NF AMEUBLEMENT Mobilier Domestique NF 022

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NF AMEUBLEMENT Mobilier Domestique NF 022"

Transcription

1 Annule et remplace MQ-CERT du Version 3 Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Approuvé par le représentant légal d AFNOR Certification le Date de mise en application, le NF AMEUBLEMENT Mobilier Domestique NF 022 REGLES GENERALES DE LA MARQUE NF REGLES GENERALES DE FONCTIONNEMENT DES CERTIFICATIONS DE FCBA SOUS MARQUE NF MODALITES DE GESTION PRESCRIPTIONS TECHNIQUES o Meublant o Siège o Cuisine - salle de bain REFERENTIEL ASSURANCE QUALITE Organisme certificateur Mandaté par Afnor Certification Organisme certificateur : 10, rue de Galilée Champs-Sur-Marne Tél : +33 (0)

2 SOMMAIRE 1. EXIGENCES COMMUNES A TOUS LES TYPES DE MEUBLES A USAGE DOMESTIQUE REFERENCES NORMATIVES COMMUNES A TOUS LES TYPES DE MEUBLES A USAGE DOMESTIQUE EXIGENCES RELATIVES A LA SANTE EXIGENCES RELATIVES A L ENVIRONNEMENT EXIGENCES RELATIVES AUX MEUBLES A MONTER SOI-MEME EXIGENCES ELECTRIQUES EXIGENCES POUR LES MEUBLES MEUBLANTS (SALONS, SEJOURS, CHAMBRES A COUCHER) EXIGENCES POUR LES MEUBLES DE RANGEMENT Références normatives spécifiques aux meubles de rangement communes (santé, environnement, meubles à monter soi-même.) sur la sécurité sur la durabilité sur la qualité d exécution EXIGENCES POUR LES MEUBLES DE PUERICULTURE ET POUR ENFANTS Références normatives spécifiques aux meubles de puériculture et pour enfant communes (santé, environnement, meubles à monter soi-même.) sur la sécurité sur la durabilité sur la qualité d exécution EXIGENCES POUR LES TABLES (BASSES OU HAUTES) Références normatives spécifiques aux tables communes (santé, environnement, meubles à monter soi-même.) sur la sécurité sur la durabilité sur la qualité d exécution EXIGENCES POUR LES LITS (ADULTES ET ADOLESCENTS) Références normatives spécifiques aux lits adultes et adolescents de plus de 140 cm de longueur communes (santé, environnement, meubles à monter soi-même.) sur la sécurité sur la durabilité Exigence sur la qualité d exécution EXIGENCES POUR LES FAÇADES DE PLACARD Références normatives spécifiques aux façades de placards communes (santé, environnement, meubles à monter soi-même.) sur la sécurité sur la durabilité sur la qualité d exécution Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 2 sur 71

3 3. EXIGENCES POUR LES SIEGES REFERENCES NORMATIVES SPECIFIQUES EXIGENCES COMMUNES (SANTE, ENVIRONNEMENT, NOTICE DE MONTAGE ) EXIGENCES SUR LA SECURITE EXIGENCES SUR LA DURABILITE de performance des produits finis de durabilité des revêtements de durabilité des mousses d assise de DURABILITE des finitions (bois apparents) EXIGENCES SUR LA CONCEPTION ET LA QUALITE D EXECUTION EXIGENCES POUR LES MEUBLES DE CUISINE SALLE DE BAINS EXIGENCES POUR LES MEUBLES DE CUISINE SALLE DE BAINS Référence normatives spécifiques aux meubles de cuisine salle de bains communes (santé, environnement, notice de montage ) sur la sécurité sur la durabilité performance mécanique sur la durabilité Performance des finitions et revêtements sur la conception sur la qualité d exécution EXIGENCES POUR LES TABLES DE CUISINE Référence normatives spécifiques aux tables de cuisine communes (santé, environnement, notice de montage ) sur la sécurité sur la durabilité mécanique sur la durabilité Performance des finitions et revêtements sur la conception sur la qualité d exécution Les présentes prescriptions techniques ont été soumises à l approbation d AFNOR Certification pour acceptation dans le système de certification NF. Elles ont été approuvées par le représentant légal d AFNOR Certification le Elles annulent et remplacent toute version antérieure. Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 3 sur 71

4 1. EXIGENCES COMMUNES A TOUS LES TYPES DE MEUBLES A USAGE DOMESTIQUE Les présentes prescriptions techniques s appliquent : aux meubles meublants (de salons, séjours, chambres à coucher), aux sièges (fauteuils, chaises, canapés), aux meubles de cuisines salles de bain. Il s agit de prescriptions techniques, nous vous invitons à consulter le référentiel de certification de la marque NF AMEUBLEMENT dans son ensemble, qui est constitué : des Règles Générales de la marque NF, rédigées et gérés par AFNOR, qui définissent les conditions d usage de la marque collective de certification NF des Règles Générales de fonctionnement des certifications de FCBA sous marque NF, rédigées et gérées par FCBA, qui cadrent les dispositions générales de fonctionnement de la certification. des Modalités de gestion des présentes Prescriptions techniques et des normes qui y sont référencées du Référentiel assurance qualité de la Marque L ensemble de ces documents est disponibles en téléchargement sur le site ou sur simple demande à FCBA. La conformité à la réglementation est un pré-requis à la certification des produits de la marque NF Ameublement. (cf. chapitre 1.3 des modalités de gestion) 1.1. REFERENCES NORMATIVES COMMUNES A TOUS LES TYPES DE MEUBLES A USAGE DOMESTIQUE Les normes, mentionnées ci dessous, sont disponibles auprès d AFNOR, notamment sur le site Les protocoles d essai FCBA, mentionnés ci dessous, sont disponibles sur simple demande auprès de FCBA. NORMES DESCRIPTIFS MILLESIMES Normes générales Ameublement : NF D Ameublement Terminologie NF D Ameublement - Règles de présentation des caractéristiques des meubles et sièges NF D Meubles prêts à monter soi-même Normes concernant la finition : NF D Ameublement Méthodes générales d essai des finitions Normes santé : NF EN 71-3 Sécurité des jouets - Partie 3 : migration de certains éléments NF EN 120 Panneaux à base de bois - Détermination du dégagement de formaldéhyde - Méthode d'extraction (dite méthode au perforateur) NF EN Panneaux à base de bois - Détermination du dégagement de formaldéhyde - Partie 2 : méthode d'analyse de gaz NF EN panneaux à base de bois destinés à la construction. Caractéristique, évaluation de conformité et marquage ISO partie 3 ISO partie 9 ISO partie 11 ISO Normes bois : Air intérieur - Dosage du formaldéhyde et d'autres composés carbonylés dans l'air intérieur et dans l'air des chambres d'essai - Partie 3 : méthode par échantillonnage actif Air intérieur Partie 9 : Dosage de l émission de composés organiques volatils des produits de construction et d objets d équipement Méthode de la chambre d essai d émission Air intérieur - Partie 11 : dosage de l'émission de composés organiques volatils de produits de construction et d'objets d'équipement - Échantillonnage, conservation des échantillons et préparation d'échantillons pour essai panneaux à base de bois - Détermination du dégagement de formaldéhyde - Partie 4 : Méthode du dessiccateur NF B Bois - Nomenclature Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 4 sur 71

5 1.2. EXIGENCES RELATIVES A LA SANTE Pour les produits de traitement de surface, matériaux à base de bois, colles utilisées pour les assemblages, les revêtements : Respect de la norme NF EN 71-3 relative à la migration des éléments : antimoine, Arsenic, Baryum, Cadmium, Chrome, Plomb, Mercure et Sélénium Remarques : Teneur en métaux lourds Fiches de données de sécurité Ou Preuves à apporter Rapport d essai établi par un laboratoire accrédité Preuves à apporter lors de l instruction du produit ou des contrôles sur site - en cas d absence de preuve, FCBA pourra réaliser un prélèvement afin de procéder à l évaluation par essais des produits concernés. - l absence de mention de métaux lourds sur la fiche de données de sécurité des produits concernés constitue une preuve de conformité. Les émissions de formaldéhydes caractérisées selon la série des normes ISO (parties 3,9 et 11) doivent être inférieures à 20 microgrammes m 3 ou Panneaux dérivés du bois : teneur limitée en formaldéhyde La teneur en formaldéhyde des différents types de Panneaux non revêtus : panneaux mis en œuvre ne doivent pas dépasser 50% - panneaux de particules de la valeur limite permettant de les classer E1 selon la - panneaux de fibres (MDF) norme NF EN : 2005 Panneaux non revêtus : - panneaux de contreplaqué Panneaux revêtus : - panneaux de particules - panneaux de fibres (MDF) Preuves à apporter a) rapports de moins de 3 ans établis selon la série des normes ISO16000 (parties 3, 9 et 11) ou la norme CENTS16516 par un laboratoire accrédité selon la norme EN ISOCEI et attestant des émissions de formaldéhydes inférieures à 20 microgrammes m 3 b) dans le cas des panneaux revêtus par le demandeur, une traçabilité du panneau support est exigée. Les rapports d'essais établis selon les normes suivantes seront à fournir : - panneau NF EN panneau contreplaqué : NF EN Types de panneaux Méthodes d'essais Valeurs exigées Panneaux non revêtus : - panneaux de particules - panneaux de fibres (MDF) Attestations EN 120 EN ISO CARB P2 CTB AIR + E12 CTB AIR + F**** teneur < ou égale à 4mg 100 g Dégagement < ou égale 1,75 mg m 2.h F**** < ou égale 0,3 mgl Remarque : considérant le manque éventuel de disponibilité de panneaux dits «à bas taux de formaldéhyde», l application de cette exigence sera effective le Pour l heure, sont exigés : - la classification E1 des panneaux - l intégration de cette exigence dans les cahiers des charges fournisseur et la déclaration officielle des fournisseurs sur l éventuelle impossibilité de satisfaire cette exigence. Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 5 sur 71

6 1.3. EXIGENCES RELATIVES A L ENVIRONNEMENT Système d'emballage : matériaux recyclables Preuves à apporter Utilisation de matériaux facilement recyclables etou issus de ressources renouvelables. L utilisation de composite complexe, non recyclable dans les faits, est autorisée s il s agit d emballages multi-rotations et dont le fabricant peut prouver qu ils sont réutilisés. L application progressive de cette exigence fera l objet de contrôles par FCBA lors des audits techniques successifs. Cette exigence s applique à la fois aux emballages du produit fini et aux emballages des fournitures ou sous-ensembles joints. Remarque : le marquage du ou des matériaux n est pas obligatoire dès lors qu une filière de recyclage existe. Informations à fournir à l utilisateur Preuves à apporter 1. Marquage et informations NF Ameublement Les éléments de communication seront fournis à FCBA. 2. Informations sur l entretien du mobilier. Preuves à apporter lors de l instruction du produit 3. Informations le cas échéant sur les substances «extrêmement préoccupantes» présentes dans les articles au-delà de 0,1% en massemasse EXIGENCES RELATIVES AUX MEUBLES A MONTER SOI-MEME Meubles à monter soi-même Critères EMBALLAGE Confection de l emballage Le fabricant doit s assurer que l emballage a été conçu de telle sorte que les éléments du meuble ne puissent être abîmés Le calage des différentes pièces doit être prévu. Indications devant figurer sur l emballage : - le contenu du colis - le calage du colis - la correspondance des pièces à la notice, - l information relative à la présence de pièces fragiles (par ex : verre, marbre ) NOTICE DE MONTAGE Présence d une notice lisible, claire, accessible à tout public, permettant de monter son meuble en toute sécurité et permettant de monter un meuble qui soit conforme aux exigences de ce référentiel Exigé Exigé (sauf dans le cas de montage et pose assurés par des professionnels) NFD Examen produits NF D Montage meuble en usine pendant audit 1.5. EXIGENCES ELECTRIQUES La conformité à la réglementation est un pré-requis à la certification des produits à la marque NF Ameublement. Dès lors, le titulaire engage sa responsabilité quant à la conformité aux exigences réglementaires (Directives Européennes Basse Tension et Compatibilité Electromagnétique, Règlement relatif à l étiquetage énergétique des lampes électriques et des luminaires, ) des équipements électriques associés au mobilier et de leur mise en œuvre, et le cas échéant de ses moyens de vérification. Un contrôle documentaire peut être effectué par FCBA lors des audits techniques. Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 6 sur 71

7 2. EXIGENCES POUR LES MEUBLES MEUBLANTS (SALONS, SEJOURS, CHAMBRES A COUCHER) 2.1. EXIGENCES POUR LES MEUBLES DE RANGEMENT Références normatives spécifiques aux meubles de rangement En plus des références normatives communes, composants, finition NORME DESCRIPTIF MILLESIME Normes MECANIQUES : Meubles de rangement habitat domestique et cuisine de sécurité et méthodes d essai ISO 7170 Ameublement éléments de rangement détermination de la résistance et de la durabilité Protocole MQ CERT Ameublement mobilier Meublant Protocole d essais de performances mécaniques et exigences Protocole FCBA 5010 Meubles TV Protocole FCBA 6202 Meubles PC Protocole FCBA 0831 Miroir collé à usage domestique Protocole FCBA 5013 Etagères fortes charges communes (santé, environnement, meubles à monter soi-même.) Se référer au chapitre 1 Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 7 sur 71

8 sur la sécurité MEUBLES DE RANGEMENT sur la SECURITE Critères Essais examens Sécurité Mécanique : MEUBLES générales de sécurité * Examen des risques de coupure, de cisaillement, de pincement et de coincement chapitre 6.1 Principe Paramètres d'essai Détection d'éventuelles présences de bavures et de bords tranchants. Détection d'éventuels risques de cisaillement, de pincement, de coincement, d'écrasement (de doigts, pieds, tête, nuque,...) lors de l'utilisation des éléments mobiles (tiroirs, portes, couvercles, meubles mobiles à déplacement vertical) Respect des exigences définies dans la norme Respect des exigences définies dans la norme * Les exigences générales de sécurité définies dans la norme (chapitre 6.1), portant spécifiquement sur les éléments extractibles, les éléments extérieurs verticaux en verre, les tablettes, ainsi que les rideaux et portes coulissant verticalement, sont mentionnées ci-après portant sur les tablettes portant sur les portes pivotantes Retenue de tablette - force verticale vers le bas Retenue de tablette - force horizontale vers l'extérieur Supports de tablette Charge verticale Charge verticale pour les portes ferrées par charnières collées chapitre ou chapitre 6.1 chapitre chapitre chapitre Protocole spécifique Comportement d'une tablette soumise à un effort de basculement dirigé verticalement vers le bas Comportement d'une tablette soumis à un effort d'extraction dirigé horizontalement vers l'extérieur Comportement d'une tablette chargée et de ses supports soumis aux chutes répétées d'une plaque d'acier. Comportement d'une porte en mouvement et de sa fixation sous à une charge verticale Comportement d'une porte en mouvement et de sa fixation sous une charge verticale, dont le collage a été préalablement soumis à des variations climatiques. Respect des exigences définies dans la norme Respect des exigences définies dans la norme Protocole spécifique : Soumettre la(les) porte(s) à 5 cycles alternés de 48 heures en atmosphère sèche (23 C ± 2 C et 30% ± 5% d'humidité relative) et 48 heures en atmosphère humide (23 C ± 2 C et 85% ± 5% d'humidité relative). A l issue de l essai de tenue des collages soumis à des variations climatiques, les portes ferrées et leurs fixations doivent satisfaire à l essai de charge verticale telle que définie dans la norme NF EN (chapitre 6.3.4) Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 8 sur 71

9 MEUBLES DE RANGEMENT sur la SECURITE Critères Essais examens Sécurité Mécanique : MEUBLES portant sur les portes coulissantes et rideaux à mouvement horizontal à mouvement vertical Essai d'ouverture et de fermeture brutales Essai de maintien en ouverture chapitre chapitre 6.1 Principe Paramètres d'essai Comportement d'une porte coulissante ou d'un rideau à mouvement horizontal soumis un cycle d'ouvertures et de fermetures brutales. Capacité d'un rideau ou d'une porte à ne pas se fermer sous son propre poids. Respect des exigences définies dans la norme portant sur les éléments extractibles (tiroirs,...) Généralités : butées d'arrêt en ouverture et informations d'usage Ouverture brutale des éléments extractibles chapitre 6.1 chapitre En cas d'absence de butée d'arrêt en ouverture, telle que définie dans la norme, pour les tiroirs dont la masse totale d'essai est comprise entre 10kg et 30kg, il est obligatoire d'en informer le consommateur. Comportement d'un élément extractible (tiroir, tablette coulissante, ) chargé soumis à des ouvertures brutales. Respect des exigences définies dans la norme portant sur les abattants Essai de résistance sous une charge verticale des abattants destinés à recevoir des charges en position ouverte chapitre Comportement d'un abattant ou d'une tirette (destinés à recevoir des charges en position ouverte) soumis à une charge verticale répétée. Respect des exigences définies dans la norme portant sur les plans de travail et autres dessus de meubles portant sur les meubles accrochés au mur et suspendus Essai de charge sur plan de travail ou face supérieure Evaluations d'un meuble chargé soumis successivement, aux évaluations des supports de tablette, des parties mobilies (portes pivotantes, coulissantes, tiroirs, et abattants), des dessus et plans de travail, telles que définies précédement, et d'un essai de surcharge chapitre chapitre 6.4 Comportement d'un meuble soumis à une charge verticale appliquée sur son dessus ou sur le plan de travail Evaluation du risque de chute et de la détérioration nuisible d'un meuble suspendus chargé, suite à l'évaluation de ses composants (portes, tiroirs, tablettes,...) soumis à un usage intensif et à une période de surcharge. Respect des exigences définies dans la norme Respect des exigences définies dans la norme spécifiques : Pour les meubles bas suspendus, comportant des éléments extractibles : - le test d'ouverture brutal de tiroir est pratiqué quelques soient ses dimensions, et sur celui le plus pénalisant pour les systèmes d'accrochage. Pendant le test de surcharge, les tiroirs chargés sont ouverts. - Absence de risque de chute et de dommage nuisible à la sécurité, du meuble et de ses composants (tiroirs, façades,...) à l'issue des essais Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 9 sur 71

10 MEUBLES DE RANGEMENT sur la SECURITE Principe Paramètres Critères Essais examens d'essai Sécurité Mécanique : MEUBLES Protocole spécifique : Sur les rangements suspendus, à la fois : situés à plus de 900 mm du sol et concernés par les exigences de sécurité de la norme NF EN chapitre (meuble de plus de 10 kg en charge) portant sur les meubles accrochés au mur et suspendus Essai de décrochage des meubles hauts suspendus de faible poids et de faible hauteur (posés isolément) Protocole spécifique Evaluation du risque de décrochage d'un meuble haut suspendu de faible poids et de faible hauteur soumis à une force verticale dirigée vers le haut. et de faible hauteur (< 50 cm) dont le poids à vide est inférieure à 40 kg Méthode d essais Assembler l article suivant les instructions du fabricant. Accrocher le meuble suivant le mode défini au chapitre de la norme.1 Appliquer à l article non chargé, la force verticale spécifiée, dirigée vers le haut, au point le plus défavorable du bord avant, comme précisé dans la norme ISO 7170 : décembre 2005 Art. 8.1 Force appliquée : 200 N A l'issue de l'essai, aucune défaillance affectant la sécurité d utilisation du produit ne doit être constatée. L article ne doit pas se décrocher. Respect des exigences définies dans la norme portant sur les meubles posés au sol Essais de stabilité des meubles à poser chapitre 6.6 Comportement du meuble chargé soumis à des efforts et des usages (avec ou sans ouvertures des composants mobiles) pouvant provoquer son basculement spécifiques : Modules destinées à constituer des ensembles: Pour les essais de sécurité concernant les meubles installés, les essais de stabilité ne peuvent être réalisés dans la configuration spécifique à chaque implantation. Par ailleurs les différents modules constituant l ensemble du mobilier sont généralement reliés entre eux et fixés aux murs, leur assurant la stabilité nécessaire à leur usage. Pour ces raisons, les essais de stabilité ne seront pas réalisés sur ces modules. Pour les meubles de cuisine, posés isolément, la stabilité doit être assurée par l installateur, au moyen d une fixation murale. Les guides de pose, notices de montage ou documents techniques du fabricant devront spécifier la nécessité de ces fixations. Pour les meubles isolés, ne pouvant être fixés, le chapitre 6.6 s applique. En outre, pour la phase d essais décrite au chapitre , la charge appliquée sur l une des portes ouvertes (etou tiroir ouvert) est fixée à 200 N (au lieu de 20 % du poids du composant testé). Essais de stabilité des meubles à poser, destinés à être fixés au mur chapitre Résistance à l'arrachement des fixations du meuble au mur Respect des exigences définies dans la norme Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 10 sur 71

11 MEUBLES DE RANGEMENT sur la SECURITE Principe Paramètres Critères Essais examens d'essai Sécurité Mécanique : MEUBLES portant sur les meubles comportant une surface verticale en verre Examen des risques de coupure, de chute, de blessures à l'usage Essai de choc Analyse des produits chapitres 6.1 & 6.5 NF EN Détection visuelle d'éventuelles présences de bavures, de bords tranchants, de conceptions défaillante, Comportement d'une surface verticale en verre suite à un choc et évaluation du risque de coupure si le verre casse suite à ce choc Règles de conception et d'assemblage prévenant les risques à l'usage (chute des surfaces en verre, coupure,...) : -Les bords des produits verriers qui ne sont pas pris en feuillure d'une façon permanente ne doivent pas rester bruts de coupe. Leurs parties vues devront être entièrement façonnées. -Les produits verriers doivent être mis en œuvre de telle façon qu'ils ne puissent pas quitter leur emplacement avec risque de chute en utilisation normale ou raisonnablement prévisible. -Ils ne doivent pas être bridés dans le cas d assemblage, ni maintenus par un contact direct avec des produits durs du type métallique. -Les verres non tenus mécaniquement (dont la fixation par collage est susceptible d évoluer dans le temps) ne doivent pas quitter leur emplacement avec risque de chute en utilisation normale ou raisonnablement prévisible Respect des exigences définies dans la norme portant sur les miroirs et façades avec miroir collés Essai de tenue des collages des miroirs Protocole d'essais pour miroir collé à usage domestique n FCBA 0831 : 09 (0609) Comportement du collage du miroir soumis à des variations de température et d'humidité et à une (ou des) charge(s) de cisaillement. _Absence de décollement, de dommages pouvant nuire à la sécurité de l'utilisateur, _Affaissement des miroirs soumis à effort et variations climatiques (sèches et humides) 2mm Meubles de rangement TV : Stabilité (vers l avant..) Résistance surfaces horizontales Meubles de rangement MULTIMEDIA Stabilité Meubles de rangement avec étagères fortes charges Stabilité Protocole FCBA 5010 Protocole FCBA 6202 Protocole FCBA 5013 Absence de risque de détérioration Absence de détérioration Absence de détérioration Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 11 sur 71

12 sur la durabilité MEUBLES DE RANGEMENT de DURABILITE Critères Essais examens Principe Paramètres d'essai portant sur les surfaces horizontales d'un meuble (tablettes, dessus et dessous de meuble, étagères murales, ) portant sur la structure du meuble portant sur les portes pivotantes Essai de charge du dessus situé à une hauteur <1,60m) (hors plan de travail et de toilettes) Essai de charge du fond Essai de charge sur les étagères et tablettes Rigidité de la structure et du piètement essai de résistance à la pression des parois verticales : _côtés, façades : _derrières essai de déformation sous charge verticale essai d'arrachement en ouverture forcée essai de manœuvre essai de voilement des portes en verre et portes vitrées MQCert MQCert MQCert MQCert MQCert Vérification du comportement du meuble et mesure des flèches de la surface horizontale testée sous l'effet d'une charge statique uniformément répartie Vérification de la rigidité des assemblages en exerçant des efforts horizontaux de poussée dans le sens de la largeur, le meuble étant chargé. Evaluation de la rigidité des parois verticales des meubles. Evaluation de la dégradation et de l'affaissement d'une porte pivotante soumise à des efforts verticaux de déformation Vérification du comportement d'une porte pivotante soumise à des efforts d'arrachement horizontaux Vérification du comportement des portes pivotantes à l'application d'efforts d'endurance à la manœuvre. Evaluation du voilement d'une façade comportant une vitre lorsque son ouverture est bloqué par un obstacle Par application des méthodes d'essai définies dans les normes : _ flèche : 0,75% sous une charge de : 1,5kgdm2 durée d'application : 24h 0,75% sous une charge de : 1,5kgdm2 durée d'application : 24h 0,75% sous une charge de : 1kgdm2 durée d'application : 24h _à l'issue de l'essai, le meuble doit conserver l'intégralité de ses fonctions Par application des méthodes d'essai et spécifications définies dans les normes : _ amplitude de déformation : 15mmm sous un couple de 200Nm nombre de cycles : 10 ou fixation au mur obligatoire _à l'issue de l'essai, le meuble doit conserver l'intégralité de ses fonctions à définir et à proposer lors du prochain groupe ad hoc technique Respect des méthodes d'essai, des spécifications et des exigences définies par les normes Respect des méthodes d'essai, des spécifications et des exigences définies par les normes Par application des méthodes d'essai définies dans ces normes: après cycles d'ouverture et de fermeture : respect des exigences définies par les normes à définir et à proposer lors du prochain groupe ad hoc technique Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 12 sur 71

13 MEUBLES DE RANGEMENT de DURABILITE Critères Essais examens Principe Paramètres d'essai portant sur les surfaces horizontales d'un meuble (tablettes, dessus et dessous de meuble, étagères murales, ) Essai de charge du dessus situé à une hauteur <1,60m) (hors plan de travail et de toilettes) Essai de charge du fond Essai de charge sur les étagères et tablettes MQCert ert Vérification du comportement du meuble et mesure des flèches de la surface horizontale testée sous l'effet d'une charge statique uniformément répartie Par application des méthodes d'essai définies dans les normes : _ flèche : 0,75% sous une charge de : 1,5kgdm2 durée d'application : 24h 0,75% sous une charge de : 1,5kgdm2 durée d'application : 24h 0,75% sous une charge de : 1kgdm2 durée d'application : 24h _à l'issue de l'essai, le meuble doit conserver l'intégralité de ses fonctions Par application des méthodes d'essai et spécifications définies dans les normes : portant sur la structure du meuble Rigidité de la structure et du piètement MQCert ert Vérification de la rigidité des assemblages en exerçant des efforts horizontaux de poussée dans le sens de la largeur, le meuble étant chargé. _ amplitude de déformation : 15mmm sous un couple de 200Nm nombre de cycles : 10 ou fixation au mur obligatoire* _à l'issue de l'essai, le meuble doit conserver l'intégralité de ses fonctions essai de résistance à la pression des parois verticales : _côtés, façades : _derrières MQCert ert Evaluation de la rigidité des parois verticales des meubles. à définir et à proposer lors du prochain groupe ad hoc technique essai de déformation sous charge verticale Evaluation de la dégradation et de l'affaissement d'une porte pivotante soumise à des efforts verticaux de déformation Respect des méthodes d'essai, des spécifications et des exigences définies par les normes portant sur les essai d'arrachement en ouverture forcée MQCert ert Vérification du comportement d'une porte pivotante soumise à des efforts d'arrachement horizontaux Respect des méthodes d'essai, des spécifications et des exigences définies par les normes portes pivotantes essai de manœuvre Vérification du comportement des portes pivotantes à l'application d'efforts d'endurance à la manœuvre. Par application des méthodes d'essai définies dans ces normes: après cycles d'ouverture et de fermeture : respect des exigences définies par les normes essai de voilement des portes en verre et portes vitrées MQCert Evaluation du voilement d'une façade comportant une vitre lorsque son ouverture est bloqué par un obstacle à définir et à proposer lors du prochain groupe ad hoc technique Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 13 sur 71

14 MEUBLES DE RANGEMENT de DURABILITE Critères Essais examens Principe Paramètres d'essai portant sur les portes coulissantes, pliantes, pliantes coulissantes, rideaux coulissants à mouvement horizontal portant sur les portes pliantesrelev ables, les portes et rideaux à mouvement vertical portant sur les portes d'abattants portant sur les tiroirs et autres éléments extractibles essai de manœuvre essai de manœuvre Vérification du freinage des compas d'abattants Essai de flexion du fond des tiroirs Essai de solidité des assemblages de tiroir - Extension Façadederrière essai de manœuvre MQCert ert MQCert ert MQCert ert MQCert ert Vérification du comportement des portes coulissantes, pliantes, pliantes et coulissantes, et des rideaux coulissants à mouvement horizontal à l'application d'efforts d'endurance à la manœuvre. Vérification du comportement des portes pliantesrelevables et des portes à mouvement vertical à l'application d'efforts d'endurance à la manœuvre. Vérification de l'endurance aux manœuvres du système de freinage des compas d'abattants Mesure de la flèche du fond du tiroir sous l'effet d'une charge statique uniformément répartie Comportement du tiroir soumis à une force d'écartement de sa façade et de son derrière Vérification du comportement des tiroirs chargés à l'application d'efforts d'endurance à la manœuvre. Par application des méthodes d'essai et spécifiations de charge, de fréquence ou de vitesse définies dans les normes: après cycles d'ouverture et de fermeture : _Respect des exigences définies par les normes Par application des méthodes d'essai et spécifiations de charge et de fréquence définies dans les normes: après cycles d'ouverture et de fermeture : _Respect des exigences définies par les normes Respect des méthodes d'essai, des spécifiations et des exigences définies par les normes Par application des méthodes d'essai et spécifiations de charge définies dans les normes : _ flèche : 0,75% Par application des méthodes d'essai et spécifiations de charge définies dans ces normes, respect des exigences définies par les normes sous un effort appliqué 10 fois de : F =25 de la charge totale avec à minima de 200N Par application des méthodes d'essai et spécifiations de charge, de vitesse définies dans les normes: après cycles d'ouverture et de fermeture : _Respect des exigences définies par les normes pour : -l'effort de maintien en fermeture -l'effort nécessaire au fonctionnement du tiroir (ouverturefermeture) _La flèche prise par la façade du tiroir doit être : - 4 % pour un tiroir, ouvert au maximum, équipé de coulisses télescopiques à plusieurs brins (supérieurs à 2 brins) -sinon, 3 % _à l'issue de l'essai, on ne doit constater aucune dégradation pouvant nuire au bon fonctionnement du tiroir Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 14 sur 71

15 MEUBLES DE RANGEMENT de DURABILITE Critères Essais examens Principe Paramètres d'essai portant sur les meubles et composants (plans de travail, façades, tiroirs,...) constitués de panneaux ou de bois FINITIONS MECANIQUE DES FINITIONS tenue au gonflement des panneaux dérivés du bois NF EN 317 humidité des composants en bois massif résistance des bois aux insectes de bois sec (Lyctus) Résistance à l abrasion Résistance à la rayure Analyse des produits Analyse des produits NFD ou XP CENTS NFD ou ISO 2409 Résistance aux choc billes NFD Capacité des panneaux dérivés du bois à ne pas gonfler en présence d'humidité Maitrise des risques d'instabilité dimensionnelle et de dégradation de l'aspect (absence d'apparitions de gerces, de fissures, de déformations...) des pièces en bois massif en usage dans une habitation. Capacité des bois à résister aux attaques d'insectes Résistance à l abrasion : Dégradation par rapport à une surface abrasive (frottement ) Détermination du point initial d'usure Pi de la teinte soumise à une abrasion rotative (papier) Résistance à la rayure : Dégradation par rapport à une sollicitation mécanique légère (bague, stylo bille ) Détermination de la force R nécessaire à appliquer à une pointe rayante pour obtenir une trace de rayure circulaire continue Résistance aux chocs billes : Dégradation par rapport à un choc (chutes de clés..) Evaluation (indice) des dégradations après chute d une bille de 110g d une hauteur de 25 cm Evaluation sur peinture, laque et vernis uniquement NB : pour info sur bois et placage Tenue au gonflement 15% Pourcentage d'humidité des bois : 8 à 12% Traitement à produire sur les bois avec aubier non résistant Pi > 20 tours NB : le point le plus bas observé sur les 4 cadrans ne doit pas être inférieur à 10% du seuil R 0,6N 80% conforme Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 15 sur 71

16 MEUBLES DE RANGEMENT de DURABILITE Critères Essais examens Principe Paramètres d'essai FINITIONS TEMPERATURE DES FINITIONS Résistance aux chocs thermiques Essais d'adhérence avant et après chocs thermiques NFD Qualification mécanique de l'adhérence après chocs thermique Exposition pendant 15 cycles: 1h à -20 c, 1h à + 50 C Mesure de l adhérence par quadrillage avant et après NB : sur peinture, laque et vernis uniquement NB : outils cutter ou croix de saint André suivant épaisseur du feuil Adhérence : Indice 2 (sur échelle de 0 à 5 => 0 = bon 5 = mauvais) Examen final : Absence de craquelures STABILITE A LA LUMIERE DES FINITIONS Stabilité des teintes à la lumière artificielle NFD Tenue à la lumière : Dégradation par rapport à une exposition indirecte à la lumière en usage courant intérieur (hors véranda) Exposition à une lumière artificielle d une éprouvette accompagnée de huit références de laine teintées en bleu. La solidité est évaluée par comparaison de la dégradation de la coloration de l éprouvette à celle de la référence de laine teintée bleu 6, et cotée selon un indice i.. Indice i 3 (sur une échelle des bleus n 6 de 0-5) AUX LIQUIDES FROIDS DES FINITIONS Résistance aux liquides froids NFD Résistance aux liquides froids : Evaluation (indice) des dégradations après application de liquides froids Produits alimentaires courants : jus de citron (acide citrique), vinaigre (acide acétique à 7%) Produits solvants : alcool fort (éthanol à 48%) Produits de nettoyage : eau de javel à 2,6 Durée d'exposition : 1h Indice 3 (sur échelle de 1-5 => 5 = bon 1 = mauvais) AUX LIQUIDES CHAUDS DES FINITIONS Résistance aux liquides chauds NFD Résistance aux liquides chauds : Evaluation (indice) des dégradations après application de liquides froids Produits alimentaires courants : Café chaud (80 C±5 C) Durée d'exposition : 1h Indice 3 (sur échelle de 1-5 => 5 = bon 1 = mauvais) DU COLLAGE DES FACES ET DES CHANTS PAR RAPPORT AUX VARIATIONS CLIMATIQUES Résistance du collage par rapport aux variations climatiques NFD Dégradation des revêtements collés et placage sur faces et chants (= bordures de panneaux) 3 cycles d'une semaine chaud = 50 C maxi froid = -12 C mini sec = 5% HR humide = 85% HR Classe 3 Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 16 sur 71

17 sur la qualité d exécution MEUBLES DE RANGEMENT de QUALITE D EXECUTION Critères Traces de colle, Exclu Examen produit Tâches, salissure et défauts similaires Exclu Examen produit Eclats d'usinage (sciage, perçage..) Exclu Examen produit Traces de ponçage Exclu Examen produit Désaffleur des pièces assemblées 1 mm Examen produit Appareillage des pièces des bois en choix et teinte homogène ou conforme aux effets décoratifs souhaités Examen produit Homogénéité de l aspect, de la couleur, de la brillance conforme au cahier des charges du modèle Examen produit Planéité gauchissement 0,2% de sa plus grande longueur Examen produit Assemblage arasement jointif exigé Examen produit 2.2. EXIGENCES POUR LES MEUBLES DE PUERICULTURE ET POUR ENFANTS Références normatives spécifiques aux meubles de puériculture et pour enfant NORMES DESCRIPTIFS MILLESIME Normes mécaniques NF D Ameublement générales de sécurité et méthodes d essai NF EN et 2 + A1 NF EN A1 1 et 2 - +N1 NF EN 1930 Partie 1 : générales de sécurité Partie 2 : Méthodes d'essai pour les sièges à usage intérieur et extérieur Partie 3 : Méthodes d'essai pour les tables à usage intérieur et extérieur Partie 4 : exigence et méthodes d'essai pour lits sans nacelle Mobilier de petite enfance - Lits fixes et lits pliants pour enfants, à usage domestique Partie 1 : de sécurité Partie 2 : Méthodes d'essai Dispositifs à langer à usage domestique Partie 1 : Prescriptions de sécurité Partie 2 : Méthodes d'essai Articles de puériculture - Barrières de sécurité - de sécurité et méthodes d essais NF EN et 2 Meubles - Berceaux à usage domestique Partie 1 : de sécurité (confirmée en 2010) Partie 2 : Méthodes d essais Protocole FCBA lits surélevés ou superposés enfants NF EN Parcs à usage domestique NF EN et 2 Chaises hautes à usage domestique NF EN Articles de puériculture - réhausseurs de chaise XP D Matelas pour lits d enfants XP S Couchettes pour enfants NF EN 71-3 Sécurité des jouets - Partie 3 : migrations de certains éléments Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 17 sur 71

18 communes (santé, environnement, meubles à monter soi-même.) Se référer au chapitre 1 Les exigences viennent en plus des exigences précédemment définies dans les chapitres produits. Par exemple, pour un meuble de rangement, on additionne les exigences spécifiques des meubles de rangements auxquelles on ajoute les exigences des meubles de puériculture sur la sécurité MEUBLES ENFANT sur la SECURITE Ordre Critères Essais Principes paramètres d'essai BERCEAU POUR ENFANT < 4 ANS - SOUMIS A REGLEMENTATION (DECRET N ) SECURITE D'USAGE CONCEPTION STABILITE Examens produit Angles, arêtes et toutes parties accessibles à l'usage Stabilité du Lit sous force de renversement NF EN 1130 NF EN 1130 * Bavure, bord tranchant : risque de coupure de doigts, de cisaillement de doigts de pincement de doigts, * Tube à extrémité ouverte : risque de coincement doigts, d écrasement de doigts force de renforcement de 30N. LIT BEBE A NACELLE POUR ENFANT < 4 ANS - SOUMIS A REGLEMENTATION (DECRET N ) Respect des exigences définies dans la norme protocole Respect des exigences définies dans la norme protocole 1 SECURITE D'USAGE CONCEPTION Examens produit Angles, arêtes et toutes parties accessibles à l'usage NF EN 716 * Bavure, bord tranchant : risque de coupure de doigts, de cisaillement de doigts de pincement de doigts, * Tube à extrémité ouverte : risque de coincement doigts, d écrasement de doigts Respect des exigences définies dans la norme protocole 2 3 SECURITE D'USAGE CONCEPTION SECURITE D'USAGE CONCEPTION Caractéristiques dimensionnelles NF EN 716 Examens produit NF EN 716 Coincement de membres de l enfant (têtes, cou, bras) Eléments détachables par l enfant (avec les dents ou les doigts) pouvant être avalés Décalcomanies à portée de l enfant Respect des exigences définies dans la norme protocole Respect des exigences définies dans la norme protocole 4 SECURITE D'USAGE CONCEPTION Caractéristiques sommier fixation sommier au matelas NF EN 716 Respect des exigences définies dans la norme protocole 5 SECURITE D'USAGE CONCEPTION Examens produit roulettes NF EN 716 Verrouillage des roulettes Respect des exigences définies dans la norme protocole 6 SECURITE D'USAGE CONCEPTION Instruction notice d'utilisation NF EN 716 Respect des exigences définies dans la norme protocole 7 STABILITE Stabilité du Lit sous force de renversement NF EN 716 force de renforcement de 30N. Respect des exigences définies dans la norme protocole Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 18 sur 71

19 MEUBLES ENFANT sur la SECURITE Ordre Critères Essais Principes paramètres d'essai COMMODE A LANGER POUR ENFANT < 4 ANS - SOUMIS A REGLEMENTATION (DECRET N ) 1 SECURITE D'USAGE CONCEPTION Examens produit Angles, arêtes et toutes parties accessibles à l'usage NF EN * Bavure, bord tranchant : risque de coupure de doigts, de cisaillement de doigts de pincement de doigts, * Tube à extrémité ouverte : risque de coincement doigts, d écrasement de doigts Respect des exigences définies dans la norme protocole 2 SECURITE D'USAGE CONCEPTION Caractéristiques dimensionnelles emballage Notice d'utilisation NF EN Coincement de membres de l enfant (têtes, cou, bras) Respect des exigences définies dans la norme protocole 3 SECURITE D'USAGE CONCEPTION Sécurité vis-à-vis de l'utilisateur NF EN Eléments détachables par l enfant (avec les dents ou les doigts) pouvant être avalés Décalcomanies à portée de l enfant Respect des exigences définies dans la norme protocole 4 SECURITE D'USAGE CONCEPTION Trous, espaces, ouvertures NF EN Respect des exigences définies dans la norme protocole 5 SECURITE D'USAGE CONCEPTION Sécurité barrières NF EN Verrouillage des roulettes Respect des exigences définies dans la norme protocole 6 STABILITE Stabilité sous force de renversement NF EN force de renversement de 100N. Respect des exigences définies dans la norme protocole CHAISES HAUTES POUR ENFANT 5 ANS - SOUMIS A REGLEMENTATION (DECRET N ) : SECURITE D'USAGE CONCEPTION Examens produit Angles, arêtes et toutes parties accessibles à l'usage NF EN Bavure, bord tranchant : risque de coupure de doigts, de cisaillement de doigts de pincement de doigts, - Tube à extrémité ouverte : risque de coincement doigts, d écrasement de doigts Respect des exigences définies dans la norme protocole SECURITE D'USAGE CONCEPTION Examens produit NF EN Coincement de membres de l enfant (têtes, cou, bras) Respect des exigences définies dans la norme protocole SECURITE D'USAGE CONCEPTION Examens produit NF EN Vis autotaraudeuses : (dans lesquelles le doigt de l enfant pourrait rester coincé) Respect des exigences définies dans la norme protocole SECURITE D'USAGE CONCEPTION Examens produit NF EN Dossier et protections latérales : (harnais..) Respect des exigences définies dans la norme protocole STABILITE Stabilité sous force de renversement NF EN Stabilité : arrière, avant, repose pieds, tablette Respect des exigences définies dans la norme protocole Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 19 sur 71

20 MEUBLES ENFANT sur la SECURITE Ordre Critères Essais COFFRE A JOUETS, CHAISE, TABLE POUR ENFANT > 18 MOIS SECURITE D'USAGE CONCEPTION Examens produit Angles, arêtes et toutes parties accessibles à l'usage NF D PROTOCOLE FCBA 2100 Principes paramètres d'essai * Bavure, bord tranchant : risque de coupure de doigts, de cisaillement de doigts de pincement de doigts, * Tube à extrémité ouverte : risque de coincement doigts, d écrasement de doigts Respect des exigences définies dans la norme protocole SECURITE D'USAGE CONCEPTION Examens produit NF D PROTOCOLE FCBA 2100 Coincement de membres de l enfant (têtes, cou, bras) Respect des exigences définies dans la norme protocole SECURITE D'USAGE CONCEPTION Examens produit NF D PROTOCOLE FCBA 2100 Vis autotaraudeuses : (dans lesquelles le doigt de l enfant pourrait rester coincé) Respect des exigences définies dans la norme protocole SECURITE D'USAGE CONCEPTION Examens produit NF D PROTOCOLE FCBA 2100 Enfermement dans le produit (coffre à jouets) : Orifice de ventilation Respect des exigences définies dans la norme protocole STABILITE Stabilité des Tables et des chaises NF EN Stabilité des Tables et des chaises Respect des exigences définies dans la norme protocole Prescriptions Techniques NF Ameublement domestique Page 20 sur 71

Les marques de Qualité. La marque NF Bureau. La certification de Produit. La traçabilité. Le classement au feu. L environnement

Les marques de Qualité. La marque NF Bureau. La certification de Produit. La traçabilité. Le classement au feu. L environnement La démarche Qualité Les marques de Qualité La marque NF Bureau La certification de Produit La traçabilité Le classement au feu L environnement La démarche de certification Le système qualité mis en place

Plus en détail

اجلمهورية التونسية وزارة التعليم العالي والبحث العلمي و تكنولوجيا املعلومات و اإلتصال جامعة املنستري

اجلمهورية التونسية وزارة التعليم العالي والبحث العلمي و تكنولوجيا املعلومات و اإلتصال جامعة املنستري اجلمهورية التونسية وزارة التعليم العالي والبحث العلمي و تكنولوجيا املعلومات و اإلتصال جامعة املنستري القسط األول : كر اس الشروط الفني ة اخلاصة 83 38 Tableau Blanc : pour salle de cours, destiné à l écriture

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Domaines d applications. Stockage / Mise en oeuvre. Caractéristiques physiques et techniques STOCKAGE MISE EN OEUVRE

FICHE TECHNIQUE. Domaines d applications. Stockage / Mise en oeuvre. Caractéristiques physiques et techniques STOCKAGE MISE EN OEUVRE FICHE TECHNIQUE PLANS DE TRAVAIL EGGER EUROSPAN Les plans de travail EGGER EUROSPAN se composent d un panneau support EUROSPAN à faible émission de formaldéhyde E1 et d un stratifié décoratif plaqué uniformément

Plus en détail

FORMULAIRE DE REPONSE

FORMULAIRE DE REPONSE Lot 1 : Item 2 : Table d Etudiant Dimensions : 70 X 50X75 cm - Piètement en tube acier carré type «serrurier» de 30X30X1.5 mm - Traverses du cadre en tube acier rectangulaire tube «serrurier» de 30X15X1.5

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. LOT N 1 : Mobiliers de bureau

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. LOT N 1 : Mobiliers de bureau ACCORD-CADRE DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES DEPARTEMENT DE LA SOMME Direction de la logistique 10 rue des Louvels PB 32615 80026 AMIENS Cedex 1 Tél : 03-22-71-84-80 Télécopie : 03-22-71-84-89 CAHIER

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Domaines d applications. Stockage / Mise en oeuvre. Caractéristiques physiques et techniques STOCKAGE MISE EN OEUVRE

FICHE TECHNIQUE. Domaines d applications. Stockage / Mise en oeuvre. Caractéristiques physiques et techniques STOCKAGE MISE EN OEUVRE FICHE TECHNIQUE PLANS DE TRAVAIL EGGER EUROSPAN Les plans de travail EGGER EUROSPAN se composent d un panneau support EUROSPAN à faible émission de formaldéhyde E1 et d un stratifié décoratif plaqué uniformément

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES VILLE DE BELFORT MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Pouvoir Adjudicateur VILLE DE BELFORT Hôtel de Ville et de la C.A.B. Place d Armes 90020 BELFORT Cedex

Plus en détail

NF MOBILIER PROFESSIONNEL

NF MOBILIER PROFESSIONNEL N application : NF 372 DQCERT 15358 Annule et remplace DQCERT 14348 Approuvé par le Représentant légal d AFNOR Certification, le 14/09/2015 Date d application, le 17/09/2015 NF MOBILIER PROFESSIONNEL REGLES

Plus en détail

Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 SPECIMEN

Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 SPECIMEN Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 PROCES-VERBAL PROCES-VERBAL DE CLASSEMENT n 13 A - 1044 - Révision 1 Résistance au feu des éléments de construction

Plus en détail

Présentation ISO. Un gamme complète certifiée. 14001 5 Fabrication sous. 2 mobilier aménagement - Ideal

Présentation ISO. Un gamme complète certifiée. 14001 5 Fabrication sous. 2 mobilier aménagement - Ideal Présentation Un gamme complète certifiée Une offre complète répondant à l ensemble des besoins - Piétement métal centré ou décentré - Piétement fixe ou réglable en hauteur - types de structure : traverse,

Plus en détail

Organisme certificateur : 10 rue Galilée 77420 Champs sur Marne Tél : +33 (0)1 72.84.97.84 Fax : +33 (0)1 43 30 85 65 www.fcba.fr. www.marque-nf.

Organisme certificateur : 10 rue Galilée 77420 Champs sur Marne Tél : +33 (0)1 72.84.97.84 Fax : +33 (0)1 43 30 85 65 www.fcba.fr. www.marque-nf. N d identification AFNOR Certification : NF 061 MQDQ-CERT 15-306 du 18/01/2015 N de Révision : 16 Date de mise en application : 04/03/2015 Annule et remplace le MQDQ-CERT /14-324 du 15/05/2014 REGLES GENERALES

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques particulières

Cahier des Clauses Techniques particulières Annexe CMA ZAC Léo Lagrange, 95400 Villiers-le-Bel PHASE: PROCEDURE ADAPTEE DATE: SEPTEMBRE 2008 Cahier des Clauses Techniques particulières POSTE N 17, MOBILIER Maîtrise d'ouvrage : Chambre des Métiers

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/TRANS/WP.29/2015/94 Conseil économique et social Distr. générale 24 août 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Forum mondial

Plus en détail

PARTIE 2 EXIGENCES QUALITE A RESPECTER PAR LE FABRICANT

PARTIE 2 EXIGENCES QUALITE A RESPECTER PAR LE FABRICANT REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 2 EXIGENCES QUALITE A RESPECTER PAR LE FABRICANT SOMMAIRE 2.1. Exigences concernant les produits 2.2. Exigences concernant le système de management de

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

MARQUE NF ROBINETTERIE-FONTAINERIE HYDRAULIQUE

MARQUE NF ROBINETTERIE-FONTAINERIE HYDRAULIQUE CENTRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DU BATIMENT Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification 84 avenue Jean Jaurès CHAMPS-SUR-MARNE F - 77447 MARNE LA VALLEE CEDE 2 www.cstb.fr MARQUE NF ROBINETTERIE-FONTAINERIE

Plus en détail

Composants de menuiserie Escaliers Définition : Escalier : Types d escaliers : Rôle d un escalier :

Composants de menuiserie Escaliers Définition : Escalier : Types d escaliers : Rôle d un escalier : Composants de menuiserie Escaliers Definition Caractéristiques Références normatives Spécifications Marquage C.E Acquis environnementaux Définition : Escalier : Ouvrage de menuiserie constitué de gradins

Plus en détail

hülsta-homeoffice Description du programme hülsta-homeoffice

hülsta-homeoffice Description du programme hülsta-homeoffice hülsta-homeoce Description du programme hülsta-homeoce Le design de hülsta-homeoce se caractérise par une absence de fioritures et doit son aspect particulier à sa simplicité. La collection de bureaux

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE

SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE S - 10 PANNEAUX POUR LIGNES CONVENTIONNELLES EDITION : 2003 Index 1. INTRODUCTION...3 1.1. OBJET...3 1.2. DOMAINE D APPLICATION...3 1.3.

Plus en détail

Murs Fiches d Application

Murs Fiches d Application Fiches d Application et Revêtement de Panneau Perforé Panneau Sandwich Consulter le Dossier Technique Viroc disponible dans www.viroc.pt, dans la langue FR, sur la page Téléchargements. Autres Fichiers

Plus en détail

Sol Fiches d Application

Sol Fiches d Application Fiches d Application Virocfloor Virodal s Viroc Brut Revêtement de Viroc Plancher Technique Sons de Chocs Panneau Sandwich Consulter le Dossier Technique Viroc disponible dans www.viroc.pt, dans la langue

Plus en détail

Journée Santé et Environnement en Ameublement 24 novembre 2015 - Paris

Journée Santé et Environnement en Ameublement 24 novembre 2015 - Paris Contribution du MOBilier à la qualité de l Air IntérieuR Synthèse des études MOBAIR Avec le soutien du Journée Santé et Environnement en Ameublement 24 novembre 2015 - Paris Christophe YRIEIX Avec le contribution

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Porte fenêtre à galandage

FICHE TECHNIQUE. Porte fenêtre à galandage FICHE TECHNIQUE CSTB CEBTP Bureau VERITAS CETEN APAVE Int. NORISKO Construction SOCOTEC QUALICONSULT SNFA du COPREC N 34 - Indice : B Date : Octobre 2008 Nombre de page : 6 Porte fenêtre à galandage Définition

Plus en détail

Boîtes à outils Armoires à outils Armoires. Design innovant

Boîtes à outils Armoires à outils Armoires. Design innovant Matériel d atelier Servante d atelier Etablis Coffres à outils oîtes à outils rmoires à outils rmoires Tôle d acier de grande qualité Les servantes d atelier, meubles-établis, caisses à outils, coffres,

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

Mairie de GAGNAC-SUR-GARONNE - Rue du Terrial 31150 GAGNAC-SUR-GARONNE Tél: 05.62.22.93.50

Mairie de GAGNAC-SUR-GARONNE - Rue du Terrial 31150 GAGNAC-SUR-GARONNE Tél: 05.62.22.93.50 Mairie de GAGNAC-SUR-GARONNE - Rue du Terrial 31150 GAGNAC-SUR-GARONNE Tél: 05.62.22.93.50 ACQUISITION-LIVRAISON-MONTAGE ET INSTALLATION DE MOBILIER DE BUREAU Marché ordinaire de fournitures Marché en

Plus en détail

EXUGROOM Dispositif d Evacuation Naturelle des Fumées et de Chaleur monté en façade Alimenté par énergie électrique

EXUGROOM Dispositif d Evacuation Naturelle des Fumées et de Chaleur monté en façade Alimenté par énergie électrique 0333 NF- DISPOSITIF D EVACUATION NATURELLE DES FUMEES ET DE CHALEUR FERMETURES GROOM Z.I. de l'aumaillerie BP 80256 35302 FOUGERES Tel : 02 99 94 87 00 Fax : 02 99 94 87 01 EXUGROOM Dispositif d Evacuation

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE L - 72 FOURNITURE DE SEMELLES ELASTIQUES POUR LA FIXATION DE VOIE "TYPE BOTZELAER" EDITION: 04/2001 Index 1. INTRODUCTION... 3 1.1. DOMAINE

Plus en détail

DESCRIPTIF TEXTE 1 GENERALITES ET PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 2 DESCRIPTION DES OUVRAGES. Lot n 11 : MOBILIER

DESCRIPTIF TEXTE 1 GENERALITES ET PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 2 DESCRIPTION DES OUVRAGES. Lot n 11 : MOBILIER 1 GENERALITES ET PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 1.1 Généralités 1.1.1 Définition et limite des prestations Les travaux de mobilier décrits au présent CCTP, sont complétés par une représentation

Plus en détail

Addendum au référentiel de certification de la marque Dalles de voirie & Toiture en béton

Addendum au référentiel de certification de la marque Dalles de voirie & Toiture en béton Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification N d identification : NF 187 N de révision : 1 +A2 Date de mise en application de la révision : Mars 2006 Date de mise en application de l addendum

Plus en détail

Bibliographie normative

Bibliographie normative Environnement réglementaire Pour connaître la dernière version des normes en vigueur ou pour se procurer une norme, consulter le site Internet de l AFNOR, Association Française de Normalisation : www.afnor.fr

Plus en détail

4 Meubles de rangement

4 Meubles de rangement Notre système d agencement de laboratoire SCALA vous offre un maximum de choix au niveau des variantes de rangement pour un accès rapide et un stockage sûr. Tous les espaces de rangement peuvent être équipés

Plus en détail

Règlement technique fédéral

Règlement technique fédéral S E C T E U R E Q U I P E M E N T RÈGLEMENT TECHNIQUE Edition Octobre 2009 Règlement technique fédéral La chaise d'arbitrage de badminton La chaise d arbitrage de badminton Règlement Technique Mise à jour

Plus en détail

Réussir l assemblage des meubles

Réussir l assemblage des meubles Réussir l assemblage des meubles Assemblages en ligne Systèmes d accrochage de meuble LES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Les différents types d assemblage Les assemblages en angle ou en croix permettent

Plus en détail

Univers SMI les bureaux techniques

Univers SMI les bureaux techniques Univers SMI les bureaux techniques 86 la conception modulaire des bureaux techniques Univers SMI, nous permet de vous livrer montés, des postes de travail adaptés à vos besoins, tout en conservant une

Plus en détail

Armoires démontables & armoires grande largeur. LES ARMOIRES DEMONTABLES LES ARMOIRES GRANDE LARGEUR Série A491

Armoires démontables & armoires grande largeur. LES ARMOIRES DEMONTABLES LES ARMOIRES GRANDE LARGEUR Série A491 Armoires démontables & armoires grande largeur LES ARMOIRES DEMONTABLES LES ARMOIRES GRANDE LARGEUR Série A491 LA GAMME 2 Accessoires : Les accessoires de série ou optionnels présents peuvent varier en

Plus en détail

LITS MEDICAUX NORMES et REGLEMENTATIONS. Marketing/Affaires Réglementaires et médicale MAJ 25 04 13

LITS MEDICAUX NORMES et REGLEMENTATIONS. Marketing/Affaires Réglementaires et médicale MAJ 25 04 13 LITS MEDICAUX NORMES et REGLEMENTATIONS Marketing/Affaires Réglementaires et médicale MAJ 25 04 13 PLAN Evolutions réglementaires et normatives Norme CEI 60601-2-52:déc.2009 : Impacts Conclusion Annexe

Plus en détail

Principes de l écolabel

Principes de l écolabel Principes de l écolabel L'Eco-label européen - Qu'est-ce que c'est? Créé en 1992, l Eco-label européen est le seul label écologique officiel européen utilisable dans tous les pays membres de l'union Européenne.

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES FOURNITURE DE MOBILIER DE BUREAU POUR L ENSEMBLE DES BATIMENTS DE L ORGANISATION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES 1 1. Contenu et présentation Les gammes de mobilier proposées devront impérativement

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P)

VILLE DE FEYZIN. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P) VILLE DE FEYZIN Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P) Travaux de remplacement des fenêtres et installation de volets roulants de l'école des Géraniums Travaux de remplacement de menuiserie

Plus en détail

MARQUE NF TUBES ET RACCORDS EN PVC NON PLASTIFIE RIGIDE DOCUMENT TECHNIQUE 6 : GROUPE EVACUATION DES EAUX PLUVIALES DESTINE AUX RESEAUX SIPHOIDES

MARQUE NF TUBES ET RACCORDS EN PVC NON PLASTIFIE RIGIDE DOCUMENT TECHNIQUE 6 : GROUPE EVACUATION DES EAUX PLUVIALES DESTINE AUX RESEAUX SIPHOIDES MARQUE NF TUBES ET RACCORDS EN PVC NON PLASTIFIE RIGIDE DOCUMENT TECHNIQUE 6 : GROUPE EVACUATION DES EAUX PLUVIALES DESTINE AUX RESEAUX SIPHOIDES Partie 1 : CHAMP D APPLICATION Partie 2 : MODALITES DE

Plus en détail

Date de la motorisation :././ Date de la mise en service :././. Autres informations éventuelles sur le portail :

Date de la motorisation :././ Date de la mise en service :././. Autres informations éventuelles sur le portail : FICHE DE VALIDATION DE MOTORISATION Portail coulissant automatique ou par impulsion sur un lieu de travail (motorisation d un portail manuel) Tampon de l entreprise Un portail donnant un accès direct avec

Plus en détail

aux portes, fenêtres et fermetures

aux portes, fenêtres et fermetures Projet financé par l UE Le marquage CE appliqué aux portes, fenêtres et fermetures Marc GOESSEL Adjoint au Chef de Division CSTB BAIES et VITRAGES Pour un accès libre au marché européen! Fenêtres et Portes

Plus en détail

Isolation Thermique par l Extérieur. Cahier des charges du système «Revitherm.IsoEnt»

Isolation Thermique par l Extérieur. Cahier des charges du système «Revitherm.IsoEnt» Isolation Thermique par l Extérieur Cahier des charges du système «Revitherm.IsoEnt» Conditions particulières de mise en œuvre d une isolation en partie enterrée, procédé dénommé «Revitherm.IsoEnt» Sommaire

Plus en détail

CCRC - Place de la Liberté 43210 BAS EN BASSET

CCRC - Place de la Liberté 43210 BAS EN BASSET Acquisition, livraison, montage et installation de matériel petite enfance - Crèche associative - Le Marais - 430 Bas en Basset BORDEREAU DES PRIX ET DETAIL ESTIMATIF LOT N : MOBILIER CCRC - Place de la

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES. Avril 2006 MAT/SF

CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES. Avril 2006 MAT/SF CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES Avril 2006 MAT/SF CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES 1. REGLES GENERALES 1.1. Dimensions externes Maximum A.

Plus en détail

ICT rue Jean REMON, 16210 CHALAIS www.rangement-bureau-ict.fr

ICT rue Jean REMON, 16210 CHALAIS www.rangement-bureau-ict.fr FICHE TECHNIQUE DES ARMOIRES METALLIQUES A RAYONNAGES FICHE TECHNIQUE DES ARMOIRES METALLIQUES A RAYONNAGES 1. CARACTERISTIQUES GENERALES Corps monobloc soudé pour une grande robustesse Tablettes pour

Plus en détail

Attestation d'utilisation AEAI n 23700

Attestation d'utilisation AEAI n 23700 Attestation d'utilisation AEAI n 23700 Groupe 242 Requérant Portes coupe-feu avec vitrage Feuerschutzteam AG Fabricant Feuerschutzteam AG Description Porte à deux battants, avec/sans partie supérieure/imposte,

Plus en détail

Les portes intérieures

Les portes intérieures Les portes intérieures TECHNOLOGIE 2è DEGRE Wilmotte Bernard Institut Saint-Joseph de Saint Hubert Généralités 2 Description 2 Relevé des dimensions 3 Les genres de portes 3 Systèmes de suspension ou de

Plus en détail

LES ELEVATEURS POUR PERSONNES A MOBILITE REDUITE

LES ELEVATEURS POUR PERSONNES A MOBILITE REDUITE LES ELEVATEURS POUR PERSONNES A MOBILITE REDUITE Outils indispensables pour atteindre les objectifs de la Loi du du 17 février 2005 100% des ERP accessibles L esprit de la réglementation Permettre un accès

Plus en détail

CLEANassist Stockage. Dans le domaine du stockage, les systèmes

CLEANassist Stockage. Dans le domaine du stockage, les systèmes Stockage Dans le domaine du stockage, les systèmes à faible encombrement sont particulièrement demandés. Du stockage fermé dans l armoire STE en passant par l armoire de passage, l armoire de service/passage

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE MONTAGE

INSTRUCTIONS DE MONTAGE INSTRUCTIONS DE MONTAGE DX-WD1201 Meuble TV expresso pour téléviseurs de 32 po Informations sur la sécurité et spécifications2 Outils nécessaires...3 Contenu de l'emballage...4 Instructions de montage...6

Plus en détail

Tableaux de distribution d énergie basse tension SIVACON S4

Tableaux de distribution d énergie basse tension SIVACON S4 Tableaux de distribution d énergie basse tension SIVACON S4 / Introduction /3 Généralités /6 Caractéristiques techniques /7 Déclaration de conformité 009 010 Introduction Vue d ensemble SIVACON S4 est

Plus en détail

CCH 2004-01. CAHIER DES CHARGES AFG Novembre 2006

CCH 2004-01. CAHIER DES CHARGES AFG Novembre 2006 CAHIER DES CHARGES AFG Novembre 2006 Edition : 3 Dispositifs indémontables robinet de sécurité à obturation automatique intégrée / tuyau flexible métallique onduleux XP E 29-140 / NF D 36-121 Sommaire

Plus en détail

Panneaux de fibres. soit du feutrage de ces fibres et de leurs propriétés adhésives intrinsèques soit de l addition aux fibres d un liant synthétique.

Panneaux de fibres. soit du feutrage de ces fibres et de leurs propriétés adhésives intrinsèques soit de l addition aux fibres d un liant synthétique. Panneaux derivés du bois Panneaux de fibres Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certification Acquis environnementaux Définition : Panneau dit de "

Plus en détail

Fiches techniques et d utilisation (P)

Fiches techniques et d utilisation (P) Fiches techniques et d utilisation (P) FICHE TECHNIQUE CAVITYfix PREMIUM Article Number: Languages: fr BERNER_Fiches_techniques_et_d utilisation_(p)_fiche_technique_cavityfix_premium_57171[pdf]_fr.pdf

Plus en détail

Drains et matériaux de drainage

Drains et matériaux de drainage CHAPITRE 11 Drains et matériaux de drainage 11.1 INTRODUCTION Les drains agricoles peuvent être fabriqués avec différent matériaux tels que la terre cuite, le ciment et plus récemment en matières thermoplastiques

Plus en détail

RAVALEMENT PEINTURE INTERIUERE

RAVALEMENT PEINTURE INTERIUERE V I L L E D E G U I P A V A S SERVICES TECHNIQUES LOT : 6 RAVALEMENT PEINTURE INTERIUERE CCTP Renseignements généraux d ordre Technique Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas Mairie de Guipavas Services

Plus en détail

Attention pensez à vérifier votre colis.

Attention pensez à vérifier votre colis. Attention pensez à vérifier votre colis. Notice d installation et d utilisation Version verticale horizontale Lire la notice avant le montage de l appareil. Le radiateur doit être installé par une personne

Plus en détail

EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs

EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs Norme européenne pour portes actionnées par source d énergie extérieure La norme européenne EN 16005 définit les exigences de sécurité en matière de conception

Plus en détail

Thys Ready Door classic porte et ébrasement prêts à poser

Thys Ready Door classic porte et ébrasement prêts à poser Un concept unique. 1. Fermeture de porte avec 6 charnières visibles Pose de panneau de porte pivotant à droite aussi Thys Ready Door classic porte et ébrasement prêts à poser bien qu à gauche. - pivote

Plus en détail

EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE

EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF Tubes en polyéthylène pour réseaux de distribution de gaz combustibles, réseaux de distribution d'eau potable, irrigation, industrie, eau non potable et assainissement

Plus en détail

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux.

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. SE EN OEUVRE uther roof UTHER ROOF UTHER ROOF est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. UTHER ROOF PR UTHER ROOF PR est une plaque isolante PR revêtue sur les

Plus en détail

MAPA MOBILIER POLICE MUNICIPALE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

MAPA MOBILIER POLICE MUNICIPALE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES Tout le mobilier en bois devra être certifié PEFC et ou FSC, à défaut le candidat devra prouver que le bois est conforme aux certifications. LOT N 1 : MOBILIER DE BUREAU A)

Plus en détail

Sanitaires Lavabo accessible

Sanitaires Lavabo accessible Fiche H.11 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux sanitaires, des articles R.111-19 à R.111-19- 3 ; R.111-19-6, R.111-19-8 et R.111-19-11 du code de la construction

Plus en détail

LÉGER. FORT. AUDACIEUX.

LÉGER. FORT. AUDACIEUX. LÉGER. FORT. AUDACIEUX. DÉFIER L ESPACE ET LA GRAVITÉ UNE NOUVELLE GÉNÉRATION DE PANNEAUX LÉGERS ÉCO-RESPONSABLES UNE NOUVELLE GÉNÉRATION DE PANNEAUX LÉGERS ÉCO-RESPONSABLES PANOLITE est un panneau léger

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Achat, livraison, montage et réglage de mobilier de bureau des locaux du médiateur national de l énergie

Plus en détail

IMPLANTATATION INTERIEURE

IMPLANTATATION INTERIEURE COLLECTION 2013 - ATLANTIS 17/10/2012 17/10/2012 IMPLANTATATION INTERIEURE Vue intérieure Cuisine 17/10/2012 Vue intérieure Salle à manger / Salon Vue intérieure Chambre / Salle de bain ATLANTIS 32m²

Plus en détail

INTERTEK SIREN : 302607486 satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 : 2005 fulfils the requirements of the standard

INTERTEK SIREN : 302607486 satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 : 2005 fulfils the requirements of the standard Convention n 726 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-2450 rév. 3 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Les cloisons FERMACELL double peau sont des cloisons distributives non porteuses

Plus en détail

Dossier Technique Avril 2012

Dossier Technique Avril 2012 Dossier Technique Avril 2012 Etiquetage des fenêtres, façades-rideaux, vérandas, et cloisons amovibles ou démontables en aluminium sur leurs émissions de Composés Organiques Volatils (C.O.V.) Sommaire

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : MENUISERIES EXTÉRIEURES

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : MENUISERIES EXTÉRIEURES 1/18 EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : MENUISERIES EXTÉRIEURES Date d application : 01 juillet 2015 2/18 SOMMAIRE

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU

GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU TM GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU CMJN : 0/0/0/60 www.thermart.eu 1 SOMMAIRE INSTALLATION PAR COLLAGE 3 RECOMMANDATION GÉNÉRALE 4 PRÉPARATION DU SUPPORT 4 DÉTERMINER LA

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Version Cahier des prescriptions techniques pour Tubes PVC assainissement Janvier 21 CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES TUBES EN POLYCHORURE DE VINYLE [PVC] Pour l assainissement gravitaire 1 Version

Plus en détail

Barème des éco-participations avec éco-modulation

Barème des éco-participations avec éco-modulation 2016 Barème des éco-participations avec éco-modulation 0811 69 68 70 I eco-mobilier.fr ÉCO-MODULATION DU BARÈME PRÉAMBULE L éco-conception consiste à prendre en compte l ensemble des étapes du cycle de

Plus en détail

REGLES GENERALES DE LA MARQUE NF MODALITES DE GESTION PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

REGLES GENERALES DE LA MARQUE NF MODALITES DE GESTION PRESCRIPTIONS TECHNIQUES N d identification AFNOR Certification : NF 028 DQ-CERT 15-308 du 21/01/2015 N de Révision : 3 Date de mise en application : 04/03/2015 Annule et remplace le MQ-CERT 14-357 du 08/01/2015 REGLES GENERALES

Plus en détail

GAMME ANOVO CHALET CLINS ACCESSOIRES DE POSE. FORME Double lame 25 cm avec cannelures

GAMME ANOVO CHALET CLINS ACCESSOIRES DE POSE. FORME Double lame 25 cm avec cannelures BARDAGES GAMME ANOVO CHALET épaisseur: mm CLINS FORME Double lame cm avec cannelures 8 mm brut 0 mm net BARDAGES ANOVO CHALET BLANC ART CASTORAMA 9 MATIERE Base PVC-compact Pellure coextrudée teintée résistante

Plus en détail

Spécification Technique

Spécification Technique Lignes de contact en 3 kv et 25 kv~ Support - Accessoires Spécification Technique Caténaire type R3 mixte Direction Infrastructure Service Courants forts Division I-I.42 Ce document entre en vigueur à

Plus en détail

TYPE I (mur 10mm) Placé sur cadre en bois de 70mm. Rempli avec un Rockfit 431 (40kg/m 3 ) de 50mm.

TYPE I (mur 10mm) Placé sur cadre en bois de 70mm. Rempli avec un Rockfit 431 (40kg/m 3 ) de 50mm. TYPE I (mur 10mm) EPAISSEUR +-10mm POIDS 6kg/m 2 MATERIAUX STD Ame MDF 9mm Finition avec un vinyle haute qualité tissé Ntgrate Feutre noir acoustique en fibre de verre au dos DIMENSIONS STD 3030 x 640mm

Plus en détail

1 OBJET ET DOMAINE D APPLICATION

1 OBJET ET DOMAINE D APPLICATION Transports INSTRUCTION TECHNIQUE F 1/8 SOMMAIRE 1 OBJET ET DOMAINE D APPLICATION... 1 2 RÉFÉRENCES NORMATIVES ET RÈGLEMENTAIRES... 1 3 DÉFINITIONS ET ABRÉVIATIONS... 1 4 PRESCRIPTIONS... 2 4.1 Rétroviseurs

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN Attention : A lire Impérativement! Avant d'utiliser cet appareil, il convient de lire attentivement le

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Syndicat d Equipement et d Aménagement des Pays de France et de l Aulnoye - SEAPFA ZA Central Parc 8 allée des Ecureuils 93423 VILLEPINTE CEDEX Tél:

Plus en détail

Réussir votre circuit électrique apparent Moulure Plinthe Goulotte

Réussir votre circuit électrique apparent Moulure Plinthe Goulotte Réussir votre circuit électrique apparent Moulure Plinthe Goulotte DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les précautions Pour installer votre tableau électrique en toute sécurité : Couper le courant avant

Plus en détail

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES SECTION 1 : ÉCONO-CLASSEUR II. Rév. 2006/10/19

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES SECTION 1 : ÉCONO-CLASSEUR II. Rév. 2006/10/19 Rév. 2006/0/9 .0) OBJET ET DOMAINE D APPLICATION :. La présente spécification a pour objet de définir les caractéristiques techniques de qualité de l étagère métallique ÉCONO-CLASSEUR II utilisée pour

Plus en détail

Banque d accueil Edito. Accueillir. Banque d accueil Edito 22 / 03 /2010 1

Banque d accueil Edito. Accueillir. Banque d accueil Edito 22 / 03 /2010 1 Banque d accueil Edito Accueillir Banque d accueil Edito 22 / 03 /2010 1 Banque d accueil Edito Banque d Accueil Edito Passage obligé dans toute entreprise ou organisation l espace d accueil est un vecteur

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

ICT rue Jean REMON, 16210 CHALAIS www.rangement-bureau-ict.fr

ICT rue Jean REMON, 16210 CHALAIS www.rangement-bureau-ict.fr FICHE TECHNIQUE DES ARMOIRES METALLIQUES PORTES PLIANTES FICHE TECHNIQUE DES ARMOIRES METALLIQUES A PORTES PLIANTES 1. CARACTERISTIQUES GENERALES Corps monobloc soudé pour une grande robustesse Tablettes

Plus en détail

Pilkington Profilit. Verre profilé et système de montage Pilkington Profilit. Conforme à l Avis Technique 2/09-1385. - Édition française -

Pilkington Profilit. Verre profilé et système de montage Pilkington Profilit. Conforme à l Avis Technique 2/09-1385. - Édition française - Systèmes verriers Verre profilé et système de montage Conforme à l Avis Technique /09-385 - Édition française - - Le programme de livraison Épaisseur du verre 6 mm, hauteur des ailes 4 mm 6 6 50 K5 7 4

Plus en détail

Sonde de température ambiante

Sonde de température ambiante 1 749 1749P01 Symaro Sonde de température ambiante QAA2061 QAA2071 Sondes actives pour la mesure de la température ambiante Alimentation 24 V~ ou 13,5 35 V Sortie de signal 0...10 V ou 4 20 ma Domaines

Plus en détail

ARMOIRES MODULAIRES. By I+D+i Actiu. www.actiu.comv01 -

ARMOIRES MODULAIRES. By I+D+i Actiu. www.actiu.comv01 - By I+D+i Actiu www.actiu.comv01 - Fiche Technique GÉNÉRALES DES ARMOIRES DE MÉLAMINE ARMOIRES ACCES PRATIQUE DE LA STRUCTURE COMPLÉMENTAIRES DES RECOUVREMENTS Matériel Stucture Latéraux Base Systéme d

Plus en détail

MARQUE NF CANALISATIONS EN FONTE POUR EVACUATION ET ASSAINISSEMENT DOCUMENT TECHNIQUE 4 : FAMILLE ASSAINISSEMENT POLYURETHANE

MARQUE NF CANALISATIONS EN FONTE POUR EVACUATION ET ASSAINISSEMENT DOCUMENT TECHNIQUE 4 : FAMILLE ASSAINISSEMENT POLYURETHANE Mandaté par CENTRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DU BATIMENT Organisme certificateur 84, avenue Jean Jaurès Champs sur Marne F - 77447 MARNE LA VALLEE Cedex 2 11, rue Francis de Pressensé F 93571 LA PLAINE

Plus en détail

Notice de pose Coulissant LUMEAL GA 1

Notice de pose Coulissant LUMEAL GA 1 Notice de pose Coulissant LUMEAL GA 1 1 Se référer au DTU 36.5-1 sur la fixation des menuiseries 1/13 Conseils de mise en œuvre des coulissants Ne doit pas entraîner la création de pont thermique par contact

Plus en détail

Plafond Fiches dapplication

Plafond Fiches dapplication Fiches dapplication Faux s Panneau Perforé Consulter le Dossier Technique Viroc disponible dans www.viroc.pt, dans la langue FR, sur la page Téléchargements. Autres Fichiers de Solutions Recommandées Viroc,

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle plaque Protection incendie de La plaque représente la nouvelle dimension en matière de protection incendie pour la construction sèche.

Plus en détail

Abri bûches Dim. ext. 220x172 cm, épaisseur 19mm Avec plancher REF. SMG-103 IMPORTANT!

Abri bûches Dim. ext. 220x172 cm, épaisseur 19mm Avec plancher REF. SMG-103 IMPORTANT! Abri bûches Dim. ext. 220x172 cm, épaisseur 19mm Avec plancher REF. SMG-103 IMPORTANT! Avant de démarrer le montage de votre abri, lisez attentivement les consignes de montage. Vous éviterez ainsi problèmes

Plus en détail

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE CONSEIL GENERAL de la SOMME Transfert de l imprimerie située au 40 rue de la République vers le 10 rue des Louvels 80000 AMIENS 3.1 LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE 3.1 ETENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS

Plus en détail

Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon. Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P.

Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon. Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 11 Peinture Décembre 2010 Lot n 11 Peinture 11.0. GÉNÉRALITÉS Fourniture

Plus en détail

multi Montage mécanique 1 216 069 - V2

multi Montage mécanique 1 216 069 - V2 Motorisation pour portail à battants Notice d installation multi Montage mécanique 1 216 069 - V2 Sommaire Modèle standard 1 Consignes de sécurité 2 Composition du kit mécanique 3 Caractéristiques techniques

Plus en détail