CONTRACEPTION DU POST-PARTUM ET VISITE POST-NATALE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONTRACEPTION DU POST-PARTUM ET VISITE POST-NATALE"

Transcription

1 CONTRACEPTION DU POST-PARTUM ET VISITE POST-NATALE Présenté par JAOUEN Léna DIU Suivi gynécologique LE SCANFF Ghislaine DIU Périnalité Addictions

2 Contraception du post-partum Une constatation: 5 % des IVG ont lieu dans la période du post-partum (dans les 6 mois qui suivent la naissance) On peut se poser la question du moment de l information dispensée: - Pendant la grossesse? - A J2-J3? - Pendant le post-partum? Le post-partum est une période de faible réceptivité et une période transitoire spécifique à chaque accouchée (allaitement maternel ou artificiel, reprise ou non des rapports sexuels, état physique et psychologique des patientes)

3 Les paramètres à prendre en compte : Tendance à l hyper-coagulabilité pendant trois semaines. Métabolisme glucido-lipidique normal en 2-3 mois. Reprise de l activité sexuelle : à 1 mois pour 62 % des couples, à 6 mois pour 89 %. En cas d AA : 1% d ovulation entre J25 et J35, surtout si bromocriptine, 40 % des ovulations surviennent dans les 6 semaines. En cas d AM: 1 à 5% des ovulations ont lieu avant 6 mois.

4 Contraception locale Préservatifs masculins et féminins : efficacité moindre, maniement intra-vaginal moins aisé en post-partum Spermicides possibles dès J21 Pour les couples très au clair sur le corps et la contraception

5 Méthode MAMA On en parlera très peu : très rigoureuse Au moins six tétées longues ou 10 courtes, jour et nuit, pas plus de six heures entre chaque, avant six mois et persistance de l aménorrhée.

6 Micro-progestatifs (pilule et implant) Privilégiés en cas d AM ou risque cardio-vasculaire Sont généralement débutés à J21 (mais possibilité dès J3 pour l implant) Risque d augmentation des spotting si débuté avant J21 Pas de modification ni de la qualité ni de la quantité du lait Cérazette* ou maintenant ses génériques (non remboursés mais trois fois moins chers) Pas de risque d ovulation si oubli inférieur à 12 h Microval* très peu ou pas prescrit (3h de délai pour les oublis = mission impossible)

7 Oestro-progestatifs Patch et pilule possibles dès J21 en cas d AA Pour la pilule: en première intention pilule 2nde génération 20 ou 30 gamma (continue) Anneau vaginal > J21 si césarienne > 2 mois si accouchement voie basse

8 DIU cuivre ou SIU (mirena*) Possible en théorie dès 4 semaines sans attendre le retour de couches (césarienne ou accouchement voie basse), quel que soit le mode d allaitement. En pratique plutôt entre 6-8 semaines (moment de la visite postnatale) Poursuivre la pilule jusqu au jour de la pose. Les plus courants: UT 380 standard, NT 380 standard, gynelle* (en cas de béance du col ou d antécédent de perte d un DIU)

9 Contraception d urgence hormonale Norlevo* : Délai maximum de 72 h qui suivent l oubli de pilule ou rapport à risques Possible en cas d allaitement maternel Rapports protégés pendant 7 jours

10 Ligature des trompes Penser au délai de réflexion de 4 mois (importance de noter la demande de la patiente dans le dossier) Réalisée au moment de la césarienne (si délai de 4 mois respecté) ou à distance si accouchement par voie basse

11 Cas particuliers dans le post-partum Diabète gestationnel : on évite les oestro-progestatifs Après 6 semaines si glycémie à jeun (ou HGPO) de contrôle normale, oestro-progestatifs possibles (20 ou 30 gamma de préférence)

12 Pathologie cardio-vasculaire: HTA gravidique,pré-éclampsie Cind aux oestro-progestatifs dans le post-partum immédiat. Pas de cind aux progestatifs (implant, Mirena*, cérazette*). Si le bilan thrombophilie fait à distance est normal, OK pour les oestro-progestatifs. Si thrombophilie avérée: Cind absolue et définitive aux oestroprogestatifs.

13 Thrombose veineuse profonde pendant la grossesse et le post-partum Cind absolue et définitive aux oestro-progestatifs Méthode locale ou DIU cuivre Progestatifs possibles mais 3 mois après l accident thromboembolique (à différencier de la thrombose veineuse superficielle ou des varices qui ne contre-indiquent pas les oestro-progestatifs)

14 Cholestase gravidique Contre indique toute méthode hormonale en post-partum immédiat A la visite post-natale, si le bilan hépatique est normal, les oestro-progestatifs (< 30 gammas) ou progestatifs sont possibles

15 Chorio-amniotite /endométrite L anneau est déconseillé Contre indication absolue au SIU ou DIU pendant trois mois après l accouchement ou trois mois après la fin du traitement antibiotique.

16 DIVERS Penser au «Quick start» pour débuter une pilule: Démarrer tout de suite et se protéger 7 jours Ne pas attendre les prochaines règles ou le retour de couches Pas de contre-indication aux anti-inflammatoires avec le DIU Tabac et pilule: CI si âge >35 ans et >15 cigarettes/j (sans autre risque cardio-vasculaire) Risque cardio-vasculaire et pilule: X2 si 2ème génération; X3 si 3ème génération mais surtout les 6 premiers mois d utilisation (pas de recommandation de passer d une 3ème à une 2ème sauf autre raison) Risque X8 pendant la grossesse Pas de risque cardio-vasculaire augmenté sous progestatif

17 VISITE POST-NATALE

18 Quelques rappels 6 à 8 semaines après l accouchement (OMS: jusqu au 42ème jour) Obligatoire et remboursée à 100% (Art R , 19 ) Dernière visite concernant cette grossesse Bilan gynécologique complet après l accouchement Par un médecin gynécologue/obstétricien, un médecin généraliste ou une sage-femme (Art R ) Dans l idéal, la présence du conjoint et du bébé donnent une vision plus globale de l état d esprit de cette nouvelle famille; dans la réalité, la patiente est souvent seule.évaluation du lien mère-enfant.

19 En clair, Cet entretien et cet examen physique sont l occasion : D aborder les préoccupations psychiques ou physiques auxquelles est confrontée la patiente (vulnérabilité) Faire le point sur la contraception (cf topo L. JAOUEN) La reprise de la sexualité L allaitement maternel ou artificiel La présence de troubles de l appareil uro-génital et du périnée Les examens complémentaires à faire dans l immédiat (diabète, pré-éclampsie, RAI, toxoplasmose, ) et ceux à prévoir pour une prochaine grossesse (ex: cs généticien, cs préconceptionnelle, ) Moment opportun pour la prévention.

20 Préliminaires Indispensable d avoir le courrier de sortie pour savoir : les conditions de l accouchement (forceps,épisiotomie ou déchirure,da/ru,hémorragie, transfert néonatal, infection, ) la visite post-natale d une patiente ayant eu une césarienne, un forceps ou un périnée complet doit être effectuée par un gynécologue obstétricien, si possible celui ayant fait l accouchement. le terme (pour le vécu de la patiente mais aussi pour la prise en charge d une grossesse ultérieure), les éventuels problèmes rencontrés pendant la grossesse (cholestase, HTA,pb thyroide, DG, ) et en suite de couches immédiates (infections, phlébite, baby blues, transfert en pédiatrie, ) Le poids du bébé à la naissance Modalité d allaitement: maternel ou artificiel Les traitements mis en place La contraception choisie à la sortie et celle alors envisagée par la patiente à long terme.

21 1/ Interrogatoire Vécu de l accouchement, de la grossesse,état psychique actuel. Les suites de l accouchement, douleurs résiduelles utérines ou cicatricielles? Reprise de la sexualité? Incontinence urinaire d effort? Contraception Retour de couches?? Déroulement de l allaitement maternel ou artificiel (douleurs des seins?) Fatigue, sommeil Alimentation,transit, SF IU, SF HTA, SF anémie Santé du bébé, rythme Baby blues Chacun a-t-il trouvé sa place???

22 Etat psychique Baby blues (pleurs sans raison apparente, irritabilité, sentiment de culpabilité, impression d être débordée, de ne pas être à la hauteur,..) pour 2/3 des jeunes mères. 4% des pères Non pathologique, étape pour marquer la fin d une aventure. Cette dépression passagère permet à la maman de faire le deuil de l état fusionnel dans lequel elle vivait avec son bébé et l enfant idéal qui n existait que dans son imagination. Ne doit pas durer plus de quinze jours. Dépression post-natale: 14% des patientes. (épisode ayant commencé dans 40% des cas après l accouchement, dans 30% des cas pendant la grossesse, le reste avant la grossessse) Échelle de Cox ou Edinburgh Tristesse,anxiété,sentiment d incapacité, désintéressement. Psychose puerpérale : 2/5000, débute 2 à 3 semaines après l accouchement Agitation maniaque physique et psychique,états mélancoliques profonds ou bouffées délirantes, risque de suicide ou d infanticide,nécessité d une hospitalisation en psychiatrie.

23 Etat psychique, dépression du post-partum Dans la plupart des cas, ces patientes au départ pensent juste être stressée, que leur état est normal après l accouchement et compte tenu de leur grossesse. Parfois, il suffit d une orientation vers un psychologue pour l évaluation de la situation et pour que la patiente puisse en parler, identifier ce qu il se passe en elle. L orientation si besoin vers un psychiatre si un traitement est absolument nécessaire.

24 2/ Métrorragies En théorie pendant 15 jours, dans la réalité, parfois pendant 4 à 6 semaines (hors douleurs et hémorragies liées à une infection ou à une rétention de membranes ou de cotylédon) Petit retour de couches entre 12 et 15 jours, non systématique, regain de saignements pendant 24 à 48 heures Puis retour de couches entre 6 et 8 semaines après accouchement, hors allaitement maternel. (15 jours après l ovulation) Si allaitement maternel, théorie d un retour de couches à 3 mois maximum; dans la réalité, cela peut aller jusque 6/ 8 mois. ( s assurer d une non grossesse tout de même )

25 3/ Examen clinique Poids : Plusieurs mois sont nécessaires pour retrouver le poids de forme. Jusqu au retour de couches, il s agit de récupérer et non de vouloir maigrir à tout pris surtout en raison de l imprégnation hormonale. Protéines, fruits et légumes, sucres lents fer et calcium sont indispensables. A partir de la 6ème semaine,régime limitant les graisses, les glucides rapides,riche en protéines, légumes, laitages et fruits. Les seins perdent de leur tonicité, ce n est pas l allaitement qui les abîme mais bien le processus de la maternité.

26 3/ Examen clinique TA : Dans le cas d une hypertension de la grossesse, d une prééclampsie, nécessité d une consultation avec un néphrologue à 3 / 4 mois de l accouchement. Examen gynécologique : Cicatrisation du périnée, souplesse? Douleurs? Vulve: béance? Colposeptine* Mucogyne* L utérus a repris sa taille normale, col antérieur ou postérieur, fermé. Frottis datant de? (actuellement tous les trois ans, à partir de 25 ans sauf si antécédents personnels ) Examen des seins, si non allaitement. Y-a-t-il des pertes anormales? Des douleurs? Evaluation du périnée: testing.

27 Examen anormal Utérus douloureux, globuleux, pertes anormales: échographie pour vacuité utérine, RU à faire? Endométrite? Douleur de la cicatrice lors de rapports(dyspareunie), bride, désunion importante : évaluation par un gynécologue pour reprise du périnée. Soucis post-partum immédiats: endomètrite J4; Phlébite, Engorgement J3 J4, Crevasses J3 J4, lymphangite entre J5 et J8, Mastite ou abcès du sein J10/J15 Mais on peut les rencontrer à distance.

28 Sexualité Reprise lorsque la patiente se sent «prête»; Sécheresse vaginale lors d un allaitement maternel donc possible utilisation de lubrifiant, ou par l inquiétude d avoir mal après une déchirure ou épisiotomie. Replens* Oxens* Mucogyne*ect Et nécessité de discussion dans le couple car chacun doit retrouver sa place.

29 Périnée, point clé Les ligaments mettent 5/6 mois à retrouver leur tonus. Pas de reprise de l activité sportive intensive trop rapidement.(4 mois) Cependant, la marche et la natation sont recommandées. Après 6 semaines, c est le début de la ré-éducation périnéale. Evaluation par testing, même chez les patientes ayant eu une césarienne!!!9 mois de grossesse. Incontinence urinaire à l effort? Rapports sexuels insatisfaisants? Difficulté à aller à la selle?a retenir? 10 séances en première intention de ré-éducation périnéale Remboursées par la SS Par sage femme ou kiné. Par sonde ou manuelle (CMP) Re-muscler les abdominaux ensuite, 10 séances de ré-éducation abdomino-périnéales remboursées, mais sport possible, Abdominaux sur l expiration pour épargner le périnée.

30 Examens complémentaires NFS si anémie post-accouchement ou si signes fonctionnels Sérologie toxoplasmose dans les 1 mois,pour traitement du bébé si séro-conversion RAI dans les 6 mois si patiente Rh et injection de Rhophylac* Fonction des pathologies de grossesse: Pyélonéphrite, IU: ECBU Syndrome vasculo-rénal: bilan rénal et cs néphrologue Diabète gestationnel: HGPO 75 g à ¾ mois. Bilan lipidique si >5 ans et contraception oestro-progestative. Bilan hépatique si cholestase à ¾ mois. TSH, T4l si problème thyroidien à ¾ mois VACCINATIONS: Rubéole, Coqueluche,etc

31 Merci pour votre attention

phase de destruction et d'élimination de débris

phase de destruction et d'élimination de débris LE POST PARTUM I ) Définition : c'est une période de 6 semaines allant de l'accouchement jusqu'au retour de couches (= règles). Pendant ce temps il est nécessaire d'effectuer une surveillance médicale

Plus en détail

Maternité et activités sportives

Maternité et activités sportives Maternité et activités sportives L obstétricien est de plus en plus souvent interrogé sur les avantages et les risques de maintenir ou de débuter une APS ou de loisir pendant la grossesse. Transformations

Plus en détail

Contraception. Les recommandations HAS

Contraception. Les recommandations HAS Contraception Les recommandations HAS Recommandations HAS Recommandations pour la pratique clinique : stratégies de choix des méthodes contraceptives chez la femme. ANAES, 7 décembre 2004 Laisser les personnes

Plus en détail

EPU.B. Contraception de l adolescente et de la femme de plus de 40 ans

EPU.B. Contraception de l adolescente et de la femme de plus de 40 ans EPU.B Contraception de l adolescente et de la femme de plus de 40 ans Contraception de l adolescente - Age moyen des premiers rapports : 15 16 ans - 20 % des adolescentes ont déjà eu des rapports avant

Plus en détail

Contraception après 40 ans

Contraception après 40 ans Contraception après 40 ans Stratégies de choix des méthodes contraceptives chez la femme. Recommandations pour la pratique clinique Décembre 2004. ANAES/AFSSAPS Un vaste choix contraceptif Contraception

Plus en détail

Les Contraceptions Oestro-progestatives

Les Contraceptions Oestro-progestatives Les Contraceptions Oestro-progestatives Les différents sortes de classements des OP Les pilules oestro progestatives se classent selon -Le progestatif permet de classer selon la génération on parle de

Plus en détail

AUTRES MOYENS DE CONTRACEPTION EN DEHORS DE LA PILULE. Docteur SAUTAI MAILLE. Le 12 Septembre 2013

AUTRES MOYENS DE CONTRACEPTION EN DEHORS DE LA PILULE. Docteur SAUTAI MAILLE. Le 12 Septembre 2013 AUTRES MOYENS DE CONTRACEPTION EN DEHORS DE LA PILULE Docteur SAUTAI MAILLE Le 12 Septembre 2013 IMPLANT : Nextplanon - Dispositif sous cutané d Etonorgestrel pour 3 ans : progestatif 2 e génération qui

Plus en détail

Soins du post-partum

Soins du post-partum Diplôme Inter Universitaire de Soins Obstétricaux et Néonatals d Urgence SONU Soins du post-partum Prise en charge des complications lors de la grossesse et de l accouchement Objectifs de la séance Définir

Plus en détail

INTRODUCTION. Les moyens de contraception ont fortement évolué au cours du temps. Pourquoi ai-je choisi de traiter des moyens de contraception?

INTRODUCTION. Les moyens de contraception ont fortement évolué au cours du temps. Pourquoi ai-je choisi de traiter des moyens de contraception? École de Sages-femmes de Besançon LES MOYENS DE CONTRACEPTION Natacha GHULAM Étudiante Sage-femme 1 ère Année Année 2007-2008 INTRODUCTION Les moyens de contraception ont fortement évolué au cours du temps.

Plus en détail

Dépistage, prise en charge et. Journée du médecin de famille, 10 juin 2004

Dépistage, prise en charge et. Journée du médecin de famille, 10 juin 2004 Diabète gestationnel Dépistage, prise en charge et recommandations Journée du médecin de famille, 10 juin 2004 Diabète gestationnel Prévalence: 3 à 6% Quel test? Quel seuil? Quelle population? A quel moment

Plus en détail

Troubles psychiques de la grossesse et du post-partum Q19. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année universitaire 2002-2003

Troubles psychiques de la grossesse et du post-partum Q19. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année universitaire 2002-2003 Troubles psychiques de la grossesse et du post-partum Q19 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Pendant la grossesse Troubles mineurs, dépressions

Plus en détail

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Grossesse a priori «normale» Quelle prise en charge? Sécurité médicale RPC EBM Opinion des usagers

Plus en détail

CONTRACEPTION HORMONALE

CONTRACEPTION HORMONALE CONTRACEPTION HORMONALE 22/02/10 Dr Ausias Pharma I. Généralités II. Les associations oestroprogestatives combinées 1. Pilule normodosée 2. Pilule minidosée : microdosée B. Voie cutanée C. Voie vaginale

Plus en détail

Prenez-la en l'associant à un geste quotidien, tous les matins ou tous les soirs par exemple :

Prenez-la en l'associant à un geste quotidien, tous les matins ou tous les soirs par exemple : J'ai oublié de prendre ma pilule, qu'est-ce que je dois faire? Le délai au-delà duquel il existe un risque de grossesse dépend du type de pilule que vous prenez. Afin de le connaître, reportez-vous à la

Plus en détail

LA CONTRACEPTION SUR L INFORMATION REÇUE EN

LA CONTRACEPTION SUR L INFORMATION REÇUE EN LA CONTRACEPTION 1 SATISFACTION DES PATENTES SUR L INFORMATION REÇUE EN POST PARTUM INTRODUCTION Contexte : 2 Élargissement des compétences de SF (contraception & gynécologie de prévention) (1) Rôle dans

Plus en détail

Grossesse : Posez vos questions dans les thèmes suivants

Grossesse : Posez vos questions dans les thèmes suivants Ci-dessous, les articles qui existent dans la section Grossesse, vous pourrez aborder ces sujets librement avec votre gynécologue en envoyant vos messages, Pour cela, il suffit de cliquer ICI 1 / 11 -

Plus en détail

Pour l OMS (http://www.who.int/reproductive-health/hrp/progress/46/news46_1.en.html )

Pour l OMS (http://www.who.int/reproductive-health/hrp/progress/46/news46_1.en.html ) Quelques messages issues de la soirée CO du 08/03/04 organisée par Hervé YVOIS. Intervenante Isabelle DESPLANCHES gynécologue. Recherche complémentaire sur La Revue Prescrire, le VIDAL, les sites de l

Plus en détail

La planification familiale

La planification familiale La planification familiale après l avortement spontané ou provoqué Introduction Les grossesses non désirées sont l une des principales raisons pour lesquelles les femmes choisissent d avorter. Beaucoup

Plus en détail

MATERNITÉ JE PRÉPARE L ARRIVÉE DE MON ENFANT

MATERNITÉ JE PRÉPARE L ARRIVÉE DE MON ENFANT MATERNITÉ JE PRÉPARE L ARRIVÉE DE MON ENFANT Vous attendez un bébé La venue de votre enfant est un évènement qui va mobiliser toute notre attention. Afin de prendre soin de votre santé et de celle de votre

Plus en détail

La mienne est. La mienne est. en comprimés

La mienne est. La mienne est. en comprimés La mienne est dans mon bras La mienne est au cuivre La mienne est en latex La mienne est sans ordonnance La mienne dure 3 ans La mienne n est pas contraignante La mienne est remboursée La mienne est en

Plus en détail

EMMA EVALUATION DE LA MATERNITE EN MARTINIQUE EN 2006. Enquête de satisfaction auprès des patientes des soins en obstétrique de Martinique

EMMA EVALUATION DE LA MATERNITE EN MARTINIQUE EN 2006. Enquête de satisfaction auprès des patientes des soins en obstétrique de Martinique EMMA EVALUATION DE LA MATERNITE EN MARTINIQUE EN 2006 Enquête de satisfaction auprès des patientes des soins en obstétrique de Martinique Réalisée par le Réseau périnatal de la Martinique rapport rédigé

Plus en détail

ITEM 27 : CONTRACEPTION CONTRACEPTION HORMONALE CHEZ LA FEMME

ITEM 27 : CONTRACEPTION CONTRACEPTION HORMONALE CHEZ LA FEMME ITEM 27 : CONTRACEPTION CONTRACEPTION HORMONALE CHEZ LA FEMME Objectifs pédagogiques terminaux : «prescrire et expliquer une contraception». N.B : ce texte ne traite pas l aspect «discuter les diverses

Plus en détail

ESSURE : du Concept de Stérilisation à celui de Contraception Définitive Pr Patrice Lopes patrice.lopes@chu-nantes.fr

ESSURE : du Concept de Stérilisation à celui de Contraception Définitive Pr Patrice Lopes patrice.lopes@chu-nantes.fr ESSURE : du Concept de Stérilisation à celui de Contraception Définitive Pr Patrice Lopes patrice.lopes@chu-nantes.fr Conflit d intérêt : Journées de formation à la pose d Essure sans anesthésie parrainées

Plus en détail

Nouveautés en contraception. Anne COGAN SOFOMEC 13/12/07

Nouveautés en contraception. Anne COGAN SOFOMEC 13/12/07 Nouveautés en contraception Anne COGAN SOFOMEC 13/12/07 Buts des progrès en contraception Améliorer le confort et la compliance des patientes Optimiser l efficacite Réduire le nombre d IVG PREVALENCE CONTRACEPTIVE

Plus en détail

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours Grossesse et HTA J Potin Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours HTA et grossesse Pathologie fréquente : 2 à 5 % des grossesses (2 à 3 % des multipares, 4 à 8 % des primipares)

Plus en détail

Situations pathologiques pouvant relever de l hospitalisation à domicile au cours de l ante et du post-partum

Situations pathologiques pouvant relever de l hospitalisation à domicile au cours de l ante et du post-partum RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE Situations pathologiques pouvant relever de l hospitalisation à domicile au cours de l ante et du post-partum Méthode «Recommandations par consensus formalisé» RECOMMANDATIONS

Plus en détail

MISES EN GARDE ET PRECAUTIONS PARTICULIERES D'EMPLOI

MISES EN GARDE ET PRECAUTIONS PARTICULIERES D'EMPLOI 1 MISES EN ARDE ET PRECAUTIONS PARTICULIERES D'EMPLOI Mises en garde Ce médicament est TERATOENE. Une contraception efficace est obligatoire chez les femmes en âge de procréer. Ce médicament est soumis

Plus en détail

Sortie de maternité. préparez. votre retour à la maison

Sortie de maternité. préparez. votre retour à la maison Sortie de maternité préparez votre retour à la maison Sommaire 1 Préparez votre retour à la maison avant l accouchement 3 2 Qui solliciter pour assurer mon suivi et celui de mon bébé? 3 3 Combien de jours

Plus en détail

Je prépare. de mon enfant

Je prépare. de mon enfant Je prépare de mon enfant attendez un bébé Vous Sommaire La venue de votre enfant est un évènement qui va mobiliser toute notre attention. Afin de prendre soin de votre santé et de celle de votre bébé,

Plus en détail

THESE DOCTORAT EN MEDECINE

THESE DOCTORAT EN MEDECINE UNIVERSITE PARIS 7 DENIS DIDEROT FACULTE DE MEDECINE ANNEE 2010 THESE N THESE POUR LE DOCTORAT EN MEDECINE (Diplôme d état) PAR ANDLAUER TRESCA Mathilde Née le 09 Novembre 1981 à Charenton-Le-Pont (94)

Plus en détail

Indications de la césarienne programmée à terme

Indications de la césarienne programmée à terme Indications de la césarienne programmée à terme Janvier 2012 Quelles sont les indications de la césarienne programmée? Utérus cicatriciel Transmissions mère-enfant d infections maternelles Grossesse gémellaire

Plus en détail

MODULES TRANSDISCIPLINAIRES ITEM 27 : CONTRACEPTION.

MODULES TRANSDISCIPLINAIRES ITEM 27 : CONTRACEPTION. MODULES TRANSDISCIPLINAIRES ITEM 27 : CONTRACEPTION. CONTRACEPTION HORMONALE CHEZ LA FEMME. I DESCRIPTION ET MODE D ACTION DES DIFFERENTES CLASSES DE CONTRACEPTION HORMONALE. A LES ESTROPROGESTATIFS 1

Plus en détail

LE DIABETE GESTATIONNEL

LE DIABETE GESTATIONNEL Document de synthèse sur le diabète gestationnel DOCUMENT DE SYNTHESE LE DIABETE GESTATIONNEL Preface Document de synthèse sur le diabète gestationnel Cher lecteur, chère lectrice Ce document est un guide

Plus en détail

Item 27 : Contraception hormonale chez la femme

Item 27 : Contraception hormonale chez la femme Item 27 : Contraception hormonale chez la femme Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Description et mode d'action des différentes classes de contraception hormonale...1 1. 1 Les

Plus en détail

L incontinence au féminin : des conseils pour chacune

L incontinence au féminin : des conseils pour chacune L incontinence au féminin : des conseils pour chacune L incontinence, problème de femme O n parle d incontinence dès que l on laisse involontairement passer quelques gouttes d urine. Cela peut arriver

Plus en détail

JE PRÉPARE L ARRIVÉE DE MON ENFANT

JE PRÉPARE L ARRIVÉE DE MON ENFANT JE PRÉPARE L ARRIVÉE DE MON ENFANT Vous attendez un bébé La venue de votre enfant est un évènement qui va mobiliser toute notre attention. Afin de prendre soin de votre santé et de celle de votre bébé,

Plus en détail

Questions Réponses pilule contraceptive. Le point en 22 questions.

Questions Réponses pilule contraceptive. Le point en 22 questions. Mis à jour le 23/01/2013 Questions/Réponses Questions Réponses pilule contraceptive. Le point en 22 questions. 1. Quelles sont les récentes recommandations émises par le Ministère de la Santé concernant

Plus en détail

Recommandation pour la pratique clinique décembre 2004 (ANAES /AFFSSAPS/ INPES) Stratégies de choix des méthodes contraceptives chez la femme

Recommandation pour la pratique clinique décembre 2004 (ANAES /AFFSSAPS/ INPES) Stratégies de choix des méthodes contraceptives chez la femme Recommandation pour la pratique clinique décembre 2004 (ANAES /AFFSSAPS/ INPES) Stratégies de choix des méthodes contraceptives chez la femme Un (tout petit) peu de méthodologie Un comité d organisation

Plus en détail

POST-PARTUM DR HADJI DR BELAHRACHE. janvier 2013 CHU PARNET

POST-PARTUM DR HADJI DR BELAHRACHE. janvier 2013 CHU PARNET POST-PARTUM DR HADJI DR BELAHRACHE janvier 2013 CHU PARNET DÉFINITION période qui s étend de l accouchement (après la délivrance) jusqu à la première menstruation -marquée par : o retour à la normale de

Plus en détail

Module 2. De la conception à la naissance

Module 2. De la conception à la naissance Module 2. De la conception à la naissance ITEM 17. Principales complications de la grossesse Diagnostics différentiels d une hémorragie génitale Hématurie Rectorragie Diagnostics différentiels de l HTA

Plus en détail

Questions/Réponses. Questions Réponses pilule contraceptive. Le point en 18 questions.

Questions/Réponses. Questions Réponses pilule contraceptive. Le point en 18 questions. Questions/Réponses Questions Réponses pilule contraceptive. Le point en 18 questions. 1. Qu est-ce qu un contraceptif oral combiné? 2. De quelle génération est ma pilule? 1 ère, 2 ème, 3 ème ou 4 ème génération?

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LES FEMMES ET LE SPORT LES FEMMES ONT LE CŒUR MOINS SENSIBLE Moins de maladie cardiovasculaire protection hormonale sauf tabac + pilule LES

Plus en détail

Stratégies de choix des méthodes contraceptives chez la femme

Stratégies de choix des méthodes contraceptives chez la femme Recommandations pour la pratique clinique Stratégies de choix des méthodes contraceptives chez la femme Recommandations Décembre 2004 Service des recommandations professionnelles de l Anaes Pour recevoir

Plus en détail

COMPÉTENCES CANADIENNES POUR LES SAGES-FEMMES

COMPÉTENCES CANADIENNES POUR LES SAGES-FEMMES COMPÉTENCES CANADIENNES POUR LES SAGES-FEMMES Veillez prendre note qu afin d alléger le texte le féminin est utilisé pour désigner les deux sexes et que les termes sage-femme et sages-femmes désignent

Plus en détail

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Qu est-ce que le SOPK? Quel objectif? Cette brochure vous informe sur les signes, les causes et le traitement du syndrome

Plus en détail

La pilule d haute qualité pour l espacement des naissances

La pilule d haute qualité pour l espacement des naissances La pilule d haute qualité pour l espacement des naissances Pilplan-d est efficace à 99% pour la prévention des grossesses, quand il est pris quotidiennement. Chaque plaquette contient un cycle de 28 comprimés

Plus en détail

Guide de la future maman & de son bébé

Guide de la future maman & de son bébé Guide de la future maman & de son bébé Avec la collaboration de: P r Jacques Jani D r Leonardo Gucciardo Katia Paemelaere D r Eliane Damis D r Anne-Britt Johansson Comité de rédaction: Bérengère Guccione

Plus en détail

Pathologies rares et contraception Les maladies à risque thrombotique

Pathologies rares et contraception Les maladies à risque thrombotique Pathologies rares et contraception Les maladies à risque thrombotique Geneviève Plu-Bureau Gynécologie Endocrinologie, Hôpitaux universitaires Paris Centre, Port-Royal Unité d hémostase, Hôpital Cochin

Plus en détail

La contraception. Les moyens de contraception pour les femmes 6. Et les hommes? 14

La contraception. Les moyens de contraception pour les femmes 6. Et les hommes? 14 La contraception La contraception SE PROTEGER D UNE GROSSESSE 5 Les moyens de contraception pour les femmes 6 La pilule 6 Le stérilet 8 L implant 9 L anneau vaginal 10 Le patch 11 L injection 12 Le préservatif

Plus en détail

ASSURÉS. Vous accompagner... la maternité. naissance

ASSURÉS. Vous accompagner... la maternité. naissance ASSURÉS Vous accompagner... la maternité naissance Sommaire Prendre soin de vous.... p.4 Les premiers pas de bébé dans la vie... p.7 Calendrier des vaccinations... p.9 Les maux fréquents de bébé... p.10

Plus en détail

MA MATERNITÉ JE PRÉPARE L ARRIVÉE DE MON ENFANT

MA MATERNITÉ JE PRÉPARE L ARRIVÉE DE MON ENFANT MA MATERNITÉ JE PRÉPARE L ARRIVÉE DE MON ENFANT Vous attendez un bébé La venue de votre enfant est un évènement qui va mobiliser toute notre attention. Afi n de prendre soin de votre santé et de celle

Plus en détail

LES CONSÉQUENCES. tricales. Juridiques

LES CONSÉQUENCES. tricales. Juridiques LES CONSÉQUENCES Médicales, Gynécologiques et Obstétricales tricales Juridiques Les complications Complications médicales m immédiates Hémorragie (section art clitoridienne) : cataclysmique ou secondaire

Plus en détail

DOSSIER SPECIAL : La contraception orale

DOSSIER SPECIAL : La contraception orale 31 La lettre de l Union Janvier 2014 Semestriel Union Régionale des Professionnels de Santé Franche-Comté, Médecins Libéraux Le supplément DOSSIER SPECIAL : La contraception orale La polémique > p. 2 Les

Plus en détail

Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire.

Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire. Prévalence de l incontinence urinaire d effort selon le traumatisme obstétrical et la catégorie socio-. G. Philippe (1), I. Clément (2), I. Thaon (3) (1) Service d urologie C.H.U St jacques, Besançon (2)

Plus en détail

Contraceptifs : Mode d action chimique

Contraceptifs : Mode d action chimique Pilule Modalité de mise en œuvre Un comprimé par jour à heure régulière Contraceptifs : Mode d action chimique > 99 % Voie orale, facile d utilisation Modification du mucus du Implant Inséré sous la peau

Plus en détail

Incontinence anale du post-partum

Incontinence anale du post-partum Incontinence anale du post-partum Laurent Abramowitz Unité de proctologie médico-chirurgicale de l hôpital Bichat, Paris Et cabinet libéral Prévalence Inc anale France (1) : 11% > 45 ans Damon et al (2):Pop

Plus en détail

Des soins après avortement : Amis des Jeunes. Cartes à conseils 1-6

Des soins après avortement : Amis des Jeunes. Cartes à conseils 1-6 Des soins après avortement : Amis des Jeunes Cartes à conseils 1-6 SAA: Avant l intervention Accueillir cordialement la cliente et la mettre à l aise Garantir la confidentialité et l intimité Prendre les

Plus en détail

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la élever CommenT UN enfant ayant une drépanocytose Q Le test de dépistage qui a été pratiqué à la maternité vient de révéler que votre bébé est atteint de drépanocytose. Aujourd hui, votre enfant va bien,

Plus en détail

INFORMATIONS RELATIVES À UNE NOUVELLE MÉTHODE DE CONTRACEPTION

INFORMATIONS RELATIVES À UNE NOUVELLE MÉTHODE DE CONTRACEPTION INFORMATIONS RELATIVES À UNE NOUVELLE MÉTHODE DE CONTRACEPTION Préface La présente brochure contient les principales informations relatives à la contraception Mirena, le nouveau système intra-utérin à

Plus en détail

Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer

Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer DOCUMENT D INFORMATION POUR LES PROFESSIONNELS Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer Septembre 2009 DÉFINITION ET OBJECTIF Dès lors qu ils expriment un projet de

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nature du diabète gestationnel Le diabète gestationnel apparait durant la grossesse et disparaît généralement après l accouchement. Dans la plupart des cas, il est trouvé par une

Plus en détail

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM FICHE PATIENT : LE POST PARTUM Le post partum est la période qui suit immédiatement un accouchement ; il s agit de la période comprise entre l expulsion du bébé et le retour des organes à un stade pré-gravidique.

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

ZOOM SUR LES PILULES DE 3ème ET 4ème GÉNÉRATION

ZOOM SUR LES PILULES DE 3ème ET 4ème GÉNÉRATION ZOOM SUR LES PILULES DE 3ème ET 4ème GÉNÉRATION Mai 2013 Légende Entrée du glossaire Abréviation Référence Bibliographique Référence générale Table des matières Introduction 5 I - I. Les différents moyens

Plus en détail

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Pré-Requis : Connaissance de bases : Anatomie du pelvis Classification des troubles de la statique génitale

Plus en détail

Modèle de démarche de soins. Service de maternité

Modèle de démarche de soins. Service de maternité UNIVERSITE TUNIS EL MANAR INSTITUT SUPERIEUR DES SCIENCES INFIRMIERES DE TUNIS Modèle de démarche de soins En Service de maternité A l intention des étudiants en sciences infirmières Elaboré par : Mme

Plus en détail

Brochure pour la patiente

Brochure pour la patiente BROCHURE D INFORMATIONS POUR LA PATIENTE Brochure pour la patiente informations sur la contraception informations sur Toctino (alitrétinoïne) Ce document s inscrit dans le cadre du Plan de Gestion des

Plus en détail

La femme ménopausée. Les étapes de la ménopause

La femme ménopausée. Les étapes de la ménopause La femme ménopausée La ménopause est l arrêt définitif des règles. Une femme peut estimer qu elle est ménopausée, si elle reste un an sans avoir ses règles. Le phénomène se produit avec l épuisement du

Plus en détail

Après l accouchement... Que du bonheur?

Après l accouchement... Que du bonheur? Conseil santé Après l accouchement... Que du bonheur? www.omnimut.be 1 www.omnimut.be Après l accouchement... Que du bonheur? après l accouchement... que du bonheur? «Quoi de plus merveilleux que la naissance

Plus en détail

La mienne est. en comprimés

La mienne est. en comprimés La mienne est dans mon bras La mienne est au cuivre La mienne est en latex La mienne est La mienne sans ordonnance dure 3 ans La mienne n est La mienne est pas contraignante hebdomadaire La mienne est

Plus en détail

F us u ses c ouc u he h s s po p nt n a t né n es J. L J. an sac CHU H T ou

F us u ses c ouc u he h s s po p nt n a t né n es J. L J. an sac CHU H T ou Fausses couches spontanées J Lansac CHU Tours Définition Avortement : expulsion produit de conception avant 22SA ou enfant

Plus en détail

Une sage-femme vous accompagne...

Une sage-femme vous accompagne... Département Mère/ Enfant Chef du département: Dr Thomas D. Centre hospitalier Etterbeek-Ixelles Rue Jean Paquot, 63 1050 Ixelles 02/641 41 11 Une sage-femme vous accompagne... Un film sur la maternité

Plus en détail

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel LE GRAND LIVRE Du diabète Vivre avec le diabète à tout âge Traiter et surveiller la maladie Prévenir les complications, 2012 ISBN : 978-2-212-55509-7

Plus en détail

Annuaire des consultations spécialisées de médecine d altitude : http://www.ffme.fr/uploads/medical/documents/liste-cs-medecine-montagne.

Annuaire des consultations spécialisées de médecine d altitude : http://www.ffme.fr/uploads/medical/documents/liste-cs-medecine-montagne. Pathologies chroniques et séjour en altitude : Recommandations pour le médecin généraliste D après la thèse du Dr Gilles de Taffin Les recommandations d usage à rappeler : Éviter l arrivée directe à des

Plus en détail

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Prolapsus génital

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Prolapsus génital CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN Prolapsus génital Qu est-ce que c est? Le prolapsus génital est une affection féminine. Il se définit par une saillie des organes pelviens (vessie, utérus, rectum) à travers

Plus en détail

FAVORISER L ALLAITEMENT MATERNEL Processus - Évaluation

FAVORISER L ALLAITEMENT MATERNEL Processus - Évaluation FAVORISER L ALLAITEMENT MATERNEL Processus - Évaluation Juin 2006 SOMMAIRE I. PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL...3 II. PROCESSUS DE SOUTIEN DE L ALLAITEMENT...4 II.1. Description...4 II.2. Phase 1 d

Plus en détail

FONDATION MUSTELA - Guide des 1 ers jours à la maison avec Bébé

FONDATION MUSTELA - Guide des 1 ers jours à la maison avec Bébé 1 2 S organiser pour la vie quotidienne Comment faire pour récupérer? 4 A qui faire appel pour m aider? 6 J allaite mon bébé Comment m installer? 8 Comment prendre soin de mes seins? 12 Quelles sont les

Plus en détail

Maternité de l Hôpital Privé de la Loire. Le livret des parents de :...

Maternité de l Hôpital Privé de la Loire. Le livret des parents de :... Maternité de l Hôpital Privé de la Loire Le livret des parents de :... Votre bébé est né... Votre enfant est un être unique. Vous serez vous aussi parents de façon unique. Faîtes-vous confiance, croyez

Plus en détail

Contraception. La contraception a été un progrès médical et social qui a transformé la vie des femmes. But de la contraception

Contraception. La contraception a été un progrès médical et social qui a transformé la vie des femmes. But de la contraception Pilules contraceptives et risques thrombotiques Jacqueline Conard - Hématologie Biologique Hôtel-Dieu - Médecine Vasculaire, Hôpital Saint Joseph Paris Contraception La contraception a été un progrès médical

Plus en détail

PLEINS FEUX SUR LE RC EXAMENS SYSTEMATIQUES ET PREVENTION

PLEINS FEUX SUR LE RC EXAMENS SYSTEMATIQUES ET PREVENTION PLEINS FEUX SUR LE RC SFMG - 2009 EXAMENS SYSTEMATIQUE ET PREVENTION est le résultat de consultation le plus fréquemment relevé par les médecins généralistes de l OMG. Voir là. Pour mieux vous familiariser

Plus en détail

Les pilules contraceptives

Les pilules contraceptives Les pilules contraceptives Ce dossier contient cette page une page STÉROÏDES 2 pages sur le mode d action des contraceptifs oraux 14 notices de pilules : Adepal Effiprev Exluton Felipil Gynophase Microval

Plus en détail

REEDUCATION DU POST-PARTUM

REEDUCATION DU POST-PARTUM Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles - 78150 Le Chesnay Tel : 01.39.43.12.04 Fax : 01.39.43.13.58 E-Mail : cpav@medical78.com Web:

Plus en détail

Contraceptifs oraux combinés

Contraceptifs oraux combinés Chapitre Contraceptifs oraux combinés Points-clés pour les prestataires et les clientes y Prendre une pilule chaque jour. Pour qu elle soit la plus efficace possible, une femme doit prendre une pilule

Plus en détail

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure Troubles périnéaux du post-partum La déchirure T. Linet La déchirure Les risques Entre 2 et 6 % de périnée complet mais TRES sous diagnostiqué car ± rupture du sphincter interne sur périnée semblant intact

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2013 L assurance maternité Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

LA CONTRACEPTION HORMONALE

LA CONTRACEPTION HORMONALE LA CONTRACEPTION HORMONALE Public cible Lés étudiants 4éme année médecine Les élèves sage femmes Les internes Les objectifs 1. Connaître les critères de choix d une méthode contraceptive. 2. Enumérer les

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale

Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale 1. Historique. Kegel (1949). Bourcier (1970). 1985 : reconnaissance officielle d acte de MK. Développement de la MK périnéale : facteur éco/p sociale

Plus en détail

Atelier N 2. Consultation de patientes porteuses d une maladie générale

Atelier N 2. Consultation de patientes porteuses d une maladie générale Atelier N 2 Consultation de patientes porteuses d une maladie générale Contre indica,ons à la grossesse Hypertension artérielle pulmonaire >30mmHg Maladie de Marfan (dilatation aortique>4 cm) Rétrécissement

Plus en détail

Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir

Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir Ce pamphlet contient des informations générales que vous devriez connaître avant de traiter une fausse couche avec du misoprostol. Quand

Plus en détail

Incontinence urinaire : diagnostic et évaluation. CAS CLINIQUE n 1

Incontinence urinaire : diagnostic et évaluation. CAS CLINIQUE n 1 Incontinence urinaire : diagnostic et évaluation CAS CLINIQUE n 1 Madame TM 45 ans Secrétaire de direc:on Mariée, 2 enfants Dernier accouchement il y a 5 ans Asthme (traité par Ventoline) Deux accouchements

Plus en détail

DOMAINE 7 RELATIONS ET RÔLES

DOMAINE 7 RELATIONS ET RÔLES DOMAINE 7 RELATIONS ET RÔLES 327 Allaitement maternel inefficace (00104) 327 Allaitement maternel interrompu (00105) 328 Motivation à améliorer l allaitement maternel (00106) 329 Tension dans l exercice

Plus en détail

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D.

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Introduction Incidence : 0,5 à 3 % Importance de la reconnaissance et d un traitement

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Généralités Perte involontaire d'urine par l'urètre. Symptôme fréquent (2,5 millions de personnes en France). Nombre sous estimé. Risque 2 fois plus élevé pour les femmes que pour

Plus en détail

Contraception. Conseiller et accompagner. Rôle du pharmacien. Informations et ressources pour le pharmacien

Contraception. Conseiller et accompagner. Rôle du pharmacien. Informations et ressources pour le pharmacien Contraception Conseiller et accompagner Rôle du pharmacien Informations et ressources pour le pharmacien avril 2015 Table des matières 1- La contraception régulière.. 3 Pilules contraceptives.... 8 Patch

Plus en détail

LA CONFÉDÉRATION INTERNATIONALE DES SAGES-FEMMES Compétences essentielles pour la pratique de base du métier de sage-femme 2010

LA CONFÉDÉRATION INTERNATIONALE DES SAGES-FEMMES Compétences essentielles pour la pratique de base du métier de sage-femme 2010 LA CONFÉDÉRATION INTERNATIONALE DES SAGES-FEMMES Compétences essentielles pour la pratique de base du métier de sage-femme 2010 Révisé en 2013 PRÉFACE La Confédération internationale des sages-femmes (ICM)

Plus en détail

J ai choisi d allaiter...

J ai choisi d allaiter... Nous vous souhaitons un bon allaitement. J ai choisi d allaiter... Mes numéros : Pédiatre. Sage-femme. Médecin traitant... PMI Pharmacie... Brochure réalisée par les bénévoles de l AREAM. Juin 2009 L allaitement

Plus en détail

Activité physique et grossesse

Activité physique et grossesse Activité physique et grossesse Vous êtes enceinte ou vous souhaitez le devenir? Voilà l occasion de faire le point sur vos habitudes de vie. Vous savez déjà que l activité physique est bénéfique pour la

Plus en détail

Réalisé par une élève sage-femme dans le cadre de son mémoire de fin d étude

Réalisé par une élève sage-femme dans le cadre de son mémoire de fin d étude Réalisé par une élève sage-femme dans le cadre de son mémoire de fin d étude 1 : bébé : femme enceinte Albumine : une des protéines produites par le foie. Elle est indispensable pour la bonne répartition

Plus en détail

19 thèmes dans 10 villes

19 thèmes dans 10 villes SATISFAIRE À VOS OBLIGATION DE DPC FACILEMENT GRÂCE AU CNGOF DPC réalisés par le CNGOF et financée par l Agrément CNGOF : 11 75 32 07 175 - FMC 100 098 Indemnité de 345 par jour et prise en charge hôtellerie

Plus en détail