Format suggéré pour les réunions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Format suggéré pour les réunions"

Transcription

1 Format suggéré pour les réunions Nous avons pu constater qu en utilisant régulièrement ce format nous mettons l accent sur le rétablissement des membres OA, nous renforçons le programme et encourageons l unité. Cela nous donne également un sentiment de continuité élément important si nous voulons conserver nos membres. Tous les groupes peuvent l adapter à leurs besoins. La réunion débute à. «Bienvenue à la réunion du [date et heure] des Outremangeurs anonymes. 1. Mon nom est. Je suis un outremangeur compulsif et votre animateur de réunion.» «Ceux et celles qui le désirent peuvent se joindre à moi pour réciter la prière de la sérénité : «Mon Dieu, donnez-moi la sérénité d accepter les choses que je ne puis changer, le courage de changer les choses que je peux, et la sagesse d en connaître la différence.» «La fraternité des OA ouvre son cœur et ses mains à tous ceux et celles qui souffrent encore. Ne perdons pas de vue la politique des OA sur la diversité qui prône le respect de nos différences tout en nous unissant pour trouver une solution à notre problème commun. Quel que soit le problème que vous avez avec la nourriture, nous vous souhaitons la bienvenue. Y a-t-il parmi nous des outremangeurs compulsifs comme moi? Y en a-t-il parmi vous qui sont ici pour la première, la deuxième ou la troisième fois? Veuillez vous identifier afin que nous puissions vous accueillir. Si vous êtes de retour dans les OA ou que vous êtes un visiteur, veuillez vous identifier pour que nous puissions également vous accueillir. [Nommez chaque personne par son nom en lui souhaitant la bienvenue.] «Nous vous encourageons à développer les aspects suivants du programme : Trouvez-vous un parrain ou une marraine qui vous servira de guide tout au long de votre rétablissement. Élaborez un plan alimentaire, et si vous le désirez, écrivez-le, et faites un rapport quotidien à votre parrain ou marraine. Lisez la littérature OA afin d acquérir une bonne connaissance des Douze Étapes et des Douze Traditions.» «Voici le préambule des OA : Outremangeurs Anonymes est une association de personnes qui partagent leur expérience personnelle, leur force et leur espoir dans le but de se rétablir de la compulsion alimentaire. Nous accueillons toutes les personnes qui veulent arrêter de manger compulsivement. Les membres n ont n y droits ni frais à acquitter. Nous subvenons à nos besoins par nos propres contributions, sans demander ni accepter de dons de l extérieur. OA n est affilié à aucun organisme public ou privé et n est relié à aucun mouvement politique, à aucune doctrine religieuse ou idéologie. OA n endosse aucune cause qui lui est étrangère. Notre principal objectif est de nous abstenir de manger compulsivement et de transmettre le message de rétablissement, par l entremise des Douze Étapes des OA, aux personnes qui souffrent encore.

2 5. [Demandez à une personne de lire «Notre invitation» qui comprend les Douze Étapes des Outremangeurs Anonymes. Puis, demandez à une personne de lire les Douze Traditions des Outremangeurs Anonymes. Il se pourrait que dans certaines réunions les membres lisent les Douze Concepts de service OA ou le Concept correspondant au mois de l année.] ÉNONCÉ SUR L ABSTINENCE ET LE RÉTABLISSEMENT : «Chez les Outremangeurs Anonymes, l abstinence est l action de s abstenir de manger compulsivement et d avoir des comportements compulsifs face à la nourriture afin d obtenir et maintenir un poids santé. Le rétablissement spirituel, émotif et physique est le résultat obtenu par les membres qui suivent le programme des Douze Étapes des Outremangeurs Anonymes.» OUTILS: «Les outils de rétablissement nous aident à faire les Étapes et nous empêchent de manger compulsivement. Voici les neuf outils : le plan alimentaire, le parrainage et le marrainage, les réunions, les appels téléphoniques, l écriture, la documentation, le plan d action, l anonymat et le service. Pour de plus amples détails, veuillez lire le dépliant «Les outils de rétablissement.» [Ou vous pouvez lire à la page 5 de ce format, les Outils de rétablissement abrégés.] PARRAINAGE ET MARRAINAGE: «Le parrainage et le marrainage est une des clés de la réussite. Les parrains et les marraines sont des membres OA résolus à être abstinents et à vivre selon les Douze Étapes et les Douze Traditions au mieux de leurs capacités. Ils partagent leur programme selon les expériences qu ils ont vécues et renforcent leur rétablissement en venant en aide à d autres. Si vous voulez trouver un parrain ou une marraine, recherchez une personne qui a ce que vous désirez obtenir et demandez-lui comment elle l a obtenu. Nous demandons à tous les marraines et parrains abstinents de s identifier.» [Veuillez faire circuler le carnet des coordonnées du groupe et demandez aux membres qui le veulent, d y inscrire leurs noms, leurs numéros de téléphone et leurs adresses courriel. Faites circuler le carnet une deuxième fois afin que les membres puissent choisir les numéros de téléphone et les adresses courriel des membres avec qui ils voudraient communiquer ultérieurement. DOCUMENTATION : «Il n y a que de la documentation approuvée par OA à cette réunion. De nombreux membres disent que lire quotidiennement la documentation OA réaffirme leur façon de vivre les Douze Étapes. Vous trouverez également des formulaires d inscription aux revues Oasis et Lifeline sur la table de documentation. C est un très beau cadeau à offrir à vous-même ou à un filleul ou une filleule. Si vous voulez faire une Douzième Étape, demandez un abonnement-cadeau pour le bureau de votre médecin ou de votre professionnel de la santé.» [Si votre groupe a une personne responsable de l Oasis ou de Lifeline,* demandez au membre de communiquer avec elle s il veut de plus amples détails.] [Demandez à une personne de servir à la table de documentation au cours de la pause ou après la réunion.] *Votre groupe peut commander une trousse à l intention des représentants de l Oasis ou de Lifeline sur le site Web oa.org. 11. RAPPORTS : [Le ou la secrétaire fait les annonces, et présente les jetons si c est la coutume. Les rapports du représentant de l intergroupe et du trésorier sont présentés une fois par mois.]

3 12. SEPTIÈME TRADITION : «Selon notre septième tradition, chaque groupe doit subvenir entièrement à ses besoins, refusant les contributions de l extérieur. Notre numéro de groupe est le. Veuillez l utiliser lorsque vous voulez faire une contribution. Les dépenses sont,, et. Nous versons des contributions mensuelles à notre intergroupe ou notre groupe de service, à la région et au bureau des Services mondiaux afin de transmettre le message aux autres outremangeurs compulsifs. Donnez comme si votre vie en dépendait! Nous encourageons les membres OA à donner autant qu ils le peuvent afin que leurs groupes puissent subvenir entièrement à leurs besoins. Nous suggérons de contribuer au moins 3,00 $ ou plus.» 13. PAUSE FACULTATIVE DE CINQ OU DIX MINUTES : Souhaitez la bienvenue aux nouveaux et aux visiteurs. Offrez aux nouveaux, l enveloppe du nouveau. Si votre groupe a une personne responsable de Lifeline demandez au membre de communiquer avec elle pour de plus amples détails. Prenez le temps de créer des liens. 14. FORMAT SUGGÉRÉ POUR LES PARTAGES : [Nous vous conseillons de lire ce qui suit avant que les membres commencent à partager :] «Lorsque vous partagez votre expérience et votre force, n oubliez pas de partager votre espoir. Veuillez limiter votre partage à votre expérience d outremangeur compulsif, à la solution qu offre OA et à votre propre rétablissement au lieu de seulement décrire des événements quotidiens ou qui se sont passés au cours de la semaine. Si vous avez de la difficulté, dites comment vous utilisez le programme pour les régler. Si vous avez besoin d en parler, nous vous conseillons d en parler à votre parrain ou marraine ou à d autres membres après la réunion.» 15. ÉNONCÉ DES CHOIX DU GROUPE : [Selon les décisions prises par la conscience de groupe, certaines réunions font différents choix ou peuvent les combiner. Voici certains de ces choix.] Réunions sur les étapes ou sur les traditions : «Ceci est une réunion sur les étapes. Aujourd hui nous examinerons l étape et/ou la tradition.» [L animateur commence à lire les Douze Étapes et les Douze Traditions des Outremangeurs Anonymes. Les membres partagent leurs opinions sur l étape ou la tradition.] Réunions thématiques : «Ceci est une réunion thématique. Le thème de la réunion d aujourd hui est.» [Les membres sont invités à partager sur ce thème pendant trois à cinq minutes.] Réunions avec un conférencier : «Ceci est une réunion avec un conférencier.» [Le conférencier partage son expérience, sa force et son espoir durant une vingtaine de minutes. Puis les membres partagent leurs expériences de trois à cinq minutes.] Réunions sur la littérature : «Ceci est une réunion sur la littérature. Aujourd hui nous étudierons.» [Choisissez de la littérature approuvée par les OA. Les membres peuvent la lire et partager ou la lire et partager à la fin de la réunion.] «Les membres doivent s abstenir de passer des commentaires, d échanger entre eux ou d offrir des conseils. Échanger au cours d une réunion OA signifie donner son avis à ceux qui ont déjà partagé, s adresser directement à une personne au lieu du groupe, et questionner ou interrompre une personne en train de parler ou de partager. Nous demandons à tous les

4 participants de respecter la conscience de groupe. Pour cette réunion, nous avons décidé que l animateur des réunions peut dire à la personne qui partage qu elle s éloigne du sujet ou que cela fait trop longtemps qu elle parle. Nous demandons à la personne d accepter la suggestion afin de maintenir le cap sur la réunion.» [Nous vous suggérons d ajouter ici d autres lignes directrices votées par votre conscience de groupe.] 16. CONCLUSION : «En adhérant au Douze Étapes, en assistant régulièrement aux réunions et en utilisant les outils des OA, nous sommes en train de changer nos vies. Chez les Outremangeurs Anonymes il y a de l espoir et de l encouragement. Nous proposons au nouveau d assister à au moins six réunions différentes pour découvrir tout ce qu OA peut lui apporter. Les points de vue exprimés aujourd hui sont ceux de chaque membre et ne représente pas OA dans son ensemble. Veuillez ne pas oublier votre promesse de respecter l anonymat de chacun. «Ce que vous entendez ici, ce que vous voyez ici, lorsque vous partez d ici, laissez-le ici.» Téléphoner ou envoyer un courriel aux nouveaux ou aux membres qui reviennent nous aident à nous rétablir. «Merci de m avoir choisi comme animateur. Après un moment de silence, je vous invite à vous joindre à moi pour réciter.» [Choisissez votre conclusion. À la conférence d affaires en 1993, il a été suggéré que les réunions se terminent par la prière de la Sérénité, la prière de la Septième Étape, la prière de la Troisième Étape ou la promesse OA «Main dans la main.»] Approuvés par les Services mondiaux des OA Addresse Postale: P.O. Box 44020, Rio Rancho, NM USA Tel: Fax: Overeaters Anonymous, Inc. All rights reserved. Rev. May 2013

5 Les outils de rétablissement (abrégé) Nous pouvons compter sur un ensemble d outils le plan alimentaire, le parrainage, les réunions, les appels téléphoniques, l écriture, la lecture des publications, le plan d action, l anonymat et le service qui nous aide à devenir abstinents et à le rester. La plupart d entre nous ont découvert que nous ne pouvions pas nous empêcher de manger compulsivement à moins d utiliser quelques uns ou tous les neuf outils de rétablissement OA pour nous aider à pratiquer les Douze Étapes et les Douze Traditions. Le plan alimentaire Le plan alimentaire est un des outils qui peut nous aider à nous abstenir de manger compulsivement. (Consultez le dépliant Choisir dans la dignité.) Cet outil nous aide à mieux maîtriser les aspects physiques de notre maladie. Le parrainage Nous demandons à un parrain ou à une marraine de nous guider à travers notre programme de rétablissement sur tous les plans : physique, émotif et spirituel. Trouvez un parrain ou une marraine qui possède ce que vous voulez et demandez-lui comment il y est arrivé. Les réunions Les réunions sont une occasion pour nous d identifier et de confirmer notre problème commun par les Douze Étapes et de partager les bienfaits du programme. En plus des réunions en personne, OA offre des réunions téléphoniques ou virtuelles. Les appels téléphoniques Bon nombre de membres appellent, envoient des messages textes ou des courriels à leurs parrains ou marraines ou à d autres membres OA régulièrement. Le téléphone et les courriels offrent aussi un soulagement immédiat à ces hauts et ces bas qui nous donnent tant de mal. L écriture Mettre nos pensées et nos sentiments sur papier nous aide à mieux comprendre nos agissements et nos réactions qui souvent nous échappent, simplement du fait d en parler et d y penser. La documentation Nous étudions les livres approuvés par les OA, les dépliants et les magazines Oasis et Lifeline. La lecture quotidienne de la littérature raffermit notre pratique des Douze Étapes et des Douze Traditions. Le plan d action Le plan d action nous permet de cibler et de mettre en œuvre des objectifs réalisables et nécessaires pour assurer notre abstinence. Tout comme le plan alimentaire, il peut varier grandement parmi les membres et il pourrait être nécessaire de l ajuster afin de bénéficier d une structure, d un équilibre et d une souplesse dans nos vies.

6 L anonymat L anonymat nous aide à placer les principes au-dessus des personnalités et nous permet de nous réserver le droit de révéler ou non notre appartenance au Mouvement à notre entourage. En vertu de l anonymat, la presse, la radio, le cinéma et la télévision ne peuvent dévoiler notre visage ou notre nom de famille lorsque nous nous identifions comme membre des OA. Au sein de la Fraternité, l anonymat signifie que tout ce qui est partagé entre les membres des OA sera placé sous le sceau du respect et de la confidence. Ce que nous entendons aux réunions ne doit pas être répété. Les services Tout service qui aide à atteindre la personne qui souffre ajoute à la qualité de notre propre rétablissement. Assister aux réunions, ranger les chaises, placer la documentation et parler aux nouveaux venus sont des moyens de rendre ce que le Mouvement nous a offert. Au-delà du groupe, les membres peuvent servir comme représentants de groupe, responsables de comité, représentant régionaux ou délégués au congrès. Le message de responsabilité des OA précise : «Je suis responsable de tendre la main et d ouvrir le cœur des Outremangeurs Anonymes à tous ceux et celles qui souffrent de la même compulsion que moi.» Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la brochure complète Les outils de rétablissement. Approuvés par les Services mondiaux des OA Addresse Postale: P.O. Box 44020, Rio Rancho, NM USA Tel: Fax: Overeaters Anonymous, Inc. All rights reserved. Rev. May 2013, May 2015

7 Notre invitation À titre de membre des OA, nous avons fait une découverte. Dès la première réunion à laquelle nous avons assisté, nous avons appris que nous étions aux prises avec une maladie dangereuse et que ni la volonté, ni la stabilité émotive, ni la confiance en soi, que certaines et certains d entre nous avaient déjà possédées, ne pouvaient nous en protéger. Nous avons appris que les causes de cette maladie sont sans importance. Ce qui importe pour ceux qui souffrent encore de compulsion alimentaire est de savoir qu il existe une méthode qui a fait ses preuves et qui permet de faire obstacle à la maladie. Le programme de rétablissement des OA a été établi sur le modèle du programme des Alcooliques Anonymes. Comme l atteste l histoire de chaque membre, le programme de rétablissement en Douze Étapes est aussi efficace pour vaincre la compulsion alimentaire qu il l est pour l alcoolisme. Pouvons-nous vous garantir le rétablissement? La réponse vous incombe. Si vous acceptez la vérité sur vous-mêmes et sur votre maladie, si vous assistez assidûment aux réunions pour écouter les autres membres OA en voie de rétablissement et pour parler avec eux, si vous lisez nos publications et celles des Alcooliques Anonymes avec un esprit ouvert, et surtout, si vous acceptez de laisser une Puissance supérieure orienter votre vie et mettez en pratique de votre mieux les Douze Étapes, nous croyons que vous pourrez être du nombre de ceux et celles qui sont rétablis. La compulsion alimentaire est une maladie qui nous atteint à trois niveaux: émotif, physique et spirituel. Nous vous suggérons plusieurs façons de lutter contre les malaises qu entraîne la compulsion alimentaire, mais vous ne devez jamais oublier que le programme se fonde sur des principes spirituels, comme l attestent les Douze Étapes. Nous ne sommes pas un club préoccupé de régimes. L abstinence dans Outremangeurs Anonymes est l'action de s'abstenir de manger compulsivement et de s abstenir de comportements alimentaires compulsifs tout en travaillant à atteindre ou maintenir un poids corporel sain. Lorsque nous réussissons à nous abstenir de manger compulsivement, notre obsession alimentaire diminue, et dans certains cas disparaît complètement. Nous découvrons alors que nous avons besoin, pour apaiser notre tourment intérieur, d un nouveau mode de pensée, d une nouvelle façon d agir au lieu de réagir en d autres mots, nous avons besoin d un nouveau mode de vie. À partir de ce moment, nous amorçons les Douze Étapes du programme de rétablissement, laissant derrière nous les préoccupations alimentaires et le tumulte intérieur. À force de mettre en pratique de notre mieux les Douze Étapes, les symptômes de la compulsion alimentaire et les comportements alimentaires compulsifs s effacent, une journée à la fois, parce que nous nous en remettons à une Puissance qui nous est supérieure. Plus grand est notre abandon, plus nous nous sentons pleinement libérés de notre obsession.

8 Voici les étapes telles qu adaptées pour les Outremangeurs Anonymes : 1. Nous avons admis que nous étions impuissants devant la nourriture, que nous avions perdu la maîtrise de notre vie. 2. Nous en sommes venus à croire qu une Puissance supérieure à nous-mêmes pouvait nous rendre la raison. 3. Nous avons décidé de confier notre volonté et notre vie aux soins de Dieu tel que nous Le concevions. 4. Nous avons procédé sans crainte à un inventaire moral, approfondi de nous-mêmes. 5. Nous avons avoué à Dieu, à nous-mêmes et à un autre être humain la nature exacte de nos torts. 6. Nous étions tout à fait prêts à ce que Dieu élimine tous ces défauts. 7. Nous Lui avons humblement demandé de faire disparaître nos défauts. 8. Nous avons dressé une liste de toutes les personnes que nous avons lésées et nous avons consenti à réparer nos torts envers chacune d elles. 9. Nous avons réparé nos torts directement envers ces personnes dans la mesure du possible, sauf lorsqu en ce faisant, nous risquions de leur nuire ou de nuire à d autres. 10. Nous avons poursuivi notre inventaire personnel et promptement admis nos torts dès que nous nous en sommes aperçus. 11. Nous avons cherché par la prière et la méditation à améliorer notre contact conscient avec Dieu tel que nous Le concevions, Lui demandant seulement de connaître Sa volonté à notre égard et de nous donner la force de l exécuter. 12. Ayant connu un réveil spirituel comme résultat de ces Étapes, nous avons alors essayé de transmettre ce message à d autres outremangeurs compulsifs et de mettre en pratique ces principes dans tous les domaines de notre vie. «Mais je suis trop faible, dites-vous, je n y arriverai jamais!» Ne vous inquiétez pas. Nous sommes tous passés par là et nous avons tous dit la même chose. La faiblesse constitue l étonnant succès de notre programme. C est la faiblesse et non la force qui lie les membres entre eux et aussi à une Puissance supérieure, et nous donne de façon mystérieuse la capacité de faire ce que nous sommes incapables de faire seuls. Si vous décidez d être des nôtres, nous vous accueillons à bras ouverts. Quelles que soient les circonstances de votre vie, nous vous acceptons. Vous n êtes plus seuls! Bienvenue chez les Outremangeurs Anonymes. Bienvenue chez vous! Les Douze Étapes des Alcooliques Anonymes sont utilisées et adaptées avec la permission de AA World Services, Inc. Approuvés par les Services mondiaux des OA Adresse postale: P.O. Box 44020, Rio Rancho, NM USA Tel: Fax: Overeaters Anonymous, Inc. All rights reserved. Mise à jour : Décembre 2014

9 Les Douze Traditions 1. Notre bien-être commun devrait venir en premier lieu ; le rétablissement personnel dépend de l unité des OA. 2. Pour le bénéfice de notre groupe, il n existe qu une seule autorité ultime : un Dieu d amour tel qu il peut se manifester dans notre conscience de groupe. Nos chefs ne sont que des serviteurs de confiance, ils ne gouvernent pas. 3. La seule condition pour être membre des OA est le désir d arrêter de manger compulsivement. 4. Chaque groupe devrait être autonome, sauf pour des questions concernant d autres groupes ou l ensemble du Mouvement. 5. Chaque groupe n a qu un but primordial : transmettre son message aux outremangeurs compulsifs qui souffrent encore. 6. Un groupe OA ne doit jamais endosser ou financer un organisme apparenté ou étranger ni lui prêter le nom de OA, de peur que des soucis d argent, de propriété ou de prestige ne nous distraient de notre objectif premier. 7. Tous les groupes OA doivent subvenir entièrement à leurs besoins et refuser les contributions de l extérieur. 8. Outremangeurs Anonymes devrait toujours demeurer un mouvement non professionnel, mais nos centres de services peuvent engager des travailleurs spécialisés. 9. Comme mouvement, Outremangeurs Anonymes ne devrait jamais avoir de structure formelle, mais il peut constituer des conseils de service ou des comités directement responsables envers ceux qu ils servent. 10. Le mouvement des Outremangeurs Anonymes n exprime aucune opinion sur des sujets étrangers ; le nom des OA ne devrait donc jamais être mêlé à des controverses publiques. 11. Notre politique de relations publiques est fondée sur l attrait plutôt que sur la réclame. Nous devons toujours garder l anonymat dans les journaux, à la radio, à la télévision, de même qu au cinéma et dans les autres médias. 12. L anonymat est la base spirituelle de toutes nos Traditions et nous rappelle sans cesse de placer les principes au-dessus des personnalités. Les Douze Traditions des Alcooliques Anonymes sont utilisées et adaptées avec la permission de AA World Services, Inc. Approuvés par les Services mondiaux des OA Addresse Postale: P.O. Box 44020, Rio Rancho, NM USA Tel: Fax: Overeaters Anonymous, Inc. All rights reserved. Rev. May 2013

- "C' le rétablissement en 12 étapes". - "C'Cru en 12 étapes".

- C' le rétablissement en 12 étapes. - C'Cru en 12 étapes. Reunion telephonique du dimanche 11h à 12h tel: 01 70 74 30 70 (nouveau!), co : 784687# Réunion service : 11h 45 à 12h le premier lundi du mois Bonjour et bienvenue a la reunion hebdomadaire téléphonique

Plus en détail

NARCOTIQUES ANONYMES GUIDE UTILITAIRE DU SECRÉTAIRE

NARCOTIQUES ANONYMES GUIDE UTILITAIRE DU SECRÉTAIRE NARCOTIQUES ANONYMES GUIDE UTILITAIRE DU SECRÉTAIRE Révisé : avril 2009 Sommaire Déroulement de la Formation...... Le CSL.... Les Sous-comités..... La Région.... Le Secrétaire.... Ses responsabilités...

Plus en détail

Guide Confiance en soi

Guide Confiance en soi Guide Confiance en soi Phase Être en relation avec soi Guide.Confiance-juillet 2014.doc 27-07-14 Ce document, créé par ÉCOUTE TON CORPS, est destiné pour votre usage personnel seulement. Seuls nos diplômés

Plus en détail

Ligne de conduite des AA du BSG - Box 459, Grand Central Station, New York, NY 10163

Ligne de conduite des AA du BSG - Box 459, Grand Central Station, New York, NY 10163 Ligne de conduite des AA du BSG - Box 459, Grand Central Station, New York, NY 10163 Finances Les lignes de conduite sont le fruit de l expérience de membres des AA engagés dans divers domaines de services

Plus en détail

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres,

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Prières de confession et assurance du pardon Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Pour toutes les fois où nous étions trop fatigués pour nous préoccuper de nos

Plus en détail

L'essentiel de la croissance

L'essentiel de la croissance C est avec grand plaisir que nous vous présentons le nouveau site Web de la Région 89. En ce 10 e anniversaire du Comité provincial du site Web, voici un bref historique. Au-delà de leurs limites régionales,

Plus en détail

Lorsqu un couple se sépare : D R O I T S E T R E S P O N S A B I L I T É S

Lorsqu un couple se sépare : D R O I T S E T R E S P O N S A B I L I T É S Lorsqu un couple se sépare : D R O I T S E T R E S P O N S A B I L I T É S Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Le Service public d éducation et d information juridiques

Plus en détail

QUOI FAIRE DANS VOS PAGES DE DISTRICT?

QUOI FAIRE DANS VOS PAGES DE DISTRICT? www.aa89.org - ou - webmestre@aa89.org QUOI FAIRE DANS VOS PAGES DE DISTRICT? 1) Faire parvenir au webmestre@aa89.org vos documents (ex. : historique, bulletin de nouvelles, événements spéciaux, etc.)

Plus en détail

Toi seul peux répondre à cette question.

Toi seul peux répondre à cette question. Suis-je dépendant ou dépendante? Traduction de littérature approuvée par la fraternité de NA. Copyright 1991 by Narcotics Anonymous World Services, Inc. Tous droits réservés. Toi seul peux répondre à cette

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

Structure et lignes de conduite

Structure et lignes de conduite Structure et lignes de conduite Comité provincial du site Web des AA du Québec Adopté le 29 mai 2004, à Trois-Rivières Modifié le : 26 février 2005, 18 juin 2005, 25 février 2006, 24 février 2007, 26 janvier

Plus en détail

Livret blanc, Narcotiques Anonymes

Livret blanc, Narcotiques Anonymes Livret blanc, Narcotiques Anonymes Traduction de littérature approuvée par la fraternité de NA. Copyright 1988, 2005 by Narcotics Anonymous World Services, Inc. Tous droits réservés. Préface Ce petit livre

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Modalités d utilisation du service Mastercard Secure Code

Modalités d utilisation du service Mastercard Secure Code Modalités d utilisation du service Mastercard Secure Code Bienvenue et merci d avoir choisi d utiliser le service de code sécurisé MasterCard SecureCode (le «service MasterCard SecureCode») qui vous est

Plus en détail

PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS

PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS Les prêts de l IAF à l intention des immigrants aident à défrayer le coût des cours et des examens pour qu ils puissent faire au Canada le travail qu ils faisaient

Plus en détail

Le MESSAGER LE BULLETIN SEMESTRIEL DE LA RÉGION 6 DES OUTREMANGEURS ANONYMES PRINTEMPS 2014

Le MESSAGER LE BULLETIN SEMESTRIEL DE LA RÉGION 6 DES OUTREMANGEURS ANONYMES PRINTEMPS 2014 Le MESSAGER LE BULLETIN SEMESTRIEL DE LA RÉGION 6 DES OUTREMANGEURS ANONYMES PRINTEMPS 2014 MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE DE LA RÉGION 6 FAIRE UN PAS DE GÉANT VERS LA DOUZIÈME ÉTAPE OU POURQUOI C EST PAS FACILE,

Plus en détail

Les Douze Traditions de Nicotine Anonyme*

Les Douze Traditions de Nicotine Anonyme* Cette traduction, enfrançais, de la littérature approuvée par les Services Mondiaux de NicotineAnonymes, est l'opinion exprimée du traducteur et n'a pas été approuvée par laconférence des Services Généraux

Plus en détail

Les douze principes de Service de NA. Introduction

Les douze principes de Service de NA. Introduction Les douze principes de Service de NA Traduction de littérature approuvée par la fraternité de NA. Copyright 2005 by Narcotics Anonymous World Services, Inc. Tous droits reserves. Introduction En tant que

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Qu est-ce que l intimidation (bullying)? L intimidation est le fait de tourmenter de façon

Plus en détail

Le travail continue! Message du président

Le travail continue! Message du président Bulletin / avril 2014 Section Télébec Message du président Le travail continue! L hiver est maintenant derrière nous et les beaux jours du printemps sont à notre porte. Enfin, diront certains. Mais, quelle

Plus en détail

CHAPITRE 8 ORGANISATION DE LA COMMUNICATION

CHAPITRE 8 ORGANISATION DE LA COMMUNICATION ORGANISATION DE LA COMMUNICATION Pour toute communication, il est important de bien cibler l objectif à atteindre. Sans une démarche de planification et d organisation de celle-ci, les probabilités de

Plus en détail

«Ce n est pas correct!»

«Ce n est pas correct!» Pour de plus amples renseignements Pour vous renseigner sur ce que fait le gouvernement du Canada pour les aînés ou pour trouver des services et des programmes de soutien offerts dans votre province ou

Plus en détail

L utilisation de l approche systémique dans la prévention et le traitement du jeu compulsif

L utilisation de l approche systémique dans la prévention et le traitement du jeu compulsif L utilisation de l approche systémique dans la prévention et le traitement du jeu compulsif Isabelle Cyr, B.sc. Psychologie. B.sc. Service social. T.s. Thérapeute Josée Dostie, B.A. Psychologie. Thérapeute

Plus en détail

Outil d autoévaluation LPRPDE. Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques

Outil d autoévaluation LPRPDE. Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques Outil d autoévaluation LPRPDE Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques table des matières Utilité de cet outil... 3 Utilisation de cet outil... 4 PARTIE 1 : Guide

Plus en détail

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance.

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance. Recommandez Sunrise Un partenaire de confiance. Soins de longue durée et soins pour personnes semi-autonomes Soins pour personnes souffrant de l Alzheimer ou éprouvant des troubles de la mémoire Soins

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Titre américain Problems other than Alcohol

Titre américain Problems other than Alcohol LES ALCOOLIQUES ANONYMES md sont une association d'hommes et de femmes qui partagent entre eux leur expérience, leur force et leur espoir dans le but de résoudre leur problème commun et d'aider d'autres

Plus en détail

Rapport 64 ième Conférence

Rapport 64 ième Conférence Rapport 64 ième Conférence Bonjour my name is Luc Tremblay, panel 64 delegate, Area 90, North-West Quebec. C est comme ça que je me suis présenté pendant toute la semaine à la Conférence. Comme vous pouvez

Plus en détail

Aider une personne atteinte de cancer

Aider une personne atteinte de cancer Aider une personne atteinte de cancer Ce que vous pouvez faire Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Il est fort probable que vous connaissez une personne peut-être un voisin, un collègue

Plus en détail

Exonération des primes d assurance-vie. Guide du salarié

Exonération des primes d assurance-vie. Guide du salarié Exonération des primes d assurance-vie Guide du salarié Garantie d exonération des primes d assurance-vie collective Le présent guide contient les formulaires à remplir pour demander le maintien de votre

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales

Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales Sommaire exécutif Préparé pour le ministère du Patrimoine canadien 4 septembre 2012 Date d attribution

Plus en détail

Lignes de conduite des A.A.

Lignes de conduite des A.A. Lignes de conduite des A.A. L Internet BSG, Box 459, Grand Central Station, New York, NY 10163 Les lignes de conduite sont le fruit de l expérience de membres des AA engagés dans divers domaines de services

Plus en détail

RETOUR AU TRAVAIL Stratégies de soutien du superviseur lorsque la santé mentale joue un rôle dans le retour de l employé au travail

RETOUR AU TRAVAIL Stratégies de soutien du superviseur lorsque la santé mentale joue un rôle dans le retour de l employé au travail RÉSUMÉ : Facteurs et stratégies visant à aider les infirmières et infirmiers en santé au travail à appuyer le superviseur dans les cas de retour au travail d'employés qui ont eu des problèmes de santé

Plus en détail

CONVENTION DE REPRÉSENTATION sur la protection des adultes et la prise de décisions les concernant, Partie 2

CONVENTION DE REPRÉSENTATION sur la protection des adultes et la prise de décisions les concernant, Partie 2 Pour des renseignements supplémentaires concernant des conventions de représentation, veuillez consulter la brochure intitulée Conventions de représentation. Une convention de représentation est une convention

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

FORMATION D UN CLUB DE MARCHE. Novembre 2010

FORMATION D UN CLUB DE MARCHE. Novembre 2010 FORMATION D UN CLUB DE MARCHE Novembre 2010 Vieillir est un processus continu, progressif et irréversible. C est une dure réalité qui nous rattrape un peu plus chaque jour. Il s inscrit dans le continuum

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Charte du Bureau de l ombudsman des clients de la Banque Nationale

Charte du Bureau de l ombudsman des clients de la Banque Nationale Charte du Bureau de l ombudsman des clients de la Banque Nationale 2 Définitions Définitions Banque Bureau de l ombudsman Ombudsman Client Client commercial Client particulier Décision d affaires Décision

Plus en détail

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE MONOLOGUE SUIVI

Plus en détail

Alerte audit et certification

Alerte audit et certification Alerte audit et certification AUDIT DES COMPTES D UN CANDIDAT À UNE ÉLECTION FÉDÉRALE AOÛT 2015 Modèle de lettre de mission d audit, modèle de lettre d acceptation et modèle de rapport de l auditeur indépendant

Plus en détail

Un engagement profond envers l apprentissage continu. Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada Guide sommaire du Maintien du certificat

Un engagement profond envers l apprentissage continu. Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada Guide sommaire du Maintien du certificat Un engagement profond envers l apprentissage continu Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada Guide sommaire du Maintien du certificat Table des matières Message du Bureau des affaires professionnelles...3

Plus en détail

Adapté avec la permission du Ministère de l Éducation, Nouveau Brunswick

Adapté avec la permission du Ministère de l Éducation, Nouveau Brunswick Adapté avec la permission du Ministère de l Éducation, Nouveau Brunswick SONDAGE SUR L ATTITUDE DES PARENTS ENVERS L ÉDUCATION EN MATIÈRE DE SANTÉ SEXUELLE Nota : Vous pouvez transmettre ce sondage de

Plus en détail

CONTRIBUTIONS EN LIGNE des membres des AA Directives et conseils généraux pour faciliter l utilisation par les membres 7 juin 2010

CONTRIBUTIONS EN LIGNE des membres des AA Directives et conseils généraux pour faciliter l utilisation par les membres 7 juin 2010 Raison d être de ce document Ce document vise à aider les membres qui commencent à utiliser CONTRIBUTIONS EN LIGNE. Il donne un aperçu des éléments les plus importants de CONTRIBUTIONS EN LIGNE ainsi que

Plus en détail

Questionnaires concernant le parrainage de talents

Questionnaires concernant le parrainage de talents Questionnaires concernant le parrainage de talents Halle a un talent Un projet de la fondation BÜRGER.STIFTUNG.HALLE Table des matières HALLE A UN TALENT UN PROJET DE LA FONDATION BÜRGER.STIFTUNG.HALLE

Plus en détail

Association des juristes de justice. Lignes directrices sur les médias sociaux

Association des juristes de justice. Lignes directrices sur les médias sociaux Association des juristes de justice Lignes directrices sur les médias sociaux Le 11 octobre 2013 1 Table des matières 1.0 Lignes directrices de l AJJ en matière de médias sociaux 2.0 Conditions d utilisation

Plus en détail

Il suffit de demander! Guide pour le recrutement de nouveaux membres pour les clubs

Il suffit de demander! Guide pour le recrutement de nouveaux membres pour les clubs Il suffit de demander! Guide pour le recrutement de nouveaux membres pour les clubs Il suffit de demander! Guide pour le recrutement de nouveaux membres pour les clubs INTRODUCTION Il suffit de demander!

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

Adoptée : En vigueur : Amendement :

Adoptée : En vigueur : Amendement : SCOLARISATION À LA MAISON Adoptée : En vigueur : Amendement : 9 novembre 2010 (CC-2010-463) 9 novembre 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES.. 3 1.1 Objet et but de la politique 3 1.2 Champ

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

Assurance invalidité de courte durée. Guide du salarié

Assurance invalidité de courte durée. Guide du salarié Assurance invalidité de courte durée Guide du salarié Assurance invalidité de courte durée Le présent guide contient les formulaires à remplir pour demander des prestations d invalidité et certains renseignements

Plus en détail

CEPB. Le système de protection de la jeunesse de Terre-Neuve et du Labrador 1. Un aperçu de la protection de la jeunesse de Terre-Neuve et du Labrador

CEPB. Le système de protection de la jeunesse de Terre-Neuve et du Labrador 1. Un aperçu de la protection de la jeunesse de Terre-Neuve et du Labrador Le système de protection de la jeunesse de Terre-Neuve et du Labrador 1 2007 2006 #49F #42E CEPB Pamela Gough Un aperçu de la protection de la jeunesse de Terre-Neuve et du Labrador La responsabilité première

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales. Nos valeurs. Notre fierté.

Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales. Nos valeurs. Notre fierté. Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales Nos valeurs. Notre fierté. 2 Table des matières Pages 1. But du code 4 2. Champ d application 4 3. Durée d application du code 4 4. Interprétation

Plus en détail

Bienvenue à notre sondage en ligne pour l examen du Code canadien de déontologie professionnelle des psychologues

Bienvenue à notre sondage en ligne pour l examen du Code canadien de déontologie professionnelle des psychologues Bienvenue à notre sondage en ligne pour l examen du Code canadien de déontologie professionnelle des psychologues Conformément à l engagement de la Société canadienne de psychologie (SCP) d effectuer des

Plus en détail

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers entre assureurs de dommages et carrossiers Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers Novembre 2006 entre assureurs de dommages et carrossiers 2 PRÉAMBULE Le Groupement des assureurs automobiles

Plus en détail

GUIDE DE SOUMISSION D UN PROJET DE RECHERCHE

GUIDE DE SOUMISSION D UN PROJET DE RECHERCHE Direction générale adjointe Planification, qualité et mission universitaire Coordination de l enseignement et de la recherche 1250, rue Sanguinet, Montréal, QC H2X 3E7 Tél. : (514) 527-9565 / Téléc. :

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Le Québec dispose d un ensemble de mesures permettant aux parents de mieux concilier leurs responsabilités familiales et professionnelles, dont les congés parentaux.

Plus en détail

Repenser notre façon d aborder les problèmes de poids : s inspirer d un nouveau paradigme. Fannie Dagenais, Dt.P., M.Sc.

Repenser notre façon d aborder les problèmes de poids : s inspirer d un nouveau paradigme. Fannie Dagenais, Dt.P., M.Sc. Repenser notre façon d aborder les problèmes de poids : s inspirer d un nouveau paradigme Fannie Dagenais, Dt.P., M.Sc. Un problème de santé publique inquiétant Au Québec: 73 % des femmes veulent maigrir

Plus en détail

La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers

La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers Votre assurance soins médicaux et soins dentaires collective prendra-t-elle fin prochainement? Nous avons des solutions. Les régimes sont établis par La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers On tient

Plus en détail

Guide de référence du Flash

Guide de référence du Flash Guide de référence du Flash Norstar et Flash sont des marques de commerce de Northern Telecom. Northern Telecom 1999 Imprimé au Canada Table des matières Renseignements généraux 1-1 Introduction 1-1 Structure

Plus en détail

Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey

Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey Chers clients du PCHC, Nous aimerions que vous nous aidiez à évaluer nos services et nos programmes. Nous voulons savoir ce que vous pensez

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca

Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Documents imprimés Une étape à la fois 1 2 Pour les personnes qui ne veulent pas cesser

Plus en détail

Northern Trust Company, Canada

Northern Trust Company, Canada Northern Trust Company, Canada Foire aux questions : Adresse : Question : Comment dois-je procéder pour effectuer un changement d adresse? Réponse : Veuillez compléter et signer notre formulaire de changement

Plus en détail

MODULE DES ENCAISSEMENTS. Outil de comptabilisation et de transfert de revenus des établissements au Service des finances GUIDE TECHNIQUE

MODULE DES ENCAISSEMENTS. Outil de comptabilisation et de transfert de revenus des établissements au Service des finances GUIDE TECHNIQUE MODULE DES ENCAISSEMENTS Outil de comptabilisation et de transfert de revenus des établissements au Service des finances GUIDE TECHNIQUE Mai 2007 MODULE DES ENCAISSEMENTS TABLE DES MATIÈRES Présentation

Plus en détail

POLITIQUES EN MATIÈRE DE GARDE D ENFANTS

POLITIQUES EN MATIÈRE DE GARDE D ENFANTS POLITIQUES EN MATIÈRE DE GARDE D ENFANTS Règlement 22(1) La demande de licence pour fournir et offrir des services de garderie familiale comporte les éléments suivants : (b.1) une copie du code de conduite

Plus en détail

SERVICE AU NOUVEL ARRIVANT S.N.A.

SERVICE AU NOUVEL ARRIVANT S.N.A. Union Nationale des Accueils des Villes Françaises Site Internet : http://www.avf.asso.fr SERVICE AU NOUVEL ARRIVANT S.N.A. SOMMAIRE Page Définitions propres aux AVF 2 et 3 Le SNA. 4 et 5 Organigramme.

Plus en détail

Maladie d Alzheimer Que faire?

Maladie d Alzheimer Que faire? Maladie d Alzheimer Que faire? Que faire? Les changements que vous constatez vous rendent probablement inquiet ou anxieux. Maintenant que vous savez que vous avez la maladie d Alzheimer, vous vous préoccupez

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme public Juin 2015 1 INTRODUCTION... 4 À QUI S ADRESSE

Plus en détail

MODALITÉS ET CONDITIONS D UTILISATION DU SITE INTERNET. www.carrefourfrontenac.com

MODALITÉS ET CONDITIONS D UTILISATION DU SITE INTERNET. www.carrefourfrontenac.com MODALITÉS ET CONDITIONS D UTILISATION DU SITE INTERNET www.carrefourfrontenac.com L'accès au site internet du Carrefour Frontenac www.carrefourfrontenac.com («le site internet») vous est offert sous réserves

Plus en détail

L heure de la retraite

L heure de la retraite L heure de la retraite NE SONNE PAS TOUJOURS à 65 ANS une solution souple en matière de revenu Jean et Sylvie ont respectivement 52 et 50 ans. Agriculteurs de profession, ils cultivent du soya sur leur

Plus en détail

www.bd.com/fr IMPORTANT Bienvenue

www.bd.com/fr IMPORTANT Bienvenue www.bd.com/fr IMPORTANT Bienvenue Bienvenue sur www.bd.com/fr (ci-après «le Site»). Ce Site est administré par Becton Dickinson France, une filiale à 100 % de Becton Dickinson and Company (ci-après collectivement

Plus en détail

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Paroisse Saint-François-Xavier des missions étrangères Ce dossier présente les motivations

Plus en détail

Aspirations et valeurs

Aspirations et valeurs Communiquer avec les électeurs Un exposé consiste d'un énoncé de cinq à sept paragraphes qui offre une rationale complète et cohérente en faveur du candidat et qui établit un lien entre l'histoire personnelle

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS AU SUJET DE VOTRE FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNITÉ

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS AU SUJET DE VOTRE FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNITÉ RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS AU SUJET DE VOTRE FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNITÉ Le formulaire de demande d indemnité ci-joint doit être rempli entièrement, signé et retourné à notre bureau aussitôt que possible.

Plus en détail

Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne?

Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne? Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne? Le bain flottant est un espace libre de toute stimulation et contrainte au corps et à l esprit. À l intérieur, il n y a que vous sans les distractions

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée

VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée à l intention des professionnels, cadres et directeurs de service de l Université Laval Contrats numéros 54890 et 54892 Août 2010 À TOUS LES PROFESSIONNELS,

Plus en détail

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE Avant d aborder le sujet de l amélioration du sommeil, permettez-moi de vous présenter quelques faits concernant le sommeil. Plusieurs études ont démontré qu on a besoin

Plus en détail

OUVERTURE DE DOSSIER - consignes pour la consultation -

OUVERTURE DE DOSSIER - consignes pour la consultation - - consignes pour la consultation - «Merci de votre intérêt envers Animomédic Bromont.» «Choisir un service à domicile c'est vous assurer une expérience personnalisée qui sera appréciée par votre animal.

Plus en détail

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS?

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? Pourquoi vivons-nous des émotions? Voilà une excellente question! Avez-vous pensé: «Les émotions nous rendent humains» ou : «Elles nous permettent de sentir ce qui

Plus en détail

Boîte à outils pour l inversion de la pause- repas : Jouer avant de manger!

Boîte à outils pour l inversion de la pause- repas : Jouer avant de manger! Boîte à outils pour l inversion de la pause- repas : Jouer avant de manger! L inversion de la pause-repas consiste à changer l ordre de l heure de jeu et de l heure du dîner. Dans les écoles qui ont adopté

Plus en détail

Blessure : LA TRAHISON - Masque : de contrôlant Structure de caractère : Psychopathe

Blessure : LA TRAHISON - Masque : de contrôlant Structure de caractère : Psychopathe Po/Gi Blessure : LA TRAHISON - Masque : de contrôlant Structure de caractère : Psychopathe 1. Trahison Cesser d être fidèle à quelqu un ou à une cause ; livrer quelqu un. 2. Réveil de la blessure Entre

Plus en détail

L ouvrage que vous avez entre les mains n est pas un manuel de vente. Ce que nous vous proposons plutôt est une aventure au pays de l excellence

L ouvrage que vous avez entre les mains n est pas un manuel de vente. Ce que nous vous proposons plutôt est une aventure au pays de l excellence «Vivre c est vendre. Parce que vendre c est vivre intensément. Nous sommes tous des vendeurs, car nous passons notre temps à vendre quelque chose : à nous-mêmes d abord, à nos proches, à nos clients. Vendre

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Plan et résumé de l intervention de Jean-Philippe Dunand

Plan et résumé de l intervention de Jean-Philippe Dunand Faculté de droit Prof. Jean-Philippe Dunand Prof. Pascal Mahon Avenue du 1 er -Mars 26 CH-2000 Neuchâtel Tél. ++41 32 718.12.00 Fax ++41 32 718.12.01 Centre d étude des relations de travail (CERT) Neuchâtel,

Plus en détail

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton.

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton. INTRODUCTION Le RLISS de Mississauga Halton s engage à recevoir l opinion de ses résidents. Vos commentaires seront utilisés par le RLISS de Mississauga Halton pour mettre à jour le plan d intégration

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR CONDITIONS LÉGALES

GUIDE DE L UTILISATEUR CONDITIONS LÉGALES GUIDE DE L UTILISATEUR CONDITIONS LÉGALES La suite du présent document pourrait vous inquiéter. Le langage peut sembler inhabituel. C est parce que les conditions suivantes sont des conditions légales

Plus en détail

PROGRAMME PARRAINAGE

PROGRAMME PARRAINAGE PROGRAMME PARRAINAGE Le portage grâce au parrainage L indépendance tout en confiance Rejoignez l équipe d AS COM Ingénierie C est quoi le portage? Vous avez un savoir-faire et voulez devenir votre propre

Plus en détail

PARTIE 1 : RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Les questions suivantes visent toutes les couvertures demandées. SECTION A : RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

PARTIE 1 : RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Les questions suivantes visent toutes les couvertures demandées. SECTION A : RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX PROPOSIP ITION POUR LE RENOUVELLEMENT D UNE ASSURANCE TECHNOLOGIE REMARQUES IMPORTANTES : La présente proposition est soumise à La Compagnie d Assurance Travelers du Canada («CATC») et à La Compagnie d

Plus en détail

MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE

MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE TABLE DES MATIÈRES Votre procuration est un document important Mise en garde 4 Pour bien comprendre la procuration Note explicative 6 1. Qu est-ce qu une procuration?...

Plus en détail

Régime de retraite des Employé(e)s saisonnier(ère)s et à temps partiel de la province du Nouveau-Brunswick. Renseignements : 1-800-242-1704

Régime de retraite des Employé(e)s saisonnier(ère)s et à temps partiel de la province du Nouveau-Brunswick. Renseignements : 1-800-242-1704 Régime de retraite des Employé(e)s saisonnier(ère)s et à temps partiel de la province du Nouveau-Brunswick Renseignements : 1-800-242-1704 Renseignements au sujet du : Régime de retraite des employé(e)s

Plus en détail

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent 1 Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent Mini livre gratuit Sherpa Consult Bruxelles, Mai 2012 Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction

Plus en détail

Rapport candidat. John Sample. 6 juillet 2012 CONFIDENTIEL

Rapport candidat. John Sample. 6 juillet 2012 CONFIDENTIEL 6 juillet 2012 CONFIDENTIEL Introduction 6 juillet 2012 Introduction Toutes les informations contenues dans ce rapport sont confidentielles et uniquement destinées à la personne ayant rempli le questionnaire.

Plus en détail