édito Parafoudres : pour les centrales photovoltaïques et les éoliennes aussi Michel Koutmatzoff Président de l Association Protection Foudre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "édito Parafoudres : pour les centrales photovoltaïques et les éoliennes aussi Michel Koutmatzoff Président de l Association Protection Foudre"

Transcription

1 édito D.R. Parafoudres : pour les centrales photovoltaïques et les éoliennes aussi Dans l installation électrique, les dispositions de protection auxquelles on prête attention en premier lieu concernent la protection contre les chocs électriques (protection des personnes) et la protection contre les surintensités (protection contre les échauffements et les risques d incendie), mais il est également indispensable de se préoccuper de la protection contre les surtensions d origine atmosphérique. Les phénomènes orageux que nous rencontrons principalement en période estivale peuvent avoir des conséquences fatales pour les personnes et désastreuses pour les biens : risque de foudroiement des personnes, risque de dégâts pour les bâtiments non protégés contre les impacts de foudre, et risque de destruction de matériels provoquée par les surtensions d origine atmosphérique se propageant le long des lignes électriques. Cette dernière protection est assurée par les parafoudres, parfois également nommés para-surtenseurs, leur mise en œuvre dans les installations est obligatoire dans les départements les plus foudroyés. Elle est réalisée depuis plusieurs années sans poser de problème, bien que demandant un choix précis des caractéristiques des produits et une installation rigoureuse pour obtenir une protection efficace des matériels. Cette protection peut nécessiter la mise en cascade de plusieurs parafoudres pour être parfaitement efficace, le deuxième parafoudre étant situé le plus souvent près du matériel à protéger. Il convient également de ne pas oublier la protection des installations de communication, car les surtensions d origine atmosphérique ne se font pas faute d arriver par ces réseaux. Notons que dans le cas de matériels particulièrement sensibles aux surtensions, notamment à cause de l électronique, une protection peut être souhaitable, alors même qu il n y a pas d obligation de mise en œuvre de parafoudres. Par ailleurs, le développement des installations photovoltaïques a fait apparaître un nouveau besoin : des parafoudres pour installation à courant continu dont la mise en œuvre est obligatoire dans les départements les plus foudroyés, comme pour les parafoudres sur les installations d énergie en courant alternatif. Cette catégorie de parafoudres a dû être développée rapidement pour répondre à la demande, et pour cela, il a fallu créer des produits adaptés aux caractéristiques particulières des installations photovoltaïques. Dans ce domaine, la France a été la première à rédiger et à publier une norme pour les parafoudres courant continu, document ayant ensuite constitué la base des travaux européens et internationaux sur ce sujet. Ainsi, les derniers documents normatifs concernant les installations photovoltaïques prennent en compte la protection contre les surtensions d origine atmosphérique en imposant des parafoudres courant continu. Pour la protection des bâtiments contre les impacts directs de foudre, les règles à appliquer figurent dans les normes d installation de paratonnerres de la série NF EN 62305, ou NF C dans le cas de paratonnerres à dispositif d amorçage. Enfin, pour les principes de protection des personnes, il est conseillé d appliquer les 20 recommandations de l Association Protection Foudre (association loi de 1901 visant à informer le grand public sur le phénomène physique et les comportements à adopter), ainsi que ses fiches conseil portant sur différentes activités : la foudre en mer, la foudre en montagne, le camping et la foudre (1) (1) Téléchargeables à partir du site : Michel Koutmatzoff Président de l Association Protection Foudre - n 52 - Mai

2 TECHNOLOGIE La protection foudre, c est l assurance tout risque des électriciens La protection des réseaux électriques contre les surtensions dues à la foudre Telle est la vocation des parafoudres (ou parasurtenseurs) destinés à limiter les surtensions transitoires et à écouler les courants de foudre. Chaque année, le territoire français reçoit entre un et deux millions de coups de foudre, 40 personnes sont foudroyées, dont une quinzaine mortellement, ainsi que animaux. Les dégâts économiques sont considérables. «La plupart des effets de la foudre sont parfaitement visibles : éclairs, tonnerre, dégâts matériels, mais les manifestations électriques sont généralement peu perceptibles», admet Denis Marquet, gérant d offres parafoudres pour la France, Schneider Electric, pour qui, «chacune de ces manifestations provoque des surtensions qui exposent les installations électriques à un risque de dysfonctionnement, de destruction de matériels, d indisponibilité des outils de production». Gilles Sirmain, responsable Marketing Division EDIA Legrand, précise : «la foudre génère de multiples effets : thermique (fusion, incendie), électrodynamique (desserrage de bornes), montée du potentiel de terre (risque d électrocution), des surtensions de plusieurs milliers de volts et des courants induits destructeurs (destruction d équipements, pertes d exploitation)». Les éclairs produisent une énergie électrique impulsionnelle extrêmement importante : des milliers d ampères (et plusieurs milliers de volts), haute fréquence (de l ordre du mégahertz), courte durée (de la microseconde à la milliseconde). Les installations électriques sont impactées : - par coup de foudre direct sur une ligne électrique aérienne. La surintensité et la surtension peuvent se propager à plusieurs kilomètres du point d impact ; Parafoudre Soulé intégrable dans les portails et équipements d arrosage.( ABB) Parafoudre débrochable Soulé. ( ABB) Dehn Parafoudre photovoltaïque type 1. ( ABB) - par coup de foudre à proximité d une ligne électrique. Le rayonnement électromagnétique induit un fort courant et une surtension dans la ligne ; - par coup de foudre à proximité des bâtiments : la terre est chargée et monte en potentiel. Le réseau étant à un potentiel plus bas, se crée un courant qui traverse l installation électrique en entrant par la terre. Dans l approche globale, la protection ne peut être efficace et fiable que lorsque tous les phénomènes sont pris en compte pour se prémunir contre les atteintes directes de la foudre et les effets indirects Mais aussi les défauts de terre et l établissement de différences de potentiels dangereux entre points voisins de l installation. «Elle suppose l analyse du risque, les études pour définir les dispositifs de protection appropriés à chaque situation, l installation des dispositifs de protection selon les règles de l art, la réception finale de l installation», commente Yannick Henaff, directeur général, Franklin. Gare aux surtensions! Autrefois, les composants et appareils électromécaniques étaient beaucoup moins sensibles aux effets de la foudre que les appareils électroniques modernes : PC, télévisions, Hi-Fi, domotique Pour Gilles Sirmain (Legrand), «la philosophie du parafoudre est très simple C est comme un disjoncteur entre câbles de phase et terre. En temps normal, le disjoncteur est ouvert. Qu une surtension survienne, et le disjoncteur se ferme pour écouler le courant de foudre à la terre». Hormis les multiprises terminales destinées au consommateur final, le marché des parafoudres se concentre sur les produits pour tableaux électriques mis en place par l installateur. Le profil des fournisseurs se répartit entre : - les spécialistes de la protection globale (Adee, Citel, Dehn, Franklin qui offrent une large palette de références ; - les généralistes électriques comme ABB qui a racheté Soulé & Hélita en 2001, GE, Legrand, Schneider Electric - des spécialistes d un domaine particulier (Mersen, Phoenix Contact, Wago, Weidmüller ). Les marchés couverts sont multiples : les réseaux électriques basse tension, certes, mais aussi les télécommunications, les réseaux informatiques, les câbles coaxiaux, ainsi que le photovoltaïque, l éolien, et les marchés de niche : conduites (pétrole, gaz ), ferroviaire, réseaux en zone ATEX (pétrole, gaz, poudres, pharmacie ). Il est aussi un marché de la moyenne et de la haute tension couvert par des technologies et des fournisseurs différents. Les parafoudres utilisés pour la protection des réseaux BT sont classés en type 1, type 2, type 3 qui définissent leurs positions dans l installation. Ceux de type 1 sont obligatoires en présence d un paratonnerre sur le site. Le type 2 correspond à une protection antisurtension pour faire face aux perturbations causées par des coups de foudre distants, des couplages inductifs ou capacitifs, par des surtensions de manœuvre. C est le domaine des varistances. «Ils sont disponibles en versions débrochables, monoblocs, ou auto protégés n 52 - Mai 2012

3 DOSSIER TECHNOLOGIE Dans ce petit module, le parafoudre (un éclateur à gaz) débrochable. ( Eaton) (avec système de coupure intégré : fusible ou disjoncteur), et répondent à tous les régimes de neutre TT IT TNS TNC, en monophasé, comme en triphasé, triphasé + neutre» déclare Gaël Grenat, chef de produit Parafoudres et Fonctions Modulaires ABB. Certains appareils combinent type 1 et type 2, d où gain de place et gain de prix. Le parafoudre de type 3, constitué de varistances et d éclateurs à gaz, est exclusivement réservé à la protection fine des récepteurs. Il se positionne au plus près des équipements : serveur informatique, automate de sécurité, coffret de détection incendie ou de désenfumage dans un établissement recevant du public... «Ces parafoudres commencent à être installés sur les détecteurs, les systèmes anti-intrusion, les caméras de vidéosurveillance, les variateurs de vitesse», note Régis Reeb responsable marketing et support technique, Dehn France. Parafoudre type 2 triphasé. ( Sitel) Mille autres usages encore Il existe aussi des protections en courant faible pour les arrivées téléphoniques, télécoms et l ADSL : prises OVR TC d ABB, Eaton Protection Box normalisé IEC «Notre gamme de produits généralistes est appréciée par les tableautiers et l industrie, et par le marché résidentiel pour lequel sont offerts des blocs multiprises avec parafoudre intégré», confie Gaël Grenat (ABB) : «nous avons une gamme Soulé de produits spécialistes destinés au marché résidentiel : parafoudres autoprotégés et débrochables, parafoudres terminaux intégrés dans les portails, systèmes d arrosage, goulottes multiprises». Le CPL (Courant Porteur en Ligne) est utilisé par les particuliers comme dans les entreprises pour transporter le signal informatique via le réseau électrique. «Le parafoudre terminal bloque le signal», commente Laurent Badiali, channel marketing manager, Eaton France : «des filtres spécifiques permettent au CPL de jouer son rôle sur une prise dédiée de façon à laisser passer les signaux en émission comme en réception». Du côté de chez Franklin, le Coaxstop est voué à protéger les équipements de transmission UHF raccordés aux réseaux coaxiaux. Il existe aussi des parafoudres photovoltaïques (de type 2 et depuis cette année, de type 1) conformes au projet de norme FprEN :2012. «Cette norme prévoit des essais en laboratoire beaucoup plus sévères, spécialement dans la simulation du comportement en fin de vie du parafoudre» explique Guy Lyonnet, directeur technique de Finder France : «ces tests ont conduit au développement et à la réalisation de nouvelles varistances plus performantes, et de nouveaux disjoncteurs thermiques». Des éoliennes offshore vont être implantées au large de nos rivages. La foudre pourrait les atteindre, endommager les circuits Suite page 34

4 TECHNOLOGIE DOSSIER Parafoudre monobloc de type 1, 2 ou 3 intégrant disjoncteur de déconnexion et parafoudre. ( Schneider Electric) électriques, rendant ingérable l instrumentation. «Ces équipements sensibles nécessitent d être protégés contre la foudre» insiste Olivier Pellissier, responsable produits Trabtech, Phoenix Contact : «le Powertrab destiné à la protection des éoliennes, intègre une signalisation de pré-alarme d usure Un parafoudre de type 1 de très forte capacité, jusqu à 100 ka en triphasé». Quelles caractéristiques pour les parafoudres? «Une douzaine de caractéristiques techniques servent à définir les parafoudres», signale Christian Macanda (Citel), pour qui, «deux caractéristiques fonctionnelles sont essentielles pour évaluer l efficacité du parafoudre : le courant de décharge nominale et le niveau de protection Up». Intégration d un parafoudre dans le coffret photovoltaïque. ( Socomec) Le courant de décharge nominale correspond à la capacité du parafoudre de type 1 ou 2 à écouler des ondes de foudre sans se détruire. Plus ce courant est élevé, plus le parafoudre est puissant. Le niveau de protection Up est la capacité du parafoudre à limiter la surtension transitoire de façon à la rendre acceptable par l équipement terminal. Plus l Up est faible, plus le parafoudre est efficace. Pour les parafoudres de type 1, il est aussi un critère de tenue aux ondes impulsionnelles de forme «10/350 μs» représentant l enveloppe moyenne des ondes de courant engendrées par un impact direct. Les technologies en présence Différentes technologies cohabitent telles que les parafoudres à éclateurs à air encapsulé ou à gaz pour les protections de type 1, la technologie à varistance et les diodes pour les protections de type 2 et 3. L éclateur à gaz comporte deux électrodes séparées par un gaz (air ou gaz rare). Dans le cas des éclateurs encapsulés, les électrodes sont reliées par un tube isolant en verre ou en céramique. Selon Régis Reeb (Dehn), «l éclateur présente l avantage d une faible résistance d arc constituant pratiquement un court-circuit, ainsi qu un grand pouvoir d écoulement, une faible capacité parasite permettant la protection des lignes de signaux à très hautes fréquences». L inconvénient majeur? Le temps requis pour ioniser le gaz. Un autre inconvénient est le courant de suite : lors d un amorçage, l arc électrique est maintenu par la tension du réseau jusqu à ce que le courant s annule. Ce courant de suite peut atteindre des valeurs importantes dans les installations industrielles et nécessite l association d un déconnecteur approprié. La varistance est une résistance dont la valeur varie fortement avec la tension appliquée à ses bornes. Plus la tension est élevée, plus la résistance est faible : en présence d une surtension, la varistance devient conductrice, évacue la surtension et le courant induit. Elle présente un temps de réponse inférieur à celui des éclateurs, de l ordre de 25 ns, et pas de courant de suite. Gaël Grenat (ABB) dévoile : FABRICANT réseaux HTA réseaux BT réseaux télécom réseaux de données réseaux coaxiaux photovoltaïque éolien centrales d alarmes réseaux en zone ATEX conduites (pétrole, gaz ) ferroviaire autres secteurs ABB France Division Produits Basse Tension Pôle Foudre Soulé & Hélita x x x x x x x x x ADEE electronic x x x x x x x x x x BELKIN x x x x CITEL x x x x x x x x x x DEHN France x x x x x x x x x x x DERVASIL x x EATON x x x FINDER x x x x FRANKLIN France x x x x x x x GE ENERGY x x x x x x x x LEGRAND x x x x MERSEN x marché americain PHOENIX CONTACT x x x x x x x x x SCHNEIDER ELECTRIC x x x x x SOCOMEC x x x x x x x x WAGO Contact x Secteurs de l automatisme, signaux 24Vdc, signaux de données, signaux analogiques WEIDMÜLLER x x x x x x x x x n 52 - Mai 2012

5 DOSSIER «une nouvelle technologie appelée QuickSafe est en préparation qui permettra de déclencher plus rapidement en cas de coup de foudre». La diode Zener est préconisée par ADEE Electronic dans ses composants Fusadee. «Elle est fois plus rapide que son Unité de contrôle. ( Weidmüller) concurrent, la varistance», avance Dominique Girard, directeur technique : «ADEE est seule en France à préconiser cette technologie protégée par une vingtaine de brevets». Ses quatre atouts : - elle protège efficacement un équipement contre les transitoires électriques rapides (quelques dizaines de nanosecondes) ; - le courant de crête maximal supporté sans détérioration du composant peut atteindre quelques centaines d ampères et sa durée de vie est illimitée tant que ce courant n est pas dépassé ; - la forte non-linéarité procure des tensions de protection plus basses ; - la fin de vie des diodes se fait toujours en court-circuit, ce qui permet d obtenir des configurations à continuité de protection, quel que soit le type de surtension rencontrée. «Nous sommes aussi les seuls à avoir un niveau de protection inférieur à 1 kv : en l occurrence 0,8 kv, pour un courant nominal de décharge de 0,1 à 3 ka» insiste Dominique Girard. En présence d une surtension forte et durable, on a affaire à un système sacrificiel : «le Fusadee fusionne, se met en court-circuit en des temps de l ordre de la picoseconde, ce qui se traduit par la mort salvatrice du composant». Gamme des parafoudres BT et photovoltaïques. ( Finder) Des options bien utiles La débrochabilité des parafoudres facilite la maintenance. En cas de nécessité de remplacement d une cartouche usagée, nulle nécessité de couper le circuit électrique ni de déconnecter les fils. Les parafoudres en fin de vie mettaient autrefois l installation en court-circuit. Selon Nicolas Guyonneau, responsable produits, GE Energy, «aujourd hui, les parafoudres se mettent en sécurité en fin de vie : ils n engendrent plus de court-circuit sur l installation». La réserve de sécurité est une option pour visualiser l état du parafoudre grâce à un voyant mécanique de couleur : vert lorsque le parafoudre est en état de fonctionnement normal, rouge en partie inférieure et vert en partie supérieure lorsque le parafoudre est en «réserve de sécurité» et assure toujours sa fonction de protection, enfin rouge pour le parafoudre en défaut : changement obligatoire! Des contacts de télésignalisation autorisent enfin le contrôle à distance de l état de fonctionnement du parafoudre grâce au câblage d un contact sec. Jean-Claude Festinger - n 52 - Mai

Le magazine de la filière électriquemagazine

Le magazine de la filière électriquemagazine Le magazine de la filière électriquemagazine N 76 - MAI 2015 www.electromagazine.fr - ISSN 1779-9899 - 9.00 Voir page 13 Profession installateur/ prescripteur Henri intégrateur domotique : un service de

Plus en détail

4 Installation des parafoudres

4 Installation des parafoudres 4 nstallation des parafoudres 4.1 Raccordement Les connexions aux récepteurs d'un parafoudre doivent être les plus courtes possibles afin de réduire la valeur du niveau de protection en tension (Up installé)

Plus en détail

TRABTECH Power & Signal Quality

TRABTECH Power & Signal Quality Guide d installation TRABTECH Power & Signal Quality Choix et mise en œuvre Parafoudres Basse Tension Nouvelle Gamme 2015 Certifiée conforme EN61643-11 1 Sommaire Parafoudres Type 1, Type 2 et Type 3 Généralité

Plus en détail

Protection contre la foudre et les surtensions Note technique

Protection contre la foudre et les surtensions Note technique Protection contre la foudre et les surtensions Note technique December 2014 Dans l antiquité, les personnes croyaient que la foudre était la conséquence de la colère des dieux ; plus tard, la croyance

Plus en détail

www.eris-fr.com Parafoudre «Sélection 2013»

www.eris-fr.com Parafoudre «Sélection 2013» www.eris-fr.com Parafoudre «Sélection 2013» Introduction : Le parafoudre, ou parasurtenseur, est un dispositif de sécurité visant à protéger les installations et appareils électriques contre les surtensions

Plus en détail

>Protection contre la foudre

>Protection contre la foudre >Protection contre la foudre Guide 2009 Schneider Electric France Direction Communication et Promotion centre PLM/F F-38050 Grenoble Cedex 9 Tél. : 0 825 012 999 www.schneider-electric.fr En raison de

Plus en détail

CATALOGUE 2015-2016 FUSADEE spécifiques

CATALOGUE 2015-2016 FUSADEE spécifiques ADEE - LE CATALOGUE Le spécialiste de la protection foudre et surtensions CATALOGUE 2015-2016 FUSADEE spécifiques 26 Applications : Cette gamme est destinée à protéger les réseaux "Courants Faibles" puisque

Plus en détail

Protection contre la foudre. Guide 2014

Protection contre la foudre. Guide 2014 Protection contre la foudre Guide 2014 Chaque année, la France est frappée de près de 1 million de coups de foudre. Les surtensions ainsi générées exposent nos installations de plus en plus sophistiquées

Plus en détail

In 25/100kA 25/100kA 25/100kA 25/100kA 25/100kA. Imax 100/100kA 100/100kA. Iimp 25/100kA 25/100kA. Iimp 100kA 100kA 100kA 100kA 80kA GDT 2.5MJ 2.

In 25/100kA 25/100kA 25/100kA 25/100kA 25/100kA. Imax 100/100kA 100/100kA. Iimp 25/100kA 25/100kA. Iimp 100kA 100kA 100kA 100kA 80kA GDT 2.5MJ 2. LG BS(R) 100 (3+1) 1 LG BLOC (R) 100 (3+1) dispositif de protection à très haute énergie, développé pour la protection contre les effets directs et indirects. Préconisé en cas de présence paratonnerre

Plus en détail

La protection du matériel électrique et électronique contre les effets de la foudre

La protection du matériel électrique et électronique contre les effets de la foudre longueur courte SPN 715D (5 ka) ou D2 32 A maxi éloignement du parafoudre de tête SPN 240R (15 ka) SPN 208S 40 A 30 ma autre 40 A 30 ma 40 A 30 ma Type A autres circuits 40 A 30 ma Type AC Coffret de communication

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

La protection du matériel électrique et électronique contre les effets indirects de la foudre

La protection du matériel électrique et électronique contre les effets indirects de la foudre La protection du matériel électrique et électronique contre les effets indirects de la foudre Comment choisir et mettre en oeuvre les parafoudres afin de garantir une protection maximale de l installation

Plus en détail

Parafoudre basse tension. 1. Généralités. 2. Données techniques. 3. Cotes et dimensions de montage(mm) Parafoudre

Parafoudre basse tension. 1. Généralités. 2. Données techniques. 3. Cotes et dimensions de montage(mm) Parafoudre Parafoudre Nu Parafoudre basse tension NU Parafoudre basse tension 1. Généralités 1.1 Certificats: les certificats internationaux sont en cours de préparation. 1. Grandeurs électriques: 0/0V, AC0/0Hz,

Plus en détail

Parafoudre. Guide de la protection contre les surtensions

Parafoudre. Guide de la protection contre les surtensions Parafoudre Guide de la protection contre les surtensions 2014 La protection contre les surtensions 1 2 3 4 5 6 Sommaire Caractéristiques des surtensions d origine atmosphérique 2 1.1 Généralité sur les

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1 INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Une installation électrique est constituée par l ensemble des circuits qui sont associés en vue de l utilisation de l énergie électrique. L installation électrique d

Plus en détail

Protéger, Commander et Sectionner les Systèmes Photovoltaïques

Protéger, Commander et Sectionner les Systèmes Photovoltaïques Protéger, Commander et Sectionner les Systèmes Photovoltaïques Information Produit Appareils AC/DC de coupure et de protection Appareillage électrique photovoltaïque : de l habitat aux centrales solaires

Plus en détail

Edition n 9. Parafoudres. Basse Tension. Photovoltaïque. Téléphonie. Informatique. Radio Communication

Edition n 9. Parafoudres. Basse Tension. Photovoltaïque. Téléphonie. Informatique. Radio Communication Edition n 9 Parafoudres Basse Tension Photovoltaïque Téléphonie Informatique Radio ommunication atalogue Général 9 ème édition p. 6 PARAFOUDRES MODULAIRES BT p. 60 PARAFOUDRES PHOTOVOLTAÏQUE p. 70 OFFRETS

Plus en détail

SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE LES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE POUR PROTÉGER VOTRE FAMILLE ET VOTRE MAISON

SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE LES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE POUR PROTÉGER VOTRE FAMILLE ET VOTRE MAISON SÉCURITÉ LES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ POUR PROTÉGER VOTRE FAMILLE ET VOTRE MAISON INSTALLATION É VA L U E Z V OT R E N I V E A U D E PROTECTION ET LA SÉCURITÉ D E V OT R E I N S TA L L AT I O N Logement neuf,

Plus en détail

Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282

Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282 Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282 Domaine des fusibles moyenne tension européens Les systèmes moyenne tension sont maintenant classés HTA Tension maximum: 72500V Nos fusibles: jusqu à 40500V

Plus en détail

MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISO/CEI 17025 v2005

MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISO/CEI 17025 v2005 Date de révision : MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISOCEI 17025 v2005 L accréditation concerne les prestations réalisées par : LCIE Groupe 1 - Fontenay aux Roses 33, avenue du Général Leclerc

Plus en détail

Parafoudres Options et avantages

Parafoudres Options et avantages Options et avantages Visualisation de fin de vie du parafoudre Cette option permet de visualiser l'état du parafoudre grâce à un voyant mécanique qui passe du blanc au rouge lorsque ce dernier est en défaut.

Plus en détail

SYSTEMES DE TRANSFERT STATIQUE: CEI 62310, UNE NOUVELLE NORME POUR GARANTIR LES PERFORMANCES ET LA SÉCURITÉ

SYSTEMES DE TRANSFERT STATIQUE: CEI 62310, UNE NOUVELLE NORME POUR GARANTIR LES PERFORMANCES ET LA SÉCURITÉ White Paper 10 2010 SYSTEMES DE TRANSFERT STATIQUE: CEI 62310, UNE NOUVELLE NORME POUR GARANTIR LES PERFORMANCES ET LA SÉCURITÉ MATTEO GRANZIERO, Responsabile comunicazione tecnica, SOCOMEC UPS Avant l

Plus en détail

parafoudres Nouveaux DES SOLUTIONS ADAPTÉES À TOUS LES TYPES D INSTALLATIONS ET TOUS LES NIVEAUX DE RISQUE

parafoudres Nouveaux DES SOLUTIONS ADAPTÉES À TOUS LES TYPES D INSTALLATIONS ET TOUS LES NIVEAUX DE RISQUE Nouveaux parafoudres DES SOLUTIONS ADAPTÉES À TOUS LES TYPES D INSTALLATIONS ET TOUS LES NIVEAUX DE RISQUE SPÉCIALISTE MONDIAL DES INFRASTRUCTURES ÉLECTRIQUES ET NUMÉRIQUES DU BÂTIMENT Les surtensions

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Installations photovoltaïques raccordées au réseau public de distribution

GUIDE PRATIQUE. Installations photovoltaïques raccordées au réseau public de distribution UTE C 15-712-1 Juillet 2010 UNION TECHNIQUE DE L'ELECTRICITE INSTALLATIONS ELECTRIQUES A BASSE TENSION GUIDE PRATIQUE Installations photovoltaïques raccordées au réseau public de distribution Photovoltaic

Plus en détail

Nom du site :... Adresse du site :..

Nom du site :... Adresse du site :.. CÔTE ALTERNATIF Tableau 1 (h) CÔTE CONTINU INSTALLATEUR SITE DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PHOTOVOLTAÏQUE Configuration nécessitant des dispositifs de protection contre les surintensités en courant continu

Plus en détail

AFRICASOLAR 2015. Ouagadougou, Burkina Faso, 25-27 Juin 2015 QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES : QUELLES NORMES APPLICABLES?

AFRICASOLAR 2015. Ouagadougou, Burkina Faso, 25-27 Juin 2015 QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES : QUELLES NORMES APPLICABLES? Ouagadougou, Burkina Faso, 25-27 Juin 2015 QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES : QUELLES NORMES APPLICABLES? GM consultant Expertise systèmes photovoltaïques-formation SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

Les résistances de point neutre

Les résistances de point neutre Les résistances de point neutre Lorsque l on souhaite limiter fortement le courant dans le neutre du réseau, on utilise une résistance de point neutre. Les risques de résonance parallèle ou série sont

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE. Guide descriptif du matériel pour la mise en place des raccordements

GUIDE TECHNIQUE. Guide descriptif du matériel pour la mise en place des raccordements GUIDE TECHNIQUE Guide descriptif du matériel pour la mise en place des raccordements Version V0 du 01.09.2011 Référentiel Technique GUIDE DESCRIPTIF DU MATERIEL POUR LA MISE EN PLACE DES RACCORDEMENTS

Plus en détail

www.schneider-electric.fr Guide parafoudres Couper court aux coups de foudre

www.schneider-electric.fr Guide parafoudres Couper court aux coups de foudre www.schneider-electric.fr Guide parafoudres Couper court aux coups de foudre 2 000 à 5 000 orages se forment en permanence autour du globe. Chaque année, la terre est frappée de près de 3 milliards de

Plus en détail

Coffrets Photovoltaïques Regroupement de chaînes pour applications résidentielles (RJB) & Bâtiments (BJB) de 1 à 6 chaînes / 1 à 2 MPPT / DC ou DC/AC

Coffrets Photovoltaïques Regroupement de chaînes pour applications résidentielles (RJB) & Bâtiments (BJB) de 1 à 6 chaînes / 1 à 2 MPPT / DC ou DC/AC Produits et solutions intégrés Coffrets Photovoltaïques Regroupement de chaînes pour applications résidentielles () & Bâtiments (BJB) de 1 à 6 chaînes / 1 à 2 MPPT / ou /AC new La solution pour > : Résidentiels

Plus en détail

DEHN protège les équipements de sécurité

DEHN protège les équipements de sécurité DEHN protège les équipements de sécurité www.dehn.de www.dehn.fr 2 Pour un fonctionnement fiable des systèmes de sécurité Pas de compromis au niveau de la sécurité Qu il s agisse des alarmes incendie,

Plus en détail

REFERENTIEL DE DIAGNOSTIC DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

REFERENTIEL DE DIAGNOSTIC DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES REFERENTIEL DE DIAGNOSTIC DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES ***************************************** ****************************************** Avertissement : Tout diagnostic d installations électriques

Plus en détail

L énergie électrique et ses dangers

L énergie électrique et ses dangers Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique L énergie électrique et ses dangers Domaine d application : Contrôle de l énergie Type de document : Cours Classe : Première Date

Plus en détail

Introduction à la Protection par Fusibles

Introduction à la Protection par Fusibles Introduction à la Protection par Fusibles Surintensités 2 types de surintensités: Surcharge Court circuit 2/ 37 Surintensités Surcharges Surcharge: inférieure à 8 à 10 fois le courant nominal Courant de

Plus en détail

1 - Les différents types de défaut

1 - Les différents types de défaut Principe général de la protection 1 - Les différents types de défaut Une augmentation ou une diminution anormale des grandeurs nominales dans un circuit électrique constitue un défaut ou une perturbation.

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement.

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. 1.1. Vérifications à effectuer avant toute mise en service La mise en service est une opération obligatoire imposée

Plus en détail

Centrales Photovoltaïques. Poste photovoltaïque intégré CFI 1000F La solution intégrée de 1 MWc

Centrales Photovoltaïques. Poste photovoltaïque intégré CFI 1000F La solution intégrée de 1 MWc Présentation ORMAZABAL est l un des premiers fabricants mondiaux d équipements Moyenne Tension pour les réseaux de distribution électrique et pour l industrie. ORMAZABAL a développé une gamme de produits

Plus en détail

Sécurité électrique bloc opératoire

Sécurité électrique bloc opératoire Sécurité électrique bloc opératoire Intervenant : Thierry CAUCHARD thierry.cauchard@socotec.fr Diaporama n 1 Sommaire Risques liés à l électricité Normes de référence Règles à respecter Diaporama n 2 Risques

Plus en détail

Tous droits réservés - Reproduction, adaptation, traduction interdite sans autorisation écrite préalable expresse des auteurs.

Tous droits réservés - Reproduction, adaptation, traduction interdite sans autorisation écrite préalable expresse des auteurs. COUV 2010 Les cahiers du bricolage : Mémento de schémas électriques 2 Version ebook - livre électronique 2005-2012 David Fedullo, Thierry Gallauziaux Tous droits réservés - Reproduction, adaptation, traduction

Plus en détail

Bloc différentiel adaptable DX 3 TG Auto 40/63A (2P & 4P)

Bloc différentiel adaptable DX 3 TG Auto 40/63A (2P & 4P) 8705 LIMOGES Cedex Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88 Bloc différentiel adaptable DX 3 Référence(s) : 10 07 07,, 08 08,, 19 19,, 20 20,, 0, 505 05,, 506 5 06, 517 17,, 518 5 SOMMAIRE

Plus en détail

YOUR POWER PARTNER REV1.0/12

YOUR POWER PARTNER REV1.0/12 YOUR POWER PARTNER REV1.0/12 - Nous proposons une très large gamme de produits de conversion d énergie allant de 0.25W à 400kVA, en passant par les solutions Standard jusqu aux produits spécifiques High-Rel.

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Installations photovoltaïques

GUIDE PRATIQUE. Installations photovoltaïques UTE C 15-712 Février 2008 UNION TECHNIQUE DE L'ELECTRICITE INSTALLATIONS ELECTRIQUES A BASSE TENSION GUIDE PRATIQUE Installations photovoltaïques Photovoltaic installations éditée et diffusée par l'union

Plus en détail

Paratonnerre. Le paratonnerre Saint Elme Active. Principe et fonctionnement

Paratonnerre. Le paratonnerre Saint Elme Active. Principe et fonctionnement Paratonnerre Amorçage à Contrôle Temporel par Impulsion et Vitesse de propagation Entretenue Paratonnerre à dispositif d amorçage Conforme à la norme NF C 17-102 - Brevet Franklin France Le paratonnerre

Plus en détail

Module de protection contre les surtensions avec signal acoustique. Module de protection contre les surtensions avec signal acoustique

Module de protection contre les surtensions avec signal acoustique. Module de protection contre les surtensions avec signal acoustique Module de protection contre les surtensions avec signal acoustique N de commande : 0339 00 Manuel d utilisation 1 Consignes de sécurité L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent être

Plus en détail

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS)

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) 1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) La sensibilité de ce système est 10 fois supérieure à celle des détecteurs ponctuels. Surface couverte par détecteur Page 1

Plus en détail

Id = Uc = Ru x Id = 10 x 11,4 = 114 V Tension mortelle

Id = Uc = Ru x Id = 10 x 11,4 = 114 V Tension mortelle I. Protection des personnes : Régimes de neutre 1. Nécessité de la liaison à la terre L'énergie électrique demeure dangereuse et la majorité des accidents est due aux défauts d'isolement des récepteurs.

Plus en détail

06/2015. 06/2015, Amo/Ba 1/6

06/2015. 06/2015, Amo/Ba 1/6 06/2015 Courants de court-circuit, temps de coupure, énergie passante, risque de blessures: Quelle est l importance du temps de coupure? Nous connaissons les temps de coupure de 0,3 / 0,4 / 5 et 120 secondes

Plus en détail

n 179 surtensions et parafoudres en BT -coordination de l'isolement en BT- Christophe SÉRAUDIE

n 179 surtensions et parafoudres en BT -coordination de l'isolement en BT- Christophe SÉRAUDIE n 179 Christophe SÉRAUDIE surtensions et parafoudres en BT -coordination de l'isolement en BT- Diplômé du Centre d'études Supérieures des Techniques Industrielles -CESTI- en 1986, puis docteur en matériaux

Plus en détail

Solutions didactiques. Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT

Solutions didactiques. Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT Solutions didactiques Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT Présentation Objectifs Le développement grandissant des réseaux de distribution électrique nécessite la formation

Plus en détail

Variateurs de vitesse pour moteurs asynchrones 0

Variateurs de vitesse pour moteurs asynchrones 0 Caractéristiques Caractéristiques d environnement Conformité aux normes Les variateurs ont été développés en correspondance avec les niveaux les plus sévères des normes internationales et selon les recommandations

Plus en détail

Des tableaux électriques basse tension sûrs et fiables, conformes à. la norme CEI 61439 parties 1 et 2

Des tableaux électriques basse tension sûrs et fiables, conformes à. la norme CEI 61439 parties 1 et 2 Des tableaux électriques basse tension sûrs et fiables, conformes à la norme CEI 61439 parties 1 et 2 CEI 61439-1 & 2 Des règles claires : en matière de sécurité, nous ne faisons aucune concession! La

Plus en détail

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale Le SA10 est un appareil portable destiné au test des disjoncteurs moyenne tension et haute tension. Quoiqu il soit conçu pour fonctionner couplé

Plus en détail

La sécurité physique et environnementale

La sécurité physique et environnementale I. Qu est ce que la sécurité physique? "Il ne sert à rien de dresser une ligne Maginot logique si n'importe qui peut entrer dans la salle serveurs par la fenêtre " (Christian Pollefoort, consultant en

Plus en détail

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories.

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories. 2 Les postes HTA/BT Dès que la puissance demandée atteint 50 kva, les entreprises industrielles ou tertiaires sont alimentées en haute tension 20 kv (HTA). L étendue de leur site fait qu elles sont généralement

Plus en détail

Protection des matériels et des personnes dans les installations électriques

Protection des matériels et des personnes dans les installations électriques Protection des matériels et des personnes dans les installations électriques Pour protéger une installation électrique ou les personnes qui l'utilisent, il va falloir détecter les défauts (surcharge, courts-circuits,

Plus en détail

S1.3:Schémas de liaison à la terre BTA

S1.3:Schémas de liaison à la terre BTA Table des matières 1 Les S.L.T 1 1.1 Pourquoi un schéma des liaisons à la terre?................... 1 1.2 Schéma IT..................................... 3 1.3 Le fonctionnement pour un réseau (1km).....................

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TP LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET Durée : 3 heures Fichier: SLT_TN_10-11 S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Notion de contact direct et indirect Tension de contact et tension

Plus en détail

PARAFOUDRE. Systèmes de Sécurité. www.citel.fr

PARAFOUDRE. Systèmes de Sécurité. www.citel.fr PARAFOUDRE Systèmes de Sécurité www.citel.fr Tous les équipements utilisés dans les systèmes de sécurité à base de circuits éléctroniques sont très sensibles, ce qui les rend très vulnérables à la foudre

Plus en détail

CEI 60439 >>> CEI 61439 GUIDE SPÉCIALISTE MONDIAL DES INFRASTRUCTURES ÉLÉCTRIQUES ET NUMÉRIQUES DU BÂTIMENT

CEI 60439 >>> CEI 61439 GUIDE SPÉCIALISTE MONDIAL DES INFRASTRUCTURES ÉLÉCTRIQUES ET NUMÉRIQUES DU BÂTIMENT Ensembles configurables xl 3 CEI 60439 >>> CEI 61439 GUIDE SPÉCIALISTE MONDIAL DES INFRASTRUCTURES ÉLÉCTRIQUES ET NUMÉRIQUES DU BÂTIMENT Ensembles configurables XL 3 guide d accompagnement de la CEI 60439

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2013 Etude, Ingénierie, Expertises Industrielles et Bâtiment CATALOGUE DES FORMATIONS 2013 Sis à Cocody, II plateaux, résidence Sicogi Lattrille Une expérience et une expertise à votre service SARL au capital

Plus en détail

Chapitre C Raccordement au réseau de distribution publique BT

Chapitre C Raccordement au réseau de distribution publique BT Chapitre C Raccordement au réseau de 1 2 3 4 5 Sommaire Introduction 1.1 Le branchement selon la norme NF C 14-100 et les C2 matériels selon des spécifications techniques 1.2 Les différentes tensions C2

Plus en détail

DA998. CENTRALE D ALARME FILAIRE 4 ZONES Référence : 7857

DA998. CENTRALE D ALARME FILAIRE 4 ZONES Référence : 7857 DA998 CENTRALE D ALARME FILAIRE 4 ZONES Référence : 7857 PRESENTATION La DA 998 est la centrale d alarme idéale pour la surveillance domestique ou commerciale : Elle comporte 4 zones indépendantes, avec

Plus en détail

Guide : Protection contre la foudre et les surtensions pour les éclairages à LED Version 08/2014

Guide : Protection contre la foudre et les surtensions pour les éclairages à LED Version 08/2014 Guide : Protection contre la foudre et les surtensions pour les éclairages à LED Version 08/2014 Sommaire Chapitre 1. Protection contre la foudre et les surtensions pour les éclairages à LED 3 Chapitre

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

Varset Tarif Jaune. Batteries automatiques de condensateurs basse tension Coffrets. Notice d utilisation. Coffret C1 : Varset Tarif Jaune TJ50 à TJ150

Varset Tarif Jaune. Batteries automatiques de condensateurs basse tension Coffrets. Notice d utilisation. Coffret C1 : Varset Tarif Jaune TJ50 à TJ150 Varset Tarif Jaune Batteries automatiques de condensateurs basse tension Coffrets Notice d utilisation Coffret C1 : Varset Tarif Jaune TJ50 à TJ150 Coffret C2 : Varset Tarif Jaune TJ175 à TJ250 Réception

Plus en détail

Process de certification CEM des ASI forte puissance

Process de certification CEM des ASI forte puissance Process de certification CEM des ASI forte puissance Méthodologie appliquée au laboratoire CEM de All content in this presentation is protected 2008 American Power Conversion Corporation Agenda Les produits

Plus en détail

Poste compact 24 kv ECOS-C

Poste compact 24 kv ECOS-C Poste compact 24 kv ECOS-C Installation compacte la plus étroite de sa catégorie Respectueuse de l'environnement Protection numérique intégrable Simple d'utilisation Jeu de barres unipolaire isolé 20 ka,

Plus en détail

Contacteurs «heures creuses» 25 A avec manette

Contacteurs «heures creuses» 25 A avec manette 87045 LIMOGES Cedex Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88 Contacteurs «heures creuses» SOMMAIRE PAGES 1. Description, utilisation... 1 2. Gamme... 1 3. Cotes d encombrement... 1 4. Mise

Plus en détail

1 - HABILITATION ELECTRIQUE ET REGLEMENTATION DECRET N 88-1056 DU 14 NOVEMBRE 1988

1 - HABILITATION ELECTRIQUE ET REGLEMENTATION DECRET N 88-1056 DU 14 NOVEMBRE 1988 1 - HABILITATION ELECTRIQUE ET REGLEMENTATION DECRET N 88-1056 DU 14 NOVEMBRE 1988 Article 46 II. L'employeur doit s'assurer que ces travailleurs possèdent une formation suffisante leur permettant de connaître

Plus en détail

S3.2 PROTECTION ELECTRIQUE

S3.2 PROTECTION ELECTRIQUE RNCAP13S32PROTECTIONELECPRO S32 LA PROTECTION ELECTRIQUE LA PROTECTION EN INSTALLATION DOMESTIQUE 1.1)Observation d une installation électrique domestique 1.2)Protection générale d une installation électrique

Plus en détail

Source : http://www.positron-libre.com/ Électricité

Source : http://www.positron-libre.com/ Électricité Source : http://www.positron-libre.com/ Électricité La norme NF C15-100 La nouvelle édition de la NF C15-100 est entrée en vigueur le 5 décembre 2002. Elle s'applique à toutes les installations des bâtiments

Plus en détail

Sécurité électrique et incendie dans l établissement hospitalier

Sécurité électrique et incendie dans l établissement hospitalier Sécurité électrique et incendie dans l établissement hospitalier April 27, 2015 40 % des incendies sont d origine électrique. Sommaire A. Alimentation et installation électrique des établissements hospitaliers

Plus en détail

RESYS. Les relais différentiels type A

RESYS. Les relais différentiels type A RESYS Les relais différentiels type A La protection différentielle INTÉGRATION FACILE En encastré grâce à un boîtier réduit de 48 x 48 x 90 mm et des borniers débrochables En modulaire avec seulement 2,5

Plus en détail

LA FILIATION et la SELECTIVITE

LA FILIATION et la SELECTIVITE 1 Définition de la filiation C est l utilisation du pouvoir de limitation des disjoncteurs, lequel permet d installer en aval des disjoncteurs moins performants. Le disjoncteur A joue alors un rôle de

Plus en détail

État de l installation intérieure d ÉlectricitÉ

État de l installation intérieure d ÉlectricitÉ 1.1.1. Courant continu La théorie La tension aux bornes du générateur ne varie pas avec le temps et ainsi, l intensité dans le circuit ne varie pas en fonction du temps. Association de générateurs en courant

Plus en détail

LIAISON EQUIPOTENTIELLE

LIAISON EQUIPOTENTIELLE LIAISON EQUIPOTENTIELLE Marius Vez, Electrosuisse Romandie Edition 2005 1 INTRODUCTION 2 1.1 Exemple d installation sans liaison équipotentielle 2 1.2 Exemple d installation avec liaison équipotentielle

Plus en détail

MESURES D'ÉNERGIE ÉLECTRICITÉ

MESURES D'ÉNERGIE ÉLECTRICITÉ P R O J E CENTRALISATION et EXPLOITATION des MESURES D'ÉNERGIE ÉLECTRICITÉ GAZ EAU T MISES EN JEU DANS LE LYCEE JEAN PROUVE Description du projet Mesure des énergies et fluide Les contraintes des milieux

Plus en détail

Conditions Particulières

Conditions Particulières Le 18 février 2015 Modèle de Convention d exploitation pour un Site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA ou HTB Conditions Particulières Résumé La Convention de Conduite et d Exploitation

Plus en détail

Electricité et mise à la terre

Electricité et mise à la terre Electricité et mise à la terre... 2 Le bruit électrique... 2 Les décharges électrostatiques... 2 La mise à la terre du matériel informatique... 3 Le problème des terres multiples... 4 Les perturbations

Plus en détail

Animateurs de la formation

Animateurs de la formation FNEBTP / CSNER F O R M A T I O N 2 0 1 1 : I N S T A L L A T I O N & M A I N T E N A C E D E S S Y S T È M E S P V Animateurs de la formation Rachid Mokni Ingénieur rachid@khadamet.net Néji AMAIMIA Ingénieur

Plus en détail

Chapitre B Raccordement au réseau de distribution publique MT

Chapitre B Raccordement au réseau de distribution publique MT Chapitre B Raccordement au réseau de 1 2 3 4 5 6 Sommaire L alimentation en moyenne tension 1.1 Caractéristiques de l alimentation par réseau moyenne tension B2 1.2 Différents types d alimentation MT B3

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail

Nous devons refaire, suite à un incendie, toute l installation électrique relative au Cytogénérateur.

Nous devons refaire, suite à un incendie, toute l installation électrique relative au Cytogénérateur. 1 Nous devons refaire, suite à un incendie, toute l installation électrique relative au Cytogénérateur. Nous avons à disposition le descriptif des récepteurs à alimenter : Moteur agitateur (doc diapo 3)

Plus en détail

Optimisez vos tableaux électriques. avec des solutions techniques compétitives

Optimisez vos tableaux électriques. avec des solutions techniques compétitives Optimisez vos tableaux électriques avec des solutions techniques compétitives 2 Sommaire 4 7 8 14 Introduction Solution d'optimisation par filiation pour les tableaux tertiaires y 6 ka et y 10 ka Solution

Plus en détail

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle Série 77 - Relais statiques modulaires 5A Caractéristiques 77.01.x.xxx.8050 77.01.x.xxx.8051 Relais statiques modulaires, Sortie 1NO 5A Largeur 17.5mm Sortie AC Isolation entre entrée et sortie 5kV (1.2/

Plus en détail

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF L'électricité circule depuis le lieu où elle est fabriquée jusqu à l endroit où elle est consommée, par l intermédiaire d un réseau de lignes électriques aériennes

Plus en détail

1 Schéma d organisation du réseau électrique en France

1 Schéma d organisation du réseau électrique en France Nom.. Prénom.. Les réseaux Haute Tension et la distribution HT - BT Date : 1 Schéma d organisation du réseau électrique en France Production (Postes d interconnexion) Transport (Postes sources) Distribution

Plus en détail

Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A

Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A Détection automatique et mise en oeuvre simplifiée Les + produits De 2 à 16 boucles de détection Avec CMSI intégré ou externe Jusqu à 10 tableaux répétiteurs Borniers

Plus en détail

EXPLOITATION DU RESEAU. Explications

EXPLOITATION DU RESEAU. Explications EXPLOITATION DU RESEAU Explications Version V0 du 01.09.2011 Référentiel Technique EXPLICATIONS SUR DES PRINCIPES DE L ELECTRICITE Identification : DTR-Exploit-Exp Version : V0 Nombre de pages : 5 Version

Plus en détail

CP RC. Circuit de résonance pour le test des Postes Sous Enveloppe Métallique (GIS)

CP RC. Circuit de résonance pour le test des Postes Sous Enveloppe Métallique (GIS) CP RC Circuit de résonance pour le test des Postes Sous Enveloppe Métallique (GIS) Une nouvelle approche des tests des Postes Sous Enveloppe Métallique Test des postes blindés jusqu à aujourd hui Les Postes

Plus en détail

Kits de solutions conformes aux normes pour station de recharge

Kits de solutions conformes aux normes pour station de recharge Kits de solutions conformes aux normes pour station de recharge s, interrupteurs, appareils de mesure et de surveillance Les garages et les parkings doivent être dotés de stations de recharge (EVSE) pour

Plus en détail

Coffret de communication sans brassage - Coffret basic Références

Coffret de communication sans brassage - Coffret basic Références Coffret de communication sans brassage - Coffret basic Références Caractéristiques ABS/PC autoextinguible RAL 9010 Conforme à la norme NF C 61-910 Coffret Basic sans porte Références de commande Désignation

Plus en détail

Système télémétrique des équipements de protection cathodique des conduites métalliques enterrées

Système télémétrique des équipements de protection cathodique des conduites métalliques enterrées RECOMMANDATION PCRA 009 Juin 2010 Rév. 0 Commission Protection Cathodique et Revêtements Associés Système télémétrique des équipements de protection cathodique des conduites métalliques enterrées AVERTISSEMENT

Plus en détail

SURVEILLANCE EN CONTINU ET LIMITATION DES COURANTS RÉSIDUELS DANS LES CENTRES INFORMATIQUES À L AIDE DE SYSTÈMES RCM Livre blanc Révision n 3

SURVEILLANCE EN CONTINU ET LIMITATION DES COURANTS RÉSIDUELS DANS LES CENTRES INFORMATIQUES À L AIDE DE SYSTÈMES RCM Livre blanc Révision n 3 IT Power Solutions SURVEILLANCE EN CONTINU ET LIMITATION DES COURANTS RÉSIDUELS DANS LES CENTRES INFORMATIQUES À L AIDE DE SYSTÈMES RCM Livre blanc Révision n 3 Thomas B. Jones 1 Introduction Présentation

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Parasurtenseurs (SPD)

Parasurtenseurs (SPD) s TPS3 externes ou montés au mur TPS3 03 TPS3 03 est un parasurtenseur compact UL 1449 3 e édition, 50 ka type 1 (type cul). Pour les applications cul, le TPS 03 peut être utilisé comme parafoudre ou parasurtenseur

Plus en détail

Catalogue commercial de SPD Dispositifs de protection contre les surtensions

Catalogue commercial de SPD Dispositifs de protection contre les surtensions Catalogue commercial de SPD Dispositifs de protection contre les surtensions www.siemens.ca/surge www.siemens.ca/surge Gamme complète de dispositifs de protection contre les surtensions Siemens UL 1449

Plus en détail

Réglementation selon les arrêtés du 26/02/2003, du 07/03/2008 et du 14/12/2011 et le Code du travail. Effectif des locaux Évacuation Ambiance

Réglementation selon les arrêtés du 26/02/2003, du 07/03/2008 et du 14/12/2011 et le Code du travail. Effectif des locaux Évacuation Ambiance RÉGLEMENTATION L éclairage de sécurité et l alarme incendie (suite) 2. Les établissements recevant des travailleurs (ERT) Pour les Établissements Recevant des Travailleurs (ERT), l effectif théorique des

Plus en détail

em4 Accessoires Extensions analogiques

em4 Accessoires Extensions analogiques em4 Accessoires Extensions analogiques Extensions d entrées analogiques et de sorties statiques permettant de connecter un plus grand nombre de capteurs et d actionneurs à votre petit automate programmable

Plus en détail