LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015"

Transcription

1 LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN

2 SOINS DE BOUCHE ENTRETIEN DES PROTHESES DENTAIRES L état bucco-dentaire est souvent préoccupant en institution: hygiène précaire, taux d édentation élevé, prothèses défectueuses, bouches non fonctionnelles avec difficultés de mastication, sécheresse buccale Les problèmes bucco-dentaires retentissent sur l état général. Une réflexion sur l accès aux soins dentaires doit être menée dans chaque structure. 2

3 SOINS DE BOUCHE ENTRETIEN DES PROTHESES DENTAIRES Améliorer la santé buccale pourrait diminuer la prévalence de colonisation oropharyngée et réduire le risque d infection respiratoire des sujets à haut risque. La présence de caries dentaires et une hygiène bucco-dentaire faible représentent des facteurs de risque potentiels de pneumonie. L altération bucco-dentaire est associée à une déficience nutritionnelle qui majore le risque infectieux. 3

4 SOINS DE BOUCHE ENTRETIEN DES PROTHESES DENTAIRES Il est recommandé: D inclure l hygiène bucco dentaire dans la toilette du résident dans le but d éviter la survenue d infections respiratoires et les candidoses oro-pharyngées De favoriser une consultation dentaire et de pratiquer un examen buccodentaire annuelle De changer de brosse à dents tous les 2 à 3 mois De brosser les dents et les muqueuses avec une brosse à dent très souple et à petite tête et du dentifrice fluoré idéalement après chaque repas ou à défaut 2 fois par jour (le matin et le soir avant le coucher) Pour les résidents en fin de vie d effectuer des soins de bouche à la compresse 4

5 SOINS DE BOUCHE ENTRETIEN DES PROTHESES DENTAIRES Suite des recommandations: De nettoyer les prothèses en dehors de la bouche après chaque repas De réaliser l entretien des prothèse avec une brosse à prothèse en frottant toutes les faces, puis de rincer abondamment à l eau courante en brossant l appareil (importance de l action mécanique) De conserver les prothèses au sec (dans un boîtier nominatif facile à nettoyer et à désinfecte), quand elle ne sont pas portées notamment la nuit. 5

6 SOINS DE BOUCHE ENTRETIEN DES PROTHESES DENTAIRES La surveillance de l état bucco-dentaire est un élément important: La xérostomie (sécheresse buccale)est douloureuse et peut aggraver une dénutrition et/ou une déshydratation La dégradation peut altérer le goût, la mastication, la déglutition et l état respiratoire. 6

7 Objectifs: Éliminer les mucosités buccales afin de limiter le développement des micro-organismes du carrefour oro-nasopharyngé La réalisation correcte des soins d hygiène bucco-dentaire: - Apporte une sensation de bien être, préserve la dignité et l image corporelle - Assure l hydratation de la muqueuse buccale - Préserve la flore interne de la bouche - Lutte contre la dénutrition, la dépendance 7

8 8 Matériel de base: Chariot propre et désinfecté, plateau de soins, gants à UU,gobelets, serviette papier, réniforme à UU, sac poubelle. Matériel spécifique à adapter pour chaque résident: Dentifrice et/ou solution bain de bouche Bâtonnets de soins de bouche Boîte pour prothèse identifiée au nom du résident Brosse à dent en bon état Pâte adhésive Compresses non stériles Des comprimés nettoyant effervescents Un tube de vaseline pour hydrater les lèvres (attention si oxygénothérapie)

9 9 Précautions générales: Avant et après le soins pratiquer une friction des mains à la SHA Porter des gants à UU non stériles Noter le soin et les observations dans le dossier de soins du résident Nettoyer et ranger le matériel après utilisation Recommandations: Ne pas brosser les dents avec du dentifrice sans s être assuré que le résident puisse déglutir et/ou cracher Surveillance: surveiller la cavité buccale, les gencives, l intérieur des joues, la langue, le palais et les dents si refus du résident, respecter son choix et retenter plus tard.

10 Brossage simple: TECHNIQUE Encourager la personne âgée à se brosser les dents pour le maintien de l autonomie Mettre la dose de dentifrice sur la brosse et préparer un verre à dents d eau Effectuer l aide partielle ou totale pour le rinçage de la bouche. 10

11 TECHNIQUE Entretien de la prothèse: Le soir: retrait de la prothèse par le résident ou par le soignant. Brossage de la prothèse avec du dentifrice et une brosse à dents comme pour ses propres dents Soit mettre la prothèse dans un boîtier au sec, soit la redonner au résident en fonction de ses habitudes 11 Le matin: (au moment de la toilette) Si la prothèse a passé la nuit dans le boîtier au sec: la rincer à l eau et la rendre ainsi humidifiée au résident afin de la remettre en bouche, puis, nettoyer le boîtier, le rincer et le sécher. Si la prothèse à été porté la nuit: faire l entretien de la prothèse comme le soir.

12 12 TECHNIQUE Soins de bouche: sur prescription médicale S assurer de la coopération et de la compréhension du résident avant d effectuer le soin(risque de morsure) L installer en position ½ assise Effectuer une hygiène de mains Mettre une protection autour du cou du résident Mettre les gants à UU Ôter la/les prothèses Enrouler la compresse sur l index ganté ou utiliser un bâtonnet L imbiber de la solution prescrite, de sérum physiologique ou de jus d ananas et procéder au soin de bouche en changeant de compresse entre chaque étape (gencive du haut, gencive du bas, palais, langue et sous la langue, l intérieur des joues) Remettre les prothèses Mettre de la vaseline sur les lèvres Réinstaller le résident Évacuer son matériel Effectuer une hygiène des mains Assurer la traçabilité du soin Ne pas utiliser de matériel type abaisse langue ou pinces

13 TECHNIQUE Soins de bouche: sur prescription médicale (suite) Attention à la durée de conservation des produits: la préparation Bicarbonate + Fungizone est instable Préparer le mélange des médicaments uniquement au moment de l utilisation pour les flacons ouverts: se référer aux recommandations du laboratoire pharmaceutique 13

LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire

LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2014 1 L état bucco-dentaire est souvent préoccupant en institution: hygiène précaire, taux d

Plus en détail

Hygiène bucco-dentaire en gériatrie

Hygiène bucco-dentaire en gériatrie Hygiène bucco-dentaire en gériatrie 1 ière journée régionale de formation et d information destinée aux EHPAD 30/11/2009 Hygiène bucco-dentaire - Marina Neveu Page 1 Introduction Le centre hospitalier

Plus en détail

HYGIENE BUCCO DENTAIRE

HYGIENE BUCCO DENTAIRE 1. OBJECTIFS Réaliser une hygiène bucco-dentaire adaptée à chaque résident Diminuer le risque d infections en particulier bucco-dentaires et broncho-pulmonaires Une bouche saine participe à l amélioration

Plus en détail

Hygiène Bucco Dentaire en EHPAD. 1 ère Réunion du groupe de travail régional «Espace Le Bien Vieillir» Angers Le 19 Janvier 2012

Hygiène Bucco Dentaire en EHPAD. 1 ère Réunion du groupe de travail régional «Espace Le Bien Vieillir» Angers Le 19 Janvier 2012 Hygiène Bucco Dentaire en EHPAD 1 ère Réunion du groupe de travail régional «Espace Le Bien Vieillir» Angers Le 19 Janvier 2012 Pourquoi un groupe régional Hygiène Bucco dentaire en EHPAD ARLIN Pays de

Plus en détail

HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD

HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD Définition : On entend par hygiène bucco-dentaire, la toilette de la bouche et des dents/ou dentiers hors soins médicamenteux. Elle relève du rôle propre infirmier pouvant

Plus en détail

SOINS SPECIFIQUES. Soins d hygiène ROULE M, Bron Janvier 2010. Soins de bouche

SOINS SPECIFIQUES. Soins d hygiène ROULE M, Bron Janvier 2010. Soins de bouche SOINS SPECIFIQUES Soins d hygiène ROULE M, Bron Janvier 2010 Soins de bouche Assurer l hygiène bucco-dentaire en favorisant bien-être et confort Eviter la mauvaise haleine Prévenir et traiter l infection

Plus en détail

Soins de bouche SOINS SPECIFIQUES 7.03. Objectifs. Technique et méthode I PRINCIPES II MATERIEL ET PRODUITS

Soins de bouche SOINS SPECIFIQUES 7.03. Objectifs. Technique et méthode I PRINCIPES II MATERIEL ET PRODUITS SOINS SPECIFIQUES 7.03 Soins de bouche Assurer l hygiène bucco-dentaire en favorisant bien-être et confort Eviter la mauvaise haleine Prévenir et traiter l infection : - prévenir les infections locales

Plus en détail

Prendre soin de ma bouche, pourquoi? comment? Une démarche quotidienne à ne pas négliger

Prendre soin de ma bouche, pourquoi? comment? Une démarche quotidienne à ne pas négliger Prendre soin de ma bouche, pourquoi? comment? Une démarche quotidienne à ne pas négliger La bouche est un acteur essentiel des fonctions vitales : alimentation, langage et communication. Elle participe

Plus en détail

Fiches pratiques. Ce livret s accompagne de fiches pratiques détachables.

Fiches pratiques. Ce livret s accompagne de fiches pratiques détachables. Fiches pratiques Ce livret s accompagne de fiches pratiques détachables. Fiche 1 Fiche 2 Fiche 3 Fiche 4 Fiche 5 Fiche 6 Fiche 7 Fiche 8 Fiche 9 Fiche 10 Fiche 11 Fiche 12 Organisation des soins bucco-dento-prothétiques

Plus en détail

Evaluation des pratiques. bucco-dento chez les personnes âgées CHU de Reims

Evaluation des pratiques. bucco-dento chez les personnes âgées CHU de Reims XV e Congrès s National de la Société Française aise d Hygid Hygiène Hospitalière Montpellier, Le Corum,, les 10 et 11 juin 2004 Evaluation des pratiques et rédaction r de protocoles d hygiène bucco-dento

Plus en détail

LE SOIN DE BOUCHE. Journée mondiale des Soins Palliatifs MERCREDI 15 OCTOBRE 2014 M-J BOURGADE A. GUYOMARD IDE/EMSC/CHUM

LE SOIN DE BOUCHE. Journée mondiale des Soins Palliatifs MERCREDI 15 OCTOBRE 2014 M-J BOURGADE A. GUYOMARD IDE/EMSC/CHUM LE SOIN DE BOUCHE Journée mondiale des Soins Palliatifs MERCREDI 15 OCTOBRE 2014 M-J BOURGADE A. GUYOMARD IDE/EMSC/CHUM 1 Définition Objectifs Représentations Intentionnalité dans le soin Objectifs poursuivis

Plus en détail

Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer?

Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer? Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer? Les dents participent au bien être Outil d alimentation fonctionnelle et

Plus en détail

RÉFÉRENTIELS DE PRISE EN CHARGE Prise en charge de la santé bucco-dentaire des personnes âgées dépendantes

RÉFÉRENTIELS DE PRISE EN CHARGE Prise en charge de la santé bucco-dentaire des personnes âgées dépendantes RÉFÉRENTIEL RÉFÉRENTIELS DE PRISE EN CHARGE Prise en charge de la santé bucco-dentaire des personnes âgées dépendantes Reference management systems: Management of the oral health of dependent elderly people

Plus en détail

Toilette journalière Bain complet Bain de bouche Bain des pieds. Dr kaouthar Beltaief 21.11.14

Toilette journalière Bain complet Bain de bouche Bain des pieds. Dr kaouthar Beltaief 21.11.14 Toilette journalière Bain complet Bain de bouche Bain des pieds Dr kaouthar Beltaief 21.11.14 Introduction- Définitions Les soins d hygiène et de confort sont les soins corporels de base destinés à toute

Plus en détail

SOINS DE BOUCHE Conseils hygiéno-diététiques destinés aux patients

SOINS DE BOUCHE Conseils hygiéno-diététiques destinés aux patients Pour tout renseignement : Réseau ASPAN 1 Avenue Molière, Hôpital de Hautepierre, Bâtiment AX4 03 88 12 84 67 reseau.aspan67@yahoo.fr SOINS DE BOUCHE Conseils hygiéno-diététiques destinés aux patients Document

Plus en détail

CH Marches de Bretagne/Mme ROUANET 05/06/2015 2

CH Marches de Bretagne/Mme ROUANET 05/06/2015 2 Choix thème HBD souvent insuffisante dans la population en générale HBD nombreux bénéfices médicaux, psychologiques et sociaux Plusieurs fonctions (mastication, déglutition et esthétique) permis par les

Plus en détail

Premier élément du tube digestif

Premier élément du tube digestif Premier élément du tube digestif Mastication et insalivation (denture, muqueuses et ATM) - Formation du bol alimentaire - stimule la sécrétion de salive et de suc gastrique - prolonge le contact des aliments

Plus en détail

LES SOINS D HYGIENE La toilette. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015

LES SOINS D HYGIENE La toilette. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 LES SOINS D HYGIENE La toilette Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 1 Soin d hygiène quotidienne, Facteur de bien-être physique et moral, La toilette se révèle un moment

Plus en détail

L état de la bouche des malades est un des meilleurs indices de la qualité des soins infirmiers» H. Virginia.

L état de la bouche des malades est un des meilleurs indices de la qualité des soins infirmiers» H. Virginia. L état de la bouche des malades est un des meilleurs indices de la qualité des soins infirmiers» H. Virginia. 26/07/2010 1 3 besoins pour lesquels la cavité buccale a des retentissements: L alimentation

Plus en détail

Soins de la bouche. Informations destinées aux personnes sous chimiothérapie ou greffées de cellules hématopoïétiques

Soins de la bouche. Informations destinées aux personnes sous chimiothérapie ou greffées de cellules hématopoïétiques Soins de la bouche Informations destinées aux personnes sous chimiothérapie ou greffées de cellules hématopoïétiques L intérieur de la bouche est tapissé de cellules sensibles aux traitements contre le

Plus en détail

Prenez votre santé bucco-dentaire en main

Prenez votre santé bucco-dentaire en main vous accompagner Prenez votre santé bucco-dentaire en main n Future maman www.msa.fr Les organismes d assurance maladie et les chirurgiens-dentistes ont souhaité placer les femmes enceintes au cœur d un

Plus en détail

Etude Recherche Action sur le portage de MRSA dans les EMS Bilan intermédiaire. Laetitia Qalla-Widmer Unité HPCI/CHUV-ARCOS septembre 2011

Etude Recherche Action sur le portage de MRSA dans les EMS Bilan intermédiaire. Laetitia Qalla-Widmer Unité HPCI/CHUV-ARCOS septembre 2011 Etude Recherche Action sur le portage de MRSA dans les EMS Bilan intermédiaire Laetitia Qalla-Widmer Unité HPCI/CHUV-ARCOS septembre 2011 1 Etat des lieux Prévalence MRSA en 2007-2008 = 12% Formation en

Plus en détail

SOINS RESPIRATOIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014

SOINS RESPIRATOIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 SOINS RESPIRATOIRES Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 I / L oxygénothérapie II / L aérosolthérapie III / L aspiration IV / Les soins de trachéotomie Mars 2012 2 I L oxygénothérapie Définition: L oxygénothérapie

Plus en détail

L hygiène buccale et dentaire chez la personne âgée

L hygiène buccale et dentaire chez la personne âgée L hygiène buccale et dentaire chez la personne âgée Un constat En France Si les Français déclarent user 1,5 6 brosses à 4,4 dents et 22 tubes de dentifrice par an, Journée CCLIN Paris Nord ARELIN NPC 10

Plus en détail

LES BÉNÉFICES DU BROSSAGE DE DENTS EN SERVICES DE GARDE

LES BÉNÉFICES DU BROSSAGE DE DENTS EN SERVICES DE GARDE APPRENDRE À SE BROSSER LES DENTS Il est important de créer un climat agréable pendant le brossage de dents et d encourager les efforts des enfants. C est le gage du développement d une habitude durable.

Plus en détail

2.2 RECOMMANDATIONS POUR LES SOINS D'HYGIENE ET DE CONFORT

2.2 RECOMMANDATIONS POUR LES SOINS D'HYGIENE ET DE CONFORT 2.2 RECOMMANDATIONS POUR LES SOINS D'HYGIENE ET DE CONFORT A. TOILETTE DU PATIENT 1. Précautions standard après la toilette de chaque patient. - Protéger la tenue civile (tablier à usage unique ou surblouse

Plus en détail

LES SOINS DE BOUCHE. Présenté par : Marie-Claude Mainville Inf. Chef de Programme Michèle Desmarais Inf.gestionnaire de cas à domicile

LES SOINS DE BOUCHE. Présenté par : Marie-Claude Mainville Inf. Chef de Programme Michèle Desmarais Inf.gestionnaire de cas à domicile LES SOINS DE BOUCHE Présenté par : Marie-Claude Mainville Inf. Chef de Programme Michèle Desmarais Inf.gestionnaire de cas à domicile CONGRÈS AQSP 2007-SHERBROOKE Les soins de bouche Objectif général :

Plus en détail

L hygiène. bucco-dento-prothétique. chez le sujet âgé. Le contexte

L hygiène. bucco-dento-prothétique. chez le sujet âgé. Le contexte Champagne-Ardenne L hygiène bucco-dento-prothétique chez le sujet âgé (1, 6, 7) Le contexte La population : La France aborde le troisième millénaire en plein «papi et mamie-boom», les personnes âgées de

Plus en détail

Mémoire pour le D.I.U de médecin coordonnateur d EHPAD

Mémoire pour le D.I.U de médecin coordonnateur d EHPAD Mémoire pour le D.I.U de médecin coordonnateur d EHPAD «L évaluation de l'hygiène bucco-dentaire et prothétique chez les personnes âgées de plus de 65 ans en EHPAD.» Dr Marie-Ange TEMPLE née le 28 juin

Plus en détail

Comment maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire des personnes hébergées ou hospitalisées?

Comment maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire des personnes hébergées ou hospitalisées? SENIOR DENTAL CONFORT 15 rue Mertens 92270 Bois Colombes 01.47.60.99.19 06.74.08.29.56 seniordentalconfort@orange.fr www.seniordentalconfort.com Organisme formateur N 11 92 16202 92 Comment maintenir une

Plus en détail

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche Bouche sèche Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer Parfois, l eau ne suffit pas Spécialiste de la bouche sèche La bouche sèche : un effet indésirable fréquent lors du traitement

Plus en détail

COMMENT UTILISER LE FILS DENTAIRE?

COMMENT UTILISER LE FILS DENTAIRE? QU EST-CE QU UN BROSSAGE MINUTIEUX Un brossage minutieux matin et soir vous protège efficacement contre les caries et les maladies parodontales. Dans tous les cas, c est l action mécanique de la brosse

Plus en détail

Vendredi 22 Novembre 2013

Vendredi 22 Novembre 2013 Vendredi 22 Novembre 2013 Santé bucco-dentaire des personnes âgées: les enjeux et quelle prise en charge? Dr Jacques WEMAERE - Chirurgien-Dentiste Vice Président de l Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire

Plus en détail

L hygiène au travers des besoins fondamentaux des patients

L hygiène au travers des besoins fondamentaux des patients L hygiène au travers des besoins fondamentaux des patients Martine Blassiau Resclin-Champagne-Ardenne resclin@chu-reims.fr Les ateliers du Resclin 2008/2009 Gestion du risque infectieux associé aux soins

Plus en détail

L hygiène bucco-dentaire de l enfant

L hygiène bucco-dentaire de l enfant L hygiène bucco-dentaire de l enfant mardi 8 mars 2005 imprimer l'article envoyer à un ami taille du texte en discuter sur les forums La prévention de la carie dentaire débute dès le plus jeune âge. Les

Plus en détail

Pathologies des personnes âgées

Pathologies des personnes âgées 7 ème Journée régionale de formation Hygiène et prévention des infections en EHPAD et EMS Amiens, 7 octobre 2014 Lʼhygiène bucco-dentaire: une mise en bouche de la prévention des infections Dr Clara Kouyoumdjian

Plus en détail

Guide des soins de bouche

Guide des soins de bouche Guide des soins de bouche À l intention des proches aidants CENTRE D EXCELLENCE POUR LA SANTÉ BUCCODENTAIRE ET LE VIEILLISSEMENT Ce document a été élaboré sous la direction de Christian Caron D.M.D., LL.B.,

Plus en détail

L hygiène bucco-dentaire en EHPAD. P r Isabelle Prêcheur isabelle.precheur@unice.fr

L hygiène bucco-dentaire en EHPAD. P r Isabelle Prêcheur isabelle.precheur@unice.fr L hygiène bucco-dentaire en EHPAD P r Isabelle Prêcheur isabelle.precheur@unice.fr Le Printemps des EHPAD - Nice, le 25 mars 2014 Hygiène bucco-dentaire de base Hygiène bucco-dentaire de base Hygiène

Plus en détail

Place des PHA en EHPAD

Place des PHA en EHPAD Place des PHA en EHPAD Prévention du risque infectieux en EHPAD 2 ème Journée inter-régionale de formation et d information Rennes 15 juin 2010 Prévention du risque infectieux en EHPAD Mesures concernant

Plus en détail

LA BOUCHE EN FIN DE VIE

LA BOUCHE EN FIN DE VIE LA BOUCHE EN FIN DE VIE LA BOUCHE «organe symbole» Rappels anatomiques Salivation, essentielle à l équilibre bactérien de la cavité buccale (ph proche de la neutralité: 6,8 à 7,5). Production de 1 à

Plus en détail

Une bonne hygiène buccodentaire : la clé pour prévenir les caries

Une bonne hygiène buccodentaire : la clé pour prévenir les caries Les principales fonctions de la salive Lubrification : lubrifie les membranes, les gencives et les dents Nettoyage : participe au mécanisme de nettoyage Dégustation : permet de bien goûter les aliments

Plus en détail

Le protecteur buccal : tout à fait génial!

Le protecteur buccal : tout à fait génial! Le scellement des puits et fissures : bien sûr! Les crevasses des surfaces masticatrices emprisonnent facilement les débris d aliments et les bactéries, favorisant ainsi la carie. Dès que les premières

Plus en détail

Evaluation quotidienne de la bouche

Evaluation quotidienne de la bouche Evaluation quotidienne de la bouche Eléments Manière d examiner Conditions idéales SALIVE Utiliser un abaisse-langue placé sous la langue : Si salive claire, elle s écoule. Si salive épaisse, elle adhère.

Plus en détail

INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE (quelques chiffres)

INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE (quelques chiffres) INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE (quelques chiffres) Source ENP 2006 14, 2 % des infections nosocomiales 3 ème position DEFINITION INFECTION NOSOCOMIALE = IAS PROVOQUEE PAR UN MICRO-ORGANISME D ORIGINE IATROGENE

Plus en détail

Evaluation bucco-dentaire Hygiène bucco-dentaire. Dr kaouthar Beltaief 11.12.14

Evaluation bucco-dentaire Hygiène bucco-dentaire. Dr kaouthar Beltaief 11.12.14 Evaluation bucco-dentaire Hygiène bucco-dentaire Dr kaouthar Beltaief 11.12.14 Introduction Trois besoins pour lesquels la cavité buccale a des retentissements: Respiration Communication Alimentation Facteurs

Plus en détail

Groupe de travail du réseau CoCLINNOR Exemples de protocoles de soins

Groupe de travail du réseau CoCLINNOR Exemples de protocoles de soins Hygiène bucco dentaire au quotidien des patients/résidents en EHPAD et établissements de soins de longue durée Groupe de travail du réseau CoCLINNOR Exemples de protocoles de soins Hygiène et prévention

Plus en détail

La prévention dentaire

La prévention dentaire Comment se brosser les dents? Fil dentaire et brossettes interdentaires? Le brossage chez l enfant Quelle alimentation pour éviter les problèmes dentaires? Pourquoi des visites régulières sont nécessaires?

Plus en détail

Journée e de Prévention du Risque Infectieux en FAM, MAS, IME. Bron Jeudi 2 octobre 2014 Dr Eric-Nicolas BORY CH Le Vinatier - SOHDEV

Journée e de Prévention du Risque Infectieux en FAM, MAS, IME. Bron Jeudi 2 octobre 2014 Dr Eric-Nicolas BORY CH Le Vinatier - SOHDEV Journée e de Prévention du Risque Infectieux en FAM, MAS, IME Bron Jeudi 2 octobre 2014 Dr Eric-Nicolas BORY CH Le Vinatier - SOHDEV Les principales pathologies orales liées à la présence de la plaque

Plus en détail

Précautions «Standard»

Précautions «Standard» Précautions «Standard» Relais Régional d Hygiène Hospitalière du Centre RHC Précautions «Standard» Définition : Précautions «Standard» : 7 recommandations générales d hygiène à appliquer pour tout patient

Plus en détail

UE. 4.1 S1 Soins de confort et bien-être TDP LA TOILETTE DU NOURRISSON

UE. 4.1 S1 Soins de confort et bien-être TDP LA TOILETTE DU NOURRISSON UE. 4.1 S1 Soins de confort et bien-être TDP LA TOILETTE DU NOURRISSON OBJECTIF GLOBAL - L étudiant est capable de pratiquer le change d un nourrisson en respectant les règles d hygiène et de sécurité

Plus en détail

Hygiène bucco- dentaire et santé générale, quel impact sur le vieillissement? Pr Véronique DUPUIS UFRSO CHU de Bordeaux Dr Jacques Wemaere UFSBD

Hygiène bucco- dentaire et santé générale, quel impact sur le vieillissement? Pr Véronique DUPUIS UFRSO CHU de Bordeaux Dr Jacques Wemaere UFSBD Hygiène bucco- dentaire et santé générale, quel impact sur le vieillissement? Pr Véronique DUPUIS UFRSO CHU de Bordeaux Dr Jacques Wemaere UFSBD La personne âgée Le vieillissement s inscrit dans le corps

Plus en détail

Soins d hygiène et de confort / H - Soins des yeux - 1 -

Soins d hygiène et de confort / H - Soins des yeux - 1 - Soins d hygiène et de confort / H - Soins des yeux - 1 - H SOINS DES YEUX H 1 SOINS D HYGIENE FREQUENCE Soin journalier effectué lors de la toilette et plus souvent, si nécessaire BUTS - Maintenir propres

Plus en détail

Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles - 1 - TECHNIQUE DES SOINS DE NETTOYAGE DES OREILLES

Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles - 1 - TECHNIQUE DES SOINS DE NETTOYAGE DES OREILLES Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles - 1 - K SOINS DES OREILLES K. 1. LE NETTOYAGE Action de nettoyer le pavillon de l oreille et le conduit auditif externe. BUTS - Maintenir l hygiène

Plus en détail

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS CH de Saint-Quentin Mme Sylvie HAGEAUX Formation en Hygiène destinée aux EHPAD 18 juin 2014 LE PRELEVEMENT SANGUIN MATERIEL Un plateau avec : 1 garrot propre Des

Plus en détail

La bouche : à ne pas négliger.tout au long de la vie

La bouche : à ne pas négliger.tout au long de la vie La bouche : à ne pas négliger.tout au long de la vie Marie-Hélène Lacoste-Ferré Pôle Gériatrie CHU Purpan-Casselardit-Garonne TOULOUSE lacoste.mh@chu-toulouse.fr La bouche, tout au long de la vie. Bouche

Plus en détail

Le 25 octobre 2012 DES ENFANTS EN SANTÉ ET EN SÉCURITÉ Un manuel sur la santé et la sécurité destiné aux fournisseurs de services de garde

Le 25 octobre 2012 DES ENFANTS EN SANTÉ ET EN SÉCURITÉ Un manuel sur la santé et la sécurité destiné aux fournisseurs de services de garde Section 4 : Une bonne santé dentaire commence dès un très jeune âge. Notre objectif est de vous fournir des lignes directrices et des renseignements au sujet des services qui favorisent une bonne santé

Plus en détail

Entretien du MATERIEL de soins

Entretien du MATERIEL de soins Entretien du MATERIEL de soins 1ère partie : Matériel restant au service L. SCHATZ IDE hygiéniste Unité d Hygiène Hospitalière HCC IFSI novembre 09 PLAN Les différents types de matériel Risques Classification

Plus en détail

Soins de bouche chez l enfant

Soins de bouche chez l enfant Soins de bouche chez l enfant (A effectuer trois fois par jour) 3-1 Les traitements par chimiothérapie et/ou radiothérapie peuvent fragiliser la cavité buccale. La bouche est colonisée par de nombreux

Plus en détail

Expérimentation «bilan buccodentaire d'entrée en EHPAD» BILAN 1 er janvier 2013 25 août 2014

Expérimentation «bilan buccodentaire d'entrée en EHPAD» BILAN 1 er janvier 2013 25 août 2014 Expérimentation «bilan buccodentaire d'entrée en EHPAD» BILAN 1 er janvier 2013 25 août 2014 Contexte Vulnérabilité bucco-dentaire de la personne âgée : Comorbidités, perte d autonomie rendant difficile

Plus en détail

REUNION DU 20/10/2010 ARC EN CIEL

REUNION DU 20/10/2010 ARC EN CIEL REUNION DU 20/10/2010 ARC EN CIEL 18 PARTICIPANTS dont 5 absences en raison des mouvements de grève 14h accueil par les IDE de l arc en ciel et le nouveau bureau. Première réunion Ordre du jour de la réunion

Plus en détail

Notice d utilisation du kit d urgence dentaire «DentaPass Urgency»

Notice d utilisation du kit d urgence dentaire «DentaPass Urgency» Notice d utilisation du kit d urgence dentaire «DentaPass Urgency» Introduction DentaPass vous remercie d avoir choisi son kit d urgence dentaire. * DentaPass est un kit d urgence dentaire, qui a pour

Plus en détail

Prévention bucco-dentaire. Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge!

Prévention bucco-dentaire. Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge! Prévention bucco-dentaire Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge! Mise à jour mai 2010 CCAS - Prévention bucco-dentaire - Par le Docteur Dominique Mané-Valette, chirurgien-dentiste

Plus en détail

SOINS BUCCO-DENTAIRES : EVALUATION, PRISE EN CHARGE CHEZ LA PERSONNE HOSPITALISEE

SOINS BUCCO-DENTAIRES : EVALUATION, PRISE EN CHARGE CHEZ LA PERSONNE HOSPITALISEE SOINS BUCCO-DENTAIRES : EVALUATION, PRISE EN CHARGE CHEZ LA PERSONNE HOSPITALISEE La cavité buccale est le carrefour de la vie première zone érogène d exploration d et de découverte du monde qui mange,

Plus en détail

Diplôme professionnel aide-soignant Référentiel d activités

Diplôme professionnel aide-soignant Référentiel d activités Annexe IV à l arrêté du 25 janvier 2005 relatif aux modalités d organisation de la validation des acquis de l expérience pour l obtention du diplôme professionnel d aide-soignant Diplôme professionnel

Plus en détail

en structures de soins de suite et de réadaptation et de soins de longue durée

en structures de soins de suite et de réadaptation et de soins de longue durée XVI e Congrès s National de la Société Française aise d Hygid Hygiène Hospitalière Reims, les 02 et 03 juin 2005 Problèmes spécifiques d hygid hygiène en structures de soins de suite et de réadaptation

Plus en détail

Instruments de recueil de données et d évaluation

Instruments de recueil de données et d évaluation Instruments de recueil de données et d évaluation Produits de rinçage et de nettoyage Liste des produits désinfectants, des analgésiques Mucite Annexe 6/1 Wisecare + Méthode de soins 2002 Nom du patient

Plus en détail

Protocole Réalisation d un prélèvement urinaire pour examen Cytobactériologique - ECBU

Protocole Réalisation d un prélèvement urinaire pour examen Cytobactériologique - ECBU + Hôpital de Soultz N S PT.S.036.1 Protocole Réalisation d un prélèvement urinaire pour examen Cytobactériologique - ECBU SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 5 : CLASSEUR

Plus en détail

Etude «santé bucco-dentaire»

Etude «santé bucco-dentaire» Etude «santé bucco-dentaire» M.A. Costa 1, M. GIRARD 2, M. HUMEL 3, Dr S. MICHLOVSKY 4 1 Laboratoire hygiène, 2 D.R.D, 3 Diététique, 4 Stomatologie Pourquoi? Santé mentale Nutrition Hygiène corporelle

Plus en détail

Appareil d expansion palatine

Appareil d expansion palatine Appareil d expansion palatine Les types de problèmes orthodontiques causés par un manque de croissance en largeur du palais sont plutôt fréquents. Dans certains cas, on constate un manque d'espace pour

Plus en détail

Prévenir... les caries dentaires

Prévenir... les caries dentaires Prévenir... les caries dentaires 7 Comment prévenir les Prendre de bonnes habitudes le plus tôt possible 1. Préférer l eau aux boissons sucrées. 2. Eviter les grignotages au cours de la journée. 3. A chacun

Plus en détail

Quelles sont les raisons d'une mauvaise haleine?

Quelles sont les raisons d'une mauvaise haleine? Pourquoi avons-nous mauvaise haleine? La mauvaise haleine (halitose) est une odeur désagréable émise lors de l expiration. La mauvaise haleine ou halitose est un phénomène courant (Près d 1 personne sur

Plus en détail

PRENDRE SOIN DE VOTRE TRACHÉOSTOME

PRENDRE SOIN DE VOTRE TRACHÉOSTOME INFOS PATIENTS Pathologies cervico-faciales PRENDRE SOIN DE VOTRE TRACHÉOSTOME Comment utiliser, changer et nettoyer votre appareillage Introduction Au cours de votre hospitalisation, vers le cinquième

Plus en détail

HYGIÈNE BUCCO-DENTAIRE DES ENFANTS : UNE ÉTUDE INÉDITE! Conseils d experts et astuces ludiques pour un sourire à croquer

HYGIÈNE BUCCO-DENTAIRE DES ENFANTS : UNE ÉTUDE INÉDITE! Conseils d experts et astuces ludiques pour un sourire à croquer HYGIÈNE BUCCO-DENTAIRE DES ENFANTS : UNE ÉTUDE INÉDITE! Conseils d experts et astuces ludiques pour un sourire à croquer Selon 65 % des parents d enfants de 2 à 9 ans, ces derniers apprécieraient se brosser

Plus en détail

7. RAPPEL SUR LES MESURES A RESPECTER 5

7. RAPPEL SUR LES MESURES A RESPECTER 5 Code : 3/DSS UH/044 Page : 1/5 Fonction : Nom : Visa : Infirmiers (Groupe de Travail) : S Constant- M Fage- C Faubert- M Messineo- RM Rosso C Van Klersbilck Rédaction : Vérification : Approbation : IDE

Plus en détail

L entretien en radiologie conventionnelle. Comment procède t on? Radiologie conventionnelle. Quel mobilier et matériel?

L entretien en radiologie conventionnelle. Comment procède t on? Radiologie conventionnelle. Quel mobilier et matériel? L entretien en radiologie conventionnelle Il existe plusieurs sortes d entretiens à l hôpital Selon le service, le risque infectieux, la zone à entretenir et les actes effectués, l entretien sera différent.

Plus en détail

Participation infirmière lors de : LA PONCTION PLEURALE et LA BIOPSIE PLEURALE

Participation infirmière lors de : LA PONCTION PLEURALE et LA BIOPSIE PLEURALE Participation infirmière lors de : LA PONCTION PLEURALE et LA BIOPSIE PLEURALE DEFINITION La ponction pleurale est un acte médicochirurgical consistant à introduire une aiguille dans la cavité pleurale,

Plus en détail

LES DENT DE L ENFANCE A L ADOLESCENCE

LES DENT DE L ENFANCE A L ADOLESCENCE LES DENT DE L ENFANCE A L ADOLESCENCE - Les dents de lait et leur remplacement - Les visites chez le dentiste - Scellement des sillons dentaires : protéger des caries - Pourquoi soigner les dents de lait

Plus en détail

C a r n e t d e s a n t é b u c c o - d e n t a i r e

C a r n e t d e s a n t é b u c c o - d e n t a i r e C a r n e t d e s a n t é b u c c o - d e n t a i r e Edition 2008 Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous

Plus en détail

Brochure d information pour les patients. Les quatre piliers de la prévention

Brochure d information pour les patients. Les quatre piliers de la prévention Brochure d information pour les patients Les quatre piliers de la prévention Carie Parodontite Érosions La carie survient lorsque la plaque dentaire, un biofilm bactérien très adhérent, n est pas éliminée

Plus en détail

HYGIENE et ASEPSIE les principes de base exemple : réalisation d un pansement

HYGIENE et ASEPSIE les principes de base exemple : réalisation d un pansement Les règles d 'hygiène dans la réalisation d un pansement HYGIENE et ASEPSIE les principes de base exemple : réalisation d un pansement Objectif Règles visant à prévenir les risques de transmission croisée

Plus en détail

Atelier 1 gestion du matériel en réanimation

Atelier 1 gestion du matériel en réanimation Atelier 1 gestion du matériel en réanimation Atelier 1: Risque infectieux lié aux dispositifs médicaux Correction des TD et synthèse Principes d entretien des DM Le type d entretien appliqué va dépendre

Plus en détail

C.P.E. PREMIER PAS. Avril 2012 Ka wasikatotc pisimw Où le soleil reflète sur la neige. Mois de la santé dentaire! CONCOURS DE COLORIAGE PAGE 10

C.P.E. PREMIER PAS. Avril 2012 Ka wasikatotc pisimw Où le soleil reflète sur la neige. Mois de la santé dentaire! CONCOURS DE COLORIAGE PAGE 10 C.P.E. PREMIER PAS Avril 2012 Ka wasikatotc pisimw Où le soleil reflète sur la neige Mois de la santé dentaire! CONCOURS DE COLORIAGE PAGE 10 Psychoed-Flash Enfin, voici Le Top 20 des conseils et astuces

Plus en détail

Informations au sujet: Le Fluor protège les dents

Informations au sujet: Le Fluor protège les dents Informations au sujet: Le Fluor protège les dents Tout ce vous devriez savoir sur les fluorures L usage très répandu des fluorures est la principale raison du recul de la carie que l on a observé en Suisse

Plus en détail

Référentiel qualité Toilette d une personne âgée alitée et dépendante à domicile. Réseau VISage

Référentiel qualité Toilette d une personne âgée alitée et dépendante à domicile. Réseau VISage Réseau de santé gérontologique de la région de Vienne Référentiel qualité Toilette d une personne âgée alitée et dépendante à domicile Réseau VISage Version : 1 Nombre de pages : 7 Resp. Rédaction : Stéphanie

Plus en détail

Prenez votre santé bucco-dentaire en main

Prenez votre santé bucco-dentaire en main Particuliers Partenaires vous accompagner Prenez votre santé bucco-dentaire en main n Vous avez 65 ans www.msa.fr 65 ans! un âge important pour la santé buccodentaire à cet âge, les principales maladies

Plus en détail

Les Précautions. «Standard» Denis Thillard. Hygiène et prévention du risque infectieux en EHPAD 24 novembre 2009

Les Précautions. «Standard» Denis Thillard. Hygiène et prévention du risque infectieux en EHPAD 24 novembre 2009 Les Précautions «Standard» Denis Thillard 24 novembre 2009 Les précautions standard Ce sont des règles r de base à appliquer: Par tous les professionnels Pour tous les résidentsr Tous les jours l hygiène

Plus en détail

bla 1 Compétences visées La pneumonie acquise sous ventilation et l hygiène buccale Soins de santé plus sécuritaires maintenant!

bla 1 Compétences visées La pneumonie acquise sous ventilation et l hygiène buccale Soins de santé plus sécuritaires maintenant! La pneumonie acquise sous ventilation et l hygiène buccale Compétences visées Prendre connaissance de la campagne québécoise SSSM et des composantes de soins reliées à la PAV Connaître les principaux facteurs

Plus en détail

La langue blanche La mauvaise haleine Traitements

La langue blanche La mauvaise haleine Traitements 1 La langue blanche La mauvaise haleine Traitements 2 La mauvaise haleine La mauvaise haleine, que l'on appelle aussi halitose, est une pathologie qui peut avoir plusieurs origines : - Une origine digestive

Plus en détail

Hygiène bucco-dentaire Les 5 règles d'or. Prévention. Le partenaire santé qui vous change la vie

Hygiène bucco-dentaire Les 5 règles d'or. Prévention. Le partenaire santé qui vous change la vie Hygiène bucco-dentaire Les 5 règles d'or Document non contractuel / MOD.3321/12.2010 / Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 Le partenaire santé qui vous change la vie Prévention Histoire «dent» parler simplement!

Plus en détail

L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en LIMOUSIN

L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en LIMOUSIN L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en LIMOUSIN Direction régionale du service médical Limousin Poitou-Charentes 15 mars 2007 Objectifs Décrire l état de

Plus en détail

SURVEILLANCE DE LA SONDE NASO-GASTRIQUE

SURVEILLANCE DE LA SONDE NASO-GASTRIQUE SURVEILLANCE DE LA SONDE NASO-GASTRIQUE 8.10 Objectif La sonde naso-gastrique est un dispositif médical dont les indications d utilisation sont très diversifiées. Ces indications peuvent être à visée thérapeutique,

Plus en détail

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :...

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :... Carnet de santé Nom :................................................................... Prénom :.............................................................. Conseils aux parents Alimentation Pendant

Plus en détail

Dents saines Corps sain

Dents saines Corps sain OURIEZ Dents saines Corps sain Liens entre la santé buccodentaire et la santé générale Les bactéries qui se trouvent dans la plaque peuventelles vraiment affecter les poumons? Brossage, utilisation de

Plus en détail

LA MUCITE. Brigitte Boulangier 15 mai 2012

LA MUCITE. Brigitte Boulangier 15 mai 2012 LA MUCITE Brigitte Boulangier 15 mai 2012 Définition et stades La mucite est une inflammation des muqueuses; elle peut s étendre de la bouche à tout le système digestif. La mucite buccale est un effet

Plus en détail

LA XÉROSTOMIE; CONCERTATION MULTIDISCIPLINAIRE EN GÉRIATRIE : CAUSES, CONSÉQUENCES ET SOLUTIONS

LA XÉROSTOMIE; CONCERTATION MULTIDISCIPLINAIRE EN GÉRIATRIE : CAUSES, CONSÉQUENCES ET SOLUTIONS LA XÉROSTOMIE; CONCERTATION MULTIDISCIPLINAIRE EN GÉRIATRIE : CAUSES, CONSÉQUENCES ET SOLUTIONS Christine Girard, Marie-Thérèse Carrier, Lise Pilote, Sonia Moreau La xérostomie est un problème fréquent

Plus en détail

«NUTRITION ET VIEILLISSEMENT» Christine Bachir-bey Cadre de santé formateur DU gérontologie Master en gérontologie Oct 2013

«NUTRITION ET VIEILLISSEMENT» Christine Bachir-bey Cadre de santé formateur DU gérontologie Master en gérontologie Oct 2013 «NUTRITION ET VIEILLISSEMENT» Christine Bachir-bey Cadre de santé formateur DU gérontologie Master en gérontologie Oct 2013 INTRODUCTION Du fait de l augmentation de l espérance de vie La population des

Plus en détail

La prévention de la carie dentaire

La prévention de la carie dentaire NEWSLETTER n 8 PARTIE 2 janvier 2011 Le pédiatre au cœur de l environnement bucco-dentaire La prévention de la carie dentaire PARTIE 2 ÉDITO Aux déterminants les plus connus de la carie dentaire (micro-organismes,

Plus en détail