PREPARATION A LA PARENTALITE RYTHMES ET BESOINS DU NOUVEAU-NE. «Un bébé a besoin de tendresse, de chaleur, de contact et de lait»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PREPARATION A LA PARENTALITE RYTHMES ET BESOINS DU NOUVEAU-NE. «Un bébé a besoin de tendresse, de chaleur, de contact et de lait»"

Transcription

1 Version 1- Nov OBSTETRIQUE Fiche d information N 3 Page 1/8 Validation PREPARATION A LA PARENTALITE RYTHMES ET BESOINS DU NOUVEAU-NE Document 3-3 Condition «Un bébé a besoin de tendresse, de chaleur, de contact et de lait» Le nouveau-né, préservé depuis 9 mois dans l environnement protecteur de l utérus maternel, se trouve tout à coup propulsé dans un monde nouveau où il lui faut assurer seul sa température, sa respiration et le fait de se nourrir. Cela n est pas possible pour le nouveau-né humain : il a besoin tout de suite et pendant très longtemps de l aide et de la protection de ses parents. Lorsqu il naît, il ne connaît pas le visage de ses parents, mais il connaît déjà beaucoup de choses : le rythme du cœur de sa Maman, le rythme de sa marche, certaines inflexions et le rythme de sa voix, la voix de son Papa plus grave qui pénètre mieux jusqu à lui dans l utérus, le goût du liquide amniotique. Si petit et si étrange dans ce monde nouveau, mais avec tous ses sens en éveil après ce formidable effort de naître, il va chercher tout à la fois à regarder toutes les formes nouvelles, à écouter tous les bruits nouveaux, à sentir toutes les nouvelles odeurs et à toucher.cet apprentissage se fait sans crainte grâce à la présence et l aide rassurante de sa Maman, de son Papa et du personnel accompagnant. Personne ne peut affronter un milieu nouveau sans référence rassurante à un milieu connu. Il convient donc de proposer dés la naissance au nouveau-né un milieu de transition entre la vie d avant et la vie d après la naissance. Le peau à peau, la présence maternelle permanente et l enveloppement paternel lui permettent de retrouver des sensations rassurantes et d appréhender de nouvelles inconnues. Le Peau à Peau : le contact, la chaleur, la tendresse et le lait Les mots de la Maman, son odeur et ses caresses sont dès la naissance un espace rassurant lors du peau à peau immédiat et prolongé. Le peau contre peau se fait dès la naissance aussi longtemps que possible, quand l'état clinique du nouveau-né le permet. Puis il est pratiqué à d autres occasions pendant le séjour en Maternité et même à la maison. Le peau à peau est un véritable soin qui dure quelques heures pour respecter les rythmes du bébé. Pour éviter le stress des changements de situation, le bébé est installé sur sa Maman avec précaution, avec un enveloppement et en le maintenant bien au niveau de l'axe du corps. En peau contre peau, le nouveau-né retrouve des repères sensoriels qui le calment et le rassurent. Cela lui permet de mieux régler sa température, de stabiliser sa respiration et d'augmenter son sommeil calme. Le peau à peau facilite l accès au sein, au moment où le bébé est vraiment prêt. Pour la Maman, le peau contre peau renforce ses liens avec son enfant en lui permettant d'observer plus facilement ses réactions ; il augmente les sécrétions des hormones de l'allaitement, facilitant ainsi un allaitement plus serein et plus long. Dans certains cas le peau à peau est aussi proposé au Papa.

2 Obstétrique - info N 3 Version : 1 Date d applica tion : Novembre 2012 Page 2 sur 8 Le bébé est mis nu entre les seins de sa mère recouvert par une couverture et un bonnet Le peau à peau favorise le maintien de la température du bébé, favorise une bonne régulation des fonctions vitales (respiration, métabolisme) et une reconnaissance mutuelle de la Maman et du bébé. Durant le peau à peau et la première mise au sein, le bébé et sa maman seront aidés, accompagnés et surveillés par l équipe soignante. Cette première tétée est très importante. Elle peut avoir lieu immédiatement ou quelques heures plus tard selon la disponibilité du bébé et de sa maman. La période la plus propice pour que le bébé prenne le sein et tète est entre la naissance et la sixième heure, la première heure étant la plus favorable, il faut beaucoup de confiance et de patience Le peau à peau prolongé favorise cette première prise du sein mais aussi toutes les autres que le bébé tète ou pas dans les premières heures. La proximité 24h/24h, le respect des rythmes de sommeil propres au nouveau-né = la tendresse et le lait Le fœtus dans le ventre de la maman puis le nouveau-né pendant les premières semaines a un rythme veille sommeil très spécifique qui n a rien à voir avec le rythme des adultes. Le bébé a des périodes de sommeil entrecoupées de périodes de veille. Ces cycles se répètent toutes les 2 à 4 heures de jour comme de nuit. Pour son bien être et son équilibre il est important de respecter ses rythmes personnels. C est pendant les périodes de veille qu il faut nourrir le bébé et sauf cas très particuliers il ne faut pas réveiller un bébé. Pendant les périodes d éveil le bébé tète le plus efficacement possible: c est ce que l on appelle «l allaitement à l éveil» Ainsi on ne doit pas s étonner d avoir à nourrir, à bercer, à parler à son bébé le jour et la nuit. En particulier en fin de soirée début de nuit (de 21h à 24h) il est fréquent qu un bébé soit complètement réveillé et même ait de longues périodes de cris témoignant non pas de faim ni de douleur mais juste d éveil et d activité motrice (comme lorsqu il gigotait vigoureusement dans l utérus dés que la maman s allongeait pour dormir) Pour un nouveau-né (et donc désormais pour ses parents les premières semaines) il n y a pas de jour ni de nuit Un bébé qui crie doit être bercé, cajolé, câliné, promené dans les bras ou même si rien ne le calme laissé un peu dans son berceau trouver lui-même le calme d un nouveau cycle de sommeil Il est donc important pour suivre le rythme de son enfant que la Maman puisse se reposer la journée, qu elle dorme aux moments où il dort, pour pouvoir accompagner ses longues périodes d éveil la nuit parfois. Il est important en Maternité de limiter les visites et l agitation dans la chambre pour le repos de tous.

3 Obstétrique - info N 3 Version : 1 Date d applica tion : Novembre 2012 Page 3 sur 8 Le Papa est le garant de cette organisation Il partage avec la maman la présence auprès du bébé, en partageant les périodes où il faut le câliner, le promener, le bercer, lui parler et voire le prendre en peau à peau, tout en incitant la maman à se reposer et les visiteurs à se faire discrets, rares ou brefs Le bébé doit sentir la présence de sa maman en permanence auprès de lui, la maman repère les périodes (parfois brèves) où son bébé est éveillé pour le nourrir et le rassurer, le lien entre l un et l autre se noue dans cette proximité continue. Pour son bien-être et sa quiétude, le bébé ne doit pas être séparé de sa maman ni le jour ni la nuit. Il doit passer beaucoup de temps contre elle, dans ses bras, voire en peau à peau dans certains cas. La nuit, la maman à la Maternité puis les parents à la maison, fatigués et pris par leur propre sommeil ont souvent envie de mettre le bébé dans leur lit tout contre la maman. Cela est possible pour les bébés allaités mais selon des règles de sécurité très strictes. Cette proximité de chaque instant et le respect des rythmes spécifiques du nouveau-né sont les garants d un allaitement bien conduit et d un bien-être du nouveau-né. ALLAITEMENT MATERNEL POURQUOI CHOISIR L ALLAITEMENT? LES BENEFICES SANTE DU LAIT MATERNEL Le lait maternel est l aliment idéal du nouveau-né. L allaitement maternel est source de joie et de plaisir partagé avec et autour du bébé. Il permet le prolongement du lien physique mère - enfant établi pendant la grossesse et la transition en douceur du bébé vers le monde extérieur. Il est recommandé de nourrir un bébé au sein de façon exclusive jusqu à six mois quand c est possible et plus tard encore avec l alimentation diversifiée jusqu à deux ans. Il présente plusieurs avantages : Pour l enfant L allaitement assure une croissance et un développement optimaux de l enfant car il couvre entièrement les besoins nutritionnels jusqu à 6 mois. Les qualités nutritionnelles du lait maternel sont bénéfiques pour le développement visuel, mental et cognitif (capacité à apprendre) du nourrisson. Il contient beaucoup d anticorps et d éléments de défense contre les infections : de ce fait l allaitement maternel entraîne une diminution du nombre et de la gravité des gastro-entérites aiguës, des otites, des infections respiratoires basses, des méningites bactériennes, des infections urinaires, des septicémies. Il représente un des meilleurs moyens de prévention des allergies en ne sensibilisant par l enfant à des substances étrangères. Le goût du lait varie en fonction de l alimentation maternelle, préparant ainsi l enfant à son alimentation future. Plus un enfant est allaité longtemps, moins il a de risque de devenir obèse en grandissant, sauf déséquilibre diététique ultérieur. L allaitement crée des conditions diminuant le risque de survenue de mort subite du nourrisson, mais les mesures de couchage et l absence de tabagisme parental restent des moyens de prévention essentiels. Pour la Maman, au-delà du plaisir de nourrir naturellement son bébé, A court terme : il prévient les hémorragies du post-partum et donc le risque de carence en fer. Il aide les mères à perdre du poids après l accouchement et aurait un effet bénéfique sur le diabète. Il apporte confiance en soi aux mères, facilite le lien mère-enfant, et le bien-être du post-partum.

4 Obstétrique - info N 3 Version : 1 Date d applica tion : Novembre 2012 Page 4 sur 8 Bénéfices financiers : l allaitement maternel est gratuit, il permet également d économiser des soins médicaux par une diminution des visites chez le médecin, d achats de médicaments, de prise de jours de congés pour enfants malades. A long terme : l allaitement diminue le risque de survenue de certains cancers gynécologiques, surtout le cancer du sein, et diminue aussi le risque d ostéoporose L allaitement maternel est le mode d alimentation idéal du nourrisson. Cependant, les mamans qui pensent ne pas souhaiter allaiter ou qui hésitent à allaiter ont la possibilité de faire à la Maternité des premières tétées de découverte puis une alimentation artificielle si cela leur convient mieux. COMMENT S INSTALLE LA LACTATION? LA PHYSIOLOGIE Après l accouchement, la baisse des hormones de la grossesse entraîne la sécrétion par le cerveau de deux hormones de la lactation : l ocytocine et la prolactine. la prolactine Elle est présente dès l accouchement, préparant le sein à la lactation. La stimulation de l aréole par une succion correcte va déclencher sa production lors des tétées. Elle permet la fabrication du lait dans le sein. Plus les tétées seront précoces et fréquentes, plus la sécrétion de prolactine est activée, plus il y a de lait et plus longtemps durera l allaitement. La nuit, la sécrétion de prolactine est importante, ce qui explique la nécessité de la tétée de la nuit. l ocytocine C est l hormone qui permet l éjection du lait maternel fabriqué dans le sein. Sa sécrétion demande quelques minutes de succion avant d être déclenchée, d où l importance d une bonne succion et de ne pas limiter la durée d une tétée. Si la succion est inefficace, si les tétées sont trop courtes ou pas assez nombreuses, les seins ne seront pas bien vidés et il y a risque d engorgement et de baisse de la production de lait. La sécrétion de ces hormones est influencée par les émotions comme le stress, la fatigue, la douleur, le manque de confiance en soi Cela rend nécessaires le repos et la quiétude de la maman. (Par exemple limiter les visites à la Maternité) Ces deux hormones ont un effet somnifère. Elles permettent l endormissement de la mère après les tétées, favorisant ainsi le sommeil profond et réparateur, y compris le jour pour récupérer des nuits où le bébé est éveillé. La succion Pour que ces processus hormonaux se mettent bien en place il faut que la succion soit correcte C est la succion correcte du mamelon qui déclenche les processus hormonaux et donc la production et l éjection du lait. Le bébé prend le sein, ce qui stimule l aréole, et envoie au cerveau le message de fabrication du lait et d éjection du lait : c est la succion de stimulation rapide et peu ample qui peut durer plusieurs minutes (d où l importance de ne pas limiter le temps de la tétée). Le lait arrive alors et le bébé avale avec une succion lente et ample. Par la suite les autres flux d ocytocine vont être moins forts et il faudra plus de mouvements de succion pour un mouvement de déglutition. Chaque salve de succions est suivie de temps de repos qu il faut respecter et ne pas stimuler l enfant dès qu il cesse d avaler

5 Obstétrique - info N 3 Version : 1 Date d applica tion : Novembre 2012 Page 5 sur 8 Il faut que le bébé tète tant qu il veut sans aucune limite de temps. Pour que la succion soit efficace, il faut que le bébé prenne le sein en bouche correctement Le sein entre dans la bouche sous la lèvre supérieure Les lèvres du bébé sont retroussées sur l aréole Le mamelon est en fond de bouche La langue recouvre la gencive inférieure Le menton est enfoui dans le sein, le nez est un peu dégagé Position correcte Tétée efficace et non douloureuse sans risque Position incorrecte Tétée inefficace et douloureuse avec risque d engorgement Le bébé s il est en bonne position de succion peut téter aussi longtemps et aussi souvent qu il le peut. Pour que la succion soit correcte, il faut que la position du bébé au sein soit correcte. Les positions d allaitement De la position du bébé et de sa maman dépendra la qualité de la succion au sein et donc la bonne sécrétion des hormones de l allaitement. La position de la mère (La tétée peut être longue, il faut être bien installée) Position confortable, sans tension, le dos bien calé par des coussins Ses bras peuvent être soutenus par un coussin Ses pieds peuvent être surélevés et appuyés sur un tabouret Elle soutient son sein en position naturelle, sans le pincer, sans appuyer, en fonction de la position du bébé La position de bébé Il est face au mamelon, le mamelon effleure sa lèvre supérieure, et quand il ouvre grand la bouche le mamelon s engage vers le haut et le fond du palais. Tout le corps du bébé est face au corps de sa maman Sa tête est dans l axe de son corps (alignement oreilles / épaules / hanches du bébé) Sa tête ne doit pas être tournée sur le côté ni trop levée ni baissée car la déglutition serait impossible. Une fois la bonne position trouvée, on cale le bébé avec un coussin pour que la tétée puisse être longue et sans inconfort.

6 Obstétrique - info N 3 Version : 1 Date d applica tion : Novembre 2012 Page 6 sur 8 Les différentes positions d allaitement Quelle que soit la position qui paraît naturelle à la maman, il est bon d en connaître plusieurs afin de pouvoir les alterner. Le changement de position d allaitement peut être nécessaire en prévention de complications comme les crevasses (en modifiant les points de succion), la mastite (en permettant de drainer les différentes parties du sein) POSITION BERCEUSE La maman est en position assise Le bras qui soutient le bébé est celui du même côté que le sein tété La tête du bébé est au creux de ce bras L autre main soutient et présente le sein au bébé POSITION BERCEUSE MODIFIEE La maman est en position assise Le bras qui soutient le bébé est celui opposé au sein tété La tête du bébé est soutenue au niveau de la nuque par la main de ce bras L autre main soutient et présente le sein au bébé

7 Obstétrique - info N 3 Version : 1 Date d applica tion : Novembre 2012 Page 7 sur 8 POSITION COUCHEE La mère est couchée sur le côté Bébé est sur le côté face à sa mère, soutenu par son avant-bras côté lit ou un linge roulé Le sein est soutenu et présenté par l autre main POSITION BALLON DE RUGBY Photo des jumeaux Le bras du côté du sein tété soutient l enfant en appui sur un coussin L autre main soutien et présente le sein Les pieds du bébé sont dans le dos de la maman sous le bras qui le soutient

8 Obstétrique - info N 3 Version : 1 Date d applica tion : Novembre 2012 Page 8 sur 8 POSITION ASSISE ou Verticale ou semi- allongée (Transat) ou BN (Biological Nuturing) Le bébé est dans l axe du corps de la maman La main du côté du sein tété soutient le bébé La main opposée soutient et présente le sein Il existe d autres positions qui peuvent vous être expliquées à la maternité. Père et Mère, chacun a son rôle : le père a une place très importante. La participation du père lors de l allaitement maternel sert à soutenir la mère d un point de vue physique et d un point de vue psychologique - Psychologiquement en confortant la mère dans son choix et en la soutenant lorsqu elle traverse des moments d interrogation, de doute et /ou de difficultés. - En limitant les visites dans la chambre à la Maternité en nombre, en durée, et avec des priorités aux personnes très proches - Physiquement, en participant aux soins du bébé et aux tâches ménagères permettant ainsi à sa compagne d être disponible pour l allaitement et de se reposer. C est la raison pour laquelle le choix de l allaitement maternel au-delà du désir de la mère doit être parlé et discuté au sein du couple avant la naissance au cours de la grossesse puis bien sûr au cours de cet allaitement Si lé bébé est l enfant d un couple et même si seule la mère a des seins pour le nourrir, les parents sont ensemble pour l aimer et s en occuper bien au-delà du fait de téter Le papa pourra et saura mieux trouver sa place en tant que tel. Père et Mère ont tous deux besoin de l autre dans ce nouveau rôle, dans cette nouvelle vie de leur couple. Dans cette famille toute neuve à trois, chacun a son rôle, chacun a sa place tout aussi importante!! On n est pas parent à la naissance d un enfant on le devient, chaque jour davantage ensemble

J ai choisi d allaiter...

J ai choisi d allaiter... Nous vous souhaitons un bon allaitement. J ai choisi d allaiter... Mes numéros : Pédiatre. Sage-femme. Médecin traitant... PMI Pharmacie... Brochure réalisée par les bénévoles de l AREAM. Juin 2009 L allaitement

Plus en détail

Prévention de la mort subite du nourrisson

Prévention de la mort subite du nourrisson Prévention de la mort subite du nourrisson Tous concernés! De quoi s agit-il? C'est le décès incompréhensible à première vue et imprévisible, le plus souvent pendant le sommeil, d un tout-petit qui semblait

Plus en détail

Votre bébé a besoin de soins spéciaux

Votre bébé a besoin de soins spéciaux Votre bébé a besoin de soins spéciaux Ce guide se veut un document de référence afin de favoriser une meilleure compréhension de tous les aspects entourant la venue d un enfant prématuré ou malade. Il

Plus en détail

Les premiers jours. Les premiers jours. La Ligue La Leche offre à votre famille une expertise complète et gratuite en allaitement

Les premiers jours. Les premiers jours. La Ligue La Leche offre à votre famille une expertise complète et gratuite en allaitement Les premiers jours VOUS ALLAITEZ VOTRE BÉBÉ: CONSEILS PRATIQUES POUR LES PREMIERS JOURS Quoi de plus naturel que d allaiter un bébé? Quoi de plus simple? L allaitement est, bien sûr, simple et naturel,

Plus en détail

Un sommeil sûr pour mon bébé. www.mags.nrw.de

Un sommeil sûr pour mon bébé. www.mags.nrw.de Un sommeil sûr pour mon bébé Les petits enfants dorment beaucoup, jusqu à 20 heures par jour selon leur âge. La nuit, mais aussi dans la journée, à la maison comme à l extérieur. Nous avons développé ce

Plus en détail

l allaitement maternel

l allaitement maternel Conception et réalisation graphique : - État des connaissances : janvier 2015 4111-73215-B L e g uide l allaitement maternel de Vous attendez un bébé et vous aimeriez bien l allaiter au sein. Ce guide

Plus en détail

Contribuer à l évaluation des pratiques professionnelles en matière d allaitement Offrir des outils pour l amélioration des savoirs et savoir-faire

Contribuer à l évaluation des pratiques professionnelles en matière d allaitement Offrir des outils pour l amélioration des savoirs et savoir-faire Lactation : Périnatalité et premiers mois Formation de 2015 AOÛT 2014-1 Le CREFAM, Centre de Recherche, d Évaluation et de Formation à l Allaitement Maternel : est un organisme de formation continue enregistré

Plus en détail

uide l allaitement maternel

uide l allaitement maternel g uide Le de l allaitement maternel Vous attendez un bébé et vous aimeriez bien l allaiter au sein. Ce guide a pour objectif de répondre aux questions que vous pouvez vous poser, de vous apporter des conseils

Plus en détail

Petits conseils bien utiles pour bébé. Ce livret a été élaboré par les sages-femmes, les puéricultrices et les pédiatres de l établissement.

Petits conseils bien utiles pour bébé. Ce livret a été élaboré par les sages-femmes, les puéricultrices et les pédiatres de l établissement. Petits conseils bien utiles pour bébé Ce livret a été élaboré par les sages-femmes, les puéricultrices et les pédiatres de l établissement. Dernière mise à jour = 2014 04 Petits conseils bien utiles pour

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE Table des matières INTRODUCTION... 2 POURQUOI UNE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE... 3 L'IMPORTANCE DE LA SIESTE ET DU RESPECT DES RYTHMES BIOLOGIQUES... 3 À

Plus en détail

Une sage-femme vous accompagne...

Une sage-femme vous accompagne... Département Mère/ Enfant Chef du département: Dr Thomas D. Centre hospitalier Etterbeek-Ixelles Rue Jean Paquot, 63 1050 Ixelles 02/641 41 11 Une sage-femme vous accompagne... Un film sur la maternité

Plus en détail

LE SOMMEIL : QUAND MORPHÉE SE FAIT ATTENDRE

LE SOMMEIL : QUAND MORPHÉE SE FAIT ATTENDRE LE SOMMEIL : QUAND MORPHÉE SE FAIT ATTENDRE Le sommeil est très important pour la croissance et le bon développement de l enfant. Toutefois, il arrive que certains bébés aient plus de mal à dormir que

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

Allaitement et trisomie 21

Allaitement et trisomie 21 Allaitement et trisomie 21 Laure Razanadravony Plan 1. Introduction 2. Avantages de l allaitement pour l enfant porteur d une trisomie 21 3. Difficultés d allaiter un enfant porteur d une trisomie 21 4.

Plus en détail

Politique du sommeil

Politique du sommeil Politique du sommeil Centre de la Petite Enfance Beauce-Sartigan Politique du sommeil Novembre 2012 Objectif; L objectif de cette politique est de guider le personnel éducateur et d informer les parents

Plus en détail

Pourquoi une femme-enceinte présente un certain nombre de douleurs inconnues jusqu'à lors?

Pourquoi une femme-enceinte présente un certain nombre de douleurs inconnues jusqu'à lors? Pourquoi une femme-enceinte présente un certain nombre de douleurs inconnues jusqu'à lors? elle va pour cela créer des éléments chargées de transmettre un message à son corps (les hormones) : la «relaxine»

Plus en détail

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 :

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 : Module 04 : le sommeil Module 04 : le sommeil Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Problèmes de sommeil courants Les médicaments et le sommeil Conseils provenant de familles sur les

Plus en détail

Sommeil en sécurité Les enjeux

Sommeil en sécurité Les enjeux Sommeil en sécurité Les enjeux Aurore Côté md Hôpital de Montréal pour enfants Centre universitaire de santé McGill Objectifs Saisir l origine des recommandations émises par les autorités de la santé.

Plus en détail

LES POSITIONS D ALLAITEMENT

LES POSITIONS D ALLAITEMENT Mettre votre bébé au sein : différentes positions 2540, rue Sherbrooke Est, bureau 100 Montréal, Québec H2K 1E9 Téléphone : 514 990-8917 Courriel : information@allaitement.ca www.allaitement.ca La Ligue

Plus en détail

DOMAINE 7 RELATIONS ET RÔLES

DOMAINE 7 RELATIONS ET RÔLES DOMAINE 7 RELATIONS ET RÔLES 327 Allaitement maternel inefficace (00104) 327 Allaitement maternel interrompu (00105) 328 Motivation à améliorer l allaitement maternel (00106) 329 Tension dans l exercice

Plus en détail

Soins du post-partum

Soins du post-partum Diplôme Inter Universitaire de Soins Obstétricaux et Néonatals d Urgence SONU Soins du post-partum Prise en charge des complications lors de la grossesse et de l accouchement Objectifs de la séance Définir

Plus en détail

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé.

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. L association plaisirs de l eau vous présente le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. http://plaisir-de-leau.wifeo.com 27/09/14 Plaisirs de l eau livret bébé nageur 1 BIENVENUE à l association

Plus en détail

Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt)

Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt) Effectuer la mise au sein Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt) - Ceci vous permettra de l'amener au sein en pointant le mamelon vers son

Plus en détail

Sortie de maternité. préparez. votre retour à la maison

Sortie de maternité. préparez. votre retour à la maison Sortie de maternité préparez votre retour à la maison Sommaire 1 Préparez votre retour à la maison avant l accouchement 3 2 Qui solliciter pour assurer mon suivi et celui de mon bébé? 3 3 Combien de jours

Plus en détail

Origines de la méthode Pilates :

Origines de la méthode Pilates : Origines de la méthode Pilates : La méthode Pilates existe depuis les années 20. Elle porte le nom de son inventeur, Joseph Hubertus Pilates (1880-1967), né à Dusseldorf, émigré aux États Unis au début

Plus en détail

phase de destruction et d'élimination de débris

phase de destruction et d'élimination de débris LE POST PARTUM I ) Définition : c'est une période de 6 semaines allant de l'accouchement jusqu'au retour de couches (= règles). Pendant ce temps il est nécessaire d'effectuer une surveillance médicale

Plus en détail

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LES FEMMES ET LE SPORT LES FEMMES ONT LE CŒUR MOINS SENSIBLE Moins de maladie cardiovasculaire protection hormonale sauf tabac + pilule LES

Plus en détail

Bienvenue à la Division de la santé mère-enfant de l Hôpital général juif

Bienvenue à la Division de la santé mère-enfant de l Hôpital général juif Bienvenue à la Division de la santé mère-enfant de l Hôpital général juif Chers parents, Bienvenue à la division de la santé mère-enfant de l Hôpital général juif, qui abrite le Centre des naissances,

Plus en détail

FAVORISER L ALLAITEMENT MATERNEL Processus - Évaluation

FAVORISER L ALLAITEMENT MATERNEL Processus - Évaluation FAVORISER L ALLAITEMENT MATERNEL Processus - Évaluation Juin 2006 SOMMAIRE I. PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL...3 II. PROCESSUS DE SOUTIEN DE L ALLAITEMENT...4 II.1. Description...4 II.2. Phase 1 d

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

eveil et jeux de l enfant de 0 à 12 mois

eveil et jeux de l enfant de 0 à 12 mois eveil et jeux de l enfant de 0 à 12 mois SOMMAIRE 3 4 5 6 7 8 9 10 votre rôle dès la naissance vers 2-3 mois vers 3-4 mois vers 5-6 mois vers 6-9 mois vers 9-12 mois recommandations 2 Dès la naissance,

Plus en détail

Le guide pour un soutiengorge. pendant et après la grossesse HAPPY BOOBS MAKE HAPPY PEOPLE

Le guide pour un soutiengorge. pendant et après la grossesse HAPPY BOOBS MAKE HAPPY PEOPLE Le guide pour un soutiengorge pendant et après la grossesse HAPPY BOOBS MAKE HAPPY PEOPLE Vos seins méritent un soutien-gorge qui vous va comme un gant. Un soutien-gorge conçu pour satisfaire les besoins

Plus en détail

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs Déroulement du mouvement 1. Position Position des pieds Jambes Hanches Buste Tête 2. Bras d arc Main d arc Point de pression Coude Bras de l arc Epaule 3. Bras de corde Prise de corde Position des doigts

Plus en détail

GUIDE À L USAGE DES PARENTS

GUIDE À L USAGE DES PARENTS GUIDE À L USAGE DES PARENTS Comprendre et mieux connaître le bébé prématuré Hôpital Arnaud de Villeneuve 191, avenue Doyen Gaston Giraud 34295 Montpellier cedex 5 ENFANT Table des matières Introduction...4

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3. Émeline Bojon Virginie Dugenet

Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3. Émeline Bojon Virginie Dugenet Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3 Émeline Bojon Virginie Dugenet Ma débordante énergie Ma libr attitude Mon exploration Mon émerveillement Mon émerveillement Jaune. P hase d accueil, face

Plus en détail

En quoi consistera ce jeu?

En quoi consistera ce jeu? 1 Projet Comité d Education à la Santé et à la Citoyenneté inter degré Création jeu par les élèves de l école du Gliesberg, de l école Martin Schongauer et du collège Hans Arp de Strasbourg Création d

Plus en détail

Madame, Monsieur, André GILLES, Député permanent chargé de l Enseignement et de la Formation.

Madame, Monsieur, André GILLES, Député permanent chargé de l Enseignement et de la Formation. Madame, Monsieur, La santé est un bien précieux que chacun doit absolument apprendre à gérer au mieux de ses intérêts. Elle doit être prise sous tous ses aspects, c est-à-dire, non seulement comme l absence

Plus en détail

Naître à l hôpital Daler

Naître à l hôpital Daler Naître à l hôpital Daler Sommaire Se préparer à la naissance 5 Quand se rendre à la maternité 6 Il faut prendre avec vous 8 L heure est arrivée, la naissance 10 Votre séjour en maternité 15 Votre retour

Plus en détail

Coup d oeil sur. Le sommeil Bien dormir pour bien grandir

Coup d oeil sur. Le sommeil Bien dormir pour bien grandir Coup d oeil sur Le sommeil Bien dormir pour bien grandir Le sommeil «Un bon dormeur se démarque d un mauvais dormeur par la facilité avec laquelle il se rendort.» Que savons-nous? n Le sommeil du bébé

Plus en détail

LES MASSAGES POUR BÉBÉ

LES MASSAGES POUR BÉBÉ LES MASSAGES POUR BÉBÉ La philosophie et les engagements du LABORATOIRE HÉVÉA Des produits 100% naturels élaborés exclusivement à partir de plantes en provenance des cinq continents et récoltées dans le

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nature du diabète gestationnel Le diabète gestationnel apparait durant la grossesse et disparaît généralement après l accouchement. Dans la plupart des cas, il est trouvé par une

Plus en détail

Projet d Accueil. Entre Parent(s) et Assistant Maternel

Projet d Accueil. Entre Parent(s) et Assistant Maternel Outil proposé par les Relais Parents Assistants Maternels des Côtes d Armor dans le cadre de leur mission d accompagnement. Ce document n a pas de valeur légale ou réglementaire. Juin 2012 Projet d Accueil

Plus en détail

Livret d accueil pour les futurs parents, les parents et les assistant(e)s maternel(le)s

Livret d accueil pour les futurs parents, les parents et les assistant(e)s maternel(le)s Livret d accueil pour les futurs parents, les parents et les assistant(e)s maternel(le)s Un livret, pour qui? Ce livret est destiné aux parents et futurs parents qui souhaitent trouver un mode de garde

Plus en détail

Gina Sanders. Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal!

Gina Sanders. Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal! Gina Sanders Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal! Tous concernés! De quoi s agit-il? encontrer ponctuellement des dif cultés pour s endormir, se réveiller en pleine nuit ou se retrouver debout

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

RESULTATS ENQUETE DE SATISFACTION Comparaison Mai 2010 - Novembre 2010

RESULTATS ENQUETE DE SATISFACTION Comparaison Mai 2010 - Novembre 2010 RESULTATS ENQUETE DE SATISFACTION Nombres de questionnaires de satisfaction des patients (version obstétrique) envoyés, reçus et exploités : Première vague Nombre de questionnaires envoyés Nombre de questionnaires

Plus en détail

EN HARMONIE. L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique

EN HARMONIE. L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique EN HARMONIE L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique Le développement moteur de l enfant Dans les deux premières années

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 4 2. OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 4 ANS À 5 ANS

Plus en détail

Le bien - être connecté enfin accessible à tous

Le bien - être connecté enfin accessible à tous INFORMATION PRESSE NOUVEAU Le bien - être connecté enfin accessible à tous Surveiller sa forme et son activité physique, améliorer son sommeil ou apprendre à gérer son stress sont autant de préoccupations

Plus en détail

A healthy decision LA DOULEUR

A healthy decision LA DOULEUR A healthy decision Mieux vivre avec LA DOULEUR Tout à propos de la douleur, de ses causes et de ses possibilités de traitement. Parlez-en avec votre médecin ou pharmacien. Contenu Qu est-ce que la douleur

Plus en détail

ASSURÉS. Vous accompagner... la maternité. naissance

ASSURÉS. Vous accompagner... la maternité. naissance ASSURÉS Vous accompagner... la maternité naissance Sommaire Prendre soin de vous.... p.4 Les premiers pas de bébé dans la vie... p.7 Calendrier des vaccinations... p.9 Les maux fréquents de bébé... p.10

Plus en détail

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM FICHE PATIENT : LE POST PARTUM Le post partum est la période qui suit immédiatement un accouchement ; il s agit de la période comprise entre l expulsion du bébé et le retour des organes à un stade pré-gravidique.

Plus en détail

LES PRINCIPES DU PORTAGE PHYSIOLOGIQUE

LES PRINCIPES DU PORTAGE PHYSIOLOGIQUE LES PRINCIPES DU PORTAGE PHYSIOLOGIQUE Avez-vous déjà entendu parler de portage physiologique, de portebébés physiologiques C est un terme qui revient souvent lorsqu on aborde la thématique du portage

Plus en détail

S occuper de soi et de son enfant après l accouchement

S occuper de soi et de son enfant après l accouchement S occuper de soi et de son enfant après l accouchement 2012 Programme de santé des femmes Office régional de la santé de Winnipeg Winnipeg, Manitoba Canada Reproduction avec permission seulement FORMULAIRE

Plus en détail

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Épaule 67 I. Exercices pour une tendinite de l épaule Les exercices qui suivent visent à renforcer la musculature de votre épaule. Vous devez les faire au moins 2 fois par jour, tous les jours. Ils peuvent

Plus en détail

La gamme sommeil. www.bellemont.fr

La gamme sommeil. www.bellemont.fr La gamme sommeil www.bellemont.fr Jusqu à l âge d un an, votre bébé dort plus de 17 heures par jour. Bellemont vous offre une collection de matelas qui offre une harmonie entre la douceur et le confort,

Plus en détail

Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir?

Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir? Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir? Renseignements sur la fumée secondaire et tertiaire Qu est-ce que la fumée secondaire? La fumée secondaire est une combinaison de fumée

Plus en détail

L alimentation du nourrisson durant la première année de vie

L alimentation du nourrisson durant la première année de vie P. 1 / 8 L alimentation du nourrisson durant la première année de vie Contenu Feuille d info L alimentation du nourrisson durant la première année de vie / Juin 2012 2 Introduction 2 Développement et besoins

Plus en détail

LES BONS RÉFLEXES FACE AUX ALLERGIES

LES BONS RÉFLEXES FACE AUX ALLERGIES ADOS ET JEUNES ADULTES LES BONS RÉFLEXES FACE AUX ALLERGIES Sous le parrainage de : La 7 e Journée Française de l Allergie est organisée par : Avec le soutien de : En partenariat avec : Allergie, j agis!

Plus en détail

LA VACCINATION, Le vaccin DCaT-Polio. Entre 4 et 6 ans. Ce vaccin protège contre :

LA VACCINATION, Le vaccin DCaT-Polio. Entre 4 et 6 ans. Ce vaccin protège contre : LA VACCINATION, UNE BONNE PROTECTION En faisant vacciner votre enfant, vous lui offrez la meilleure protection contre certaines maladies graves. Comment agissent les vaccins? Les vaccins amènent nos cellules

Plus en détail

Sommeil et sport Dr. Arnaud PRIGENT (Pneumologue à St LAURENT) sport et sommeil 01/06/2010

Sommeil et sport Dr. Arnaud PRIGENT (Pneumologue à St LAURENT) sport et sommeil 01/06/2010 Sommeil et sport Structure du sommeil Au cours du sommeil, on repère 2 principaux types de sommeil : Le sommeil lent. Le sommeil paradoxal. Processus de régulation 3 processus: - circadienne (processus

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

La contribution des pères au développement de leur enfant

La contribution des pères au développement de leur enfant Activité 1 La contribution des pères au développement de leur enfant Le père: Un rôle en évolution Théorie de l évolution Question de survie! Homme Animaux Christine Gervais, Ph. D., Professeur au département

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson Comprendre la maladie de Parkinson La maladie de Parkinson se définit classiquement par des troubles moteurs. Néanmoins, de nombreux autres symptômes,

Plus en détail

LA PERTE DE CONSCIENCE

LA PERTE DE CONSCIENCE CES QUELQUES NOTIONS PEUVENT SAUVER DES VIES. PENSEZ Y SV D URGENCES Pompiers et service médical urgent : 100 Police : 101 L'HEMORRAGIE Comment reconnaître une hémorragie? Le sang s'écoule abondamment

Plus en détail

Mieux connaître son bébé

Mieux connaître son bébé Mieux connaître son bébé Traduction française: Carine Schoutteten Isabelle Place Christine Rémont Yves Hennequin Table des matières : Introduction 3 Soins soutenant le développement 4 Comportements physiologiques

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

Troisième édition. Allaitement maternel. Guide à l usage des professionnels de la santé

Troisième édition. Allaitement maternel. Guide à l usage des professionnels de la santé Troisième édition Allaitement maternel Guide à l usage des professionnels de la santé Chaque allaitement est unique Il demande une approche nuancée et personnalisée. Il est important que la maman entende

Plus en détail

Comment la proposer et la réaliser?

Comment la proposer et la réaliser? RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Comment la proposer et la réaliser? Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à aider les professionnels de santé dans la mise en œuvre d un programme

Plus en détail

Le CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes adopte la présente politique d allaitement maternel qui permet de :

Le CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes adopte la présente politique d allaitement maternel qui permet de : MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS Titre: Allaitement maternel Responsable: Direction de la famille et de la santé mentale Approbation(s): Conseil d administration Initiale: 2002-02-20 Révision:

Plus en détail

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Qu est-ce que le SOPK? Quel objectif? Cette brochure vous informe sur les signes, les causes et le traitement du syndrome

Plus en détail

CHIRURGIE THORACIQUE. Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique. Pour vous, pour la vie

CHIRURGIE THORACIQUE. Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique. Pour vous, pour la vie 23 CHIRURGIE THORACIQUE Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique Pour vous, pour la vie Cette brochure contient des informations concernant la chirurgie que

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Contenu de la formation PSE1et PSE2 (Horaires à titre indicatif)

Contenu de la formation PSE1et PSE2 (Horaires à titre indicatif) Contenu de la formation PSE1et PSE2 (Horaires à titre indicatif) Contenu de la formation PSE1 LE SECOURISTE : 1 h 30 Indiquer le rôle et les responsabilités d un secouriste. Indiquer les connaissances

Plus en détail

Date: Avant de commencer, nous aimerions savoir à qui nous devons un immense MERCI! pour t avoir référé à nous

Date: Avant de commencer, nous aimerions savoir à qui nous devons un immense MERCI! pour t avoir référé à nous 1 457 route 105, unité 2 Chelsea (QC) J9B 1L2 (819) 827-4499 Fax : (819) 827-4459 Drmartine4kids@hotmail.com www.chelseachiro.com Formulaire pour les nouveaux Petits Date: Avant de commencer, nous aimerions

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

Nos Forfaits. L équilibre a sa source

Nos Forfaits. L équilibre a sa source Nos Forfaits RÉGÉNÉRER RÉGÉNÉRER TONIFIER RELAXERRELAXER L équilibre a sa source Instant Eau Vive : 35 X Tonifiez et reminéralisez-vous à l énergie de l eau minérale d evian Instant Source : 65 X Initiez-vous

Plus en détail

Syndrome de Déficience Posturale. Docteurs Jean BALAGUIER et Francis MIR Ophtalmologistes

Syndrome de Déficience Posturale. Docteurs Jean BALAGUIER et Francis MIR Ophtalmologistes Syndrome de Déficience Posturale Docteurs Jean BALAGUIER et Francis MIR Ophtalmologistes Définitions : Posture : position particulière du corps et son maintien (se tenir debout par exemple). Proprioception

Plus en détail

LES ÉTAPES DE RELAXATION

LES ÉTAPES DE RELAXATION LES ÉTAPES DE RELAXATION 1. Consacrez-vous les 20 prochaines minutes en vous donnant la permission de prendre du temps pour vous-mêmes. 2. Ne pensez pas à vos soucis vous n avez pas besoin de faire quoique

Plus en détail

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups!

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups! Hygiène Page 15 Oups! Le change Des conseils pour le bien-être de votre enfant Le savon Utilisez de l eau et du savon avec du coton hydrophile ou un gant de toilette propre pour nettoyer les fesses de

Plus en détail

Le lit S 582 à hauteur basse Des soins sûrs et efficaces pour les patients à risque de chute

Le lit S 582 à hauteur basse Des soins sûrs et efficaces pour les patients à risque de chute Le lit S 582 à hauteur basse Des soins sûrs et efficaces pour les patients à risque de chute Un lit conçu pour les patients à risque de chutes A l écoute constante des professionnels de santé, il s avère

Plus en détail

A QUOI SERT LA RESPIRATION? Apporter des connaissances sur la fonction respiratoire, son caractère vital.

A QUOI SERT LA RESPIRATION? Apporter des connaissances sur la fonction respiratoire, son caractère vital. Fiche 1 A QUOI SERT LA RESPIRATION? Objectif Apporter des connaissances sur la fonction respiratoire, son caractère vital. Vocabulaire : respirer / inspirer / expirer / souffler / air / poumons. Notions

Plus en détail

FR E S P A C E B I E N - Ê T R E

FR E S P A C E B I E N - Ê T R E ESPACE BIEN-ÊTRE FR UN VÉRITABLE PLAISIR DES SENS... S occuper de soi devient un délicieux instant de bien-être. Les soins de beauté ont des textures douces, fondantes et des parfums qui éveillent les

Plus en détail

CA'RAM'EL news n 2. Le Relais Assistantes Maternelles du Pays Bilurien... Vous souhaite une belle année 2015. Édito. Accueil en permanence

CA'RAM'EL news n 2. Le Relais Assistantes Maternelles du Pays Bilurien... Vous souhaite une belle année 2015. Édito. Accueil en permanence CA'RAM'EL news n 2 JANVIER-MARS 2015 Le Relais Assistantes Maternelles du Pays Bilurien... Vous souhaite une belle année 2015 Édito Bonjour à toutes et à tous, Après un premier trimestre riche en rencontres

Plus en détail

Exercices pour lombalgiques

Exercices pour lombalgiques Exercices pour lombalgiques Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement, au moment où vous le désirez. Ils doivent être exécutés sur une surface dure (par

Plus en détail

Ménagez. votre dos! Mutualités

Ménagez. votre dos! Mutualités Ménagez votre dos! votre Mutualités L i b r e s I nterrogez un groupe et constatez combien de personnes ont déjà éprouvé des maux de dos Chacun devra, un jour ou l autre, faire face à des problèmes lombaires

Plus en détail

Créer des liens. Vos deux premières années avec bébé

Créer des liens. Vos deux premières années avec bébé Créer des liens Vos deux premières années avec bébé Droit d auteur 2009, Enfants en santé Manitoba Ce livre est fondé sur Growing Healthy Together: Birth To Two Years, 2 e édition, publié par Toronto Public

Plus en détail

EMMA EVALUATION DE LA MATERNITE EN MARTINIQUE EN 2006. Enquête de satisfaction auprès des patientes des soins en obstétrique de Martinique

EMMA EVALUATION DE LA MATERNITE EN MARTINIQUE EN 2006. Enquête de satisfaction auprès des patientes des soins en obstétrique de Martinique EMMA EVALUATION DE LA MATERNITE EN MARTINIQUE EN 2006 Enquête de satisfaction auprès des patientes des soins en obstétrique de Martinique Réalisée par le Réseau périnatal de la Martinique rapport rédigé

Plus en détail

COMPÉTENCES CANADIENNES POUR LES SAGES-FEMMES

COMPÉTENCES CANADIENNES POUR LES SAGES-FEMMES COMPÉTENCES CANADIENNES POUR LES SAGES-FEMMES Veillez prendre note qu afin d alléger le texte le féminin est utilisé pour désigner les deux sexes et que les termes sage-femme et sages-femmes désignent

Plus en détail

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE Comment aider un hémiplégique COMMENT AIDER UNE PERSONNE HÉMIPLÉGIQUE... - La sortie du lit - Le transfert - Au fauteuil - La marche en deux temps Chaque personne a gardé des capacités et des possibilités

Plus en détail

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Winnipeg. Je suis l une des deux thérapeutes qui s occupent

Plus en détail

Félicitations pour la naissance de votre bébé! Ce guide contient des renseignements pour votre retour à la maison en toute sécurité.

Félicitations pour la naissance de votre bébé! Ce guide contient des renseignements pour votre retour à la maison en toute sécurité. Rentrer à la maison avec bébé Félicitations pour la naissance de votre bébé! Ce guide contient des renseignements pour votre retour à la maison en toute sécurité. Vous trouverez des informations pouvant

Plus en détail

En cause, un rythme biologique qui ne reçoit plus l'indicateur indispensable à sa bonne synchronisation : la lumière du jour.

En cause, un rythme biologique qui ne reçoit plus l'indicateur indispensable à sa bonne synchronisation : la lumière du jour. ORIGINES Saviez-vous que les astronautes séjournant à bord de la Station Spatiale Internationale voient le soleil se lever et se coucher toutes les 90 minutes? Oui. 16 fois par jour de quoi avoir du mal

Plus en détail

LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015

LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 1 SOINS DE BOUCHE ENTRETIEN DES PROTHESES DENTAIRES L état bucco-dentaire est souvent préoccupant

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Exposition temporaire «Très toucher»

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Exposition temporaire «Très toucher» COMMUNIQUÉ DE PRESSE Exposition temporaire «Très toucher» Du 7 juillet au 7 décembre 2012 à L Arche des Métiers L ARCHE DES MÉTIERS - CCSTI de l Ardèche Place des Tanneurs BP 55-07160 LE CHEYLARD Tél.

Plus en détail

Sexualité, intimité et cancer: mettre fin aux tabous.

Sexualité, intimité et cancer: mettre fin aux tabous. Sexualité, intimité et cancer: mettre fin aux tabous. Aborder, reconnaître et référer pour le mieux-être de la personne atteinte. Joëlle Morin M.A (sexologie) B.Sc (psychologie) Sexologue 8 avril 2011

Plus en détail

Exercices avec SWISS - BALL

Exercices avec SWISS - BALL 2010 Exercices avec SWISS - BALL CAYUELA Christophe 23/10/2010 Quelques explications : Qu est ce que le swiss ball : Conçue dans les années 60 par un Suisse, le Swissball se repend dans les salles de gym.

Plus en détail

«Evaluation de l activité physique chez les enfants et adolescents à l aide d une méthode objective» SOPHYA

«Evaluation de l activité physique chez les enfants et adolescents à l aide d une méthode objective» SOPHYA ID: «Evaluation de l activité physique chez les enfants et adolescents à l aide d une méthode objective» SOPHYA Swiss children s objectively measured physical activity Questionnaire pour les parents sur

Plus en détail