Etude nationale sur l audition Résultats

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude nationale sur l audition Résultats"

Transcription

1 Etude nationale sur l audition Résultats 18 février 2013 Partenaires de l étude:

2 Contenu Résumé Introduction Objectif Méthodologie de l étude Raisons pour lesquelles aucun appareil auditif n a été porté jusqu ici et motifs de participation Résultats Bilan Perte auditive subjective et mesurée Satisfaction par rapport aux conseils et à l appareil auditif Effets positifs d une meilleure audition sur les différents domaines de la vie, grâce aux appareils auditifs Page 2

3 Résumé (1/3) Introduction Objectif: Identifier les effets d une meilleure audition sur le mental, le comportement social et l environnement des personnes équipées, grâce aux appareils auditifs. Méthodologie de l étude: Déroulement de l étude: PRE-questionnaire test auditif port des nouveaux appareils auditifs POST-questionnaire après un mois environ. Recrutement de personnes atteintes d un trouble auditif mais non équipées d un appareil auditif, par le biais des médias, des mailings directs et des centres spécialisés Amplifon. Particularité: Le POST-questionnaire s adresse à tous les participants, même ceux qui ont rendu leur appareil, et est distribué quelques temps après le premier ajustement des appareils. Conception, questionnaire et évaluation par Anovum (Zurich); distribution des questionnaires en allemand, en français et en italien et réalisation du test auditif par Amplifon Suisse, entre septembre 2012 et janvier Raisons pour lesquelles aucun appareil auditif n a été porté jusqu ici et motifs de participation Les participants ne portent encore aucun appareil auditif car: la perte auditive n est pas suffisamment grave, les appareils auditifs ne sont pas confortables et ne fonctionnent pas bien. La plupart de participants ont été attirés par l étude par le biais du mailing direct. Le motif principal de participation est le désir de mieux entendre. Page 3

4 Résumé (2/3) Résultats Perte auditive subjective et mesurée La plupart des participants présentent des troubles auditifs aux deux oreilles. Près d ¼ souffre également d acouphènes permanents. La perte auditive est évaluée selon une approche réaliste. Environ 15% des participants sousestiment leur trouble auditif et 18% le surestiment. La perte auditive a surtout dégradé la communication (75%) et la vie à domicile (conversations/ radio/ TV, etc.)(70%). Satisfaction par rapport aux conseils et à l appareil auditif Les appareils auditifs entraînent immédiatement une amélioration nette de l audition. 59% des participants sont satisfaits des appareils auditifs peu de temps après les avoir portés. Dans le cas où la perte auditive est sous-estimée, la satisfaction est accrue: 15% de ceux qui sous-estimaient leur trouble auditif sont satisfaits à 71%. Plus les appareils auditifs sont portés longtemps, plus les clients sont satisfaits: 72% de ceux qui portent leur appareil pendant plus de 8 heures par jour sont satisfaits. 97% des interrogés sont satisfaits des conseils d Amplifon. Les clients apprécient tout particulièrement la facilité du remplacement de la batterie, la discrétion des appareils ainsi que leur utilisation dans des conversations en face à face. Page 4

5 Résumé (3/3) Effets positifs d une meilleure audition sur les différents domaines de la vie, grâce aux appareils auditifs Bilan Après peu de temps seulement, la communication et la vie à domicile se sont améliorées pour la plupart des participants. 73% constatent rapidement une amélioration de leur capacité à communiquer. 45% constatent rapidement une amélioration de leur qualité de vie. 45% des personnes actives ressentent rapidement une amélioration de leur audition lors des séances et des conférences. 56% constatent rapidement une amélioration pendant leurs interactions avec des amis. Près de 60% constatent rapidement une amélioration lorsqu ils écoutent la télévision ou la radio. Les appareils auditifs entraînent immédiatement une amélioration nette de l audition et, par là-même, de la qualité de vie. Peu de temps après le port des appareils auditifs, un effet positif peut déjà être mesuré chez la majorité des participants: Meilleure communication moins besoin de faire répéter. Plus de plaisir à participer aux activités avec les amis restaurant, cinéma, théâtre, concerts. Meilleure qualité de vie à domicile: écouter la télévision et la radio. Ceci, bien que la plupart des participants aient affirmé avant le test que leur trouble auditif n était pas assez sévère pour porter un appareil auditif. Page 5

6 Objectifs Page 6

7 Objectifs Research Identifier les effets d une meilleure audition grâce aux appareils auditifs sur: le mental le comportement social l environnement des personnes équipées Page 7

8 Méthodologie de l étude Page 8

9 Déroulement de l étude Recrutement Port des appareils auditifs (env. 1 mois) PREquestionnaire et test auditif POSTquestionnaire Page 9

10 Différences par rapport aux autres études Sondage peu de temps après le premier ajustement des appareils Sondage de tous les participants même ceux qui ont rendu leur appareil Page 10

11 Données clés Période d étude: de septembre 2012 à janvier 2013 Régions linguistiques: D, F, I Nombre de participants évalués PRE (tous) n=1984 PRE et POST: n=1137 Conception, questionnaire et évaluation: Anovum (Zurich) Distribution des questionnaires et réalisation du test auditif: Amplifon Suisse Appareils auditifs mis à disposition par: Phonak Suisse Bonus de participation: CHF 50.- en espèces Page 11

12 Questionnaires PRE Questions concernant la participation POST Degré de la perte auditive selon les connaissances actuelles Degré de la perte auditive ressentie Satisfaction par rapport à l appareil porté Raisons pour lesquelles aucun appareil auditif n est encore porté Impact sur le bien-être et la communication Impact négatif de la perte auditive Impact à domicile Statistiques Impact sur les loisirs et le travail Page12

13 Moyens de recrutement Médias Annonce RP Partenariats avec médias Glückspost / L Illustré Spot TV Mailing direct à adresses (Amplifon et achetées) Publicité en ligne (bannières, publireportages) Service de renseignements téléphoniques Sites Internet: Communication aux points de vente Brochures mises à disposition chez ORL / Amplibus Page 13

14 Structure des échantillons: chez 57% des participants PRE, les données POST ont aussi été évaluées. La structure correspond. Participants PRE (tous) n=1984 Participants PRE et POST n=1137 Sexe: Masculin 61.3% 64.9% Féminin 38.7% 35.1% Age: ans 6.1% 5.3% ans 15.8% 15.6% ans 32.4% 33.6% ans 33.9% 34.4% ans 11.4% 10.8% 90 ans et plus 0.4% 0.3% Perte auditive subjective avant mesure: Légère 44.4% 44.3% Moyenne 48.7% 49.1% Sévère 6.1% 6.0% Très sévère 0.8% 0.6% Langue: Allemand 77.0% 80.6% Français 20.7% 17.0% Italien 2.3% 2.5% Page 14

15 Raisons pour lesquelles aucun appareil auditif n a été porté jusqu ici et motifs de participation Page 15

16 Raison principale pour laquelle aucun appareil auditif n a été porté jusqu ici: la perte auditive n est pas suffisamment grave, les aides auditives ne sont pas confortables et ne fonctionnent pas bien. Veuillez s'il vous plaît penser maintenant aux différentes raisons pour lesquelles vous n'avez porté jusqu'ici aucune aide auditive et indiquer, pour chacune des raisons proposées, la mesure dans laquelle elle est importante pour vous. Ma perte auditive n est/n était pas suffisamment grave 18% 14% 27% 28% 14% Les aides auditives ne sont pas confortables 30% 21% 19% 21% 10% Les aides auditives ne fonctionnent pas bien dans un environnement 31% 20% 20% 20% 9% Les aides auditives ne restituent pas une «audition normale» 37% 24% 16% 16% 7% Je n ai encore subi aucun test auditif 47% 15% 10% 18% J entends mal d une oreille seulement 49% 17% 14% 10% Mon oto-rhino-laryngologiste dit que je n en ai pas besoin 50% 16% 10% 16% 8% L'aspect d'une aide auditive est peu attrayant 43% 25% 14% 7% Ma famille/mes amis trouvent que je n en ai pas besoin 46% 25% 12% 6% Je ne veux pas /dois pas toujours tout comprendre 48% 23% 12% 10% 7% J ai testé des aides auditives, mais j ai fait de mauvaises expériences 63% 7% 10% 10% J'éprouve une certaine honte à porter une aide auditive, resp. je n'ai pas 54% 20% 8% 6% Je ne supporte aucune aide auditive 49% 27% 13% 7% 4% Mon médecin de famille dit que je n'en ai pas besoin 62% 19% 6% 10% 4% Un autre porteur d aide auditive pense que je n en ai pas besoin 64% 23% 6% 6% 2% Ce n est vraiment pas une raison Ce n est plutôt pas une raison C'est plutôt une raison C'est une raison C'est vraiment une raison n= PRE (tous) Page16

17 La plupart des participants ont été attirés par cette étude par le biais du mailing direct. Par qui ou par quoi votre attention a-t-elle été attirée sur cette étude? (plusieurs réponses possibles) Lettre d un magasin d aides auditives (Amplifon) Reportage dans un journal Attention attirée directement dans le magasin d aides auditives/par l acousticien en aides auditives Reportage dans un autre journal Par une tierce personne (famille, connaissance) Autre Reportage dans le magazine «Glückpost» / «L Illustré» Publicité à la TV Publicité en ligne sur Internet/moteur de recherche (par ex. Google) Site web d information Oto-rhino-laryngologiste/hôpital 10% 9% 8% 8% 7% 6% 6% 6% 6% 4% 5% 4% 3% 3% 3% 3% 1% 1% 36% 40% 29% 29% PRE (tous) n=1984 PRE et POST n=1137 n=1984 Page 17

18 Motif principal de participation: mieux entendre. Pourquoi participez-vous à cette étude? (Veuillez s il vous plaît cocher l affirmation qui s applique le mieux à vous) Autre; 3% Je m intéresse en général aux aides auditives, c est pourquoi je participe; 4% La participation m a été offerte au magasin d aides auditives. Auparavant, cette étude m était inconnue; 7% Je me suis décidé seul à participer, parce que j aimerais entreprendre quelque chose pour mieux entendre; 51% N =1650 PRE (tous) Un membre de ma famille ou une connaissance proche m a convaincu de participer; 10% Je désire savoir si j entendrai mieux avec ces aides auditives; 25% Type d inscription N 1885 PRE (tous) Appel au numéro gratuit ,7% Formulaire de contact sur le site Internet 24,4% Envoi d un coupon réponse tiré d une annonce ou d une lettre 26,7% Je me suis rendu directement au magasin d aides auditives 26,3% Page18

19 Perte auditive subjective et mesurée Participants PRE et POST n=1137 Résultats principaux: Lors du premier questionnaire (PRE), il a été demandé aux participants d évaluer de manière subjective leur perte auditive. Ensuite, leur capacité auditive a été mesurée et leurs premiers appareils auditifs ont été ajustés après avoir été portés pendant environ un mois. Ensuite, dans le cadre du second questionnaire (POST), il leur a été demandé d évaluer le degré de perte auditive selon l état actuel de leurs connaissances. Il est ressorti de cette étude que le degré de perte auditive des participants était, la plupart du temps, évalué de manière réaliste. Cependant, environ 15% sous-évaluent leur perte auditive. Ce sont précisément ces personnes qui ont été particulièrement satisfaites des appareils auditifs testés. Page 19

20 La plupart des participants présentent des troubles auditifs aux deux oreilles. Près d ¼ souffre également d acouphènes permanents. PRE: Eprouvez-vous des difficultés d audition dans une oreille ou dans les deux? PRE: Souffrez-vous d acouphènes (tintements/sifflements ou autres bruits) dans une ou dans les deux oreilles? Difficultés d audition Acouphènes 21% 22% Dans une oreille 57% Dans les deux oreilles Ne sait pas 50% 10% 16% 24% Oui, constamment dans une oreille Oui, constamment dans les deux oreilles Oui, par moments n=1112 (PRE et POST) n=1105 (PRE et POST) Non Page 20

21 Les pourcentages des différents degrés de perte auditive s entendent avant et après la consultation et le port de l appareil. PRE: Veuillez s il vous plaît décrire le degré de votre perte auditive. Il s agit ici de votre évaluation personnelle. POST: Veuillez s il vous plaît décrire le degré de votre perte auditive selon l état actuel de vos connaissances. 1% 1% 6% 5% 49% 46% Très sévère Sévère Moyenne Légère 44% 48% PRE: degré de la perte auditive POST: degré de la perte auditive n= 1061 / 1017 Page 21

22 Environ 15% sous-évaluent leur perte auditive. Perte auditive ressentie avant (PRE) et après la consultation (POST) ou après la période de port des appareils auditifs. Perte auditive sous-évaluée POST: degré de la perte auditive Légère Moyenne Sévère Très sévère PRE: degré de la perte auditive Légère Moyenne Sévère 14.6% 18.1% Perte auditive surévaluée Perte auditive PRE et POST similaire Très sévère 67.3% Perte auditive sous-évaluée n= 956 Page 22

23 Satisfaction par rapport aux conseils et à l appareil auditif Participants PRE et POST n=1137 Résultats principaux: La question suivante a été posée aux participants à deux reprises: Comment ont-ils vécu les situations auditives? Dans le premier questionnaire (PRE), il s agissait de commenter les situations vécues sans appareil auditif. Dans le second (POST), les participants devaient s exprimer sur la manière dont ils ont ressenti ces mêmes situations après avoir porté pendant environ un mois leurs premiers appareils auditifs. Il est ressorti de cette étude qu une amélioration nette et immédiate des capacités de communication et d audition avait été constatée chez les participants. Plus les appareils auditifs ont été portés longtemps pendant la journée, plus les participants ont été satisfaits de leurs appareils. Page 23

24 Les appareils auditifs entraînent immédiatement une amélioration nette de l audition. Sans aide auditive (AA) PRE: Veuillez s'il vous plaît penser maintenant aux expériences que vous vivez lorsque vous ne portez aucune aide auditive ou une autre aide auditive. Avec aide auditive (AA) POST: Veuillez s'il vous plaît indiquer, pour chacune des affirmations proposées, la mesure dans laquelle vous êtes d'accord avec elle lorsque vous portez la/les nouvelle(s) aide(s) auditive(s). Veuillez donc penser à vos expériences de ces dernières semaines. J ai de la peine à suivre une conversation lorsque deux ou plusieurs personnes parlent en même temps Sans AA: Avec une nouvelle AA 3% 9% 13% 12% 40% 58% 17% 18% 27% 3% J ai de la peine à comprendre les émissions de télévision. Sans AA: Avec une nouvelle AA 6% 13% 21% 17% 41% 52% 16% 19% 3% J ai de la peine à comprendre les conversations dans un environnement bruyant (par ex. dans une salle pleine de monde ou dans un restaurant) Sans AA: Avec une nouvelle AA 2% 3% 7% 7% 30% 52% 17% 37% 36% 10% J ai de la peine à comprendre l orateur dans les salles Sans AA: de grandes dimensions (par ex. lors de meetings ou Avec de une nouvelle AA services religieux) Des membres de ma famille et des amis m ont fait remarquer que j ai des problèmes d audition J ai de la peine à déterminer d où proviennent les bruits Sans aide auditive n= / avec aide auditive n= Sans AA: Avec une nouvelle AA Sans AA: Avec une nouvelle AA 4% 13% 13% 7% 23% 10% 17% 17% 30% 42% 26% 46% 58% 14% 26% 55% 20% 32% 28% 21% 22% 3% 13% 6% 7% 15% 1% Sans AA: 13% 37% 21% 25% 4% J ai de la peine à comprendre les conversations Avec une nouvelle AA 27% 45% 15% 12% 1% téléphoniques Pas du tout d accord Pas d accord Partiellement d accord D'accord Tout à fait d accord Page 24

25 59% des participants sont satisfaits des appareils auditifs testés, peu de temps après les avoir portés. 15% de ceux qui sous-estimaient jusqu à présent leur perte auditive sont satisfaits à 71%. Dans quelle mesure êtes-vous globalement satisfait de votre/vos nouvelle(s) aide(s) auditives(s)?* Total n= % 9.8% 24.4% 18.1% 29.2% 11.2% Perte auditive PRE légère-moyenne: n= 969 5% 9% 26% 18% 29% Pas du tout satisfait Pas satisfait Assez peu satisfait Perte auditive PRE sévère-très sévère: n= 66 14% 20% 30% 12% Moyennement satisfait Assez satisfait Perte auditive surévaluée n=168 10% 12% 27% 18% 20% 10% Perte auditive PRE et POST similaire n=627 5% 10% 26% 17% 30% Perte auditive sous-évaluée n=138 3% 6% 20% 21% 35% 15% *Contrairement à d autres études de satisfaction, même les personnes qui ont rendu leur appareil après la période d essai ont été comptabilisées. Page25

26 Plus les appareils auditifs sont portés longtemps, plus les clients sont satisfaits. Durée du port répartie en trois groupes: Dans quelle mesure êtes-vous globalement satisfait de votre/vos nouvelle(s) aide(s) auditives(s)? Jusqu à 4 heures par jour n=295 10% 14% 25% 19% 23% 6% Entre 4 et 8 heures par jour n=314 5% 35% 17% 25% 7% 8 heures et plus par jour n=457 3% 6% 17% 19% 36% 18% Pas du tout satisfait Pas satisfait Assez peu satisfait Moyennement satisfait Assez satisfait Satisfait Très satisfait Page26

27 97% sont satisfaits des conseils d Amplifon. Dans quelle mesure êtes-vous globalement satisfait de la qualité du conseil de l acousticien en aides auditives? Dans quelle mesure êtes-vous globalement satisfait de la qualité du conseil de l acousticien en aides auditives 3% 26% 68% Pas du tout satisfait Pas satisfait Assez peu satisfait Moyennement satisfait Assez satisfait Satisfait Très satisfait n=1118 Page 27

28 Les clients apprécient tout particulièrement la facilité du remplacement de la batterie, la discrétion des appareils et leur utilisation dans des conversations avec une seule personne. Veuillez s'il vous plaît indiquer la mesure dans laquelle vous êtes satisfait de votre/vos nouvelle(s) aide(s) auditives(s) pour ce qui concerne La facilité de remplacement de la batterie 6% 42% 48% La visibilité par les autres personnes 5% 45% 36% La conversation avec une seule personne 3% 8% 16% 48% 24% Le confort au porter 3% 8% 17% 40% 21% Les conversations téléphoniques 2% 6% 13% 13% 48% 16% La télévision 4% 6% 15% 16% 43% 15% La discussion dans un grand groupe de 5% 8% 22% 21% 36% 6% La qualité naturelle du son 6% 23% 18% 33% 8% Pas du tout satisfait Pas satisfait Assez peu satisfait Moyennement satisfait Assez satisfait Satisfait Très satisfait n = Page 28

29 Effets positifs d une meilleure audition sur les différents domaines de la vie, grâce aux appareils auditifs Participants PRE et POST n=1137 Résultats principaux: Il a ensuite été demandé aux participants de préciser dans quels domaines leur vie avait changé depuis qu ils n entendaient plus très bien (PRE) et après avoir porté leurs premiers appareils auditifs pendant environ un mois (POST). Il est ressorti de cette étude que ce sont précisément les domaines de vie qui s étaient le plus dégradés en raison de la perte auditive (communication, conversations à la maison, radio/tv) qui ont pu être corrigés de manière optimale grâce à l usage d appareils auditifs. Par ailleurs, l analyse a démontré que la capacité de communication retrouvée avait un impact positif sur la qualité de vie en général. Page 29

30 Les participants affirment que la perte auditive a surtout dégradé la communication (75%) et la vie à domicile (conversations/ radio/ TV, etc.) (70%). Dans quelle mesure les domaines suivants ont-ils changé depuis que vous n entendez plus très bien? Communication n=1009 5% 70% 25% 1% A la maison (par ex. conversations, radio, TV) n=1098 4% 66% 23% 1% Vie professionnelle n=630 4% 42% 54% 0% Bien-être général n= 905 1% 30% 68% 1% Activités de loisirs n=971 1% 25% 73% 1% Ils ont énormément empiré Ils sont demeurés pareils Ils ont empiré Ils se sont améliorés Page 30

31 La plupart des participants ont constaté une amélioration de leur capacité à communiquer ainsi que de la vie à domicile, peu de temps après avoir porté les appareils. Dans quelle mesure les domaines suivants ont-ils changé depuis que vous portez votre/vos nouvelle(s) aide(s) auditive(s)? Communication, globalement n=600 0% 41% 46% 12% A la maison, globalement (par ex. conversations, radio, TV) n=852 1% 44% 44% Activités de loisirs, globalement n=749 2% 54% 36% 8% Vie professionnelle, globalement n=459 2% 59% 31% 8% Bien-être général, globalement n=946 3% 61% 28% 8% Ils ont empiré Ils se sont améliorés Ils sont demeurés pareils Ils se sont beaucoup améliorés Page 31

32 Amélioration de la communication: 73% constatent rapidement une amélioration de leur capacité à communiquer. Dans quelle mesure les domaines suivants ont-ils changé depuis que vous portez votre/vos nouvelle(s) aide(s) auditive(s)? Communication, globalement 41% 46% 12% Aptitude à communiquer efficacement dans différentes situations (par ex. moins de demandes de répétition dans une conversation) 26% 53% 20% Compréhension et complaisance dans les relations 60% 32% 8% Téléphoner 60% 29% 7% Ils ont empiré Ils se sont améliorés Ils sont demeurés pareils Ils se sont beaucoup améliorés n = Page 32

33 Amélioration du bien-être: 45% constatent rapidement une amélioration de leur qualité de vie. Dans quelle mesure les domaines suivants ont-ils changé depuis que vous portez votre/vos nouvelle(s) aide(s) auditive(s)? Bien-être général, globalement 3% 61% 28% 8% Qualité de vie 3% 52% 35% 10% Sentiment de sécurité 2% 61% 28% 9% Ambiance générale, humeur 2% 70% 21% 6% Sentiment d indépendance 2% 72% 19% 7% Amour-propre 3% 75% 17% 6% Sentiment de solitude 0% 81% 14% 5% Ils ont empiré Ils se sont améliorés n = Ils sont demeurés pareils Ils se sont beaucoup améliorés Page 33

34 Amélioration au travail: 45% des personnes actives ressentent rapidement une amélioration de leur audition lors des séances et des conférences. Dans quelle mesure les domaines suivants ont-ils changé depuis que vous portez votre/vos nouvelle(s) aide(s) auditive(s)? Vie professionnelle, globalement 2% 59% 31% 8% Participation à des séances, conférences téléphoniques 1% 55% 36% 9% Aptitudes à la réceptivité, à la concentration 2% 58% 32% 8% Participation à des groupes de travail 0% 67% 26% 7% Ils ont empiré Ils se sont améliorés Ils sont demeurés pareils Ils se sont beaucoup améliorés n = (personnes actives) Page 34

35 Amélioration des loisirs: 56% constatent rapidement une amélioration pendant leurs interactions avec des amis. Dans quelle mesure les domaines suivants ont-ils changé depuis que vous portez votre/vos nouvelle(s) aide(s) auditive(s)? Activités de loisirs, globalement 2% 54% 36% 8% Participation à des activités de groupes avec des amis 2% 42% 47% 9% Manifestations (cinéma, théâtre, concerts, etc.) 6% 39% 43% 12% Fréquentation de restaurants 6% 43% 43% 9% Loisirs variés sans éprouver d ennui 1% 74% 20% 5% Ils ont empiré Ils se sont améliorés Ils sont demeurés pareils Ils se sont beaucoup améliorés n = Page 35

36 Amélioration à domicile: Près de 60% constatent rapidement une amélioration lorsqu ils écoutent la télévision ou la radio. Dans quelle mesure les domaines suivants ont-ils changé depuis que vous portez votre/vos nouvelle(s) aide(s) auditive(s)? A la maison, globalement (par ex. conversations, radio, TV) 1% 44% 44% Télévision 2% 37% 47% 14% Ecouter la radio 2% 39% 46% 13% Partenariat 1% 59% 32% 8% Relations avec les enfants ou petits-enfants 1% 63% 30% 7% Ils ont empiré Ils se sont améliorés Ils sont demeurés pareils Ils se sont beaucoup améliorés n = Page 36

37 Bilan Page 37

38 Bilan de l étude sur l audition en Suisse Les appareils auditifs entraînent immédiatement une amélioration nette de l audition et, par là-même, de la qualité de vie. La plupart des participants ont ressenti un effet positif mesurable peu de temps après le port des appareils auditifs: Meilleure communication moins besoin de faire répéter. Plus de plaisir à participer aux activités avec des amis restaurant, cinéma, théâtre, concerts. Meilleure qualité de vie à domicile: écouter la télévision et radio. Ceci, bien que la plupart des participants aient affirmé avant le test que leur trouble auditif n était pas assez sévère pour porter un appareil auditif. Page 38

39 Merci! Page 39

La perte de l audition: Un enjeu de société largement sous estimé. Une enquête réalisée par

La perte de l audition: Un enjeu de société largement sous estimé. Une enquête réalisée par La perte de l audition: Un enjeu de société largement sous estimé Une enquête réalisée par 1 La «malaudition» : la France, mauvaise élève de l Europe! La France compte 6 millions de malentendants dont

Plus en détail

EuroTrak Suisse 2012 L'audition en Suisse

EuroTrak Suisse 2012 L'audition en Suisse EuroTrak Suisse 2012 L'audition en Suisse Une étude sur l'audition et les aides auditives, réalisée par Anovum GmbH, sur mandat des HSM (Hearing Systems Manufacturers Association suisse des fabricants

Plus en détail

Baromètre AUDIO 2000 / Senior Strategic AUDITION @45plus 2014

Baromètre AUDIO 2000 / Senior Strategic AUDITION @45plus 2014 1 Baromètre AUDIO 2000 / Senior Strategic AUDITION @45plus 2014 Senior Strategic AUDIO 2000 AUDIO 2000 Enseigne d audioprothèse créée en 1999, membre du Groupe Optic 2ooo 274 magasins en France au 1 er

Plus en détail

Présentation de la perte auditive

Présentation de la perte auditive Présentation de la perte auditive L audition, c est important La capacité d entendre est importante pour profiter d une vie active et agréable. Une audition normale nous permet de nous connecter au monde

Plus en détail

Audioprothésiste une profession diversifiée

Audioprothésiste une profession diversifiée Amplifon SA Sihlbruggstrasse 109 CH-6340 Baar Audioprothésiste une profession diversifiée 6 étapes vers un nouvel appareil auditif De nombreuses personnes ne s aperçoivent pas ou ne veulent pas s avouer

Plus en détail

Âge, santé et maladie. Lorsque l ouïe diminue

Âge, santé et maladie. Lorsque l ouïe diminue Âge, santé et maladie Lorsque l ouïe diminue 122 Âge, santé et maladie Lorsque l ouïe diminue Sommaire Lorsque l ouïe diminue Dans ce chapitre : À quoi remarquet-on que son ouïe a baissé?... 123 Faire

Plus en détail

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT Automne 2015 ENCARTS PUBLICITAIRES L étude confirme le fort impact publicitaire. AU FINAL, 90% DES UTILISATEURS ACHÈTENT Les encarts publicitaires dans les journaux et

Plus en détail

QUEL SYSTÈME AUDITIF POUR MOI? UN PETIT GUIDE DE L ACTION ASSA POUR UNE MEILLEURE AUDITION EN SUISSE.

QUEL SYSTÈME AUDITIF POUR MOI? UN PETIT GUIDE DE L ACTION ASSA POUR UNE MEILLEURE AUDITION EN SUISSE. QUEL SYSTÈME AUDITIF POUR MOI? UN PETIT GUIDE DE L ACTION ASSA POUR UNE MEILLEURE AUDITION EN SUISSE. 2 ENSEMBLE POUR UNE MEILLEURE AUDITION. Les troubles auditifs sont monnaie courante. Près d un tiers

Plus en détail

RESULTATS ENQUETE «MUSIQUES ACTUELLES» AUPRES DES 16/25 ANS DU VAL-DE-MARNE

RESULTATS ENQUETE «MUSIQUES ACTUELLES» AUPRES DES 16/25 ANS DU VAL-DE-MARNE RESULTATS ENQUETE «MUSIQUES ACTUELLES» AUPRES DES 16/25 ANS DU VAL-DE-MARNE INTRODUCTION Fin juin 2012, plus de 2 000 jeunes ont répondu à un questionnaire en ligne sur leurs loisirs. Quelques questions

Plus en détail

Perception de la 3D par les spectateurs de 15-34 ans

Perception de la 3D par les spectateurs de 15-34 ans Perception de la 3D par les spectateurs de 15-34 ans Juste un mot sur L'Union des Professionnels de la 3D Relief est une association de loi 1901 ayant pour but de : - Fédérer et Dynamiser la communauté

Plus en détail

Mon argent pour la vie

Mon argent pour la vie Mon argent pour la vie Bâtir son épargne. Protéger ses avoirs. Prendre sa retraite en toute confiance. QUESTIONNAIRE SUR LE STYLE DE VIE À LA RETRAITE NAME DATE CURRENT AGE AGE YOU HOPE TO RETIRE La vie

Plus en détail

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Dans le cadre du baromètre social institutionnel, vous avez la possibilité de poser quelques questions spécifiques à votre organisme et à

Plus en détail

Répertoire de questions destinées aux apprenants avant la formation

Répertoire de questions destinées aux apprenants avant la formation 1 (Version 06.2005) Répertoire de questions destinées aux apprenants avant la formation Informations destinées aux auteurs, tuteurs, décideurs, chercheurs ou toute autre personne souhaitant élaborer des

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Les Français et les nuisances sonores Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie RB/MCP N 112427 Contacts Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

Questionnaire Auto-Administré répondants de moins de 65 ans

Questionnaire Auto-Administré répondants de moins de 65 ans B Questionnaire Auto-Administré répondants de moins de 65 ans ID- Ménage ID Indiv 2 3 0 4 2 0 0 Date de l entretien: ID-Enquêteur: Prénom du répondant: "50+ en Europe" Enquête sur la santé, le vieillissement

Plus en détail

Étude sur les services et l assistance sans hébergement contre la violence familiale Formulaire de retour d information sur le programme

Étude sur les services et l assistance sans hébergement contre la violence familiale Formulaire de retour d information sur le programme Code de programme : Code de l état : Étude sur les services et l assistance sans hébergement contre la violence familiale Formulaire de retour d information sur le programme Instructions : Veuillez répondre

Plus en détail

«Le Leadership en Suisse»

«Le Leadership en Suisse» «Le Leadership en Suisse» Table des matières «Le Leadership en Suisse» Une étude sur les valeurs, les devoirs et l efficacité de la direction 03 04 05 06 07 08 09 11 12 13 14 «Le Leadership en Suisse»

Plus en détail

Enquête 2013 sur les salaires des employés de banque

Enquête 2013 sur les salaires des employés de banque Enquête 2013 sur les salaires des employés de banque Le salaire est une composante essentielle du contrat de travail. Dans les banques, les salaires sont en général négociés individuellement. Le fait de

Plus en détail

Etude ECDL 2015 : Autoévaluation et connaissances réelles en informatique de la population suisse

Etude ECDL 2015 : Autoévaluation et connaissances réelles en informatique de la population suisse Etude ECDL 2015 : Autoévaluation et connaissances réelles en informatique de la population suisse Table des matières 1. Principaux résultats de l étude 2. Description de l étude 3. Résultats de l étude

Plus en détail

Fête des voisins et vos voisins de bureau?

Fête des voisins et vos voisins de bureau? Fête des voisins et vos voisins de bureau? Les résultats de l étude Contact : Laurent Bernelas Mai 2014 OpinionWay 15, place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 89 87 Note méthodologique ü ü

Plus en détail

Formulaire de candidature Bachelor Soins Infirmiers Sion

Formulaire de candidature Bachelor Soins Infirmiers Sion Formulaire de candidature Bachelor Soins Infirmiers Sion Inscription pour la rentrée de septembre 20.. Photo Je m inscris pour la formation ordinaire, à plein temps, en 3 ans Je suis intéressé-e par une

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey

Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey Chers clients du PCHC, Nous aimerions que vous nous aidiez à évaluer nos services et nos programmes. Nous voulons savoir ce que vous pensez

Plus en détail

Nom de l institution... Numéro de l institution (N o FOS ou ne pas compléter) Numéro attribué au collaborateur (par l ISGF) M0.2

Nom de l institution... Numéro de l institution (N o FOS ou ne pas compléter) Numéro attribué au collaborateur (par l ISGF) M0.2 Nom de l institution... Numéro de l institution (N o FOS ou ne pas compléter) M0.1 Numéro attribué au collaborateur (par l ISGF) M0.2 Enquête 3 7 avril 2006 Questionnaire: satisfaction et épuisement des

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

ETUDE EMPRUNTIS SUR LE CREDIT

ETUDE EMPRUNTIS SUR LE CREDIT ETUDE EMPRUNTIS SUR LE CREDIT A l'attention de Mael Rasch et Alain Cornu MARKET AUDIT 78 bd Leclerc Les Paraboles II BP 30515-59059 ROUBAIX cedex 1 Tél : 03 595 695 00 - Fax : 03 595 695 09 E-mail : Contact@Marketaudit.fr

Plus en détail

Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa. www.legermarketing.com

Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa. www.legermarketing.com Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa www.legermarketing.com Table des matières 3 4 6 7 8 9 10 11 12 14 17 18 21 Présentation et méthodologie Principaux constats Résultats

Plus en détail

Santé. Média social Mise en réseau. La santé à l ère des médias sociaux. Confiance. Community. Durabilité. Health 2.0

Santé. Média social Mise en réseau. La santé à l ère des médias sociaux. Confiance. Community. Durabilité. Health 2.0 La santé à l ère des médias sociaux Extrait des résultats de l étude de Swisscom du mois d octobre 2011 Prévention Sécurité Durabilité Alimentation Patient informé Health 2.0 Forum de santé Intégré Santé

Plus en détail

Registre Suisse du psoriasis traité par médicaments biologiques et systémiques. Questionnaire patients

Registre Suisse du psoriasis traité par médicaments biologiques et systémiques. Questionnaire patients Registre Suisse du psoriasis traité par médicaments biologiques et systémiques Questionnaire patients Visite 11 Chère Madame, Cher Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue pour cette première consultation

Plus en détail

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire -

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Juin 2009 1 Objectifs Réalisée par CROP pour le compte de l Association québécoise d établissements

Plus en détail

Audition Mutualiste. Pour le prix et pour GUIDE PRATIQUE. Vos progrès. sont les nôtres

Audition Mutualiste. Pour le prix et pour GUIDE PRATIQUE. Vos progrès. sont les nôtres GUIDE PRATIQUE Pour le prix et pour Partout en France, animés du même état d esprit, plus de 280 centres d audition sont à votre écoute pour vous conseiller, vous faciliter l accès à un équipement de qualité

Plus en détail

Étude de NCP. Perceptions des consommateurs sur la publicité 2015

Étude de NCP. Perceptions des consommateurs sur la publicité 2015 Étude de NCP Perceptions des consommateurs sur la publicité 2015 2 Étude de NCP Étude de NCP 3 Table des matières Aperçu 4 Faits saillants 5 1 2 3 Les Canadiens perçoivent la publicité de manière favorable

Plus en détail

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que :

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que : NetObserver Europe TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Mars 2008 Enseignements de la 16 ème vague de l étude NetObserver Europe : Des différences sensibles entre générations d internautes

Plus en détail

Rapport Lille. Sondage National de Satisfaction de la CNAV auprès des entreprises

Rapport Lille. Sondage National de Satisfaction de la CNAV auprès des entreprises Sondage National de Satisfaction de la CNAV auprès des entreprises Rapport Sommaire Présentation de l'étude Satisfaction globale La réalisation des DADS salaires Les contacts avec la CARSAT, CGSS ou CNAV

Plus en détail

Pour retourner un exemplaire papier du questionnaire de sondage. Par la poste : Par télécopie : 416 922-7538 Tricia Kindree

Pour retourner un exemplaire papier du questionnaire de sondage. Par la poste : Par télécopie : 416 922-7538 Tricia Kindree À l écoute des personnes touchées par la SP Sondage à l intention des proches d une personne qui est atteinte de SP ou qui a reçu un diagnostic de SCI et des aidants non rémunérés d une personne qui est

Plus en détail

Ne restez pas simple spectateur.

Ne restez pas simple spectateur. Ne restez pas simple spectateur. Etude & Echantillon Une étude propriétaire AlloCiné réalisée par Médiamétrie en Mars 2010 via un questionnaire en ligne. 2 399 spectateurs (s étant rendu au moins une fois

Plus en détail

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX?

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? Projet formulé à partir de ma pratique de terrain: Constats Public défavorisé Plus le niveau d instruction est bas plus plus le risque est grand de développer des troubles

Plus en détail

Analyse des besoins sociaux

Analyse des besoins sociaux La commune de Le Verger réalise une analyse sur les besoins sociaux de sa population. Afin d améliorer la qualité de vie et de services sur notre commune, nous vous remercions par avance de remplir ce

Plus en détail

Questionnaire pour visiteurs (Par personne, chef de famille, chef de groupe)

Questionnaire pour visiteurs (Par personne, chef de famille, chef de groupe) Questionnaire pour visiteurs (Par personne, chef de famille, chef de groupe) Première partie : estimation économique 1. Genre Date: / / Masculin (s) Féminin(s)...... Prière d indiquer le nombre de personnes

Plus en détail

Sondage sur la satisfaction de la clientèle qui communique avec la Régie par téléphone. Service des statistiques et des sondages

Sondage sur la satisfaction de la clientèle qui communique avec la Régie par téléphone. Service des statistiques et des sondages 2010 Sondage sur la satisfaction de la clientèle qui communique avec la Régie par téléphone Service des statistiques et des sondages Rédaction Mise en page Révision linguistique Graphisme Martine Pelletier

Plus en détail

Démarche qualité QUALIPREF 2.0. Enquête de satisfaction auprès des usagers du SII

Démarche qualité QUALIPREF 2.0. Enquête de satisfaction auprès des usagers du SII Démarche qualité QUALIPREF 2.0 Enquête de satisfaction auprès des usagers du SII Octobre 2015 1. Présentation de l étude 1.1 Le contexte général La qualité des services rendus aux usagers est une priorité

Plus en détail

Le voyage du consommateur au coeur du processus d achat. Étude réalisée pour l Outdoor Media Center Avril 2012

Le voyage du consommateur au coeur du processus d achat. Étude réalisée pour l Outdoor Media Center Avril 2012 Le voyage du consommateur au coeur du processus d achat Étude réalisée pour l Outdoor Media Center Avril 2012 Les 4 étapes du processus d achat ABSORPTION ABSORBING ABSORPTION PLANNING PLANIFICATION PLANIFICATION

Plus en détail

Les seniors et les réseaux sociaux. Rapport d étude. www.lh2.fr

Les seniors et les réseaux sociaux. Rapport d étude. www.lh2.fr Les seniors et les réseaux sociaux Anne-Laure GALLAY Directrice de clientèle Département Opinion Institutionnel 01 55 33 20 90 anne-laure.gallay@lh2.fr Rapport d étude Domitille HERMITE Chef de groupe

Plus en détail

Trop de stress trop de pression! Comment les adolescents suisses gèrent le stress et la pression à la performance. ETUDE JUVENIR 4.

Trop de stress trop de pression! Comment les adolescents suisses gèrent le stress et la pression à la performance. ETUDE JUVENIR 4. ETUDE JUVENIR 4.0 1 ETUDE JUVENIR 4.0 Trop de stress trop de pression! Comment les adolescents suisses gèrent le stress et la pression à la performance. 2 ETUDE JUVENIR 4.0 Table des matières Qu est-ce

Plus en détail

Nuisances sonores et gêne auditive

Nuisances sonores et gêne auditive Les Français face aux nuisances et pollutions sonores ENQUETE NATIONALE JNA-IPSOS-REUNICA / MARS 2011 Résultats et synthèse Nuisances sonores et gêne auditive Enquête réalisée dans le cadre de la 14 e

Plus en détail

LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT

LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT Résultats du questionnaire «collégiens» La première phase de la concertation citoyenne Condorcet Diderot organisée par le Conseil Général porte

Plus en détail

Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF

Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF 1 Collège Jean-Baptiste Carpeaux Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF Quelques chiffres : Environ 10% des jeunes de moins de 25 ans présentent une perte auditive pathologique.

Plus en détail

L expérience des personnes porteuses d un implant cochléaire Les résultats de notre enquête Richard Darbéra Juin 2013

L expérience des personnes porteuses d un implant cochléaire Les résultats de notre enquête Richard Darbéra Juin 2013 L expérience des personnes porteuses d un implant cochléaire Les résultats de notre enquête Richard Darbéra Juin 2013 Une enquête auprès de nos adhérents... 1 Le miracle de la technologie... 1 Une bonne

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

CABINET DE MEDECINE DOUCE. CABINET DE MEDECINE DOUCE Enquête Creatests N 1933 Nov. 2014 www.creatests.com NOVEMBRE 2014 ETUDE EN LIGNE N 1933

CABINET DE MEDECINE DOUCE. CABINET DE MEDECINE DOUCE Enquête Creatests N 1933 Nov. 2014 www.creatests.com NOVEMBRE 2014 ETUDE EN LIGNE N 1933 CABINET DE MEDECINE DOUCE NOVEMBRE 2014 ETUDE EN LIGNE N 1933 1 Sommaire : Introduction...4 Synthèse...6 Question 1/14 Massothérapie :...8 Parmi toutes les méthodes de médecine douce (non conventionnelle)

Plus en détail

Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS)

Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS) Département fédéral des affaires étrangères DFAE Direction des ressources DR Personnel DFAE Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS) L ensemble des données figurant dans ce questionnaire sont soumises

Plus en détail

Enquête de satisfaction ! "! &'!( # //"2!34 65 (/'11)!(1(/3('!( 5 7)(!'!/3('!!' 5 (/'1''!(77)( # * 7(!!" ("'!( Page 1/14

Enquête de satisfaction ! ! &'!( # //2!34 65 (/'11)!(1(/3('!( 5 7)(!'!/3('!!' 5 (/'1''!(77)( # * 7(!! ('!( Page 1/14 ! "! #$ &'!( )'"( #&*+ # -'./('0(/('(1'! # //"2!34 #*)'!'!/"2)-!'"! #%!(''!/3('!!' 5 "3"')/)/'! 65 (/'11)!(1(/3('!( 5 7)(!'!/3('!!' /5 (/3('!!' 5 (/'1''!(77)( #,/'!'('!/3('!!' #* #$* (7/'( ((:'( 7(!!"

Plus en détail

1 ER OBSERVATOIRE Les Français & leur vue. Septembre - 2011

1 ER OBSERVATOIRE Les Français & leur vue. Septembre - 2011 1 ER OBSERVATOIRE Les Français & leur vue Septembre - 2011 & Directeur Communication & Marketing Stratégique FRANCK DESCHAMPS Président CHRISTOPHE LEMESLE Directeur Santé PATRICE CAMACHO Directrice du

Plus en détail

Baromètre de perception de la qualité des programmes

Baromètre de perception de la qualité des programmes Baromètre de perception de la qualité des programmes Vague 1 Janvier 2013-1 - Méthodologie Recueil Etude réalisée par l Institut BVA par téléphone du 3 au 27 octobre 2012 auprès de 2002 personnes interrogées

Plus en détail

Nobody s Unpredictable

Nobody s Unpredictable Connaissance qu a le public de la Banque du Canada (Comparaison des résultats de l enquête téléphonique et de l enquête en ligne) Enquête de décembre 2010 commandée par la Banque du Canada Nobody s Unpredictable

Plus en détail

Baromètre Défis RH 2014

Baromètre Défis RH 2014 5 ème édition depuis 2010 Baromètre Défis RH 2014 Etude Andrh Inergie pour Entreprise & Carrières Juin 2014 Pierre Havet Gina de Rosa Luc Vidal Président Rédactrice en chef Directeur général ANDRH Ile-de-France

Plus en détail

L intimidation au Québec. 19 novembre 2012

L intimidation au Québec. 19 novembre 2012 L intimidation au Québec 19 novembre 2012 2 La présente étude a été réalisée par Internet auprès de 652 personnes de plus de 18 ans, réparties dans toutes les régions du Québec. Les entrevues ont été réalisées

Plus en détail

DÉCOUVREZ. la sensitive expérience

DÉCOUVREZ. la sensitive expérience DÉCOUVREZ la sensitive expérience LE BRUIT, première source de gêne dans tous les espaces de vie UNE MAUVAISE AMBIANCE sonore pénalise plus encore que le rythme de travail Le responsable RH d une PME 02

Plus en détail

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario.

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario. À TITRE D INFORMATION : Le présent document vous est fourni à seul titre d information. Un lien URL unique utilisable une seule fois sera fourni aux directions des écoles élémentaires financées par les

Plus en détail

Les Français et l objet publicitaire

Les Français et l objet publicitaire Les Français et l objet publicitaire Rapport d étude quantitative 16 mai 2013 Contact presse : OZINFOS Malek Prat Tél. : 01 42 85 47 32 malek@ozinfos.com 1 Sommaire Méthodologie p 3 RESUSLTATS p 4 I. Impact

Plus en détail

Thèmes et situations : Produits et services. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Produits et services. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Produits et services Fiche pédagogique

Plus en détail

DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE 2014 ENQUÊTE 2013

DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE 2014 ENQUÊTE 2013 DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE 2014 ENQUÊTE 2013 MÉTHODE D ENQUÊTE Interrogation des propriétaires de médias au moyen de questionnaires structurés Objet de la mesure: Client's nets (rabais y compris)

Plus en détail

Questionnaire. aux élèves TEST. Suisse Français

Questionnaire. aux élèves TEST. Suisse Français Suisse Français OECD Programme for International Student Assessment Monitoring Knowledge and Skills in the New Millenium Questionnaire aux élèves TEST PISA 2000 OFS BFS UST EDK CDIP Vos réponses resteront

Plus en détail

Formulaire Mon mandat en cas d inaptitude

Formulaire Mon mandat en cas d inaptitude 1 de 8 Formulaire Mon mandat en cas d inaptitude REMPLIR EN CARACTÈRES D IMPRIMERIE Tout mot écrit au singulier comprend aussi le pluriel, et tout mot écrit au genre masculin comprend aussi le genre féminin.

Plus en détail

La profession médicale : vers un nouveau contrat social? 13468-009 Avril 2015

La profession médicale : vers un nouveau contrat social? 13468-009 Avril 2015 La profession médicale : vers un nouveau contrat social? 13468-009 Avril 2015 Contexte et objectifs Contexte et objectifs La profession médicale connaît de profondes mutations. Il semble que la manière

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 17 octobre 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 17 octobre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 17 octobre 2014 La pauvreté et le bien-être en Belgique Chiffres de la pauvreté selon l'enquête SILC Le risque de pauvreté reste stable autour de 15% en Belgique ; 21%

Plus en détail

Sondage Swisscom Business Booster. Une enquête de l'institut LINK, réalisée à la demande de Swisscom (Suisse) SA, mars/avril 2015

Sondage Swisscom Business Booster. Une enquête de l'institut LINK, réalisée à la demande de Swisscom (Suisse) SA, mars/avril 2015 Sondage Swisscom Business Booster Une enquête de l'institut LINK, réalisée à la demande de Swisscom (Suisse) SA, mars/avril 2015 Inhalt 2 1. Situation initiale 3 2. Objectif 4 3. Présentation de l enquête

Plus en détail

Notre planète mobile : Suisse

Notre planète mobile : Suisse Notre planète mobile : Suisse Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. Le taux de pénétration du smartphone

Plus en détail

NOM :... PRENOM :... Date de naissance : JJ/MM/AAAA :.../.../... Nationalité :..

NOM :... PRENOM :... Date de naissance : JJ/MM/AAAA :.../.../... Nationalité :.. ANNEXE 4 RAPPORT DÉTAILLÉ PRÉSENTÉ PAR L ÉTUDIANT À L ÉTABLISSEMENT 2009-2010 Stage en entreprise Erasmus Remarque à l attention de l étudiant : le présent rapport destiné à relater votre expérience fournira

Plus en détail

Les Canadiens et le bilinguisme

Les Canadiens et le bilinguisme Les Canadiens et le bilinguisme Rapport final Présenté à La Société Radio-Canada Recherche, Grille et Diffusion Décembre 2006 07-5517rap-final-complet Table des matières Méthodologie 3 Notes de lecture..

Plus en détail

Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit

Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit En Suisse, la majorité des détenteurs de cartes de crédit utilise au moins une fois par semaine ce moyen de paiement. Comment les consommateurs

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE

Plus en détail

DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE 2013 ENQUÊTE 2012

DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE 2013 ENQUÊTE 2012 DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE 2013 ENQUÊTE 2012 MÉTHODE D ENQUÊTE Interrogation des propriétaires de médias au moyen de questionnaires structurés Objet de la mesure: Client's nets (rabais y compris)

Plus en détail

Mieux comprendre la surdité

Mieux comprendre la surdité Mieux comprendre la surdité Comment entendons-nous? L oreille se divise en 3 parties : l oreille externe, l oreille moyenne et l oreille interne. L oreille externe capte, amplifie et transmet le son jusqu

Plus en détail

1-3 Quelles sont les innovations que vous souhaiteriez voir apparaître sur le marché?

1-3 Quelles sont les innovations que vous souhaiteriez voir apparaître sur le marché? 1 1 Représentations sur les nouvelles technologies 11 Citez deux ou trois exemples de nouvelles technologies : 12 Selon vous, quelles ont été les innovations techniques et technologiques majeures de ces

Plus en détail

Questionnaire pour étudiants internationaux à l Université de la Sarre (UdS)

Questionnaire pour étudiants internationaux à l Université de la Sarre (UdS) Questionnaire pour étudiants internationaux à l Université de la Sarre (UdS) Chers étudiants internationaux, Par le biais de ce questionnaire, le Centre pour Etudiants Internationaux (ZiS) de l Office

Plus en détail

Baromètre : Le bien être psychologique des salariés au travail. Septembre 2008 vague 2

Baromètre : Le bien être psychologique des salariés au travail. Septembre 2008 vague 2 Baromètre : Le bien être psychologique des au travail Septembre 2008 vague 2 Introduction 1 Le rappel du contexte Afin de favoriser, développer et promouvoir l amélioration du bien-être des personnes au

Plus en détail

STATISTIQUES DE FRÉQUENTATION DES SALLES DE CINÉMA (CANADA) Juin 2015

STATISTIQUES DE FRÉQUENTATION DES SALLES DE CINÉMA (CANADA) Juin 2015 STATISTIQUES DE FRÉQUENTATION DES SALLES DE CINÉMA (CANADA) ACHAT DE BILLETS DE CINÉMA PAR GROUPE DE SPECTATEURS (CANADA) On dénombre 20,3 millions de Canadiens de plus de 13 ans qui fréquentent les salles

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS DE LA CAMPAGNE «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 Réalisé par le Service Prévention Santé de

Plus en détail

Résultats enquête qualité ISIFC 2013 (Promo 10)

Résultats enquête qualité ISIFC 2013 (Promo 10) Résultats enquête qualité ISIFC 2013 (Promo 10) Résumé de l enquête : 50 étudiants de la promo 10 initialement conviés (hors étudiants étrangers et formation continue). 48 réponses complètes. Taux de réponse

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 2 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 2 «TU AS DU BOULOT?» Objectifs : Présenter ses projets, demander des conseils, demander un prêt Points de langue : Le futur simple, le conditionnel présent Thèmes culturels

Plus en détail

IGCSE FRENCH LISTENING COMPREHENSION SCRIPT June 2012

IGCSE FRENCH LISTENING COMPREHENSION SCRIPT June 2012 IGCSE FRENCH LISTENING COMPREHENSION SCRIPT June 2012 E This is the University of Cambridge, Local Examinations Syndicate, International General Certificate of Secondary Education, June 2012 Examination,

Plus en détail

Etude sur la sécurité auprès des indépendants et des professions libérales Résultats concernant le secteur des médecins généralistes

Etude sur la sécurité auprès des indépendants et des professions libérales Résultats concernant le secteur des médecins généralistes 575BZ03, Juillet 2006 Etude sur la sécurité auprès des indépendants et des professions libérales Résultats concernant le secteur des médecins généralistes SPF Intérieur, Direction générale Politique de

Plus en détail

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Document synthèse Par Geneviève Rodrigue, en collaboration avec Alain Carpentier, Joanne Munn, Valérie Saysset et Christian

Plus en détail

Les nouvelles attentes des patients en matière de santé

Les nouvelles attentes des patients en matière de santé Les nouvelles attentes des patients en matière de santé Rapport 15 place de la République 75003 Paris Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1003 répondants de 18 ans et plus représentatif

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne Rapport d étude réalisé pour monabanq. Décembre 2010 CREDOC / 17 mai 2011 1 Synthèse 1 Internet a modifié la relation des Français avec leurs banques en s imposant comme

Plus en détail

Le sondage santé comprend trois parties. Les questions concernent - le système de santé - les assureurs-maladies - les assurés

Le sondage santé comprend trois parties. Les questions concernent - le système de santé - les assureurs-maladies - les assurés Le sondage santé comprend trois parties. Les questions concernent - le système de santé - les assureurs-maladies - les assurés Sur les 1210 personnes interrogées, 1043 personnes sont en âge de voter, soit

Plus en détail

Compréhension orale - 40 minutes

Compréhension orale - 40 minutes Compréhension orale - 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions. SECTION A 8 questions Associer des illustrations à des messages oraux. SECTION B 26 questions

Plus en détail

«JE SAIS FAIRE» ACTIVITÉ 1 : compréhension orale. Fiche enseignant

«JE SAIS FAIRE» ACTIVITÉ 1 : compréhension orale. Fiche enseignant 12 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 12 «JE SAIS FAIRE» Objectifs : Parler de sa profession, apprécier, décrire sa personnalité Points de langue : Exprimer le souhait Thème culturel - lexique : Les professions

Plus en détail

Questionnaire pour l étude «Emploi Jeun ESS» - 1ère version

Questionnaire pour l étude «Emploi Jeun ESS» - 1ère version Questionnaire pour l étude «Emploi Jeun ESS» - 1ère version 17 décembre 2013 Le questionnaire est composé de quatre parties : - Présentation du répondant - Attentes quant à l emploi - Engagement et économie

Plus en détail

Brochure d information. La lentille de contact pour l oreille.

Brochure d information. La lentille de contact pour l oreille. Brochure d information La lentille de contact pour l oreille. Invisible. Simple. 24h/24. Enfin une solution pour les personnes qui ne veulent pas porter d aide auditive. Lyric de Phonak ouvre une ère nouvelle

Plus en détail

PolitMonitor Lëtzebuerg RTL Luxemburger Wort. TNS ILRES mai 2015. Referendum 2015 4. Vague. Mee 2015

PolitMonitor Lëtzebuerg RTL Luxemburger Wort. TNS ILRES mai 2015. Referendum 2015 4. Vague. Mee 2015 PolitMonitor Lëtzebuerg RTL Luxemburger Wort Mee 1 Referendum 1. Vague TNS ILRES mai 1 TNS ILRES PolitMonitor LW-RTL Mee 210 sondage en ligne et par téléphone du 2 avril au au mai 1 auprès de 111 personnes

Plus en détail

Enquête auprès des personnes favorables au don d organes

Enquête auprès des personnes favorables au don d organes Enquête auprès des personnes favorables au don d organes Cécile BAZIN - Jacques MALET Centre d étude et de recherche sur la Philanthropie Objectifs de l enquête L enquête s adresse exclusivement aux personnes

Plus en détail

Votre audition. Votre solution.

Votre audition. Votre solution. Votre audition. Votre solution. Nom Date Votre audiogramme Intense Faible db 10 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 Graves Aiguës 125 250 500 1000 2000 4000 8000 Hz Audition normale Perte auditive

Plus en détail

Yves Lasfargue. Télétravail et conditions de vie Les fondements de la réussite

Yves Lasfargue. Télétravail et conditions de vie Les fondements de la réussite Yves Lasfargue Télétravail et conditions de vie Les fondements de la réussite Plus le nombre de jours de télétravail par semaine est élevé, plus les télétravailleurs estiment que les relations avec les

Plus en détail

Introduction p.3. Méthodologie p.4. Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6

Introduction p.3. Méthodologie p.4. Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6 Evaluation de la campagne 2012 1 Sommaire Introduction p.3 Méthodologie p.4 Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6 Pratiques d écoute - du public - fréquentation des lieux de musique

Plus en détail

Formulaire d inscription 2014-2015 Modules complémentaires santé (Année propédeutique santé)

Formulaire d inscription 2014-2015 Modules complémentaires santé (Année propédeutique santé) Formulaire d inscription 2014-2015 Modules complémentaires santé (Année propédeutique santé) Les candidats-e-s aux modules complémentaires dans le domaine de la Santé, doivent suivre cette année dans leur

Plus en détail