COMMUNIQUE DE PRESSE. Paris, février 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMUNIQUE DE PRESSE. Paris, février 2013"

Transcription

1 COMMUNIQUEDEPRESSE Paris,février2013 LACITEDUCINEMAQUIVIENTD ETREINAUGUREEASAINTDENISFAITAPPEL ADESPROCESSINDUSTRIELSPOURASSURERLAPROTECTIONDESPERSONNES ETDESEQUIPEMENTSAUSEINDESESATELIERS. Pourassurernotammentlasécuritédesartisansettechnicienstravaillantdans lamenuiseriedédiéeàlafabricationdesdécorsetprotégerleséquipements, le pôle cinématographique a sélectionné un système de captage à la source, ventilation et dépoussiérage industriel présentant les garanties les plus pousséesdeprotectioncontrelespoussièresnocivesdubois.c estdeltaneu, lespécialistedutraitementdel air,etenparticuliersafilialerlsdeltaneu dédiéeaubois,quiamisaupointcetteinstallation.celle cirépondenoutre aux directives ATEX, en ayant recours aux systèmes de protection contre les explosionsconçusetréalisésparleleadermondialfike. La Cité du Cinéma Avec ses 6000 m2 de nef centrale joyau de l ancienne centrale électrique conservée au cœur de la Cité,sasalledeprojectionpouvantaccueillir500professionnels,ses9studiostotalisant9500m2,son écolelouislumière,etsoninfrastructuredédiéeàlacréationcinématographique,lacitéducinéma de Luc Besson permettra de créer en France un film de A à Z. Tout à été conçu dans ce but: les bureaux des constructeurs, les bureaux de production et les loges des comédiens, l habillage, le maquillage, la coiffure, les ateliers de couture des costumes, les espaces de stockage ainsi que la postproduction, l atelier peinture, l atelier maquette, la serrurerie, le magasin lumière, le magasin caméra,lamachinerie,etlamenuiserie.c estspécifiquementdanscetatelierdemenuiseriequ aété conçuetréalisé,parlespécialistedutraitementdel airdeltaneu,etplusspécifiquementparsa filiale dédiée au bois, RLS DELTA NEU un système de protection contre les poussières nocives du bois.

2 Nocivité des poussières de bois et risques d explosion Lanocivitédespoussièresdebois,quoiquenaturelles,aétéscientifiquementprouvée.Del irritation des muqueuses au cancer de l ethmoïde, l inhalation répétée de ces poussières est source de pathologiesplusoumoinsgraves.ilestdoncessentieldes enprotéger.ils agitaussideseprotéger des risques d explosion inhérents à tout milieu clos générateur de poussières, en répondant aux directivesatex.lacombinaisondepoussièresensuspensiondansl air(quellesqu ellessoient,àpart les poussières minérales) et d une source d inflammation (introduction récente du risque lié aux manipulationsmécaniques)peuteneffetprésenterunrisqued explosion.ils agissaitdoncpourrls DELTA NEU de prévoir des installations de dépoussiérage répondant aux normes et directives en vigueurpourlesmachinesfixesàboisetpourlesmachinesportatives. L importance du captage Quelquesoitledébitd airmisenjeu,uneinstallationnepeutêtreefficacequesilescapteurssur machines sont correctement conçus. Le but premier d une installation de dépoussiérage est avant toutdegarantirunempoussièrementaupostedetravail<à1mg/m 3 afinderespecterlalégislationen vigueur. C est ainsi que chaque capteur de cet atelier, qu il soit sur machines fixes ou sur machines portatives,aétéétudiéetconçusurmesurepourcapterlespoussièresleplusàlasourcepossible,ce quiconstitueàlafoisungagedesécuritéetunmoyendelimiterlapuissancenécessaireàl aspiration. Les capteurs sont tous raccordés à un collecteur central d aspiration accroché sous plafond. Chaque machine est équipée d un registre automatique avec électro distributeur asservi à son démarrage. L aspirationestainsimiseenrouteautomatiquementdèsl ouvertured unemachine. L optimisation du débit d air Danslecasextrême,uneseulemachineoudeuxpeuventêtreenfonctionnement.Ilfautpourautant avoiruneaspirationefficace,maisaussietsurtout,nepréleverqueleminimumd airdansl atelier. Economiedechauffage L extrémité du collecteur central est reliée à l extérieur. Un clapet motorisé régule l entrée d air extérieur indispensable au transport des poussières en fonction du nombre de machines réellement utilisées.seulledébitd airnécessaireestprélevédansl atelier.l excédentestprélevéàl extérieur, donc,n interfèrepasdanslebilanthermique. Economieélectrique Leventilateurfonctionneendébitvariable,cequipermetdeminimisersapuissanceconsomméeen fonctiondesmachinesréellementutilisées.

3 Un dépoussiéreur spécifique pour le bois LafiltrationdespoussièresestassuréeparundépoussiéreurDELTANEUdetypeSEPARABOIS PATEX. Cedépoussiéreurbrevetéutiliselatechniquedeséparationair/matièresurgrillecourbeetnonplus pareffetcyclonique,cequipermetunevitessedefiltrationélevée. Le ventilateur assurant l aspiration est installé après le dépoussiéreur, plaçant ainsi l ensemble en dépression. La matière ne traversant plus la roue du ventilateur, il en résulte moins de consommationélectrique(rendementsupérieurà80%),moinsdebruitetmoinsdemaintenance. Deséconomiesd énergiesignificativessontégalementassuréessurlaconsommationd aircomprimé, grâceàdesséquenceursélectroniquespermettantdenettoyerlesépurateursuniquementencasde colmatagedesfiltresinstallés. LespoussièressontévacuéesenpartiebassedelatrémiedudépoussiéreurparuneécluseDELTANEU certifiée ATEX barrage à la flamme en rotation. Reprises par un circuit d insufflation, elles sont envoyéesdansunebenneétancheàl extérieurdubâtiment. Compensation de l air extrait L air extrait de l atelier doit être compensé pour ne pas mettre l atelier en dépression et éviter les phénomènesdecourantsd airparasites,voirunebaissed efficacitédel aspiration. Cettecompensationd airaétéréaliséeparlelotventilationdeslocaux. Le cas des outils portatifs Afindecaptercorrectementlapoussièreissuedesoutilsportatifs,ilestnécessairedel aspirerpar une centrale haute dépression. Dans le cas présent, c est un dépoussiéreur NEUMATIC JK16 de DELTANEU,particulièrementefficacenotammentsurlecentred usinageàcommandenumérique, quiestutilisé. Les certificats d économie d énergie DELTA NEU s est engagé depuis de nombreuses années dans une démarche de Développement Durable pour limiter les coûts de fonctionnement de ses installations et apporter des solutions technico économiques optimales. A cette fin, l entreprise réalise un ECOBILAN personnalisé de chacunedesesinstallations. LesCertificatsd Economiesd Energieétantobtenusencontrepartied investissementsoud actions ayant entrainé une réduction de la consommation d énergie, l entreprise accompagne ses clients danslavalorisationdecesceeauprèsdeleursfournisseursd énergieetdecarburants.

4 Les mesures de sécurité anti-explosions en surface réduite Pour respecter des contraintes visuelles et sonores, les 2 dépoussiéreurs sont placés dans un local fermé de surface réduite, situé au rez de chaussée du bâtiment. L intérieur des dépoussiéreurs concentrant toutes les poussières aspirées se trouve en zone 20 ATEX. Une protection contre l explosionestdoncobligatoire. Le dépoussiéreur basse dépression SEPARABOIS P est ainsi équipé d un système de suppression d explosionnomméepacoconçuetfabriquéparfike. Ils agitd unesolutionactivetrèsperformante,laplusrapidedumarché,constituéeenamontde capteurs qui détectent en quelques millisecondes le démarrage d une déflagration dans l équipementprotégé.enaval,lesystèmecomprenddesconteneurssouspression(62bar)remplis d un agent extincteur, du bicarbonate de sodium, qui sera activé grâce à l indication des capteurs. Ainsilephénomèneeststoppénet. ComptetenudelaconfigurationdudépoussiéreurDeltaNeu(2trémiesdesortiedepoussières+un caissond entréedepoussières),fikeaeurecoursà3conteneurs,deuxde10litresetunde20litres. Larapiditédelaréactiondusystèmeestdue: àlaformebrevetéetrèsparticulièreduconteneur:lerétrécissementdesapartieinférieure accélèrelaprojectiondel agentextincteur audisquederupture(etnonunclapet).celui ci,situéauplusprèsduprocess,necomporte aucunepiècemobile aux buses de dispersion de 100mm qui assurent une parfaite homogénéité au nuage de l agentextincteur LesystèmeEPACOdeFIKErespectelescritèresdesréférentielsOSHA,NFPA ETen Ledépoussiéreurhautedépressionestéquipéd unéventarrête flammesflamquenchfike.c est un procédé qui permet la décharge d une explosion sans produire de flammes dans un endroit confiné,c'est à diresansrisquepourlesopérateurs.

5 DELTANEU,entreprisedédiéeàl améliorationdelaqualitédel airenmilieuprofessionnel,apourvocationd accompagner ses clients dans leur souci de combiner performance économique et responsabilité sociale et environnementale. Se développant depuis des dizaines d années dans le domaine de l aéraulique, dans lequel elle fait autorité, elle maîtrise l ensemble des processus de traitement de l air ambiant: ventilation, dépoussiérage, transfert pneumatique des déchets et filtration.l entreprisepossède12agencesenfranceetdesfilialesoubureauxàl international,àpartirdesquelselleréalise aujourd hui40%desonchiffred affaires. DeltaNeufaitpartiedugroupeSFPI,groupeindustrielquiréunitplusde4000personnesdanslemondeetaréaliséen2011 unchiffred affairesde489millionsd euros. FIKE,sociétéaméricainefondéeen1945,compteaujourd hui800personnes.sesactivitéssontmultiples:conceptionet fabricationdedisquesderupture,d éventsd explosion,desystèmesdesuppressionetd isolationd explosion,desystèmesde détectionetd extensiond incendie.l entreprisedisposede3sitesdefabricationiso900,desp,atex auxetatsunis,au CanadaetenBelgique etde12filialesrépartiesmondialement.enfrancefikepossède4représentations(ile de France/Nord/Est,RhôneAlpesPaca/Nord/NormandieetGrandOuest).Sesclientssesituentdansdifférentssecteurs d activités:chimie,pétrochimie,pharmacie,agroalimentaire,métallurgie,transports,énergie,automobile,aéronautique, climatisation

6 PHOTOSD ILLUSTTRATIONDEL APPLICATIONDELTANEUALACITEDUCINEMA: LESEPARABOIS PdeRLSDELTANEU LERESEAURLS DELTANEUDECAPTAGEDANSL ATELIER LEFLAMQUENCHdeFIKE L EPACOdeFIKE

Prévention des risques d exposition aux poussières de bois. aide à la mise en place d un système d aspiration

Prévention des risques d exposition aux poussières de bois. aide à la mise en place d un système d aspiration Prévention des risques d exposition aux poussières de bois aide à la mise en place d un système d aspiration Les poussières de bois ont été reconnues cancérogènes quelque que soit le type de bois utilisé

Plus en détail

La Filtration et le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire.

La Filtration et le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire. Le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire La Filtration et le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire. Protéger l environnement des hommes et des lieux, Contribuer à la sécurité des interventions

Plus en détail

MACHINES PORTATIVES ET POUSSIÈRES DE BOIS

MACHINES PORTATIVES ET POUSSIÈRES DE BOIS MACHINES PORTATIVES ET POUSSIÈRES DE BOIS PRATIQUES MÉTIER INTRODUCTION Les machines portatives, largement utilisées dans les entreprises de charpente et de menuiserie, sur chantier comme en atelier,

Plus en détail

Les Directives ATEX. Améliorer. la Sécurité et les Conditions de Travail : les Directives ATEX

Les Directives ATEX. Améliorer. la Sécurité et les Conditions de Travail : les Directives ATEX Les Directives ATEX Améliorer la Sécurité et les Conditions de Travail : les Directives ATEX DIRECTIVE ATEX 1999/92/CE : LES OBLIGATIONS DE L EXPLOITANT L exploitant doit : établir un document relatif

Plus en détail

Améliorer la qualité de l air en milieu industriel

Améliorer la qualité de l air en milieu industriel Améliorer la qualité de l air en milieu industriel Notre objectif Protéger les hommes Préserver l environnement Protéger les équipements Découvrez notre vidéo de présentation Notre savoir-faire Dépoussiérage,

Plus en détail

Assainir l air ambiant dans vos ateliers

Assainir l air ambiant dans vos ateliers Assainir l air ambiant dans vos ateliers Assurer la santé et le confort de vos opérateurs, Protéger vos outils de production, Améliorer l efficacité énergétique des installations, Préserver l environnement.

Plus en détail

Direction des Risques Professionnels et de la Santé au Travail

Direction des Risques Professionnels et de la Santé au Travail Direction des Risques Professionnels et de la Santé au Travail SP 1126 CAISSE RÉGIONALE D ASSURANCE MALADIE RHÔNE-ALPES 26, rue d Aubigny 69436 Lyon cedex 03 Tél. 04 72 91 96 96 Fax. 04 72 91 97 09 Email

Plus en détail

Prothésistes dentaires. Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire

Prothésistes dentaires. Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire Prothésistes dentaires Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire Carsat Centre Ouest Assurance des risques professionnels 37, avenue du Président René Coty 87048 LIMOGES CEDEX LOCAUX DE TRAVAIL

Plus en détail

Programmes Prioritaires Nationaux : Fumées de soudage. Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité

Programmes Prioritaires Nationaux : Fumées de soudage. Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité Programmes Prioritaires Nationaux : Fumées de soudage Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité Règles essentielles de ventilation appliquées aux activités de soudage Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité Règles

Plus en détail

LIGNO LIGNO DEDUST PRO UNIVERSEL ET ÉCONOME EN ÉNERGIE

LIGNO LIGNO DEDUST PRO UNIVERSEL ET ÉCONOME EN ÉNERGIE LIGNO LIGNO DEDUST PRO UNIVERSEL ET ÉCONOME EN ÉNERGIE 2 5 6 1 3 LIGNO DEDUST PRO 4 PUISSANT, EFFICACE ET FIABLE 1 Entrée de gaz brut Le développement de l entrée de gaz brut a été guidé par des simulations

Plus en détail

Studios de Paris. Une nouvelle génération de studios

Studios de Paris. Une nouvelle génération de studios Cinéma Télévision Cinéma & Télévision Une nouvelle génération de studios 9 Studios de tournages de 600 m² à 2 000 m² Euro Media France est l opérateur des, situés au cœur de la Cité du Cinéma (pôle cinématographique

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE 1. Introduction Une installation de climatisation centralisée est constituée d un ensemble de matériels ayant les fonctions suivantes

Plus en détail

Contrôle et protection incendie des systèmes de ventilation

Contrôle et protection incendie des systèmes de ventilation Contrôle et protection incendie des systèmes de ventilation Des technologies innovantes et exclusives éprouvées dans des conditions extrêmes Depuis sa création, il y a plus de 35 ans, VRACO est spécialisé

Plus en détail

Ventilateurs centrifuges pour cuisines collectives non classées et nombreux autres domaines d application. Ventilateurs centrifuges MegaBox

Ventilateurs centrifuges pour cuisines collectives non classées et nombreux autres domaines d application. Ventilateurs centrifuges MegaBox Ventilateurs centrifuges Points forts de la gamme Ventilateur centrifuge insonorisé Groupe moto-turbine monté sur porte avec charnières pour un nettoyage et un entretien facilités Moteur à vitesse variable,

Plus en détail

POURQUOI NOUS CHOISIR?

POURQUOI NOUS CHOISIR? AWITECH est spécialisée dans l étude, la conception et la réalisation clé en main d installations de traitement d air industriel, dans les disciplines suivantes : Dépoussiérage Industriel, Nettoyage Centralisé

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

JET SET - FILTRATION DES POUSSIERES FINES ET PLUS VOLUMINEUSES

JET SET - FILTRATION DES POUSSIERES FINES ET PLUS VOLUMINEUSES NOUS PURIFIONS L AIR JET SET - FILTRATION DES POUSSIERES FINES ET PLUS VOLUMINEUSES PROBLEME A RESOUDRE Keller Lufttechnick développe, projette et produit des installations pour purifier l'air pour tous

Plus en détail

Equipements Thermiques Série TORCH AIRNOX

Equipements Thermiques Série TORCH AIRNOX Equipements Thermiques Série TORCH AIRNOX FABRICATION FRANCAISE Indice 7 01 03 2011 Page 1 sur 5 Equipement TORCH AIRNOX MT type Moyenne Température sur Skid TORCH AIRNOX Très Haute Température Haute Vitesse

Plus en détail

INRS ED 928 - Droits réservés

INRS ED 928 - Droits réservés SP 114 4 - Peinture par p oudrage INRS ED 928 - Droits réservés La peinture par poudrage génère des émissions de poussières susceptibles de provoquer des dommages sur la santé et la sécurité des salariés

Plus en détail

CENTRALES DE TRAITEMENT D AIR. Centrale de traitement d air Klimair 2 / Topair CENTRALES DE TRAITEMENT D AIR

CENTRALES DE TRAITEMENT D AIR. Centrale de traitement d air Klimair 2 / Topair CENTRALES DE TRAITEMENT D AIR CENTRALES DE TRAITEMENT D AIR Centrale de traitement d air Klimair 2 / Topair CENTRALES DE TRAITEMENT D AIR Les centrales de traitement d air sont conçues pour la préparation centrale d air et pour permettre

Plus en détail

Fiche commerciale. Cuisine Pro. PyroSafe Système de détection et d extinction feu integré. www.france-air.com

Fiche commerciale. Cuisine Pro. PyroSafe Système de détection et d extinction feu integré. www.france-air.com Fiche commerciale Cuisine Pro PyroSafe Système de détection et d extinction feu integré Cuisine Pro Direct @ccess PyroSafe : Système de détection et d extinction incendie pour cuisine La réglementation

Plus en détail

Version Compensation et régulation intégrées. Services + - Logiciel de sélection Airgicook p. 1 537

Version Compensation et régulation intégrées. Services + - Logiciel de sélection Airgicook p. 1 537 Actinys hotte à récupération d énergie avec compensation intégrée Confort & efficacité énergétique La hotte à récupération d énergie avec compensation incorporée Actinys intègre le concept Air fficient.

Plus en détail

SYSTÈMES POUR GAZ D ÉCHAPPEMENT. www.expair.fr

SYSTÈMES POUR GAZ D ÉCHAPPEMENT. www.expair.fr SYSTÈMES POUR GAZ D ÉCHAPPEMENT Présentation : société Expair La société Expair propose une gamme complète d équipements pour résoudre les problèmes liés à la pollution de l air dans les locaux industriels

Plus en détail

récupération d énergie > bâtiments tertiaires > récupérateurs avec rafraîchissement intégré Récupérateur haute performance avec PAC intégrée Nouveau

récupération d énergie > bâtiments tertiaires > récupérateurs avec rafraîchissement intégré Récupérateur haute performance avec PAC intégrée Nouveau Nouveau Récupérateur haute performance avec PAC intégrée ÆÆTarifs p. 1142 ÆÆPièces détachées p. 1947 échangeur Contre-flux Moteur Basse consommation ECM RAFRAICHISSEMENT PAC intégrée InsTAllation Intérieur

Plus en détail

Génération mobile. Compresseurs d air autonomes Moteurs Essence / Diesel et bi-énergie. de 4 à 18 cv

Génération mobile. Compresseurs d air autonomes Moteurs Essence / Diesel et bi-énergie. de 4 à 18 cv Génération mobile d air autonomes Moteurs Essence / Diesel et bi-énergie de 4 à 18 cv COMPRESSEURS à MOTEUR 1 Moteur thermique essence 2 Vérin de commande, mise au ralenti moteur 3 Réservoir d essence

Plus en détail

BKP-EN Clapet coupe-feu

BKP-EN Clapet coupe-feu BKP-EN Clapet coupe-feu Contenu CONDITIONS GÉNÉRALES... 1 DESCRIPTION... 3... 4 Certificat de constance des performances 0761 CPR 0350 Déclaration de performance 09-23-DoP-BKP-EN-2013-11-01 SCHAKO Ferdinand

Plus en détail

Air Pollution Control Products Dépoussiérage Produits et Installations. Spécialiste du contrôle de la pollution de l air

Air Pollution Control Products Dépoussiérage Produits et Installations. Spécialiste du contrôle de la pollution de l air Air Pollution Control Products Dépoussiérage Produits et Installations Spécialiste du contrôle de la pollution de l air Leader de l Industrie Spécialiste du dépoussiérage Les process industriels produisent

Plus en détail

ASPIRATION DES FUMEES DE SOUDAGE -COUPAGE

ASPIRATION DES FUMEES DE SOUDAGE -COUPAGE ASPIRATION DES FUMEES DE SOUDAGE -COUPAGE Améliorer l environnement des soudeurs est, depuis toujours, un axe prioritaire qui doit être développé. La prise en compte de l environnement est indissociable

Plus en détail

SYSTÈMES D EXTRACTION DE POUSSIÈRES RIEDEX MD-280. Installation d aspiration en dépression sur machines à bois, capacité 6000 m³/heure MD-280B

SYSTÈMES D EXTRACTION DE POUSSIÈRES RIEDEX MD-280. Installation d aspiration en dépression sur machines à bois, capacité 6000 m³/heure MD-280B SYSTÈMES D EXTRACTION DE POUSSIÈRES RIEDEX MD-280 Installation d aspiration en dépression sur machines à bois, capacité 6000 m³/heure MD-280P MD-280RV (Détail) MD-280C (Détail) MD-280B Le MD-280 est livrable

Plus en détail

Investissez dans les économies d énergie.

Investissez dans les économies d énergie. FICHE OUTIL MOTORISATION PERFORMANTE VENTILATEURS Investissez dans les économies d énergie. La variation électronique de vitesse sur ventilateurs. Vos installations comportent des ventilateurs entraînés

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR LA CONCEPTION DE FOSSES DE VISITE POUR VEHICULES ROUTIERS ET ENGINS DE CHANTIER

RECOMMANDATIONS POUR LA CONCEPTION DE FOSSES DE VISITE POUR VEHICULES ROUTIERS ET ENGINS DE CHANTIER RECOMMANDATIONS POUR LA CONCEPTION DE FOSSES DE VISITE POUR VEHICULES ROUTIERS ET ENGINS DE CHANTIER Adoptée par le Comité Technique National des industries de la Métallurgie (CTN A) le 09 octobre 2012,

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1 - IDENTIFICATION DU PRODUIT DE LA SOCIETE Nature du produit : Nom du produit : Type d utilisation : Importateur : Origine : Adresse France : Isolant à base de fibres de cellulose

Plus en détail

Hamach Central Vacuum

Hamach Central Vacuum Hamach Central Vacuum Quelques pistes de réflexion Beaucoup de sociétés limitent leurs équipements professionnels d aspiration centralisée au minimum. Nous savons qu une bonne extraction de poussière est

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU GÉNÉRIQUE PRODUCTIONS EXTÉRIEURES

POLITIQUE RELATIVE AU GÉNÉRIQUE PRODUCTIONS EXTÉRIEURES AVRIL 2013 1. PRINCIPES GÉNÉRAUX 1.1 Durée Minimum de 40 secondes. Maximum : Laissé à la discrétion du producteur sous réserve d obtenir au préalable l approbation du chargé de programmation. 1.2 Les mentions

Plus en détail

Aspirateur eau et poussières

Aspirateur eau et poussières Aspirateur eau et poussières REMS Pull L / M NOUVEAU for Professionals Pour l aspiration professionnelle de poussières, de saletés et de liquides. Décolmatage automatique et breveté du filtre. Puissance

Plus en détail

Volcane II Récupérateur de Chaleur Notice d Installation d Utilisation de Maintenance

Volcane II Récupérateur de Chaleur Notice d Installation d Utilisation de Maintenance NT 1166 C 1 /16 20/11/2008 MANUEL D INSTALLATION NORMES DE SECURITE ET MARQUAGE CE Nos techniciens sont régulièrement engagés dans la recherche et le développement de produits de plus en plus efficace

Plus en détail

Efficacité énergétique dans l'industrie

Efficacité énergétique dans l'industrie COMMENT CHAUFFER ET VENTILER UN HALL INDUSTRIEL? 1 PRODUCTION DE CHALEUR 2 LA DIFFUSION DE CHALEUR - DIMENSIONNEMENT - LES CONTRAINTES D UTILISATION - LES BUTS DU TRAITEMENT THERMIQUE - LES CLES D UNE

Plus en détail

LA SOLUTION AÉRAULIQUE ET ACOUSTIQUE RACCORDEMENTS SOUPLES. www.f2a.fr

LA SOLUTION AÉRAULIQUE ET ACOUSTIQUE RACCORDEMENTS SOUPLES. www.f2a.fr LA SOLUTION AÉRAULIQUE ET ACOUSTIQUE ACOUSTIQUE GRILLES & VOLETS RACCORDEMENTS SOUPLES GAINES TEXTILES www.f2a.fr RACCORDEMENTS SOUPLES PAGE 10 ACOUSTIQUE PAGES 4-5 Manchettes et flexibles Baffles et silencieux

Plus en détail

Génération mobile. Compresseurs d air autonomes Moteurs Essence / Diesel et bi-énergie. de 4 à 18 cv

Génération mobile. Compresseurs d air autonomes Moteurs Essence / Diesel et bi-énergie. de 4 à 18 cv Génération mobile Compresseurs d air autonomes Moteurs Essence / Diesel et bi-énergie de 4 à 18 cv COMPRESSEURS à MOTEUR ESSENCE 1 Moteur thermique essence 2 Vérin de commande, mise au ralenti moteur 3

Plus en détail

NOTICE DE MISE EN SERVICE

NOTICE DE MISE EN SERVICE NOTICE DE MISE EN SERVICE Dispositif de Surpression à Variation, pompe de 2,2kW 1. GENERALITES Avant de procéder à l installation, lire attentivement cette notice de mise en service. CONTROLE PRELIMINAIRE

Plus en détail

LISTE DES ÉQUIPEMENTS PRIORITAIRES

LISTE DES ÉQUIPEMENTS PRIORITAIRES LISTE DES ÉQUIPEMENTS PRIORITAIRES N fiche Segmentation Équipements Exigences Carsat PRÉVENTION DU RISQUE CHIMIQUE 1 VL Carrosserie et PL 2 VL Mécanique et PL Système de lavage pour pistolets à peinture

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL ARTICLES ARTICLES MODIFIÉS COMMENTAIRES

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL ARTICLES ARTICLES MODIFIÉS COMMENTAIRES RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL ARTICLES ARTICLES MODIFIÉS COMMENTAIRES 58. Systèmes d aspiration : Tout système d aspiration pour l évacuation de poussières combustibles

Plus en détail

LE GUIDE DE LA MAISON ENVIRONNEMENTALE

LE GUIDE DE LA MAISON ENVIRONNEMENTALE Des procédés durables, écologiques et à faible consommation d énergie Pierre Etoile s engage à respecter l environnement au travers de la construction de ses résidences. Terra Natura s inscrit dans cette

Plus en détail

AUDIT POUSSIERES DE BOIS

AUDIT POUSSIERES DE BOIS AUDIT POUSSIERES DE BOIS Objectif : Faire diminuer l empoussièrement dans les ateliers de travail du bois par la prévention primaire, en formant et informant les entreprises sur les risques des poussières

Plus en détail

Fiche de travail Protection incendie installations aérauliques

Fiche de travail Protection incendie installations aérauliques Fiche de travail Protection incendie installations aérauliques Bases légales Les normes et directives suivantes sont à respecter: Norme de protection incendie de l AEAI Directive de protection incendie

Plus en détail

Assainissement d ambiance de travail AMBICLEAN

Assainissement d ambiance de travail AMBICLEAN I : Assainissement d ambiance de travail Assainissement d ambiance de travail AMBICLEAN Fiche I4 Principe de fonctionnement Avant propos Outre le respect des VMEP (Valeur Moyenne d Exposition Professionnelle)

Plus en détail

Atmosphère explosive?

Atmosphère explosive? ATEX I Atmosphère explosive? Mélange avec l air, dans les conditions atmosphériques, de substances inflammables sous forme de gaz, vapeurs, brouillards ou poussières, dans lequel, après inflammation, la

Plus en détail

produit L avenir est clair Brûleur Weishaupt purflam jusqu à 40 kw Information sur les brûleurs Weishaupt purflam

produit L avenir est clair Brûleur Weishaupt purflam jusqu à 40 kw Information sur les brûleurs Weishaupt purflam produit Information sur les brûleurs Weishaupt purflam L avenir est clair Brûleur Weishaupt purflam jusqu à 40 kw Brûleur Weishaupt purflam : La technique au service de l environnement Plus de 90 personnes

Plus en détail

Ventilateur mural extérieur:

Ventilateur mural extérieur: Ventilateur mural extérieur: Pour une aération agréable et silencieuse. LA MARQUE DES PROS Ventilateur mural extérieur AV Les nouveaux ventilateurs muraux extérieurs AV sont la solution optimale pour une

Plus en détail

Des gestes simples pour vous protéger

Des gestes simples pour vous protéger M É T I E R S D U B O I S Des gestes simples pour vous protéger www.rsi.fr/prevention Des gestes simples pour vous protéger Mal de dos et tendinites.............. 2 Blessures et accidents.................

Plus en détail

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix Les P r o d u i t s facilité d intégration facilité d installation gains énergétiques renforcés : rendement stable quelle que soit la température

Plus en détail

Technique de diffusion

Technique de diffusion TEXI-SOFT et 5.1.1 TEXI-SOFT et : Diffusion totale ou partielle par porosité du tissu TEXI-SOFT Tissu poreux Tissu micro-perforé Principe : La diffusion se fait à basse vitesse (v s < 1 m/s): - soit sur

Plus en détail

Equipement Thermique Série VEIN AIRNOX

Equipement Thermique Série VEIN AIRNOX Equipement Thermique Série VEIN AIRNOX FABRICATION FRANCAISE Indice 7 01 05 2011 - Page 1 sur 6 VEIN AIRNOX HT 850 C dans gaine- caisson VEIN AIRNOX VAC pour Make Up Les équipements thermiques VEIN AIRNOX

Plus en détail

Utilisation de produits chimiques dans le BTP : une évaluation des risques est nécessaire

Utilisation de produits chimiques dans le BTP : une évaluation des risques est nécessaire Juin 2015 Utilisation de produits chimiques dans le BTP : une évaluation des risques est nécessaire Dans le BTP, malgré une exposition souvent quotidienne, le risque chimique est encore méconnu et mal

Plus en détail

Nouvelles règles pour la détection incendie DTD S21-100. Différences principales

Nouvelles règles pour la détection incendie DTD S21-100. Différences principales Nouvelles règles pour la détection incendie DTD S21-100 Différences principales Introduction La DTD S21-100 se compose de 2 parties: DTD S21-100 partie1: Règles techniques DTD S21-100 partie 2: Qualifications

Plus en détail

FABRICANT d ÉQUIPEMENTS THERMIQUES INDUSTRIELS

FABRICANT d ÉQUIPEMENTS THERMIQUES INDUSTRIELS Équipements Thermiques Séries VEIN AIRNOX FABRICATION FRANCAISE Indice 9 01 01 2014 Page 1 sur 6 VEIN AIRNOX HT 850 C dans gaine- caisson VEIN AIRNOX VAC pour Make Up Les équipements thermiques VEIN AIRNOX

Plus en détail

Séchage des semences et des graines en conteneurs

Séchage des semences et des graines en conteneurs Agratechniek des PAYS-BAS fournit des équipements de mesure et de contrôle pour automatiser les installations de séchage des semences et des céréales. Avec le logiciel de processeur l'abc le séchage de

Plus en détail

Bancs de Polissage et de Meulage

Bancs de Polissage et de Meulage Bancs de Polissage et de Meulage Type BPM Efficacité Protection individuelle Qualité - Rentabilité STIVENT vous propose un produit autonome pour améliorer les conditions de travail au poste, avec pupitre

Plus en détail

Nouveauté. nouvelles gammes de ventilateurs collectifs pour la ventilation modulée

Nouveauté. nouvelles gammes de ventilateurs collectifs pour la ventilation modulée Nouveauté nouvelles gammes de ventilateurs collectifs pour la ventilation modulée - 2 3 et deux nouvelles gammes de ventilateurs collectifs pour la ventilation modulée Les gammes de ventilateurs VCZ et

Plus en détail

Nettoyage de composants anti-incendie d installations de ventilation

Nettoyage de composants anti-incendie d installations de ventilation Nettoyage de composants anti-incendie d installations de ventilation 1 Généralités Cette fiche de travail est destinée aux spécialistes de l entretien, mais peut aussi servir pour la formation. Elle ne

Plus en détail

Installation de la station FS36

Installation de la station FS36 Installation de la station FS36 Plancher sans chape CaleôSol, Mur Chauffant CaleôMur Introduction Le chauffage par le sol à base d'eau est dit à basse température, ce qui signifie que la température d'écoulement

Plus en détail

>> PELLETRONIC PESS >> LIGNUMAT UTSL. Le plein d énergie Chaudières à pellets / plaquettes

>> PELLETRONIC PESS >> LIGNUMAT UTSL. Le plein d énergie Chaudières à pellets / plaquettes >> PELLETRONIC PESS >> LIGNUMAT UTSL Le plein d énergie Chaudières à pellets / plaquettes Chauffer en toute harmonie avec la nature! UNE TECHNOLOGIE DE POINTE EN BREF Chauffer au bois, c est respecter

Plus en détail

Système de distribution du gaz naturel dans un bâtiment

Système de distribution du gaz naturel dans un bâtiment Système de distribution du gaz naturel dans un bâtiment Présentation basé sur le Guide d intégration du gaz naturel à un bâtiment Par Serge Rivard, Formateur, École des Technologies Gazières 11 novembre

Plus en détail

Récupérateurs de chaleur thermodynamiques. Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques

Récupérateurs de chaleur thermodynamiques. Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques Récupérateurs de chaleur thermodynamiques Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques Stop au gaspillage! La consommation d énergie des chauffe-eaux représente une part croissante

Plus en détail

CEFASC ENVIRONNEMENT

CEFASC ENVIRONNEMENT CEFASC ENVIRONNEMENT Centre de formation amiante sous-section 3 certifié par CERTIBAT www.cefasc.eu Visitez notre blog : ledesamiantage.fr LES FORMATIONS Amiante sous-section 3 Amiante sous-section 4 Retrait

Plus en détail

La protection respiratoire à adduction d air

La protection respiratoire à adduction d air 7Fiche technique La protection respiratoire à adduction d air La pompe à air ambiant Dans les ateliers de carrosserie, le décapage au jet d abrasif et la pulvérisation de produits contenant des isocyanates

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Objet de la consultation : GROUPEMENT DE COMMANDE POUR LES VERIFICATIONS PERIODIQUES DES EQUIPEMENTS ET DES INSTALLATIONS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TRIEVES

Plus en détail

Sécurité incendie - Techniques de sécurité incendie

Sécurité incendie - Techniques de sécurité incendie Sécurité incendie - Techniques de sécurité incendie CEN/TR 15276-1 Installations fixes de lutte contre l'incendie - Systèmes d'extinction à aérosol - Partie 1 : Exigences et méthodes d'essais pour les

Plus en détail

Filtration. Schéma de principe de la filtration

Filtration. Schéma de principe de la filtration Filtration textes : R. Gregori, service gestion des fluides Photos/S. Elmosnino panneau 1 Le traitement de l eau est une des parties techniques parmi les plus importantes pour le bon fonctionnement d une

Plus en détail

Tableaux de distribution & Démarreurs moteurs Série DPE : Tableau de distribution - sécurité augmentée

Tableaux de distribution & Démarreurs moteurs Série DPE : Tableau de distribution - sécurité augmentée ATEX/CEI Modèle 12 circuits ATEX - IECEx : Zone 1 & 2 21 & 22 ATEX IECEx CE Ex de IIC T6 à T4 Ex td A21 T80 C à T130 C IP66 IK10 Données électriques : Tension Intensité Fréquence Jusqu'à 440 V Jusqu'à

Plus en détail

FTE n 109 104 A 02/08/04 Page 1 sur 12

FTE n 109 104 A 02/08/04 Page 1 sur 12 france AIR ventilation> contrôleur sorbonne industrie Contrôleur Sorbonne FTE 109 104 A 02/08/04 france AIR FTE n 109 104 A 02/08/04 Page 1 sur 12 bien de la dernière version à l adresse www.france-air.com

Plus en détail

FICHE ACTION n 07. Atlantic Agencement

FICHE ACTION n 07. Atlantic Agencement FICHE ACTION n 07 Atlantic Agencement ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Installation d un système d aspiration de poussières de bois dans l atelier, Protection santé, sécurité et conditions de travail ACTIONS

Plus en détail

Dépoussièrage industrielle Ventilation Ecologie Récupération d énergie Peinture & finitions

Dépoussièrage industrielle Ventilation Ecologie Récupération d énergie Peinture & finitions Dépoussièrage industrielle Ventilation Ecologie Récupération d énergie Peinture & finitions L Entreprise Basée à Trofa, tout près de Porto depuis plus de 25 ans, nous sommes une entreprise dynamique qui

Plus en détail

LE SAVIEZ-VOUS? DEMARCHE ATEX UNE ZONE DE FLAMME PEUT ENVAHIR UN VOLUME DIX FOIS SUPÉRIEUR À CELUI DE L ATMOSPHERE EXPLOSIVE INITIALE.

LE SAVIEZ-VOUS? DEMARCHE ATEX UNE ZONE DE FLAMME PEUT ENVAHIR UN VOLUME DIX FOIS SUPÉRIEUR À CELUI DE L ATMOSPHERE EXPLOSIVE INITIALE. 1 2 LE SAVIEZ-VOUS? UNE ZONE DE FLAMME PEUT ENVAHIR UN VOLUME DIX FOIS SUPÉRIEUR À CELUI DE L ATMOSPHERE EXPLOSIVE INITIALE. 3 SOURCE INRS 4 Identification des atmosphères explosives Faire l inventaire

Plus en détail

Studios de Bry. Bry Sur Marne IDF EST

Studios de Bry. Bry Sur Marne IDF EST Cinéma Télévision Cinéma & Télévision Bry Sur Marne IDF EST 8 Plateaux de 290 m2 à 1085 m2 + 1500 m 2 de décors extérieurs Situé à 10 kilomètres à l est de Paris, l ensemble du site de Bry-sur-Marne, inauguré

Plus en détail

Confort garanti. Chauffages au sol ROTEX

Confort garanti. Chauffages au sol ROTEX Chauffages au sol ROTEX Confort garanti. Chauffage en hiver, rafraîchissement en été. Les systèmes de chauffage au sol de ROTEX procurent un confort agréable pendant toute l année. «Bien sûr, nous avons

Plus en détail

DOSSIER THÉMATIQUE. Les atmosphères explosives (ATEX)

DOSSIER THÉMATIQUE. Les atmosphères explosives (ATEX) THÉMATIQUE (ATEX) Sommaire 1. L essentiel à retenir...... 3 2. Guide pratique... 4 2.1. Une problématique à l échelle européenne... 4 2.2. Qu est-ce qu une atmosphère explosive?... 6 2.3. Qui est concerné?...

Plus en détail

Unité Mobile de Décontamination: UMD

Unité Mobile de Décontamination: UMD Unité Mobile de Décontamination: UMD François DUBERNET 1- Cahier des charges de construction 2- Bilan aéraulique de l UMD Unité Mobile de Décontamination: UMD Evacuation des déchets V > 0,5 m/s Taux de

Plus en détail

www.hdgdev.com Franck SIMONNET

www.hdgdev.com Franck SIMONNET www.hdgdev.com Franck SIMONNET Chargé de prescription 1 VMC double flux Dee Fly Maison individuelle Juin 2009 Principe du double flux Le renouvellement de l air est assuré mécaniquement par insufflation

Plus en détail

Lindab Poutres climatiques. Terminaux à eau. Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT

Lindab Poutres climatiques. Terminaux à eau. Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT lindab poutres Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT Eco-énergétique Applications Tertiaires (bureaux, hôpitaux, hôtels...) Modularité et design Neuf et rénovation Simplicité de montage

Plus en détail

Nos Solutions pour vos Besoins

Nos Solutions pour vos Besoins Nos Solutions pour vos Besoins ThyssenKrupp KH Mineral Présentation Historique Dans le domaine du traitement des matières minérales, KH Mineral s appuie sur une expérience internationale accumulée depuis

Plus en détail

Banc d Essais Hydrauliques Banc hydraulique didactique modulaire TOR et Proportionnel pour la maintenance industrielle

Banc d Essais Hydrauliques Banc hydraulique didactique modulaire TOR et Proportionnel pour la maintenance industrielle Banc d Essais Hydrauliques Banc hydraulique didactique modulaire TOR et Proportionnel pour la maintenance industrielle 1/2 Liste de tous les éléments modulaires composant la gamme STRUCTURE SH1: Structure

Plus en détail

info Pellets Domaine spécialisé clima chauffage Septembre 2011 Exigences techniques Local de stockage

info Pellets Domaine spécialisé clima chauffage Septembre 2011 Exigences techniques Local de stockage Domaine spécialisé clima chauffage info Septembre 2011 Exigences techniques Pellets Local de stockage Le local de stockage doit pouvoir contenir les réserves de pellets pour une année. Cela est valable

Plus en détail

Poluclean Série P - P Series

Poluclean Série P - P Series DELTA NEU Poluclean Série P - P Series Poluclean est une marque déposée Poluclean is a registered trademark Poluclean Série P - P Series Le est un dépoussiéreur compact, à décolmatage mécanique. Il apporte

Plus en détail

Aides Financières Simplifiées. «Activité Garages»

Aides Financières Simplifiées. «Activité Garages» Aides Financières Simplifiées «Activité Garages» Objet : Réduire les risques auxquels sont exposés les salariés des PME/TPE ayant une activité de «Mécanique et réparation de véhicules automobiles» en aidant

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Les systèmes de climatisation Date :

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Les systèmes de climatisation Date : TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C1.2 : Classer, interpréter, analyser Thème : S5 : Technologie des installations frigorifiques

Plus en détail

TEXI-SOFT GAINE TEXTILE 05/06/2013. Diffusion totale ou partielle par porosité du tissu

TEXI-SOFT GAINE TEXTILE 05/06/2013. Diffusion totale ou partielle par porosité du tissu Diffusion totale ou partielle par porosité du tissu 05/06/2013 SOUS RÉSERVE DE MODIFICATION SANS PRÉAVIS AÉRAULIQUE THERMIQUE INDUSTRIE BÂTIMENT 13 rue Gustave Eiffel BP 28103 44981 S te Luce/Loire Cedex

Plus en détail

L enjeu de la ventilation

L enjeu de la ventilation L enjeu de la ventilation Laurent Cabau France Air L enjeu de la ventilation Sous deux aspects: Réglementaire et Sanitaire Besoins, débits Techniquement et réglementaire Simple flux autoréglable Simple

Plus en détail

Compagnie minière IOC Santé, sécurité et environnement

Compagnie minière IOC Santé, sécurité et environnement Santé, sécurité et environnement Travail à chaud 1 BUT La pratique sur le travail à chaud a pour but : d établir un système efficace de gestion du travail à chaud pouvant contribuer à prévenir un incendie,

Plus en détail

C.C.T.P. CENTRE INFORMATIQUE DE LA VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE ADJOINTE CHARGEE DU CADRE DE VIE

C.C.T.P. CENTRE INFORMATIQUE DE LA VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE ADJOINTE CHARGEE DU CADRE DE VIE CENTRE INFORMATIQUE DE LA VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE ADJOINTE CHARGEE DU CADRE DE VIE DIRECTION CENTRALE BATIMENTS ET EQUIPEMENTS PUBLICS Remise à niveau de la détection Incendie et de l extinction

Plus en détail

FUEL / GAZ / ÉLECTRIQUE

FUEL / GAZ / ÉLECTRIQUE EPA Environnement Peinture et Application ÉTUVES POUR SÉCHAGE CUISSON PEINTURE OU POUDRE AVEC ÉCHANGEUR FUEL / GAZ / ÉLECTRIQUE 200 C 95 C 0 à 95 C pour peinture liquide / colle 0 à 200 C pour peinture

Plus en détail

Département Audit et Conseil. 3 juin 2004

Département Audit et Conseil. 3 juin 2004 Elaboration d une méthode d évaluation et du document en réponse aux décrets 1553, 1554 relatifs à la protection des travailleurs contre les risques d explosion Contexte réglementaire Directive 1999/92/CE

Plus en détail

Principe de la variation de portée d une grue portuaire

Principe de la variation de portée d une grue portuaire 30t La variation de l angle -α- formé par la flèche et l horizontale engendre la variation de portée du crochet de levage. L angle -α- varie de 20 à 80 soit environ 60. La flèche de 30tonnes est mue au

Plus en détail

II 2G EEx ia IIC T6. Mode de protection

II 2G EEx ia IIC T6. Mode de protection Informations générales Selon la directive 94/9/CE, un appareil destiné à être utilisé en zone à atmosphère explosible ne doit être mis sur le marché que s il satisfait aux caractéristiques définies dans

Plus en détail

Climatiser et chauffer plusieurs pièces avec un seul appareil,

Climatiser et chauffer plusieurs pièces avec un seul appareil, Climatiser et chauffer plusieurs pièces avec un seul appareil, caché dans les combles ou faux plafonds, invisible de l intérieur et sans compresseur extérieur. ECONOMIES D ÉNERGIE LES AVANTAGES Villa Clim

Plus en détail

Système d aspiration de fumées pour l industrie électronique. Groupe aspirant et filtrant... 101

Système d aspiration de fumées pour l industrie électronique. Groupe aspirant et filtrant... 101 Système d aspiration de fumées pour l industrie électronique Groupe aspirant et filtrant.... 101 Groupe aspirant et filtrant pour machines de brasage... 103 Accessoires et pièces de rechange....... 104

Plus en détail

AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION AGMC

AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION AGMC FABRICANT D AEROTHERMES, ROOF-TOP, GENERATEURS D AIR CHAUD, TUBES RADIANTS N Constructeur : AQP 0027 AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION Performances et Rendements Elevés (jusqu à 105%) Pas d émission

Plus en détail

mep schneider materlignes RVT couv autre placement 13/02/07 9:02 Page 3 le prêt à livrer

mep schneider materlignes RVT couv autre placement 13/02/07 9:02 Page 3 le prêt à livrer le prêt à livrer Des modules béton pour l Energie, les Télécoms, les Infrastructures Materlignes, l offre complète de shelters intégrants tous types d équipements dédiés aux : Module béton avec habillage

Plus en détail

DOSSIER CANDIDATS. Vous êtes technico-commercial(e) de l entreprise DELTA NEU, sur la région Rhône-Alpes (69). Voici votre carte de visite :

DOSSIER CANDIDATS. Vous êtes technico-commercial(e) de l entreprise DELTA NEU, sur la région Rhône-Alpes (69). Voici votre carte de visite : DOSSIER CANDIDATS Vous êtes technico-commercial(e) de l entreprise DELTA NEU, sur la région Rhône-Alpes (69). Voici votre carte de visite : -------------------------- (à compléter / découper) Technico-commercial

Plus en détail

INFORMATION TECHNIQUE - HRV 501 VMC double flux avec échangeur thermique rotatif et transfert d humidité

INFORMATION TECHNIQUE - HRV 501 VMC double flux avec échangeur thermique rotatif et transfert d humidité INFORMATION TECHNIQUE - HRV 501 VMC double flux avec échangeur thermique rotatif et transfert d humidité HRV 501 1 Description générale 3 2 Caractéristiques techniques 5 3 Accessoires 7 Sous réserve de

Plus en détail