MASSEURS KINESITHERAPEUTE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MASSEURS KINESITHERAPEUTE"

Transcription

1 ANALYSE REINGENIERIE MASSEURS KINESITHERAPEUTE 20 NOVEMBRE 2013 Contribution de la Fédération CFDT santé sociaux Destinataire : Ministère des Affaires sociales et de la Santé

2 SOMMAIRE I - ETAT DES LIEUX A- La profession de masseurs kinésithérapeute 1 - La démographie 2 - Les études 3 Le niveau de responsabilité et attractivité professionnelle a- Un niveau d autonomie et de responsabilité b- Une faible reconnaissance et valorisation - Classification RNCP - Reconnaissance Financière 4- Les Aspirations de la profession B- Les besoins de santé en ingénierie du handicap 1- Les données démographiques, vieillissement le la population 2- La démographie des médecins de Médecine physique 3 - Les compétences des Masseurs kinésithérapeutes en ingénierie du Handicap II LES PROPOSITIONS A- Le cahier des charges B- Le modèle ministériel 1- Remarques générales a- Il ne répond pas aux critères énoncés ci-dessus b- Il soulève plusieurs interrogations : c - La sortie à Master 1 pour les Masseurs kinésithérapeutes avec un grade licence, ne permet pas d envisager le Master 2, ni les pratiques avancées pour la profession. 2- Remarques spécifiques relatives au contenu C- La comparaison avec les autres formations : 1- Comparaison du volume horaire théorique de la formation des masseurs kinésithérapeutes avec les sages-femmes, orthophonistes 2- Comparaison du niveau de compétence, d autonomie et de responsabilité avec les orthophonistes D- Le modèle préconisé de formation en masso-kinésithérapie 1- La première année de formation sélection en PACES et en STAPS a- La sélection par PACES b- La sélection par les STAPS 2- Le premier cycle : Licence ECTS 3- Le deuxième cycle : Master ECTS III CONSTRUCTION DU REFERENTIEL DES MASSEURS KINESITHERAPEUTES A - Données générales B- Le référentiel a- La première année de formation sélection b- Tableau récapitulatif horaire c- Le Master 2 : Semestres S9 et S10 d- Tableau des ECTS par domaine e- Remarques et suggestions IV EN GUISE DE CONCLUSION 2

3 I - ETAT DES LIEUX A- La profession de masseurs kinésithérapeute 1 La démographie : MK recensés en France (Source : DRESS N 183 août 2013) 80% des Masseurs kinésithérapeutes exercent en secteur libéral- 20% en secteur salarié. 2 - Les études : Des études difficiles d accès et un système de sélection hétérogène, aboutissant à une formation très sélective et coûteuse : 1/15 = 15 candidats pour 1 place au concours, un coût moyen des études : de 156 à 8300 soit de 450 à pour 3 années Une formation de haut niveau scientifique, notamment en anatomie et physiologie (296 h d anatomie et 110h de physiologie en première année), et extrêmement dense : 900h théoriques en 1ere année alors que la moyenne des formations universitaires est comprise entre 600 et 700 h (480h et 720 h sur la base de 8 à 12 h par ECTS comme en médecine et maïeutique) : o Médecine 1 e Année: 699 h, o Orthophoniste: 631 h, o Ergothérapeutes : 666h o Podologues : 676 h En conséquence : Un recrutement inégalitaire socialement. De fortes inégalités régionales en termes de quotas et de coûts déterminés par les Conseil Régionaux en fonction des subventions délivrés par ceux-ci, aussi bien dans le public que dans le privé. Une offre inégale, insuffisante et aléatoire chaque année de bourses d étude et de contrats d engagements. Des situations d étudiants en difficulté financière. Un possible endettement pouvant déterminer le choix d installation et de pratique en libéral à la sortie des études. 3 Le niveau de responsabilité et l attractivité professionnelle : La profession de masseur kinésithérapeute se caractérise par : a- Un niveau d autonomie et de responsabilité : Le masseur kinésithérapeute effectue, en toute autonomie et pleine responsabilité «un bilan qui comprend le diagnostic kinésithérapique, les objectifs de soins, il choisit les actes et techniques qui lui semblent les plus appropriées et précise le nombre de séances nécessaires à l atteinte de ces objectifs de soins». (Article R du Code de Santé Publique) b-une faible reconnaissance et valorisation : - Classification RNCP : Profession classée en niveau III au registre RNCP 1 : c'est-à-dire Bac +2. «Le niveau III correspond à des connaissances et des capacités de 1 Registre National des Classifications Professionnelle 3

4 niveau supérieur sans toutefois comporter la maitrise des fondements scientifiques des domaines concernés». Ceci entraine : Ø Une dévalorisation symbolique dans l esprit des praticiens, surtout dans le secteur hospitalier Ø Un positionnement hyérarchique relativement bas dans les grilles de la Fonction Publique Hospitalière - Reconnaissance Financière : Des revenus inférieurs à la profession infirmière en salariat comme en libéral, et très proche des aides soignantes en secteur hospitalier : Ø En salariat : Un salaire de début égal à 1,2 fois le SMIC 1400 salaire de départ dans la Fonction Publique Hospitalière Aides soignantes : 1 er échelon CN : 1435,39 IB : 298 IM : 310 Masseurs kinésithérapeutes : 1 er échelon CN: 1453,91 IB : 322 IM : 314 Remarque : la profession de Masseurs kinésithérapeutes était autrefois sur les grilles des infirmiers spécialisés. Ø En libéral : source INSEE «Revenu libéral des professions de santé en 2010» Revenu libéral moyen des professions de santé 2010 (INSEE) en K Infirmières 25,8 29,2 41,4 46,1 Masseurs kinésithérapeutes 28,1 28,7 38,3 38,7 Le revenu libéral moyen des masseurs kinésithérapeutes était supérieur de 8% en 1991 à celui des infirmières, la tendance s est inversée en 2000, et depuis s est accentuée jusqu à ce jour : en 2010 le revenu libéral moyen des masseurs kinésithérapeutes est inférieur de 16% par rapport à celui des infirmières. Nous pondérons néanmoins cette analyse brute dans la mesure où ce différentiel peut aussi être induit par un choix de réalisation d actes plus ou moins nombreux par le professionnel concerné et que nous ne disposons pas de ces éléments. - Conséquence 1 : en termes de recrutement et fidélisation: De graves difficultés de recrutement et d attractivité en secteur salarié : Par l effet conjugué du coût des études et des dettes contractées, de la faible reconnaissance dans le secteur salarié, d abord financière, les 4

5 établissements de soins connaissent de graves difficultés de recrutement, déjà évoquées en 2004 dans le mémoire de Monsieur LAGNEAU «en 2004 : 80% des établissements publics privés reconnaissent avoir des difficultés de recrutement». Depuis la situation n a fait que s aggraver, chaque établissement établissant sa propre politique de recrutement sur des grilles contractuelles, accentuant les inégalités, et un défaut d attractivité de la profession en secteur salarié, induisant un «turn over» très important des professionnels, compromettant en premier lieu la délivrance des soins aux patient, mais aussi l acquisition et le maintien des expertises professionnelles. Conséquence 2 : en termes d accueil et d encadrement clinique des étudiants : La formation clinique des étudiants en masso-kinésithérapie est assurée essentiellement par les professionnels des structures salariées, qui ne représentent que 20% de la profession. Les problématiques de recrutement et de fidélisation des masseurs kinésithérapeutes mettent en difficulté les équipes, et impactent les possibilités et la qualité des encadrements clinique des étudiants, par le biais du nombre et de la disponibilité des professionnels notamment. 4- Les Aspirations de la profession : Une profession qui aspire à : Ø Faire la démonstration de l efficacité et de l efficience de ses pratiques, et à les faire évoluer, en s investissant dans la recherche clinique. Ø S approprier les nouvelles technologies dans le domaine clinique, thérapeutique, mais aussi de la communication, comme la télémédecine par exemple. Ø Intégrer les nouvelles orientations en matière de politique de santé : l éducation thérapeutique des patients, la collaboration pluridisciplinaire et le travail en réseau de santé ou en maison de santé pluridisciplinaires. 5

6 B- Les besoins de santé en ingénierie du handicap : 1- Les données démographiques, vieillissement le la population Dans les 10 ans à venir, le nombre de personnes âgées nécessitant des soins, atteintes de pathologies multiples, et potentiellement à risques de dépendance, va continuer d augmenter du fait de l arrivée des «papys boomers» en Le vieillissement de la population, le développement des maladies chroniques vont induire des besoins accrus en ingénierie du handicap, que l on peut définir comme la capacité d appréhender le patient et sa pathologie dans toute sa globalité et d en déduire la proposition d une prise en charge complexe. Le rapport relatif au débat national sur la dépendance (Cf. synthèse du rapport relatif au débat national sur la dépendance 2012) prévoit une augmentation de 35% de la population de personnes âgées dépendantes à l horizon 2030, soit environ personnes, pour un coût déjà estimé en 2010 entre 26 et 34 Md. La prévention et la prise en charge du handicap sont dors et déjà des enjeux majeurs de santé publique. 2- La démographie des médecins de Médecine physique Dans le même temps, La FEDMER 2, dans son rapport de janvier 2009, prévoit une diminution de 47% des médecins de médecine physique entre 2009 et 2025, avec un passage de 1800 à 700 praticiens estimés en Ce chiffre parait en totale inadéquation avec les besoins projetés dans le domaine de la dépendance. 3 - Les compétences des Masseurs kinésithérapeutes en ingénierie du Handicap : De leur côté, les masseurs kinésithérapeutes, à la fois généralistes et experts dans le domaine du handicap, de son évaluation, aspirent, à l instar de certains de leurs voisins européens, à la «première intention» encadrée pour certaines prises en charge : petite traumatologie, suivi des pathologies chroniques hors complications, prévention des troubles musculo-squelettiques, etc Les pays Anglos saxons et européens ayant déjà mis en place ce dispositif, ont constaté des économies de santé pour une même qualité de prise en charge des patients. Conclusion : il importe, dans la réingénierie du Diplôme de Masseur Kinésithérapeute, de prendre en compte les besoins de santé à venir. Il est nécessaire de mettre les futurs professionnels en capacité de jouer le rôle qui les attend dans l ingénierie du handicap, et de préparer une prise en charge coordonnée avec les autres acteurs de rééducation : médicaux et para médicaux. 2 Fédération Française de Médecine Physique et de Réadaptation 6

7 II LES PROPOSITIONS A- Cahier des charges : La réingénierie du Diplôme de Masseur Kinésithérapeute doit améliorer le référentiel de formation en conservant le niveau scientifique, garant des qualités d analyse clinique du futur professionnel. Plus que cela, elle doit également l enrichir et le faire évoluer, en prenant en compte les nouvelles données de la science et du métier, tout y adjoignant les nouvelles disciplines liées l universitarisation et aux politiques de santé. Pour cela il est nécessaire d envisager : Un niveau de sortie à MASTER 2 pour les Masseurs Kinésithérapeutes incluant une année de sélection-formation universitaire reconnue par PACES, L1 STAPS ou par dérogation par une année commune selon le choix de l IFMK, pour : Ø Développer les compétences indispensables dans le domaine de l ingénierie du handicap pour faire face aux enjeux de santé à venir Ø Faire évoluer le socle scientifique en y intégrant les nouvelles données de la science, les nouvelles technologies, les disciplines liées à l universitarisation et celles en rapport avec les politiques de santé Ø Développer la recherche en masso-kinésithérapie et la culture de la preuve (Evidence Base Practice) Ø Négocier des délégations d actes médicaux vers les masseurs kinésithérapeutes et la première intention pour certaines prises en charge, ainsi que la délégation d actes aux aides soignants Ø Améliorer l attractivité et mieux intégrer la profession dans le secteur salarié par notamment un clinicat en dernière année de formation Ø Intégrer le cadre universitaire sans augmentation du coût des études par la mutualisation de la sélection et des enseignements Ø Garantir l égalité sur l ensemble du territoire français des modalités de formation B - Le modèle ministériel 1- Remarques générales : a- Il ne répond pas aux critères énoncés ci-dessus, par Ø Un niveau insuffisant des acquis scientifiques requis en anatomie et physiologie dans la formation des masseurs kinésithérapeutes Ø Il ne respecte pas les spécificités des différents métiers de rééducation : ce modèle semble conduire à la création d un métier unique et polyvalent de rééducation. Ø Il ne répond pas aux aspirations des professionnels et aux besoins en santé : développement de l aspect recherche et des expertises métier b- Il soulève plusieurs interrogations : Ø Qui financera cette première année? Les étudiants ou les universités? 7

8 Ø Quelles modalités de sélection? Il est à redouter que La PAER produise des ergothérapeutes et pédicures podologues par défaut. L aspect sélection ne peut être dissocié de l aspect formation, car le véritable problème est bien celui de la sélection des Masseurs kinésithérapeutes quand se présentent 15 candidats pour 1 place. La PAER risque de transposer le problème de la sélection vers les professions paramédicales de rééducation, ceci de manière encore plus aigue du fait de la proximité des métiers. c - La sortie à Master 1 pour les Masseurs kinésithérapeutes avec un grade licence, ne permet pas d envisager le Master 2, ni les pratiques avancées pour la profession. Ø Rappelons qu à l heure actuelle, seuls 550 / professionnels sont titulaires du Master 2 (chiffres du CNO 3 ), alors qu un nombre important d étudiants sort déjà depuis de nombreuses années avec un Master 1 (IFMK d Amiens, de Grenoble ). Il est en effet très difficile pour les professionnels à 80% libéraux de se libérer et de financer une année entière de formation en cours d exercice professionnel. En établissement de santé, il est également très difficile pour les Masseurs kinésithérapeutes de se faire financer un Master 2 compte tenu des contraintes financières des établissements, de leurs priorités en matière de politique de formation, et de la rareté des professionnels qui rendent problématiques leurs absences. Ø Comment envisager la formation de professionnels de niveau Master 2 par des Masseurs kinésithérapeutes diplômés avec un grade licence? 2- Remarques spécifiques relatives au contenu : Dans le détail, le modèle proposé appelle les remarques suivantes : Pour la première année : Ø Sciences humaines : Il parait prématuré d aborder la pluridisciplinarité avant que les futurs professionnels ne se soient construit une identité professionnelle. Pour exemple, dans la formation sage-femme, cette partie de l enseignement est abordée en Master : «collaboration interprofessionnelle, partenariat avec d autres professionnels, esprit de concertation avec les différents professionnels» Ø Sciences fondamentales : Pour la formation de Masseurs kinésithérapeutes, ce qui pose problème est le niveau d approfondissement, car celui-ci et les abords des disciplines sont spécifiques à chaque profession : - Les ergothérapeutes ne font pas de biomécanique et leur programme est relativement peu approfondi en anatomie. - Les pédicures podologues ne font pratiquement pas de physiologie et leur formation est centrée sur le membre inférieur la biomécanique et la marche. 3 Conseil national de l ordre 8

9 - Les masseurs kinésithérapeutes ont un programme très approfondi en anatomie, physiologie et biomécanique : ce qui justifie le différentiel horaire conséquent dans ces disciplines. Programme d anatomie et physiologie de l appareil neuro-locomoteur 1ere année Ergothérapeutes 120 h Pédicures podologues 135 h Masseurs kinésithérapeutes 406 h C- La comparaison avec les formations des orthophonistes et des sagesfemmes: 1- Comparaison du volume horaire théorique de la formation des masseurs kinésithérapeutes avec les sages-femmes, orthophonistes: On constate que le volume horaire théorique est identique aux trois professions avant réingénierie : Sages-femmes 1820 h Orthophonistes 1835 h Masseurs kinésithérapeutes 1860 h Les formations de sages femmes et d orthophonistes ont toutes deux été reconnues à Master 2 après réingénierie. A titre de comparaison également, les chiropracteurs, dont la formation totalise 2120h théorique h de stage, soit 3620h se déroule sur 6 années, alors qu est envisagé dans le futur référentiel des Masseurs kinésithérapeutes totalisant exactement le même volume horaire : 2236h théorique h de stage = 3636h, un niveau de sortie avec un grade licence + 60 ECTS. Un niveau de sortie à grade licence, en pseudo Master 1, qui n a pas de reconnaissance officielle, pour les Masseurs kinésithérapeutes, entrainerait obligatoirement, soit une déperdition des savoirs théoriques par rapport au modèle initial, soit une insuffisance d enrichissement par rapport aux impératifs de réingénierie, ou encore une non reconnaissance des acquis dans le cursus, contraire aux principes universitaires des crédits. 2- Comparaison du niveau de compétence, d autonomie et de responsabilité avec les orthophonistes Annexe 1- Référentiel d activité des orthophonistes Le référentiel d activité des orthophonistes est transposable aux masseurs kinésithérapeutes en ce qui concerne le positionnement dans les métiers de rééducation, le contexte de soin (en jaune) et surtout le niveau d autonomie et de responsabilité (en bleu). Le recueil des activités est quasiment identique et ne comprend aucune différence significative, hormis les spécificités techniques du métier. «Définition de l orthophonie L'orthophonie est une profession de santé relevant de la famille des métiers de soins. Elle consiste à prévenir, à évaluer et à traiter les difficultés ou troubles : du langage oral et écrit et de la communication, des fonctions oro-myo- 9

10 faciales, des autres activités cognitives dont celles liés à la phonation, à la parole, au langage oral et écrit, à la cognition mathématique, Elle consiste également à : à maintenir les fonctions de communication et de l oralité dans les pathologies dégénératives et neuro-dégénératives, et à dispenser l apprentissage d autres formes de communication non verbale permettant de compléter ou de suppléer les fonctions verbales. L orthophonie s attache aux dimensions plurielles du concept de langage, comme moyen d expression, d interaction et d accès à la symbolisation dans toutes ses dimensions, notamment : dimensions linguistiques : préverbales, articulatoires, phonologiques, prosodiques, lexico-sémantiques, morphosyntaxiques, mais aussi habiletés discursives et pragmatiques, notamment dans la distinction énoncé/énonciation, Dimensions cognitives dépendantes des fonctions mnésiques, des fonctions exécutives, du raisonnement, des ressources attentionnelles et des cognitions sociales Dimensions psycho-affectives : le langage comme organisateur de la pensée et du psychisme, Dimensions sociales : le langage comme vecteur de la socialisation et repère d identité culturelle, L orthophonie s intéresse également à toutes les altérations de la sphère orofaciale sur les plans moteur, sensitif et physiologique, ce qui recouvre les altérations de phonèmes, les dysfonctions linguales, les troubles des modes respiratoires, la dysphagie, les troubles observés dans les paralysies faciales et les dysfonctionnements de l'appareil manducateur. Rappel de la législation et de la réglementation existante - extraits Sur le plan législatif et réglementaire «Est considérée comme exerçant la profession d'orthophoniste toute personne qui, non médecin, exécute habituellement des actes de rééducation constituant un traitement des anomalies de nature pathologique, de la voix, de la parole et du langage oral ou écrit, hors la présence du médecin. Les orthophonistes ne peuvent pratiquer leur art que sur ordonnance médicale». Article L du Code de la Santé Publique «Pour exercer, l orthophoniste doit être titulaire du Certificat de Capacité d Orthophoniste». Arrêté du 28 juin 2002 «Nul ne peut exercer la profession d'orthophoniste s'il n'est muni du certificat de capacité d'orthophoniste établi par le ministre de l'éducation nationale et le ministre de la santé publique et de la population ou de l'un des diplômes et attestations d'étude d'orthophonie établis par le ministre de l'éducation nationale antérieurement à la création dudit certificat (art L CSP)» Loi N du 10 juillet 1964 «Dans l exercice de son activité, l orthophoniste prend en compte les dimensions psychologique, sociale, économique et culturelle de chaque patient à tout âge de sa vie» «L orthophonie consiste : Art 1 : à prévenir, à évaluer et à prendre en charge, aussi précocement que possible, par des actes de rééducation constituant un traitement, les troubles de la voix, de l articulation, de la parole, ainsi que les troubles associés à la compréhension du langage oral et écrit et à son expression. 10

11 à dispenser l apprentissage d autres formes de communication non verbale permettant de compléter ou de suppléer ces fonctions» Art. 2. Dans le cadre de la prescription médicale, l'orthophoniste établit un bilan qui comprend le diagnostic orthophonique, les objectifs et le plan de soins. Le compte rendu de ce bilan est communiqué au médecin prescripteur accompagné de toute information en possession de l'orthophoniste et de tout avis susceptible d'être utile au médecin pour l'établissement du diagnostic médical, pour l'éclairer sur l'aspect technique de la rééducation envisagée et lui permettre l'adaptation du traitement en fonction de l'état de santé de la personne et de son évolution. Art. 4. La rééducation orthophonique est accompagnée, en tant que de besoin, de conseils appropriés à l'entourage proche du patient. L'orthophoniste peut proposer des actions de prévention, d'éducation sanitaire ou de dépistage, les organiser ou y participer. Il peut participer à des actions concernant la formation initiale et continue des orthophonistes et éventuellement d'autres professionnels, la lutte contre l'illettrisme ou la recherche dans le domaine de l'orthophonie. Décret du 2 mai 2002 Définition du métier L orthophoniste est un professionnel de santé de premier recours. Il intervient auprès de personnes susceptibles de présenter des troubles de la communication, du langage dans toutes ses dimensions, et des autres activités cognitives, et des fonctions oro-myo-faciales. Il exerce avec autonomie la conduite et l établissement de son diagnostic orthophonique et la prise de décision quant aux soins orthophoniques à mettre en œuvre. Dans sa fonction de soin, il intervient dans le cadre d un projet thérapeutique personnalisé au travers : du bilan et du diagnostic des troubles du patient, de la prise en charge de ces troubles dans l objectif d acquisitions, d apprentissages, d optimisation, de restauration, et de maintien des fonctions et habiletés de langage et des autres activités cognitives, de communication et des fonctions oro-myofaciales, de la réalisation d actes/gestes techniques dévolus à sa compétence et liés à sa fonction et à son expertise diagnostique et rééducative de la mise en œuvre, si nécessaire, de gestes de premiers secours conformément à la réglementation en vigueur Son intervention contribue notamment au développement et au maintien de l autonomie, à la qualité de vie du patient et au rétablissement de son rapport confiant à la langue. L orthophoniste dispense des soins à des patients de tous âges présentant des troubles congénitaux, développementaux ou acquis, sans distinction de sexe, d âge, de culture, de niveau socioculturel ou de type de pathologie. Dans sa mission de professionnel de santé, il intervient également auprès des patients, de leurs aidants, des professionnels de la santé ou de l éducation et du public dans le cadre d activités de prévention et de dépistage, d activités d éducation thérapeutique du patient, d activités d expertise et de conseil, et de coordination des soins. De par la nature de sa fonction et de sa mission, il doit avoir une expertise approfondie de la langue du pays dans lequel il exerce. 11

12 Activités des orthophonistes : 1 - Réalisation du bilan et de l évaluation nécessaires à l établissement du diagnostic orthophonique et du projet thérapeutique 2 - Prise en charge individuelle ou en groupe du patient en orthophonie. 3 - Prévention et dépistage des troubles du langage, de la communication et des fonctions oro-myo-faciales. 4 - Education thérapeutique des patients et de leur entourage. 5 - Expertise et conseil dans le domaine de l orthophonie. 6 - Organisation et coordination des soins. 7 - Gestion des ressources. 8 - Veille professionnelle et actions d amélioration des pratiques professionnelles 9 - Recherche et études en orthophonie Formation et information des professionnels et des futurs professionnels. Activités des masseurs kinésithérapeutes : 1 Examen, recueil de données, d informations et diagnostic nécessaire à l intervention du kinésithérapeute 2 - Interventions et soins en kinésithérapie 3 - Conseil, éducation, prévention et dépistage en kinésithérapie et en santé publique 4 Organisation et coordination des activités de santé 5 - Gestion des ressources 6 Formation et veille professionnelle 7 - Etudes et recherches dans les domaines en lien avec la kinésithérapie, la rééducation, réadaptation et réhabilitation 8 - Formation et information des professionnels et des futurs professionnels B- Le modèle préconisé de formation en masso- kinésithérapie : Des différents arguments ci-dessus, découle la nécessité d une formation sur 5 années, avec une sortie à Master 2 totalisant 300 ECTS, incluant la première année de formation sélection par PACES ou par STAPS (ou par une première année commune par dérogation). Conformément au modèle universitaire : la formation se déroule en deux cycles : un premier cycle Licence : 180 ECTS, suivi d un cycle d approfondissement et de professionnalisation en Master : 120 ECTS, incluant un clinicat. Le modèle proposé tient compte de l analyse ci-dessus et du cahier des charges, il est à la fois modélisé sur le référentiel des orthophonistes et celui des sages femmes : c est une formation comportant une forte intégration universitaire, basée sur la mutualisation de la première année de formation sélection avec médecine et STAPS, et recommandant les mutualisations d enseignements en cours de cursus. S agissant d une intégration universitaire de la formation des masseurs kinésithérapeutes, il serait souhaitable que le montants des frais d inscription soit plafonnés nationalement par arrêté Ministériel chaque année comme c est le cas pour les enseignements universitaires et notamment les sages femmes, les orthophonistes, les psychomotriciens 12

13 De même, pour une plus grande équité et favoriser l engagement des étudiants dans le service publique, et apporter des réponses à l inégalité territoriale, il serait souhaitable de négocier nationalement un contrat d engagement de service public (CESP), comme c est le cas pour les médecins et les dentistes. 1- La première année de formation - sélection en PACES et en STAPS : La sélection par PACES et par STAPS fonctionne depuis de nombreuses années, le mode dérogatoire étant le mode majoritaire, pour 2/3 des IFMK. Ces L1 ont en commun d apporter des éléments de contenu pertinents pour décharger le cursus de masseurs kinésithérapeutes : en sciences humaines et sociales, psychologie, biologie, anatomie et physiologie, et d assurer un haut niveau universitaire d enseignement, accessible au coût d une année universitaire. a- La sélection par PACES : Outre une culture commune avec les différentes filières de santé, la sélection par PACES permet le recrutement d étudiants d un excellent niveau scientifique pour les IFMK, ce qui explique le faible taux de redoublement. Le contenu des enseignements figurant au programme des masseurs kinésithérapeutes est conséquent dans : - Les sciences humaines et sociales : 60 H - Les sciences fondamentales : 194 H incluant 50h d UE spécifiques filière «kinésithérapie» en anatomie et physiologie, commune avec la filière STAPS pour décharger les S3 et S4 et créer un socle commun. - La méthodologie : évaluation des méthodes d analyse appliquées aux sciences de la vie et de la santé : 32H L ensemble des autres domaines abordés, comme la pharmacologie, sans être, à ce degré d approfondissement, apparemment directement nécessaire au programme des masseurs kinésithérapeutes, contribue à la construction d une culture médicale commune, utile à l interdisciplinarité, ainsi qu au professionnel qui souhaitera s investir dans la recherche, ou l approfondissement scientifique de la discipline. b- La sélection par les STAPS : Les apports du L1 STAPS sont conséquents en - Biologie humaine - Anatomie - Biomécanique - Physiologie - Psychologie et psychologie sociale (dynamique des groupes et motivation) - Anglais, C2I, prévention et secours civique, etc... Ces apports théoriques, ainsi que la culture historiquement commune des deux formations, sont pertinents du point de vue contenu pour la formation des Masseurs kinésithérapeutes. Il importe d y adjoindre, autant que faire se peut, une mutualisation des enseignements d UE spécifiques communes avec les PACES en anatomie et en physiologie, et de mettre en place des modalités de sélection adaptées, comme par exemple : 13

14 - 12/20 de moyenne générale au S1 et pas moins de 5/20 à aucune UE, pour être autorisé à participer au S2 aux épreuves de sélection de la filière «kinésithérapie», et avoir accès aux UE spécifiques d anatomie et physiologie. - Des épreuves de sélection basées sur les UE spécifiques et des épreuves plus générales STAPS (exemple : anatomie, physiologie, psychologie, anglais, histoire des activités physiques, etc ) pour permettre aux étudiants ayant échoué aux épreuves de sélection de la filière «kinésithérapie» de continuer dans le cursus STAPS. Les étudiants, quelles que soient leur filière d origine, devront avoir validé leur L1. 2- Le premier cycle Licence ECTS : C est un cycle d acquisition des connaissances scientifiques comprenant : Ø La biologie, les sciences exactes, les sciences humaines et sociales Ø L approche fondamentale de l être humain : santé publique, sémiologie clinique et para-clinique Ø L acquisition de connaissances fondamentales en anatomie, physiologie et en pathologie (acquisition de connaissances du fonctionnement normal et pathologique des appareils et systèmes du corps humain). L apport théorique est complété par des activités de raisonnement clinique et d apprentissage en milieu clinique permettant à l étudiant de construire sa relation de soin et sa réflexivité. Ø Outre le tronc commun, (80 à 90% des enseignements) les unités d enseignement librement choisies (10 à 20% des enseignements) permettent à l étudiant de s orienter vers : - La recherche - D acquérir des spécificités professionnelles : approfondissement de certaines connaissances du tronc commun - Ou de s orienter vers des disciplines non strictement médicales : droit de la santé, management, éthique, gestion, etc 3- Le deuxième cycle : Master ECTS : Les objectifs sont : Ø L acquisition des connaissances scientifiques complétant et approfondissant celles acquises en licence Ø L approfondissement des connaissances pratiques et la construction des compétences Ø La formation à la démarche scientifique et la recherche (approfondissement par rapport à la licence) Ø L apprentissage du travail en équipe pluri-professionnelle et l acquisition des techniques de communication indispensables à l exercice professionnel Ø La sensibilisation au Développement Professionnel Continu, comprenant l Evaluation des Pratiques Professionnelles, la gestion des risques et de la qualité des soins, ainsi que l approfondissement continu des connaissances 14

15 Ø Une orientation soit professionnelle, soit vers la recherche ou les disciplines en rapport avec les UE librement choisies (voir plus haut) La mutualisation des enseignements avec les filières de santé est préconisée. Et la formation fait appel aux technologies de l information e de la communication (TICE) et aux différentes approches par simulation. La formation permet une approche réflexive des situations, le développement de l autonomie, et de la capacité d adaptation aux situations complexes, notamment par l apprentissage par problème. La dernière année s organise sur un clinicat incluant un stage long de six mois, aboutissant à la réalisation d un mémoire. Le mémoire est réalisé soit à orientation professionnelle, soit à orientation recherche. Les membres du jury sont désignés par le président de l université sur proposition du Directeur de la structure, après avis de l équipe pédagogique. Un certificat de synthèse clinique et thérapeutique est organisé au cours du dernier semestre de formation pour vérifier les compétences acquises, et la capacité à synthétiser les connaissances. Le parcours est personnalisé par 10 à 20% d UE libres orientées recherche, formation clinique, ou autre : droit de la santé, management, pédagogie, informatique, éthique 15

16 III CONSTRUCTION DU REFERENTIEL DES MASSEURS KINESITHERAPEUTES Construction du référentiel de formation du Diplôme d Etat de Masseur Kinésithérapeute (Sur la base du référentiel des orthophonistes) A - Données générales : La formation conduisant au Diplôme d Etat de Masseur kinésithérapeute a pour but l acquisition des connaissances et des compétences nécessaires à l exercice du métier de Masseur Kinésithérapeute. Il est souhaité que les praticiens de la profession assurent 50 % au moins des volumes horaires d enseignement. Les contenus de la formation tiennent compte de l évolution des connaissances. Les objectifs pédagogiques, les contenus et les modalités d évaluation sont décrits dans les fiches pédagogiques de chacune des unités d enseignement (UE). Ces documents sont mis à la disposition des étudiants. Chaque UE donne lieu à une valorisation en crédits européens. La place des unités d enseignement dans le référentiel de formation permet des liens entre elles et une progression de l apprentissage des étudiants. B - Le référentiel : 1- la première année de formation sélection : Le L1 PACES ou STAPS doit être comptabilisé dans le cursus suivant à hauteur de 60 ECTS 2- Tableau récapitulatif horaire Le référentiel des orthophonistes (en noir) est à compléter pour les Masseurs kinésithérapeutes en fonction des options retenues par la profession (en bleu : les chiffres qui avaient été retenus dans le nouveau référentiel)- NB : Cette modalité de présentation du référentiel permet la mutualisation des enseignements avec les autres filières universitaires, en ne les bloquant pas dans le cadre des semestres- Elle est commune aux sages femmes et aux orthophonistes notamment. SEMESTRES S3 S4 S5 S6 S7 S8 S9 S10 TOTAL Cours magistraux (CM) Travaux dirigés (TD) Total CM + TD Stages Total CM + TD + Stages Travail personnel de l'étudiant Total CM+TD+TPE+Stages 186 / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / 1065 (-496) 1597/ 1330 (-267) 3158/ 2395 (-763) 2040/ 1400 (-640) 5198/ 3795 (- 1403) ECTS

17 3- Le Master 2 : Semestres S9 et S10 : Outre le clinicat de six mois, l année pourrait s orienter suivant 2 axes : a- Un axe scientifique spécifique métier : Recherche et approfondissement des expertises cliniques, intégration des pratiques avancées, abord de l analyse des examens complémentaires, analyse des pratiques professionnelles et développement de la recherche en kinésithérapie b- L ouverture du métier sur l environnement professionnel et les autres disciplines en rapport avec la santé publique, les politiques de santé, le management et la pédagogie : Ø Acquisition de compétences en communication, économie de santé, pédagogie : o Exercer dans les champs de compétences comme la prévention et la promotion de la santé dans le domaine de la kinésithérapie o Education Thérapeutique du patient o Promouvoir la collaboration professionnelle et les partenariats avec les autres professionnels de santé (réseaux de santé, maisons médicales, etc ) o Développer des compétences à la pédagogie, l encadrement et l évaluation des étudiants Ø Enseignements relatifs à l exercice professionnel, à la qualité des soins, gestion, management : o Développer un esprit critique par rapport aux pratiques professionnelles conduisant à l actualisation des connaissances, à une pratique autonome basée sur l évaluation des pratiques professionnelles ou au développement professionnel continu o Développer des compétences en gestion de projet, management, promouvoir des actions collectives (recherche, formation, évaluation, etc ) avec différents partenaires : institutionnels, universitaires, industriels, humanitaires, etc o Participer à l évaluation de l activité médicale d un secteur, de l élaboration à l analyse des données 17

18 3- Tableau des ECTS par domaine : Le modèle des orthophonistes (en noir) est à redéfinir pour les Masseurs kinésithérapeutes (Les chiffres en bleu sont extraits du nouveau référentiel, ils sont à compléter, modifier en fonction des options de la profession) MODULES S1 S2 S3 S4 S5 S6 S7 S8 S9 S10 Total ECTS 1. SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES 2. SCIENCES BIOMEDICALES 3. SCIENCES PHYSIQUES ET TECHNIQUES 4. ORTHOPHONIE: LA PROFESSION 5. PRATIQUES PROFESSIONNELLE S 6. FORMATION A LA PRATIQUE CLINIQUE 7. RECHERCHE EN ORTHOPHONIE (Méthodes de travail) 8. COMPETENCES TRANSVERSALES (intégration des savoirs et posture+informatiqu e et anglais) 9. SANTE PUBLIQUE (non identifié spécifiquement en Kinésithérapie) 10. EVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLE S (non identifié spécifiquement en Kinésithérapie) 11. SEMINAIRES PROFESSIONNELS 12. UE OPTIONNELLES OBLIGATOIRES (à mettre en valeur dans le cadre d un Master 2) TOTAL GENERAL ECTS / /7 4/6 7/ / / 10 0/ 6 0/7 0/ / / (Cf. L1 kinésithérapie) 3 0 0/ 0/7 4/4 3/2 0 0/ / /1 0 16/ 5 7/8 19/ 10 21/ /2 3/4 6/7 6/7 6/ / 41 6/ / /2 0/3 3 0/1 0/ / /3 0/5 0/ 4 2/4 1/6 0/ / / /2 4/ / / Remarques et suggestions : Important : La base d un ECTS est de 25 h il regroupe les Cours magistraux (CM), les Travaux Pratiques ou Dirigés (TD), le Travail Personnel (TP) Le référentiel des masseurs kinésithérapeutes est calculé sur la base de 17h d enseignement théoriques (CM+TD) pour 1 ECTS, alors que les formations de 18

19 médecine, sages femmes et orthophonistes, sont calculées sur la base de 8 à 12h théorique pour 1 ECTS Il faudrait revoir le calcul des ECTS du référentiel des Masseurs kinésithérapeutes sur la base de 8 à 12h d enseignement théorique. Ceci amènerait à considérer que pour 1h théorique il y a environ 1h de travail personnel : 12h (CM+TD) + 13H TP = 25 h (1 ECTS) Les orthophonistes ont évalué le travail personnel à 4175h pour 3158 h d enseignement théorique : on est sur un coefficient d 1,3 Domaine 1 : Il pourrait être renforcé en droit de la santé, management, gestion de structure, l inter professionnalité dans le cursus Master. Domaine 2 : Recalculé sur le mode de 1 ECTS = 12h on aurait 44 ECTS au lieu de 35 Domaine 5 : Idem, sur le mode de calcul 1 ECTS = 12h on aurait 70 ECTS au lieu de 41 Domaine 7 : La recherche : il est souhaitable d identifier le domaine et d en augmenter les ECTS Domaine 9 et domaine 10 peuvent être rajoutés car ils font partie des priorités en matière de politiques de santé Domaine 12 : Il serait souhaitable d identifier les UE optionnelles obligatoires dès la licence, (Cf modèle SF) pour ouvrir la formation vers la recherche, l expertise professionnelle et les autres sciences : management, pédagogie, droit de la santé comme proposé page

20 IV EN GUISE DE CONCLUSION Au regard de l ensemble de ces éléments la Fédération CFDT Santé Sociaux porte et revendique Dans le cadre de la réingénierie Reconnaissance en grade MASTER plein et entier ; Sélection universitaire par PACES, L1 STAPS ou, par dérogation, par une année commune, selon le choix de l IFMK. Développement des compétences indispensables dans le domaine du handicap et faire face aux enjeux de santé à venir Prise en compte du réel niveau de la formation scientifique, de responsabilité et d autonomie professionnelle. Etude de la mise en place potentielle d un clinicat pour permettre aux masseurs kinésithérapeutes de développer des expertises et la recherche tout en s intégrant dans le milieu professionnel. Reconnaissance de la capacité de recherche des Masseurs kinésithérapeutes. Pour tous les Masseurs-Kinésithérapeutes Négocier des délégations d actes médicaux vers les masseurs kinésithérapeutes et la première intention pour certaines prises en charge. Prendre en compte le contexte évolutif de la profession et les avancées technologiques Améliorer l attractivité et la fidélisation des professionnels par une politique nationale volontariste. Engager, au terme de la réingénierie, une revendication de grille en rapport avec le niveau de formation et les responsabilités du métier pour les reclasser, comme c était le cas autrefois, sur des grilles d infirmiers spécialisés. Pour la formation initiale et les étudiants : La reconnaissance d une année de formation - sélection universitaire par la PACES, le L1 STAPS, ou à titre dérogatoire par une année universitaire commune pour : Mutualiser la première année universitaire permettant l acquis d un socle scientifique de haut niveau comme c est le cas depuis nombre années pour 2/3 des IFMK. Diminution de de trop grandes disparités d accès à la formation entre régions Meilleur encadrement les droits d inscription des étudiants. Conformément au communiqué de presse commun avec les représentants de la profession la CFDT Santé Sociaux Exige une véritable réforme de la formation initiale des masseurskinésithérapeutes Refuse une réforme ne répondant de façon pertinente ni aux besoins de santé, ni à la qualité et à la sécurité des soins attendus par la population, ni aux exigences qualitatives préconisées par les standards internationaux. 20

Réingénierie du Diplôme de Masseur Kinésithérapeute. Point d étape Organisations professionnelles COPIL Journée UIPARM 3 octobre 2014

Réingénierie du Diplôme de Masseur Kinésithérapeute. Point d étape Organisations professionnelles COPIL Journée UIPARM 3 octobre 2014 Réingénierie du Diplôme de Masseur Kinésithérapeute Point d étape Organisations professionnelles COPIL Journée UIPARM 3 octobre 2014 Commencée en fin 2007 -Rappel historique- Groupe de travail: initié

Plus en détail

U.F.R. de MEDECINE ET DES TECHNIQUES MEDICALES

U.F.R. de MEDECINE ET DES TECHNIQUES MEDICALES U.F.R. de MEDECINE ET DES TECHNIQUES MEDICALES Certificat de Capacité d ORTHOPHONISTE 1, rue Gaston Veil - 44035 NANTES Directeur de l Ecole d Orthophonie : Pr Philippe Bordure Directrice Pédagogique :

Plus en détail

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE DESCRIPTION DU MÉTIER Le masseur-kinésithérapeute ou «kiné» dans le langage courant, effectue sur prescription médicale des actes de gymnastique médicale, de massage, de

Plus en détail

DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS

DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINESITHERAPIE DE POITIERS DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS 2012-2013 1 PRESENTATION de L IFMK 2 L institut de Formation en Masso-Kinésithérapie (IFMK) du Centre Hospitalier Universitaire

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLÔME

SUPPLEMENT AU DIPLÔME SUPPLEMENT AU DIPLÔME Le présent supplément au diplôme (annexe descriptive) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise à fournir des

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Aide kinésithérapeute : une réalité?

Aide kinésithérapeute : une réalité? Aide kinésithérapeute : une réalité? Fabien Launay Cadre supérieur du pôle rééducation CHU de Dijon Dijon (21) Préambule : La fonction d aide-kinésithérapeute n est pas nouvelle. Elle peut être occupée

Plus en détail

183 h 183 h 240 h h 606 h

183 h 183 h 240 h h 606 h Niveau : LICENCE Année Domaine : Volume horaire étudiant : S.T.A.P.S. Mention : S.T.A.P.S. L1 60 ES 183 h 183 h 240 h h 606 h cours magistraux travaux dirigés travaux pratiques cours intégrés stage ou

Plus en détail

MASTER 2 BIOLOGIE SANTE SPÉCIALITÉ METIERS DE LA SANTE ASSOCIES A LA RECHERCHE CLINIQUE

MASTER 2 BIOLOGIE SANTE SPÉCIALITÉ METIERS DE LA SANTE ASSOCIES A LA RECHERCHE CLINIQUE MASTER 2 BIOLOGIE SANTE SPÉCIALITÉ METIERS DE LA SANTE ASSOCIES A LA RECHERCHE CLINIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation

Plus en détail

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité Mention : STAPS Sport, Prévention, Santé, Bien-être Objectifs de la spécialité L'objectif de la spécialité «Sport, Prévention, Santé, Bien être» est de doter les étudiants de compétences scientifiques,

Plus en détail

LICENCE Administration Economique et Sociale (AES)

LICENCE Administration Economique et Sociale (AES) LICENCE Administration Economique et Sociale (AES) Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée

Plus en détail

LICENCE. Parcours Santé Soins Infirmiers. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine

LICENCE. Parcours Santé Soins Infirmiers. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine LICENCE 2013-2014 Mention Administration économique et sociale (AES) Parcours Santé Soins Infirmiers BAC + 1 2 3 4 5 Domaine 1. Editorial du responsable La licence AES-santé s'inscrit dans la perspective

Plus en détail

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES LICENCE Psychologie Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée des études : Licence Niveau de

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

Hygiène et sécurité du travail (Siti) Ergonomie (MS)

Hygiène et sécurité du travail (Siti) Ergonomie (MS) Hygiène et sécurité du travail (Siti) Ergonomie (MS) Formations diplômantes Titre RNCP Responsable projet en santé, sécurité au travail (Bac +4)... p 2 Certificat de compétence Chargé d action ergonomique...

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : FINANCE 120 ES Volume horaire étudiant : 335 h 35 h

Plus en détail

144 174 237 30h + 120h 555 h

144 174 237 30h + 120h 555 h Niveau : LICENCE Année Domaine : Mention : Spécialité : S.T.A.P.S. S.T.A.P.S. MANAGEMENT DU SPORT L2 120 ES Volume horaire étudiant : 144 174 237 30h + 120h 555 h cours magistraux travaux dirigés travaux

Plus en détail

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007 Institut de Formation en Soins Infirmiers IFSI Institut de Formation d Aides Soignants IFAS Dans l de Montpellier 1146 Avenue du Père Soulas 34295 MONTPELLIER cédex 5 Tél. 04 67 33 88 44 - Fax 04 67 33

Plus en détail

A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES

A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES IED PARIS 8 A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES La procédure d équivalence permet de dispenser les étudiants de certains enseignements dans la mesure où ils peuvent justifier de l acquisition

Plus en détail

Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré

Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré Offre de formation 201-2014 La Mention MEEF Enseignement dans le 1 er degré comprend parcours : Enseignement polyvalent Enseignement bilingue français-allemand

Plus en détail

Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession

Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession Position adoptée par Conseil national de l Ordre des infirmiers le 14 septembre 2010 Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

La réingénierie de la formation en kinésithérapie suite à l arbitrage interministériel du 9 décembre 2014. Foire aux questions

La réingénierie de la formation en kinésithérapie suite à l arbitrage interministériel du 9 décembre 2014. Foire aux questions La réingénierie de la formation en kinésithérapie suite à l arbitrage interministériel du 9 décembre 2014 Foire aux questions Réalisée le 1 er mars 2015 Les études de kinésithérapie sont actuellement en

Plus en détail

Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL

Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL (Document réalisé par la CIO Paramédical Février 2014 www.cioparamedical.com) Les références des textes législatifs figurant dans

Plus en détail

Documents de la HE Vinci à remplir pour l ARES

Documents de la HE Vinci à remplir pour l ARES Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement... 5 a) Introduction... 5 b) Liens avec la profession... 5 c) Acquis d apprentissage terminaux...

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES Septembre 2008 1 Direction Générale Adjointe Solidarités Formations tout au long de la vie Direction des Solidarités

Plus en détail

Master en Kinésithérapie

Master en Kinésithérapie Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Master en Kinésithérapie Catégorie Paramédicale HELHa Montignies-sur-Sambre 134 Rue Trieu Kaisin 6061 MONTIGNIES-SUR-SAMBRE Tél :

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES _ SANTÉ Professions de santé Arrêté du 23 septembre 2014 relatif à la création d une annexe «Supplément au diplôme» pour les formations

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

FILIERE DE LICENCE PROFESSIONNELLE

FILIERE DE LICENCE PROFESSIONNELLE ROYAUME DU MAROC Ministère de l Education nationale, de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique Département de l Enseignement Supérieur, de la Formation des

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : GESTION DES ETABLISSEMENTS SANITAIRES ET SOCIAUX www.managementpublic.univ-cezanne.fr Aix-en-Provence : 21,

Plus en détail

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé Domaine Santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé HES-SO, les 5 et 6 mai 2011 1 PEC Modules complémentaires santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé 1. Finalité des modules

Plus en détail

CONDITIONS D'ADMISSION A L'IFMK

CONDITIONS D'ADMISSION A L'IFMK CONDITIONS D'ADMISSION A L'IFMK TEXTES DE REFERENCE : - Décret du 29 mars 1963 modifié relatif aux études préparatoires et aux épreuves du diplôme d Etat de masseur-kinésithérapeute, - Arrêté du 23 décembre

Plus en détail

Masseur Kinésithérapeute

Masseur Kinésithérapeute CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 700 h/an de septembre à mai Masseur Kinésithérapeute Le Métier de Masseur Kinésithérapeute Le masseur-kinésithérapeute ASSURE des rééducations de motricité.

Plus en détail

CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES DU CYCLE DE LA LICENCE DE l INSTITUT ROYAL DE FORMATION DES CADRES (IRFC) DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES DU CYCLE DE LA LICENCE DE l INSTITUT ROYAL DE FORMATION DES CADRES (IRFC) DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES DU CYCLE DE LA LICENCE DE l INSTITUT ROYAL DE FORMATION DES CADRES (IRFC) DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS 1 Préambule Objectif Le cycle de la licence de l Institut Royal de

Plus en détail

Référentiel Officine

Référentiel Officine Référentiel Officine Inscrire la formation dans la réalité et les besoins de la pharmacie d officine de demain - Ce référentiel décrit dans le cadre des missions et des activités du pharmacien d officine

Plus en détail

OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE

OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE Allemagne France Luxembourg LA RECONNAISSANCE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE DÉFINITION La kinésithérapie est une profession de santé

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2012 2015

PROJET D ECOLE 2012 2015 PROJET D ECOLE 2012 2015 Former les futurs professionnels à l excellence des pratiques de soins Rédaction : P. Lombardo, Directeur des Soins en charge de l IFSI d Annecy IFSI Annecy Projet d Ecole 2012-2015

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins»

CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins» CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins» La Bourse Mutualiste pour la Recherche Infirmière et Paramédicale LE CONTEXTE GÉNÉRAL La recherche infirmière et paramédicale - c est-à-dire l étude

Plus en détail

REGLEMENTATION FEDERALE DU B.F. UFA septembre 2012

REGLEMENTATION FEDERALE DU B.F. UFA septembre 2012 F.F.A.A.A. 11, rue Jules Vallès 75011 PARIS 01.43.48.22.22 01.43.48.87.91 REGLEMENTATION FEDERALE DU B.F. UFA septembre 2012 Livret de formation BF UFA 2012-2013 1 Qu est ce que le Brevet Fédéral UFA?

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC :

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : L ORDRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130 Sommaire 1) Préambule...3 2) Le CAMPUS de formation...4 3) L Institut de Formation en Psychomotricité (I.F.P.)...5 4) Le statut des étudiants en psychomotricité...5 5) Les conditions d inscription aux

Plus en détail

ADMISSION DES TITULAIRES D UN DIPLOME EXTRACOMMUNAUTAIRE DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE SOLLICITANT L EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE

ADMISSION DES TITULAIRES D UN DIPLOME EXTRACOMMUNAUTAIRE DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE SOLLICITANT L EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE ADMISSION DES TITULAIRES D UN DIPLOME EXTRACOMMUNAUTAIRE DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE SOLLICITANT L EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE L arrêté du 6 août 2004, paru au JO du 12 septembre 2004 (ci-joint)

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DES PROFESSIONS PARA-MÉDICALES

ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DES PROFESSIONS PARA-MÉDICALES ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DES PROFESSIONS PARA-MÉDICALES INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINÉSITHÉRAPIE DE BERCK-SUR-MER www.ifmkberck.com Avenue du Phare - BP 62-62602 BERCK-SUR-MER CEDEX RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

Formation professionnelle continue

Formation professionnelle continue Formation professionnelle continue La formation professionnelle continue comprend deux types d actions : - les actions figurant dans le plan de formation de l établissement ; - les actions choisies par

Plus en détail

Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier

Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier DGOS/PF3/CdC MSP PF3 R2 DSS RB 21 07 10 Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier L article L. 6323-3 du code de la santé publique prévoit

Plus en détail

Ensemble dénommés «Les Parties»

Ensemble dénommés «Les Parties» Convention de partenariat relative à l organisation des formations conduisant à la délivrance du diplôme d Etat de masseur-kinésithérapeute et à la reconnaissance du grade de licence + 60 ECTS Entre :

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS**

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** * CAFERUIS : Certificat d aptitude aux fonctions d encadrement et de responsable d unité d intervention sociale **

Plus en détail

CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014

CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014 CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014 CAHIER DES NORMES PÉDAGOGIQUES NATIONALES DE LA LICENCE

Plus en détail

Contrôle des connaissances

Contrôle des connaissances Pôle universitaire et technologique de Vichy Contrôle des connaissances A.P.E.M.K. ANNÉE PREPARATOIRE AUX ETUDES DE MASSO KINESITHERAPIE Approuvé par : Le Conseil de gestion de la Faculté de Médecine du

Plus en détail

LE MÉTIER D INFIRMIER

LE MÉTIER D INFIRMIER LE MÉTIER D INFIRMIER L infirmier est un maillon essentiel de l équipe médicale, au sein de l hôpital. Il doit être capable d apporter son concours à l élaboration d un diagnostic et procéder aux soins

Plus en détail

Information PACES 20 Septembre 2012. Les métiers en lien avec le choix Manipulateur d Electroradiologie Médicale «MEM» Monsieur Daniel LAMI

Information PACES 20 Septembre 2012. Les métiers en lien avec le choix Manipulateur d Electroradiologie Médicale «MEM» Monsieur Daniel LAMI Information PACES 20 Septembre 2012 Les métiers en lien avec le choix Manipulateur d Electroradiologie Médicale «MEM» Monsieur Daniel LAMI 1 Institut de Formation de Manipulateurs d Electroradiologie Médicale

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation 2012-2016 Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT- ECONOMIE - GESTION Sciences économiques M1 Spécialité : Sciences économique Santé, Emploi - Formation 60 ES Volume horaire étudiant : 302 h 87

Plus en détail

TITRE I : Organisation générale

TITRE I : Organisation générale REGLEMENTATION CONCERNANT L EVALUATION DES CONNAISSANCES ET DES COMPETENCES ET LA VALIDATION DES PARCOURS DE LICENCE ET DE MASTER ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 VU - le code de l éducation, - le décret

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine :

LICENCE PROFESSIONNELLE. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine : LICENCE PROFESSIONNELLE 2011-2012 Management des Organisations Spécialité Management de l Aide à la Personne 1. Editorial du responsable Les services à la personne sont, selon la définition officielle

Plus en détail

Master Santé publique

Master Santé publique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Santé publique Université Toulouse III- Paul Sabatier- UPS (déposant) Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL (2 ème année)

MASTER PROFESSIONNEL (2 ème année) C U R R I C U L U M 04-05 MASTER PROFESSIONNEL ( ème année) Domaine : Sciences Technologies Santé Mention : Sciences de la Vie et de la Santé Spécialité : Produits de Santé : développement et distribution

Plus en détail

PRÉSENTATION du SEMESTRE 2

PRÉSENTATION du SEMESTRE 2 PRÉSENTATION du SEMESTRE 2 INTRODUCTION Dans la poursuite de la pédagogie proposée dès le semestre 1, nous vous proposons, pour le semestre 2, de renforcer l apprentissage des savoirs et vous permettre

Plus en détail

:SPECIMEN SPECIMEN SUPPLÉMENT AU DIPLÔME (ANNEXE DESCRIPTIVE AU DIPLÔME)

:SPECIMEN SPECIMEN SUPPLÉMENT AU DIPLÔME (ANNEXE DESCRIPTIVE AU DIPLÔME) ########### : La présente annexe descriptive au diplôme (supplément au Université de La Rochelle diplôme) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES.

Plus en détail

GIP Ecole Supérieure Montsouris

GIP Ecole Supérieure Montsouris > - ouverture et excellence GIP Ecole Supérieure Montsouris En 1988, la faculté de médecine de Créteil crée la première Maîtrise Sciences et Techniques (MST) Santé Mentale - Editorial - GIP Ecole Supérieure

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Commission de la Formation et de la Vie Universitaire

Commission de la Formation et de la Vie Universitaire Commission de la Formation et de la Vie Universitaire Séance du 11 mars 2014 Point 5 de l ordre du jour Règles générales relatives aux modalités d évaluation des étudiants en Licence et en Master pour

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE POLE RESSOURCES - FORMATION CHU DE GRENOBLE

INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE POLE RESSOURCES - FORMATION CHU DE GRENOBLE INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE POLE RESSOURCES - FORMATION CHU DE GRENOBLE CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE GRENOBLE CS 10217-38043 Grenoble Cedex 9 I.F.C.S - 04.76.76.50.70 - Fax : 04.76.76.88.79

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Marketing. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Marketing. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Marketing Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

STAPS parcours Management du sport

STAPS parcours Management du sport STAPS parcours Management du sport Nature de la formation : Diplôme national de l'enseignement Supérieur Durée des études : 3 ans Formation accessible en : Formation initiale Formation continue Lieu de

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE UNITE D ENSEIGNEMENT 1-3 : LEGISLATION, ETHIQUE ET DEONTOLOGIE

PROJET PEDAGOGIQUE UNITE D ENSEIGNEMENT 1-3 : LEGISLATION, ETHIQUE ET DEONTOLOGIE PROJET PEDAGOGIQUE UNITE D ENSEIGNEMENT 1-3 : LEGISLATION, ETHIQUE ET DEONTOLOGIE PREAMBULE : Code la Santé Publique : «L exercice de la profession d infirmier ou d infirmière comporte l analyse, l organisation,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations initiales (RH1) SANTÉ ÉTABLISSEMENTS

Plus en détail

DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT

DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT DEFINITION DU METIER L aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmier, dans le cadre du rôle propre qui relève de l initiative de celui-ci, défini

Plus en détail

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o

Plus en détail

REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES

REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES Ont participé à la réalisation de ce document, l Association Nationale des Sages-femmes Cadres,

Plus en détail

MASTER Mention MEEF. «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE

MASTER Mention MEEF. «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE MASTER Mention MEEF «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE Nouveau master mis en place à compter de septembre 2013 pour les M1. Pour le

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE CP 13/09/13 REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE VU le Code Général des Collectivités Territoriales, VU la délibération

Plus en détail

Qu est-ce que la PACES?

Qu est-ce que la PACES? Qu est-ce que la PACES? Depuis la rentrée 2010, et selon l arrêté du 28 octobre 2009 publié au journal offi ciel du 17 novembre 2009, les premières années de médecine et de pharmacie, ainsi que celles

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences et techniques des activités physiques et sportives de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) la reconnaissance du musicien intervenant par

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE Spécialité: Gestion Clientèle Particuliers Arrêté d habilitation : 20090979 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 ZOOM ETUDES Les études paramédicales Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 L enseignement supérieur français - santé Études de médecine, pharmacie et odontologie : Universités en partenariat

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Adopté par le conseil d UFR le 10 juillet 2013 Voté au CA du 1 er octobre 2013 Adopté par la CFVU du 09 septembre 2013 MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Master année 1 Arrêté d habilitation

Plus en détail

Master ès Sciences en sciences infirmières

Master ès Sciences en sciences infirmières Master ès Sciences en sciences infirmières Master conjoint UNIVERSITE DE LAUSANNE Faculté de biologie et de médecine, Ecole de médecine et HAUTE ECOLE SPECIALISEE DE SUISSE OCCIDENTALE Domaine santé PLAN

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences du sport de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Masseur Kinésithérapeute

Masseur Kinésithérapeute CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 700 h/an de septembre à mai Masseur Kinésithérapeute Le Métier de Masseur Kinésithérapeute Le kinésithérapeute assure la rééducation des personnes atteintes

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION DANS LE SYSTÈME LMD

OFFRE DE FORMATION DANS LE SYSTÈME LMD OFFRE DE FORMATION DANS LE SYSTÈME LMD Par le Pr YAYA MAHMOUT, Recteur/UDM Plan 1. Rappel du concept LMD 2. Présentation d une offre de formation selon la réforme LMD 3. Conclusion 2 1. Qu est-ce que le

Plus en détail

Contrôle des connaissances. Licence professionnelle Notariat

Contrôle des connaissances. Licence professionnelle Notariat Contrôle des connaissances Licence professionnelle Notariat Approuvé par : - Le Conseil de Gestion de l Ecole de Droit du 9 juin 204 - Le Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire de l Université d

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : UFR SHS Domaine : Droit, économie, gestion Mention : Métiers de la gestion et de la comptabilité : responsable de portefeuille clients en cabinet d'expertise Numéro

Plus en détail

LICENCE MODALITES DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2014 2015

LICENCE MODALITES DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2014 2015 LICENCE Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES Mention : ARTS DU SPECTACLE Tronc commun : L1-L2-L3 Parcours : Spectacle et musique Numéro d accréditation : [20140588] Régime : formation initiale et formation

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION A L INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINESITHERAPIE DE BREST 2015

DOSSIER D INSCRIPTION A L INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINESITHERAPIE DE BREST 2015 INSTITUT DE FORMATION EN MASSO- KINESITHERAPIE Faculté de médecine de BREST 22, avenue Camille Desmoulins CS 93837 29238 BREST CEDEX DOSSIER D INSCRIPTION A L INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINESITHERAPIE

Plus en détail

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ. Entre 120 et 150 h

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ. Entre 120 et 150 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : Sciences, Technologies, Santé Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ M1 60 ES Volume horaire étudiant : Entre 130 et190

Plus en détail

LIVRET DE L'ETUDIANT MASTER 1 ANNEE 2014/2015

LIVRET DE L'ETUDIANT MASTER 1 ANNEE 2014/2015 MASTER DROIT ECONOMIE GESTION Mention Administration Management Economie des Organisations (AMEO) Spécialité Direction des structures médico-sociales et de services aux personnes (DSMS) LIVRET DE L'ETUDIANT

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLOME

SUPPLEMENT AU DIPLOME SUPPLEMENT AU DIPLOME Préambule : «Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES. Le supplément vise à fournir des données

Plus en détail

PARAMEDICAL. Métiers et formations. Centre d information et d orientation de NOUMEA

PARAMEDICAL. Métiers et formations. Centre d information et d orientation de NOUMEA PARAMEDICAL Métiers et formations Centre d information et d orientation de NOUMEA Santé et paramédical Soins médicaux médecin, chirurgien dentaire, pharmacien, sage-femme Soins paramédicaux infirmier,

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR)

Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR) Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR) POUVOIR EXERCER LA PHARMACIE EN FRANCE POUR LES PHARMACIENS À DIPLOME NON COMMUNAUTAIRE ET POUR LES PHARMACIENS À DIPLOME

Plus en détail

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Mention : METIERS S LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Domaine : Spécialité : Volume horaire étudiant : Niveau : MASTER 2 année ARTS LETTRES LANGUES ET VEILLE DOCUMENTAIRE INTERNATIONALE M2 120 ES 120 h 48/78

Plus en détail