Les dangers de l électricité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les dangers de l électricité"

Transcription

1 Faculté des Sciences et Techniques de l Ingénieur (STI) Laboratoire de réseaux électriques (LRE) Les dangers de l électricité Table ronde du 22 janvier 2009 Pierre Zweiacker

2 Plan de la présentation La découverte du danger Les effets biologiques Les dangers au jour le jour Quelques cas d accidents Quelques conseils de sécurité

3 La découverte du danger

4 La machine électrostatique Dangers de l électricité > La découverte du danger Otto von Guericke ( ) La première machine électrostatique (1673) Jean Antoine Nollet ( ) Grande machine électrostatique

5 La bouteille de Leyde Dangers de l électricité > La découverte du danger Petrus van Musschenbroek ( ) En 1756, découvre par hasard le condensateur et reçoit une mémorable décharge électrique! «Je ne m'exposerais pas une seconde fois au même choc, quand bien même on m'offrirait la couronne de France.»

6 Les chaînes humaines Dangers de l électricité > La découverte du danger Expérience de chaîne humaine réalisée par l abbé Nollet et beaucoup d autres! On paie 3 sous à Paris et 1 shilling à Londres pour recevoir la «commotion électrique».

7 Le principe de la mise à terre Dangers de l électricité > La découverte du danger Joseph Aignan Sigaud de la Fond ( ) Février 1772 : expériences de chaîne humaine réalisée avec les castrats de la chapelle du roi. Juillet 1772 : expérience de mise à la terre réalisée avec les élèves d une école «J imaginai que la terre, lorsqu elle est fort humide, est meilleur conducteur d électricité que le corps des personnes.»

8 Les effets biologiques

9 4 Pourquoi les oiseaux ne sont ils pas électrocutés quand ils se posent sur les fils électriques?

10 Le cas général Dangers de l électricité > Les effets biologiques

11 4 Qu est-ce qui est le plus dangereux? Les volts ou les ampères?

12 Les trois types de tensions Dangers de l électricité > Les effets biologiques La tension continue Paramètres : valeur de la tension ; durée d application La tension alternative Paramètres : fréquence ; forme ; valeur efficace ; durée La tension de choc Paramètres : énergie ; synchronisme avec le cœur Dans tous les cas, le danger dépend du trajet!

13 L impédance du corps humain Dangers de l électricité > Les effets biologiques En tension alternative, le corps humain se comporte comme une impédance capacitive. Mesures réalisées sur des personnes vivantes, sous une tension de 10 V. Trajet : main à main ( IEC )

14 La non-linéarité du corps humain Dangers de l électricité > Les effets biologiques Le corps humain se comporte comme une impédance non linéaire et présente une forte variabilité individuelle.

15 Les limites admises Dangers de l électricité > Les effets biologiques Un courant à 50 Hz est considéré comme dangereux au dessus de 10 ma Ordonnance sur le courant fort :

16 L effet d une tension de choc Dangers de l électricité > Les effets biologiques L effet le plus dangereux d une impulsion de tension est la fibrillation cardiaque. L instant critique est la phase T de l électrocardiogramme. Une énergie de 10 joules est considérée comme suffisante pour provoquer la fibrillation. Les défibrillateurs produisent des impulsions entre 100 et 400 joules.

17 Les dangers au jour le jour

18 La situation normale Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour

19 Défaut + bonne mise à terre Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour

20 Défaut + mise à terre insuffisante Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour

21 Défaut + absence de mise à terre Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour

22 La double isolation Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour Plaquette signalétique d un chargeur de batterie.

23 Contact par les bras Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour

24 Appareil démonté Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour

25 Protection par fusible Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour

26 4 À quoi servent les fusibles?

27 De l utilité du fusible Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour Le fusible sert à : 1.Protéger les appareils en cas de défaut 2.Donner du travail aux fabricants de fusibles 3.Éviter les incendies 4.Protéger l utilisateur en cas de défaut

28 Protection par fusible Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour

29 De l utilité du fusible Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour

30 La protection de l utilisateur Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour L utilisateur est protégé par : 1.Une double isolation ; 2.Un conducteur de mise à la terre correctement dimensionné et relié ; 3.Un disjoncteur à courant de défaut.

31 Protection par disjoncteur FI Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour I r = I a

32 Protection par disjoncteur FI Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour I r < I a

33 Barrette de prises non conformes Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour Les prises qui ne comportent pas de dégagement de sécurité

34 Barrette de prises conformes Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour Prises avec dégagement de sécurité

35 Multiprises Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour

36 Multiprises Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour

37 La haute tension Dangers de l électricité > Les dangers au jour le jour Tension disruptive de l air 3 kv / mm

38 Quelques cas d accidents

39 Déconnexion de la mise à la terre Dangers de l électricité > Quelques cas d accidents Utilisation d un coup haie électrique Accident survenu en 2001 Résultat Un ouvrier fortement secoué, avec brûlure de la peau au talon gauche

40 Prise non conforme Dangers de l électricité > Quelques cas d accidents Prise sans dégagement de sécurité Accident survenu en 2005 Résultat Un enfant de 3 ans mort par électrocution

41 Faits divers Dangers de l électricité > Quelques cas d accidents

42 Faits divers Dangers de l électricité > Quelques cas d accidents Le Matin Dimanche, (p.2)

43 Quelques conseils de sécurité

44 Règle fondamentale Dangers de l électricité > Quelques conseils de sécurité Contrôler les accès Les prescriptions s appliquant dans un laboratoire sont plus souples que celles qui prévalent dans un logement, parce que seules les personnes formées peuvent accéder au laboratoire. Des personnes non formées ne doivent pas pouvoir accéder à des installations dangereuses!

45 Installations hors tension Dangers de l électricité > Quelques conseils de sécurité Pour travailler sur des installations hors tension Débrancher les alimentations par des contacteurs placés dans son champ visuel. Décharger les condensateurs à l aide de connexion isolées. Attention aux éclats!

46 Installations sous basse tension Dangers de l électricité > Quelques conseils de sécurité Pour travailler sur des installations d essai sous basse tension Assurer la mise à terre des parties de l équipement qui ne doivent pas être sous tension. Éviter tout contact direct du corps avec les parties sous tension (outils isolants, gants isolants ).

47 Installations sous haute tension Dangers de l électricité > Quelques conseils de sécurité Pour travailler sur des installations d essai sous haute tension S isoler de la terre. Éviter tout contact et toute proximité avec des éléments portés à un potentiel différent.

48 Installations sous haute tension Dangers de l électricité > Quelques conseils de sécurité Merci Bon travail!

LES DANGERS DU COURANT ELECTRIQUE

LES DANGERS DU COURANT ELECTRIQUE Leçon 2 Technologie Page 1 LES DANGERS DU COURANT ELECTRIQUE 1 - Faits divers parus dans la presse sur des accidents d origine électrique En jouant près de chez lui à Paris Un enfant est électrocuté par

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25 HYGIENE ET SÉCURITÉ DÉCEMBRE 2002 Robin EMERIT Technicien en équipements électrique et énergie Tel : 02 38 79 46 74 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène

Plus en détail

Cours CSE-2009 MSR - Corrigé TEST 1

Cours CSE-2009 MSR - Corrigé TEST 1 Cours CSE-2009 MSR - Corrigé TEST 1 Cours CSE 2009 - Corrigé Test 1 1 HEIG-VD / MSR CSE Test 1 HEIG-VD MSR 18/03/2009 Etude d un défibrillateur automatique Lors d une fibrillation ventriculaire, les contractions

Plus en détail

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma TP THÈME LUMIÈRES ARTIFICIELLES 1STD2A CHAP.VI. INSTALLATION D ÉCLAIRAGE ÉLECTRIQUE SÉCURISÉE I. RISQUES D UNE ÉLECTROCUTION TP M 02 C PAGE 1 / 4 Courant Effets électriques 0,5 ma Seuil de perception -

Plus en détail

Varset Direct. Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires. Notice d utilisation. Armoire A2

Varset Direct. Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires. Notice d utilisation. Armoire A2 Varset Direct Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires Notice d utilisation Coffret C1 Coffret C2 Armoire A2 Réception DB110591 Présentation Varset Direct est une batterie fixe

Plus en détail

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité 1 : 1) Observer les plaquettes d appareils électriques suivantes et relever les indications utiles pour un utilisateur quelconque : Four électrique

Plus en détail

Prévention des risques électriques

Prévention des risques électriques Prévention des risques électriques par Tony Venditti, M. Ing. Chargé de recherche technique ASFETM FORUM SST Québec, 7 mai 2014 Prévention des risques électriques - Association sectorielle Fabrication

Plus en détail

*********************************

********************************* NOM :... PRENOM :... Qualité :... ********************************* Présentation du contrôle des acquis pour la formation à l habilitation électrique de niveau ELECTRICIEN EXECUTANT B1V BASSE TENSION TEST

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

TRUCK COFFEE MAKER. User s manual. Check our website www.quintezz.com for more languages

TRUCK COFFEE MAKER. User s manual. Check our website www.quintezz.com for more languages TRUCK COFFEE MAKER User s manual GB NL D E Check our website www.quintezz.com for more languages INTRODUCTION Cher client, Vous avez acheté le QUINTEZZ Truck Coffee Maker. Nous vous remercions pour cet

Plus en détail

Electrocinétique Livret élève

Electrocinétique Livret élève telier de Physique Secondaire supérieur Electrocinétique Livret élève ouquelle Véronique Pire Joëlle Faculté des Sciences Diffusé par Scienceinfuse, ntenne de Formation et de Promotion du secteur Sciences

Plus en détail

Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS

Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS Circuit à réaliser Réalisez les circuits ci-dessous, constitué d une lampe (ou une D.E.L. qui est plus sensible que la lampe), une pile et des objets conducteurs ou isolants.

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE En application de l arrêté du 4 avril 2011 et de la norme XP C16-600 Réf dossier n 100512.4204 A Désignation du ou des immeubles bâti(s) LOCALISATION DU

Plus en détail

Dangers liés à l électricité

Dangers liés à l électricité CUSSTR : Commission Universitaire de Sécurité et Santé au Travail Romande Version 2009 Dangers liés à l électricité Vers 2009 0 Introduction Personnes habilitées à effectuer des travaux d installations

Plus en détail

Manuel d utilisation. Digital Multimètre. Extech 410

Manuel d utilisation. Digital Multimètre. Extech 410 Manuel d utilisation Digital Multimètre Extech 410 Introduction Nous tenons à vous féliciter pour l achat du modèle EX410 de la marque Extech, soit un multimètre. Cet appareil mesure la tension AC/DC,

Plus en détail

Physique, chapitre 8 : La tension alternative

Physique, chapitre 8 : La tension alternative Physique, chapitre 8 : La tension alternative 1. La tension alternative 1.1 Différence entre une tension continue et une tension alternative Une tension est dite continue quand sa valeur ne change pas.

Plus en détail

Guide de sécurité électrique à l intention des entrepreneurs. Nous travaillons tous à faire du Nouveau-Brunswick une province plus sûre.

Guide de sécurité électrique à l intention des entrepreneurs. Nous travaillons tous à faire du Nouveau-Brunswick une province plus sûre. Guide de sécurité électrique à l intention des entrepreneurs Nous travaillons tous à faire du Nouveau-Brunswick une province plus sûre. L électricité a transformé notre société. Imaginez une vie moderne

Plus en détail

UPS003LSM MODULE DE DÉTECTION DE CHARGE D ALIMNTATION SANS INTERRUPTION MODE D EMPLOI

UPS003LSM MODULE DE DÉTECTION DE CHARGE D ALIMNTATION SANS INTERRUPTION MODE D EMPLOI UPS003LSM PA27224A01 Rév.: 02 3-2014 MODULE DE DÉTECTION DE CHARGE D ALIMNTATION SANS INTERRUPTION MODE D EMPLOI Panduit Corp. 2014 Traduction des instructions d origine AFIN DE RÉDUIRE LE RISQUE DE BLESSURES,

Plus en détail

TECHNIQUES DE MESURE EN HAUTE TENSION

TECHNIQUES DE MESURE EN HAUTE TENSION ours de A. Tilmatine HAPITE IX TEHNIQES DE MESE EN HATE TENSION I) VOLTMETE ELETOSTATIQE Il fonctionne suivant le principe de la force d attraction électrique F e entre deux charges. G M B P Le disque

Plus en détail

Guide d application technique Correction du Facteur de Puissance. Solution en Compensation Facteur de puissance

Guide d application technique Correction du Facteur de Puissance. Solution en Compensation Facteur de puissance Guide d application technique Correction du Facteur de Puissance Solution en Compensation Facteur de puissance Solutions complètes dans la régulation de la Qualité de l onde Note : 4.1.2 Banques

Plus en détail

Type 0400. Operating Instructions. Bedienungsanleitung Manuel d utilisation. 2/2-way solenoid valve 2/2-Wege-Magnetventil Électrovanne 2/2 voies

Type 0400. Operating Instructions. Bedienungsanleitung Manuel d utilisation. 2/2-way solenoid valve 2/2-Wege-Magnetventil Électrovanne 2/2 voies Type 0400 2/2-way solenoid valve 2/2-Wege-Magnetventil Électrovanne 2/2 voies Operating Instructions Bedienungsanleitung Manuel d utilisation Sommaire 1 Le manuel d utilisation...22 2 Utilisation conforme...23

Plus en détail

Module 3 : L électricité

Module 3 : L électricité Sciences 9 e année Nom : Classe : Module 3 : L électricité Partie 1 : Électricité statique et courant électrique (chapitre 7 et début du chapitre 8) 1. L électrostatique a. Les charges et les décharges

Plus en détail

DX400E-FR / DX600E-FR / DX800E-FR Manuel d utilisation

DX400E-FR / DX600E-FR / DX800E-FR Manuel d utilisation DX400E-FR / DX600E-FR / DX800E-FR Manuel d utilisation K01-0000084-00 PRÉCAUTION DE SÉCURITÉ Ce manuel contient d importantes instructions de sécurité. Veuillez lire et suivre scrupuleusement toutes les

Plus en détail

Les Essentiels COLLECTION. Les règles de sécurité. pour le dépannage. des véhicules électriques. & hybrides. Commission

Les Essentiels COLLECTION. Les règles de sécurité. pour le dépannage. des véhicules électriques. & hybrides. Commission COLLECTION Les Essentiels Commission Mai 2013 Président : Eric Faucheux Véhicules électriques & hybrides Les règles de sécurité pour le dépannage des véhicules électriques & hybrides 1 Sommaire I. Les

Plus en détail

ELECTRICITE. Introduction

ELECTRICITE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction ELECTRICITE L'utilisation de l'énergie électrique est devenue tellement courante que nul ne saurait

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur Manuel de l utilisateur 1 Prenez le temps de lire ce manuel afin de profiter au mieux de votre matériel. Le Wikango XL est un assistant d aide à la conduite : il doit vous inciter à respecter le Code de

Plus en détail

Dr Geoffroy LALLEMANT Emilien JOUANNO Alexandre ROUSSELLE

Dr Geoffroy LALLEMANT Emilien JOUANNO Alexandre ROUSSELLE Dr Geoffroy LALLEMANT Emilien JOUANNO Alexandre ROUSSELLE Définitions Electrisation : Différentes manifestations physiopathologiques dues au passage du courant électrique à travers le corps Electrocution

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 15/0205/MOR AFNOR XP C 16-600 (février

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Table des matières Sécurité du produit 3 Mesures de précautions 4 Exigences électriques 5 Dépannage 5 Caractéristiques de My Rotisserie 6 Caractéristiques de My Rotisserie 7 Diagramme

Plus en détail

Fiche 1 (Observation): Définitions

Fiche 1 (Observation): Définitions Fiche 1 (Observation): Définitions 1. Introduction Pour définir et expliquer de manière simple les notions d'électricité, une analogie est faite cidessous avec l écoulement de l'eau dans une conduite.

Plus en détail

SYSTEMES DE TRANSFERT STATIQUE: CEI 62310, UNE NOUVELLE NORME POUR GARANTIR LES PERFORMANCES ET LA SÉCURITÉ

SYSTEMES DE TRANSFERT STATIQUE: CEI 62310, UNE NOUVELLE NORME POUR GARANTIR LES PERFORMANCES ET LA SÉCURITÉ White Paper 10 2010 SYSTEMES DE TRANSFERT STATIQUE: CEI 62310, UNE NOUVELLE NORME POUR GARANTIR LES PERFORMANCES ET LA SÉCURITÉ MATTEO GRANZIERO, Responsabile comunicazione tecnica, SOCOMEC UPS Avant l

Plus en détail

Protection des matériels et des personnes dans les installations électriques

Protection des matériels et des personnes dans les installations électriques Protection des matériels et des personnes dans les installations électriques Pour protéger une installation électrique ou les personnes qui l'utilisent, il va falloir détecter les défauts (surcharge, courts-circuits,

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques Défibrillateur Philips HeartStart OnSite Caractéristiques techniques Défibrillateur Modèle Gamme de défibrillateur Éléments livrés Type d onde Énergie Intervalle entre chocs Délivrance rapide du choc Instructions

Plus en détail

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale Le SA10 est un appareil portable destiné au test des disjoncteurs moyenne tension et haute tension. Quoiqu il soit conçu pour fonctionner couplé

Plus en détail

Références pour la commande

Références pour la commande avec fonction de détection de défaillance G3PC Détecte les dysfonctionnements des relais statiques utilisés pour la régulation de température des éléments chauffants et émet simultanément des signaux d'alarme.

Plus en détail

RELAIS STATIQUE. Tension commutée

RELAIS STATIQUE. Tension commutée RELAIS STATIQUE Nouveau Relais Statique Monophasé de forme compacte et économique Coût réduit pour une construction modulaire Modèles disponibles de 15 à 45 A Modèles de faible encombrement, avec une épaisseur

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE SARL CLAUDE MOREAU 401 rue de Bordeaux 16000 ANGOULEME Tél. : 05 45 94 10 94 - Fax : 05 45 94 66 57 http://www.claude-moreau-diagnostic.com ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE Date de la mission

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 02249-AGRASC-10-13 AFNOR XP C 16-600

Plus en détail

LES ACCIDENTS DUS A L ELECTRICITE. Comité pédagogique SAP SDIS 43

LES ACCIDENTS DUS A L ELECTRICITE. Comité pédagogique SAP SDIS 43 LES ACCIDENTS DUS A L ELECTRICITE Comité pédagogique SAP SDIS 43 DEFINITIONS Electrisation: manifestations physiopathologiques liées au passage du courant dans l organisme Electrocution: décès par électrisation

Plus en détail

informations pratiques

informations pratiques COLLECTIVITÉS LOCALES Arrêt cardiaque informations pratiques avec le soutien de Arrêt cardiaque I Informations pratiques I 1 2 I L arrêt cardiaque L arrêt cardiaque est la première cause de mortalité des

Plus en détail

Relevé d électrocardiogramme

Relevé d électrocardiogramme Relevé d électrocardiogramme La contraction du muscle cardiaque est commandée par un signal électrique qui prend naissance dans l oreillette droite et se propage aux ventricules le long de ners appelés

Plus en détail

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage PROGRAMME Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage Action d acquisition, d entretien ou de perfectionnement des connaissances PREV 0016/3095 Objectifs Maintenir les compétences

Plus en détail

en toute sécurité Votre habitation La sécurité repose sur

en toute sécurité Votre habitation La sécurité repose sur ma solution TRANQUILLITÉ LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Votre habitation en toute sécurité Pour vivre en toute sérénité et vous protéger contre tous risques électriques, votre installation doit respecter quelques

Plus en détail

Défibrillation et Grand Public. Méd-Cl JAN Didier Médecin chef Méd-Cne PIVERT Pascaline

Défibrillation et Grand Public. Méd-Cl JAN Didier Médecin chef Méd-Cne PIVERT Pascaline Défibrillation et Grand Public Méd-Cl JAN Didier Médecin chef Méd-Cne PIVERT Pascaline Quelques chiffres (1) 50 à 60 000 décès en France par mort subite dont la moitié font suite à l apparition d une tachycardie

Plus en détail

Colloque APDQ 2012. Véhicule enlisé ou accidenté. Pas de présence policière. Pas d information transmise sur le type de véhicule en cause

Colloque APDQ 2012. Véhicule enlisé ou accidenté. Pas de présence policière. Pas d information transmise sur le type de véhicule en cause Véhicules «verts» et remorquage 1 Colloque APDQ 2012 autoprevention.qc.ca/depannage Véhicule enlisé ou accidenté Pas de présence policière Pas de blessé Pas de dommage à l environnement Pas de dommage

Plus en détail

NOTICE TUNNEL DE SECHAGE ECONORED

NOTICE TUNNEL DE SECHAGE ECONORED NOTICE TUNNEL DE SECHAGE ECONORED Ce manuel contient les éléments suivants : 1-01-16-003 Déballage et assemblage du convoyeur 2-01-16-004 Dessin d assemblage 3-01-16-005 Dessin de convoyage du tapis 4-01-16-006

Plus en détail

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m.

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m. EXERCICES SUR LA PUISSANCE DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 En zone tempérée pour une habitation moyennement isolée il faut compter 40 W/m 3. Sur un catalogue, 4 modèles de radiateurs électriques sont

Plus en détail

/ kit camping-car - modèle avec 2 panneaux

/ kit camping-car - modèle avec 2 panneaux / En quelques mots / Exemple de composition de kit (100W) : Merci pour l achat de ce kit solaire pour camping-car. Ce kit est composé de : -2 panneaux solaires -1 régulateur solaire surveillant la charge

Plus en détail

l électricité chez vous en toute sécurité

l électricité chez vous en toute sécurité l électricité chez vous en toute sécurité Qu est-ce que Promotelec? Association à but non lucratif, Promotelec groupe : Électricité de France, les organisations professionnelles nationales d installateurs

Plus en détail

HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ

HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ Merci d'avoir choisi ce produit EUROPSONIC. Avant toute utilisation, veuillez lire attentivement la notice. Ce produit a été testé et emballé correctement

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE

HABILITATION ELECTRIQUE HABILITATION ELECTRIQUE N de déclaration d activité : 22 600 288 660 // Téléphone : 09 81 78 92 25 // directeur.groupemab@gmail.com 96 PREPARATION A L HABILITATION H0V-B0 - Etre capable d accéder sans

Plus en détail

2 e édition. Marie-Josée Ross, ing.

2 e édition. Marie-Josée Ross, ing. 2 e édition Marie-Josée Ross, ing. LA SÉCURITÉ RELIÉE À L ÉLECTRICITÉ COMPRENDRE ET PRÉVENIR 2 e édition & Marie-Josée Ross, ing. LA SÉCURITÉ RELIÉE À L ÉLECTRICITÉ COMPRENDRE ET PRÉVENIR 2 e édition Conception

Plus en détail

Module d Electricité. 2 ème partie : Electrostatique. Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere

Module d Electricité. 2 ème partie : Electrostatique. Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere Module d Electricité 2 ème partie : Electrostatique Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere 1 Introduction Principaux constituants de la matière : - protons : charge

Plus en détail

MODE D EMPLOI Boitier de programmation SKY300046-01

MODE D EMPLOI Boitier de programmation SKY300046-01 MODE D EMPLOI Boitier de programmation SKY300046-01 INTRODUCTION Merci d avoir fait l acquisition du Boitier de programmation SkyRc (SKY300046-01). Veuillez lire complètement et attentivement ce manuel

Plus en détail

CONVERTISSEUR DC-AC PUR SINUS

CONVERTISSEUR DC-AC PUR SINUS CONVERTISSEUR DC-AC PUR SINUS PST-15S-12E / PST-15S-24E PST-30S-12E / PST-30S-24E CONTENU Important - Sécurité...2, 3 Convertisseur - Information générale...4, 5, 6 Caractéristiques de l alimentation sinusoïdale...7

Plus en détail

ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE 250 834 RCS Limoges31/12/2013XFR 0050627LI et XFR0048625FI09A BATIMENT C 1 AVENUE NEIL ARMSTRONG 33700 MERIGNAC Tel : Fax : A ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Articles L 134-7 et R 134-10

Plus en détail

Champ électromagnétique?

Champ électromagnétique? Qu est-ce qu un Champ électromagnétique? Alain Azoulay Consultant, www.radiocem.com 3 décembre 2013. 1 Définition trouvée à l article 2 de la Directive «champs électromagnétiques» : des champs électriques

Plus en détail

MANUEL D INSTRUCTIONS K-STAR ÉLECTRIQUE Chauffe-piscine/spa électrique

MANUEL D INSTRUCTIONS K-STAR ÉLECTRIQUE Chauffe-piscine/spa électrique GARANTIE (Valide uniquement pour le propriétaire initial) Le chauffe-piscine/spa K-Star est garanti à l acheteur original pendant un an à partir de la date d achat contre tout défaut de fabrication. Exception

Plus en détail

Notice d utilisation Version 1.0 Août 2003 FRANÇAIS CONSIGNES DE SECURITE ATTENTION : Pour éviter tout risque de choc électrique, ne pas ouvrir le capot de l appareil ni démonter le panneau arrière. L

Plus en détail

Prévention des accidents électriques

Prévention des accidents électriques Prévention des accidents électriques par Roland AUBER Secrétaire général honoraire de l Association Internationale des Entreprises d Équipement Électrique (AIE) et Christian ATLANI Rapporteur général du

Plus en détail

par Patricia Vega, ing. ASFETM Colloque sur la santé et la sécurité du travail 12 Octobre 2012 Extraits

par Patricia Vega, ing. ASFETM Colloque sur la santé et la sécurité du travail 12 Octobre 2012 Extraits Prévention des risques électriques par Patricia Vega, ing. ASFETM Colloque sur la santé et la sécurité du travail 12 Octobre 2012 Extraits Prévention des risques électriques - Association sectorielle Fabrication

Plus en détail

Electrocuté dans une armoire de commande. Publication 13032.f

Electrocuté dans une armoire de commande. Publication 13032.f Electrocuté dans une armoire de commande Publication 13032.f Electrocuté dans une armoire de commande Tragique erreur: Alex J. (33 ans)* enlève le protecteur d une armoire de commande et reçoit une décharge

Plus en détail

Automatisme pour porte de garage. Instructions d installation et guide de l utilisateur.

Automatisme pour porte de garage. Instructions d installation et guide de l utilisateur. Automatisme pour porte de garage. Instructions d installation et guide de l utilisateur. ET-600 ET-1000 S/N AVERTISSEMENT Avant l'installation lire attentivement ce manuel. L'installation de l'automatisme

Plus en détail

Alarme pour séparateur hydrocarbure /graisse Type : WGA 02

Alarme pour séparateur hydrocarbure /graisse Type : WGA 02 Notice technique Alarme pour séparateur hydrocarbure /graisse Type : WGA 02 WGA 02 (avec sonde WGA-ES4) Code Article : 265 0021 Sonde WGA-R6 (sonde seule) Code Article : 265 0027 Sonde WGA-ES4 (sonde seule)

Plus en détail

Electricité et mise à la terre

Electricité et mise à la terre Electricité et mise à la terre... 2 Le bruit électrique... 2 Les décharges électrostatiques... 2 La mise à la terre du matériel informatique... 3 Le problème des terres multiples... 4 Les perturbations

Plus en détail

SINAMICS G130 / G150. Filtre d'harmoniques réseau. Instructions de service 05/2010 SINAMICS

SINAMICS G130 / G150. Filtre d'harmoniques réseau. Instructions de service 05/2010 SINAMICS SINAMICS G130 / G150 Instructions de service 05/2010 SINAMICS s Consignes de sécurité 1 Généralités 2 SINAMICS SINAMICS G130 / G150 Instructions de service Installation mécanique 3 Installation électrique

Plus en détail

Défibrillateur Cardiaque Automatisé

Défibrillateur Cardiaque Automatisé Défibrillateur Cardiaque Automatisé Décret n 2007-705 du 4 mai 2007 : autorise toute personne, même non médecin, à utiliser un défibrillateur pour sauver des vies. Def-i Accessible au grand public, ce

Plus en détail

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Objectifs : - Savoir que : o Le watt (W) est l unité de puissance o Le joule (J) est l unité de l énergie o L intensité du courant électrique

Plus en détail

SOLUTIONS SURES DANS LE DOMAINE DE L ELECTRONIQUE DE PUISSANCE. Power Management Instruments. Chargeur DC / Redresseur

SOLUTIONS SURES DANS LE DOMAINE DE L ELECTRONIQUE DE PUISSANCE. Power Management Instruments. Chargeur DC / Redresseur SOLUTIONS SURES DANS LE DOMAINE DE L ELECTRONIQUE DE PUISSANCE Power Management Instruments Chargeur DC / Redresseur CHARGEURS DC / REDRESSEURS HAUTE PROTECTION Les chargeurs DC de GESS sont des redresseurs

Plus en détail

Centrale de surveillance ALS 04

Centrale de surveillance ALS 04 Centrale de surveillance ALS 04 Notice d'installation et d'utilisation Version 1.0 - B 6 rue Alory 35740 Pacé France Tel : +33 (0) 2 99 60 16 55 Fax : +33 (0) 2 99 60 22 29 www.sodalec.fr - 1 - Notice

Plus en détail

Gestion de tablettes Baie pour 16

Gestion de tablettes Baie pour 16 Gestion de tablettes Baie pour 16 GUIDE DE L UTILISATEUR TABLE DES MATIÈRES Revue des symboles de danger... 2 Composants... 2 Configuration du chargement... 3-4 DEL et synchronisation... 4-5 Nettoyage

Plus en détail

Cahier technique n 114

Cahier technique n 114 Collection Technique... Cahier technique n 114 Les dispositifs différentiels résiduels en BT R. Calvas Les Cahiers Techniques constituent une collection d une centaine de titres édités à l intention des

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

Model HCD-930/932 & HCD-930/932 CDT

Model HCD-930/932 & HCD-930/932 CDT Section TABLE DES MATIERES Page Section 1. INTRODUCTION 1-1. Cabinet de maintient en température chaud... 1-1 1-2. Caractéristiques... 1-1 1-3. Déclinaisons... 1-1 1-4. Utilisation correcte... 1-2 1-5.

Plus en détail

Mesure. Multimètre écologique J2. Réf : 251 055. Français p 1. Version : 0110

Mesure. Multimètre écologique J2. Réf : 251 055. Français p 1. Version : 0110 Français p 1 Version : 0110 Sommaire 1 Présentation... 2 1.1 Description... 2 1.2 Type d alimentation... 3 1.2.1 Alimentation par générateur... 3 1.2.2 Alimentation par piles... 3 2 Sécurité... 3 2.1 Signalétique

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION NOTICE D UTILISATION TESTEUR ANALOGIQUE D'ISOLEMENT ET DE CONTINUITE KYORITSU MODELE 3132A REMARQUE Ce mesureur a été développé conformément à la norme de qualité de Kyoritsu et a passé le contrôle dans

Plus en détail

Style 7T. Afficheur température

Style 7T. Afficheur température Style 7T Afficheur température INSTRUCTIONS D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE B.P. 1 49340 TRÉMENTINES FRANCE Tél. : 02 41 71 72 00 Fax : 02 41 71 72 01 www.bodet.fr Réf.: 606274 D S assurer à réception

Plus en détail

Manuel d utilisation du Défibrillateur automatisé externe (DAE)

Manuel d utilisation du Défibrillateur automatisé externe (DAE) Manuel d utilisation du Défibrillateur automatisé externe (DAE) IMPORTANT Lisez attentivement et intégralement le présent manuel d utilisation avant d utiliser l appareil pour la première fois. Les informations

Plus en détail

Module 3 : L électricité

Module 3 : L électricité Sciences 9 e année Nom : Classe : Module 3 : L électricité Sci9.3.1 : Électricité statique et courant électrique, Sci9.3.2 : Les circuits, la résistance et la Loi d Ohm Sci9.3.3 : La transmission de l

Plus en détail

Sécurité électrique - Habilitation

Sécurité électrique - Habilitation Sécurité électrique - Habilitation Le courant électrique est dangereux à partir de 10 ma. Ceci vient du fait que la fréquence utilisée (50Hz) provoque des excitations musculaires violentes pouvant entraîner

Plus en détail

AUTOPORTE III Notice de pose

AUTOPORTE III Notice de pose AUTOPORTE III Notice de pose Vous avez acquis le système AUTOPORTE, nous vous en remercions. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner correctement ce système. FONCTIONNEMENT

Plus en détail

ELECTRICIEN. 1. Explications. 1.1. Tâches effectuées par un électricien. 1.2. Les facteurs de risque électrique

ELECTRICIEN. 1. Explications. 1.1. Tâches effectuées par un électricien. 1.2. Les facteurs de risque électrique Prévention et Intérim 1. Explications 1.1. Tâches effectuées par un électricien L électricien est la personne qui installe, entretient, répare, protège, les installations électriques domestiques et industrielles.

Plus en détail

Équipements de secours.

Équipements de secours. Information produit Équipements de secours. Défibrillateurs et oxygène médical pour chaque besoin. 2 Équipements de secours Table des matières PanGas Healthcare 4 Powerheart G DAE Powerheart G Équipement

Plus en détail

Utilisation des symboles de dangers sur les fiches des portes

Utilisation des symboles de dangers sur les fiches des portes FACULTE DES SCIENCES DE BASE SERVICE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL EPFL SB-SST Bât CH Station nº 6 CH-1015 Lausanne Site web : http://sb-sst.epfl.ch/ Utilisation des symboles de dangers sur les fiches des

Plus en détail

Spécifications d installation Précision des mesures

Spécifications d installation Précision des mesures T-VER-E50B2 Compteur d énergie et de puissance compact Spécifications d installation Précision des mesures Risque de choc électrique, explosion ou arc électrique - Respectez les règles de sécurité électrique

Plus en détail

#"Base Pivotant Inclinable #"Ce Guide Utilisateur

#Base Pivotant Inclinable #Ce Guide Utilisateur Table des Matières Table des Matières...7 Consignes de Sécurité Importantes...7 Accoupler Le Moniteur Et La Base Pivotante...8 Désaccoupler le Moniteur et la Base Pivotante...8 Introduction...8 Installation...9

Plus en détail

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité 1 : Vous disposez des 4 appareils électriques suivants : 1 radiateur de puissance P R = 1000 W. 2 lampes halogènes de puissances P L = 500

Plus en détail

Décharge électrostatique

Décharge électrostatique Décharge électrostatique F. Rachidi École Polytechnique Fédérale de Lausanne Groupe Compatibilité Électromagnétique Farhad.Rachidi@epfl.ch http://emcwww.epfl.ch 1 Contenu Génération des charges statiques

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG Version 1.0 1 Avant-propos Ce guide de bonnes pratiques a été préparé pour fournir des informations concernant la collecte

Plus en détail

Horloge Studio Gorgy Timing

Horloge Studio Gorgy Timing Horloge Studio Gorgy Timing TABLE DES MATIÈRES Description Technique des Horloges Gorgy TIMING... 2 Horloge Gorgy Timing destinés à la vente aux enchères de Caracteristiques du code IRIG Caractéristiques

Plus en détail

Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail.

Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail. Nom : Prénom : Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail. Objectif : Analyser une situation de travail à partir des dangers

Plus en détail

08/07/2015 www.crouzet.com

08/07/2015 www.crouzet.com 17,5mm - 1 Sortie statique 0,7A MUS2 Ref 88827004 Multifonction ou monofonction Multigamme (7 gammes commutables) Multitension Bornes à vis ou à ressort Visualisation des états par 1 led (version relais)

Plus en détail

modèle d atelier de LECTURE-ÉCRITURE

modèle d atelier de LECTURE-ÉCRITURE modèle d atelier de LECTURE-ÉCRITURE à partir du tableau SIMDUT et des fiches signalétiques Les commissions scolaires, les experts de la formation en entreprise. Durée : 3 heures Les étapes de l atelier

Plus en détail

Tiré à part gratuit pour membres institutionnels Swissolar. Contrôle des systèmes photovoltaïques raccordés au réseau (norme EN 62446-1:2009)

Tiré à part gratuit pour membres institutionnels Swissolar. Contrôle des systèmes photovoltaïques raccordés au réseau (norme EN 62446-1:2009) 2086 Décembre 2012 Tiré à part gratuit pour membres institutionnels Swissolar Contrôle des systèmes photovoltaïques raccordés au réseau (norme EN 62446-1:2009) 1 Introduction Photo 1 : Installation PV

Plus en détail

Chap 1: Toujours plus vite... Introduction: Comment déterminer la vitesse d une voiture?

Chap 1: Toujours plus vite... Introduction: Comment déterminer la vitesse d une voiture? Thème 2 La sécurité Chap 1: Toujours plus vite... Introduction: Comment déterminer la vitesse d une voiture?! Il faut deux informations Le temps écoulé La distance parcourue Vitesse= distance temps > Activité

Plus en détail

Lisez attentivement ces instructions avant d utiliser l adaptateur et conservez-les.

Lisez attentivement ces instructions avant d utiliser l adaptateur et conservez-les. Vous venez d acquérir un produit de la marque Essentiel b et nous vous en remercions. Nous apportons un soin particulier au design, à l'ergonomie et à la simplicité d'usage de nos produits. Nous espérons

Plus en détail

Présentation Module logique Zelio Logic 0 Interface de communication

Présentation Module logique Zelio Logic 0 Interface de communication c 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 + 0 # = Présentation Module logique Zelio Logic 0 Présentation L offre communication de la gamme Zelio Logic est principalement dédiée à la surveillance ou à la télécommande de machines

Plus en détail

VERROUILLAGES HT B. Objectifs

VERROUILLAGES HT B. Objectifs VERROUILLGES Les systèmes d'interverrouillage de sécurité mettent en oeuvre plusieurs serrures afin d'obliger toute personne qui intervient sur une installation électrique dangereuse à respecter scrupuleusement

Plus en détail

Blocs Autonomes d Alarme Sonore

Blocs Autonomes d Alarme Sonore Blocs Autonomes d Alarme Sonore Type SA Réf. 30 006 Type SA VIGIE Réf. 30 007 Type SAME VIGIE Réf. 30 008 Type SA VIGIE flash Réf. 30 07 Type SAME VIGIE flash Réf. 30 08 LE030/AA Généralités Les BAAS SA,

Plus en détail

Prévenir le risque d explosion

Prévenir le risque d explosion bouteilles d acétylène, d oxygène & de gaz inflammables : Prévenir le risque d explosion Transport en véhicule léger Stockage hors véhicule Association Française 14, rue de la République 92800 Puteaux

Plus en détail