LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015"

Transcription

1 LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN

2 SOINS DE BOUCHE ENTRETIEN DES PROTHESES DENTAIRES L état bucco-dentaire est souvent préoccupant en institution: hygiène précaire, taux d édentation élevé, prothèses défectueuses, bouches non fonctionnelles avec difficultés de mastication, sécheresse buccale Les problèmes bucco-dentaires retentissent sur l état général. Une réflexion sur l accès aux soins dentaires doit être menée dans chaque structure. 2

3 SOINS DE BOUCHE ENTRETIEN DES PROTHESES DENTAIRES Améliorer la santé buccale pourrait diminuer la prévalence de colonisation oropharyngée et réduire le risque d infection respiratoire des sujets à haut risque. La présence de caries dentaires et une hygiène bucco-dentaire faible représentent des facteurs de risque potentiels de pneumonie. L altération bucco-dentaire est associée à une déficience nutritionnelle qui majore le risque infectieux. 3

4 SOINS DE BOUCHE ENTRETIEN DES PROTHESES DENTAIRES Il est recommandé: D inclure l hygiène bucco dentaire dans la toilette du résident dans le but d éviter la survenue d infections respiratoires et les candidoses oro-pharyngées De favoriser une consultation dentaire et de pratiquer un examen buccodentaire annuelle De changer de brosse à dents tous les 2 à 3 mois De brosser les dents et les muqueuses avec une brosse à dent très souple et à petite tête et du dentifrice fluoré idéalement après chaque repas ou à défaut 2 fois par jour (le matin et le soir avant le coucher) Pour les résidents en fin de vie d effectuer des soins de bouche à la compresse 4

5 SOINS DE BOUCHE ENTRETIEN DES PROTHESES DENTAIRES Suite des recommandations: De nettoyer les prothèses en dehors de la bouche après chaque repas De réaliser l entretien des prothèse avec une brosse à prothèse en frottant toutes les faces, puis de rincer abondamment à l eau courante en brossant l appareil (importance de l action mécanique) De conserver les prothèses au sec (dans un boîtier nominatif facile à nettoyer et à désinfecte), quand elle ne sont pas portées notamment la nuit. 5

6 SOINS DE BOUCHE ENTRETIEN DES PROTHESES DENTAIRES La surveillance de l état bucco-dentaire est un élément important: La xérostomie (sécheresse buccale)est douloureuse et peut aggraver une dénutrition et/ou une déshydratation La dégradation peut altérer le goût, la mastication, la déglutition et l état respiratoire. 6

7 Objectifs: Éliminer les mucosités buccales afin de limiter le développement des micro-organismes du carrefour oro-nasopharyngé La réalisation correcte des soins d hygiène bucco-dentaire: - Apporte une sensation de bien être, préserve la dignité et l image corporelle - Assure l hydratation de la muqueuse buccale - Préserve la flore interne de la bouche - Lutte contre la dénutrition, la dépendance 7

8 8 Matériel de base: Chariot propre et désinfecté, plateau de soins, gants à UU,gobelets, serviette papier, réniforme à UU, sac poubelle. Matériel spécifique à adapter pour chaque résident: Dentifrice et/ou solution bain de bouche Bâtonnets de soins de bouche Boîte pour prothèse identifiée au nom du résident Brosse à dent en bon état Pâte adhésive Compresses non stériles Des comprimés nettoyant effervescents Un tube de vaseline pour hydrater les lèvres (attention si oxygénothérapie)

9 9 Précautions générales: Avant et après le soins pratiquer une friction des mains à la SHA Porter des gants à UU non stériles Noter le soin et les observations dans le dossier de soins du résident Nettoyer et ranger le matériel après utilisation Recommandations: Ne pas brosser les dents avec du dentifrice sans s être assuré que le résident puisse déglutir et/ou cracher Surveillance: surveiller la cavité buccale, les gencives, l intérieur des joues, la langue, le palais et les dents si refus du résident, respecter son choix et retenter plus tard.

10 Brossage simple: TECHNIQUE Encourager la personne âgée à se brosser les dents pour le maintien de l autonomie Mettre la dose de dentifrice sur la brosse et préparer un verre à dents d eau Effectuer l aide partielle ou totale pour le rinçage de la bouche. 10

11 TECHNIQUE Entretien de la prothèse: Le soir: retrait de la prothèse par le résident ou par le soignant. Brossage de la prothèse avec du dentifrice et une brosse à dents comme pour ses propres dents Soit mettre la prothèse dans un boîtier au sec, soit la redonner au résident en fonction de ses habitudes 11 Le matin: (au moment de la toilette) Si la prothèse a passé la nuit dans le boîtier au sec: la rincer à l eau et la rendre ainsi humidifiée au résident afin de la remettre en bouche, puis, nettoyer le boîtier, le rincer et le sécher. Si la prothèse à été porté la nuit: faire l entretien de la prothèse comme le soir.

12 12 TECHNIQUE Soins de bouche: sur prescription médicale S assurer de la coopération et de la compréhension du résident avant d effectuer le soin(risque de morsure) L installer en position ½ assise Effectuer une hygiène de mains Mettre une protection autour du cou du résident Mettre les gants à UU Ôter la/les prothèses Enrouler la compresse sur l index ganté ou utiliser un bâtonnet L imbiber de la solution prescrite, de sérum physiologique ou de jus d ananas et procéder au soin de bouche en changeant de compresse entre chaque étape (gencive du haut, gencive du bas, palais, langue et sous la langue, l intérieur des joues) Remettre les prothèses Mettre de la vaseline sur les lèvres Réinstaller le résident Évacuer son matériel Effectuer une hygiène des mains Assurer la traçabilité du soin Ne pas utiliser de matériel type abaisse langue ou pinces

13 TECHNIQUE Soins de bouche: sur prescription médicale (suite) Attention à la durée de conservation des produits: la préparation Bicarbonate + Fungizone est instable Préparer le mélange des médicaments uniquement au moment de l utilisation pour les flacons ouverts: se référer aux recommandations du laboratoire pharmaceutique 13

Hygiène Bucco Dentaire en EHPAD. 1 ère Réunion du groupe de travail régional «Espace Le Bien Vieillir» Angers Le 19 Janvier 2012

Hygiène Bucco Dentaire en EHPAD. 1 ère Réunion du groupe de travail régional «Espace Le Bien Vieillir» Angers Le 19 Janvier 2012 Hygiène Bucco Dentaire en EHPAD 1 ère Réunion du groupe de travail régional «Espace Le Bien Vieillir» Angers Le 19 Janvier 2012 Pourquoi un groupe régional Hygiène Bucco dentaire en EHPAD ARLIN Pays de

Plus en détail

Prendre soin de ma bouche, pourquoi? comment? Une démarche quotidienne à ne pas négliger

Prendre soin de ma bouche, pourquoi? comment? Une démarche quotidienne à ne pas négliger Prendre soin de ma bouche, pourquoi? comment? Une démarche quotidienne à ne pas négliger La bouche est un acteur essentiel des fonctions vitales : alimentation, langage et communication. Elle participe

Plus en détail

RÉFÉRENTIELS DE PRISE EN CHARGE Prise en charge de la santé bucco-dentaire des personnes âgées dépendantes

RÉFÉRENTIELS DE PRISE EN CHARGE Prise en charge de la santé bucco-dentaire des personnes âgées dépendantes RÉFÉRENTIEL RÉFÉRENTIELS DE PRISE EN CHARGE Prise en charge de la santé bucco-dentaire des personnes âgées dépendantes Reference management systems: Management of the oral health of dependent elderly people

Plus en détail

CH Marches de Bretagne/Mme ROUANET 05/06/2015 2

CH Marches de Bretagne/Mme ROUANET 05/06/2015 2 Choix thème HBD souvent insuffisante dans la population en générale HBD nombreux bénéfices médicaux, psychologiques et sociaux Plusieurs fonctions (mastication, déglutition et esthétique) permis par les

Plus en détail

L hygiène buccale et dentaire chez la personne âgée

L hygiène buccale et dentaire chez la personne âgée L hygiène buccale et dentaire chez la personne âgée Un constat En France Si les Français déclarent user 1,5 6 brosses à 4,4 dents et 22 tubes de dentifrice par an, Journée CCLIN Paris Nord ARELIN NPC 10

Plus en détail

Etude Recherche Action sur le portage de MRSA dans les EMS Bilan intermédiaire. Laetitia Qalla-Widmer Unité HPCI/CHUV-ARCOS septembre 2011

Etude Recherche Action sur le portage de MRSA dans les EMS Bilan intermédiaire. Laetitia Qalla-Widmer Unité HPCI/CHUV-ARCOS septembre 2011 Etude Recherche Action sur le portage de MRSA dans les EMS Bilan intermédiaire Laetitia Qalla-Widmer Unité HPCI/CHUV-ARCOS septembre 2011 1 Etat des lieux Prévalence MRSA en 2007-2008 = 12% Formation en

Plus en détail

L hygiène. bucco-dento-prothétique. chez le sujet âgé. Le contexte

L hygiène. bucco-dento-prothétique. chez le sujet âgé. Le contexte Champagne-Ardenne L hygiène bucco-dento-prothétique chez le sujet âgé (1, 6, 7) Le contexte La population : La France aborde le troisième millénaire en plein «papi et mamie-boom», les personnes âgées de

Plus en détail

Le protecteur buccal : tout à fait génial!

Le protecteur buccal : tout à fait génial! Le scellement des puits et fissures : bien sûr! Les crevasses des surfaces masticatrices emprisonnent facilement les débris d aliments et les bactéries, favorisant ainsi la carie. Dès que les premières

Plus en détail

Place des PHA en EHPAD

Place des PHA en EHPAD Place des PHA en EHPAD Prévention du risque infectieux en EHPAD 2 ème Journée inter-régionale de formation et d information Rennes 15 juin 2010 Prévention du risque infectieux en EHPAD Mesures concernant

Plus en détail

SOINS BUCCO-DENTAIRES : EVALUATION, PRISE EN CHARGE CHEZ LA PERSONNE HOSPITALISEE

SOINS BUCCO-DENTAIRES : EVALUATION, PRISE EN CHARGE CHEZ LA PERSONNE HOSPITALISEE SOINS BUCCO-DENTAIRES : EVALUATION, PRISE EN CHARGE CHEZ LA PERSONNE HOSPITALISEE La cavité buccale est le carrefour de la vie première zone érogène d exploration d et de découverte du monde qui mange,

Plus en détail

Prévenir... les caries dentaires

Prévenir... les caries dentaires Prévenir... les caries dentaires 7 Comment prévenir les Prendre de bonnes habitudes le plus tôt possible 1. Préférer l eau aux boissons sucrées. 2. Eviter les grignotages au cours de la journée. 3. A chacun

Plus en détail

Prévention bucco-dentaire. Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge!

Prévention bucco-dentaire. Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge! Prévention bucco-dentaire Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge! Mise à jour mai 2010 CCAS - Prévention bucco-dentaire - Par le Docteur Dominique Mané-Valette, chirurgien-dentiste

Plus en détail

Protocole Réalisation d un prélèvement urinaire pour examen Cytobactériologique - ECBU

Protocole Réalisation d un prélèvement urinaire pour examen Cytobactériologique - ECBU + Hôpital de Soultz N S PT.S.036.1 Protocole Réalisation d un prélèvement urinaire pour examen Cytobactériologique - ECBU SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 5 : CLASSEUR

Plus en détail

Appareil d expansion palatine

Appareil d expansion palatine Appareil d expansion palatine Les types de problèmes orthodontiques causés par un manque de croissance en largeur du palais sont plutôt fréquents. Dans certains cas, on constate un manque d'espace pour

Plus en détail

L entretien en radiologie conventionnelle. Comment procède t on? Radiologie conventionnelle. Quel mobilier et matériel?

L entretien en radiologie conventionnelle. Comment procède t on? Radiologie conventionnelle. Quel mobilier et matériel? L entretien en radiologie conventionnelle Il existe plusieurs sortes d entretiens à l hôpital Selon le service, le risque infectieux, la zone à entretenir et les actes effectués, l entretien sera différent.

Plus en détail

HYGIENE et ASEPSIE les principes de base exemple : réalisation d un pansement

HYGIENE et ASEPSIE les principes de base exemple : réalisation d un pansement Les règles d 'hygiène dans la réalisation d un pansement HYGIENE et ASEPSIE les principes de base exemple : réalisation d un pansement Objectif Règles visant à prévenir les risques de transmission croisée

Plus en détail

La prévention de la carie dentaire

La prévention de la carie dentaire NEWSLETTER n 8 PARTIE 1 septembre 2010 Le pédiatre au cœur de l environnement bucco-dentaire La prévention de la carie dentaire PARTIE 1 (Ce sujet fera l objet de 2 newsletters) ÉDITO La carie dentaire

Plus en détail

Les gencives et la santé générale. Qu est-ce qu une maladie des gencives? d autres types de problèmes de santé ou en causer de nouveaux.

Les gencives et la santé générale. Qu est-ce qu une maladie des gencives? d autres types de problèmes de santé ou en causer de nouveaux. Les gencives et la santé générale Nous savons tous que la prévention est l une des clés du maintien de la santé générale. Nous faisons de l exercice et nous surveillons notre alimentation pour nous aider

Plus en détail

«NUTRITION ET VIEILLISSEMENT» Christine Bachir-bey Cadre de santé formateur DU gérontologie Master en gérontologie Oct 2013

«NUTRITION ET VIEILLISSEMENT» Christine Bachir-bey Cadre de santé formateur DU gérontologie Master en gérontologie Oct 2013 «NUTRITION ET VIEILLISSEMENT» Christine Bachir-bey Cadre de santé formateur DU gérontologie Master en gérontologie Oct 2013 INTRODUCTION Du fait de l augmentation de l espérance de vie La population des

Plus en détail

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups!

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups! Hygiène Page 15 Oups! Le change Des conseils pour le bien-être de votre enfant Le savon Utilisez de l eau et du savon avec du coton hydrophile ou un gant de toilette propre pour nettoyer les fesses de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Juillet 2008

DOSSIER DE PRESSE Juillet 2008 DOSSIER DE PRESSE Juillet 2008 Un dentifrice pas comme les autres... le 1er dentifrice nomade CONTACT PRESSE Laboratoire PharmMatt 19 chemin de Sironis 31130 Balma 05.61.24.21.36 infos@frescoryl.com SOMMAIRE

Plus en détail

L eau et la santé sont indissociables

L eau et la santé sont indissociables L eau, indispensable à notre hygiène quotidienne L hygiène repose sur le respect de règles de conduites quotidiennes qui permettent de préserver sa santé. L être humain est porteur de nombreux micro-organismes

Plus en détail

SOINS/SDGURI/PRCD/001 Procédure de sondage urinaire Version 2 : 15/01/2010 p.1/7

SOINS/SDGURI/PRCD/001 Procédure de sondage urinaire Version 2 : 15/01/2010 p.1/7 p.1/7 1. OBJET Description des différentes étapes et des règles d asepsie nécessaires à la réalisation du sondage urinaire qui est un geste invasif. 2. DOMAINE D APPLICATION Ce protocole s applique à tous

Plus en détail

Brossage des dents en milieu de garde

Brossage des dents en milieu de garde Brossage des dents en milieu de garde Dre Elisabeth Giraudo Dentiste conseil de la Mauricie et du Centre-du-Québec Décembre 2013 Objectif de la présentation Offrir un projet de l Agence que l on souhaite

Plus en détail

EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE INFIRMIER DE LA SANTE SCOLAIRE DE L INSPECTION ACADEMIQUE DU DOUBS

EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE INFIRMIER DE LA SANTE SCOLAIRE DE L INSPECTION ACADEMIQUE DU DOUBS EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE INFIRMIER DE LA SANTE SCOLAIRE DE L INSPECTION ACADEMIQUE DU DOUBS UN DISPOSITIF : 3 OBJECTIFS COMPLEMENTAIRES Apprendre... et habituer les enfants aux Apprendre... bonnes

Plus en détail

FICHE ETABLISSEMENT. A remplir par l EOH (praticien ou IDE hygiéniste) Nom de la personne qui remplit le questionnaire :...

FICHE ETABLISSEMENT. A remplir par l EOH (praticien ou IDE hygiéniste) Nom de la personne qui remplit le questionnaire :... Feuille n FICHE ETABLISSEMENT A remplir par l EOH (praticien ou IDE hygiéniste) Nom de la personne qui remplit le questionnaire :... Date : / / Nom de l établissement : CCLIN de rattachement Code établissement

Plus en détail

LETTRE INFORMATION PATIENT IMPLANTS DENTAIRES VIA CHIRURGIE GUIDEE

LETTRE INFORMATION PATIENT IMPLANTS DENTAIRES VIA CHIRURGIE GUIDEE LETTRE INFORMATION PATIENT IMPLANTS DENTAIRES VIA CHIRURGIE GUIDEE Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre

Plus en détail

Prépration cutanée de l opéré

Prépration cutanée de l opéré Prépration cutanée de l opéré Xème Journée d Hygiène Hospitalière de Bizerte. Bizerte le 3 décembre 2005 Conférence de Consensus de la Société Française d Hygiène Hospitalière 1 Définition: Ensemble de

Plus en détail

La carie dentaire. Chaque fois que tu manges, les bactéries transforment les sucres en acide.

La carie dentaire. Chaque fois que tu manges, les bactéries transforment les sucres en acide. La carie dentaire Halte au grignotage! Chaque fois que tu manges, les bactéries transforment les sucres en acide. Cet acide peut ronger et abîmer l émail de tes dents. Si cette attaque par l acide se renouvelle

Plus en détail

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi.

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Brochure Patients Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

Dénutrition de la personne âgée en EHPAD

Dénutrition de la personne âgée en EHPAD Dénutrition de la personne âgée en EHPAD CONSTAT DEFINITION DE LA DENUTRITION «La dénutrition est la conséquence d une insuffisance d apport protéique (dénutrition exogène) ou d un hypercatabolisme lié

Plus en détail

Formation Initiale du personnel. A l hygiène et à l entretien des locaux

Formation Initiale du personnel. A l hygiène et à l entretien des locaux Formation Initiale du personnel A l hygiène et à l entretien des locaux Formation initiale à l hygiene et l entretien des locaux 1.Principes d hygiène fondamentaux 1.1. Notions de base sur les salissures:

Plus en détail

1REIBEL (Françoise), Conférence sur l hygiène bucco dentaire des personnes âgées, Salies de Béarn, 2011.

1REIBEL (Françoise), Conférence sur l hygiène bucco dentaire des personnes âgées, Salies de Béarn, 2011. I ntroduction Lors des études en soins infirmiers, j ai eu l opportunité de faire des stages dans de nombreux services et dans différentes structures, cela m a permis d appréhender la richesse et la diversité

Plus en détail

Deux études cliniques

Deux études cliniques Etat bucco-dentaire des patients en psychiatrie Motivation des patients à l hygiène bucco-dentaire: Deux études cliniques Valérie BERTAUD GOUNOT MCU PH UFR Odontologie Dr en Chirurgie Dentaire, CH Guillaume

Plus en détail

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité Référence : PT/HYG/003-C Page :Page 1 sur 15 Objet : - Permettre de dispenser des soins de qualité dans un environnement maîtrisé (garantie de propreté visuelle et bactériologique). - Eviter la propagation

Plus en détail

Hygiène des mains : pourquoi, comment et quand

Hygiène des mains : pourquoi, comment et quand Hygiène des mains : pourquoi, comment et quand POURQUOI? Des milliers de personnes meurent chaque jour des suites d infections acquises au cours des procédures de soins. Les germes sont principalement

Plus en détail

STOP à la Transmission des microorganismes!

STOP à la Transmission des microorganismes! STOP à la Transmission des microorganismes! M.E Gengler Vendredi 25 Avril 2014 Vous avez ditstandard? Voici les «Précautions Standard» ou PS Les Précautions Standard : la Loi Respectez les «précautions

Plus en détail

Document du 11 février 2014. Contacts : Dr. Sophie Dartevelle, Présidente de l UFSBD. sophiedartevelle@ufsbd.fr / 0144907280

Document du 11 février 2014. Contacts : Dr. Sophie Dartevelle, Présidente de l UFSBD. sophiedartevelle@ufsbd.fr / 0144907280 Document du 11 février 2014. Contribution de l Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire à la réflexion préparatoire au projet de loi d adaptation de la société au vieillissement Contacts : Dr. Sophie

Plus en détail

PAS DE CARIE, même sur mes dents de lait

PAS DE CARIE, même sur mes dents de lait PAS DE CARIE, même sur mes dents de lait 2 Avoir de belles dents pour montrer un sourire éclatant, garder de bonnes dents pour conserver un capital santé optimal très longtemps... un défi qui commence

Plus en détail

promotion santé réflexes pour des dents saines!

promotion santé réflexes pour des dents saines! promotion santé 7 réflexes pour des dents saines! Une publication des Mutualités Libres Rue Saint-Hubert, 19-1150 Bruxelles T 02 778 92 11 promotionsante@mloz.be www.mloz.be > Coordination & rédaction

Plus en détail

Dans l hôpital Dans le service

Dans l hôpital Dans le service Dans l hôpital Dans le service LE CIRCUIT DU LINGE A L HOPITAL Principe du circuit: 1) Evaluer: risque encouru (patient, personnel, environnement, linge propre). 2) Mettre en œuvre les dispositions suivantes:

Plus en détail

COMMENT SOIGNER UNE PLAIE?

COMMENT SOIGNER UNE PLAIE? COMMENT SOIGNER UNE PLAIE? Attention! Ne frottez pas la plaie, tamponnez-la le plus possible. Le frottement est douloureux et peut aussi endommager encore plus les tissus. N utilisez jamais un tampon d

Plus en détail

I. L HYGIENE CORPORELLE

I. L HYGIENE CORPORELLE L HYGIENE AU SERVICE DU TATOUAGE 1) Un peu de vocabulaire pour se mettre d accord sur les mots : L Hygiène = c est une science qui a pour but d améliorer la santé et de la préserver. Microbe ( germe ou

Plus en détail

Septembre 2009 28/09 Social 14. Retrouvez toutes nos circulaires sur www.fncf.org GRIPPE A H1N1

Septembre 2009 28/09 Social 14. Retrouvez toutes nos circulaires sur www.fncf.org GRIPPE A H1N1 SEPTEMBRE 2009 Auteur : MOS Retrouvez toutes nos circulaires sur www.fncf.org 28/09 Social N 14 GRIPPE A H1N1 Faisant suite aux interrogations de certains exploitants et aux différentes notes, communications

Plus en détail

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD Sommaire Maîtrise du risque infectieux en EHPAD Préparation et distribution des repas 1. Objectifs La distribution des repas peut présenter des pratiques diverses et nécessite de présenter de manière synthétique

Plus en détail

L hygiène corporelle. Nombre de séances : 5. Séance 1. Séance 2 Séance 3 et 4 Séance 5. Les bons gestes pour être propres

L hygiène corporelle. Nombre de séances : 5. Séance 1. Séance 2 Séance 3 et 4 Séance 5. Les bons gestes pour être propres CP L hygiène corporelle Instruction civique et morale 4 séances Compétences socle commun : - Appliquer des règles élémentaires d hygiène. Compétences BO : - Connaître et appliquer les principes élémentaires

Plus en détail

la santé de la personne handicapée mentale VOLUME 1 Les dents prévention et soins

la santé de la personne handicapée mentale VOLUME 1 Les dents prévention et soins la santé de la personne handicapée mentale VOLUME 1 Les dents prévention et soins Remerciements Professeur Martine HENNEQUIN Professeur Corinne TARDIEU Docteur Éric-Nicolas BORY UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS

Plus en détail

Stratégie de prise en charge en matière de dénutrition protéino énergétique chez le sujet âgé

Stratégie de prise en charge en matière de dénutrition protéino énergétique chez le sujet âgé Stratégie de prise en charge en matière de dénutrition protéino énergétique chez le sujet âgé Plan Quelles sont les personnes âgées et/ou les situations à risque de dénutrition? Quels sont les outils de

Plus en détail

Vet aquadent soins dentaire pour chien et chat.

Vet aquadent soins dentaire pour chien et chat. Vet aquadent soins dentaire pour chien et chat. Vet Aquadent est une solution conçue par des vétérinaires pour l hygiène bucco-dentaire quotidienne du chien et du chat. La composition originale de Vet

Plus en détail

Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel.

Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel. Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel. La Valeur d un Sourire 2 Qu est ce qu un implant dentaire? 3 Comparaison entre implant et dent naturelle

Plus en détail

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant Fiche connaissances pour l enseignant L HYGIENE Ce qu il faut savoir Il est capital d avoir une hygiène corporelle appropriée pour éviter de tomber malade ou de rendre malade les autres. Donc on se lave

Plus en détail

NETTOYAGE ET CONDITIONNEMENT DU MATERIEL DE SOINS EN VUE DE LA STERILISATION

NETTOYAGE ET CONDITIONNEMENT DU MATERIEL DE SOINS EN VUE DE LA STERILISATION NETTOYAGE ET CONDITIONNEMENT DU MATERIEL DE SOINS EN VUE DE LA STERILISATION OBJECTIFS SPECIFIQUES : ENUMERER SANS ERREUR LES ELEMENTS QUI COMPOSENT LE MATERIEL COURANT DE SOINS EXPLIQUER CHACUNE DES TECHNIQUES

Plus en détail

Pathologie Psychiatrique et Pathologie Bucco-dentaire Muriel Valtat Chirurgien Dentiste

Pathologie Psychiatrique et Pathologie Bucco-dentaire Muriel Valtat Chirurgien Dentiste Pathologie Psychiatrique et Pathologie Bucco-dentaire Muriel Valtat Chirurgien Dentiste Je remercie chaleureusement Djéa Saravane pour son soutien et ses judicieux conseils lors de la préparation de la

Plus en détail

La prise en charge diététique de la maladie d Alzheimer

La prise en charge diététique de la maladie d Alzheimer La prise en charge diététique de la maladie d Alzheimer http://www.carevox.fr/comment-lutter-contre-la-maladie-d-alzheimer.html 1. Les Conséquences de la maladie d Alzheimer sur l alimentation Phases Capacités

Plus en détail

LES SOINS BUCCO-DENTAIRES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE 10 congrès de l ANP3SM Le 20 juin 2012. C. Coquaz / Dr F. Denis /ANP3SM/20 juin 2012 1

LES SOINS BUCCO-DENTAIRES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE 10 congrès de l ANP3SM Le 20 juin 2012. C. Coquaz / Dr F. Denis /ANP3SM/20 juin 2012 1 [ LES SOINS BUCCO-DENTAIRES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE 10 congrès de l ANP3SM Le 20 juin 2012 ] C. Coquaz / Dr F. Denis /ANP3SM/20 juin 2012 1 FOCUS SUR LA SANTE BUCCO DENTAIRE DES PATIENTS HOSPITALISES

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez surtout

Plus en détail

Ablation de sutures. Module soins infirmiers

Ablation de sutures. Module soins infirmiers Ablation de sutures Module soins infirmiers Equipe enseignante de l IFSI du Centre Hospitalier de ROUBAIX Diaporama réalisé par : Stéphane Dubus, Formateur I. Définition Il s agit d ôter les sutures cutanées

Plus en détail

Pour des dents de lait saines

Pour des dents de lait saines Pour des dents de lait saines Les dents de lait sont importantes pour le développement de l enfant Des dents de lait saines sont importantes pour la mastication et la santé générale de l enfant. La prévention

Plus en détail

Contenu de la formation PSE1et PSE2 (Horaires à titre indicatif)

Contenu de la formation PSE1et PSE2 (Horaires à titre indicatif) Contenu de la formation PSE1et PSE2 (Horaires à titre indicatif) Contenu de la formation PSE1 LE SECOURISTE : 1 h 30 Indiquer le rôle et les responsabilités d un secouriste. Indiquer les connaissances

Plus en détail

BIONETTOYAGE QUE FAIRE POUR BIEN FAIRE

BIONETTOYAGE QUE FAIRE POUR BIEN FAIRE BIONETTOYAGE QUE FAIRE POUR BIEN FAIRE P r é v e n t i o n d u r i s q u e i n f e c t i e u x e n E HPAD V. MOULIN Praticien Hygiéniste D.SEVALI Biohygiéniste 03/04/2014 L'ENTRETIEN DE L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

LES PRECAUTIONS «STANDARD»

LES PRECAUTIONS «STANDARD» LES PRECAUTIONS «STANDARD» ANTENNE NPC DU CCLIN PARIS NORD 28 MAI 2009- HYGIENE EN EHPAD Ghislaine LEMAIRE IDEH CH BAILLEUL HYGIENE EN EHPAD Respecter la vocation des établissements pour personnes âgées

Plus en détail

Comment garder. des dents en bonne santé? Les réponses à vos questions. A lire. avec vos enfants. ENFANCE les dents

Comment garder. des dents en bonne santé? Les réponses à vos questions. A lire. avec vos enfants. ENFANCE les dents ENFANCE les dents Comment garder des dents en bonne santé? Les réponses à vos questions A lire avec vos enfants Pourquoi a-t-on des dents? Nous avons des dents...... pour manger bien sûr les dents servent

Plus en détail

Le soin d hygiène en fin de vie. Guide d intervention pratique

Le soin d hygiène en fin de vie. Guide d intervention pratique Le soin d hygiène en fin de vie Guide d intervention pratique Édition Centre de santé et de services sociaux de Bordeaux-Cartierville Saint-Laurent Mise en page, production et impression Robert Julien,

Plus en détail

PROCÉDURE. Code : PR-DSI-000-31

PROCÉDURE. Code : PR-DSI-000-31 Code : PR-DSI-000-31 PROCÉDURE Instance responsable : Direction des soins infirmiers Approuvée par : Diane Benoit Présentée et adoptée au comité de direction le : 16 janvier 2013 Entrée en vigueur le :

Plus en détail

L accompagnement parental, Isabelle BARBIER, Ortho Edition. Livre 3 : la déglutition, les praxies et l articulation.

L accompagnement parental, Isabelle BARBIER, Ortho Edition. Livre 3 : la déglutition, les praxies et l articulation. FICHE N 22 Aucun. Il est parfois nécessaire de tonifier les muscles qui permettent aux lèvres de maintenir la position fermée. Dans un premier temps, massez-les en appliquant une pression centrale qui

Plus en détail

Dents et Hygiène dentaire

Dents et Hygiène dentaire Dents et Hygiène dentaire Compétences : - Connaître les fondements d une hygiène dentaire. - Savoir qu il y a succession de deux dentitions. - Avoir compris et retenu quelques caractéristiques du fonctionnement

Plus en détail

Santé bucco-dentaire (principales données)

Santé bucco-dentaire (principales données) Santé bucco-dentaire (principales données) La grande fréquence des affections bucco-dentaires, leur retentissement sur l état général et sur la qualité de vie, ainsi que leur répartition très inégale dans

Plus en détail

Chapitre VI : Gestion des risques épidémiques

Chapitre VI : Gestion des risques épidémiques Chapitre VI : Fiche n VI.1 : Gale Fiche n VI.2 : Tubeculose pulmonaire (accessible dans la prochaine version) Fiche n VI.3 : Gastro-entérite Fiche n VI.4 : Infection respiratoire aigüe basse Sommaire Sommaire

Plus en détail

Evaluation du statut nutritionnel chez les personnes âgées

Evaluation du statut nutritionnel chez les personnes âgées Evaluation du statut nutritionnel chez les personnes âgées Place du Mini Nutritional Assessment (MNA) Gaëlle Soriano, Sophie Guyonnet Besoins nutritionnels chez la PA Les besoins énergétiques correspondent

Plus en détail

Gestion de la crise sanitaire grippe A

Gestion de la crise sanitaire grippe A Gestion de la crise sanitaire grippe A Sommaire de la présentation Nature du risque lié au virus A H1N1 Plan gouvernemental de pandémie grippale Mesures de protection Historique de la grippe La grippe

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE

EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE Dans le cadre d un programme d observation du vivant en Corse (Bioscope Corse-Méditerranée), l INSERM a mené, en

Plus en détail

Soins dentaires pour tous

Soins dentaires pour tous Soins dentaires pour tous Conseils, traitements et remboursements MUTUALITE CHRETIENNE La solidarité, c est bon pour la santé. Les dents, c est important! Il s agit d un capital santé qu il est primordial

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES POUR LE FINANCEMENT DE PRESTATIONS PAR UN DIETETICIEN EN SAAD, SSIAD ET SPASAD INTERVENANT DANS LES 9 ème, 10 ème et / ou 19 ème ARRONDISSEMENTS DE PARIS (Territoire PAERPA) CAHIER

Plus en détail

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF)

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) L ODF est l art de prévenir et de corriger les malpositions dentaires, les déformations et malpositions maxillo-faciales.

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ?

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? N QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? :: Découpe les mots en bas de la feuille. :: Choisis mots pour dire ce que tu penses de chaque illustration et colle-les dessus. TACHÉ NETTOYÉ BRILLANT PROPRE SALE GRAS BOUEUX

Plus en détail

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE HESKA PERIOceutic Gel 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Chaque dose unitaire contient : 2.1 Principe actif

Plus en détail

Travail de chirurgie pédiatrique : La préparation du champ opératoire en chirurgie abdominale.

Travail de chirurgie pédiatrique : La préparation du champ opératoire en chirurgie abdominale. DELVAUX Stéphanie 4ème I.G.Pédiatrique Travail de chirurgie pédiatrique : La préparation du champ opératoire en chirurgie abdominale. Professeur : Dr. Erpicum Année scolaire : 2004-2005 1 1. Définition

Plus en détail

Soins d'hygiène corporelle de l'adulte : Aide à la toilette partielle au lavabo et au lit du visage et des mains

Soins d'hygiène corporelle de l'adulte : Aide à la toilette partielle au lavabo et au lit du visage et des mains Soins Soins d'hygiène corporelle de l'adulte : Aide à la toilette partielle au lavabo et au lit du visage et des mains LP Louis Blériot 2 BAC Pro ASSP Situation professionnelle Situation n 6 Fonction Compétence

Plus en détail

Étape 1: Rassembler le matériel avant d'entrer dans la chambre du patient. Étape 1a: Rassembler le matériel pour réaliser les écouvillonnages oraux

Étape 1: Rassembler le matériel avant d'entrer dans la chambre du patient. Étape 1a: Rassembler le matériel pour réaliser les écouvillonnages oraux Situation sur le terrain Comment procéder sans risque à des écouvillonnages oraux (prélèvements de salive) chez des patients décédés, que l on suspecte d être infectés par le virus Ebola Étape 1: Rassembler

Plus en détail

COLLOQUE. «Prévention bucco dentaire : Un facteur de santé chez les personnes âgées et en situation de handicap» Sommaire : 1.

COLLOQUE. «Prévention bucco dentaire : Un facteur de santé chez les personnes âgées et en situation de handicap» Sommaire : 1. COLLOQUE «Prévention bucco dentaire : Un facteur de santé chez les personnes âgées et en situation de handicap» Sommaire : 1. Contexte 2. Programme de la journée 3. Partenariats et intervenants 4. Mutualité

Plus en détail

RESEAU REGIONAL DOULEUR EN BASSE NORMANDIE

RESEAU REGIONAL DOULEUR EN BASSE NORMANDIE Page 1/9 LE MATERIEL 2 piles 1.5 volts AA Une pompe CADD LEGACY Une sacoche Une clé RESEAU REGIONAL DOULEUR EN BASSE NORMANDIE FICHE TECHNIQUE FT3 09/11/2012 Version 2 Page 2/9 PREPARATION DE LA CASSETTE

Plus en détail

en guise d introduction.

en guise d introduction. Hygiène des mains Précautions Complémentaires en guise d introduction. Les EHPAD sont des lieux de vie et de soins Lieu de vie comme à la maison Lieu de soins et de vie en collectivité, avec une multiplicité

Plus en détail

Gilbert DRAGAR et Michèle PAGET. Journée thématique «la trachéotomie en 2010»

Gilbert DRAGAR et Michèle PAGET. Journée thématique «la trachéotomie en 2010» L ASPIRATION ENDOTRACHEALE MATERIEL METHODES HYGIENE Gilbert DRAGAR et Michèle PAGET Définition de l aspiration Différents types de sondes Différents types d appareils Installation du patient Méthodologie

Plus en détail

Les dents, une attention de chaque instant Dossier réalisé par Alain Moreau

Les dents, une attention de chaque instant Dossier réalisé par Alain Moreau Les dents, une attention de chaque instant Dossier réalisé par Alain Moreau Bien vivantes, nos dents constituent un véritable capital sur lequel nous devons veiller avec soin. D autant plus que leur détérioration

Plus en détail

KIT (de soins) POUR IMPLANT APORIS

KIT (de soins) POUR IMPLANT APORIS KIT (de soins) POUR IMPLANT APORIS KIT (de soins) POUR IMPLANT APORIS Soins et nettoyage d implant Les implants peuvent résister toute une vie De nouvelles dents peuvent représenter une amélioration de

Plus en détail

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Etat résultant d un apport alimentaire insuffisant par rapport aux besoins de l organisme Réduction des apports nutritionnels et/ou Augmentation

Plus en détail

PROTOCOLE SONDAGE VESICAL

PROTOCOLE SONDAGE VESICAL DOMAINE : SOINS N version : 1 PROTOCOLE SONDAGE VESICAL Date application : 18/09/2009 8page(s) (R/V) Rédaction / date Validation / date Approbation / date Diffusion / date Actualisation / date A LECOQ/

Plus en détail

Carnet de suivi bucco-dentaire

Carnet de suivi bucco-dentaire Carnet de suivi bucco-dentaire Les dents sont des organes vivants, destinés à nous accompagner tout au long de notre vie. Ce document a été réalisé par la Mutualité Fonction Publique et la Confédération

Plus en détail

PRECIS PRATIQUE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE

PRECIS PRATIQUE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE HOSPITALISATION A DOMICILE SOINS ET SANTE PRECIS PRATIQUE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE Sous la direction de Odile Viennois-Marion Directrice de l H.A.D. Soins et Santé Sylvaine Seveignes Directrice des

Plus en détail

hygiène personnelle Produits pharmaceutiques produits d hygiène personnelle pour résidents Commandes sans frais : 1-877-878-7778 Table des matières

hygiène personnelle Produits pharmaceutiques produits d hygiène personnelle pour résidents Commandes sans frais : 1-877-878-7778 Table des matières 57 Table hygiène plaies de pour de produits d hygiène pour résidents 57 58 Table GOUTTES OPHTALMIQUES FUCITHALMIC L ingrédient actif gouttes ophtalmiques visqueuses Fucithalmic est l acide fusidique, antibiotique

Plus en détail

démarche qualité Hygiène

démarche qualité Hygiène démarche qualité Hygiène SALLES DE CLASSE, BUREAUX Chaise, table, bureau, sols, armoire, tableau, portes, interrupteurs, poubelle 1 z LAVETTE z SEAU z BALAI z SYSTEME DE LAVAGE DE SOL 1 z Eliminer tous

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Partie 1 Principes généraux de la prescription... 1 VII

TABLE DES MATIÈRES. Partie 1 Principes généraux de la prescription... 1 VII TABLE DES MATIÈRES COLLABORATEURS... PRÉFACE... VII Partie 1 Principes généraux de la prescription... 1 Les antalgiques... 3 Principes et règles de prescription... 3 Aspects généraux de la douleur... 3

Plus en détail

Infection à Candida ou muguet du mamelon et du sein Document à l intention des patients

Infection à Candida ou muguet du mamelon et du sein Document à l intention des patients Centre de médecine familiale Herzl, Clinique d allaitement Goldfarb Infection à Candida ou muguet du mamelon et du sein Document à l intention des patients Définition Le Candida albicans est un type de

Plus en détail

LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES

LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES Le Diagnostic : Il repose sur l écoute du patient, l examen clinique, le sondage, la radiographie. L inflammation gingivale peut être

Plus en détail

Document actualisé en 09/2013 par le Service Médical des Élèves - DSDEN31-Toulouse

Document actualisé en 09/2013 par le Service Médical des Élèves - DSDEN31-Toulouse CONDUITES A TENIR EN CAS DE MALADIES TRANSMISSIBLES DANS UNE COLLECTIVITE D ENFANTS d après le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique (28/09/12) 1/9 L application des mesures d hygiène en collectivité

Plus en détail

PLANCHE 1 INTRODUCTION

PLANCHE 1 INTRODUCTION PLANCHE 1 INTRODUCTION Le support nutritionnel aux personnes vivant avec le VIH (PVVIH) reste encore le maillon faible de la prise en charge alors que la dénutrition apparaît comme une complication fréquente

Plus en détail

La version électronique fait foi

La version électronique fait foi Page 1/6 Localisation : Classeur VERT Disponible sur Intranet A revoir : 10/2015 Objet : La présente procédure a pour objet de décrire les responsabilités et les principes pour la réalisation des prélèvements.

Plus en détail

ENTRETIEN DE LA SURFACE DE FINITION

ENTRETIEN DE LA SURFACE DE FINITION ENTRETIEN DE LA SURFACE DE FINITION ENTRETIEN DE LA SURFACE DE FINITION Lumec recommande fortement que vous fassiez l entretien de vos luminaires deux fois par année pour prolonger la beauté de leur surface

Plus en détail