PREPARATION A LA PARENTALITE RYTHMES ET BESOINS DU NOUVEAU-NE. «Un bébé a besoin de tendresse, de chaleur, de contact et de lait»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PREPARATION A LA PARENTALITE RYTHMES ET BESOINS DU NOUVEAU-NE. «Un bébé a besoin de tendresse, de chaleur, de contact et de lait»"

Transcription

1 Version 1- Nov OBSTETRIQUE Fiche d information N 3 Page 1/8 Validation PREPARATION A LA PARENTALITE RYTHMES ET BESOINS DU NOUVEAU-NE Document 3-3 Condition «Un bébé a besoin de tendresse, de chaleur, de contact et de lait» Le nouveau-né, préservé depuis 9 mois dans l environnement protecteur de l utérus maternel, se trouve tout à coup propulsé dans un monde nouveau où il lui faut assurer seul sa température, sa respiration et le fait de se nourrir. Cela n est pas possible pour le nouveau-né humain : il a besoin tout de suite et pendant très longtemps de l aide et de la protection de ses parents. Lorsqu il naît, il ne connaît pas le visage de ses parents, mais il connaît déjà beaucoup de choses : le rythme du cœur de sa Maman, le rythme de sa marche, certaines inflexions et le rythme de sa voix, la voix de son Papa plus grave qui pénètre mieux jusqu à lui dans l utérus, le goût du liquide amniotique. Si petit et si étrange dans ce monde nouveau, mais avec tous ses sens en éveil après ce formidable effort de naître, il va chercher tout à la fois à regarder toutes les formes nouvelles, à écouter tous les bruits nouveaux, à sentir toutes les nouvelles odeurs et à toucher.cet apprentissage se fait sans crainte grâce à la présence et l aide rassurante de sa Maman, de son Papa et du personnel accompagnant. Personne ne peut affronter un milieu nouveau sans référence rassurante à un milieu connu. Il convient donc de proposer dés la naissance au nouveau-né un milieu de transition entre la vie d avant et la vie d après la naissance. Le peau à peau, la présence maternelle permanente et l enveloppement paternel lui permettent de retrouver des sensations rassurantes et d appréhender de nouvelles inconnues. Le Peau à Peau : le contact, la chaleur, la tendresse et le lait Les mots de la Maman, son odeur et ses caresses sont dès la naissance un espace rassurant lors du peau à peau immédiat et prolongé. Le peau contre peau se fait dès la naissance aussi longtemps que possible, quand l'état clinique du nouveau-né le permet. Puis il est pratiqué à d autres occasions pendant le séjour en Maternité et même à la maison. Le peau à peau est un véritable soin qui dure quelques heures pour respecter les rythmes du bébé. Pour éviter le stress des changements de situation, le bébé est installé sur sa Maman avec précaution, avec un enveloppement et en le maintenant bien au niveau de l'axe du corps. En peau contre peau, le nouveau-né retrouve des repères sensoriels qui le calment et le rassurent. Cela lui permet de mieux régler sa température, de stabiliser sa respiration et d'augmenter son sommeil calme. Le peau à peau facilite l accès au sein, au moment où le bébé est vraiment prêt. Pour la Maman, le peau contre peau renforce ses liens avec son enfant en lui permettant d'observer plus facilement ses réactions ; il augmente les sécrétions des hormones de l'allaitement, facilitant ainsi un allaitement plus serein et plus long. Dans certains cas le peau à peau est aussi proposé au Papa.

2 Obstétrique - info N 3 Version : 1 Date d applica tion : Novembre 2012 Page 2 sur 8 Le bébé est mis nu entre les seins de sa mère recouvert par une couverture et un bonnet Le peau à peau favorise le maintien de la température du bébé, favorise une bonne régulation des fonctions vitales (respiration, métabolisme) et une reconnaissance mutuelle de la Maman et du bébé. Durant le peau à peau et la première mise au sein, le bébé et sa maman seront aidés, accompagnés et surveillés par l équipe soignante. Cette première tétée est très importante. Elle peut avoir lieu immédiatement ou quelques heures plus tard selon la disponibilité du bébé et de sa maman. La période la plus propice pour que le bébé prenne le sein et tète est entre la naissance et la sixième heure, la première heure étant la plus favorable, il faut beaucoup de confiance et de patience Le peau à peau prolongé favorise cette première prise du sein mais aussi toutes les autres que le bébé tète ou pas dans les premières heures. La proximité 24h/24h, le respect des rythmes de sommeil propres au nouveau-né = la tendresse et le lait Le fœtus dans le ventre de la maman puis le nouveau-né pendant les premières semaines a un rythme veille sommeil très spécifique qui n a rien à voir avec le rythme des adultes. Le bébé a des périodes de sommeil entrecoupées de périodes de veille. Ces cycles se répètent toutes les 2 à 4 heures de jour comme de nuit. Pour son bien être et son équilibre il est important de respecter ses rythmes personnels. C est pendant les périodes de veille qu il faut nourrir le bébé et sauf cas très particuliers il ne faut pas réveiller un bébé. Pendant les périodes d éveil le bébé tète le plus efficacement possible: c est ce que l on appelle «l allaitement à l éveil» Ainsi on ne doit pas s étonner d avoir à nourrir, à bercer, à parler à son bébé le jour et la nuit. En particulier en fin de soirée début de nuit (de 21h à 24h) il est fréquent qu un bébé soit complètement réveillé et même ait de longues périodes de cris témoignant non pas de faim ni de douleur mais juste d éveil et d activité motrice (comme lorsqu il gigotait vigoureusement dans l utérus dés que la maman s allongeait pour dormir) Pour un nouveau-né (et donc désormais pour ses parents les premières semaines) il n y a pas de jour ni de nuit Un bébé qui crie doit être bercé, cajolé, câliné, promené dans les bras ou même si rien ne le calme laissé un peu dans son berceau trouver lui-même le calme d un nouveau cycle de sommeil Il est donc important pour suivre le rythme de son enfant que la Maman puisse se reposer la journée, qu elle dorme aux moments où il dort, pour pouvoir accompagner ses longues périodes d éveil la nuit parfois. Il est important en Maternité de limiter les visites et l agitation dans la chambre pour le repos de tous.

3 Obstétrique - info N 3 Version : 1 Date d applica tion : Novembre 2012 Page 3 sur 8 Le Papa est le garant de cette organisation Il partage avec la maman la présence auprès du bébé, en partageant les périodes où il faut le câliner, le promener, le bercer, lui parler et voire le prendre en peau à peau, tout en incitant la maman à se reposer et les visiteurs à se faire discrets, rares ou brefs Le bébé doit sentir la présence de sa maman en permanence auprès de lui, la maman repère les périodes (parfois brèves) où son bébé est éveillé pour le nourrir et le rassurer, le lien entre l un et l autre se noue dans cette proximité continue. Pour son bien-être et sa quiétude, le bébé ne doit pas être séparé de sa maman ni le jour ni la nuit. Il doit passer beaucoup de temps contre elle, dans ses bras, voire en peau à peau dans certains cas. La nuit, la maman à la Maternité puis les parents à la maison, fatigués et pris par leur propre sommeil ont souvent envie de mettre le bébé dans leur lit tout contre la maman. Cela est possible pour les bébés allaités mais selon des règles de sécurité très strictes. Cette proximité de chaque instant et le respect des rythmes spécifiques du nouveau-né sont les garants d un allaitement bien conduit et d un bien-être du nouveau-né. ALLAITEMENT MATERNEL POURQUOI CHOISIR L ALLAITEMENT? LES BENEFICES SANTE DU LAIT MATERNEL Le lait maternel est l aliment idéal du nouveau-né. L allaitement maternel est source de joie et de plaisir partagé avec et autour du bébé. Il permet le prolongement du lien physique mère - enfant établi pendant la grossesse et la transition en douceur du bébé vers le monde extérieur. Il est recommandé de nourrir un bébé au sein de façon exclusive jusqu à six mois quand c est possible et plus tard encore avec l alimentation diversifiée jusqu à deux ans. Il présente plusieurs avantages : Pour l enfant L allaitement assure une croissance et un développement optimaux de l enfant car il couvre entièrement les besoins nutritionnels jusqu à 6 mois. Les qualités nutritionnelles du lait maternel sont bénéfiques pour le développement visuel, mental et cognitif (capacité à apprendre) du nourrisson. Il contient beaucoup d anticorps et d éléments de défense contre les infections : de ce fait l allaitement maternel entraîne une diminution du nombre et de la gravité des gastro-entérites aiguës, des otites, des infections respiratoires basses, des méningites bactériennes, des infections urinaires, des septicémies. Il représente un des meilleurs moyens de prévention des allergies en ne sensibilisant par l enfant à des substances étrangères. Le goût du lait varie en fonction de l alimentation maternelle, préparant ainsi l enfant à son alimentation future. Plus un enfant est allaité longtemps, moins il a de risque de devenir obèse en grandissant, sauf déséquilibre diététique ultérieur. L allaitement crée des conditions diminuant le risque de survenue de mort subite du nourrisson, mais les mesures de couchage et l absence de tabagisme parental restent des moyens de prévention essentiels. Pour la Maman, au-delà du plaisir de nourrir naturellement son bébé, A court terme : il prévient les hémorragies du post-partum et donc le risque de carence en fer. Il aide les mères à perdre du poids après l accouchement et aurait un effet bénéfique sur le diabète. Il apporte confiance en soi aux mères, facilite le lien mère-enfant, et le bien-être du post-partum.

4 Obstétrique - info N 3 Version : 1 Date d applica tion : Novembre 2012 Page 4 sur 8 Bénéfices financiers : l allaitement maternel est gratuit, il permet également d économiser des soins médicaux par une diminution des visites chez le médecin, d achats de médicaments, de prise de jours de congés pour enfants malades. A long terme : l allaitement diminue le risque de survenue de certains cancers gynécologiques, surtout le cancer du sein, et diminue aussi le risque d ostéoporose L allaitement maternel est le mode d alimentation idéal du nourrisson. Cependant, les mamans qui pensent ne pas souhaiter allaiter ou qui hésitent à allaiter ont la possibilité de faire à la Maternité des premières tétées de découverte puis une alimentation artificielle si cela leur convient mieux. COMMENT S INSTALLE LA LACTATION? LA PHYSIOLOGIE Après l accouchement, la baisse des hormones de la grossesse entraîne la sécrétion par le cerveau de deux hormones de la lactation : l ocytocine et la prolactine. la prolactine Elle est présente dès l accouchement, préparant le sein à la lactation. La stimulation de l aréole par une succion correcte va déclencher sa production lors des tétées. Elle permet la fabrication du lait dans le sein. Plus les tétées seront précoces et fréquentes, plus la sécrétion de prolactine est activée, plus il y a de lait et plus longtemps durera l allaitement. La nuit, la sécrétion de prolactine est importante, ce qui explique la nécessité de la tétée de la nuit. l ocytocine C est l hormone qui permet l éjection du lait maternel fabriqué dans le sein. Sa sécrétion demande quelques minutes de succion avant d être déclenchée, d où l importance d une bonne succion et de ne pas limiter la durée d une tétée. Si la succion est inefficace, si les tétées sont trop courtes ou pas assez nombreuses, les seins ne seront pas bien vidés et il y a risque d engorgement et de baisse de la production de lait. La sécrétion de ces hormones est influencée par les émotions comme le stress, la fatigue, la douleur, le manque de confiance en soi Cela rend nécessaires le repos et la quiétude de la maman. (Par exemple limiter les visites à la Maternité) Ces deux hormones ont un effet somnifère. Elles permettent l endormissement de la mère après les tétées, favorisant ainsi le sommeil profond et réparateur, y compris le jour pour récupérer des nuits où le bébé est éveillé. La succion Pour que ces processus hormonaux se mettent bien en place il faut que la succion soit correcte C est la succion correcte du mamelon qui déclenche les processus hormonaux et donc la production et l éjection du lait. Le bébé prend le sein, ce qui stimule l aréole, et envoie au cerveau le message de fabrication du lait et d éjection du lait : c est la succion de stimulation rapide et peu ample qui peut durer plusieurs minutes (d où l importance de ne pas limiter le temps de la tétée). Le lait arrive alors et le bébé avale avec une succion lente et ample. Par la suite les autres flux d ocytocine vont être moins forts et il faudra plus de mouvements de succion pour un mouvement de déglutition. Chaque salve de succions est suivie de temps de repos qu il faut respecter et ne pas stimuler l enfant dès qu il cesse d avaler

5 Obstétrique - info N 3 Version : 1 Date d applica tion : Novembre 2012 Page 5 sur 8 Il faut que le bébé tète tant qu il veut sans aucune limite de temps. Pour que la succion soit efficace, il faut que le bébé prenne le sein en bouche correctement Le sein entre dans la bouche sous la lèvre supérieure Les lèvres du bébé sont retroussées sur l aréole Le mamelon est en fond de bouche La langue recouvre la gencive inférieure Le menton est enfoui dans le sein, le nez est un peu dégagé Position correcte Tétée efficace et non douloureuse sans risque Position incorrecte Tétée inefficace et douloureuse avec risque d engorgement Le bébé s il est en bonne position de succion peut téter aussi longtemps et aussi souvent qu il le peut. Pour que la succion soit correcte, il faut que la position du bébé au sein soit correcte. Les positions d allaitement De la position du bébé et de sa maman dépendra la qualité de la succion au sein et donc la bonne sécrétion des hormones de l allaitement. La position de la mère (La tétée peut être longue, il faut être bien installée) Position confortable, sans tension, le dos bien calé par des coussins Ses bras peuvent être soutenus par un coussin Ses pieds peuvent être surélevés et appuyés sur un tabouret Elle soutient son sein en position naturelle, sans le pincer, sans appuyer, en fonction de la position du bébé La position de bébé Il est face au mamelon, le mamelon effleure sa lèvre supérieure, et quand il ouvre grand la bouche le mamelon s engage vers le haut et le fond du palais. Tout le corps du bébé est face au corps de sa maman Sa tête est dans l axe de son corps (alignement oreilles / épaules / hanches du bébé) Sa tête ne doit pas être tournée sur le côté ni trop levée ni baissée car la déglutition serait impossible. Une fois la bonne position trouvée, on cale le bébé avec un coussin pour que la tétée puisse être longue et sans inconfort.

6 Obstétrique - info N 3 Version : 1 Date d applica tion : Novembre 2012 Page 6 sur 8 Les différentes positions d allaitement Quelle que soit la position qui paraît naturelle à la maman, il est bon d en connaître plusieurs afin de pouvoir les alterner. Le changement de position d allaitement peut être nécessaire en prévention de complications comme les crevasses (en modifiant les points de succion), la mastite (en permettant de drainer les différentes parties du sein) POSITION BERCEUSE La maman est en position assise Le bras qui soutient le bébé est celui du même côté que le sein tété La tête du bébé est au creux de ce bras L autre main soutient et présente le sein au bébé POSITION BERCEUSE MODIFIEE La maman est en position assise Le bras qui soutient le bébé est celui opposé au sein tété La tête du bébé est soutenue au niveau de la nuque par la main de ce bras L autre main soutient et présente le sein au bébé

7 Obstétrique - info N 3 Version : 1 Date d applica tion : Novembre 2012 Page 7 sur 8 POSITION COUCHEE La mère est couchée sur le côté Bébé est sur le côté face à sa mère, soutenu par son avant-bras côté lit ou un linge roulé Le sein est soutenu et présenté par l autre main POSITION BALLON DE RUGBY Photo des jumeaux Le bras du côté du sein tété soutient l enfant en appui sur un coussin L autre main soutien et présente le sein Les pieds du bébé sont dans le dos de la maman sous le bras qui le soutient

8 Obstétrique - info N 3 Version : 1 Date d applica tion : Novembre 2012 Page 8 sur 8 POSITION ASSISE ou Verticale ou semi- allongée (Transat) ou BN (Biological Nuturing) Le bébé est dans l axe du corps de la maman La main du côté du sein tété soutient le bébé La main opposée soutient et présente le sein Il existe d autres positions qui peuvent vous être expliquées à la maternité. Père et Mère, chacun a son rôle : le père a une place très importante. La participation du père lors de l allaitement maternel sert à soutenir la mère d un point de vue physique et d un point de vue psychologique - Psychologiquement en confortant la mère dans son choix et en la soutenant lorsqu elle traverse des moments d interrogation, de doute et /ou de difficultés. - En limitant les visites dans la chambre à la Maternité en nombre, en durée, et avec des priorités aux personnes très proches - Physiquement, en participant aux soins du bébé et aux tâches ménagères permettant ainsi à sa compagne d être disponible pour l allaitement et de se reposer. C est la raison pour laquelle le choix de l allaitement maternel au-delà du désir de la mère doit être parlé et discuté au sein du couple avant la naissance au cours de la grossesse puis bien sûr au cours de cet allaitement Si lé bébé est l enfant d un couple et même si seule la mère a des seins pour le nourrir, les parents sont ensemble pour l aimer et s en occuper bien au-delà du fait de téter Le papa pourra et saura mieux trouver sa place en tant que tel. Père et Mère ont tous deux besoin de l autre dans ce nouveau rôle, dans cette nouvelle vie de leur couple. Dans cette famille toute neuve à trois, chacun a son rôle, chacun a sa place tout aussi importante!! On n est pas parent à la naissance d un enfant on le devient, chaque jour davantage ensemble

Madame, Monsieur, l équipe de la clinique Saint George vous propose

Madame, Monsieur, l équipe de la clinique Saint George vous propose LIVRET D INFORMATION Ce petit livret que nous vous proposons vous informe sur l accueil, les rythmes et l alimentation de votre bébé dès la naissance et durant les premiers jours. Madame, Monsieur, l équipe

Plus en détail

Technique de succion Positions d allaitement

Technique de succion Positions d allaitement Technique de succion Positions d allaitement Formation La Voie Lactée le 10 Octobre 2009 Paloma Meignan - Puéricultrice Consultante en Lactation IBCLC Technique de succion Une technique de succion correcte

Plus en détail

L ALLAITEMENT MATERNEL. Des petits gestes qui rapportent gros

L ALLAITEMENT MATERNEL. Des petits gestes qui rapportent gros L ALLAITEMENT MATERNEL Des petits gestes qui rapportent gros L unité mère-enfant de l hôpital Maisonneuve-Rosemont a pour mission d offrir des soins et des services de qualité adaptés à sa clientèle. Pour

Plus en détail

vie de bébé. Par la suite, et l enfant le désirent.

vie de bébé. Par la suite, et l enfant le désirent. Il est recommandé d a llaiter exclusivement pendant les six premiers mois de la vie de bébé. Par la suite, l allaitement devrait se poursuivre avec l introduction des aliments complémentaires jusqu à deux

Plus en détail

COMMENT POURSUIVRE L ALLAITEMENT A LA MATERNITE LES PREMIERS JOURS?

COMMENT POURSUIVRE L ALLAITEMENT A LA MATERNITE LES PREMIERS JOURS? Version 1- Nov. 2012 OBSTETRIQUE Fiche d information N 6 Page 1/5 Validation COMMENT POURSUIVRE L ALLAITEMENT A LA MATERNITE LES PREMIERS JOURS? Document 3-3 Condition La proximité avec votre bébé et le

Plus en détail

L allaitement maternel

L allaitement maternel le Conseil général présente L allaitement maternel Vous attendez un enfant? Découvrez les bénéfices de l allaitement pour vous et votre enfant ainsi que toute l information utile pour un allaitement réussi.

Plus en détail

J ai choisi d allaiter...

J ai choisi d allaiter... Nous vous souhaitons un bon allaitement. J ai choisi d allaiter... Mes numéros : Pédiatre. Sage-femme. Médecin traitant... PMI Pharmacie... Brochure réalisée par les bénévoles de l AREAM. Juin 2009 L allaitement

Plus en détail

ALLAITEMENT MATERNEL. DIU Gyneco 12 3 15. Christelle Duclos - Médecin de PMI consultante en lactation IBCLC

ALLAITEMENT MATERNEL. DIU Gyneco 12 3 15. Christelle Duclos - Médecin de PMI consultante en lactation IBCLC ALLAITEMENT MATERNEL DIU Gyneco 12 3 15 Christelle Duclos - Médecin de PMI consultante en lactation IBCLC 1. Introduction 2. Physiologie 3. Aspects pratiques 4. Suivi du bébé allaité 5. Suivi de la mère

Plus en détail

RENCONTRES PRÉNATALES

RENCONTRES PRÉNATALES RENCONTRES PRÉNATALES Mise à jour février 2013 L allaitement maternel Plan des rencontres 1. Allaitement maternel 2. Se préparer à l accouchement 3. Accouchement et nouveau-né Sommaire de la rencontre

Plus en détail

PETIT GUIDE pour un ALLAITEMENT réussi et durable

PETIT GUIDE pour un ALLAITEMENT réussi et durable PETIT GUIDE pour un ALLAITEMENT réussi et durable Ca y est, bébé est arrivé! Vous voici de retour à la maison avec votre petit bout. A vous les moments de bonheur et de complicité avec lui. Le lait maternel,

Plus en détail

GU 0963 V02 /8 Février 2015. GU 0963 v02

GU 0963 V02 /8 Février 2015. GU 0963 v02 GU 0963 V02 /8 Février 2015 GU 0963 v02 Le sein, la fabrication du lait Le sein est une glande dont la fonction principale repose essentiellement sur la production du lait. Le colostrum, premier lait peu

Plus en détail

Questions& réponses. sur le sujet de l allaitement maternel et le post-partum

Questions& réponses. sur le sujet de l allaitement maternel et le post-partum Questions& réponses sur le sujet de l allaitement maternel et le post-partum Chère lectrice, cher lecteur Technique?!! C est ça! Louise est en train d apprendre les bases techniques de l allaitement. Comment

Plus en détail

le premier jour L arrivée de bébé est un moment à la fois excitant et épuisant. Connaître quelques astuces d allaitement facilite la vie de la mère.

le premier jour L arrivée de bébé est un moment à la fois excitant et épuisant. Connaître quelques astuces d allaitement facilite la vie de la mère. le premier jour L arrivée de bébé est un moment à la fois excitant et épuisant. Connaître quelques astuces d allaitement facilite la vie de la mère. Après l accouchement Le meilleur moment pour commencer

Plus en détail

DE RETOUR A LA MAISON, QUELS CONSEILS AU QUOTIDIEN

DE RETOUR A LA MAISON, QUELS CONSEILS AU QUOTIDIEN Version 0 Avril 2011 Version 1 - Juillet 2012 Version 2 Sept 2012 Obstétrique Fiche d information N 5 Page 1/6 Validation DE RETOUR A LA MAISON, QUELS CONSEILS AU QUOTIDIEN Document 10-3 Condition 10 ALIMENTATION

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT ALLAITER MON BÉBÉ?

POURQUOI ET COMMENT ALLAITER MON BÉBÉ? POURQUOI ET COMMENT ALLAITER MON BÉBÉ? v ous allez avoir un bébé et vous aimeriez bien l allaiter. Mais des questions se bousculent dans votre tête: est-ce que cela vaut vraiment la peine? Comment vais-je

Plus en détail

Comment nourrir mon enfant?

Comment nourrir mon enfant? Coordonnées ressources Livret réalisé par : T. Cao-Nong H. Delgado, I. Loras-Duclaux, C. Malfroy-Camine, C. Paulus, S. Rivière, F. Roche, B. Sarrodet, Pédiatre, DIU d allaitement maternel, Hôpital Femme

Plus en détail

Allaitement. Introduction

Allaitement. Introduction Allaitement Introduction Le lait maternel est un aliment idéal pour les bébés. Il contient des éléments nutritifs équilibrés, et fournit la quantité parfaite de protéines, de glucides, de graisses, de

Plus en détail

APRES LA MATERNITE, LES PREMIERS MOIS AVEC VOTRE BEBE ALLAITE.

APRES LA MATERNITE, LES PREMIERS MOIS AVEC VOTRE BEBE ALLAITE. APRES LA MATERNITE, LES PREMIERS MOIS AVEC VOTRE BEBE ALLAITE. Conférence de Laure Marchand Lucas. Mardi 4 Mars 2008 A l occasion de l arrivée d un enfant dans la famille, les parents préparent la chambre

Plus en détail

mort inattendue du nourrisson

mort inattendue du nourrisson mort inattendue du nourrisson comment limiter les risques? Pour éliminer un maximum de facteurs de risque, comment préparer la chambre de bébé, comment le coucher? Les bons réflexes L a m o r t i n a t

Plus en détail

Accueillir un nouveau-né

Accueillir un nouveau-né ACCOMPAGNER AU QUOTIDIEN Accueillir un nouveau-né Favoriser le bien-être et l épanouissement de l enfant au sein de sa famille 2 Accueillir un enfant Vous attendez un enfant ou votre enfant vient de naître

Plus en détail

FICHE ENSEIGNANT. Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques

FICHE ENSEIGNANT. Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques 1 ACTIVITÉ Domaine Objectif général Compétences Éducation scientifique Langue française Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques Prendre conscience de son profil sommeil.

Plus en détail

LE MEILLEUR DÉPART DANS LA VIE. Naître dans un «Hôpital-Ami des Bébés»

LE MEILLEUR DÉPART DANS LA VIE. Naître dans un «Hôpital-Ami des Bébés» LE MEILLEUR DÉPART DANS LA VIE Naître dans un «Hôpital-Ami des Bébés» LE CHOIX DU MODE D ALIMENTATION Le choix du mode d alimentation de votre bébé est une décision extrêmement importante. Ce dépliant

Plus en détail

Le sommeil de votre enfant

Le sommeil de votre enfant Le sommeil de votre enfant Sommaire Préface... 3 Comment se passent nos nuits?... 4 Enfant, adulte, même sommeil?... 6 Préparation au sommeil?... 8 S il ne veut pas aller dormir?... 11 S il se réveille

Plus en détail

Prévention de la mort subite du nourrisson

Prévention de la mort subite du nourrisson Prévention de la mort subite du nourrisson Tous concernés! De quoi s agit-il? C'est le décès incompréhensible à première vue et imprévisible, le plus souvent pendant le sommeil, d un tout-petit qui semblait

Plus en détail

Maison de l a naissance Maternité de la Clinique Jules Verne 2-4 Route de Paris / 44300 Nantes

Maison de l a naissance Maternité de la Clinique Jules Verne 2-4 Route de Paris / 44300 Nantes AT I O N À P R É PA R NT CHEME L A C C O U Maison de l a naissance Maternité de la Clinique Jules Verne 2-4 Route de Paris / 44300 Nantes 02 51 17 18 18 / w w w. c l i n i q u e j u l e s v e r n e. f

Plus en détail

Première partie : Accueillir une femme enceinte

Première partie : Accueillir une femme enceinte ab ledesma tières T a bl e d e s m at i è r e s Première partie : Accueillir une femme enceinte Chapitre 1 : Comment se présente un service de maternité?...3 1. Qu est-ce qu un service de maternité?...

Plus en détail

Rencontre prénatale 4 Allaitement

Rencontre prénatale 4 Allaitement Rencontre prénatale 4 Allaitement. Plan de la rencontre Services, ressources et références Mythes et réalités: pourquoi allaiter? Les avantages de l allaitement Les préparations commerciales pour nourrissons

Plus en détail

LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON

LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON Enquête qualitative par entretiens semi-structurés auprès de 8 femmes primipares F DUMEL, S BILLOT-HADANA

Plus en détail

Votre bébé a besoin de soins spéciaux

Votre bébé a besoin de soins spéciaux Votre bébé a besoin de soins spéciaux Ce guide se veut un document de référence afin de favoriser une meilleure compréhension de tous les aspects entourant la venue d un enfant prématuré ou malade. Il

Plus en détail

Allaitez votre bébé et recevez une prime de la ML! Allaitement. www.ml.be

Allaitez votre bébé et recevez une prime de la ML! Allaitement. www.ml.be Allaitez votre bébé et recevez une prime de la ML! Allaitement www.ml.be Bénéficiez d une prime de 125 euros minimum! 2 L allaitement crée un lien intense entre une mère et son bébé. Il s agit d un sentiment

Plus en détail

Allo Parents - Bébé 0800 00 34 56

Allo Parents - Bébé 0800 00 34 56 Les pleurs sont le mode d expression de votre bébé, et ils peuvent correspondre à des besoins qui ne sont pas satisfaits. Parfois un bébé pleure sans que l on sache pourquoi L important c est donc de savoir

Plus en détail

Par Christiane Charest et Sophie Perreault Juin 2011

Par Christiane Charest et Sophie Perreault Juin 2011 Contact peau à peau Par Christiane Charest et Sophie Perreault Juin 2011 1 Ce qu offre le milieu intra utérin Les 4 besoins biologiques: oxygénation nutrition ii chaleur protection 2 Peau à peau, la proximité

Plus en détail

Un sommeil sûr pour mon bébé. www.mags.nrw.de

Un sommeil sûr pour mon bébé. www.mags.nrw.de Un sommeil sûr pour mon bébé Les petits enfants dorment beaucoup, jusqu à 20 heures par jour selon leur âge. La nuit, mais aussi dans la journée, à la maison comme à l extérieur. Nous avons développé ce

Plus en détail

Les premiers jours. Les premiers jours. La Ligue La Leche offre à votre famille une expertise complète et gratuite en allaitement

Les premiers jours. Les premiers jours. La Ligue La Leche offre à votre famille une expertise complète et gratuite en allaitement Les premiers jours VOUS ALLAITEZ VOTRE BÉBÉ: CONSEILS PRATIQUES POUR LES PREMIERS JOURS Quoi de plus naturel que d allaiter un bébé? Quoi de plus simple? L allaitement est, bien sûr, simple et naturel,

Plus en détail

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Pourquoi comprendre la physiologie du sommeil? Pour respecter le rythme et les besoins de chaque enfant de la naissance jusqu à l adolescence

Plus en détail

Développement physique du trottineur

Développement physique du trottineur 4.1 Formatif 1- Lecture et faire un résumé d UN sujet : o Ouïe et vision p.105 et 106 o o Réflexes p.110-111 p.111-113 2- SANS les notes de cours, échanger l information comprise avec un autre élève de

Plus en détail

Les besoins et les attentes de la personne

Les besoins et les attentes de la personne CHAPITRE Les besoins et les attentes de la personne aux différents âges Les rythmes de vie > Les besoins et les attentes de la personne TDmémo OBJECTIFS > Repérer et justifier les besoins et les attentes

Plus en détail

20 avenue du languedoc - BP 49954-66046 Perpignan cedex 9

20 avenue du languedoc - BP 49954-66046 Perpignan cedex 9 20 avenue du languedoc - BP 49954-66046 Perpignan cedex 9 SOMMAIRE L ALLAITEMENT COMMENT CELA FONCTIONNE Ai-je du lait tout de suite après l accouchement? La montée de lait, qu est ce que c est? Comment

Plus en détail

LE LAIT MATERNEL : L ALIMENT IDEAL DE VOTRE BEBE CONSEILS POUR LA PREPARATION DES BIBERONS

LE LAIT MATERNEL : L ALIMENT IDEAL DE VOTRE BEBE CONSEILS POUR LA PREPARATION DES BIBERONS LE LAIT MATERNEL : L ALIMENT IDEAL DE VOTRE BEBE Le lait maternel est le mieux adapté pour l alimentation et l immunité du nourrisson. En effet, sa composition varie en fonction des heures et des jours

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19 Développement des cycles de sommeil... 19 Phases de sommeil... 20 Prévention...

Plus en détail

Coordination du projet. Rédaction. Collaborations principales. Autres collaborations

Coordination du projet. Rédaction. Collaborations principales. Autres collaborations Coordination du projet Roselyne Collard, responsable régionale du dossier IAB-allaitement, agente de planification, de programmation et de recherche, Agence de la santé et des services sociaux de l Estrie

Plus en détail

Rôle de l obstétricien

Rôle de l obstétricien l IHAB : tout ce que vous avez voulu savoir sans jamais oser le demander! Rôle de l obstétricien Réunion Commune du Cercle des Gynécologues-Obstétriciens, et du Groupe d Etudes en Néonatologie Nord-Pas

Plus en détail

La sortie ne s improvise pas Pour le transport, prévoyez un système agréé, type siège coque dos à la route. Préférez un siège neuf à un siège

La sortie ne s improvise pas Pour le transport, prévoyez un système agréé, type siège coque dos à la route. Préférez un siège neuf à un siège Préparer la famille Une naissance prématurée est une épreuve difficile et douloureuse à traverser ; ceci est vrai également pour les autres enfants, s il y en a. N hésitez pas à rencontrer la psychologue

Plus en détail

Mon médecin m annonce que j ai un diabète gestationnel : que faire?

Mon médecin m annonce que j ai un diabète gestationnel : que faire? Lilly Diabète Pour vous, jour après jour. Lilly Diabète Pour vous, jour après jour. Lilly propose et développe des traitements innovants pour la prise en charge du diabète et de ses complications. INVENTIV

Plus en détail

L allaitement. MECANISMES et AVANTAGES EN PRATIQUE :

L allaitement. MECANISMES et AVANTAGES EN PRATIQUE : L allaitement MECANISMES et AVANTAGES - la production de lait est déclenchée par le bébé des lors qu il tète le sein de la mère. Au plus tôt le bébé est au sein (dans la salle d accouchement par exemple),

Plus en détail

allaiter? allaiter! Stillen? Stillen! Allattare? Allattare! Breastfeeding? Breastfeeding! Amamantar? Amamantar!

allaiter? allaiter! Stillen? Stillen! Allattare? Allattare! Breastfeeding? Breastfeeding! Amamantar? Amamantar! allaiter? allaiter! Stillen? Stillen! Allattare? Allattare! Breastfeeding? Breastfeeding! Amamantar? Amamantar! Réponses aux questions les plus fréquemment posées pendant l allaitement. En toute bonne

Plus en détail

Vous êtes parents, Vous avez décidé d allaiter votre enfant ou vous y pensez Vous vous posez des questions sur l allaitement

Vous êtes parents, Vous avez décidé d allaiter votre enfant ou vous y pensez Vous vous posez des questions sur l allaitement Vous êtes parents, Vous avez décidé d allaiter votre enfant ou vous y pensez Vous vous posez des questions sur l allaitement Les lignes qui suivent devraient vous permettre, par une meilleure connaissance

Plus en détail

COMMENT AIDER VOTRE ENFANT ATTEINT D INFIRMITÉ MOTRICE CÉRÉBRALE

COMMENT AIDER VOTRE ENFANT ATTEINT D INFIRMITÉ MOTRICE CÉRÉBRALE COMMENT AIDER VOTRE ENFANT ATTEINT D INFIRMITÉ MOTRICE CÉRÉBRALE CBM est l une des plus grandes organisations internationales de handicap et développement au monde, qui s emploie à améliorer la qualité

Plus en détail

l allaitement maternel

l allaitement maternel Conception et réalisation graphique : - État des connaissances : janvier 2015 4111-73215-B L e g uide l allaitement maternel de Vous attendez un bébé et vous aimeriez bien l allaiter au sein. Ce guide

Plus en détail

Notre démarche éducative privilégie le respect de l enfant, en cohérence avec son développement psychoaffectif et psychomoteur.

Notre démarche éducative privilégie le respect de l enfant, en cohérence avec son développement psychoaffectif et psychomoteur. Association au Service de l Enfance CRECHE FAMILIALE 14 rue Pasteur Cadier 64000 PAU Le projet éducatif et le projet pédagogique ont été élaborés en collaboration avec l équipe d encadrement et les assistantes

Plus en détail

L ALLAITEMENT MATERNEL

L ALLAITEMENT MATERNEL 0-18 mois et + L ALLAITEMENT MATERNEL ONE.be SOMMAIRE Quels sont les bienfaits de l allaitement?... 3 Comment débuter votre allaitement maternel?... 4 Comment savoir si votre bébé a faim?... 5 Comment

Plus en détail

Portage en écharpe. Quelques sites internet de référence sur le sujet :

Portage en écharpe. Quelques sites internet de référence sur le sujet : Portage en écharpe Voici en quelques mots et images mes impressions concernant le portage en écharpe que j ai commencé avec Enzo quand il avait 13 mois (et si j avais su, je m y serais mise avant!!). J

Plus en détail

Service de consultations prénatales

Service de consultations prénatales St. Olavs Hospital Universitetssykehuset i Trondheim, Norvège Service de consultations prénatales Environ 9000 consultations par an Informations destinées à la femme enceinte: Informations relatives à

Plus en détail

Le saviez-vous? CONSEILS POUR DES SAINES HABITUDES DE SOMMEIL & POUR UN SOMMEIL SÉCURITAIRE CHEZ LES BÉBÉS DE 0 À 12 MOIS

Le saviez-vous? CONSEILS POUR DES SAINES HABITUDES DE SOMMEIL & POUR UN SOMMEIL SÉCURITAIRE CHEZ LES BÉBÉS DE 0 À 12 MOIS CONSEILS POUR DES SAINES HABITUDES DE SOMMEIL & POUR UN SOMMEIL SÉCURITAIRE CHEZ LES BÉBÉS DE 0 À 12 MOIS 1 L endroit le plus sécuritaire pour faire dormir votre bébé. L endroit le plus sécuritaire où

Plus en détail

Exprimer et conserver le lait maternel

Exprimer et conserver le lait maternel F E U I L L E T D E R E N S E I G N E M E N T S 1 Exprimer et conserver le lait maternel Il est important pour toutes les mères d apprendre à exprimer leur lait. Ceci permet : de frotter un peu de lait

Plus en détail

2. www.expair-sante.fr

2. www.expair-sante.fr La luminothérapie L horlogerie pour comprendre les troubles du Sommeil Le corps humain possède une horlogerie minutieuse. Dans les couches profondes du cerveau se trouve une horloge biologique interne

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

Ma grossesse L indispensable pour vivre ces neuf mois sereinement

Ma grossesse L indispensable pour vivre ces neuf mois sereinement Du Coté de mavie Ma grossesse L indispensable pour vivre ces neuf mois sereinement Leslie Sawicka Groupe Eyrolles, 2010 ISBN : 978-2-212-54635-4 ISSN : 2103-5830 1 Vous êtes enceinte? Quels sont les signes?

Plus en détail

UE. 4.1 S1 Soins de confort et bien-être TDP LA TOILETTE DU NOURRISSON

UE. 4.1 S1 Soins de confort et bien-être TDP LA TOILETTE DU NOURRISSON UE. 4.1 S1 Soins de confort et bien-être TDP LA TOILETTE DU NOURRISSON OBJECTIF GLOBAL - L étudiant est capable de pratiquer le change d un nourrisson en respectant les règles d hygiène et de sécurité

Plus en détail

uide l allaitement maternel

uide l allaitement maternel g uide Le de l allaitement maternel Vous attendez un bébé et vous aimeriez bien l allaiter au sein. Ce guide a pour objectif de répondre aux questions que vous pouvez vous poser, de vous apporter des conseils

Plus en détail

ALLAITEMENT MATERNEL. Cette ressource a été créée grâce aux contributions financières de Santé Canada et de l Agence de la santé publique du Canada.

ALLAITEMENT MATERNEL. Cette ressource a été créée grâce aux contributions financières de Santé Canada et de l Agence de la santé publique du Canada. ALLAITEMENT MATERNEL Cette ressource a été créée grâce aux contributions financières de Santé Canada et de l Agence de la santé publique du Canada. ALLAITEMENT MATERNEL Le lait maternel est le seul aliment

Plus en détail

Livret d accueil Maternité

Livret d accueil Maternité Centre Hospitalier Dr RECAMIER BELLEY Livret d accueil Maternité Chef de service : Docteur Yves GALLOT Votre sage-femme ou médecin référent :... Lignes directes : Secrétariats : 04 79 4259 77 ou 04 7942

Plus en détail

LE SOMMEIL DE L ENFANT

LE SOMMEIL DE L ENFANT LE SOMMEIL DE L ENFANT Généralités Le sommeil est constructif, il permet au corps de récupérer et de «recharger ses batteries». Dormir aide à grandir, à mémoriser les apprentissages de la journée et à

Plus en détail

Votre bébé vient d être hospitalisé au CHU de Saint-Etienne car il a besoin d une prise en charge médicale à sa naissance.

Votre bébé vient d être hospitalisé au CHU de Saint-Etienne car il a besoin d une prise en charge médicale à sa naissance. Votre bébé vient d être hospitalisé au CHU de Saint-Etienne car il a besoin d une prise en charge médicale à sa naissance. 1 Plan de l Hôpital Nord Adresse postale :CHU de SAINT-ETIENNE 42055 Saint-Etienne

Plus en détail

Contribuer à l évaluation des pratiques professionnelles en matière d allaitement Offrir des outils pour l amélioration des savoirs et savoir-faire

Contribuer à l évaluation des pratiques professionnelles en matière d allaitement Offrir des outils pour l amélioration des savoirs et savoir-faire Lactation : Périnatalité et premiers mois Formation de 2015 AOÛT 2014-1 Le CREFAM, Centre de Recherche, d Évaluation et de Formation à l Allaitement Maternel : est un organisme de formation continue enregistré

Plus en détail

Livret d accueil Unité Kangourou Bâtiment B - 3 ème étage

Livret d accueil Unité Kangourou Bâtiment B - 3 ème étage Centre Hospitalier Pontoise Livret d accueil Unité Kangourou Bâtiment B - 3 ème étage Chef de service : Dr Philippe BOIZE Cadre de santé puéricultrice : Mme Ana GRIMBERT Standard Centre Hospitalier : 01.30.75.40.40

Plus en détail

Le sommeil du jeune enfant

Le sommeil du jeune enfant Le sommeil du jeune enfant Docteur Annik Hallot Introduction Nous passons le tiers de notre vie à dormir, le sommeil est un besoin fondamental de tout être vivant au même titre que respirer et manger.

Plus en détail

Préparé par : ERIC GIRARDOT, -diplômé en Haptonomie. -diplômé en Sensitive Gestalt Massage (R)

Préparé par : ERIC GIRARDOT, -diplômé en Haptonomie. -diplômé en Sensitive Gestalt Massage (R) L Accompagnement des personnes âgées et des personnes atteintes de la maladie d Alzheimer par différentes approches: - l haptonomie - le Sensitive Gestalt Massage)R( - la Réflexologie plantaire Préparé

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE Table des matières INTRODUCTION... 2 POURQUOI UNE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE... 3 L'IMPORTANCE DE LA SIESTE ET DU RESPECT DES RYTHMES BIOLOGIQUES... 3 À

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

LE SOMMEIL ET SES TROUBLES CHEZ L ENFANT (Item 43)

LE SOMMEIL ET SES TROUBLES CHEZ L ENFANT (Item 43) LE SOMMEIL ET SES TROUBLES CHEZ L ENFANT (Item 43) Pr. Anne Danion-Grilliat 1, Dr. François Undreiner 2 Objectifs : Savoir reconnaître les différentes formes cliniques de troubles du sommeil chez le nourrisson,

Plus en détail

Alimentation. Page 1

Alimentation. Page 1 Alimentation Page 1 L allaitement au sein Pourquoi choisir d allaiter votre bébé? Un nutriment essentiel. Dès les premières tétées, vous protégez votre enfant contre certaines infections en lui apportant

Plus en détail

Cocoonababy ADE I PRODUIT BREVETÉ N C E

Cocoonababy ADE I PRODUIT BREVETÉ N C E Cocon ergonomique Cocoonababy Le secret du sommeil et du développement harmonieux de bébé MADE IN F R A N C E Développé en milieu hospitalier PRODUIT BREVETÉ Pate nte d pro d u ct Cocoonababy, qu est-ce

Plus en détail

Une sage-femme vous accompagne...

Une sage-femme vous accompagne... Département Mère/ Enfant Chef du département: Dr Thomas D. Centre hospitalier Etterbeek-Ixelles Rue Jean Paquot, 63 1050 Ixelles 02/641 41 11 Une sage-femme vous accompagne... Un film sur la maternité

Plus en détail

dormer en toute sécurité quelques conseils destinés à réduire le risque de mort subite du nourrisson

dormer en toute sécurité quelques conseils destinés à réduire le risque de mort subite du nourrisson dormer en toute sécurité quelques conseils destinés à réduire le risque de mort subite du nourrisson Une seule position sûre pour dormir: sur le dos Placez toujours votre bébé sur le dos pour dormir, sauf

Plus en détail

Cette brochure est une publication des Mutualités Libres

Cette brochure est une publication des Mutualités Libres 2 L allaitement maternel : c est tout bon! Cette brochure est une publication des Mutualités Libres Rue Saint-Hubert, 19 1150 Bruxelles Tél. : 02 778 92 11 Fax : 02 778 94 04 E-mail : promotionsante@mloz.be

Plus en détail

NAÎTRE AU CHUS. Brochure d information pour les futurs parents

NAÎTRE AU CHUS. Brochure d information pour les futurs parents NAÎTRE AU CHUS Brochure d information pour les futurs parents Vous attendez un bébé! 3 Vos souhaits et attentes 3 Préadmission 3 Vous rendre au CHUS au bon moment 4 Connaître la fréquence de vos contractions

Plus en détail

De la théorie à la pratique

De la théorie à la pratique COURS 2 : LE PROTOCOLE DE L HÔPITAL ET LE PLAN DE NAISSANCE 83 De la théorie à la pratique Vs trverez ttes les activités de ce livre ainsi que quelques exemples de plans de naissance sur le site mereetmonde.com

Plus en détail

Chapitre 1. Arrivée à la maison

Chapitre 1. Arrivée à la maison Chapitre 1 Arrivée à la maison 18 Enfant qui a mal, enfant qui fait mal? Ce livre vous est destiné, à vous et votre petit bout adopté ou au bébé ou au jeune enfant que vous espérez accueillir. Il a pour

Plus en détail

Le portage «Comment me porter, me consoler et me regarder?»

Le portage «Comment me porter, me consoler et me regarder?» Le portage «Comment me porter, me consoler et me regarder?» Définition Le portage c est : - Un maintien physique et psychique - Un savoir-faire de l adulte, à la fois corporel et psychique - Une manière

Plus en détail

L essentiel sur l allaitement

L essentiel sur l allaitement L essentiel sur l allaitement Index PDF lié Services de la santé publique www.gov.ns.ca/dhw/services-de-sante ii L essentiel sur l allaitement Index Cet index est interactif. Cliquez sur un numéro de page

Plus en détail

Petits conseils bien utiles pour bébé. Ce livret a été élaboré par les sages-femmes, les puéricultrices et les pédiatres de l établissement.

Petits conseils bien utiles pour bébé. Ce livret a été élaboré par les sages-femmes, les puéricultrices et les pédiatres de l établissement. Petits conseils bien utiles pour bébé Ce livret a été élaboré par les sages-femmes, les puéricultrices et les pédiatres de l établissement. Dernière mise à jour = 2014 04 Petits conseils bien utiles pour

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

Sommeil sécuritaire. pour votre bébé. Veuillez prendre quelques minutes

Sommeil sécuritaire. pour votre bébé. Veuillez prendre quelques minutes Sommeil sécuritaire pour votre bébé z z Z Z z Veuillez prendre quelques minutes pour lire l information importante ci-jointe sur les pratiques de sommeil sécuritaires. La brochure Sommeil sécuritaire pour

Plus en détail

L enfant peut intégrer la MAM à partir de deux mois et demi.

L enfant peut intégrer la MAM à partir de deux mois et demi. 1 : L adaptation : L enfant peut intégrer la MAM à partir de deux mois et demi. Une période d adaptation d environ une semaine (qui pourra être plus longue si l enfant en ressent le besoin) sera donc instaurée

Plus en détail

Politique du sommeil

Politique du sommeil Politique du sommeil Centre de la Petite Enfance Beauce-Sartigan Politique du sommeil Novembre 2012 Objectif; L objectif de cette politique est de guider le personnel éducateur et d informer les parents

Plus en détail

LE SOMMEIL : QUAND MORPHÉE SE FAIT ATTENDRE

LE SOMMEIL : QUAND MORPHÉE SE FAIT ATTENDRE LE SOMMEIL : QUAND MORPHÉE SE FAIT ATTENDRE Le sommeil est très important pour la croissance et le bon développement de l enfant. Toutefois, il arrive que certains bébés aient plus de mal à dormir que

Plus en détail

Pourquoi une femme-enceinte présente un certain nombre de douleurs inconnues jusqu'à lors?

Pourquoi une femme-enceinte présente un certain nombre de douleurs inconnues jusqu'à lors? Pourquoi une femme-enceinte présente un certain nombre de douleurs inconnues jusqu'à lors? elle va pour cela créer des éléments chargées de transmettre un message à son corps (les hormones) : la «relaxine»

Plus en détail

L allaitement maternel

L allaitement maternel L allaitement maternel Chacun son chemin! Vous embarquez pour un voyage riche en découvertes : la vie avec votre enfant. Ce guide vous propose des indications succinctes, que votre expérience avec votre

Plus en détail

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 :

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 : Module 04 : le sommeil Module 04 : le sommeil Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Problèmes de sommeil courants Les médicaments et le sommeil Conseils provenant de familles sur les

Plus en détail

PETITE ENFANCE. Aspects médicaux. chez le jeune enfant (0-3 ans)

PETITE ENFANCE. Aspects médicaux. chez le jeune enfant (0-3 ans) 4 PETITE ENFANCE Aspects médicaux chez le jeune enfant (0-3 ans) Quels aspects médicaux sont à prendre en considération chez les jeunes enfants ayant un syndrome de Prader-Willi (SPW)? www.guide-prader-willi.fr

Plus en détail

Prévenir... la mort subite du nourrisson

Prévenir... la mort subite du nourrisson Prévenir... la mort subite du nourrisson 16 Dans quelle position coucher votre bébé? Dès mes premiers jours de vie et pendant ma première année : Je fais dodo sur le dos Son visage reste dégagé, il respire

Plus en détail

IMPORTANT! VEUILLEZ CONSERVER CES INSTRUCTIONS

IMPORTANT! VEUILLEZ CONSERVER CES INSTRUCTIONS IMPORTANT! VEUILLEZ CONSERVER CES INSTRUCTIONS Toujours Caboo NCT en sécurité Merci de prendre le temps de lire intégralement les instructions avant de vous servir de votre Caboo. Nous vous demandons de

Plus en détail

Consultation préconceptionnelle. Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg

Consultation préconceptionnelle. Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg LA GROSSESSE Consultation préconceptionnelle Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg généralité La déclaration doit être effectuée avant la fin de la 14e

Plus en détail

Lors d un accouchement à domicile, que faut- il faire lorsque le nouveau-né pleure?

Lors d un accouchement à domicile, que faut- il faire lorsque le nouveau-né pleure? Choix multiples 6.1 Choix multiples 6.2 Laquelle de ces manifestations isolées n est pratiquement jamais la cause d un état de choc hypovolémique? A. De 80 à 100 B. De 120 à 140 C. De 100 à 120 D. De 60

Plus en détail

Formation de premier niveau

Formation de premier niveau Formation de premier niveau Accompagnement à la naissance Formation de base (60h/60 crédits) Formation offerte à toutes et tous ceux qui s intéressent à la périnatalité. Cette formation vous permettra,

Plus en détail

Le Jardin de la Colline

Le Jardin de la Colline Le Jardin de la Colline * * * Crèche associative * * * Projet pédagogique Projet pédagogique Jardin de la colline 1 SOMMAIRE A) Qu est-ce qu un projet pédagogique? p.4 B) Notions importantes de notre pédagogie

Plus en détail

Enquête réalisée auprès de 25 futurs-papas sur les thèmes suivants:

Enquête réalisée auprès de 25 futurs-papas sur les thèmes suivants: Résultats et réflexions autour de l enquête «Le devenir-père» Enquête menée auprès des futurs-papas de la région nantaise de novembre 2012 à mars 2013. Projet mené par les sages-femmes de PMI du CG44 Mémoire

Plus en détail

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LES FEMMES ET LE SPORT LES FEMMES ONT LE CŒUR MOINS SENSIBLE Moins de maladie cardiovasculaire protection hormonale sauf tabac + pilule LES

Plus en détail