DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement :

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement :"

Transcription

1 DIU de rééducation pelvi-périnéale DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE Responsables de l enseignement : Pr. Gérard AMARENCO (UPMC), Pr. Michel COSSON (CHU Lille), Pr. Gilberte ROBAIN (UPMC) 1. Cible La rééducation périnéale constitue un traitement de choix d un certain nombre de handicaps pelvi-périnéaux particulièrement invalidants et fréquents tels que l incontinence urinaire de la femme et l incontinence fécale. Les recommandations de l HAS place la rééducation périnéale comme le traitement de première ligne de l incontinence urinaire à l effort de la femme, notamment en post-partum. C est aussi le traitement de première ligne de l hyperactivité vésicale (fuite sur urgence) et le traitement préconisé dans nombre de troubles pelvipérinéaux (incontinence urinaire post prostatectomie, incontinence de l enfant, prolapsus génito-urinaires, certaines constipations et dyschésies, certains troubles mictionnels de l enfant, incontinence urinaire et fécale de la personne âgée). De très nombreux articles (avec revues Cochrane à l appui) ont bien démontré l efficacité de ce traitement, son caractère non invasif, son innocuité et son acceptabilité. Cette intervention thérapeutique non médicamenteuse non chirurgicale, semble aussi dotée d un très bon rapport efficacité-coût sur le plan économique. Les acteurs de santé susceptible de délivrer de tels soins sont essentiellement les kinésithérapeutes et les sages-femmes. La cible d un tel enseignement universitaire serait donc essentiellement les kinésithérapeutes et les sagesfemmes (et qui seront pour la plupart déjà inscrits dans un parcours professionnel). Il y a actuellement kinésithérapeutes et sages femmes en France. Aucune autre Université en France ne propose pour l instant ce type de formation. 2. Objectifs de la formation 2.1. Définition des objectifs L objectif principal du DIU de Rééducation Pelvi-Périnéale est de former les professionnels de santé : aux techniques de rééducation périnéale manuelle et instrumentale aux choix des thérapeutiques rééducatives en fonction de la pathologie causale et du bilan pré rééducatif à la méthodologie d évaluation de cette rééducation (bilans pré et post rééducatif) L objectif secondaire est : l acquisition des connaissances de base des pathologies prises en charge la connaissance des solutions thérapeutiques alternatives ou complémentaires à la rééducation A la fin de la formation, le kinésithérapeute doit être capable, sur la base d un examen systématique, d élaborer un plan de traitement spécifique adapté au patient en rééducation abdomino-pelvi-périnéale et kinésithérapie périnatale, de le réaliser et d évaluer son efficacité.

2 La formation théorique et pratique a ainsi pour objectifs : - l acquisition des connaissances et notions complémentaires concernant le fonctionnement biomécanique et physiologique et la région abdomino-lombo-pelvi-périnéale ; - l acquisition des connaissances et notions complémentaires concernant l évolution physiologique dans le domaine de la périnatalité et l accompagnement médical de la femme au cours de la grossesse, de l accouchement et du post-partum en matière de rééducation périnéale ; - l acquisition des connaissances et notions complémentaires concernant la législation applicable à la rééducation périnéale ; - la compréhension des principes, des indications et des résultats des examens médicaux techniques spécialisés pour les pathologies de la sphère abdomino-pelvi-périnéale; - l acquisition des connaissances et notions complémentaires concernant les traitements médicaux et leurs possibles influences sur le traitement kinésithérapeutique; les conséquences psychologiques de ces dysfonctions, y compris celles des abus sexuels et des mutilations génitales; - la capacité de faire un bilan kinésithérapeutique de la region abdomino-lombo-pelvi-périnéale; - la capacité d établir et d appliquer correctement les techniques kinésithérapeutiques les plus adéquates dans une situation donnée pour un patient particulier; - l acquisition des connaissances et notions complémentaires concernant la kinésithérapie pelvi-périnéale au cours de la grossesse et du post-partum; - l acquisition des connaissances et notions complémentaires concernant la rééducation abdomino-lombo-pelvipérinéale chez la femme, l homme et l enfant avec les spécificités propres à chaque âge; - l acquisition des connaissances et notions complémentaires concernant l influence de l alimentation sur le fonctionnement colo-recto-vésical; - l acquisition des connaissances et notions complémentaires concernant l influence de la culture sur la prise en charge des dysfonctionnements de cette région; 2.2. Description des connaissances et des compétences visées par la formation. Les connaissances et compétences devant être acquises à la fin du DIU sont les suivantes : savoir effectuer un bilan pré et post rééducatif d une incontinence urinaire à l effort chez la femme, chez l homme, chez la personne âgée ; savoir effectuer un bilan pré et post rééducatif d une incontinence par urgence tant chez l homme que chez la femme, tant chez l enfant que chez la personne âgée ; savoir effectuer un bilan pré et post rééducatif d une incontinence anale chez l homme, chez la femme, chez l enfant, chez la personne âgée ; savoir effectuer un bilan pré et post rééducatif d une constipation ; savoir effectuer un bilan pré et post rééducatif d un prolapsus chez la femme ; savoir effectuer un bilan pré et post rééducatif d une dysurie fonctionnelle chez la femme, chez l enfant ; savoir effectuer un bilan pré et post rééducatif d un syndrome douloureux pelvi-périnéal chronique. savoir choisir les modalités techniques d une rééducation périnéale chez la femme, l homme, l enfant, la personne âgée, qu il s agisse d une rééducation d une incontinence urinaire ou anale, d une constipation ou d une dysurie ; savoir effectuer et contrôler une rééducation périnéale chez la femme, l homme, l enfant, la personne âgée, qu il s agisse d une rééducation d une incontinence urinaire ou anale, d une constipation ou d une dysurie. 3. Méthodes pédagogiques Le DIU de rééducation périnéale est organisé en Université d Eté. Deux sessions par an seront nécessaires, une théorique, l autre pratique. La session théorique est non présentielle et effectuée en «e-learning». Ceci permet à chacun des participants d effectuer leur apprentissage théorique au moment le plus opportun vis à vis de leur activité professionnelle. Les cours sont enregistrés en vidéo avec process de validation par étapes obligées permettant à l équipe pédagogique la vérification des acquis des connaissances.

3 La session pratique aura lieu la première semaine de Juillet, soit à Paris, soit à Banyuls sur Mer dans les locaux de l UPMC, où les conditions de travail et d hébergement pour les étudiants sont optimales et se prêtent bien à l enseignement pratique. Ce dernier s effectuera sur automates, sur modèles informatiques et sur mannequins. L enseignement pratique sera complété par des ateliers interactifs avec jeu de rôle et cas cliniques illustrés. Les étudiants ont de plus à disposition un site internet spécifique où non seulement ils peuvent retrouver tous les supports pédagogiques nécessaires, mais aussi toutes les ressources administratives pour assurer le lien avec l équipe pédagogique. Le site est : diu-reeducation-perineale.jimdo.com 4. Conditions d inscriptions Le DIU de rééducation périnéale s adresse essentiellement aux kinésithérapeutes et aux sages-femmes ayant terminé leur formation. Il peut s agir de salariés (hospitaliers ou secteur médico-social) ou de libéraux. Par dérogation, les étudiants sages-femmes et kinésithérapeutes en dernière année de formation peuvent être admis à s inscrire. Les spécialistes suivants, hospitaliers ou praticiens libéraux, sont autorisés à s inscrire : médecins de médecine physique, urologues, gynécologues, gériatres, pédiatres, gastro-entérologues. Les internes de MPR, de gynécologie et d urologie peuvent aussi faire acte de candidature. Le nombre de candidats par an est limité à 40 afin d assurer un enseignement pratique pertinent. 5. Durée des études Les études sont scindées en deux parties : - une première partie de cours théoriques avec e-learning - une deuxième partie d enseignements dirigés et pratiques. Le volume horaire global de formation est de : 119 h. - dont 70 h. de cours théoriques - dont 49 h. d enseignements dirigés et pratiques. Les cours théoriques ont lieu tout au long de l année à partir de Novembre. Le stage pratique a lieu la première semaine de Juillet. 6. Programme des études Le programme complet des cours théoriques figure en annexe. Il répond aux préconisations édictées par l ICS (International Continence Society) concernant les objectifs d enseignement tant en ce qui concerne l évaluation que la prise en charge thérapeutique (PELVIC PHYSIOTHERAPY EDUCATION GUIDELINE, ICS 2009). Ces préconisations figurent en annexe. Ce DIU corresponds au 2 ème niveau évoqué dans ces recommandations. Concernant l enseignement dirigé et pratique, la répartition des ateliers et des cours pratiques figure en annexe. 7. Contrôle des connaissances et compétences Le contrôle des connaissances et la validation implique :

4 - la réalisation complète et la validation du programme e-learning des connaissances théorique ; - la présence durant toute la session pratique - la validation (note > 10/20) de l examen écrit (durée 1h [2 questions de 15 mn, 1 question de 30 mn], coefficient 1). - la validation (note >10/20) de l examen oral (durée 20mn, coefficient 1). - la validation du mémoire (note > 10/20). La validation du diplôme nécessite la moyenne à toutes les épreuves). 8. Composition du jury Personnel enseignant UPMC : Pr. G. Amarenco, Pr. G. Robain Personnel universitaire hors UPMC : Pr. M.Cosson (Lille), Pr. X. Deffieux (Paris 7) 9. Equipe enseignante Personnel enseignant UPMC : Pr. G. Amarenco, Pr. G. Robain, Pr. F. Haab Personnel universitaire hors UPMC : Pr. M.Cosson (Lille), Pr. X. Deffieux (Paris 7), Pr. B. Parratte (Besançon), Pr. X. Frittel (Poitiers), Pr. De Tayrac (Nîmes), Pr. A. Fauconnier (Versailles St Quentin), Pr AM Leroi (Rouen), Pr. R. Opsomer (Bruxelles) Personnel médical non universitaire : F. Le Breton (Paris), M. Jousse (Paris), A. Guinet-Lacoste (Lyon), K. Charvier (Lyon), V. Forin (Paris), JM Soler (Cerberes), B. Fatton (Nîmes), J. Kerdraon (Rennes), M. de Sèze (Bordeaux), JF Hermieu (Paris), L. Peyrat (Paris), JJ Labat (Nantes), L. Wagner (Nîmes) Personnel non médical Universitaire : Pr. F.Courtois (Montréal), Pr. E.Bakker (Bruxelles) Personnel non médical non universitaire : S. Billecocq (Paris), G. Valancogne (Lyon), M. Guilloneau (Nantes)

5 DIU de Rééducation Périnéale (70h) PROGRAMME DES COURS THEORIQUES Les Fondamentaux : 10h 2h Anatomie Pelvi-Périnéale B. Parratte 2h Physiologie vésico-sphinctérienne J. Kerdraon 1h Physiologie Ano-rectale A. Guinet 1h Physiologie sexuelle chez l homme JM Soler 1h Physiologie sexuelle chez la femme K. Charvier 1h Hormones et périnéee X. Deffieux 1h Emotion, cognition et vessie M. Jousse 1h Pharmacologie vésicale M. de Sèze L Evaluation : 10h 2h Scores de symptômes et de qualité de vie F. Le Breton 1h Examen clinique pelvi-périnéal G. Robain 1h Evaluation psycho-cognitivo-comportementale M. Jousse 1h Evaluation electromyographique fonctionnelle perineale G. Amarenco 2h Exploration urodynamique JF Hermieu 1h Imagerie pelvi-perineale A. Sebag 1h Manométrie anorectale A. Guinet 1h Législation. Codification. G. Robain Les Pathologies : 20 h 1h Classifications et physiopathologies des incontinences G. Amarenco 2h L incontinence urinaire chez la femme L. Peyrat 1h L incontinence urinaire chez l homme F. Haab 1h L incontinence urinaire chez l enfant V. Forin 1h L incontinence urinaire chez la personne agée G. Robain 1h Dysurie et rétention chez la femme G. Amarenco 1h Dysurie et rétention chez l homme L. Peyrat 1h Grossesse et troubles mictionnels A. Fauconnier 1h Accouchement et troubles mictionnels et anorectaux X. Frittel 1h Ménopause et troubles mictionnels et anorectaux B. Fatton 1h Troubles anorectaux neurogènes A. Guinet 1h Incontinence anale AM Leroi 1h Constipation et dyschésie AM Leroi 2h Douleurs pelvi-périnéales Dyspareunies JJ Labat 1h Troubles sexuels de l homme L. Wagner 1h Troubles sexuels de la femme. Les abus. Les mutilations. K. Charvier 1h Pathologies neurologiques centrales et troubles urinaires G. Robain 1h Pathologies neurologiques périphériques et troubles urinaires F. Le Breton

6 Les traitements : 30h. 1h Traitement médical de l incontinence urinaire G. Amarenco 1h Traitement chirurgical de l incontinence urinaire feminine M. Cosson 1h Chirurgie des troubles de la miction chez l homme JF Hermieu 1h Traitement médical des rétentions et dysuries M. de Sèze 1h Traitement des prolapsus X. Deffieux 1h Traitement médical des incontinences et constipations A. Guinet 1h Neuromodulation et électrostimulation M. de Sèze 1h L électrostimulation périnéale G. Robain 1h Massages périnéaux S. Billecoq 1h Traitement medico-chirurgical des douleurs pelvi-périnéales JJ Labat 2h Les techniques de renforcement musculaire G. Robain 2h Les techniques de biofeedback périnéal G. Robain 1h Rééducation de l incontinence à l effort de la femme S. Billecoq 1h Rééducation de l hyperactivité vésicale de la femme E. Bakker 1h Rééducation des dysuries de la femme E. Bakker 1h Rééducation des constipations et des dyschésies G. Valancogne 2h Rééducation de l incontinence anale G. Valancogne 1h Rééducation des troubles sexuels de l homme R. Opsomer 1h Rééducation des troubles sexuels de la femme K. Charvier 1h Rééducation des douleurs pelvi-périnéales Guillomeau 1h Rééducation des prolapsus chez la femme X. Deffieux 1h Rééducation de l incontinence post opératoire de l homme R. Opsomer 1h Rééducation chez la personne âgée G. Robain 1h Rééducation chez l enfant V. Forin 1h Rééducation chez la femme enceinte R de Tayrac 1h L auto-rééducation S. Billecocq 1h Abord psychologique et adhérence en reeducation périnéale S. Billecocq

7 PROGRAMME DU SEMINAIRE PRATIQUE ENSEIGNEMENTS DIRIGES & ATELIERS CLINIQUES (49h) Les Matinées : (8h-13h) 8h-9h : restitution du dossier clinique 9h-13h : Ateliers de mise en situation pratique. Analyse et discussion de cas. Jeu de role. Les Après midi : (14h-18h) Ateliers pratiques de reeducation périnéale. Travail sur mannequins et sur modèles informatiques. Les soirées : (20h30-22h30) Travail par groupe de 6 : analyse de cas clinique, de courbes; evaluation des startégies diagnostiques et thérapeutiques. Matinée Après Midi LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI L incontinence L hyperactivité Constipation et Prolapsus et Vessie d effort de la vésicale dyschésie douleurs neurogénique femme Analyse du signal (pression et emg) Le renforcement musculaire Le bio feed back Electro et neurostimulation Examen écrit et oral

DU d Explorations Périnéales et Urodynamiques Expert Urodyn Université d Eté

DU d Explorations Périnéales et Urodynamiques Expert Urodyn Université d Eté Secrétariat du D.U. : Mme Martine Hilaire martine.hilaire@tnn.aphp.fr / Tél. 01 56 01 76 13 Responsable du DU : Pr. G. Amarenco DU d Explorations Périnéales et Urodynamiques Expert Urodyn Université d

Plus en détail

UNIVERSITE TUNIS EL MANAR DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE DE L ISSHT

UNIVERSITE TUNIS EL MANAR DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE DE L ISSHT UNIVERSITE TUNIS EL MANAR DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE DE L ISSHT Document de référence pour la conception et la rédaction des Rapports de Stage effectués en milieu professionnel pour l obtention du Master

Plus en détail

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Adopté par la CFVU du 4 juin 2015 Master Professionnel (M2) «Administration générale» (VET209E)

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Adopté par la CFVU du 4 juin 2015 Master Professionnel (M2) «Administration générale» (VET209E) Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Adopté par la CFVU du juin 015 Master Professionnel (M) «Administration générale» (VET09E) Domaine Droit, Science politique Mention Administration publique Spécialité

Plus en détail

MASTER MENTION LANGUES ÉTRANGÈRES APPLIQUÉES SPÉCIALITÉ MANAGEMENT INTERNATIONAL DES ASSURANCES (LEA MIA) EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

MASTER MENTION LANGUES ÉTRANGÈRES APPLIQUÉES SPÉCIALITÉ MANAGEMENT INTERNATIONAL DES ASSURANCES (LEA MIA) EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION MASTER MENTION LANGUES ÉTRANGÈRES APPLIQUÉES SPÉCIALITÉ MANAGEMENT INTERNATIONAL DES ASSURANCES (LEA MIA) EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine

Plus en détail

DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE. Master Mention : Environnement & Développement Durable M1 DROIT DE L ENVIRONNEMENT (VET 0147) 1 ère Année (M1)

DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE. Master Mention : Environnement & Développement Durable M1 DROIT DE L ENVIRONNEMENT (VET 0147) 1 ère Année (M1) DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE Master Mention : Environnement & Développement Durable M1 DROIT DE L ENVIRONNEMENT (VET 0147) 1 ère Année (M1) I. GENERALITES 1. La première année de formation conduisant

Plus en détail

Diplôme Inter-Universitaire d Etudes de la Sexualité Humaine (DIUESH)

Diplôme Inter-Universitaire d Etudes de la Sexualité Humaine (DIUESH) Diplôme Inter-Universitaire d Etudes de la Sexualité Humaine (DIUESH) Objectifs de la Formation Le but de la formation est de donner les connaissances théoriques et cliniques permettant d évaluer, diagnostiquer

Plus en détail

Référentiel de formation des aides-soignants

Référentiel de formation des aides-soignants Référentiel de formation des aides-soignants Documents de référence La formation Arrêté du 22 octobre 2005 modifié relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant Annexes I : référentiel

Plus en détail

Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES

Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES Épreuve orale - durée 40 minutes - Coefficient 4 U4 1. Finalités et objectifs Les objectifs visés par l épreuve sont d apprécier la capacité du candidat à : - analyser

Plus en détail

Présentation PLUS D'INFOS

Présentation PLUS D'INFOS MASTER 1 PSYCHOLOGIE CLINIQUE, PSYCHOPATHOLOGIE ET PSYCHOLOGIE DE LA SANTÉ PARCOURS NEUROPSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE COGNITIVE, ADULTE ET PERSONNE ÂGÉE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF A L OBTENTION DU DIPLÔME DE MASTER MENTION DROIT

REGLEMENT RELATIF A L OBTENTION DU DIPLÔME DE MASTER MENTION DROIT Année Universitaire 2015-2016 REGLEMENT RELATIF A L OBTENTION DU DIPLÔME DE MASTER MENTION DROIT Approuvé par le Conseil de Faculté du 03 septembre 2015 I - DISPOSITIONS GENERALES I.1. Inscription en Master

Plus en détail

EDUCATION THERAPEUTIQUE A L'AUTO SONDAGE INTERMITTENT

EDUCATION THERAPEUTIQUE A L'AUTO SONDAGE INTERMITTENT EDUCATION THERAPEUTIQUE A L'AUTO SONDAGE INTERMITTENT Fiche descriptive d un programme d éducation thérapeutique à l auto-sondage intermittent Thème du programme: l amélioration et la conservation de son

Plus en détail

Proposition de Programme DPC. Mise en œuvre d un projet «transmissions ciblées» en Blended-Learning

Proposition de Programme DPC. Mise en œuvre d un projet «transmissions ciblées» en Blended-Learning Proposition de Programme DPC Mise en œuvre d un projet «transmissions ciblées» en Blended-Learning LA FORMATION Une formation en blended-learning sur les transmissions ciblées permet de renforcer et d

Plus en détail

w w w. s i f d - p p. o r g 2 ÈMe JOURNEE SIFUD-PP DE FORMATION MEDICALE CONTINUE Paris www.sifud-pp.org Vendredi 16 janvier 2009

w w w. s i f d - p p. o r g 2 ÈMe JOURNEE SIFUD-PP DE FORMATION MEDICALE CONTINUE Paris www.sifud-pp.org Vendredi 16 janvier 2009 Vendredi 16 janvier 2009 Institut Oceanographique Paris 2 ÈMe JOURNEE SIFUD-PP DE FORMATION MEDICALE CONTINUE 1 9 5 r u e S a i n t - J a c q u e s - 7 5 0 0 5 P A R I S w w w. s i f d - p p. o r g Vendredi

Plus en détail

DU Pharmacien-orthésiste Responsable : Pr. Daniel Cussac

DU Pharmacien-orthésiste Responsable : Pr. Daniel Cussac Responsable : Pr. Daniel Cussac Objectifs de la formation Permettre l acquisition par les pharmaciens de compétences indispensables à l application et la délivrance des orthèses (petit appareillage orthopédique).

Plus en détail

Diplôme Inter-Universitaire d Echographie et Techniques Ultrasonores (DIUETU)

Diplôme Inter-Universitaire d Echographie et Techniques Ultrasonores (DIUETU) Diplôme Inter-Universitaire d Echographie et Techniques Ultrasonores (DIUETU) Présentation L enseignement du Diplôme Inter-Universitaire d Echographie et Techniques Ultrasonores (DIUE) s adresse aux médecins

Plus en détail

DIPLÔME UNIVERSITAIRE

DIPLÔME UNIVERSITAIRE CANCER ET QUALITE DE VIE Université Montpellier 1 UFR STAPS Montpellier Centre d accueil et de bien-être pour les femmes atteintes de cancer Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion

Plus en détail

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES BTS Assistant de manager Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES Formation 1. FINALITES ET APS Les enseignements de finalités permettent d acquérir un ensemble de compétences professionnelles,

Plus en détail

ZOOM ETUDE Les études médicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 31 octobre 2015

ZOOM ETUDE Les études médicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 31 octobre 2015 ZOOM ETUDE Auditorium de l Institut Français du Bénin 31 octobre 2015 L enseignement supérieur français - santé Études de médecine, pharmacie et odontologie : Universités en partenariat avec des CHU (Centres

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES - BAC+5 - MRH Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles). La FEDE est une association à but non

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO DES : Médecine physique et de réadaptation Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008 Coordonnateur : Gérard AMARENCO Titre :La rééduca)on périnéale Auteur : Gilberte Robain Cofemer 2008

Plus en détail

Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011. Atelier n 4. Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS

Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011. Atelier n 4. Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011 Atelier n 4 Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS L épreuve 7 permet d évaluer la capacité intégrative 10 du

Plus en détail

Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014

Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014 Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014 KINÉSITHÉRAPIE Du Grec: «KINESIS», mouvement «THERAPEIA», soin C est le soin par le mouvement, ou

Plus en détail

UNIVERSITE DE STRASBOURG INSTITUT D ETUDES POLITIQUES

UNIVERSITE DE STRASBOURG INSTITUT D ETUDES POLITIQUES UNIVERSITE DE STRASBOURG INSTITUT D ETUDES POLITIQUES Master «DROIT» Mention «Droit de l Union européenne» Spécialité «Droit de l économie et de la régulation en Europe» Adopté à l unanimité par le Conseil

Plus en détail

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF)

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) 1. Historique Apparition du CCF : - en 1990 dans le règlement

Plus en détail

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DE L EDUCATION

Plus en détail

Comité régional de l Europe Cinquante-huitième session. Désignation d un groupe de prospection régional

Comité régional de l Europe Cinquante-huitième session. Désignation d un groupe de prospection régional Comité régional de l Europe Cinquante-huitième session Tbilissi (Géorgie), 15-18 septembre 2008 Point 9 d) de l ordre du jour provisoire EUR/RC58/Inf.Doc./2 28 juillet 2008 80849 ORIGINAL : ANGLAIS Désignation

Plus en détail

RAPPORT DE FORMATION F R

RAPPORT DE FORMATION F R CENTRE DE FORMATION CONTINUE RAPPORT DE FORMATION GESTION DU PORTEFEUILLE DE CRÉDIT Du 26 au 28 mai 2008 RAPPORT DE FORMATION F R O # 2 T3 JUILLET 2008 INTRODUCTION TI L ANIMH a poursuivi les activités

Plus en détail

CES Stomathérapie. Professionnel

CES Stomathérapie. Professionnel CES Stomathérapie Université Tunis-El Manar Institut Supérieur des Sciences Infirmières de Tunis CES Professionnel L infirmier (ère) Stomathérapeute 1- Identification du parcours proposé : 1-1- Rattachement

Plus en détail

Les métiers en lien avec la filière Masso-kinésithérapie. Monsieur Ph. SAUVAGEON Professeur J.L. JOUVE

Les métiers en lien avec la filière Masso-kinésithérapie. Monsieur Ph. SAUVAGEON Professeur J.L. JOUVE 1 Information PACES 19 Septembre 2013 Filière Masso-Kinésithérapie Les métiers en lien avec la filière Masso-kinésithérapie Monsieur Ph. SAUVAGEON Professeur J.L. JOUVE 2 KINÉSITHÉRAPIE Du Grec: «KINESIS»,

Plus en détail

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2001 01 89 0195 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 9 janvier 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITÉ

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Création informatique INF-2102-1. Programme d études Informatique

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Création informatique INF-2102-1. Programme d études Informatique DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Cours Création informatique INF-2102-1 Programme d études Informatique Septembre 2008 Éléments de la définition du domaine d évaluation La définition du domaine d évaluation

Plus en détail

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003.

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.4 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Cadre de référence en

Plus en détail

FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES. Droit appliqué pour les salariés des services juridiques

FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES. Droit appliqué pour les salariés des services juridiques FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES Droit appliqué pour les salariés des services juridiques PRÉSENTATION DE LA FORMATION Contexte La dynamique de l économie luxembourgeoise génère

Plus en détail

Capacité Domaine Sciences, Technologies, Santé Certificat de capacité d'orthoptiste

Capacité Domaine Sciences, Technologies, Santé Certificat de capacité d'orthoptiste Capacité Domaine Sciences, Technologies, Santé Certificat de capacité d'orthoptiste Objectifs Publics Débouchés Le métier d'orthoptiste est une formation paramédicale effectuée en 3 ans. Elle consiste

Plus en détail

SUP-VETO 18 place St Marc - 76 000 Rouen 02 35 70 02 02

SUP-VETO 18 place St Marc - 76 000 Rouen 02 35 70 02 02 SUP-VETO 18 place St Marc - 76 000 Rouen 02 35 70 02 02 vous forme opératoire vétérinaire et de «secrétaire médical(e) vétérinaire. à votre futur métier à l issue de vos études. EDITO «L assistant(e) vétérinaire

Plus en détail

2. Durée et structure de la formation postgraduée

2. Durée et structure de la formation postgraduée SIWF ISFM Annexe 6 1. Généralités 1.1 Description de la discipline La néphrologie pédiatrique est la discipline médicale qui traite des causes et des séquelles des affections rénales et des voies urinaires

Plus en détail

Certificat d Aptitude aux Fonctions d Encadrement et de Responsable d Unité d Intervention Sociale PROGRAMME 2016-2017

Certificat d Aptitude aux Fonctions d Encadrement et de Responsable d Unité d Intervention Sociale PROGRAMME 2016-2017 Certificat d Aptitude aux Fonctions d Encadrement et de Responsable d Unité d Intervention Sociale PROGRAMME 2016-2017 Document non contractuel, ce programme peut faire l objet de modifications. VALIDATION

Plus en détail

PRÉSENTATION du SEMESTRE 2

PRÉSENTATION du SEMESTRE 2 PRÉSENTATION du SEMESTRE 2 INTRODUCTION Dans la poursuite de la pédagogie proposée dès le semestre 1, nous vous proposons, pour le semestre 2, de renforcer l apprentissage des savoirs et vous permettre

Plus en détail

LABAULE SIFUDPP PALAISDESCONGRÈS DU16AU18SEPTEMBRE2015 SOUSLAPRÉSIDENCEDUDRLOÏCLENORMAND ÈMECONGRÈSDELA WWW.SIFUD-PP.ORG

LABAULE SIFUDPP PALAISDESCONGRÈS DU16AU18SEPTEMBRE2015 SOUSLAPRÉSIDENCEDUDRLOÏCLENORMAND ÈMECONGRÈSDELA WWW.SIFUD-PP.ORG SOUSLAPRÉSIDENCEDUDRLOÏCLENORMAND LABAULE PALAISDESCONGRÈS 38 ÈMECONGRÈSDELA SIFUDPP DU16AU18SEPTEMBRE2015 Pourplusd'informations, consulteznotresiteweb WWW.SIFUD-PP.ORG DU 16 AU 18 SEPTEMBRE 201538ÈME

Plus en détail

Licence professionnelle Management du risque dans le BTP

Licence professionnelle Management du risque dans le BTP Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management du risque dans le BTP Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION BUT POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION En vue de répondre à ses besoins et de développer les compétences particulières des salariés, le Collège fournit à tous ses salariés les possibilités réelles

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L INFORMATIQUE : CONCEPTION, DÉVELOPPEMENT ET TEST DE LOGICIELS - PARCOURS : GÉNIE LOGICIEL, SYSTÈME D INFORMATION

LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L INFORMATIQUE : CONCEPTION, DÉVELOPPEMENT ET TEST DE LOGICIELS - PARCOURS : GÉNIE LOGICIEL, SYSTÈME D INFORMATION LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L INFORMATIQUE : CONCEPTION, DÉVELOPPEMENT ET TEST DE LOGICIELS - PARCOURS : GÉNIE LOGICIEL, SYSTÈME D INFORMATION RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence professionnelle

Plus en détail

MASTER 2 PROFESSIONNEL

MASTER 2 PROFESSIONNEL MASTER PROFESSIONNEL DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES «PARCOURS EMERAUDE» en apprentissage sur ans Université Paris I Panthéon-Sorbonne OBJECTIFS DE LA FORMATION La formation a pour objectif de former

Plus en détail

Année universitaire 2015-2016

Année universitaire 2015-2016 Année universitaire 2015-2016 MASTER Droit Economie Gestion Mention Management Parcours Technologies de l Information, Marketing et Management (TIMM) Formation en alternance (M1 et M2) Cadre règlementaire

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités susceptibles de lui être confiées peuvent être, à titre d exemples non exhaustifs :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités susceptibles de lui être confiées peuvent être, à titre d exemples non exhaustifs : COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2006 07 74 0251 Catégorie : B Dernière modification : 10/05/2007 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Animateur (trice) d équipe

Plus en détail

LICenCe En savoir + www.u-bordeaux.fr/formation Psychologie

LICenCe En savoir + www.u-bordeaux.fr/formation Psychologie Licence Psychologie Carte d identité de la formation Diplôme Licence Sciences humaines et sociales Mention Psychologie Conditions d accès Être titulaire d un baccalauréat Pour tout autre diplôme : admission

Plus en détail

PRESENTATION DES PROGRAMMES RELATIFS AUX DIPLÔMES D ETAT D AIDE-SOIGNANT ET AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

PRESENTATION DES PROGRAMMES RELATIFS AUX DIPLÔMES D ETAT D AIDE-SOIGNANT ET AUXILIAIRE DE PUERICULTURE PRESENTATION DES PROGRAMMES RELATIFS AUX DIPLÔMES D ETAT D AIDE-SOIGNANT ET AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Base réglementaire La formation: Article D 4391-1(Décret du 26 mars 2010) du Code de la santé publique

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE PELVI PERINEOLOGIE

DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE PELVI PERINEOLOGIE DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE PELVI PERINEOLOGIE SEMINAIRE 1 FACULTE DE MEDECINE VERSAILLES / St QUENTIN EN YVELINES Hôpital Ambroise Paré - Boulogne Billancourt (Métro : Boulogne Jean Jaurès, ligne 10)

Plus en détail

1.1. Calendrier. Reims, le 30 janvier 2014. Le Recteur de l Académie, Chancelier des Universités. Mesdames et Messieurs les Recteurs d Académie

1.1. Calendrier. Reims, le 30 janvier 2014. Le Recteur de l Académie, Chancelier des Universités. Mesdames et Messieurs les Recteurs d Académie Reims, le 30 janvier 2014 Le Recteur de l Académie, Chancelier des Universités à Rectorat Direction des Supports et des Moyens Division des Examens et Concours DEC 3 - Bureau des examens supérieurs, de

Plus en détail

UNIVERSITE LYON I UFR DE BIOLOGIE HUMAINE UNIVERSITE DE SAVOIE DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE

UNIVERSITE LYON I UFR DE BIOLOGIE HUMAINE UNIVERSITE DE SAVOIE DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE UNIVERSITE LYON I UFR DE BIOLOGIE HUMAINE UNIVERSITE DE SAVOIE DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE PROGRAMME du DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE de Thérapie Comportementale et Cognitive (1 ère année) (2014-2015) RESPONSABLES

Plus en détail

Master en Sciences de l éducation Règlement du stage

Master en Sciences de l éducation Règlement du stage Master en Sciences de l éducation Règlement du stage adopté par le Conseil de Département des Sciences de l éducation, dans sa séance du 26.03.2015 1. Contexte Le module «Développement professionnel» du

Plus en détail

Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures

Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures Brevet fédéral de spécialiste de la conduite d un groupe Certificats en Leadership & Management Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures Version 2011-2012 1. PRÉSENTATION DE LA FORMATION

Plus en détail

MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION

MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION (Bac+4, +5, 300 ECTS) IEAM PARIS - Institut des Études d'administration et de Management de Paris & SCIENCES PO AIX - Institut d Etudes Politiques d Aix-en-Provence ou PKU

Plus en détail

I. Contenu. II. Base juridique

I. Contenu. II. Base juridique Les modalités et les critères de qualification particulière permettant à la sage-femme de pratiquer la connaissance et la maîtrise du périnée: la formation de base I. Contenu Le (date à déterminer), le

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse. En Anglais -------------

TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse. En Anglais ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse I. Contexte de la mission En Anglais ( prêt de la Banque Mondiale

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de la comptabilité et de la gestion option révision comptable

Licence professionnelle Métiers de la comptabilité et de la gestion option révision comptable Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Métiers de la comptabilité et de la gestion option révision comptable Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

Révisé pour janvier 2014

Révisé pour janvier 2014 SERVICES DE L AGRÉMENT Lignes directrices pour les programmes de formation paramédicale sur l utilisation du Profil national des compétences professionnelles (PNCP) 2011 de l Association des paramédics

Plus en détail

Brevet Professionnel BOULANGER

Brevet Professionnel BOULANGER Brevet Professionnel BOULANGER SESSION 2014 Epreuve de gestion appliquée E4 Epreuves ponctuelles Sous épreuve E41 Environnement économique et juridique et gestion de l entreprise Sous épreuve dossier E42

Plus en détail

Projets Formation. en Oncosexologie en Midi-Pyrénées A chacun sa formation

Projets Formation. en Oncosexologie en Midi-Pyrénées A chacun sa formation Projets Formation en Oncosexologie en Midi-Pyrénées A chacun sa formation DIU d oncosexologie Rationnel Le 3e Plan Cancer prévoit : objectif de formation Faire évoluer les formations et les métiers de

Plus en détail

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P.

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P. CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P. «A U D I T & C O N T R Ô L E DES O R G A N I S A T I O N S P U B L I Q U E S» U N I V E R S I T E P A R I S 1 P A N T H E O N -

Plus en détail

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE. STIC : Sciences et Technologies de l Information et de la Communication. Parcours Informatique

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE. STIC : Sciences et Technologies de l Information et de la Communication. Parcours Informatique 2012-2015 Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : Volume horaire étudiant : SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE STIC : Sciences et Technologies de l Information et de la Communication Parcours

Plus en détail

Définition du métier. Conditions d accès au diplôme (arrêté du 25 janvier 2005 et du 22 octobre 2005)

Définition du métier. Conditions d accès au diplôme (arrêté du 25 janvier 2005 et du 22 octobre 2005) Définition du métier L aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmière, dans le cadre du rôle propre qui lui est dévolu, conformément aux articles R.4311-5 du code de la santé

Plus en détail

Cours d été 2015. Aux parents et élèves de 5 e secondaire

Cours d été 2015. Aux parents et élèves de 5 e secondaire Cours d été 2015 Aux parents et élèves de 5 e secondaire Durant l été, la Commission scolaire offre à ses élèves de 5 e secondaire trois services : 1. Des cours en présentiel, dans les matières suivantes

Plus en détail

Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne

Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne Qu est-ce que la VAE? De quoi s agit-il? La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) est

Plus en détail

Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux

Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux Collège Jean-de-Brébeuf Niveau collégial Règlements et politiques Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux Dans la présente politique, l utilisation du masculin est épicène. Table

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DU DÉCISIONNEL ET DE LA STATISTIQUE - PARCOURS : APPLICATION AUX DOMAINES DE LA SANTÉ

LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DU DÉCISIONNEL ET DE LA STATISTIQUE - PARCOURS : APPLICATION AUX DOMAINES DE LA SANTÉ LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DU DÉCISIONNEL ET DE LA STATISTIQUE - PARCOURS : APPLICATION AUX DOMAINES DE LA SANTÉ RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence professionnelle Domaine : Sciences,

Plus en détail

MASTER MENTION SANTÉ PUBLIQUE SPÉCIALITÉ INTERVENTIONS SOCIALES URBAINES (ISU)

MASTER MENTION SANTÉ PUBLIQUE SPÉCIALITÉ INTERVENTIONS SOCIALES URBAINES (ISU) MASTER MENTION SANTÉ PUBLIQUE SPÉCIALITÉ INTERVENTIONS SOCIALES URBAINES (ISU) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : SANTÉ PUBLIQUE Spécialité

Plus en détail

Règlement de l année recherche prédoctorale à l étranger (ARPE)

Règlement de l année recherche prédoctorale à l étranger (ARPE) Règlement de l année recherche prédoctorale à l étranger (ARPE) Le présent règlement, fondé sur le projet soumis au vote du conseil scientifique lors de sa séance du 13 Juin 2013, a été adopté lors de

Plus en détail

Livret de suivi du candidat(outil B)

Livret de suivi du candidat(outil B) A chaque étape du parcours CQP, son outil : Branche de la Miroiterie, Transformation et Négoce du Verre CQP Animateur d équipe de 1 er niveau Livret de suivi du candidat(outil B) Document à remplir par

Plus en détail

Activités d information, de promotion de la santé et de prévention de la maladie et des accidents dans le contexte de la physiothérapie

Activités d information, de promotion de la santé et de prévention de la maladie et des accidents dans le contexte de la physiothérapie Activités d information, de promotion de la santé et de prévention de la maladie et des accidents dans le contexte de la physiothérapie TABLE S MATIÈRES L ARTICLE 39.4 DU CO S PROFESSIONS PRINCIPALES DÉFINITIONS

Plus en détail

Programme à PARIS Lieu des cours : Espace 24 94220 Charenton A.S.T.M 75010 Paris Tél. 06 12 93 18 36

Programme à PARIS Lieu des cours : Espace 24 94220 Charenton A.S.T.M 75010 Paris Tél. 06 12 93 18 36 Serge BALDY Formations Formation de Podo-Réflexologie 2015/2016 Programme à PARIS Lieu des cours : Espace 24 94220 Charenton A.S.T.M 75010 Paris Tél. 06 12 93 18 36 www.reflexo-paris.fr Qu est ce que la

Plus en détail

1/5. Ce document n a pas de valeur officielle. Les textes ayant force de loi sont ceux parus dans la Gazette officielle du Québec.

1/5. Ce document n a pas de valeur officielle. Les textes ayant force de loi sont ceux parus dans la Gazette officielle du Québec. Ce document n a pas de valeur officielle. Les textes ayant force de loi sont ceux parus dans la Gazette officielle du Québec. Règlement sur les normes d équivalence de diplôme ou de formation aux fins

Plus en détail

L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES

L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES Le Mai Tu, MD, M.Sc., urologue Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke Université de Sherbrooke Octobre

Plus en détail

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Organisme : Université Claude Bernard Lyon1 Dates : février 2013- septembre 2013 Présentation

Plus en détail

MASTER 1. PSYCHOLOGIE SOCIALE, DU TRAVAIL ET DES RESSOURCES HUMAINES.M1NPST

MASTER 1. PSYCHOLOGIE SOCIALE, DU TRAVAIL ET DES RESSOURCES HUMAINES.M1NPST MASTER 1. PSYCHOLOGIE SOCIALE, DU TRAVAIL ET DES RESSOURCES HUMAINES.M1NPST Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 1 et 2 Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Objectifs L objectif

Plus en détail

Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e)

Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e) Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e) SESSION JANVIER 2016 Cochez la formation choisie : Préparation écrite et orale Préparation orale Photo obligatoire Etat civil Madame Monsieur

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

Gestion et administration du personnel

Gestion et administration du personnel LICENCE PRO Gestion et administration du personnel Définition de la discipline La formation appréhendera l environnement juridique et social de l entreprise, permettra de maîtriser les outils statistiques,

Plus en détail

MASTER DROIT ECONOMIE - GESTION

MASTER DROIT ECONOMIE - GESTION Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : MASTER DROIT ECONOMIE - GESTION MENTION DROIT PUBLIC MENTION DROIT PRIVE Spécialité recherche Protection des droits fondamentaux et des libertés M2

Plus en détail

Bourses du Gouvernement Français

Bourses du Gouvernement Français Bourses du Gouvernement Français Objet : critères de sélection des candidats aux BGF culturelles Annexes : 1. grille d évaluation des dossiers de candidature 2. critères d attribution des points pour l

Plus en détail

PROJET CONTRACEPTION ET ADOLESCENCE (une journée)

PROJET CONTRACEPTION ET ADOLESCENCE (une journée) PROJET CONTRACEPTION ET ADOLESCENCE (une journée) 1/Cible : L ensemble des spécialités suivantes peuvent bénéficier de ce programme Gynécologie médicale Gynécologie obstétrique Pédiatrie Médecine générale

Plus en détail

Stages intensifs de préparation aux épreuves d entrée à Sciences Po Paris et en IEP de province au Lycée Notre-Dame de la Providence (Vincennes)

Stages intensifs de préparation aux épreuves d entrée à Sciences Po Paris et en IEP de province au Lycée Notre-Dame de la Providence (Vincennes) Stages intensifs de préparation aux épreuves d entrée à Sciences Po Paris et en IEP de province au Lycée Notre-Dame de la Providence (Vincennes) Madame, Mademoiselle, Monsieur, La préparation à distance

Plus en détail

PRÉSENTATION DES ANNEXES

PRÉSENTATION DES ANNEXES BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ASSURANCE Session 2016 PRÉSENTATION DES ANNEXES SESSION 2016 I. CALENDRIER DES ÉPREUVES II. REGROUPEMENTS INTERACADÉMIQUES III. MODÈLE DE LIVRET SCOLAIRE SESSION 2016 IV.

Plus en détail

Dans une séquence de mise en œuvre de compétences, les heures réalisées en milieu de travail s ajoutent en totalité à la durée du programme d études.

Dans une séquence de mise en œuvre de compétences, les heures réalisées en milieu de travail s ajoutent en totalité à la durée du programme d études. LA SÉQUENCE DE MISE EN ŒUVRE DE COMPÉTENCES EN ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES VISE L APPLICATION, DANS L EXERCICE DE LA FONCTION DE TRAVAIL, D UNE OU DE PLUSIEURS COMPÉTENCES OU ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES DU PROGRAMME

Plus en détail

Licence professionnelle INTERVENTION SOCIALE - Agent de développement local -

Licence professionnelle INTERVENTION SOCIALE - Agent de développement local - Licence professionnelle INTERVENTION SOCIALE - Agent de développement local - OBJECTIFS La création de cette licence permet de professionnaliser des intervenants du secteur social qui ont des fonctions

Plus en détail

V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Objectifs «Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l acquisition

Plus en détail

Programme détaillé BTS INFORMATIQUE DE GESTION DIPLÔME D ETAT. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée de la formation

Programme détaillé BTS INFORMATIQUE DE GESTION DIPLÔME D ETAT. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée de la formation Objectifs de la formation Les inscriptions sont réservées aux élèves de niveau BAC ou plus, et sont ouvertes dans la mesure des places disponibles. Le Brevet de Technicien Supérieur d Informatique de Gestion

Plus en détail

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation OBJECTIFS et PROGRAMME Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement Titre de niveau III enregistré au RNCP - arrêté publié au JO du 22/08/2012 497 heures Contrat de Professionnalisation

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 1989 05 54/88 0030 Catégorie : B Dernière modification : 18/04/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Assistance en gestion

Plus en détail

L anxiété de l enfant : aspects développementaux

L anxiété de l enfant : aspects développementaux Séminaires de formation continue Les aspects sensoriels et moteurs de l autisme 8-9 juin 2015 L anxiété de l enfant : aspects développementaux 10 juin 2015 Les aspects sensoriels et moteurs de l autisme

Plus en détail

Ministère de l enseignement supérieur, ***** Université de Sfax ***** Faculté de Médecine de Sfax. Mastère Professionnel en Médecine EPILEPTOLOGIE

Ministère de l enseignement supérieur, ***** Université de Sfax ***** Faculté de Médecine de Sfax. Mastère Professionnel en Médecine EPILEPTOLOGIE Ministère de l enseignement supérieur, ***** Université de Sfax ***** Faculté de Médecine de Sfax Mastère Professionnel en Médecine EPILEPTOLOGIE Objectifs, organisation et programmes *********************

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Ces missions ou activités peuvent porter sur une partie des activités du service concerné ou sur sa totalité, par exemple :

REFERENTIEL DU CQPM. Ces missions ou activités peuvent porter sur une partie des activités du service concerné ou sur sa totalité, par exemple : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 14/02/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Assistance en gestion administrative I OBJECTIF

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 05/06/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et

Plus en détail

Composante(s) de rattachement : UFR des Sciences et Techniques

Composante(s) de rattachement : UFR des Sciences et Techniques Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE MATHEMATIQUES ET APPLICATIONS Mathématiques pour l'informatique Graphique et les statistiques (MIGS) M1 60 ES Volume

Plus en détail

N 23 SENAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1982-1983 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT. (Urgence déclarée.)

N 23 SENAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1982-1983 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT. (Urgence déclarée.) PROJET DE LOI adopté le 27 octobre 1982 N 23 SENAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1982-1983 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT relatif aux études médicales et pharmaceutiques. (Urgence déclarée.) Le Sénat

Plus en détail

SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE. Santé. Technicien en recherche clinique et épidémiologique

SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE. Santé. Technicien en recherche clinique et épidémiologique Niveau : LICENCE PROFESSIONNELLE année Domaine : Mention : SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE Santé LP Spécialité : Volume horaire étudiant : Technicien en recherche clinique et épidémiologique 280 h 70 h 150

Plus en détail

Académie de Strasbourg - Rapport de jury - BTS MUC - Session 2013. Epreuve de MGUC (U4)

Académie de Strasbourg - Rapport de jury - BTS MUC - Session 2013. Epreuve de MGUC (U4) Académie de Strasbourg - Rapport de jury - BTS MUC - Session 2013 Epreuve de MGUC (U4) Analyse quantitative des résultats Moins de 8 8 note < 10 10 note < 12 12 note < 14 14 et plus Total Nombre 130 122

Plus en détail