Examen Matière d examen. Temps alloué: 120 minutes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Examen 2012. Matière d examen. Temps alloué: 120 minutes"

Transcription

1 Berufsprüfung für Technische Kaufleute mit eidg. Fachausweis Examen professionnel pour les agents technico-commerciaux avec brevet fédéral Candidat-No... Nom: Prénom:.. Examen 2012 Matière d examen Marketing Temps alloué: 120 minutes Cette matière d examen est basée sur l étude de cas générale (marge grise) et elle comprend les pages Veuillez contrôler si vous avez reçu la documentation complète.

2 1. Questions à choix multiple (n ont pas de relation avec le cas!) (10 points) Pour chaque question, une seule réponse est correcte. Veuillez la cocher dans la colonne de droite Laquelle des notions suivantes appartient à la catégorie annonces (il s agit d espaces publicitaires payants)? PR (public relations) communiqué de presse PPR (product public relations) Communiqué de presse pour un produit Publireport Interview d un chef d entreprise par un rédacteur 1.2. Que signifie, dans la distribution, le terme de distribution numérique? C est un chiffre qui indique le degré de couverture du marché d un produit. En d autres termes, il s agit de la relation entre le chiffre d affaires d un produit dans les points de vente qui proposent le produit et le chiffre d affaires d un produit dans les points de vente qui proposent cette catégorie de produits. C est un chiffre qui indique le degré de couverture du marché d un produit. En d autres termes, il s agit de la relation entre le nombre de points de vente qui proposent le produit et tous les points de vente qui proposent cette catégorie de produits. C est un chiffre qui indique le nombre de canaux qui distribuent nos produits C est un chiffre qui indique l importance de nos coûts logistiques en relation avec le chiffre d affaires total Dans la publicité, que signifie le terme de mesure push? Générer une pression sur l offre Agir sur la demande Attirer le consommateur final dans le commerce et ainsi le mener à effectuer un achat direct Promotion des ventes du fournisseur à l intention des consommateurs finaux 1 de 14

3 1.4. Lequel des objectifs suivants ne peut PAS être appliqué en tant qu objectif de vente quantitatif? Chiffre d affaires Nombre des ventes Image Degré de couverture des coûts 1.5. Que signifie le terme de Product Placement? Un produit est placé (montré) dans un film contre rétribution (paiement) Un produit est placé gratuitement (montré) dans un film Sur la base de notre input, un communiqué de presse est écrit sur un produit La promotion d un produit à l aide d une annonce 1.6. Laquelle des tâches suivantes n est pas du ressort de la vente? Conclure des ventes et des contrats Récolter des informations du marché, contrôler des prix, proposer des innovations produits Faire baisser les prix de fabrication des produits par l acquisition de matières premières (matériaux) meilleurs marchés Conseil, formation et formation continue des partenaires commerciaux 1.7. Laquelle des notions suivantes relatives à la taille du marché présente la valeur la plus élevée (lorsque vous comparez toutes les notions entre elles)? Capacité du marché Volume du marché Potentiel du marché Parts de marché 2 de 14

4 1.8. Laquelle des lignes suivantes comporte une notion qui n appartient pas à la catégorie des moyens publicitaires (car il s agit d un support publicitaire)? Annonce Online Banner, Facebook Site, Internet Spot radio, mailing direct personnalisé Spot dans les cinémas, spot TV 1.9. Pourquoi fait-on une étude primaire? Parce qu elle est meilleur marché qu une étude secondaire Parce que nous pouvons recourir à des données existantes Parce que nous recevons des résultats sur mesure Parce qu elle est réalisable rapidement et sans grand effort (ni coûts) Dans laquelle des lignes suivantes y a-t-il un canal de communication qui n appartient pas à la catégorie des Social Media? Xing, Twitter, youtube Facebook, blog Linkedin, Google Plus Slideshare, Intranet 3 de 14

5 2. Notions de marché (5 points) Vous voulez maintenant structurer une première fois notre situation initiale et avez listé pour cela les notions ci-dessous en vous basant sur l environnement de l entreprise Schneeweiss AG. Veuillez reporter ces notions dans la bonne colonne du tableau ci-dessous, resp. en les assignant au terme spécialisé correct. Chaque notion ne peut être assignée qu une seule fois (voir exemple). Protection solaire Crème de visage anti-âge Shampooing antipelliculaire Soins du corps Shampooing avec indice de protection solaire Déodorants Crème solaires pour bébés Soin des pieds Produits capillaires Crème pour les pieds, pour jambes fatiguées Crème pour le contour des yeux pour hommes Marché global Marché partiel Segment de marché Protection solaire 3. Segmentation clients (18 points) Des salons de coiffure font également partie de notre clientèle. Ces clients sont (entre autres) actifs dans le domaine «haute-coiffure» (exclusif, salon haut de gamme) et salons «cut & go» (salons de coiffure bon marché, tendance, pour jeunes). Etant donné que ces salons visent chacun un autre groupe-cible, il est logique que nous segmentions notre clientèle Expliquez avec vos propres mots la notion générale de «segmentation clients» (2 points) 4 de 14

6 3.2. Dans le domaine des salons de haute-coiffure, une chaîne de commerce connaît un grand succès sur le marché avec son offre de luxe. Cela en partie parce qu elle a segmenté sa clientèle (et ainsi ses consommateurs finaux). Pour quelle raison un groupe-cible devrait être segmenté? Nommez et formulez de manière détaillée quatre raisons ou avantages. (8 points) 3.3. Nommez quatre critères clairs et distincts pour une segmentation de la clientèle et donnez deux exemples par critères. (8 points) 5 de 14

7 4. Promotion des ventes (8 points) Les parts de marché des déodorants et body lotions ne paraissent pas, à première vue, très positives. La direction est cependant d avis que les lignes de produits doivent continuer à figurer dans l assortiment. Elle vous charge de mettre sur pied des mesures de promotion afin d augmenter les ventes de ces deux groupes de produits Formulez un objectif de vente pour le commerce. Prêtez attention à une formulation complète de l objectif. (4 points) 4.2. Expliquez et décrivez maintenant deux mesures prometteuses pour le commerce, afin d atteindre les objectifs fixés. Décrivez précisément les mesures. (4 points) 6 de 14

8 5. Politique en matière de produits (12 points) La politique (stratégie) en matière de produits (stratégie produits) est un élément central du concept marketing, resp. de toute l entreprise. Nous parlons alors de quatre mesures : 1. La différenciation produit 2. La modification produit 3. L innovation produit 4. La coopération produit (Joint Ventures) Expliquez maintenant de manière détaillée les trois notions suivantes, avec vos propres mots, et donnez en plus pour chacune d entre elles un exemple pratique en se fondant sur l environnement de Schneeweiss AG (faites attention à ce que les exemples soient en relation avec le cas) Explication de la différenciation produit Exemple d une différenciation produit Explication de la modification produit Exemple d une modification produit. Explication de la coopération produit Exemple d une coopération produit 7 de 14

9 6. Innovation produit (6 points) Dans l analyse SWOT, la tendance à la croissance des produits biologiques et naturels est clairement apparue. La fin de ce trend n est pas à l ordre du jour. Ce sont avant tout les produits cosmétiques naturels qui connaissent actuellement un véritable essor. Les produit cosmétiques conventionnels sont par contre moins demandés et ont une tendance négative. Notre division «recherche et développement» (R & D) a développé une ligne de produits unique composés essentiellement d ingrédients naturels. L autorisation de commercialisation a été accordée. Sur la base de nos études de marché, nous savons que nos produits disposent d un véritable USP En quelques mots, expliquez ce que signifie la notion d USP (s.v.p. formulez de manière détaillée aucun point ne sera attribué si la formulation est faite uniquement en anglais) et indiquez un exemple pour un USP qui est en relation avec le cas. (3 points) 6.2. En plus de l USP, existe aussi l UAP. Expliquez également cette notion (s.v.p. formulez de manière détaillée aucun point ne sera attribué si la formulation est faite uniquement en anglais) et indiquez les différences par rapport à l USP. (3 points) 8 de 14

10 7. Planification des ventes (16 points) Le temps presse et la direction veut que la nouvelle ligne soit à partir du dans les régales de nos clients encore avant la Saint-Valentin ( ). La direction nous assigne les objectifs suivants : Jusqu à la fin de l année, tous les groupes de clients suivants devraient avoir été visités : drogueries (y.c. chaînes de drogueries), studios cosmétiques et salons de coiffure (y.c. chaînes de salons de coiffure) 10 % des clients commerciaux visités commandent la nouvelle ligne complète. L objectif de chiffre d affaires est fixé à CHF Les huit collaborateurs du service externe qui sont à notre disposition sont ainsi fortement sollicités. Notre service extérieur traite le marché de manière géographique et non pas selon des marchés partiels (drogueries, salons de coiffure, etc.) Sur la base de votre évaluation, est-il possible de satisfaire à temps aux exigences de la direction? Calculez et justifiez votre décision (les réponses sans justifications uniquement oui ou non - ne seront pas évaluées). Indiquez le cheminement jusqu à votre solution, à savoir votre calculation, afin de soutenir votre affirmation «possible» ou «non-possible». Vous pouvez pour cela utiliser la tabelle ci-dessous ou élaborer la vôtre. IMPORTANT : ne considérez pour vos calculs que vos clients existants. Ne pas inclure les clients potentiels (non existants) (6 points) Nombre de clients : Drogueries Salons cosmétiques Salons de coiffure Quantité de contacts Périodicité des contacts Nombre de collaborateurs du service extérieur 9 de 14

11 7.2. Nous partons du principe que nous introduisons la nouvelle ligne (la date d introduction n est dès à présent plus importante). Avant que nos vendeurs n interviennent activement, les supports de vente nécessaires doivent être mis à disposition du service extérieur. Nommez quatre importants supports de vente (aides à la vente), en relation avec le cas, qui sont nécessaires pour une vente auprès de notre clientèle couronnée de succès. Des mots-clés suffisent. (2 points) 10 de 14

12 7.3. La vente est maintenant équipée des supports de vente nécessaires. La direction est cependant très nerveuse et veut absolument que l introduction soit couronnée de succès. Pour cela, elle vous met à disposition un budget supplémentaire de CHF 70'000 à CHF 100'000.- (selon les activités choisies). Avec quelles mesures supplémentaires pourriez-vous soutenir notre service extérieur afin que les objectifs fixés puissent être atteints? Indiquez deux mesures judicieuses et créatives et expliquez les de manière détaillée et pertinente. Spécifiez également les coûts par activité. (8 points) 8. Emballage (9 Punkte) Les produits de la nouvelle «ligne Natura» ont été introduits avec succès sur le marché. Nos clients apprécient aussi bien la qualité supérieure que le rapport prix/prestation optimal. Les produits se situent plutôt dans le segment des prix supérieurs. Ces derniers temps toutefois, des appels de clients et consommateurs finaux se sont multipliés pour critiquer la qualité de l emballage et l utilisation des plastiques dans la partie intérieure de l emballage, ce qui remet en question l aspect naturel de la ligne Natura Selon quels critères ou exigences un emballage devrait-il être confectionné? Nommez trois aspects importants (pas nécessairement en relation avec le cas). Formulez ceux-ci de manière détaillée. (6 points) 11 de 14

13 8.2. Ainsi que mentionné ci-dessus, les clients se plaignent avant tout de l utilisation des plastiques dans l emballage des produits de la «ligne Natura». Par chance, nous avons très vite réagi et adapté l emballage. Ainsi, nous avons pu éviter un dégât d image consécutif à une inattention. Avec quelles mesures pourriez-vous à l avenir éviter de telles fautes? Citez et expliquez une mesure appropriée. (3 points) 12 de 14

14 9. Politique des marques / stratégie des marques (4 points) Les groupes de produits de Schneeweiss AG ont été commercialisés jusqu à présent sous des noms de marques séparés. Les produits capillaires disposent de leur propre marque, ainsi que les déodorants, crèmes pour le visage etc. La direction songe maintenant à commercialiser tous les produits sous le nom de «Schneeweiss» (p.ex. déodorant Schneeweiss, crème pour le visage Schneeweiss, etc.). Où voyez-vous les avantages et les inconvénients d une telle politique de marque? Citez et expliquez pour chacun deux avantages et deux inconvénients. Avantages : Désavantages : 13 de 14

15 10. Etude de marché (12 points) La direction souhaiterait encore analyser l idée de vendre à l avenir tous les produits sous le nom «Schneeweiss» et vous donne le mandat d évaluer l acceptation de la clientèle par le biais d une étude de marché. La direction verrait bien une étude secondaire, car celle-ci serait plus avantageuse et rapide (ainsi qu un membre de la direction du groupe l aurait lu une fois) Expliquez en quelques phrases la notion d «étude secondaire» et expliquez si cette méthode est adaptée pour remplir ce mandat. (4 points) Etant donné que pour la communication de la nouvelle stratégie de marque une somme importante devrait être dépensée, nous devons tester au préalable l acceptation / l efficacité d une telle entrée sur le marché (effectuer un dénommé pré-test). Effectuez une proposition à l intention de la direction sur la méthode que vous choisissez pour atteindre les objectifs de ce mandat et justifiez-la. Vous avez pour cela un budget de CHF 30'000.- à disposition. Faites des indications quant au groupe-cible, à la méthode, aux personnes exécutant le mandat / institution, au contenu du sondage, à la période, à la durée, à l orientation géographique ainsi qu à la représentativité. (8 points) 14 de 14

Examen 2015. Etude de marché

Examen 2015. Etude de marché Berufsprüfung für Marketingfachleute mit eidg. Fachausweis Examen prof. pour spécialistes en marketing avec brevet fédéral Esame per Specialisti in marketing con attestato professionale federale Examen

Plus en détail

Examen 2011. Communication intégrée

Examen 2011. Communication intégrée Berufsprüfung für Marketingfachleute mit eidg. Fachausweis Examen prof. pour spécialistes en marketing avec brevet fédéral Esame per l attestato professionale federale di specialista in marketing Examen

Plus en détail

1. Qu est ce qui est important pour le jury pour attribuer un Award?

1. Qu est ce qui est important pour le jury pour attribuer un Award? Explication du fonctionnement du jury et informations supplémentaires pour le formulaire d Inscription des Cuckoo s Awards 2012 1. Qu est ce qui est important pour le jury pour attribuer un Award? 1. Le

Plus en détail

GOOGLE ADWORDS SEARCH PPC - BONNE PRATIQUE

GOOGLE ADWORDS SEARCH PPC - BONNE PRATIQUE GOOGLE ADWORDS SEARCH PPC - BONNE PRATIQUE 30 juin 2014 WSI Business Performance Copyright 2014 - Venturi Internet SA. 1. La méthodologie WSI 1.1 Pourquoi investir dans une campagne publicitaire sur Google?

Plus en détail

L IMPACT DES RESEAUX SOCIAUX SUR LES COMPORTEMENTS DES JEUNES CONSOMMATEURS

L IMPACT DES RESEAUX SOCIAUX SUR LES COMPORTEMENTS DES JEUNES CONSOMMATEURS Magdalena Grębosz Jacek Otto Ecole Polytechnique de Lodz, Pologne L IMPACT DES RESEAUX SOCIAUX SUR LES COMPORTEMENTS DES JEUNES CONSOMMATEURS L Introduction L Internet est actuellement le plus grand réseau

Plus en détail

COMMENT FAIRE UN PLAN DE COMMUNICATION. Présentation : Chrystel Skowron Responsable communication à Côte-d Or Tourisme

COMMENT FAIRE UN PLAN DE COMMUNICATION. Présentation : Chrystel Skowron Responsable communication à Côte-d Or Tourisme COMMENT FAIRE UN PLAN DE COMMUNICATION Présentation : Chrystel Skowron Responsable communication à Côte-d Or Tourisme Introduction Définition Globalement un plan de communication, c est : «Un outil qui

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

Plan de communication et Web marketing

Plan de communication et Web marketing Plan de communication et Web marketing 2030, boul. Pie-IX, bureau 430 Montréal (Québec) H1V 2C8 Pie-IX Téléphone 514 254-7131 poste 4811 Courriel sfc@cmaisonneuve.qc.ca Notre site Web : http://fc.cmaisonneuve.qc.ca/

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

Abteilung für schulische Evaluation

Abteilung für schulische Evaluation Questionnaire pour les parents type d enseignement de votre enfant/vos enfants: (si vous avez plusieurs enfants dans cette école, remplissez svp pour l enfant aîné) école fondamentale: école maternelle

Plus en détail

LE MARKETING : INTRODUCTION. Dominique Roux, IUT de Sceaux Membre du PESOR

LE MARKETING : INTRODUCTION. Dominique Roux, IUT de Sceaux Membre du PESOR LE MARKETING : INTRODUCTION Dominique Roux, IUT de Sceaux Membre du PESOR INTRODUCTION AU MARKETING Définitions Champs d application Démarche et mise en oeuvre Evolution et extensions du champ Définitions

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

Manucure à la mode. Ronde préliminaire Cas en marketing. Place à la jeunesse 2013

Manucure à la mode. Ronde préliminaire Cas en marketing. Place à la jeunesse 2013 Manucure à la mode Cas en marketing Place à la jeunesse 2013 UNE ÉPIPHANIE ÉLÉGANTE Leila Roussel, 27 ans, est une consultante de style dans une boutique de mode haute-gamme dans la capitale nationale,

Plus en détail

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise Note préliminaire : Le plan d'actions commerciales est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser

Plus en détail

Générer du trafic sur son site gratuitement

Générer du trafic sur son site gratuitement Générer du trafic sur son site gratuitement Un composant essentiel de «La Liste en Or", pour générer des visites qualifiées vers votre site. Avoir un blog, une squeeze page, un auto répondeur en place

Plus en détail

Les nouvelles technologies et les réseaux sociaux au service de l évènement. Inviter

Les nouvelles technologies et les réseaux sociaux au service de l évènement. Inviter Les nouvelles technologies et les réseaux sociaux au service de l évènement Les nouvelles technologies et les réseaux sociaux font partie intégrante de notre vie privée et ont également investi notre vie

Plus en détail

DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE 2014 ENQUÊTE 2013

DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE 2014 ENQUÊTE 2013 DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE 2014 ENQUÊTE 2013 MÉTHODE D ENQUÊTE Interrogation des propriétaires de médias au moyen de questionnaires structurés Objet de la mesure: Client's nets (rabais y compris)

Plus en détail

De l intérêt des Réseaux Sociaux pour i2n

De l intérêt des Réseaux Sociaux pour i2n De l intérêt des Réseaux Sociaux pour i2n Caen le 03/04/2015 Pascal RENAUD Stage Chef de projet marketing et conception de site «Face à la vulgarisation des réseaux sociaux et à l audience qu ils entraînent,

Plus en détail

Entreprise Suisse. Basée à Prilly et Singapour Créée le 9 novembre 2006 Équipe de 6 personnes. Marché 73% Suisse 20% Chine 7% Singapour

Entreprise Suisse. Basée à Prilly et Singapour Créée le 9 novembre 2006 Équipe de 6 personnes. Marché 73% Suisse 20% Chine 7% Singapour Entreprise Suisse Basée à Prilly et Singapour Créée le 9 novembre 2006 Équipe de 6 personnes Marché 73% Suisse 20% Chine 7% Singapour Forte de nombreuses années d expérience, l équipe du département immobilier

Plus en détail

Médias imprimés Médias en ligne Conception & réalisation. Gestion de données. Creating response

Médias imprimés Médias en ligne Conception & réalisation. Gestion de données. Creating response Conception & réalisation Gestion de données Creating response Creating response Avec pour mot d ordre «Creating response», la société Swiss Direct Marketing SA à Brugg propose ses compétences dans le développement

Plus en détail

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque»

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» avec Communiqué de presse Paris, le 22 octobre 2014 Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» «A l heure où la marque devient

Plus en détail

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire Animé par : Oliver THONNEL SE POSITIONNER SUR SON MARCHÉ Le CLIENT - la CIBLE Comprendre Des BESOINS Des ATTENTES Répondent-ils au

Plus en détail

Comment bien développer d. idées, astuces et solutions. FÉDÉRATION DES AUTO-ENTREPRENEURS - contact@fedae.fr - www.federation-auto-entrepreneur.

Comment bien développer d. idées, astuces et solutions. FÉDÉRATION DES AUTO-ENTREPRENEURS - contact@fedae.fr - www.federation-auto-entrepreneur. Comment bien développer d son activité en auto-entrepreneur : idées, astuces et solutions. FÉDÉRATION DES AUTO-ENTREPRENEURS - contact@fedae.fr - www.federation-auto-entrepreneur.fr 1 1- Le marketing ou

Plus en détail

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT Automne 2015 ENCARTS PUBLICITAIRES L étude confirme le fort impact publicitaire. AU FINAL, 90% DES UTILISATEURS ACHÈTENT Les encarts publicitaires dans les journaux et

Plus en détail

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 Stratégies marketing Augmenter sa créativité en période de changement Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 La présentation Marketing en temps de crise Quelques principes

Plus en détail

Examen 2014. Droit. Durée de l'examen: 90 minutes. 1a-d 20 2a-b 8 3a-e 26 4a-c 24 5a-c 9 6a-c 10 7 3 Total 100

Examen 2014. Droit. Durée de l'examen: 90 minutes. 1a-d 20 2a-b 8 3a-e 26 4a-c 24 5a-c 9 6a-c 10 7 3 Total 100 Berufsprüfung für Verkaufsfachleute mit eidg. Fachausweis Examen professionnel pour spécialiste de vente avec brevet fédéral Esame per Specialisti in vendita con attestato professionale federale Examen

Plus en détail

QUESTIONS ET RÉPONSES. DEMANDE DE PROPOSITION (DP) Numéro de référence : 1000152168

QUESTIONS ET RÉPONSES. DEMANDE DE PROPOSITION (DP) Numéro de référence : 1000152168 QUESTIONS ET RÉPONSES DEMANDE DE PROPOSITION (DP) Numéro de référence : 1000152168 TITRE DU PROJET : Campagne de marketing de sensibilisation à la cessation du tabac intitulée Je te laisse / Break it Off

Plus en détail

Ce guide a pour objectif de faciliter le dépôt de candidature et la mise en place du dossier.

Ce guide a pour objectif de faciliter le dépôt de candidature et la mise en place du dossier. Bourse Charles Foix GUIDE DU CANDIDAT avec le soutien de Préambule Ce guide a pour objectif de faciliter le dépôt de candidature et la mise en place du dossier. Il guide la réflexion des candidats vers

Plus en détail

Comment créer une landing page

Comment créer une landing page Comment créer une landing page A PROPOS DE SOCIAL MEDIA PRO Ce guide est édité par Social Media Pro, agence digitale fondée par Olivier Monteux. Social Media Pro s attache à la réussite de ses clients

Plus en détail

D O S S I E R D E. Pièces à fournir

D O S S I E R D E. Pièces à fournir La date de clôture de dépôt des candidatures est fixée au : lundi 27 avril -16h par courrier ou par mail à : Trophées du Tourisme, Nouvelle-Calédonie Tourisme Point Sud, BP 688, 98845 Nouméa Cedex ou contact@destinationprovincesud.nc

Plus en détail

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014 Etre présent sur le Web sans site Web 29 septembre 2014 Présence sur le Web : une absolue nécessité pour le commerce de proximité Le Web-to-Store est un concept déjà bien ancré chez les internautes acheteurs

Plus en détail

Formation PME Etude de marché

Formation PME Etude de marché Formation PME Etude de marché Fit for Business (PME)? Pour plus de détails sur les cycles de formation PME et sur les business-tools, aller sous www.banquecoop.ch/business L étude de marché ou étude marketing

Plus en détail

BUT DE L EXAMEN... 3 ORGANE RESPONSABLE... 4 CONDITIONS D ADMISSION... 5 DEROGATION... 5 TAXE D EXAMEN... 5 PARTIE / DUREE DE L EXAMEN...

BUT DE L EXAMEN... 3 ORGANE RESPONSABLE... 4 CONDITIONS D ADMISSION... 5 DEROGATION... 5 TAXE D EXAMEN... 5 PARTIE / DUREE DE L EXAMEN... BROCHURE août 2014 CONTENU BUT DE L EXAMEN... 3 ORGANE RESPONSABLE... 4 CONDITIONS D ADMISSION... 5 DEROGATION... 5 TAXE D EXAMEN... 5 PARTIE / DUREE DE L EXAMEN... 6 APERÇU DE LA MATIERE D EXAMEN... 7

Plus en détail

«ad4max FAQ» 2014 Page 1. FAQ ad4max GEO. publicitas.ch. publicitas.ch/ad4maxgeo

«ad4max FAQ» 2014 Page 1. FAQ ad4max GEO. publicitas.ch. publicitas.ch/ad4maxgeo «ad4max FAQ» 2014 Page 1 FAQ ad4max GEO publicitas.ch publicitas.ch/ad4maxgeo «ad4max FAQ» 2014 Page 2 Conditions de commande Quel est le budget judicieux pour mon entreprise? Cela dépend de plusieurs

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

COACHING COMMUNICATION - 15 ans d expérience

COACHING COMMUNICATION - 15 ans d expérience 1 COACHING COMMUNICATION - 15 ans d expérience Sandrine Crispel 35 ans DOMAINES DE COMPETENCES COACHING Coach spécialisée sur les objectifs liés au monde du travail AUPRÈS DES PARTICULIERS : Accompagnement

Plus en détail

:Réalisé par BELHASSAN Selma

:Réalisé par BELHASSAN Selma :Réalisé par BELHASSAN Selma Introduction Le Plan Première partie: Présentation de l entreprise 1) Bref aperçu 2) Historique 3) Répartition géographique 4) Le développement durable Deuxième partie: L étude

Plus en détail

CRM pour le marketing

CRM pour le marketing CRM pour le marketing Créer l information, solliciter, séduire et retenir les clients de manière rentable Intégrés à Maximizer, les outils de marketing vous permettent simplement et efficacement de planifier,

Plus en détail

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION Découvrez comment le Social CRM peut travailler pour vous LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION 2 À PROPOS Au cours des dernières années, vous

Plus en détail

Etude nationale sur l audition Résultats

Etude nationale sur l audition Résultats Etude nationale sur l audition Résultats 18 février 2013 Partenaires de l étude: Contenu Résumé Introduction Objectif Méthodologie de l étude Raisons pour lesquelles aucun appareil auditif n a été porté

Plus en détail

Formulaire de demande

Formulaire de demande Commune de Saint-Gilles Demande de subsides pour une association ou un projet Appel à projets 2015 Formulaire de demande Nom du demandeur ou de l association: Titre du projet: Nombre d annexes: N du Dossier

Plus en détail

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES CORRIGÉ TYPE DE L EXAMEN

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES CORRIGÉ TYPE DE L EXAMEN ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Marketing Fondamental Niveau : 1 ère Année Master Enseignant : KHERRI Abdenacer Date : 13/04/2015 Site web : www.mf-ehec.jimdo.com Durée : 1 heure 30 minutes

Plus en détail

Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82. La communication : un outil de vente ouvert à tous

Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82. La communication : un outil de vente ouvert à tous Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82 La communication : un outil de vente ouvert à tous jeudi 6 mars 2008 Go Between - Christian Fabre Plan de la présentation Pourquoi communiquer?

Plus en détail

Le Marketing en ligne: La clé du succès. Planification & outils

Le Marketing en ligne: La clé du succès. Planification & outils Le Marketing en ligne: La clé du succès Planification & outils L agenda de cette présentation Ce que nous allons couvrir : L importance d une bonne planification d affaires Comment créer avec succès un

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015

Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015 Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015 Frédéric Micheau, Directeur des études d opinion - OpinionWay Hervé Grelet, General Manager Retail Wincor Nixdorf France Nicolas Pelle

Plus en détail

LES TROPHÉES «PULL ROUGE» DE L INNOVATION ÉCONOMIQUE EN MONTAGNE

LES TROPHÉES «PULL ROUGE» DE L INNOVATION ÉCONOMIQUE EN MONTAGNE PRÉSENTATION DU PROJET LES TROPHÉES «PULL ROUGE» DE L INNOVATION ÉCONOMIQUE EN MONTAGNE Banque Populaire des Alpes / SNMSF / SOCAMMES CATÉGORIE «PROJET» Le porteur de projet Nom : Prénom : Âge : Date de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION N DOSSIER. 19 rue de Metz BP 50006 54150 BRIEY DOSSIER DE PRESENTATION (Nom de la personne ou de la structure et intitulé du projet) SOMMAIRE 1. PRESENTATION DU OU DES PORTEURS DE PROJET... 2 2. PRESENTATION

Plus en détail

Examen 2013. Approvisionnement, production et logistique. Matière d examen. Temps alloué: 150 minutes

Examen 2013. Approvisionnement, production et logistique. Matière d examen. Temps alloué: 150 minutes Berufsprüfung für Technische Kaufleute mit eidg. Fachausweis Examen professionnel pour les agents technico-commerciaux avec brevet fédéral Candidat-No... Nom: Prénom:.. Examen 2013 Matière d examen Approvisionnement,

Plus en détail

CRM pour le marketing

CRM pour le marketing CRM pour le marketing Créer l information, solliciter, séduire et retenir les clients de manière rentable Intégrés à Maximizer, les outils de marketing vous permettent simplement et efficacement de planifier,

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller.

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller. QUI SOMMES NOUS? La CCI Tarbes et Hautes-Pyrénées propose une offre variée de formations s adressant à la fois aux jeunes à la recherche d un métier et aux salariés / Chefs d entreprise en recherche de

Plus en détail

Plateforme. www.selectissimo.ch. Présentation et. tarification

Plateforme. www.selectissimo.ch. Présentation et. tarification MANDAT EXCSIF DE COURTAGE Le carrefour romand des opportunités d affaires Plateforme www.selectissimo.ch Présentation et tarification Introduction La plateforme est l unique site romand d annonces associé

Plus en détail

Comment être reconnue comme la meilleure entreprise de votre région

Comment être reconnue comme la meilleure entreprise de votre région Comment être reconnue comme la meilleure entreprise de votre région SOYEZ LES LEADERS DE VOTRE RÉGION Après la période estivale, le retour à la vie normale est parfois difficile. Tout le monde aimerait

Plus en détail

TOUT SIMPLEMENT UNE PRÉSENCE ACCRUE SUR LE MARCHÉ Regrouper les informations, étendre la portée, accroître les ventes

TOUT SIMPLEMENT UNE PRÉSENCE ACCRUE SUR LE MARCHÉ Regrouper les informations, étendre la portée, accroître les ventes TOUT SIMPLEMENT UNE PRÉSENCE ACCRUE SUR LE MARCHÉ Regrouper les informations, étendre la portée, accroître les ventes _ Vos informations produits sur tout le marché suisse de la santé _ NOUVEAU: avec vitavista,

Plus en détail

> imprimés publicitaires. > mailings adressés. > e-mailings

> imprimés publicitaires. > mailings adressés. > e-mailings > imprimés publicitaires > mailings adressés > e-mailings CONSEIL > Stratégie orientée aux objectifs > Segmentation clientèle & potentiel de marché > Ciblage & modalités de diffusion > Géomarketing INFORMATIQUE

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX PROFESSIONNELS ONLINE COMME CATALYSEURS DE BUSINESS. Kevin Gallot. Définition, chiffres, intérêts & exemples

LES RÉSEAUX SOCIAUX PROFESSIONNELS ONLINE COMME CATALYSEURS DE BUSINESS. Kevin Gallot. Définition, chiffres, intérêts & exemples Kevin Gallot Spécialiste marketing online & usages web 2.0 LES RÉSEAUX SOCIAUX PROFESSIONNELS ONLINE COMME CATALYSEURS DE BUSINESS Définition, chiffres, intérêts & exemples Février 2009 Salon de la Création

Plus en détail

RELATION CLIENT, E-MAILING,

RELATION CLIENT, E-MAILING, RELATION CLIENT, E-MAILING, PROSPECTION, SITE WEB... : COMMENT NE PAS ALLER TROP LOIN? La loi Informatique & Libertés : contraintes et opportunités pour les entreprises 8 novembre 2012 FILS CONDUCTEURS!

Plus en détail

FORMATION TIC. Animer une communauté sur les réseaux sociaux

FORMATION TIC. Animer une communauté sur les réseaux sociaux FORMATION TIC Animer une communauté sur les réseaux sociaux # OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaître les différents média et réseaux sociaux (Facebook, Youtube, Viadeo, Linkedin...) et leurs usages ; Comprendre

Plus en détail

Nombre d employés. Création officielle. Nouveau site internet. Return Path Licence. Inscription du domaine MoneyMiljonair.nl.

Nombre d employés. Création officielle. Nouveau site internet. Return Path Licence. Inscription du domaine MoneyMiljonair.nl. Brochure France Qassa... Création officielle Nouveau site internet Return Path Licence Inscription du domaine MoneyMiljonair.nl Nouveaux locaux Nouveaux locaux 2005 2007 2000 2006 2008 FL Nombre d employés

Plus en détail

10 points clés pour apprivoiser les réseaux sociaux en PME et TPE. club entrepreneurs ISC -6 Novembre 2014 à 19H

10 points clés pour apprivoiser les réseaux sociaux en PME et TPE. club entrepreneurs ISC -6 Novembre 2014 à 19H 10 points clés pour apprivoiser les réseaux sociaux en PME et TPE club entrepreneurs ISC -6 Novembre 2014 à 19H PETIT RAPPEL HISTORIQUE Quelques dates et chiffres clé pour comprendre l ampleur du phénomène

Plus en détail

Mettre en place votre stratégie de communication

Mettre en place votre stratégie de communication Mettre en place votre stratégie de communication La stratégie de communication : définir la bonne recette, une question de bon sens! L occasion Le type de convives Les ingrédients qui plairont La durée

Plus en détail

Brevet fédéral. Examen final à blanc. Informaticien-ne - Tronc commun. Version 1.1.0

Brevet fédéral. Examen final à blanc. Informaticien-ne - Tronc commun. Version 1.1.0 Brevet fédéral Informaticien-ne - Tronc commun Version 1.1.0 Problème Module Points 1 15 2 14 3 10 4 10 5 14 6 16 7 15 8 20 9 21 10 14 11 16 12 15 Septembre 2011 Page 1 de 13 Problème 1 15 points Introduction

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

BACHELOR COMMERCE ET MARKETING

BACHELOR COMMERCE ET MARKETING BACHELOR COMMERCE ET MARKETING Institut Supérieur JUVENTHERA Esthétique Parfumerie Hygiène Diététique Produits de luxe 254 rue du Faubourg Saint Martin 75010 PARIS Tél. 01.53.32.85.70 Fax 01.42.09.65.85

Plus en détail

Chapitre 1 Comprendre l évolution du marketing

Chapitre 1 Comprendre l évolution du marketing Chapitre 1 Comprendre l évolution du marketing Ce que vous allez apprendre Définir le marketing et comprendre son rôle Comprendre les différentes évolutions du marketing Comprendre les nouveaux enjeux

Plus en détail

WE ARE MORGAN McKINLEY

WE ARE MORGAN McKINLEY WE ARE MORGAN McKINLEY THE MORGAN McKINLEY DIFFERENCE Depuis 1988, Morgan McKinley recrute les meilleurs talents pour les plus grands employeurs. Nous identifions, évaluons et présentons des profils de

Plus en détail

COMMUNICATION DES CABINETS Quels intérêts? Quels moyens? Quelles limites?

COMMUNICATION DES CABINETS Quels intérêts? Quels moyens? Quelles limites? COMMUNICATION DES CABINETS Quels intérêts? Quels moyens? Quelles limites? Jeudi16 janvier 2014 www.oec-paris.fr / @OECParis Attention à la chronologie Avant la définition d une stratégie de communication

Plus en détail

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015 LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015 TOTttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt

Plus en détail

MARVIN DE LA ESPRIELLA Spécialiste en Marketing Web Réseaux sociaux Communication Design

MARVIN DE LA ESPRIELLA Spécialiste en Marketing Web Réseaux sociaux Communication Design QU EST-CE QUE LE MARKETING WEB 2.0? Ce nouveau terme est lié aux différentes techniques de promotion utilisées dans les plateformes interactives d Internet tel que les réseaux sociaux (Facebook, Twitter),

Plus en détail

20130656_FAVV_perceptie_iVOX

20130656_FAVV_perceptie_iVOX 20130656_FAVV_perceptie_iVOX V001 Quels est le degré d importance que vous accordez aux éléments suivants? La fraîcheur de l aliment Très important Important Peu important important Un aliment sans danger

Plus en détail

Médias sociaux et la recherche de l information l un beau défis! d. Mirjana Martic, spécialiste de l information d affaires, 30 novembre 2011

Médias sociaux et la recherche de l information l un beau défis! d. Mirjana Martic, spécialiste de l information d affaires, 30 novembre 2011 Médias sociaux et la recherche de l information l : un beau défis! d Mirjana Martic, spécialiste de l information l d affaires, 30 novembre 2011 L objectif de cette communication 1. Essayer de vous démontrer

Plus en détail

Questionnaire pour l accréditation des partenaires de vente

Questionnaire pour l accréditation des partenaires de vente Questionnaire pour l accréditation des partenaires de vente Entreprise Nom de la société Domaine d activité Tél. (prof.) Fax (prof.) Rue, n NPA Localité Adresse e-mail de la société Adresse Internet Adresse

Plus en détail

Les médias en quelques statistiques

Les médias en quelques statistiques Les médias en quelques statistiques Daniel Giroux Secrétaire général, Centre d études sur les médias, Université Laval Avec la collaboration de Sébastien Charlton Le fait que les Québécois passent de plus

Plus en détail

Ag en ce de Co mm un ica tio

Ag en ce de Co mm un ica tio n Ag en ce de Co mm un ica tio & Marketing Services ARTS&TENDANCESGAZDEFRANCEPEUGEOTCARGLASS J E T T O U R S R E N A U LT V Y G O N G M F A D A K U K A B B R A U N F I R S TA L E R T S K A N D I A C L

Plus en détail

Les p tits déj du Community Management. La Tunisie plus forte que la France sur Facebook?

Les p tits déj du Community Management. La Tunisie plus forte que la France sur Facebook? Les p tits déj du Community Management La Tunisie plus forte que la France sur Facebook? 0 Préambule 02 Préambule Révolution Tunisienne 03 Fondamentaux Médias Sociaux L expression "médias sociaux" est

Plus en détail

Berry Province. Dossier de presse

Berry Province. Dossier de presse Berry Province Dossier de presse PLAN DE COMMUNICATION NATIONAL BERRY 2014 Berry Province est (aussi) en campagne! Le 17 mars prochain sonnera le départ de l édition 2014 de la campagne médiatique de promotion

Plus en détail

1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE

1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE 1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE CARTE D IDENTITÉ UN CENTRE DE FORMATION CRÉÉ PAR DES FORMATEURS PROFESSIONNELS Kreactiv Formation est né de l essaimage d une agence

Plus en détail

Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux

Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux 1. Le E-Commerce et ses nouveaux usages Constat : Le Web 2.0 = Le renversement des pouvoirs Les consommateurs ne font plus confiance aux marques (Brand

Plus en détail

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication De nos jours, la force de vente et la communication apparaissent comme des fers de lance de toute entreprise. En effet leur prise en compte engendre des chiffres d affaires notoires. La force de vente

Plus en détail

GENERALISTE EN MARKETING COMMERCIAL

GENERALISTE EN MARKETING COMMERCIAL GENERALISTE EN MARKETING COMMERCIAL Formation pratique certifiante préparant au Certificat SAWI de Généraliste en marketing commercial Nouveau programme à Genève 1 SAWI - garantie d excellence Facteurs

Plus en détail

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente Chapitre 3 Lancement et développement de la jeune entreprise Une fois, l étude de marché réalisée, le créateur doit maintenant l explorer, c'est-à-dire en tirer les éléments qui serviront à la rédaction

Plus en détail

SPECIALISTE EN MEDIAS SOCIAUX. Formation professionnelle préparant au diplôme SAWI de Spécialiste en médias sociaux.

SPECIALISTE EN MEDIAS SOCIAUX. Formation professionnelle préparant au diplôme SAWI de Spécialiste en médias sociaux. SPECIALISTE EN MEDIAS SOCIAUX Formation professionnelle préparant au diplôme SAWI de Spécialiste en médias sociaux. LAUSANNE - BIENNE 1 SAWI - garantie d excellence Facteurs déterminants permettant de

Plus en détail

Association sportive et communication

Association sportive et communication Association sportive et communication Dirigeants sportifs bénévoles Quelle communication pour mon asso? Janvier 2014 Module : communication Voir et revoir tout ce qui concerne la communication interne

Plus en détail

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que :

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que : NetObserver Europe TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Mars 2008 Enseignements de la 16 ème vague de l étude NetObserver Europe : Des différences sensibles entre générations d internautes

Plus en détail

To buzz or not to buzz?

To buzz or not to buzz? Georges CHÉTOCHINE To buzz or not to buzz? Comment lancer une campagne de buzz marketing Groupe Eyrolles, 2007 ISBN : 978-2-212-53812-0 CHAPITRE 5 Recruter, former, animer les évangélistes Les vecteurs

Plus en détail

Manuel d achat-vente automobile en ligne Pour revendeurs et concessionnaires automobiles professionnels

Manuel d achat-vente automobile en ligne Pour revendeurs et concessionnaires automobiles professionnels Manuel d achat-vente automobile en ligne Pour revendeurs et concessionnaires automobiles professionnels Tables des matières 03 03 04 06 08 08 09 10 12 14 15 15 16 17 18 19 20 22 25 26 Présentation de CarsOnTheWeb

Plus en détail

DPI AGENCE DESIGN ET PROJECTION DE VOTRE IMAGE CAHIER DES CHARGES POUR SITE INTERNET MANON THERRIEN JENNIFER LEMARIER

DPI AGENCE DESIGN ET PROJECTION DE VOTRE IMAGE CAHIER DES CHARGES POUR SITE INTERNET MANON THERRIEN JENNIFER LEMARIER MANON THERRIEN JENNIFER LEMARIER DPI AGENCE DESIGN ET PROJECTION DE VOTRE IMAGE CAHIER DES CHARGES POUR SITE INTERNET T 819 582 2806 / 819 582 2902 TC 819 583 3263 info@agencedpi.com www.agencedpi.com

Plus en détail

Etat des lieux du marketing digital

Etat des lieux du marketing digital Etat des lieux du marketing digital Décembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Bonial Echantillon : Echantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

10 points clés pour bien démarrer votre projet web

10 points clés pour bien démarrer votre projet web 10 points clés pour bien démarrer votre projet web Un cahier des charges pour cerner votre projet Afin de vous aider dans la réflexion de votre futur site Internet, ADVEO a conçu une check-list avec les

Plus en détail

Elections U.S. 2008 JOHN MCCAIN VS. BARACK OBAMA SUR LE WEB. Département Webmarketing Virtua

Elections U.S. 2008 JOHN MCCAIN VS. BARACK OBAMA SUR LE WEB. Département Webmarketing Virtua 1 Elections U.S. 2008 JOHN MCCAIN VS. BARACK OBAMA SUR LE WEB Département Webmarketing Virtua 2 Sommaire INTRODUCTION MÉTHODOLOGIE INTÉRÊT ÉDITORIAL POPULARITÉ DES SITES OFFICIELS DIFFUSION DE VIDÉOS RÉSEAUX

Plus en détail

DÉCLARATION D INTENTION

DÉCLARATION D INTENTION Association pour le Développement de la Recherche et de l Innovation du Québec Réseau Conseil en Technologie et en Innovation TROUSSE DU CONSEILLER PRIVÉ (version à jour au 19 janvier 2015) DÉCLARATION

Plus en détail

Où bien dormir coûte peu!

Où bien dormir coûte peu! Contenu Swiss Budget Hotels se présente... 1 Guide des hôtels: tirage à 100'000 exemplaires... 2 Site internet www.rooms.ch... 3 Site internet de votre hôtel... 4 Système de réservation TOMAS gestion des

Plus en détail

Règles 2015-2016 - Programme de soutien à la distribution

Règles 2015-2016 - Programme de soutien à la distribution Strasbourg, le 02/04/2015 Règles 2015-2016 - Programme de soutien à la distribution Introduction Le programme de soutien à la distribution a pour objectif de renforcer la distribution des films européens

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

Agence web marketing Pourquoi une agence de web marketing? Définition du web marketing.

Agence web marketing Pourquoi une agence de web marketing? Définition du web marketing. Agence web marketing Pourquoi une agence de web marketing? Définition du web marketing. Internet est la plus grande vitrine imaginable pour présenter et vendre des produits et des services. En permanence

Plus en détail

LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL. Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel

LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL. Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel Sommaire PRESENTATION GENERALE DU MARKETING: Qu est-ce que le Marketing? Introduction et définition

Plus en détail

Comment faire le bon choix d outils de communication? Quoi choisir?

Comment faire le bon choix d outils de communication? Quoi choisir? Atelier 3 : Comment? 28 mai 2014 Comment faire le bon choix d outils de communication? Quoi choisir? Plan de l atelier 3 Comment faire le bon choix d outils de communication? Quoi choisir? 8 h 30 Suite

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Sommaire. Introduction à la 11 e édition... Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1. Première partie Étudier les marchés...

Sommaire. Introduction à la 11 e édition... Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1. Première partie Étudier les marchés... Sommaire Introduction à la 11 e édition... X Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1 Section 1 Qu est-ce que le marketing?... 2 Section 2 Comment le marketing crée de la valeur...

Plus en détail

Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique. La commercialisation du livre dans l univers numérique

Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique. La commercialisation du livre dans l univers numérique Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique 21 octobre 2010 - Institut océanographique de Paris La commercialisation du livre dans l univers numérique IV. Webmarketing et outils sociaux

Plus en détail