Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0"

Transcription

1 SYNAPSE CENTER CHALLENGE Un programme de création d emplois pour les jeunes Synapse Center/IYF

2 Profil du programme Titre du programme : Challenge Composantes : 1. Renforcement de l employabilité des jeunes 1.1. Formation en développement personnel et aux techniques de recherche d emploi 1.2. Stage de qualification professionnelle Durée indicative : Avril 2008 Décembre 2009 Date de démarrage : Mai Développement de l entrepreneuriat des jeunes 2.1. Formation en entreprenariat 2.2. Accompagnement et mentoring vers la création d entreprise ou placement en stage Coordination : Structures de pilotage : Synapse Center Synapse Center Budget Cout total en USD USD

3 Fiche technique Titre du projet : Challenge Durée : Janvier 2007 Décembre 2009 Lieux d exécution: Régions de Dakar, Thiès, Saint-Louis et Tambacounda Description succincte : Résumé Le programme Challenge est une initiative développée au Sénégal par Synapse Center en partenariat avec la Fondation Internationale de la Jeunesse afin de promouvoir l emploi chez les jeunes âgés entre 18 et 35. Il est mis en place à partir de Janvier 2008 avec l ambition d offrir de la formation à plus de jeunes sur une période de 2 ans et assurer un travail temporaire ou définitif à au moins 70% d entre eux. A travers deux principales stratégies à savoir : 1) La formation, l aide à la recherche d emploi et la définition des projets professionnels 2) le développement de l entreprenariat des jeunes et la création d entreprises. Objectif global : Challenge vise à contribuer au développement économique et social du Sénégal en offrant aux jeunes, en âge d apprendre ou de travailler, le maximum de possibilités d emploi, tant dans le domaine de l emploi salarié que de l emploi indépendant. Principaux résultats attendus : (1.1) 1500 (mille cinq cents) jeunes formés aux techniques de recherche d emplois et en développement personnel (1.2) dont 1000 jeunes placés dans les entreprises, ONG ou collectivités locales en apprentissage et stage de qualification professionnelle ou embauchés à l issue de la période d apprentissage et de stage. (2.1) 700 jeunes formés à l entreprenariat (2.2) 40 projets de création d entreprises accompagnés (2.2)) 500 jeunes placés en stages ou embauchés et (2.3) l Emergence de jeunes entrepreneurs est favorisée (3.1) Existence de main d œuvre qualifiée sur le marché national occupant des emplois spécialisés (3.2) et existence d une base de données fiable sur les demandes en stage de qualification et en apprentissage. Activités : (1) former les jeunes et les placer en entreprise, avec l appui nécessaire des bureaux privés de formation ou des structures offrant les services d appui aux entreprises ou collaborant activement avec elles, notamment : les chambres de métiers, les centres d apprentissage, les ONG, les bureaux privés de placement, l ANEJ, etc. (2) Former les jeunes candidats à l entreprenariat. Faciliter le parrainage des candidats à l entreprenariat, le financement et la garantie de leur projet. Assurer le suivi évaluation des entreprises créées en vue de leur pérennisation. Diffuser les «succès story» de création d entreprise par les jeunes par l instauration de concours de création d entreprises. Susciter la création d un réseau d entrepreneurs en vue de favoriser l émergence d une pépinière d entreprises Stratégie : La stratégie de Challenge repose fondamentalement sur le partenariat renforcé avec l Etat, le secteur privé, les collectivités locales et la société civile. A cet effet, il est prévu dans un premier temps la conclusion de divers protocoles d accord entre les différentes parties portant respectivement sur la formation des jeunes, les stages de qualification, la création et la gestion de micro et petites entreprises et sur la mobilisation et la gestion de lignes de crédit supplémentaires. Les bénéficiaires de Challenge sont des jeunes demandeurs d emploi (hommes et femmes) en âge d apprendre ou de travailler : qu ils soient diplômés ou non qui recherchent un emploi salarié ou désirent embrasser la carrière d entrepreneur. 3

4 I. OBJECTIFS DU PROGRAMME Le programme vise à offrir aux jeunes le maximum de possibilités d emploi, tant dans le domaine de l emploi salarié que de l emploi indépendant. Le programme Challenge poursuivra les objectifs spécifiques suivants : faciliter l insertion des bénéficiaires vers et dans l emploi durable, par des actions d aide à la recherche d emploi, d aide à la formulation du projet professionnel et de placement. Faciliter l insertion des jeunes vers et dans l emploi durable, par des actions de formation et d accompagnement des jeunes à la création d activités et d entreprises ou, par des actions de mise en situation de travail, en lien avec les autres acteurs et opérateurs de l emploi. II. STRATEGIES D INTERVENTION Le programme couvre les régions de Dakar, Thiès, Kaolack et de Tambacounda pour une durée de 2 ans allant de la période Janvier 2008 à Décembre Globalement, la stratégie d intervention du programme Challenge repose sur : Une approche globale et participative ; Une approche spécifique à chaque composante. 1. Une approche globale et participative Challenge capitalisera les expériences d assistance à la création d emplois au Sénégal, en Afrique et dans le monde afin d inscrire ses actions dans le temps et dans l espace. En plus des partenaires actuels de Synapse, les actions se feront en partenariat avec les autres acteurs et opérateurs d insertion pouvant intervenir sur le parcours individualisé de chaque bénéficiaire. Ainsi le service public de l emploi (SPE) ainsi que les acteurs institutionnels et économiques, les partenaires financiers et techniques, les organisations professionnelles, patronales et syndicales, les ONG travaillant dans le secteur seront consultés. Cette approche permettra de mettre en cohérence des actions du programme avec les autres programmes en vue de réaliser les objectifs de développement socioéconomique du Sénégal. Les bénéficiaires de Challenge sont des jeunes sénégalais demandeurs d emploi en âge de travailler : qu ils soient diplômés ou non qui recherchent un emploi salarié ou désirent embrasser la carrière d entrepreneur. 2. Une approche spécifique à chaque composante. Les différentes composantes ou sous- composantes du programme Challenge seront exécutées comme suit : Au titre de la composante 1: «Renforcement de l employabilité des jeunes», Synapse trouvera à coté de la Lumière des structures d encadrement pour la mise en œuvre respective des deux sous -composantes : «Formation» et «Stage de Qualification». Synapse, La lumière et ces structures auront la charge de fournir aux jeunes les informations nécessaires pour s orienter et les placer en apprentissage ou en stages de qualification dans les entreprises, ONGs, collectivités locales, etc. Synapse veillera à l adéquation des différent modules de formation aux besoins des cibles ou des autres structures retenues (privés ONG) pour l exécution de cette composante. Pour la composante 2 : «Développer l entrepreneuriat des jeunes», Synapse assurera la mise en œuvre de cette seconde composante en collaboration avec toutes structures appropriées. Ces structures collaboreront à l identification, la formation, l accompagnement et suivi des jeunes entrepreneurs potentiels. 4

5 III. DESCRIPTIFS DES COMPOSANTES 1. Composante 1 : Passeport pour l emploi Passeport pour l emploi est un programme d amélioration de l employabilité des jeunes en leur offrant des possibilités de formation en développement personnel et en techniques de recherche d emploi et des stages de qualification professionnelle dans les entreprises ou dans d autres structures connexes telles que les ONG, les services publics, l administration générale et les collectivités territoriales décentralisées. Le programme prépare les futurs travailleurs à chercher un emploi par le développement d habiletés et de comportements tels que l autonomie, l esprit d initiative, la capacité à communiquer efficacement, la prise de décisions, la résolution de problèmes et la confiance en soi. En outre, chaque bénéficiaire maitrisera les divers techniques de recherche d emploi. Pour faciliter l'insertion professionnelle des jeunes, Passeport pour l emploi mobilisera l'ensemble des dispositifs publics de promotion de l emploi et sollicitera fortement le partenariat avec le secteur privé. L'inscription dans le programme Passeport pour l Emploi garantit donc au jeune l'accès à une formation et un suivi personnalisé par un conseiller qui devient dès lors le «référent» du jeune. Objectifs: L objectif de Passeport pour l emploi est de faciliter l insertion des bénéficiaires vers et dans l emploi durable, par des actions d aide à la recherche d emploi, d aide à la formulation du projet professionnel et de placement. Il s agira aussi de : aider à offrir des occasions d expérience de travail encadrée; appuyer le perfectionnement et l'amélioration des compétences essentielles en matière d'employabilité; faire découvrir aux jeunes toute une gamme de possibilités de carrière; En deux ans, le programme a pour objectifs de former et d accompagner 1500 jeunes vers l emploi. Après leur passage dans le dispositif, sept jeunes sur dix devraient accéder à un emploi ou à un stage, soit 1050 jeunes. Cibles : Le programme a pour cibles : les jeunes diplômés Les étudiants des écoles de formations et des Universités Les jeunes chômeurs âgés au plus de 35 ans Les sessions de formations seront organisées dans les villes de Dakar, Thiès, Tambacounda et Saint-Louis. Méthodologie Au lieu d enseigner les méthodes classiques de recherche d emploi (rédaction du CV, réponse à une annonce, entretien d embauche, etc.) qui n ont fait preuve que d un impact marginal sur la réussite d un individu à chercher, trouver et conserver un emploi, le programme Passeport pour l emploi (PpE) permet aux bénéficiaires d acquérir les techniques de recherche d un emploi, de s engager dans des processus créatifs de développement personnel et des simulations d entretiens de recrutement. Le programme prévoit que chaque jeune soit en contact avec un référent unique qui élabore, avec lui, un parcours vers l'emploi. 20 sessions de 75 participants chacune seront organisés sur deux ans. Chaque session de 24 heures sera répartie sur 3 séances de 8 heures chacune qui seront sanctionnés par 4 semaines de suivi individuel pour chaque participant au programme. Processus La composante Passeport pour l emploi repose sur 4 composantes que sont : 5

6 Marathon pour l emploi L objectif du marathon est mener une sensibilisation sur Passeport pour l emploi et de recueillir les différents offres d emploi et de stages disponibles auprès des entreprises, ONG et collectivités locales sénégalaises. Le Marathon de l emploi consiste en l'organisation d'une journée entièrement consacrée à une recherche collective d emploi et de stage. Elle se traduit par des rallyes pour l emploi auprès de toutes les entreprises et ce, simultanément dans les villes où se déroule le programme. Par équipe, les marathoniens iront à la rencontre des employeurs afin de recueillir des offres d'emploi et de stage. La participation des marathoniens est volontaire et bénévole. Elle repose sur le dynamisme, l'esprit d'équipe et la solidarité de tous les participants. La participation des employeurs est tout aussi volontaire. Elle repose sur les besoins de l'entreprise et le désir de combler les offres d'emploi. Atelier de formation en développement personnel, de renforcement des acquis de base et optimisation de l'employabilité Cette action se concentre sur la connaissance du milieu, la connaissance de soi et les techniques de recherche d emploi (simulations d'entretiens d'embauche, élaboration des lettres de candidature, de CV, etc.). Elle a pour objectif de permettre aux jeunes de perfectionner leurs acquis de base et de communiquer plus efficacement face à un employeur. A cette fin, des tests de positionnement et des ateliers pratiques sont organisés. Le Parrainage : Accompagnement vers l'emploi et élaboration du projet professionnel Les jeunes ayant bénéficié de la formation en développement personnel et en techniques de recherche d emploi sont par la suite accompagnés dans leur recherche d emploi. A cette fin, des bénévoles (actifs ou retraités) sont engagés dans le réseau (un jeune diplômé, un emploi) pour intervenir en tant que parrains ou marraines : afin d'apporter une aide technique et des conseils aux jeunes en tant que médiateurs entre les jeunes et les entreprises, ONG, etc. 6

7 Placement et observation en situation de travail (jobshadowing) : séjour individuel dans une organisation partenaire (8 à 15 semaines) Chacun des 1050 jeunes stagiaires sera suivi et encadré par un tuteur dans le lieu de travail. C est auprès de ce dernier qu ils vont découvrir le monde du travail et perfectionner leurs compétences. Cette entre huit et quinze semaines. Résultats attendus: 20 sessions PPE seront organisées chaque année en raison de 50 participants par session dans au moins 8 villes du Sénégal jeunes formés en développement personnel et aux techniques de recherche d emploi ; 70% des jeunes (soit 1050) ayant bénéficié du programme trouvent un stage ou un emploi stable dans les entreprises ou des structures connexes telles que les ONG, les services publics, les collectivités locales etc. Développement d une base de données fiable sur les offres d emploi et de stages et les demandes en stage. 2. Composante 2 : Empacto - Esprit d entreprise et aide à la création d activités et d entreprises Empacto est une formation-action et un accompagnement professionnel destinés à soutenir les étudiants, les jeunes diplômés et les entrepreneurs potentiels dans le développement de leurs compétences entrepreneuriales à travers une démarche structurée où ils sont appelés à prendre des initiatives, à élaborer des projets et à les gérer. Empacto contribuera à essaimer ainsi les valeurs et démarches entrepreneuriales créativité, autonomie, leadership, responsabilité, solidarité auprès des jeunes et à leur offrir la formation, le soutien et les outils nécessaires afin de transformer les idées qui les passionnent en des projets individuels ou collectifs pendant leurs cheminements dans le programme Objectifs L objectif est de toucher, à travers une campagne d information, d incitation et de formation-action au moins 1000 jeunes par année, de monter, pour 200 d entre eux, des projets de micro-entreprises à partir d ateliers de formulation. A terme, l objectif ultime est d assurer la création et l accompagnement de 50 entreprises pouvant générer entre 150 et 200 emplois et de placer 500 autres jeunes intrapreneurs en entreprises ou dans des organismes en position de stagiaires ou de volontaires. On peut également mentionner d autres objectifs complémentaires : Contribuer à créer des réseaux d appui aux jeunes entrepreneurs Encourager l échange d expériences entre les jeunes et les chefs d entreprises Répandre les bénéfices de l utilisation des TIC appliquées à la gestion Cibles : Etudiants en années terminale et jeunes diplômés chômeurs Jeunes entrepreneurs et entrepreneurs potentiels Méthodologie Les participants à Challenge, parmi d autres activités, éprouvent les caractéristiques personnelles des entrepreneurs, établissent un bilan personnel, développent un plan d affaire, visitent une entreprise et tirent des conclusions individuelles concernant leurs carrières professionnelles. Chaque formation Challenge dure cinq jours continus. La méthodologie qui est utilisée lors des ateliers Empacto est fondée sur l apprentissage par l action. Elle est conçue pour susciter l esprit d entreprise et les compétences entrepreneuriales dans une grande variété de situations. 7

8 L hypothèse fondamentale est que les gens qui ont une idée plus claire de leurs objectifs et qui possèdent l expérience et les compétences nécessaires pour les atteindre ont beaucoup plus de chances d être des individus productifs dans la société. Processus Le processus est composé de trois phases : une phase de sensibilisation, de mise à l épreuve et de murissement des idées, une phase de développement des compétences et de formulation des projets et une phase d accompagnement et de suivi : Phase 1 : Phase de sensibilisation et de communication Pour contribuer à la promotion du programme auprès des cibles, des prescripteurs et des partenaires potentiels des actions de communication et de sensibilisation seront conduits. Des activités de sensibilisation seront construites sur une base pluriannuelle. Ils seront constitués : d actions d information des prescripteurs (Patronales, chambres de commerce et des métiers, élus locaux, service public de l emploi, professions libérales, les banques et les partenaires financiers, les écoles de formations, entre autres) ; d actions d information en direction des porteurs de projet ou d idée, des demandeurs d emplois, des étudiants des établissements d enseignement secondaires et supérieurs : collèges et lycées, Universités et 3ème cycles universitaires, étudiants des écoles de commerce. d actions de mobilisation des médias locaux d actions d édition de brochures, de dépliants, d un guide de la création d entreprise, et d organisation d un concours annuel sanctionné par des prix et la mise en lumière des créations réussies. En outre, l implication des acteurs du développement économique (collectivités, établissements scolaires, entreprises, réseaux d entreprises, acteurs économiques et sociaux...) sera recherchée et optimisée. Phase 2 : ateliers de formation et de formulation de projets Cette seconde phase permet aux participants, parmi d autres activités, d éprouver les caractéristiques personnelles des entrepreneurs et des intrapreneurs, d établir un bilan personnel, de créer une entreprise test et/ou de tirer des conclusions individuelles concernant leurs carrières professionnelles. Cette phase est structurée par un ensemble d ateliers de formation et de formulation de projets consistent en un cheminement complémentaire de 14 modules intégré aux activités pratiques de terrain. Elle est ainsi : une formation-action : Une formule pédagogique originale associant étroitement la formation, la pratique et le conseil ; les participants, regroupés en trinômes multidisciplinaires, décident ensemble d un projet de création d entreprise ou accompagnent une jeune entreprise existante, en fin de formation, présentent leurs résultats devant un jury de professionnels. une formation ambitieuse : tous les aspects de la création d entreprise sont abordés (comment réaliser l étude commerciale, monter le dossier de financement, choisir la structure juridique, élaborer et savoir présenter un business plan). une formation professionnelle : l accompagnement, les débriefings de groupe, les cafés séminaires thématiques et les témoignages sont assurés par des acteurs de l entreprise et des experts de son environnement. Ces sessions sont complétées par des cafés séminaires, véritables espaces de rencontres et d échanges entre acteurs de l entreprise. 8

9 une formation qui préfigure l environnement à venir des participants : profils et cursus très divers, ouverture vers le monde, etc. une formation qui s adresse au futur entrepreneur ou intrapreneur en tant que personne et membre d une communauté: dynamique de groupe, créativité et échanges sont favorisés par des activités créatives. Il est prévu 20 sessions Empacto (50 bénéficiaires/session) sur deux ans avec les jeunes entrepreneurs potentiels, les jeunes diplômés et les étudiants des centres de formation professionnelle, des Universités et des Ecoles de commerce. L étalement des différentes sessions dans le temps (6 jours réparties sur 2 mois) rend possible la mise en application des différents apprentissages, permettant ainsi une réelle maturation de chaque projet et sa confrontation avec le terrain, tout en préservant la disponibilité de chacun. A l issue d une telle formation, les participants sont à même d auto-évaluer leurs compétences entrepreneuriales, et suffisamment armés pour envisager l aventure entrepreneuriale ou non. Ils sont ainsi plus autonomes pour s orienter dans leur vie professionnelle et personnelle. Phase 3 : accompagnement des jeunes entrepreneurs et placement des intrapreneurs Le succès des projets de création d entreprises et des projets professionnels passe par la qualité du soutien qui est apporté aux bénéficiaires. C est pourquoi un dispositif d accompagnement articulé autour du mentoring et du coaching des jeunes entrepreneurs et intrapreneurs potentiels sera mis en place. 14 sessions «idées» de 50 participants chacune seront organisés sur deux ans. Ces sessions d une journée chacune constituent des activités de mise à l épreuve et de murissement des projets de création d entreprises et des projets professionnels. Ces sessions sont entièrement dédiés à la mise en pratique des projets professionnels et des projets de création d entreprises. Les chefs d entreprises et les experts forment de petits groupes de travail, de composition variable, et interviennent comme des équipes de consultants auprès des jeunes participants. Ils s'interrogent de façon critique sur leurs projets professionnels et proposent des solutions créatives aux problèmes des jeunes, qui vivront une journée unique avec des personnes intéressantes dont les idées et les expériences joueront un rôle important dans la réussite de leurs ambitions. Les jeunes bénéficiaires vont ainsi en commun avec des experts définir leurs itinéraires respectifs pour le futur, examiner des visions innovatrices, apprendre des expériences d entrepreneurs couronnés de succès, mettre à l'épreuve leurs projets professionnels ou de création d'entreprise et expérimenter s ils ont l étoffe d être entrepreneur ou intrapreneurs. Cette phase permettra également d établir un lien permanent entre les bénéficiaires à travers des rencontres d échanges d expériences qui permettront de renforcer la communauté ainsi formée. Dans ce sens, le programme prévoit de mettre en place une assistance technique on-line à travers laquelle il sera possible de soutenir de façon permanente la mise en place des activités et la réussite des objectifs des jeunes accompagnés. L objectif à terme est de créer et d accompagner 50 jeunes entreprises ou activités regroupant 150 à 200 jeunes et de placer 500 à 550 autres jeunes en en position de stagiaires ou de volontaires dans les entreprises, dans les ONGs ou dans des organismes publics. Résultats attendus 700 jeunes formés 200 ont élaboré chacun un plan d affaires ou un projet professionnel avec succès 40 projets de création d entreprise accompagnés dans la recherche de financement et dans leur développement 500 jeunes intrapreneurs potentiels placés en stages. 9

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Ma Demande de VAE. Ce dossier ne constitue pas l inscription en formation initiale à SUP DE PUB. Mademoiselle Madame Monsieur. Nom ... ... Prénom ...

Ma Demande de VAE. Ce dossier ne constitue pas l inscription en formation initiale à SUP DE PUB. Mademoiselle Madame Monsieur. Nom ... ... Prénom ... Ma Demande de VAE Mademoiselle Madame Monsieur Nom Prénom Date de dépôt du dossier : Diplôme : Etablissement :......... RESPONSABLE COMMUNICATION ET PUBLICITE... SUP DE PUB GROUPE INSEEC... Ce dossier

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Entrepreneuriat de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

BTS - Assistant de gestion PME-PMI

BTS - Assistant de gestion PME-PMI Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 07/10/2015. Fiche formation BTS - Assistant de gestion PME-PMI - N : 15854 - Mise à jour : 24/07/2015 BTS - Assistant de gestion PME-PMI

Plus en détail

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Vendredi 26 avril 2013 ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Sommaire ERDF accompagne l insertion sociale 3 La convention partenariale qui unit la Direction

Plus en détail

Master Administration des Territoires et des Entreprises (ATE)

Master Administration des Territoires et des Entreprises (ATE) Département AES Master Professionnel et de Recherche "Sciences de l'homme et de la Société" Master Administration des Territoires et des Entreprises (ATE) Lieu de la formation : Université Rennes 2 Haute-Bretagne

Plus en détail

CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP)

CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP) CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP) Appel à candidatures pour la sélection d un consultant «concepteur de contenus» (Guide du coach et livret du bénéficiaire) pour une session de coaching

Plus en détail

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DEES * DOSSIER DE PRÉSENTATION *Certification Professionnelle Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale Niveau I -enregistré au RNCP

Plus en détail

2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management

2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management 2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management Double-diplôme INSEEC BACHELOR/FACulté DE PHARMACIE Bachelor en Management Un double-diplôme inseec bachelor / faculté de pharmacie CAleNDRieR

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

Des consultants forment des consultants Comment créer ma boite de consultant

Des consultants forment des consultants Comment créer ma boite de consultant Des consultants forment des consultants Comment créer ma boite de consultant Ce document a comme objectif de présenter le contenu d'un cycle d ateliers de formations à la création d entreprise, spécifique

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Licence professionnelle Etudes statistiques, sondages et marketing

Licence professionnelle Etudes statistiques, sondages et marketing Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Etudes statistiques, sondages et marketing Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international général de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Règlement Intérieur 2015 Défi Lor

Règlement Intérieur 2015 Défi Lor Règlement Intérieur 2015 Défi Lor 1 Préambule Depuis 10 ans, la situation de la jeunesse française s est aggravée. A la fracture sociale, s ajoute désormais une fracture territoriale et à court terme une

Plus en détail

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr IAE La Rochelle Ecole universitaire de management iae.univ-larochelle.fr L EDITO Thierry Poulain-Rehm Directeur de l IAE La Rochelle Vincent Taveau Président du conseil de l IAE La Rochelle Avec un environnement

Plus en détail

SPORTIFS DE HAUT NIVEAU

SPORTIFS DE HAUT NIVEAU CERTIFICATS POUR LES SPORTIFS DE HAUT NIVEAU :: CERTIFICATS 4 dispositifs pour accompagner les sportifs de haut niveau dans leurs projets de vie : sport, étude, emploi & développement des compétences En

Plus en détail

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS**

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** * CAFERUIS : Certificat d aptitude aux fonctions d encadrement et de responsable d unité d intervention sociale **

Plus en détail

Tremplin pour l Entrepreneuriat Étudiant

Tremplin pour l Entrepreneuriat Étudiant Tremplin pour l Entrepreneuriat Étudiant Date limite d envoi des dossiers : 31 mars 2014 INFORMATION RÈGLEMENT DOSSIER DE PARTICIPATION TÉLÉCHARGEABLES www.enseignementsup-recherche.gouv.fr Dossier de

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Prestation proposée : Au cours d une séance individuelle de 2h00 :

Prestation proposée : Au cours d une séance individuelle de 2h00 : AVEC LE LOGICIEL «TRANSFERENCE» IDENTIFIER VOS COMPETENCES TRANSFERABLES Pour mieux vous connaître, découvrir les métiers, évoluer ou envisager une reconversion professionnelle Prestation proposée : Au

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

CONVENTION CADRE NATIONALE DE PARTENARIAT SUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE DES APPRENTIS DU BÂTIMENT

CONVENTION CADRE NATIONALE DE PARTENARIAT SUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE DES APPRENTIS DU BÂTIMENT PREMIER MINISTRE CONVENTION CADRE NATIONALE DE PARTENARIAT SUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE DES APPRENTIS DU BÂTIMENT conclue entre l'état, la Caisse Nationale d'assurance Maladie des Travailleurs Salariés

Plus en détail

The right stage to success KING. Notre expertise pour vos projets STAGE. Recruitment & Consulting. Recruitment & Consulting

The right stage to success KING. Notre expertise pour vos projets STAGE. Recruitment & Consulting. Recruitment & Consulting The right stage to success Notre expertise pour vos projets KING STAGE KING STAGE à propos de king stage King Stage est une entreprise de recrutement et de conseil experte dans le placement et la gestion

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Tourisme Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

«Management et Direction de Projets»

«Management et Direction de Projets» Centrale Paris & Cegos Vos partenaires pour un nouvel élan dans votre carrière MASTERE SPECIALISE «Management et Direction de Projets» Bienvenue! René PALACIN Responsable pédagogique MS Management et Direction

Plus en détail

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés.

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés. Pôles de stages Mise en place dans les académies de pôles de stages NOR : MENE1505070C circulaire n 2015-035 du 25-2-2015 MENESR - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie Que ce

Plus en détail

Dossier de Partenariat

Dossier de Partenariat L Entrepreneuriat des jeunes en milieu rural Partenaire officiel Sponsor officiel Dossier de Partenariat CONTEXTE Au niveau mondial, l Organisation Internationale du Travail publia le 12 août 2010, jour

Plus en détail

Ensembles dans la lutte contre l exclusion sociale au Maroc

Ensembles dans la lutte contre l exclusion sociale au Maroc Ensembles dans la lutte contre l exclusion sociale au Maroc Action COACH Contact: Sonia Sánchez 06 61 26 72 70 ssanchez@casaldelsinfants.org www.allianceemploi.blogspot.com Description Alliance Emploi

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

les 21,22 et 23 AOUT 2015 CERTIFICAT SUPERIEUR PROFESSIONNEL DEVELOPMENTPROJECT MANAGEMENT

les 21,22 et 23 AOUT 2015 CERTIFICAT SUPERIEUR PROFESSIONNEL DEVELOPMENTPROJECT MANAGEMENT les 21,22 et 23 AOUT 2015 CERTIFICAT SUPERIEUR PROFESSIONNEL DEVELOPMENTPROJECT MANAGEMENT ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR EN DEVELOPPEMENT AGREE PAR LE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle. Année 2014 ANNEXE 1

Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle. Année 2014 ANNEXE 1 Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle Année 2014 ANNEXE 1 THEME 1 Cahier des charges de la relation entreprise. MISSION DE PROSPECTION ET PLACEMENT

Plus en détail

setup news financement Soutien aux projets syndicaux européens

setup news financement Soutien aux projets syndicaux européens setup news financement Soutien aux projets syndicaux européens Bulletin d information de l ETUI sur les opportunités de financements européens pour les syndicats N 23 février 2014 Le nouveau programme

Plus en détail

Master Comptabilité-contrôle

Master Comptabilité-contrôle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Comptabilité-contrôle Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES 1 ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES Vus La Loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009 La Loi n 2010-1657 du 29 décembre 2010 Le Décret n 2010-1780 du 31 décembre

Plus en détail

Service Civique. Service civique. Esprit

Service Civique. Service civique. Esprit Service civique Esprit Contact : Nathalie Chaverot servicecivique@la-guilde.org Tel : 01 43 26 97 52 www.la-guilde.org www.service-civique.gouv.fr La loi du 10 mars 2010 a créé l engagement de Service

Plus en détail

Des consultants forment des consultants Comment créer ma boite de consultant

Des consultants forment des consultants Comment créer ma boite de consultant Des consultants forment des consultants Comment créer ma boite de consultant Ce document a comme objectif de présenter le contenu d'un cycle d ateliers de formations à la création d entreprise, spécifique

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail

Programme d Activités pour l Emploi des Jeunes dans la Province du Katanga (PAEJK)

Programme d Activités pour l Emploi des Jeunes dans la Province du Katanga (PAEJK) Programme d Activités pour l Emploi des Jeunes dans la Province du Katanga (PAEJK) Projet de coopération déléguée présenté dans le cadre du PIC entre le Royaume de Belgique et la RD du Congo Durée 3 ans

Plus en détail

Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS

Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS Un projet novateur en Suisse, inspiré des bonnes pratiques internationales, en lien étroit avec les autres acteurs publics

Plus en détail

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Une approche volontariste et ambitieuse Favoriser l intégration des personnes handicapées demandeuses

Plus en détail

UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE

UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE La grande conférence sociale a permis d établir une feuille de route ambitieuse, qui engage ensemble l Etat, les

Plus en détail

Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE

Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE Date Limite de Candidature : pour la réponse au PLIE : 11 mai 2015 pour la réponse dans «Ma Démarche FSE» : 1 juin 2015 Votre Correspondant

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2009-2010

PLAN D'ACTION 2009-2010 PLAN D'ACTION 2009-2010 Adopté par le conseil d administration, le 21 septembre 2009 - 2 - INTRODUCTION En 2009-2010, une des actions à mener en priorité sera de poursuivre la sollicitation des entreprises

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

L Ecole Supérieure de l Alternance

L Ecole Supérieure de l Alternance «Votre Partenaire Formation» Vous accompagne vers un diplôme 1 GROUPE, 3 SITES www.atlantique-formation.fr POITIERS - LA ROCHELLE - LA ROCHE-SUR-YON SITE POITIERS : 13, allée des Anciennes Serres - 86280

Plus en détail

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * *

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * République du Sénégal Ministère de la Santé et de l Action Sociale Direction Générale de la Santé Direction des Laboratoires Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * PLAN DE FORMATION DES PERSONNELS

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé)

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé) MASTER PROFESSIONNEL Sciences de l éducation master (bac+5). (ex DESS) Consultant chargé de missions d évaluation Pour devenir intervenant chargé de missions d évaluation : Expert, consultant ou coach

Plus en détail

DROIT ECONOMIE - GESTION. DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONCTIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques)

DROIT ECONOMIE - GESTION. DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONCTIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques) 202-206 0Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : Volume horaire étudiant : DROIT ECONOMIE - GESTION DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques)

Plus en détail

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Vu l article 52 de la loi n 93-1313 du 20 décembre 1993 relative au travail, à

Plus en détail

Maghreb Startup Initiative

Maghreb Startup Initiative L EXCELLENCE au rendez-vous! Algérie Maroc Tunisie Edition pilote Une 1ère édition organisée simultanément dans les trois pays du Maghreb et déployée sur une année! (mai 2012 - mars 2013) Regional Sponsors:

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Concepteur et intégrateur web et mobiles de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le 8 janvier 2015 1.1 Une école qui nourrit le désir de progresser 1.11 Accompagner les élèves et favoriser leurs réussites scolaire et personnelle - Créer des temps d accompagnement

Plus en détail

«ÉCOLE RÉGIONALE DES PROJETS : ENTREPRENEURS MIGRANTS»

«ÉCOLE RÉGIONALE DES PROJETS : ENTREPRENEURS MIGRANTS» «ÉCOLE RÉGIONALE DES PROJETS : ENTREPRENEURS MIGRANTS» Livret de candidature en direction des porteurs de projets L ECOLE REGIONALE DES PROJETS «ENTREPRENEURS MIGRANTS» UNE OFFRE INNOVANTE POUR FAIRE AVANCER

Plus en détail

CRĖATION OU REPRISE D ENTREPRISE

CRĖATION OU REPRISE D ENTREPRISE CRĖATION OU REPRISE D ENTREPRISE La Chambre de Commerce et d Industrie de Paris (CCIP) aide et accompagne les créateurs ou repreneurs d entreprise tout au long de leurs projets. Dans chacune de nos délégations

Plus en détail

Gestion Participative Territoriale :

Gestion Participative Territoriale : !!" #!#$ # % #% Touiza Solidarité Evaluation ex post et externe Gestion Participative Territoriale : François Durand Consultant ITG Paris Foued Chehat Expert associé 1 Le cadre de l évaluation Le projet

Plus en détail

WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE

WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE Répertoire des stages Scuio 2014 16/01/14 10:56 Page 1 WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE DES STAGES 2013 2014 3 4 5 6 7 ÉDITO L UNIVERSITÉ JEAN MOULIN LYON 3 LE BUREAU D AIDE À L INSERTION PROFESSIONNELLE VOUS

Plus en détail

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE Bobigny Mardi 1 er mars 2011 1 SOMMAIRE INTRODUCTION. p. 3 1. L EMPLOI DES JEUNES.. p. 4 Développer l alternance Financer l augmentation

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

Institut Pedro de Béthencourt. Ircom

Institut Pedro de Béthencourt. Ircom servir la dignité de l 'homme Institut Pedro de Béthencourt Ircom Histoire et vocation Fondé en 1984, l Ircom développe un enseignement qui vise le plein épanouissement de la personne humaine, tant sur

Plus en détail

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr Programme Avenir Lyon Saint-Etienne palse.universite-lyon.fr Qu est-ce que le PALSE? Le Programme Avenir Lyon Saint-Etienne (PALSE) est un programme porté par l Université de Lyon dans le cadre du programme

Plus en détail

Pour accompagner votre parrainage!

Pour accompagner votre parrainage! Pour accompagner votre parrainage! Chères Marraines, Chers Parrains, Ce livret a pour objectif de répondre à la demande de certains d entre vous et de vous transmettre les retours d expérience d autres

Plus en détail

Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats

Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats Dossier de presse Remise de diplômes EGC Réunion et Ecole d Ingénieurs BTP Vendredi 28 novembre 2014, Pôle Formation Nord de la CCI Réunion Les

Plus en détail

Cadre achat de prestation du PLIE année 2015. Cahier des charges

Cadre achat de prestation du PLIE année 2015. Cahier des charges Cadre achat de prestation du PLIE année 2015 Action préparatoire à une entrée en parcours qualifiant Cahier des charges INTRODUCTION... 2 CONTEXTE GENERAL... 2 OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS... 2 DEROULEMENT

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion et commercialisation des produits de la filière forestière

Licence professionnelle Gestion et commercialisation des produits de la filière forestière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion et commercialisation des produits de la filière forestière Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE Cette fi che est un outil d introduction au concept de la gestion interculturelle. Elle est destinée aux gestionnaires de PME afi

Plus en détail

Diplôme d Université

Diplôme d Université Formation Continue Diplôme d Université Gérer et Développer votre Association I.A.E de Lyon - Université Jean Moulin - Lyon 3 6, cours Albert Thomas - BP 8242-69355 Lyon cedex 08 Tél. : 04 78 78 71 88

Plus en détail

CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014

CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014 CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014 CAHIER DES NORMES PÉDAGOGIQUES NATIONALES DE LA LICENCE

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

Editorial. Dès à présent, nos équipes se mobilisent pour préparer la saison 2012-2013 afin de poursuivre cette grande aventure à vos côtés.

Editorial. Dès à présent, nos équipes se mobilisent pour préparer la saison 2012-2013 afin de poursuivre cette grande aventure à vos côtés. Editorial Parcourant les villes de France depuis plus de 10 ans, le Réseau BIOTechno vous a proposé cette saison, des éditions 2012 du Forum BIOTechno sur Nice, Tours, Lyon et Paris. Plusieurs centaines

Plus en détail

La gestion des ressources humaines

La gestion des ressources humaines L Institut des Affaires Publiques La gestion des ressources humaines Stage international de perfectionnement pour fonctionnaires des administrations et cadres des entreprises des pays du Sud 4 SESSIONS

Plus en détail

Faculté Administration et échanges internationaux

Faculté Administration et échanges internationaux Faculté Administration et échanges internationaux Master 2 - AEI Spécialité Commerce Electronique 23 octobre 2014 Page 1 Plan Faisons connaissance E-commerce : Bilan en 2013 Présentation du Master E-Commerce

Plus en détail

TAKE THE LEAD! * MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT

TAKE THE LEAD! * MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT CYCLE BACHELOR PROFESSIONNEL Accès à Bac, Bac+1, Bac+2/Prépa CYCLE MASTÈRE PROFESSIONNEL ** Accès à Bac+3, Bac+4 Titre certifié par l État niveau II Bac+3

Plus en détail

Panorama des missions de bénévolat

Panorama des missions de bénévolat Panorama des missions de bénévolat de compétences Bénévolat de Compétences et Solidarité (BCS) MicroFinance Sans Frontières (MFSF) Février 2015 CONTACTS contact@microfinancesansfrontieres.org bcs@bnpparibas.com

Plus en détail

UNIVERSITE DES COMORES LA REFORME UNIVERSITAIRE A L UNIVERSITE DES COMORES MISE EN ŒUVRE DU LMD

UNIVERSITE DES COMORES LA REFORME UNIVERSITAIRE A L UNIVERSITE DES COMORES MISE EN ŒUVRE DU LMD UNIVERSITE DES COMORES LA REFORME UNIVERSITAIRE A L UNIVERSITE DES COMORES MISE EN ŒUVRE DU LMD Par KAMALIDDINE AFRAITANE Doyen de la Faculté des Sciences et Techniques HISTORIQUE Mise en place du Comité

Plus en détail

DOCTOR OF PUBLIC ADMINISTRATION

DOCTOR OF PUBLIC ADMINISTRATION DOCTOR OF PUBLIC ADMINISTRATION (BAC+6, +7, +8 480 ECTS) IEAM PARIS - Institut des Études d'administration et de Management de Paris & SCIENCES PO AIX - Institut d Etudes Politiques d Aix-en-Provence ou

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Éléments principaux de Passeport pour ma réussite Passeport pour ma réussite

Plus en détail

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES Alternance travail-études au niveau collégial... 5 Rôles et responsabilités de chacun... 6 Avantages de l alternance travail-études... 7 Situations particulières...

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

Ucanss. Protocole d accord relatif à l emploi des seniors et à la gestion des secondes parties de carrières

Ucanss. Protocole d accord relatif à l emploi des seniors et à la gestion des secondes parties de carrières Ucanss Protocole d accord relatif à l emploi des seniors et à la gestion des secondes parties de carrières Potocole d accord relatif à l emploi des seniors et à la gestion des secondes parties de carrières

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience GUIDE POUR AGIR Comment SE PRÉPARER à la validation des acquis de son expérience JE BÂTIS MON PROJET PROFESSIONNEL Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi se préparer à la validation des acquis

Plus en détail