19 thèmes dans 10 villes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "19 thèmes dans 10 villes"

Transcription

1 SATISFAIRE À VOS OBLIGATION DE DPC FACILEMENT GRÂCE AU CNGOF DPC réalisés par le CNGOF et financée par l Agrément CNGOF : FMC Indemnité de 345 par jour et prise en charge hôtellerie possible* Retrouvez en thèmes dans 10 villes Certaines dates seront annoncées dans une seconde communication qui vous sera adressée au mois de juin 2013 DPC obligatoire depuis janvier 2013 Programme détaillé, lieux et infos pratiques sur (Rubrique séminaires 2013) Pour toute question, contactez Thibault Blanchère tél : mail : Bordeaux - Dijon - Etretat - Grasse - Lille Nantes - Nîmes - Paris - Rennes - tours * Voir conditions à l intérieur

2 Nouveautés en 2013 Le DPC, Développement Professionnel Continu, remplace les anciennes formules de formation continue et devient obligatoire. Il exige une analyse de votre pratique professionnelle et une phase d amélioration que nous proposons sous forme d un séminaire. Les thèmes proposés respectent les priorités nationales et les méthodes imposées par la HAS afin de pouvoir valider vos obligations dans ce domaine. Nous avons conçu des modalités vous permettant de vous faciliter la vie : Analyse de vos pratiques en travaillant à domicile sur Internet : voir comment vous avez traité 10 dossiers récents en répondant à un questionnaire simple de quelques minutes par dossier (auto-évaluation en e-learning et comparaison à des recommandations) puis apporter une amélioration en participant à un séminaire présentiel. L organisme qui construit les DPC va évoluer. Le CNGOF est agréé provisoirement jusqu en juin et fera place, pour le DPC à l ODPCGO qui fédérera toutes les sensibilités de notre spécialité. Le DPC pour qui? Pr J Lansac Dr JP Blanchère Tous les médecins doivent se former, mais l (anciennement OGC) ne finance et indemnise votre formation que si vous êtes dans l un des cas suivants : - Médecin exerçant tout ou partie de votre activité à titre libéral, y compris en tant que remplaçant - Professionnel exerçant en centre de santé conventionné - Médecin hospitalier éligible au versement d une fraction de la taxe de l industrie pharmaceutique Les autres sont financés par leur employeur. Les DPC de née seront alors facturés 400, ceux de 700. Médecins hospitaliers, si vous n avez pas d activité libérale et en cas de doute, renseignez-vous auprès de votre établissement pour connaître les modalités de prise en charge Les médecins libéraux perçoivent une indemnité de perte de ressources (345 / jour de présence), les médecins salariés doivent venir sur leur temps de travail. Vous devrez evaluer vos pratiques 15 jours avant les réunions présentielles Formations en gynécologie & obstétrique 1. Diagnostic et prise en charge d un cancer du sein - Le diagnostic du cancer du sein, stratégie diagnostique, lecture de mammographies - Le diagnostic, l indication des prélèvements et l annonce - La prise en charge chirurgicale, intérêt du ganglion sentinelle - Les traitements complémentaires, le suivi post-thérapeutique Paris - 16 et 17 mai 2013 Responsable : Emmanuel BARRANGER Dijon - 30 et 31 mai 2013 Responsable : Charles COUTANT Grasse - 30 et 31 mai 2013 Responsable : Pierre AZUAR Nantes - 21 et 22 novembre 2013 Responsable : Jean-Marc CLASSE 2. Prise en charge des grossesses gémellaires - Type anatomique des grossesses gémellaires. Modalités de la prise en charge - Dépistage des aneuploïdies, gestes de diagnostic anténatal et de médecine fœtale - Complications des grossesses monochoriales : dépistage, diagnostic et prise en charge - Prise en charge obstétrico pédiatrique de l accouchement - Prise en charge psychologique du couple, annonce (grossesse gémellaire, malformation ) Paris - 16 et 17 mai 2013 Responsable : Marie-Victoire SÉNAT Paris - 18 et 19 octobre 2013 Responsable : Laurent SALOMON Nantes - 18 et 19 octobre 2013 Responsable : Norbert WINER Lille - 07 et 08 novembre 2013 Responsable : Véronique DEBARGE 3. Diagnostic et prise en charge de l incontinence urinaire d effort - Diagnostic et évaluation de l incontinence urinaire - Prise en charge non chirurgicale de l incontinence urinaire d effort - Prise en charge chirurgicale - Incontinence et prolapsus / FAF-PM Paris - 28 et 29 novembre 2013 Responsable : Xavier DEFFIEUX Nîmes - 03 et 04 octobre 2013 Responsable : Brigitte FATTON et Renaud DE TAYRAC En 2013, Vous pourrez suivre 4 journées de formation indemnisées par l aux conditions habituelles (voir page 7). Ces 4 journées peuvent s inscrire sur plusieurs formations : par exemple 2 formations de ou 1 formation de et 2 formations de. Nous avons obtenu des financements FAF-PM pour les médecins libéraux qui auraient épuisé leur quotas de formation, l inscription sous ce régime à l une des formations sera prise en charge mais vous ne serez pas indemnisé pour perte de ressources. Les formations éligibles sont clairement identifiées dans la liste des programmes qui suit. Par exemple, vous souhaitez participer à 3 formations de. Vous serez pris en charge à 100% et indemnisé pour 2 formations par l. Pour la troisième formation, si celle-ci est éligible FAF-PM, elle sera alors prise en charge mais non indemnisée. Si elle n est pas éligible, vous pouvez réaliser tout de même cette formation avec l, mais ce sont vos indemnités précédentes qui financeront cette nouvelle formation, la totalité de vos indemnisations seront alors réduites d autant. Reportez-vous en page 7 pour connaître les modalités pratiques d inscription. 4. PRISE EN CHARGE DES HÉMORRAGIES DU POST PARTUM - Prévention, Diagnostic et méthodes d évaluation de l hémorragie du postpartum - Techniques de prise en charges médicochirurgicales des hémorragies du postpartum - Indications du transfert interhospitalier en vue d une éventuelle embolisation des artères utérines Paris - 28 juin 2013 Responsable : Emmanuel BARRANGER Marseille - 06 septembre 2013 Responsable : Cécile CHAU 5. REPÉRAGE DES RISQUES PROFESSIONNELS ET PROTECTION DES FEMMES ENCEINTES QUI TRAVAILLENT - Etude de cas et jeux de rôle - Risques et conduite à tenir - Règlementation et risques professionnels : protection de la femme enceinte - Métiers à risque et mauvaises conditions de travail Paris - 11 octobre 2013 Responsable : Héliane MISSEY KOLB 2 3

3 Liste des formations 2013, suite DIABÈTE GESTATIONNEL : Dépistage et conduite à tenir pendant et après la grossesse - Le repérage des facteurs de risque et le dépistage du diabète gestationnel - Prise en charge prénatale du diabète gestationnel - Prise en charge de la mère au décours de l accouchement et à plus long terme Paris - 20 septembre 2013 Responsable : Jacques LEPERCQ Nantes - 27 septembre 2013 Responsable : Norbert WINER Lille - 28 septembre 2013 Responsable : Philippe DERUELLE 7. Prise en charge des couples infertiles - Diagnostic clinique, biologique, radiologique et échographique de l infertilité de la femme - Diagnostic clinique, biologique, radiologique et échographique de l infertilité de l homme - Pratique de l induction de l ovulation hors PMA - Indications des différentes techniques de PMA - Définition de la réserve ovarienne, Place de la chirurgie dans le traitement de l infertilité Bordeaux - 24 mai 2013 Responsable : Claude HOCKE Paris - 07 septembre 2013 Responsable : Jean-Philippe AYEL 8. Prise en charge des ménométrorragies de cause non cervicale ou vaginale - Conduire un interrogatoire précis et ciblé - Donner la place nécessaire à l échographie pelvienne - Bien prescrire ou réaliser les examens de seconde intention - Le traitement des ménométrorragies Paris - 15 novembre 2013 Responsable : Marc-Alain ROZAN 9. Femmes et addictions : prévenir, dépister, orienter - Données générales en addictologie - Epidémiologie, le concept de dépendance, le soin en addictologie - Consultation gynécologique et addiction - Consultation pré-conceptionnelle, grossesse et addiction Paris - 21 et 22 novembre 2013 Responsable : Héliane MISSEY KOLB 10. Prise en charge des kystes ovariens présumés bénins - Stratégie Diagnostique : place de l échographie pelvienne et du Doppler ovarien - Anatomo-pathologie : Classification des kystes ovariens - Techniques chirurgicales de prise en charge en particulier de coelio-chirurgie - Prise en charge des cas particuliers - Prise en charge des kystes de l ovaire à la puberté, à la ménopause Tours - 14 et 15 juin 2013 Responsable : Elisabeth PAGANELLI Paris - 28 et 29 juin 2013 Responsable : Fabrice LECURU Vous devrez evaluer vos pratiques 15 jours avant les réunions présentielles / FAF-PM / FAF-PM 11. DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DU PROLAPSUS GENITAL - Diagnostic et évaluation du prolapsus génital - Traitements non chirurgicaux du prolapsus génital - Traitements chirurgicaux - Prévention et prise en charge des complications de la chirurgie du prolapsus Bordeaux - 06 et 07 juin 2013 Responsable : Claude HOCKE Paris - 03 et 04 octobre 2013 Responsable : Xavier DEFFIEUX Rennes - 11 et 12 octobre 2013 Responsable : Jean-Philippe HARLICOT 12. Utérus cicatriciel - Discussion avec la patiente du choix du mode d accouchement en cas d utérus ciactriciel en exposant les inconvénients/avantages de chaque option (TVB versus CP) - Mode de déclenchement en cas d utérus cicatriciel - Conduite du travail en cas d utérus cicatriciel - Diagnostic et prise en charge d une rupture utérine Lille - 27 septembre 2013 Responsable : Philippe DERUELLE Paris - 06 décembre 2013 Responsable : Gilles GRANGÉ 13. l ivg médicamenteuse en ville - Épidémiologie et législation, modalités pratiques. Pharmacologie, mécanismes d action et protocoles - Indications et contre-indications. Difficultés du diagnostic précoce des grossesses - Information des patientes et choix de la méthode. Effets secondaires et complications - Contraception après IVG et suivi après IVG Paris - 21 juin 2013 Responsable : Marc-Alain ROZAN 14. Conduite à tenir devant un frottis pathologique : stratégie diagnostique et thérapeutique - Analyse de résultats d un frottis de dépistage - Conduite à tenir devant un frottis anormal - La colposcopie : la zone de transformation, les images normales et anormales. - Résultats de frottis et de biopsies : classification des lésions, quel traitement? - Les traitements destructeurs et d exérèse. Les indications. Le suivi d un col traité Dijon - 12 et 13 septembre 2013 Responsable : Serge DOUVIER Rennes - 07 et 08 novembre 2013 Responsable : Jean-Philippe HARLICOT Bordeaux - 14 et 15 novembre 2013 Responsable : Hélène CHAPOULART 15. Harmoniser la prise en charge de la grossesse prolongée - Détermination du terme de la grossesse et définition de la grossesse prolongée - Détermination de la date de grossesse et définition de la grossesse prolongée - Complications périnatales des grossesses prolongées et méthodes de surveillance - Méthodes de surveillance des grossesses prolongées - Indications et méthodes de déclenchements du travail Paris - 21 juin 2013 Responsable : Gilles GRANGÉ 4 5 / FAF-PM

4 Vous devrez evaluer vos pratiques à 15 jours avant les réunions présentielles Liste des formations 2013, suite Consultation pré-conceptionnelle : Que proposer à une femme ou un couple qui exprime un projet de grossesse? - Consultation d une patiente sans pathologie particulière, sans antécédent obstétrical particulier - Consultation de patientes porteuses d une maladie générale - Consultation de patientes avec antécédents obstétricaux - Patiente décrivant une maladie familiale connue nécessitant un adressage au conseil génétique Paris - 07 juin 2013 Responsable : Héliane MISSEY KOLB Bordeaux - 14 juin 2013 Responsable : Hélène CHAPOULART Etretat - 05 octobre 2013 Responsable : Jean GONDRY Paris - 29 novembre 2013 Responsable : Gilles GRANGÉ / FAF-PM Infos pratiques et inscription La formation est entièrement financée pour les médecins éligibles (voir page 2 de ce fascicule). Pour les médecins libéraux, la formation donne lieu à une indemnité pour perte d activité de 345 par journée de formation présentielle si elle est financée par l. Les médecins hospitaliers doivent venir sur leur temps de travail. Pour les formations financées par l, si vous résidez (adresse personnelle) à plus de 80 km du lieu de la formation (et uniquement pour les formations de ), une nuitée d hôtel pourra être prise en charge et réservée dans la limite des chambres disponibles dans l hôtel de la formation. Merci de nous transmettre votre demande au plus tôt afin que nous puissions vous obtenir une chambre. Les frais de déplacement vers le lieu de formation ne sont pas pris en charge. Vous devez joindre impérativement un chèque de caution de 300 lors de votre inscription (qui vous sera rendu lors de la réunion présentielle). Votre inscription ne sera plus modifiable 30 jours avant le séminaire (les arrhes étant versés aux hôtels). Toute annulation à moins de 30 jours de la réunion présentielle entrainera l encaissement du chèque de caution. 17. Optimisation du diagnostic et de la prise en charge des endométrioses symptomatiques - Diagnostic de l endométriose, recommandations - L interrogatoire et l examen clinique, place de l échographie et de l IRM - Prise en charge thérapeutique de l endométriose douloureuse - Exploration et prise en charge de l infertilité chez les femmes atteintes d une endométriose pelvienne Paris - Dates à venir au second semestre Responsable : Emile DARAï 18. Quelle contraception pour les femmes à haut risque cardiovasculaire? - Les contraceptions hormonales - Contraception hormonale et risque artériel, cas cliniques - Contraception hormonale et risque veineux, cas cliniques d accident thromboembolique - Contraception non-hormonale : indications, contre-indications, indices de Pearl Sud - Dates à venir au second semestre Responsable : Bernard HEDON / FAF-PM 19. PRISE EN CHARGE DES FIBROMES UTÉRINS SYMPTOMATIQUES - Quand doit-on traiter? Place des traitements non hormonaux, place des traitements hormonaux - Myome conception - infertilité - Myome et diagnostic (échographie, IRM, hystéroscopie) - principales techniques d hystéroscopie et des alternatives à l hystéroscopie, de la place de la myomectomie en péri-ménopause, des techniques opératoires d hystérectomie totale et subtotale - place réelle dans l arsenal thérapeutique de l approche diagnostique puis de la place des alternatives à la chirurgie et des différentes indications opératoires Paris - Dates à venir au second semestre Responsable : Emile DARAï / FAF-PM De même, si vous demandez la prise en charge d une nuitée d hôtel, l annulation de cette nuitée à moins de 15 jours de la réunion entrainera l encaissement du chèque, même en cas de présence lors de la réunion. Si vous êtes éligible à la prise en charge, renvoyez-nous uniquement votre bulletin d inscription accompagné de votre chèque de caution : vous n avez plus à nous fournir de feuille de soin barrée ou de justificatifs de remplacement. Ces pièces vous seront demandées par l via le site internet : N oubliez pas néanmoins de préciser vos numéros ADELI et/ou RPPS sur le bulletin d inscription, obligatoires pour pouvoir vous inscrire de notre côté aux programmes. Si vous n êtes pas éligible à la prise en charge de votre formation par l ou le FAF-PM, renvoyez simplement le bulletin rempli accompagné de votre règlement. Pour valider votre inscription 1) Pour votre première inscription à un DPC, rendez-vous sur afin de créer un compte 2) Rendez-vous ensuite sur rubriques «séminaires 2013» afin de vérifier les dates des formations, les places disponibles et consulter les programmes complets des formations 3) Remplissez le bulletin situé au dos de cette page en précisant bien toutes vos coordonnées, le numéro de la formation et la date choisie 4) Joignez à votre envoi un chèque de caution de 300 à l ordre du CNGOF agrafé au bulletin (important pour éviter les éventuelles pertes postales) Retournez les pièces à : Thibault Blanchère Bureau du CNGOF 9 rue Germaine Tillion Toulouse 6 7

5 BULLETIN REPONSE Nom :... Prénom :... Adresse : N ADELI ou RPPS (indispensable) :... Code postal :... Ville :... Téléphone fixe :... Mobile :... Spécialité médicale : (Important : Votre adresse nous permet de vous confirmer votre inscription, elle est aussi indispensable à votre inscription sur la plateforme e-learning et aux correspondances, elle ne sera pas utilisée à des fins commerciales) Vous êtes : Médecin libéral Salarié avec activité libérale Salarié exerçant en centre conventionné Remplaçant Hospitalier éligible au versement d une fraction de la taxe de l industrie pharmaceutique Autre, précisez :... Je souhaite m inscrire au(x) programme(s) de DPC suivant(s) : (4 journées indemnisées ) N oubliez pas de joindre un chèque de caution de 300 à l ordre du CNGOF. Vérifiez au dos que vous êtes bien éligible à la prise en charge d une nuitée d hôtellerie A réception de votre inscription, vous recevrez un de confirmation ainsi que les modalités d évaluation préalable. Un second vous sera adressé 1 mois avant la réunion présentielle vous invitant à évaluer plusieurs de vos dossiers patientes. Cette évaluation préalable est très importante et fait partie de votre DPC. Elle devra être validée pour bénéficier de votre indemnisation. Enfin, 3 semaines avant votre réunion physique, une convocation par courrier postale vous sera adressée, précisant le lieux et les horaires de votre réunion présentielle. Pour tout renseignement complémentaire, contactez-nous au , par sur ou sur notre site internet dédier au DPC :

6 SUJETS & 14 VILLES EN 2012

6 SUJETS & 14 VILLES EN 2012 FORMATION MÉDICALE CONTINUE INDEMNISÉE FPC réalisée par le CNPGO et financée par l OGC Indemnité de 345 par jour et prise en charge hôtellerie possible* 6 SUJETS & 14 VILLES EN 2012 FORMATIONS DANS LES

Plus en détail

Programme détaillé, lieux et infos pratiques sur www.odpcgo.org (Rubrique «Programmes DPC 2015»)

Programme détaillé, lieux et infos pratiques sur www.odpcgo.org (Rubrique «Programmes DPC 2015») Satisfaire à vos obligations de DPC facilement avec l ODPCGO DPC réalisés sous l égide de l ODPCGO (ODPC des Gynécologues et Obstétriciens) et financés par l OGDPC Indemnité de 345 par jour et prise en

Plus en détail

Collège national des gynécologues et obstétriciens. gynécologie. Le corps féminin à tous les âges de la vie

Collège national des gynécologues et obstétriciens. gynécologie. Le corps féminin à tous les âges de la vie Collège national des gynécologues et obstétriciens Sous la direction du Pr Jacques Lansac Coordonné par le Dr Nicolas EVRARD En partenariat avec le site LE GRAND LIVRE de la gynécologie Le corps féminin

Plus en détail

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne Thomas Desplanches Sage-femme (Maïeuticien) Cellule d évaluation du réseau périnatal de Bourgogne C.H.U Dijon.

Plus en détail

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie Collège national des gynécologues et obstétriciens sous la direction du Pr Jacques lansac Coordonné par le dr nicolas evrard En partenariat avec le site LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie La sexualité féminine

Plus en détail

Cancer du sein : données épidémiologiques 2012

Cancer du sein : données épidémiologiques 2012 Cancer du sein 1 2 Cancer du sein : données épidémiologiques 2012 1er cancer en fréquence et en mortalité de la femme 48.763 nouveaux cas 31,5 % des nouveaux cas de cancers de la femme 50 % des cancers

Plus en détail

L HYSTEROSCOPIE DIAGNOSTIQUE EST-ELLE INCONTOURNABLE?

L HYSTEROSCOPIE DIAGNOSTIQUE EST-ELLE INCONTOURNABLE? Actualités sur les explorations diagnostiques de l utérus Hôpital André Mignot, 5 mars 2009 L HYSTEROSCOPIE DIAGNOSTIQUE EST-ELLE INCONTOURNABLE? Arnaud LE TOHIC Praticien Hospitalier Service de Gynécologie

Plus en détail

Recommandations de prise en charge mammaire des femmes porteuses d une mutation BRCA1 ou BRCA2

Recommandations de prise en charge mammaire des femmes porteuses d une mutation BRCA1 ou BRCA2 Recommandations de prise en charge mammaire des femmes porteuses d une mutation BRCA1 ou BRCA2 AUTOEXAMEN MAMMAIRE non préconisé si demande de la patiente : se rapprocher du gynécologue pour apprentissage

Plus en détail

CANCER DU SEIN QUELLES MODALITÉS DE DÉPISTAGE, POUR QUELLES FEMMES?

CANCER DU SEIN QUELLES MODALITÉS DE DÉPISTAGE, POUR QUELLES FEMMES? CANCER DU SEIN QUELLES MODALITÉS DE DÉPISTAGE, POUR QUELLES FEMMES? Chaque année, près de 49 000 cas de cancer du sein sont détectés et 11 900 femmes décèdent des suites de cette maladie. Pourtant, détecté

Plus en détail

EPU.B. Contraception de l adolescente et de la femme de plus de 40 ans

EPU.B. Contraception de l adolescente et de la femme de plus de 40 ans EPU.B Contraception de l adolescente et de la femme de plus de 40 ans Contraception de l adolescente - Age moyen des premiers rapports : 15 16 ans - 20 % des adolescentes ont déjà eu des rapports avant

Plus en détail

Mon médecin m annonce que j ai un diabète gestationnel : que faire?

Mon médecin m annonce que j ai un diabète gestationnel : que faire? Lilly Diabète Pour vous, jour après jour. Lilly Diabète Pour vous, jour après jour. Lilly propose et développe des traitements innovants pour la prise en charge du diabète et de ses complications. INVENTIV

Plus en détail

Chaque année, près de 49 000 cas de cancers du sein sont détectés et 11 900 femmes

Chaque année, près de 49 000 cas de cancers du sein sont détectés et 11 900 femmes AIDE À LA PRATIQUE Cancer du sein Quelles modalités de dépistage, pour quelles femmes? Chaque année, près de 49 000 cas de cancers du sein sont détectés et 11 900 femmes décèdent des suites de cette maladie.

Plus en détail

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Grossesse a priori «normale» Quelle prise en charge? Sécurité médicale RPC EBM Opinion des usagers

Plus en détail

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 1. Définition La grossesse se définit comme étant l état de la femme enceinte. La fécondation se fait

Plus en détail

Un centre de soins innovateur de renommée internationale pour la femme d aujourd hui

Un centre de soins innovateur de renommée internationale pour la femme d aujourd hui Un centre de soins innovateur de renommée internationale pour la femme d aujourd hui Ref. 120 / Març 2008 Département d Obstetrique Gynécologie et Réproduction Gran Via Carles III 71-75 08028 Barcelona,

Plus en détail

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr Surveillance d une grossesse en médecine générale Professeur Bruno LANGER Département de Gynéco-Obstétrique - Hôpital de Hautepierre - CHU de Strasbourg Introduction Mesdames, messieurs, Nous allons voir

Plus en détail

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement :

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement : DIU de rééducation pelvi-périnéale DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE Responsables de l enseignement : Pr. Gérard AMARENCO (UPMC), Pr. Michel COSSON (CHU Lille), Pr. Gilberte ROBAIN (UPMC) 1. Cible La

Plus en détail

Quel bilan de fertilité dans un couple vivant avec le VIH? Quelle place pour l AMP?

Quel bilan de fertilité dans un couple vivant avec le VIH? Quelle place pour l AMP? Quel bilan de fertilité dans un couple vivant avec le VIH? Quelle place pour l AMP? Chadi YAZBECK, MD, PhD Praticien Hospitalier - Gynécologie Obstétrique Centre d AMP Hôpital Bichat Claude Bernard, Paris

Plus en détail

Section 5. - Chirurgie.

Section 5. - Chirurgie. Section 5. - Chirurgie. Art. 14. Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste dans une des disciplines relevant de la pathologie externe : g) les prestations

Plus en détail

Consultation préconceptionnelle. Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg

Consultation préconceptionnelle. Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg LA GROSSESSE Consultation préconceptionnelle Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg généralité La déclaration doit être effectuée avant la fin de la 14e

Plus en détail

UEMS - OB/GYN SECTION LA FORMATION DU SPECIALISTE EN GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL DE L' EBCOG 1.

UEMS - OB/GYN SECTION LA FORMATION DU SPECIALISTE EN GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL DE L' EBCOG 1. UEMS - OB/GYN SECTION Board et Collège Européen de Gynécologie et d' Obstétrique ( EBCOG) LA FORMATION DU SPECIALISTE EN GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL DE L' EBCOG 1. ADOPTEES

Plus en détail

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 DIABÈTE GESTATIONNEL Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 Qui dépister? Un dépistage universel doit être optimalement proposé entre 24 et

Plus en détail

Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer

Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer DOCUMENT D INFORMATION POUR LES PROFESSIONNELS Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer Septembre 2009 DÉFINITION ET OBJECTIF Dès lors qu ils expriment un projet de

Plus en détail

Les Contraceptions Oestro-progestatives

Les Contraceptions Oestro-progestatives Les Contraceptions Oestro-progestatives Les différents sortes de classements des OP Les pilules oestro progestatives se classent selon -Le progestatif permet de classer selon la génération on parle de

Plus en détail

I. Obstétrique et Gynécologie. Sommaire 01 I 02 I 03 I 04 I 05 I

I. Obstétrique et Gynécologie. Sommaire 01 I 02 I 03 I 04 I 05 I I. Obstétrique et Gynécologie Sommaire 1 I 2 I 3 I 4 I 5 I 6 I 7 I 8 I 9 I 1 I 11 I 12 I Dépistage au cours de la grossesse... 1 grossesse... 1 grossesse extra-utérine... 1 Possibilité de grossesse non-viable...

Plus en détail

Indications de la césarienne programmée à terme

Indications de la césarienne programmée à terme Indications de la césarienne programmée à terme Janvier 2012 Quelles sont les indications de la césarienne programmée? Utérus cicatriciel Transmissions mère-enfant d infections maternelles Grossesse gémellaire

Plus en détail

Participer au Réseau sentinelle Audipog avec un logiciel métier sans label Audipog, est-ce possible? Quel intérêt pour les

Participer au Réseau sentinelle Audipog avec un logiciel métier sans label Audipog, est-ce possible? Quel intérêt pour les Participer au Réseau sentinelle Audipog avec un logiciel métier sans label Audipog, est-ce possible? Quel intérêt pour les SÉMINAIRE AUDIPOG professionnels? pour optimiser la coordination Le dossier obstétrical

Plus en détail

8 èmes journées franco-marocaines

8 èmes journées franco-marocaines Journées franco-marocaines de gynécologie obstétrique et fertilité 2014 8 èmes journées franco-marocaines Gynécologie, Obstétrique et fertilité Président d honneur Professeur Patrick Madelenat Marrakech

Plus en détail

A.R. 11.2.2013 M.B. 14.2.2013 En vigueur 14.2.2013

A.R. 11.2.2013 M.B. 14.2.2013 En vigueur 14.2.2013 A.R. 11.2.2013 M.B. 14.2.2013 En vigueur 14.2.2013 Modifier Insérer Enlever Article 14g - GYNECOLOGIE-OBSTETRIQUE g) les prestations relevant de la spécialité en gynécologie-obstétrique (DG) : 432773 432784

Plus en détail

Le Développement Professionnel Continu

Le Développement Professionnel Continu Le Développement Professionnel Continu Qu est-ce que le DPC? Le DPC est un nouveau dispositif de formation créé par la loi HPST en 2009. C est une obligation annuelle de participer à un programme de Développement

Plus en détail

lille 16/06 17/06 session 8 toulouse 11/06 12/06 session 63 pau 18/06 19/06 session 32

lille 16/06 17/06 session 8 toulouse 11/06 12/06 session 63 pau 18/06 19/06 session 32 Juin 2015 Atelier cas cliniques le patient diabétique, le patient sous anticoagulants ORLEANS 09/06 10/06 session 12 REIMS 09/06 10/06 session 13 PERPIGNAN 16/06 17/06 session 14 Soins infirmiers et différence

Plus en détail

PROTOCOLE DE SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE NORMALE (prescriptions d examens et prescriptions thérapeutiques de supplémentation)

PROTOCOLE DE SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE NORMALE (prescriptions d examens et prescriptions thérapeutiques de supplémentation) Protocole obstétrical n 7 version 4 Page 1/6 Référence : RSN/PR/REA.O/007/D Date de 1 ère mise en service : 10/05/2000 N version Date de la modification Suivi des modifications Objet de la modification

Plus en détail

Coarctation de l aorte

Coarctation de l aorte Coarctation de l aorte Livret d accueil et d information Unité Médicochirurgicale de Cardiologie Pédiatrique et Congénitale Centre de Référence des Malformations Cardiaques Congénitales Complexes Hôpital

Plus en détail

Contraception. Les recommandations HAS

Contraception. Les recommandations HAS Contraception Les recommandations HAS Recommandations HAS Recommandations pour la pratique clinique : stratégies de choix des méthodes contraceptives chez la femme. ANAES, 7 décembre 2004 Laisser les personnes

Plus en détail

Il est identique à l'interrogatoire concernant la séméiologie gynécologique.

Il est identique à l'interrogatoire concernant la séméiologie gynécologique. 23/04/2015 POGGETTI Hugues L3 CR : Claire MARIE Hormonologie-reproduction Pr BOUBLI 6 pages HORMONOLOGIE-REPRODUCTION Séméiologie du début de la grossesse Séméiologie du début de la grossesse Plan A. Interrogatoire

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION EN POSTNATAL

DEMANDE D ADMISSION EN POSTNATAL DEMANDE D ADMISSION EN POSTNATAL TRAME DES ELEMENTS MEDICAUX INDISPENSABLES POUR L ADMISSION NOM : Prénom :.. NOM de Jeune Fille :. Date de naissance :... Médecin adresseur :... Motif d hospitalisation

Plus en détail

Cumul consultation + Frottis (JO n 0044 du 21/02/2012 p.2900 n 19) Gynécologue Secteur 1. Gynécologue Secteur 2 pour patiente en CMU

Cumul consultation + Frottis (JO n 0044 du 21/02/2012 p.2900 n 19) Gynécologue Secteur 1. Gynécologue Secteur 2 pour patiente en CMU Tarifs actualisés au 1 er juillet 2013 Y compris les actes associés Pour toutes les patientes des professionnels en secteur 1 ET seulement les patientes CMU pour les professionnels en secteur 2 Gynécologie

Plus en détail

jeudi 8 février - Amphithéâtre

jeudi 8 février - Amphithéâtre jeudi 8 février - Amphithéâtre Sous l égide du Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français et de l Association des Gynécologues et Obstétriciens en Formation JEUDI MATIN - DEMI-JOURNÉE

Plus en détail

DIJON du 05 janvier au 09 janvier 2015. STRASBOURG du 23 mars au 27 mars 2015. REIMS du 18 mai au 22 mai 2015. Programme détaillé - cf enseignant

DIJON du 05 janvier au 09 janvier 2015. STRASBOURG du 23 mars au 27 mars 2015. REIMS du 18 mai au 22 mai 2015. Programme détaillé - cf enseignant CHIRURGIE GYNECOLOGIQUE (Diplôme Interuniversitaire de) 27.02.2015 avec Besançon, Dijon, Nancy et Reims Objectifs : Il s agit de regrouper dans un enseignement les bases de la chirurgie gynécologique et

Plus en détail

Contraception après 40 ans

Contraception après 40 ans Contraception après 40 ans Stratégies de choix des méthodes contraceptives chez la femme. Recommandations pour la pratique clinique Décembre 2004. ANAES/AFSSAPS Un vaste choix contraceptif Contraception

Plus en détail

Centre d Assistance Médicale à la Procréation

Centre d Assistance Médicale à la Procréation Centre d Assistance Médicale à la Procréation Hôpital Privé de Parly II Le Chesnay 21, Rue Moxouris 78150 Le Chesnay EQUIPE CLINIQUE Cliniciens agréés: Dr Marie Josée BOCQUET Dr Xavier GUETTIER Dr Guy

Plus en détail

Prévention grossesse

Prévention grossesse Prévention grossesse Le mot de la Directrice La Fondation PremUp, reconnue d utilité publique, agit pour la santé de la femme enceinte et du nouveau-né. Elle conduit 3 types de missions : 1. Faire progresser

Plus en détail

Cancer de l endomètre

Cancer de l endomètre Cancer de l endomètre Objectifs : Diagnostiquer une tumeur du corps utérin. Expliquer les bases des classifications qui ont une incidence pronostique. Argumenter l attitude thérapeutique. Planifier le

Plus en détail

DIUI d'échographie obstétricale

DIUI d'échographie obstétricale DIUI d'échographie obstétricale Présentation l Imagerie. Le DIUI d échographie obstétricale est un Diplôme Inter Universitaire International (DIUI) dont l'objectif est d obtenir une véritable compétence

Plus en détail

Accompagnement par une sage-femme : du nouveau pour les mères en 2008

Accompagnement par une sage-femme : du nouveau pour les mères en 2008 Accompagnement par une sage-femme : du nouveau pour les mères en 2008 Contact presse : Vanessa Bernon Vanessa.bernon@cnamts.fr Tél. 01 72 60 11 45 Communiqué de presse Accompagnement par une sage-femme

Plus en détail

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE (Diplôme Interuniversitaire National d ) 17/02/2015 avec Bordeaux, Brest, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Paris V et XII, Toulouse et Tours Objectifs : Formation

Plus en détail

Collège de Gynécologie CVL

Collège de Gynécologie CVL LE DON D OVOCYTES EN FRANCE ML Couet praticien hospitalier, service de médecine et biologie de la reproduction, CHU Tours IL PEUT ETRE INDIQUE EN CAS D absence ou d épuisement du capital folliculaire D

Plus en détail

PROTOCOLE DE DIAGNOSTIC ANTENATAL

PROTOCOLE DE DIAGNOSTIC ANTENATAL Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles 78150 Le Chesnay Tel : 01.39.43.12.04 Fax : 01.39.43.13.58 E-Mail : cpav@wanadoo.fr Web: http://www.nat78.com

Plus en détail

Centre d Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) et Planification familiale

Centre d Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) et Planification familiale Centre d Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) et Planification familiale janvier 2010 Pour joindre le service Secrétariat : 02 99 26 59 23 Fax : 02 99 26 59 24 Consultations Du lundi au vendredi

Plus en détail

Etude START-HPV : Dépistage primaire par test HPV des lésions pré cancéreuses et cancéreuses du col utérin dans le département des Ardennes

Etude START-HPV : Dépistage primaire par test HPV des lésions pré cancéreuses et cancéreuses du col utérin dans le département des Ardennes Etude START-HPV : Dépistage primaire par test HPV des lésions pré cancéreuses et cancéreuses du col utérin dans le département des Ardennes STudy of primary screening in the ARdennes department by Testing

Plus en détail

Vous accueille et vous informe

Vous accueille et vous informe L équipe de soins Vous accueille et vous informe Endocrinologie, Maladies Osseuses, Génétique et Gynécologie Médicale Professeur Jean-Pierre Salles, Responsable d Equipe Médicale Professeur Maïthé Tauber

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE SYNDROME D APNÉES - HYPOPNÉES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL EXPLORATIONS ET TRAITEMENT

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE SYNDROME D APNÉES - HYPOPNÉES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL EXPLORATIONS ET TRAITEMENT FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE SYNDROME D APNÉES - HYPOPNÉES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL EXPLORATIONS ET TRAITEMENT Cette formation peut vous permettre de valider votre obligation annuelle de DPC SYNDROME

Plus en détail

La consultation prénatale du premier trimestre

La consultation prénatale du premier trimestre La consultation prénatale du premier trimestre Le plan du cours Introduction DR : BOUCHOUCHA-H La consultation du premier trimestre Étape clinique Étape biologique Examen échographique du premier trimestre

Plus en détail

LA MYOMECTOMIE : Les conditions anatomiques pour la réaliser et les suites

LA MYOMECTOMIE : Les conditions anatomiques pour la réaliser et les suites LA MYOMECTOMIE : Les conditions anatomiques pour la réaliser et les suites Le pôle ORG Bordeaux! Pr Claude HOCKE Pôle d Obstétrique-Reproduction-Gynécologie Centre Aliénor d Aquitaine CHU Bordeaux OBJECTIFS

Plus en détail

Hormonothérapie des cancers du sein. Prise en charge pratique basée sur l efficacité attendue et les effets secondaires. (M.NAMER)

Hormonothérapie des cancers du sein. Prise en charge pratique basée sur l efficacité attendue et les effets secondaires. (M.NAMER) Hormonothérapie des cancers du sein. Prise en charge pratique basée sur l efficacité attendue et les effets secondaires. (M.NAMER) L hormonothérapie est un des 2 traitements systémiques des cancers du

Plus en détail

Ovaires : cancer et kystes

Ovaires : cancer et kystes Ovaires : cancer et kystes Le cancer des ovaires : Description Au Canada, une femme sur 70 sera touchée par un cancer de l'ovaire au cours de sa vie. Le cancer de l ovaire est le plus mortel des cancers

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE LA POLYSOMNOGRAPHIE

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE LA POLYSOMNOGRAPHIE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE LA POLYSOMNOGRAPHIE Droits Public Objectifs de la formation LA POLYSOMNOGRAPHIE PRINCIPES, INDICATIONS, LECTURE 1 journée d enseignement Réf : POLYS15 La polygraphie

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nouvelles recommandations de dépistage et de prise en charge Fabienne Viala Carla Chatelet Définitions OMS: «DG = trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie

Plus en détail

SUIVI DE GROSSESSE NORMALE

SUIVI DE GROSSESSE NORMALE SUIVI DE GROSSESSE NORMALE DES Gynécologie Médicale 27/03/14 Julie Blanc Maternité Port-Royal Epidémiologie 810 000 naissances en 2013 9,9 +/- 3,7 consultations pendant la grossesse 2010 > 2003 Consultations

Plus en détail

Liste des codes CPAM.v2 les plus fréquents pour la spécialité :

Liste des codes CPAM.v2 les plus fréquents pour la spécialité : Liste des codes CPAM.v2 les plus fréquents pour la spécialité : GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE ACO - Acte d'obstétrique Tarif x 119,332 JNJD002 1 0 Évacuation d'un utérus gravide par aspiration et/ou curetage,

Plus en détail

- Effets secondaires des traitements - Métastases - Second cancer après cancer du sein - Qualité de vie BENEFICES ET MODALITES DE SURVEILLANCE

- Effets secondaires des traitements - Métastases - Second cancer après cancer du sein - Qualité de vie BENEFICES ET MODALITES DE SURVEILLANCE SURVEILLANCE DU CANCER DU SEIN TRAITE ( VIVIANE FEILLEL) SURVEILLANCE LOCOREGIONALE - Séquelles post-thérapeutiques - Récidive homolatérale - Cancer du sein controlatéral SURVEILLANCE GENERALE - Effets

Plus en détail

Réseau Onco Poitou-Charentes Mise à jour du référentiel régional des tumeurs de l endomètre (Décembre 2013) ******* ******* Sous la conduite de :

Réseau Onco Poitou-Charentes Mise à jour du référentiel régional des tumeurs de l endomètre (Décembre 2013) ******* ******* Sous la conduite de : 1 Les référentiels de bonnes pratiques cliniques des tumeurs de l endomètre. Version 2013 Sous la conduite de : Cédric NADEAU Service de Gynécologie - Obstétrique - CHU de Poitiers & Yannick THIROUARD

Plus en détail

O B J E C T I F S D U P R O G R A M M E

O B J E C T I F S D U P R O G R A M M E O B J E C T I F S D U P R O G R A M M E D E R É S I D E N C E E N G Y N É C O L O G I E-OBSTÉTRIQUE Département de gynécologie-obstétrique Faculté de médecine Université de Sherbrooke 8 Avril 2008 Objectifs

Plus en détail

Document d information. Une grossesse tarde à venir. Parlez-en à votre médecin

Document d information. Une grossesse tarde à venir. Parlez-en à votre médecin Document d information Une grossesse tarde à venir Parlez-en à votre médecin Document rédigé avec la collaboration du Docteur Michèle Savale, Gynécologue-obstétricien (Paris), spécialiste de l Assistance

Plus en détail

Enseignement de la sénologie. M. Espié Centre des maladies du sein Hôpital Saint Louis

Enseignement de la sénologie. M. Espié Centre des maladies du sein Hôpital Saint Louis Enseignement de la sénologie M. Espié Centre des maladies du sein Hôpital Saint Louis Un constat En France pendant les études médicales environ 3 heures sont consacrées au cancer du sein et quasiment aucune

Plus en détail

DEPISTAGE DU CANCER DU SEIN ACTUALITES RADIOLOGIQUES. Dr Sébastien ERRERA, Médecin radiologue Lille

DEPISTAGE DU CANCER DU SEIN ACTUALITES RADIOLOGIQUES. Dr Sébastien ERRERA, Médecin radiologue Lille DEPISTAGE DU CANCER DU SEIN ACTUALITES RADIOLOGIQUES Dr Sébastien ERRERA, Médecin radiologue Lille EPIDEMIOLOGIE 1 K chez la femme : 50000 nouveaux cas / an 1 femme sur 8 concernée! K sein = 30 % des K

Plus en détail

DCEM 3 GROUPE 1 ENSEIGNEMENT DE LA GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE - MED. TRAVAIL

DCEM 3 GROUPE 1 ENSEIGNEMENT DE LA GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE - MED. TRAVAIL Année universitaire 2014-2015 Direction des études Tél : 71 561 087 71 561 161 DCEM 3 GROUPE 1 ENSEIGNEMENT DE LA GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE - MED. TRAVAIL 1er Semestre du 07 septembre 2015 au 18 décembre

Plus en détail

Propositions de conduite à tenir pour les femmes porteuses d implants mammaires : Avis d experts coordonné par l Institut National du Cancer (INCa)

Propositions de conduite à tenir pour les femmes porteuses d implants mammaires : Avis d experts coordonné par l Institut National du Cancer (INCa) Propositions de conduite à tenir pour les femmes porteuses d implants mammaires : Avis d experts coordonné par l Institut National du Cancer (INCa) Mars 2014 Propositions de conduite à tenir pour les femmes

Plus en détail

Types de suivi et structure recommandés pour l accouchement

Types de suivi et structure recommandés pour l accouchement Types de suivi et structure recommandés pour l accouchement en fonction des situations à risque identifiées chronologiquement au cours de la grossesse (liste indicative non limitative) Types de suivi recommandés

Plus en détail

Le rôle du généraliste dans le suivi du cancer du sein. Pr. Yves Aubard

Le rôle du généraliste dans le suivi du cancer du sein. Pr. Yves Aubard Le rôle du généraliste dans le suivi du cancer du sein Pr. Yves Aubard Les objectifs généraux de la surveillance Dépistage D un rechute locale ou régionale D un cancer du sein controlatéral D une métastase

Plus en détail

avoir un enfant après un cancer collection comprendre et agir

avoir un enfant après un cancer collection comprendre et agir Votre conjoint ou vous-même avez été ou êtes traité pour un cancer. Votre désir d enfant est présent mais entre en conflit avec vos inquiétudes liées à la maladie. Vos interrogations sont nombreuses :

Plus en détail

La consultation de déclaration de grossesse

La consultation de déclaration de grossesse La consultation de déclaration de grossesse Dr Muriel Doret Maître de conférence universitaire - Praticien hospitalier Gynécologie Obstétrique Hôpital Femme-Mère-Enfant Les Jeudi de l Europe 38ième Forum

Plus en détail

DIABÈTE GESTATIONNEL. 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue

DIABÈTE GESTATIONNEL. 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue DIABÈTE GESTATIONNEL 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue DIABÈTE GESTATIONNEL EN CHIFFRES 6% des grossesses Problème de santé public croissant avec une augmentation

Plus en détail

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN PRESENTATION PROJET 2010-2015 Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN Bilan d activité du RSN année 2009 Population cible : 18000 couple mère enfant Professionnels impliqués dans le réseau :

Plus en détail

Docteur Brigitte Seradour

Docteur Brigitte Seradour Dépistage du cancer du sein Docteur Brigitte Seradour Pourquoi dépister le cancer du sein? (Selon 10 principes OMS) Il s agit d une maladie grave, fréquente, détectable (phase latente) L examen de dépistage

Plus en détail

Référentiels FAR - juillet 2013

Référentiels FAR - juillet 2013 Référentiel de surveillance et de prise en charge des femmes prédisposées aux cancers du sein et de l ovaire, porteuses d une altération des gènes BRCA1ou BRCA2 Ont participé à la rédaction de ces référentiels

Plus en détail

Planning 2015-2016 FORM&PHARM référence 3588

Planning 2015-2016 FORM&PHARM référence 3588 Planning - FORM&PHARM référence 3588 Modules Séminaires Form&Pharm Care / toutes catégories Accompagner la femme allaitante : médicaments et optimisation des pratiques Dates -* Lun 30 Mar 07 Intervenantexpert

Plus en détail

Je ne désire pas garder cette grossesse ou L interruption volontaire de grossesse

Je ne désire pas garder cette grossesse ou L interruption volontaire de grossesse Je ne désire pas garder cette grossesse ou L interruption volontaire de grossesse S. Figon, MF Le Goaziou, M Flori, M Daniére, M Blanc DMG de Lyon L essentiel - Le délai maximum de prise en charge de l

Plus en détail

ECOLE DE SAGE-FEMME DE METZ Deuxième année de DEUXIEME PHASE. Lundi 10 Décembre 2007

ECOLE DE SAGE-FEMME DE METZ Deuxième année de DEUXIEME PHASE. Lundi 10 Décembre 2007 Lundi 10 Décembre 2007 Notation : 20 points 3 questions à rédiger chacune sur une copie différente. Il sera tenu compte de l'orthographe, de la présentation et de l'organisation de penser. 1. Indications

Plus en détail

Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité :

Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité : Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité : GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE ACO - Acte d'obstétrique JNJD002 1 0 Évacuation d'un utérus gravide par aspiration et/ou curetage, au 1er

Plus en détail

Dépistage du cancer du sein en France : identification des femmes à haut risque et modalités de dépistage

Dépistage du cancer du sein en France : identification des femmes à haut risque et modalités de dépistage Dépistage du cancer du sein en France : identification des femmes à haut risque et modalités de dépistage Séminaire Dépistage organisé des cancers 23 juin 2014 Dr Olivier Scemama Adjoint au chef du service

Plus en détail

Diabète gestationnel. Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot

Diabète gestationnel. Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot Diabète gestationnel Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot Deux risques, un progrès - Considérer que c est un «petit diabète» - En faire trop et

Plus en détail

COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech

COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech EXTRAIT des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Publié le 7 décembre 2011 Nota. Le «texte long» des recommandations

Plus en détail

détaillées dans une fiche de synthèse spécifique.

détaillées dans une fiche de synthèse spécifique. SYNTHÈSE DES RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE Grossesses à risque : orientation des femmes enceintes entre les maternités en vue de l accouchement Critères médicaux d orientation en fonction des pathologies

Plus en détail

EVALUATION PAR IRM DU CANCER DE L ENDOMETRE : VERS UNE CLASSIFICATION «FIGO-IRM»?

EVALUATION PAR IRM DU CANCER DE L ENDOMETRE : VERS UNE CLASSIFICATION «FIGO-IRM»? EVALUATION PAR IRM DU CANCER DE L ENDOMETRE : VERS UNE CLASSIFICATION «FIGO-IRM»? I Jammet (1), E Decroisette (1), M Pouquet (1), Y Aubard (1), JP Rouanet (2), A Maubon (1) (1) Limoges France, (2) Montpellier

Plus en détail

1- Module : «Aspects épidémiologiques et économiques de l infertilité du couple»

1- Module : «Aspects épidémiologiques et économiques de l infertilité du couple» Le CEC de Médecine de la Reproduction a été lancé depuis l année scolaire 2007/2008. C est le seul diplôme tunisien qui traite de ce sujet. Le public cible : - Les Résidents en, urologie, endocrinologie

Plus en détail

Mémoire pour le Diplôme Inter-Universitaire de PEDAGOGIE MEDICALE

Mémoire pour le Diplôme Inter-Universitaire de PEDAGOGIE MEDICALE UNIVERSITES PARIS VI, PARIS V, PARIS XI, PARIS XII Année 2009-2010 Mémoire pour le Diplôme Inter-Universitaire de PEDAGOGIE MEDICALE par François LHUISSIER Université Paris 13 DESC de médecine du sport

Plus en détail

LES INTERVENTIONS EN CHIRURGIE GYNECOLOGIQUE

LES INTERVENTIONS EN CHIRURGIE GYNECOLOGIQUE LES INTERVENTIONS EN CHIRURGIE GYNECOLOGIQUE Explications et conseils en prévision de votre chirurgie Ce document pourra répondre à plusieurs de vos interrogations et vous aidera en prévision de votre

Plus en détail

JFM. 7èmes journées franco-marocaines de. Gynécologie, Obstétrique et Fertilité. Marrakech. 17, 18 et 19 mai 2012. www.lesjfm.com

JFM. 7èmes journées franco-marocaines de. Gynécologie, Obstétrique et Fertilité. Marrakech. 17, 18 et 19 mai 2012. www.lesjfm.com JFM 2012 7èmes journées franco-marocaines de Gynécologie, Obstétrique et Fertilité Marrakech 17, 18 et 19 mai 2012 Président des 7 èmes jfm : Pr. Léon Boubli (Marseille) Coordination scientifique et organisation

Plus en détail

DIU D ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE

DIU D ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE Pré-programme 2015-2016 DIU D ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE (Université Paris-Sud et UMPC Paris) Optimisation de l imagerie en mode B V Castaigne G potelle Réglage de l échographe pour le Mode

Plus en détail

EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE

EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE Dr Juliette GUIBERT Gynécologue-obstétricienne CMC Baie de Morlaix CHEM/APSPM, 19 février 2015 Définition 1 à 2 ans d exposition au risque de grossesse En dehors d antécédents

Plus en détail

Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE. Mardi 14 AVRIL 2015

Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE. Mardi 14 AVRIL 2015 Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE Mardi 14 AVRIL 2015 ! Bien conseiller avant une grossesse! Prescrire les bons examens au bon moment! Savoir dépister les pathologies gravidiques

Plus en détail

phase de destruction et d'élimination de débris

phase de destruction et d'élimination de débris LE POST PARTUM I ) Définition : c'est une période de 6 semaines allant de l'accouchement jusqu'au retour de couches (= règles). Pendant ce temps il est nécessaire d'effectuer une surveillance médicale

Plus en détail

Gynécologue et médecin de famille

Gynécologue et médecin de famille Gynécologue et médecin de famille Tous les deux ans dès 50 ans, les femmes sont invitées à faire une mammographie de dépistage dans le cadre d un programme lorsque leur canton ou région en dispose. Le

Plus en détail

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Fréquence des complications périnéales du post-partum Les complications périnéales post-natales

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations Catalogue des formations SOMMAIRE Femme - Mère - Enfant... 2 Accompagner la femme allaitante : médicaments et optimisation des pratiques... 3 Addiction et périnatalité : comment travailler en réseaux?...

Plus en détail

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%.

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%. N.S DIABETE ET GROSSESSE Introduction : Ce chapitre se consacre à étudier: La grossesse chez une diabétique connue, insulinodépendante (DID) ou non (DNID); Le diabète gestationnel qui apparaît au cours

Plus en détail

@-SOF. La newsletter des Orthoptistes. Le Syndicat des Orthoptistes de France vous informe Février 2014. La présidente. Le nouveau site du SOF 2

@-SOF. La newsletter des Orthoptistes. Le Syndicat des Orthoptistes de France vous informe Février 2014. La présidente. Le nouveau site du SOF 2 @-SOF La newsletter des Orthoptistes Le Syndicat des Orthoptistes de France vous informe Février 2014 La présidente Dans ce numéro : Le nouveau site du SOF 2 La formation continue 3 Thèmes de Formations

Plus en détail

Aux professionnels de santé!

Aux professionnels de santé! Aux professionnels de santé Le 21 juillet 2014, Dans le cadre du DPC obligatoire, l'organisme de formation "Centre de l'oeil" a le plaisir de vous proposer ses formations pour le second semestre 2014 :

Plus en détail