Plan de cours. Comportement organisationnel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan de cours. Comportement organisationnel"

Transcription

1 ÉCOLE NATIONALE D ADMINISTRATION PUBLIQUE Plan de cours ENP 7106 Comportement organisationnel Hanoi Avril 2011 Joanne Greene, M. Ps. Ce cours permet à l étudiant d approfondir sa compréhension et sa maîtrise des multiples facteurs qui influencent le comportement des individus et des groupes au sein des organisations; il vise également à aider l étudiant à augmenter sa sensibilité par rapport à ses besoins, ses motivations, son mode d influence, son style de communication afin de mieux comprendre les effets de ces éléments sur sa contribution dans l organisation, sur sa pratique quotidienne comme gestionnaire. Source : Les programmes d études, 2è cycle ENAP, Année universitaire , consulté le 12 mars 2011

2 Objectifs Le cours Comportement organisationnel vise à développer les connaissances et les habiletés pour communiquer et interagir efficacement avec les personnes et les groupes, que ce soit à titre de spécialiste, de gestionnaire ou de chargé de dossiers en entreprise. Plus spécifiquement, les quatre objectifs suivants sont poursuivis : Comprendre les facteurs qui affectent le comportement en organisation; réfléchir et approfondir sa compréhension de facteurs qui expliquent le comportement des individus et des groupes au sein de l organisation Savoir observer, décrire et analyser les phénomènes humains Identifier des déterminants importants de son comportement au travail; analyser les impacts de ces éléments sur les individus avec lesquels on interagit dans son organisation Savoir gérer les phénomènes humains au travail; développer des stratégies interpersonnelles et des compétences en travail d équipe Évaluation Notation d équipe Travail 1 : Exploration de cultures organisationnelles 40% Notation individuelle Travail 2 : Rapport sur le fonctionnement de l équipe Examen de révision des lectures, acétates et contenus couverts en classe Travail 3 : Portrait et apprentissages - rendre par courriel, en anglais pour le 23 mai % 20% 30% Barème d évaluation A+ : 96 à 100 (4,3) B+ : 82 à 84 (3,3) C+ : 71 à 74 (2,3) A : 90 à 95 (4,0) B : 78 à 81 (3,0) C : 66 à 70 (2,0) A- : 85 à 89 (3,7) B- : 75 à 77 (2,7) E : 65 et moins (0) 2

3 Thèmes et lectures Le comportement des individus Évoluer en équipe Leadership et culture organisationnelle Thèmes Déterminants des comportements individuels, L évolution des équipes de travail Définition et axes de développement Diversité et différences individuelles Les gestes des équipes performantes La prise de décision collective Modèles Courage et vision Lectures associées à ces thèmes Textes du recueil Kierstead (1998). Textes du recueil Aubé et Rousseau, (2009) Textes du recueil Blais (2002) Wils et al. (2007). Garvin et Roberto (2001) Pepin (2005) Chanlat (2003). Lapalme (2002) Greene (2009) Greene (2005) Paré (2002) Gavrancic et al. (2009) Acétates Acétates Acétates Styles de communication Modèle de Hofstede Réactions humaines au changement Étapes de développement des groupes Styles de gestion de conflits Équipes de travail efficaces Influence et la prise de décision Leadership Étude du leadership Tendances actuelles Le courage managérial Internet Hofstede, MBTI, Big Five 3

4 Travaux TRAVAIL 1 Exploration de cultures organisationnelles 40% Choisir deux unités organisationnelles Nous vous invitons d abord à échanger avec vos collègues pour explorer les unités organisationnelles connues par les membres de l équipe. Retenir, pour le travail à rendre, deux de ces unités. Il n est pas essentiel que tous les membres de l équipe connaissent très bien chacune des unités choisies mais au moins une personne doit bien la connaître, voire même y avoir vécu. Ainsi, l analyse que sera menée par l équipe sera productive, incluant le regard externe et un regard de l intérieur. Il serait intéressant que les différentes équipes il y en aura 8 dans la classe, examinent des unités différentes. Il faudra donc prendre du temps pour échanger l information et se coordonner avec les autres équipes. Enfin, s il est fastidieux de travailler sur deux analyses à la fois, cette pratique est quand même retenue parce qu elle offre l avantage de la comparaison. En effet, la culture distingue une unité organisationnelle d une autre; la comparaison permet de faire ressortir les différences. Décrire les deux unités organisationnelles (15%) Nous vous invitons ici à présenter chacune des deux unités organisationnelles. Voici des suggestions d éléments à traiter dans la description; on veut présenter ce qui permet de situer chacune des organisations et d aider l interlocuteur à comprendre la culture qui sera discutée par la suite. Ainsi, dans votre présentation finale, vous ne traiterez pas nécessairement de tout ce qui est suggéré ci-dessous; il faut aller à l essentiel, ne pas se perdre dans les détails. Si un renseignement n aide pas à comprendre la nature, l évolution ou la dynamique de l unité, il ne devrait pas faire partie de la description que vous présenterez à la fin du cours. Ceci dit, pour l équipe, il est important d examiner d abord tous ces éléments avant de faire des choix. Mission /raison d être Produits ou services Envergure, géographie, taille, structure Clients, usagers, partenaires; acteurs extérieurs et leurs pouvoirs s il y a lieu; positionnement par rapport à cet environnement (dominant et en contrôle? En harmonie avec l environnement? Dominé par l environnement, devant s ajuster et faire sa place?) Création et évolution de l unité : principales crises, transitions et autres moments forts les manières de transiger, de se définir et de se positionner durant l évolution fournissent des renseignements sur la culture. Les difficultés à changer renseignent sur la présence et la force de certaines croyances et valeurs Caractéristiques des fondateurs et dirigeants actuels; en particulier, leurs modes de prise de décision et les références utilisées pour décider. Des constantes vous renseignent sur la culture

5 o o Autocratie (le dirigeant a le pouvoir et le devoir de décider); paternalisme (celui qui a le pouvoir a le devoir de prendre soin de ceux qui ne l ont pas); consultation (plusieurs personnes ont tout de même de l information importante); participation (le pouvoir doit être partagé si on désire l engagement des membres dont on a besoin); délégation (le pouvoir doit être placé là où sont les renseignements et l expertise), collégialité (tous les membres de l organisation sont des partenaires qui partagent la responsabilité pour le succès) À quoi réfère-t-on pour décider : les traditions? Dogmes? Les sages/les Anciens/Hiérarchie? Raison? Débat? Essai et erreur? La recherche Comment est utilisée la notion de temps dans la prise de décisions; accorde-t-on de l importance à ce qui a été fait, à ce qui se fait actuellement ou plutôt à ce qui est possible pour le futur? Quelle est la durée de cycles récurrents? Quelle est la notion de retard? Combien de temps durent des rencontres et des réunions? Trouvez-vous des constantes ou un fil conducteur sur la notion de temps? Quelles croyances soutiennent les pratiques de gestion et de communication; que mesure-t-on? Dans quel but? Comment? Qui le fait? Quelles informations circulent? De qui à qui? L examen des pratiques de gestion permet de faire ressortir des croyances sur la nature humaine qui ne sont pas évidente à voir, comme le montre l image de l iceberg! Elles ne sont pas évidentes à détecter pour les membres de l organisation non plus. Le fait de les chercher permet de se demander si elles sont utiles. Quand nous occupons des postes d influence, la réponse à cette question est importante; nous sommes les gardiens et les artisans de la culture. o o o Par exemple, la manière dont des systèmes de contrôle sont conçus peuvent nous renseigner sur la conception de l humain; on peut croire que les gens sont fondamentalement paresseux et centrés sur leurs propres besoins ou, au contraire, qu ils aiment travailler et ont à cœur le succès de l organisation. Autre exemple, on peut croire que les gens se développent ce qui amènera probablement des systèmes de sélection, de promotion et de relève qui considèrent le potentiel et non seulement la compétence actuelle Qui sont les héros, qui sont les vilains, quelles histoires raconte-t-on, informellement, aux nouveaux employés ou à des personnes de l extérieur de l unité. Quelles sont les valeurs véhiculées par ces histoires? Enrichir l examen de la culture de chaque unité à l aide de modèles d analyse de comportements (15%) Utiliser le modèle de Hofstede, Hofstede et Minkov ainsi que celui de Schutz (voir acétates et Internet) pour poser des hypothèses sur la culture de chacune des unités organisationnelles. Justifiez chaque élément de description que vous apportez; il est important d utiliser le plus d appuis possibles afin de vous assurer de la validité de la présentation que vous ferez. Au besoin, choisir ensuite un ou deux modèles additionnels d analyse permettant, à votre avis, d enrichir la description de la culture de chacune des unités. Par exemple, les types psychologiques (MBTI), le «Big Five», le style d apprentissage de Kolb, le style de communication de Cormier, le style de gestion de conflits de Thomas et Kilman peuvent constituer des modèles utiles. Projetez-vous dans un rôle de dirigeant dans l une des deux unités (10%) Décrivez les effets de la culture organisationnelle sur la capacité de l unité à s adapter à son milieu externe, à gérer le changement, à résoudre les conflits, à mobiliser les employés, à évoluer et à apprendre. 5

6 Compte tenu des enjeux importants pour cette unité, si vous étiez à la tête de cette unité, que voudriezvous renforcer, transformer ou corriger? Identifiez des moyens réalistes qui pourraient être mis en place à cette fin. Présentation en classe Vous présenterez le fruit du travail de votre équipe à vos collègues de classe à la fin du cours. Vous remettrez aussi un document écrit d environ 10 pages, en anglais ou en français, portant sur une seule des unités étudiées avant la présentation. Critères de correction: Respect du mandat Clarté du texte Qualité de l analyse Choix et utilisation pertinents des modèles Caractère intégré de la description Pertinence des cibles pour un dirigeant Qualité et réalisme des moyens suggérés 6

7 TRAVAIL 2 Rapport sur le fonctionnement de l équipe 10% Un rapport sur le fonctionnement de l équipe sera conçu après chacune des cinq séances de travail prévues en classe. Le rapport fera le compte rendu de la séance de travail : thèmes couverts, principales idées apportées, décisions prises; de plus, chaque rapport aura une composante spécifique. En effet, l étudiant est invité analyser l équipe ou ses membres à partir d un modèle traité dans les acétates ou les textes. Les modèles à utiliser pour les différents rapports sont nommés dans l encadré ci-dessous. Ensuite, chaque étudiant se préparera à présenter son rapport verbalement, avec prestance, en 5 minutes; chaque étudiant composera aussi un support visuel d une (une seule) acétate ppt. L imprimé de l acétate sera reproduit en neuf copies. La présentation aura lieu environ deux jours après la séance de travail commentée. Modèles Rapport # 1 (pour les équipes de 5 membres seulement), suite à la rencontre de formation de l équipe - La prise de décision collective (article Garvin et Roberto) Rapport # 2, suite à la rencontre du jour 2 - La personnalité (article Kierstead) Rapport # 3, suite à la rencontre du jour 3 - Les besoins sociaux (FIRO B Schutz) Rapport # 4, suite à la rencontre du jour 5 - La diversité (culture, genre, génération/âge) Rapport # 5, suite à la rencontre du jour 7 - Les étapes de développement des équipes Critères de notation Prestance lors de la présentation orale Richesse du compte rendu Qualité d utilisation du modèle Contribution à l avancement de la discussion d équipe Discernement dans l utilisation de la fiche d évaluation 7

8 Détacher et remettre cette feuille après la participation à la séance de rétroaction Chacune des séances de rétroaction sur le travail d équipe se déroulera de la manière suivante : Présentations de 5 minutes, faites par chacun des membres de la table Discussion sur l utilité du modèle prescrit pour des gestionnaires Complétion de la fiche d évaluation présentée ci-dessous, à partir de laquelle prof. Greene notera chaque étudiant Pour chacun des critères, distribuer 37 points aux collègues (vous inclus). Encercler votre nom. Présentateur Prestance de la présentation orale Richesse du compte rendu Qualité d utilisation du modèle prescrit Contribution de ce coéquipier à l avancement de la discussion 1 : 2 : 3 : 4 : 5 : 6 : 7 : 8 : Total Commentaire sur l exercice : 8

9 TRAVAIL 3 Portrait et apprentissages sur le comportement humain au travail (30%) Rédigez un texte personnel sur votre comportement et vos apprentissages dans le cours ENP Votre texte sera divisé en deux sections. Section A : Votre comportement organisationnel Choisissez trois à cinq modèles parmi les suivants, pour vous décrire 1. Justifiez vos choix. (5%) Rôles dans une équipe (Aubé et Rousseau) Besoins sociaux (Shutz, FIRO B) Style de communication (Cormier) Style de gestion de conflits (Thomas et Kilmann) Déterminants (Hofstede) Style d apprentissage (Kolb) Big five (Article Kierstead et Internet) MBTI (Internet) Intelligence émotionnelle (Article Chanlat et Internet) Valeurs (Schwartz) Compétences de gestion (questionnaire Spencer) Sens politique (Questionnaire et définitions Greene) Courage managérial (Claude Guedj) Style de leadership (plusieurs modèles existent, vous spécifierez celui ou ceux que vous utilisez pour vous décrire; voir acétates du cours et article Blais et Sinclair-Desgagné) Rédigez un portrait intégré et cohérent de votre fonctionnement individuel à partir des modèles choisis. (5%) Discutez de l impact de vos caractéristiques personnelles sur votre comportement au travail. (5%) Traitez enfin de ce que vous aimeriez développer au plan individuel, pour atteindre vos objectifs professionnels / contribuer davantage au succès de votre société. (5%) Section B : Vos apprentissages sur le comportement humain au travail Traitez des apprentissages que vous avez faits, sur le comportement humain au travail, dans le cadre du cours ENP 7106 (5%) Expliquez en quoi ces apprentissages vous seront utiles au travail ou dans votre carrière. (5%) Critères de correction: Respect du mandat Clarté du texte Travail à rendre, en anglais ou en français, par courriel au pour le lundi 23 mai 2011 Pénalité pour retard : 2 points par jour 1 Vous pourriez aussi envisager d utiliser un ou des modèles qui ne sont pas dans la liste. Faites toutefois approuver votre choix par le prof. Greene avant de procéder. Évidemment, pour obtenir l approbation vous devrez convaincre le prof. Greene que l utilisation de ce modèle est important pour votre apprentissage dans le ENP

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Natalie Rinfret, Ph.D. Colloque de l Association des directeurs généraux des services

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

CHARGÉE DE COURS : Catherine Pelletier, MBA, chargée de communication, Service des communications et des relations avec le milieu, FSA

CHARGÉE DE COURS : Catherine Pelletier, MBA, chargée de communication, Service des communications et des relations avec le milieu, FSA MRK-20712 - MARKETING DIRECT Syllabus Automne 2008 Local 3307 PAP CHARGÉE DE COURS : Catherine Pelletier, MBA, chargée de communication, Service des communications et des relations avec le milieu, FSA

Plus en détail

Certificat en interventions de group et leadership

Certificat en interventions de group et leadership Certificat en interventions de groupe et leadership (30 crédits) Cours obligatoires (9 crédits) HUM1503 Introduction à la vie de groupe IGL 2536 Laboratoire d interventions auprès des groupes I IGL 2538

Plus en détail

ima est un langage universel conçu pour optimiser la communication et les contacts.

ima est un langage universel conçu pour optimiser la communication et les contacts. Audit des Ressources Humaines ATELIER D UNE DEMI-JOURNEE Introduction ima est un langage universel conçu pour optimiser la communication et les contacts. ima signifie Identifier, Modifier, Adapter : les

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015 1. Contexte PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015 Dans le passé, on recherchait des superviseurs compétents au plan technique. Ce genre d expertise demeurera toujours

Plus en détail

HABILETÉS DE GESTION ET RÉTROACTION 360 MBA 5635. Automne 2013

HABILETÉS DE GESTION ET RÉTROACTION 360 MBA 5635. Automne 2013 HABILETÉS DE GESTION ET RÉTROACTION 360 MBA 5635 Automne 2013 Professeur Jacques Barrette, PhD Bureau DMS 4112 Téléphone (613) 562-5800 poste 4782 Courriel Heures de bureau barrette@telfer.uottawa.ca Sur

Plus en détail

CONSEIL & FORMATION EN MANGEMENT ET RESSOURCES HUMAINES. Du sens pour progresser et réussir ensemble. Coaching d'équipe

CONSEIL & FORMATION EN MANGEMENT ET RESSOURCES HUMAINES. Du sens pour progresser et réussir ensemble. Coaching d'équipe CONSEIL&FORMATION ENMANGEMENTETRESSOURCESHUMAINES Dusenspourprogresseretréussirensemble Coaching d'équipe 1 LE COACHING D EQUIPE : démarche et finalité Le coaching d équipe est une méthode d intervention

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

PLAN DE COURS. Pierre G. Bergeron, La gestion dynamique : concepts, méthodes et applications, 3 e édition, Boucherville, Gaëtan Morin, 2001.

PLAN DE COURS. Pierre G. Bergeron, La gestion dynamique : concepts, méthodes et applications, 3 e édition, Boucherville, Gaëtan Morin, 2001. PLAN DE COURS OBJECTIFS DU COURS Ce cours vise deux objectifs. Premièrement, fournir à l étudiant une base de connaissances concernant la façon dont une organisation peut fonctionner efficacement ; deuxièmement,

Plus en détail

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Cette section vous propose une synthèse des questions les plus susceptibles d être posées en entrevue de sélection. Cette section peut vous aider lors de

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire Guide du programme Juin 2008 Attributs du diplômé de la Colombie-Britannique Au cours de consultations qui se sont échelonnées sur toute une année dans l ensemble de la province, des milliers de citoyens

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Catalogue de formations. Leadership & développement durable

Catalogue de formations. Leadership & développement durable Catalogue de formations Leadership & développement durable Table des matières La formatrice 3 L Art de prendre de bonnes décisions 4 Mieux communiquer pour mieux collaborer 5 Développer sa capacité d influence

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS MAM1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : MARKÉTING ET GESTION Débutant Aucun L élève acquiert des notions de base en gestion et en markéting et donne des indications sur les meilleures

Plus en détail

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Janvier Module 2009 10 : Gérer les conflits Modifié en décembre 2010 Révisé en décembre 2012 Révisé en décembre 2012 1 Objectif

Plus en détail

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines NTRODUCTION L évaluation du rendement est une activité essentielle au développement optimal des ressources humaines de l entreprise. Elle permet de prendre un temps d arrêt privilégié pour regarder l évolution

Plus en détail

Poste : AGENT AUX ACHATS. Conditions d accès à la profession : Tâches : ACHATS

Poste : AGENT AUX ACHATS. Conditions d accès à la profession : Tâches : ACHATS Norme professionnelle (Pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Description du poste (selon la définition

Plus en détail

L évaluation du transfert des apprentissages suite à un programme de perfectionnement

L évaluation du transfert des apprentissages suite à un programme de perfectionnement L évaluation du transfert des apprentissages suite à un programme de perfectionnement Johann Jacob, M.A.P. et Richard Marceau, Ph. D. Centre de recherche et d expertise en évaluation (CREXE) Colloque annuel

Plus en détail

Unité d enseignement

Unité d enseignement Unité d enseignement Volet : Titre : Matière d enseignement recommandée : Autre(s) matière(s) pertinente(s) : Autre matière pertinente : Protéger l argent et les biens Se protéger soi-même, sa famille

Plus en détail

360 feedback «Benchmarks»

360 feedback «Benchmarks» 360 feedback «Benchmarks» La garantie d un coaching ciblé Pour préparer votre encadrement aux nouveaux rôles attendus des managers, Safran & Co vous propose un processus modulable, adapté aux réalités

Plus en détail

Préambule. Claude Sicard Vice-président au partenariat et à l expertise-conseil 2 LE CADRE D INTERVENTION EN PRÉVENTION-INSPECTION

Préambule. Claude Sicard Vice-président au partenariat et à l expertise-conseil 2 LE CADRE D INTERVENTION EN PRÉVENTION-INSPECTION Préambule Le présent guide d application du cadre d intervention s adresse aux inspecteurs, aux chefs d équipe et aux directeurs en santé et sécurité en prévention-inspection de la CSST de même qu aux

Plus en détail

«PRATICIEN DU CHANGEMENT & PROFESSIONNEL DE LA RELATION»

«PRATICIEN DU CHANGEMENT & PROFESSIONNEL DE LA RELATION» «PRATICIEN DU CHANGEMENT & PROFESSIONNEL DE LA RELATION» PROMO 7 La formation au coaching QUI SOMMES-NOUS? Nous sommes des coachs professionnels, hommes et femmes, témoins et acteurs de l évolution des

Plus en détail

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel Conform Le Manager Coach Le Coach Professionnel 1 : Le Leadership Identifier les clés essentielles du leadership Exercer son leadership au quotidien Stimuler et mettre en mouvement ses équipes grâce à

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

Management Interculturel

Management Interculturel Management Interculturel La mondialisation et l ouverture des marchés ont permis l interconnexion des mondes. Ces phénomènes ont en même temps accéléré la mutation des modes de pensée et de consommation.

Plus en détail

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Compétences pour les intervenants canadiens en toxicomanie SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Cette documentation est publiée

Plus en détail

Fiche Info : Compétences essentielles

Fiche Info : Compétences essentielles Fiche Info : Compétences essentielles Une compétence est une connaissance approfondie dans un domaine donné. En d autres termes, une compétence est une expertise quelconque. Être compétent signifie être

Plus en détail

Comment évaluer des initiatives web 2.0 visant le changement des normes sociales? JASP, Hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth, 27 novembre 2012

Comment évaluer des initiatives web 2.0 visant le changement des normes sociales? JASP, Hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth, 27 novembre 2012 Comment évaluer des initiatives web 2.0 visant le changement des normes sociales? JASP, Hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth, 27 novembre 2012 Judith Gaudet, Ph.D., chercheuse Comsanté, UQAM Consultante en

Plus en détail

Révélatrice de talents. Développement personnel

Révélatrice de talents. Développement personnel Révélatrice de talents Développement personnel Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Le développement personnel Notre

Plus en détail

Liste des formations : Développement personnel

Liste des formations : Développement personnel Liste des formations : Développement personnel Gamme de formation 06 LES 5 OUTILS ESSENTIELS DE DEVELOPPEMENT PERSONNEL POUR... 7108 DEVELOPPER SA PRESENCE POUR MIEUX COMMUNIQUER http://www.cegos.fr/formation-ameliorer-ses-relationsprofessionnelles/p-0106-

Plus en détail

Activité collaborative en ligne. Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé

Activité collaborative en ligne. Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé Activité collaborative en ligne Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé Objectifs et contexte Construire un cours de management d'équipe et communication MASTER 1 Management du Social et de la Santé Dispositif à

Plus en détail

De la tâche à sa réalisation à l aide d un document plus qu authentique. Cristina Nagle CEL UNICAMP cnagle@unicamp.br

De la tâche à sa réalisation à l aide d un document plus qu authentique. Cristina Nagle CEL UNICAMP cnagle@unicamp.br De la tâche à sa réalisation à l aide d un document plus qu authentique Cristina Nagle CEL UNICAMP cnagle@unicamp.br I. Le contexte Plan de l intervention II. Le document authentique et le Projet 7 milliards

Plus en détail

ANNEXE 4. Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information. (Module 3, partie I, section 2.5)

ANNEXE 4. Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information. (Module 3, partie I, section 2.5) ANNEXE 4 Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information (Module 3, partie I, section 2.5) Dans les pages qui suivent, nous présentons neuf méthodes de collecte d information.

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION

CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION Société des Coaches Gestaltistes Coordinateur projet: Marius Moutet INTRODUCTION Un coaching d individus ou d équipe inspiré de la posture humaniste

Plus en détail

Cycle LTL. David Cooperrider. John Fitzgerald Kennedy. Leadership for Team Leaders

Cycle LTL. David Cooperrider. John Fitzgerald Kennedy. Leadership for Team Leaders Cycle LTL Leadership for Team Leaders Les individus et les organisations s'épanouissent lorsque les gens voient ce qu'il y a de meilleur en eux, partagent leurs rêves et leurs préoccupations de façon positive

Plus en détail

CFC 450 PROGRAMME DES CADRES DIRIGEANTS SYLLABUS

CFC 450 PROGRAMME DES CADRES DIRIGEANTS SYLLABUS CFC 450 PROGRAMME DES CADRES DIRIGEANTS SYLLABUS AVANT-PROPOS 1. Le Programme des cadres dirigeants (PCD) est un programme de séminaire en résidence de quatre jours et demi à l intention des officiers

Plus en détail

Devenir un gestionnaire de personnes

Devenir un gestionnaire de personnes Devenir un gestionnaire de personnes SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Déterminer vos besoins Trouver les bonnes personnes Conserver les bons employés SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Le passage de personne d

Plus en détail

Intérêt pour les personnes 1.9. 9.9 Club social. 5.5 Compromis 1.1. 9.1 Laisser-faire. Intérêt pour la tâche. Travail équipe.

Intérêt pour les personnes 1.9. 9.9 Club social. 5.5 Compromis 1.1. 9.1 Laisser-faire. Intérêt pour la tâche. Travail équipe. Cours 12 Le pouvoir au sein d une organisation Les liens entre pouvoir, autorité et obéissance Le leadership et les traits personnels Les théories du leadership situationnel Pouvoir Capacité d un individu

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance

Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance Ce Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance a été adapté, avec la permission de Quantum Transformation Technologies, de son Governance & Managerial

Plus en détail

Unité D : Placements. Demi-cours VI

Unité D : Placements. Demi-cours VI Unité D : Placements Demi-cours VI DEMI-COURS VI Unité D : Durée : Placements 12 heures Résultat d apprentissage général : Apprendre à connaître et à différencier les différents types de placements financiers

Plus en détail

Cohésion d Equipe - Team Building

Cohésion d Equipe - Team Building Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Cohésion d Equipe - Team Building Objectifs : Comprendre les mécanismes de fonctionnement d une équipe. Comprendre les rôles de chacun et le rôle de l encadreur.

Plus en détail

Test psychométrique MPO

Test psychométrique MPO Test psychométrique MPO Mobilisation et Performance Organisationnelle Trouver la bonne personne Nos coordonnées Mario Turcotte M. Sc. CRHA, Formateur agréé et Consultant MPO accrédité Tél.: 450-442-2803

Plus en détail

PROJET DE LOI 10 : LES IMPACTS POSSIBLES SUR VOTRE SITUATION PROFESSIONNELLE

PROJET DE LOI 10 : LES IMPACTS POSSIBLES SUR VOTRE SITUATION PROFESSIONNELLE PROJET DE LOI 10 : LES IMPACTS POSSIBLES SUR VOTRE SITUATION PROFESSIONNELLE Service des ressources humaines et affaires juridiques 20 octobre 2014 TABLE DES MATIÈRES Contenu Introduction 1 Les dispositions

Plus en détail

Démarche 360 et 180. Institut du Selfcoaching Tél. : 09 75 61 33 17 Mob. 06 10 18 63 93 info@selfcoaching.fr www.selfcoaching.

Démarche 360 et 180. Institut du Selfcoaching Tél. : 09 75 61 33 17 Mob. 06 10 18 63 93 info@selfcoaching.fr www.selfcoaching. Démarche 360 et 180 Institut du Selfcoaching Tél. : 09 75 61 33 17 Mob. 06 10 18 63 93 info@selfcoaching.fr www.selfcoaching.fr 1 Développer les compétences Managériales Le 360 n est pas un produit standard,

Plus en détail

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation Cours 7 Audit : Exemple de questionnaire Questionnaire de sondage: de la communication interne dans 1. Votre organisation s est-elle dotée officiellement d une stratégie, d un programme ou d une politique

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

Du 16 au 20 mars 2015

Du 16 au 20 mars 2015 1 avenue Charles Gounod BP 14 76380 Canteleu cedex Téléphone : 02 35 36 28 80 Fax : 02 32 83 33 65 Mél. Ce.0762089h@ac-rouen.fr Site Internet www.ac-rouen.fr/colleges/gounod/ Personne à contacter en cas

Plus en détail

UNIVERSITÉ LAVAL. PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE. Titre et sigle du cours : Marketing touristique, MRK 20578

UNIVERSITÉ LAVAL. PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE. Titre et sigle du cours : Marketing touristique, MRK 20578 1 UNIVERSITÉ LAVAL FACULTÉ DES SCIENCES DE L'ADMINISTRATION Certificat en gestion du développement touristique PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE IDENTIFICATION Titre et sigle

Plus en détail

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE O Reilly Consultants est un cabinet de conseil en gestion des ressources humaines, formation et coaching qui vise à réconcilier l épanouissement individuel : Accompagner les individus dans la réappropriation

Plus en détail

Tableau synoptique du chapitre 5

Tableau synoptique du chapitre 5 Tableau synoptique du chapitre 5 La définition de l employé mobilisé Un employé mobilisé est celui qui fait preuve d un engagement professionnel, stratégique et collectif. Les quatre leviers de la mobilisation

Plus en détail

APPROCHE PAR COMPÉTENCES

APPROCHE PAR COMPÉTENCES APPROCHE PAR COMPÉTENCES GUIDE D ÉLABORATION DES ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE Phase I Élaboration du programme d études local Louise Savard Conseillère pédagogique Hiver 2004 Table des matières 1. PROCÉDURE

Plus en détail

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Ginette Hébert formatrice en petite enfance AFÉSÉO FORUM 2012 Cette formation s appuie sur mon expérience d accompagnement d éducatrices

Plus en détail

Plan de cours Programme de leadership en entreprise pour les conseillers juridiques d entreprise

Plan de cours Programme de leadership en entreprise pour les conseillers juridiques d entreprise Plan de cours Programme de leadership en entreprise pour les conseillers juridiques d entreprise Un juriste typique qui assume un rôle de juriste d entreprise est armé d une solide formation et expérience

Plus en détail

Formation Conseil - Recrutement

Formation Conseil - Recrutement Gobbelsrode 42, 3220 HOLSBEEK. Tél: 016/62.35.22 info@amvr.be www.amvr.be Formation Conseil - Recrutement Formation Points de départ : Notre objectif principal est de contribuer au succès de votre entreprise.

Plus en détail

Technologie 9 e année (ébauche)

Technologie 9 e année (ébauche) Conseil scolaire acadien provincial École secondaire du Sommet Élaboré par M. J. Saldaña T., BPhB, BEd, MSc Année scolaire 2014 2015 Technologie 9 e année (ébauche) DESCRIPTION DU COURS Pour réussir dans

Plus en détail

Poste : GESTIONNAIRE DE STOCKS. Conditions d accès à la profession : Tâches :

Poste : GESTIONNAIRE DE STOCKS. Conditions d accès à la profession : Tâches : Norme professionnelle (À utiliser pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Description du poste (selon la

Plus en détail

Questionnaire. sur l évaluation interne Qualité dans les centres d accueil pour enfants, adolescents et jeunes adultes

Questionnaire. sur l évaluation interne Qualité dans les centres d accueil pour enfants, adolescents et jeunes adultes Questionnaire Université du Luxembourg, Version novembre 2013 Ulla Peters, Julia A. Jäger, Danielle Lellinger sur l évaluation interne Qualité dans les centres d accueil pour enfants, adolescents et jeunes

Plus en détail

Simulation EIS. Changement et Innovation. Les Défis du Management

Simulation EIS. Changement et Innovation. Les Défis du Management Simulation EIS Changement et Innovation. Les Défis du Management Manuel d Utilisation 1. Présentation 2. Votre Mission pendant la Simulation EIS 3. Structure de l Equipe de Management de Teleswitches 4.

Plus en détail

Le trouble oppositionnel avec. provocation ou par réaction?

Le trouble oppositionnel avec. provocation ou par réaction? Le trouble oppositionnel avec provocation ou par réaction? Emmanuelle Pelletier, M.Ps., L.Psych. Psychologue scolaire Octobre 2004 Trouble oppositionnel avec provocation ou par réaction? La personne oppositionnelle

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau C1 Descripteur global Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches La personne peut : comprendre en détail de longs discours et des échanges complexes

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions d apprentissage mobile pour les étudiantes et étudiants de la L occasion d innover Forte de sa longue expérience dans l usage des technologies

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ ET DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS 1. Introduction Placer la «bonne personne au bon endroit» représente

Plus en détail

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention À moins d indications contraires, toutes les définitions

Plus en détail

Les 7 Facteurs clés de Succès pour s'épanouir sur le plan personnel, familial et professionnel au Canada

Les 7 Facteurs clés de Succès pour s'épanouir sur le plan personnel, familial et professionnel au Canada Formation et Coaching en Leadership inclusif et en Management interculturel Les 7 Facteurs clés de Succès pour s'épanouir sur le plan personnel, familial et professionnel au Canada Une approche holistique

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com. Feel Well Work Well

Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com. Feel Well Work Well Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com Feel Well Work Well POUR MIEUX TRAVAILLER ensemble LE CAPITAL HUMAIN RESTE LA

Plus en détail

Le Leadership. Bass en 1996 : le leadership est un phénomène pas du tout stable. Il existe 3 grandes théories autour du leadership.

Le Leadership. Bass en 1996 : le leadership est un phénomène pas du tout stable. Il existe 3 grandes théories autour du leadership. Le Leadership Un problème récurrent dit que l on a pas encore fait le tour de ce thème. Toulouse en 1986 a repereé 5000 publication sur le leadership. Les ecrits porte sur le pouvoir, l influence, la persuasion,

Plus en détail

Vers l amélioration continue

Vers l amélioration continue Vers l amélioration continue Devis d évaluation et planification des travaux sur l assurance qualité Document recommandé par le comité de suivi du Plan stratégique, le comité de Régie interne et la Commission

Plus en détail

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1 LES FICHES OUTILS RESSOURCES HUMAINES L évaluation 360 Feed-back INTRODUCTION Aujourd hui les ressources humaines sont considérées par les entreprises comme un capital. La notion de «capital humain» illustre

Plus en détail

Parlez-vous chinois? Allumer l appareil. Commencer. Le premier écran de l application

Parlez-vous chinois? Allumer l appareil. Commencer. Le premier écran de l application Parlez-vous chinois? SOMMAIRE Allumer l appareil... 1 Lancer l application... 1 Commencer... 1 Créer un compte... 1 Se connecter... 2 Consulter les messages... 2 Rédiger un message... 3 Juger un message...

Plus en détail

Bases de données et RefWorks Sylvain Fiset - Automne 2008. Bases de données et Refworks. Sylvain Fiset

Bases de données et RefWorks Sylvain Fiset - Automne 2008. Bases de données et Refworks. Sylvain Fiset Bases de données et Refworks Sylvain Fiset 1 Plan de l atelier Démontrer l utilisation des bases de données dans un contexte pédagogique. Démontrer l utilisation des bases de données et de RefWorks dans

Plus en détail

Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360

Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360 Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360 Comptes rendus experts des compétences et guide de développement Paul Durand 21 Boulevard Haussmann 75009 PARIS T 01 80956881 I www.groupehumanmobility.fr

Plus en détail

Cours de développement personnel

Cours de développement personnel Cours de développement personnel AYEZ DU PUNCH DANS VOS COMMUNICATIONS (pour tous) FORMATION RECONNUE PAR LE BARREAU DU QUÉBEC Cours enregistré au nom de L École d animation et de communications Stéphan

Plus en détail

Commerce International. à référentiel commun européen

Commerce International. à référentiel commun européen Brevet de technicien supérieur Commerce International à référentiel commun européen Référentiel de formation SEPTEMBRE 2011 RÉFÉRENTIEL DE FORMATION Unités de formation UF1 Culture Générale et Expression

Plus en détail

Pratiques psychologiques Le psychologue du travail. Licence 1. Psychologie

Pratiques psychologiques Le psychologue du travail. Licence 1. Psychologie Pratiques psychologiques Le psychologue du travail Licence 1. Psychologie Nadra Achour-2014 ISSHT-Université Tunis-El Manar Introduction Qu est ce qu un psychologue du travail? Ses champs d intervention?

Plus en détail

Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales

Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales Après dix ans de recherche, huit docteurs en Sciences Humaines ont conçu une méthode innovante au service du savoir-être et

Plus en détail

GUIDE DE SOUMISSION D UN PROJET DE RECHERCHE

GUIDE DE SOUMISSION D UN PROJET DE RECHERCHE Direction générale adjointe Planification, qualité et mission universitaire Coordination de l enseignement et de la recherche 1250, rue Sanguinet, Montréal, QC H2X 3E7 Tél. : (514) 527-9565 / Téléc. :

Plus en détail

Élaborer des objectifs d apprentissage SMART

Élaborer des objectifs d apprentissage SMART Élaborer des objectifs d apprentissage SMART Introduction Ce guide vous aidera à élaborer et à rédiger des objectifs d apprentissage «SMART». Un objectif d apprentissage énonce ce que vous souhaitez apprendre

Plus en détail

Conditions gagnantes pour démarrer sa transition Agile

Conditions gagnantes pour démarrer sa transition Agile Conditions gagnantes pour démarrer sa transition Agile 1 4 Les De plus en plus d organisations voient l Agilité comme une piste de solution aux problèmes auxquels elles sont confrontées. Par ailleurs,

Plus en détail

INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ

INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ JUIN 2009 INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ Placez dans l onglet no 5 de votre classeur des ressources des membres Le programme d assurance de la qualité de l Ordre des ergothérapeutes

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

UN DISPOSITIF DE FORMATION PARENTALE DANS UN MUSEE

UN DISPOSITIF DE FORMATION PARENTALE DANS UN MUSEE N 31 - AILINCAI Rodica [docteur en sciences de l éducation. Laboratoire Éducation & Apprentissages, Université Paris 5 1 ] UN DISPOSITIF DE FORMATION PARENTALE DANS UN MUSEE 1. Contexte et questions de

Plus en détail

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Les élèves observent

Plus en détail

2.1. AVANT LA FORMATION 2.1.1. ANALYSER COLLECTIVEMENT LE BESOIN

2.1. AVANT LA FORMATION 2.1.1. ANALYSER COLLECTIVEMENT LE BESOIN AVANT LA FORMATION 2.1. AVANT LA FORMATION L avant-formation est l étape initiale du processus de formation et son importance est cruciale pour la réussite du programme. C est en effet lors de ce moment

Plus en détail

Oracle, Gestion du Capital Humain. Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin!

Oracle, Gestion du Capital Humain. Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin! Oracle, Gestion du Capital Humain Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin! Présentation des participants et du formateur Qu est-ce qu une équipe performante? Les dimensions de l équipe performante

Plus en détail

Stratégies favorisant ma réussite au cégep

Stratégies favorisant ma réussite au cégep Source de l image :daphneestmagnifique.blogspot.ca Stratégies favorisant ma réussite au cégep par Services adaptés du Cégep de Sainte-Foy Table des matières UN GUIDE POUR TOI!... 2 STRATÉGIES DE GESTION

Plus en détail

Doctorate of Business Administration Programme francophone

Doctorate of Business Administration Programme francophone Mis à jour le 11-10-13 Doctorate of Business Administration Programme francophone 1. Présentation du programme DBA(F) Le programme Doctorate of Business Administration (DBA) assuré à distance par l American

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Parmi les trois domaines d activités proposés aux élèves volontaires dans le cadre de l accompagnement éducatif, «l aide aux devoirs

Plus en détail

Formation des formateurs en entreprise

Formation des formateurs en entreprise en entreprise Le (CQFA) du Cégep de Chicoutimi et le Service de formation continue de l'université du Québec à Chicoutimi (UQAC) unissent leurs efforts et leur expertise respective pour offrir aux organisations

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail