Ouverture sur le monde économique Formation tout au long de la vie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ouverture sur le monde économique Formation tout au long de la vie"

Transcription

1 Ouverture sur le monde économique Formation tout au long de la vie SOMMAIRE 1. Cadre législatif et réglementaire : textes officiels 2. Rapports officiels 3. Actes 4. Ouvrages 5. Dossiers et articles de périodiques 6. Ressources en ligne 7. Ressources et dispositifs académiques Informations et conseils Espace-cadres Thérèse Pacou et Stéphane Loonis T SCÉRÉN/CRDP Nord Pas de Calais 31, rue Pierre Legrand BP Lille cedex 1

2 1. Cadre législatif et réglementaire Les textes officiels relatifs au partenariat avec le monde professionnel. Apprentissage Loi n du 16 juillet 1971 JO du 17 juillet 1971 Loi n du 23 juillet 1987 (articles 19 et 20) JO du 24 juillet 1987 Participation des employeurs au financement des premières formations technologiques et professionnelles Loi n du 16 juillet 1971 version consolidée le 06 août RLR Conseiller de l Enseignement Technologique Décret n du 15 juin RLR Création des C.P.C. (commissions consultatives professionnelles) Code de l éducation, partie réglementaire /article D-33 à 335D37 Décret n du 4 juillet guide Rapports entre l'état et les collectivités territoriales Loi n du 25 janvier RLR Education nationale. Entreprises : Mieux apprendre pour mieux entreprendre Lettre du 28 février BO du 28 février 1985 (Education nationale : Enseignement technique et technologique). RLR Réforme du financement de l'apprentissage Loi n du 6 mai RLR Code de bonne conduite des interventions des entreprises en milieu scolaire Circulaire n du 28 mars RLR Renforcement du rôle des C.P.C. (commissions consultatives professionnelles) Loi de modernisation sociale n du 17 janvier 2002 Version consolidée au 16 mai RLR Financement des centres de formation d'apprentis et des sections d'apprentissage et à la taxe d'apprentissage Décret n du 24 avril RLR Modalités d'accueil en milieu professionnel d'élèves mineurs de moins de seize ans Décret n du 26 août 2003 (BO n 34 du ) Code de l éducation, partie réglementaire s/article d : RLR : 523-3a Circulaire n du 8 septembre RLR 523-3a. Convention-cadre de coopération entre le Ministère de l Education Nationale, de l Enseignement supérieur et de la recherche, le Ministère de l agriculture et de la pêche et la Fédération des entreprises et du commerce et de la distribution (FCD). Convention et habilitation du RLR : 501-4a 2

3 Institution de 14 commissions professionnelles consultatives pour l'éducation nationale Décret n du 15 mai 2007 Version consolidée au 01 septembre 2007.RLR a. La mise en place d une banque de stages dans chaque académie en 2009/2010 : Note de service n du RLR Partenariats. Conventions-cadres de coopération et règles d'utilisation de la taxe d'apprentissage Circulaire n o du 16 juillet RLR 501-4a ; Découverte professionnelle Parcours de découverte des métiers et des formations Arrêté du 2 juillet RLR 524-0b; Orientations pédagogiques relatives à l'enseignement de l'option facultative de découverte professionnelle (trois heures hebdomadaires) en classe de troisième Arrêté du 14 février RLR 524-2c. Orientations pédagogiques relatives à l'enseignement du module de découverte professionnelle (six heures hebdomadaires) en classe de troisième Arrêté du 14 février RLR 524-2c. Le lycée des métiers Circulaire n du 29 novembre RLR Formation tout au long de la vie Formation continue. Formation professionnelle des adultes. Circulaire n o du 17 août RLR Loi no du 24 novembre 2009 relative à l orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie Appel à propositions relatif au programme d'action dans le domaine de l'éducation et de la formation tout au long de la vie ( ) - année scolaire et universitaire Circulaire n du RLR : 161-1c Décision no 1720/2006/CE du parlement européen et du conseil du 15 novembre 2006 établissant un programme d'action dans le domaine de l'éducation et de la formation tout au long de la vie 2. Rapports officiels - Bilan des résultats de l'ecole L'enseignement professionnel. Rapport du Haut conseil de l'éducation, documentation française, novembre Disponible à l adresse : 3

4 BILLET Jean-Claude, CAHUZAC René. Un enseignement optionnel des classes de troisième de collège : «La découverte professionnelle 3 heures». Rapport IGEN, n juin Disponible à l adresse : HENART, Laurent. Développer les formations en alternance dans le secteur public. Rapport, portail du gouvernement, Octobre Disponible à l adresse : PROGLIO Henri. Promouvoir et développer l'alternance -Voie d'excellence pour la professionnalisation. Rapport au président de la république, documentation française, décembre Disponible à l adresse : 3. Actes - Développer les capacités des lycées professionnels à dynamiser la relation École Entreprises : Compte rendu des échanges des ateliers. Académie Orléans Tours, Disponible à l adresse : ; - Ingénieurs pour l école: actes du séminaire du 24 juin MEN, Disponible à l'adresse : - L'EPLE, acteur du développement local : actes du séminaire du 14 mai Académie Orléans Tours, Disponible à l adresse : - Les entreprises, acteurs de la recherche et de l'innovation" : actes du séminaire national du 26/10/2006 DGESCO, Disponible à l'adresse : -les-entreprises-acteurs-de-larecherche-et-de-l-innovation.html 4. Ouvrages Documents en prêt dans les médiathèques du réseau Nord-Pas-de-Calais - De l'éducation permanente à la formation tout au long de la vie. L harmattan, Ce numéro aborde le concept d éducation permanente - lifelong education - et la façon dont il s est imposé en contexte international puis français, parmi d autres termes possibles, pour élargir la notion jusque là prédominante d éducation des adultes. À la croisée de plusieurs mondes, celui des associations, celui de l Éducation nationale et celui de l entreprise, l'éducation permanente a désigné l utopie (?) d un nouveau système d éducation et de formation sur toute la durée de la vie. - GAUDRON, André, JOUVE, Michel. L'éducation et la formation tout au long de la vie : conférence débat. Ministère de l éducation Nationale, Débat articulé autour de pistes de réflexion proposées dans le cadre d une présentation du rapport élaboré au sein du Conseil d Analyse économique sur la formation continue ainsi que du mémorandum de la commission européenne sur l éducation tout au long de la vie. 4

5 - MORAVIE, Christiane (Coord.). Des partenariats pour les lycées des métiers. CNDP Destinée à faciliter la mise en œuvre des partenariats dans le cadre des lycées des métiers, cette brochure est constituée d'un ensemble de fiches techniques et d'illustrations des pratiques académiques regroupées en six chapitres thématiques afin de permettre une lecture sélective par centre d'intérêt. Chacune est consacrée à l'une des missions que le lycée des métiers ne peut accomplir sans ses partenaires économiques, sociaux et culturels. 5. Dossiers et articles de périodiques Documents en prêt dans les médiathèques du réseau Nord-Pas-de-Calais - CHIRACHE, Silvère, DELVAC, David, COQUISART, Marie-Paule. Le monde des PME vis-à-vis du système éducatif : dossiers. Les dossiers, Insertion, Éducation et Société. MEN DEP, janvier 2004, n 147, p Disponible à l adresse : ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/dossiers/dossier147/dossier147.pdf - GONNIN-BOLO, Annette. Les relations avec les entreprises. Cahiers pédagogiques, avril 2002, n 403, p Stages de formation en lycées professionnels en France en 2002 : comment accompagner les lycéens? Comment s'organisent les relations avec les entreprises? Les enjeux pédagogiques et professionnels. - Ingénieur pour l'école. Economie et management. Octobre 2005, n 117, p Entretien, en 2005, avec Sophie Ricordel, contrôleur de gestion à Electricité de France (EDF), devenue ingénieur pour l'école (IPE), qui retrace son parcours professionnel et décrit ses missions : expériences professionnelles, formations complémentaires de l'ingénieur pour les écoles et fonctions dans le cadre du partenariat école-entreprise. Bibliographie, webographie. - La formation continue dans la fonction publique : nouvelles perspectives, dossier. Documentation française, De nouvelles perspectives s ouvrent pour la formation continue dans la fonction publique avec la réforme de 2007 : reconnaissance d un droit à la formation professionnelle tout au long de la vie et mise en place d un droit individuel à la formation (DIF) notamment. La formation en ligne offre à cet égard des opportunités. Disponible à l'adresse : - L alternance pour des apprentissages situés : dossier. Education permanente, septembre 2007, n 172 Résumé des articles, disponible à l adresse : - L'apprentissage : une voie de formation attractive, entre tradition et mutation. Les notes d'information - D.E.P.P, décembre 2008, n Disponible à l adresse : - Le lien formation-emploi. Quels emplois à la sortie du système éducatif? Actes du colloque «Le lien formation-emploi» du 22 novembre 2005: dossier. Les dossiers évaluations et statistiques, septembre 2006, n 178. Disponible à l adresse : - Les formations professionnelles entre l'école et l entreprise. Revue française de pédagogie, avril 2000, n 131, 149 p. Disponible à l adresse : 5

6 - Quand les entreprises notent l école : dossier. Le monde de l éducation, mai 2007, n 358, p L entreprise n a pas à dicter à l école ce qu elle doit enseigner. Mais cela ne doit pas nous empêcher de lui demander de pointer les lacunes des élèves devenus salariés. Sévère, le constat ne cherche pas à assommer. Sans surprise, les chefs d entreprise désignent les carences en orthographe et les fautes de comportement. Mais offrent le plus souvent une deuxième chance, en particulier à ceux qui figurent parmi les jeunes qui abandonnent chaque année leur scolarité sans diplôme. Au-delà, c est une autre école qui se dessine, où l on apprendrait à s exprimer en public, prendre des initiatives, travailler en équipe - RAYNAUD, Dominique. L'intervention des entreprises dans l'action éducative. Administration et éducation, décembre 2006, n 112, p La participation à des opérations soutenues ou proposées par des entreprises, l'utilisation par certains enseignants de matériel pédagogique produit ou coproduit par des sociétés commerciales, plus récemment la réalisation en partenariat avec des entreprises de sites Internet sont des exemples de pratiques qui se développent dans les établissements scolaires. En effet, les établissements doivent s ouvrir au monde extérieur, et développer des échanges avec leur environnement économique, culturel et social (cf. article L du code de l'éducation), notamment avec les entreprises. Celles-ci peuvent, en effet, proposer des actions ayant un réel intérêt pédagogique. - Regards sur l'enseignement professionnel. Administration et éducation, novembre 2002, n 96, p L enseignement professionnel entre dans le paysage français en Son organisation en France apparaît comme une exception culturelle, et si elle présente des points communs avec d autres systèmes éducatifs européens, contrairement à ces derniers la formation des ouvriers et employés s est, après guerre, massivement et rapidement scolarisée. A l avenir, elle ne pourra, uniquement, se satisfaire de la formation initiale et du diplôme obtenu à sa sortie mais parier sur la formation continue et la validation des acquis de l expérience. - SAUBABER, Delphine, VIDALIE, Anne. Faut-il rapprocher l'école de l'entreprise? : Débat entre Philippe Meirieu et Michel Pébereau. L'Express, 13 juin Disponible à l'adresse : - SIDO, Xavier. Les relations entre économie et formation professionnelle, dossier. In Les dossiers de synthèse : L'enseignement professionnel [en ligne]. INRP, Disponible à l'adresse : - TROTTIER, Claude. L analyse des relations entre le système éducatif et le monde du travail en sociologie de l éducation : vers une recomposition du champ d études? Education et sociétés, février 2005, n o 16, p Disponible à l adresse : De Boeck Université 5. Dossiers et articles de périodiques 6. Ressources en ligne. Dossiers et articles de - MEN Décret n du 4 juillet Guide à l intention des membres des commissions professionnelles consultatives Assises de la relation école-entreprise. Dossier de presse Xavier Darcos. MEN, 22 novembre 2007 Le centre de formation d'apprentis (C.F.A.). La formation tout au long de la vie. 6

7 - MINISTÈRE de L ÉCONOMIE de l INDUSTRIE et de L EMPLOI Formation tout au long de la vie - EDUSCOL Partenariat avec le monde professionnel : principes Voir le sommaire en ligne Voie professionnelle : réponses aux questions posées par les chefs d'établissements lors de la visioconférence du 16 décembre 2002 Formation tout au long de la vie Réseau des Greta : 177 Espaces bilan pour aider les adultes à construire des projets professionnels - Portail de la VAE /Validation des Acquis par Expérience. Disponible à l'adresse : - Centre-INFFO : l information sur la formation tout au long de la vie. Disponible à l adresse : - IGEN. Centre d'études et de ressources pour les professeurs de l'enseignement technique. MEN. Disponible à l'adresse : - ONISEP. Toute l info sur les métiers et les formations. Disponible à l adresse : - OPPE. Observatoire des pratiques pédagogiques en entrepreneuriat. Disponible à l adresse : - GREP (Site du) : écoles-entreprises. Disponible à l adresse : - CAP'INNOV : centre de ressources national sur les coopérations technologiques lycée-entreprise. MEN; Académie de Lyon; AGEFA PME. Disponible à l adresse : 7. Ressources et dispositifs académiques - EDUSCOL : portail des sites académiques Partenariat avec le monde professionnel en académies. Disponible à l'adresse : Un exemple de site Cellule école entreprise. Rectorat de Lille. Disponible à l'adresse : Dossier élaboré par Thérèse Pacou Mis à jour : le 11 mai

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés.

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés. Pôles de stages Mise en place dans les académies de pôles de stages NOR : MENE1505070C circulaire n 2015-035 du 25-2-2015 MENESR - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie Que ce

Plus en détail

proposant des formations et enseignements professionnels

proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels Sommaire Introduction 5 Le contexte et les enjeux 5 La cible du guide 6 La valeur-ajoutée

Plus en détail

Sitographie «Egalité des chances entre les filles et les garçons»

Sitographie «Egalité des chances entre les filles et les garçons» Sitographie «Egalité des chances entre les filles et les garçons» Sites généralistes (textes de référence, statistiques, actions, outils) : http://www.education.gouv.fr/syst/egalite/ Cette rubrique du

Plus en détail

ICN BUSINESS SCHOOL. Programme ICN Grande Ecole EN APPRENTISSAGE - 2011/2013 -

ICN BUSINESS SCHOOL. Programme ICN Grande Ecole EN APPRENTISSAGE - 2011/2013 - ICN BUSINESS SCHOOL Programme ICN Grande Ecole EN APPRENTISSAGE - 2011/2013 - I. CADRE GENERAL Depuis Septembre 2007, ICN Business School propose le dispositif de l apprentissage aux élèves ayant choisi

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

ACCORD-CADRE ENTRE LE MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE L'ASSOCIATION OUVRIERE DES COMPAGNONS DU DEVOIR DU TOUR DE FRANCE

ACCORD-CADRE ENTRE LE MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE L'ASSOCIATION OUVRIERE DES COMPAGNONS DU DEVOIR DU TOUR DE FRANCE ACCORD-CADRE ENTRE LE MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET L'ASSOCIATION OUVRIERE DES COMPAGNONS DU DEVOIR DU TOUR DE FRANCE désignée ci-après par le sigle AOCDTF Le ministère de l'éducation nationale,

Plus en détail

Les élèves nouveaux arrivants non francophones en 2010-2011

Les élèves nouveaux arrivants non francophones en 2010-2011 note d information 12.1 MARS 38 1 nouveaux arrivants non francophones de plus de 6 ans ont été scolarisés au cours de l année scolaire 21-211 : 18 5 dans les écoles élémentaires, 16 2 dans les collèges

Plus en détail

Parcours de découverte des métiers et des formations

Parcours de découverte des métiers et des formations Parcours de découverte des métiers et des formations Objectifs Acteurs Contenu Ressources OBJECTIFS GENERAUX (et pédagogiques) Acquérir une culture sur les métiers, le monde économique et les voies de

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

SYNTHESE DE LA LOI DU 28 JUILLET 2011 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L ALTERNANCE

SYNTHESE DE LA LOI DU 28 JUILLET 2011 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L ALTERNANCE SYNTHESE DE LA LOI DU 28 JUILLET 2011 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L ALTERNANCE Article 1 er Création d une carte d étudiant des métiers pour les apprentis et certains jeunes en contrats de professionnalisation

Plus en détail

CONVENTION GENERALE DE STAGE relative à la formation des élèves du Lycée Professionnel Maritime du Guilvinec en milieu professionnel

CONVENTION GENERALE DE STAGE relative à la formation des élèves du Lycée Professionnel Maritime du Guilvinec en milieu professionnel Lycée Professionnel Maritime du GUILVINEC Aue Jos QUINIOU B.P 32 29730 TREFFIAGAT tél : 02.98.58.96.00 fax : 02.98.58..32.16 mél : LPM-Le-Guilvinec @equipement.gouv.fr Internet :www.lycee-maritimeguilvinec.com

Plus en détail

LES MODALITÉS DE CALCUL ET DE COLLECTE DE LA TAXE D APPRENTISSAGE

LES MODALITÉS DE CALCUL ET DE COLLECTE DE LA TAXE D APPRENTISSAGE LES MODALITÉS DE CALCUL ET DE COLLECTE DE LA TAXE D APPRENTISSAGE Les objectifs de la réforme Faire progresser le nombre d apprentis de 435 000 à 500 000, Développer, en priorité, l apprentissage aux premiers

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) la reconnaissance du musicien intervenant par

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

MASTER. Droit et Administration du secteur sanitaire et social (DASSS) Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Droit public

MASTER. Droit et Administration du secteur sanitaire et social (DASSS) Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Droit public MASTER Droit et Administration du secteur sanitaire et social (DASSS) Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Droit public Organisation : Ecole de Droit Lieu de formation : Ecole de Droit, Site Gergovia,

Plus en détail

LA SECURITE DES PERSONNES ET DES BIENS DANS L' EPLE Juillet 2011

LA SECURITE DES PERSONNES ET DES BIENS DANS L' EPLE Juillet 2011 LA SECURITE DES PERSONNES ET DES BIENS DANS L' EPLE Juillet 2011 Cette sélection thématique couvre le vaste domaine de la sécurité des locaux et des équipements, la sécurité des personnes lors de certaines

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Mettre en œuvre une Plate- Forme Technologique

Mettre en œuvre une Plate- Forme Technologique Délégation Académique à l Enseignement Technique PARTIE 2 Mettre en œuvre une Plate- Forme Technologique Dominic BOUCHERON Chargé du suivi des équipements et des coopérations technologiques Date de mise

Plus en détail

BIENVENUE DANS LE MONDE DES POSSIBLES

BIENVENUE DANS LE MONDE DES POSSIBLES BIENVENUE DANS LE MONDE DES POSSIBLES LES 10 RAISONS DE CHOISIR UNE ÉCOLE DU GROUPE IGS 1. Des formations professionnalisantes : à l Université Professionnelle Internationale, la pédagogie est orientée

Plus en détail

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel,

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel, 5 LES APPRENTIS 5 5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution 152 5.2 Les apprentis par région et académie 154 5.3 L'apprentissage dans le second cycle professionnel 156 5.4 Les

Plus en détail

Master CST. Culture Scientifique et Technologique. IUFM «Célestin Freinet Académie de Nice» Service Communication - IUFM

Master CST. Culture Scientifique et Technologique. IUFM «Célestin Freinet Académie de Nice» Service Communication - IUFM Master CST Culture Scientifique et Technologique IUFM «Célestin Freinet Académie de Nice» 1 Architecture du Master Ouvert depuis sept. 2010 2 Spécialité Sciences Industrielles de l ingénieur Parcours Médiation

Plus en détail

Tableau comparatif des dispositifs d enseignements spécifiques en langues vivantes, septembre 2010

Tableau comparatif des dispositifs d enseignements spécifiques en langues vivantes, septembre 2010 Tableau comparatif des dispositifs d enseignements spécifiques en langues vivantes, septembre 2010 Sections internationales (SI) préparant à l option internationale du baccalauréat Sections binationales

Plus en détail

Les sites de l Onisep

Les sites de l Onisep Les sites de l Onisep Toute l info sur les métiers et les formations au niveau national onisep.fr Choisir mes études : un mode d'emploi sur l'organisation des études au collège, au lycée et les poursuites

Plus en détail

Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg

Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg Académie de Strasbourg Groupe Professionnel de Secteur CPE Colmar Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg

Plus en détail

Taxe. 1 Une nouvelle obligation : le versement de la taxe d apprentissage à un seul collecteur

Taxe. 1 Une nouvelle obligation : le versement de la taxe d apprentissage à un seul collecteur LA REFORME DE LA TAXE D APPRENTISSAGE LES NOUVEAUTES DE LA COLLECTE 2015 (SUR LES SALAIRES 2014) La taxe d'apprentissage a pour but de financer le développement des formations technologiques et professionnelles.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 20 janvier 2014. Contact presse. Service de la communication

DOSSIER DE PRESSE. 20 janvier 2014. Contact presse. Service de la communication L Université de Strasbourg signe sa première convention clause sociale «Jeunes décrochés et politique d achats» Une clause pour la lutte contre le décrochage scolaire Contact presse Service de la communication

Plus en détail

PERSONNELS ENSEIGNANTS PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D INSPECTION ET DE DIRECTION

PERSONNELS ENSEIGNANTS PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D INSPECTION ET DE DIRECTION PERSONNELS ENSEIGNANTS PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D INSPECTION ET DE DIRECTION RECLASSEMENT DES PERSONNELS ENSEIGNANTS STAGIAIRES, DES CONSEILLERS D'ORIENTATION PSYCHOLOGUES ET DES CONSEILLERS PRINCIPAUX

Plus en détail

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL 1 >>> 2 >>> 3 >>> 4 >>> page AXE 1... 2 AXE 2... 4 AXE 3... 7 AXE 4... 9 1 Favoriser la continuité et la réussite des parcours

Plus en détail

Impact de la réforme de la taxe d apprentissage dans les entreprises

Impact de la réforme de la taxe d apprentissage dans les entreprises Impact de la réforme de la taxe d apprentissage dans les entreprises Objectifs de la réforme et nouvelles modalités d affectation de la taxe d apprentissage Objectifs de la réforme Objectif principal :

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE Législation de la Taxe d Apprentissage

TAXE D APPRENTISSAGE Législation de la Taxe d Apprentissage Législation de la Taxe d Apprentissage Instituée en 1925, la Taxe d Apprentissage est un impôt versé par les entreprises permettant de financer les dépenses nécessaires au développement des formations

Plus en détail

CFA création et innovation industrielle

CFA création et innovation industrielle CFA création et innovation industrielle Inauguration à l Ecole de design Nantes Atlantique Atlanpole La Chantrerie Mardi 28 novembre 2006 à 10h45 Communiqué de synthèse p 2 Région des Pays de la Loire

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE TAXE D'APPRENTISSAGE 2015 SERVITAXE. Réforme de la Taxe d Apprentissage. servitaxe@compagnons-du-devoir.com. Des experts à votre écoute

GUIDE PRATIQUE TAXE D'APPRENTISSAGE 2015 SERVITAXE. Réforme de la Taxe d Apprentissage. servitaxe@compagnons-du-devoir.com. Des experts à votre écoute TAXE D'APPRENTISSAGE 2015 2015 Réforme de la Taxe d Apprentissage SERVITAXE Des experts à votre écoute SERVITAXE TAXE 0800 94 66 99 contact@servitaxe,org servitaxe@compagnons-du-devoir.com GUIDE PRATIQUE

Plus en détail

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève «La citoyenneté active et participative» Des repères pour le chef d établissement novembre 2009 L espace cadre, votre service de proximité http://crdp.ac-besancon.fr/index.php?id=espace-cadres La sélection,

Plus en détail

Ministère de l'éducation nationale ABSENCES * * * PHASE 2 le fil conducteur de l UTILISATION

Ministère de l'éducation nationale ABSENCES * * * PHASE 2 le fil conducteur de l UTILISATION Ministère de l'éducation nationale ABSENCES * * * PHASE 2 le fil conducteur de l UTILISATION Diffusion Nationale SCONET Novembre 2009 SOMMAIRE GENERALITES...5 1- UTILISER LE PLEIN ÉCRAN DANS SCONET-ABSENCES...6

Plus en détail

Les obligations en matière de taxe d apprentissage : la collecte 2011-taux applicable

Les obligations en matière de taxe d apprentissage : la collecte 2011-taux applicable Les obligations en matière de taxe d apprentissage : la collecte 2011-taux applicable Seuil d'exonération : 96751,00 Dispense de hors quota : 305,00 Concours Financiers (coût réel des apprentis disponible

Plus en détail

AIDES à l APPRENTISSAGE. 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés

AIDES à l APPRENTISSAGE. 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés AIDES à l APPRENTISSAGE 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés Cette aide permet de prendre en compte l'investissement de l'entreprise sur

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

Édito. à savoir. Sommaire POE collective - passeport pour l industrie p. 1-2

Édito. à savoir. Sommaire POE collective - passeport pour l industrie p. 1-2 Juin 2012 - N 45 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie Haute-SAVOIE Sommaire POE collective - passeport pour l industrie p. 1-2 Évolutions en matière de formation

Plus en détail

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques ministère Éducation nationale DEFINITION DES EPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques DIRECTION DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Conduite et gestion des chantiers industriels de l Université d'artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Taxe d'apprentissage 2014

Taxe d'apprentissage 2014 1 Taxe d'apprentissage 2014 Collecte de la taxe d'apprentissage 2014 - Taux applicables Seuil d'exonération : 102 976,00 (si masse salariale 102 976 et que l entreprise a formé au moins un apprenti dans

Plus en détail

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS Table des matières LES TEXTES DE REFERENCE... 3 POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?... 4 L INTERVENTION

Plus en détail

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI ()

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () I. Se donner une compréhension de ce qu est ou pourrait être le socle. A. Une lecture critique de ces 50

Plus en détail

Objet : Renforcement de l'accès à l'apprentissage dans les métiers de l'industrie, partenariat avec l'ecole de Production de l'icam

Objet : Renforcement de l'accès à l'apprentissage dans les métiers de l'industrie, partenariat avec l'ecole de Production de l'icam REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122337 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 12 Apprentissage Imputation Autorisation

Plus en détail

BREVET INFORMATIQUE ET INTERNET

BREVET INFORMATIQUE ET INTERNET connaissances et capacités exigibles pour le B2i NOR : MENE0601490A RLR : 549-2 ARRÊTÉ DU 14-6-2006 JO DU 27-6-2006 MEN DGESCO A1-4 Vu code de l'éducation, not. articles L. 122-1-1, L. 311-1, L. 311-2,

Plus en détail

l académie d Aix-Marseille Aix-Marseille Université l université d Avignon et des pays de Vaucluse

l académie d Aix-Marseille Aix-Marseille Université l université d Avignon et des pays de Vaucluse Convention de partenariat entre l académie d Aix-Marseille Aix-Marseille Université l université d Avignon et des pays de Vaucluse et l'association Accompagner la réalisation des projets d'études de jeunes

Plus en détail

L'orientation Après La Seconde Générale et Technologique

L'orientation Après La Seconde Générale et Technologique L'orientation Après La Seconde Générale et Technologique Pour un adolescent, se projeter dans l avenir nécessite de : Se sentir bien au présent, être soutenu et encouragé dans son investissement scolaire.

Plus en détail

RÈGLEMENT DES STAGES SCIENCES PO BORDEAUX Conseil d Administration du 28.06.2013

RÈGLEMENT DES STAGES SCIENCES PO BORDEAUX Conseil d Administration du 28.06.2013 RÈGLEMENT DES STAGES SCIENCES PO BORDEAUX Conseil d Administration du 28.06.2013 Textes de référence : Régime général Loi n 2006 396 du 31 mars 2006 relatif à l égalité des chances (article 9 modifié par

Plus en détail

Manager dans la distribution. par alternance. Apprentissage Contrat PRO

Manager dans la distribution. par alternance. Apprentissage Contrat PRO Manager dans la distribution par alternance Apprentissage Contrat PRO La clé du succès de l IMMD? Une formation dynamique et innovante, au plus près des réalités du terrain, grâce à la collaboration étroite

Plus en détail

Licence Professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat

Licence Professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat Licence Professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat BAC+3 Domaine : Droit, Economie, Gestion Dénomination nationale : Management des organisations Organisation : Ecole

Plus en détail

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental 1. Qu est-ce qu un CLÉE? Un CLÉE est un lieu d échanges et de ressources entre les entreprises et les établissements scolaires sur

Plus en détail

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Parmi les trois domaines d activités proposés aux élèves volontaires dans le cadre de l accompagnement éducatif, «l aide aux devoirs

Plus en détail

L'ENSEEIHT est membre du Réseau n+i et se place dans les 10 premiers établissements recruteurs du réseau.

L'ENSEEIHT est membre du Réseau n+i et se place dans les 10 premiers établissements recruteurs du réseau. L'ENSEEIHT est membre du Réseau n+i et se place dans les 10 premiers établissements recruteurs du réseau. Toutes les informations générales sur les modalités de recrutement au sein du Programme n+i peuvent

Plus en détail

Le diplôme universitaire de musicien intervenant. Le certificat d'aptitude aux fonctions de professeur de musique

Le diplôme universitaire de musicien intervenant. Le certificat d'aptitude aux fonctions de professeur de musique Sommaire Qu'est-ce que la VAE? Le diplôme d État de professeur de musique Le diplôme universitaire de musicien intervenant Le certificat d'aptitude aux fonctions de professeur de musique Les textes de

Plus en détail

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-)

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-) ne i u d ra s e Lor d ai de s le al es gion t u é To il R e s n Co u en j e r t ê e ;I :-D ;) e n e in a r r Lo :-) :-O Édito Des projets plein la tête? Des coups de pouce pour étudier? Des envies de vous

Plus en détail

Fiche métiers. Régisseur lumière

Fiche métiers. Régisseur lumière Fiche métiers Régisseur lumière Si vous consultez ce document sur support papier, certains liens n'apparaîtront pas. Pour accéder aux sites resources, nous vous conseillons d'utiliser la version interactive

Plus en détail

Taxe d Apprentissage 2014

Taxe d Apprentissage 2014 Taxe d Apprentissage 2014 POUVEZ VOUS IMAGINER UN MONDE participez à la formation des apprentis, versez votre taxe d apprentissage dans l artisanat! CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DES LANDES 41 AVENUE

Plus en détail

ENGEES 1 quai Koch _ BP 61039 67070 Strasbourg Cedex. Appel d offre Pour l acquisition d un logiciel de scolarité

ENGEES 1 quai Koch _ BP 61039 67070 Strasbourg Cedex. Appel d offre Pour l acquisition d un logiciel de scolarité ENGEES 1 quai Koch _ BP 61039 67070 Strasbourg Cedex Appel d offre Pour l acquisition d un logiciel de scolarité Présentation de l Engees L Engees est un établissement d enseignement supérieur dépendant

Plus en détail

MEMENTO DU CONSEILLER

MEMENTO DU CONSEILLER Délégation Académique à la Formation Professionnelle Initiale et Continue MEMENTO DU CONSEILLER D ENSEIGNEMENT TECHNOLOGIQUE Le présent vade-mecum est un outil d information permettant aux CET, et notamment

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Conseil et développement agricole de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Management des organisations Spécialité Management opérationnel des entreprises Autorité

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

Ressources Humaines. CNPE de Gravelines. Commission Locale d Information 13 février 2013

Ressources Humaines. CNPE de Gravelines. Commission Locale d Information 13 février 2013 Ressources Humaines CNPE de Gravelines Commission Locale d Information 13 février 2013 Sommaire 1. Les effectifs 2. Les embauches 3. La formation 4. L alternance 5. Les stagiaires 6. Les salons / expositions

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

Master Comptabilité, Contrôle, Audit (CCA)

Master Comptabilité, Contrôle, Audit (CCA) Master Comptabilité, Contrôle, Audit (CCA) BAC+5 Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Comptabilité-Finance Organisation : Ecole Universitaire de Management Niveau d'entrée : BAC+ Durée des études

Plus en détail

La lettre. Sommaire. édito. Contacts. Novembre 2014 Equipes éducatives. Le WO, un outil support pour l'orientation Le WO dans l'académie,

La lettre. Sommaire. édito. Contacts. Novembre 2014 Equipes éducatives. Le WO, un outil support pour l'orientation Le WO dans l'académie, Novembre 2014 Equipes éducatives La lettre édito Tout au long de cette année, votre lettre WO vous accompagnera dans vos usages liés au webclasseur orientation : l utilisation dans l académie, des témoignages,

Plus en détail

L assistant de direction, en fonction de son emploi, peut exercer des activités diverses dans les domaines cités précédemment.

L assistant de direction, en fonction de son emploi, peut exercer des activités diverses dans les domaines cités précédemment. L Y C E E 18 rue Delayant - BP 534-17022 La Rochelle Cedex 1-05 46 28 05 70-05 46 41 51 31 ce.0170028n@ac-poitiers.fr - http://hebergement.ac-poitiers.fr/l-jd-larochelle D A U T E T PRESENTATION GENERALE

Plus en détail

AGENCE POUR LA CREATION D ENTREPRISES. APCE Octobre 2008 1

AGENCE POUR LA CREATION D ENTREPRISES. APCE Octobre 2008 1 AGENCE POUR LA CREATION D ENTREPRISES APCE Octobre 2008 1 Son histoire L APCE est une agence gouvernementale Créée en 1996, sa mission s inscrit dans le prolongement de celle de l ANCE lancée en 1979 à

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels La loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 comporte différentes mesures visant notamment à développer

Plus en détail

Licence professionnelle Intégration de progiciels de gestion dans la PME

Licence professionnelle Intégration de progiciels de gestion dans la PME Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Intégration de progiciels de gestion dans la PME Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

Charte des Thèses. Préambule

Charte des Thèses. Préambule Charte des Thèses Préambule Le cycle du doctorat est organisé au sein des centres d'études doctorales accrédités dans les établissements de l'université Moulay Ismaïl conformément à la loi 01-00 et aux

Plus en détail

Assistants d éducation, Assistants Vie Scolaire, Assistants pédagogiques Texte En date

Assistants d éducation, Assistants Vie Scolaire, Assistants pédagogiques Texte En date Assistants d éducation, Assistants Vie Scolaire, Assistants pédagogiques Circulaire n 2008-108 21 août 2008 concernant le recrutement et l emploi des assistants d éducation. Abroge et remplace toutes les

Plus en détail

- La contribution supplémentaire à l'apprentissage (CSA)

- La contribution supplémentaire à l'apprentissage (CSA) Définition La Taxe d'apprentissage est un impôt dont les entreprises employant des salariés doivent s acquitter avant le 1 er mars, auprès d un Organisme Collecteur agréé (OCTA) pour lequel elles ont l

Plus en détail

LE BILAN PEDAGOGIQUE ET FINANCIER

LE BILAN PEDAGOGIQUE ET FINANCIER Bureau privé de formation continue - N d'enregistrement : 09/405/12 Tél. : 71 690 820 70 696 048 24 750 750 Fax : 71 690 817 E-mail : lumiere@planet.tn Nous avons le plaisir de vous informer que nous organisons

Plus en détail

Bulletin d'information du bureau de la formation continue des adultes

Bulletin d'information du bureau de la formation continue des adultes direction de l'enseignement scolaire n 24 Bulletin d'information du bureau de la formation continue des adultes Dernière minute Nous apprenons que nos collègues de la Dafco de Toulouse ont été aussi victimes

Plus en détail

WWW.HEI.FR TAXE D APPRENTISSAGE 2014 /// CONTRIBUEZ AUX COMPÉTENCES DE DEMAIN

WWW.HEI.FR TAXE D APPRENTISSAGE 2014 /// CONTRIBUEZ AUX COMPÉTENCES DE DEMAIN WWW.HEI.FR TAXE D APPRENTISSAGE 2014 /// CONTRIBUEZ AUX COMPÉTENCES DE DEMAIN SOUTENEZ LES PROJETS de l école HEI LE SOUTIEN FINANCIER DES ENTREPRISES EST UN LEVIER INCONTOURNABLE POUR HEI, POUR SES ÉLÈVES

Plus en détail

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie Etude logo Proposition 4 bis Juillet 2013 Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie En janvier

Plus en détail

FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l'ecole Centrale de Lille (ECLille) Autorité responsable de la certification (cadre 2) Ecole Centrale

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

Le Golf, à l école...

Le Golf, à l école... Le Golf, à l école... Limites et perspectives Orientations de la ff.golf dans le cadre de l intégration de la pratique du golf en milieu scolaire et universitaire Claude ANACKIEWICZ, CPC EPS Marvejols

Plus en détail

CONVENTION TYPE CONCERNANT LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL À L'ÉTRANGER DES ÉLÈVES EN FORMATION PROFESSIONNELLE DE NIVEAUX V ET IV

CONVENTION TYPE CONCERNANT LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL À L'ÉTRANGER DES ÉLÈVES EN FORMATION PROFESSIONNELLE DE NIVEAUX V ET IV accueil B.O. 2003 n 44 du 27 novembre 2003 - sommaire MENE0302367C Encart CONVENTION TYPE CONCERNANT LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL À L'ÉTRANGER DES ÉLÈVES EN FORMATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur

Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur Signature de la convention de partenariat Lycée Pierre Mendès France -

Plus en détail

Finlande : chaque élève est important

Finlande : chaque élève est important Finlande : chaque élève est important PHOVOIR Introduction «Chaque élève est important. 1» La Finlande est un petit pays de cinq millions d'habitants fortement engagé dans l'europe. Son école mérite le

Plus en détail

Les métiers de la mécanique industrielle : bac et études supérieures

Les métiers de la mécanique industrielle : bac et études supérieures 2.8632 Les métiers de la mécanique industrielle : bac et études supérieures Complément régional au dossier Actuel CIDJ n 2.8632 «Les métiers de la mécanique industrielle : bac et études supérieures» Actuel

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

MASTER. Comptabilité, Contrôle, Audit (CCA) Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Comptabilité-Finance

MASTER. Comptabilité, Contrôle, Audit (CCA) Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Comptabilité-Finance MASTER Comptabilité, Contrôle, Audit (CCA) Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Comptabilité-Finance Organisation : Ecole Universitaire de Management Niveau d'entrée : BAC+ Durée des études : 2

Plus en détail

ACCREDITATION ESPE - ACADEMIE DE DIJON 2013

ACCREDITATION ESPE - ACADEMIE DE DIJON 2013 UNIVERSITE DE BOURGOGNE ACCREDITATION - ACADEMIE DE DIJON 2013 Intitulé de la mention Intitulé du parcours du parcours Domaine MEEF, 1 er degré MEEF, second degré MEEF, Encadrement éducatif MEEF, Pratiques

Plus en détail

MASTER. Comptabilité, Contrôle, Audit (CCA) Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Comptabilité-Finance

MASTER. Comptabilité, Contrôle, Audit (CCA) Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Comptabilité-Finance MASTER Comptabilité, Contrôle, Audit (CCA) Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Comptabilité-Finance Organisation : Ecole Universitaire de Management Niveau d'entrée : BAC+3 Durée des études :

Plus en détail

La Valorisation des Acquis de l Expérience (VAE) en Communauté française.

La Valorisation des Acquis de l Expérience (VAE) en Communauté française. La Valorisation des Acquis de l Expérience (VAE) en Communauté française. Dossier de presse rédigé par : Françoise de Viron, Présidente de la Commission Education tout au Long de la Vie (ETALV) du CIUF,

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Centre d études et de recherches en droit administratif, constitutionnel, financier et fiscal (CERDACFF) sous tutelle des établissements

Plus en détail

Licence professionnelle Bibliothécaire

Licence professionnelle Bibliothécaire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Bibliothécaire Université Bordeaux Montaigne Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

VADEMECUM SUR LA TAXE D APPRENTISSAGE

VADEMECUM SUR LA TAXE D APPRENTISSAGE VADEMECUM SUR LA TAXE D APPRENTISSAGE TEXTES et DOCUMENTS REGLEMENTAIRES Procédures, documents,. Avec l autorisation de l académie de Caen pour certains documents DAFPIC VADEMECUM SUR LA TAXE D APPRENTISSAGE

Plus en détail

I - OUVERTURE DU COMPTE ÉPARGNE TEMPS :

I - OUVERTURE DU COMPTE ÉPARGNE TEMPS : Amiens, le 8 décembre 2014 Rectorat Division des Personnels d Administration et d Encadrement FG/FL n 14-435 Affaire suivie par : Fabienne GERARD Chef du bureau DPAE3 Gestion des personnels administratifs

Plus en détail

Objet : Recrutement 2015-2016 des Conseillers en Formation Continue Décret n 90-426 du 22 mai 1990 Note de service n 90-129 du 14 juin 1990

Objet : Recrutement 2015-2016 des Conseillers en Formation Continue Décret n 90-426 du 22 mai 1990 Note de service n 90-129 du 14 juin 1990 Saint-Denis, le 29 Janvier 2015 Le recteur à Rectorat DAFCO Monsieur le Président de l Université Mesdames et Messieurs les Conseillers techniques du Recteur Mesdames et Messieurs les IA-IPR et les IEN

Plus en détail

MINISTERE DE LA DEFENSE

MINISTERE DE LA DEFENSE MINISTERE DE LA DEFENSE SECRETARIAT GENERAL POUR L ADMINISTRATION DIRECTION DE LA MEMOIRE, DU PATRIMOINE ET DES ARCHIVES (DMPA) SOUS-DIRECTION DE L ACTION CULTURELLE ET EDUCATIVE DEMANDE DE SUBVENTION

Plus en détail