver chef de clinique-assistant CHU de Nice Définition HTA gravidique: Après 20 SA Systole> 140mmHg et/ou Diastole>90mmHg A 2 reprises séparées de plus de 6 heures Résolutive

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM DIABETE GESTATIONNEL Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Dr. GUENDOUZE MERIEM Définition OMS Trouble de la tolérance glucidique de gravité variable Survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

Soins du post-partum

Soins du post-partum Diplôme Inter Universitaire de Soins Obstétricaux et Néonatals d Urgence SONU Soins du post-partum Prise en charge des complications lors de la grossesse et de l accouchement Objectifs de la séance Définir

Plus en détail

TABAC et GROSSESSE. GEN 10 mai 2007

TABAC et GROSSESSE. GEN 10 mai 2007 TABAC et GROSSESSE GEN 10 mai 2007 17% à 25%des femmes fument pendant leur grossesse 125 000 à 200000 foetus /an exposés aux effets nocifs du tabac. Principaux constituants du tabac + 4 000 substances

Plus en détail

L activité physique pendant et après la grossesse

L activité physique pendant et après la grossesse L activité physique pendant et après la grossesse 2 introduction Vous êtes enceinte ou vous souhaitez le devenir? Voilà l occasion de faire le point sur vos habitudes de vie. Vous savez déjà que l activité

Plus en détail

Fiche mémo. Contraception chez la femme à risque cardiovasculaire. Juillet 2013. Généralités. Critères d éligibilité des méthodes

Fiche mémo. Contraception chez la femme à risque cardiovasculaire. Juillet 2013. Généralités. Critères d éligibilité des méthodes Fiche mémo Contraception chez la femme à risque cardiovasculaire Juillet 2013 Cette fiche mémo fait partie d un ensemble de fiches mémo concernant la et complète plusieurs documents sur ce thème produits

Plus en détail

L activité physique pendant et après la grossesse

L activité physique pendant et après la grossesse L activité physique pendant et après la grossesse 2 introduction Vous êtes enceinte ou vous souhaitez le devenir? Voilà l occasion de faire le point sur vos habitudes de vie. Vous savez déjà que l activité

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES PRE ECLAMPSIES. Jérôme KOUTSOULIS. IADE DAR CHU Kremlin-Bicêtre. 94 Gérard CORSIA. PH DAR CHU Pitié-Salpétrière.

PRISE EN CHARGE DES PRE ECLAMPSIES. Jérôme KOUTSOULIS. IADE DAR CHU Kremlin-Bicêtre. 94 Gérard CORSIA. PH DAR CHU Pitié-Salpétrière. PRISE EN CHARGE DES PRE ECLAMPSIES Jérôme KOUTSOULIS. IADE DAR CHU Kremlin-Bicêtre. 94 Gérard CORSIA. PH DAR CHU Pitié-Salpétrière. 75 Pas de conflits d intérêts. Définitions Pré éclampsie Définitions

Plus en détail

Lundis de la Santé - Brest 12 Décembre 2005. Tabac et Grossesse M. COLLET

Lundis de la Santé - Brest 12 Décembre 2005. Tabac et Grossesse M. COLLET Lundis de la Santé - Brest 12 Décembre 2005 Tabac et Grossesse M. COLLET Tabac et grossesse Problème majeur de santé publique 25 à 33 % des femmes fument pendant la grossesse Nombreuses conséquences obstétricales

Plus en détail

CONTRACEPTION DU POST-PARTUM ET VISITE POST-NATALE

CONTRACEPTION DU POST-PARTUM ET VISITE POST-NATALE CONTRACEPTION DU POST-PARTUM ET VISITE POST-NATALE Présenté par JAOUEN Léna DIU Suivi gynécologique LE SCANFF Ghislaine DIU Périnalité Addictions Contraception du post-partum Une constatation: 5 % des

Plus en détail

Régulation des transferts inter-hospitaliers et périnatalité

Régulation des transferts inter-hospitaliers et périnatalité Régulation des transferts inter-hospitaliers et périnatalité Gilles BAGOU anesthésiste réanimateur urgentiste SAMU-69, CHU-Lyon Gilles BAGOU - SAMU-69 - Lyon 1 déclaration de conflits d intérêt mon intervention

Plus en détail

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous?

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous? Mme SE...V. Agée de 42 ans. Antécédents familiaux : père - mère obèse, tante parternelle diabétique. Rh - 1 ère grossesse 33 ans (1990) Accouchement par voie basse, compliqué, ventouse, dystocie d épaule,

Plus en détail

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge Le diabète gestationel Dépistage et prise en charge Définition! trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois au cours de la grossesse, quelque

Plus en détail

L incontinence au féminin : des conseils pour chacune

L incontinence au féminin : des conseils pour chacune L incontinence au féminin : des conseils pour chacune L incontinence, problème de femme O n parle d incontinence dès que l on laisse involontairement passer quelques gouttes d urine. Cela peut arriver

Plus en détail

LE DIABETE GESTATIONNEL

LE DIABETE GESTATIONNEL Document de synthèse sur le diabète gestationnel DOCUMENT DE SYNTHESE LE DIABETE GESTATIONNEL Preface Document de synthèse sur le diabète gestationnel Cher lecteur, chère lectrice Ce document est un guide

Plus en détail

Prévention grossesse

Prévention grossesse Prévention grossesse Le mot de la Directrice La Fondation PremUp, reconnue d utilité publique, agit pour la santé de la femme enceinte et du nouveau-né. Elle conduit 3 types de missions : 1. Faire progresser

Plus en détail

Sorties de maternité après accouchement : conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leurs nouveau-nés

Sorties de maternité après accouchement : conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leurs nouveau-nés Sorties de maternité après accouchement : conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leurs nouveau-nés Pr Jean-Michel Hascoët et Karine Petitprez Auto-saisine HAS - ANAES (2004) RPC

Plus en détail

DIABÈTE GESTATIONNEL. 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue

DIABÈTE GESTATIONNEL. 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue DIABÈTE GESTATIONNEL 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue DIABÈTE GESTATIONNEL EN CHIFFRES 6% des grossesses Problème de santé public croissant avec une augmentation

Plus en détail

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT Données issues des certificats de santé 8 ème jour, 9 ème et 24 ème mois Ce document a été réalisé à partir des données épidémiologiques concernant les enfants domiciliés

Plus en détail

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM FICHE PATIENT : LE POST PARTUM Le post partum est la période qui suit immédiatement un accouchement ; il s agit de la période comprise entre l expulsion du bébé et le retour des organes à un stade pré-gravidique.

Plus en détail

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours Grossesse et HTA J Potin Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours HTA et grossesse Pathologie fréquente : 2 à 5 % des grossesses (2 à 3 % des multipares, 4 à 8 % des primipares)

Plus en détail

Evidence-based labor and delivery management V Berghella, JK Baxter, SP Chauhan. Am J Obstet Gynecol 2008, 199, 5:445-454

Evidence-based labor and delivery management V Berghella, JK Baxter, SP Chauhan. Am J Obstet Gynecol 2008, 199, 5:445-454 Evidence-based labor and delivery management V Berghella, JK Baxter, SP Chauhan. Am J Obstet Gynecol 2008, 199, 5:445-454 (Résumé Dr S Favrin) Le but est de baser la prise en charge des accouchements sur

Plus en détail

La femme enceinte drépanocytaire

La femme enceinte drépanocytaire La femme enceinte drépanocytaire Guide Pratique La drépanocytose : qu est que c est? La drépanocytose est une maladie génétique de l hémoglobine, caractérisée par la présence d une hémoglobine anormale,

Plus en détail

Quels sports préconiser chez les personnes âgées?

Quels sports préconiser chez les personnes âgées? VIEILLISSEMENT ET ACTIVITES PHYSIQUES Quels sports préconiser chez les personnes âgées? Docteur Karim Gallouj Médecin fédéral national FFEPGV CHI de Wasquehal, Centre de gériatrie Le Molinel Le vieillissement

Plus en détail

L atelier : La sportive et sa grossesse

L atelier : La sportive et sa grossesse L atelier : La sportive et sa grossesse Sous la modération du Docteur Carole MAITRE Gynécologue de l INSEP Premier Intervenant : Docteur Carole MAITRE, Thème : Le sport et la maternité : risques ou bénéfices

Plus en détail

INDICATEURS PERINATALITE - PETITE ENFANCE 2012* DIRECTION PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE PETITE ENFANCE (PMI PE)

INDICATEURS PERINATALITE - PETITE ENFANCE 2012* DIRECTION PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE PETITE ENFANCE (PMI PE) 1 DONNES PERINATALES Année HautsdeSeine Note 1A DONNEES DEMOGRAPHIQUES INSEE, INSERM Nouveaunés vivants domiciliés 2012 24 790 Taux de natalité (nouveaunés vivants pour 1000 habitants) 2012 15,6 pour 1000

Plus en détail

Femmes et hypertension artérielle. une liaison à risque. Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle

Femmes et hypertension artérielle. une liaison à risque. Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle CFLHT2011_essai#2:Mise en page 1 27/10/11 18:48 Page 1 Femmes et hypertension artérielle une liaison à risque Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle Éditorial

Plus en détail

La femme et le sport

La femme et le sport Généralités : Filles: Restent à la maison Faibles, frêles Garçons: Athlétiques et forts Doit faire du sport pour son développement La femme et le sport Les filles avaient une éducation sportive différente

Plus en détail

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT Données issues des certificats de santé 8 ème jour, 9 ème et 24 ème mois Ce document a été réalisé à partir des données épidémiologiques concernant les enfants domiciliés

Plus en détail

L hypertension artérielle, grossesse la pré-éclampsie et la grossesse

L hypertension artérielle, grossesse la pré-éclampsie et la grossesse L hypertension artérielle, la L hypertension prééclampsie artérielle, et la grossesse la pré-éclampsie et la grossesse L hypertension artérielle, sous toutes ses formes, touche près de 10 % des femmes

Plus en détail

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%.

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%. N.S DIABETE ET GROSSESSE Introduction : Ce chapitre se consacre à étudier: La grossesse chez une diabétique connue, insulinodépendante (DID) ou non (DNID); Le diabète gestationnel qui apparaît au cours

Plus en détail

Plan. I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques

Plan. I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques DIABETE ET SPORT Plan I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques I- Physiopathologie Principes généraux de l exercice physique Pour améliorer

Plus en détail

Indications de la césarienne programmée à terme

Indications de la césarienne programmée à terme Indications de la césarienne programmée à terme Janvier 2012 Quelles sont les indications de la césarienne programmée? Utérus cicatriciel Transmissions mère-enfant d infections maternelles Grossesse gémellaire

Plus en détail

Chapitre 24 Complications de grossesse, accouchement et post-partum

Chapitre 24 Complications de grossesse, accouchement et post-partum Chapitre 24 Complications de grossesse, accouchement et post-partum (Traduction de la p 313) Aperçu du chapitre Les pathologies qui affectent la grossesse, l accouchement et le post-partum se trouvent

Plus en détail

Informations du Patient. Entourage (personnes référentes) Médecin traitant. Consultation demandée par. Motif de la consultation. Situation familiale

Informations du Patient. Entourage (personnes référentes) Médecin traitant. Consultation demandée par. Motif de la consultation. Situation familiale Date du jour de l inclusion : N Informations du Patient Nom Date de naissance Sexe Commune de naissance CP Prénom Age Adresse actuelle Ville Téléphone CP Portable Entourage (personnes référentes) Nom Lien

Plus en détail

Présentation synthétique : Pré-test : mars à juin 2014 Etude : juillet 2014 à décembre 2015. Réunion d information 26 janvier 2015

Présentation synthétique : Pré-test : mars à juin 2014 Etude : juillet 2014 à décembre 2015. Réunion d information 26 janvier 2015 Présentation synthétique : Pré-test : mars à juin 2014 Etude : juillet 2014 à décembre 2015 Réunion d information 26 janvier 2015 Les objectifs du projet As du Cœur CONCEVOIR UN PROGRAMME D ACTIVITÉS PHYSIQUES

Plus en détail

Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014

Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014 Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014 Notions générales Hyperglycémie diagnostiquée pendant la grossesse 4 % des grossesses, tendance à l augmentation Facteurs

Plus en détail

Bouger, à quoi ça sert?

Bouger, à quoi ça sert? Travail réalisé dans le cadre de la formation Sciences et société Bouger, à quoi ça sert? Pourquoi Bouger? On a adapté l activité pour des élèves de troisième d ESO (15 ans). Pour faire cela on a utilisé

Plus en détail

Première partie : Accueillir une femme enceinte

Première partie : Accueillir une femme enceinte ab ledesma tières T a bl e d e s m at i è r e s Première partie : Accueillir une femme enceinte Chapitre 1 : Comment se présente un service de maternité?...3 1. Qu est-ce qu un service de maternité?...

Plus en détail

Wattbike Tester sa condition physique

Wattbike Tester sa condition physique Wattbike 12/2012 Wattbike Tester sa condition physique Table des matières Introduction... 3 1 ) Test de puissance sous-maximale (10 minutes)... 5 2 ) Test progressif sous maximal... 7 3 ) Test aérobie

Plus en détail

DIABÈTE ET FEMME ENCEINTE

DIABÈTE ET FEMME ENCEINTE DIABÈTE ET FEMME ENCEINTE Groupe 3: Samira Benchaa/Bouzbiba, Véronique Becue/Martin, Kaouther Ben Amor, Léa Belkhir, Stephane Bernardi IFSI St Joseph Croix-Rouge Promotion 2008-2011 DIABETE ET FEMME ENCEINTE

Plus en détail

J.MERCIER. Pourquoi cet examen? EXAMEN MEDICAL D APTITUDE DAPTITUDE AU SPORT. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes. (Mise ligne 01/10/12 LIPCOM-RM)

J.MERCIER. Pourquoi cet examen? EXAMEN MEDICAL D APTITUDE DAPTITUDE AU SPORT. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes. (Mise ligne 01/10/12 LIPCOM-RM) 2 ème cycle DCEM MT4.7/2 (Nîmes) Examen médical d aptitude au sport Année Universitaire 2012-2013 EXAMEN MEDICAL D APTITUDE DAPTITUDE AU SPORT Département de Physiologie Service Central de Physiologie

Plus en détail

Maladies cardiovasculaires Facteurs de risque et prévention

Maladies cardiovasculaires Facteurs de risque et prévention Maladies cardiovasculaires Facteurs de risque et prévention Présenté par Simon Bérubé, M.D. 8 avril 2008 Plan Les facteurs de risque Les habitudes de vie Signes et symptômes Prise en charge médicale, quand

Plus en détail

Origines de la méthode Pilates :

Origines de la méthode Pilates : Origines de la méthode Pilates : La méthode Pilates existe depuis les années 20. Elle porte le nom de son inventeur, Joseph Hubertus Pilates (1880-1967), né à Dusseldorf, émigré aux États Unis au début

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

CAS CLINIQUE - réadaptation post infarctus lors d une grossesse

CAS CLINIQUE - réadaptation post infarctus lors d une grossesse Arcachon, GERS octobre 2015 CAS CLINIQUE - réadaptation post infarctus lors d une grossesse Laurie Aimable Cardiologue Réadaptation cardiaque ambulatoire, Pr Douard, Hôpital Haut Lévêque CHU Bordeaux Mme

Plus en détail

Principales pathologies à risque cardiovasculaire/facteurs de risque cardiovasculaires 1

Principales pathologies à risque cardiovasculaire/facteurs de risque cardiovasculaires 1 Fiche mémo Contraception chez la femme à risque cardiovasculaire Juillet 2013 Cette fiche mémo fait partie d un ensemble de fiches mémo concernant la contraception et complète plusieurs documents sur ce

Plus en détail

Grossesse, Poids et Nutrition

Grossesse, Poids et Nutrition Service de Gynécologie Obstétrique et service de Nutrition Hôpital de la Pitié-Salpêtrière Grossesse, Poids et Nutrition Si vous avez un problème de poids, voici des conseils pour la préparation et le

Plus en détail

19627425.00 ENG/FRA A FRA GUIDE RAPIDE POUR AMELIORER VOTRE FORME

19627425.00 ENG/FRA A FRA GUIDE RAPIDE POUR AMELIORER VOTRE FORME GUIDE RAPIDE POUR AMELIORER VOTRE FORME 19627425.00 ENG/FRA A FRA SOMMAIRE 1. Laissez-vous guider par votre fréquence cardiaque!... 4 2. Un large éventail d activités... 6 3. Zones cible de fréquence cardiaque...

Plus en détail

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 DIABÈTE GESTATIONNEL Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 Qui dépister? Un dépistage universel doit être optimalement proposé entre 24 et

Plus en détail

Principales complications de la grossesse Hypertension artérielle gravidique Item 17 - Module 2

Principales complications de la grossesse Hypertension artérielle gravidique Item 17 - Module 2 Objectifs : Principales complications de la grossesse Hypertension artérielle gravidique Item 17 - Module 2 Diagnostiquer et connaître les principes de prévention et de prise en charge de l hypertension

Plus en détail

La consultation prénatale du premier trimestre

La consultation prénatale du premier trimestre La consultation prénatale du premier trimestre Le plan du cours Introduction DR : BOUCHOUCHA-H La consultation du premier trimestre Étape clinique Étape biologique Examen échographique du premier trimestre

Plus en détail

Diabète gestationnel (item 17B)

Diabète gestationnel (item 17B) Diabète gestationnel (item 17B) Objectifs : Diagnostiquer et connaître les principes de prévention et de prise en charge du Diabète gestationnel. Introduction Le diabète gestationnel (DG) est un trouble

Plus en détail

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA)

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? La fibrillation auriculaire (FA) est le trouble du rythme le plus répandu. Certains signaux du cœur deviennent

Plus en détail

La consultation de déclaration de grossesse

La consultation de déclaration de grossesse La consultation de déclaration de grossesse Dr Muriel Doret Maître de conférence universitaire - Praticien hospitalier Gynécologie Obstétrique Hôpital Femme-Mère-Enfant Les Jeudi de l Europe 38ième Forum

Plus en détail

Un surpoids, une obésité

Un surpoids, une obésité Vers un programme Sport Santé pour les personnes vivant avec Un surpoids, une obésité Atelier animé par : Pr Martine Duclos CHU Montpied, Clermont-ferrand Dr Julien Aucouturier UFR STAPS, Lille Séminaire

Plus en détail

LA MATERNITE NOTRE-DAME DE BON SECOURS

LA MATERNITE NOTRE-DAME DE BON SECOURS LA MATERNITE NOTRE-DAME DE BON SECOURS Excellence médicale Confort Humanité DOSSIER DE PRESSE 2014 www.ndbs.fr Contacts presse : Nadia Nouvion Direction de la communication GHPSJ 01 44 12 33 10 nnouvion@hpsj.fr

Plus en détail

SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004

SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004 SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004 SOINS PRENATAUX (1) Soins prénataux constituent une avance significative dans les soins obstétricaux. Soins prénataux sont une pratique universelle.

Plus en détail

Parcours Génération plus. Rester actif RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE

Parcours Génération plus. Rester actif RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Parcours Génération plus Rester actif RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Avec le parcours Génération plus, soyez acteur de votre santé L activité physique regroupe à la fois l exercice physique de la vie

Plus en détail

ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE

ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE Commission nationale sport santé Qu est ce qu un accident cardio-vasculaire? Et quelle en est la cause? L athérosclérose

Plus en détail

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro INNOVATION De la rééducation au sport santé LPG crée le Neuro Physical Training! Bouger pour sa santé, une évidence pour les français? Bien que Faire du sport soit, chaque année, une des résolutions prioritaires

Plus en détail

L échographie du 3 e trimestre, du bien être fœtal permet aussi de reconnaître des malformations, Au-delà du diagnostic de présentation ou de l

L échographie du 3 e trimestre, du bien être fœtal permet aussi de reconnaître des malformations, Au-delà du diagnostic de présentation ou de l L échographie du 3 e trimestre, du bien être fœtal permet aussi de reconnaître des malformations, Au-delà du diagnostic de présentation ou de l insertion placentaire ou du cordon, elle permet le dépistage

Plus en détail

REEDUCATION DU POST-PARTUM

REEDUCATION DU POST-PARTUM Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles - 78150 Le Chesnay Tel : 01.39.43.12.04 Fax : 01.39.43.13.58 E-Mail : cpav@medical78.com Web:

Plus en détail

Dépistage, prise en charge et. Journée du médecin de famille, 10 juin 2004

Dépistage, prise en charge et. Journée du médecin de famille, 10 juin 2004 Diabète gestationnel Dépistage, prise en charge et recommandations Journée du médecin de famille, 10 juin 2004 Diabète gestationnel Prévalence: 3 à 6% Quel test? Quel seuil? Quelle population? A quel moment

Plus en détail

LE SUIVI D'UNE GROSSESSE NORMALE

LE SUIVI D'UNE GROSSESSE NORMALE LE SUIVI D'UNE GROSSESSE NORMALE DR P PANEL La très grande majorité des grossesses sont de déroulement normal et le suivi rentre alors dans une démarche de dépistage et de prévention. Celle-ci se décline

Plus en détail

ENTRAINEMENT HOME-TRAINER

ENTRAINEMENT HOME-TRAINER ENTRAINEMENT HOME-TRAINER Préambule : Vous trouverez des dizaines de plans d entraînements, des plus théoriques aux plus farfelus. Ce qui suit résulte uniquement de mon expérience personnelle. C est simple

Plus en détail

La fumée de tabac provoque 3 millions de morts / an dans le monde. Un gros fumeur perd en moyenne 8 années de vie. 20% 27% 39%

La fumée de tabac provoque 3 millions de morts / an dans le monde. Un gros fumeur perd en moyenne 8 années de vie. 20% 27% 39% 2 èmes Journées Internationales Anti-tabac Constantine 22 & 23/ 05/2010 La fumée de tabac provoque 3 millions de morts / an dans le monde. Un gros fumeur perd en moyenne 8 années de vie. La consommation

Plus en détail

Je suis enceinte, je fais du sport

Je suis enceinte, je fais du sport Pôle ressources national sport, éducation, mixités, citoyenneté Je suis enceinte, je fais du sport photo : waméo Sport et grossesse : du possible au recommandé 1 Guide + vidéo Pôle ressources national

Plus en détail

La visite postnatale

La visite postnatale La visite postnatale Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 01/03/11 1 Table des matières SPECIFIQUE :...3 I Définition...5 II Objectifs de la consultation...6 III Déroulement

Plus en détail

UNE AUTRE APPROCHE EDUCATIVE

UNE AUTRE APPROCHE EDUCATIVE UNE AUTRE APPROCHE EDUCATIVE LA CP5 : UNE COMPETENCE PROPRE «UN SAVOIR S ENTRAÎNER EN EPS» UN EXEMPLE EN STEP AU LYCEE Hélène Coste Mars 2013 SAVOIR S ENTRAÎNER C EST : 1. Faire des efforts "MAINTENANT"

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Traitement d urgence lors d une réaction anaphylactique secondaire à l administration d une substance par voie parentérale. NUMÉRO : 1.14 DATE : Novembre 2005 RÉVISÉE

Plus en détail

Ma grossesse L indispensable pour vivre ces neuf mois sereinement

Ma grossesse L indispensable pour vivre ces neuf mois sereinement Du Coté de mavie Ma grossesse L indispensable pour vivre ces neuf mois sereinement Leslie Sawicka Groupe Eyrolles, 2010 ISBN : 978-2-212-54635-4 ISSN : 2103-5830 1 Vous êtes enceinte? Quels sont les signes?

Plus en détail

BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE

BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE І) INTRODUCTION II) BASES PHYSIOLOGIQUES III) PRINCIPES GENERAUX DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE IV) ENTRAINEMENT DANS LES DIFFERENTES FILIERES V) LA PLANIFICATION

Plus en détail

Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire.

Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire. Prévalence de l incontinence urinaire d effort selon le traumatisme obstétrical et la catégorie socio-. G. Philippe (1), I. Clément (2), I. Thaon (3) (1) Service d urologie C.H.U St jacques, Besançon (2)

Plus en détail

Accompagnement par une sage-femme : du nouveau pour les mères en 2008

Accompagnement par une sage-femme : du nouveau pour les mères en 2008 Accompagnement par une sage-femme : du nouveau pour les mères en 2008 Contact presse : Vanessa Bernon Vanessa.bernon@cnamts.fr Tél. 01 72 60 11 45 Communiqué de presse Accompagnement par une sage-femme

Plus en détail

Atelier N 2. Consultation de patientes porteuses d une maladie générale

Atelier N 2. Consultation de patientes porteuses d une maladie générale Atelier N 2 Consultation de patientes porteuses d une maladie générale Contre indica,ons à la grossesse Hypertension artérielle pulmonaire >30mmHg Maladie de Marfan (dilatation aortique>4 cm) Rétrécissement

Plus en détail

Prévenir les complications de la grossesse

Prévenir les complications de la grossesse Prévenir les complications de la grossesse S'y préparer De quoi s agit-il? Si on est en bonne santé L idéal est de consulter avant même l arrêt d une contraception, car à ce stade, il est encore temps

Plus en détail

Santé et activité physique

Santé et activité physique Santé et activité physique J.P. Brackman médecin du sport P. Bruzac-Escanes diététicienne F. Saint Pierre biostatisticien Support d une conférence donnée à l auditorium de Balma le 16 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

SUIVI DE GROSSESSE NORMALE

SUIVI DE GROSSESSE NORMALE SUIVI DE GROSSESSE NORMALE DES Gynécologie Médicale 27/03/14 Julie Blanc Maternité Port-Royal Epidémiologie 810 000 naissances en 2013 9,9 +/- 3,7 consultations pendant la grossesse 2010 > 2003 Consultations

Plus en détail

1. Comment se déroule un accouchement?

1. Comment se déroule un accouchement? chapi tre 7 L accouchement Vous êtes auxiliaire de puériculture en maternité, Mme H. se présente aujourd'hui pour accoucher, elle est inquiète, c'est son premier bébé. Vous lui expliquez les différentes

Plus en détail

LUPUS et GROSSESSE. Dr Nadine Champel CH THIERS nov 2012

LUPUS et GROSSESSE. Dr Nadine Champel CH THIERS nov 2012 LUPUS et GROSSESSE Dr Nadine Champel CH THIERS nov 2012 Lupus et grossesse : pathogénie Facteurs immunogénétiques Facteurs environnementaux Facteurs immunohormonaux Ovulations fluctuent avec les poussées

Plus en détail

M.JULIA. Quelques chiffres PLAN. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes BÉNÉFICES ET DE LA PRATIQUE SPORTIVE CHEZ L ADULTE

M.JULIA. Quelques chiffres PLAN. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes BÉNÉFICES ET DE LA PRATIQUE SPORTIVE CHEZ L ADULTE BÉNÉFICES ET INCONVENIENTS DE LA PRATIQUE SPORTIVE CHEZ L ADULTE Dr M. JULIA Service Rééducation Fonctionnelle Pr Hérisson Quelques chiffres En France en 2003 : 56 % des femmes } sont touchés par 75 %

Plus en détail

Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse

Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse Déclaration Avant la fin de la 14 ème semaine de grossesse = avant 14 semaines = avant 16 SA En pratique, à remplir avant 3 mois = 15 SA, puis

Plus en détail

Module 2 : 015 EXAMEN PRÉNUPTIAL

Module 2 : 015 EXAMEN PRÉNUPTIAL Module 2 : 015 EXAMEN PRÉNUPTIAL Validé par le Dr Bertel Intérêts de l examen prénuptial Obligatoire avant le mariage civil datant < 2 mois, il est divisé en 2 consultations : - Première consultation :

Plus en détail

Les Véritables contre-indications à la pratique du sport

Les Véritables contre-indications à la pratique du sport Les Véritables contre-indications à la pratique du sport L environnement familial joue beaucoup sur les conditions de pratique de nos enfants. En effet, si les parents veulent réaliser leurs rêves à travers

Plus en détail