Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat"

Transcription

1 Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes

2 La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale de découverte des Métiers de l Artisanat. Elle s adresse soit directement aux jeunes gens au cœur de leur parcours scolaire et de leur choix d orientation, soit indirectement à ce même public via leurs enseignants ou les prescripteurs de l orientation. Offre globale d actions très concrètes, la Stratégie régionale de l artisanat envers les jeunes reçoit un accueil favorable de l Académie de Rouen depuis plusieurs années. Le réseau des Chambres de Métiers et de l Artisanat a eu à cœur de multiplier les actions et de leur donner une dimension régionale de façon à ce que tous les jeunes de Haute-Normandie aient accès à une information de qualité concernant les Métiers de l Artisanat. Le défi de l Artisanat est certes celui de la transmission d un savoir-faire mais c est aussi celui d une passion. La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes souhaite non seulement informer les jeunes sur les conditions d accès aux Métiers de l Artisanat mais également susciter parmi eux une passion pour un savoirfaire et pour la relation avec le client. Mieux faire connaître les Métiers de l Artisanat et les perspectives d épanouissement personnel et de réussite professionnelle qu ils offrent est essentiel. L artisanat offre une trajectoire de réussite aux jeunes ; il faut le leur faire savoir. Lorsque l on sait que 80% des jeunes sont en emploi au terme de leur formation en apprentissage, il serait surprenant de ne pas y voir une formidable occasion de trajectoire de réussite pour notre jeunesse. Bruno LEFEBVRE Président de la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Haute-Normandie Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes

3 INFORMATION EN MILIEU SCOLAIRE Cette action vise à apporter, lors de rencontres au sein des établissements scolaires, de l information sur les Métiers de l Artisanat à un ou plusieurs groupes d élèves. 150 interventions par an sont organisées en Haute- Normandie. Les thèmes abordés concernent : la présentation et la définition de l artisanat, le rôle et les missions des Chambres de Métiers et de l Artisanat, l entreprise artisanale, l artisan, les secteurs professionnels, les moyens d accéder aux Métiers, la notion de métier. L objectif est de : - sensibiliser les jeunes à des Métiers de l Artisanat sources d intégration et de réussite professionnelle, - orienter vers les Centres d Aides à la Décision (C.A.D) des Chambres de Métiers et de l Artisanat départementales pour un accompagnement et des mises en relation avec l entreprise souhaitée. Un courrier est envoyé au début de chaque d année scolaire à tous les collèges et lycées de la région Haute-Normandie pour une ou plusieurs interventions. L action vise à informer : - les élèves de 4 ème de collège, 3 ème de collège et les lycéens âgés de 15 ans et plus, - les élèves en difficulté (insertion professionnelle), - les élèves (filles et garçons), - les adultes : les professeurs, les conseillers d orientation, les parents, les principaux de collèges et les proviseurs de lycées. Les échanges lors des rencontres visent également à accentuer l information parents-élèves. Cette action est portée et animée par un agent expérimenté de la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Haute- Normandie depuis 1990.

4 DECOUVREZ L ARTISANAT L action Découvrez l Artisanat s adresse aux prescripteurs de l orientation : chefs d établissement (proviseurs et principaux), leurs adjoints, professeurs de collèges et de lycées, conseillers d orientation et psychologues. L objectif est de : - faire partager la connaissance du secteur des Métiers (250) par le réseau des Chambres de Métiers et de l Artisanat auprès des acteurs de l Éducation Nationale. Un transfert de connaissances sera alors possible auprès des jeunes en phase d orientation. L action vise à diffuser un catalogue d offres proposant : - des visites de Lycées Professionnels (LP) et de Centres de Formations d Apprentis (CFA) : découverte des Métiers (ateliers & laboratoires), approche de la pédagogie de l alternance, - des visites d entreprises artisanales : approche du monde économique - une approche institutionnelle du monde de l Artisanat avec un accueil dans les Chambres de Métiers et de l Artisanat. L action initialement portée par la Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Eure concerne depuis 2013 l ensemble de la Haute-Normandie. Elle est animée par les agents des Chambres de Métiers et de l Artisanat de l Eure et de la Seine-Maritime.

5 BRAVO LES ARTISANS L action Bravo les artisans est une action de découverte de l entreprise artisanale qui permet à l élève d être éclairé et soutenu dans ses choix d orientation. L objectif est de : sensibiliser les élèves de 4 ème et de 3 ème de collèges aux Métiers de l Artisanat. Les élèves se rendent seuls sur le temps scolaire dans une entreprise artisanale, en séquence d observation, à raison de 2 à 15 jours. L action vise à : réaliser en accord avec le chef d entreprise un projet et à restituer à leur classe les connaissances et les informations acquises pendant cette période. Les séances de travail sont définies avec le collège et l artisan durant l année scolaire. En Seine-Maritime, la mise en œuvre de l action s inscrit dans le cadre d une convention signée entre la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Haute-Normandie et le Département de la Seine-Maritime. Un appel à candidature est lancé aux collèges de la Seine-Maritime par le Département de la Seine- Maritime. La sélection est faite conjointement par la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat et par le Département de la Seine-Maritime. L action a désormais lieu dans l Eure dans les mêmes conditions d exécution qu en Seine-Maritime. La sélection des collèges se fait : dans l Eure : conjointement entre la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Haute-Normandie et la Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Eure. en Seine-Maritime : conjointement entre la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Haute-Normandie et le Département de la Seine-Maritime. Bravo les Artisans est portée et animée par un agent de la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Haute- Normandie depuis de nombreuses années.

6 REPORTERS DE L ARTISANAT Depuis l année scolaire , l action Reporters de l Artisanat fait découvrir l Artisanat aux collégiens et aux lycéens via un concours journalistique. Le concours se déroule durant l année scolaire, avec la restitution du reportage vers le 30 avril de chaque année. Le transport des élèves pour réaliser les reportages est organisé avec le concours des Syndicats de Taxis et l action reçoit le soutien du Crédit Agricole. L objectif est de : constituer des groupes de 4 à 6 élèves qui doivent réaliser un reportage concernant un artisan et faire émerger les représentations par rapport au métier choisi. Les classes avec une étape d orientation sont prioritaires, par exemple les classes de 3 ème à option découverte professionnelle. Toutefois le concours est ouvert à tous. Un jury se réunit pour désigner le meilleur reportage dans plusieurs catégories. Il est relayé par les différents supports de presse partenaires et les médias. L action vise à : - réaliser trente à quarante reportages et à visiter une douzaine d entreprises artisanales. Cette action est portée et animée par les agents de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Seine Maritime sur l ensemble de la région Haute-Normandie. Le dépôt des candidatures se fait à la mi-septembre. Une cérémonie de remise des prix honore chaque année les lauréats, les collèges participants et les partenaires. Le Crédit Agricole Normandie Seine et l Union Nationale des Taxis sont partenaires de cette action.

7 ARTIMOBILES L action ARTIMOBILES, opération nationale de sensibilisation des collégiens aux 250 Métiers de l Artisanat, peut avoir expressément lieu en Haute-Normandie sur demande et financement des Chambres de Métiers et de l Artisanat. Les Artimobiles sont des voitures équipées de logiciels interactifs présentant les Métiers de l Artisanat. La flotte se compose de 6 voitures de couleurs différentes, chacune étant dédiée à un centre d intérêt privilégié des jeunes (musique et son ; mécanique et transports ; maison et décoration ; sports et nature ; gourmandises et arts de la table ; images, mode et beauté). L objectif est : d informer à partir de cet événement original et attractif sur les Métiers de l Artisanat selon différents canaux (logiciels interactifs, témoignages d artisans). L action vise à : faire découvrir l Artisanat et ses métiers comme base de la construction d hypothèses d orientations professionnelles ; promouvoir l alternance comme moyen de concrétiser leur projet, associant la pratique à la formation. La Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Seine-Maritime se charge de l organisation de l événement. La Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Haute-Normandie se charge du pilotage de l action et de la communication liée à l événement. Tous les collèges peuvent candidater pour bénéficier du passage des Artimobiles mais l action fait néanmoins l objet d une sélection.

8 TRAJECTOIRE DE REUSSITE L action Trajectoire de réussite dans l Artisanat se base sur la valeur de l exemple et donc sur le témoignage concret de chefs d entreprise artisanale au travers de leur parcours de réussite. L objectif est de : - faire témoigner les artisans lors d une conférence dans un établissement scolaire ou universitaire : en qualité de chefs d entreprise en qualité de responsables de branches professionnelles et d élus locaux en qualité d acteurs investis dans le développement économique ou la formation professionnelle ou dans la vie sociale locale (responsables d association, bénévolat ) - favoriser la rencontre entre chefs d entreprise et universitaires. L action vise à : favoriser la curiosité et à laisser entrevoir la possibilité d une vie professionnelle passionnante et réussie dans l Artisanat aux lycéens et aux étudiants. Cette action est portée et animée par les agents de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Eure sur l ensemble de la région Haute-Normandie. La Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Seine-Maritime et le club des dirigeants de Haute-Normandie sont associés à la réalisation de cette action.

9 LE GOUT D ENTREPRENDRE CHEZ LES JEUNES L action Le goût d entreprendre chez les jeunes vise à favoriser l émergence et le développement de l idée d entreprendre pour le public du réseau des Missions Locales d une part, et de favoriser d autre part, la transmission/reprise des entreprises artisanales. Cette action s adresse également aux conseillers des Missions Locales et aux chefs d entreprise artisanale afin de travailler à l évolution des représentations de part et d autre. Les objectifs sont : mobiliser les chefs d entreprise artisanale ayant le projet de transmettre leur entreprise d ici à 5 ans sur l action Parrainage des Missions Locales, promouvoir les formations du réseau des Chambres de Métiers et de l Artisanat (CMA) et de leurs partenaires (Université Régionale des Métiers de l Artisanat) concernant les fonctions et compétences transversales du chef d entreprise artisanale, organiser des rencontres entre les conseillers des Missions Locales, les techniciens des CMA spécialisés sur la création/transmission/reprise et les chefs d entreprise artisanale : connaissance mutuelle des pratiques et des attentes de chacun. Une convention de partenariat entre la CRMA Haute-Normandie et l ARML a été signée à cette fin en La réussite de cette action passe par : l organisation une fois par an de rencontres conseillers/techniciens ; la mobilisation d artisans dans le Réseau de Parrainage des Missions Locales ; l utilisation de supports adaptés concernant la création, reprise/transmission.

10 ACTIVATION DU RESEAU REGIONAL DES PARTENAIRES SPECIALISTES DES METIERS DE L ARTISANAT L action Activation du réseau régional des partenaires spécialistes des Métiers de l Artisanat recense l ensemble des actions de découverte concrète des Métiers de l Artisanat menées par le réseau des Chambres de Métiers et de l Artisanat de Haute- Normandie et par les organisations professionnelles. Les actions des organisations professionnelles partenaires sont rassemblées et présentées en un livret unique envoyé aux établissements haut-normands (200 collèges, 84 lycées et 17 Centres d Information et d Orientation), leur donnant une vision globale des diverses prestations de découverte des Métiers de l Artisanat. L objectif est de diffuser un livret régional qui : - recense les actions conduites par les organisations professionnelles en faveur d une meilleure connaissance des Métiers de l Artisanat ; - propose ces actions à l Éducation nationale dans le cadre de l offre globale de découverte constituée par la Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes. L action vise à faire découvrir aux jeunes la réalité des Métiers de l Artisanat au travers des actions proposées et conduites par les organisations professionnelles et par les Chambres de Métiers et de l Artisanat.

11 ACTEURS ET PARTENAIRES DE LA STRATEGIE REGIONALE DE L ARTISANAT ENVERS LES JEUNES Région Haute-Normandie Seine-Maritime Eure académie Rouen Région Haute-Normandie Union Européenne La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les jeunes est cofinancée par l Union Européenne Les actions de la Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (SRAJ) sont financées par la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Haute-Normandie. Ces actions reçoivent le soutien financier du Fonds Social Européen (FSE). Le Rectorat de l Académie de Rouen apporte son soutien à cette stratégie en assurant la promotion des actions conduites auprès des établissements et des enseignants.

12 ACTEURS ET PARTENAIRES PRIVÉS DE LA SRAJ Partenaires de l action Reporters de l Artisanat. Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes

13 CONTACTS UTILES Pour tout renseignement concernant l une des actions de la Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes, n hésitez pas à contacter : Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Haute-Normandie Direction de la communication 27, rue du 74 ème Régiment d Infanterie B.P ROUEN CEDEX Tél. : Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Seine-Maritime Responsable Emploi Apprentissage 135, boulevard de l Europe ROUEN CEDEX 1 Tél. : Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Eure Coordinateur - relations éducation nationale et gestion des forums Cité de l Artisanat 8, boulevard Salvador Allende B.P EVREUX CEDEX 9 Tél. :

14 Région Haute-Normandie 27, rue du 74 ème Régiment d Infanterie B.P ROUEN Cedex

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie Form tion Magazine Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie spécial emploi Région Haute-Normandie Édito P 3 P 4 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 Engagé dans

Plus en détail

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental 1. Qu est-ce qu un CLÉE? Un CLÉE est un lieu d échanges et de ressources entre les entreprises et les établissements scolaires sur

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES CONCOURS. PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire»

APPEL À CANDIDATURES CONCOURS. PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire» APPEL À CANDIDATURES CONCOURS PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire» Edito Le sport permet la diffusion de valeurs telles que le respect de l autre, la responsabilité ou encore la solidarité et contribue

Plus en détail

BOURSES BAFA et BAFD Année 2013

BOURSES BAFA et BAFD Année 2013 MINISTÈRE DES SPORTS, DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION POPULAIRE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE BOURSES BAFA et BAFD Année 2013 Le Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire et de la Vie Associative

Plus en détail

Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA. Règlement du prix national 2015

Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA. Règlement du prix national 2015 Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA Règlement du prix national Article 1 - Objet Le prix «Maître d apprentissage» est organisé par l Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l Artisanat (APCMA)

Plus en détail

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève «La citoyenneté active et participative» Des repères pour le chef d établissement novembre 2009 L espace cadre, votre service de proximité http://crdp.ac-besancon.fr/index.php?id=espace-cadres La sélection,

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Projet Etablissement : Années scolaires 2013/2016

Projet Etablissement : Années scolaires 2013/2016 E.R.E.A. Alain Fournier 99 rue des Blanches Fleurs - BP 20190 21205 BEAUNE Tél : 03 80 22 33 21 Fax : 03 80 22 82 86 Courriel : erea21@ac-dijon.fr Académie de Dijon Date de transmission au rectorat Vie

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT 1 CONVENTION DE PARTENARIAT Entre : CONSTRUCTYS, OPCA de la construction, HAUTE NORMANDIE 18 rue Amiral Cécille 76100 ROUEN Représenté par Martine GOETHEYN, Présidente Et : L ASSOCIATION REGIONALE DES

Plus en détail

pour réussir ensemble

pour réussir ensemble Tout un monde de solutions pour réussir ensemble Devenir Artisan Partager Informer Se former Développer Communiquer Créer Accompagner Transmettre Innover Recruter Evaluer Conseiller 8, boulevard Salvador

Plus en détail

«Clé USB pour la promotion d'œuvres d'artistes (photographes, plasticiens...» Lycée La Découverte

«Clé USB pour la promotion d'œuvres d'artistes (photographes, plasticiens...» Lycée La Découverte Date de remise du rapport : 02 / 2014 «Clé USB pour la promotion d'œuvres d'artistes (photographes, plasticiens...» Lycée La Découverte NOTE DE RESTITUTION FINALE DU PORTEUR DE PROJET Ministère des Sports,

Plus en détail

Règlement du concours de lutte contre les discriminations. «Discriminant Discriminé : et toi tu es quoi?»

Règlement du concours de lutte contre les discriminations. «Discriminant Discriminé : et toi tu es quoi?» Règlement du concours de lutte contre les discriminations «Discriminant Discriminé : et toi tu es quoi?» La Préfecture de région, le Rectorat de l Académie de Besançon et le Conseil Régional de Franche-

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les Trophées de l alternance au féminin 2012. Jeudi 13 décembre 2012 à 16h30 Préfecture du Territoire de Belfort Salle Bartholdi

DOSSIER DE PRESSE. Les Trophées de l alternance au féminin 2012. Jeudi 13 décembre 2012 à 16h30 Préfecture du Territoire de Belfort Salle Bartholdi DOSSIER DE PRESSE Les Trophées de l alternance au féminin 2012 Jeudi 13 décembre 2012 à 16h30 Préfecture du Territoire de Belfort Salle Bartholdi Trophées de l alternance au féminin Jeudi 13 décembre 2012

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS. Session 2015

REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS. Session 2015 REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session 2015 I Préambule Chaque année, la Société des Meilleurs Ouvriers de France organise, le concours : «UN DES MEILLEURS APPRENTIS

Plus en détail

Guide méthodologique. page 1 sur 36. Dossier Lycée des métiers REFERENTIEL LYCÉE DES MÉTIERS. Jean-Yves HERNANDEZ, Adjoint DAFPIC

Guide méthodologique. page 1 sur 36. Dossier Lycée des métiers REFERENTIEL LYCÉE DES MÉTIERS. Jean-Yves HERNANDEZ, Adjoint DAFPIC page 1 sur 36 REFERENTIEL LYCÉE DES MÉTIERS Préparé par Jacqueline FABRE, IPE Approuvé par Jean-Yves HERNANDEZ, Adjoint DAFPIC Autorisé par Eric Szmata, DAFPIC page 2 sur 36 Révision Date Version Description

Plus en détail

Parcours de découverte des métiers et des formations

Parcours de découverte des métiers et des formations Parcours de découverte des métiers et des formations Objectifs Acteurs Contenu Ressources OBJECTIFS GENERAUX (et pédagogiques) Acquérir une culture sur les métiers, le monde économique et les voies de

Plus en détail

PROGRAMMES DE BOURSES

PROGRAMMES DE BOURSES PROGRAMMES DE BOURSES La Fondation du Cégep de Sainte-Foy a pour mission de soutenir l œuvre éducative du Cégep de Sainte-Foy en favorisant la qualité de l enseignement, la réussite scolaire et l innovation.

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

Formation à l action commerciale par téléphone

Formation à l action commerciale par téléphone Formation à l action commerciale par téléphone Date limite de réception des offres : le lundi 21 mai 2012 Interlocuteur(s) 04/05/2012 Anne DEBRUILLE Pierre MINIER Chambre de Métiers et de l Artisanat de

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2013 1 Sommaire P 5 Chiffres clés 2013 p 6 De l accueil au comité P 7 Le financement

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT

LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT Prix À «Mobilisons-nous L ÉCOLE : L AFFAIRE contre DE le TOUS! harcèlement» 2ème édition 2014/2015 Préambule Dans le cadre de la politique conduite pour diminuer le harcèlement

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées VISITE D ENTREPRISE INTERVENTION DE PROFESSIONNELS EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE TABLE RONDE Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées Edition 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

CFA création et innovation industrielle

CFA création et innovation industrielle CFA création et innovation industrielle Inauguration à l Ecole de design Nantes Atlantique Atlanpole La Chantrerie Mardi 28 novembre 2006 à 10h45 Communiqué de synthèse p 2 Région des Pays de la Loire

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE pour participation au projet franco-allemand «LES JEUNES ECRIVENT L EUROPE» Deutsch-Französisches Jugendwerk Molkenmarkt 1, 10179 Berlin Tel.: 030-288 757-0/ -30 Fax 030-288 757-87

Plus en détail

«ENVIE d ENTREPRENDRE» «LYCEE PROFESSIONNEL DU BOIS DE MURAT»

«ENVIE d ENTREPRENDRE» «LYCEE PROFESSIONNEL DU BOIS DE MURAT» Date de remise du rapport : 07 / 2013 «ENVIE d ENTREPRENDRE» «LYCEE PROFESSIONNEL DU BOIS DE MURAT» NOTE DE RESTITUTION FINALE DU PORTEUR DE PROJET Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l Education

Plus en détail

Un Pass santé contraception. pour les jeunes francilien-ne-s

Un Pass santé contraception. pour les jeunes francilien-ne-s Un Pass santé contraception pour les jeunes francilien-ne-s Mardi 26 avril 2011 Lycée Elisa Lemonnier Contacts Presse Emmanuel Georges-Picot 01.53.85.57.33 emmanuel.georges-picot@iledefrance.fr Véronique

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6 NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE Décembre 2014 - N 6 ENQUETE DU 2 nd SEMESTRE 2014 SOMMAIRE Tendance générale Tendance par département Tendance par grand secteur Focus sur les conjoints

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

TITRE DE VOTRE PROJET :...

TITRE DE VOTRE PROJET :... PREFET DE L AIN Nous vous invitons à prendre contact avec l un des référents mentionnés à l annexe 7 pour l accompagnement et le suivi de votre projet. Nous vous invitons à prendre connaissance avec attention

Plus en détail

Les projets réalisés en partenariat avec le monde de la science et notamment des entreprises scientifiques sont privilégiés.

Les projets réalisés en partenariat avec le monde de la science et notamment des entreprises scientifiques sont privilégiés. Dossier de presse Concours C.Génial Collège Finale académique Espace Innoval Legrand - Limoges Mercredi 8 avril 2015 Sommaire Le concours C.Génial Règlement Finale régionale - composition du jury - liste

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

Globe Reporters CORRESPONDANCE ENTRE JEUNES ET JOURNALISTES EN REPORTAGE. www.globe-reporters.org globereporters@gmail.com

Globe Reporters CORRESPONDANCE ENTRE JEUNES ET JOURNALISTES EN REPORTAGE. www.globe-reporters.org globereporters@gmail.com Globe Reporters CORRESPONDANCE ENTRE JEUNES ET JOURNALISTES EN REPORTAGE www.globe-reporters.org globereporters@gmail.com Un pont numérique entre le monde du journalisme et l univers scolaire Les piliers

Plus en détail

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0 SYNAPSE CENTER CHALLENGE Un programme de création d emplois pour les jeunes Synapse Center/IYF Profil du programme Titre du programme : Challenge Composantes : 1. Renforcement de l employabilité des jeunes

Plus en détail

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES 1 ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES Vus La Loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009 La Loi n 2010-1657 du 29 décembre 2010 Le Décret n 2010-1780 du 31 décembre

Plus en détail

Rappel du mandat. d'en déduire un programme d'expérimentations innovantes et exemplaires à démarrer dès 2005. !!!!

Rappel du mandat. d'en déduire un programme d'expérimentations innovantes et exemplaires à démarrer dès 2005. !!!! Direction Générale Formation Education Contribution du groupe de travail sur l «Action prioritaire 3» du Plan Régional de Développement de la Formation Professionnelle «Conception et mise en place progressive

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

L Environnement dans l rtisanat

L Environnement dans l rtisanat L Environnement dans l rtisanat n 10 / septembre 2014 DANS CE NUMERO : LE MOT DU PRÉSIDENT 2 «Valoriser votre engagement» AU SERVICE DES ARTISANS 3 Colorado Imprimerie ZOOM SUR... 4 Les labels environnement

Plus en détail

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!»

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Edition 2010 «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Après trois premières éditions qui ont rassemblé plus de 25 000 rhônalpins, la Région Rhône-Alpes lance, en partenariat

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE Version du 23 avril 2008 1 Sommaire 1. RAPPEL DU CONTEXTE_ 3 2. PILOTAGE ET PERIMETRE DU PLAN

Plus en détail

L EUROPE DE LA PAIX ET DE LA DEMOCRATIE

L EUROPE DE LA PAIX ET DE LA DEMOCRATIE L EUROPE DE LA PAIX ET DE LA DEMOCRATIE «Unie dans la diversité», cette devise signifie qu au travers de l Union européenne, les européens unissent leurs efforts en faveur de la paix et de la prospérité.

Plus en détail

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ')

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') Permettre à des jeunes de devenir apprentis, c est leur offrir une vraie chance de réussite professionnelle et c est apporter de la richesse à votre entreprise. La Chambre

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le 8 janvier 2015 1.1 Une école qui nourrit le désir de progresser 1.11 Accompagner les élèves et favoriser leurs réussites scolaire et personnelle - Créer des temps d accompagnement

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant propos :

SOMMAIRE. Avant propos : Années 2013-2016 SOMMAIRE 1. Contexte Etat des lieux Le collège Henri HIRO son environnement, ses élèves, ses enseignants Son CDI Les objectifs prioritaires du collège Henri HIRO Fonds documentaire et

Plus en détail

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative.

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. L association présente un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. SOMMAIRE La présentation de l aventure Le schéma du projet Nos

Plus en détail

Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand.

Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand. Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand. Le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand profite du temps fort qu est le rendez-vous

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

l académie d Aix-Marseille Aix-Marseille Université l université d Avignon et des pays de Vaucluse

l académie d Aix-Marseille Aix-Marseille Université l université d Avignon et des pays de Vaucluse Convention de partenariat entre l académie d Aix-Marseille Aix-Marseille Université l université d Avignon et des pays de Vaucluse et l'association Accompagner la réalisation des projets d'études de jeunes

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Mobilisation de l École et de ses partenaires pour les valeurs de la République. Les assises

Mobilisation de l École et de ses partenaires pour les valeurs de la République. Les assises Assises de la KIT D ORGANISATION DES ASSISES SOMMAIRE La démarche des assises 1. Présentation générale de la démarche 2. Les thématiques à aborder lors des Assises locales et départementales 3. Assises

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi?

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi? ÊTRE ARTISAN Pourquoi pas Moi? l rtisanat, c est quoi? Des Métiers créatifs qui permettent de s exprimer et d évoluer Des Métiers ouverts qui concernent les secteurs les plus divers Des Métiers porteurs

Plus en détail

ETUDE THEMATIQUE. Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS SOMMAIRE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE.

ETUDE THEMATIQUE. Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS SOMMAIRE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE. ETUDE THEMATIQUE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS 3 311 entreprises 3 471 établissements 2 198 établissements employeurs 5 971 salariés 1 551 apprentis

Plus en détail

Licence professionnelle Intégration de progiciels de gestion dans la PME

Licence professionnelle Intégration de progiciels de gestion dans la PME Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Intégration de progiciels de gestion dans la PME Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

Les rencontres sénatoriales de l apprentissage

Les rencontres sénatoriales de l apprentissage Les rencontres sénatoriales de l apprentissage 21 mai 2008 au Sénat «Tous les chemins mènent à l apprentissage» 1 COMMUNIQUE DE PRESSE Rencontres sénatoriales de l apprentissage 2008 : «Parcours d apprentis»

Plus en détail

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine La plateforme de propositions de la FNASEPH Le Grenelle de la formation et de l accès à la vie sociale des Jeunes Handicapés Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine De la scolarisation aux

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Appel à candidatures pour le recrutement d enseignants expatriés du second degré à la rentrée 2013

Appel à candidatures pour le recrutement d enseignants expatriés du second degré à la rentrée 2013 Le 5 avril 2013 Appel à candidatures pour le recrutement d enseignants expatriés du second degré à la rentrée 2013 L Agence pour l enseignement français à l étranger lance un appel à candidatures pour

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 1ère édition

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 1ère édition DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 1ère édition Ce concours est destiné à valoriser une bonne pratique «RSE»* «La bonne pratique en matière de Responsabilité Sociale de l Entreprise est une action dans laquelle

Plus en détail

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Vu l article 52 de la loi n 93-1313 du 20 décembre 1993 relative au travail, à

Plus en détail

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export ACTION : - Nature (nationale/régionale) ; - Descriptif du contenu (éventuelles sous-actions ou phases

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS De quelles poutres, de quelles pierres de béton bâtir les ponts pour qu ils puissent unir des rives différentes? L art des Ponts, Michel Serres, octobre 2006, Edition

Plus en détail

LES MISSIONS D UN RÉFÉRENT

LES MISSIONS D UN RÉFÉRENT LES MISSIONS D UN RÉFÉRENT D ÉTABLISSEMENT POUR LES USAGES PÉDAGOGIQUES DU NUMÉRIQUE LETTRE DE MISSION ACADÉMIQUE Vous avez accepté d être le référent pour les usages pédagogiques du numérique de votre

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

l Artimobile : 3 portes mais 250 métiers

l Artimobile : 3 portes mais 250 métiers D O S S I E R D E P R E S S E l Artimobile : 3 portes mais 50 métiers du 9 mars au 3 avril 009 www.paricilesjeunes.fr SOMMAIRE 9 mars 3 avril 009 : Une nouvelle tournée de l Artisanat dans les collèges

Plus en détail

Objet : Compte-rendu de la réunion de travail du CAVL du 7 décembre 2005

Objet : Compte-rendu de la réunion de travail du CAVL du 7 décembre 2005 Besançon, le 9 décembre 2005 Rectorat Vie Scolaire Objet : Compte-rendu de la réunion de travail du CAVL du 7 décembre 2005 Madame le Recteur avait convoqué le CAVL pour le mercredi 07 décembre 2005. Pour

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management des activités hôtelières de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Présentation de la «Semaine Ecole Entreprise» 2 Thème de la semaine 3 Programme de la semaine

Plus en détail

q u e f a i r e s a n s l e b a c?

q u e f a i r e s a n s l e b a c? BAC 2014-2015 TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS q u e f a i r e s a n s l e b a c? Redoublement, poursuite d études, formation professionnelle, entrée dans la vie active à chacun de trouver

Plus en détail

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL 1 >>> 2 >>> 3 >>> 4 >>> page AXE 1... 2 AXE 2... 4 AXE 3... 7 AXE 4... 9 1 Favoriser la continuité et la réussite des parcours

Plus en détail

o Sensibiliser les jeunes et les familles à l'utilisation des TIC, o Permettre le développement de nouveaux usages au sein des établissements.

o Sensibiliser les jeunes et les familles à l'utilisation des TIC, o Permettre le développement de nouveaux usages au sein des établissements. CONTRIBUTIONS ATELIER N 4 EVALUATION DU PRAI (Plan Régional d Actions Innovatrices) de la Région Réunion Plan d action en deux volet un premier volet sur la formation et un second (qui sera l objet de

Plus en détail

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-)

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-) ne i u d ra s e Lor d ai de s le al es gion t u é To il R e s n Co u en j e r t ê e ;I :-D ;) e n e in a r r Lo :-) :-O Édito Des projets plein la tête? Des coups de pouce pour étudier? Des envies de vous

Plus en détail

L assistant de direction, en fonction de son emploi, peut exercer des activités diverses dans les domaines cités précédemment.

L assistant de direction, en fonction de son emploi, peut exercer des activités diverses dans les domaines cités précédemment. L Y C E E 18 rue Delayant - BP 534-17022 La Rochelle Cedex 1-05 46 28 05 70-05 46 41 51 31 ce.0170028n@ac-poitiers.fr - http://hebergement.ac-poitiers.fr/l-jd-larochelle D A U T E T PRESENTATION GENERALE

Plus en détail

Vu la circulaire n 2033-134 du 8 septembre 2003 relative aux modalités d accueil en milieu professionnel des élèves mineurs de moins de seize ans :

Vu la circulaire n 2033-134 du 8 septembre 2003 relative aux modalités d accueil en milieu professionnel des élèves mineurs de moins de seize ans : CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE SEQUENCE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL DANS LE CADRE DE L OPERATION «BRAVO LES ARTISANS de Charente-Maritime» Vu la circulaire n 2033-134 du 8 septembre

Plus en détail

REGION DES PAYS DE LA LOIRE. Fonds régional Santé publique. Règlement d intervention

REGION DES PAYS DE LA LOIRE. Fonds régional Santé publique. Règlement d intervention REGION DES PAYS DE LA LOIRE Fonds régional Santé publique Règlement d intervention 1 1- POLITIQUE RÉGIONALE DE SANTÉ ET FONDS RÉGIONAL SANTÉ PUBLIQUE La santé des Ligériens constitue l une des priorités

Plus en détail

SELECTIONS EN LIMOUSIN Fin mars 2011. 42èmes Olympiades. Leipzig (Allemagne) des métiers

SELECTIONS EN LIMOUSIN Fin mars 2011. 42èmes Olympiades. Leipzig (Allemagne) des métiers SELECTIONS EN LIMOUSIN Fin mars 2011 42èmes Olympiades Leipzig (Allemagne) des métiers Une compétition En France, une sélection qui favorise une large participation Donner à un maximum de jeunes l occasion

Plus en détail

Insertion des diplômés du Master 2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions

Insertion des diplômés du Master 2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions Insertion des diplômés du Master 2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions ENQUETE INSERTION 2012 Auteur CCI Caen Normandie Nom du filtre M2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions Date de

Plus en détail

DÉCLARATION DU CANDIDAT

DÉCLARATION DU CANDIDAT DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES MISE A JOUR AVRIL 2007 MARCHÉS PUBLICS/ACCORDS-CADRES DÉCLARATION DU CANDIDAT En cas de candidatures groupées, remplir une déclaration de candidature par membre du groupement.

Plus en détail

9 ème édition régionale. Présentation du concours FAITES de la SCIENCE dans l Académie de Nantes Région Pays de la Loire édition 2014-2015

9 ème édition régionale. Présentation du concours FAITES de la SCIENCE dans l Académie de Nantes Région Pays de la Loire édition 2014-2015 9 ème édition régionale Présentation du concours FAITES de la SCIENCE dans l Académie de Nantes Région Pays de la Loire édition 2014-2015 Contact FdlS Piétrick HUDHOMME pietrick.hudhomme@univ-angers.fr

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise 11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise en Loir-et-Cher Vendredi 5 octobre 2012 de 9h à 18h Maison des Entreprises 16 rue de la Vallée Maillard à Blois Une opération organisée conjointement par

Plus en détail

Les sites de l Onisep

Les sites de l Onisep Les sites de l Onisep Toute l info sur les métiers et les formations au niveau national onisep.fr Choisir mes études : un mode d'emploi sur l'organisation des études au collège, au lycée et les poursuites

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Maintenance industrielle et sûreté des process de l Université Paris-Est Marne-la-Vallée - UPEM Vague E 2015-2019

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Concepteur et intégrateur web et mobiles de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste Appel à projets " Plan Climat Régional» Soutien de l investissement participatif dans les énergies renouvelables et la maîtrise de l énergie au bénéfice des territoires 1 Contexte : Les grands objectifs

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises Région Haute-Normandie Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises 4 A savoir 5 Parcours simplifié 6 Diagnostic création 7 Coup de Pouce 8

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Tourisme Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

Parcours professionnel

Parcours professionnel www.philippe-geleoc.info Philippe GELEOC 23 septembre 2013 philippegeleoc@yahoo.fr CADRE TERRITORIAL (Emploi principal) Attaché principal Compétences Capacités majeures : Manager des équipes / Négocier

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Conseiller-Gestionnaire de clientèle de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Appel à projets Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Date limite : mercredi 25 février 2015 à 12h 1. Contexte La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

Plus en détail

PLAN D'INFORMATION A L'ORIENTATION

PLAN D'INFORMATION A L'ORIENTATION Collège Paul Langevin ELNE. Année scolaire 2009/2010 Classes de sixième PLAN D'INFORMATION A L'ORIENTATION 3 s Suivi des élèves pour Redoublants, Elèves ayant un an ou deux ans de retard, Mettre en place

Plus en détail

Les temps forts de l année 2000. Les grandes masses budgétaires 1995-2000. Les résultats de la politique financière. La dette régionale et le bilan

Les temps forts de l année 2000. Les grandes masses budgétaires 1995-2000. Les résultats de la politique financière. La dette régionale et le bilan S O M M A I R E Les temps forts de l année 2000 Les grandes masses budgétaires 1995-2000 L équilibre financier 2000 et les dépenses par secteurs d intervention Les résultats de la politique financière

Plus en détail

proposant des formations et enseignements professionnels

proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels Sommaire Introduction 5 Le contexte et les enjeux 5 La cible du guide 6 La valeur-ajoutée

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES ELECTIONS DES DELEGUES AU CONSEIL DE VIE LYCEENNE (CVL) Voter pour se faire entendre

GUIDE DE BONNES PRATIQUES ELECTIONS DES DELEGUES AU CONSEIL DE VIE LYCEENNE (CVL) Voter pour se faire entendre Je vote Tu votes Elle vote Il vote Nous votons Vous votez GUIDE DE BONNES PRATIQUES ELECTIONS DES DELEGUES AU CONSEIL DE VIE LYCEENNE (CVL) Voter pour se faire entendre Septembre 2010 Préface Elaboré au

Plus en détail