Population et économie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Population et économie"

Transcription

1 Guide médias 2013

2 Sommaire Population et économie 3 Marchés des médias et de la publicité 9 TV et télétexte 19 Radio 45 Cinéma 57 Internet 61 Nouvelles formes publicitaires 71 Presse 77 Publicité extérieure 91 Marketing direct 101 Glossaire et formules médias 107 Intermédias 123 Contacts 135

3

4 Population et économie

5 Population Population résidante Population résidante* ,6 Ménages privés ,5 Proportion d étrangers* ,8 Ménages d une seule ,2 personne Densité de la population Pers./km 2 195,7 Familles avec enfants ,0 Femmes* ,4 personnes/ménage 2,3 Hommes* ,2 nombre d enfants par femme 1,5 * Population résidante, résultats annuels provisoires, état au Sources: Office fédéral de la statistique (www.statistik.admin.ch) Eurostat GfK Vademecum Langues (recensement 2000) Allemand 63,7 % Rhéto-romanche 0,5 % Français 20,4 % Autres langues 9,0 % Italien 6,4 % Source: Office fédéral de la statistique (www.statistik.admin.ch) Etat civil Célibataire 43,2 % Veuf(ve) 5,1 % Marié(e) 43,8 % Divorcé(e) 7,8 % Source: Office fédéral de la statistique (www.statistik.admin.ch), résultats annuels provisoires, état au Population résidante en milliers ( ) Zones urbaines* 5798,7 Zones rurales* 2071,4 Total 7870,1 Les plus grandes villes Les plus grandes agglomérations* Zurich 372,9 Zurich 1188,6 Genève 187,5 Genève 526,4 Bâle 163,2 Bâle 497,7 Lausanne 127,8 Berne 353,3 Berne 124,4 Lausanne 336,4 * Selon la définition du recensement 2000 Source: Office fédéral de la statistique (www.statistik.admin.ch)

6 Population et économie 4 5 Pyramide de la population en Suisse 2011, en milliers par âge Age Hommes Femmes Source: données STATPOP 2011, Office fédéral de la statistique (www.statistik.admin.ch)

7 Produit intérieur brut Produit intérieur brut (aux prix courants du marché) Total nominal Indice (1990 = 100 = 331 mia CHF) Source: Secrétariat d Etat à l économie Seco (www.seco.admin.ch) Renchérissement en Suisse (en %) ,5 0,5 0,7 0,2 Source: Office fédéral de la statistique (www.statistik.admin.ch) Activité professionnelle 2011 en 1000 % 1000 % 1000 % Personnes avec activité professionnelle, Hommes Femmes Total par taux d occupation Plein temps (90% +) , , ,3 Temps partiel I (50% 89%) 199 8, , ,2 Temps partiel II (<50%) 125 5, , ,6 Total , , ,0 Source: Office fédéral de la statistique (www.statistik.admin.ch), enquête suisse sur la population active (ESPA), valeurs annuelles moyennes Taux de chômage 2011 % % % Personnes dès 15 ans Hommes Femmes Total 3,7 4,5 4,1 Source: Office fédéral de la statistique (www.statistik.admin.ch), statistiques du chômage selon l OIT, valeurs annuelles moyennes

8 Population et économie 6 7 Revenus et dépenses Dépenses par ménage (en % du revenu ménage brut, par mois) Dépenses obligatoires 26,9 Assurances sociales 9,6 Impôts 12,0 Caisses-maladie: assurance de base 5,3 Transferts monétaires à d autres ménages 2,2 Autres assurances, taxes et transferts 6,1 Caisses-maladie: assurances complémentaires 1,4 Autres assurances 2,0 Taxes 0,8 Dons, cadeaux et invitations 1,9 Dépenses de consommation 57,4 Produits alimentaires et boissons non alcoolisées 7,0 Boissons alcoolisées et tabac 1,1 Restauration et hôtellerie 5,8 Vêtements et chaussures 2,4 Logement et énergie 16,0 Ameublement, équipement et entretien du ménage 3,0 Dépenses de santé 2,9 Transport 7,7 Communications 1,9 Loisirs et culture 6,7 Autres biens et services 2,9 Source: Office fédéral de la statistique (www.statistik.admin.ch), recensement des budgets ménages (EBM) 2009

9 La Suisse comparée au reste de l Europe 2011 CH D F GB I A Produit intérieur brut aux prix du marché aux prix correspondants en mio EUR PPA par habitant Population totale le 1 er janvier * ** Densité de la population habitants*** par km² 195, ,0 102,5 254, ,7 101,8 Taux de chômage en % 3,7 1 5,9 9,7 8,0 8,4 4,2 Nombre de ménages*** en Taille moyenne des ménages*** en % 2,3 2 2,1 2,3 2,3 2,4 2,3 Activité professionnelle personnes ans en % 79,3 72,5 63,8 69,5 56,9 72,1 Population active par secteur, en % Agriculture 3,5 3 1,6 2,5 1,3 3,9 4,9 Industrie 22,8 3 24,6 18,8 15,8 26,9 23,5 Services 73,7 3 73,8 78,7 82,9 69,3 71,5 * Nouvelle méthode de recensement ** Valeur provisoire *** Valeurs Source: Secrétariat d Etat à l économie Seco (www.seco.admin.ch) 2 Source: GfK Vademecum 3 Source: Office fédéral de la statistique (www.statistik.admin.ch) Remarque: PPA = parité de pouvoir d achat avec la moyenne de l EU27 Source: Eurostat 2011

10 Marchés des médias et de la publicité

11 Offre médias Offre médias en comparaison européenne CH D F GB I A Presse Journaux PN journalière* % Magazines PN hebdomadaire* % n.c. PN mensuelle* % TV PN journalière* % PN hebdomadaire* % n.c. Ménages avec TV mio 3,3 37,4 26,6 25,9 24,0 3,5 % Pourcentage du câble % durée de vision par jour* min Radio PN journalière* % PN hebdomadaire* % n.c. Ménages avec radio mio 3,2 37,1 21,5 1 26,7 24,3 3,6 % Chaînes commerciales nombre durée d écoute par jour* min Cinéma PN mensuelle* % Ecrans de cinéma nombre Publicité extérieure Emplacements nombre Internet PN hebdomadaire* % PN mensuelle* % Utilisation d Internet** % Utilisation de l e-commerce*** % Mén. avec raccord. à Internet % Raccordement large bande % Membres Facebook**** mio 2,710 21,634 23,248 30,481 20,577 2,639 Dont des utilisateurs de terminaux mobiles % * Personnes (14+) ** Personnes (16 74 ans) *** Dernier trimestre (16 74 ans) **** Utilisateurs de 13 ans et plus (état au ) 1 Valeurs non actualisées Sources: Eurostat 2011 Western Europe Market & Mediafact 2010 OFS/OCDE 2011 NET-Metrix-Base

12 Marchés des médias et de la publicité Utilisation des médias Evolution de la consommation médias dans le monde En heures par semaine TV numérique TV analogique Publicité extérieure Cinéma Radio numérique Radio analogique Presse Jeux Mobile Internet Source: estimations Microsoft Utilisation des médias pendant la journée, Suisse En % des personnes interrogées Matin Matinée Midi Après-midi Soir Nuit Télévision Radio Quotidiens Internet Source: étude de publisuisse sur l utilisation des médias 2012, CH-SA, 15 74, représentatifs d Internet

13 Utilisation quotidienne des médias par personne en minutes Suisse alémanique Suisse romande Radio 113,9 70,2 Télévision 83,9 113,8 Internet à des fins privées (pendant les loisirs) 76,9 93,5 Livres 24,5 26,5 Quotidiens 17,8 12,3 Consommation via vidéo/dvd 14,1 14,5 Consommation via téléphone mobile/ipod (MP3) 13,5 6,5 Magazines, presse grand public et thématique 9,6 9,1 Journaux pendulaires 9,1 7,1 Consoles de jeux 4,2 5,7 Télétexte 3,5 3,6 Source: étude de publisuisse sur l utilisation des médias 2011, 15 74, représentatifs d Internet Budget médias des ménages privés en 2011 en mio CHF Dépenses par Dépenses en CHF part en % ménage par an par mois Presse Livres (estimation) Cinéma Radio Télévision Electronique de divertissement IT et télécoms Total Source: Association Médias Suisses, sondage sur le budget médias (www.schweizermedien.ch) Uniquement les dépenses pour les contenus médias, TVA comprise, et les frais de transports éventuels (sans les dépenses pour l accès, l équipement)

14 Marchés des médias et de la publicité Marché publicitaire Pression publicitaire brute en mio CHF Groupe médias Médias électroniques TV Radio Internet Cinéma Télétexte Presse Presse quotidienne, hebdomadaire régionale et dominicale Presse grand public, financière et économique Presse spécialisée Presse professionnelle Publicité extérieure Affichage Supports publicitaires numériques Total Source: Media Focus, WizzAd (www.mediafocus.ch) Modifications de la base de données: depuis 2005: nouvelle systématique pour la presse; depuis 2007: relevé des adscreens; depuis 2008: nouvelle systématique pour Internet; depuis 2008: nouveau relevé pour les manifestations; depuis 2010: propre saisie TV; depuis 2010: relevé des suppléments (presse); depuis 2011: nouvelle systématique Internet Les chiffres ayant été arrondis, le total indiqué ne correspond pas tout à fait à la somme effective.

15 Pression publicitaire brute en % Groupe médias Médias électroniques 24,7 27,1 29,5 29,6 30,8 32,3 33,4 36,7 37,4 38,3 TV 19,3 20,8 22,7 22,8 24,1 26,1 26,3 28,6 29,3 30,0 Radio 3,5 3,7 4,0 3,9 3,7 3,4 3,6 4,1 3,7 4,6 Internet 0,5 0,6 0,9 1,1 1,3 1,3 2,0 2,9 3,5 2,9 Cinéma 1,1 1,5 1,5 1,5 1,4 1,2 1,1 0,7 0,7 0,6 Télétexte 0,3 0,5 0,4 0,4 0,3 0,3 0,3 0,3 0,2 0,2 Presse 62,5 59,9 58,5 58,2 57,6 56,5 55,8 52,7 52,7 51,8 Presse quotidienne, 38,2 36,5 35,1 34,1 35,0 34,1 34,7 32,7 31,6 30,9 hebdomadaire régionale et dominicale Presse grand public, 11,6 10,8 9,9 10,4 10,3 10,5 9,5 7,9 7,8 7,2 financière et économique Presse spécialisée 10,1 10,2 11,1 11,2 10,0 9,9 9,5 9,9 11,3 11,8 Presse professionnelle 2,6 2,5 2,4 2,5 2,3 2,1 2,1 2,2 1,9 1,8 Publicité extérieure 12,8 12,9 12,0 12,2 11,6 11,2 10,8 10,7 10,0 9,9 Affichage 12,8 12,9 12,0 12,2 11,6 10,9 10,7 10,5 9,8 9,6 Supports publicitaires 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,2 0,2 0,1 0,2 0,3 numériques Total 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 Source: Media Focus, WizzAd (www.mediafocus.ch) Modifications de la base de données: depuis 2005: nouvelle systématique pour la presse; depuis 2007: relevé des adscreens; depuis 2008: nouvelle systématique pour Internet; depuis 2008: nouveau relevé pour les manifestations; depuis 2010: propre saisie TV; depuis 2010: relevé des suppléments (presse); depuis 2011: nouvelle systématique Internet Les chiffres ayant été arrondis, le total indiqué ne correspond pas tout à fait à la somme effective.

16 Marchés des médias et de la publicité Chiffre d affaires publicitaire net en Suisse (y compris Internet), en mio CHF Médias électroniques TV (secondes publicitaires) Radio (secondes publicitaires) Sponsoring (TV et radio) Internet (pression publicitaire Media Focus)* Cinéma Télétexte Presse Journaux Presse grand public Presse spécialisée Presse professionnelle Autres médias ** 1772 Adscreens Publicité extérieure Annuaires Publicité directe ** 1017 Total ** 4869 * Pression publicitaire brute d Internet selon Media Focus ** Pas de comparaison possible avec l année précédente en raison de changements dans la méthode de calcul Source: Fondation Statistique Suisse en Publicité Croissance indexée des genres de médias depuis er sem e sem er sem e sem er sem e sem er sem e sem er sem e sem er sem. 12 Presse Médias électroniques Publicité extérieure Marché Source: Media Focus, WizzAd (www.mediafocus.ch)

17 Les secteurs les plus actifs de la publicité en Suisse Top 10 des secteurs, tous médias confondus, pression publicitaire brute, 2011, en mio CHF Secteur mio CHF Alimentation 517 Automobile 470 Initiatives/campagnes 368 Commerce de détail 366 Produits cosmétiques/soins du corps 363 Finance 281 Télécommunication 281 Manifestations 271 Loisirs/sport/tourisme 263 Construction/industrie/aménagement 263 Source: Media Focus, WizzAd (www.mediafocus.ch) Top 10 des secteurs, médias électroniques, pression publicitaire brute, 2011, en mio CHF Secteur mio CHF Alimentation 317 Produits cosmétiques/soins du corps 259 Automobile 139 Télécommunication 120 Loisirs/sport/tourisme 87 Finance 84 Initiatives/campagnes 73 Construction/industrie/aménagement 71 Commerce de détail 68 Manifestations 65 Source: Media Focus, WizzAd (www.mediafocus.ch)

18 Marchés des médias et de la publicité Faits médias en comparaison européenne Dépenses publicitaires brutes 2011 CH D F GB* I*** A Médias traditionnels 3852, , , ,4 7882,8 3021,0 en mio EUR Indice (année précédente ** ** 105 = 100 %) Par média en mio EUR Journaux 1171,3 5410,6 4021,0 1597,9 1348,0 984,8 Magazines 818,2 4148,1 4078,5 1777,9 796,2 782,4 TV 1176, ,6 9392,0 4692,3 4627,2 728,0 Radio 179,7 1468,6 4164,6 517,6 433,6 181,3 Cinéma 23,5 103,1 373,4 213,8 47,3 15,1 Publicité extérieure 368,7 1056,4 3130,7 1069,0 228,6 211,5 Internet 114,1 2473,4 3561,5 1372,8 402,0 117,8 Par média en % Journaux 30,4 21,0 14,0 14,2 17,1 32,6 Magazines 21,2 16,1 14,2 15,8 10,1 25,9 TV 30,5 43,1 32,7 41,7 58,7 24,1 Radio 4,7 5,7 14,5 4,6 5,5 6,0 Cinéma 0,6 0,4 1,3 1,9 0,6 0,5 Publicité extérieure 9,6 4,1 10,9 9,5 2,9 7,0 Internet 3,0 9,6 12,4 12,2 5,1 3,9 Ménages TV en % Ménages TV 93,1 96,6 98,5 96,6 98,9 97,0 Pourcentage du câble 77,0 47,9 12,1 14,2 n.c. 37,3 Réception par satellite 11,1 40,9 31,5 40,8 29,6 52,6 Réception terrestre 9,0 7,3 31,8 42,5 68,2 4,4 Internet en % Ménages avec accès à Internet 86,3 76,9 70,2 77,8 53,9 77,0 Ménages avec raccordement 77,0 61,8 69,0 70,4 51,7 56,6 à large bande Smartphones en % Ménages avec smartphones 48,0 26,8 37,4 42,7 19,4 54,4 * Pour la TV chiffres bruts; pour les autres médias une estimation des dépenses a été réalisée, elles ne sont donc ni brutes ni nettes ** Pas de comparaison possible avec l année précédente en raison des changements dans la méthode de l étude *** Chiffres nets Source: EGTA c/000-database

19

20 TV et télétexte

21 Le marché de la TV L avenir appartient à l image animée. La quasi-totalité des ménages suisses disposent d un téléviseur et plus de la moitié de la population possède déjà un téléviseur compatible HD. Ces dernières années, aucun média traditionnel n a connu un développement aussi rapide que la télévision. La TV séduit dans tous les domaines, tant par sa qualité d image (HDTV) et son univers de découverte (16:9 Full Format, home cinéma) que par ses nouvelles possibilités de diffusion sur First & Second Screen comme l Internet (IPTV) ou le téléphone portable (Mobile TV). La TV vecteur d émotions La force d attraction de la télévision est l une des raisons à l origine de son évolution rapide et de sa forte présence sur le marché. La TV est vectrice d émotions et peut comme nul autre média raconter des histoires en images et émouvoir les téléspectateurs. Premier choix pour l actualité, le divertissement, le sport et les documentaires Pour s informer de l actualité quotidienne, les consommateurs choisissent en premier lieu la télévision. Il en va de même pour le divertissement, le sport et les documentaires. Côté musique, la TV est au coude-à-coude avec la radio et Internet. Quant aux informations sur les voyages autrefois la chasse gardée des magazines, les consommateurs les cherchent maintenant avant tout sur le web. Force est de constater que les quatre médias que sont la TV, la presse, la radio et Internet se voient conférer aujourd hui des fonctions claires, même s il existe quelques chevauchements. Ainsi, la radio accompagne les gens tout au long de la journée et sert de stimulateur d ambiance, tandis que la presse couvre avant tout le besoin d information. Internet sert en première ligne de plate-forme d information interactive dotée d éléments de divertissement complémentaires. Enfin, la télévision et sa vaste gamme d offres satisfait tant les besoins de divertissement que d information. Ratings actuels avec l application iphone de publisuisse Grâce à l application iphone de publisuisse, vous accédez en tout temps et en tout lieu aux classements des émissions les plus récentes, en parts de marché et en ratings. Sans oublier la base de données des spots publispot. Toutes ces données restent bien entendu disponibles sur Source: valeurs dans le texte tirées de l étude KommTech 2011,

22 TV et télétexte Chaînes TV nationales et régionales PN nette* PM en %** PN nette*** PM en %**** Programme Points forts 24 h 24 h Primetime Primetime CH-SR 3+ (y c. invités) (y c. invités) RTS Un Programme généraliste suisse; , ,4 émissions d actualité, d information, de conseil et de divertissement, films, séries RTS Programme destiné au jeune public , ,6 Deux suisse romand. Programmes pour enfants, séries, retransmissions sportives en direct M6 Séries, films, téléfilms (productions , ,2 maison), shows RTL9 Films, séries, documentaires, soirées de poker et de boxe , ,8 TF1 Suisse Programme généraliste, actualités, films, séries, émissions de conseil et de divertissement , ,1 * Pénétration nette moyenne dans la région linguistique, 3 ans et plus, performance journalière 24 h, ** Part de marché en % dans la région linguistique, 3 ans et plus, performance journalière 24 h, *** Pénétration nette moyenne dans la région linguistique, pers , prime time h, **** Part de marché en % dans la région linguistique, pers , prime time h, Remarque: le tableau n est pas complet; seuls les programmes principaux y figurent Source: panel TV Mediapulse

23 PN nette* PM en %** PN nette*** PM en %**** Programme Points forts 24 h 24 h Primetime Primetime CH-SA 3+ (y c. invités) (y c. invités) SF 1 Programme généraliste suisse; , ,3 émissions d actualité, de conseil et de divertissement, magazines d information SF zwei Programme destiné au jeune public , ,5 suisse. Films, séries, retransmissions sportives en direct, magazines sportifs, programmes pour enfants SF info Programme complémentaire qui , ,5 reprend des émissions d information de SF 1, SF zwei et PresseTV 3+ Films, séries, documentaires, , ,5 divertissements Comedy Central Mix de genres, avec des sitcoms, des dessins animés, des films et des comédies suisses , ,5 kabel eins MTV Nickelodeon Pro- Sieben Films, séries, shows de divertissement, formats d information Formats axés sur la musique, la jeunesse et la culture pop Programmes pour enfants, séries de dessins animés Films, séries, émissions de divertissement, comédies, formats d information, fenêtre de programme suisse , , , , , , , ,4 * Pénétration nette moyenne dans la région linguistique, 3 ans et plus, performance journalière 24 h, ** Part de marché en % dans la région linguistique, 3 ans et plus, performance journalière 24 h, *** Pénétration nette moyenne dans la région linguistique, pers , prime time h, **** Part de marché en % dans la région linguistique, pers , prime time h, Remarque: le tableau n est pas complet; seuls les programmes principaux y figurent Source: panel TV Mediapulse

24 TV et télétexte PN nette* PM en %** PN nette*** PM en %**** Programme Points forts 24 h 24 h Primetime Primetime CH-SA (suite) 3+ (y c. invités) (y c. invités) RTL Emissions de divertissement et , ,5 d actualité RTL II Films, séries, émissions d actualité , ,4 et documentaires récréatifs, musique, programmes pour enfants Sat.1 Films, divertissement, comédies, , ,0 sport, fenêtre de programme suisse SSF Sport en direct, magazines sportifs , ,2 STAR TV Films, style de vie, jeux, divertissement , ,1 Super Programme pour enfants avec , ,2 RTL dessins animés, films, shows et magazines VOX Production maison, formats d information, films et séries , ,4 CH-SI RSI LA 1 RSI LA 2 Programme généraliste suisse; émissions d actualité, d information et de conseil, films, émissions de divertissement et jeux télévisés Retransmissions sportives en direct, magazines sportifs, programmes pour enfants et jeunes, films, séries , , , ,0 * Pénétration nette moyenne dans la région linguistique, 3 ans et plus, performance journalière 24 h, ** Part de marché en % dans la région linguistique, 3 ans et plus, performance journalière 24 h, *** Pénétration nette moyenne dans la région linguistique, pers , prime time h, **** Part de marché en % dans la région linguistique, pers , prime time h, Remarque: le tableau n est pas complet; seuls les programmes principaux y figurent Source: panel TV Mediapulse

25 Chaînes TV régionales PN nette* PM en %** Programme Zones de réception 24 h 24 h CH-SR (zone de concession plus restreinte que la région linguistique, 3+ (y c. invités) part de marché plus élevée dans la zone de concession) Canal 9 Monthey, Martigny, Sion, Sierre ,0 Canal Alpha Canton NE, La Chaux-de-Fonds, ,7 Boudry, Le Locle La Télé Fribourg, Vaud ,3 Léman Bleu Genève et son agglomération ,7 ainsi que Nyon Tele Bielingue Biel/Bienne, St-Imier, Tramelan, ,5 Tavannes, Granges, Moutier, Büren a. d. A., Lyss, Aarberg, Anet CH-SA Tele Basel Région bâloise ,2 Tele Bärn Cantons BE, SO, FR ,0 Tele M1 Cantons AG, SO ,3 Tele Ostschweiz Cantons SG, AI, AR, Haute-Thurgovie; FL ,9 Tele Südostschweiz Canton GR, parties des cantons SG et GL ,4 Tele 1 Cantons LU, ZG, SZ, NW, OW, UR ,2 Tele Top Cantons SG (sans la vallée du Rhin), ,2 AI, AR, TG, SH, ZH Tele Züri Région zurichoise ,4 CH-SI Tele Ticino Canton TI ,3 * Pénétration nette moyenne dans la zone de concession (pour Tele Züri: région principale), 3 ans et plus, performance journalière 24 h, ** Part de marché en % dans la zone de concession (pour Tele Züri: région principale), 3 ans et plus, performance journalière 24 h, Remarque: le tableau n est pas complet; seuls les programmes principaux y figurent. Source: panel TV Mediapulse

26 TV et télétexte PN nette* PM en %** PN nette*** PM en %**** Offres combinées Programmes 24 h 24 h Primetime Primetime CH-SR 3+ (y c. invités) (y c. invités) Tele Romandie Combi Canal 9, Canal Alpha, Léman Bleu, TeleBielingue, La Télé , ,5 CH-SA tele regio combi Tele1, Tele Züri, Tele Bärn, Tele M1, Tele Ostschweiz, Tele Basel , ,9 * Pénétration nette moyenne dans la région linguistique, 3 ans et plus, performance journalière 24 h, ** Part de marché en % dans la région linguistique, 3 ans et plus, performance journalière 24 h, *** Pénétration nette moyenne dans la région linguistique, pers , prime time h, **** Part de marché en % dans la région linguistique, pers , prime time h, Remarque: le tableau n est pas complet; seuls les programmes principaux y figurent Source: panel TV Mediapulse

27 Publicité TV Aucun autre média n atteint si rapidement un public aussi large et ne parvient à diffuser aussi durablement des messages publicitaires. La télévision est un important média de diffusion qui bénéficie d une fidélisation des téléspectateurs, d une force de persuasion et d une crédibilité élevées. Elle présente une grande diversité de contenus, allant de l information, du divertissement et de la culture aux émissions de conseil aux consommateurs et aux retransmissions sportives, en passant par les quiz, les films et les séries. La TV étant essentiellement regardée à domicile, elle jouit d un degré d attention et d acceptation élevé, en particulier le prime time de 19 h à 23 h. Depuis 2012, la plupart des programmes TV sont également disponibles en HD, ce qui accroît le plaisir des consommateurs et captive encore davantage leur attention. L utili sation des «Sinus-Milieus» dans la planification TV permet encore d affiner la sélection des groupes cibles. La TV un bon vecteur publicitaire La notoriété d une marque peut être accrue en peu de temps grâce à une pénétration élevée et au cumul rapide des contacts. Vient s y ajouter un taux de reconnaissance remarquable, car la télévision en tant que média multisensoriel (image, son et texte) permet une combinaison ciblée des stimuli clés. De même, les associations entre marques et univers de découverte, ainsi que la mise en scène émotionnelle des informations, facilitent l ancrage du message publicitaire dans la mémoire des téléspectateurs. L impact publicitaire est optimal, car l image prime sur le texte dans la communication, ce qui est particulièrement important aujourd hui face à la surabondance des informations. Planification pointue, analyses d efficacité précises La publicité TV peut être planifiée avec précision grâce au calcul électronique de l audimat et au contrôle permanent des performances. Les analyses d efficacité peuvent être réalisées immédiatement grâce au relevé et à la mise à disposition des données d audience sur une base quotidienne. La comparaison objectif-résultat (postcontrôle) indique avec précision si l objectif média a été atteint et quel est son rapport qualité-prix effectif.

28 TV et télétexte Durée publicitaire brute moyenne par jour, en secondes, en prime time Sat kabel eins ProSieben RTL RTL II VOX M SF 1 MTV Comedy Central RTS Deux TF1 CN SF zwei Super RTL RTS Un RTL 9 RSI LA 1 3+ RSI LA 2 0 SF info SSF Source: panel TV Mediapulse, , h

29 Toute une palette de spots Formes de publicité A chaque spot sa longueur Un spot publicitaire dure entre 5 secondes et 12 minutes. Pour les spots TV de plus de 60 secondes, il est nécessaire d afficher la mention «publicité». émission jingle pub jingle pub émission spots de toutes durées Interruption publicitaire Entre 18 h 00 et 23 h 00, les émissions TV des programmes de SRG SSR d une durée de 90 minutes et plus peuvent être interrompues une fois. Entre 23 h 00 et 18 h 00 toutes les 30 minutes. émission, 1 re partie jingle pub interruption publicitaire jingle pub émission 2 e partie Spot reminder Dans un même écran publicitaire, vous pouvez diffuser au maximum trois spots TV pour le même produit. En cas de placements multiples, une majoration est appliquée sur les spots les plus courts. émission jingle pub spot 1 er reminder 2 e reminder émission jingle pub Placements spéciaux Ecran mono L écran mono est placé avant ou après un écran publicitaire classique et ne comprend qu un seul et unique spot TV. Les écrans mono doivent être négociés individuellement et suffisamment à l avance (contre facturation d un supplément). émission jingle pub écran pub jingle pub trailer jingle pub écran mono jingle pub émission Powerbreak Votre spot gagnera les faveurs des téléspectateurs, car l attention du public est à son comble pendant les courtes interruptions proposées lors des retransmissions en direct d événements sportifs dans des disciplines comme le ski alpin, le saut à ski, la formule 1 (qualifications) et le hockey sur glace. Durée du spot: 20 secondes au minimum, 30 secondes au maximum. événement sportif en direct jingle pub powerbreak jingle pub événement sportif en direct

30 TV et télétexte Exclusivité En vous assurant que votre produit est le seul de son groupe à apparaître dans l écran publicitaire, vous écartez la concurrence. L exclusivité donne lieu à la facturation d un supplément, dont le montant est fixé en fonction du degré d exclusivité souhaité. émission jingle pub spot fromage spot auto spot fromage spot café spot auto jingle pub émission exclusif Réservation exclusive d un écran Offrez à votre produit ou à votre entreprise le privilège d une attention unique! L écran publicitaire est dédié exclusivement à votre produit. Seuls des spots d une durée minimale de 270 secondes peuvent être diffusés. émission jingle pub 1 spot, min. 270 jingle pub émission Placement en dernière position L attention du public est particulièrement grande au début et à la fin d un écran publicitaire. Conclus individuellement, les placements en dernière position doivent être planifiés suffisamment à l avance et ne sont pas toujours possibles. émission jingle pub votre spot jingle pub émission Best of product / Best of company L offre «Best of» permet de réserver un écran en exclusivité. Elle est intéressante pour marquer l anniversaire d un produit ou d une entreprise. Aucun supplément n est appliqué en cas de reminder. Formes publicitaires spéciales «Making of» Le «making of» garantit un démarrage idéal à toute nouvelle campagne TV. D une durée de 120 secondes environ, il est suivi de la diffusion du nouveau spot. 10 trailer «Making of», env. 120 diffusion du spot jours 1, 2, 3 jour 4 jour 4 TVText TVText permet une interaction avec le téléspectateur et une promotion crossmedia à travers la publicité TV classique, le télétexte et Internet le tout en réseau. émission jingle pub teaser du spot (en option) spot TVText jingle pub émission le téléspectateur active TVText

Les meilleures offres multimédia pour les familles modernes à des prix imbattables. La meilleure solution pour les plus futés.

Les meilleures offres multimédia pour les familles modernes à des prix imbattables. La meilleure solution pour les plus futés. Les meilleures offres multimédia pour les familles modernes à des prix imbattables. La meilleure solution pour les plus futés. Divertissement sans limite Divertissement familial sans aucune limite! De

Plus en détail

Marché de la publicité en ligne

Marché de la publicité en ligne Marché de la publicité en ligne Rapport semestriel 2014/01 Estimations d experts sur l évolution de la publicité en ligne en Suisse Segments de la publicité en ligne 2 Tendance en ligne par segment publicitaire

Plus en détail

««TOUT-EN-UN»» 2013 BVA marketing direct SA - Allmedia.14

««TOUT-EN-UN»» 2013 BVA marketing direct SA - Allmedia.14 Votre Votre partenaire partenaire 2014 2014 ««TOUT-EN-UN»» les canaux du marketing direct distribution d imprimés publicitaires et d échantillons envois adressés e-solutions vos avantages & objectifs AVANTAGES

Plus en détail

Marché de la publicité en ligne

Marché de la publicité en ligne Marché de la publicité en ligne Rapport semestriel 2014/02 Estimations d experts sur l évolution de la publicité en ligne en Suisse Segments de la publicité en ligne 2 Tendance en ligne par segment publicitaire

Plus en détail

Exemples de contenus non définitifs et non exhaustifs. MIEUX COMPRENDRE POUR MIEUX VENDRE

Exemples de contenus non définitifs et non exhaustifs. MIEUX COMPRENDRE POUR MIEUX VENDRE Exemples de contenus non définitifs et non exhaustifs. MIEUX COMPRENDRE POUR MIEUX VENDRE 2011 Notre portail Smart TV a reçu la récompense «Best innovation» lors du CES 2011 en s appuyant sur son extrême

Plus en détail

Marché de la publicité en ligne

Marché de la publicité en ligne Marché de la publicité en ligne Rapport semestriel 2015/01 Estimations d experts sur l évolution de la publicité en ligne en Suisse Segments de la publicité en ligne 2 Tendance en ligne par segment publicitaire

Plus en détail

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES?

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? Colloque «Les écrans et les jeunes : quelle place, quelle offre, quelles évolutions?» 9 décembre 2014 Direction des études et de la prospective

Plus en détail

Faillites et créations d entreprise. Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites et créations d entreprises au 31 mai 2010

Faillites et créations d entreprise. Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites et créations d entreprises au 31 mai 2010 Chiffres par 31 mai 2010 22. 6. 2010 Editeur: Dun & Bradstreet (Schweiz) AG Grossmattstrasse 9 8902 Urdorf Téléphone 044 735 61 11 www.dnb.ch/presse Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites

Plus en détail

Lexique médias. Access Prime

Lexique médias. Access Prime Lexique médias Access Prime En télévision, désigne la tranche horaire juste avant les heures de grande écoute (prime time), en règle générale de 17h00 à 19h00, appelée aussi pre prime time. A l opposé,

Plus en détail

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?»

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» «COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» Sommaire 1. Introduction : les clients, les Médias et la Publicité 2. Construire une Stratégie de Communication

Plus en détail

DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE 2014 ENQUÊTE 2013

DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE 2014 ENQUÊTE 2013 DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE 2014 ENQUÊTE 2013 MÉTHODE D ENQUÊTE Interrogation des propriétaires de médias au moyen de questionnaires structurés Objet de la mesure: Client's nets (rabais y compris)

Plus en détail

Nouvelle structure des tarifs médicaux suisses:

Nouvelle structure des tarifs médicaux suisses: Nouvelle structure des tarifs médicaux suisses: Le TarMed Etude valaisanne Département de la santé, des affaires sociales et de l'énergie février 2000 TABLE DES MATIERES 1) RESUME 2) QU EST-CE LE TARMED?

Plus en détail

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 Bisnode Faillites et créations arrêtées au mois de Mai 2013 Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 731b du CO: dissolutions d entreprises aux dépens de la collectivité. Entre janvier

Plus en détail

L accès à Internet. Votre fournisseur d accès à Internet 1/2. Box internet. Box internet. Décodeur TV. Décodeur TV. Freebox. Livebox.

L accès à Internet. Votre fournisseur d accès à Internet 1/2. Box internet. Box internet. Décodeur TV. Décodeur TV. Freebox. Livebox. # $ % "!" #! #&!' L accès à Internet Votre fournisseur d accès à Internet 1/2 Freebox Livebox Freebox Révolution Livebox Play Freebox Crystal Neufbox Bbox Boxde SFR / Neufbox Bbox Sensation Box Evolution

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 2015

TARIFS ET CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 2015 LA REGIE DES ECRANS PREMIUM TARIFS ET CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 2015 APPLICABLES AUX SITES WEB, AUX APPLICATIONS SUR MOBILE ET TABLETTE ET AUX SERVICES DE TELEVISION DE RATTRAPAGE Applicables au 1er

Plus en détail

Terre&Nature, c est chaque jeudi plus de 110 000 lecteurs fidèles par nature.

Terre&Nature, c est chaque jeudi plus de 110 000 lecteurs fidèles par nature. Tarifs 2014 Terre&Nature, c est chaque jeudi plus de 110 000 lecteurs fidèles par nature. Xavier Duquaine Rédacteur en chef Chaque semaine, offrez-vous une place au cœur de la nature dans notre hebdomadaire!

Plus en détail

stratégie RTS 2013-2014 TÉLÉVISION RADIO MULTIMÉDIA

stratégie RTS 2013-2014 TÉLÉVISION RADIO MULTIMÉDIA stratégie RTS 2013-2014 TÉLÉVISION RADIO MULTIMÉDIA V Stratégie RTS 2013-2014 ous trouverez dans ce document un résumé de la stratégie RTS pour 2013-2014. Les principaux objectifs qui y figurent seront

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION. Décodeur FRANSAT CONNECT. ASTON XENA HD Twin Connect

GUIDE D UTILISATION. Décodeur FRANSAT CONNECT. ASTON XENA HD Twin Connect GUIDE D UTILISATION Décodeur FRANSAT CONNECT ASTON XENA HD Twin Connect BIENVENUE Vous venez d acquérir un décodeur FRANSAT pour recevoir par satellite les chaînes gratuites de la TNT et une sélection

Plus en détail

La télé comme je la veux, quand je le veux!

La télé comme je la veux, quand je le veux! La télé comme je la veux, quand je le veux! Avec la netbox, regardez ce que vous voulez quand vous le voulez! Design, compacte et high-tech, la netbox vous offre le meilleur du numérique. Grâce à son ergonomie

Plus en détail

La télé comme je la veux, quand je le veux!

La télé comme je la veux, quand je le veux! La télé comme je la veux, quand je le veux! Avec la netbox, regardez ce que vous voulez quand vous le voulez! Design, compacte et high-tech, la netbox vous offre le meilleur du numérique. Grâce à son ergonomie

Plus en détail

sunrise business solutions Nous avons exactement la taille qu il vous faut. Et tous les services qui vont avec.

sunrise business solutions Nous avons exactement la taille qu il vous faut. Et tous les services qui vont avec. sunrise, Business Sales, Thurgauerstrasse 60, 8050 Zurich Téléphone (gratuit) 0800 111 555, Fax (gratuit) 0800 111 556 business@sunrise.net, www.sunrise.ch/business sunrise is a brand of sunrise business

Plus en détail

Etude MIKE - Abstract

Etude MIKE - Abstract www.zhaw.ch/psychologie Etude MIKE - Abstract L étude MIKE a examiné de manière représentative le comportement en matière d utilisation des médias des enfants en âge d aller à l école primaire vivant en

Plus en détail

Les Utilisateurs Twitter

Les Utilisateurs Twitter Les Utilisateurs Twitter! Etude des usages & attitudes en France David Sourenian Research Manager - Twitter France @sourenian 271M UTILISATEURS ACTIFS MENSUELS DANS LE MONDE (Twitter ne communique ses

Plus en détail

Solutions Hospitality d un seul et même fournisseur

Solutions Hospitality d un seul et même fournisseur Solutions Hospitality d un seul et même fournisseur 100 programmes TV 60 programmes radio 400 Mbit/s Vos avantages: 100 programmes TV numériques et plus de 60 programmes radio en qualité optimale Business

Plus en détail

netplus TV Mobile Guide d utilisateur

netplus TV Mobile Guide d utilisateur netplus TV Mobile Guide d utilisateur netplus TV Mobile vous permet de regarder vos programmes favoris en déplacement ou à la maison sur ios (iphone, ipad, ipod Touch), Androïd, PC et MAC! Accès au service

Plus en détail

Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014

Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014 Les primes d assurance-maladie 2015 Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014 25 20 Prime moyenne

Plus en détail

Le Goldbach Video Network Publicité multi-écrans

Le Goldbach Video Network Publicité multi-écrans Le Goldbach Video Network Publicité multi-écrans 13.07.2012 Publicité multi-écrans L exploitation fragmentée des médias / Les informations et divertissements sont de plus en plus souvent diffusés et consommés

Plus en détail

Veille Opérationnelle Chapitre 5 Mesure de l efficacité des moyens de communication

Veille Opérationnelle Chapitre 5 Mesure de l efficacité des moyens de communication Annonce presse, spot télé, affichage Évalue ensemble de la campagne I) Définitions Pré-tests : ce sont des études qualitatives portant sur des projets et soumises à un public limité représentatif de la

Plus en détail

DOSSIER EXPOSANTS 2016

DOSSIER EXPOSANTS 2016 Genève Mardi 9 février 2016 DOSSIER EXPOSANTS 2016 Early Bird -10 % Actualités 1 salon 1 000 m² 100 exposants & conférenciers 1 000 visiteurs professionnels Conférences thématiques RDV d affaires «Exposez

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 2013

TARIFS ET CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 2013 LA REGIE DES ECRANS PREMIUM TARIFS ET CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 2013 Applicables au 1er janvier 2013 www.canalplusregie.fr - 1 - CGV Ý RÉGIE 2013 - Applicables au 1er janvier 2013 SOMMAIRE Ý RÉGIE

Plus en détail

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes 1/213 3/213 6/213 9/213 12/213 3/214 5/214 Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes Le marché pour les smartphones et les tablettes En 213, on a dénombré plus de 24,1 millions

Plus en détail

Ý RÉGIE TELEVISION I - CONDITIONS TARIFAIRES - PUBLICITE CLASSIQUE 1. TARIFS

Ý RÉGIE TELEVISION I - CONDITIONS TARIFAIRES - PUBLICITE CLASSIQUE 1. TARIFS Ý RÉGIE TELEVISION Pour les présentes Conditions Tarifaires et Commerciales, Est dénommé Ý RÉGIE TELEVISION l agrégat constitué des Chaînes suivantes : Ý, ÝDÉCALÉ, ÝSPORT, ÝSERIES, i>télé, D8, D17, CINE+

Plus en détail

Collège d autorisation et de contrôle. Avis n 02/2011

Collège d autorisation et de contrôle. Avis n 02/2011 Collège d autorisation et de contrôle Avis n 02/2011 Première évaluation de la Recommandation du 24 juin 2010 relative à la mise en valeur des œuvres européennes et de la Communauté française dans les

Plus en détail

2012 BVA Logistique SA - Allmedia.13

2012 BVA Logistique SA - Allmedia.13 les canaux du marketing direct distribution d imprimés publicitaires et d échantillons envois adressés @ -mailing CONSEIL > Stratégie orientée aux objectifs > Segmentation clientèle & potentiel de marché

Plus en détail

Etude de marché APG SGA Best Practice. Poster Performance Index 2000 2013 Les affiches ont un impact durable

Etude de marché APG SGA Best Practice. Poster Performance Index 2000 2013 Les affiches ont un impact durable Etude de marché APG SGA Best Practice Poster Performance Index 2000 2013 Les affiches ont un impact durable Etude de marché APG SGA Best Practice En 1997, dans le cadre de son programme de recherche, APG

Plus en détail

Parlons «Mobile» sans parler «Publicité»

Parlons «Mobile» sans parler «Publicité» Parlons «Mobile» sans parler «Publicité» Club Entreprise et Média 31 Mai 2013 Patricia LEVY DG SFR Régie SOMMAIRE 1. Le marché du média mobile P.3 2. 3. 4. Le mobile pour renouveler les techniques de communication

Plus en détail

Directives sur la publicité de TF1 Fenêtre publicitaire en Suisse

Directives sur la publicité de TF1 Fenêtre publicitaire en Suisse Directives sur la publicité de TF1 Fenêtre publicitaire en Suisse Ringier Romandie Service TV commercialise en exclusivité la fenêtre publicitaire en Suisse pour la chaîne de TV TF1. Les Conditions commerciales

Plus en détail

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Le 18 novembre 2014 Combien de joueurs? Enquête en ligne, réalisée par TNS Sofres, entre le 13 et le 25 septembre 2014, auprès d un échantillon

Plus en détail

Fiche standardisée pour plan tarifaire combiné ou pack - Général

Fiche standardisée pour plan tarifaire combiné ou pack - Général Fiche standardisée pour plan tarifaire combiné ou pack - Général Opérateur Proximus Plan tarifaire Internet Maxi + TV (+ abonnement(s) GSM optionnels) (1) PROMO Date de dernière mise à jour 21/08/2015

Plus en détail

«ad4max FAQ» 2014 Page 1. FAQ ad4max GEO. publicitas.ch. publicitas.ch/ad4maxgeo

«ad4max FAQ» 2014 Page 1. FAQ ad4max GEO. publicitas.ch. publicitas.ch/ad4maxgeo «ad4max FAQ» 2014 Page 1 FAQ ad4max GEO publicitas.ch publicitas.ch/ad4maxgeo «ad4max FAQ» 2014 Page 2 Conditions de commande Quel est le budget judicieux pour mon entreprise? Cela dépend de plusieurs

Plus en détail

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT Automne 2015 ENCARTS PUBLICITAIRES L étude confirme le fort impact publicitaire. AU FINAL, 90% DES UTILISATEURS ACHÈTENT Les encarts publicitaires dans les journaux et

Plus en détail

UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT EXCEPTIONNEL

UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT EXCEPTIONNEL PRESENTATION Menara est le 1er portail du Maroc et également le 1er portail francophone en Afrique. Avec plus de 35 millions de pages vues et 3 millions de visiteurs par mois, Menara est un support de

Plus en détail

Tarifs 2014. Vous allez en parler. 84 400 internautes. * Source TNS-ILReS.

Tarifs 2014. Vous allez en parler. 84 400 internautes. * Source TNS-ILReS. Tarifs 2014 Vous allez en parler 84 400 internautes. * Source TNS-ILReS. Web Données trafic Le site est disponible en français et en allemand! Un site Internet complémentaire au journal : www.lessentiel.lu

Plus en détail

20 Minuten National f. Prix et Prestations 20 minutes Online

20 Minuten National f. Prix et Prestations 20 minutes Online 20 Minuten National f Prix et Prestations 20 minutes Online Valable dès septembre 2010 Introduction Un groupe cible jeune et urbain 20 minutes Online est synonyme d information en direct, de divertissement

Plus en détail

Pourquoi les coûts et les primes sont-ils différents en fonction du canton?

Pourquoi les coûts et les primes sont-ils différents en fonction du canton? Pourquoi les coûts et les primes sont-ils différents en fonction du canton? L OFSP a annoncé une hausse moyenne des primes de 15%, soit entre 3 et 20% d augmentation selon le canton concerné Pourquoi le

Plus en détail

BAROMETRE KIDS & TEENS' MIRROR

BAROMETRE KIDS & TEENS' MIRROR BAROMETRE KIDS & TEENS' MIRROR Les années Primaire et Collège : 7-14 ans Le seul baromètre en France qui vous apporte des données actualisées tous les 6 mois avec : o une analyse nourrie de l'expertise

Plus en détail

Bisnode. EN Juillet 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 30.8.2013. Hausse des faillites de cinq pour cent

Bisnode. EN Juillet 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 30.8.2013. Hausse des faillites de cinq pour cent Bisnode Faillites et créations d Entreprise EN Juillet Étude sur les faillites et créations d entreprises.8. Hausse des faillites de cinq pour cent 8 faillites et 888 créations d entreprise en juillet

Plus en détail

Guide D-i-y-FR_10/13_v3 MANUEL D UTILISATION DO IT YOURSELF

Guide D-i-y-FR_10/13_v3 MANUEL D UTILISATION DO IT YOURSELF Guide D-i-y-FR_10/13_v3 MANUEL D UTILISATION DO IT YOURSELF FÉLICITATIONS! Vous venez de prendre possession de votre M / L Box Télé de POST et nous vous en félicitons. INFORMATIONS IMPORTANTES Prenez soin

Plus en détail

TIRAGE REVUES 30 000 Planète Santé magazine 10 000 Planète Santé «spécial kiosques»

TIRAGE REVUES 30 000 Planète Santé magazine 10 000 Planète Santé «spécial kiosques» Les revues Planète Santé et le site planetesante.ch sont édités par le groupe Médecine et Hygiène, leader dans le domaine de l édition médicale des professionnels de la santé et du grand public. Ces médias

Plus en détail

3 / Pour en savoir plus

3 / Pour en savoir plus 3 / Pour en savoir plus / Fiches techniques / Le dégroupage d une ligne téléphonique P. 38 / Les débits P. 39 / Les équipements à domicile P. 40 / Communications électroniques et accès à la télévision

Plus en détail

TV LED mode hôtel 40HC460 serie 4

TV LED mode hôtel 40HC460 serie 4 TV LED mode hôtel 40HC460 serie 4 Caractéristiques Ajoutez une touche de luxe à vos chambres avec les écrans évolués et économiques Hospitality Une gestion simplifiée des écrans et des contenus grâce à

Plus en détail

Next Level 2. avec L OBSERVATOIRE DE REFERENCE DES GAMERS COMPORTEMENTS DE JOUEURS ET D ACHETEURS. 18 Octobre 2012

Next Level 2. avec L OBSERVATOIRE DE REFERENCE DES GAMERS COMPORTEMENTS DE JOUEURS ET D ACHETEURS. 18 Octobre 2012 Next Level 2 L OBSERVATOIRE DE REFERENCE DES GAMERS COMPORTEMENTS DE JOUEURS ET D ACHETEURS avec 18 Octobre 2012 Un marché qui quadruple en 10 ans CA en M 45 000 40 000 35 000 30 000 25 000 20 000 Consoles

Plus en détail

Application CarPostal Informations relatives aux services mobiles de CarPostal

Application CarPostal Informations relatives aux services mobiles de CarPostal Application CarPostal Informations relatives aux services mobiles de CarPostal L'application CarPostal vous offre un ensemble d'informations et d'outils intéressants non seulement pour vos loisirs, mais

Plus en détail

MILLIONS POUR FINANCER NOTRE AVS (RÉFORME DE LA FISCALITÉ SUCCESSORALE)»

MILLIONS POUR FINANCER NOTRE AVS (RÉFORME DE LA FISCALITÉ SUCCESSORALE)» INITIATIVE POPULAIRE FÉDÉRALE «IMPOSER LES SUCCESSIONS DE PLUSIEURS MILLIONS POUR FINANCER NOTRE AVS (RÉFORME DE LA FISCALITÉ SUCCESSORALE)» DENIS BOIVIN Partner Avocat Expert fiscal diplômé Responsable

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60 60 PROGRAMMATION ET DIFFUSION Cette division comprend les activités d édition de chaines

Plus en détail

1 /// 9 Les médias solutions

1 /// 9 Les médias solutions 1 /// 9 Les médias solutions 1. les médias la presse écrite le public le divertissement la maison de la presse le bureau de tabac le quotidien le tirage la publication les faits divers la nouvelle locale

Plus en détail

La télévision numérique par votre ligne téléphonique. Guide d utilisation. Les services MaLigne TV. http://abonnes.malignetv.fr

La télévision numérique par votre ligne téléphonique. Guide d utilisation. Les services MaLigne TV. http://abonnes.malignetv.fr La télévision numérique par votre ligne téléphonique Guide d utilisation Les services MaLigne TV http://abonnesmalignetvfr Bienvenue sur MaLigne TV Sommaire Page 4 Pages 5-9 Pages 10-17 Page 18 Page 19

Plus en détail

MOBILEtechnics Groupe

MOBILEtechnics Groupe MOBILEtechnics Groupe Leader sur le marché AISP (Application Infrastructure Solution Provider) pour les services Mobile et Premium avec Connectivity vers 40 pays (Europe, USA et Australie). Conseil, mise

Plus en détail

Réforme de la fiscalité des entreprises III: faire d un défi une chance

Réforme de la fiscalité des entreprises III: faire d un défi une chance SUPSI Lugano, 12 mai 2014 Réforme de la fiscalité des entreprises III: faire d un défi une chance Vincent Simon Responsable de projets La Suisse est attractive pour les groupes étrangers Quartiers-généraux

Plus en détail

UPPLEVA. Le choix intelligent pour la télé, le son et le mobilier. nouveau. UPPLEVA le choix intelligent pour la télé, le son et le mobilier 1

UPPLEVA. Le choix intelligent pour la télé, le son et le mobilier. nouveau. UPPLEVA le choix intelligent pour la télé, le son et le mobilier 1 2015 UPPLEVA Le choix intelligent pour la télé, le son et le mobilier Les téléviseurs, systèmes audio et lunettes 3D UPPLEVA 5 ans de garantie gratuite; qualité au quotidien. BESTÅ/UPPLEVA combinaison

Plus en détail

Observatoire des écrans connectés

Observatoire des écrans connectés Observatoire des écrans connectés Poursuivre l Observatoire de l internet mobile et aller plus loin! Smartphones, tablettes la multiplication des écrans connectés modifie la consommation des médias Comment

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI)

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Fiche Synthètique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Juillet 2013 1 Le secteur des télécommunications a subi des modifications qui ont permis

Plus en détail

Tarifs. Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015

Tarifs. Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015 Tarifs Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015 AUJOURD HUI Yahoo réunit contenu, puissance et technologie au service de vos objectifs. Yahoo est le plus grand éditeur digital au monde avec 1 milliard

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

Possibilités de promotion sur www.coop.ch. Digitale Werbung / Direktmarketing, Andreas Pinsker 2010

Possibilités de promotion sur www.coop.ch. Digitale Werbung / Direktmarketing, Andreas Pinsker 2010 Possibilités de promotion sur www.coop.ch Digitale Werbung / Direktmarketing, Andreas Pinsker 2010 Aperçu a) Les avantages d une présence sur www.coop.ch b) Caractéristiques de www.coop.ch c) Possibilités

Plus en détail

LA NOUVELLE EXPÉRIENCE

LA NOUVELLE EXPÉRIENCE LA NOUVELLE EXPÉRIENCE ÉDITO Le Groupe propose depuis toujours des contenus exceptionnels basés sur un savoir-faire éditorial unique. Dans un paysage élargi où une infinité de programmes se dilue dans

Plus en détail

Qui fait quoi sur internet?

Qui fait quoi sur internet? Ans Note d éducation permanente de l ASBL Fondation Travail-Université (FTU) N 2015 8, avril 2015 www.ftu.be/ep Qui fait quoi sur internet? Analyse des inégalités sociales dans l utilisation d internet

Plus en détail

CONCEPT ET STRATEGIE MARKETING

CONCEPT ET STRATEGIE MARKETING CONCEPT ET STRATEGIE MARKETING Page 1 sur 10 TABLE DES MATIERES 1. Analyse SWOT du basket suisse p.3 2. Lignes directrices tirées des principaux outils de gestion p.4 3. Principes marketing au sein de

Plus en détail

Données médias 2015 Organisation des Suisses de l étranger (OSE)

Données médias 2015 Organisation des Suisses de l étranger (OSE) aso.ch & Données médias 2015 Organisation des Suisses de l étranger (OSE) Le site Internet www.aso.ch est exploité par l'organisation des Suisses de l'étranger (OSE) en français, allemand, italien, anglais

Plus en détail

IPTV UNE NOUVELLE DIMENSION DE SERVICE ET DE DIVERTISSEMENT INTERACTIF SOLUTIONS. Films. Internet. Musique. Radio. Téléphonie. Service en chambre

IPTV UNE NOUVELLE DIMENSION DE SERVICE ET DE DIVERTISSEMENT INTERACTIF SOLUTIONS. Films. Internet. Musique. Radio. Téléphonie. Service en chambre UNE NOUVELLE DIMENSION DE SERVICE ET DE DIVERTISSEMENT INTERACTIF IPTV SOLUTIONS TV Films Internet Musique Radio Téléphonie Service en chambre Affíchage dynamique SOLUTIONS IP DE COMMUNICATIOS ADAPTÉES

Plus en détail

La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL)

La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL) La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL) Introduction au réseau informatique Quel est l'intérêt de créer un réseau informatique? Partager les photos de son PC sur sa TV, imprimer depuis

Plus en détail

Tendances du Marché Publicitaire

Tendances du Marché Publicitaire Tendances du Marché Publicitaire Rapport 2015/07 Compte-rendu mensuel de l évolution du marché suisse de la publicité Les points culminants en juillet 2 Pression publicitaire pour l ensemble du marché

Plus en détail

LE MARKETING DE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE:

LE MARKETING DE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE: LE MARKETING DE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE: ATTIRER LES FUMEURS OU SÉDUIRE LES JEUNES? Colloque de l IMUSP Lausanne 18 novembre 2014 Michela Canevascini, PhD. CIPRET-Vaud 2 /////// OBSERVATOIRE DES STRATÉGIES

Plus en détail

Organisé par. .c h. e m. a e u w. août e. t 1er sep. 1 5 se pte m bre. w w w.r o m a n d

Organisé par. .c h. e m. a e u w. août e. t 1er sep. 1 5 se pte m bre. w w w.r o m a n d Organisé par w 23 013 2.ch ril ndie v a a rom e rd u.to w w t 1er sep t août e e m 31 b re.gruyere-cycling t o www ur.c h 1 5 se pte m bre w w w.r o m a n d iec 1 20 ic lass 3.c h SOMMAIRE Page 1 : Sommaire

Plus en détail

Sondage SEMO 2011/2012 : Résultats

Sondage SEMO 2011/2012 : Résultats Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d'etat à l'économie SECO Marché du travail / Assurance-chômage Mesures du marché du travail Markus Weber 07.06.2013

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Première édition - 4 e trimestre 2011 Un nouvel outil : Initié par la chaire Économie numérique de

Plus en détail

Être connu, c est être vu et entendu

Être connu, c est être vu et entendu ommaire Sommaire AUDIO VIDÉO CRÉA PRINT Prod audio C2L Méga FM Radyonne UCM radio Webradio Prod vidéo Pub vidéo Jingle vidéo Vidéo d entreprise Vidéo documentaire Power point vidéo WebTV Création graphique

Plus en détail

zoom Les groupes cibles passés au crible édition novembre 2011 Matière pour les pros la communication

zoom Les groupes cibles passés au crible édition novembre 2011 Matière pour les pros la communication impact de zoom édition novembre 2011 Matière pour les pros la communication Nouvelles études Tour d horizon des nouveautés concernant l utilisation des médias et la corrélation entre créativité et impact

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

Le monde de l'informatique et celui des images animées Le cloud comme point de connexion

Le monde de l'informatique et celui des images animées Le cloud comme point de connexion Le monde de l'informatique et celui des images animées Le cloud comme point de connexion Manifestation ITG à Bienne, 18. Juin 2014 Andreas Herren, Leiter Managed Services Michael Solan, Leiter Business

Plus en détail

Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication

Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication PETER STOCKINGER, PU Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication (Cours ICL 2A 01 c) Communication,

Plus en détail

Etude JAMES. Utilisation des médias électroniques par les jeunes

Etude JAMES. Utilisation des médias électroniques par les jeunes Etude JAMES 2012 Utilisation des médias électroniques par les jeunes Données privées: les jeunes plus prudents Chez les jeunes, le besoin de se présenter dans les principaux réseaux sociaux reste inchangé:

Plus en détail

Liste des programmes TV disponible en TNT

Liste des programmes TV disponible en TNT TSR 1 Première chaîne de télévision suisse en langue française avec un programme complet d informations et divertissements. TSR 2 TF1 France 2 Liste des programmes TV disponible en TNT Deuxième chaîne

Plus en détail

Fiche Technique : Internet

Fiche Technique : Internet Fiche Technique : Internet Pourquoi mettre en réseau au sein de la MOPA les sites internet des Offices de Tourisme d Aquitaine et de Poitou-Charentes? 60 % des Français partis en vacances préparent leurs

Plus en détail

Le crédit fournisseur est plus populaire que jamais Les entreprises paient leurs factures avec un retard moyen de 19,5 jours

Le crédit fournisseur est plus populaire que jamais Les entreprises paient leurs factures avec un retard moyen de 19,5 jours Statistiques relatives aux pratiques de paiement: Statistiques relatives aux pratiques Les de paiement: performances Les performances des des Éditeur: Dun & Bradstreet (Schweiz) AG Grossmattstrasse 9 892

Plus en détail

Lundi 7 juin 2010. Lancement de la Télévision Tout Numérique gratuite pour tous en Principauté

Lundi 7 juin 2010. Lancement de la Télévision Tout Numérique gratuite pour tous en Principauté Lundi 7 juin 2010 DOSSIER DE PRESSE Lancement de la Télévision Tout Numérique gratuite pour tous en Principauté A l occasion du lancement de la nouvelle télévision tout numérique gratuite en Principauté,

Plus en détail

3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique

3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique 3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique Financement du système de santé, aujourd'hui et en cas d'acceptation de l'initiative sur la caisse unique: exemple d'une famille avec

Plus en détail

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile BAROMOBILE EDITION 2011 Le baromètre de l internet mobile «Le monde change» Alors que les smartphones poursuivent leur envolée, le trafic de données sur le téléphone mobile explose. Il devrait être multiplié

Plus en détail

Tendances de l ecommerce

Tendances de l ecommerce Tendances de l ecommerce Rapport 2015/03 Le développement de l ecommerce en Suisse Les points forts 2 Le marché publicitaire 3 Catégories du marché 4 Combinaison de médias 5 Les 10 premières catégories

Plus en détail

Observatoire des écrans connectés

Observatoire des écrans connectés Observatoire des écrans connectés Poursuivre l Observatoire de l internet mobile et aller plus loin! Smartphones, tablettes la multiplication des écrans connectés modifie la consommation des médias Comment

Plus en détail

Transformer une simple envie en une véritable pulsion

Transformer une simple envie en une véritable pulsion Transformer une simple envie en une véritable pulsion CONSEIL ET STRATéGIE Publicité Promotion Identité Corporate événementiel AUDIO-VISUEL SUPPORTS IMPRIMéS SITES INTERNET Pulsion Agence de communication

Plus en détail

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs 20 Juin 2012 CONFIDENTIEL ET PROPRIÉTÉ DE McKINSEY & COMPANY Toute utilisation de ce support, ainsi que

Plus en détail

Tendances de l ecommerce

Tendances de l ecommerce Tendances de l ecommerce Rapport 2015/02 Le développement de l ecommerce en Suisse Les points forts 2 Le marché publicitaire 3 Catégories du marché 4 Combinaison de médias 5 Les 10 premières catégories

Plus en détail

Les entreprises paient avec un retard de 19,3 jours la morale de paiement en berne à cause de l effet domino

Les entreprises paient avec un retard de 19,3 jours la morale de paiement en berne à cause de l effet domino Statistiques des comportements de paiement: le comporte Statistiques des comportements ment de paiement: de paiement le comportement des de entreprises en Suisse 4 ème trimestre et perspectives 2009 Editeur:

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Sixième édition 1 er trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Communiqué de presse. o Une offre qui casse les codes du marché des box et des services de VOD/SVOD existants.

Communiqué de presse. o Une offre qui casse les codes du marché des box et des services de VOD/SVOD existants. OMMUNIQUE DE PRESSE Communiqué de presse Paris 17 février 2014 Videofutur est de retour! Pour soutenir le lancement réussi de LA BOX Videofutur, la marque reprend la parole avec une campagne pluri-media,

Plus en détail

Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA

Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA Qui est Bedag Informatique SA? Affichant un chiffre d affaires dépassant les 100 millions de francs, Bedag est une entreprise de prestations informatiques

Plus en détail

CERTIFICATION DES TIRAGES REMP / CS À DESTINATION DES DÉCIDEURS SUR LES MARCHÉS DE L ÉDITION ET DE LA PUBLICITÉ

CERTIFICATION DES TIRAGES REMP / CS À DESTINATION DES DÉCIDEURS SUR LES MARCHÉS DE L ÉDITION ET DE LA PUBLICITÉ À DESTINATION DES DÉCIDEURS SUR LES MARCHÉS DE L ÉDITION ET DE LA PUBLICITÉ SOMMAIRE Les statistiques des tirages une base de décision 3 Publication des tirages et outils d analyse 5 Variantes de la certification

Plus en détail

Espaces publicitaires et tarifs - communiquer sur bonus.ch 1

Espaces publicitaires et tarifs - communiquer sur bonus.ch 1 Espaces publicitaires et tarifs - communiquer sur bonus.ch 1 Espaces publicitaires et tarifs - réseau 2 bonus.ch Audience Le réseau Avec plus de 10 années d activité, bonus.ch est l un des principaux comparateurs

Plus en détail

Assurance militaire Personnes assurées à titre professionnel

Assurance militaire Personnes assurées à titre professionnel Assurance militaire Personnes assurées à titre professionnel Vos agences régionales Suva Assurance militaire Suva Genève Assurance militaire Rue Ami-Lullin 12, case postale 3949, 1211 Genève 3, tél. 022

Plus en détail