MASTER d OCÉANOGRAPHIE Spécialité Professionnelle «Sciences de l Environnement Marin»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MASTER d OCÉANOGRAPHIE Spécialité Professionnelle «Sciences de l Environnement Marin»"

Transcription

1 MASTER d OCÉANOGRAPHIE Spécialité Professionnelle «Sciences de l Environnement Marin» Responsables : N. Thouveny D. Nérini (Centre d Océanologie de Marseille) s de la formation demandée : s : satisfaire le besoin sociétal de sécurité, sûreté et protection de l Environnement en milieu marin et côtier selon deux axes complémentaires. -Evaluation des risques, précaution et prévention contre les incidents temporaires (houles, vagues, tsunamis) et contre la montée du niveau marin envisagée comme conséquence du réchauffement climatique; évaluation des risques, précaution et prévention contre les accidents environnementaux liés à l activité humaine. -Evaluation, protection et exploitation maîtrisée des ressources naturelles (hydrocarbures ; eau; sel, algues, pêche) ou cultivées (algues, poissons) du milieu marin littoral ou hauturier. Voici des exemples de problèmes économiques liés aux risques et aux ressources en environnement marin: -Risques naturels et industriels (exploitation pétrole off-shore, transport de matières polluantes ou dangereuses fluides ou solides). - Diminution de la biodiversité et conséquences socio-économiques; - Qualité des eaux ; Exploitation des eaux douces de sources sous marines (Karst côtier); -Aménagement et protection des côtes contre la montée du niveau marin et l augmentation de la fréquence et de l intensité des tempêtes notamment sur les territoires menacés d envahissement par la mer (Camargue, Languedoc..). -Exploration et d exploitation des ressources en milieu marin. Ces préoccupations concernent tous les pays développés ou en voie de développement, dont le littoral est le lieu d activités industrielles ou économiques. Les aménagements industriels, urbains, touristiques, commerciaux en région côtière sont des sources avérées de perturbation de l environnement naturel. Il vient s ajouter à ce problème l évaluation du risque encouru par ces installations dans les contextes du réchauffement climatique [montée du niveau marin, de la subsidence de bassins, de la migration de cordons littoraux et du comblement sédimentaire. En région PACA, ces problèmes sont aggravés par la forte industrialisation des sites (Golfe de Fos, Etang de Berre). La volonté de fédérer les efforts de recherche marine en région PACA (OCEANOMED Gis crée en 2006) est affichée par les acteurs de la Recherche fondamentale et appliquée (universités et EPST), ainsi que par les acteurs économiques. Cette synergie vise à créer, à l échelle de la façade méditerranéenne française, une dynamique applicable à tous les pays possédant une façade maritime. Les stratégies de recensement des risques et des ressources du milieu marin et les stratégies de protection devront être adoptées et leurs résultats exploités par des professionnels (bureaux d études, gestionnaires de projets, agents territoriaux) de groupes industriels ou de sociétés publiques ou privées d exploitation des ressources ou de protection de l environnement. Cette spécialité professionnelle ENVIRONNEMENT MARIN est en adéquation avec l émergence de deux pôles de compétitivité à l échelle de la région PACA: le pôle «MER», et le pôle «RISQUES»., ainsi qu avec le Projet d Institut International de management maritime IIM.Ma de l Ecole de Management Euromed. Débouchés de la formation demandée : Les débouchés des formations en sciences de l environnement sont une véritable préoccupation. Elles existent pourtant, nombreuses et diverses, et se développeront dans un futur

2 proche. La récente prise de conscience politique des enjeux environnementaux amène logiquement à penser que ce secteur devra connaître un développement dans les années à venir au sein des organisations nationales et internationales qui prendront en charge la gestion de l environnement planétaire et mettront en œuvre les outils nécessaires pour aboutir à cet objectif à moyen/long terme. Experts en gestion intégrée des risques et ressources, les diplômés s intègreront aux services d expertise des collectivités territoriales (locales, départementales ou régionales), des services nationaux (ministères, préfectures, parcs nationaux), des groupes industriels, des PME et PMI, et les bureaux d études spécialisés en aménagement ou en exploitation. Dans ces institutions, ils feront valoir l'ensemble des spécifiques et des techniques d étude du milieu marin couplées aux champs disciplinaires de l économie, de la gestion et du droit de l environnement. Secteurs d activité : Environnement ; ingénierie ; aménagement ; recherche/développement des groupes industriels Débouchés : (Enquête avec 40% de réponses sur 2001, 2002, 2003) : CDD ou CDI, chez des acteurs publics possédant des services «environnement», des entreprises privées (dont 2 fondations de PME). Quelques réorientations vers doctorat (environnement ou économie) ou vers écoles d ingénieurs. Ce Master Pro a reçu quelques élèves ingénieurs et quelques salariés en formation permanente. Pour l année écoulée , les résultats ne sont pas connus à ce jour, mais au moins 2 étudiants sur les 21 inscrits ont signé un CDI à l issue de leur stage ; d autres ont eu des prolongations de stages en CDD. 2

3 Année M1 1 semestre 30 crédits parmi : Spécialité horaires crédits 1 Anglais Obligatoire Commun 50 h 6 EMPro-01 Océanographie générale Obligatoire Commun 50 h 6 EMPro-02 Océnographie Chimique Optionnelle Commun 50 h 6 EMPro-03 Initiation à la modélisation et aux statistiques pour l écologie Optionnelle Commun 50h 6 EMPro-04 EMPro-05 Océanographie Biologique 1 Structure et fonctionnement des écosystèmes pélagiques marins Océanographie Biologique 2 Structure et fonctionnement des écosystèmes benthiques marins Optionnelle Commun 50 h 6 Optionnelle Commun 50 h 6 EMPro-06 Exploration et exploitation des réservoirs géologiques de fluides en milieu marin : hydrocarbures et eaux des karsts Optionnelle Environnement Marin 50 h 6 2 semestre 30 crédits parmi : EMPro-07 Méthodes quantitatives avancées pour l environnement marin Obligatoire Commun 50 h 6 EMPro-08 Initiation à l économie/environnement Obligatoire Environnement Marin 50 h 6 EMPro-09 Fluctuations et perturbations naturelles et anthropiques des écosystèmes Optionnelle Commun 50 h 6 EMPro-10 Environnement global et société Optionnelle Environnement Marin 50 h 6 EMPro-11 Houle, vagues, échanges air/mer, dynamique sédimentaire Optionnelle Commun 50 h 6 EMPro-12 Initiation à la modélisation côtière hydrodynamique et sédimentaire Optionnelle Commun 50 h 6 total M1 500 h 60 1 crédits ECTS (European Credit Transfer System) 3

4 3 semestre 30 crédits parmi : EMPro-13 Economie et gestion de l environnement Obligatoire EMPro-14 Droit de l Environnement Obligatoire EMPro-15 Systèmes d information géographique et présentation de données spatialisées Obligatoire Environnement Marin 50 h 6 Environnement Marin 50 h 6 Environnement Marin 50 h 6 EMPro-16 Apprentissage, classification et prévision Optionnelle Commun 50 h 6 EMPro-17 Pratique des études d impact Gestion des écosystèmes Optionnelle EMPro-18 Pollution des eaux, prévention, traitement, épuration Optionnelle EMPro-19 Ecologie numérique Optionnelle EMPro-20 Techniques d Observation du milieu Marin Optionnelle EMPro-21 EMPro-23 EMPro-24 Protection, Restauration et Gestion Durable en Milieu Marin Risques en zones côtières : processus naturels, évènements exceptionnels et aménagement Hydrocarbures et contaminants organiques : devenir et impact 4 semestre Environnement Marin 50 h 6 Environnement Marin 50 h 6 Environnement Marin 50 h 6 Environnement Marin 50 h 6 Optionnelle Commun 50 h 6 Optionnelle Environnement Marin 50 h 6 Optionnelle Commun 50 h 6 Stage de recherche en laboratoire Obligatoire Tous parcours 30 total M2 250 h 60 4

5 Spécialité ENVIRONNEMENT MARIN 1ère ANNEE 5

6 UE Mpro 01 Méthodes quantitatives en Environnement Marin Type de cours (cours, TP, Cours + TD +Info TD, projet autoformation, etc..) Total heures 50 ECTS 6 Heure/semaine 4/6 h Campus de Luminy N du semestre 2 Sept Janv Cette UE est-elle D. NERINI A.F. YAO, COM-OSU Mastère d'océanographie + ce Master Pro Cette UE s adresse aux étudiants soucieux d approfondir leurs en traitement et analyse de données se présentant sous forme de grand tableau, croisant un ensemble d individus sur lesquels sont mesurés un nombre important de variables. En écologie marine, ce type de données constitue la grande majorité des prélèvements réalisés lors des travaux de terrain. D un point de vue théorique, nous abordons des méthodes standards d analyse multivariées dont l objectif consiste à extraire l information contenue dans le tableau de données en tenant compte des relations entre variables. Les développements méthodologiques sont illustrés sous forme de TD à partir de jeux de données réels en écologie et en physique. L étudiant doit être capable, à l issue de ce cours, d orienter son choix sur les méthodes d analyse et d interprétation en adéquation avec le type de données dont il dispose. Méthode pédagogique Approche concrète d étude d impact environnemental en milieu marin basée sur des méthodes d analyse de données multivariées (Analyse en composantes principales, Analyse factorielle des correspondances, Analyse discriminante, Analyse des données fonctionnelles). Cette UE se partage en deux parties : une composante théorique qui introduit les notions mathématiques et statistiques nécessaires à la construction de des méthodes de réduction de variables, et une composante appliquée, travail de synthèse intégralement réalisée par les étudiants de la collecte des données jusqu à l interprétation des résultats. Mots clés : d un tableau de données. Statistiques de base. Corrélation / Covariance. ACP, AFC, Analyse discriminante. ACP pour des courbes. Représentation graphique de courbes. Cours + TD UE MODEM1 ou équivalence Examens écrits sur cours et TD Soutenances travaux personnels 6

7 UE Mpro 02 * INITIATION A L ECONOMIE DE L ENVIRONNEMENT Type de cours (cours, TP, Cours, TD TD, projet autoformation, etc..) Total heures 50 ECTS 60 Heure/semaine 5 Luminy N du semestre S2 Février Juin H. STAHN (Greqam) Cette UE est-elle OUI ce Master Pro Introduire le concept d économie de l Environnement et familiariser avec les outils de l économie. Qu est-ce que l économie de l environnement? La question de la valeur individuelle et sociétal ; La question environnement versus économie Les politiques environnementales : institution économique et incitation Les apports de l économie : L étude des marchés ; La question de l évaluation ; Les spécificité d un bien environnemental La relation avec les disciplines proches 1) Economie de l environnement et Ecologie ; 2) Economie de l environnement et Economie des ressources Les outils de l économie : Choix : vision microéconomique ; comportements : consommateurs et producteurs. Equilibre et optimalité : Equilibre concurrentiel ; 2) La notion de Pareto optimalité ; 3) La question du choix social Méthode pédagogique Cours et TD Remarques Aucun Examens écrits sur cours et TD Soutenances travaux personnels Commun à M1 recherche Bio Eco 7

8 UE Mpro 03 * PROJET TUTORE «ENVIRONNEMENT» Type de cours (cours, TP, projet autoformation TD, projet autoformation Total heures 50 ECTS 6 Heure/semaine 4 Campus de Luminy N du semestre 1 Septembre Janvier D. NERINI, N. THOUVENY COM-OSU Cette UE est-elle OUI ce Master Pro s: Première approche de l élaboration d une étude complète de cas en environnement. Ces études sont réalisées à partir d une liste de sujets prédéfinis à choisir par les étudiants. L exercice consiste à présenter la démarche d analyse d une problématique liée à l environnement depuis les phases d analyse, de traitement, et d interprétation, incluant les aspects environnementaux, économiques et juridiques, jusqu à la phase de présentation des résultats (rapport, présentation orale 15 mn). Méthode pédagogique Entretiens Aucun rapport, présentation orale 15 mn Ordinateur, banques de données, internet Remarques 8

9 UE Mpro 04 : *LANGUES PERFECTIONNEMENT et ASPECTS PROFESSIONNELS Type de cours (cours, TP, Cours, TD et Labo de langues TD, projet autoformation, Total heures 50 ECTS 6 Heure/semaine 5 Luminy (Centre International d Enseignement des Langues de LUMINY) N du semestre S1 ou S2 Enseignants Centre International de Langues de Luminy Cette UE est-elle Mastère d'océanographie + ce Master Pro Ce module concerne l enseignement de l anglais; l accent sera mis sur l apprentissage de l anglais scientifique et des affaires. Au niveau communication, l objectif est de fournir aux étudiants des bases solides leur permettant de réaliser une recherche de stage et d emploi au moyen des techniques modernes de type «media-training». Il permettra aussi aux étudiants de parfaire leur niveau d anglais notamment dans le cadre de l utilisation des nouvelles technologies d Information te de communication. Méthode pédagogique Au niveau de la communication, l accent sera mis sur la gestion de crises et de conflits ainsi que les modes de communications adaptés. Enfin ce module a pour objectif de sensibiliser les participants aux problèmes liés à la maîtrise de l Information Scientifique et Technique et aux outils de veille technologique (Bases de données, bases brevets, et Internet). Accès libre et encadré aux équipements multimédia Préparation à l examen du TOIC. Engagement à passer le TOIC Remarques 9

10 UE Mpro 05 Modélisation en Environnement Marin : notions fondamentales Type de cours (cours, Cours + TD TP, TD, projet autoformation, etc..) Total heures 50 ECTS 6 Heure/semaine 4h00 Université de la Méditerranée Campus de Luminy N du semestre 1 Septembre Janvier J-C. POGGIALE F. YAO (COM-OSU) Cette UE est-elle NON mais fortement recommandée Initiation à la modélisation et aux statistiques en sciences de l environnement. On y présente les fondements mathématiques requis pour le développement et l analyse des modèles en écologie. Des rappels concernant les notions de base de statistiques sont également présentés. Des exemples pris dans l environnement marin sont traités sous forme de TD. Nous présentons dans cette UE les méthodes de conception de modèles dans les sciences de l environnement. A travers des exemples, nous introduisons les méthodes mathématiques nécessaires pour extraire l information des modèles. Les notions mathématiques abordées portent sur l algèbre linéaire, les équations différentielles, l initiation à la théorie des systèmes dynamiques (notion d équilibres, stabilité, comportement qualitatif de solutions, ). Les applications portent sur l étude de modèles classiques de dynamique des populations. En statistique, quelques rappels sur la théorie des probabilités et les lois de probabilités usuelles sont présentées. Méthode pédagogique Cours magistraux & travaux dirigés Modalités de contrôle des Ressources pédagogiques Examens écrits sur cours et TD Soutenances travaux personnels Références bibliographiques, polycopiés de support de cours/td, codes informatiques Remarques J.D. Murray, Mathematical Biology, Biomathematics Texts, Springer L. Edelstein-Keshet, Mathematical Models in Biology, SIAM, CL 46 Cette UE permet aux étudiants n ayant jamais (ou peu) fait de mathématiques à l Université de pouvoir suivre les UE de modélisation et statistiques du master d Océanographie. OBLIGATOIRE pour étudiants de licences extérieures au COM. 10

11 UE Mpro 06 * EXPLORATION ET EXPLOITATION DES RESERVOIRS GEOLOGIQUES DE FLUIDES EN MILIEU MARIN (HYDROCARBURES ET EAU DES KARSTS). Type de cours (cours, TP, TD, Cours, TD, TPE projet autoformation Total heures 50 ECTS 60 Heure/semaine 5 Luminy N du semestre S1 Octobre Janvier J. BORGOMANO (UAM I) B. ARFIB (UAM- 1) Cette UE est-elle obligatoire NON dans un Donner aux étudiants les notions de bases de la gestion des réservoirs d hydrocarbures (exploration et exploitation) et de leurs conséquences environnementales. 1) un bilan des actuelles des réserves globales de fluides hydrocarbure (gaz, pétrole) en focalisant sur leur répartition géographique et géologique. Les thèmes suivant seront abordés : 1) Notions de «réserves» économiques et de «stocks» géologiques; Les principaux éléments géologiques des systèmes pétroliers Prospective énergétique globale 2) une approche exhaustive des méthodes de prospection et d'exploration géophysique Méthodes d exploration pétrolière (onshore-offshore) Techniques de production et d exploitation des gisements (onshore-offshore) Infrastructure offshore (plate-forme, pipelines, etc ) 3) Conditions techniques, économiques et juridiques de l exploitation offshore Historique de l exploitation pétrolière offshore Exemple de la Mer du Nord Exemple de la Méditerranée 4) une évaluation de risques liés à l'exploitation en milieu marin Impacts des forages et de la sismique sur la faune marine Risques de polution Méthode pédagogique Le deuxième volet, mineur, concernera les réservoirs d'eau connectés au milieu marin (eaux fluviales et karstiques). La production de nouvelles ressources sera étudiée: désalinisation, récupération de glace de mer et des eaux de fonte. Cours, Conférences, Analyses de documents AUCUN Examens écrits sur cours et TD Soutenances travaux personnels Ressources pédagogiques 11

12 UE Mpro 07 ENVIRONNEMENT GLOBAL ET SOCIETE : Bilans et perspectives Type de cours (cours, TP, COURS, TD, TPE TD, projet autoformation, Total heures 50 h Etudiants : 20 h de cours ; 30 h de TD (analyses de documents) et TPE ECTS 60 Heure/semaine 5 LUMINY N du semestre S2 20 JANVIER 15 MAI N. THOUVENY, D. NERINI, COM-OSU Cette UE est-elle NON s : Entretenir l actualisation des sur les variations climatiques et leur causes naturelles et anthropiques. Etablir un bilan des variations du niveau marin à toutes échelles de temps et d espace et les comparer au régime de variation actuel. Evaluer les contributions à la montée du niveau marin. Evaluer les degrés de connaissance du réchauffement climatique et de ses causes. Aborder les méthodes de prévention et de «remédiation» de l augmentation de concentration des gaz à effet de serre. Analyser le traitement du risque climatique et eustatique par les médias, les institutions publiques et les politiques. Etudier les différents scénarios projetés par les modèles climatiques globaux en fonction des contraintes initiales (état actuel) et des variables d ajustement (évolution des teneurs en G.E.S., fonte des glaces, déforestation, variation d albédo ). Méthode pédagogique Analyses de données (séries temporelles) et de documents (articles scientifiques, films, cartes) relatives aux observations suivantes et leurs interprétations: - Mécanismes du changement climatique à toutes échelles de temps. - Le réchauffement climatique actuel : depuis quand : 1850 ou 1980? - Origine anthropique ou naturelle du réchauffement? - Conséquences sur l environnement (biodiversité, épidémies, ) - Variations naturelles du niveau marin à l échelle glaciaire-interglaciaire. - Augmentation actuelle du niveau marin et ses limites - Mesures curatives (la géo-ingénierie :des solutions raisonnables?) - Conséquences humaines, sanitaires et économiques - Traitement médiatique et politique. Cours, TD, Analyse de documents et de films. AUCUN Contrôles écrits et oraux ; évaluation travail personnel Articles scientifiques, accès aux revues scientifiques par connexion Remarques 12

13 UE Mpro 08 INITIATION A LA MODELISATION des processus physiques et sédimentaires en milieu côtier Type de cours (cours, TP, Cours et TD + Autoformation TD, projet autoformation, Total heures 50 ECTS 60 Heure/semaine 5 LUMINY N du semestre S2 20 JANVIER 15 MAI C. PINAZO ; B. MILLET (COM-OSU) Cette UE est-elle NON Initier les étudiants à la modélisation des processus de transport de fluides et de sédiments en milieu côtier - Présentation d un modèle numérique 2D d écoulement plan barotrope : système d équations intégrées sur la verticale, grille de calcul, discrétisation en différences finies selon un schéma semi-implicite en direction alternée de type ADI. - Application sur ordinateur du modèle d'écoulement 2D en milieu côtier et mise en évidence des structures hydrodynamiques induites par différents scénarios de forçage. Visualisation graphique (Matlab) des résultats des simulations. Etudes de la variabilité spatiale des structures hydrodynamiques. Validation analytique de calculs de décote du plan d eau et de périodes de seiche. - Rappel des bases théoriques utiles en dynamique sédimentaire. (Fluides, écoulements, tensions de frottement et impact sur les particules). - Présentation et utilisation d un modèle de dynamique sédimentaire forcé par les écoulements 2D et les vagues. Application à la simulation des vagues et de la dynamique sédimentaire associée. Analyse de la sensibilité du modèle aux différentes formulations de tension due aux vagues. Remise en suspension des sédiments et établissement de la carte sédimentaire avant Même travail, après en prenant en compte la présence des installations conchylicoles. Projet d étude d un site côtier en autoformation Méthode pédagogique Remarques NOTIONS DE MECANIQUE DES FLUIDES (UNITE CIRCULATION OCEANIQUE) Examens écrits sur cours et TD Soutenances travaux personnels UE3 du M1S2 recherche OPCB 13

14 UE Mpro 09 VAGUES, HOULES ET ECHANGES AUX INTERFACES Type de cours (cours, TP, Cours, TD et autoformation TD, projet autoformation, Total heures 50 ECTS 60 Heure/semaine 5 LUMINY N du semestre S2 20 JANVIER 15 MAI C. PINAZO COM-OSU Cette UE est-elle NON Cette unité a pour objectif de donner aux étudiants une connaissance spécifique des mouvements ondulatoires en milieu marin et de leurs interactions avec la surface et le fond. - Etude des échanges air/mer et de la génération des vagues et houles. - Etude de l impact des conditions hydrodynamiques littorales sur le sédiment (la houle et les déformations à la côte (réfraction, diffraction, réflexion, déferlement, les courants, les équations de mouvement et les termes moteurs dus au forçage de la houle). - Etude des principaux types de dynamique sédimentaire littorale. Mobilisation, transport, chute et dépôt des particules. Modes d érosion des sédiments non cohésifs, cohésifs et mixtes. - Présentation et utilisation du modèle REFDIF - Visite de la grande soufflerie de l IRPHE. Méthode pédagogique Examens écrits sur cours et TD Soutenances travaux personnels Remarques 14

15 UE Mpro 10 (UE 39 MR FLUCTUATIONS ET PERTURBATIONS NATURELLES ET ANTHROPIQUES DES ECOSYSTEMES MARINS Type de cours (cours, TP, Cours, TD TD, projet autoformation, Total heures 50 ECTS 6 Heure/semaine LUMINY N du semestre S2 20 JANVIER 15 MAI Cette UE est-elle C.F. BOUDOURESQUE, COM-OSU NON Montrer le caractère non figé des forçages et des écosystèmes, et donc leurs fluctuations naturelles, et de quelle façon les impacts anthropiques se superposent aux variations naturelles. Présenter les principaux impacts et leur mécanisme. Méthode pédagogique 1. Fluctuations des peuplements, à différentes échelles d'espace et de temps, liées ou non aux changements du milieu. 2. Théorie des perturbations. 3. Différents types de perturbations (naturelles ou anthropiques) et de stress en milieu marin. 4. Impact des perturbations sur quelques grands types d'écosystèmes marins. Cours et TD Aucun Examens écrits sur cours et TD Soutenances travaux personnels Remarques 15

16 MASTER PRO ENVIRONNEMENT MARIN 2è ANNEE 16

17 UE Mpro 11 *ECONOMIE et GESTION de l Environnement Type de cours (cours, TP, Cours et TD TD, projet autoformation, etc..) Total heures 30 ECTS 6 Heure/semaine LUMINY N du semestre S3 15 Septembre 31 Janvier D. AMI (McF Université PARIS-SORBONNE) Cette UE est-elle OUI ce Master Pro En matière d environnement, on observe bien souvent que les marchés traditionnels sont incapables de prendre en compte les coûts et bénéfices effectivement en jeu ; l équilibre auquel lesdits marchés mènent naturellement, coïncide rarement avec l optimum social - qui maximise le bien-être de la société dans son ensemble. L exemple le plus flagrant sur lequel sera basée la partie magistrale de ce cours est celui de la pollution. On s intéressera dans un premier temps aux conditions d existence et à la détermination de l optimum social en présence de pollution. Les modes de régulation de celle-ci, permettant de réaliser un optimum de premier rang (monde parfait) ou tout au moins un optimum de second rang, seront ensuite discutés : taxe, norme et permis. Cette analyse formelle sera alors enrichie par l examen des politiques réellement mises en œuvre. Ce sera l occasion de montrer l écart qu il peut y avoir entre les recommandations de la théorie économique et les mesures de politique effectivement mises en œuvre. Les étudiants seront ensuite amenés à tester leur compréhension des mécanismes étudiés au travers d un examen approfondi des incitations économiques pouvant avoir des effets pervers sur la biodiversité dans des secteurs aussi variés que ceux de l agriculture, de l eau, de l énergie, des transports, de la pêche, des forêts ou de l aménagement du territoire. Cette réflexion fera l objet d ateliers de travail. Méthode pédagogique Cours et TD Introduction à l économie de l environnement (M1) Examens écrits et remise de travaux personnels. Remarques 17

18 UE Mpro 12 * DROIT de l Environnement Type de cours (cours, TP, Cours TD, projet autoformation, etc..) Total heures 30 ECTS 6 Heure/semaine LUMINY N du semestre S3 15 Septembre 31 Janvier Cette UE est-elle (B. Tourrès : ; Greqam (cf MPro actuel) OUI Mpro L objectif principal du cours de Droit de l Environnement est de donner aux étudiants els éléments de repérage et de compréhension nécessaires au traitement de la partie juridique de dossiers dans les domaines touchant à l environnement. Ces éléments sont en pratique nombreux et très souvent dispersés car le droit de l environnement se présente comme un droit-carrefour. Ils touchent aux aspects internationaux, communautaires et, bien entendu nationaux, voire locaux, de ce droit. Méthode pédagogique Le cours traite de ces différents aspects en distinguant les notions de base, les questions institutionnelles et les différents domaines de la protection de l environnement. Il est complété par des séances de travaux dirigés au cours desquelles sont abordés différents thèmes plus particuliers touchant à l air, à l eau, à la mer, à la gestion de l environnement. Ils font l objet d un travail personnel plus approfondi de la part des étudiants pouvant donner lieu à la rédaction d un mémoire. Législations relative à l exploitation et à l aménagement du littoral à l échelle Européenne. Contenus - Régime juridique de la protection de l'air - Régime juridique de la protection des eaux continentales et marines - Régime juridique des déchets - Législation sur les installations classées. Cours et TD Aucun Examen écrit sur cours et TD Remarques 18

19 Contrat 2008/2011 UE Mpro 13 Apprentissage, classification et prévision Type de cours (cours, TP, Cours + TD +Info TD, projet autoformation, etc..) Total heures 30 ECTS 6 Heure/semaine 4/6 h Campus de Luminy N du semestre 3 Sept Janv Cette UE est-elle D. NERINI + MCF (COM-OSU) OUI M Recherche 2 Cette UE s adresse aux étudiants désireux d approfondir leur connaissance dans le domaine de l apprentissage en statistiques. Nous proposons de montrer comment à partir des propriétés statistiques d un échantillon d une population, on arrive à construire des modèles statistiques permettant la prévision d une ou plusieurs variables en fonction d un ensemble de prédicteurs. Un degré d incertitude de cette prévision peut être associé au modèle ainsi construit. Les cours de cette unité sont illustrés par des études de cas à partir de données provenant de la phylogénétique, de l écologie et de la physique. Méthode pédagogique Notion de distance entre objets. Arbre de régression, arbre phylogénétique, SVM, Classification supervisé et non-supervisé, moindres carrés, plus proche voisins, bootstrap, prédicteurs aggrégés, mesure d incertitude, erreur de prévision Cours + TD MODEM1 + Methode quantitatives en ecologie marine ou equivalence Exam ecrit / Travail publication 19

20 UE Mpro 14 * PRATIQUE DES ETUDES D IMPACT GESTION DES ECOSYSTEMES Type de cours (cours, TP, COURS, TD, Conférences TD, projet autoformation Total heures 30 ECTS 6 Heure/semaine Luminy N du semestre S3 Septembre Février Cette UE est-elle Méthode pédagogique J.C. GAERTNER (COM-OSU), N. MAZOUNI (Extérieur) NON L augmentation et la diversification des activités humaines dans le monde s accompagne d une série d impacts sur les écosystèmes qui menacent leurs équilibres et la pérennité des services d origine écosystémiques qui en découlent. La prise de conscience de ce phénomène par les autorités politiques et par le grand public a conduit à une évolution rapide des mentalités et de la législation. Dans ce contexte, le «domaine» des études d impacts a vu son volume et son champ d actions croître fortement au cours des 2 dernières décennies. Toutefois, une étude d impact ne peut être efficace que (1) si elle est fondée sur une démarche scientifique rigoureuse et (2) si elle apporte un soutien à la prise de décision pour une gestion efficace et durable des écosystèmes et des usages. C est dans ce contexte que l enseignement délivré dans cette UE traite ensemble les notions d études d impact et de gestion des écosystèmes. La composante théorique de cet enseignement, insistera sur la démarche d expertise qui conduit aux études d impact. En effet, au-delà de la diversité des techniques et des stratégies employées, il est important de bien identifier et de comprendre les besoins et les contraintes communes a ce type d expertise afin d être capable de les adapter à des cas concrets très divers. Cette partie présentera aussi l évolution récente des principaux modes de gestion des ressources et des usages dans le monde. Outre les principales stratégies de gestion moderne (co-management, recherche-action, etc.), nous ferons un point sur les principaux outils de gestion (Aires marines protégées, Dispositifs de concentration de poissons, Récifs artificiels, etc.) préconisés dans la mise en oeuvre d approches écosystémiques et intégrées. La composante pratique de cet enseignement sera scindée en deux parties. Une première partie illustrera les deux principales dimensions abordées dans la partie théorique (études d impact, gestion des ressources) par la présentation de cas d études concrets. Cette partie sera présentée par des professionnels qui travaillent sur des études d impact et sur la gestion des écosystèmes dans un contexte souvent pluridisciplinaire et pluri-acteurs. Une partie importante de ces illustrations sera focalisée sur la gestion intégrée de la zone côtière (GIZC). Une seconde partie consistera en un travail personnel de synthèse sur un sujet lié aux études d impacts et à la gestion des écosystèmes. Chaque étudiant choisira un sujet, au sein d une liste pré-établie, et préparera (seul ou en binôme) un mémoire et une présentation orale. La préparation, l orientation, et l organisation du rapport seront préparées en relation avec les enseignants de l UE. L objectif de ce travail personnel sera d améliorer les capacités de chaque étudiant à fournir une information claire, structurée, et critique - par écrit et à l oral sur une thématique relative aux études d impacts et à la gestion des écosystèmes et des usages. Cours, TD et conférences aucun Examen écrit et oral 20

UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES

UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES MASTER Domaine DROIT, ÉCONOMIE, GESTION Mention MONNAIE,BANQUE, FINANCE, ASSURANCE Spécialité RISQUE, ASSURANCE, DÉCISION 2014 / 2015 Z.Trocellier Directeurs Pr Kouroche VAFAÏ

Plus en détail

MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE)

MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE) MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : STIC POUR L'ECOLOGIE

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER. FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins. www.univ-littoral.

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER. FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins. www.univ-littoral. SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION La gestion intégrée de la mer

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO)

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO) MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GESSOCO) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : ENERGIE Spécialité : GESTION,

Plus en détail

Master - Mention histoire et territoires - Dynamique et géographie des territoires (DYGITER)

Master - Mention histoire et territoires - Dynamique et géographie des territoires (DYGITER) Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 04/09/2015. Fiche formation Master - Mention histoire et territoires - Spécialité dynamique et géographie des territoires (DYGITER) -

Plus en détail

Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H

Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H Page 1 DES CONFERENCES QUI ENRICHISSENT LES PROGRAMMES SCOLAIRES : Objectifs principaux : Acquérir et approfondir des

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

Synthèse des réponses au questionnaire

Synthèse des réponses au questionnaire Etat des lieux sur les réseaux et programmes de Monitoring dans les pays partenaires méditerranéens Synthèse des réponses au questionnaire X. Detienne Aquapôle, Université de Liège Réalisé pour le compte

Plus en détail

CENTRALES HYDRAULIQUES

CENTRALES HYDRAULIQUES CENTRALES HYDRAULIQUES FONCTIONNEMENT Les différentes centrales hydrauliques Les centrales hydrauliques utilisent la force de l eau en mouvement, autrement dit l énergie hydraulique des courants ou des

Plus en détail

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Éducation nationale NOR : MENE1007267A ARRÊTÉ du Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de générale et technologique Le Ministre

Plus en détail

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ. Entre 120 et 150 h

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ. Entre 120 et 150 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : Sciences, Technologies, Santé Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ M1 60 ES Volume horaire étudiant : Entre 130 et190

Plus en détail

Spécialisation Gestion Des Territoires Ruraux (GDTR) Spécialisation Management des Entreprises Agricoles (MEA)

Spécialisation Gestion Des Territoires Ruraux (GDTR) Spécialisation Management des Entreprises Agricoles (MEA) Présentation de la pré-spécialisation Economie des Entreprises et des Territoires (EET) et de ses spécialisations Pré-spécialisation Economie des Entreprises et des Territoires (EET) Adeline ALONSO UGAGLIA

Plus en détail

Renforcement de Capacité La gestion de déchets industriels - La Promotion de l enseignement

Renforcement de Capacité La gestion de déchets industriels - La Promotion de l enseignement Des modules d une filière (Master) dans le domaine «La gestion de l environnement et des déchets industrielles» L exemple de l Allemagne Otto Schmidt En RFA, l Autriche et la Suisse allemande: Des Masters

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : GESTION DES ETABLISSEMENTS SANITAIRES ET SOCIAUX www.managementpublic.univ-cezanne.fr Aix-en-Provence : 21,

Plus en détail

Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau

Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» 1- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS :

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

Master. Dynamiques Africaines MIDAf. Interdisciplinaire et professionnel. devient Université Bordeaux Montaigne

Master. Dynamiques Africaines MIDAf. Interdisciplinaire et professionnel. devient Université Bordeaux Montaigne Master Interdisciplinaire et professionnel Dynamiques Africaines MIDAf devient Université Bordeaux Montaigne Objectifs de la formation La spécialité «Dynamiques africaines» associe l Université Bordeaux

Plus en détail

UV 1.4 : Bibliographie (20 heures) UV 2.4 Découverte de systèmes (60 heures) UV 3.4 Conception en phase avant-projet (60 heures)

UV 1.4 : Bibliographie (20 heures) UV 2.4 Découverte de systèmes (60 heures) UV 3.4 Conception en phase avant-projet (60 heures) [ Les projets ] Semestre 1 UV 1.4 : Bibliographie (eures) L étude bibliographique est abordée comme un exercice de recherche : lecture puis synthèse de documents techniques et scientifiques. Les objectifs

Plus en détail

LICENCE DE MATHÉMATIQUES

LICENCE DE MATHÉMATIQUES COLLEGIUM SCIENCES ET TECHNOLOGIES LICENCE DE MATHÉMATIQUES Parcours Mathématiques (Metz et Nancy) Parcours Mathématiques-Économie (Metz) OBJECTIFS DE LA FORMATION La licence de Mathématiques vise à donner

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS MICROORGANISMES, HÔTES, ENVIRONNEMENTS (MHE)

MASTER (LMD) PARCOURS MICROORGANISMES, HÔTES, ENVIRONNEMENTS (MHE) MASTER (LMD) PARCOURS MICROORGANISMES, HÔTES, ENVIRONNEMENTS (MHE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : BIOLOGIE DES PLANTES

Plus en détail

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2 Centre Universitaire de Formation des Enseignants & des Formateurs Laboratoire Interuniversitaire de Sciences de l Education et de la Communication Université de Haute Alsace Domaine Sciences Humaines

Plus en détail

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+5 Présentation

Plus en détail

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M Spécialité: ADMINISTRATION DES ENTREPRISES 120 ECTS Volume horaire étudiant : 362 h 90 h h h h h cours magistraux

Plus en détail

Débouchés professionnels

Débouchés professionnels Master Domaine Droit, Economie, Gestion Mention : Monnaie, Banque, Finance, Assurance Spécialité : Risque, Assurance, Décision Année universitaire 2014/2015 DIRECTEUR de la spécialité : Monsieur Kouroche

Plus en détail

SAGE DOUVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités

SAGE DOUVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités SAGE DVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités BOCAGE RIVIERE ZONES HUMIDES TRAIT DE CÔTE D66 Réaliser des diagnostics partagés du fonctionnement hydraulique D67 Mettre

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

Master "Generating Eco Innovation"

Master Generating Eco Innovation International chair in "Generating Eco-innovation" Master "Generating Eco Innovation" Programme pédagogique 2009-2010 UE 1 : Prospective et compétitivité internationale (88 heures) UE 11 : Nature de l

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

MASTER 2 CONTAMINANTS EAU SANTE

MASTER 2 CONTAMINANTS EAU SANTE MASTER 2 CONTAMINANTS EAU SANTE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation PLUS D'INFOS Crédits ECTS : 60 Cette spécialité couvre

Plus en détail

Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne

Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne point de vue sur l importance attributaire d un référentiel 1 Plan de la présentation

Plus en détail

Programme Pédagogique National du DUT «Gestion administrative et commerciale» Présentation de la formation

Programme Pédagogique National du DUT «Gestion administrative et commerciale» Présentation de la formation Programme Pédagogique National du DUT «Gestion administrative et commerciale» Présentation de la formation 2 1. Introduction La spécialité Gestion Administrative et Commerciale, d abord créée à titre expérimental

Plus en détail

L'ore Master Eau Montpellier

L'ore Master Eau Montpellier L'ore Master Eau Montpellier Thierry Rieu 04 Novembre 2013 Master Eau - Montpellier Une ore unique en sciences de l'eau, intégrée et spécialisée 110 UE, 100 étudiants par promo, 5 spécialités dont Spécialité

Plus en détail

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation Mastère Spécialisé Économie circulaire : les outils de l Écologie industrielle et de l Éco-conception Bac +6 Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Plus en détail

[Présentation] Juillet 2005

[Présentation] Juillet 2005 [Présentation] Juillet 2005 Présentation générale Histoire Création en 1765 Situation Étudiants Personnels 6 Composantes Au centre de la Corse En 2005 : 4111 Population de 260.000 personnes 230 enseignants

Plus en détail

LA FONDATION: MISSION ET VISION

LA FONDATION: MISSION ET VISION Premier symposium régional sur la pêche artisanale en Méditerranée et en mer Noire Gestion durable de la pêche artisanale: Actions menées par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'environnement

Plus en détail

L étudiant devra être capable d élaborer des stratégies de développement dans l entreprise, en situation réelle.

L étudiant devra être capable d élaborer des stratégies de développement dans l entreprise, en situation réelle. MASTER Européen de Management et de Stratégies touristiques Présentation : Ce master européen s adresse prioritairement à des étudiants ayant validé un diplôme de niveau II (Bac+3) dans les domaines de

Plus en détail

MSc Sustainable Management of Pollution AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT PAYSAGE AGRICULTURE

MSc Sustainable Management of Pollution AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT PAYSAGE AGRICULTURE Gestion de projets transversaux en contexte international Management responsable et durable des sites pollués : eau, sol, air Approche technique, sociale et économique Margaux, étudiante du Groupe ISA

Plus en détail

Master Informatique Aix-Marseille Université

Master Informatique Aix-Marseille Université Aix-Marseille Université http://masterinfo.univ-mrs.fr/ Département Informatique et Interactions UFR Sciences Laboratoire d Informatique Fondamentale Laboratoire des Sciences de l Information et des Systèmes

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

Journées Des animateurs territoriaux d Ile de France. 22 & 23 novembre 2010, Paris

Journées Des animateurs territoriaux d Ile de France. 22 & 23 novembre 2010, Paris Journées Des animateurs territoriaux d Ile de France Coorganisées par la région Ile de France et l Agence de l eau Seine Normandie Journées des animateurs territoriaux d Ile de France Les CONTRATS avec

Plus en détail

Synthèse SYNTHESE - 1 - DIRECTION GENERALE DE L ENERGIE ET DU CLIMAT. Service du climat et de l efficacité énergétique

Synthèse SYNTHESE - 1 - DIRECTION GENERALE DE L ENERGIE ET DU CLIMAT. Service du climat et de l efficacité énergétique DIRECTION GENERALE DE L ENERGIE ET DU CLIMAT Service du climat et de l efficacité énergétique Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique Synthèse SYNTHESE Prise en compte de l'élévation

Plus en détail

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE. STIC : Sciences et Technologies de l Information et de la Communication. Parcours Informatique

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE. STIC : Sciences et Technologies de l Information et de la Communication. Parcours Informatique 2012-2015 Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : Volume horaire étudiant : SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE STIC : Sciences et Technologies de l Information et de la Communication Parcours

Plus en détail

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises Axe 1 : Encourager la recherche appliquée, les expérimentations et le développement

Plus en détail

Statistiques et traitement des données

Statistiques et traitement des données Statistiques et traitement des données Mention : Mathématiques Nature de la formation : Diplôme national de l'enseignement Supérieur Durée des études : 2 ans Crédits ECTS : 120 Formation accessible en

Plus en détail

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année CONTENU DES ENSEIGNEMENTS ET MODALITES D EVALUATION Semestre 1 : 30 crédits 9 EC obligatoires 1 EC optionnelle à choisir parmi 2

Plus en détail

Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs

Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs Inscrit dans le champ scientifique des SIC- 71e section, le Master mention Information Communication est une formation interdisciplinaire

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

Le Plan Départemental de l Eau

Le Plan Départemental de l Eau de l Eau CG1/PIADDT/DAE/MD-LS-9/05/009 de l Eau Son organisation schématique va s appuyer sur : 1. Les infrastructures existantes d intérêt départemental,. Les schémas directeurs territoriaux, 3. Des maillages

Plus en détail

Master Management international

Master Management international Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management international Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

ÉCONOMIE en Licence PRÉ-REQUIS ORGANISATION / VOLUME HORAIRE LES DÉBOUCHÉS DE LA FILIÈRE POURSUITES D ÉTUDES / PASSERELLES

ÉCONOMIE en Licence PRÉ-REQUIS ORGANISATION / VOLUME HORAIRE LES DÉBOUCHÉS DE LA FILIÈRE POURSUITES D ÉTUDES / PASSERELLES 2013-2014 ÉCONOMIE en Licence Les informations présentes dans ce document sont valables pour l'année 2013-2014. D'importantes modifications interviendront pour l'année 2014-2015. Il s agit d un cursus

Plus en détail

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage Organisation de la formation Ce document a pour objet de présenter le contenu des cours des deux années du Master Audit Contrôle Finance d entreprise

Plus en détail

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité Mention : STAPS Sport, Prévention, Santé, Bien-être Objectifs de la spécialité L'objectif de la spécialité «Sport, Prévention, Santé, Bien être» est de doter les étudiants de compétences scientifiques,

Plus en détail

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL Mbour, Sénégal Master Santé Environnementale Les problèmes environnementaux auxquels l Etat, les collectivités locales, les entreprises et la société civile doivent

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : FINANCE 120 ES Volume horaire étudiant : 335 h 35 h

Plus en détail

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration 1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU THEMATIQUE 4: Epuration Fiche action n 1.4.1 RECUPERATION DE CHALEUR DANS LES EAUX USEES 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES La dépendance de notre alimentation énergétique vis-à-vis

Plus en détail

Les débouchés des diplômés de L LMD Sciences de la Nature et de la Vie

Les débouchés des diplômés de L LMD Sciences de la Nature et de la Vie Les débouchés des diplômés de L LMD Sciences de la Nature et de la Vie Pour quel métier vous êtes fait? Des doutes sur ta formation actuelle : faut-il poursuivre? Vous avez une idée de métier mais est-ce

Plus en détail

Enjeux et Perspectives de la composante «Environnement Santé» du Plan d Action de l Initiative Environnement du NEPAD

Enjeux et Perspectives de la composante «Environnement Santé» du Plan d Action de l Initiative Environnement du NEPAD PRÉSENTATION POWER POINT Enjeux et Perspectives de la composante «Environnement Santé» du Plan d Action de l Initiative Environnement du NEPAD Cheikh FOFANA, Assistant au Secrétaire Exécutif, Secrétariat

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Modélisation et décision dans le risque de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

CHARTE MAGHRÉBINE POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Introduction

CHARTE MAGHRÉBINE POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Introduction CHARTE MAGHRÉBINE POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Vème Session du Conseil de la Présidence de l'uma Nouakchott, 11 novembre 1992 Traduction non officielle Introduction

Plus en détail

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Master 2 Sciences, Technologies, Santé Mention Mécanique Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Parcours R&D en mécanique des fluides Parcours R&D en matériaux et structures Parcours Energétique

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Midouze. Titre. Règlement. Adopté par la CLE le 18 décembre 2012. Légende

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Midouze. Titre. Règlement. Adopté par la CLE le 18 décembre 2012. Légende Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Midouze Règlement Titre Adopté par la CLE le 18 décembre 2012 Légende Sommaire Sommaire... 2 Préambule... 3 Chapitre 1 : Contenu et portée juridique du

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mécanique énergie procédes produits de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE

SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE LICENCE Biologie Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée des études : Licence Niveau de diplôme

Plus en détail

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE DESCRIPTION GÉNÉRALE Niveau et conditions d accès Le master MSE (master européen de niveau I délivré par la Fédé*) est préparé en 2 ans pour un étudiant titulaire d un diplôme bac +3 (licence, DEES ou

Plus en détail

UFR d Informatique. FORMATION MASTER Domaine SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTE Mention INFORMATIQUE 2014-2018

UFR d Informatique. FORMATION MASTER Domaine SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTE Mention INFORMATIQUE 2014-2018 UFR d Informatique FORMATION MASTER Domaine SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTE Mention INFORMATIQUE 2014-2018 Objectif L UFR d informatique propose au niveau du master, deux spécialités sous la mention informatique

Plus en détail

GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS

GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE/STAPS GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS Spécialité Risques Industriels et Maintenance www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION L objectif du master régional GSI

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ DÉVELOPPEMENT SOCIAL À FINALITÉ PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ DÉVELOPPEMENT SOCIAL À FINALITÉ PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ DÉVELOPPEMENT SOCIAL À FINALITÉ PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie,

Plus en détail

SYLLABUS SEMESTRE 9 Année 2011-2012

SYLLABUS SEMESTRE 9 Année 2011-2012 SYLLABUS SEMESTRE 9 2011-2012 Parcours GM «Génie Mer» Responsable : Olivier Kimmoun Tel.: 04 91 05 43 21 E-mail : olivier.kimmoun@centrale-marseille.fr TRONC COMMUN GM Nb heures élèves (hors examen) GMR-51-P-ELMA

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de la Méditerranée Aix-Marseille 2

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de la Méditerranée Aix-Marseille 2 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université de la Méditerranée Aix-Marseille 2 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université de la

Plus en détail

LICENCE Administration Economique et Sociale (AES)

LICENCE Administration Economique et Sociale (AES) LICENCE Administration Economique et Sociale (AES) Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

Master. Ingénierie du Développement Durable Spécialité Sûreté des Procédés Industriels, Environnement et Qualité. Page

Master. Ingénierie du Développement Durable Spécialité Sûreté des Procédés Industriels, Environnement et Qualité. Page Master Ingénierie du Développement Durable Spécialité Sûreté des Procédés Industriels, Environnement et Qualité Page Unités d enseignement Master 1 Semestre 1 Page 2 7AA1 Anglais Remise à niveau et perfectionnement

Plus en détail

COMMENTAiRES/ DECISIONS

COMMENTAiRES/ DECISIONS Plate-forme d'échanges affichage environnemental des PGC Date : 2009-12-21 Assistante: Lydia GIPTEAU Ligne directe : + 33 (0)1 41 62 84 20 Lydia.gipteau@afnor.org GT Méthodologie Numéro du document: N

Plus en détail

au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde

au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde Fiche prolongement 6 Du lien entre environnement et développement au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde 20% de la population mondiale consomme 87 % des ressources

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel Master 2 : Didactique des disciplines Spécialité Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 M2 : Didactique des disciplines Spécialité : Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 PRESENTATION

Plus en détail

Filière «Économie et Entreprise» 2015/2016

Filière «Économie et Entreprise» 2015/2016 Filière «Économie et Entreprise» 2015/2016 1. Présentation de la filière Économie et Entreprise La filière «Economie et entreprises» de quatrième année de SciencesPo Strasbourg donne aux étudiants, dans

Plus en détail

LICENCE. Mathématiques

LICENCE. Mathématiques LICENCE Mathématiques Que sont les mathématiques? Les mathématiques, par l étude d objets abstraits (nombres, figures géométriques...) et le recours au raisonnement logique, permettent de décrire et de

Plus en détail

CONSTRUCTION DU PROGRAMME OPERATIONNEL PLURIRE GIONAL PLAN RHO NE 2014-2020

CONSTRUCTION DU PROGRAMME OPERATIONNEL PLURIRE GIONAL PLAN RHO NE 2014-2020 Contribution CCI de région PACA CONSTRUCTION DU PROGRAMME OPERATIONNEL PLURIRE GIONAL PLAN RHO NE 2014-2020 Le Plan Rhône un projet de territoire intégré La CCIR PACA soutient cet outil de cohésion économique,

Plus en détail

MASTER TERRITOIRES, CULTURE, TOURISME ET DYNAMIQUES TRANSFRONTALIERES. www.univ-littoral.fr SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

MASTER TERRITOIRES, CULTURE, TOURISME ET DYNAMIQUES TRANSFRONTALIERES. www.univ-littoral.fr SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MASTER SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES TERRITOIRES, CULTURE, TOURISME ET DYNAMIQUES TRANSFRONTALIERES Spécialité Mutations des Territoires Urbains et Développement Intégré des Littoraux (MUTUDIL) www.univ-littoral.fr

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

M2 GST SPÉCIALITÉ CARTHAGÉO DESCRIPTIF DÉTAILLÉS DES ENSEIGNEMENTS

M2 GST SPÉCIALITÉ CARTHAGÉO DESCRIPTIF DÉTAILLÉS DES ENSEIGNEMENTS M2 GST SPÉCIALITÉ CARTHAGÉO DESCRIPTIF DÉTAILLÉS DES ENSEIGNEMENTS UE 1 : Tronc commun Carthagéo-Géoprisme Un certain nombre d enseignements de la formation professionnelle Carthagéo est mutualisée avec

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL

MASTER PROFESSIONNEL Année 2010/2011 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER PROFESSIONNEL (cohabilitation des Universités BORDEAUX 1, BORDEAUX 2, BORDEAUX 3 et Sciences-Po Bordeaux) Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS

Plus en détail

Domaines clés d expertise

Domaines clés d expertise Domaines clés d expertise Évaluation de l'impact sur l'environnement Évaluation de site Échantillonnage environnemental et travail analytique Durabilité Communications et gestion des liaisons avec des

Plus en détail

Etude de l évolution du trait de côte du littoral des Bouches-du-Rhône au regard de l érosion marine

Etude de l évolution du trait de côte du littoral des Bouches-du-Rhône au regard de l érosion marine Etude de l évolution du trait de côte du littoral des Bouches-du-Rhône au regard de l érosion marine Contexte de la mission Connaissance, compréhension et anticipation des phénomènes d érosion et de submersion

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE RESSOURCES ET BASE DE DONNEES

LICENCE PROFESSIONNELLE RESSOURCES ET BASE DE DONNEES LICENCE PROFESSIONNELLE RESSOURCES ET BASE DE DONNEES Présentation La licence professionnelle mention "Ressources documentaires et bases de données", spécialité "Image fixe, image animée et son" a pour

Plus en détail

Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement

Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement Ingénieur méthodeordonnancement Qualité

Plus en détail

ValorIG 06 Intégration des données marines et SIG

ValorIG 06 Intégration des données marines et SIG ValorIG 06 Intégration des données marines et SIG Quelle place pour l Ifremer dans les initiatives de rationalisation de la gestion de données en France et en Europe? (Réseaux, Géo-Portails, ) G.Maudire

Plus en détail

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 Le Master 2 Paysage et Aménagement est une spécialité du Master Urbanisme et Aménagement. Celui-ci est

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE ET RTE Entre L Association des Maires de France, sise 41 quai d Orsay, 75343 Paris cedex

Plus en détail