DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE 2014 ENQUÊTE 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE 2014 ENQUÊTE 2013"

Transcription

1 DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE 2014 ENQUÊTE 2013 MÉTHODE D ENQUÊTE Interrogation des propriétaires de médias au moyen de questionnaires structurés Objet de la mesure: Client's nets (rabais y compris) sans tenir compte de la commission d'agence JUP et d'autres commissions Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP

2 DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE: RECETTES PUBLICITAIRES NETTES % 13% 1% 38% Presse CHF Mio. Télévision CHF 749 Mio. Radio CHF 157 Mio. Publicité ext. CHF 565 Mio. Publicité directe CHF Mio. Autres CHF 37 Mio. 4% 18% Total CHF Mio. Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP CE QU ON MESURE, RESP. NE MESURE PAS: COÛTS Ce qui est mesuré: Dépenses en francs pour la publicité dans les médias commerciaux (coûts de distribution) Ce qui n'est pas mesuré: Coûts de conseils, de la conception et de la création de la publicité Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP

3 CE QU ON MESURE, RESP. NE MESURE PAS: POSSIBILITÉS DE COMMUNICATION Ce qui est mesuré: Publicité (classique) Sponsoring Télévision Radio Ce qui n'est pas mesuré: Promotion de vente Commerce Vente Clients Travail de presse Sponsoring Manifestations Formation Recherche Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP CE QU ON MESURE, RESP. NE MESURE PAS: SUPPORTS PUBLICITAIRES Ce qui est mesuré: Journaux Périodiques Annuaires d'adresses Radio Télévision Cinéma Ce qui n'est pas mesuré: Emballage Véhicule Habillement E mail Téléphone (SMS) Carte de visite Site web Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP

4 CE QU ON MESURE, RESP. NE MESURE PAS: MOYENS PUBLICITAIRES Ce qui est mesuré: Annonce publicitaire Prospectus/catalogue/lettre publicitaire Film publicitaire Spot à la radio Publicité display (cinéma, Adscreen) Affiche Ce qui n'est pas mesuré: Matériel POS Publicité Display (Internet) Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP CE QU ON MESURE: TYPES MÉDIAS Presse Télévision Radio Cinéma Télétexte Adscreen Publicité extérieure Annuaires d'adresses Publicité directe Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP

5 ÉVOLUTION DES RECETTES PUBLICITAIRES NETTES DEPUIS 2004 (EN MIO. CHF) Recettes publicitaires nettes Moyenne sur 10 années: 4713 mio. CHF Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP ÉVOLUTION: RECETTES PUBLICITAIRES NETTES ET PIB PIB Recettes publicitaires nettes Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP

6 PRESSE Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP PRESSE: RECETTES DES DIFFÉRENTS SECTEURS (EN MIO. CHF) in Mio. CHF Presse quotidienne Presse hebdomadaire Presse dominicale Presse grand public Presse financière et économique Presse spécialisée Presse professionnelle Total Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP

7 PRESSE: ÉVOLUTION DES RECETTES PUBLICITAIRES NETTES DEPUIS 2004 (MIO. CHF) Recettes publicitaires nettes Moyenne sur 10 années: 2117 mio. CHF Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP PRESSE: ÉVOLUTION (MOYENNE SUR 10 ANNÉES = ) Presse total Presse quotidienne/hebdomadaire/dominicale Presse grand public Presse spécialisée Presse professionnelle Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP

8 PRESSE: PARTS GRATUIT / VENDU (EN %) % 80% 16.0% 16.0% 17.6% 17.9% 19.7% 21.8% 22.8% 22.8% 25.2% 23.9% 84.0% 84.0% 82.4% 82.1% 80.3% 78.2% 77.2% 77.2% 74.8% 76.1% 60% 40% % = Presse quotidienne, hebdomadaire régionale et dominicale 20% 0% Vendu Gratuit Urs Wolfensberger, Leiter Marketing & Sales, WEMF PRESSE: ÉVOLUTION DES ANNONCES D EMPLOI DEPUIS 2004 (EN MIO. CHF) Recettes publicitaires nettes (annonces d emploi) Moyenne sur 10 années Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP

9 PRESSE QUOTIDIENNE: PART DES ANNONCES D EMPLOI (EN %) % 16.4% 18.6% 23.3% 27.0% 25.2% 17.6% 19.8% 17.2% 15.1% 13.2% 80% 60% 83.6% 81.4% 76.7% 73.0% 74.8% 82.4% 80.2% 82.8% 84.9% 86.8% 40% % = Presse quotidienne 20% 0% Annonces commerciaux Annonces d emploi Urs Wolfensberger, Leiter Marketing & Sales, WEMF Médias électroniques Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP

10 MÉDIAS ÉLECTRONIQUES: RECETTES DES DIFFÉRENTS SECTEURS (MIO. CHF) Télévision Radio Cinéma Télétexte 5 4 Adscreen 6 7 Total En ligne (estimations) Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP Télévision Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP

11 TÉLÉVISION: RECETTES DES DIFFÉRENTS SECTEURS (MIO. CHF) Secondes publicitaires Sponsoring d émissions Total Chaînes de droit public Chaînes privées suisses Fenêtres publicitaires étrangères Total Urs Wolfensberger, Leiter Marketing & Sales, WEMF TÉLÉVISION: ÉVOLUTION DES RECETTES PUBLICITAIRES DEPUIS 2004 (EN MIO. CHF) Recettes publicitaires nettes Moyenne sur 10 années: 652 mio. CHF Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP

12 TÉLÉVISON: ÉVOLUTION (MOYENNE SUR 10 ANNÉES = ) Télévision total Chaînes publiques Chaînes privées suisses Fenêtres étrangères Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP RADIO Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP

13 RADIO: ÉVOLUTION DES RECETTES PUBLICITAIRES DEPUIS 2003 (EN MIO. CHF) Recettes publicitaires nettes Moyenne sur 10 années: 139 mio. CHF Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP PUBLICITÉ EXTÉRIEURE Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP

14 PUBLICITÉ EXTÉRIEURE: ÉVOLUTION DES RECETTES DEPUIS 2004 (EN MIO. CHF) Recettes publicitaires nettes Moyenne sur 10 années: 566 mio. CHF Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP Publicité directe Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP

15 PUBLICITÉ DIRECTE: RECETTES DES DIFFÉRENTS SECTEURS (MIO. CHF) Adressée Non adressée Total Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP Urs Wolfensberger, Directeur marketing & ventes, REMP

16 MERCI BEAUCOUP 16

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014 LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014 TOTttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt

Plus en détail

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015 LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015 TOTttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt

Plus en détail

4 CHIFFRES À RETENIR

4 CHIFFRES À RETENIR Une baisse continue mais atténuée 4 CHIFFRES À RETENIR Recettes publicitaires totales (médias historiques + Internet + mobile + courrier publicitaire et ISA) 1 ER SEMESTRE 2014-2,6% S1 2014 vs S1 2013

Plus en détail

PARTS DE MARCHÉ PUBLICITAIRE

PARTS DE MARCHÉ PUBLICITAIRE PRESSE 5 104 4 898 4 708 4 569 4 681 4 755 4 847 4 757 4 582 dont Presse Magazine 1 689 1 655 1 613 1 579 1 559 1 542 1 527 1 478 1 417 dont PQR 1 008 1 005 1 008 1 001 1 035 1 063 1 078 1 068 1 079 dont

Plus en détail

Tendance baissière confirmée Les recettes publicitaires des médias : -3,6% Les dépenses de communication des annonceurs : -3,0%

Tendance baissière confirmée Les recettes publicitaires des médias : -3,6% Les dépenses de communication des annonceurs : -3,0% Tendance baissière confirmée Les recettes publicitaires des médias : -3,6% Les dépenses de communication des annonceurs : -3,0% Les recettes publicitaires nettes des médias s élèvent en 2013 à 13,3 milliards,

Plus en détail

CERTIFICATION DES TIRAGES REMP / CS À DESTINATION DES DÉCIDEURS SUR LES MARCHÉS DE L ÉDITION ET DE LA PUBLICITÉ

CERTIFICATION DES TIRAGES REMP / CS À DESTINATION DES DÉCIDEURS SUR LES MARCHÉS DE L ÉDITION ET DE LA PUBLICITÉ À DESTINATION DES DÉCIDEURS SUR LES MARCHÉS DE L ÉDITION ET DE LA PUBLICITÉ SOMMAIRE Les statistiques des tirages une base de décision 3 Publication des tirages et outils d analyse 5 Variantes de la certification

Plus en détail

Directives sur la publicité de TF1 Fenêtre publicitaire en Suisse

Directives sur la publicité de TF1 Fenêtre publicitaire en Suisse Directives sur la publicité de TF1 Fenêtre publicitaire en Suisse Ringier Romandie Service TV commercialise en exclusivité la fenêtre publicitaire en Suisse pour la chaîne de TV TF1. Les Conditions commerciales

Plus en détail

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile 2015 1 2 3 Objectifs de l étude Investissements et actions Objectifs et défis

Plus en détail

parcours client «client

parcours client «client «Bien communiquer à moindre coût: trucs & astuces» Bertrand VAN DEN DOOREN Cercle de Wallonie Namur, le 07 juin 2013 1 Parcours du public et moments s Les actions de communication se programment tout au

Plus en détail

LIGNES DE CONDUITE RELATIVES À LA STATISTIQUE DES ANNONCES DE PRESSE SUISSE/ASSP

LIGNES DE CONDUITE RELATIVES À LA STATISTIQUE DES ANNONCES DE PRESSE SUISSE/ASSP LIGNES DE CONDUITE RELATIVES À LA STATISTIQUE DES ANNONCES DE PRESSE SUISSE/ASSP Les présentes directives ont été élaborées par le groupe de projet de la statistique des annonces de Presse Suisse et ont

Plus en détail

Le marché publicitaire suisse face au défi numérique

Le marché publicitaire suisse face au défi numérique Le marché publicitaire suisse face au défi numérique Enquête Prof. Dr Patrick-Yves Badillo Prof. Dr Dominique Bourgeois Dr Philippe Amez-Droz Dr Pierre Kempeneers 21 mai 2015 Table des matières Executive

Plus en détail

Tendances du Marché Publicitaire

Tendances du Marché Publicitaire Tendances du Marché Publicitaire Rapport 2015/07 Compte-rendu mensuel de l évolution du marché suisse de la publicité Les points culminants en juillet 2 Pression publicitaire pour l ensemble du marché

Plus en détail

Tendances de l ecommerce

Tendances de l ecommerce Tendances de l ecommerce Rapport 2015/03 Le développement de l ecommerce en Suisse Les points forts 2 Le marché publicitaire 3 Catégories du marché 4 Combinaison de médias 5 Les 10 premières catégories

Plus en détail

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT Automne 2015 ENCARTS PUBLICITAIRES L étude confirme le fort impact publicitaire. AU FINAL, 90% DES UTILISATEURS ACHÈTENT Les encarts publicitaires dans les journaux et

Plus en détail

CONGRUONS ENSEMBLE. Isabelle LE ROY Jean Baptiste LEROUX Thomas DURET. Pôle Media - Publicité - Nouvelles Technologies Etude n 1201355 Juin 2013

CONGRUONS ENSEMBLE. Isabelle LE ROY Jean Baptiste LEROUX Thomas DURET. Pôle Media - Publicité - Nouvelles Technologies Etude n 1201355 Juin 2013 CONGRUONS ENSEMBLE Isabelle LE ROY Jean Baptiste LEROUX Thomas DURET Pôle Media - Publicité - Nouvelles Technologies Etude n 1201355 Juin 2013 Théorie 2 DÉFINITION 3 DÉFINITION The term "congruence" is

Plus en détail

RECOMMANDATION MEDIA. La Boîte à Pizza

RECOMMANDATION MEDIA. La Boîte à Pizza RECOMMANDATION MEDIA La Boîte à Pizza Sommaire I - Rappel du Brief 1.1 Produit 1.2 Contexte II - Cibles 2.1 Principale 2.2 Secondaire III - Objectifs IV - Stratégie des moyens - Aquitaine 4.1 Presse 4.2

Plus en détail

Etude nationale sur l audition Résultats

Etude nationale sur l audition Résultats Etude nationale sur l audition Résultats 18 février 2013 Partenaires de l étude: Contenu Résumé Introduction Objectif Méthodologie de l étude Raisons pour lesquelles aucun appareil auditif n a été porté

Plus en détail

Tendances de l ecommerce

Tendances de l ecommerce Tendances de l ecommerce Rapport 2015/04 Le développement de l ecommerce en Suisse Les points forts 2 Le marché publicitaire 3 Catégories du marché 4 Combinaison de médias 5 Les 10 premières catégories

Plus en détail

Grand Prix stratégies

Grand Prix stratégies 37 e édition Grand Prix stratégies de la publicité 2014 Présentez vos meilleures créations publicitaires Date limite de remise de vos dossiers : le 21 mars 2014 Contact : Cécile Rubben - 01 46 29 46 60

Plus en détail

Utilisation des Réseaux Sociaux par les Organisations Touristiques en Suisse

Utilisation des Réseaux Sociaux par les Organisations Touristiques en Suisse Utilisation des Réseaux Sociaux par les Organisations Touristiques en Suisse Résultats d une enquête en ligne de mars 2015 Contenu 1. Résumé 2. Contexte 3. Méthode 4. Résultats 5. Questionnaire 2 1. Résumé

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 73

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 73 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section M Division 73 73 PUBLICITÉ ET ÉTUDES DE MARCHÉ Cette division comprend la création de campagnes publicitaires et la diffusion de la publicité ainsi créée

Plus en détail

SPECIALISTE EN COMMUNICATION

SPECIALISTE EN COMMUNICATION Spécial: «Meilleures pratiques digitales» SPECIALISTE EN COMMUNICATION Formation professionnelle de Spécialiste en communication, préparant au Brevet fédéral de Planificateur/trice en communication. 1

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION REMP

STATUTS DE L ASSOCIATION REMP STATUTS DE L ASSOCIATION REMP WEMF AG für Werbemedienforschung REMP Recherches et études des médias publicitaires Bachmattstrasse 53 CH-8048 Zurich Téléphone +41 43 311 76 76 Fax +41 43 311 76 77 remp@remp.ch

Plus en détail

Media : moyen de communication

Media : moyen de communication Media : moyen de communication La transmission d un message peut se faire au moyen de différents outils tels que l image (photo, vidéo), le son (musique, voix), le texte (affiche), mais aussi l événement,

Plus en détail

RESTRICTIONS PUBLICITAIRES M6 ET W9 FENÊTRE PUBLICITAIRE SUISSE

RESTRICTIONS PUBLICITAIRES M6 ET W9 FENÊTRE PUBLICITAIRE SUISSE RESTRICTIONS PUBLICITAIRES M6 ET W9 FENÊTRE PUBLICITAIRE SUISSE Goldbach Media est tenu de respecter les restrictions publicitaires françaises. M6 Publicité se réserve le droit de refuser des spots ou

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60 60 PROGRAMMATION ET DIFFUSION Cette division comprend les activités d édition de chaines

Plus en détail

PARUTION IMPRESSION CONTACT EN LIGNE

PARUTION IMPRESSION CONTACT EN LIGNE DONNÉES MEDIAS 2015 Arc-Award Batimag Baublatt Magazine du propriétaire Bauwelt.ch Subventionsbatiment.ch Handbuch des Bauherrn Infomanager Kommunalmagazin Mon projet Documentation suisse du bâtiment Viso

Plus en détail

Entreprise Suisse. Basée à Prilly et Singapour Créée le 9 novembre 2006 Équipe de 6 personnes. Marché 73% Suisse 20% Chine 7% Singapour

Entreprise Suisse. Basée à Prilly et Singapour Créée le 9 novembre 2006 Équipe de 6 personnes. Marché 73% Suisse 20% Chine 7% Singapour Entreprise Suisse Basée à Prilly et Singapour Créée le 9 novembre 2006 Équipe de 6 personnes Marché 73% Suisse 20% Chine 7% Singapour Forte de nombreuses années d expérience, l équipe du département immobilier

Plus en détail

Marché de la publicité en ligne

Marché de la publicité en ligne Marché de la publicité en ligne Rapport semestriel 2014/01 Estimations d experts sur l évolution de la publicité en ligne en Suisse Segments de la publicité en ligne 2 Tendance en ligne par segment publicitaire

Plus en détail

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Octobre 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Generix Echantillon : Echantillon de 1006 personnes représentatif de la

Plus en détail

La gestion optimale de l énergie, un atout communication à ne pas négliger

La gestion optimale de l énergie, un atout communication à ne pas négliger La gestion optimale de l énergie, un atout communication à ne pas négliger Les questions à se poser pour lancer une campagne de communication SuisseEnergie pour les communes a développé un check-up pour

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI)

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Fiche Synthètique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Juillet 2013 1 Le secteur des télécommunications a subi des modifications qui ont permis

Plus en détail

Les agences de publicité et de communication et agences média leaders en Suisse font preuve d optimisme dans un avenir exigeant.

Les agences de publicité et de communication et agences média leaders en Suisse font preuve d optimisme dans un avenir exigeant. Communiqué de presse 9 octobre 2012 bsw leading swiss agencies Les agences de publicité et de communication et agences média leaders en Suisse font preuve d optimisme dans un avenir exigeant. Les agences

Plus en détail

««TOUT-EN-UN»» 2013 BVA marketing direct SA - Allmedia.14

««TOUT-EN-UN»» 2013 BVA marketing direct SA - Allmedia.14 Votre Votre partenaire partenaire 2014 2014 ««TOUT-EN-UN»» les canaux du marketing direct distribution d imprimés publicitaires et d échantillons envois adressés e-solutions vos avantages & objectifs AVANTAGES

Plus en détail

Marketing et communication SMART Courtage Assurances

Marketing et communication SMART Courtage Assurances Marketing et communication SMART Courtage Assurances Le présent questionnaire préalable d assurance Marketing et Communication a pour objet de réunir des informations sur vos activité commerciales Quelles

Plus en détail

Examen 2012. Matière d examen. Temps alloué: 120 minutes

Examen 2012. Matière d examen. Temps alloué: 120 minutes Berufsprüfung für Technische Kaufleute mit eidg. Fachausweis Examen professionnel pour les agents technico-commerciaux avec brevet fédéral Candidat-No... Nom: Prénom:.. Examen 2012 Matière d examen Marketing

Plus en détail

Le 1er portail dédié aux Femmes et à leur Famille est aussi. un site idéal pour votre communication

Le 1er portail dédié aux Femmes et à leur Famille est aussi. un site idéal pour votre communication Le 1er portail dédié aux Femmes et à leur Famille est aussi un site idéal pour votre communication Sept 2010 Offre Dégustation : spécial Food! La caution gastronomique de Notrefamille.com pour tous les

Plus en détail

PLUS DE VISIBILITÉ POUR VOS ANNONCES

PLUS DE VISIBILITÉ POUR VOS ANNONCES Votre offre de communication web PLUS DE VISIBILITÉ POUR VOS ANNONCES ANNONCE EN HOME PAGE ANNONCE EN NEWSLETTER 90 HT / semaines. Grande annonce : 0 HT / parution. Moyenne annonce : 0 HT / parution. ANNONCE

Plus en détail

Analyse de l impact publicitaire

Analyse de l impact publicitaire Analyse de l impact publicitaire Spot IKEA avec concours par Situation initiale Une étude conjointe menée par Livesystems, Publicitas et IKEA en février 2011 a porté sur l analyse de l impact de la publicité

Plus en détail

Marché de la publicité en ligne

Marché de la publicité en ligne Marché de la publicité en ligne Rapport semestriel 2015/01 Estimations d experts sur l évolution de la publicité en ligne en Suisse Segments de la publicité en ligne 2 Tendance en ligne par segment publicitaire

Plus en détail

Tendances de l ecommerce

Tendances de l ecommerce Tendances de l ecommerce Rapport 2015/02 Le développement de l ecommerce en Suisse Les points forts 2 Le marché publicitaire 3 Catégories du marché 4 Combinaison de médias 5 Les 10 premières catégories

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 60

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 60 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section J Division 60 60 PROGRAMMATION ET DIFFUSION Cette division comprend les activités d'édition de chaines de radio et de télévision, consistant à créer du

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING, 2013 ISBN : 978-2-212-55553-0 Sommaire Introduction

Plus en détail

Sensibilisation aux médias

Sensibilisation aux médias Sensibilisation aux médias Diffuser des informations, communiquer avec la presse Marco Gregori 5 novembre 2009 Cours médias - Oasis Objectifs de la formation Introduction: où va la presse? L'impossible

Plus en détail

DONNÉES MEDIAS. Online Mobile Web TV Mission Photographique

DONNÉES MEDIAS. Online Mobile Web TV Mission Photographique DONNÉES MEDIAS Online Mobile Web TV Mission Photographique Publicité standard / prix & formats Légende Format Pixels CPM en CHF Prix en CHF 1 Maxiboard 994 x 118 50-2 Wideboard 994 x 250 60-3 Monstersky

Plus en détail

Google Nexus 5% Sony Xperia 4% Acer Iconia 7%

Google Nexus 5% Sony Xperia 4% Acer Iconia 7% Kantar Media a analysé le comportement en ligne réel des internautes ayant recherché sur Internet des tablettes au cours des 3 mois ayant précédé les fêtes de fin d année 2013. Ces données ont ensuite

Plus en détail

Possibilités de promotion sur www.coop.ch. Digitale Werbung / Direktmarketing, Andreas Pinsker 2010

Possibilités de promotion sur www.coop.ch. Digitale Werbung / Direktmarketing, Andreas Pinsker 2010 Possibilités de promotion sur www.coop.ch Digitale Werbung / Direktmarketing, Andreas Pinsker 2010 Aperçu a) Les avantages d une présence sur www.coop.ch b) Caractéristiques de www.coop.ch c) Possibilités

Plus en détail

Etude JAMES. Utilisation des médias électroniques par les jeunes

Etude JAMES. Utilisation des médias électroniques par les jeunes Etude JAMES 2012 Utilisation des médias électroniques par les jeunes Données privées: les jeunes plus prudents Chez les jeunes, le besoin de se présenter dans les principaux réseaux sociaux reste inchangé:

Plus en détail

Marché de la publicité en ligne

Marché de la publicité en ligne Marché de la publicité en ligne Rapport semestriel 2014/02 Estimations d experts sur l évolution de la publicité en ligne en Suisse Segments de la publicité en ligne 2 Tendance en ligne par segment publicitaire

Plus en détail

Cessions d images de Droits Gérés simplifiées

Cessions d images de Droits Gérés simplifiées Cessions d images de Droits Gérés simplifiées 200069959-001, Michael Kelley/Stone+ Vous nous avez demandé de simplifier la cession d images de Droits Gérés. C est chose faite. Des cessions de droits flexibles.

Plus en détail

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile 2015 1 2 3 Objectifs de l étude Investissements et actions Objectifs et défis

Plus en détail

Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez

Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez Commençons par un cas réel Un cas réel de carte bancaire à destination des jeunes La campagne Objectif : Inciter les jeunes à souscrire la carte

Plus en détail

Berry Province. Dossier de presse

Berry Province. Dossier de presse Berry Province Dossier de presse PLAN DE COMMUNICATION NATIONAL BERRY 2014 Berry Province est (aussi) en campagne! Le 17 mars prochain sonnera le départ de l édition 2014 de la campagne médiatique de promotion

Plus en détail

Le secteur «du transport et de la logistique et du transit» représentait une part de 30 à 35%

Le secteur «du transport et de la logistique et du transit» représentait une part de 30 à 35% Secteur Du Transport De la Logistique et Du Transit en ALGERIE Employant plus 24% de la population active, contribuant à 9.7% au PIB et avec un traitement de flux de marchandise entre l import et l export

Plus en détail

MASTER 2 MENTION MARKETING ET VENTE, PARCOURS MÉDIAS ET COMMUNICATION

MASTER 2 MENTION MARKETING ET VENTE, PARCOURS MÉDIAS ET COMMUNICATION MASTER 2 MENTION MARKETING ET VENTE, PARCOURS MÉDIAS ET COMMUNICATION RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Marketing et Vente Spécialité

Plus en détail

LE MARKETING DE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE:

LE MARKETING DE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE: LE MARKETING DE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE: ATTIRER LES FUMEURS OU SÉDUIRE LES JEUNES? Colloque de l IMUSP Lausanne 18 novembre 2014 Michela Canevascini, PhD. CIPRET-Vaud 2 /////// OBSERVATOIRE DES STRATÉGIES

Plus en détail

infos Viniflhor vins & cidres n 153 m a i 2 0 0 8

infos Viniflhor vins & cidres n 153 m a i 2 0 0 8 Viniflhor infos n 153 m a i 2 0 0 8 vins & cidres 12 rue Henri Rol-Tanguy - 93555 Montreuil-sous-Bois - Tél. : 01 73 30 33 00 - Fax : 01 73 30 35 90 - www.viniflhor.fr Bilan annuel 2007 des ventes de vins

Plus en détail

HORS LIGNE. kit média PROMOGUIDE RÉGIE PUBLICITAIRE ANNÉE. A world of exception

HORS LIGNE. kit média PROMOGUIDE RÉGIE PUBLICITAIRE ANNÉE. A world of exception A world of exception Formats Tarifs Données techniques Planning de parution 201 Diffusion Lectorat 201 1 Rue des Bains 3 CP 61 1211 Genève 11 Tél. +41 (0)22 809 94 Fax +41 (0)22 809 94 99 www.promoguide.ch

Plus en détail

Prestations de services 2015 de Publicitas Annonceurs et agences

Prestations de services 2015 de Publicitas Annonceurs et agences Prestations de services Publicitas 2015 Page 1 Prestations de services 2015 de Publicitas Annonceurs et agences Publicitas est une entreprise leader dans la commercialisation publicitaire, représentée

Plus en détail

Les grands enjeux du marketing mobile pour les entreprises. Etude Azetone et Harris Interactive Juin 2014

Les grands enjeux du marketing mobile pour les entreprises. Etude Azetone et Harris Interactive Juin 2014 Les grands enjeux du marketing mobile pour les entreprises Etude Azetone et Harris Interactive Juin 2014 1. Objectifs et dispositif 2. Principaux enseignements 2013 Harris Interactive Inc. All rights reserved.

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

Transformer une simple envie en une véritable pulsion

Transformer une simple envie en une véritable pulsion Transformer une simple envie en une véritable pulsion CONSEIL ET STRATéGIE Publicité Promotion Identité Corporate événementiel AUDIO-VISUEL SUPPORTS IMPRIMéS SITES INTERNET Pulsion Agence de communication

Plus en détail

Fiche Synthétique. Marketing. Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Soins des cheveux»

Fiche Synthétique. Marketing. Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Soins des cheveux» Fiche Synthétique Marketing Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Soins des cheveux» Mars 2014 1 1. Objectifs Déterminer les meilleures occasions de contact entre les marques du secteur des

Plus en détail

Circulaire 2013/xy Distribution de placements collectifs. Distribution au sens de la législation sur les placements collectifs de capitaux

Circulaire 2013/xy Distribution de placements collectifs. Distribution au sens de la législation sur les placements collectifs de capitaux Banques Groupes et congl. financiers Autres intermédiaires Assureurs Groupes. et congl. d assur. Intermédiaires d assur. Bourses et participants Négociants en valeurs mob. Directions de fonds SICAV Sociétés

Plus en détail

Cahier des Charges Campagne de communication Moules 2015 Film publicitaire

Cahier des Charges Campagne de communication Moules 2015 Film publicitaire 1. LA PRESENTATION DU CNC Cahier des Charges Campagne de communication Moules 2015 Film publicitaire Le C.N.C.,, est l organisme représentatif des producteurs, distributeurs et transformateurs des coquillages

Plus en détail

DE LA COMMUNAUTE DEVENEZ UN ACTEUR LES OUTILS EXCLUSIFS ET 100% CIBLÉS MARKETERS :

DE LA COMMUNAUTE DEVENEZ UN ACTEUR LES OUTILS EXCLUSIFS ET 100% CIBLÉS MARKETERS : DEVENEZ UN ACTEUR DE LA COMMUNAUTE MARKETERS MARKETERS ŒUVRE À LA RECONNAISSANCE DES MÉTIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION ET ACCÉLÈRE LE DÉVELOPPEMENT DES PRESTATAIRES DE SERVICES MARCOM. LES OUTILS

Plus en détail

Communiqué de presse. 2013-2012 en % 1 er Trimestre 38,240 41,759 42,853 41,349-8,4% en millions 2013 2012 2011 2010

Communiqué de presse. 2013-2012 en % 1 er Trimestre 38,240 41,759 42,853 41,349-8,4% en millions 2013 2012 2011 2010 Communiqué de presse «Luxembourg Ad Report 2013» : 151,9 millions euros d investissements bruts dans la publicité en 2013 au Grand-Duché de Luxembourg Luxembourg, le 17 mars 2014 Selon le Luxembourg Ad

Plus en détail

Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication

Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication PETER STOCKINGER, PU Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication (Cours ICL 2A 01 c) Communication,

Plus en détail

Parlons «Mobile» sans parler «Publicité»

Parlons «Mobile» sans parler «Publicité» Parlons «Mobile» sans parler «Publicité» Club Entreprise et Média 31 Mai 2013 Patricia LEVY DG SFR Régie SOMMAIRE 1. Le marché du média mobile P.3 2. 3. 4. Le mobile pour renouveler les techniques de communication

Plus en détail

NOTRE STRATÉGIE DE COMMUNICATION

NOTRE STRATÉGIE DE COMMUNICATION Re-Branding B2B West&CENTRAL AFRICA OFFRE DE PARTENARIAT 07-09 Octobre 2015 A Radisson Blu, Dakar, SENEGAL COMMUNICATION GLOBALE NOTRE STRATÉGIE DE COMMUNICATION RENCONTRES D AFFAIRES B2B ET DE FINANCEMENT

Plus en détail

Sigles et abréviations. 1 Qu est-ce que le marketing?

Sigles et abréviations. 1 Qu est-ce que le marketing? Table des matières Sigles et abréviations XVII A. Notions de marketing Qu est-ce que le marketing? Les mutations économiques du siècle dernier Les mutations économiques du début du xxie siècle Concept

Plus en détail

EMISSION TÉLÉVISÉE. ICEBERG Production Télévisuelle

EMISSION TÉLÉVISÉE. ICEBERG Production Télévisuelle EMISSION TÉLÉVISÉE Production télévisuelle Régie Publicitaire Chaine de télévision ICEBERG Production Télévisuelle EN COLLABORATION AVEC : Le portail d affaires N 1 en Tunisie Sites web, Guides et Salons

Plus en détail

SERVICE PANIERS FRAICHEUR EN RHONE-ALPES DEMARCHE ET RETOUR D EXPÉRIENCE

SERVICE PANIERS FRAICHEUR EN RHONE-ALPES DEMARCHE ET RETOUR D EXPÉRIENCE SERVICE PANIERS FRAICHEUR EN RHONE-ALPES DEMARCHE ET RETOUR D EXPÉRIENCE ATELIER CEREMA 21 MAI 2015 LYON DÉPARTEMENT MARKETING ET SERVICE / TER RA DIFFUSION LIMITÉE JEUDI 21 MAI 2015 SOMMAIRE 01. DÉFINITION

Plus en détail

Sites internet des partis politiques, Facebook et Twitter : Les grands perdants de l élection présidentielle 2012

Sites internet des partis politiques, Facebook et Twitter : Les grands perdants de l élection présidentielle 2012 Sites internet des partis politiques, Facebook et Twitter : Les grands perdants de l élection présidentielle 2012 La dernière étude de Lightspeed Research décrypte comment les Français suivent et participent

Plus en détail

Marketing Mesure de l utilité des points de contact

Marketing Mesure de l utilité des points de contact Marketing Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Magasins d optique» Pour & Paris, le 22 Août 2012 Pauline Lermigeaux 01 53 00 92 89 Olivier Goulet 01 53 00 92 84 Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9

Plus en détail

UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT EXCEPTIONNEL

UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT EXCEPTIONNEL PRESENTATION Menara est le 1er portail du Maroc et également le 1er portail francophone en Afrique. Avec plus de 35 millions de pages vues et 3 millions de visiteurs par mois, Menara est un support de

Plus en détail

LE MARKETING DIRECT, SUPPORT DU MARKETING CLIENT

LE MARKETING DIRECT, SUPPORT DU MARKETING CLIENT 11 CHAPITRE PREMIER LE MARKETING DIRECT, SUPPORT DU MARKETING CLIENT En moins d un siècle, le marketing direct a profondément évolué. Passant de la commande traditionnelle par courrier à la multiplication

Plus en détail

IMPRESSION PARUTION EN LIGNE CONTACT

IMPRESSION PARUTION EN LIGNE CONTACT DONNÉES MEDIAS 2015 Arc-Award Batimag Baublatt Magazine du propriétaire Bauwelt.ch Subventionsbatiment.ch Handbuch des Bauherrn Infomanager Kommunalmagazin Mon projet Documentation suisse du bâtiment Viso

Plus en détail

Compte rendu de l exercice 2011

Compte rendu de l exercice 2011 Compte rendu de l exercice Conférence de presse des résultats 4 avril 2012 1 Exercice : aperçu Martin Kall Président de la direction générale 2 Chiffre d affaires et résultat: une nouvelle dimension Chiffres-clés

Plus en détail

2013 Monitoring Report

2013 Monitoring Report 2013 Monitoring Report Executive summary Monitoring 2013 TV advertsing Sites Internet Ecoles primaires Conclusion 2013 Monitoring Report Executive summary & Key findings I Attitude publicitaire et marketing

Plus en détail

MEDIA KIT / OFFRE MEDIA JANVIER 2009

MEDIA KIT / OFFRE MEDIA JANVIER 2009 MEDIA KIT / OFFRE MEDIA JANVIER 2009 Présentation de l éditeur FLEX ACTIVE (Groupe Flex Multimedia) Masculin.com est un site édité par la société FLEX ACTIVE (groupe FLEX Multimedia) Audience globale du

Plus en détail

stratégie RTS 2013-2014 TÉLÉVISION RADIO MULTIMÉDIA

stratégie RTS 2013-2014 TÉLÉVISION RADIO MULTIMÉDIA stratégie RTS 2013-2014 TÉLÉVISION RADIO MULTIMÉDIA V Stratégie RTS 2013-2014 ous trouverez dans ce document un résumé de la stratégie RTS pour 2013-2014. Les principaux objectifs qui y figurent seront

Plus en détail

Internet, relais de croissance. Bilan 2008 vs 2007

Internet, relais de croissance. Bilan 2008 vs 2007 Internet, relais de croissance Bilan 2008 vs 2007 La mesure du media internet un partenariat IAB-SRI-TNS Périmètre de la pige TNS media intelligence sur le web tous les formats display incluant : - bannières

Plus en détail

Consultez ci-dessous le support vous concernant afin de prendre connaissance des éléments nécessaires à votre demande d accréditation.

Consultez ci-dessous le support vous concernant afin de prendre connaissance des éléments nécessaires à votre demande d accréditation. ACCREDITATION PAR SUPPORT Consultez ci-dessous le support vous concernant afin de prendre connaissance des éléments nécessaires à votre demande d accréditation. Presse écrite et multimédia Merci d adresser

Plus en détail

LEXPRESS.FR. LEXPANSION.FR. LENTREPRISE.FR. VOTREARGENT.FR. STYLES.FR. POINTDEVUE. TENDANCES.FR. COTEMAISON.FR VIDEO. MOBILE & TABLETTE.

LEXPRESS.FR. LEXPANSION.FR. LENTREPRISE.FR. VOTREARGENT.FR. STYLES.FR. POINTDEVUE. TENDANCES.FR. COTEMAISON.FR VIDEO. MOBILE & TABLETTE. TARIFS BRUTS (HT) LEXPRESS.FR. LEXPANSION.FR. LENTREPRISE.FR. VOTREARGENT.FR. STYLES.FR. POINTDEVUE. TENDANCES.FR. COTEMAISON.FR VIDEO. MOBILE & TABLETTE. DATA & CRM Commercialisation display uniquement

Plus en détail

Dossier sponsors. www.suicmc2012.ch / Téléphone: 032 365 80 80

Dossier sponsors. www.suicmc2012.ch / Téléphone: 032 365 80 80 Dossier sponsors www.suicmc2012.ch / Téléphone: 032 365 80 80 Le championnat suisse de coursiers à vélo (Suicmc) est une manifestation solidement établie parmi les coursiers à vélo suisses et leurs amis

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 2015

TARIFS ET CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 2015 LA REGIE DES ECRANS PREMIUM TARIFS ET CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 2015 APPLICABLES AUX SITES WEB, AUX APPLICATIONS SUR MOBILE ET TABLETTE ET AUX SERVICES DE TELEVISION DE RATTRAPAGE Applicables au 1er

Plus en détail

2014 fondation BVA Services marketing direct Allmedia.15

2014 fondation BVA Services marketing direct Allmedia.15 BVA marketing direct lettershop & mailings adressés e-solutions imprimés publicitaires vos avantages & objectifs AVANTAGES OBJECTIFS > mesure du retour sur investissement (ROI) > prix de revient bas >

Plus en détail

Données médias 2015 Organisation des Suisses de l étranger (OSE)

Données médias 2015 Organisation des Suisses de l étranger (OSE) aso.ch & Données médias 2015 Organisation des Suisses de l étranger (OSE) Le site Internet www.aso.ch est exploité par l'organisation des Suisses de l'étranger (OSE) en français, allemand, italien, anglais

Plus en détail

SOMMAIRE. A b. intermedia. Agences de communication généralistes. Agences de marketing opérationnel. Agences de communication spécialisées

SOMMAIRE. A b. intermedia. Agences de communication généralistes. Agences de marketing opérationnel. Agences de communication spécialisées A b c d Agences de communication généralistes 01 Communication globale et grand public Agences de marketing opérationnel 01 Promotion des ventes et trade marketing 02 Stimulation et animation des réseaux

Plus en détail

L excellence à votre service. Agence de Développement Web et Mobile. www.hypermedia.com.tn

L excellence à votre service. Agence de Développement Web et Mobile. www.hypermedia.com.tn L excellence à votre service Agence de Développement Web et Mobile www.hypermedia.com.tn L excellence à votre service Agence de Développement Web et Mobile La qualité n'est jamais un imprévu, c'est toujours

Plus en détail

Population et économie

Population et économie Guide médias 2013 Sommaire Population et économie 3 Marchés des médias et de la publicité 9 TV et télétexte 19 Radio 45 Cinéma 57 Internet 61 Nouvelles formes publicitaires 71 Presse 77 Publicité extérieure

Plus en détail

Notre champ d'intervention et notre expertise s'étendent à l'ensemble des vecteurs de la communication et de la publicité.

Notre champ d'intervention et notre expertise s'étendent à l'ensemble des vecteurs de la communication et de la publicité. 2DLIFE rassemble les ressources humaines et techniques qui allient compétence, savoir faire et expérience nécessaires dans le domaine de la communication et de la publicité Notre champ d'intervention et

Plus en détail

De la création publicitaire à l impact sur les ventes

De la création publicitaire à l impact sur les ventes 1 De la création publicitaire à l impact sur les ventes Enseignements et illustrations de l efficacité de la Communication Extérieure Isabelle Mari Directeur Prospective et Etudes stratégiques 5 avril

Plus en détail

L alliance du savoir-faire et du faire savoir.

L alliance du savoir-faire et du faire savoir. L alliance du savoir-faire et du faire savoir. Copyright 2014 - AllianceFR.com Le premier magazine de la communauté juive francophone, toute l'actualité juive ou sur Israël, info anisémite juive Pour nous

Plus en détail

PricewaterhouseCoopers Déjeuner des PME et des Start-up 21 janvier 2005

PricewaterhouseCoopers Déjeuner des PME et des Start-up 21 janvier 2005 Déjeuner des PME et des Start-up Jean-Pierre Steiner, responsable du Business Recovery Services Suisse romande *connectedthinking Contenu Rôle de la trésorerie Environnement financier d une entreprise

Plus en détail

Depuis 1998 : deux fois par an

Depuis 1998 : deux fois par an Depuis 1998 : deux fois par an Une base de données complète sur les internautes Pour identifier le profil des visiteurs d environ 200 sites, plus de 100 chaînes ou rubriques de portails, 1 couplage et

Plus en détail

Indication des prix et publicité pour les services téléphoniques à valeur ajoutée. Ordonnance du 11 décembre 1978 sur l indication des prix (OIP)

Indication des prix et publicité pour les services téléphoniques à valeur ajoutée. Ordonnance du 11 décembre 1978 sur l indication des prix (OIP) Indication des prix et publicité pour les services téléphoniques à valeur ajoutée Ordonnance du 11 décembre 1978 sur l indication des prix (OIP) Feuille d information du 1 er juin 2004 1. Bases légales

Plus en détail

La publicité sur Internet, un gage de réussite

La publicité sur Internet, un gage de réussite 1 La publicité sur Internet, un gage de réussite mondiales, qui, plus encore qu à travers leur langue, ont le pouvoir de faire ou défaire une marque en un clin d oeil. Peu onéreuse, rapide, réactive, polyvalente,

Plus en détail

DEESCOM Communication Plan de cours et programmation indicatifs des séances

DEESCOM Communication Plan de cours et programmation indicatifs des séances DEESCOM Communication Plan de cours et programmation indicatifs des séances 2013 FEDUCA SA DEESCOM Communication Plan de cours et programmation indicatifs de séances Table des matières A Contexte du métier

Plus en détail