Rapport candidat. John Sample. 6 juillet 2012 CONFIDENTIEL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport candidat. John Sample. 6 juillet 2012 CONFIDENTIEL"

Transcription

1 6 juillet 2012 CONFIDENTIEL

2 Introduction 6 juillet 2012 Introduction Toutes les informations contenues dans ce rapport sont confidentielles et uniquement destinées à la personne ayant rempli le questionnaire. Ce rapport fournit les informations basées sur vos réponses au questionnaire 16PF que vous avez rempli récemment. Il a pour objectif de vous donner un retour constructif de vos résultats. Vos réponses ont été comparées à celles d un large groupe de personnes ayant rempli le questionnaire. Par conséquent, les affirmations vous concernant résument la manière dont vous avez répondu aux questions, mais elles reflètent également la description qu'ont faites d'elles-mêmes les personnes ayant répondu de manière similaire. Veuillez noter SVP : Les résultats sont basés sur la description que vous avez faite de votre personnalité et de votre comportement, et ne reflètent pas nécessairement l'opinion des autres à votre égard. Le rapport décrit votre comportement probable, mais ne tient pas compte de vos compétences ou vos connaissances et, par conséquent, ne tire pas de conclusions définitives concernant vos capacités. Il n'existe pas de personnalité bonne ou mauvaise chaque style a ses avantages et inconvénients, bien que certaines caractéristiques soient plus adaptées que d autres à certaines activités, emplois ou intérêts. Les résultats des questionnaires psychométriques comme celui-ci donnent une bonne prédiction du comportement des individus dans un grand nombre de situations. Les résultats du questionnaire sont habituellement valables pendant 12 à 18 mois à compter de la date de sa passation, ou pendant une période plus courte si vous traversez des changements majeurs dans votre vie personnelle ou professionnelle. Pour plus d'informations sur ce rapport, veuillez prendre contact avec le praticien qualifié qui vous a administré le questionnaire, il pourra vous aider à comprendre vos résultats. 2

3 Partie descriptive 6 juillet 2012 Rapport candidat Relation aux autres Vous vous décrivez comme quelqu un privilégiant les relations professionnelles plutôt que personnelles avec les autres. Vous avez tendance à être sélectif et vous préférez ne développer des relations proches qu'avec les personnes que vous trouvez intéressantes. Vous avez plutôt tendance à être prudent et posé, et cherchez à soupeser attentivement vos paroles et vos actes. Les autres auront plutôt tendance à vous considérer comme quelqu un de sérieux dans la mesure où vous cherchez à éviter de dire ou faire quelque chose que vous pourriez regretter ensuite. La plupart du temps, vous ne vous sentez probablement pas à l'aise en société et pouvez donner l impression d être timide ou renfermé. Vous vous sentez sans doute plus à l'aise dans les situations sociales où vous savez ce qui est attendu, et où vous avez un rôle clair à jouer. L'importance du regard des autres vous rend probablement sensible aux critiques, mais également conscient de leurs sentiments. Vous vous décrivez comme quelqu un d ouvert, de transparent et de franc. Vous n'avez aucun mal à partager sans tabou les informations personnelles dans presque toutes les situations. De nombreuses personnes peuvent apprécier cette authenticité et auront l'impression qu il est facile de vous connaître. D autres pourraient trouver ce style trop direct. Vous aimez sans doute travailler en collaboration avec les autres, et saisissez chaque occasion pour coopérer et obtenir de l aide ou des conseils. Cela représente un avantage dans les situations où il est important de tirer le meilleur parti des compétences et des expériences de chacun. Cependant, vous êtes moins à l'aise pour travailler seul ou dans des situations dans lesquelles vous n'aurez pas un sentiment d appartenance partagée. Influence et collaboration Vous apparaissez agréable et accommodant et adaptez sans doute votre comportement pour coopérer avec les autres. On vous considérera probablement comme quelqu'un de malléable, dans la mesure où vous cédez aux autres, même si vous n êtes pas vraiment d accord avec eux. Le désir d'éviter les conflits l'emporte sur le désir de défendre vos idées ou opinions. Vous ne vous sentez sans doute pas à l aise dans les situations où il faut faire bonne impression sur les autres. Vous pouvez vous sentir gêné lorsque vous tentez d'exposer vos opinions ou points de vue en public, sauf face aux personnes que vous connaissez bien. Vous préférez écouter les opinions des autres et avez tendance à attacher de l'importance à l image que vous renvoyez. Vous faites preuve d'un grand optimisme à l'égard des autres ; vous considérez les autres pourvus de bonnes intentions et dignes de confiance, ce qui explique votre ouverture à leurs idées ou opinions. Pour cette raison vous donnez l image de quelqu un avec qui il est facile de s entendre, et votre optimisme fait certainement ressortir le meilleur chez les autres. Néanmoins, il est possible que vous surestimiez les bonnes intentions des autres dans un environnement agressif ou compétitif. Vous préférez travailler dans un environnement où les idées établies ont fait leurs preuves, et n'êtes pas tenté de les changer. Votre approche sera valorisée à des postes où la tradition et les méthodes éprouvées doivent être maintenues. Style de pensée Vous vous décrivez comme détaché ; vous partez du principe que trouver la bonne réponse est plus important que de se soucier des sentiments des autres. Vous aurez tendance à aller au bout de vos décisions, même face à la désapprobation et au rejet, car vous vous souciez plus d avoir raison que d être populaire. Vous utilisez une approche logique et objective dans votre prise de décision. Vous évitez sans doute de laisser vos émotions influer sur votre réflexion et vous n avez aucune difficulté à prendre des décisions impartiales. Cependant, il vous est sans doute difficile de comprendre ou de gérer les émotions des autres ou les éléments subjectifs, dans la mesure où cela ne cadre pas avec votre approche logique des choses. Vous êtes attiré par les détails observables et êtes sensible aux aspects pratiques des choses. Vous appréciez de travailler sur ce qui est immédiatement requis et mesurable, avec le risque de ne pas voir les implications plus lointaines des informations spécifiques dont vous disposez. 3

4 Partie descriptive 6 juillet 2012 Vous avez plutôt tendance à vous montrer prudent face aux idées nouvelles, car vous vous satisfaites de l'état actuel des choses. Vous préférez travailler avec des idées qui ont fait leurs preuves et vous sentez plus à l aise en évoluant dans un environnement prévisible et familier. Il est possible que vous passiez à côté d'opportunités ou idées novatrices et que l'on qualifie votre approche de conventionnelle. Vos réponses aux questions de raisonnement indiquent que vous ne vous sentez pas à l'aise pour travailler sur des concepts et des liens abstraits. Vous travaillez probablement mieux lorsque vous prenez le temps de réfléchir et de comprendre le sens des questions à traiter. Structure et flexibilité Vous vous considérez comme quelqu un de réfléchi et mesuré. Vous avez pour habitude de prendre en compte plusieurs aspects d une décision avant de vous engager, et de chercher à anticiper et par conséquent éviter les risques potentiels. On vous perçoit comme quelqu'un de méthodique et désireux d'explorer les sujets en profondeur ; mais vous pourriez vous sentir mal à l'aise si vous deviez réfléchir rapidement et spontanément. Vous pouvez prendre des libertés avec les règles et conventions extérieures. Vous avez une approche plutôt opportuniste, en vous autorisant à contourner ou enfreindre les règles que vous considérez non pertinentes ou inutiles. Par conséquent, vous allez réussir dans des situations où la fin justifie les moyens. Cependant, les autres risquent de vous voir comme rebelle ou perturbateur. Il est possible que vous rejetiez les règles en général ou que vous régissiez votre comportement par d'autres règles ou une morale non conventionnelles. Vous appréciez une approche réaliste et pratique. Vous vous concentrez sur ce qui est immédiatement nécessaire et ne vous laissez pas distraire par d autres pensées. Cela peut être un avantage dans des situations nécessitant une concentration de l'attention, bien que cela représente le risque de ne pas voir les implications plus larges ou les liens sortant du domaine d'attention immédiat. Vous aimez travailler dans des situations en évolution constante. Vous adoptez une approche décontractée et vous vous montrez imperturbable par des changements rapides ou fréquents de direction. Vous pouvez donc apparaître comme quelqu'un manquant de motivation ou de fiabilité en raison de votre tendance à laisser le hasard faire les choses, et vous pouvez avoir du mal à constamment planifier et anticiper. De plus, vous êtes moins attentif à la finition. Gestion de la pression Vous vous décrivez comme quelqu un qui a tendance à réagir émotionnellement face aux obstacles de la vie. Lorsque les choses vont bien, vous montrez votre joie et votre satisfaction, ce qui peut être stimulant et motivant pour les autres. Cependant, lorsque les choses tournent mal, vos sentiments se dévoilent à travers votre réaction émotionnelle que certains pourraient qualifier de décourageante ou inappropriée. Vous portez un regard optimiste sur le monde et un regard positif sur les autres. Vous ne vous souciez pas vraiment du fait que l on puisse profiter de vous, ce qui pourrait représenter un inconvénient dans un contexte fortement politisé. Vous faites preuve d'assurance et n'êtes pas inquiet ; vous êtes confiant dans vos capacités et performances, et rarement sujet au doute vis-à-vis de celles-ci. Cette assurance peut être perçue comme stimulante pour les autres et susciter leur confiance en vos capacités. Cependant, vous pourrez avoir tendance à ne pas être réceptif aux commentaires négatifs et ne pas vous remettre en question, ce qui pourrait nuire à votre apprentissage, et vous pourrez apparaître comme peu préoccupé de vos actions et leurs conséquences. Vous avez tendance à être détendu et satisfait par le cours des choses. Vous ne ressentez pas le besoin d'agir instantanément et serez plus performant dans un cadre où il est important d être détendu et patient. On vous considère probablement comme quelqu'un de facile à vivre mais peut-être aussi comme quelqu'un qui manque parfois de motivation. 4

5 OPP Ltd Elsfield Hall Elsfield Way Oxford OX2 8EP UK t: +44 (0) f: +44 (0) IPAT Inc. PO Box 1188 Champaign, IL USA t: t: f: Copyright 2005 par l'institute for Personality and Ability Testing, Inc. (IPAT), P.O.Box 1188, Champaign, Illinois Tous droits réservés. 16PF est une marque commerciale de IPAT, Inc. IPAT est une filiale en propriété exclusive d'opp Ltd. 16PF est une marque déposée de l Institute for Personality and Ability Testing, Inc. (IPAT) aux Etats Unis, dans la Communauté Européenne et autres pays. IPAT est une filiale en propriété exclusive de OPP Ltd. OPP est une marque déposée de OPP Ltd dans la Communauté Européenne.

RAPPORT D EVALUATION Tous nos rapports sont intégralement rédigés par un consultant spécialiste de l évaluation

RAPPORT D EVALUATION Tous nos rapports sont intégralement rédigés par un consultant spécialiste de l évaluation RAPPORT D EVALUATION Tous nos rapports sont intégralement rédigés par un consultant spécialiste de l évaluation DEVELOPMENT CENTER Damien xxx Poste cible : Entreprise : Assesseurs Evaluesens : Responsable

Plus en détail

OPQ Profil OPQ. Rapport Ventes. Nom M. Sample Candidate. Date 20 septembre 2013. www.ceb.shl.com

OPQ Profil OPQ. Rapport Ventes. Nom M. Sample Candidate. Date 20 septembre 2013. www.ceb.shl.com OPQ Profil OPQ Rapport Ventes Nom M. Sample Candidate Date 20 septembre 2013 www.ceb.shl.com INTRODUCTION Le Rapport Ventes SHL vous aidera à comprendre le potentiel d adaptation de Candidate à un rôle

Plus en détail

4.1. Exercice pour mieux se connaître

4.1. Exercice pour mieux se connaître Fiche de travail 4.1 4.1. Exercice pour mieux se connaître Objectif: Trouver ou retrouver qui vous êtes. Identifier ce que vous aimez chez vous. 1 ère étape Compléter les phrases suivantes: 1. Ce que j'aime

Plus en détail

RAPPORT FONCTION MANAGERIALE Pierre DURAND 11/09/14 Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle.

RAPPORT FONCTION MANAGERIALE Pierre DURAND 11/09/14 Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle. RAPPORT FONCTION MANAGERIALE Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle. Gordon - Exclusive Rights ECPA. SOSIE is a trademark of ECPA in France and/or other countries. INTRODUCTION

Plus en détail

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens.

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation Yann FORNER RÉSULTATS Nom: Sexe: 15/04/2010 Féminin Âge: 17 Étalonnage: Lycéens Introduction Le Questionnaire de Motivation en situation de Formation

Plus en détail

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité Documentation C Autoévaluation des compétences sociales et personnelles Vous avez rempli le justificatif des prestations fournies pour l année relatif à votre travail concernant la prise en charge de votre

Plus en détail

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent 1 Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent Mini livre gratuit Sherpa Consult Bruxelles, Mai 2012 Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction

Plus en détail

RAPPORT FONCTION COMMERCIALE Philippe Dupont 30/10/13 Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle.

RAPPORT FONCTION COMMERCIALE Philippe Dupont 30/10/13 Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle. RAPPORT FONCTION COMMERCIALE Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle. Gordon - Exclusive Rights ECPA. SOSIE is a trademark of ECPA in France and/or other countries. INTRODUCTION

Plus en détail

QE comportemental PROFIL À PLUSIEURS ÉVALUATEURS. Préparé pour: Par: Session: 22 juil. 2014. Madeline Bertrand. Sample Organization

QE comportemental PROFIL À PLUSIEURS ÉVALUATEURS. Préparé pour: Par: Session: 22 juil. 2014. Madeline Bertrand. Sample Organization QE comportemental PROFIL À PLUSIEURS ÉVALUATEURS Préparé pour: Madeline Bertrand Par: Sample Organization Session: Improving Interpersonal Effectiveness 22 juil. 2014 Behavioral EQ (QE comportemental),

Plus en détail

Pour George C Sangers Travaillant avec Michael S. Tarris 19.03.2014. Ce rapport est fourni par :

Pour George C Sangers Travaillant avec Michael S. Tarris 19.03.2014. Ce rapport est fourni par : RAPPORT COMPARATIF ASSESSMENT TO ACTION. Pour Sangers Travaillant avec Tarris 19.03.2014 Ce rapport est fourni par : Your Company 123 Main Street Smithville, MN 54321 612-123-9876 www.yourcompany.com BIENVENUE

Plus en détail

25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An

25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An 25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An Une nouvelle année apporte de nouvelles possibilités, de nouveaux choix et un nouvel espoir pour l'avenir. C'est pourquoi, chaque Nouvel

Plus en détail

Attitude à l égard des étudiants, intérêt pour l enseignement, disponibilité et commentaires

Attitude à l égard des étudiants, intérêt pour l enseignement, disponibilité et commentaires Catégories/Questions Attitude à l égard des étudiants, intérêt pour l enseignement, disponibilité et commentaires Le professeur témoignait de l intérêt envers les étudiants. Le professeur semblait se soucier

Plus en détail

Profil de leadership des gestionnaires

Profil de leadership des gestionnaires Profil de leadership des gestionnaires Apprentissage et développement Chambre des communes Quelques notions pour faciliter la consultation du Profil. INTRODUCTION DÉFINITIONS Profil de compétences : Liste

Plus en détail

Conduire le changement avec succès

Conduire le changement avec succès Conduire le changement avec succès Lynn M.Levo, CSJ Occasional Papers Eté 2012 Le changement est inévitable et selon la nature du changement, il peut aussi être un défi. Les responsables d aujourd hui

Plus en détail

GUIDE D INTERPRETATION ET D ENTRETIEN Personnalité, valeurs et compétences

GUIDE D INTERPRETATION ET D ENTRETIEN Personnalité, valeurs et compétences GUIDE D INTERPRETATION ET D ENTRETIEN Personnalité, valeurs et compétences Les informations contenues dans ce rapport sont confidentielles. Ce guide est destiné aux personnes habilitées à l'utilisation

Plus en détail

Document de référence. Gestion du stress

Document de référence. Gestion du stress Document de référence Gestion du stress Table des matières Introduction 2 Définition du stress 2 Les causes du stress au travail 2 Les catégories de stress : le stress positif et le stress négatif 2 Les

Plus en détail

h y b AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats?

h y b AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats? AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats? 150 540 209700 Clients Utilisateurs Enquêtes complétées h y b Chaque

Plus en détail

MODÈLE GUIDE D APPRÉCIATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL DU PERSONNEL INTRODUCTION LES OBJECTIFS DU GUIDE D ÉVALUATION DE RENDEMENT BUT

MODÈLE GUIDE D APPRÉCIATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL DU PERSONNEL INTRODUCTION LES OBJECTIFS DU GUIDE D ÉVALUATION DE RENDEMENT BUT INTRODUCTION En matière de gestion des ressources humaines, il ne suffit pas à une municipalité de bien choisir et de bien former son personnel, il faut qu'elle puisse périodiquement en contrôler l'évolution,

Plus en détail

Catalogue des formations intra entreprise 2015/2016 ****************

Catalogue des formations intra entreprise 2015/2016 **************** Catalogue des formations intra entreprise 2015/2016 ****** Communication /Efficacité professionnelle AF1 - S affirmer dans ses relations professionnelles : Initiation à l assertivité Durée AF2 Maîtriser

Plus en détail

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage LE RAPPORT DE STAGE Le rapport de stage a pour objet de présenter des faits et des réflexions sur un stage d apprentissage qui, généralement, s est déroulé dans le cadre d un programme de formation professionnelle.

Plus en détail

Dale Carnegie Livre blanc

Dale Carnegie Livre blanc Dale Carnegie Livre blanc Copyright 2012 Dale Carnegie & Associates, Inc. Tous droits réservés. Enhance_engagement_031814_wp_fr RENFORCER L'ENGAGEMENT DES EMPLOYÉS : LE RÔLE DU SUPÉRIEUR DIRECT L'engagement,

Plus en détail

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Image tirée sur Google 3 Le décrochage scolaire pose le problème de la motivation scolaire chez plusieurs

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Qu entend-on par leadership?

Qu entend-on par leadership? Qu entend-on par leadership? Position d un leader Capacité à diriger L action de diriger Le leadership est une capacité reconnue à un membre d un groupe par les autres membres du groupe de pouvoir influencer

Plus en détail

Profil Odyssée 360 MCM RAPPORT. Mme A. Stéphanie. 02 Mai 2011. Profil Odyssée 360 MCM - RAPPORT Mme A. Stéphanie - 02/05/2011. www.ecpa.fr P.

Profil Odyssée 360 MCM RAPPORT. Mme A. Stéphanie. 02 Mai 2011. Profil Odyssée 360 MCM - RAPPORT Mme A. Stéphanie - 02/05/2011. www.ecpa.fr P. Profil Odyssée 360 MCM RAPPORT Mme A. Stéphanie 02 Mai 2011 Ce rapport est confidentiel et ne doit pas être remis à des personnes non autorisées. www.ecpa.fr P.1 Sommaire Liste des personnes ayant contribué

Plus en détail

Résiliation de contrats d apprentissage dans le secteur principal de la construction

Résiliation de contrats d apprentissage dans le secteur principal de la construction Résiliation de contrats d apprentissage dans le secteur principal de la construction Version abrégée Selon mandat confié par la Société Suisse des Entrepreneurs (SSE) et la Fédération Infra Avril 2014

Plus en détail

V É R I F I C A T I O N D E S R É F É R E N C E S - G U I D E D U G E S T I O N N A I R E -

V É R I F I C A T I O N D E S R É F É R E N C E S - G U I D E D U G E S T I O N N A I R E - V É R I F I C A T I O N D E S R É F É R E N C E S - G U I D E D U G E S T I O N N A I R E - + P O U R Q U O I V É R I F I E R L E S R É F É R E N C E S + A S P E C T S J U R I D I Q U E S + P R O C E S

Plus en détail

ÉCOLE PUBLIQUE DE LA SALLE - CENTRE DE DOUANCE

ÉCOLE PUBLIQUE DE LA SALLE - CENTRE DE DOUANCE ÉCOLE PUBLIQUE DE LA SALLE - CENTRE DE DOUANCE QUESTIONNAIRE À COMPLÉTER PAR L ENSEIGNANT.E DE L ÉLÈVE* (GRILLE DE RENZULLI/HARTMAN) Nom de l élève : École : Date de naissance de l élève : Niveau : Nom

Plus en détail

CPE La Grande Ourse, Intégration d enfants à besoins particuliers, 2006. Révisée par l administration provisoire, Avril 2011.

CPE La Grande Ourse, Intégration d enfants à besoins particuliers, 2006. Révisée par l administration provisoire, Avril 2011. POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS AVEC DES BESOINS PARTICULIERS OU HANDICAPÉS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE LA GRANDE OURSE INTÉGRATION D ENFANTS À BESOINS PARTICULIERS Le centre de la petite enfance La

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION. FORAGE ORBIT GARANT INC. (Orbit Garant ou la Société)

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION. FORAGE ORBIT GARANT INC. (Orbit Garant ou la Société) CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1. Objectifs FORAGE ORBIT GARANT INC. (Orbit Garant ou la Société) L intendance générale de la Société relève de la responsabilité du conseil d administration (les «administrateurs»).

Plus en détail

Code de déontologie. des entraîneurs professionnels

Code de déontologie. des entraîneurs professionnels Code de déontologie des entraîneurs professionnels En vigueur : octobre 2007 CODE DE DÉONTOLOGIE DES 1 1.0 ÉNONCÉ DE MISSION DE PATINAGE CANADA Patinage Canada est une association qui a pour mandat de

Plus en détail

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR?

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? Source: DUMONT, Nicole. Femmes d aujourd hui, Vol. 1 No. 8., janvier 1996. On dit de certaines personnes qu elles n ont pas de tête ou qu elles n ont pas de

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2013 ISBN : 978-2-212-55610-0

Groupe Eyrolles, 2013 ISBN : 978-2-212-55610-0 Groupe Eyrolles, 2013 ISBN : 978-2-212-55610-0 2 e partie Quelle est votre Valeur ajoutée professionnelle? Notre message aux jeunes diplômés? Venez chez nous développer votre employabilité. Pierre Puig,

Plus en détail

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle I. Communiquer avec efficacité A. Intégrer les processus d influence sociale 1. La personnalité Les métaprogrammes sont les traits de personnalité qui, gravés

Plus en détail

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Client: entreprise du secteur privé et public Population: top management - 160 cadres dirigeants répartis en France

Plus en détail

Vous trouverez, ci-dessous, un message de Christine pour vous présenter le sujet.

Vous trouverez, ci-dessous, un message de Christine pour vous présenter le sujet. 1 Merci de votre intérêt pour la retraite {Wake-Up} C'est avec grand plaisir que nous vous offrons une des fiches de travail sur lesquelles les participants vont réfléchir pendant ces 3 jours. Vous trouverez,

Plus en détail

Domaines de consultation bso

Domaines de consultation bso Domaines de consultation bso Supervision Compétences-clé Conseil en organisation Coaching La supervision, le conseil en organisation et le coaching sont des domaines de consultation professionnels adaptés

Plus en détail

COMMENT RECONNAITRE SON STYLE DE MANAGEMENT PREFERENTIEL?

COMMENT RECONNAITRE SON STYLE DE MANAGEMENT PREFERENTIEL? COMMENT RECONNAITRE SON MANAGEMENT PREFERENTIEL? Les différents contextes professionnels et le caractère souvent hétérogène des individualités au sein d une même équipe supposent, pour le dirigeant ou

Plus en détail

1 ère enquête nationale sur les Français et leurs soins dentaires en Hongrie

1 ère enquête nationale sur les Français et leurs soins dentaires en Hongrie 1 ère enquête nationale sur les Français et leurs soins dentaires en Hongrie Rapport de résultats Octobre 2015 Contact Presse Nicolas Pineau Consultant spécialisé - fondateur Eurodentaire Email : nicolas@eurodentaire.com

Plus en détail

Résumé: Perceptions des étudiants universitaires au sujet des carrières du secteur communautaire

Résumé: Perceptions des étudiants universitaires au sujet des carrières du secteur communautaire Résumé: Perceptions des étudiants universitaires au sujet des carrières du secteur communautaire Mars 2010 Le Conseil RH fait progresser les enjeux relatifs à la main-d œuvre communautaire. En tant que

Plus en détail

Établir un diagnostic du climat social de l entreprise Questionnaire de Climat d entreprise

Établir un diagnostic du climat social de l entreprise Questionnaire de Climat d entreprise B I E N - Ê T R E S T R E S S R I S Q U E S P S Y C H O S O C I A U X Établir un diagnostic du climat social de l entreprise Questionnaire de Climat d entreprise 14 échelles fondamentales pour rendre compte

Plus en détail

Nobody s Unpredictable

Nobody s Unpredictable Connaissance qu a le public de la Banque du Canada (Comparaison des résultats de l enquête téléphonique et de l enquête en ligne) Enquête de décembre 2010 commandée par la Banque du Canada Nobody s Unpredictable

Plus en détail

FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR)

FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR) FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR) Profession de foi Changer la façon de s habiller, sortir des sentiers battus, et proposer une autre vision du monde. Notre mission Le groupe FAST

Plus en détail

ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE INSTITUTION / SERVICE / UNITE : NOM / PRENOM DU STAGIAIRE PRE-HES : Stage du EVALUATION DU STAGE. Acquis.

ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE INSTITUTION / SERVICE / UNITE : NOM / PRENOM DU STAGIAIRE PRE-HES : Stage du EVALUATION DU STAGE. Acquis. ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE INSTITUTION / SERVICE / UNITE : NOM / PRENOM DU STAGIAIRE PRE-HES : Stage du au EVALUATION DU STAGE Acquis Non acquis Absences pendant le stage : jours Date et Signatures : Stagiaire

Plus en détail

Exemple 360. Questionnaire Leadership Thomas. Personnel & Confidentiel

Exemple 360. Questionnaire Leadership Thomas. Personnel & Confidentiel Feed-back 360 Exemple 360 Questionnaire Leadership Thomas Personnel & Confidentiel Introduction Comment lire votre rapport Feed-back 360? Moyenne par compétence Représentation graphique des 5 meilleures

Plus en détail

S ENGAGER DANS UN PROCESSUS DE

S ENGAGER DANS UN PROCESSUS DE Service de psychologie et d orientation S ENGAGER DANS UN PROCESSUS DE CONSULTATION PSYCHOLOGIQUE Ce feuillet a pour but de vous renseigner sur le processus d aide que vous allez entreprendre au Service

Plus en détail

FICHE D EVALUATION ANNUELLE

FICHE D EVALUATION ANNUELLE FICHE D EVALUATION ANNUELLE Objectifs de la fiche d évaluation annuelle L évaluation porte sur le travail accompli par le collaborateur. Elle n est pas un jugement, mais une évaluation, pas sur ce qu il

Plus en détail

Les bonnes pratiques sur les médias sociaux LE GUIDE. Entrée

Les bonnes pratiques sur les médias sociaux LE GUIDE. Entrée direction de LA COMMUNICATION Les bonnes pratiques sur les médias sociaux LE GUIDE Entrée Ce document s adresse à vous, collaborateurs du Groupe La Poste, dès lors que : vous participez ou souhaitez participer

Plus en détail

Détection précoce de l épuisement Éviter le burn-out. SECO Conditions de travail

Détection précoce de l épuisement Éviter le burn-out. SECO Conditions de travail Détection précoce de l épuisement Éviter le burn-out SECO Conditions de travail Eviter le burn-out en vaut la peine Les maladies ne sont pas seulement des sources de souffrance pour les personnes concernées,

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

Déroulement de l activité

Déroulement de l activité Enseignement des habiletés sociales au primaire Groupe 4 : Solutions de rechange à l agression Habileté 42 : Accepter des conséquences Chantal Thivierge Fiche de planification Habileté sociale : ACCEPTER

Plus en détail

Activité : L'île déserte

Activité : L'île déserte CPS : Problèmes, Décisions Thème : Prise de décision collective Type d'activités : Exploration Activité : L'île déserte Niveau : 8-12 ans Participants : 25 Durée : 45 45 mn Objectifs : S inscrire en groupe

Plus en détail

Evaluation de l organisation interne

Evaluation de l organisation interne Module 1 Module Evaluation de l organisation interne Table des matières SECTION 1 Mission et valeurs 34 SECTION 2 Gestion 1 40 SECTION 3 Gestion 2 46 T E A R F U N D 2 0 0 3 33 Module 1 Section 1 Mission

Plus en détail

Résumé des résultats du sondage sur la reconnaissance et le sentiment d appartenance. Répartition des répondants - de 1 à 10 (10 = le plus élevé)

Résumé des résultats du sondage sur la reconnaissance et le sentiment d appartenance. Répartition des répondants - de 1 à 10 (10 = le plus élevé) Résumé des résultats du sondage sur la reconnaissance et le sentiment d appartenance Ce sondage n a pas la prétention d un sondage «scientifique». Il vise plutôt à faire ressortir les préoccupations des

Plus en détail

Tous pour un... un pour tous!

Tous pour un... un pour tous! Tous pour un... un pour tous! Activités de développement de la solidarité Élèves du primaire GUIDE D ANIMATION À L INTENTION DES ENSEIGNANTS proposé par 5935, St-Georges, bureau 310 Lévis (Québec) G6V

Plus en détail

L accompagnement à 360 avec Rhesoe!

L accompagnement à 360 avec Rhesoe! L accompagnement à 360 avec Rhesoe! L Accompagnement professionnel Groupe d échange et de développement des Talents Prévention et gestion des risques psychosociaux L Accompagnement au recrutement Communication

Plus en détail

CHOISIR LES ANNONCES. Comment. auxquelles répondre GUIDE POUR AGIR JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS

CHOISIR LES ANNONCES. Comment. auxquelles répondre GUIDE POUR AGIR JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS GUIDE POUR AGIR Comment CHOISIR LES ANNONCES auxquelles répondre JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi «choisir» des annonces? Peut-être pensez-vous

Plus en détail

Brown Jeremy Manager Brainwave Ltd. 360 Periscope Rapport

Brown Jeremy Manager Brainwave Ltd. 360 Periscope Rapport Brown Jeremy Manager Brainwave Ltd. 360 Periscope Rapport Ce rapport a été généré le 12-11-2015 par White Alan de la société Brainwave Ltd.. Les données de base datent du 26-06-2014. À PROPOS DU RAPPORT

Plus en détail

La méthode de coaching

La méthode de coaching La méthode de coaching De Françoise Barquin Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75 136 rue du Faubourg Poissonnière Paris 75010 - T/ 01 42 73 18 36-06 79 64 01 15 frbarquin@lobbycom.fr

Plus en détail

Le suivi de qualité : un puissant outil de management

Le suivi de qualité : un puissant outil de management Le suivi de qualité : un puissant outil de management Le pré requis de la qualité? Carole Wininger, Directrice des opérations pour le réseau Cinq Mondes la qualité par l élévation des compétences La qualité

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION RESSOURCES HUMAINES

CONSEIL INGENIERIE FORMATION RESSOURCES HUMAINES RESSOURCES HUMAINES Optimiser sa communication et ses relations de travail Communiquer face à des situations difficiles Développer et optimiser les capacités de sa mémoire Gérer son temps Gérer et anticiper

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

Patrimoines. Question de divorce

Patrimoines. Question de divorce Patrimoines Question de divorce Après toute l'attention suscitée par l'augmentation des taux de divorce au cours des dernières années, vous serez peut-être surpris d'apprendre que les divorces chez les

Plus en détail

REGARDS CROISES SUR L IMAGE SOCIALE DES ENTREPRISES

REGARDS CROISES SUR L IMAGE SOCIALE DES ENTREPRISES REGARDS CROISES SUR L IMAGE SOCIALE DES ENTREPRISES SOMMAIRE I - VIVIENNE16 ET L IMAGE SOCIALE DES ENTREPRISES... 3 II - METHODOLOGIE... 4 III - LA NOTION D IMAGE SOCIALE DES ENTREPRISES EST PRIORITAIREMENT

Plus en détail

Fixer et Atteindre les Objectifs

Fixer et Atteindre les Objectifs M R P - ACT Accélérateur de talents Programme de Management Relationnel et Professionnel C I Jtp G S E T R A T Cycle N 3 Fixer et Atteindre les Objectifs J. Triponez Cycle 3 : Partez de votre vision et

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

L anxiété à l école. Présentation au colloque des TES 31 mai 2013

L anxiété à l école. Présentation au colloque des TES 31 mai 2013 L anxiété à l école Présentation au colloque des TES 31 mai 2013 Par Jacinthe Beaulieu Conseillère pédagogique en adaptation scolaire Commission scolaire des Samares Objectifs de la rencontre Comprendre

Plus en détail

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la 1 Mon stage en résumé Je dois avouer avoir de la difficulté à faire un bilan qui va au-delà du déjà dit dans mes rapports antérieurs, parce que j ai l impression d y avoir presque tout écrit. Par contre,

Plus en détail

Livre numérique 5 étapes Effectuez du changement dans sa vie!

Livre numérique 5 étapes Effectuez du changement dans sa vie! Livre numérique 5 étapes Effectuez du changement dans sa vie! VOUS POUVEZ Y ARRIVER! j u l i e @ r i c h e r t r a n s f o r m a t i o n s. c o m Livre numérique 5 étapes Effectuez du changement dans sa

Plus en détail

RAPPORT D EVALUATION Tous nos rapports sont intégralement rédigés par un consultant spécialiste de l évaluation

RAPPORT D EVALUATION Tous nos rapports sont intégralement rédigés par un consultant spécialiste de l évaluation RAPPORT D EVALUATION Tous nos rapports sont intégralement rédigés par un consultant spécialiste de l évaluation DEVELOPMENT CENTER Damien xxx Poste cible : Entreprise : Assesseurs Evaluesens : Acheteur

Plus en détail

LA CONTRACTUALISATION DANS LA RELATION DE

LA CONTRACTUALISATION DANS LA RELATION DE réseau PLURIDIS LA CONTRACTUALISATION DANS LA RELATION DE COACHING 1. ANALYSER LA DEMANDE, UNE ACTION DE COACHING A PART ENTIERE Dans la relation de coaching, l étape de l analyse de la demande représente

Plus en détail

MOI-questionnaire sur le concept de soi

MOI-questionnaire sur le concept de soi MOI-questionnaire sur le concept de soi Wilfrid LAROCHELLE QUEBEC conseiller d'orientation Atelier de pratique :français / Workshop of practices :French Nom des intervenants & Institutions d appartenance

Plus en détail

Familles de quartiers populaires et école : sous le respect de l institution se cache l inquiétude des parents.

Familles de quartiers populaires et école : sous le respect de l institution se cache l inquiétude des parents. AFEV 26 bis rue de Château Landon 75010 Paris Familles de quartiers populaires et école : sous le respect de l institution se cache l inquiétude des parents. Enquête réalisée auprès de 598 familles dont

Plus en détail

Savoir optimiser la relation entraîneur-athlète: un travail continu. Madeleine Hallé Novembre 2014

Savoir optimiser la relation entraîneur-athlète: un travail continu. Madeleine Hallé Novembre 2014 Savoir optimiser la relation entraîneur-athlète: un travail continu Madeleine Hallé Novembre 2014 Relation? Lien, rapport ò Entre au moins 2 personnes, ò Qui prend différentes natures, ( amitié, performance,

Plus en détail

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs.

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs. MANAGERS : COMMENT PRENEZ-VOUS EN CHARGE LES CONFLITS? AUTO-EVALUEZ-VOUS! Dans un contexte économique morose et qui perdure, nous sommes confrontés à un grand nombre de difficultés et de frustrations.

Plus en détail

Formation de management pour cadres de proximité du CHUV Programme 2015-2016

Formation de management pour cadres de proximité du CHUV Programme 2015-2016 24-25 septembre 24-25.9. Développer et affirmer son leadership Développer sa cohérence et son authenticité dans ses actions et dans ses relations avec son entourage professionnel. Déterminer les caractéristiques

Plus en détail

CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP

CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP 1 CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION pour les organismes ÉDUCATION POPULAIRE Le catalogue des activités de formation

Plus en détail

Manager le changement

Manager le changement Une vraie démarche structurée pour réussir le changement Le changement? Une opportunité mais aussi un risque. Dans un contexte de plus en plus fluctuant, la capacité à bien gérer les transitions est devenue

Plus en détail

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours 2014 Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours Passation Fév-juillet 2014 Dépouillement Août 2014 Une démarche d amélioration En 2012, la SATE 86 s est engagée dans une démarche qualité

Plus en détail

IFIP Conseil. «Une formation opérationnelle des agents de terrain en relation sociale de proximité avec les habitants pour» :

IFIP Conseil. «Une formation opérationnelle des agents de terrain en relation sociale de proximité avec les habitants pour» : FORMATION : MIEUX GERER LES RELATIONS AUX HABITANTS Finalité de la formation : Réduire le stress. Communiquer et gérer les relations, anticiper. Agir de manière appropriée lors des situations délicates

Plus en détail

CAP EST LAGOON RESORT

CAP EST LAGOON RESORT 2014 DEVELOPPER Son LEADERSHIP pour dépasser les situations conflictuelles et conduire efficacement le changement LES J 13/V 14/S 15 ET V 21/S 22 NOVEMBRE 2014 PENDANT 5 JOURS DANS UN CADRE REPOSANT ET

Plus en détail

- Lille Apathy Rating Scale : consignes d'administration -

- Lille Apathy Rating Scale : consignes d'administration - - Lille Apathy Rating Scale : consignes d'administration - Cette échelle se présente sous forme d'un ensemble de 33 questions réparties en 9 rubriques correspondant aux différentes manifestations cliniques

Plus en détail

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e)

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e) OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager Assistant(e) secrétaire commercial(e) Référentiel d activités+analyse d activités Référentiel de compétences Référentiel

Plus en détail

Conférence Les deuils situationnels

Conférence Les deuils situationnels Conférence Les deuils situationnels Sylvie Dufresne, psychothérapeute Les étapes de résolution du deuil Choc Négation déni Expression des émotions Prise en charge des tâches liées au deuil Découverte d

Plus en détail

Objectifs : Connaître les grands principes de la relation médecin-malade. Connaître les principes de l annonce d une maladie grave.

Objectifs : Connaître les grands principes de la relation médecin-malade. Connaître les principes de l annonce d une maladie grave. CHAPITRE 1 LA RELATION MÉDECIN-MALADE L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE. L INFORMATION DU PATIENT ATTEINT DE MALADIE CHRONIQUE. LA PERSONNALISATION DE LA PRISE EN CHARGE MÉDICALE Module 1 : «Apprentissage

Plus en détail

Amorcer la réconciliation

Amorcer la réconciliation AMORCER LA RÉCONCILIATION PROGRÈS RÉALISÉS DEPUIS L ÉTAPE PRÉCÉDENTE Posez-vous les questions suivantes avant d aborder le cinquième sujet : 1. Est-ce que vous atteignez votre but de traitement? Oui En

Plus en détail

L ESTIME DE SOI, C EST...

L ESTIME DE SOI, C EST... L'estime de soi Sources : C.A.P. Santé Outaouais. Votre guide d'animation Mieux-être en tête, 1994. SCRIPTOGRAPHIC COMMUNICATIONS LTD, Ce que vous devez savoir sur l'estime de soi, 1989. FORTIN, BRUNO.

Plus en détail

Guide de jumelage d emploi

Guide de jumelage d emploi Indice de personnalité de travail Guide de jumelage d emploi Important: Lisez ce guide au complet avant d utiliser le jumelage d emploi de l Indice de personnalité de travail (IPT) 2003 Psychometrics Canada

Plus en détail

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES NATIONS UNIES A Assemblée générale Distr. GÉNÉRALE A/49/845/Add.1 9 mars 1995 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS Quarante-neuvième session Point 113 de l ordre du jour GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Examen de

Plus en détail

Profil de David BERNARD Page 2 / 15

Profil de David BERNARD Page 2 / 15 Ce rapport a été établi sur la base des réponses que David BERNARD a apportées au questionnaire de personnalité AssessFirst le 20 déc. 2014 à 14:40:39 (Europe/Paris). Il permet de comprendre le mode de

Plus en détail

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE 1 2 3 4 Développer sa posture managériale : s affirmer dans tous les rôles de manager Définition du rôle et fonction du manager : donner du sens, épauler, accompagner, écouter... Encadrer plus efficacement

Plus en détail

Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire

Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire Veuillez noter que l analyse des besoins vous permet de déterminer les lacunes dans les compétences particulières, les aspects à améliorer

Plus en détail

Test pour Centre Contact Client Service Client & Vente & Recouvrement

Test pour Centre Contact Client Service Client & Vente & Recouvrement Test pour Centre Contact Client Service Client & Vente & Recouvrement RAPPORT D'ÉVALUATION Personne candidate : Jean, Participant Date d'évaluation : 2013/5/10 COMPMETRICA INC. WWW.COMPMETRICA.COM Le présent

Plus en détail

Historique du coaching en entreprise

Historique du coaching en entreprise Historique du coaching en entreprise Aux Etats-Unis dans les années 80, le coaching des sportifs a beaucoup de succès. L entreprise, soucieuse d une plus grande performance va adapter le coaching afin

Plus en détail

ÉNONCÉ DE DIVULGATION DES CONFLITS D INTÉRÊTS DOMAINE INVESTISSEMENTS DE MERCER JUIN 2014

ÉNONCÉ DE DIVULGATION DES CONFLITS D INTÉRÊTS DOMAINE INVESTISSEMENTS DE MERCER JUIN 2014 ÉNONCÉ DE DIVULGATION DES CONFLITS D INTÉRÊTS DOMAINE INVESTISSEMENTS DE MERCER JUIN 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 1 2. SENSIBILISATION AUX CONFLITS... 1 3. CONFLITS ENTRE MERCER ET SES CLIENTS...

Plus en détail

Une expérience de codéveloppement au Service de police de la ville de Montréal

Une expérience de codéveloppement au Service de police de la ville de Montréal Une expérience de codéveloppement au Service de police de la ville de Montréal Vincent Arseneau, M.A.P. Chef de la formation au SPVM vincent.arseneau@spcum.qc.ca RÉSUMÉ Ce texte rend compte d une expérience

Plus en détail

Olivier Huart Directeur Général

Olivier Huart Directeur Général J ai souhaité, dès mon arrivée à la tête du Groupe TDF, doter l entreprise de valeurs fortes pour rassembler les collaborateurs et créer la confiance de nos partenaires. Ces valeurs, au nombre de cinq

Plus en détail

COMPORTEMENT ET DISCIPLINE

COMPORTEMENT ET DISCIPLINE COMPORTEMENT ET DISCIPLINE Le comportement des enfants a plusieurs origines. Il n est pas attendu qu une semaine de camp peut régler tous les problèmes de comportement. En tant que moniteurs, vous devez

Plus en détail

Le jeudi 25 septembre 2014 Pré-Congrès de l ACELF Halifax

Le jeudi 25 septembre 2014 Pré-Congrès de l ACELF Halifax Le jeudi 25 septembre 2014 Pré-Congrès de l ACELF Halifax 13 h 30 Accueil Horaire 13 h 40 Mise en contexte 13 h 50 Modèle de leadership en situation minoritaire 14 h 00 Définition du leadership (culturel)

Plus en détail

Prendre l intimidateur par les cornes Cahier d exercices

Prendre l intimidateur par les cornes Cahier d exercices Page # 1 Vitae Dynamics Inc. Prendre l intimidateur par les cornes Cahier d exercices Introduction Le cahier d exercice qui suit est conçu pour vous aider à clarifier les émotions que vous ressentez à

Plus en détail