Institut de Formation en Ergothérapie de Rennes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Institut de Formation en Ergothérapie de Rennes"

Transcription

1 1 Introduction, le cadre du projet pédagogique 2. Le projet pédagogique prépare ce que seront les professionnels de demain 2.1. Le premier axe d analyse 2.2 Le deuxième axe 2.3 Le troisième axe 2.4 Conclusion : un projet pédagogique en phase. 3 Cadre règlementaire et législatif La pratique professionnelle Fonctionnement des instituts de Formation en ergothérapie 3.3. Etudes conduisant au diplôme d état d ergothérapeute 3.4. Admission dans les instituts de formation en Ergothérapie 3.5. Agrément, direction des instituts de formation initiale 3.6 Ecoles des cadres (Agrément fonctionnement formation) 4 - L équipe 4.1 L équipe permanente 4.2. Chargés d enseignement 4.3 Partenariats 5 Organisation générale de la formation 5.1 La formation initiale sur 3 ans 5.2 Les contenus de formation 5.3 Présentation des contenus de formation 6. Evaluation et régulation 6.1 Les différentes formes d évaluation 6.2 Evaluation de premier cycle 6.2 Evaluations de deuxième cycle 7. Stages 7.1 Stage d initiation 7.2 Stages cliniques 7.3 Organisation des stages 7.4 Tutorat de stage 8. Mémoire 8.1. Références législatives 8.2 Accompagnement des mémoires 9. Contenus de formation module par module UE de S1 UE S2 UE S3 UE S4 Modules de 3 ème Année Module 6 : Méthodologie professionnelle Module 9 : Affections neurologiques Module 10 : Psychiatrie Module 13 : Pathologies diverses Module 15 : Législation et déontologie Institut de Formation en Ergothérapie de Rennes Projet Pédagogique IFER

2 1 Introduction : le cadre du projet pédagogique de l IFER Le projet pédagogique de l IFER est élaboré et discuté par l équipe pédagogique et présenté en conseil pédagogique, sous la responsabilité de l ARS. Il s appuie sur des concepts et les valeurs de référence dans le but de structurer et d'organiser la formation. Il s inscrit dans le projet de l IFPEK (Institut de Formation en Pédicurie - podologie, Ergothérapie et Masso - Kinésithérapie), qui est de former des professionnels de la rééducation, de réadaptation et de réhabilitation, dans un esprit de qualité et d interprofessionnalité. Des valeurs partagées à l IFPEK L IFPEK réaffirme son appartenance au secteur privé non lucratif et son attachement aux valeurs de l Economie Sociale et Solidaire, y compris dans sa visée de transformation sociétale. Les quatre axes de développement de l IFPEK Axe 1 : Une politique de développement de l offre de service o Celle-ci se traduit par une diversification des modes d intervention et de l offre de services sur les champs : De la formation tout au long de la vie : initiale, continue ; Développement Professionnel Continu (loi HPST) ; Des actions de conseil ; Des actions d expertises ; Des actions de soins et de prévention. Axe 2 : Le développement d une politique partenariale o Elle se concrétisera par le développement de la reconnaissance institutionnelle territoriale, avec une capacité de réponse aux nouveaux besoins. Elle sera le fruit d un enrichissement des réseaux (recherche, professionnalisation, relations avec les associations professionnelles et les autres centres de formation. Exemple: réseau FEHAP), avec les partenaires institutionnels. Axe 3 : Le développement de la recherche comme moyen integrateur de chaque composante de l IFPEK o Celui-ci s étaiera sur la formalisation d une politique de recherche et de développement commune en assurant des choix théoriques et méthodologiques ; Projet Pédagogique IFER

3 o Elle prendra également appui sur le développement des activités transdisciplinaires en lien avec les partenaires de la recherche (EHESP, Universités Rennes 1 et Rennes 2, Laboratoires de recherches, groupes professionnels centrés sur la recherche). Axe 4 : Le développement territorial de l IFPEK o L objectif est de travailler au développement de l IFPEK sur le territoire Breton avec l étude d une ouverture d antennes. o Mais aussi développement sur le territoire européen et international. L IFER, une des trois filières professionnelles de l IFPEK, a organisé son projet pédagogique de l IFER selon : le nouveau programme des études des ergothérapeutes du 5 juillet 2010, l évolution de la politique de santé et des soins, de la pratique professionnelle en ergothérapie, la population concernée par nos secteurs d activité et de l ensemble de nos partenaires. Le projet pédagogique est régulièrement ajusté lors de journées pédagogiques et fait l'objet d'une évaluation annuelle. Il s inclut dans le cadre de l universitarisation (processus LMD). La mission de l institut est de former des professionnels ergothérapeutes, participant à une meilleure qualité des soins. Pour y parvenir, l IFER place les étudiants et les acteurs de santé au cœur de son dispositif pédagogique. Son projet est centré autour de la construction du projet professionnel de l étudiant. Les valeurs du projet pédagogique de l IFER s appuient sur : Des fondements : o Développer l autonomie de l étudiant à travers le sens des responsabilités et l esprit d ouverture à l autre. o Former des acteurs de santé compétents et créatifs, capables d assurer des soins adaptés et de qualité et de s inscrire dans des projets institutionnels, environnementaux et sociétaux. Des perspectives : o Former l étudiant à intervenir dans une approche multidimensionnelle. o Développer des principes et des pratiques de travail en partenariat et en interprofessionnalité. Projet Pédagogique IFER

4 o Aider l étudiant à se construire une identité professionnelle s appuyant sur des principes d éthique et de responsabilité. o Ancrer la formation sur la relation et l accompagnement de la personne, au travers de médiations. Des implications : o Créer un projet de formation partagé, interactif avec le milieu professionnel. o S inscrire dans une démarche d initiation à la recherche. o Faire évoluer le projet professionnel de l étudiant, par un suivi individualisé, dans le cadre d une pédagogie différenciée. Actuellement : o l évolution du projet institutionnel et des pratiques professionnelles, o le travail de réflexion de l équipe sur l évolution du projet pédagogique, o la réforme du programme et l universitarisation des études. Le projet pédagogique de l équipe est structuré autour de trois axes : o la professionnalisation articulée sur : une démarche de formation basée sur les compétences des ergothérapeutes, une démarche d analyse des pratiques professionnelles, une démarche d initiation à la recherche. o l accompagnement des étudiants en renforçant le suivi individualisé, les relations avec les référents de stages et le tutorat. o le partenariat auprès des professionnels ergothérapeutes et l interprofessionnalité, au service des usagers et des instances coopératives et décisionnelles. Témoin de son parcours, «le portfolio» accompagne l étudiant lors de ses trois ans d études. Ce document est le témoin de son évolution personnelle et professionnelle, véritable Ce document est un dossier de suivi individualisé qui permet d évaluer l acquisition des compétences en stage. Les étudiants ont à leur disposition un centre de documentation et un service informatique pour les accompagner dans leur acquisition de compétences. Projet Pédagogique IFER

5 2. Former les professionnels ergothérapeutes de demain. Un organisme de formation professionnelle a pour mission principale de former les professionnels de demain. Pour tenter de répondre à cet enjeu central, l analyse d un certain nombre de critères permet de dégager un profil de ce que pourraient être les futurs professionnels ergothérapeutes. Ces critères nous aident à formaliser des orientations pour le projet pédagogique, adaptables en fonction des évolutions et des besoins pour les années futures. Ils sont également déterminants pour se positionner en tant qu offre de formation pour la région Bretagne. L équipe pédagogique de l IFER s interroge sur les questions suivantes pour améliorer son projet pédagogique : En quoi l IFER répond aux évolutions des compétences des ergothérapeutes aujourd hui? Comment ancrer l IFER dans l universitarisation? Avec quels objectifs et moyens les ergothérapeutes répondent aux besoins des personnes en situation de handicap dans un environnement social très mouvant? En quoi les recherches médicales et technologiques orientent-elles la formation des ergothérapeutes? Comment évoluent les contextes de travail et les champs d exercice? Quelles sont les propositions de la formation professionnelle paramédicale? Pour y répondre, notre quotidien : réflexion est articulée autour de trois stratégies présentes au 2.1. Stratégie 1 : Analyser le fonctionnement de l IFER et les propositions d enseignement L étude des textes référentiels. L ensemble des textes et de définitions constitue une base référentielle, ce sont : o Les textes de base sur la profession d ergothérapeute (décret du 5 juillet 2010) et les textes régissant la formation professionnelle. o Les référentiels des activités et des compétences. o Le référentiel de formation o Les textes concernant la gouvernance des instituts de formation paramédicale. Projet Pédagogique IFER

6 Une définition de la profession d ergothérapeute s avère utile en préalable : extrait du référentiel des activités et des compétences, en relation avec le programme de la réforme des études et la mise en place du LMD. L ergothérapeute est un professionnel de santé qui intervient tout au long du processus de rééducation, de réadaptation, et de réinsertion des personnes en situation de handicap. Il accompagne les personnes qui présentent un dysfonctionnement physique, psychique ou social en sollicitant leurs fonctions déficitaires et leurs capacités résiduelles pour leur permettre de maintenir, de récupérer ou d acquérir la meilleure autonomie individuelle, sociale et professionnelle. Sa spécificité tient dans l approche thérapeutique particulière tournée vers la personne en situation de handicap dans sa complexité plus que vers l organe affecté. L utilisation d activités de la vie quotidienne, professionnelles ou de loisirs tient compte des potentialités et des contraintes de l environnement. Nos secteurs d activité sont variés et la tendance est de développer les liens entre les secteurs intrahospitalier et extra-hospitalier, avec les partenaires médicaux et sociaux et l accompagnement des personnes dans leur environnement de vie. Pour l année , la mise en œuvre du nouveau programme des études concerne l ensemble des étudiants de l IFER. La modification du diplôme d état a renforcé la nécessité de s initier à la recherche appliquée à notre champ professionnel. (arrêtés du 25 février 2004 puis du 5 juillet 2010). Un conventionnement devrait être signé entre l IFPEK, la région, l ARS, Rennes 1 et Rennes 2, afin de définir les modalités de mise en œuvre de la réforme avec les universités. Ce conventionnement permettra la dispense d un grade Licence pour les étudiants, en plus du Diplôme d Etat. Le texte sur la gouvernance des instituts de formation paramédicale est applicable depuis mai 2007, modifié par l arrêté du 18 aout 2010, modifié par l arrêté du 26 décembre Ce texte précise les modalités de fonctionnement de l institut de formation. Projet Pédagogique IFER

7 2.1.2 Les acteurs de la formation : étudiants, formateurs et autres partenaires (patients, professionnels, diverses instances ). o Les motivations et l engagement des étudiants dans leur choix professionnel sont au centre du projet pédagogique de l IFER. Ces facteurs sont travaillés lors du suivi individualisé de chaque étudiant et par la construction progressive de son projet professionnel. o Le sens et la démarche de l équipe pédagogique pour l orientation de la formation sont à questionner en permanence. Il est nécessaire d identifier les modes relationnels et les formes d apprentissage privilégiés durant la formation, qu ils soient individuels ou collectifs. o Le projet pédagogique est en lien avec les nombreux partenaires de l IFER. Pour cela, il est nécessaire de comprendre les modes de pensée et les représentations qui s attachent à cette profession, pour la population en général, pour les utilisateurs, pour les professionnels, et pour les éventuels employeurs et décideurs L étude du contexte d exercice actuel. o Les évolutions et les enjeux sur les plans médico-social et économique conditionnent en partie ce que seront les professionnels de demain. o La loi sur le handicap et le vieillissement de la population entraînent de nouvelles orientations et applications. Elles ouvrent des perspectives qu il s agit de comprendre afin d être au plus près des réalités du terrain et des besoins des personnes. o La connaissance de l environnement et des partenariats évolue avec des demandes de plus en plus ouvertes vers les secteurs extra - hospitaliers et les domaines médico-sociaux. L offre de formation doit permettre des complémentarités d actions avec les autres professionnels. o L analyse des pratiques professionnelles, des situations de travail et des contextes d exercice nous renseigne également sur les pistes à valoriser pour les professionnels de demain. L ensemble de ces paramètres nous donne des éléments d analyse pour une tentative de projection concernant les points suivants : o Evolution de la profession : champs professionnels, orientations, techniques. Projet Pédagogique IFER

8 o Adaptation des professionnels et offre de l institut de formation. o Choix de développement et positionnement pour l avenir. 2.2 Stratégie 2 : Mettre en œuvre nos valeurs, nos convictions et nos intentions : une éthique à transmettre aux futurs professionnels. Objectifs : o Positionner l institut de formation sur les plans philosophique et éthique, o Travailler les liens entre identité personnelle et professionnelle, et ainsi préparer l étudiant à la professionnalisation, o Intégrer une culture collective, ou socle de compréhension entre étudiants, professionnels et formateurs, o Etre garant de la qualité pédagogique, à partir d un projet centré sur l apprenant. Pour y parvenir, la philosophie de l équipe pédagogique de l IFER s appuie sur les valeurs présentées en introduction dans les fondements, perspectives et implications. C est un socle commun normalement partagé par les membres de l équipe afin de préparer au mieux les professionnels de demain. Cette éthique de formation est en phase avec les valeurs de l IFPEK. 2.3 Stratégie 3 : Articuler l activité pédagogique aux exigences de l universitarisation (admission, formation, apprentissage tout au long de la vie) L activité pédagogique à l IFER. Elle est formalisée dans le projet pédagogique, autour des trois axes déterminants présentés en introduction pour former les professionnels de demain, à savoir : la professionnalisation, l accompagnement des étudiants, les partenariats et l interprofessionnalité. La formation est tout d abord pour nous une activité sociale : celle de former de jeunes professionnels en phase avec leur environnement. Elle recouvre notre «savoir professionnel» sur le plan pédagogique, incluant nos connaissances et nos compétences. C est aussi un ensemble de pensées et d agir car s il n y a pas de pédagogie sans action il ne peut avoir de pédagogie sans conscientisation et cohérence, sans valeurs, principes et modèles. Projet Pédagogique IFER

9 Dans le cadre de la réforme des études en ergothérapie de juillet 2010, 3 domaines de savoirs universitaires s articulent avec 3 domaines professionnels et les stages. 3 domaines universitaires - sciences humaines, sociales et droit 16 ECTS - sciences médicales 26 ECTS - méthodes de travail 22 ECTS 3 domaines professionnels - fondements et processus de l ergothérapie 14 ECTS - méthodes, techniques et outils d intervention de l ergothérapie 31 ECTS - intégration des savoirs et posture professionnelle de l ergothérapeute 35 ECTS - stages 36 ECTS Total 180 ECTS Diplôme d Etat + grade licence L activité pédagogique à l IFER est constituée à la fois : o De la pédagogie mise en œuvre lors de l application des programmes, constituée de tâches, d actions, de rôles, de compétences et de savoirs à mettre en œuvre par les étudiants et les formateurs. Elle s inscrit dans une logique d actions et des situations d apprentissage qui se font à l institut ou sur des lieux de stage. o Mais aussi par les théories, méthodes et modèles qui guident notre conduite pédagogique. Il nous faut dégager une cohérence dans la conception de notre projet, être en mesure d analyser nos actions et nous situer dans une problématique de recherche Des méthodes Elles sont révélatrices du sens de notre démarche (vers quoi on tend et comment on fait pour y parvenir) et guident l organisation de nos pratiques quotidiennes (mécanismes d action). L équipe privilégie certaines méthodes pédagogiques, même si chaque formateur a ses propres pratiques. A l IFER, nous privilégions la pédagogie par projets qui nous parait plus constructive pour la professionnalisation de l étudiant. Elle se manifeste par de nombreux travaux de groupe ou en Projet Pédagogique IFER

10 individuel, par l initiation à la recherche pour le mémoire de fin d études et par l élaboration du projet professionnel. La déclinaison du nouveau programme à partir des compétences et des activités va également dans ce sens. Pour l organisation des études pour la transmission des connaissances, nous utilisons aussi la pédagogie par objectifs : découpage des contenus de formation (UE) et compétences à acquérir en stages. Nous avons aussi une méthodologie pour les évaluations, mixant plusieurs formes de mesures et d évaluation avec une part non négligeable d autorégulation. Arrêté du 5 juillet 2010 relatif aux études en ergothérapie. La posture pédagogique. Annexe 3 référentiel formation. «Les modalités pédagogiques sont orientées vers la construction de savoirs par l étudiant. Elles relèvent d une pédagogie différenciée. Elles s appuient sur des valeurs humanistes ouvertes à la diversité des personnes et des situations vécues par ces personnes. Le travail en groupe des étudiants est privilégié en référence aux principes du socio constructivisme. L étudiant passe progressivement à une posture d acteur voire d auteur dans l élaboration des ses compétences. Le formateur met en place des stratégies qui aident l étudiant dans ses apprentissages en milieu clinique. Il trouve les moyens qui affinent le sens de l observation et permettent à l étudiant d exercer sa capacité d analyse et de raisonnement dans ses expériences. Le formateur se centre sur des exercices faisant le lien entre l observation et les hypothèses de diagnostic de la situation, entre les signes et les comportements, entre une histoire de vie et une situation ponctuelle, entre l état de la personne, son traitement et le besoin d intervention ergothérapique. Il aide à l acquisition d une démarche de soin et d intervention en rapport avec les interactions personne activité environnement et sollicite l exercice d un raisonnement inductif, analogique ou déductif. 1» Des modèles de référence Notre pédagogie s appuie sur des modèles qui sont des lignes de cohérence de nos actions. A l IFER, nous pouvons identifier trois principaux modèles qui peuvent se compléter: o Le premier modèle est celui du constructivisme. L idée est que le sujet en formation auto-structure progressivement ses compétences, en relation avec son environnement humain et matériel. Il élabore ses savoirs par la construction de sa structure mentale (démarche cognitive), par ses expériences et par son projet professionnel. Il devrait ensuite être capable de transférer ses compétences vers diverses situations, à partir de ses intentions. 1 Idem. Projet Pédagogique IFER

11 o Le second est le modèle de l autonomisation. C est l idée de l étudiant acteur-apprenant lors de sa formation. Il s agit d élaborer et de s approprier des savoirs selon son propre itinéraire, c est «le savoir apprendre». Le sujet se construit en indépendance des autres par l auto-évaluation, par la recherche, par l information et l expérimentation. Il doit aussi comprendre la complexité des systèmes dans lesquels il va travailler, afin d apprendre à se positionner et à se dynamiser. C est à notre sens le préparer à s adapter aux contextes de travail actuels. o Le troisième s appuie sur le modèle de la maîtrise des savoirs. L accent est mis ici sur l organisation, la programmation et l interaction (entre les personnes et les contenus). C est le cas quand nous utilisons le mode transmissif pour l apprentissage, ou encore les travaux de groupe autour d «études de cas». C est évidemment nécessaire dans un institut de formation professionnelle, pour garantir une base dans les apprentissages Des actions de formation Ce sont toutes les modalités observables en fonction du programme des études, ce qui est fait dans le cadre des études et que nous allons aborder dans la 2 ème partie dans ce projet : contenus des Unités d Enseignement. Elles ont lieu dans l institut, mais aussi lors des stages et parfois lors de travaux spécifiques Conclusion : Proposer un projet pédagogique en phase avec ce que seront les professionnels de demain. Les trois axes de réflexion confrontés à la pratique quotidienne et aux relations instaurées avec les terrains de stage, les vacataires et autres partenaires dessinent progressivement les professionnels que nous formons pour les pratiques de demain, en relation avec les nouvelles orientations liées à l universitarisation des études. Le jeune professionnel aura besoin de s approprier l héritage de ses aînés, tout en sachant développer des compétences propres et s adapter à un contexte médico-social très ouvert. En particulier, les progrès médicaux et technologiques, tout comme les approches psychologique et sociologique vis-à-vis des personnes en situation de handicap et des personnes âgées favorisent Projet Pédagogique IFER

12 l évolution de la profession vers des secteurs très divers que l on peut identifier, en sus des attributions plus traditionnelles (rééducation et réadaptation, dans les domaines des soins physiques et psychiatriques). o Le travail en réseaux entre l hôpital et les milieux de vie de la personne o Les nouvelles technologies (TIC) o La recherche appliquée à l ergothérapie o L insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées o Le suivi et le maintien à domicile des personnes âgées o Les domaines de la prévention, de l éducation et de conseil o L évaluation Les secteurs d activité de la pratique de l ergothérapeute se diversifient aussi bien en : o intra-hospitalier qu en extra-hospitalier (domicile, associations, centres ressources ) o dans le champ sanitaire et dans le champ médico-social. o en libéral, (les demandes sont croissantes) o dans des structures intermédiaires de réinsertion sociale, (entreprises, écoles ) o dans les collectivités locales o dans des cabinets conseils o en entreprise La formation doit accompagner ces changements et les anticiper afin de préparer les étudiants aux défis de demain. Cette construction des compétences est sous la responsabilité des instituts de formation avec les terrains d application. Il s agit alors de : o d être en phase avec le référentiel d activités et de compétences des ergothérapeutes, o de faire évoluer les programmes, les contenus (savoirs et pratiques) et les méthodes pédagogiques selon le texte de la réforme des études, o d être garant d un projet de formation novateur et de qualité, o de mieux travailler en partenariat, o d inciter les jeunes professionnels à l analyse des pratiques professionnelles et à la recherche. Cette construction des compétences ne peut s effectuer sans la participation active des personnes en formation. Projet Pédagogique IFER

13 3.- Cadre réglementaire et législatif La pratique professionnelle - Réglementation de l exercice professionnel par l article L du code de la santé publique - Arrêté du 5 juillet 2010 relatif au diplôme d état d ergothérapie : référentiel activités compétence et formation - Loi du 4 février 1995, inscription de la profession au titre III 2 du livre IV de la santé publique - Décret n du 2 octobre 1991 modifiant le décret n du 21 novembre 1986 fixant les catégories de personnes habilitées à effectuer des actes professionnels en ergothérapie - Décret du 21 Novembre 1986 (J.0. du ) n fixant les catégories de personnes habilitées à effectuer les actes professionnels en ergothérapie - Décret du 6 Novembre 1970 (1.0. du ) n création du DE d'ergothérapeute - Décret du 2 janvier 1967, annexe 24 bis complétant le décret du , conditions techniques d agrément des Etablissements recevant des IMC (rééducation gestuelle par ergothérapeute à raison d un ergothérapeute pour 8 mineurs IMC). - Décret du 9 mars 1956, fixant les conditions d autorisation des Etablissements privés de cure et de prévention pour les soins (1 ergothérapeute par fraction de 20 patients) Fonctionnement des instituts de Formation en ergothérapie - Arrêté du 26 décembre 2012, modifiant l arrêté du 18 aout 2010, modifiant l arrêté du 21 avril 2007, sur les conditions de fonctionnement des instituts de formation paramédicaux - - Décret du 23 juillet 2012 (attribution du grade de Licence) - Arrêté du 5 juillet 2010 relatif au diplôme d état d ergothérapie (BO du 15 aout 2010) - Arrêté du 15 mars 2010 modifiant l arrêté du 24 septembre 1990 relatif aux études préparatoires et au diplôme d état d ergothérapeute - Arrêté du 31 juillet 2009 relatif aux autorisations des instituts de formation préparant aux diplômes paramédicaux - Arrêté du 21 Avril 2007 relatif aux conditions de fonctionnement des instituts e formation paramédicaux. Gouvernance des instituts de formation. - Arrêté du 08 Juillet 1998 modifiant l arrêté du 19 janvier 1988 relatif aux conditions de fonctionnement des écoles paramédicales - Arrêté du 29 juin 1998 modifiant l arrêté du 24 septembre 1990 relatif aux conditions de fonctionnement des écoles préparant au diplôme d Etat d ergothérapeute - Arrêté du 26 Octobre 1990 (non paru au JO) relatif aux conditions de fonctionnement des écoles n paramédicales préparant au D.E. d'ergothérapeute Projet Pédagogique IFER

14 - Arrêté du 24 Septembre 1990, relatif aux conditions de fonctionnement des écoles n paramédicales préparant au D.E. d'ergothérapeute - Arrêté du 19 Janvier 1988 (J.O. du ) relatif aux conditions de fonctionnement des écoles (Conseil technique Conseil de discipline Droits des élèves Dispositions diverses) 3.3. Etudes conduisant au diplôme d état d ergothérapeute - Décret du 23 juillet 2012 (attribution du grade de Licence) - Arrêté du 5 juillet 2010 relatif au diplôme d état d ergothérapie (BO du 15 aout 2010) - Arrêté du 26 mars 2010 relatif à la reconnaissance des qualifications professionnelles requises pour les ressortissants des états membres de l union européenne - Arrêté du 25 février 2004 modifiant l arrêté du 24 septembre 1990 relatif aux études préparatoires au Diplôme d Etat d Ergothérapeute - Arrêté du 23 juillet 1996 modifiant l arrêté du 24 septembre1990 modifié relatif aux études préparatoires au diplôme d Etat d ergothérapeute (JO du 1 er Août 1996) - Arrêté du 21 juillet 1994 modifiant l arrêté du 24 septembre 1990 relatif aux études préparatoires au Diplôme d Etat d Ergothérapeute - Arrêté du 21décembre 1992 modifiant l arrêté du 24 septembre 1990 relatif aux études préparatoires au diplôme d Etat d ergothérapeute - Arrêté du 24 septembre 1990 relatif aux études préparatoires au Diplôme d Etat d Ergothérapeute (JO du 26 septembre1990) - Arrêté du 22 Février 1988 (J.0. du ) n complétant l'arrêté du Décret du 23 Décembre 87 (J.0 du ) n modifiant art. 2 et 4 du décret du 6.Novembre Arrêté du 3 Décembre 1985 modifié (JO. DU ) examen de niveau valable jusqu'en 90 - Arrêté du 19 juillet 1982 (J.0. du ) n modifiant l'art. 30 de l'arrêté du n Arrêté du 14 Novembre 1977 (J.0. du ) n modifiant les conditions d'admission, les examens de passage et l'art. 31 de l'arrêté du 1er Septembre 71 n Arrêté du 7 juin 1972 (JO. du ) n 2713 fixant le programme des 2ème et 3ème années - Arrêté du 1er Septembre 1971 (J.0. du ) n 1250 relatif aux études préparatoires au DE (conditions d'admission - examens de passage DE) et n 1251 fixant le programme des études de 1 ère année. - Décret du 6 novembre 1970, création du Diplôme d Etat d ergothérapeute 3.4. Admission dans les instituts de formation en Ergothérapie - Arrêté du 5 juillet 2010 relatif au diplôme d état d ergothérapie (BO du 15 aout 2010) - Arrêté du 15 avril 1999, relatif à l'admission dans les écoles préparant au DE d'ergothérapeute et d'autres professions paramédicales Projet Pédagogique IFER

15 - Arrêté 30 mars 1999, relatif à l'admission dans les écoles préparant au DE d'ergothérapeute et d'autres professions paramédicales - Arrêté du 19 mai 1998, relatif à l'admission dans les écoles préparant au DE d'ergothérapeute et d'autres professions paramédicales - Arrêté du 29 mai 1997, relatif à l'admission dans les écoles préparant au DE d'ergothérapeute et d'autres professions paramédicales - Arrêté du 23 Décembre 1987 (1.0. du ) n relatif à l'admission dans les écoles préparant au DE d'ergothérapeute et d'autres professions paramédicales 3.5. Agrément, direction des instituts de formation initiale - Arrêté du 23 Juillet 1998, Circulaire n 98/469 relative à la direction des instituts de formation d ergothérapeute. - Arrêté du 27 mai 1997, modifiant l arrêté du 1 er septembre Arrêté du 11 octobre 1974, modifiant l arrêté du 1 er septembre 1971 (direction) - Arrêté du 2 septembre 1971, relatif aux conditions de fonctionnement (direction professeurs) 4 - L équipe accompagnant l étudiant Une équipe permanente rassemblée autour de valeurs personnelles et professionnelles Equipe pédagogique Direction et formation : Christine ORVOINE (1 ETP) Formateurs : Les formateurs de l IFE assurent des tâches de coordination sur l ensemble de la formation, en sus de leur activité directe d enseignement. - Bénédicte DUBOIS, (1 ETP) - Jean-François GUICHOUX (1 ETP).responsable des stages E1 et E3 - Pascale LE MAUFF (1 ETP), responsable planification - Pierrette MEUNIER SCHOEN, responsable des stages E2 (1 ETP) - Véronique PERON (0,50 ETP) Secrétariat : - Caroline SGARD, attachée de direction (1 ETP) - Caroline HOLTZ, attachée de direction (1 ETP) Projet Pédagogique IFER

16 COORDINATION UE IFER - Coordination des UE en 1ère Année Unités d enseignement semestre 1 UE 1.3 S1 - PSYCHOLOGIE - PSYCHOLOGIE ET SANTE UE 1.5 S1 - SOCIOLOGIE ANTHROPOLOGIE UE 2.1 S1 - STRUCTURES ANATOMIQUES ET FONCTIONS ORGANIQUES UE 2.2 S1 - INTRODUCATION DEMARCHE CLINIQUE -HYGIENE PHARMACOLOGIE UE 2.3 S1 - DYSFONCTIONNEMENT DES APPAREILS MUSCULO- SQUELETTIQUE ET TEGUMENTAIRE UE 3.1 S1- ERGOTHERAPIE ET SCIENCE DE L'ACTIVITE HUMAINE UE 3.2 S1 - INITIATION AUX FONDEMENTS DE LA PRATIQUE EN ERGOTHERAPIE UE 3.5. S1 - DIAGNOSTIC ET PROCESSUS D'INTERVENTION EN ERGOTHERAPIE UE 4.1 S1 - METHODES ET TECHNIQUES D'EVALUATION UE 4.6 S1- AIDES TECHNIQUES et MOBILITE UE 5.2 S1 - METHODES DE TRAVAIL ET TIC UE ANGLAIS PROFESSIONNEL UE Semestre 2 UE 1.7. S2 - ERGONOMIE UE S2 - STRUCTURES ANATOMIQUES ET FONCTIONS ORGANIQUES UE S2 - DYSFONCTIONNEMENT DES SYSTEMES NERVEUX ET SENSORIEL UE S2 - MODELES CONCEPTUELS UE S2 -METHODES ET TECHNIQUES D EVALUATION UE S2 TECHNIQUES DE REEDUCATION ET DE READAPTATION UE S2 -TECHNIQUES ET OUTILS D AMENAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT UE 5.6.S2 - ANGLAIS PROFESSIONNEL UE 6 ; 1.S2 - EVALUATION DE SITUATION, DIAGNOSTIC ET CONCEPTION DE PROJET D INTERVENTION - COORDINATION des UE en 2 ème année - Unités d enseignement SEMESTRE 3 UE 1.2 S3 ENVIRONNEMENT INSTITUTIONNEL ET PARTENARIAL DE L ERGOTHERAPEUTE UE 2.5 S3 DYSFONCTIONNEMENT COGNITIF ET PSYCHIQUE UE 3.4.S3 MODELES D ANALYSE D ACTIVITE UE 3.6.S3 MEDIATION, RELATION ET CADRE THERAPEUTIQUE UE 4.2.S3- TECHNIQUES ET OUTILS DE RELATION ET COMUNICATION UE 5.5.S3 METHODOLOGIE DE PROJET UE 5.6.S3 - ANGLAIS PROFESSIONNEL UE 6.2.S3 INTEGRATION/ CONDUITE DE RELATION, COORDINATION ET COOPERATION Noms des coordonnateurs Pierrette Meunier -Schoen Pierrette Meunier -Schoen Christine Orvoine Christine Orvoine Pascale Le Mauff Pascale Le Mauff Pascale Le Mauff Bénédicte Dubois Bénédicte Dubois Jean-François Guichoux et Véronique Péron Christine Orvoine Bénédicte Dubois Jean François Guichoux Christine Orvoine Christine Orvoine Pascale le Mauff Bénédicte Dubois Pascale Le Mauff et Véronique Péron Jean-François Guichoux Bénédicte Dubois Bénédicte Dubois Noms des coordonnateurs Jean-François Guichoux Christine Orvoine et Pierrette Meunier-Schoen Bénédicte Dubois Pierrette Meunier-Schoen Pierrette Meunier-Schoen Jean François Guichoux Bénédicte Dubois Pierrette Meunier-Schoen Projet Pédagogique IFER

17 UE SEMESTRE 4 UE 2.6.S4 DYSFONCTIONNEMENT CARDIO RESPIRATOIRE ET Bénédicte Dubois METABOLIQUE UE 4.3.S4 TECHNIQUES DE POSITIONNEMENT Jean François Guichoux et Véronique Péron UE 4.4.S4 TECHNIQUES DE REEDUCATION ET DE READAPTATION Pierrette Meunier-Schoen et Pascale le Mauff UE 4.5.S4 TRAITEMENT ORTHETIQUE Véronique Péron UE 5.3.S4 TECHNIQUE DE RECHERCHE Christine Orvoine UE 5.6.S4 - ANGLAIS PROFESSIONNEL Bénédicte Dubois UE 6.3.S4 INTEGRATION CONDUITE D UNE INTERENTION EN ERGOTHERAPIE Pascale Le Mauff et Pierrette Meunier-Schoen - COORDINATION des UE en 3 ème année Unités d enseignement SEMESTRE 5 UE 1.1 S5 LEGISLATION, DEONTOLOGIE ET ETHIQUE UE 1.4.S5 SANTE PUBLIQUE UE 1.6.S5 Pédagogie UE 4.8.S5 TECHNIQUES ET OUTILS D EDUCATION THERAPEUTIQUE EN ERGOTHERAPIE UE 4.9.S5 GESTES ET SOINS D URGENCE UE 4.10.S5 ORGANISATION, GESTION DU TRAVAIL ET INTERPROFESSIONNALITE UE 5.4.S5 INITIATION A LA DEMARCHE DE RECHERCHE UE 5.6.S5 - ANGLAIS PROFESSIONNEL UE 6.2.S3 INTEGRATION/ DEMARCHE D EVALUATION ET DE CONSEIL, FORMATION ET INFORMATION Noms des coordonnateurs Jean-François Guichoux Jean-François Guichoux Pierrette Meunier-Schoen Pierrette Meunier-Schoen Christine Orvoine Bénédicte Dubois Christine Orvoine Bénédicte Dubois Jean-François Guichoux et Bénédicte Dubois UE SEMESTRE 6 UE 5.1.S6 METHODES ET OUTILS D ANALYSE DE LA QUALITE ET DE LA TRACABILITE UE 5.4.S6 INITIATION A LA DEMARCHE DE RECHERCHE UE 5.6.S6 - ANGLAIS PROFESSIONNEL UE 6.5.S6 EVALUATION DE LA PRATIQUE PROFESSIONNELLE ET RECHERCHE UE 6.6.S6 UNITE OPTIONNELLE Jean François Guichoux Christine Orvoine Bénédicte Dubois Christine Orvoine Pierrette Meunier-Schoen 4.2 Chargés d enseignement Reflet de notre pratique professionnelle, l équipe des chargés d enseignement est volontairement interprofessionnelle et pluridisciplinaire. Ces nombreux vacataires (160): Médecins, cadres de santé, ergothérapeutes, kinésithérapeutes, rééducateurs, psychologues, ergonomes, sociologue, infirmiers, responsables d association, animateurs interviennent de façon continue ou ponctuelle à l institut (environ 3000 heures au total). Projet Pédagogique IFER

18 4.3. Partenariats En plus de ce dispositif, nous avons également de nombreux partenariats avec les professionnels ergothérapeutes (340 terrains de stages), avec les professionnels médicaux et paramédicaux, avec diverses instances administratives (tutelles) et associatives autour des problématiques traitant du handicap, avec des professionnels de l urbanisme, des établissements commerciaux et des associations d usagers. 5 Organisation générale de la formation 5.1 Une formation sur trois ans, en 6 semestres, 49 UE Le programme de formation est fixé par le ministère de la santé, selon l arrêté du 5 juillet 2010 relatif à la réforme des études d ergothérapeute. La formation s effectue en alternance, en transversalité, à la fois sur les plans théorique, pratique et clinique. La présence à l ensemble des temps de formation pratique (stages) et clinique (TD) est obligatoire. Une formation en alternance L alternance entre les temps de formation à l institut et les stages sont des paramètres de la formation professionnalisante. Elle permet de mieux doser la progression pédagogique de l étudiant, d échanger avec le terrain, de confronter les savoirs et l expérience professionnelle. Elle permet un véritable ancrage avec le réel et un enrichissement réciproque. Chaque étudiant acquiert ainsi un niveau de compétences, selon son propre rythme, sa propre logique. Cette alternance devient totalement formative car elle est conçue, organisée, et accompagnée. Une formation en transversalité L une des caractéristiques de notre formation est sa transversalité, tout au long du cursus de formation. Durant ces trois ans, nous insistons sur la mise en liens : - en décloisonnant les UE, dans le respect les textes - en variant les formes pédagogiques pour une participation active de l étudiant. Projet Pédagogique IFER

19 Pour les étudiants rentrés en 2010 avec le nouveau programme Trois domaines sont sous la responsabilité de l université (en cohérence avec le projet pédagogique de l IFER) : sciences médicales, sciences humaines et sociales, méthodes de travail Trois domaines sont la responsabilité directe de l IFER : fondements et processus de l ergothérapie, intégration des savoirs et posture professionnelle, techniques et outils d intervention de l ergothérapeute. La formation du nouveau programme est basée sur l acquisition de 10 compétences en 6 domaines de savoirs et 49 UE Sciences médicales Sciences humaines, sociales et Droit Intégration des savoirs et posture professionnelle Fondements et processus de l ergothérapie Méthodes, techniques et outils d intervention + Stages 36 ects IFER-IFPEK. Méthodes de travail p Les contenus des Unités d Enseignement sont décrits par semestre dans la deuxième partie du projet pédagogique. La formation est maintenant basée sur l acquisition des 10 compétences du référentiel 1. Evaluer une situation et élaborer un diagnostic ergothérapique 2. Concevoir et conduire un projet d intervention en ergothérapie et d aménagement de l environnement 3. Mettre en œuvre et conduire des activités de soins, de rééducation, de réadaptation, de réinsertion et de réhabilitation psychosociale en ergothérapie 4. Concevoir, réaliser, adapter les orthèses provisoires, extemporanées, à visée fonctionnelle ou à visée d aide technique, adapter et préconiser les orthèses de série, les aides techniques ou animalières et les assistances technologiques Projet Pédagogique IFER

20 5. Elaborer et conduire une démarche d éducation et de conseil en ergothérapie et en santé publique 6. Conduire une relation dans un contexte d intervention en ergothérapie 7. Evaluer et faire évoluer la pratique professionnelle 8. Rechercher, traiter et analyser des données professionnelles et scientifiques 9. Organiser les activités et coopérer avec les différents acteurs 10. Former et informer Une formation coordonnée Cette transversalité nécessite une coordination pour une plus grande cohérence : Chaque formateur coordonne un certain nombre d UE par semestre. Nous pouvons ainsi renforcer les liens entre les contenus de formation et les formateurs, évaluer qualitativement chaque UE, suivre l évolution des apprentissages des étudiants, et ainsi voir se préciser leur projet professionnel sur les trois années. Les missions du coordinateur assurées par les formateurs permanents de l institut, sous la coordination de la directrice de l IFER, sont les suivantes : Élaborer et organiser le contenu de formation en respectant le programme officiel et en l adaptant à la réalité de la pratique actuelle Rechercher les formateurs, planifie les interventions Échanger avec les formateurs du module : rôle d animation, de régulation Coordonner l ensemble des interventions entre elles Organiser l évaluation des contenus de la formation Suivre le parcours de l étudiant dans ses apprentissages Evaluer l ensemble du module Une formation accompagnée L accompagnement à l IFE se décline à travers plusieurs acteurs, plusieurs lieux, selon plusieurs modalités : Le suivi pédagogique de l étudiant par l équipe pédagogique Chaque étudiant est suivi par un formateur de l institut (groupes de 12 à 15 étudiants par formateur). Ce dispositif est assuré pour la durée de la formation, à raison de deux rendezvous par année, ou plus sur demande mutuelle. L encadrant de stage ou tuteur professionnel : accompagnement des étudiants lors des stages par un ergothérapeute professionnel. L étudiant bénéficie ainsi de son expertise Projet Pédagogique IFER

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES _ SANTÉ Professions de santé Arrêté du 23 septembre 2014 relatif à la création d une annexe «Supplément au diplôme» pour les formations

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

PRÉSENTATION du SEMESTRE 2

PRÉSENTATION du SEMESTRE 2 PRÉSENTATION du SEMESTRE 2 INTRODUCTION Dans la poursuite de la pédagogie proposée dès le semestre 1, nous vous proposons, pour le semestre 2, de renforcer l apprentissage des savoirs et vous permettre

Plus en détail

Formations 2014/2015

Formations 2014/2015 Institut de Formation en Soins Infirmiers Paris Saint-Joseph Département de formation continue Formations 2014/2015 «Apprendre tout au long de la vie» Notre enjeu : vous guider dans la réalisation de votre

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : GESTION DES ETABLISSEMENTS SANITAIRES ET SOCIAUX www.managementpublic.univ-cezanne.fr Aix-en-Provence : 21,

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLÔME

SUPPLEMENT AU DIPLÔME SUPPLEMENT AU DIPLÔME Le présent supplément au diplôme (annexe descriptive) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise à fournir des

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES Arrêté du 18 mai 2009 relatif au diplôme d Etat d éducateur technique spécialisé

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

LICENCE. Parcours Santé Soins Infirmiers. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine

LICENCE. Parcours Santé Soins Infirmiers. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine LICENCE 2013-2014 Mention Administration économique et sociale (AES) Parcours Santé Soins Infirmiers BAC + 1 2 3 4 5 Domaine 1. Editorial du responsable La licence AES-santé s'inscrit dans la perspective

Plus en détail

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Actualisation 07/2009 PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Partie 1 : LE CADRE GENERAL I. OBJECTIFS DE L INSTITUTION DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Participer à l effort

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2012 2015

PROJET D ECOLE 2012 2015 PROJET D ECOLE 2012 2015 Former les futurs professionnels à l excellence des pratiques de soins Rédaction : P. Lombardo, Directeur des Soins en charge de l IFSI d Annecy IFSI Annecy Projet d Ecole 2012-2015

Plus en détail

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007 Institut de Formation en Soins Infirmiers IFSI Institut de Formation d Aides Soignants IFAS Dans l de Montpellier 1146 Avenue du Père Soulas 34295 MONTPELLIER cédex 5 Tél. 04 67 33 88 44 - Fax 04 67 33

Plus en détail

GIP Ecole Supérieure Montsouris

GIP Ecole Supérieure Montsouris > - ouverture et excellence GIP Ecole Supérieure Montsouris En 1988, la faculté de médecine de Créteil crée la première Maîtrise Sciences et Techniques (MST) Santé Mentale - Editorial - GIP Ecole Supérieure

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Documents de la HE Vinci à remplir pour l ARES

Documents de la HE Vinci à remplir pour l ARES Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement... 5 a) Introduction... 5 b) Liens avec la profession... 5 c) Acquis d apprentissage terminaux...

Plus en détail

Institut de FORMATION

Institut de FORMATION Institut de FORMATION plaquette.indd 1 28/11/2012 20:52:47 edito L INSTITUT DE FORMATION J.LEPERCQ Fondé en 1946, l institut de formation est un établissement situé dans le centre ville, à taille humaine

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

Préparation au concours infirmier «Droit commun» (Titulaires du baccalauréat ou homologué)

Préparation au concours infirmier «Droit commun» (Titulaires du baccalauréat ou homologué) Préparation au concours infirmier «Droit commun» (Titulaires du baccalauréat ou homologué) Vous souhaitez vous engager dans le métier d infirmier, vous pouvez intégrer notre cycle préparatoire combinant

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences et techniques des activités physiques et sportives de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d

Plus en détail

DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT

DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT DEFINITION DU METIER L aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmier, dans le cadre du rôle propre qui relève de l initiative de celui-ci, défini

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE Spécialité: Gestion Clientèle Particuliers Arrêté d habilitation : 20090979 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme 2013-2014 DU LYCÉE À L UNIVERSITÉ psychologie UFR des Sciences de l Homme OBJECTIFS de la formation Vous êtes intéressé par les études de psychologie? A l Université Bordeaux Segalen, cette formation s

Plus en détail

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé Domaine Santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé HES-SO, les 5 et 6 mai 2011 1 PEC Modules complémentaires santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé 1. Finalité des modules

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : UFR SHS Domaine : Droit, économie, gestion Mention : Métiers de la gestion et de la comptabilité : responsable de portefeuille clients en cabinet d'expertise Numéro

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

TITRE I : Organisation générale

TITRE I : Organisation générale REGLEMENTATION CONCERNANT L EVALUATION DES CONNAISSANCES ET DES COMPETENCES ET LA VALIDATION DES PARCOURS DE LICENCE ET DE MASTER ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 VU - le code de l éducation, - le décret

Plus en détail

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle?

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? Ma future formation 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? 3. Qu est-ce que la Validation des acquis de l expérience (VAE)? 4. Comment se passent les stages?

Plus en détail

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES CONTEXTE 1. Pourquoi avoir élaboré un guide sur l éducation thérapeutique du En réponse à la demande croissante des professionnels de santé

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations initiales (RH1) SANTÉ ÉTABLISSEMENTS

Plus en détail

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DEES * DOSSIER DE PRÉSENTATION *Certification Professionnelle Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale Niveau I -enregistré au RNCP

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier. Portfolio de l étudiant

Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier. Portfolio de l étudiant Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier Annexe VI Portfolio de l étudiant Nom et prénom de l étudiant : Institut de formation en soins : Date d entrée dans la formation : Nom et prénom

Plus en détail

REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE

REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE La profession de conseiller en économie sociale familiale a fait l objet d investigations importantes en terme d inscription professionnelle,

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

Master Mention Management Domaine : Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion Spécialité Professionnelle Ingénierie des Ressources Humaines (IRH)

Master Mention Management Domaine : Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion Spécialité Professionnelle Ingénierie des Ressources Humaines (IRH) Master Mention Management Domaine : Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion Spécialité Professionnelle Ingénierie des Ressources Humaines (IRH) RESPONSABLES : mention Management : Martine BRASSEUR,

Plus en détail

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS**

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** * CAFERUIS : Certificat d aptitude aux fonctions d encadrement et de responsable d unité d intervention sociale **

Plus en détail

Le monde bouge, change, nous nous devons de le suivre voire de le précéder en anticipant son évolution.

Le monde bouge, change, nous nous devons de le suivre voire de le précéder en anticipant son évolution. FORMATION CEFIEC Editorial La formation est par essence continue. Le monde bouge, change, nous nous devons de le suivre voire de le précéder en anticipant son évolution. La technique, l informatique semblent

Plus en détail

Formation auxiliaire de puériculture et préparation au concours d entrée en formation 2015 / 2016 deap.ifac.asso.fr

Formation auxiliaire de puériculture et préparation au concours d entrée en formation 2015 / 2016 deap.ifac.asso.fr Métiers de la petite enfance DEAP-CTL1410IF Formation auxiliaire de puériculture et préparation au concours d entrée en formation 2015 / 2016 DEAP deap.ifac.asso.fr Le DEAP...4 Le métier d auxiliaire

Plus en détail

Réingénierie du Diplôme de Masseur Kinésithérapeute. Point d étape Organisations professionnelles COPIL Journée UIPARM 3 octobre 2014

Réingénierie du Diplôme de Masseur Kinésithérapeute. Point d étape Organisations professionnelles COPIL Journée UIPARM 3 octobre 2014 Réingénierie du Diplôme de Masseur Kinésithérapeute Point d étape Organisations professionnelles COPIL Journée UIPARM 3 octobre 2014 Commencée en fin 2007 -Rappel historique- Groupe de travail: initié

Plus en détail

EXTRAIT du PROJET PEDAGOGIQUE de l IRFFE

EXTRAIT du PROJET PEDAGOGIQUE de l IRFFE EXTRAIT du PROJET PEDAGOGIQUE de l IRFFE Propre à la préparation du CAFDES, et détaillant notamment les moyens pédagogiques choisis par l établissement pour la mise en œuvre de la formation. Le CAFDES

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

Hygiène et sécurité du travail (Siti) Ergonomie (MS)

Hygiène et sécurité du travail (Siti) Ergonomie (MS) Hygiène et sécurité du travail (Siti) Ergonomie (MS) Formations diplômantes Titre RNCP Responsable projet en santé, sécurité au travail (Bac +4)... p 2 Certificat de compétence Chargé d action ergonomique...

Plus en détail

Master Administration des Territoires et des Entreprises (ATE)

Master Administration des Territoires et des Entreprises (ATE) Département AES Master Professionnel et de Recherche "Sciences de l'homme et de la Société" Master Administration des Territoires et des Entreprises (ATE) Lieu de la formation : Université Rennes 2 Haute-Bretagne

Plus en détail

MASTER. Education thérapeutique du patient. Domaine : Sciences, Technologies, Santé. Mention : Education et santé publique

MASTER. Education thérapeutique du patient. Domaine : Sciences, Technologies, Santé. Mention : Education et santé publique MASTER Education thérapeutique du patient Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : Education et santé publique Organisation : Faculté de Médecine Cohabilitation : EHESP de Rennes, Université Blaise

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine :

LICENCE PROFESSIONNELLE. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine : LICENCE PROFESSIONNELLE 2011-2012 Management des Organisations Spécialité Management de l Aide à la Personne 1. Editorial du responsable Les services à la personne sont, selon la définition officielle

Plus en détail

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN ET PROGRAMMES La référence pour la rédaction

Plus en détail

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE Ce.F Centre de Formation au Travail Sanitaire et Social Place du Marché Couvert - BP 414-24104 BERGERAC CEDEX Tél : 05 53 22 23 00 Fax : 05 53 23 93 05 Email : cef@johnbost.fr Site : www.johnbost.org/cef

Plus en détail

144 174 237 30h + 120h 555 h

144 174 237 30h + 120h 555 h Niveau : LICENCE Année Domaine : Mention : Spécialité : S.T.A.P.S. S.T.A.P.S. MANAGEMENT DU SPORT L2 120 ES Volume horaire étudiant : 144 174 237 30h + 120h 555 h cours magistraux travaux dirigés travaux

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : IUT d EVRY Département Génie Thermique et Energie Domaine : DEG / STS Mention : Métiers de l'immobilier : gestion et développement de patrimoine immobilier Parcours

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) la reconnaissance du musicien intervenant par

Plus en détail

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction.

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction. POUR QUI? Directeurs et directrices d institutions éducatives, sociales ou socio-sanitaires Professionnel-le-s engagé-e-s dans l un des domaines de la santé ou du travail social et occupant une fonction

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

183 h 183 h 240 h h 606 h

183 h 183 h 240 h h 606 h Niveau : LICENCE Année Domaine : Volume horaire étudiant : S.T.A.P.S. Mention : S.T.A.P.S. L1 60 ES 183 h 183 h 240 h h 606 h cours magistraux travaux dirigés travaux pratiques cours intégrés stage ou

Plus en détail

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014 LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE Réunion du 28 mars 2014 SOMMAIRE PARTIE 1 : Le Cadre de travail Pourquoi réaliser un Projet d Etablissement? Qu est-ce qu un Projet d Etablissement? Un

Plus en détail

2 OPTIONS AVEC IX MARSEILLE UNIVERSITE OPTIONS AVEC AIX FICHE FORMATION DEIS DEPARTEMENT INSTITUT MANAGEMENT PUBLIC. Métier EPARTEMENT ERGOLOGIE

2 OPTIONS AVEC IX MARSEILLE UNIVERSITE OPTIONS AVEC AIX FICHE FORMATION DEIS DEPARTEMENT INSTITUT MANAGEMENT PUBLIC. Métier EPARTEMENT ERGOLOGIE IMF Edition mai 2014 DEIS 1/6 Métier FICHE FORMATION DEIS Les titulaires du DEIS ont la capacité de repérer, d expliciter et d organiser des réponses à partir d une expertise technique à visée sociale.

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION NOVEMBRE 2010 PRÉAMBULE L agrément des programmes constitue un exercice important qui permet non

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations initiales (RH1) La Ministre

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Adopté par le conseil d UFR le 10 juillet 2013 Voté au CA du 1 er octobre 2013 Adopté par la CFVU du 09 septembre 2013 MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Master année 1 Arrêté d habilitation

Plus en détail

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry PRE-REQUIS DES BACHELIERS ST2S Pôle méthodologie : Comment les organisations sanitaires et sociales mettent en place un plan d action pour améliorer la santé ou le bien être social des populations? Notion

Plus en détail

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES LICENCE Psychologie Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée des études : Licence Niveau de

Plus en détail

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation 2012-2016 Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT- ECONOMIE - GESTION Sciences économiques M1 Spécialité : Sciences économique Santé, Emploi - Formation 60 ES Volume horaire étudiant : 302 h 87

Plus en détail

LIVRET DE L'ETUDIANT MASTER 1 ANNEE 2014/2015

LIVRET DE L'ETUDIANT MASTER 1 ANNEE 2014/2015 MASTER DROIT ECONOMIE GESTION Mention Administration Management Economie des Organisations (AMEO) Spécialité Direction des structures médico-sociales et de services aux personnes (DSMS) LIVRET DE L'ETUDIANT

Plus en détail

Management Responsabilité

Management Responsabilité L évaluation professionnelle : un enjeu pour l évolution du management hospitalier Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier de changement

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : FINANCE 120 ES Volume horaire étudiant : 335 h 35 h

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : UFR SHS Domaine : Droit Economie Gestion Mention : Organisation et gestion des établissements hôteliers et de restauration Parcours : Management des entreprises de

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE

OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE Allemagne France Luxembourg LA RECONNAISSANCE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE DÉFINITION La kinésithérapie est une profession de santé

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE. Systèmes informatiques et logiciels

LICENCE PROFESSIONNELLE. Systèmes informatiques et logiciels LICENCE PROFESSIONNELLE Systèmes informatiques et logiciels Spécialité : Gestion des systèmes d information analyse de production exploitation systèmes réseaux et applications Arrêté d habilitation : 2001299

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

LE MÉTIER D INFIRMIER

LE MÉTIER D INFIRMIER LE MÉTIER D INFIRMIER L infirmier est un maillon essentiel de l équipe médicale, au sein de l hôpital. Il doit être capable d apporter son concours à l élaboration d un diagnostic et procéder aux soins

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

LICENCE MODALITES DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2014 2015

LICENCE MODALITES DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2014 2015 LICENCE Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES Mention : ARTS DU SPECTACLE Tronc commun : L1-L2-L3 Parcours : Spectacle et musique Numéro d accréditation : [20140588] Régime : formation initiale et formation

Plus en détail

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité Mention : STAPS Sport, Prévention, Santé, Bien-être Objectifs de la spécialité L'objectif de la spécialité «Sport, Prévention, Santé, Bien être» est de doter les étudiants de compétences scientifiques,

Plus en détail

STAPS parcours Management du sport

STAPS parcours Management du sport STAPS parcours Management du sport Nature de la formation : Diplôme national de l'enseignement Supérieur Durée des études : 3 ans Formation accessible en : Formation initiale Formation continue Lieu de

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

Contrôle des connaissances

Contrôle des connaissances Pôle universitaire et technologique de Vichy Contrôle des connaissances A.P.E.M.K. ANNÉE PREPARATOIRE AUX ETUDES DE MASSO KINESITHERAPIE Approuvé par : Le Conseil de gestion de la Faculté de Médecine du

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines 1/ Les constats les plus marquants sont : - l absentéisme de courte durée qui continue d évoluer fortement et qui met sous

Plus en détail

Demande d habilitation à délivrer un Mastère Professionnel co-construit (Label co-construction entre universitaires et professionnels)

Demande d habilitation à délivrer un Mastère Professionnel co-construit (Label co-construction entre universitaires et professionnels) REPUBLIQUE TUNISIENNE **** Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Demande d habilitation à délivrer un Mastère Professionnel co-construit (Label co-construction

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile A.N.F.A. Département Ingénierie et Compétences Mars 2013 SOMMAIRE INFORMATIONS

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR «Services et prestations des secteurs sanitaire et social» Septembre 2007 Arrêté portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT STRATÉGIQUE, SPÉCIALITÉ MANAGEMENT STRATÉGIQUE DES ORGANISATIONS DE SANTÉ

MASTER MANAGEMENT STRATÉGIQUE, SPÉCIALITÉ MANAGEMENT STRATÉGIQUE DES ORGANISATIONS DE SANTÉ MASTER MANAGEMENT STRATÉGIQUE, SPÉCIALITÉ MANAGEMENT STRATÉGIQUE DES ORGANISATIONS DE SANTÉ RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : IUT Domaine : Droit, économie, gestion Mention : E-Commerce et Marketing numérique Parcours : Marketing et commerce sur internet Numéro d accréditation : 20150290 Régime

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130 Sommaire 1) Préambule...3 2) Le CAMPUS de formation...4 3) L Institut de Formation en Psychomotricité (I.F.P.)...5 4) Le statut des étudiants en psychomotricité...5 5) Les conditions d inscription aux

Plus en détail