COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DE LA SEANCE DU 04 FEVRIER 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DE LA SEANCE DU 04 FEVRIER 2013"

Transcription

1 COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DE LA SEANCE DU 04 FEVRIER 2013 Service "Direction Générale Assemblée "

2 SOMMAIRE CARNET DE LA CHAMBRE DE COMMERCE Participants Excusés Prochaine Assemblée Générale DOSSIER DE FOND : L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Présentation EM Lyon Présentation CPE Lyon PRESENTATION DU PROGRAMME ENTREPRENEURS VOTES Demande de subvention Programme Transmission / Reprise Convention CCI / SOLEN INFORMATIONS DU PRESIDENT Information sur les décisions du Bureau Informations générales

3 PARTICIPANTS Mesdames Sophie DEFFOREY CREPET, Anne-Sophie PANSERI, Nathalie PRADINES, Elisabeth THION. Messieurs Jean-Louis BADOR, François BERGEZ, Roland BERNARD, Jean CANETOS, André-Claude CANOVA, Alain CHAMAK, Jean-Pierre CLEIREC, Jean-Michel COQUARD, Marc DEGRANGE, Jacques DESCOURS, Michel DULAC, Philippe EYRAUD, Pierre- Emmanuel FANTON, Philippe FLORENTIN, Norbert FONTANEL, Philippe GRILLOT, Philippe GUERAND, Alain GUILLON, François GUILLON, Emmanuel IMBERTON, Jean- Michel JOLY, Fabrice LENOIR, Philippe LESCARBOURA, Henri MEUNIER, Dominique MINJARD, Pierre MOSSAZ, Jean MOUGIN, Yves POMMIER, Jean-Roger REGNIER, Denis ROUSSILLAT, François ROYER, Ronald SANNINO, Bruno TARLIER, Philippe VALENTIN. (Membres élus) Mesdames Jocelyne CORNEC, Jacqueline PEYREFITTE. Messieurs Manan ATCHEKZAI, Sylvain BARBIER, Jean-Noel BARDET, Jihade BELAMRI, Jacques COIRO, Bilal DINC, Frédéric GIRAUD, Bernard GUINET, Marc POISSON, Christian SAINZ. (Membres associés) EXCUSES Messieurs Gérard AMEIL, Christian BERTHE, Hervé MARIAUX, Jean-Paul MAUDUY, Robert NATALI. (Membres élus) Mesdames Zora ABDERRAHMANE, Evelyne GALERA Messieurs Jean-Claude ARENA, Géraud BABINET, Didier CHARBONNEL, Pierre NALLET, Paul MINSSIEUX. (Membres associés) 3

4 ACCUEIL Le Président Philippe GRILLOT excuse Monsieur le Préfet de Région, Jean-François CARENCO et Madame Isabelle DAVID, Secrétaire Générale de la Préfecture. Il accueille Monsieur Patrick LIEVREMONT, Administrateur Général des Finances Publiques, qui représente Monsieur Bernard MONCERE, Directeur Régional des Finances Publiques. DOSSIER DE FOND : L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Tout d'abord, le Président Philippe GRILLOT rappelle que l'enseignement Supérieur est une mission fondatrice pour la CCI de Lyon. En effet, quand on parle de l alchimie des quatre éléments, l un d eux est fondamental, à savoir la formation initiale et la formation continue. Il ajoute que les services de la CCI vont mettre à profit les trois années du mandat pour développer des actions en faveur des jeunes, leur formation, leur avenir. Il convient également de travailler sur l'inadéquation des structures publiques chargées de l'emploi vis-à-vis des besoins des entreprises. Par ailleurs, au-delà des rapprochements entre l Ecole de Management et l Ecole Centrale de Lyon, il convient de travailler avec l INSA, l Ecole de la Chimie CPE, d autres Ecoles de Commerce, mais aussi avec l'ecole Normale Supérieure (ENS) avec laquelle la CCI a des relations soutenues sans oublier le PRES et la Fondation pour l'université de Lyon. La CCI, au-delà de ses missions régaliennes, doit participer au développement fondamental de l'enseignement qui représente aussi l'avenir des entreprises. Le Président Philippe GRILLOT laisse la parole à Philippe GUERAND. Philippe GUERAND, à son tour, souligne que la formation, notamment l Enseignement Supérieur, est une priorité du carnet de route de la mandature. La CCI de Lyon en est un acteur direct, en effet, elle est en premier lieu l'actionnaire unique du groupe EM Lyon et participe activement à sa gouvernance. Les représentants de la CCI au Conseil 4

5 d'administration d EM Lyon sont : le Président Philippe GRILLOT, Emmanuel IMBERTON, Sophie DEFFOREY CREPET, Pierre-Emmanuel FANTON, Alain FAUVEAU et Philippe GUERAND lui-même. Il indique que le Président de l Ecole, Bruno BONNEL, et son Directeur Général, Philippe COURTIER, sont venus devant l'assemblée pour présenter cet établissement d'excellence. Philippe GUERAND tient à les remercier d'ores et déjà pour le formidable travail qu'ils accomplissent. Puis, Philippe GUERAND ajoute que la CCI a été, avec notamment l Université Catholique de Lyon, le fondateur de CPE Lyon, prestigieuse Ecole scientifique, au sein de laquelle la CCI est représentée par Jean-Pierre CLEIREC. Gérard PIGNAULT, Directeur Général, présentera ensuite son établissement. Par ailleurs, il indique que la CCI exerce de nombreux mandats d administrateurs dont notamment à : * l ECAM avec Dominique MINJARD, * Centrale Lyon et l institut Polytechnique de Lyon avec Jean-Louis BADOR, * l ENSATT avec Christophe CROZIER, * l'iae avec Alain CHAMAK, * l INSA avec Jean MOUGIN et Philippe LESCARBOURA, * l'itech avec Jean-Michel COQUARD et l ITII avec Jean-Pierre CLEIREC. Enfin, la CCI est présente dans les CFA d'enseignement Supérieur en particulier : * l IFIR avec Pierre-Emmanuel FANTON, Vincent GIRMA, Nathalie PRADINES ainsi que Jean CANETOS, *Forma Sup avec Nathalie PRADINES et Jean-Michel COQUARD. Philippe GUERAND souligne qu au-delà de ce rôle opérationnel, la CCI exerce également un rôle institutionnel auprès des instances représentatives de l'enseignement Supérieur. Le Président Philippe GRILLOT est ainsi administrateur du PRES Pôle de Recherche et d Enseignement Supérieur de Lyon Saint-Etienne ainsi que de la Fondation pour l Université de Lyon. Philippe GRILLOT rencontre aussi régulièrement avec Alain FAUVEAU les représentants du monde de l'enseignement au sein de Grand Lyon l'esprit 5

6 d'entreprise. Ce partenariat est toutefois complexe à mener pour plusieurs raisons. Tout d'abord, et c'est une bonne nouvelle, la complexité est la rançon de la taille. Lyon est le premier ensemble universitaire de France après Paris, regroupant quatre universités, de nombreuses écoles dont la prestigieuse ENS avec étudiants, chercheurs et enseignants chercheurs, doctorants et près de 200 laboratoires publics. Il est dès lors évident que la définition d'une stratégie commune se heurte naturellement aux obstacles des particularismes. Il convient ensuite de dire que la CCI continue à constater qu'une partie du monde de l'enseignement, heureusement en diminution, mais représentant encore une force non négligeable, ne souhaite pas le développement en profondeur des relations avec les entreprises. Les raisons de cette attitude sont culturelles, il est donc d'autant plus difficile de la faire évoluer. Philippe GUERAND rappelle ainsi que lors des récentes assises régionales de l'enseignement Supérieur, des réunions de réflexion préliminaires ont été conduites sous l'autorité des Rectorats de Lyon et de Grenoble et que le monde économique en a été expressément écarté. Philippe GUERAND évoque à présent les motifs de satisfaction. Tout d'abord, le monde économique n'est pas pour rien dans le remaniement de la gouvernance du PRES à travers le dialogue que la CCI a su mener avec la Préfecture, les collectivités territoriales et les représentants élus du monde universitaire. Ensuite, la CCI porte l'idée selon laquelle l'enseignement ne doit plus être centré uniquement sur le savoir en soi, mais aussi sur l'acquisition d'outils qui permettront à un étudiant de s'insérer harmonieusement dans le monde du travail. Il rappelle que sur ce sujet majeur, la CCI a avancé sur trois points principaux, ce qui permet de rester optimiste. Il s agit en premier lieu de la réussite de la formule de l'apprentissage. Voilà un modèle qui réussit parce qu'il est centré sur la réponse aux besoins de l'entreprise. Il est montré là, par l'exemple, le succès lié à la coopération entre un enseignant et un professionnel dans l'instruction et l'éducation d'un élève. Il s agit ensuite de l'esprit d'ouverture qui se répand progressivement dans les instances dirigeantes des Universités et des Ecoles. Philippe GUERAND annonce qu il a rencontré, le jeudi 31 janvier 2013, avec Christophe DUDON, le Président de Lyon I et son Bureau : pour la première fois, l'université leur a demandé de participer à la rédaction même du contenu des diplômes qu'elle soumet à son administration. C'est une avancée majeure faisant pénétrer le monde économique au cœur du système. Il s agit enfin de la 6

7 demande d'unités d enseignement de plus en plus nombreuses pour inviter des chefs d'entreprise à sensibiliser les étudiants à l'entrepreneuriat, que ce soit à travers les incubateurs, les projets de fin d'études ou les concours comme celui de Campus Création. Il y a là un rôle déterminant à jouer. Des domaines essentiels sont en pleine évolution : le monde académique et le monde économique s'observent depuis longtemps. Il faut maintenant passer à celui de l'action. Philippe GUERAND estime que les entreprises doivent mettre en place, comme elles savent le faire, les moyens d aboutir à leurs ambitions. Les entrepreneurs doivent ouvrir leurs établissements aux enseignants pour faire connaître leurs métiers. Ils doivent aussi recourir plus fréquemment à l'apprentissage et aller à la rencontre des laboratoires de recherche publics afin d'ouvrir un dialogue avec doctorants et chercheurs. Ils doivent enfin convaincre le monde académique de l'intérêt de les associer à leur gouvernance. Philippe GUERAND en conclusion signale qu'il s agit de travailler avec les personnes de bonne volonté pour transformer notre système d'enseignement en un outil gagnant au service de l'emploi et de l'excellence des jeunes de France. Philippe GUERAND laisse la parole à Bruno BONNEL pour présenter EM Lyon. Présentation EM LYON Bruno BONNEL, Président, est très heureux d'avoir l'occasion de présenter cette Ecole et de répondre aux questions ensuite. La présentation se faisant en deux temps, il laisse, tout d abord, la parole à Philippe COURTIER, Directeur Général. Philippe COURTIER, en introduction, remercie les administrateurs pour leur présence et leur engagement au sein de l'ecole. Il débute sa présentation par un peu d histoire. L Ecole a été créée en 1822, pour une période courte d'un an. Elle a été créée à nouveau en 1872 et a bénéficié d une réelle opportunité. En effet, l Ecole de Mulhouse avait fermé en raison de l'annexion de l'alsace Moselle à la suite de la première guerre franco-allemande. A cette occasion, l'ensemble des professeurs et des élèves sont venus à Lyon, permettant ainsi de booster son démarrage. 7

8 À présent, l'ecole est une Business School de référence en Europe, très axée sur les programmes internationaux et sur l'entrepreneuriat. Elle comprend étudiants et 80 nationalités y sont représentées. En ce qui concerne la formation continue, on compte cadres, une faculté permanente de 105 professeurs et 500 intervenants experts consultants, responsables d entreprise. L Ecole comprend deux campus dont le campus principal à Ecully, un campus secondaire à Shanghai et a la perspective d'ouvrir un deuxième campus secondaire à Saint-Etienne. EM Lyon dispose d un réseau de diplômés et plus de 120 Universités ou Business School étrangères partenaires de l Ecole notamment pour des échanges d'étudiants. Elle est affiliée à la CCI de Lyon. Elle a une triple accréditation : * EQUIS accréditation européenne, * AACSB accréditation américaine, * AMBA pour les programmes MBA. Les trois piliers de la pédagogie d EM Lyon sont l entrepreneuriat, la responsabilité sociale et l international. Sur l entrepreneuriat, se traduisant par le WEF au plan international, Philippe COURTIER tient à mentionner l'incubateur qui est reconnu comme étant le premier de France par la presse spécialisée. Il donne quelques chiffres clés : projets, 800 entreprises ont été créées ou reprises, il représente emplois directs dont 600 étudiants du programme Grande Ecole expérimentant chaque année la création d'entreprise. Philippe COURTIER indique ici qu'il était à Istanbul avec Alain FAUVEAU lors d'un directoire du WEF pour étudier différentes pistes élargissant son rayonnement international. Fondé en 2008, avec l'appui de KPMG, le WEF est aujourd hui composé de 250 membres représentant 70 pays. EM Lyon est aussi très impliquée dans le programme Trait d Union Multicampus Multiquartiers, dans des projets associatifs étudiants et co-organise le programme entrepreneur de la ville. La Fondation EM Lyon entrepreneur pour le monde soutient également financièrement les étudiants dans leur projet. Philippe COURTIER évoque ensuite la répartition entre différentes fonctions exercées par les étudiants à leur sortie de l Ecole quelles que soient les tailles d'entreprise : audit finance gestion pour 1/3, marketing communication et développement pour 1/3, conseils 8

9 pour 22 % et autres 13 %. Quant à la localisation du premier emploi, 2/3 sont en Ile de France, 6 % à Lyon, 6 % dans d'autres régions et 23 % à l'international. Cela est valable pour un certain nombre de Grandes Ecoles de Management ou des Ecoles d'ingénieurs. Il y a toujours une forte attirance de la région Ile de France. Philippe COURTIER indique que 47 nationalités sont représentées au sein de l Ecole et 123 Universités partenaires. Pour les étudiants du programme Grande Ecole, il y a un séjour d un an minimum à l'étranger. Il évoque à présent l'alliance Centrale Lyon EM Lyon. Il s agit de créer un campus science et business qui se traduit par le fait qu EM Lyon a soumis un projet au grand emprunt. Dans le domaine Faculté et Recherche, sont dénombrés 105 professeurs dont 90 docteurs et 20 % de HDR. Ils sont répartis dans quatre unités de pédagogie et de recherche, à savoir : marché et innovation, management, droit et ressources humaines, stratégie, organisation, économie finance et gestion. La recherche qui nourrit largement l'enseignement est organisée en termes de production selon quatre structures : l institut Français de Gouvernement des Entreprises, le Centre de Recherche «Organisations, carrières et nouvelles élites», le Centre de Recherche en entrepreneuriat et le Centre de Recherche «centre for Financial Risks Analysis». En ce qui concerne le Ranking, la bonne nouvelle c'est qu EM Lyon est classée 15 ème en Europe alors qu elle était 19 ème, EM Lyon oscille selon les années entre la 10 ème et la 20 ème place. Du point de vue du classement du FT, EM Lyon se place au rang de la 3 ème Ecole en Europe. Si par ailleurs on regarde où vont les étudiants après les concours, EM Lyon est la 4 ème école, après trois écoles parisiennes. Par ailleurs, Philippe COURTIER souligne que dans les Grandes Ecoles en France, la relation avec les entreprises est naturelle. Les entreprises sont dans les écoles de par l'enseignement, de par le lien avec la recherche et les étudiants vont dans les entreprises pendant leur cursus notamment via les stages pendant leur année de césure qui est controversée. Convaincu que cette année de césure apporte des savoirs complémentaires, Philippe COURTIER demande aux membres de l Assemblée de soutenir cette démarche. Il évoque maintenant les programmes d EM Lyon répondant aux besoins des secteurs économiques de la région, mais très ouverts sur l'international. Philippe COURTIER 9

10 souhaite poursuivre ce développement notamment dans les secteurs de la santé, dans les secteurs des think-tank avec des partenaires académiques et économiques. En termes de formation continue, cadres et dirigeants sont formés par an dont via des programmes sur mesure, ce qui est un point fort de l'ecole. Il y a donc des programmes diplômants, des programmes certifiants, des parcours métiers et des parcours pour dirigeants. Les étudiants d EM Lyon disposent de offres de stages, à rapprocher au nombre d étudiants s élevant à On constate donc une réelle demande de stagiaires venant d EM Lyon. Pour structurer les relations avec le secteur économique, EM Lyon travaille sur des Chaires : six Chaires ayant été montées. Philippe COURTIER voit deux intérêts à ce type de développement : * la recherche menée à EM Lyon répond directement aux besoins des secteurs économiques, * l'anticipation sur les besoins en formation pour les années à venir à partir des besoins exprimés par les entreprises, moteur pour l'évolution des programmes de formation. Philippe COURTIER laisse la parole à Bruno BONNEL. Bruno BONNEL souligne en premier lieu que le mode d apprentissage a changé. La différence avec ce que l on a connu, c'est que l'enseignement s'est digitalisé tout en s'internationalisant et la compétition de l enseignement n est plus locale ; cela pose un certain nombre de nouveaux challenges. L'équipe de gouvernance d EM Lyon a entrepris un travail de développement de nouvelles pistes pour l'avenir. Bruno BONNEL, fort de ce constat, revient sur la création d un Master spécialisé à Annecy, d un campus à Shanghai et sur une très large mobilité parce qu'il faut rechercher toujours le meilleur là où il se trouve et ne pas forcément l amener là où on est. Les pistes pour l'avenir sont classées par grandes catégories dont le Programme Master, programme phare d EM Lyon qui regroupe les deux tiers du chiffre d'affaires de l'ecole. De toute façon, en termes de nombre d'élèves par rapport aux capacités d'accueil et en termes de prix moyen, on atteint un optimum. Ces dernières années, la croissance d EM Lyon a porté sur la multiplication de ces deux facteurs, il serait difficile de le 10

11 développer significativement. Il faut donc maintenant chercher de nouvelles ressources. Un travail assez fort est donc fait sur le développement de parcours croisés dans la mesure où chacun est convaincu que la demande des entreprises porte sur de l'hybridation, à savoir des gens qui sont à la fois compétents en management et en technologie par exemple. Une réflexion est menée sur ces parcours croisés. Bruno BONNEL souligne l exemple du double diplôme entre EM Lyon et Centrale Lyon. C est une innovation dans la mesure où EM Lyon est une Ecole sous statut privé, alors que Centrale Lyon est sous statut public. Philippe COURTIER et son homologue de Centrale Lyon ont trouvé un accord pour arriver à réaliser un double diplôme, ce qui prépare les jeunes encore mieux pour l avenir. Par ailleurs, au niveau des Masters spécialisés, une réflexion est menée sur l analyse des besoins des secteurs économiques notamment sur le sport, et le luxe. Ces Masters requerront certainement beaucoup plus d'interventions extérieures et de conseils de professionnels. Il y a aussi un travail important sur le MBA d EM Lyon qui est revenu dans les classements cette année après y avoir disparu. C est une formation d excellence après les formations notamment d'ingénieurs. Avec HEC, EM Lyon est la seule Ecole en France à être classée dans les 100 premières (92 ème ). Concernant les programmes exécutifs, le Long Life Learning, l apprentissage tout au long de la vie, il est évident à la fois pour des raisons de proximité géographique et surtout de proximité actionnariale qu'il faut développer les relations intelligentes avec le centre de formation de Vaise de la CCI de Lyon. Ces dialogues sont dans une phase avancée pour trouver plus de synergie entre ces deux centres de formation Exécutive. EM Lyon a aussi l Exécutive MBA, un retour à la formation après un passage dans la vie active. Bruno BONNEL fait à présent la distinction entre formation certifiante et formation diplômante. Certifiants, ce sont des programmes qu EM Lyon peut, en son propre nom, prononcer comme donnant des certificats d'aptitudes. Dans le cadre d une formation diplômante, nous avons affaire à des référents nationaux voire internationaux. EM Lyon a un certain nombre de programmes diplômants et peut aussi créer un certain nombre de programmes certifiants, ce qu elle souhaite amplifier. Bruno BONNEL rappelle que le domaine de la recherche est plus pointu. Le développement de Chaires d'entreprise vise à les aider à mener des réflexions à plus long terme que ce qu'elles font habituellement et un certain nombre d'entreprises ont accepté cette idée. Les chercheurs seraient affectés à des thématiques particulières de ces 11

12 entreprises, passant par des accords économiques. Un deuxième volet est plus subtil, à savoir celui du doctorat. L habilité à délivrer des doctorats dépend de l'université, mais EM Lyon travaille sur la possibilité de décrocher cette capacité. Ce travail paraît anecdotique, mais il donnerait plus de solidité à cet édifice. Concernant l alliance avec Centrale Lyon, celle-ci a commencé par être une alliance géographique d'opportunité, les deux campus étant physiquement sur Ecully. C'est ensuite devenu un axe stratégique important du développement d EM Lyon. Bruno BONNELL souligne qu'avec le campus science et business il convient d'optimiser les compétences de chacun avec des réflexions venant des entreprises, des professeurs et des directeurs quant au fait que leurs élèves manquent d'un volet par rapport à l'autre. Un travail est en cours avec le double diplôme, mais beaucoup d'autres opportunités ponctuelles sont analysées. Par ailleurs, il précise que le projet IDEA, né à l origine de cette alliance, consiste à former les «marketeurs» de l'innovation, les ingénieurs créatifs, les ingénieurs managers. EM Lyon compte 31 élèves cette année dont des architectes, des étudiants des Beaux-Arts voulant se former à des méthodes de management. Les résultats sont plutôt satisfaisants. Il faut réussir ce pari et lui trouver un business model pérenne. Son financement est assuré grâce à IDEFI pour six ans. Il convient absolument de lui trouver un business model cohérent. L'une des pistes d'avenir du modèle IDEA, c'est aussi de l'élargir à d'autres partenaires. EM Lyon discute avec un certain nombre d écoles pour voir si on peut agrandir cette alliance Centrale/EM Lyon à d'autres partenaires. Des discussions sont en cours avec une Ecole d'architecture, une Ecole de Design ou avec des centres de formation d ingénieurs type CPE, ENS. Par ailleurs, le réseau d'alliance avec les Ecoles de Management vise à faire prendre conscience de la taille d'em Lyon. Cette dernière fait environ 50 M de chiffre d'affaires dans l'association et si on la compare à ses concurrentes, c est relativement peu. Des discussions sont donc en cours quant à des alliances sur des points précis avec un certain nombre d Ecoles de Management. C'est un vrai changement d'attitude d EM Lyon qui était plutôt assez hermétique. Les discussions sont ouvertes avec un certain nombre de partenaires pour chercher les «best practices». 12

13 Bruno BONNEL évoque alors un point très important concernant cette Ecole qui avait été constaté dès le début par Philippe COURTIER et par la nouvelle gouvernance, à savoir le retard qu elle avait pris sur le numérique. C'est une bonne nouvelle dans la mesure où, comme elle n'a pas de base installée, on peut travailler sur du numérique de deuxième ou troisième génération. Cela entraîne un certain nombre de nouvelles formes de pédagogies telles que le LearnigLab, un espace numérique intéressant pour pouvoir créer de nouvelles méthodes pédagogiques, mais également pour faire des stages. Il présente également les Massive Open Online Course (MOOC) ; ce sont des cours en ligne gratuits destinés à une large clientèle. EM Lyon a été sélectionnée pour entrer dans l un des plus célèbres de ces réseaux, à savoir le réseau Coursera. EM Lyon sera l une des premières écoles de management en français à adhérer à coursera.org. En termes de notoriété, de qualité et de rigueur, c'est un bel honneur d'y figurer. Concernant le programme Bachelor, Bruno BONNEL souligne que le Président Philippe GRILLOT et le Président de la CCI de Saint-Etienne, André MOUNIER, ont ouvert la réflexion sur la façon dont on pouvait, sur le territoire, optimiser nos formations d'excellence. Cela a conduit à une discussion sur l'ouverture de négociations qui ont lieu actuellement pour le rapprochement de ces deux formations. Clairement, cela signifie qu EM Lyon ouvrirait un campus sur Saint-Etienne qui s appellerait campus Saint-Etienne EM Lyon. Il s agit d'utiliser la base de Saint-Etienne pour fabriquer un programme Bachelor, programme qui se fait après le Bac sans filtre par les Grandes Ecoles ou les concours. EM Lyon a un excellent programme Master et va se doter d'un programme d'excellence en Bachelor à l'instar des autres Grandes Ecoles. Le Bachelor représente une autre manière d aborder les élèves d'excellence en leur dispensant une formation en trois ou quatre ans. C est l une des pistes pour instaurer une formation initiale post-bac d'excellence. L excellence est l un des maîtres mots de cette négociation, il ne faut ne pas transiger sur la qualité de l'enseignement délivré. Enfin, Bruno BONNEL évoque une discussion sur le rattachement des Ecoles de classes préparatoires à l'université. Ajouter un potentiel de recrutement avec un Bachelor, c'est certainement une mesure intéressante et Bruno BONNEL est convaincu qu'un certain nombre d'élèves de qualité sortant du Bachelor d'excellence pourraient être des candidats intéressants pour les Masters dans le futur. Ce programme Bachelor s inscrit dans le territoire : on confirme là un bel ancrage territorial, dans la diversité. 13

14 L une des autres pistes porte sur la faculté. Il faut savoir que la réputation et la qualité de l enseignement est fondamentale dans le classement. Il convient de noter deux types d Ecoles de Commerce : * les Ecoles de Commerce sans recherche et avec peu de professeurs permanents, * une autre «ligue» dans laquelle la recherche et l'enseignement sont qualifiés par des instances extérieures et à laquelle l'em Lyon appartient. La qualité des publications et du fondamental dans une Ecole fait partie du classement et représente un atout majeur, EM Lyon se classe systématiquement en haut du classement européen. Il faudra certainement trouver des méthodes de développement de cet enseignement, cela pèse pour beaucoup dans les comptes. Ce n'est pas un mal nécessaire, c'est l un des fondements de l'ecole. Parmi les dernières pistes dans la stratégie internationale, EM Lyon avait une stratégie radicalement tournée vers la Chine avec beaucoup d'investissements sur ce territoire et beaucoup d'ambitions, mais EM Lyon a décidé de la réévaluer non pas pour l arrêter, mais pour faire une évaluation objective des résultats. On dénombre deux activités en Chine, une qui permet d envoyer des élèves français et européens découvrir la Chine à travers des formations découvertes en local n'étant pas remise en cause et une en local pour former des cadres chinois ou des étudiants chinois au management. Dans ce cas, une évaluation est entreprise. Quant au WEF, une réunion d entrepreneurs du monde entier a lieu une fois par an venant discuter de best practices dans leur activité. C'est l une des réunions essentielles pour EM Lyon. Bruno BONNEL évoque à présent les relations avec l'université PRES Lyon Saint-Etienne dont EM Lyon doit être un partenaire à part entière. Il s agit maintenant d être pro-actif et d avancer. De nombreux travaux sont réalisés, la dynamique est forte. Ces travaux vont aboutir sur une réflexion sur les unités mixtes de recherche, à savoir la possibilité d émettre des doctorats, l'idée d'avoir des Masters croisés entre l'université et EM Lyon, l hybridation et les parcours croisés. EM Lyon a la volonté de se rapprocher du PRES autant que de l ENS. Bruno BONNEL évoque ensuite le réseau des Anciens Elèves de EM Lyon for ever. En ce qui concerne l'immobilier, la structure immobilière à Ecully a besoin d'être rénovée, il faut réfléchir à la façon d'améliorer les conditions. Par ailleurs, EM Lyon est simplement 14

15 en réflexion sur des implantations secondaires sur Paris et Shanghai. Le projet Chine est en évaluation et les réflexions tant au niveau de la formation continue que de la formation initiale sont en cours. Enfin, Bruno BONNEL conclut en disant qu'une vraie dynamique s'est installée de l'interne vers l'externe et surtout avec la CCI de Lyon. Le Président Philippe GRILLOT laisse la parole à l Assemblée. Philippe FLORENTIN se félicite, tout d abord, de l'accord avec Centrale qui a, avec EM Lyon, une belle réputation lyonnaise. Par ailleurs, il cite l EDHEC qui tire maintenant son panache d'être implantée à Paris, et bien avant à Nice, mais aussi à l'international et s'interroge sur le sens de la marque à l étranger? Enfin, Philippe FLORENTIN note l'évolution des Ecoles de Commerce en Ecoles de Management. Il demande alors si EM Lyon en tant que fleuron des Ecoles de Management, va former des commerciaux de haut niveau. Bruno BONNEL indique que le travail sur la marque est en cours. La plupart des Ecoles de Commerce et de Management s'appellent par des acronymes et il devient difficile de les retenir. Il y a ceux qui disent que l'idée de s ancrer avec un nom singulier est intéressante, mais il ne faudrait pas faire l'erreur de changer de nom une troisième fois. En effet, l ESC Lyon est devenue EM Lyon. En ce qui concerne le fait de former des commerciaux, c'est un vaste débat. On n'apprend pas et on ne vend pas comme avant. EM Lyon a la volonté de développer des activités, elle forme plus au commerce qu'on ne le pense, mais ce sont des commerciaux différents. On ne forme plus simplement des commerciaux, on a la prétention de former des personnes dotées d'une capacité plus complexe. Il ajoute qu un certain nombre de Masters sont très orientés Commerce et EM Lyon met l accent là-dessus. Il précise que l'institut Paul BOCUSE entre dans la volonté d'ouverture d'em LYON. Il n'y a pas une école d'excellence, et l'institut Paul BOCUSE en fait partie, qu'em Lyon n'approchera pas encore plus si elle est présente sur Ecully. 15

16 Jean-Noël BARDET revient sur la notion de double diplôme et voit bien comment un diplômé de Centrale Lyon peut aller chercher un diplôme d'em Lyon, mais il demande comment inversement on peut «ajuster» au niveau ingénieur les étudiants d EM Lyon. Par ailleurs, il interroge Bruno BONNEL et Philippe COURTIER sur ce que leur inspire l'initiative ParisTech pour une déclinaison régionale ou une inscription de l EM Lyon dans un schéma qui pourrait ressembler à cela. Philippe COURTIER revient sur le double diplôme avec Centrale Lyon et souligne que les étudiants recrutés ont des profils très différents. Il donne l exemple d un ancien élève qui est entré à EM Lyon dans le programme Grande Ecole après avoir fait une licence de physiques théoriques et il aurait très bien pu aller ensuite à Centrale Lyon. Pierre MOSSAZ souhaite poser plusieurs questions : Quelle est la proportion entre l Executive Education et la Grande Ecole? Comment se comporte la filiale internationale? Comment EM Lyon anticiperait éventuellement un changement de financement de l'ecole dans la mesure où il repose énormément sur la taxe d'apprentissage? En effet, différents gouvernements ont envisagé de la réformer voire de la supprimer au profit de centres de collectes d État, ce qui poserait un vrai problème sur la pérennité des Ecoles de Commerce. Bruno BONNEL revient sur les équilibres. L ordre de grandeur de l'activité est de 50 M de chiffre d'affaires dont les deux tiers proviennent des cotisations du Master, 10 M viennent de l'exécutive Education, le solde venant de la taxe d'apprentissage et de subventions. Il rappelle que la CCI contribue pour 3,2 M auxquels il faut ajouter provenant des fonds libres de la taxe d'apprentissage et souligne que le fait qu'elle héberge également EM Lyon, n'est pas négligeable en termes d immobilisation. Il salue le travail de ses prédécesseurs en termes de qualité de développement de l'ecole, en revanche il convient que l on est arrivé au bout d'un système. Le Master, tant en volume qu en prix par élève, est à saturation et l'une des pistes de développement de 16

17 l'ecole est la formation Exécutive. Le marché va vers l'hybridation, le fait de trouver des formations croisées, vers l'international et vers une offre de formations différentes type IDEA pour ouvrir de nouvelles voies que les voies traditionnelles notamment le commerce only. Chacun est conscient de ces efforts et c'est tout le travail de l équipe de management d arriver à proposer des stratégies qui vont prendre un certain nombre d années à se développer. Concernant le financement, il répond que les subventions servent au développement et non pas à rattraper une exploitation qui serait en délicatesse. Bruno BONNEL conclut en disant que les structures de l'ecole sont très saines sur le plan économique. Elle n est pas endettée, elle a de la trésorerie et elle peut se développer dans la sérénité. Mais il est temps toutefois d'élaborer des stratégies de rebond intelligentes pour l'avenir. Jean-Michel JOLY demande combien il y aura de Chaires à venir, tout en notant qu'elles sont une source de financement? Philippe COURTIER, confirme que c'est une source de financement et il faut continuer à la développer. L Ecole a bien commencé le volet des Chaires, mais n'est pas encore à l'image de ce que peuvent faire HEC, les Mines, les Ponts où plus d'une fois par an une Chaire à 1 M est signée pour cinq ans. Jean CANETOS évoque à nouveau l ancrage régional de l Ecole et sur le fait que très peu d'étudiants restent dans la région une fois leur diplôme obtenu. À Singapour, il y a une politique d ancrage régional de l Ecole, 25 % des places étant réservées aux Singapouriens, le reste des places étant pour des étudiants recrutés. Le Ranking est-il lié à la place au concours qu ont les étudiants quand ils sortent de prépa par rapport à leur choix? Par ailleurs, le Bachelor de Saint-Etienne ne pourrait-il pas avoir pour rôle affirmé de permettre le recrutement régional des 25 % de futurs étudiants qui, en passant par une voie autre que le concours, intégreraient cette Ecole et resteraient dans la région? 17

18 Concernant le Ranking, Bruno BONNEL indique que c est un mélange très complexe. Par exemple, on interroge les anciens élèves sur leur salaire moyen, leur localisation géographique, mais c'est une alchimie très complexe qui ne dépend pas seulement de l'entrée mais bien de ce qui se passe à l'ecole et à la sortie. A la deuxième question de Jean CANETOS, Bruno BONNEL répond qu il faut se rendre compte qu'il y a une réalité économique. Les deux-tiers des étudiants qui sortent de l Ecole font de l'audit et de la finance qui ne sont pas des spécialités lyonnaises. Au contraire, les travaux d hybridation (former des gens plus divers) permettraient certainement un ancrage régional et l'opération «bachelor d'excellence» et ainsi remettre de la technicité au cœur du territoire. Bruno BONNEL ne doute pas que l'on aura certainement plus de succès avec un Bachelor sur l ancrage territorial au niveau des emplois. Enfin, Bruno BONNEL conclut en rappelant que tous les sujets abordés sont aussi de la responsabilité de chacun des élus présents. S ils ont des idées, des volontés, s ils peuvent aider d'une manière ou d'une autre l Ecole, c est avec plaisir. Il insiste sur la continuité entre la formation et les entreprises. Les dirigeants d EM Lyon sont à l écoute des entrepreneurs pour développer avec eux l Ecole. Bruno BONNEL souhaite encourager l'émergence des idées, l Ecole est très ouverte, elle a la flexibilité, les formateurs et cette capacité de certification. Philippe GUERAND remercie Philippe COURTIER et Bruno BONNEL pour cette présentation et laisse ensuite la parole à Gérard PIGNAULT pour la présentation de CPE Lyon. Présentation CPE LYON Gérard PIGNAULT présente, tout d abord, un robot humanoïde fabriqué en France par la société Aldebaran Robotics, le plus vendu au monde (3 000 au Japon). 18

19 Gérard PIGNAULT présente, ensuite, les excuses de Bernard BIGOT, le Président de CPE Lyon qui n'a pas pu être présent. Il commence son intervention par un bilan de CPE Lyon. Depuis une dizaine d années, l Ecole a crû de 2 % par an en nombre d'élèves, ce qui fait sur 10 ans 25 %. L'ensemble du groupe CPE Lyon qui inclut sa classe Prépa représente élèves. Cette croissance est essentiellement sur sa classe Prépa, à savoir le premier cycle, et sur sa partie électronique informatique. CPE Lyon a deux filières : une filière chimie et procédé, plus connue et plus ancienne, ainsi qu'une filière électronique télécommunications informatique dont CPE Lyon fête cette année les 50 ans. Il faut savoir qu en chimie CPE Lyon est la plus grande Ecole de France en effectifs ; l électronique et l'informatique recrutent davantage d'ingénieurs. Les étudiants financent 45 % de son budget. CPE Lyon est une structure associative de droit privé. Au début des années 2000, elle vivait une situation très dangereuse du point de vue trésorerie. À ce jour, sa trésorerie minimum en cours d'année est de deux mois de fonctionnement, la situation n'est tout de même pas très confortable. CPE Lyon a eu un pic d'investissement en qui s'est traduit par une diminution de trésorerie. Cet investissement a consisté en la création d'un laboratoire commun avec le CEA de Grenoble dans le domaine de la chimie pour l'électronique qui était en grande partie subventionné. Il faut par ailleurs constater que l Ecole a réussi à maintenir constante l année précédente sa masse salariale malgré les développements. En ce qui concerne la réputation et le classement dans la presse de CPE Lyon, ses élèves sont recrutés de la même façon que ceux de l INSA de Lyon. Concernant le concours sur lequel CPE Lyon recrute après Bac, elle recrute en position 1 et 2 ; cela veut dire que les deux meilleurs recrutements du concours sont CPE Lyon Chimie puis CPE Lyon Electronique et CPE Lyon est dans le top d un certain nombre de grandes entreprises telles que l Oréal, ST-Micro ou Dow qui finance une chaire de développement durable. On compte 32 entreprises partenaires officielles. Pour le placement des élèves, cela est bien sûr dépendant de la conjoncture, il faut aussi noter que 60 % des diplômés trouvent leur premier emploi en région Rhône-Alpes, ce qui est un peu supérieur au nombre d'élèves que l Ecole recrute en région Rhône-Alpes, CPE Lyon est donc plutôt un importateur net de talents. 19

20 En termes de pédagogie, CPE Lyon a été habilitée pour six ans en Elle a par ailleurs développé un programme de bourses. En effet, dans les écoles associatives, le pourcentage d'élèves venant de milieux modestes est plutôt plus élevé que dans d'autres écoles. Celui de CPE compte 23 % de boursiers d État. Gérard PIGNAULT souligne également la réussite continue du programme PCE, Projet de Création d'entreprise, programme qui a lieu en première année et qui obtient régulièrement un tiers voire la moitié des prix du concours Campus Création. Cette année, une équipe mixte CPE Lyon - EM Lyon a obtenu le prix l Oréal. Elle souhaite développer ce programme de sensibilisation. Par ailleurs, l Ecole a travaillé dernièrement sur deux développements : la chimie et la biotechnologie. Sa première action a été de lancer un Master spécialisé dans le domaine des bioprocédés en partenariat avec l ENSIC de Nancy et l IPIL de Lyon. CPE Lyon est également entrée sur la plateforme Pépite du CEA de Grenoble qui a lancé des programmes d'innovations mixtes. Gérard PIGNAULT rappelle qu'elle a aussi une chaire de développement durable. Depuis quelques années, l Ecole a développé le mécénat, source additionnelle et alternative de financement. Un colloque a été organisé deux fois sur la valorisation du CO2. Initiative originale dans le sens où il ne regroupe pas que des scientifiques : étaient réunis un tiers de scientifiques, un tiers d'entreprises et un tiers de politiques. Ce colloque a proposé des exposés de personnes qui sont dans les programmes nationaux ou internationaux autour des marchés du CO2 et d'entreprises qui commencent à développer des produits basés sur le CO2. Au niveau de la recherche à CPE Lyon, la totalité des laboratoires associés à l'ecole sont classifiés en A+ ou A, correspondant à excellent ou très bon. Par ailleurs, elle a créé une plateforme Nanochimie avec le CEA qui finance des thèses à Lyon. Cela a permis d obtenir trois brevets. Gérard PIGNAULT indique que CPE est entrée dans l association AXEL ONE, plateforme collaborative d'innovation dans les procédés et matériaux nouveaux. Trois bâtiments seront construits dont deux dans la vallée de la chimie et un sur le campus de la DOUA. Ce sont des hôtels à projets spécialisés sur le métier des projets d'innovation au-delà des laboratoires et des projets qui sont plus proches de l industrialisation que de 20

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine DOSSIER DE PRESSE www.dauphine.fr 1 Présentation de l Université Paris-Dauphine L Université Paris-Dauphine est un grand établissement d enseignement supérieur exerçant des activités de formation (initiale

Plus en détail

Description Master General Management

Description Master General Management Description Master General Management L intérêt de ce master, qui s appuie sur un partenariat entre d un côté l école d ingénieur Polytech Annecy Chambéry et de l autre l Institut de Management de l Université

Plus en détail

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une institution européenne dans la tradition des «Grandes Écoles Françaises» dédiée à l apprentissage du management entrepreneurial

Plus en détail

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Constituant un des axes privilégiés de l'université Nice Sophia Antipolis,

Plus en détail

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!]

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!] Développeur de talents École Universitaire de Management Cultivez votre différence! L I.A.E de www.iae-grenoble.fr Depuis plus de cinquante ans, l IAE de forme à la fois des managers «double compétence»

Plus en détail

LE POLE UNIVERSITAIRE PRIVE ANGLOPHONE D'EXCELLENCE. Mediterranean School of Business Mediterranean Institute of Technology

LE POLE UNIVERSITAIRE PRIVE ANGLOPHONE D'EXCELLENCE. Mediterranean School of Business Mediterranean Institute of Technology DOSSIER DE PRESSE LE POLE UNIVERSITAIRE PRIVE ANGLOPHONE D'EXCELLENCE Mediterranean School of Business Mediterranean Institute of Technology Former des entrepreneurs créateurs d'emplois et non de futurs

Plus en détail

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 MISE A JOUR LE 27 JUIN 2012 CHARTE DES BOURSES DE LA FONDATION PALLADIO Le programme de bourses de la Fondation Palladio, sous l égide de la Fondation de France, vise

Plus en détail

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Les facteurs de succès de l entreprise Francis DAVID Présentation Parcours Professionnel

Plus en détail

La Taxe d apprentissage

La Taxe d apprentissage La Taxe d apprentissage Sommaire Qu'est-ce que la taxe d'apprentissage?... 2 Choisir son OCTA... 2 A qui peut-on verser?... 3 Comment optimiser son versement?... 3 Les modalités de versements aux établissements...

Plus en détail

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1 Ecoles doctorales Histoire et situation actuelle Ecoles doctorales 1 Historique de la formation doctorale en France 1997 : Ecoles doctorales généralisées, en charge des DEA, ~320 Ecoles Doctorales. 2002

Plus en détail

A propos de l environnement. 3 mai 2006. Page 1 sur 6

A propos de l environnement. 3 mai 2006. Page 1 sur 6 Note à l attention de Monsieur G. Olivier, Président de SAGEM COMMUNICATION Président du groupe de travail et de réflexion sur l avenir des Ecoles des Mines (OSEM 2) Note présentée par Claude Orphelin,

Plus en détail

Pr. Jean-Jacques MONTOIS Recteur de l'ufar

Pr. Jean-Jacques MONTOIS Recteur de l'ufar Message du Recteur Créée à l'issue d'un accord signé entre les Gouvernements de la République française et de la République d'arménie, l'université française en Arménie (UFAR) est devenue l'un des phares

Plus en détail

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Développement compétences Apprentissage Programmes «executive» Chaires d entreprise VAE Partenariats Stages International Intra-entreprise

Plus en détail

L Apprentissage à Sciences Po

L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po g Une filière en développement Depuis 2006, Sciences Po développe activement ses formations en apprentissage. Sept masters proposent aujourd

Plus en détail

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

CONSTRUIRE COMPÉTENCES LES. www.groupe-cd.fr

CONSTRUIRE COMPÉTENCES LES. www.groupe-cd.fr CONSTRUIRE LES DE COMPÉTENCES www.groupe-cd.fr ACCOMPAGNER LES RÉUSSITES C&D EN CHIFFRES PLUS DE 9000 300 ÉTUDIANTS SALARIÉS PERMANENTS Compétences & Développement est un groupe d écoles françaises implantées

Plus en détail

Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS)

Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS) Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Formations et diplômes. Master Informatique. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne

Formations et diplômes. Master Informatique. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Informatique Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Une insertion professionnelle réussie

APPRENTISSAGE. Une insertion professionnelle réussie APPRENTISSAGE Une insertion professionnelle réussie L APPRENTISSAGE À NEOMA BUSINESS SCHOOL Pascal Choquet Responsable Apprentissage NEOMA Business School «L apprentissage est reconnu comme le meilleur

Plus en détail

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO 130 C est le nombre d apprentis à Sciences Po en 2014. Sciences Po souhaite atteindre le nombre de 150 apprentis par an, soit 10 % d une promotion. l apprentissage à Sciences

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE 2015

TAXE D APPRENTISSAGE 2015 Construire notre avenir ensemble TAXE D APPRENTISSAGE 2015 Salaires 2014 «Audencia Group, ce sont 3 écoles, Audencia Nantes, SciencesCom et l'école Atlantique de Commerce, qui représentent plus de 3 500

Plus en détail

Panorama du mécénat des entreprises du CAC 40

Panorama du mécénat des entreprises du CAC 40 Panorama du mécénat des entreprises du CAC 40 Préambule Méthodologie Structures observées Les recherches ont porté sur toutes les entreprises entrant dans la composition de l indice CAC 40 au 1 er juillet

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises Conseil régional Juin 2013 MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Le développement à l'international

Plus en détail

La spécialité «Mathématiques pour l enseignement» qui n est pas évaluée ici fera partie de la deuxième mention.

La spécialité «Mathématiques pour l enseignement» qui n est pas évaluée ici fera partie de la deuxième mention. Evaluation des diplômes Masters Vague A ACADÉMIE : LYON Établissement : Université Lyon 1 - Claude Bernard Demande n S3110048058 Domaine : Sciences, technologies, santé Mention : Mathématiques et applications,

Plus en détail

Campagne de Développement 2010-2012. Ensemble, développons RMS!

Campagne de Développement 2010-2012. Ensemble, développons RMS! Campagne de Développement 2010-2012 Ensemble, développons RMS! RMS : une stratégie de développement dans laquelle s inscrit la Fondation Les valeurs de RMS Innovation et esprit d entreprise Excellence

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE. Ecole reconnue par l Etat

ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE. Ecole reconnue par l Etat Ecole Supérieure de Commerce et de Marketing ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE Ecole reconnue par l Etat Choisissez l ISTEC L ISTEC en chiffres 930 étudiants 50 ans d expérience 3 000

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PLAN D ACTION EN FAVEUR DE L ENTREPRENEURIAT ÉTUDIANT UNIVERSITÉ PARIS-EST MARNE-LA-VALLÉE

PRÉSENTATION DU PLAN D ACTION EN FAVEUR DE L ENTREPRENEURIAT ÉTUDIANT UNIVERSITÉ PARIS-EST MARNE-LA-VALLÉE PRÉSENTATION DU PLAN D ACTION EN FAVEUR DE L ENTREPRENEURIAT ÉTUDIANT UNIVERSITÉ PARIS-EST MARNE-LA-VALLÉE D O S S I E R D E P R E S S E O C T O B R E 2 0 1 3 1 - L entrepreneuriat étudiant en France :

Plus en détail

Séance publique du 21 juin 2005. Délibération n 2005-2739

Séance publique du 21 juin 2005. Délibération n 2005-2739 Séance publique du 21 juin 2005 Délibération n 2005-2739 commission principale : développement économique objet : Démarche Lyon ville de l'entrepreneuriat - Soutien à l'association Action'elles pour son

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE TABLE DES MATIERES TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 : Création... 3 Article 2 : Missions...

Plus en détail

Newsletter HEEC Marrakech (n 8) - Juin 2014

Newsletter HEEC Marrakech (n 8) - Juin 2014 Newsletter HEEC Marrakech (n 8) - Juin 2014 Ouverture des inscriptions Test d admissibilité ouvert, gratuit, et individualisé Actualités Sommaire Actualités Visite de Sarah VAUGHAN à l Ecole HEEC Marrakech

Plus en détail

Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4

Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4 Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4 Organisme de rattachement : Ministère de l'éducation nationale/ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche Date de disponibilité Catégorie

Plus en détail

«ESCadrille [ ], sacrée meilleure Junior-Entreprise de France»

«ESCadrille [ ], sacrée meilleure Junior-Entreprise de France» COMMUNIQUE DE PRESSE ESCadrille Toulouse Junior Conseil, meilleure Junior-Entreprise française, diffuse les résultats de son Baromètre National de l Entrepreneuriat Étudiant ESCadrille Toulouse Junior

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

Budget des universités : un effort sans précédent

Budget des universités : un effort sans précédent Clermont-Ferrand, 25/01/2010 Rectorat Service communication Contact presse Béatrice Humbert Téléphone 04 73 99 33 00 Fax 04 73 99 33 01 Mél. Ce.comm @ac-clermont.fr 3 avenue Vercingétorix 63033 Clermont-Ferrand

Plus en détail

LES EGCiales 2011 CONCOURS NATIONAL DE NEGOCIATION COMMERCIALE A L ESC SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE

LES EGCiales 2011 CONCOURS NATIONAL DE NEGOCIATION COMMERCIALE A L ESC SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE LES EGCiales 2011 CONCOURS NATIONAL DE NEGOCIATION COMMERCIALE A L ESC SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Communiqué de presse Fiche technique du concours Présentation du réseau EGC Les partenaires

Plus en détail

Licence Sciences pour l ingénieur

Licence Sciences pour l ingénieur Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sciences pour l ingénieur Université de Toulouse III Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Exemples de lettres de motivation Master

Exemples de lettres de motivation Master Exemples de lettres de motivation Master Madame, Monsieur, Titulaire d'un Master sciences technologie et ingénierie de la santé obtenu à l'université d'angers, je souhaiterai maintenant me spécialiser

Plus en détail

construisons ensemble les savoirs de demain

construisons ensemble les savoirs de demain construisons ensemble les savoirs de demain «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées"

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises Les meilleures initiatives partagées Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées" Groupe AEF est une agence de presse professionnelle d information spécialisée dans les domaines de l Education,

Plus en détail

ESTA Lyon Une nouvelle école en ingénierie d affaires en partenariat avec l INSA Lyon DOSSIER DE PRESSE Lundi 21 septembre 2015 Contacts presse :

ESTA Lyon Une nouvelle école en ingénierie d affaires en partenariat avec l INSA Lyon DOSSIER DE PRESSE Lundi 21 septembre 2015 Contacts presse : ESTA Lyon Une nouvelle école en ingénierie d affaires en partenariat avec l INSA Lyon DOSSIER DE PRESSE Lundi 21 septembre 2015 Contacts presse : CCI de Lyon Thibaud ETIENNE 04 72 40 58 39 etienne@lyon.cci.fr

Plus en détail

CATALOGUE DES INITIATIVES

CATALOGUE DES INITIATIVES ENTREPRENEURIAT ETUDIANT : Partagez notre ambition CATALOGUE DES INITIATIVES ENTREPRENEURIAT ETUDIANT PARIS SACLAY Prix Trophées - Concours MODE D EMPLOI DENOMINATION CATEGORIE : NIVEAU : PERIODE : DUREE

Plus en détail

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général Secrétariat général Le texte que vous consultez est une codification administrative des Politiques de l'uqam. Leur version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE Strasbourg, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE LANCEMENT DE LA 8EME EDITION DE L OPERATION «LES BOSS INVITENT LES PROFS» Monsieur Jacques-Pierre GOUGEON, Recteur de l académie de Strasbourg et Monsieur

Plus en détail

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Journée contributive n 1 : Croissance, innovation, disruption Junior ESSEC 28/11/2014

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Journée contributive n 1 : Croissance, innovation, disruption Junior ESSEC 28/11/2014 JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE CONCERTATION NATIONALE SUR LE NUMÉRIQUE 1ère journée Compte-rendu de l atelier 6 : Nouveaux clusters numériques Journée contributive n 1 : Croissance, innovation,

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du lancement du site aquitain de l IRT Saint Exupéry Bordeaux Lundi 17 novembre 2014 Monsieur le Premier ministre, Monsieur le Président du Conseil Régional

Plus en détail

L INITIATION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS DU SUPÉRIEUR

L INITIATION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS DU SUPÉRIEUR 1 L INITIATION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS DU SUPÉRIEUR COULON Alain Professeur de sciences de l éducation à Paris 8 Directeur du CIES Sorbonne Les Centres d Initiation à l Enseignement Supérieur (CIES)

Plus en détail

Le Conseil Municipal,

Le Conseil Municipal, MF/MM SEANCE DU 16 JANVIER 2006 2006/6101 - CONVENTION DE PARTENARIAT AVEC L'EM LYON (DIRECTION DU PERSONNEL ET DES RESSOURCES HUMAINES - GESTION DE L'EMPLOI ET DES COMPÉTENCES) Le Conseil Municipal, Vu

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france SCHEMA DES FORMATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE,

Plus en détail

CONTRIBUTION APPRENTISSAGE ESC CLERMONT

CONTRIBUTION APPRENTISSAGE ESC CLERMONT CONTRIBUTION APPRENTISSAGE ESC CLERMONT 2013 (( Ne parlons plus de taxe quand il s agit de contribuer à la formation et à l avenir des jeunes)) Votre contribution, en 2012, a notamment permis : Un nombre

Plus en détail

Entrepreneurs demain!

Entrepreneurs demain! Entrepreneurs demain! 1. PRESENTATION 2 Contexte Une urgence de diffuser l envie d entreprendre aux jeunes L enseignement doit les préparer Les entrepreneurs les aider Les Pouvoirs Publics les encourager

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion ou reprise d une PME hôtelière

Licence professionnelle Gestion ou reprise d une PME hôtelière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion ou reprise d une PME hôtelière Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Quand le privé rencontre l EIC

Quand le privé rencontre l EIC DOSSIER DE PRESSE Quand le privé rencontre l EIC 1 er «Entraînement interculturel à la candidature» en Lorraine en partenariat avec le Crédit Agricole de Lorraine Contacts presse CREDIT AGRICOLE : Parcidio

Plus en détail

Licence professionnelle Coordinateur de projets en gestion des risques

Licence professionnelle Coordinateur de projets en gestion des risques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Coordinateur de projets en gestion des risques Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

- permettre le maintien et le développement des liens d amitié et de solidarité entre les étudiants et les diplômés des différentes promotions ;

- permettre le maintien et le développement des liens d amitié et de solidarité entre les étudiants et les diplômés des différentes promotions ; Projet de fusion des associations fondatrices de fbs Alumni I - Objectif du projet de fusion Le Conseil d administration a validé lors du CA du 12 juin 2013 la décision de procéder à la fusion/absorption

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

Licence Science politique

Licence Science politique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Science politique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011*

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* La 19me enquête «Insertion des jeunes Diplômés» de la Conférence des Grandes Écoles s intéresse aux conditions d insertion professionnelle

Plus en détail

Licence Administration publique

Licence Administration publique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Administration publique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Equinoxe vous informe

Equinoxe vous informe édito Equinoxe vous informe PROGRAMME DE NOS ForMATIONS Nous avons le plaisir de vous trmettre notre programmation pour le 2 ème semestre 2014. 2014 est une année particulière pour Equinoxe, puisque c'est

Plus en détail

Thierry RIGAUX. Expériences professionnelles. 21 rue St Louis - BP 774 62327 Boulogne Sur Mer

Thierry RIGAUX. Expériences professionnelles. 21 rue St Louis - BP 774 62327 Boulogne Sur Mer Thierry RIGAUX 21 rue St Louis - BP 774 62327 Boulogne Sur Mer Email : thierry.rigaux@univ-littoral.fr Tél. : 0033 321 994 103 Expériences professionnelles Depuis décembre 2010 : Directeur du site universitaire

Plus en détail

La Commission des titres d Ingénieur a adopté la présente décision :

La Commission des titres d Ingénieur a adopté la présente décision : Décision n 2015/03-03 relatif à l habilitation de l Institut supérieur du bâtiment et des travaux publics (ISBA-TP) à délivrer des titres d ingénieur spécialisé Objet Dossiers A : Renouvellement de l'habilitation

Plus en détail

Statuts de l École Centrale Marseille

Statuts de l École Centrale Marseille Groupe des Écoles Centrales Statuts de l École Centrale Marseille INGÉNIEUR CENTRALIEN Forte culture scientifique et technique, entrepreneur, expert, dirigeant d'entreprise, occupant toutes les fonctions

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin»

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin» 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 228 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 200 entreprises et 38 500 emplois créés ou maintenus en 2014 CAHIER DES CHARGES Animation de

Plus en détail

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Pour une stratégie de l'enseignement supérieur à l'horizon 2030 Professeur Abdelhamid Djekoun Recteur de l université de Constantine

Plus en détail

L enseignement supérieur français

L enseignement supérieur français «Destination France» L enseignement supérieur français Université Catholique de Louvain, le 01 mars 2012 1 Le système français, quelques chiffres Quelques chiffres: La France compte 2,3 millions d étudiants

Plus en détail

SMBG Dossier de presse

SMBG Dossier de presse SMBG Dossier de presse Classement SMBG 2009 des Meilleures Formations Post-Bac & Post-Prépa [Licences, Bachelors, Grandes Ecoles] Thèmes abordés : Enseignement supérieur, Pédagogie, Classement, RH Contact

Plus en détail

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS 6 matinées d avril à décembre 2015 à Lyon (Rhône) Contexte Insuffisance de services et d activités économiques, commerces de proximité en berne, taux de chômage deux

Plus en détail

La Commission des Titres d ingénieur a adopté la présente décision :

La Commission des Titres d ingénieur a adopté la présente décision : Décision n 2012/06-01 relative à l habilitation du Groupe Institut catholique d arts et métiers (ICAM) à délivrer des titres d ingénieur diplômé Objet : A : examen de l habilitation arrivant à échéance

Plus en détail

Les grandes étapes de l orientation en France

Les grandes étapes de l orientation en France Septembre 2011 Lettre d Information sur l Orientation du Lycée Français du Caire N 1 Editorial Chers lecteurs, L orientation postbac se prépare sur le long terme en construisant son projet personnel pas

Plus en détail

Licence professionnelle Entrepreneuriat

Licence professionnelle Entrepreneuriat Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Entrepreneuriat Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS»

FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS» FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS» MASTER POLITICAL STUDIES AND INTERNATIONAL COOPERATION ETUDES POLITIQUES ET COOPERATION INTERNATIONALE entre : L Université des West

Plus en détail

Master Management et administration des entreprises

Master Management et administration des entreprises Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management et administration des entreprises Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» 2015 2016 Sommaire : 1. Affectation 2. Principes généraux de la formation L alternance intégrative Formation disciplinaire

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 230 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 565 entreprises et 39 538 emplois créés ou maintenus en 2013 Communiqué de Presse Lancement

Plus en détail

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées.

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. BTS - DUT Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. Les DUT permettent plus facilement la poursuite en école de commerce.. Travail soutenu avec 35

Plus en détail

14 décembre 2015 Cci de Lyon

14 décembre 2015 Cci de Lyon Discours de M. Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon Président du Grand Lyon Clôture de la soirée IDEXLYON 14 décembre 2015 Cci de Lyon Discours : J. Guémas Conseiller : T. Breyton 1 Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Dans le cadre de l'opération «100 femmes 100 métiers - Ingénieure demain!»

Dans le cadre de l'opération «100 femmes 100 métiers - Ingénieure demain!» Communiqué de presse Dans le cadre de l'opération «100 femmes 100 métiers - Ingénieure demain!» 4 écoles d'ingénieurs brestoises ouvrent leurs portes aux lycéennes de 1ères S Brest, le 19 mars 2015. Près

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management des achats et des ventes à l'international de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d

Plus en détail

La R et D est un Investissement obligé et rentable : un docteur scientifique pour votre entreprise? Oui c est possible

La R et D est un Investissement obligé et rentable : un docteur scientifique pour votre entreprise? Oui c est possible Appel à candidature Dans le cercle vertueux de l innovation, vecteur de compétitivité et de pérennité de nos PME La R et D est un Investissement obligé et rentable : un docteur scientifique pour votre

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

Présentation de l'installation du siège à Lyon

Présentation de l'installation du siège à Lyon Assemblée Générale Extraordinaire Saint-Quentin 15 Août 2015 Présentation de l'installation du siège à Lyon Optimiser nos ressources Depuis un peu plus de deux ans, la Fédération a établi un programme

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

Fiches Métiers Novembre 2015

Fiches Métiers Novembre 2015 LES INGENIEURS En France, comme dans de nombreux autres pays, le mot ingénieur désigne avant tout un titre professionnel réglementé qui ne sera délivré qu après une formation spécifique, normalement, de

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Institut des sciences et techniques de l ingénieur

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI

Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI Languedoc-Roussillon Pour des jeunes compétents et des entreprises compétitives Octobre 2012 Préambule : La Contribution des

Plus en détail

La Commission des Titres d Ingénieur a adopté le présent avis :

La Commission des Titres d Ingénieur a adopté le présent avis : Avis n 2015/06-05 relatif à l accréditation de l École centrale de Lyon à délivrer des titres d ingénieur diplômé Objet Dossier A : renouvellement, à compter du 1er septembre 2015, de l'habilitation de

Plus en détail

Expérience de la Coopération Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne Ecole Supérieure Polytechnique d Antsiranana. 1. Cadre 2.

Expérience de la Coopération Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne Ecole Supérieure Polytechnique d Antsiranana. 1. Cadre 2. THEMATIQUE A Titre : Expérience de la Coopération Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne Ecole Supérieure Polytechnique d Antsiranana. Présenté par : Professeur Chrysostôme RAMINOSOA, Directeur de l

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Cursus LaSalle Beauvais d Ingénieur d Affaires, par la voie de l apprentissage

Cursus LaSalle Beauvais d Ingénieur d Affaires, par la voie de l apprentissage Cursus d Ingénieur d Affaires, par la voie de l apprentissage une autre approche de l enseignement en école d ingénieur L'Institut polytechnique est par vocation lié au monde de l'entreprise. Depuis 1999,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion des PME/PMI : management, création et reprise/transmission de l Université du Littoral Côte d'opale - ULCO

Plus en détail