Mise en service du malaxeur de la cuisine du restaurant Part 1 TP2.6 1 BAC Page 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mise en service du malaxeur de la cuisine du restaurant Part 1 TP2.6 1 BAC Page 1"

Transcription

1 Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : TP2.5 Mise en service du malaxeur de la cuisine du restaurant d altitude le Panoramic 2600m Les 2-Alpes fait partie des stations de ski en France les plus connues. Station de ski située en Oisans, soit environ 80 km au sud-est de Grenoble dans le département de l'isere. Le village est situé à une altitude de 1650 m et les remontées mécaniques atteignent l'un des plus grands Glaciers d'europe à une altitude de 3520 m via un funiculaire. Avec ses 230 km de pistes, la population en hiver peut passer de 895 à habitants. Le restaurant d altitude le Panoramic vient de s équiper d un nouveau malaxeur permettant notamment le mélange des pâtes pour les quiches ou les tartes. Ce malaxeur correspond à notre système Habilis présent en atelier. Mise en service du malaxeur de la cuisine du restaurant Part 1 TP2.6 1 BAC Page 1

2 A l aide d un dossier technique et d appareils de mesures, Assurer la mise en service d une installation, Vérifier la conformité du fonctionnement par rapport au cahier des charges. Centre d intérêt : CI7 Durée prévue : 4h Compétences : C1.9 C2.8 C2.11 C2.19 C4.1 Savoirs : S5.1 Support d activités : Système Habilis Avant cette activité, vous devez : Avoir suivi le cours «Mise en service» Acquis En cours Non Acquis Je sais effectuer des mesures d isolement Je sais mesurer la continuité des conducteurs de protection Je sais tester le fonctionnement du dispositif différentiel Je sais tester le fonctionnement du système Je sais rendre compte des opérations effectuées Méthode de travail Choisir les outils de travail et les documentations adaptées Fournir un travail régulier sur l ensemble de la séance, implication dans le binôme Travailler en autonomie Attitude professionnelle Respecter les consignes de sécurité Persévérer dans la recherche de solution Respecter ses camarades Réalisation du travail demandé Compréhension du travail demandé Qualités des mesures Analyse des résultats et mise en service Clarté et propreté du compte rendu Note proposée et observations : Satisfaisant en cours d acquisition non acquis Mise en service du malaxeur de la cuisine du restaurant Part 1 TP2.6 1 BAC Page 2

3 1. Cahier des charges Vous devez mettre en service le nouveau malaxeur de la cuisine du restaurant d altitude. Vous devez effectuer les vérifications et les mesures relatives à la mise en service d un équipement électrique d après : La norme NF C chapitre 6 La norme NE chapitre 15 Noms des vérificateurs Date Titre d habilitation Type de schéma de liaison à la terre SLT Mise en service du malaxeur de la cuisine du restaurant Part 1 TP2.6 1 BAC Page 3

4 2. Contrôler l exécution afin de garantir la conformité de la réalisation (avant la mise sous tension) : justifications obligatoires C : Conforme N : Non Conforme C NC Justifications Protection des personnes contre les contacts directs Constater la présence de conducteurs dénudés, appareillages détériorés, parties sous tension accessibles Protection des personnes contre les contacts indirects Les masses métalliques du système sont reliées à la terre. Tous les appareils sont connectés à la terre. Liaison équipotentielle sur la porte de l armoire (uniquement si l appareillage non alimenté en TBTS). La justification et le détail de la mesure se feront dans la suite du TP Mise à la terre de l un des conducteurs actifs du secondaire des transformateurs de commande. Mise en service du malaxeur de la cuisine du réfectoire TP2.5 1 BAC Page 4

5 C : Conforme N : Non Conforme C NC Justifications Mise en œuvre Présences des schémas électriques de l installation, notice d avertissement et information analogues. Appareils, bornes, départs de câbles identifiés durablement. Appareillages, goulottes correctement fixés. Qualités des connexions. Couleurs des conducteurs actifs. Couleurs des conducteurs de protection. Conducteurs de protection connectés individuellement sur une seule borne. Entrées de câble correctes (têtes de câble, manchons, fixation ) Mise en service du malaxeur de la cuisine du réfectoire TP2.5 1 BAC Page 5

6 C : Conforme N : Non Conforme C NC Justifications Constitution et protection des circuits Le matériel implanté est celui mentionné sur les documents (schéma, liste du matériel ) La tension des appareils est égale à la tension d utilisation. La justification et le détail de la mesure se feront dans la suite du TP Accessibilité des appareils de commande, de sectionnement, de coupure d urgence. Dispositifs appropriés de sectionnement et de commande, coupant tous les conducteurs, neutre compris. Protection pour chaque circuit. Calibre des appareils de protection. Type de fusibles, des disjoncteurs Mise en service du malaxeur de la cuisine du réfectoire TP2.5 1 BAC Page 6

7 3. Mesurer la résistance de Terre de votre pétrin. Dans quel but réalise-t-on cette mesure? Indiquer l appareil utilisé, la valeur de la mesure réalisée, la valeur limite admissible, le schéma de branchement et rédiger quelques lignes de conclusion. Mesure de la résistance de Terre Appareil utilisé CONTROLEUR D INSTALLATION CA6116 (MESURE DE TERRE SOUS TENSION) Mesures réalisées SCHEMA SIMPLIFIE DE BRANCHEMENT CONCLUSION Mise en service du malaxeur du réfectoire du tunnel TP2.5 1 BAC ELEEC Page 7

8 4. Mesurer la résistance de boucle des masses. Quelle est la différence entre une mesure de résistance de Terre et une mesure d impédance de boucle Indiquer l appareil utilisé, la valeur de la mesure réalisée, la valeur limite admissible, le schéma de branchement et rédiger quelques lignes de conclusion. Appareil utilisé CONTROLEUR INSTALLATION (MESURE SOUS TENSION) Mesure de l impédance de boucle des masses SCHEMA SIMPLIFIE DE BRANCHEMENT Mesures réalisées CONCLUSION Mise en service du malaxeur du réfectoire du tunnel TP2.5 1 BAC ELEEC Page 8

9 5. Mesurer l isolement entre les conducteurs actifs de l alimentation et la terre du système et entre conducteurs actifs et la terre du départ moteur Montée-descente Attention certains matériels comportant de l électronique ne supportent pas les 500V envoyés par le mesureur d isolement. DEBRANCHER LES FILS DU SECONDAIRE DU TRANSFORMATEUR Quelle valeur de résistance attendons-nous pour qu il y ait isolement et pourquoi? Indiquer les valeurs de la mesure réalisée, rédiger quelques lignes de conclusion. C est à vous de choisir les points de mesure! Appareil de mesure utilisé : Contrôleur d installation Point de mesure 1 Point de mesure 2 Valeurs mesurées Mesure entre conducteurs actifs de l alimentation et la terre Mesure entre conducteurs actifs et la terre du moteur Mise en service du malaxeur du réfectoire du tunnel TP2.5 1 BAC ELEEC Page 9

10 Conclure sur la conformité ou non des résultats obtenus. Justifier votre réponse de façon la plus complète possible notamment à partir des valeurs attendues. 6. Tester la continuité des conducteurs de protection. Utiliser un multimètre. Quelle valeur de résistance attendons-nous pour qu il y ait continuité et pourquoi? Indiquer tous les points testés ainsi que leurs mesures, justifier vos réponses en comparant à une valeur attendue. C est à vous de choisir les points de mesure! Tests de continuité des conducteurs de protection N du repère 1 er point de mesure N du repère 2 nd point de mesure Valeur mesurée Conclusion Mise en service du malaxeur du réfectoire du tunnel TP2.5 1 BAC ELEEC Page 10

11 7. Effectuer les vérifications autour du dispositif différentiel Indiquer l appareil utilisé, les mesures réalisées, justifier vos mesures par cinq lignes de compte rendu. Appareil de mesure utilisé : Référence dispositif différentiel Temps déclenchement ta Courant de déclenchement Ia en A Conclure sur la conformité ou non des résultats obtenus à partir du courant de déclenchement Ia en A et de la résistance des prises de Ra mesurée à la partie 3. Justifier votre réponse de façon la plus complète possible notamment à partir des valeurs attendues. Mise en service du malaxeur du réfectoire du tunnel TP2.5 1 BAC ELEEC Page 11

12 8. Contrôle du fonctionnement de l installation Mettre en service le système et conclure si les paramètres fonctionnels sont conformes au cahier des charges. Faire dérouler un cycle automatique complet et contrôler le bon fonctionnement de l ensemble : Capteurs appareil de commande actionneurs. 9. Livraison de l installation au client Expliquer par oral le fonctionnement de votre système à votre professeur qui jouera le rôle du client futur utilisateur. Visa professeur Explications convaincantes Explications moyennes Explications insuffisantes Mise en service du malaxeur du réfectoire du tunnel TP2.5 1 BAC ELEEC Page 12

13 A l aide de l ensemble des vérifications et essais réalisés, conclure par écrit sur la conformité ou non-conformité de l ouvrage. Il s agit de résumer les mesures effectuées et les différents tests de fonctionnement en vue de compléter l analyse fonctionnelle fournie au client : Compte rendu d une dizaine de lignes sur l ensemble des questions. Notamment vous conseillerez au client les points d intervention à réaliser d urgence afin de rendre son installation conforme. Recopier ce compte rendu sur Word avec une présentation sous forme de lettre. (le client est Mr Brochant) Mise en service du malaxeur du réfectoire du tunnel TP2.5 1 BAC ELEEC Page 13

14 10. Question Bonus : listing des mesures effectuées sous forme de tableau Synthétiser les résultats de vos mesures en complétant le tableau suivant. A vous d être capable de construire le tableau pour retranscrire au mieux les résultats de vos mesures! Mise en service du malaxeur du réfectoire du tunnel TP2.5 1 BAC ELEEC Page 14

Problématique : Comment vérifier le mise en conformité d une installation suite à la livraison de celle-ci chez le client.

Problématique : Comment vérifier le mise en conformité d une installation suite à la livraison de celle-ci chez le client. Prérequis : Classe : 1 ELEEC Compétence(s) : Contrôler l adéquation entre la réalisation et : le cahier des charges. Les normes en vigueur. Effectuer les mesures confirmant l efficacité des moyens de protection

Plus en détail

TP2 AUTOMATISME CI.7 CI.3 DOSSIER

TP2 AUTOMATISME CI.7 CI.3 DOSSIER O.JAMMES Académie de la RÉUNION 6 Problématique : Nous venons de réceptionner un nouveau système l HABILIS vous devrez procéder a sa mise en service Etape 1 : S approprier le dossier de préparation Demandeur

Plus en détail

Installations électriques des bâtiments.

Installations électriques des bâtiments. Q40 Q32 Nom : Objectifs : Prendre connaissance du CCTP, des plans d exécution. Prendre connaissance de l environnement de travail. Poser les équipements électriques. Mise en œuvre du montage va et vient.

Plus en détail

/20. Modification RISKELEC : mise en service. Nom : Prénom :. Classe : Groupe monôme : M1 M2 M3. Classe :...EEEC... Nom :...

/20. Modification RISKELEC : mise en service. Nom : Prénom :. Classe : Groupe monôme : M1 M2 M3. Classe :...EEEC... Nom :... Nom : Prénom : Classe : Modification RISKELEC : mise en service Classe :...EEEC... Nom :... Prénom :. Compte rendu : Monôme Groupe monôme : M1 M2 M3 M4 M5 M6 M7 M8 M9 M10 M11 M12 Temps prévu : 4h00 Temps

Plus en détail

/20. Nom : Prénom :. Classe : Groupe monôme : M1 M2 M3. Classe :... Nom :... M4 M5 M6. Compte rendu : Monôme M7 M8 M9 M10 M11 M12.

/20. Nom : Prénom :. Classe : Groupe monôme : M1 M2 M3. Classe :... Nom :... M4 M5 M6. Compte rendu : Monôme M7 M8 M9 M10 M11 M12. Nom : Prénom : Classe : Classe :...... Nom :... Prénom :. Compte rendu : Monôme Groupe monôme : M1 M2 M3 M4 M5 M6 M7 M8 M9 M10 M11 M12 Temps prévu : 4h00 Temps passé (à remplir par l'élève) : *Si la date

Plus en détail

BEP des «métiers de l électrotechnique»

BEP des «métiers de l électrotechnique» des «métiers de l électrotechnique» TP N 8 ETABLISSEMENT : LP DESCARTES Note : 0 Adresse : 7600 FECAMP Descriptif des activités : Objectif : Réaliser le câblage des unité de commande d'un système industriel

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : TGBT VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : TGBT VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION: FICHE DE SEQUENCE Repère :TP placo n 1 M3D Repère : TP n 13 MISE EN SERVICE D UN TGBT Système : TGBT Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : DECOUVRIR ET METTRE EN SERVICE LE TGBT. UTILISER UN CONTROLEUR

Plus en détail

Contrôler les principaux capteurs d un système d injection. Compétences visées C21 C22 C13 C31 C41. Maintenir en état le poste de travail C213

Contrôler les principaux capteurs d un système d injection. Compétences visées C21 C22 C13 C31 C41. Maintenir en état le poste de travail C213 Document n 1 Contrôler les principaux capteurs d un système d injection NOM :.. Prénom :... Classe :. Compétences visées C21 C22 C13 C31 C41 Pré-requis : TP Découverte injection, synthèse sur l injection

Plus en détail

TP Mise en service Armoire d éclairage d une supérette

TP Mise en service Armoire d éclairage d une supérette Ouvrage support d'activité : coffret éclairage 4 zones Savoirs abordés : S5.1 Mise en service Compétence(s) : Respecter, durant toute l intervention, les règles liées à l habilitation Non Acquis Acquis

Plus en détail

S1-3 LA DISTRIBUTION

S1-3 LA DISTRIBUTION S13 LA DISTRIBUTION LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE 1) 2) 3) 4) 5) Codification des schémas de liaison à la terre Schéma TT : neutre à la terre Schéma TN : mise au neutre des masses Schéma IT : neutre

Plus en détail

Description de l installation

Description de l installation Description de l installation Une station de pompage installée en rase campagne, située à St Jean du Pin près d Alès dans le Gard, alimente plusieurs villages en eau potable, à partir d une nappe phréatique

Plus en détail

STATION DE POMPAGE Circuits terminaux d alimentation des moteurs 3~

STATION DE POMPAGE Circuits terminaux d alimentation des moteurs 3~ Support d activité : ETUDE DES SYSTEMES TECHNIQUES INDUSTRIELS STATION DE POMPAGE Circuits terminaux d alimentation des moteurs 3~ Tâches professionnel liées à l habilitation électrique : Tâche 1 BR :

Plus en détail

Installations électriques des bâtiments.

Installations électriques des bâtiments. Objectifs : Installations électriques des bâtiments. Prendre connaissance du CCTP, des plans d exécution. Prendre connaissance et simuler sous Schemaplic le montage Télérupteur. Poser les équipements électriques.

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE LE SIMPLE ALLUMAGE - TP1. Lieu d activité : Atelier. Système : Initiation «Placo» VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE:

FICHE DE SEQUENCE LE SIMPLE ALLUMAGE - TP1. Lieu d activité : Atelier. Système : Initiation «Placo» VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: FICHE DE SEQUENCE Repère :TP placo n 1 LE SIMPLE ALLUMAGE - TP1 Système : Initiation «Placo» Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : CABLER DANS LES REGLES DE L ART : UN MONTAGE SIMPLE ALLUMAGE, AVEC DU MATERIEL

Plus en détail

REGIMES DE NEUTRE TN ET IT

REGIMES DE NEUTRE TN ET IT REGIMES DE NEUTRE TN ET IT OBJECTIFS DU COURS Connaître le principe de protection des personnes en régime TN et IT. Savoir calculer des courants de défauts et des tensions de contacts en régime TN et IT.

Plus en détail

IDENTIFICATION FONCTIONS ET CONSTITUANTS 14 novembre 2014 SOMMAIRE. 1/ Structure d une installation semi-automatisée. 2.1/ Interface Homme-machine

IDENTIFICATION FONCTIONS ET CONSTITUANTS 14 novembre 2014 SOMMAIRE. 1/ Structure d une installation semi-automatisée. 2.1/ Interface Homme-machine SOMMAIRE 1/ Structure d une installation semi-automatisée 1.1/ Schéma de principe 1.2/ Schéma développé 1.3/ Fiche technique 2/ Partie commande 2.1/ Interface Homme-machine 2.2/ Capteurs 2.3/ Sécurité

Plus en détail

TD1 Elec [les composants d un départ moteur]

TD1 Elec [les composants d un départ moteur] TD1 Elec [les composants d un départ moteur] TD Formatif Nom : Classe : Durée 3 heures FICHE DE PREPARATION DE SEQUENCE DE FORMATION Discipline M.S.M.A. Classe BAC PRO Thème support : Coffret électrique

Plus en détail

SEANCE d ESSAIS de SYSTEMES THEME n 2 THEME : distribution énergie électrique FAMILLE de SYSTEMES : procédés industriels

SEANCE d ESSAIS de SYSTEMES THEME n 2 THEME : distribution énergie électrique FAMILLE de SYSTEMES : procédés industriels SEANCE d ESSAIS de SYSTEMES THEME n 2 THEME : distribution énergie électrique FAMILLE de SYSTEMES : procédés industriels STS Electrotechnique, Lycée de L Essouriau PROBLEMATIQUE : Le système étudié a été

Plus en détail

Travaux Pratiques. Effectuer des opérations de maintenance préventive et corrective sur la station de relevage des eaux usées des 2 Alpes.

Travaux Pratiques. Effectuer des opérations de maintenance préventive et corrective sur la station de relevage des eaux usées des 2 Alpes. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : TP MAIN POMP Maintenance sur le système de pompage des eaux usées de la station des 2 alpes Les 2-Alpes fait partie

Plus en détail

INSPECTEUR EN VERIFICATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

INSPECTEUR EN VERIFICATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES PRVERIELEC INSPECTEUR EN VERIFICATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES FORMACODE : 24054 Le métier d inspecteur en vérification L inspecteur en vérification des installations électriques effectue des inspections

Plus en détail

TP N 03 : Barrière de parking DÉROULEMENT DE LA SÉANCE

TP N 03 : Barrière de parking DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TP N 03 : Barrière de parking DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYENS DURÉE Fin du TP { 20 heures} TP N 03 Atelier PAGE N 1 / 11 Tableau de comité de lecture DATE DE LECTURE

Plus en détail

CHAPITRE 13 : LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE.

CHAPITRE 13 : LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE. CHAPITRE 13 : LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE. 1. INTRODUCTION. A. REGIMES DE NEUTRE : Les régimes de neutre sont les dispositions qui décrivent comment sont connectés le conducteur NEUTRE et le conducteur

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE ET MISE EN SERVICE D UNE VMC DOUBLE FLUX

MISE EN ŒUVRE ET MISE EN SERVICE D UNE VMC DOUBLE FLUX MISE EN ŒUVRE ET MISE EN SERVICE D UNE VMC DOUBLE FLUX Classe : Terminale BAC PRO ELEEC Période : 1 er trimestre Local : Laboratoire d'électrotechnique Fonction du métier Tâches mises en œuvre : Compétences

Plus en détail

1.1 Schéma de liaison à la terre TNC

1.1 Schéma de liaison à la terre TNC I) Présentation Le neutre est relié à la terre et les masses sont reliées au neutre. On distingue deux variantes : TNS et TNC 1.1 Schéma de liaison à la terre TNC N Carcasse métallique (masse) Régime de

Plus en détail

Schémas de liaison à la terre

Schémas de liaison à la terre Figure 5 : SLT IT Figure 4 : SLT TN-C-S Figure 3 : SLT TNS Figure 2 : SLT TNC Figure 1 : SLT TT 03 À retenir 3) Schémas électriques des SLT : 24 Le régime de neutre en BT fait partie du "Schéma de Liaison

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE NOM : Prénom : Classe : Date : PREPARATION ECLAIRAGE SIMPLE ALLUMAGE Problématique Vous devez remplacer un électricien sur un chantier. Il a installé le tableau électrique et les boites de réservation

Plus en détail

Aide personnelle Schéma multifilaire Cours MEMOTECH. Aide personnelle Schéma multifilaire Cours MEMOTECH. Fin de la première séance {4 heures}

Aide personnelle Schéma multifilaire Cours MEMOTECH. Aide personnelle Schéma multifilaire Cours MEMOTECH. Fin de la première séance {4 heures} Réaliser le schéma développé du T.P. - Prise - SA - Va & Vient T.P. N 1 : Câblage DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE Aide personnelle Schéma développé MEMOTECH 45 min

Plus en détail

LES REGIMES DU NEUTRE EN BT

LES REGIMES DU NEUTRE EN BT LES REGIMES DU NEUTRE EN BT Les régimes de neutre utilisés pour les installations Basse Tension sont: Neutre relié directement à la terre: TT Neutre isolé de la terre ou relié à la terre par une impédance:

Plus en détail

LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE)

LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE) LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE) Les réseaux de distribution sont caractérisés essentiellement par la nature du courant et le nombre de conducteurs actifs, ainsi que par les

Plus en détail

DOSSIER DE MISE EN SERVICE

DOSSIER DE MISE EN SERVICE Nom Candidat : Poste N : Concours Général des Métiers 2014 Spécialité : ELEEC DOSSIER DE MISE EN SERVICE Dossier MISE EN SERVICE Session 2014 Durée: 2h30 DMS1/DMS12 DESCRIPTION DE L EPREUVE DE MISE EN

Plus en détail

FICHE de SEQUENCE TOTAL : /80. Lieu d activité : Salle de mesure. Système : HABILIS VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE:

FICHE de SEQUENCE TOTAL : /80. Lieu d activité : Salle de mesure. Système : HABILIS VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: FICHE de SEQUENCE Repère : TP n 6 MISE EN SERVICE DU SYSTEME HABILIS Système : HABILIS Lieu d activité : Salle de mesure OBJECTIF : METTRE EN SERVICE LE SYSTEME HABILIS. EFFECTTUER UNE TACHE D HABILTATION

Plus en détail

E.T.M ETUDE DU DELESTAGE Date :..

E.T.M ETUDE DU DELESTAGE Date :.. E.T.M ETUDE DU DELESTAGE Date :.. Domaine : S3-1 Installations électriques des bâtiments. Optimisation des circuits, délestage. Objectif : réaliser une installation électrique comportant des circuits de

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE. TP PLACO n 3 : «LE VA ET VIENT» Lieu d activité : Atelier. Système : Initiation «Placo» VOUS AVEZ APPRIS:

FICHE DE SEQUENCE. TP PLACO n 3 : «LE VA ET VIENT» Lieu d activité : Atelier. Système : Initiation «Placo» VOUS AVEZ APPRIS: FICHE DE SEQUENCE Repère :TP placo n 3 TP PLACO n 3 : «LE VA ET VIENT» Système : Initiation «Placo» Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : CABLER DANS LES REGLES DE L ART : UN MONTAGE «VA ET VIENT» AVEC

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES

LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES BEP ELECTROTECHNIQUE THEME : LE CONVOYEUR EPREUVE PROFESSIONNEL : - Expression Technologique - Intervention Technique XXXX - Expérimentation DUREE DE L EPREUVE: 7+1 h 00 mn

Plus en détail

SENSIBILISATION A LA PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES

SENSIBILISATION A LA PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES QUESTIONNAIRE SENSIBILISATION A LA PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES A imprimer et à rendre au professeur. B.Hanin FORMATION À LA SECURITÉ DÉCRET 88-1056 1) Le contact DIRECT c est : q Toucher une masse

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL JULES ALGOUD VALENCE FICHE CONTRAT. Moto pompe variable REPERE : EXP. FORMATION TECHNOLOGIQUE & PROFESSIONNELLE

LYCEE PROFESSIONNEL JULES ALGOUD VALENCE FICHE CONTRAT. Moto pompe variable REPERE : EXP. FORMATION TECHNOLOGIQUE & PROFESSIONNELLE LYCEE PROFESSIONNEL JULES ALGOUD VALENCE FICHE CONTRAT NOM : Rendement DATE : CLASSE : Moto pompe variable REPERE : EXP. FORMATION TECHNOLOGIQUE & PROFESSIONNELLE Thème support : «Station d irrigation»

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL ELECTROTECHNIQUE ENERGIE EQUIPEMENT COMMUNICANTS ECLAIRAGE COMMUNICANT EXTENTION DE L INSTALLATION

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL ELECTROTECHNIQUE ENERGIE EQUIPEMENT COMMUNICANTS ECLAIRAGE COMMUNICANT EXTENTION DE L INSTALLATION BACCALAUREAT PROFESSIONNEL ELECTROTECHNIQUE ENERGIE EQUIPEMENT COMMUNICANTS ECLAIRAGE COMMUNICANT EXTENTION DE L INSTALLATION On vous demande de : T.5.1 C2.1: Traduire en solutions techniques les besoins

Plus en détail

1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE

1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE COURS 1SI : CI-3 LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE La figure suivante définit les quatre zones principales des effets du courant alternatif sur l homme. Les accidents

Plus en détail

Académie d Orléans-Tours Épreuve E3 Candidats individuels MINISTÈRE DE DE L'ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Académie d Orléans-Tours Épreuve E3 Candidats individuels MINISTÈRE DE DE L'ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LIVRET DE NOTATION DE L ÉPREUVE E3 Candidats individuels MINISTÈRE DE DE L'ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE DIVISION DES EXAMENS ET CONCOURS ÉPREUVE E3 Épreuve pratique

Plus en détail

Ic = Uc / Rc 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE. COURS 1SI : CI-3 CORRIGÉ LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8

Ic = Uc / Rc 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE. COURS 1SI : CI-3 CORRIGÉ LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8 COURS 1SI : CI-3 CORRIGÉ LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE La figure suivante définit les quatre zones principales des effets du courant alternatif sur l homme. Les

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE TP N LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES 1ET-TET GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Fichier: Tp2-1 SLT TT 10-11 Schéma des Liaisons à la Terre : T.T. S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis

Plus en détail

MA5 : ALIMENTATION DE L AUTOMATISME DU SAS

MA5 : ALIMENTATION DE L AUTOMATISME DU SAS MA5 : ALIMENTATION DE L AUTOMATISME DU SAS THEME E : BANQUE LYCEE PROFESSIONNEL BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE Page 1 sur 10 MA5 - THEME E LA BANQUE Fiche contrat : Date : Temps passé : On donne : On

Plus en détail

Risque électrique Formation pratique à l habilitation

Risque électrique Formation pratique à l habilitation Nom: T STIE Risque électrique Formation pratique à l habilitation TD-TPet 2-5- Habilitation_ métro 1/1 SYSTEME Ventilation du tunnel du métro de Paris LIEU D'ACTIVITE SOUS-SYSTEME Laboratoire d'étude des

Plus en détail

Informatique et Systèmes de Production

Informatique et Systèmes de Production Seconde Informatique et Systèmes de Production TP Postes moteurs Approche électromécanique Objectifs généraux : * Configuration des équipements [3-1] les composants du dialogue homme/machine [3-3] identifier

Plus en détail

AEROTHERME. Dimensionnement et Contrôle. Classe : Term ELEEC Activité : Eude Période : 1 er Semestre Lieu d activité : Zone -systèmes OBJECTIFS :

AEROTHERME. Dimensionnement et Contrôle. Classe : Term ELEEC Activité : Eude Période : 1 er Semestre Lieu d activité : Zone -systèmes OBJECTIFS : AEROTHERME Dimensionnement et Contrôle Classe : Term ELEEC Activité : Eude Période : 1 er Semestre Lieu d activité : Zone -systèmes OBJECTIFS : Dimensionner une protection électrique Contrôler les grandeurs

Plus en détail

CORRECTION DES EXERCICES SUR LA TENSION ÉLECTRIQUE

CORRECTION DES EXERCICES SUR LA TENSION ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES SUR LA TENSION ÉLECTRIQUE Exercice 1 : une phrase : bornes du générateur est égale à 6,11 Volts. une écriture codée : U G = 6,11V Exercice 2 : 1. 2. Le voltmètre 1 permet de mesurer

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Décret no 2008-384 du 22 avril 2008 relatif à l état de l installation intérieure d électricité dans les immeubles à usage d habitation Arrêté

Plus en détail

Installations électriques des bâtiments.

Installations électriques des bâtiments. Nom : Objectifs : Installations électriques des bâtiments. Prendre connaissance du CCTP, des plans d exécution. Prendre connaissance et simuler le montage Télérupteur. Remplacer le télérupteur du couloir

Plus en détail

TP N 2 : MODIFICATION DE L INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA CAVE

TP N 2 : MODIFICATION DE L INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA CAVE PROE TP N : MODIFICATION DE OBJECTIFS : l élève sera capable de : Réaliser un câblage d ordre domestique dans les règles de l art et en suivant la norme NF C5-00 (PC commandée). Savoirs technologiques

Plus en détail

Rapport d évaluation d une installation électrique domestique de consommation existante

Rapport d évaluation d une installation électrique domestique de consommation existante Rapport d évaluation d une installation électrique domestique de consommation existante Les présentes dispositions sont issues du Guide travaux de juin 2016 édité par le CNEE CLIENT : Nom.Prénom.. INSTALLATEUR

Plus en détail

Valhabilis. S'initier aux risques électriques et aux interventions sur une installation électrique

Valhabilis. S'initier aux risques électriques et aux interventions sur une installation électrique Valhabilis S'initier aux risques électriques et aux interventions sur une installation électrique 1. Présentation de l Equipement L équipement pédagogique Valhabilis est constitué de deux valises complémentaires

Plus en détail

S3.2 EVALUATION PROTECTION ELECTRIQUE

S3.2 EVALUATION PROTECTION ELECTRIQUE S3.2 EVALUATION PROTECTION ELECTRIQUE Prénom : NOM : Classe : 26/07/13 page 1 / 9 FICHE CONTRAT EVALUATION PROTECTIONS ELECTRIQUES THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Capacités

Plus en détail

Extraits de la norme NF EN

Extraits de la norme NF EN Question Bonjour aux participants de ce forum, Je voudrais poser une question concernant un régime de neutre basse tension avec une résistance insérée entre le neutre et la terre au niveau du point neutre

Plus en détail

Secrétariat : 28 Rue des Moulins à Clamecy Téléphone :

Secrétariat : 28 Rue des Moulins à Clamecy Téléphone : Secrétariat : 28 Rue des Moulins à Clamecy 58500 Téléphone : 0982 380 875 Courriel : contact@expert-immo.fr Siège social : 19, Rue de la Rèpublique 58400 à La Charité sur Loire RAPPORT DE L ETAT DE L INSTALLATION

Plus en détail

Perceuse sur colonne

Perceuse sur colonne Nom : Prénom : Date : Note : / 20 Perceuse sur colonne - Présentation générale L armoire électrique de la perceuse à colonne de l atelier de mécanique du garage P.J.Laurent est en mauvaise état. Vous êtes

Plus en détail

Cours N 3 : La protection par disjoncteur DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur

Cours N 3 : La protection par disjoncteur DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur Cours N 3 : La protection par disjoncteur DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE Fin du Cours { heures} Page 1 sur 13 Tableau de comité de lecture Date de lecture Lecteurs

Plus en détail

Installations électriques des bâtiments

Installations électriques des bâtiments Savoir visé : S5 sécurité des personnes des biens et de l environnement. Mise en situation : Votre entreprise vous demande de réaliser des travaux d ordre électrique dans le pavillon de Mr et Mme Dupond,

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE. Lieu d activité : Atelier. Système : MODULE 3D VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

FICHE DE SEQUENCE. Lieu d activité : Atelier. Système : MODULE 3D VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION: FICHE DE SEQUENCE Repère :TP M3D n 4/GAUCHE CHAMBRE 2 et COULOIR TP n 4 Elève 1 partie gauche Système : MODULE 3D Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : CABLER DANS LES REGLES DE L ART, UN MONTAGE TELERUPTEUR,

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel S.E.N. Électronique Industrielle Embarquée

Baccalauréat Professionnel S.E.N. Électronique Industrielle Embarquée Baccalauréat Professionnel S.E.N. Électronique Industrielle Embarquée Séquence n 1 Séance n 1 Préparation/ Installation/ Paramétrages/ Mise en service Travaux pratiques Durée : 4 heures (2h + 2h) Maquette

Plus en détail

Schéma type d une installation électrique de chantier

Schéma type d une installation électrique de chantier Fiche de sécurité G1 F 01 02 Tour Amboise 204, rond-point du Pont-de-Sèvres 92516 BOULOGNE-BILLANCOURT CEDEX Tél. : 01 46 09 26 91 Tél. : 08 25 03 50 50 Fax : 01 46 09 27 40 Schéma type d une installation

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Décret no 2008-384 du 22 avril 2008 relatif à l état de l installation intérieure d électricité dans les immeubles à usage d habitation Arrêté

Plus en détail

FICHE D'IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Monteur(euse)-câbleur(euse) en équipements électriques

FICHE D'IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Monteur(euse)-câbleur(euse) en équipements électriques Commission paritaire nationale de l'emploi de la métallurgie Qualification : MQ 2004 09 16 0230 FICHE D'IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE TITRE DE LA QUALIFICATION : Monteur(euse)-câbleur(euse) en équipements

Plus en détail

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT Prérequis : Classe : Terminale Compétence(s) : Connaitre les caractéristiques des systèmes pneumatiques Raccorder les systèmes programmables à leurs périphériques Réaliser des modifications simples sur

Plus en détail

PRESENTATION DES CAPACITES ET DES COMPETENCES

PRESENTATION DES CAPACITES ET DES COMPETENCES PRESENTATION DES CAPACITES ET DES COMPETENCES 20 CAPACITÉ C1 : S INFORMER C11 C12 C13 C14 C15 C16 Interroger le client sur ses besoins. Recueillir auprès de l utilisateur les informations nécessaires pour

Plus en détail

ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage

ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage Baccalauréat professionnel Électrotechnique, énergie, équipements communicants ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage Sujet : Approfondissement dans le champ d application habitat-tertiaire Partie D : ECLAIRAGE

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL «ELEEC» Electrotechnique-Energie-Equipements Communicants

BAC PROFESSIONNEL «ELEEC» Electrotechnique-Energie-Equipements Communicants BAC PROFESSIONNEL «ELEEC» Electrotechnique-Energie-Equipements Communicants TP N 1 Gilles LEROY LPO G BAUMONT Saint Dié Des Vosges - FICHE CONTRAT - BAC PRO ELEEC Titre : Repère : TH3 TP N 1 Niveau : SECONDE

Plus en détail

MA4 : TELERUPTEUR & MINUTERIE. d initiation. MA4 Telerupteur.doc

MA4 : TELERUPTEUR & MINUTERIE. d initiation. MA4 Telerupteur.doc MA4 : TELERUPTEUR & MINUTERIE THEME A : Poste d initiation LYCEE PROFESSIONNEL BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE Page sur 9 MA4 THEME A TELERUPTEUR & MINUTERIE Fiche contrat Date : Temps passé : On donne

Plus en détail

Electricité : Moteur asynchrone

Electricité : Moteur asynchrone TP 5 Electricité : Moteur asynchrone But du TP : 1. Câbler un moteur triphasé asynchrone. 2. Mesurer les grandeurs électriques concernant ce moteur. Matériel disponible : une platine d'expérimentation

Plus en détail

Concours général des métiers session 2008

Concours général des métiers session 2008 Page 1 sur 15 1. Le contexte Rouffach est une petite ville de 4 200 habitants, à 20 km de Colmar, qui présente un intéressant centre historique, avec de beaux monuments biens conservés et mis en valeur.

Plus en détail

Groupe électrogène. La remise sous tension ne doit être réalisée que par le responsable de la consignation.

Groupe électrogène. La remise sous tension ne doit être réalisée que par le responsable de la consignation. 1. But du boîtier "Transfert Switch"... 1 2. Signification des pictogrammes... 1 3. Installation et raccordement du boîtier... 1 3.1. Consignes de sécurité... 1 3.2. Installation et raccordements... 1

Plus en détail

2. SLT TT 2.1 Définition 2.2 Ce que dit la norme 2.3 Schéma 2.4 Calcul courant de défaut et tension de contact 2.5 Sensibilité du dispositif

2. SLT TT 2.1 Définition 2.2 Ce que dit la norme 2.3 Schéma 2.4 Calcul courant de défaut et tension de contact 2.5 Sensibilité du dispositif 2. SLT TT 2.1 Définition 2.2 Ce que dit la norme 2.3 Schéma 2.4 Calcul courant de défaut et tension de contact 2.5 Sensibilité du dispositif différentiel 2.6 Analyse d un défaut 2.7 Avantages, inconvénients,

Plus en détail

construction d installations ou de parties d installations électriques.

construction d installations ou de parties d installations électriques. 02/2015 Electrisation à des bouts de fils à nu : Vérification initiale lors de la mise en service : les bouts de fils qui n avaient pas été correctement sécurisés doivent être protégés contre tout contact

Plus en détail

Avant-propos 10 Les textes réglementaires 10

Avant-propos 10 Les textes réglementaires 10 Sommaire Avant-propos 10 Les textes réglementaires 10 DISPOSITIOS GÉÉRALES 13 Alimentation de l installation 14 Caractéristiques de l installation 14 Disjoncteur de branchement 15 Coupure d urgence 15

Plus en détail

-1/9- -1/4- -1/1- /20. Compétences visées C21 C13 C31 C41. Pré-requis : Les différents systèmes équipant une automobile

-1/9- -1/4- -1/1- /20. Compétences visées C21 C13 C31 C41. Pré-requis : Les différents systèmes équipant une automobile Document n 1 NOM :.. Prénom :... Classe :. Compétences visées C21 C13 C31 C41 Pré-requis : Les différents systèmes équipant une automobile Objectif : L élève doit être capable d identifier les différents

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE TP LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Fichier: Tp SLT IT2 10-11 Schéma des Liaisons à la Terre : I.T. S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis

Plus en détail

Gestion de l éclairage d un supermarché. Prénom : Problématique

Gestion de l éclairage d un supermarché. Prénom : Problématique Compétence(s) : C1.2 : Recueillir auprès de l utilisateur les informations nécessaires pour conduire une opération de maintenance C4.7 : Rendre compte par écrit et par oral d une intervention de maintenance

Plus en détail

DIORENERGY EXPERTISE 286 Rue de la gare POUXEUX Téléphone : Portable :

DIORENERGY EXPERTISE 286 Rue de la gare POUXEUX   Téléphone : Portable : DIORENERGY EXPERTISE 286 Rue de la gare 88550 POUXEUX E-mail : diorenergy@laposte.net Téléphone : 03 29 38 30 28 - Portable : 06 51 59 23 18 RAPPORT DE L ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE

Plus en détail

Avant-propos 10 Les textes réglementaires 10 DISPOSITIONS GÉNÉRALES 13

Avant-propos 10 Les textes réglementaires 10 DISPOSITIONS GÉNÉRALES 13 Sommaire Avant-propos 10 Les textes réglementaires 10 DISPOSITIONS GÉNÉRALES 13 Alimentation de l installation 14 Caractéristiques de l installation 14 Disjoncteur de branchement 15 Coupure d urgence 15

Plus en détail

TP n 18 Radiateur soufflant. Etre capable d effectuer des contrôles de fonctionnement sur un radiateur électrique

TP n 18 Radiateur soufflant. Etre capable d effectuer des contrôles de fonctionnement sur un radiateur électrique TP n 18 Radiateur soufflant But du TP : Etre capable d effectuer des contrôles de fonctionnement sur un radiateur électrique Problématique : Vous devez dépanner un radiateur soufflant On demande :: 1-

Plus en détail

Communication technique: FORCE MOTRICE Leçon 2 FORCE MOTRICE. ( Leçon 2 )

Communication technique: FORCE MOTRICE Leçon 2 FORCE MOTRICE. ( Leçon 2 ) FORCE MOTRICE ( Leçon 2 ) Dans l industrie, les systèmes (engin de levage, machine outil,...) ont besoin d énergie mécanique pour mettre en mouvement leurs organes. Généralement cette énergie est fournie

Plus en détail

S3-2 LA PROTECTION ELECTRIQUE

S3-2 LA PROTECTION ELECTRIQUE S3-2 LA PROTECTION ELECTRIQUE EXERCICES Savoir S3.2 S3.1 S5.1 S6.1 Niveau de Maîtrise 3 4 3 3 25/07/13 page 1 / 6 FICHE CONTRAT EXERCICES PROTECTIONS ELECTRIQUES THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES

Plus en détail

Ressource matériel : Ressource documentaire :

Ressource matériel : Ressource documentaire : TP N 7 page 1/8 Centres d intérêt abordés : Thématiques : CI3 Protection des personnes Régime de neutre TT Activités proposées : Compétences visées : 1 Etude de la protection des personnes justifier les

Plus en détail

T.P. 1 : Contrôler le fonctionnement du boîtier papillon d un système

T.P. 1 : Contrôler le fonctionnement du boîtier papillon d un système T.P. 1 : Contrôler le fonctionnement du boîtier papillon d un système d injection essence Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 4 heures Zone de travail : Atelier Objectif du T.P. : - Être capable d identifier

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel ELEEC Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants

Baccalauréat Professionnel ELEEC Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants SYSTEME STATION DE POMPAGE Réglage, Paramétrage, Contrôle, Modification ÉPREUVE E3 Epreuve pratique prenant en compte l activité professionnelle SOUS ÉPREUVE E3-4 Réglage, Paramétrage, Contrôle, Modification

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Cours Schémas de liaisons à la terre : Régime IT

Cours Schémas de liaisons à la terre : Régime IT 1. Définition du régime IT Dans les réseaux à neutre isolé : - Le neutre du transformateur est isolé de la terre ; - Les masses d utilisation sont reliées à la terre. Ce type de schéma peut se rencontrer

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Décret no 2008-384 du 22 avril 2008 relatif à l état de l installation intérieure d électricité dans les immeubles à usage d habitation Arrêté

Plus en détail

Démarrage direct de moteur asynchrone

Démarrage direct de moteur asynchrone Rapport du TP Démarrage direct de moteur asynchrone Rappel du cahier des charges : - 2 sens de rotations - bouton-poussoir sur la platine - moteur 370 W - mise en place dans une armoire Bleue pour les

Plus en détail

I.C. engineering 4 Route du Cor de Chasse Illkirch-Graffenstaden Tél. : Fax :

I.C. engineering 4 Route du Cor de Chasse Illkirch-Graffenstaden Tél. : Fax : I.C. engineering 4 Route du Cor de Chasse 67400 Illkirch-Graffenstaden Tél. : 0871 470 009 Fax : 03 90 40 31 95 e-mail : contact@ic-engineering.fr Définition d un branchement provisoire GENERALITES C est

Plus en détail

QCM Diagnostic électrique dans l habitat

QCM Diagnostic électrique dans l habitat QCM Diagnostic électrique dans l habitat HACHEMAOUI Diagnostic électrique en habitation 2016 1 ELECTRICITE catégorie 1 Donnez la formule de la puissance en monophasé? S=U.I P=U.I P=U.I.Cosφ P=UI 3.Cosφ

Plus en détail

DOCUMENT D AUTOCONTRÔLE Pour BRANCHEMENTS COLLECTIFS

DOCUMENT D AUTOCONTRÔLE Pour BRANCHEMENTS COLLECTIFS Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

Tâche professionnelle liée au niveau d habilitation

Tâche professionnelle liée au niveau d habilitation Tâche professionnelle liée au niveau d habilitation BC Tâche N 2 : Effectuer la première étape de consignation en vue de l entretien préventif d un système motorisé Condition de réalisation de la tâche

Plus en détail

AIFT industrie Technologie électrique Origine : BEP MSMA Le transformateur Page 1 sur 6

AIFT industrie Technologie électrique Origine : BEP MSMA Le transformateur Page 1 sur 6 BEP MSMA Le transformateur Page 1 sur 6 Le transformateur permet d obtenir un changement de la valeur efficace d une tension efficace d une tension alternative avec un excellent rendement. On pourra, par

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE ET PREPARATION A L HABILITATION «BE» MESURE/VERIFICATION

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE ET PREPARATION A L HABILITATION «BE» MESURE/VERIFICATION ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE ET PREPARATION A L HABILITATION «BE» MESURE/VERIFICATION Objectifs Être capable de réaliser un «Etat des installations électriques des immeubles à usage

Plus en détail

LE SCHEMA DE LIAISON IT

LE SCHEMA DE LIAISON IT LE SCHEMA DE LIAISON IT 1 La première lettre du schéma de liaison IT signifie que : a) Le neutre est raccordé à une forte impédance. b) le neutre n'est pas raccordé. c) les masses sont en liaison avec

Plus en détail

B.E.P. des métiers de l électrotechnique

B.E.P. des métiers de l électrotechnique B.E.P. des métiers de l électrotechnique Académie de TOULOUSE Session 00 Contrôle en Cours de Formation Epreuve EP ème situation d évaluation REALISATION Durée : H Lycée Professionnel Jolimont Chemin Cassaing

Plus en détail

MALAXEUR. Objectif du projet. Synoptique du projet

MALAXEUR. Objectif du projet. Synoptique du projet MALAEUR Objectif du projet Un malaxeur a été acquis par le lycée. Il est prévu de l installer dans l atelier d électrotechnique. L objectif du projet est la réalisation de l armoire de contrôle-commande

Plus en détail

Electrotechnique, expérimentation

Electrotechnique, expérimentation Lycée Professionnel VOLTAIRE WINGLES éme année Baccalauréat Professionnel Electrotechnique Energie Equipements Communicants Nom :. Prénom :. Date : /./ Nom:... Public visé TELE Support d activité Armoire

Plus en détail

Régime de neutre. Câblage. Définition des régimes de neutre

Régime de neutre. Câblage. Définition des régimes de neutre Régime de neutre Définition des régimes de neutre En électricité, un régime de neutre définit la façon dont est raccordé la terre sur la source de tension (ex : un transformateur de distribution EDF, un

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES. CI3 : Installation et mise en service TP13 - DR : Contrôle d accès autonome

BAC PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES. CI3 : Installation et mise en service TP13 - DR : Contrôle d accès autonome CI3 : Installation et mise en service TP13 - DR : Contrôle d accès autonome A- CAHIER DES CHARGES Vous devez installer et configurer un système de contrôle d accès autonome intelligent 2 portes. Nous utiliserons

Plus en détail