VITRÉ - PRÉSENTATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VITRÉ - PRÉSENTATION"

Transcription

1 VITRÉ - PRÉSENTATION habitants Taux de chômage : moins de 6 %. Premier pays industriel de Bretagne 2ème Pays le plus jeune de Bretagne 43 % des salariés sont employés dans l industrie. 1 17/10/2013 Semaine des Télécom MR-service com Vitré

2 VITRÉ ÉNERGIE ET RÉSEAUX Développement durable Gestion de l énergie Collecte d informations sur les bâtiments Aller vers le bâtiment intelligent Surveillance des réseaux Télérelève et gestion d alertes sur le réseau eau (en place) Surveillance gaz et électricité Centralisation Outil de gestion et aide à la décision 2 17/10/2013 Semaine des Télécom MR-service com Vitré

3 VITRÉ SERVICE AUX USAGERS Circulation et parking Gestion des places libres de parking Stationnement urbain Optimisation multimodale Transports urbains, co-voiturage Eclairage public Optimisation de la mise en lumière (patrimoine) Eclairage urbain Relation aux usagers Centralisation et réactivité Relation numérique (développer interfaces et appli. ) 3 17/10/2013 Semaine des Télécom MR-service com Vitré

4 VITRÉ TRANSPARENCE ET INTERACTIVITÉ OPEN DATA Ouverture des flux existants Mise à disposition des professionnels Interfaçage pour le grand public Interactivité Interactivité Choix des flux entrants Limite légale et sécurité Ouverture du SIG a l'étude à Vitré Création de nouveaux flux 4 17/10/2013 Semaine des Télécom MR-service com Vitré

5 VITRÉ AUTRES AXES Economie innovante Développer le co-working proximité de zone Multimodale Pépinière de bureaux satellites Spécifique environnement rural Transports et déplacements inter-cités Covoiturage Visio-conférence (pb capacité des réseaux) 5 17/10/2013 Semaine des Télécom MR-service com Vitré

6 LA VILLE INTELLIGENTE PRÉFIGURE-T-ELLE LA VILLE DE DEMAIN? Qu est ce qu une ville? Des facilités: Eau Déchets Énergie La mobilité La Santé La sécurité la gestion des risques La vitalité, le dynamisme L autorité d une vision, la concertation L équilibre éviter ville/bureau citée/dortoir

7 LA VILLE INTELLIGENTE PRÉFIGURE-T-ELLE LA VILLE DE DEMAIN? Les technologiques intelligentes : La mise en place de réseaux de capteurs pour évaluer et suivre l état de l environnement urbain, des systèmes intelligents de contrôle des flux urbains, des technologies de mutualisation des services, des pôles de mobilité favorisant l intermodalité.

8 LA VILLE INTELLIGENTE PRÉFIGURE-T-ELLE LA VILLE DE DEMAIN? Les technologiques intelligentes : l intégration de nouveaux paramètres en cours de projet ou d exploitation. Cela se répercute directement dans la manière d aborder les projets d aménagement, de les gérer. La constitution en temps réelde données statistiques à grande échelle

9 LA VILLE INTELLIGENTE PRÉFIGURE-T-ELLE LA VILLE DE DEMAIN? Les technologiques intelligentes : le retour d information des systèmes en exploitation est pris en compte en continu pour en optimiser le fonctionnement et innover. par exemple l équipement des consommateurs d énergie ou d eau avec des compteurs télérelevables.

10 La ville intelligente préfigure-t-elle la ville de demain? Collecte pneumatique des déchets sur la ZAC des Docks de Saint-Ouen

11 La ville intelligente préfigure-t-elle la ville de demain?

12 Carte Globale du réseau FTTH EPCI Communes Habitants Entreprises Caractéristiques des lignes FFTH et du bâti Maisons Appartements Etablissements : Commerces et industries Cibles Antennes TOTAL Réseau FFTH déployé sur le territoire Distribution Linéaire de réseaux de fibres Existant Création Nombre de point de branchement optique Ossature NRO-PM Nombre de point de mutualisation sur le territoire Coûts de l'opération de travaux Réseau structurant Réseau de distibution Total Raccordements CC HARDOUINAIS MENE CC MENE CC PAYS DE CORLAY CC UZEL Aérien Souterrain Aérien Souterrain CIDERAL TOTAL /

13 LA VILLE INTELLIGENTE PRÉFIGURE-T-ELLE LA VILLE DE DEMAIN? Les solutions technologiques peuvent elles seules apporter des réponses, face aux défis à venir de l aménagement des villes : L optimisation des ressources naturelles La rareté de l espace La rareté du temps

14 LES INNOVATIONS DOIVENT PORTER ÉGALEMENT SUR Les comportements: peut on habiter un bâtiment à énergie positive comme un bâtiment «classique»? Les Innovations sociales : mixité fonctionnelle et générationnelle Les Innovations sur les modèles économiques: la raréfaction des ressources va conduire à intégrer l économie circulaire, la monétarisation des écosystèmes Le mode de développement: la ville frugale: Location d un service plutôt que propriété d un bien

15 LES ÉCHELLES DE RÉFLEXION Doit on réfléchir à l échelle du bâtiment, du quartier, de la ville? Les évolutions de comportement, La mesure de la performance font écho à une temporalité longue difficilement compatible avec le temps court de l aménageur Qui prend en charge les surcoûts d investissement?

16 LES ÉCHELLES DE RÉFLEXION La décentralisation: La production d énergie à partir des déchets organiques générés par des habitants : À quelle échelle dimensionner la collecte et la production d énergie (la bâtiment, le quartier ) A quelle échelle valoriser l énergie (électricité et chaleur), comment stocker l énergie Jusqu ou faire participer les habitants? Qui prend en charge la gestion?

17 Pour penser la ville autrement, il faut travailler autrement L ingénieur est l expert technique de son domaine réflexion mono métier Eaux Elargir sur plusieurs thématiques réflexion pluri métiers Déchets, Energies, Eaux, Transports, Biodiversité, Santé, Croiser les métiers et adopter une approche systémique réflexion inter disciplinaire pour favoriser la durabilité Architectes Urbanistes Sociologues

18 De nombreuses questions -L association de technologies entre elles créant des symbioses urbaines pour favoriser la ré utilisation des ressources est-elle une réponse? Comment associer ces technologies? Est-ce systématiquement pertinent, peu importe l échelle de réflexion? -Comment intégrer les paramètres réglementaires, fiscaux, tarifaires, économiques, sociologiques, comportementaux à cette réflexion? Le projet SYRACUSE Copyright SAFEGE

19 Une méthodologie de recherche-action Le projet SYRACUSE pour mieux comprendre les interactions des flux Eaux / Energies / Déchets avec les aspects de symbiose, réglementaires et jeux d acteurs (modes de gouvernance) /Etat des connaissances (caractériser les flux, les techniques, leur durabilité, ) /Elaboration de la maquette (identification des interactions techniques, réglementaires, décisionnelles, ) 4/Elaboration du modèle informatique incluant les résultats des études 6/ Production du modèle informatique incluant les résultats des études 3 et 5 / Réalisation de 10 études de terrain pour alimenter, confirmer ou infirmer les hypothèses du modèle 7/Expérimentation du modèle informatique avec l aménageur sur des territoires en mutation Copyright SAFEGE /Synthèse 9/Valorisation via des conférences internationales

20 10 terrains pour confirmer/infirmer nos hypothèses Vancouver, densité soutenable Rotterdam, décroissante et autonome Stockholm, conscience écologique marquée Kawasaki, symbiose industrielle & urbaine Genève, gestion croisée des services urbains Inde, croissance urbaine intense Suzhou, écoparc industriel et urbain Lima de l informel au formel en déchets Windhoec k, Gestion transflux et rareté de l eau Singapour, ville île, autarcique en eau

21 Des réponses -Un modèle d aide à la décisionpour répondre à la question principale : quelles associations de technologies selon l échelle urbaine considérée (du bâtiment à la ville) et les bénéfices de performances économique, environnementale et sociétale attendues? -La connaissance fine du fonctionnement de 10 territoires urbainsdans le monde et les boucles courtes mises en oeuvre Copyright SAFEGE

22 CONCLUSION La ville intelligente préfigure-telle la ville de demain? Oui mais la technologie ne pourra pas seule répondre à l ensemble des enjeux

23 ARMORGREEN : LA VILLE INTELLIGENTE PRÉFIGURE-T-ELLE LA VILLE DE DEMAIN? INSA DE RENNES Ouvrir les intelligences

24 LA VILLE INTELLIGENTE PRÉFIGURE-T-ELLE LA VILLE DE DEMAIN? 24 La question posée Votre société fournit elle des solutions aux collectivités, mais aussi aux entreprises, dans un autre domaine, celui de l énergie renouvelable et des économies d énergie. Quel rôle y joue l avènement des smart technologies?

25 PRÉSENTATION DE L ENTREPRISE 25 ARMORGREEN ARMORGREEN est un «pure player» des Energies Renouvelables qui constituent 100% de son activité. La société est présente dans les domaines du solaire, de la méthanisation, de la biomasse bois et de l éolien. Cinq métiers couvrent l ensemble de la chaîne de valeur : développement, ingénierie, installation, maintenance et exploitation. Clientèle d exploitants agricoles, d entreprises, de collectivités, d investisseurs et de producteurs d énergie.

26 PRÉSENTATION DE L ENTREPRISE 26 ARMORGREEN Création en 2007 par Pascal MARTIN en association avec Jean- Paul LEGENDRE du groupe de BTP éponyme 100 salariés 350 installations réalisées 15 implantations dans le Grand Ouest 40 M de Chiffre d Affaires en 2012 Un engagement : L Energie de nos régions Deux filiales : BAOENE + AEB Méthafrance

27 PRÉSENTATION DE L ENTREPRISE 27 BAOENE BAOENE, pionnier de la performance énergétique, se positionne depuis 2011 sur ce marché, avec une approche globale qui permet à ses clients de disposer d un interlocuteur unique sur l ensemble des étapes : construction - rénovation - extension Dans la droite ligne du guichet unique lancé par le gouvernement, BAOENE a lancé dès 2011 également un Espace Conseil en Énergie de 500 m² 2 M de chiffre d affaires en 2013 Près de 50 projets (rénovation, extension, construction) sur l Illeet-Vilaine

28 PRÉSENTATION DES SOLUTIONS L ENTREPRISE 28 Les smart technologies au sein du Groupe ARMORGREEN A l heure où les enjeux environnementaux rejoignent les problématiques économiques, nos modes de production et de consommation d énergie sont en pleine mutation. Le groupe ARMORGREEN participe activement à cette évolution, à travers un large panel de solutions

29 PRÉSENTATION DES SOLUTIONS L ENTREPRISE 29 Solution intelligente en maintenance Pour ses installations photovoltaïques, ARMORGREEN propose à ses clients un portail de télésurveillance de la production. Télésurveillance automatique 24/24h 7/7j donc du temps réel Contrôle permanent des paramètres électriques et erreurs Rapport de production et historique Alarmes en cas de défaut de production Point régulier des performances de la centrale Avant intervention Après intervention

30 PRÉSENTATION DES SOLUTIONS L ENTREPRISE 30 Solution intelligente en photovoltaïque Pour ses centrales solaires au sol, ARMORGREEN utilise la technologie des «trackers». Dans l optique d amélioration des performances et de réduction des coûts, l utilisation de systèmes de suivi du soleil («tracking»), qui permettent d augmenter, à puissance équivalente, la production d électricité. Le gain net, déduction faite des consommations nécessaires pour faire fonctionner les moteurs de rotation, peut atteindre 30 à 40%.

31 PRÉSENTATION DES SOLUTIONS L ENTREPRISE 31 Solution intelligente en méthanisation «Méthapro» est un logiciel de conduite d exploitation, proposé par AEB Méthafrance. Très facilement, l exploitant accède aux paramètres de pilotage et répond aux exigences normatives avec : Supervision de la biologie de l unité Suivi quotidien des performances (données et graphes) Traçabilité du substrat (suivi réglementaire simplifié) Gestion des alertes.

32 PRÉSENTATION DES SOLUTIONS L ENTREPRISE 32 Suivi des consommations pour la maison La nouvelle réglementation thermique RT2012 impose au Maître d Ouvrage de prévoir un dispositif de comptage par type d énergie et par poste pour chaque maison neuve. Ce système permet d informer les occupants de leurs consommations.

33 PRÉSENTATION DES SOLUTIONS L ENTREPRISE 33 Solutions domotiques pour la maison Au-delà de la maîtrise de l énergie, les «Smart technologies» contribuent à l amélioration du confort des occupants. Le bâtiment n est plus seulement un objet d usage passif, mais un ouvrage communicant, actif dans le bien-être de ses usagers.

34 CONCLUSION 34 Notre vision à long terme : les 3 étapes d un cycle 1. Période d incitation Consiste à faire émerger des solutions technologiques, une industrie et à créer un marché. Période aujourd hui révolue. 2. Phase d obligation progressive Consiste à accélérer la mutation en s appuyant sur les acteurs existants. Nous sommes actuellement dans cette période: obligation d installation un système de production lié aux énergies renouvelables dans les bâtiments neuf, obligation de suivi des consommations, etc. 3. Contrôle technique obligatoire Dernière étape du processus, le contrôle technique du bâtiment permettra de garantir un niveau de performance pérenne pour les usagers. Cette vision se traduit actuellement par l émergence des Contrats de Performance Energétique (CPE) et les discussions en cours sur l obligation de rénovation du parc de logements existant, les DPE pour les transactions, etc.

35 ORANGE SMART CITIES LE PARTENAIRE NUMÉRIQUE DES ACTEURS DE LA VILLE INTERNET DES OBJETS DANS LA SMART CITY Rennes le 17 octobre 2013

36 VISION ORANGE SMART-CITY créer un environnement urbain durable qui améliore la qualité de vieet favorise le développement économique l utilisation intelligente des informations, rendu possible à travers des SI connectés, présente un élément important dans les solutions connectivité omniprésente mobilité objets connectés services cloud

37 ORANGE SMART CITIES POUR UNE APPROCHE STRUCTURÉE 1 des 6 programmes stratégiques du groupe Orange

38 MESURES STATISTIQUES DE DÉPLACEMENT DE FOULES: FLUX VISION Objectif : étudier les déplacements grâce au réseau radio mobile: Résidents, touristes, excursionnistes, en transit et étrangers Des périodes temporelles du ¼ d heure au trimestre matrice de déplacements: «origine», «destination», densité de population et flux Gestion des données individuelles Un filtrage d évènements sur le flux temps réel Un floutage spatial et temporel des données localisantes Une construction dissociée et incrémentale des indicateurs statistiques Une destruction des données au fur et à mesure de leur utilisation et agrégation Ces principes et mécanismes ont été travaillés et mis en place en réponse aux demandes/recommandations de la CNIL

39 Solution pour le parking intelligent Designed by: Connected Car Plate forme intégrée pour le parking intelligent Paiement mobile ParkSight Infrastructure pour le parking intelligent ParkEdge Plate-forme d outils pour les gestionnaires Parker Application de guidage grand public Service convivial permettant de payer son stationnement par SMS, quel que soit son opérateur mobile. Reseaux de capteurs et applications associés Plate-forme de service pour la gestion du parking en mode SaaS Guidage des conducteurs sur smartphone, tablette, ou intégré dans la voiture

40 PLATEFORME ORANGE DES SERVICES URBAINS : VERS L INTERFACE DE RÉFÉRENCE ENTRE LES SERVICES ET LES CITOYENS payer le stationnement, le parking, la cantine mon portefeuille dématérialisé utiliser simplement tous transports de mon territoire plus besoin de ticket papier NFC Accéder aux musées, stades, à la bibliothèque, à la piscine avec ma carte, en plastique ou sur mobile Recevoir les info pratiques ou culturelles, donner mon avis en posant son mobile sur un tag NFC common use cases on video 40

41 ORANGE SMART CITIES POUR LES COMPTEURS INTELLIGENTS Design Build or Provision Install & Set Up Meters Radio Transmitter Repeaters Gateway IT tools & Platform Une chaine de valeur avec différents composants qui nécessitent une compétence particulière pour que la conception, la mise en oeuvre et l exploitation soit un succés.

42 ORANGE SMART CITIES: ARCHITECTURE Citoyens POUR LA VILLE Gestionnaire de la Smart City Open innovation: applications SME & Start up Applications Métiers: Ex: gestion de l énergie Portail Citoyen: Ex: Données environnementales (carte ou mobile) Algorithmes big data Alertes Prédiction Outils de valorisation autorisationdéveloppement Données structurées SI de la Ville Anonymisation Open/big data plateforme de la Ville Datamining Interface Nord standard M2M Agrégation Stockage Données brutes Cloud Orange Plateforme standard de collecte Interface standard M2M Réseaux des objets Parking Capteurs environnementaux Bornes de recharge Éclairage public Efficacité énergétique Compteurs de fluide et d énergie Feux tricolores/péages

43 MERCI François RICHARD Orange Smart Cities Program Directeur des Partenariats et de la Réglementation

44 MARSOLLIER DOMOTIQUE

45 L'ENTREPRISE MARSOLLIER DOMOTIQUE CRÉÉE EN 1994 NOTRE MÉTIER : INTÉGRATEUR DE SOLUTIONS DOMOTIQUES POUR DIFFÉRENTES PERSONNES, DIFFÉRENTES APPLICATIONS ET DIFFÉRENTS LIEUX. NOUS FAISONS SOUVENT L'INTERFACE ENTRE DIFFÉRENTS MÉTIERS DU BÂTIMENT NOTRE ÉQUIPE EST COMPOSÉE DE : D.MARSOLLIER - 3 CHARGÉS DE PROJET HANDICAP SUR GRAND OUEST / PARIS. - 1 CHARGÉ DE PROJET SOLUTION DOMOTIQUE,IMMOTIQUE, GESTION D'ÉNERGIE. - 2 TECHNICIENS LIC. PRO : EIB/KNX / DVLPT / INTERFACE / SUPERVISION. - 4 TECHNICIENS DOMOTIQUE TERRAIN ET 2 ÉLECTRICIENS. - 1 AGENT COMMERCIAL POUR LE SUD DE LA FRANCE EN SÉNIOR & HANDICAP

46 Compétences DOMOTIQUE INTÉGRATION EIB / KNX ETUDE DE PROJETS ET CONSEILS. PARAMÉTRAGE ET MISE EN SERVICE. MAINTENANCE ET FORMATION. OFFRE TERTIAIRE GTC & GTB. GESTION CHAUFFAGE, ÉCLAIRAGE. INTERFACE DE SUPERVISION. OFFRE PARTICULIERS -SUPERVISION, MEDIA CENTER, ÉCRAN TACTILE. -PARAMÉTRAGE DES BOX TOUS OPÉRATEURS. -INTERVENTION À DISTANCE PAR IP. -MISE EN SERVICE D APPLICATIONS VDI. Produits KNX Hager, ABB,Theben, 250 fabricants - Paramétrage de projets - Récupération de projets. - Paramétrage des passerelles supervision. - Pilotage tablette, smartphone,... - Alarme - Vidéo surveillance

47 Compétences IMMOTIQUE DOMAINE PUBLIC : GESTION D'ÉNERGIE ET SENSIBILISATION À LA NOTION DE CONSOMMANTION D'ÉNERGIE DANS LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC. PILOTAGE D'ÉCLAIRAGE PUBLIC (RADIO) À PARTIR D'UN SUPERVISEUR WEB, CE SERVEUR PERMETTANT AUSSI DE GÉRER L'OCCUPATION DES SALLES COMMUNALES AVEC LA GESTION DU CHAUFFAGE.

48 HANDICAP Compétences NOUVELLES TECHNO. RADIO : Z.WAVE, ENOCEAN, ZIG BEE, MOTORISATION DE TOUTE SORTE D'OUVRANT ETUDE ET RÉALISATION DE CAHIER DES CHARGES. PROGRAMMATION DES TÉLÉTHÈSES. PILOTAGE PAR LA VOIX, AU SOUFFLE, ETC MOTORISATIONS DES OUVRANTS. OFFRE TERTIAIRE ADAPTATION DE LIEU RECEVANT DU PUBLIC ADAPTATION COMPLÈTE DE CHAMBRE. HÔTEL POUVANT RECEVOIR DES PERSONNES HANDICAPÉES. CENTRE DE RÉÉDUCATION FONCTIONNELLE. INTÉGRATION DOMOTIQUE KNX INFRAROUGE, RADIO.

49 HANDICAP INSTALLATION DE SYSTÈMES INFRAROUGE DANS LE MILIEU URBAIN. - PROJET ÉQUIPEMENT ASCENCEUR DU MÉTRO DE RENNES PILOTABLE À PARTIR DE TÉLÉTHÈSES (TÉLÉCOMMANDES SPÉCIALISÉES)» - Chaque usager en fauteuil roulant» peut avoir accès à la base de donnée des codes infra-rouge via la Star et» les associations.»» - Dans le CCTP de la ligne B

50 Compétences - Equipement domotique dans les Résidences Séniors Services, Résidence en milieu urbain proche des services type héléna ex: Gévezé (35) - Aménagement et équipement pour le maintien à domicile - Aménagement et équipement pour les EHPAD Appel malade, détection de chute, SDB - Différentes solutions en cours d'essais pour le service et confort des usagers SENIOR - Prospective et veille du travail en cours : Tablette de demande de services

51 Prévention et détection de chute ELSI Smart Floor permet de réagir rapidement en amont des accidents,mais surtout et plus généralement d agir de façon proactive

52 SÉNIORS Géolocalisation, alerte de chute ou de franchissement de périmètre de sécurité. le gouvernement envisage des systèmes de Géolocalisation pour les personnes agées Le Parisien 02/13

53 Merci de votre attention

54 LA VILLE INTELLIGENTE PRÉFIGURE-T-ELLE LA VILLE DE DEMAIN? 17/10/2013 JOEL MERCELAT

55 Gestion de l énergie Gestion des automatismes NOS MÉTIERS Sécurisation des bâtiments Solutions de régulation et de programmation pour piloter le chauffage (électrique, gaz, fioul) et les pompes à chaleur. Solutions d automatisation de volets roulants, portails et éclairages intérieurs et extérieurs, pour faciliter la vie quotidienne. Systèmes permettant de lutter contre les risques d intrusion, de détecter les incidents domestiques et d être alerté localement ou à distance.

56 Nos métiers Affichage des consommations Gestion Techniques des bâtiments Services d efficacité énergétique (S2E) Technologie de télé-relève des compteurs d énergies : pour développer des solutions d affichage et de suivi de consommation pour répondre aux exigences de la RT Solutions d intelligence énergétique sur mesure pour optimiser les consommations et le pilotage des installations en bâtiments tertiaires et industriels. Accompagnement dans l analyse des données énergétiques et dans le maintien durable de la performance.

57 Gestion Technique des Bâtiments

58 Gestion Technique des Bâtiments Solutions d intelligence énergétique surmesure pour optimiser les consommations et le pilotage des installations en bâtiments tertiaires et industriels. Maîtriser les énergies Analyser le potentiel d économies d énergies et définir la solution. Gérer les équipements Piloter les lots techniques avec des solutions flexibles et évolutives de GTB. Garantir l interopérabilité entre les équipements et simplifier leur maintenance. Garantir la performance Maintenance sur site, solutions de suivi énergétique et amélioration continue avec un engagement sur les économies prévues. Tertiaire Industrie

59 Services d Efficacité Energétique Simplifier l accès aux indicateurs de performance d un parc de bâtiments. Les données énergétiques et techniques sont accessibles via Internet partout et à tout moment. Voir Centralisation des données et visualisation des consommations. Analyser Suivi des indicateurs de performance personnalisés et analyse comparative des consommations. Agir Action directe sur la performance. Tertiaire Industrie

60 Nos clients 3 activités TERTIAIRE Allier performance énergétique et confort des utilisateurs Types de bâtiments: - Immeubles de bureaux - Hôtellerie - Résidences adaptées - Enseignement - etc. INDUSTRIE Démarche clé en main pour la maîtrise de l énergie en environnement complexe. Types de bâtiments: - Sites industriels - Datacenters - Carrières - Parcs de loisirs - Hôtellerie de plein air SERVICES Assistance à l exploitation de la GTB et expertise en Energy management multi-sites. Tous types de bâtiments tertiaires et industriels

61 Références Tertiaire Siège social Chanel - Paris - Immeuble de bureau m² (9 étages) - La GTB fédère l éclairage, les stores et la climatisation - une seule télécommande pilote ces 3 utilités Hôtel K2***** - Courchevel - Hôtellerie de Luxe - 1 hôtel + 1 hameau de plusieurs chalets - La GTB gère le chauffage, l eau chaude, l éclairage, le traitement de l air. - Suivi des consommations grâce aux comptages et délestage Sport hub Singapour Bouygues International - Le plus grand complexe sportif au monde - 35 ha1 er stade rafraîchi et 9 bâtiments - la GTB centralise 6500 points d informations (rafraichissement, éclairage, ventilation, transformateurs électriques, etc.) - Exploitation du site pendant 20 ans

62 Références Industrie Agroalimentaire - 20 sites - Traçabilité et Maîtrise des énergies sur les utilités et process (froid, ventilation, vapeur, air comprimé, etc.); vidéo-surveillance via la GTB - Maîtrise de la demande en énergie sans perturber l outil de production Data center Mordelles (35) m² - 4 salles informatiques de 200 m² - Disponibilité: 24 h /7 j et 365/365 - Optimiser la production et la distribution de froid en fonction de la sollicitation des serveurs - Suivi de la performance énergétique Hôtellerie de Plein Air - 80 mobil-homes - Pilotage à distance des mobil-homes et infrastructures du camping (chauffage, éclairage, ventilation, eau chaude, etc) - Alerte en cas d incident (fuite d eau, incendie, intrusion)

63 Références Services GMS sites points d informations traités par jour - Visualisation des consommations globales, par région et par site (froid, éclairage, etc.) - Analyse et comparaison des performances des sites (TOP/FLOP) - Remontée d alarme en cas de dérive - Commande groupée (modification consignes, etc.) - Accompagnement de nos energy manager dans la gestion du parc de magasins. Collectivités territoriales - Suivi énergétique de 12 collèges via un portail personnalisé - Visualiser les données (électricité, gaz, eau) des 12 collèges sur un même tableau de bord énergétique, les comparer et classer les établissements selon leur performance. - proposition d améliorations par nos energy manager

64 Smart Grid

65 SMART GRID

66 POSITIONNEMENT

67 LES FONCTIONS SMART GRID Effacement distant Affichage multi-énergies Sous-comptage multi-énergie et télé-relève Maîtrise de l énergie résidentielle et tertiaire Pilotage des ENR

68 OPCO (Bretagne) logts Tests d effacements en résidentiel PAYS DU MENE sites Tests autonomie de production et de consommation sur un territoire LES EXPÉRIMENTATIONS SMART GRID TRAK O WATTS(Bretagne) 70 logts Télérelève des consommations électriques et conseil auprès des usagres SOLENN sites ERDF Test d effacements aval compteur pour équilibrage du réseau amont BT/MT EMBRIN (Bretagne)-10 sites tertiaires Tests d effacements sur des GTB SMART ELECTRIC LYON sites (R+T) Tests des futures grilles tarifaires + effacement, menés par EDF avec Linky GDF (Rhône Alpes) Etude technique, économique et sociologique sur les futurs marchés de l énergie MILLENER (Guadeloupe, La Réunion, La Corse) logements EDF SEI teste la gestion des charges électriques des îles de la Corse et de la Réunion par la maîtrise des moyens de production et des consommations

Steria reçoit GPSO - Grand Paris Seine Ouest

Steria reçoit GPSO - Grand Paris Seine Ouest Steria reçoit GPSO - Grand Paris Seine Ouest Visite GPSO de Green Office Meudon le 22 mars 2012 Copyright Ateliers 115 Architectes Steria GreenOffice Meudon Steria et le Système d Information qui gère

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 4% de la consommation d énergie

Plus en détail

Piloter les énergies. d un monde meilleur

Piloter les énergies. d un monde meilleur Piloter les énergies d un monde meilleur Un monde meilleur est possible, Delta Dore l imagine pour vous. DELTA DORE est une entreprise indépendante créée en 1970 par la famille Renault, principal actionnaire

Plus en détail

Conjuguer qualité de service et performance énergétique 18/11/2014

Conjuguer qualité de service et performance énergétique 18/11/2014 Conjuguer qualité de service et performance énergétique 18/11/2014 Sommaire 1. Mieux connaitre Bouygues Energies & Services 2. L offre CityBox 3. Nos services pour les établissements de santé 4. Les offres

Plus en détail

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Une méthodologie innovante et élaborée au cas par cas pour créer votre quartier mixte, intelligent et durable. Concevoir votre projet sur-mesure Fédérer

Plus en détail

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

Nos solutions RT 2012

Nos solutions RT 2012 Nos solutions RT 2012 RT 2012 : un enjeu majeur pour les professionnels de la construction Issue du Grenelle de l environnement, la RT2012 est applicable depuis le 1er janvier 2013 pour les bâtiments neufs

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

Mise en œuvre d un système GTB/GTC et télégestion

Mise en œuvre d un système GTB/GTC et télégestion 1 Mise en œuvre d un système GTB/GTC et télégestion 2 Ø Présentation Ville de Mordelles Ø Présentation CYRISEA Ø Définitions Ø Intégration d une GTB : Ville de Mordelles. Ø Quels sont les enjeux d un tel

Plus en détail

Présentation de m2ocity

Présentation de m2ocity Présentation de m2ocity Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Septembre 2012 Le télérelevé des compteurs et capteurs intelligents peut aider à apporter

Plus en détail

your Creative agency MountainCloud CLUSTER HBI INOTEP - Pôle d Excellence BTP Nord-Pas de Calais 73 rue Raoul Briquet - 62700 BRUAY-LA-BUISSIERE

your Creative agency MountainCloud CLUSTER HBI INOTEP - Pôle d Excellence BTP Nord-Pas de Calais 73 rue Raoul Briquet - 62700 BRUAY-LA-BUISSIERE MountainCloud your Creative agency info@ info@ MountainCloud your Creative agency classes objectifs apports moyens A+ Gestion A Gestion active coopérative Le bâtiment intelligent a la capacité d auto-adaptation

Plus en détail

Des solutions pour la performance environnementale des commerces :

Des solutions pour la performance environnementale des commerces : Des solutions pour la performance environnementale des commerces : Concilier maintenance et performance énergétique Intervenant : Dominique VIART (dviart@activedbs.com) www.activedbs.com Programme Présentation

Plus en détail

Notions de puissance et bâtiment durable

Notions de puissance et bâtiment durable Notions de puissance et bâtiment durable La gestion de la puissance électrique La notion de puissance en physique représente une quantité d énergie par unité de temps. La puissance électrique se mesure

Plus en détail

Appel à Projets ERDF 2015 Ouvert aux Startups et PME

Appel à Projets ERDF 2015 Ouvert aux Startups et PME Dans le cadre de la démarche Nouvelle France Industrielle Réseaux Electriques Intelligents Appel à Projets ERDF 2015 Ouvert aux Startups et PME Ouvert aux Startups et PME innovantes Mardi 12 mai La Roche

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

Le Management de l énergie selon ENEOR

Le Management de l énergie selon ENEOR Le Management de l énergie selon ENEOR Juillet 2013 Le Management de l énergie 1. Aller plus loin dans la performance énergétique ENEOR 2 Contexte réglementaire ENEOR 3 La performance réelle du bâtiment

Plus en détail

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY Paris Saclay, un territoire du Grand Paris Paris Saclay, état initial de la frange sud du Plateau de Saclay N 1 km SACLAY CEA SAINT- AUBIN Soleil Supélec Danone Thales IOGS

Plus en détail

Formations. Transition énergétique

Formations. Transition énergétique Formations Transition énergétique Se former à la transition énergétique Anticipez les mutations de votre métier et les attentes de vos clients et prospects en vous formant dès aujourd hui aux enjeux de

Plus en détail

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS.

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS. Dans la période actuelle, sous l impulsion des nouvelles lois et pour accomplir leurs nouvelles missions, notamment dans le cadre de la décentralisation, les collectivités territoriales font face à un

Plus en détail

BÂTIMENT INTELLIGENT. Conférence ASPROM 20 mars 2012

BÂTIMENT INTELLIGENT. Conférence ASPROM 20 mars 2012 BÂTIMENT INTELLIGENT Conférence ASPROM 20 mars 2012 GIMELEC Groupement des industriels de l équipement électrique, du contrôle-commande et des services associés 230 entreprises CA de 11,7 Mds à partir

Plus en détail

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015 THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016 10 septembre 2015 THÉMATIQUES PROPOSÉES A Concevoir, surveiller, maintenir et exploiter les grandes installations de production E Services énergétiques

Plus en détail

Présentation ETS5. Le standard mondial pour la gestion technique des bâtiments résidentiels et tertiaires. L efficacité énergétique

Présentation ETS5. Le standard mondial pour la gestion technique des bâtiments résidentiels et tertiaires. L efficacité énergétique Le standard mondial pour la gestion technique des bâtiments résidentiels et tertiaires L efficacité énergétique Présentation ETS5 16 octobre 2014 Lyon / 10h Les Enjeux Enjeux du bâtiment de demain Le Bâtiment

Plus en détail

Opération d Intérêt National

Opération d Intérêt National Opération d Intérêt National BtoB : BORDEAUX TO BRUSSELS! le 12 septembre 2014 Les Green Tech dans les projets urbains : opportunités de croissance dans les SmartGrids L Opération d Intérêt National dans

Plus en détail

Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30

Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30 Atelier Bâtiment intelligent Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30 Ordre du jour 8h45 Tour de table 9h00 - Introduction CCI Morbihan Philippe des Robert Conseiller entreprise Bâtiment durable et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 De l intelligence dans le bâtiment pour sensibiliser les habitants à leur consommation énergétique à Cachan. Après une première expérience réussie à Aubervilliers en 2012,

Plus en détail

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique Initi@tive 2007 - Nice Building a New Electric World I. Le Développement Durable : l'affaire de tous II. L'Efficacité Energétique : défis

Plus en détail

Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX. Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive

Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX. Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive Bureau d études créé en 2011 et axé sur l intégration du Développement Durable et de

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable

CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Pierre-Yves Senghor, Directeur Marketing m2ocity 6 mars 2012 1. La société m2ocity : 1 er opérateur

Plus en détail

Big data et protection des données personnelles

Big data et protection des données personnelles Big data et protection des données personnelles Séminaire Aristote Ecole Polytechnique 15 octobre 2015 Sophie Nerbonne Directrice de la conformité à la CNIL La CNIL : autorité en charge de la protection

Plus en détail

Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf

Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf Présentation de Thierry DJAHEL, Schneider Electric Dans le cadre de la matinée technique IFPEB CSTB du 28 novembre 2012. 28/11/2012 1 En chiffres 35

Plus en détail

Votre Partenaire pour vos projets d Automatismes de bâtiments Tertiaires et Industriels

Votre Partenaire pour vos projets d Automatismes de bâtiments Tertiaires et Industriels Votre Partenaire pour vos projets d Automatismes de bâtiments Tertiaires et Industriels Spécialisée dans le domaine de la gestion technique des bâtiments tertiaires et industriels, notre société développe

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013

INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013 INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013 18 et 19 juin 2013, Nice Directeur adjoint de l environnement et de l énergie Nice cote d azur Métropole Déploiement d une seconde géneration de smartgrid Nice cote d'azur

Plus en détail

La Gestion Technique de Bâtiment Pour des bâtiments intelligents

La Gestion Technique de Bâtiment Pour des bâtiments intelligents La Gestion Technique de Bâtiment Pour des bâtiments intelligents Un levier important de la réduction des consommations d un bâtiment est la bonne gestion de ses équipements. En effet, la façon dont un

Plus en détail

COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique. 5 mars 2014

COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique. 5 mars 2014 COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique 5 mars 2014 Enjeux des smart grids Evolution des prix de l énergie Transition énergétique Sécurité de l alimentation électrique Energies

Plus en détail

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Building Technologies Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Siemens, votre partenaire pour la conception et la rénovation de bâtiments intelligents et innovants Retrouvez

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1 Les Enjeux du Smart Water Eau Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France Schneider Electric Fabrice Renault 1 Plus les villes grandissent, plus leurs défis augmentent Vieillissement et saturation

Plus en détail

La gestion active de l énergie, au cœur de la performance des bâtiments

La gestion active de l énergie, au cœur de la performance des bâtiments La gestion active de l énergie, au cœur de la performance des bâtiments L évolution des fonctions des bâtiments Évolution des fonctions techniques des bâtiments Gestion de l énergie Space Management Gestion

Plus en détail

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE René DUTEY Président Groupe ENTELA Du bâtiment intelligent à l informatique technique pour une meilleure efficience

Plus en détail

Présentation de la Société

Présentation de la Société Présentation de la Société 1 Présentation Générale SOCIETE INDEPENDANTE d étude, de conseil et d ingénierie basée à Aix en Provence, à 15 minutes de l aéroport de Marseille Provence et à 3 heures de Paris

Plus en détail

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURER EN CONTINU TOUTES VOS CONSOMMATIONS D ÉNERGIE ET DE FLUIDES POUR PERMETTRE UNE OPTIMISATION DE VOS PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES Instrumenter vos immeubles à

Plus en détail

Mesurer, collecter et monitorer pour agir

Mesurer, collecter et monitorer pour agir Mesurer, collecter et monitorer pour agir Services de gestion de l'énergie Lausanne, 6 novembre 2014 Antoine Hayek, Energy Management Services Eric Magnin, Energy Management Specialist Michael Grelier,

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

Technologies innovantes dans les établissements pour séniors Opportunités en France à horizon 2015-2020

Technologies innovantes dans les établissements pour séniors Opportunités en France à horizon 2015-2020 Technologies innovantes dans les établissements pour séniors Opportunités en France à horizon 2015-2020 Présentation de l étude multi clients réalisée par CODA Strategies Août 2012 CODA STRATEGIES 4 rue

Plus en détail

Devenez Expert Tertiaire Somfy. Et engagez vous sur la voie du succès!

Devenez Expert Tertiaire Somfy. Et engagez vous sur la voie du succès! Devenez Expert Tertiaire Somfy Et engagez vous sur la voie du succès! Valorisez votre savoir-faire et vos compétences avec l appui des chargés d affaires tertiaire Somfy qui s engagent à vos côtés. Votre

Plus en détail

: UN OPEN LAB CRÉÉ EN 2001. Etienne Gaudin Directeur Innovation Groupe 10/03/2015

: UN OPEN LAB CRÉÉ EN 2001. Etienne Gaudin Directeur Innovation Groupe 10/03/2015 : UN OPEN LAB CRÉÉ EN 2001 Etienne Gaudin Directeur Innovation Groupe 10/03/2015 Le groupe Bouygues aujourd hui : trois pôles et une participation Routes (depuis 1986) BTP (195 2) Immobilie (1956 r ) 96,6

Plus en détail

Transition énergétique et écologique, 3ème révolution industrielle, immobilier durable

Transition énergétique et écologique, 3ème révolution industrielle, immobilier durable Transition énergétique et écologique, 3ème révolution industrielle, immobilier durable Jean Carassus FRICS Professeur Ecole des Ponts ParisTech Directeur du Mastère Spécialisé Executive Part Time Immobilier,

Plus en détail

Véhicules Électriques

Véhicules Électriques INFRASTRUCTURES DE RECHARGE POUR Véhicules Électriques Votre éco-mobilité à la carte Les Enjeux de la mobilité électrique : climatiques, économiques et sociétaux Les entreprises et les collectivités adoptent

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Régulation d ambiance individuelle combinée avec un enregistrement efficace et précis de la consommation www.siemens.be/synergyr

Plus en détail

APPEL A PROJETS. Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2015-2016. Règlement

APPEL A PROJETS. Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2015-2016. Règlement APPEL A PROJETS Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2015-2016 Règlement 1/10 En résumé, pour participer : Si vous avez un projet de développement d électricité

Plus en détail

cap urba CAP SUR LES SMART GRIDS, EN ROUTE POUR LES SMART CITIES!

cap urba CAP SUR LES SMART GRIDS, EN ROUTE POUR LES SMART CITIES! Des réseaux intelligents pour une Smart City cap urba Salon national de l'aménagement et des projets urbains 28-30 Mai 2013 Lyon - Eurexpo L EXPOSITION SMART GRIDS ET SON COLLOQUE CAP SUR LES SMART GRIDS,

Plus en détail

Plus de suivi dans un monde en mouvement

Plus de suivi dans un monde en mouvement M O B I L I T Y Plus de suivi dans un monde en mouvement M O B I L I T Y S appuyant sur un vaste réseau d agences en France, les équipes Hub One fournissent des solutions clé en main pour répondre de façon

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

VILLES & COLLECTIVITÉS. Optez pour un réseau d éclairage multiservices

VILLES & COLLECTIVITÉS. Optez pour un réseau d éclairage multiservices VILLES & COLLECTIVITÉS Optez pour un réseau d éclairage multiservices Les enjeux énergétiques et environnementaux, au cœur des politiques urbaines Dans un contexte où les coûts de l énergie augmentent

Plus en détail

L efficacité énergétique dans les bâtiments

L efficacité énergétique dans les bâtiments https://intranet.swe.siemens.com/fr/intra/infrastructure-cities/bt/offre/ssp/buildingautomation/energie/pages/notre-offre.aspx L efficacité énergétique dans les bâtiments siemens.com/answers Kurt Detavernier

Plus en détail

Open Data. Enjeux et perspectives dans les télécommunications

Open Data. Enjeux et perspectives dans les télécommunications Open Data Enjeux et perspectives dans les télécommunications Orange Labs 28/09/2012 Patrick launay, Recherche & Développement, Orange Labs - Recherche & Développement Printemps de la Recherche EDF Open

Plus en détail

Plus de suivi dans un monde en mouvement

Plus de suivi dans un monde en mouvement M O B I L I T Y Plus de suivi dans un monde en mouvement M O B I L I T Y S appuyant sur un vaste réseau d agences en France, les équipes Hub One fournissent des solutions clé en main pour répondre de façon

Plus en détail

Les applications de la domotique dans l habitat intelligent

Les applications de la domotique dans l habitat intelligent Economies d énergie & Confort Les applications de la domotique dans l habitat intelligent AquaSolAir 280, rue Edouard Daladier 84200 Carpentras Tel: 04 90 60 80 30 Fax: 04 90 60 66 26 Mail: contact@aquasolair.com

Plus en détail

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la «POUR DES VILLES INTELLIGENTES ET AGRÉABLES À VIVRE» NOTRE VISION DE LA SMART CITY Les collectivités locales et aménageurs sont confrontés à de nouveaux enjeux dans l aménagement durable de leurs territoires.

Plus en détail

Gestion active des bâtiments. Classification des niveaux d intégration de la sécurité

Gestion active des bâtiments. Classification des niveaux d intégration de la sécurité Gestion active des bâtiments Classification des niveaux d intégration de la sécurité L évaluation de la performance d un bâtiment tient compte de sa consommation énergétique et de son empreinte environnementale

Plus en détail

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS «REFERENT ENERGIE» Tour de table METHODOLOGIE ET OBJECTIFS Méthodologie OBSERVER COMPRENDRE REDUIRE Objectifs Acquérir une culture des économies d énergie et savoir la partager. Disposer de toutes les

Plus en détail

Welcome to PHOENIX CONTACT. Building Automation. Solutions pour la gestion énergétique de vos bâtiments

Welcome to PHOENIX CONTACT. Building Automation. Solutions pour la gestion énergétique de vos bâtiments Welcome to PHOENIX CONTACT Building Automation Solutions pour la gestion énergétique de vos bâtiments Corporate Structure AUJOURD HUI Phoenix Contact représente 1,3milliards de CA et 11000 personnes Bad

Plus en détail

Efficacité énergétique pour les particuliers : une solution pour le monitoring énergétique

Efficacité énergétique pour les particuliers : une solution pour le monitoring énergétique Efficacité énergétique pour les particuliers : une solution pour le monitoring énergétique Orange Labs Jérôme Descos, Recherche & Développement 13 mars 2012, présentation au Colloque Energ&TIC² travaux

Plus en détail

Jean-Christophe NGUYEN VAN SANG FIRIP

Jean-Christophe NGUYEN VAN SANG FIRIP Jean-Christophe NGUYEN VAN SANG FIRIP R.I.P 3.O La Convergence Energie/Télécoms Smart City, Smart Grid Jean Christophe NGUYEN VAN SANG Délégué Général de la Fédération des Réseaux d initiative Publique

Plus en détail

Colloque ATEE, pôle DERBI et MPI à Toulouse, 14 octobre 2014

Colloque ATEE, pôle DERBI et MPI à Toulouse, 14 octobre 2014 Colloque ATEE, pôle DERBI et MPI à Toulouse, 14 octobre 2014 Sommaire! La démarche Smart grids de la CRE! Les recommandations de la CRE pour accompagner le développement des Smart grids 2 Une démarche

Plus en détail

Solutions de recharge EVlink. Facteur clé du succès du véhicule électrique

Solutions de recharge EVlink. Facteur clé du succès du véhicule électrique Solutions de recharge EVlink Facteur clé du succès du véhicule électrique Favoriser la mobilité multimodale Chefs d entreprises, collectivités territoriales, naires de flottes de véhicules, gérants de

Plus en détail

VILLES TERRITOIRES CONNECTES

VILLES TERRITOIRES CONNECTES VILLES ET TERRITOIRES Nouméa, le 26 novembre 2015 Charles-Edouard DELPIERRE Responsable commercial collectivités, ENGIE Charles-edouard.delpierre@gdfsuez.com CONNECTES GDF SUEZ devient ENGIE Présentation

Plus en détail

télégestion audit sens-e SIMPLIFIER LA GESTION DE VOS ÉNERGIES SOLUTIONS D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

télégestion audit sens-e SIMPLIFIER LA GESTION DE VOS ÉNERGIES SOLUTIONS D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE télégestion SIMPLIFIER LA GESTION DE VOS ÉNERGIES audit sens-e SOLUTIONS D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE SOLUTIONS D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE La télégestion, clé d une stratégie énergétique de pointe En tant que

Plus en détail

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services.

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services. 7 points pour garantir un bel avenir de la e-santé en France... by Morgan - Dimanche, janvier 30, 2011 http://www.jaibobola.fr/2011/01/avenir-de-la-e-sante-en-france.html La Recherche et le développement

Plus en détail

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit Réseaux intelligent - Système d analyse de scène - Déclenchement de signal automatique ou manuel - Surveillance périphérique et périmétrique - Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement

Plus en détail

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013 Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie 29 novembre 2013 Pour le Grand LYON, une ville Intelligente c est. Une ville dans laquelle les nouvelles technologies

Plus en détail

Atelier ManagEnergy ARENE IDF

Atelier ManagEnergy ARENE IDF Atelier ManagEnergy ARENE IDF Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique Le Contrat de Performance Energétique - Retex Cadre de l intervention Intervenant : Laurent Dandrieux

Plus en détail

Technologies. Automatismes, Contrôle d Accès & Réseaux Video

Technologies. Automatismes, Contrôle d Accès & Réseaux Video Automatismes, Contrôle d Accès & Réseaux Video Technologies Contrôle d accès & Vidéo Surveillance L intégration du contrôle d accès dans l environnement de nos clients Les compétences multiples des équipes

Plus en détail

La distribution publique d électricité

La distribution publique d électricité La distribution publique d électricité ERDF, une expertise nationale Pilotage du réseau à partir de 30 «tours de contrôle» Garantie des missions de service public de la distribution d électricité public

Plus en détail

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN EN 2014, EDF A VERSÉ 22,5 MILLIONS D EUROS AU FONDS DE SOLIDARITÉ LOGEMENT, ET 195 000 FAMILLES ONT BÉNÉFICIÉ D UNE AIDE. 56 250 COLLECTIVITÉS CLIENTES D EDF 1 000 INTERLOCUTEURS A L ECOUTE 380 CONSEILLERS

Plus en détail

STORAGE : LA SOLUTION POUR REDUIRE LA FACTURE ENERGETIQUE DES CONSOMMATEURS

STORAGE : LA SOLUTION POUR REDUIRE LA FACTURE ENERGETIQUE DES CONSOMMATEURS STORAGE : LA SOLUTION POUR REDUIRE LA FACTURE ENERGETIQUE DES CONSOMMATEURS Le stockage d énergie vu par Energy Pool Le fort développement des énergies renouvelables pose de nouveaux problèmes auxquels

Plus en détail

LES METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE METIER EN CONSTANTE EVOLUTION TECHNIQUE ET TECHNOLOGIQUE DANS TOUS LES DOMAINES HABITAT/TERTIAIRE ET INDUSTRIEL

LES METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE METIER EN CONSTANTE EVOLUTION TECHNIQUE ET TECHNOLOGIQUE DANS TOUS LES DOMAINES HABITAT/TERTIAIRE ET INDUSTRIEL LES METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE METIER EN CONSTANTE EVOLUTION TECHNIQUE ET TECHNOLOGIQUE DANS TOUS LES DOMAINES HABITAT/TERTIAIRE ET INDUSTRIEL M. A. 01.2015 L ELECTROTECHNICIEN DOMAINE D INTERVENTION

Plus en détail

www.vertical-m2m.com

www.vertical-m2m.com «Applications des Objets Connectés pour les SmartCities» De nouvelles opportunités au service d un développement durable Vendredi 13 Juin 2014 Machine-to-Machine* Applications for Smart Cities Conférence

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Cahier des charges «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Avertissement : les méthodes et ratios utilisés dans ce cahier des charges

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

M2M. «Le nouveau paradigme des applications M2M: de l usage technique à l usage CRM» www.vertical-m2m.com

M2M. «Le nouveau paradigme des applications M2M: de l usage technique à l usage CRM» www.vertical-m2m.com «Le nouveau paradigme des applications M2M: de l usage technique à l usage CRM» Jeudi 25 Octobre 2012 M2M Conférence : Internet du Futur, Objets communicants connectés et Machine-to-Machine www.vertical-m2m.com

Plus en détail

Obligations et rôles des collectivités en terme d économies d énergie et d éco-construction

Obligations et rôles des collectivités en terme d économies d énergie et d éco-construction l'image est endommagée. Redémarrez l'ordinateur, puis ouvrez à nouveau le fichier. Si le x rouge est toujours affiché, vous devrez peut -être supprimer l'image avant de la réinsérer. Obligations et rôles

Plus en détail

Powerbat Portail web de services énergétiques

Powerbat Portail web de services énergétiques Powerbat Portail web de services énergétiques V3-2014 Smart controls for a better world = Piloter les énergies d un monde meilleur Powerbat : portail web de services énergétiques Power Board Vos besoins

Plus en détail

Votre partenaire privilégié en solutions vidéo innovantes et durables

Votre partenaire privilégié en solutions vidéo innovantes et durables Votre partenaire privilégié en solutions vidéo innovantes et durables VIDELIO - IEC, nous imaginons pour vous des solutions personnalisées Nous vivons dans un monde en mutation accélérée où la «communication

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

Les infrastructures de communication adaptées aux réseaux d eau:

Les infrastructures de communication adaptées aux réseaux d eau: Les infrastructures de communication adaptées aux réseaux d eau: perspectives de développements et d évolutions technologiques pour rendre les réseaux intelligents et faire émerger de nouveaux services

Plus en détail

La maison connectée :

La maison connectée : La maison connectée : de e.quilibre vers la smart home Le monde de l énergie entre progressivement dans l ère numérique, et l avènement du compteur communicant, et de la maison connectée vont permettre

Plus en détail

Institut de Recherche & Développement pour la Transition Énergétique de la Ville

Institut de Recherche & Développement pour la Transition Énergétique de la Ville Institut de Recherche & Développement pour la Transition Énergétique de la Ville Le consortium Efficacity 6 INDUSTRIELS LEADERS DANS LEUR DOMAINE 7 SOCIÉTÉS D INGÉNIERIE 15 STRUCTURES ACADÉMIQUES D EXCELLENCE

Plus en détail

La Gestion Technique et Energétique du Bâtiment :

La Gestion Technique et Energétique du Bâtiment : Performance Energétique La Gestion Technique et Energétique du Bâtiment : Des résultats prouvés d aujourd hui, aux résultats attendus de demain! GTEB : Des résultats prouvés Elle permet d agir sur l Efficacité

Plus en détail

Les Smart Grids. Cette notion de smart grids basés sur l électricité peut être étendue aux réseaux intelligents de chaleur, de froid et de gaz.

Les Smart Grids. Cette notion de smart grids basés sur l électricité peut être étendue aux réseaux intelligents de chaleur, de froid et de gaz. Les Smart Grids A l heure où la gestion centralisée et unidirectionnelle 1 des réseaux de distribution d électricité montre ses limites et où les nouveaux projets prennent en compte la dimension quartier,

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail