Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans"

Transcription

1 Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Ginette Hébert formatrice en petite enfance AFÉSÉO FORUM 2012

2 Cette formation s appuie sur mon expérience d accompagnement d éducatrices qui côtoient les enfants et sur : Hohmann, Mary, Weikart, David P., Bourgon, Louise et Proulx, Michelle (2007) Partager le plaisir d apprendre Guide d intervention éducative au préscolaire 2ième édition, Gaétan Morin

3 Déroulement proposé ATELIER A AVANT-MIDI L apprentissage actif une pensée pédagogique, des fondements et des axes d application Les expériences clés ATELIER B APRÈS-MIDI L apprentissage actif une pensée pédagogique, des fondements et des axes d application La planification à partir des expériences clés Évaluation

4 L apprentissage actif Cette pensée pédagogique s appuie sur le fait que nous reconnaissons que le pouvoir d apprendre appartient à l enfant. Par distinction à l idée qu il appartient à l adulte qui occupera le rôle de montrer à l enfant. Dans l apprentissage actif, les éducatrices placent la personne au cœur du processus éducatif et elles tentent de «créer les conditions nécessaires pour permettre aux enfants d actualiser leurs potentiels»

5 L apprentissage actif Cette pédagogie mise sur la motivation intrinsèque de l enfant, son action dans le jeu ainsi que son initiative pour résoudre ses problèmes et les défis auxquels il doit faire face. En donnant suite à leurs intentions, les enfants s engagent inévitablement dans des expériences clés d interactions continues et créatives avec des personnes, du matériel et des idées qui favorisent leur plein développement global.

6 L apprentissage actif Le travail d équipe Les 4 étapes du cycle de l intervention éducative L aménagement des lieux Offre de multiples occasions d utiliser du matériel abondant et varié, bien rangé et facile d accès; Favorise les possibilités pour les enfants d agir de façon autonome en interaction dans des coins de jeux Intéressants et sécuritaires; Principes/Valeurs Observation et suivi du développement de l enfant L horaire quotidien Est stable et propice aux expériences clés et aux jeux des enfants; Accorde une place importante à la planification-actionréflexion [PAR]; Les activités de groupe proposées encouragent les découvertes; La routine permet l autonomie; Collaboration avec les parents L interaction adulte-enfants En tout temps chercher à Comprendre le point de vue de l enfant; Interagir de façon positive; Se centrer sur les forces; Soutenir le jeu et adopter une approche de résolutions de problèmes et de conflits;

7 L apprentissage actif s articule autour de 4 éléments essentiels 1 L action directe sur les objets Ingrédients : Le matériel et la manipulation Le fait d agir sur les objets apporte à l enfant quelque chose de concret pour penser et pour communiquer avec les autres 2 La réflexion sur les actions Ingrédients : Le langage et la réflexion Les actions de l enfant et la réflexion sur cellesci suscitent le développement de la pensée et de la faculté de comprendre

8 L apprentissage actif s articule autour de 4 éléments essentiels 3 La motivation intrinsèque, l invention et la généralisation Ingrédient : Le choix Les intérêts personnels, ses intentions, ses questions conduisent à l exploration et à la construction de nouvelles connaissances et d une nouvelle compréhension du monde. C est un processus évolutif et inventif par lequel les enfants combinent du matériel, des expériences et des idées pour produire des effets qui sont nouveaux pour eux.

9 L apprentissage actif s articule autour de 4 éléments essentiels 4 La résolution de problèmes Ingrédient : Le soutien de l éducatrice Que les enfants butent sur un obstacle ou qu ils obtiennent un résultat inattendu pendant leurs jeux le processus de conciliation de l imprévu et du connu stimule l apprentissage et le développement. Lors d un problème, l enfant essaie jusqu à ce qu il trouve ce qui lui convient. Par la répétition d expériences de ce genre, il apprendra à mettre en relation ce qu il apprend.

10 La vie dans un environnement favorisant l apprentissage actif Un environnement qui offre des occasions d apprendre reliées à tous les aspects du développement. Diversité de matériel : objet de récupération, objets trouvés, objets de la nature, objets d usage courant, des jouets et des appareils de toutes sortes et des outils variés. L environnement permet à l enfant de répondre de façon autonome à ses préférences, à ses interrogations et disposent du temps nécessaire pour donner suite à ses projets.

11 La vie dans un environnement favorisant l apprentissage actif Les enfants sont inventifs, ils manipulent selon leurs préférences et leurs habiletés. Chaque enfant peut réaliser une œuvre différente en utilisant le même matériel. L un utilise le papier collant pour attacher des morceaux de papier tandis, que l autre attache deux cocottes ensemble sur le dessus d un boîte. Exemple :

12 La vie dans un environnement favorisant l apprentissage actif Les enfants qui apprennent activement trouvent beaucoup de choses à faire et parlent souvent de ce qu ils ont l intention de faire. Avez-vous des exemples?

13 La vie dans un environnement favorisant l apprentissage actif Les enfants explorent avec tous leur sens Les enfants découvrent des relations par l action directe avec les objets Les enfants transforment et combinent le matériel Les enfants utilisent des outils et de l équipement adaptés à leur âge Les enfants développent leur agilité et leur force musculaire Les enfants parlent de leurs expériences. Ils en parlent dans leurs propres mots

14 La vie dans un environnement favorisant l apprentissage actif L adulte résiste à la tentation d aider les enfants à faire quelque chose «correctement» ou de leur montrer comment faire, sachant que cela les priverait de précieuses occasions d apprendre et de découvrir. p.21 Discuter de vos réactions

15 À propos du rôle de l adulte John Dewey Le problème qui se pose à l éducateur consiste à préserver le sens de la curiosité, à empêcher l esprit de devenir blasé par la surexcitation, de s engourdir sous l effet de la routine, d être fossilisé par une instruction dogmatique ou de s éparpiller au hasard d expérience sans importance (1933)

16 Le rôle de l éducatrice dans l apprentissage actif Les éducatrices mettent en place un environnement favorisant l apprentissage actif Les éducatrices cherchent à connaître les intentions des enfants Les éducatrices sont à l écoutent des enfants et les encouragent à réfléchir Elles écoutent quand les enfants jouent pcq elles veulent découvrir dans leurs propos spontanés comment ils réfléchissent aux actions qu ils sont en train de faire

17 Le rôle de l éducatrice dans l apprentissage actif Les éducatrices portent des intentions de développement pour chacun des enfants Les éducatrices encouragent les enfants à agir par euxmêmes. Elles invitent les enfants à s adresser les uns aux autres lorsqu ils sont en quête d aide, d idées ou d interlocuteurs Elles les incitent à se poser des questions et à y répondre par eux-mêmes Elles les soutiennent dans la résolutions de problèmes Les éducatrices et les enfants font équipe Les éducatrices et les enfants inventent et découvrent

18 Le rôle de l éducatrice dans l apprentissage actif Les éducatrices s efforcent de cerner les champs d intérêts et les habiletés propres à chaque enfant afin d offrir un soutien et un défi Des exemples de soutien? Des exemples de défi?

19 Le rôle de l éducatrice dans l apprentissage actif Les éducatrices observent et réfléchissent aux stratégies à mettre en place pour favoriser le plein développement des enfants Les éducatrice favorisent les expériences clés regroupées dans les différentes sphères La représentation créative et l imaginaire Le langage et les processus d alphabétisation L estime de soi et les relations interpersonnelles Le mouvement et la musique La classification, la sériation, les nombres, l espace et le temps

20 L horaire quotidien Des périodes variées d apprentissage actif assurent aux enfants des expériences et des interactions diversifiées Accueil (séparation) et Départ (retrouvaille) Jeux libres / Jeux extérieurs Rassemblement et causerie Activité de cercle Transition /Rangement / Hygiène Collation et Repas Sieste ou repos Activité de groupe Ateliers (séquence planification-action-retour/rangement)

21 L horaire quotidien L horaire est prévisible : De cette façon les enfants peuvent initiateurs puisqu ils peuvent anticiper L horaire est flexible : Afin de s ajuster aux enfants et à la journée même L horaire est varié : pour adopter un rythme où l enfant vit des regroupements variables (multi, petit groupe, groupe, individuel) et de l alternance entre mouvements et concentration

22 L horaire quotidien L atelier; la période d action L éducatrice interagit judicieusement avec les enfants en s assurant que les enfants demeurent au cœur de leurs apprentissages dont la résolution de problème en cour de jeux Elle observe et note (tous les enfants ou choisir un enfant ou quelques à la fois) Ce que font les enfants Les interactions entre les enfants Les différents types de jeux Où ils en sont dans la réalisation de leur planification Les expériences clés vécues par les enfants

23 Les expériences clés L enfant utilise toutes ses habiletés dans les différentes dimension de leur développement Celles-ci ne sont pas conçues pour servir de base à des activités spécifiques et dirigées; elles constituent pas des situations pour montrer «enseigner». Elles sont plutôt des occasions d apprentissage continu que l enfant ferra à plusieurs reprises dans toutes sortes de contextes, tout au long de son stade de développement. À force de répétition et d une certaine fréquence ses expériences essentielles à son plein développement deviennent des clés pour l enfant.

24 Les expériences clés Les expériences clés servent aux éducatrices pour Observer et interpréter les actions des enfants Observer les préférences des enfants Soutenir les enfants Planifier des activités de développement global pour les enfants Les expériences clés sont des actions. Faites ici l expérience d identifier la variété de situations qui permettent à l enfant de vivre «remplir et vider, transvider»

25 Des questions pour soutenir sa capacité à mieux les faire vivre Quel type de matériel puis-je ajouter pour que les enfants aient le goût de? Y a-t-il des expériences que je pourrais proposer plus souvent aux enfants? Y a-t-il des expériences qui pourraient être enrichies par du matériel nouveau ou un contexte différent? Dois-je modifier ou déplacer des coins de jeux pour favoriser la passion actuelle des enfants? Certains enfants ont-ils besoins de mon intérêt ou de mon support pour s intéresser à certain jeu, matériel ou expérience? Etc.

26 Les étapes pour planifier Quelles observations avez-vous relevés au cours des derniers jours, dernières semaines? Penser à une banque d idées pour chacun des types d activités de l horaire type Penser à une banque d idées pour enrichir de matériel des différents coins de jeux Penser à des interventions qui soutiendraient un ou des enfants Penser à la participation possible des parents avant? Pendant? Après la planification des activités Penser à vous appuyer sur la collaboration avec vos collègues (équipe volante, remplaçante, voisine de groupe, autre ressource du milieu)

27 L apprentissage actif Le travail d équipe Appuyez-vous sur la collaboration avec vos collègues Principes/Valeurs Qu avez-vous observé des enfants? Collaboration avec les parents Quelle contribution peuvent-ils ajouter? L aménagement des lieux Offre de multiples occasions d utiliser du matériel abondant et varié, bien rangé et facile d accès; Penser à une banque d idées pour enrichir de matériel des différents coins de jeux L horaire quotidien Est stable et propice aux expériences clés et aux jeux des enfants; Penser à une banque d idées pour chacun des types d activités de l horaire L interaction adulte-enfants En tout temps chercher à Comprendre le point de vue de l enfant; Interagir de façon positive; Se centrer sur les forces; Soutenir le jeu et adopter une approche de résolutions de problèmes et de conflits; Penser à des interventions qui soutiendraient un ou des enfants

28 Le cycle de l intervention éducative PÉ p. 33 à 36 Réfléchir et rétroagir Planification et organisation Intervenir

L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein. Entrée en classe Accueil

L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein. Entrée en classe Accueil L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein Ouverture de l école Service de garde Entrée en classe Accueil Routine du matin Ateliers Dîner Récréation Histoire Jeux libres

Plus en détail

FORMATIONS INDIVIDUELLES Année scolaire 2015-2016

FORMATIONS INDIVIDUELLES Année scolaire 2015-2016 FORMATIONS INDIVIDUELLES Année scolaire 2015-2016 «Jouer, c est Magique» Association Suisse Québec Échanges Pédagogiques Adresse : 1, rue de la Tambourine 1227 Carouge www.asqepe.org Jouer, c est magique

Plus en détail

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

Plate-forme pédagogique

Plate-forme pédagogique Plate-forme pédagogique Le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» En tant que CPE, nous appliquons le programme éducatif du ministère «Accueillir la petite enfance». Ce programme a pour but

Plus en détail

` LES GRANDES LIGNES DU DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT

` LES GRANDES LIGNES DU DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT ` LES GRANDES LIGNES DU DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT L enfant se développe selon un processus global. Votre rôle est de favoriser, à l aide d activités, ce développement sous tous les plans, soit au niveau

Plus en détail

PAJE. Programme d apprentissage à temps plein de la maternelle et du jardin d enfants

PAJE. Programme d apprentissage à temps plein de la maternelle et du jardin d enfants PAJE Programme d apprentissage à temps plein de la maternelle et du jardin d enfants Introduction «Tout se joue avant 6 ans» a écrit le psychologue et auteur américain Fitzhugh Dodson. En effet, les enfants

Plus en détail

Liens entre les programmes

Liens entre les programmes Liens entre les programmes Accueillir la petite enfance du ministère de la Famille et des Ainés Éducation préscolaire du ministère de l Éducation Jocelyne Grenier Conseillère pédagogique à la petite enfance

Plus en détail

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses

Plus en détail

Plate-forme pédagogique

Plate-forme pédagogique Plate-forme pédagogique Historique du Centre de la petite enfance de Saint-Lambert Agathe la Girafe Le Centre de la Petite Enfance de Saint-Lambert Agathe la Girafe est une garderie qui détient un permis

Plus en détail

Choisir un programme de garde d enfants

Choisir un programme de garde d enfants Choisir un programme de garde d enfants Choisir un programme pour son enfant relève d un choix très personnel pour chaque famille. Le meilleur programme est celui qui correspond à sa personnalité, à ses

Plus en détail

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est unique mfa.gouv.qc.ca Les services de gardes éducatifs, un milieu de vie stimulant pour votre enfant

Plus en détail

À nous de jouer! Des messages pour favoriser la mise en œuvre d actions concertées en faveur du développement moteur des enfants

À nous de jouer! Des messages pour favoriser la mise en œuvre d actions concertées en faveur du développement moteur des enfants À nous de jouer! Des messages pour favoriser la mise en œuvre d actions concertées en faveur du développement moteur des enfants À nous de jouer! Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, de l Enseignement

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF MISSION DU CPE LES PRINCIPES DE BASE LES OBJECTIFS DU PROJET ÉDUCATIF STRUCTURATION DES ACTIVITES

PROJET ÉDUCATIF MISSION DU CPE LES PRINCIPES DE BASE LES OBJECTIFS DU PROJET ÉDUCATIF STRUCTURATION DES ACTIVITES PROJET ÉDUCATIF MISSION DU CPE Le Centre de la Petite Enfance La Bricole offre des services de garde éducatifs aux enfants de l'âge de six mois jusqu à la maternelle. Il offre un milieu de vie global qui

Plus en détail

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

CPE La Grande Ourse, Intégration d enfants à besoins particuliers, 2006. Révisée par l administration provisoire, Avril 2011.

CPE La Grande Ourse, Intégration d enfants à besoins particuliers, 2006. Révisée par l administration provisoire, Avril 2011. POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS AVEC DES BESOINS PARTICULIERS OU HANDICAPÉS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE LA GRANDE OURSE INTÉGRATION D ENFANTS À BESOINS PARTICULIERS Le centre de la petite enfance La

Plus en détail

Activité 2 : Activité pour mieux se connaître

Activité 2 : Activité pour mieux se connaître Première rencontre du comité élargi en rechercheaction sur la pédagogie du projet Activité 2 : Activité pour mieux se connaître Les participants ont été regroupés par niveau d enseignement ou par spécialité

Plus en détail

Comment Jeux d enfants Apprendre avec toi s arrime au PROGRAMME ÉDUCATIF DES SERVICES DE GARDE DU QUÉBEC. Accueillir la petite enfance

Comment Jeux d enfants Apprendre avec toi s arrime au PROGRAMME ÉDUCATIF DES SERVICES DE GARDE DU QUÉBEC. Accueillir la petite enfance ANNEXE 1 Comment Jeux d enfants Apprendre avec toi s arrime au PROGRAMME ÉDUCATIF DES SERVICES DE GARDE DU QUÉBEC Accueillir la petite enfance Partie 1 CADRE DE RÉFÉRENCE Partie 2 APPLICATION MindNurture

Plus en détail

GUIDE D ANIMATION ACCOMPAGNANT LA VIDÉOCASSETTE

GUIDE D ANIMATION ACCOMPAGNANT LA VIDÉOCASSETTE GUIDE D ANIMATION 5 ACCOMPAGNANT LA VIDÉOCASSETTE TABLE DES MATIÈRES 1 Contexte de réalisation... p.4 2 Présentation de la vidéo... p.5 3 Animation destinée au personnel enseignant... p.6 4 Animation destinée

Plus en détail

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4 Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012 Objectifs - Proposer une réflexion sur l utilisation des coins en maternelle : quels coins? Pour faire quoi? - Identifier les coins permettant

Plus en détail

CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP

CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP 1 CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION pour les organismes ÉDUCATION POPULAIRE Le catalogue des activités de formation

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 4 2. OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 4 ANS À 5 ANS

Plus en détail

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Document conçu et réalisé par Danièle Beaudoin, Marina Drolet, Isabelle Gagné et Éloise Lavoie révisé par Liette Champagne Le

Plus en détail

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION APERÇU La compétence de communication englobe l ensemble des aptitudes

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant!

Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant! Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant! Convention de la bientraitance des enfants fréquentant les installations du centre de la petite enfance Vire-Crêpe 1 Tous droits de traduction, d

Plus en détail

Feuille de route d apprentissage et de perfectionnement à l intention des employés

Feuille de route d apprentissage et de perfectionnement à l intention des employés Feuille de route d apprentissage et de perfectionnement à l intention des employés Feuille de route d apprentissage et de perfectionnement à l intention des employés Vous voulez prendre votre carrière

Plus en détail

L accueil péri scolaire : la conception des Francas

L accueil péri scolaire : la conception des Francas L accueil péri scolaire : la conception des Francas Depuis plusieurs années, et suite à l apparition de nouvelles contractualisations (CEL, Contrat Temps Libre, Contrat de Territoire ), de nombreux partenaires

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DES GESTIONNAIRES DE L UNIVERSITÉ LAVAL

PROGRAMME DE FORMATION DES GESTIONNAIRES DE L UNIVERSITÉ LAVAL PROGRAMME DE FORMATION DES GESTIONNAIRES DE L UNIVERSITÉ LAVAL Contenu VOUS TROUVEREZ DANS CE DOCUMENT Contexte Personnel visé Admissibilité au programme Orientation du programme Compétences clés de gestion

Plus en détail

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base.

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base. AIDE-MÉMOIRE Définitions Consommer une variété d aliments nutritifs en quantité adéquate pour répondre à ses besoins. Alimentation équilibrée en termes de quantité et de qualité. Consommation d une variété

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

PROGRAMME ÉDUCATIF Version 2011

PROGRAMME ÉDUCATIF Version 2011 PROGRAMME ÉDUCATIF Version 2011 Table des matières Introduction... 1 L approche éducative... 2 Les valeurs éducatives... 2 L estime de soi... 2 L autonomie... 2 La créativité et l imagination... 3 L affection...

Plus en détail

RAPPORT D ÉVALUATION. Rapport d évaluation du stage probatoire

RAPPORT D ÉVALUATION. Rapport d évaluation du stage probatoire Rapport d évaluation du stage probatoire RART D ÉVALUATIN Grilles d évaluation des compétences et fiche d observations Bilan des compétences Règle de décision nseignante ou enseignant : École ou centre

Plus en détail

Projet Pédagogique. Année scolaire 2014/2015

Projet Pédagogique. Année scolaire 2014/2015 Projet Pédagogique Année scolaire 2014/2015 I- Locaux et horaires d ouverture : Les enfants sont accueillis dans les locaux de l Accueil de Loisirs du Marensin situé 134 impasse Castetbert à Castets. Les

Plus en détail

Cultiver le goût d entreprendre à l école

Cultiver le goût d entreprendre à l école DÉFI DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE OFFRE DE SERVICE Cultiver le goût d entreprendre à l école Le Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan vous présente son Guide d ateliers pédagogiques pour les élèves

Plus en détail

PROGRAMME ÉDUCATIF Août 2013

PROGRAMME ÉDUCATIF Août 2013 PROGRAMME ÉDUCATIF Août 2013 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...3 LES PRINCIPES DE BASE...3 LE DÉVELOPPEMENT GLOBAL DE L'ENFANT...4 PROCESSUS D'INTERVENTION...5 STRUCTURE DES ACTIVITÉS ET DES LIEUX...6

Plus en détail

GARDERIE ÉCOLE, LES TROIS SAISONS PROGRAMME ÉDUCATIF

GARDERIE ÉCOLE, LES TROIS SAISONS PROGRAMME ÉDUCATIF GARDERIE ÉCOLE, LES TROIS SAISONS PROGRAMME ÉDUCATIF Document révisé en avril 2012 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 2 1 PRÉSENTATION 2 1.1 La mission, les orientations et la philosophie éducative 2 1.2

Plus en détail

Un projet pédagogique

Un projet pédagogique Un projet pédagogique De quoi s agit-il? Fabienne Guinchard Hayward, Agnès Rákóczy et Véronique Desponds Theurillat Conseillères pédagogiques info@pep-vd.ch www.pep-vd.ch 2013 Le projet institutionnel

Plus en détail

LE CPE LA GRANDE OURSE UN MILIEU DE VIE STIMULANT POUR VOTRE ENFANT!

LE CPE LA GRANDE OURSE UN MILIEU DE VIE STIMULANT POUR VOTRE ENFANT! LE CPE LA GRANDE OURSE UN MILIEU DE VIE STIMULANT POUR VOTRE ENFANT! Document préparé par Claire Vaillancourt À l intention des parents utilisateurs du milieu collectif Tous droits réservés Chers Parents,

Plus en détail

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement, MELS, novembre 2011 Page 1 Document

Plus en détail

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec MON PORTRAIT Ce portrait, obtenu à partir du questionnaire en ligne, permet de structurer l échange avec le jeune en vue de planifier les actions à entreprendre. Il procure à celui-ci un bilan de ses réponses

Plus en détail

Fiche entreprise : E10

Fiche entreprise : E10 Fiche entreprise : E10 FONCTION ET CARACTÉRISTIQUES / PERSONNE INTERVIEWÉE La personne interviewée est le directeur de la mutuelle de formation 1 dans le secteur des entreprises adaptées dont 95 % gèrent

Plus en détail

NOTRE PROJET ÉDUCATIF

NOTRE PROJET ÉDUCATIF NOTRE PROJET ÉDUCATIF HISTORIQUE Fondée en 1983 notre École entreprendra en septembre 2013 sa trentième (30 e ) année académique. Bien que nous ayons acquis beaucoup de connaissances et d expériences au

Plus en détail

Comment apprend-on? Pédagogie de l Ontario pour la petite enfance

Comment apprend-on? Pédagogie de l Ontario pour la petite enfance 2014 Comment apprend-on? Pédagogie de l Ontario pour la petite enfance Document ressource sur l apprentissage par les relations à l intention des personnes qui travaillent avec les jeunes enfants et leurs

Plus en détail

Centre de la Petite Enfance - Le Petit Pain d Épice 1

Centre de la Petite Enfance - Le Petit Pain d Épice 1 Centre de la Petite Enfance - Le Petit Pain d Épice 1 Table des matières Page 1. PORTRAIT DU CENTRE DE LA PETITE ENFANCE 4 2. LA MISSION 4 3. LA VISION 4 4. LES OBJECTIFS 5 4.1 ACCUEILLIR LES ENFANTS ET

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

MILIEUX DE GARDE ET D ANIMATION OFFRE DE FORMATION, DE CONFÉRENCES ET DE SERVICES-CONSEIL. Formation Korpus

MILIEUX DE GARDE ET D ANIMATION OFFRE DE FORMATION, DE CONFÉRENCES ET DE SERVICES-CONSEIL. Formation Korpus OFFRE DE, DE CONFÉRENCES ET DE SERVICES-CONSEIL MILIEUX DE GARDE ET D ANIMATION Formation Korpus SERVICE DE SUR MESURE EN ENTREPRISE Commission scolaire de Laval 450 662-7000, poste 1772 korpus@cslaval.qc.ca

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

ORIENTATION DU CURRICULUM ÉDUCATIF

ORIENTATION DU CURRICULUM ÉDUCATIF ORIENTATION DU CURRICULUM ÉDUCATIF ORIENTATION DU CURRICULUM ÉDUCATIF TABLE DES MATIÈRES But du Curriculum éducatif 1 Valeurs 2 Principes directeurs 3 Objectifs généraux et objectifs spécifiques 7 Principes

Plus en détail

ÉDUCATION À L'ENFANCE

ÉDUCATION À L'ENFANCE ÉDUCATION À L'ENFANCE JEE.0K TECHNIQUES D'ÉDUCATION À L'ENFANCE (JEK.FC) Formation continue 255, rue Ontario Est Montréal (Québec) H2X 1X6 514 982-3434 cvm.qc.ca/formationcontinue TYPE DE CERTIFICATION

Plus en détail

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT L enfant de deux, trois ans, a besoin de bouger pour développer ses capacités motrices. Aménagement des lieux dans l école et dans la classe La cour de

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

Lignes directrices relatives au café de connaissances

Lignes directrices relatives au café de connaissances Lignes directrices relatives au café de connaissances 1) Qu est-ce qu un café de connaissances? Un café de connaissances est un processus de conversation. C est une méthodologie innovante mais simple pour

Plus en détail

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section 1- L oral et l écrit La langue Orale La langue Ecrite Produire un texte 2- Agir dans le monde 3- Découvrir le monde Le monde des objets Le monde

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9 Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) 371.9 Un travail collectif : Renseignements aux parents d élèves ayant des besoins spéciaux ISBN 0-7711-3999-9 1. Éducation

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

DE LA TROUSSE DE PROMOTION DE LA LECTURE AUX TOUT-PETITS

DE LA TROUSSE DE PROMOTION DE LA LECTURE AUX TOUT-PETITS DE LA TROUSSE DE PROMOTION DE LA LECTURE AUX TOUT-PETITS 9 NOTIONS INTÉRESSANTES SUR LA LECTURE À SAVOIR ET À PROMOUVOIR LA PROMOTION DE LA LECTURE AUX TOUT-PETITS VOUS CONCERNE? CETTE LISTE VOUS INTÉRESSERA

Plus en détail

CLASSEMENT POUR L ÉLÈVE N AYANT PAS ATTEINT LES EXIGENCES DE FIN DE CYCLE :

CLASSEMENT POUR L ÉLÈVE N AYANT PAS ATTEINT LES EXIGENCES DE FIN DE CYCLE : G U I D E D I N F O R M A T I O N C H O I X D E C O U R S 1 re ANNÉE DU DEUXIÈME CYCLE DU SECONDAIRE (3 e secondaire) 2012-2013 Le présent guide a été rédigé afin de répondre aux questions les plus fréquemment

Plus en détail

BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS

BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS Quatrième colloque hypermédias et apprentissages 275 BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS Anne-Olivia LE CORNEC, Jean-Marc FARINONE,

Plus en détail

(pour les 18-36 mois) 2015 / 2016

(pour les 18-36 mois) 2015 / 2016 (pour les 18-36 mois) 2015 / 2016 Bordeaux International School 252 Rue Judaïque, 33000 Bordeaux Tél : 05 57 87 02 11 - Email : bis@bordeaux-school.com - Site web : www.bordeaux-school.com " intoenglish

Plus en détail

Une stratégie d enseignement de la pensée critique

Une stratégie d enseignement de la pensée critique Une stratégie d enseignement de la pensée critique Jacques Boisvert Professeur de psychologie Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu La pensée critique fait partie des capacités à développer dans la formation

Plus en détail

LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR!

LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR! LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR! LES MOTEURS DU PLAISIR POUR L APPRENANT Comment peut-on avoir du plaisir en apprenant? Le plaisir d apprendre doit être identique au plaisir

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant.

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. PROJET PEDAGOGIQUE I - LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. Moyens à mettre en œuvre pour atteindre l objectif : Etre

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire PRÉSENTATION DU PROGRAMME Le cœur à l école PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire Le programme Le coeur à l école s adresse aux parents d enfants

Plus en détail

L enfant à l âge scolaire (6-18 ans)

L enfant à l âge scolaire (6-18 ans) L enfant à l âge scolaire (6-18 ans) Le développement du langage Découvrez comment l apprentissage de la lecture et de l écriture a un impact sur le développement du langage Quand s inquiéter du langage

Plus en détail

TRACER VOTRE PARCOURS CATALOGUE DE FORMATION 2015-2016

TRACER VOTRE PARCOURS CATALOGUE DE FORMATION 2015-2016 TRACER VOTRE PARCOURS CATALOGUE DE FORMATION 2015-2016 Issu d une volonté du réseau, PARCOURS, la Mutuelle de formation des professions de la petite enfance est un organisme à but non lucratif (OBNL) dont

Plus en détail

1 re secondaire BIENVENUE A L ECOLE GUIDE DE CHOIX DE COURS 2013-2014 SECONDAIRE DES PATRIOTES ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014

1 re secondaire BIENVENUE A L ECOLE GUIDE DE CHOIX DE COURS 2013-2014 SECONDAIRE DES PATRIOTES ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 BIENVENUE A L ECOLE SECONDAIRE DES PATRIOTES GUIDE DE CHOIX DE COURS 2013-2014 1 re année du 1 er cycle du secondaire ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 1 re secondaire Informations École secondaire des Patriotes

Plus en détail

Du milieu de garde au préscolaire

Du milieu de garde au préscolaire «La Traversée» Du milieu de garde au préscolaire Placer une photo de l enfant ici. Nom de l enfant : Milieu de garde : 1 Je me présente! Bonjour, Je m appelle J aurai ans le Mon numéro d assurance maladie

Plus en détail

Z Animateurs de processus

Z Animateurs de processus FORMATION des Z Animateurs de processus 16 jours pour développer votre posture et acquérir les outils nécessaires à l animation agile de groupe Intervenants certifiés : AT, MBTI, Méthodes Agiles P I E

Plus en détail

Développement. l enfant

Développement. l enfant Développement de l enfant No : 1 Vinaigre ou miel : Dans ce livre, il plaide en faveur de méthodes actives et positives qui favorisent chez l enfant la confiance, l estime de soi et le sentiment de compétence.

Plus en détail

Table des matières. Contexte et objet de cette ressource... 3. Importance de la pratique réflexive dans les programmes Franc départ C.-B...

Table des matières. Contexte et objet de cette ressource... 3. Importance de la pratique réflexive dans les programmes Franc départ C.-B... 1 Table des matières Contexte et objet de cette ressource... 3 Importance de la pratique réflexive dans les programmes Franc départ C.-B.... 4 Renseignements sur cet outil de réflexion... 5 Exigences politiques

Plus en détail

modifier les pratiques professionnelles

modifier les pratiques professionnelles CONSTRUIRE UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE «Les activités proposées à l'école maternelle doivent offrir de multiples occasions d'expériences sensorielles et motrices, en toute sécurité. L'organisation

Plus en détail

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3 Alphabétisation Présentation du cours Numération «L esprit de l homme a trois clés qui ouvrent tout : le chiffre, la lettre et la note.» Victor Hugo

Plus en détail

Catalogue de formations. Leadership & développement durable

Catalogue de formations. Leadership & développement durable Catalogue de formations Leadership & développement durable Table des matières La formatrice 3 L Art de prendre de bonnes décisions 4 Mieux communiquer pour mieux collaborer 5 Développer sa capacité d influence

Plus en détail

Démarche de planification École Joseph-Charbonneau

Démarche de planification École Joseph-Charbonneau Démarche de planification École Joseph-Charbonneau Directrice Louise Paquette Projet éducatif adopté par le conseil d'établissement le Plan de réussite approuvé par le conseil d'établissement en vigueur

Plus en détail

Exemple : Module d enseignement et planification de l évaluation Études informatiques 10 e année (4 e secondaire)

Exemple : Module d enseignement et planification de l évaluation Études informatiques 10 e année (4 e secondaire) Exemple : Module d enseignement et planification de l évaluation Études informatiques 10 e année (4 e secondaire) Titre du cours ou module : Informatique et enjeux sociaux Résultat d apprentissage visé

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS Adapter le 2 février, 2015 Préambule Dans l esprit de l article 10 de la Chartre des droits et libertés de la personne

Plus en détail

Notre démarche éducative privilégie le respect de l enfant, en cohérence avec son développement psychoaffectif et psychomoteur.

Notre démarche éducative privilégie le respect de l enfant, en cohérence avec son développement psychoaffectif et psychomoteur. Association au Service de l Enfance CRECHE FAMILIALE 14 rue Pasteur Cadier 64000 PAU Le projet éducatif et le projet pédagogique ont été élaborés en collaboration avec l équipe d encadrement et les assistantes

Plus en détail

Contenu du Guide du parent

Contenu du Guide du parent Guide des parents Contenu du Guide du parent Introduction du Guide du parent... 3 Les activités avec les parents.... 4 Rencontres personnelles avec le coach... 4 Petites rencontres entre parents et coach....

Plus en détail

NOTRE PROJET ÉDUCATIF

NOTRE PROJET ÉDUCATIF NOTRE PROJET ÉDUCATIF du collège constituant de Terrebonne le 22 novembre 04 TABLE DES MATIÈRES DES VALEURS COMMUNES À PARTAGER...1 1. LE DÉVELOPPEMENT INTELLECTUEL...3 1.1 Acquérir une culture générale

Plus en détail

Profil pour la garde des poupons

Profil pour la garde des poupons Profil pour la garde des poupons Un complément aux Normes professionnelles des éducatrices et éducateurs à l enfance Conseil sectoriel des ressources humaines des services de garde à l enfance Profil pour

Plus en détail

d'éveil Couleurs Projet éducatif - Crèche de Colomiers Le jardin des premiers pas...

d'éveil Couleurs Projet éducatif - Crèche de Colomiers Le jardin des premiers pas... d'éveil Couleurs Le jardin des premiers pas... Création et gestion de crèches au service des entreprises et des collectivités Projet éducatif - Crèche de Colomiers Contact : Le directeur : Frédéric Alibert

Plus en détail

Programme éducatif. (Garderie en installation) Présenté par : Josiane Lefebvre 2010-09-10

Programme éducatif. (Garderie en installation) Présenté par : Josiane Lefebvre 2010-09-10 Programme éducatif (Garderie en installation) Présenté par : Josiane Lefebvre 2010-09-10 Table des matières Introduction 3 Mission 3 Valeurs 4 Autonomie 4 Entraide 4 Estime de soi 4 Respect 4 Domaines

Plus en détail

Les coins jeux. à l Ecole Maternelle. Un outil au service des apprentissages...

Les coins jeux. à l Ecole Maternelle. Un outil au service des apprentissages... Les coins jeux à l Ecole Maternelle Un outil au service des apprentissages... 1 L enfant et le jeu JEU: du latin jocus : amusement et ludus : jeu 2 "le jeu, c est le travail de l'enfant, c est son métier,

Plus en détail

Cours Arithmétique appliquée à la monnaie Mathématique de base 3 MAT-B211-4. Alphabétisation

Cours Arithmétique appliquée à la monnaie Mathématique de base 3 MAT-B211-4. Alphabétisation Cours Arithmétique appliquée à la monnaie Mathématique de base 3 MAT-B211-4 Alphabétisation «Une fortune est mieux protégée dans une tête que dans un sac.» Félix Leclerc Présentation du cours Arithmétique

Plus en détail

ATELIER DE STIMULATION BÉBÉ 6 À 12 MOIS

ATELIER DE STIMULATION BÉBÉ 6 À 12 MOIS ATELIER DE STIMULATION BÉBÉ 6 À 12 MOIS Stimulation globale à travers différentes activités: exercices moteurs, chansons, jeux d'éveil, de découverte, de manipulation... Plusieurs aspects du développement

Plus en détail

Notre vision. Situé essentiellement dans un environnement naturel ou la forêt, les animaux et les insectes font partie intégrante du quotidien du CPE.

Notre vision. Situé essentiellement dans un environnement naturel ou la forêt, les animaux et les insectes font partie intégrante du quotidien du CPE. L historique du CPE Le Centre de la petite enfance La Cigale et la Fourmi est un organisme à but non lucratif, offrant des services de garde professionnels. Le Centre de la petite enfance est situé dans

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROJET

DESCRIPTION DU PROJET INTRODUCTION Le développement des services de première ligne des Premières Nations est un projet pilote élaboré et mise en œuvre par la CSSSPNQL, en partenariat avec le MAINC et le MSSS, afin de supporter

Plus en détail

en ligne La FEO en lien Joignez-nous sur et joignez la FEO PP en pratique

en ligne La FEO en lien Joignez-nous sur et joignez la FEO PP en pratique PP en pratique en ligne Volume 3, No. 1 Automne 2013 La FEO en lien réunir les membres du personnel enseignant pour inspirer, apprendre et échanger La Fédération des enseignantes et des enseignants de

Plus en détail

Illustration des termes utilisés dans les différents programmes ministériels. au regard du développement global de l enfant

Illustration des termes utilisés dans les différents programmes ministériels. au regard du développement global de l enfant Illustration des termes utilisés dans les différents programmes ministériels au regard du développement global de l enfant Illustration des termes utilisés dans les différents programmes ministériels au

Plus en détail

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Communiqué de presse Rolle, le 13.11.13 L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Education 4 Peace, Fondation Suisse basée à Rolle, en collaboration avec l UEFA, publie le premier

Plus en détail

Un bébé, comment ça marche? Un livre-dvd pour accompagner bébé de la naissance à ses premiers pas. Pistes pour une utilisation professionnelle

Un bébé, comment ça marche? Un livre-dvd pour accompagner bébé de la naissance à ses premiers pas. Pistes pour une utilisation professionnelle Un bébé, comment ça marche? Un livre-dvd pour accompagner bébé de la naissance à ses premiers pas Pistes pour une utilisation professionnelle Ce guide d utilisation du livre-dvd «Un bébé, comment ça marche?»

Plus en détail

Association Lire et Ecrire Section de Fribourg - Freiburg

Association Lire et Ecrire Section de Fribourg - Freiburg Association Lire et Ecrire Section de Fribourg - Freiburg PROJET : ATELIERS «LECTURE PARENT-ENFANT» Les ateliers «Lecture parent-enfant» sont des ateliers de formation et de prévention. Les parents y acquièrent

Plus en détail

Document entrepreneurial

Document entrepreneurial Document entrepreneurial 1. La culture entrepreneuriale Comme mentionné, la culture entrepreneuriale est présente dans les trois visées du PFEQ. L élève entreprend et mène à terme des projets qui développent

Plus en détail

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents Le Programme de formation Le premier cycle du primaire Information aux parents Septembre 2000 En septembre prochain, votre enfant sera au premier cycle du primaire, c'est-à-dire qu'il ou elle entrera en

Plus en détail

Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation»

Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation» Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation» Tableau 1 : Sujets abordés Sujets (n = 3 220) n Innovation et qualité dans l apprentissage des jeunes enfants 2 775 86 Aider

Plus en détail

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les éléments du Cadre FL2 (M-8) sont formulés en termes de résultats d apprentissage généraux, de résultats d apprentissage

Plus en détail

Guide de soutien pour l élaboration des normes et modalités d évaluation des écoles primaires.

Guide de soutien pour l élaboration des normes et modalités d évaluation des écoles primaires. Guide de soutien pour l élaboration des normes et modalités d évaluation des écoles primaires. Mise à jour actualisée en fonction des modifications au Régime pédagogique entrant en vigueur le 1 er juillet

Plus en détail