Traitement médical de l incontinence SIFUD PP FMC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Traitement médical de l incontinence SIFUD PP FMC 11 01 2008"

Transcription

1 Traitement médical de l incontinence SIFUD PP FMC

2 Traiter un symptôme Position du problème Ampleur de la plainte Histoire naturelle Mode de prise en charge actuelle Règles hygiéniques Rééducation et électrostimulation Rééducation du post partum Données validées Biofeedback électrostimulation Conclusions et perspectives Prévention Alternatives thérapeutiques innovantes

3 Traitement médical de l incontinence fécale Position du problème Mode de prise en charge actuelle Données validées Conclusions et perspectives

4 Damon H, Guye O, Seigneurin A, et al. Prévalence de l incontinence anale et impact sur la qualité de vie. Gastroenterol Clin Biol. 2006;30: Prévalence 13,3 5,2 5,1 HGE GYN Pop Gen

5 Prévalence en fonction de l âge 20,5 5,4 1,5 6,3 3,8 5,7 2, >80

6 Sévérité et retentissement Troubles de la défécation Plainte anale sans trouble de défécation dyschézie incontinence N répondeurs QdV globale 4.87±2.96* 3.62± ±2.92* 5.54±2.97* QdV professionnelle 4.06±3.50* 2.66± ±3.24* 5.34±3.59* QdV sociale 4.39±3.31* 2.81± ±3.11* 5.48±3.33* QdV intime 3.35±3.45* 2.58± ± ±3.67* QdV familiale 3.66±2.94* 2.75± ±2.90* 4.13±2.94*

7 Modalités de l interrogatoire patientes : déchirures du 3è degré Autoquestionnaire Interrogatoire Incontinence IF + IU IF IU Urgences K Davis and al. Br J Surg 2003; 90:

8 Demande de soins Siproudhis L, Pigot F, Godeberge P, Damon H, Soudan D, Bigard MA. Defecation disorders: a French population survey. Dis Colon Rectum 2006, 49:219-27

9 Connaissance de l IA par les Médecins Gynécologues: 15 % Gastro-entérologues: 15,2% 183 Médecins libéraux contactés Fichier ADELI (DRASS) 83 (45%) ont participé 1 exclu (biais de sélection) 44 HGE 39 GYN 835 questionnaires valides Damon H, Guye O, Seigneurin A, et al. Prévalence de l incontinence anale et impact sur la qualité de vie. Gastroenterol Clin Biol. 2006;30:37-43.

10

11

12

13

14

15 Messages 1 Prévalence élevée des plaintes Symptômes durables et aggravés après l accouchement Evocation rare des plaintes Méconnaissance habituelle des médecins spécialistes Pas de demande de prise en charge

16 Traitement médical de l incontinence fécale Position du problème Mode de prise en charge actuelle Données validées Conclusions et perspectives

17 Incontinents fécaux Recrutement tertiaire N = 287 Traitement des troubles du transit N = 126 (44%) Méthodes rééducatives N = 52 (18%) Chirurgie N = 99 (35%) Demirci S, Gallas S et al. Incontinence anale : place du traitement médical. Gastroenterol Clin Biol. 2006,. 30 :

18 Associations symptomatiques Difficultés d évacuation Évacuation incomplète Incontinence aux gaz Incontinence aux selles N 1448 (%) 963 (%) 1156 (%) 513 (%) Difficultés/évacuation 801 (83.1) 725 (62.7) 424 (82.6) Evacuation incomplète 801 (55.3) 578 (50.0) 395 (77.0) Incontinence/gaz 725 (50.0) 578 (60.0) 461 (80.9) Incontinences/selles 424 (29.3) 395 (41.0) 461 (39.0) dyschésie 1448 (100) 963 (100) 773 (66.9) 438 (85.4) incontinence 743 (51.3) 590 (61.3) 1156 (100) 513 (100) Siproudhis L, Pigot F, Godeberge P, Damon H, Soudan D, Bigard MA. Defecation disorders: a French population survey. Dis Colon Rectum 2006, 49:219-27

19

20 Facteur Incontinence OR IC 95% p (%) Age Race IMC (kg/m2, 5u) Diabetes 35 vs 23% BPCO 41 vs 23% S2i 45 vs 22% <0.001 Parité (vs 0) ménopause 28 vs 16% estrogénothérapie 29 vs 22% Incontinence U 36 vs 19% <0.001 Chirurgie pelv Hysterectomie 28 vs 23% Colectomie 40 vs 24% Cholecystectomie 3- vs 23%

21

22 Incontinence du post partum et S2i enquête transversale d observation monocentrique date de point : 6 semaines N = 312 S2i = 11% 64 S2i+ S2i impériosités incontinence aux gaz Donnelly et al Dis Colon Rectum 98

23

24

25 Efficacité de la rééducation 100% 80% 60% 40% 20% 0% aucun moyen bon très bon N= 39 malades suivis 44 mois (12-59 mois) après rééducation Ryn AK, Morren GL, Hallböök O, Sjödahl R. Long tem results of EMG biofeedback training for fecal incontinence. Dis Colon Rectum 2000 ; 43 :1262-6

26 Score symptomatique après à la fin avant Ryn AK, Morren GL, Hallböök O, Sjödahl R. Long tem results of EMG biofeedback training for fecal incontinence. Dis Colon Rectum 2000 ; 43 :1262-6

27 EVA d insatisfaction après à la fin avant Ryn AK, Morren GL, Hallböök O, Sjödahl R. Long tem results of EMG biofeedback training for fecal incontinence. Dis Colon Rectum 2000 ; 43 :1262-6

28

29 Message 2 Le traitement des troubles du transit et de l évacuation est rationnelle La rééducation périnéosphinctérienne est recommandée

30 Traitement médical de l incontinence fécale Position du problème Mode de prise en charge actuelle Données validées Conclusions et perspectives

31 105 sujets (82 F, 59 ans) temps de transit colique TTC<30 34 sujets Lopéramide 63% Lopéramide/BFB 37% 30<TTC<70 38 sujets BFB TTC>70 33 sujets Laxatifs 76% Laxatifs / BFB 24% Incontinence totalement régressive : 95%

32 39 malades incontinents aux selles liquides recueil prospectif 8 jours avant et après 30 jours psyllium N = 13 Gomme arabique N = 13 Placebo N = 13 Diminution de plus de la moitié des accidents d incontinence Bliss et al Nurs Res 2001

33 Drug treatment for faecal incontinence in adults Cheetham M, Brazzelli M, Norton C, Glazener CMA Issue 4, Cochrane Incontinence Group trials register (January 2003) Selection criteria: All randomised or quasi-randomised controlled trials Main results: Eleven trials were identified for inclusion in this review. Reviewers' conclusions: The small number of trials identified for this review assessed several different drugs in a variety of patient populations. The focus of most of the included trials was on the treatment of diarrhoea, rather than faecal incontinence. There is little evidence to guide clinicians in the selection of drug therapies for faecal incontinence. Larger, well-designed controlled trials, which include clinically important outcome measures, are required.

34 Norton C, Chelvanayagam S, Wilson-Barnett J, Redfern S, Kamm MA. Gastroenterology 2003; 125: N = 171 malades suivis 1 an après traitement

35 Variation de score symptomatique après prise en charge Score médian (IQ) G1 G2 G3 G4 Total Avant 16.4 (3.7) 14.4 (4.3) 15.1 (3.7) 14.8 (4.0) 15.1 (4.0) Après 13 (6.5) 11 (6) 13 (7) 14 (11) 13 (7) après avant N = 171 malades suivis 1 an après traitement Norton C, Chelvanayagam S, Wilson-Barnett J, Redfern S, Kamm MA. Gastroenterology 2003; 125:

36 Biofeedback and/or sphincter exercises for the treatment of faecal incontinence in adults C Norton, G Hosker, M Brazzelli The limited number of identified trials together with their methodological weaknesses do not allow a reliable assessment of the possible role of sphincter exercises and biofeedback therapy in the management of people with faecal incontinence. There is a suggestions that some elements of biofeedback therapy and sphincter exercises may have a therapeutic effect, but this is not certain. Larger well-designed trials are needed to enable safe conclusions

37

38

39 Message 3 Les données scientifiques manquent pour valider les stratégies habituelles de prise en charge. La rééducation périnéosphinctérienne ne semble pas apporter de bénéfice supplémentaire pertinent: Dans le traitement des troubles de la continence fécale en général Dans celui de l incontinence du post partum en particulier

40 Traitement médical de l incontinence fécale Position du problème Mode de prise en charge actuelle Données validées Conclusions et perspectives

41 Espoirs Prévention des troubles de la continence décompensés après l accouchement Facteurs de risques obstétricaux Facteurs non obstétricaux Histoire passée Plaidoyer pour le développement d essais cliniques Rééducation: essai ORALIA Traitements médicamenteux neuromodulations

42

Incontinence anale du post-partum

Incontinence anale du post-partum Incontinence anale du post-partum Laurent Abramowitz Unité de proctologie médico-chirurgicale de l hôpital Bichat, Paris Et cabinet libéral Prévalence Inc anale France (1) : 11% > 45 ans Damon et al (2):Pop

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES LESIONS SPINCTERIENNES ANALES DU POST-PARTUM : DU CURATIF AU PREVENTIF

PRISE EN CHARGE DES LESIONS SPINCTERIENNES ANALES DU POST-PARTUM : DU CURATIF AU PREVENTIF PRISE EN CHARGE DES LESIONS SPINCTERIENNES ANALES DU POST-PARTUM : DU CURATIF AU PREVENTIF Laurent ABRAMOWITZ Unité de proctologie médico-chirurgicale Hôpital Bichat Claude Bernard 95, Rue de Passy 75016

Plus en détail

Pour ou contre la rééducation périneale du post-partum?

Pour ou contre la rééducation périneale du post-partum? Pour ou contre la rééducation périneale du post-partum? Xavier Fritel To cite this version: Xavier Fritel. Pour ou contre la rééducation périneale du post-partum?. Gynécologie Obstétrique & Fertilité,

Plus en détail

Laurent SIPROUDHIS P COULOM

Laurent SIPROUDHIS P COULOM Laurent SIPROUDHIS P COULOM Intérêt des explorations complémentaires dans les troubles de la statique pelvienne - Connaitre les explorations complémentaires dans les troubles de la statique - Connaitre

Plus en détail

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Fréquence des complications périnéales du post-partum Les complications périnéales post-natales

Plus en détail

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D.

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Introduction Incidence : 0,5 à 3 % Importance de la reconnaissance et d un traitement

Plus en détail

Incontinence anale. F. PIGOT (Talence) F. ZERBIB (Bordeaux)

Incontinence anale. F. PIGOT (Talence) F. ZERBIB (Bordeaux) Incontinence anale F. PIGOT (Talence) F. ZERBIB (Bordeaux) Tirés à part : F. Zerbib Service de gastroentérologie, Hôpital Saint André, 1, rue J. Burguet, 33075 Bordeaux Cedex. Introduction Le sujet a déjà

Plus en détail

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement :

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement : DIU de rééducation pelvi-périnéale DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE Responsables de l enseignement : Pr. Gérard AMARENCO (UPMC), Pr. Michel COSSON (CHU Lille), Pr. Gilberte ROBAIN (UPMC) 1. Cible La

Plus en détail

L ATROPHIE DU SPHINCTER ANAL EXTERNE en ENDOSONOGRAPHIE TRIDIMENSIONNELLE. Vincent de PARADES PARIS

L ATROPHIE DU SPHINCTER ANAL EXTERNE en ENDOSONOGRAPHIE TRIDIMENSIONNELLE. Vincent de PARADES PARIS L ATROPHIE DU SPHINCTER ANAL EXTERNE en ENDOSONOGRAPHIE TRIDIMENSIONNELLE Vincent de PARADES PARIS INTRODUCTION L incontinence anale du post-partum partum relève de deux mécanismes : la déchirure de l

Plus en détail

Etude de prévalence des troubles de la continence anale. parmi la population adulte en Rhône-Alpes

Etude de prévalence des troubles de la continence anale. parmi la population adulte en Rhône-Alpes Etude de prévalence des troubles de la continence anale parmi la population adulte en Rhône-Alpes O. Guye, A. Seigneurin, F. Long, A. Sonko* H. Damon, F. Mion** Juillet 2004 Etude réalisée par l ORS Rhône-Alpes,

Plus en détail

Césarienne pour toutes

Césarienne pour toutes Césarienne pour toutes Méthodologie Revue de la littérature : - PUBMED de 2003 à nos jours - Mots clefs: urinary incontinence AND cesarean section (210 publications) fecal incontinence AND cesarean section

Plus en détail

Observations infirmières et incontinence fécale

Observations infirmières et incontinence fécale Observations infirmières et incontinence fécale Novembre 2012 Françoise FIEVET Infirmière Stomathérapeute CHU Brugmann Incontinence Fécale: selles uniquement Anale: gaz + selles La continence nécessite

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO DES : Médecine physique et de réadaptation Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008 Coordonnateur : Gérard AMARENCO Titre :La rééduca)on périnéale Auteur : Gilberte Robain Cofemer 2008

Plus en détail

Hegel Vol. 1 N 4 2011 3

Hegel Vol. 1 N 4 2011 3 Hegel Vol. 1 N 4 2011 3 DOI 10.4267/2042/45841 PROCTOLOGIE Incontinence anale Thierry Higuero (Beausoleil), Anne-Laure Tarrerias (Paris) thierryhiguero@yahoo.fr Résumé L'incontinence anale se définit comme

Plus en détail

CONSTIPATION TERMINALE

CONSTIPATION TERMINALE CONSTIPATION TERMINALE Dr El Mekkaoui Amine Service de gastro-entérologie Faculté de médecine et de pharmacie d Oujda (FMPO) Journée du printemps, Programme Scientifiq ue, Vendredi 16 Mai 2014 Hôtel Royal

Plus en détail

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations)

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document

Plus en détail

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure Troubles périnéaux du post-partum La déchirure T. Linet La déchirure Les risques Entre 2 et 6 % de périnée complet mais TRES sous diagnostiqué car ± rupture du sphincter interne sur périnée semblant intact

Plus en détail

Rééducation du périnée en 2013

Rééducation du périnée en 2013 26/10/13 Rééducation du périnée en 2013 Congrès GEMO BPL Nantes 2013 RégineBrissot Rennes Préalable toujours un diagnostic avant le traitement notamment en matière de douleurs pelvipérinéales. métastase

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme

L incontinence urinaire de la femme L incontinence urinaire de la femme I- Introduction - Définition : Dr Mehdi Jaidane L incontinence urinaire est à la fois un symptôme dont se plaint la patiente, un signe clinique et une pathologie. L

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Dr. René Yiou Service d urologie et département d anatomie CHU Henri Mondor 51, avenue du Maréchal de-lattre-de-tassigny 94010 Créteil Tel: 0149812559 Fax: 01.49.81.25.52 Email: rene.yiou@hmn.ap-hop-paris.fr

Plus en détail

OUI OUI OUI OUIOUI OUI OUI OUI OUI. adhère au GIM! OUI OUI OUI OUI. La Mutuelle Centrale des Finances. DossIER

OUI OUI OUI OUIOUI OUI OUI OUI OUI. adhère au GIM! OUI OUI OUI OUI. La Mutuelle Centrale des Finances. DossIER Revue de la Mutuelle Centrale des Finances SSN 1141-4685 Prix 1,14 Juillet 2005 DossER La Mutuelle Centrale des Finances n o 133 OU adhère au GM! O O page 10 SavOR ncontinence ou ncontinentes ou incontinents?

Plus en détail

Efficacité de la rééducation périnéale en grossesse

Efficacité de la rééducation périnéale en grossesse Faculté de médecine Université de Montréal Efficacité de la rééducation périnéale en grossesse Fanny Parent Marie-Pier Robitaille Résidentes 1, médecine familiale HMR Projet d érudition 30 mai 2014 Réflexions

Plus en détail

Incontinence urinaire. DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris

Incontinence urinaire. DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris Incontinence urinaire DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION 2002 ICS (Internationnal Contience Society) : perte involontaire d urine, on distingue Symptôme : élément décrit

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme

Incontinence urinaire de la femme Incontinence urinaire de la femme Perte involontaire d urine quelles que soient les circonstances de survenue. (ICS 2002) Dr Antoine Wallois Clinique Pauchet Amiens Interrogatoire : essentiel +++ Facteurs

Plus en détail

Section de médecine clinique Département de Gynécologie- Obstétrique Service d obstétrique

Section de médecine clinique Département de Gynécologie- Obstétrique Service d obstétrique UNIVERSITE DE GENEVE FACULTE DE MEDECINE Section de médecine clinique Département de Gynécologie- Obstétrique Service d obstétrique Thèse préparée sous la direction du Professeur Olivier Irion SANTE DES

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Généralités Perte involontaire d'urine par l'urètre. Symptôme fréquent (2,5 millions de personnes en France). Nombre sous estimé. Risque 2 fois plus élevé pour les femmes que pour

Plus en détail

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne DEFINITION! Incontinence urinaire (IU) : perte involontaire des urines par l urètre, survenant en dehors de la miction et pouvant

Plus en détail

KEAT : premier électrostimulateur sans fil d auto-rééducation périnéale à domicile

KEAT : premier électrostimulateur sans fil d auto-rééducation périnéale à domicile L incontinence : une maladie très fréquente D après le Pr François Haab, chirurgien urologue, coordinateur du centre d explorations périnéales de l hôpital Tenon (Paris) Des solutions adaptées à chaque

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale

Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale 1. Historique. Kegel (1949). Bourcier (1970). 1985 : reconnaissance officielle d acte de MK. Développement de la MK périnéale : facteur éco/p sociale

Plus en détail

Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire.

Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire. Prévalence de l incontinence urinaire d effort selon le traumatisme obstétrical et la catégorie socio-. G. Philippe (1), I. Clément (2), I. Thaon (3) (1) Service d urologie C.H.U St jacques, Besançon (2)

Plus en détail

STRATEGIE DIAGNOSTIQUE D UNE DYSCHESIE DIAGNOSIS OF DYSCHEZIA

STRATEGIE DIAGNOSTIQUE D UNE DYSCHESIE DIAGNOSIS OF DYSCHEZIA STRATEGIE DIAGNOSTIQUE D UNE DYSCHESIE DIAGNOSIS OF DYSCHEZIA Laurent SIPROUDHIS, Marianne ELEOUTE, Véronique DESFOURNEAUX, Stéphane ABITTAN, Jean-François BRETAGNE CHU Pontchaillou - Pôle abdomen. - 2

Plus en détail

LE PROLAPSUS DU RECTUM. Prise en charge optimale. Guénolé SIMON DESC Brest 2014

LE PROLAPSUS DU RECTUM. Prise en charge optimale. Guénolé SIMON DESC Brest 2014 LE PROLAPSUS DU RECTUM Prise en charge optimale Guénolé SIMON DESC Brest 2014 Généralités Trouble de la statique du rectum aboutissant à son extériorisation à travers l'anus Généralités Une pathologie

Plus en détail

Troubles de la statique rectale et pelvienne De la rectopexie à la triple pexie

Troubles de la statique rectale et pelvienne De la rectopexie à la triple pexie Troubles de la statique rectale et pelvienne De la rectopexie à la triple pexie Marc Papillon ASRCC 2012 Différents troubles de la statique rectale : - Prolapsus extériorisé du rectum - Prolapsus rectal

Plus en détail

Troubles génitaux sphinctériens dans la. P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes

Troubles génitaux sphinctériens dans la. P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes Troubles génitaux sphinctériens dans la SEP P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes Rappel anatomique Rappel anatomique Structures anatomiques en jeux Plancher pelvien et le sphincter strié

Plus en détail

Constipation: physiopathologie et implications thérapeutiques. JOURNEES DES HGE LILLE avril 2015

Constipation: physiopathologie et implications thérapeutiques. JOURNEES DES HGE LILLE avril 2015 Constipation: physiopathologie et implications thérapeutiques 1 JOURNEES DES HGE LILLE avril 2015 Constipation: physiopathologie et implications thérapeutiques PLAN: 2 A- Généralités -Définition -Epidémiologie

Plus en détail

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE NECESSITY OF A NEW JURISDICTION G Delépine, NDelépine Hôpital Raayond Poincarré Garches France The scandal of the VIOXX Illustrates the

Plus en détail

Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Tome XXXI - 2007 publié le 12.12.2007

Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Tome XXXI - 2007 publié le 12.12.2007 COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur J. Lansac Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Tome XXXI - 2007 publié le 12.12.2007 TRENTE ET UNIÈMES

Plus en détail

RGO: CAFÉ OU DÉCAFÉINÉ

RGO: CAFÉ OU DÉCAFÉINÉ RGO: CAFÉ OU DÉCAFÉINÉ QUESTION : Est-ce que le café décaféiné est une alternative au café chez les patients qui souffrent d un RGO? AUTEUR : Alexis Du Cap (JUILLET 2009) SUPERVISEUR : Guylène Thériault

Plus en détail

Le dropéridol n est pas un traitement à considérer pour le traitement de la migraine à l urgence

Le dropéridol n est pas un traitement à considérer pour le traitement de la migraine à l urgence Le dropéridol n est pas un traitement à considérer pour le traitement de la migraine à l urgence On pose fréquemment le diagnostic de migraine sévère à l urgence. Bien que ce soit un diagnostic commun,

Plus en détail

«Quelle information aux patients en recherche biomédicale? Quels enseignements en retirer pour la pratique quotidienne?»

«Quelle information aux patients en recherche biomédicale? Quels enseignements en retirer pour la pratique quotidienne?» «Quelle information aux patients en recherche biomédicale? Quels enseignements en retirer pour la pratique quotidienne?» Dr Adeline Paris Unité de Pharmacologie Clinique Centre d Investigation Clinique

Plus en détail

Traitement anti-thrombotique suivant la pose d une enprothèse coronarienne chez les patients déjà anticoagulés

Traitement anti-thrombotique suivant la pose d une enprothèse coronarienne chez les patients déjà anticoagulés Traitement anti-thrombotique suivant la pose d une enprothèse coronarienne chez les patients déjà anticoagulés Dr Louis-Philippe Hubert, R1 médecine de famille UMF La Sarre 29 mai 2015 Plan Définition

Plus en détail

http://www.orphan-dev.org

http://www.orphan-dev.org Dr Joëlle MICALLEF CIC, Centre de Pharmacologie Clinique et d Evaluations Thérapeutiques Service de Pharmacologie Médicale & Clinique Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille Aix Marseille Université

Plus en détail

urinaire féminine à l effort de la femme

urinaire féminine à l effort de la femme Evaluation clinique préopératoire d une incontinence urinaire féminine à l effort de la femme Jean-François HERMIEU Service d Urologie CHU Bichat 46, rue Henri Huchard 75018 Paris E mail : jean-francois.hermieu@bch.aphp.fr

Plus en détail

L incontinence anale la fable du médecin sourd et du patient muet

L incontinence anale la fable du médecin sourd et du patient muet L intestin dans tous ses états L incontinence anale la fable du médecin sourd et du patient muet Mickael Bouin 5 M me Dutrou,50 ans,adore le golf.toutefois,à chaque effort,elle risque de tacher ses sous-vêtements

Plus en détail

Rééducation périnéale : Bonnes pratiques & Bénéfices attendus. Xavier FRITEL, Sylvie BILLECOCQ, Els BAKKER

Rééducation périnéale : Bonnes pratiques & Bénéfices attendus. Xavier FRITEL, Sylvie BILLECOCQ, Els BAKKER Rééducation périnéale : Bonnes pratiques & Bénéfices attendus Xavier FRITEL, Sylvie BILLECOCQ, Els BAKKER Rééducation périnéale Rappel historique : Kegel Apprentissage de la contraction musculaire avec/

Plus en détail

Connaissance et observance de la rééducation périnéale en grossesse

Connaissance et observance de la rééducation périnéale en grossesse Faculté de médecine Université de Montréal Connaissance et observance de la rééducation périnéale en grossesse Fanny Parent Résidente 1, médecine familiale HMR Projet d érudition 30 mai 2014 Introduction

Plus en détail

Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue

Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue Épidémiologie Plus de 20% des femmes de tous les âges, soit : 15% des adolescentes, 40% des femmes de plus de 50 ans Plus

Plus en détail

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Pré-Requis : Connaissance de bases : Anatomie du pelvis Classification des troubles de la statique génitale

Plus en détail

Rééducation de la rééducation de l Incontinence Urinaire de l homme : Résultats. Guy Valancogne

Rééducation de la rééducation de l Incontinence Urinaire de l homme : Résultats. Guy Valancogne Rééducation de la rééducation de l Incontinence Urinaire de l homme : Résultats Guy Valancogne Depuis la fin des années 90 : études pour le cas spécifique de l incontinence masculine, - certaines d entre

Plus en détail

L Incontinence Urinaire au FEMININ. Examen paraclinique. Résidu Post Mictionnel. Examen pelvien

L Incontinence Urinaire au FEMININ. Examen paraclinique. Résidu Post Mictionnel. Examen pelvien L Incontinence Urinaire au FEMININ Dr Isabelle Kaelin-Gambirasio Erika Vögele Dr Johanna Sommer Examen pelvien Inspection : Atrophie vulvovaginale Inflammation vaginale Pertes d urines à la toux Prolapsus

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE

EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE Pr Claude Hocké Pôle Gynécologie- Obstétrique-Reproduction Hôpital Pellegrin CHU Bordeaux 1 INTERROGATOIRE IL RESTE FONDAMENTAL ET PEUT ÊTRE DIVISÉ

Plus en détail

Avis de l Ordre des psychologues du Québec. sur. l hypnose et l hypnothérapie

Avis de l Ordre des psychologues du Québec. sur. l hypnose et l hypnothérapie Avis de l Ordre des psychologues du Québec sur l hypnose et l hypnothérapie 26 avril 2013 1 Mise en contexte À l automne 2012, on nous a demandé si la pratique de l'hypnothérapie constitue une forme de

Plus en détail

Équivalence et Non-infériorité

Équivalence et Non-infériorité Équivalence et Non-infériorité Éléments d Introduction Lionel RIOU FRANÇA INSERM U669 Mars 2009 Essais cliniques de supériorité Exemple d Introduction Données tirées de Brinkhaus B et al. Arch Intern Med.

Plus en détail

CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009

CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009 Société en commandite Gaz Métro CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009 Taux de la contribution au Fonds vert au 1 er janvier 2009 Description Volume Coûts Taux 10³m³ 000 $ /m³ (1) (2)

Plus en détail

Scores cliniques d évaluation pendant la grossesse et le post-partum

Scores cliniques d évaluation pendant la grossesse et le post-partum Scores cliniques d évaluation pendant la grossesse et le post-partum R de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique CHU Carémeau Nîmes Questionnaires disponibles pour les troubles urinaires et digestifs

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant. Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette

Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant. Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette Vous avez des douleurs durant les relations sexuelles 1. LES PROBLÈMES DE VESSIE:

Plus en détail

Traitements néoadjuvants des cancers du rectum. Pr. G. Portier CHU Purpan - Toulouse

Traitements néoadjuvants des cancers du rectum. Pr. G. Portier CHU Purpan - Toulouse Traitements néoadjuvants des cancers du rectum Pr. G. Portier CHU Purpan - Toulouse Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2010 CONFLITS D INTÉRÊT Pas de conflit d intérêt

Plus en détail

COMMENT CHOISIR SON INHIBITEUR DE L'ACÉTYLCHOLINESTÉR ASE? Présenté par: Nicolas-Simon Tremblay

COMMENT CHOISIR SON INHIBITEUR DE L'ACÉTYLCHOLINESTÉR ASE? Présenté par: Nicolas-Simon Tremblay COMMENT CHOISIR SON INHIBITEUR DE L'ACÉTYLCHOLINESTÉR ASE? Présenté par: Nicolas-Simon Tremblay Alzheimer 10 personnes affectées par malade 80% des soins à domicile par aidants naturels Les coûts annuels

Plus en détail

Historique. 1948, Arnold Kegel: XIXe siècle, Duchenne de Boulogne: 1952, Osborne, Huffman et Sokal: exercices des muscles périnéaux périnéomètre

Historique. 1948, Arnold Kegel: XIXe siècle, Duchenne de Boulogne: 1952, Osborne, Huffman et Sokal: exercices des muscles périnéaux périnéomètre Historique 1948, Arnold Kegel: exercices des muscles périnéaux périnéomètre XIXe siècle, Duchenne de Boulogne: SDmulaDon électrique des muscles du plancher pelvien 1952, Osborne, Huffman et Sokal: ElectrosDmulaDon

Plus en détail

Prescription des IPP en Gériatrie. Journée interrégionale du DESC de Gériatrie 28 mars 2008 Dr SEITE Florent

Prescription des IPP en Gériatrie. Journée interrégionale du DESC de Gériatrie 28 mars 2008 Dr SEITE Florent Prescription des IPP en Gériatrie Journée interrégionale du DESC de Gériatrie 28 mars 2008 Dr SEITE Florent Inhibiteurs de la pompe à protons Mécanisme d action : Inhibition de H+/K+ ATPase diminution

Plus en détail

L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME

L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME EPU PEGASE L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME Mardi 14 septembre 2004 Expert : Dr François OLIVIER Formateur : Dr Marie-Claude LELEUX 2 PLAN ET INTRODUCTION 1) Plan et introduction 2) Pré-test page

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 2 avril 2014 DERMOVAL, gel flacon de 20 ml (CIP : 34009 326 130 4 5) DERMOVAL 0,05 POUR CENT, crème tube de 10 g (CIP : 34009 320 432 9 3) Laboratoire GLAXOSMITHKLINE

Plus en détail

Critères de Choix d une Echelle de Qualité De Vie. Etudes cliniques dans l autisme. Introduction

Critères de Choix d une Echelle de Qualité De Vie. Etudes cliniques dans l autisme. Introduction Critères de Choix d une Echelle de Qualité De Vie Etudes cliniques dans l autisme Marie-Christine Picot Congrès Epsylon 5 avril 2013 Introduction Mesurer la Qualité de Vie liée à la Santé : Evaluer les

Plus en détail

Lésions anales neurosphinctériennes induites par l accouchement

Lésions anales neurosphinctériennes induites par l accouchement Lésions anales neurosphinctériennes induites par l accouchement L. Abramowitz et A. Batallan Parturientes par lesquelles on doit discuter un accouchement par césarienne : antécédent de chirurgie colo-proctologique

Plus en détail

L INCONTINENCE ANALE

L INCONTINENCE ANALE L INCONTINENCE ANALE Une publication de L Association d Aide aux Personnes Incontinentes Ouvrage collectif Octobre 2006 Association loi 1901 Siège social : AAPI 5 avenue du Maréchal Juin 92100 Boulogne

Plus en détail

REEDUCATION DU POST-PARTUM

REEDUCATION DU POST-PARTUM Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles - 78150 Le Chesnay Tel : 01.39.43.12.04 Fax : 01.39.43.13.58 E-Mail : cpav@medical78.com Web:

Plus en détail

be free INNOVATION SANTÉ FÉMININE : L AUTO-RÉÉDUCATION PÉRINÉALE AVEC FEMIFREE BOUGEZ. DANSEZ. COUREZ. SAUTEZ. RIEZ. VIVEZ

be free INNOVATION SANTÉ FÉMININE : L AUTO-RÉÉDUCATION PÉRINÉALE AVEC FEMIFREE BOUGEZ. DANSEZ. COUREZ. SAUTEZ. RIEZ. VIVEZ be free INNOVATION SANTÉ FÉMININE : L AUTO-RÉÉDUCATION PÉRINÉALE AVEC FEMIFREE Un traitement pionnier dans le renforcement du plancher pelvien et dans la lutte contre l incontinence. BOUGEZ. DANSEZ. COUREZ.

Plus en détail

Grade 3. Mathematics. Student Booklet FRENCH IMMERSION. Spring 2013. Assessment of Reading, Writing and Mathematics, Primary Division

Grade 3. Mathematics. Student Booklet FRENCH IMMERSION. Spring 2013. Assessment of Reading, Writing and Mathematics, Primary Division Grade 3 Assessment of Reading, Writing and Mathematics, Primary Division Student Booklet Mathematics Spring 2013 RELEASED ASSESSMENT QUESTIONS FRENCH IMMERSION Beginning in 2013, EQAO will make approximately

Plus en détail

Le rééducation Périnéale

Le rééducation Périnéale Alexandre JETTE Lauriane VASSEUR 62 7 020282 001 30 1 26 62 7 035744 001 30 1 26 Cabinet de Masso-Kinésithérapie 9 rue Edmond de Palézieux - 62224 Equihen-Plage 03.21.91.11.64-06.85.12.01.18 - kine@ajette.fr

Plus en détail

Professeur Bruno DEVAL Service gynécologique obstétrique, CHU Nancy

Professeur Bruno DEVAL Service gynécologique obstétrique, CHU Nancy Sport de haut niveau et féminité Contraintes et tensions périnéales au cours de l exercice sportif intense, effets et retentissement sur la statique pelvienne et la continence urinaire Service gynécologique

Plus en détail

L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques

L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques «Re-analysis is a powerful tool in the review of important studies, and should be supported with data made available by

Plus en détail

Association de troubles de la statique pelvienne : démarches rationnelles

Association de troubles de la statique pelvienne : démarches rationnelles Association de troubles de la statique pelvienne : démarches rationnelles R. Villet* P O I N T S F O R T S P O I N T S F O R T S Devant une patiente consultant pour des troubles de l un des étages du plancher

Plus en détail

Incontinence Urinaire du patient âgé. Dr Vétel. Gériatre. Le Mans Pr Pigné. Gynécologue. Paris

Incontinence Urinaire du patient âgé. Dr Vétel. Gériatre. Le Mans Pr Pigné. Gynécologue. Paris Incontinence Urinaire du patient âgé Dr Vétel. Gériatre. Le Mans Pr Pigné. Gynécologue. Paris 11015 L incontinence urinaire Les principaux termes de l incontinence urinaire L incon'nence urinaire est définie

Plus en détail

Complications anales durant la grossesse et le post-partum 1 re partie Incontinence anale

Complications anales durant la grossesse et le post-partum 1 re partie Incontinence anale POST U ( 2014 ) > 1-10 Complications anales durant la grossesse et le post-partum 1 re partie Incontinence anale ;; Laurent Abramowitz (u) Proctologie médico-chirurgicale du service de gastro-entérologie,

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE de FISTULE ANALE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE?

QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE de FISTULE ANALE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE? QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE de FISTULE ANALE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE? Vous allez être opéré(e) à la clinique Saint-pierre d une fistule anale par l équipe chirurgicale des docteurs Bardou, Ben brahem

Plus en détail

INTERFERON Traitement adjuvant du mélanome à haut risque de récidive. Dr Ingrid KUPFER-BESSAGUET Dermatologue CH de quimper

INTERFERON Traitement adjuvant du mélanome à haut risque de récidive. Dr Ingrid KUPFER-BESSAGUET Dermatologue CH de quimper INTERFERON Traitement adjuvant du mélanome à haut risque de récidive Dr Ingrid KUPFER-BESSAGUET Dermatologue CH de quimper Pourquoi proposer un TTT adjuvant? Probabilité de survie à 10 ans en fonction

Plus en détail

Service d Urologie - Hôpital de la Conception - APHM. 2. Service de Gynécologie Obstétrique - Hôpital de la Conception - APHM. 3

Service d Urologie - Hôpital de la Conception - APHM. 2. Service de Gynécologie Obstétrique - Hôpital de la Conception - APHM. 3 Efficacité de la stimulation transcutanée chronique du nerf tibial postérieur dans l hyperactivité vésicale de la femme atteinte de Maladie de Parkinson ou d Atrophie Multisystématisée A. Ohannessian 1,2,4,

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. 10 décembre 2008

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. 10 décembre 2008 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 10 décembre 2008 VIRAFERONPEG 50 µg/ 0.5 ml, poudre et solvant pour solution injectable B/1 : code CIP 355 189.3 B/4 : code CIP 355 191.8 VIRAFERONPEG, stylo pré-rempli

Plus en détail

Essai Inter-groupe : FFCD UNICANCER FRENCH - GERCOR

Essai Inter-groupe : FFCD UNICANCER FRENCH - GERCOR CLIMAT - PRODIGE 30 Etude de phase III randomisée évaluant l Intérêt de la colectomie première chez les patients porteurs d un cancer colique asymptomatique avec métastases hépatiques synchrones non résécables

Plus en détail

CLINIQUE DE LA PART-DIEU

CLINIQUE DE LA PART-DIEU ACTIVITE(S) : Médecine Chirurgie Obstétrique () Lutte contre les infections nosocomiales Source : TBIN Reflet global de la lutte contre les infections nosocomiales Score agrégé activités 2012 Cet indicateur

Plus en détail

Inventaire Symptomatique de la Dépression et du Trouble Affectif Saisonnier Auto-évaluation (IDTAS-AE)

Inventaire Symptomatique de la Dépression et du Trouble Affectif Saisonnier Auto-évaluation (IDTAS-AE) Inventaire Symptomatique de la Dépression et du Trouble Affectif Saisonnier Auto-évaluation (IDTAS-AE) Ce questionnaire vous aidera à juger si vous devez consulter un clinicien pour votre dépression, si

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 1 er octobre 2008

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 1 er octobre 2008 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 1 er octobre 2008 Examen dans le cadre de la réévaluation du service médical rendu de la classe des IMAO B, en application de l article R 163-21 du code de la sécurité

Plus en détail

Mémoire pour l'obtention du Diplôme de Médecine Agricole

Mémoire pour l'obtention du Diplôme de Médecine Agricole Mémoire pour l'obtention du Diplôme de Médecine Agricole «A propos de l impact socio-professionnel de l incontinence urinaire et anale chez la femme en milieu agricole» Présenté par le Dr Anne Sophie CHATELIER

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

SOMMAIRE. Chirurgie miniinvasive G Meurette (Nantes) Incontinence et troubles de la statique pelvienne : indications chirurgicales

SOMMAIRE. Chirurgie miniinvasive G Meurette (Nantes) Incontinence et troubles de la statique pelvienne : indications chirurgicales SOMMAIRE Evaluer les troubles de la continence avant de traiter : ce que le chirurgien doit savoir JL Faucheron (Grenoble) Chirurgie miniinvasive G Meurette (Nantes) Incontinence et troubles de la statique

Plus en détail

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Texte: Inkontinenscentrum i Västra Götaland Photographie: Kajsa Lundberg Layout: Svensk Information Avez-vous des difficultés à vous

Plus en détail

Hospital Anxiety and Depression Scale (HADS)

Hospital Anxiety and Depression Scale (HADS) dmt Risques psychosociaux : out ils d é va lua t ion FRPS 13 CATÉGORIE ATTEINTE À LA SANTÉ PHYSIQUE ET MENTALE Hospital Anxiety and Depression Scale (HADS) LANGEVIN V.*, FRANÇOIS M.**, BOINI S.***, RIOU

Plus en détail

La Récupération Rapide Après Chirurgie Vers la chirurgie ambulatoire pour tous?

La Récupération Rapide Après Chirurgie Vers la chirurgie ambulatoire pour tous? La Récupération Rapide Après Chirurgie Vers la chirurgie ambulatoire pour tous? Introduite dans les années 90 en chirurgie cardiaque (1) et théorisée par H Kehlet en chirurgie colique (2), la Récupération

Plus en détail

Place de la France dans la recherche clinique internationale : enquête 2010 du Leem France et recherche clinique internationale

Place de la France dans la recherche clinique internationale : enquête 2010 du Leem France et recherche clinique internationale Place de la France dans la recherche clinique internationale : enquête 2010 du Leem France et recherche clinique internationale 2010 survey assessed by Leem (French Pharmaceutical companies) Catherine

Plus en détail

Evolution de l introduction des statines chez les diabétiques âgés au Québec entre 2000 et 2008

Evolution de l introduction des statines chez les diabétiques âgés au Québec entre 2000 et 2008 Evolution de l introduction des statines chez les diabétiques âgés au Québec entre 2000 et 2008 ML Laroche 1, E Demers 2, MC Breton 2, JP Gregoire 2, J Moisan 2 1- EA 6310 HAVAE, Université, Limoges, France

Plus en détail

Qu avez-vous appris pendant cet exposé?

Qu avez-vous appris pendant cet exposé? Qu avez-vous appris pendant cet exposé? Karl VINCENT, DC IFEC 2010 Diplôme Universitaire de Méthodes en Recherche Clinique Institut de Santé Publique d Epidémiologie et de développement ISPED Bordeaux

Plus en détail

Prevention of pelvic floor Dysfunctions in peri-partum women. Needed or luxary

Prevention of pelvic floor Dysfunctions in peri-partum women. Needed or luxary Prevention of pelvic floor Dysfunctions in peri-partum women. Needed or luxary F.LUTFALLAH, MD, C.PETTENATI, MD, C.LEBACLE, MD, A. PIGNE, MD, Bruno DEVAL, MD, PhD, Gynécology Departement, Geoffroy St Hilaire,

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Thérapeutique anti-vhc et travail maritime. O. Farret HIA Bégin

Thérapeutique anti-vhc et travail maritime. O. Farret HIA Bégin Thérapeutique anti-vhc et travail maritime O. Farret HIA Bégin Introduction «L hépatite C est une maladie le plus souvent mineure, mais potentiellement cancérigène, qu on peut ne pas traiter et surveiller

Plus en détail

S Y L V I E W Y L E R

S Y L V I E W Y L E R La Méthode NADA S Y L V I E W Y L E R E L E A N O R E H I C K E Y M É L I N D A A K O N G O S I O N, 7 S E P T E M B R E 2 0 1 1 F O R U M D R O G U E S S U R L E S A P P R O C H E S A L T E R N A T I

Plus en détail

La définition des micro, petites et moyennes entreprises

La définition des micro, petites et moyennes entreprises La définition des micro, petites et moyennes entreprises Salle de Presse de la Commission 8 mai 2003 Présentation de Pierre Vigier Direction générale des entreprises 08/05/2003 1 19 330 millions d entreprises

Plus en détail