Un test Pap pourrait vous sauver la vie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un test Pap pourrait vous sauver la vie"

Transcription

1 Un test Pap pourrait vous sauver la vie

2 Un test Pap pourrait vous sauver la vie Vous avez 21 ans ou plus et êtes sexuellement active? Passez un test Pap! Si vous saviez qu un test Pap, qui prend 5 minutes, pourrait vous sauver la vie ou vous éviter un cancer, vous en subiriez un, n est-ce pas? Si vous avez déjà été sexuellement active, vous devriez avoir des tests Pap (appelés également frottis cervico-vaginaux) régulièrement dès l âge de 21 ans : c est le meilleur moyen de vous protéger contre le cancer du col de l utérus. Même si vous avez été vaccinée, et que vous vous sentez bien, ce simple test de dépistage pourrait vous sauver la vie en montrant que des changements sont survenus dans le col de votre utérus et en permettant de détecter ces changements avant qu ils évoluent vers un cancer. Dans la présente brochure, des femmes vous font savoir à quel point le test Pap a été important pour elles. Vous y apprendrez qui devrait subir un test Pap et ce que vous pouvez faire de plus pour réduire votre risque. Qu est-ce que le cancer du col de l utérus? Comme tous les cancers, celui du col de l utérus porte le nom du tissu où les premières cellules cancéreuses se forment, soit le col de l utérus dans ce cas-ci. Le col de l utérus est le point de passage entre l utérus et le vagin. Le cancer du col de l utérus est, en général, un cancer à évolution lente qui se développe lorsque les cellules du col de l utérus commencent à changer et deviennent anormales. Ces changements précancéreux, qui ne sont pas un cancer, sont appelés dysplasie du col de l utérus. La dysplasie est une maladie qui peut se transformer en cancer si elle n est pas surveillée et traitée. Je n avais aucun symptôme. Je n avais pas d antécédents familiaux. Je ne correspondais pas au profil à haut risque. Avec le recul, je peux dire que les tests Pap réguliers ont été ma planche de salut. ~ Sarah Photos de couverture : Getty Images Matériel autorisé à des fins d illustration seulement; les personnes apparaissant sur les photos sont des modèles. 1

3 Principale cause du cancer du col de l utérus Le plus grand facteur de risque est l infection du col de l utérus par un virus du papillome humain (VPH). Les VPH sont un groupe de virus qui vivent sur la peau et qui peuvent se propager d une personne à une autre par n importe quel type de contact sexuel. Si vous êtes sexuellement active, vous avez probablement été exposée au VPH à un moment donné. Les infections à VPH sont très courantes, et la plupart disparaissent d elles-mêmes. Toutefois, certaines de ces infections persistent, et ce sont celles-là qui peuvent causer le cancer si elles ne sont pas décelées par un test Pap et traitées tôt. On entend parler du VPH et on se dit qu après tout, on n a pas eu tant de partenaires que ça. Il suffit qu un seul partenaire ait eu une infection à VPH et nous l ait transmise. ~ Shannon Qui est à risque? N importe quelle femme peut être atteinte d un cancer du col de l utérus, quels que soient son âge, ses origines ou son orientation sexuelle. Le risque est cependant plus élevé chez les femmes qui : ne subissent pas régulièrement des tests Pap; sont devenues sexuellement actives à un jeune âge; ont eu plusieurs partenaires sexuels ou un partenaire sexuel qui en avait eu plusieurs; fument; ont utilisé des contraceptifs oraux («la pilule») pendant longtemps (plus de 10 ans, habituellement). En tant que lesbienne, je me suis fait dire que mon risque était faible et que je n avais pas besoin de tests Pap réguliers. Comme on m a quand même diagnostiqué un cancer du col de l utérus, l information était visiblement fausse. Si vous avez un col de l utérus et avez eu des activités sexuelles, vous avez besoin de tests Pap réguliers. ~ Layla Autres facteurs de risque Les facteurs de risque ci-dessous ne s appliquent qu à une minorité de femmes, mais votre risque de cancer du col de l utérus est également accru si : vous avez pris, ou si votre mère a pris alors qu elle était enceinte de vous, un médicament appelé diéthylstilbestrol (DES), qui a été prescrit à des femmes enceintes entre 1940 et 1971 pour prévenir les fausses couches, les accouchements prématurés et d autres complications de la grossesse; vous avez un système immunitaire affaibli (par exemple, si vous prenez des médicaments qui empêchent le rejet d un organe transplanté ou souffrez d une maladie comme le sida); vous avez donné naissance à 7 enfants ou plus. 2 Un test Pap pourrait vous sauver la vie Société canadienne du cancer,

4 Un test de 5 minutes pourrait vous sauver la vie Il y a tellement de choses qui peuvent être bien pires que cet examen de 5 minutes. Pensez à 6 semaines de radiothérapie et de chimiothérapie. ~ Shannon Un test Pap est rapide, simple et peut se faire au bureau de votre médecin ou dans une clinique de santé publique. Il consiste à prélever un échantillon de cellules du col de l utérus et à l examiner au microscope pour rechercher des anomalies. Pour obtenir ces cellules, le médecin doit introduire un spéculum (instrument médical en plastique ou en métal) dans le vagin pour rendre le col de l utérus visible. Il va ensuite recueillir des cellules dans le bas du col de l utérus en grattant doucement la surface avec un petit bâtonnet de bois ou une petite spatule. Pour le haut du col de l utérus, il se sert d une brosse spéciale. Ce n est pas agréable ni amusant, mais c est nécessaire. Je supplie chaque femme d avoir des tests Pap réguliers et de prendre sa santé en main. ~ Sarah Même si vous avez l air bien et que vous vous sentez bien, ne vous fiez pas là-dessus pour juger de la santé du col de votre utérus. Passez un test Pap régulièrement! ~ Layla Que signifie être «sexuellement active»? Être sexuellement active est loin de se limiter à l acte sexuel complet avec une autre personne. Il peut s agir : de tout contact peau-peau des parties génitales de relations sexuelles orales de relations sexuelles avec pénétration Si vous avez plus de 21 ans et êtes sexuellement active depuis quelque temps et n avez jamais eu de test Pap, il n est pas trop tard pour commencer. Il n est pas trop tard non plus si votre dernier test Pap remonte à plusieurs années. Planifiez-en un dès que possible. Même si vous n êtes plus sexuellement active, vous devez malgré tout continuer de passer un test Pap régulièrement. Si vous avez subi une hystérectomie (ablation partielle ou totale de l utérus par une intervention chirurgicale), demandez à votre médecin si des tests Pap sont encore nécessaires pour vous. Si vous êtes sexuellement active, vous devriez subir des tests Pap réguliers dès l âge de 21 ans, à des intervalles de 1 à 3 ans selon les résultats des tests précédents. Il est important que vous le fassiez même si vous vous sentez bien. Le test Pap est un examen de dépistage, ce qui veut dire qu il permet de vérifier s il y a des signes de maladie avant que vous ayez noté quoi que ce soit qui pourrait être un problème. 4 Un test Pap pourrait vous sauver la vie Société canadienne du cancer,

5 Ai-je besoin d un test Pap si je suis en couple avec une autre femme? OUI j ai eu des activités sexuelles par le passé, mais pas récemment? OUI je n ai eu aucun nouveau partenaire sexuel récemment? OUI j ai le même partenaire sexuel depuis des années? OUI j ai des activités sexuelles sans pénétration? OUI je me sens en parfaite santé? OUI j ai reçu un vaccin contre le VPH? OUI je suis déjà ménopausée? OUI Note sur les examens pelviens Après un test Pap, le médecin effectue souvent un examen pelvien pour rechercher d autres problèmes qu un cancer du col de l utérus. Pour ce faire, il insère un doigt ganté dans le vagin et palpe les organes pelviens (utérus, ovaires et trompes de Fallope) en pressant doucement le bas de l abdomen avec l autre main. Il est normal de ressentir une certaine pression, mais il ne devrait pas y avoir de douleur. Test Pap : ce qu il faut faire et ne pas faire En suivant les consignes ci-dessous, vous aurez le meilleur échantillon possible de cellules pour l examen au microscope. Vous devez essayer d avoir le test Pap au milieu de votre cycle menstruel, soit entre le 10e et le 20e jour après le début de vos menstruations. Vous ne devez pas utiliser de douches vaginales, de médicaments vaginaux, de crèmes, mousses ou gelées contraceptives (spermicides) (à moins d indication contraire de votre médecin) dans les 48 heures précédant le test. Vous ne devez pas avoir de relation sexuelle avec pénétration dans les 24 heures précédant le test. Attente des résultats Demandez quand (ou si) vous connaîtrez le résultat de votre test. Certaines cliniques informent toujours les patientes du résultat, quel qu il soit, tandis que d autres les appellent ou les avisent seulement s il y a un problème. Si votre résultat est anormal, ne paniquez pas. Des cellules anormales ne sont pas forcément cancéreuses et, dans la plupart des cas, se traitent facilement. Le médecin peut assurer un suivi pour vérifier si les cellules redeviennent normales par elles-mêmes ou peut procéder à une évaluation plus poussée, comme un autre test Pap, un test de dépistage du VPH ou une biopsie. Le test entraîne parfois un léger saignement vaginal (pertes) pendant un jour ou deux, ce qui est normal. 6 Un test Pap pourrait vous sauver la vie Société canadienne du cancer,

6 Autres façons de réduire le risque Limitez votre exposition au VPH Comme le VPH se propage par contact sexuel direct, la seule manière de l éviter complètement est de n avoir aucune activité sexuelle, un choix non réaliste pour la plupart des femmes! Vous pouvez limiter votre exposition au VPH en : utilisant des condoms ayant aussi peu de partenaires sexuels que possible ayant une relation monogame avec quelqu un qui a également eu le moins de partenaires sexuels possible Faites-vous vacciner contre le VPH Deux vaccins contre le VPH sont offerts au Canada. Ils contribuent à réduire le risque de cancer du col de l utérus, ainsi que ceux de la vulve, du vagin et de l anus. Demandez à votre médecin quel vaccin est approprié pour vous et si vous devriez le recevoir. Les deux vaccins sont très efficaces pour prévenir l infection chez les filles (de 9 ans et plus) qui n ont encore jamais été exposées au VPH. Ils peuvent aussi être administrés jusqu à l âge de 45 ans pour aider à protéger les femmes qui sont déjà sexuellement actives. Ne fumez pas Le tabagisme et l exposition à la fumée secondaire sont deux facteurs liés à la dysplasie et au cancer du col de l utérus. Si vous fumez, la réduction de votre risque de cancer du col de l utérus est une autre raison d écraser. Signalez tout changement à votre médecin Même si vous passez des tests Pap régulièrement, il est important de savoir ce qui est normal pour votre corps et de consulter votre médecin si vous remarquez un changement. Si vous croyez qu il y a un problème, faites-le vérifier. N hésitez pas. Vous connaissez votre corps mieux que n importe qui d autre. ~ Shannon Voyez votre médecin si vous avez : des saignements vaginaux anormaux (par exemple pertes entre les menstruations, flux menstruel plus abondant, saignements après les relations sexuelles ou saignements après la ménopause) plus de pertes vaginales que d habitude une douleur dans le bas du ventre ou du dos une douleur pendant les relations sexuelles La vaccination n est pas une garantie! La vaccination ne protège pas contre chaque type d infection à VPH qui pourrait causer un cancer du col de l utérus. Même si vous êtes vaccinée, continuez de subir des tests Pap régulièrement. 8 Un test Pap pourrait vous sauver la vie Société canadienne du cancer,

7 Pour en savoir plus Il est possible de prévenir le cancer du col de l utérus. Communiquez avec nous pour obtenir l information la plus récente sur le dépistage par le test Pap, sur les vaccins et sur d autres façons de réduire votre risque de cancer du col de l utérus : Appelez un spécialiste en information en composant le numéro sans frais (ATS : ) du lundi au vendredi de 9 h à 18 h; des interprètes peuvent fournir de l aide dans plusieurs langues Écrivez-nous à Visitez le cancer.ca Adressez-vous au bureau de la Société canadienne du cancer de votre localité Notes 10 Un test Pap pourrait vous sauver la vie Société canadienne du cancer,

8 Notes Nous aimerions connaître votre opinion Envoyez-nous un courriel à si vous avez des commentaires ou des suggestions pour nous aider à rendre cette brochure plus utile à tous nos lecteurs. 12 Un test Pap pourrait vous sauver la vie

9 Ce que nous faisons La Société canadienne du cancer lutte contre le cancer : en faisant tout son possible pour prévenir le cancer; en subventionnant la recherche pour déjouer le cancer; en fournissant des outils aux Canadiens touchés par le cancer, en les informant et en leur apportant du soutien; en revendiquant des politiques gouvernementales en matière de santé pour améliorer la santé des Canadiens; en motivant les Canadiens à se joindre à ses efforts dans la lutte contre le cancer. Pour en savoir davantage sur le cancer, pour connaître nos services ou pour faire un don, communiquez avec nous. Ces renseignements généraux, colligés par la Société canadienne du cancer, ne sauraient en aucun cas remplacer les conseils d un professionnel de la santé. Le contenu de cette publication peut être copié ou reproduit sans permission; cependant, la mention suivante doit être utilisée : Un test Pap pourrait vous sauver la vie. Société canadienne du cancer, Société canadienne du cancer, 2012 Imprimé en juillet

La dysplasie cervicale

La dysplasie cervicale La dysplasie cervicale Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur de soins de santé qualifié. Veuillez consulter

Plus en détail

Tests Pap. Dernière mise à jour le 7 février 2013

Tests Pap. Dernière mise à jour le 7 février 2013 Tests Pap Dernière mise à jour le 7 février 2013 Notes à l intention du présentateur : Commandez les ressources auprès de CervixCheck 2 semaines à l avance (TellEveryWoman.ca, page des ressources). Ressources

Plus en détail

Cancer du col de l'utérus

Cancer du col de l'utérus Cancer du col de l'utérus Comprendre le diagnostic Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Cancer du col de l'utérus Comprendre le diagnostic Vous venez d apprendre que vous avez un

Plus en détail

Bulletin traitement. Le VPH et le VIH. Fondation des personnes de Toronto atteintes du sida

Bulletin traitement. Le VPH et le VIH. Fondation des personnes de Toronto atteintes du sida Fondation des personnes de Toronto atteintes du sida Bulletin traitement Le VPH et le VIH Juin 2010 Avis aux lecteurs Le programme de ressources et de traitements de la Fondation PWA offre des ressources

Plus en détail

VPH Virus du Papilloma Humain Condylomes génitaux

VPH Virus du Papilloma Humain Condylomes génitaux 1 VPH Virus du Papilloma Humain Condylomes génitaux DESCRIPTION Le Virus du Papilloma Humain (VPH) existe sous plus de 150 souches différentes. Seul une quarantaine est responsable des condylomes génitaux

Plus en détail

Virus du papillome humain (VPH)

Virus du papillome humain (VPH) Virus du papillome humain (VPH) Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur de soins de santé qualifié. Veuillez

Plus en détail

LE TEST DE PAP. Pour comprendre vos résultats

LE TEST DE PAP. Pour comprendre vos résultats LE TEST DE PAP Pour comprendre vos résultats Le Programme manitobain de dépistage du cancer du col utérin dépend de Santé Manitoba et est géré par Action Cancer Manitoba Qu est-ce qu un test de Pap? Il

Plus en détail

Néoplasie intraépithéliale vulvaire (NIV)

Néoplasie intraépithéliale vulvaire (NIV) Néoplasie intraépithéliale vulvaire (NIV) Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur de soins de santé qualifié.

Plus en détail

Cancer du col de l utérus. Comprendre le diagnostic

Cancer du col de l utérus. Comprendre le diagnostic Cancer du col de l utérus Comprendre le diagnostic Cancer du col de l utérus? Comprendre le diagnostic Lorsqu on lui annonce qu elle a un cancer, une personne peut se sentir seule, avoir peur et être dépassée

Plus en détail

Cancer de l'utérus. Comprendre le diagnostic. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca

Cancer de l'utérus. Comprendre le diagnostic. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Cancer de l'utérus Comprendre le diagnostic Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Cancer de l'utérus Comprendre le diagnostic Vous venez d apprendre que vous avez un cancer Une telle

Plus en détail

IMPORTANT VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT

IMPORTANT VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR GARDASIL [vaccin recombinant quadrivalent contre le virus du papillome humain (types 6, 11, 16 et 18)] Le présent dépliant constitue la troisième et dernière

Plus en détail

gratuite de vaccination Programmes en 4 e année du primaire Contre l hépatite B pour les garçons et les filles

gratuite de vaccination Programmes en 4 e année du primaire Contre l hépatite B pour les garçons et les filles «Programmes de vaccination gratuite en 4 e année du primaire» Contre l hépatite B pour les garçons et les filles (incluant une protection contre l hépatite A ) Contre le virus du papillome humain (VPH)

Plus en détail

Le stérilet, c est quoi?

Le stérilet, c est quoi? Le stérilet, c est quoi? Programme-clientèle santé de la femme et de l enfant Le stérilet, c est quoi? C est quoi? Un petit appareil en forme de T, fait en plastique et recouvert de cuivre inséré dans

Plus en détail

Les femmes **** **** Historique

Les femmes **** **** Historique Les femmes **** Historique Et les femmes? Statistiques Symptômes spécifiques aux femmes atteintes du VIH Biologie et liquides organiques Inégalité Connaissez les faits **** Historique Au début des années

Plus en détail

Cancer de l utérus. Comprendre le diagnostic

Cancer de l utérus. Comprendre le diagnostic Cancer de l utérus Comprendre le diagnostic Cancer de l utérus Comprendre le diagnostic Lorsqu on lui annonce qu elle a un cancer, une personne peut se sentir seule, avoir peur et être dépassée par l énorme

Plus en détail

Réduisez votre risque de cancer colorectal

Réduisez votre risque de cancer colorectal Réduisez votre risque de cancer colorectal Réduisez votre risque de cancer colorectal On ne doit pas présumer, juste parce qu on se sent en parfaite santé, qu on ne peut pas avoir le cancer. Ne remettez

Plus en détail

Ovaires : cancer et kystes

Ovaires : cancer et kystes Ovaires : cancer et kystes Le cancer des ovaires : Description Au Canada, une femme sur 70 sera touchée par un cancer de l'ovaire au cours de sa vie. Le cancer de l ovaire est le plus mortel des cancers

Plus en détail

Cancer de la prostate

Cancer de la prostate Série prévention Cancer de la prostate Comment réduire votre risque personnel Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Cancer de la prostate Comment réduire votre risque personnel Le

Plus en détail

CHAPITRE 2 Fausses croyances sur la grossesse ET SUR LA GROSSESSE? J ai passé un test de grossesse juste après une relation sexuelle non protégée et le résultat est négatif. Je suis certaine de ne pas

Plus en détail

OICE of OMEN 2. Women Against Cervical Cancer International Foundation. www.wacc-network.org

OICE of OMEN 2. Women Against Cervical Cancer International Foundation. www.wacc-network.org OICE of OMEN 2 Q U E S T I O N N A I R E Women Against Cervical Cancer International Foundation www.wacc-network.org Connaissances, Attitudes et Opinion à propos du dépistage et de la prévention du cancer

Plus en détail

C est le temps d en parler

C est le temps d en parler Sexualité ET vph C est le temps d en parler Un guide condensé Sexualité protégée La santé sexuelle est importante, aussi importante que la santé physique en général. Vous avez probablement entendu parler

Plus en détail

Infections sexuellement

Infections sexuellement CHAPITRE 21 transmissibles, y compris le VIH Points-clés pour les prestataires et les clientes y Les personnes avec des infections sexuellement transmissibles (IST) y compris le VIH, peuvent utiliser efficacement

Plus en détail

Cancer de l ovaire. Comprendre le diagnostic

Cancer de l ovaire. Comprendre le diagnostic Cancer de l ovaire Comprendre le diagnostic Cancer de l ovaire? Comprendre le diagnostic Lorsqu on lui annonce qu elle a un cancer, une personne peut se sentir seule, avoir peur et être dépassée par l

Plus en détail

Fiche d information et de faits : Statistiques canadiennes sur le cancer 2013

Fiche d information et de faits : Statistiques canadiennes sur le cancer 2013 SOUS EMBARGO JUSQU AU mercredi 29 mai 2013, 3 h 1, HAE Mai 2013 Fiche d information et de faits : Statistiques canadiennes sur le cancer 2013 En 2013 : On estime que 48 700 nouveaux cas de cancer seront

Plus en détail

papillome humain) VPH(virus Le virus du papillome humain: la plus répandue des infections transmissibles sexuellement

papillome humain) VPH(virus Le virus du papillome humain: la plus répandue des infections transmissibles sexuellement du VPH(virus papillome humain) Le virus du papillome humain: la plus répandue des infections transmissibles sexuellement Table des matières Un message du D r André B. Lalonde, vice-président administratif

Plus en détail

Il importe de noter que ce guide émet des recommandations conformes aux informations scientifiques disponibles au moment de sa publication, soit au

Il importe de noter que ce guide émet des recommandations conformes aux informations scientifiques disponibles au moment de sa publication, soit au Il importe de noter que ce guide émet des recommandations conformes aux informations scientifiques disponibles au moment de sa publication, soit au 15 août 2011. Toutefois, ces recommandations n ont aucunement

Plus en détail

Brochure d information aux patients

Brochure d information aux patients , Brochure d information aux patients Voici Jaydess Nous espérons que cette brochure apportera des réponses à vos questions et préoccupations relatives à Jaydess. Jaydess : de quoi s agit-il? Jaydess est

Plus en détail

Les cancers féminins

Les cancers féminins Les cancers féminins Le cancer occupe aujourd hui une place importante dans les causes de mortalité des femmes. Bien que celles-ci puissent être atteintes par un certain nombre d autres cancers, ceux qui

Plus en détail

Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin

Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin Ce que vous devez savoir Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca MALADIE DE HODGKIN Ce que vous devez savoir Même si vous entendez parler du

Plus en détail

Questions de santé reproductive

Questions de santé reproductive CHAPITRE 23 Points-clés pour les prestataires et les clientes Soins post-avortement y La fécondité revient rapidement en l espace de quelques semaines après l avortement ou la fausse couche. Les femmes

Plus en détail

Cette brochure concerne votre nouvelle pilule contraceptive Yaz. Lisez attentivement son contenu avant de commencer votre première plaquette de

Cette brochure concerne votre nouvelle pilule contraceptive Yaz. Lisez attentivement son contenu avant de commencer votre première plaquette de Information sur Cette brochure concerne votre nouvelle pilule contraceptive Yaz. Lisez attentivement son contenu avant de commencer votre première plaquette de pilules. Pour de plus amples détails sur

Plus en détail

Cancer du rein. Comprendre le diagnostic

Cancer du rein. Comprendre le diagnostic Cancer du rein Comprendre le diagnostic Cancer du rein Comprendre le diagnostic Lorsqu on lui annonce qu elle a un cancer, une personne peut se sentir seule, avoir peur et être dépassée par l énorme quantité

Plus en détail

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie Collège national des gynécologues et obstétriciens sous la direction du Pr Jacques lansac Coordonné par le dr nicolas evrard En partenariat avec le site LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie La sexualité féminine

Plus en détail

Comprendre la fécondité

Comprendre la fécondité Comprendre la fécondité 6 Introduction La fécondité est la capacité de concevoir un enfant, à savoir pour la femme de tomber enceinte et pour l homme de causer une grossesse. Il est important de connaître

Plus en détail

Cancer des os Comprendre le diagnostic

Cancer des os Comprendre le diagnostic Cancer des os Comprendre le diagnostic Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 cancer.ca Cancer des os Comprendre le diagnostic Vous venez d apprendre que vous avez un cancer Une telle nouvelle peut

Plus en détail

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles sommaire Qu est-ce qu une IST? p. 5 La blennorragie gonococcique p. 7 La chlamydiose p. 8 L hépatite B p. 9 L herpès génital p. 10 Les mycoplasmes et

Plus en détail

Renseignements à l intention des patientes

Renseignements à l intention des patientes Renseignements à l intention des patientes Renseignements sur Pr MIRENA Les renseignements qui suivent ont pour but de répondre aux questions les plus fréquentes sur MIRENA (système intra-utérin libérant

Plus en détail

La contraception Ne laissez pas l imprévu décider à votre place.

La contraception Ne laissez pas l imprévu décider à votre place. La contraception Ne laissez pas l imprévu décider à votre place. Premiers émois, rupture, coup de foudre, arrivée de bébé, retrouvailles passionnées Tout au long de sa vie, une femme, un homme connaît

Plus en détail

Informations sur. östradiolvalerat och dienogest

Informations sur. östradiolvalerat och dienogest Informations sur östradiolvalerat och dienogest Cette brochure concerne votre nouvelle pilule contraceptive Qlaira. Lisez attentivement son contenu avant de commencer votre première plaquette de pilules.

Plus en détail

Pourquoi un vaccin contre le VPH?

Pourquoi un vaccin contre le VPH? F Pourquoi un vaccin contre le VPH? Niveaux visés Secondaire 1er cycle Disciplines Langue maternelle Science et technologie Disciplines de formation Santé et bien-être Médias Sujets Santé et sécurité Objectifs

Plus en détail

INFORMATION SUR L INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) (ANESTHÉSIE LOCALE)

INFORMATION SUR L INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) (ANESTHÉSIE LOCALE) INFORMATION SUR L INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) (ANESTHÉSIE LOCALE) Centre régional de planification familiale CSSS de Jonquière 2230, rue de l hôpital, C.P. 1200 Jonquière Qc G7X 7X2 Tél.

Plus en détail

Quel type de patiente êtes-vous en ce qui concerne l endométriose?

Quel type de patiente êtes-vous en ce qui concerne l endométriose? Quel type de patiente êtes-vous en ce qui concerne l endométriose? Les que vous ressentez dépendront du siège des lésions d endométriose. Les symptômes seront différents pour chaque femme. Ces crampes

Plus en détail

La planification familiale

La planification familiale La planification familiale après l avortement spontané ou provoqué Introduction Les grossesses non désirées sont l une des principales raisons pour lesquelles les femmes choisissent d avorter. Beaucoup

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LA CONSOMMATRICE Pr MIRENA Système intra-utérin libérant du lévonorgestrel Le présent dépliant constitue la troisième et dernière partie de la monographie de produit publiée

Plus en détail

Collège national des gynécologues et obstétriciens. gynécologie. Le corps féminin à tous les âges de la vie

Collège national des gynécologues et obstétriciens. gynécologie. Le corps féminin à tous les âges de la vie Collège national des gynécologues et obstétriciens Sous la direction du Pr Jacques Lansac Coordonné par le Dr Nicolas EVRARD En partenariat avec le site LE GRAND LIVRE de la gynécologie Le corps féminin

Plus en détail

Santé des femmes. A remplir au Centre d examens de santé

Santé des femmes. A remplir au Centre d examens de santé Numéro Constances Santé des femmes A remplir au Centre d examens de santé 0 805 567 900 APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE Vu l avis favorable du Conseil National de l Information Statistique, cette enquête

Plus en détail

2 Les traitements. Les traitements médicamenteux du cancer du sein. Informations-clés

2 Les traitements. Les traitements médicamenteux du cancer du sein. Informations-clés Les traitements médicamenteux du cancer du sein Ce document présente les différents traitements médicamenteux du cancer du sein. Il a pour but d aider les patientes et leurs proches à mieux comprendre:

Plus en détail

Guide pratique sur le thème de la mycose vaginale

Guide pratique sur le thème de la mycose vaginale Guide pratique sur le thème de la mycose vaginale Table des matières Qu est-ce qu une mycose vaginale? Comment se développe une mycose vaginale? 4 Comment reconnaît-on une mycose vaginale? 6 Automédication

Plus en détail

LES CARNETS SANTÉ PRATIQUE. Ma pilule et moi. Laboratoires Pierre Fabre Santé Médicament

LES CARNETS SANTÉ PRATIQUE. Ma pilule et moi. Laboratoires Pierre Fabre Santé Médicament Ma pilule et moi Laboratoires Pierre Fabre Santé Médicament S ommaire PAGE PAGE 1. Avant de commencer...........................4 13. Que faire si j ai oublié de prendre ma pilule?......19 2. La pilule,

Plus en détail

Lymphome non hodgkinien

Lymphome non hodgkinien Lymphome non hodgkinien Ce que vous devez savoir Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca LYMPHOME NON HODGKINIEN Ce que vous devez savoir Même si vous entendez parler du cancer presque

Plus en détail

La prise en charge du cancer de l endomètre

La prise en charge du cancer de l endomètre GUIDE PATIENT AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge du cancer de l endomètre Juillet 2011-1 - Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide, afin de vous informer sur le cancer

Plus en détail

Des soins après avortement : Amis des Jeunes. Cartes à conseils 1-6

Des soins après avortement : Amis des Jeunes. Cartes à conseils 1-6 Des soins après avortement : Amis des Jeunes Cartes à conseils 1-6 SAA: Avant l intervention Accueillir cordialement la cliente et la mettre à l aise Garantir la confidentialité et l intimité Prendre les

Plus en détail

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur... les règles.... sans jamais oser le demander.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur... les règles.... sans jamais oser le demander. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur... les règles... sans jamais oser le demander. Sommaire Les organes génitaux féminins 4 Le cycle menstruel 6 Les caractéristiques des règles 8 Les modifications

Plus en détail

Cancer des os. Ce que vous devez savoir. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca

Cancer des os. Ce que vous devez savoir. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Cancer des os Ce que vous devez savoir Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca CANCER DES OS Ce que vous devez savoir Même si vous entendez parler du cancer presque tous les jours, vous

Plus en détail

Ovule vaginal pour stabiliser un milieu vaginal sain NOUVEAU

Ovule vaginal pour stabiliser un milieu vaginal sain NOUVEAU Ovule vaginal pour stabiliser un milieu vaginal sain NOUVEAU SymbioVag INFORMATIONS IMPORTANTES SUR SymbioVag Nous sommes heureux de l intérêt que vous portez à SymbioVag, notre nouvel ovule vaginal probiotique.

Plus en détail

Juillet 2005 P529 (12/05) Printed at The Ottawa Hospital

Juillet 2005 P529 (12/05) Printed at The Ottawa Hospital Soin de la vulve Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur de soins de santé qualifié. Veuillez consulter votre

Plus en détail

Le dépistage des cancers

Le dépistage des cancers Le dépistage des cancers G R A N D P U B L I C Octobre 2009 Le dépistage des cancers Détecter tôt certains cancers permet de les traiter mieux, c'est-à-dire de proposer des traitements moins lourds, et

Plus en détail

MÉNORRAGIE Prostaglandines. Saignements Ovulatoires. Saignements Anovulatoires. Les Saignements Utérins Anormaux LES SAIGNEMENTS UTÉRINS ANORMAUX

MÉNORRAGIE Prostaglandines. Saignements Ovulatoires. Saignements Anovulatoires. Les Saignements Utérins Anormaux LES SAIGNEMENTS UTÉRINS ANORMAUX LES SAIGNEMENTS UTÉRINS ANORMAUX Dre Nathalie Gamache Gynécologue Centre Santé pour Femmes GAÏA UMF Le 5 décembre 2012 Les Saignements Utérins Anormaux DÉFINITION Ménorrhagie Saignement menstruel abondant

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES. Planning familial et centre de consultation en matière de grossesse de la Chaux-de-Fonds et du Locle

RAPPORT D ACTIVITES. Planning familial et centre de consultation en matière de grossesse de la Chaux-de-Fonds et du Locle Planning familial et centre de consultation en matière de grossesse de la Chaux-de-Fonds et du Locle Rue Sophie-Mairet 31 2300 La Chaux-de-Fonds Tél. 032.967.20.91 RAPPORT D ACTIVITES 2008 Collaboratrices

Plus en détail

Cancer du sein Comprendre le diagnostic

Cancer du sein Comprendre le diagnostic Cancer du sein Comprendre le diagnostic Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 cancer.ca Cancer du sein Comprendre le diagnostic Vous venez d apprendre que vous avez un cancer Une telle nouvelle

Plus en détail

L HÉPATITE B L ABC DE. S informer, se protéger et protéger ses proches LES GESTES À FAIRE

L HÉPATITE B L ABC DE. S informer, se protéger et protéger ses proches LES GESTES À FAIRE L ABC DE L HÉPATITE B LES GESTES À FAIRE S informer, se protéger et protéger ses proches Direction de santé publique de Laval www.santepubliquelaval.qc.ca Je m informe QU EST-CE QUE L HÉPATITE B? 1 C est

Plus en détail

Informations destinées aux patientes traitées par Trétinac. La contraception. Méthodes, sécurité et recommandations d utilisation

Informations destinées aux patientes traitées par Trétinac. La contraception. Méthodes, sécurité et recommandations d utilisation Informations destinées aux patientes traitées par Trétinac La contraception Méthodes, sécurité et recommandations d utilisation La présente brochure a pour but de vous fournir des informations importantes

Plus en détail

Dents saines Corps sain

Dents saines Corps sain OURIEZ Dents saines Corps sain Liens entre la santé buccodentaire et la santé générale Les bactéries qui se trouvent dans la plaque peuventelles vraiment affecter les poumons? Brossage, utilisation de

Plus en détail

INFORMATION SUR L INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) (ANESTHÉSIE GÉNÉRALE)

INFORMATION SUR L INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) (ANESTHÉSIE GÉNÉRALE) INFORMATION SUR L INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) (ANESTHÉSIE GÉNÉRALE) Centre régional de planification familiale CSSS de Jonquière 2230, rue de l hôpital, C.P. 1200 Jonquière Qc G7X 7X2 Tél.

Plus en détail

Santé de la femme L insémination artificielle avec don de sperme Santé de la femme DÉPARTEMENT D'OBSTETRIQUE, GYNÉCOLOGIE ET RÉPRODUCTION Ref. 123 / 2009 Service de Médecine de la Reproduction Servicio

Plus en détail

Je fais vacciner mes enfants. Je demande à mes proches de. Je me fais vacciner contre l hépatite A. si le médecin me l a prescrit.

Je fais vacciner mes enfants. Je demande à mes proches de. Je me fais vacciner contre l hépatite A. si le médecin me l a prescrit. Pour plus d information, je contacte : Dr 1 Mon médecin : 2 Le service Info-Santé : 811 3 La Fondation canadienne du foie : www.liver.ca ou 514 876-4170 www.lavalensante.com MA LISTE D ACTIONS Je visite

Plus en détail

PARLONS CANCER. Cancer colorectal et maladie inflammatoire de l intestin

PARLONS CANCER. Cancer colorectal et maladie inflammatoire de l intestin PARLONS CANCER Cancer colorectal et maladie inflammatoire de l intestin QUELQUES DONNÉES Selon l Association canadienne du cancer colorectal, le cancer colorectal constitue la deuxième cause de décès par

Plus en détail

Méthodes de planification familiale

Méthodes de planification familiale Méthodes de planification familiale Introduction Les femmes, les hommes ou les couples peuvent choisir parmi de multiples méthodes contraceptives celle qui leur convient le mieux pour planifier leur famille

Plus en détail

LES EXAMENS BIOLOGIQUES EXPLIQUÉS

LES EXAMENS BIOLOGIQUES EXPLIQUÉS LES EXAMENS BIOLOGIQUES EXPLIQUÉS On vient de vous diagnostiquer une leucémie myéloïde chronique (LMC). Il se peut que vous ayez eu une analyse sanguine de routine demandée par votre médecin traitant ou

Plus en détail

+VIH. Ça vaut la peine de connaître les faits et les risques Un livret destiné aux ados

+VIH. Ça vaut la peine de connaître les faits et les risques Un livret destiné aux ados +VIH Ça vaut la peine de connaître les faits et les risques Un livret destiné aux ados Le SEXE est un sujet qui est difficile à éviter. On en parle à la télé, au cinéma, sur Internet et dans les magazines

Plus en détail

Activité 7 : Des méthodes contraceptives, permettent de choisir le moment d avoir ou non un enfant.

Activité 7 : Des méthodes contraceptives, permettent de choisir le moment d avoir ou non un enfant. Activité 7 : Des méthodes contraceptives, permettent de choisir le moment d avoir ou non un enfant. La contraception représente l ensemble des méthodes ayant pour but d empêcher une grossesse en cas de

Plus en détail

Sécurité de la contraception : Les méthodes contraceptives sont toutes BEAUCOUP PLUS SURES que la grossesse!

Sécurité de la contraception : Les méthodes contraceptives sont toutes BEAUCOUP PLUS SURES que la grossesse! Efficacité de la contraception : Si 100 femmes utilisent chacune une des méthodes pendant une année, combien tombent enceinte? Stérilisation masculine moins de 1 Stérilisation féminine moins de 1 Implanon

Plus en détail

Le 4 juillet 2012. Addenda

Le 4 juillet 2012. Addenda Division de la santé publique et des soins de santé primaires Lutte contre les maladies transmissibles 300, rue Carlton, 4 e étage, Winnipeg (Manitoba) R3B 3M9 Tél. : 204 788-6737 Téléc. : 204 948-2040

Plus en détail

ANOMALIES DU RYTHME MENSTRUEL

ANOMALIES DU RYTHME MENSTRUEL DÉFINITIONS: } Aménorrhée: Absence du flux menstruel chez une femme en âge d'être réglée. } Aménorrhée primaire e : Absence d'apparition des premières règles à partir de l'âge de 17 (16) ans. } Aménorrhée

Plus en détail

Le dépistage du cancer de la prostate. une décision qui VOUS appartient!

Le dépistage du cancer de la prostate. une décision qui VOUS appartient! Le dépistage du cancer de la prostate une décision qui VOUS appartient! Il existe un test de dépistage du cancer de la prostate depuis plusieurs années. Ce test, appelé dosage de l antigène prostatique

Plus en détail

313-40013-B MIS À JOUR EN MARS 2013

313-40013-B MIS À JOUR EN MARS 2013 313-40013-B MIS À JOUR EN MARS 2013 SOMMAIRE 1 - La vaccination, comment ça marche? 3, 4 et 5 2 - Les vaccins détériorent-ils LA protection naturelle contre les maladies? 6 3 - Avec autant de vaccins,

Plus en détail

Insetos do Amor. Folheto informativo das doenças sexualmente transmissíveis (DST s) para Gays e Homens Bissexuais

Insetos do Amor. Folheto informativo das doenças sexualmente transmissíveis (DST s) para Gays e Homens Bissexuais X8@ www.gay health network.ie Sexe plus sûr, dépistage du VIH, syphilis, renseignements sur les maladies sexuellement transmissibles et sur la prophylaxie post-exposition en français pour des hommes qui

Plus en détail

L'implant Contraceptif Norplant

L'implant Contraceptif Norplant L'implant Contraceptif Norplant L' implant Norplant est un contraceptif hormonal de longue durée inséré sous la peau. Fédération du Québec pour le planning des naissances Qu est-ce que c est? Le Norplant

Plus en détail

Cancer de la cavité buccale

Cancer de la cavité buccale Cancer de la cavité buccale Comprendre le diagnostic Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Cancer de la cavité buccale Comprendre le diagnostic Vous venez d apprendre que vous avez

Plus en détail

TRANSFUSION SANGUINE. Des. réponses. à vos. questions

TRANSFUSION SANGUINE. Des. réponses. à vos. questions TRANSFUSION SANGUINE Des réponses à vos questions Des réponses à vos questions La présente brochure s adresse aux personnes qui pourraient avoir besoin d une transfusion de sang ou de produits sanguins

Plus en détail

Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir

Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir Ce pamphlet contient des informations générales que vous devriez connaître avant de traiter une fausse couche avec du misoprostol. Quand

Plus en détail

VIH : Parlons-en franchement!

VIH : Parlons-en franchement! VihCouv_vert(2011_02) 08/02/11 13:27 Page1 DESSINS PHILIPPE DELESTRE VIH : Parlons-en franchement! VIH : Parlons-en franchement! LE VIH C EST QUOI? Le VIH est un virus. C est le virus du Sida. VIH ÇA VEUT

Plus en détail

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LA CONSOMMATRICE

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LA CONSOMMATRICE PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LA CONSOMMATRICE Pr JAYDESS Système intra-utérin libérant du lévonorgestrel Le présent dépliant constitue la troisième et dernière partie de la monographie de produit publiée

Plus en détail

Caisse de coordination aux assurances socialesaux. Prévention gynécologique. 13-23 ans

Caisse de coordination aux assurances socialesaux. Prévention gynécologique. 13-23 ans Caisse de coordination aux assurances socialesaux Prévention gynécologique 13-23 ans Mise à jour janvier 2014 Dès la puberté, adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique

Plus en détail

GROSSESSE & INQUIETUDES

GROSSESSE & INQUIETUDES Préparé par : Véronique Proulx, infirmière clinicienne module naissance GROSSESSE & INQUIETUDES Danielle Bessette, infirmière module naissance Personnes consultées: Diane Bertrand, infirmière chef module

Plus en détail

Les maladies ou infections sexuellement transmissibles (MST)

Les maladies ou infections sexuellement transmissibles (MST) Les maladies ou infections sexuellement transmissibles (MST) MST est le terme utilisé pour décrire toute maladie, toute infection transmise par un rapport sexuel avec une personne déjà contaminée, et qui

Plus en détail

La vaginose bactérienne

La vaginose bactérienne La vaginose bactérienne L infection vaginale la plus courante Les infections vaginales Dans la population féminine adulte, c est le motif de consultation le plus fréquent. La plupart des femmes auront

Plus en détail

LA CONTRACEPTION D URGENCE

LA CONTRACEPTION D URGENCE LA CONTRACEPTION D URGENCE Synthèse de la conférence donnée le 5 octobre 2005 à Orléans par : - Dominique ROULET, conseillère conjugale et assistante sociale auprès du Centre de Planification et d Education

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE N 1 HERPES ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès

GUIDE PRATIQUE N 1 HERPES ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès GUIDE PRATIQUE N 1 HERPES ASSOCIATION HERPES Agissons contre l herpès L Herpès : une maladie très répandue En France, on estime qu environ 10 millions de personnes sont porteuses du virus de l herpès à

Plus en détail

Conseils techniques concernant la disposition sur les «informations compréhensibles» de l amendement Tiahrt.

Conseils techniques concernant la disposition sur les «informations compréhensibles» de l amendement Tiahrt. Avril 1999 Agence américaine pour le développement international Résumé Conseils techniques concernant la disposition sur les «informations compréhensibles» de l amendement Tiahrt. En tant que compléments

Plus en détail

Version 2006. La solidarité, c est bon pour la santé

Version 2006. La solidarité, c est bon pour la santé Nous, les femmes... Petits et grands problèmes gynécologiques Version 2006 La solidarité, c est bon pour la santé Depuis le jour des premières règles jusqu au moment de la ménopause et parfois au-delà,

Plus en détail

l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n

l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n D O S S I E R G U I D E a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de Les différentes phases de l insémination avec sperme

Plus en détail

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique 13-23 ans

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique 13-23 ans CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES Prévention gynécologique 13-23 ans Mise à jour janvier 2015 Dès la puberté, adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique

Plus en détail

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N C L I N I Q U E S A I N T - J E A N LIVRET D INFORMATION DES PATIENTES ENTRANT POUR UNE INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) Clinique Saint-Jean Avenue Georges Bizet 83000 TOULON Tél : 0 826 00 44

Plus en détail

INTERVENTIONS CHIRURGICALES EN GYNÉCOLOGIE

INTERVENTIONS CHIRURGICALES EN GYNÉCOLOGIE INTERVENTIONS CHIRURGICALES EN GYNÉCOLOGIE Informations générales pour la convalescence Pour vous, pour la vie Ce feuillet est destiné à mieux vous renseigner sur les points à observer après une opération

Plus en détail

La contraception. La pilule : Contraception orale

La contraception. La pilule : Contraception orale La contraception La pilule : Contraception orale La pilule est une association d'hormones proches de celles produites par les ovaires (oestrogènes et progestérone). Sa prise régulière bloque l'ovulation.

Plus en détail

Une contraception, oui, mais laquelle?

Une contraception, oui, mais laquelle? Une contraception, oui, mais laquelle? Tous concernés! De quoi s agit-il? Depuis la légalisation de la pilule en 1967, les scientifiques ont rusé d'imagination pour nous offrir des solutions contraceptives

Plus en détail

Leucémie. Causes, Facteurs de risques

Leucémie. Causes, Facteurs de risques Leucémie La leucémie ou cancer du sang ou leucose aiguë des organes hématopoïétiques(sang, rate, ganglions, moelle osseuse) est un type de cancer qui entraîne la fabrication par l organisme d un trop grand

Plus en détail

Informations pour la clientèle : LA CÉSARIENNE

Informations pour la clientèle : LA CÉSARIENNE Informations pour la clientèle : LA CÉSARIENNE Bienvenue au Centre de santé et des services sociaux du Granit. Vous serez admise à l hôpital pour une césarienne. Votre séjour sera d environ trois à quatre

Plus en détail